NOUVEL ORDRE MONDIAL : DE QUOI SE COMPOSE-T-IL, ET QUELS SONT SES BUTS ?

Page 6 sur 27 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BE: PREACCORD INTERPROFESSIONNEL HISTORIQUEMENT HONTEUX

Message  Admin le Lun 7 Fév 2011 - 19:54

BELGIQUE INEGALITAIRE ET D’AUSTERITE ECONOMIQUE : 1re PARTIE : LE PREACCORD INTERPROFESSIONNEL HISTORIQUEMENT HONTEUX PROPOSE POUR 2011 !


Car on donnera à celui qui a ; mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. (La Bible, Marc 4:25)


"Intéressant... Le fossé entre les riches et les pauvres n'est pas si grand qu'on le croyait"



Chers amis,


Je vous avais déjà signalé des articles qui nous laissaient comprendre que des mesures impopulaires et d’austérité surgiraient en Belgique une fois que le nouveau gouvernement serait formé.

Nous en avons eu confirmation en janvier avec le projet de diviser les chômeurs en 4 catégories (avec les 2 catégories les plus faibles qui seraient précarisées, et avec le risque d’une impossibilité de leur prise en charge par les CPAS)…

La semaine passée, un article hallucinant a été publié par le journal « Le Soir » : cet article nous parle du préaccord interprofessionnel concocté par les dirigeants, les patrons et les syndicats belges pour 2011.

Ce préaccord était qualifié « d’historique »… HISTORIQUEMENT HONTEUX, OUI !

Car en effet, coup de théâtre, CE PRÉACCORD NOUS SIGNALE QUE LES ENTREPRISES SOUHAITENT À PRÉSENT ALLER PUISER DANS LES CAISSES COLLECTIVES DES AVANTAGES POUR LES ENTREPRISES !

ON NOUS SIGNALE AUSSI L’AUGMENTATION DE CERTAINS SALAIRES… CEUX DES PERSONNES DÉJÀ RICHES, COMME VOUS L’AUREZ COMPRIS !

AUTRES HORREURS CONTENUES DANS CE PRÉACCORD HISTORIQUEMENT INFECT :

- DISPARITION DE « L’AXE DE LA SOLIDARITÉ »

- ATTEINTE À LA SÉCURITÉ DE L’EMPLOI

- MENACE POTENTIELLE SUR LES TRAVAILLEURS POSSÉDANT UN CONTRAT À DURÉE INDÉTERMINÉE

- DÉCOMPOSITION DU PRÉAVIS EN 3 PARTIES, DONT L’UNE À PAYER PAR L’ONEM (CAISSE PUBLIQUE)

- CHÔMAGE ÉCONOMIQUE POUR LES EMPLOYÉS

- RÉDUCTION DES PRÉAVIS

- CONSERVATIONS DES ACCORDS POUR LES TRAVAILLEURS RICHES DONT LE SALAIRE ANNUEL BRUT EST SUPERIEUR A 61.071 EUROS


ET CE N’EST PAS TOUT !


L’ARTICLE PRÉPARE DÉJÀ LES ESPRITS À D’AUTRES INÉGALITÉS ET MESURES IMPOPULAIRES POUR LE FUTUR À MOYEN TERME, TELLES QUE
:

- REMISE EN CAUSE POTENTIELLE DES PREAVIS, DES BAREMES ET DES MODES D’ORGANISATION ET D’ACTION COLLECTIVES

- REMISE EN CAUSE DES ACQUIS SOCIAUX

- PLANS D’AUSTERITE

- PROJET DE REFORME DES PENSIONS...

LE TOUT AVEC DES « TENSIONS SINON DES BLOCAGES DONT LES EFFETS SONT DIFFICILES A IMAGINER » (SOUS-ENTENDU : TROUBLES SOCIAUX EN VUE) !

Et tout ceci alors que le nouveau gouvernement n'a pas même encore été composé !

AVIEZ-VOUS ENCORE DES DOUTES CONCERNANT LA RÉALITÉ DE MESURES INÉGALITAIRES ET D’AUSTÉRITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIALE ? VOUS NE DEVRIEZ PLUS DOUTER, DÉSORMAIS…

Oh bien sûr, il y a les éternels utopistes, qui se rassureront bêtement en se disant que les syndicats ont fait mine d’avoir refusé, ces derniers jours, ce préaccord. MAIS LE FAIT QU’UN TEL PRÉACCORD RÉPUGNANT ENTRE LES PARTENAIRES « SOCIAUX » (PATRONS, POLITICIENS ET… SYNDICATS) AIT PU VOIR NE SERAIT-CE QUE LA LUEUR DU JOUR, NOUS EN DIT LONG SUR LES INTENTIONS NUISIBLES DE CES PARTENAIRES ANTISOCIAUX

Pour rappel, tout ceci découle de la crise économique mondiale et des emprunts faramineux que les bandits NON ELUS de la Commission européenne ont décidé sans consulter qui que ce soit. Et nous, simples citoyens qui ne sommes coupables d’aucune des ces inepties économiques, devrions encore accepter l’injustice de payer à la place des coupables !?

Je crois que le temps est venu de préparer une révolution « à la tunisienne » dans notre petit pays de Belgique !

L’article ahurissant, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://archives.lesoir.be/la-carte-blanche-l-accord-interprofessionnel_t-20110203-01865V.html?query=accord+interprofessionnel&queryor=accord+interprofessionnel&firstHit=60&by=10&when=-1&sort=datedesc&pos=61&all=102643&nav=1


Jeudi 3 février 2011


L’ACCORD INTERPROFESSIONNEL POUR 2011, « HISTORIQUE » ?


Gilbert Demez Professeur émérite de droit du travail de l’UCL. Mateo Alaluf Professeur émérite de sociologie du travail à l’ULB.


Comme tous les deux ans, LES INTERLOCUTEURS SOCIAUX ONT TENTE DE NEGOCIER UN ACCORD INTERPROFESSIONNEL (AIP) ; LE PROJET DONT ILS ONT ACCOUCHE LA NUIT DU 19 JANVIER A ETE PARTOUT QUALIFIE D’« HISTORIQUE » : QU’EN EST-IL ?

Au départ, dans les années 1960, il s’agissait d’accords de programmation sociale, dans l’esprit du projet d’accord de solidarité sociale de 1944, fondé sur le partage de la croissance. Le mérite de ces accords était d’assurer aux travailleurs une participation effective aux résultats de l’activité économique, y compris aux travailleurs sans rapport de forces local (c’est la valeur ajoutée d’un AIP par rapport aux négociations dans les secteurs et entreprises). En d’autres termes d’éviter que tous les gains de productivité aillent aux actionnaires.

On sait qu’à partir de la fin des années 1970, ce partage de la croissance a été mis entre parenthèses. Dans les années 80, le modèle a basculé du partage des gains de productivité à la protection de la compétitivité : durant dix ans, il n’y a plus eu d’AIP. A partir des années 1990, il y eut de nouveau des accords, avec encore, au départ de la négociation, un cahier de revendications syndicales visant un progrès social ; mais le coût de ces améliorations était en tout ou en partie transféré à charge de la collectivité (Etat, Sécu) au motif qu’il ne fallait pas mettre en péril la compétitivité.

Sans doute LE PATRONAT SE PRESENTAIT-il, DEJA A L’EPOQUE, DE PLUS EN PLUS EN DEMANDEUR DE REFORMES DE L’INDEXATION, D’UNE MODERATION DES SALAIRES, DU TRANSFERT VERS L’ETAT DE DIVERSES CHARGES, ETC. MAIS LE PROJET D’ACCORD 2011 FRANCHIT UNE LIGNE, ET PREND EN EFFET UN CARACTERE HISTORIQUE. Ainsi, la présidente de l’Union des classes moyennes (UCM) a-t-elle pu écrire il y a quelques jours :

« Dans les années 1970 la négociation de l’accord interprofessionnel se limitait à l’examen d’une liste de revendications syndicales. Les temps ont bien changé. Les besoins des entreprises sont pris en compte dans un objectif de croissance et de création d’emplois, dans la recherche de l’intérêt général. »

En d’autres termes, l’accord interprofessionnel tend à constituer un compromis au départ d’un cahier de revendications patronal. SI LES ACCORDS DES ANNEES 90 METTAIENT LA COLLECTIVITE A CONTRIBUTION POUR REMBOURSER AUX ENTREPRISES LES AVANTAGES CONCEDES AUX TRAVAILLEURS, CELUI-CI VIENT DIRECTEMENT CHERCHER DANS LES CAISSES COLLECTIVES DES AVANTAGES POUR LES ENTREPRISES !!

La négociation collective relative aux salaires est bloquée (0,0 % en 2011 ; 0,3 % en 2012).

Comment expliquer cela dans un contexte de retour des profits annoncé de toutes parts et alors que les considérations relatives à l’évolution du coût salarial dans les pays de référence font état d’une augmentation moyenne de 5 % pour les années 2011-2012. Or les effets cumulés de l’indexation et de l’augmentation autorisée en 2012 représenteraient chez nous, pour la même période, au total 4,2 %.

ON SAIT PAR AILLEURS QUE CETTE MARGE INTERDIT LA NEGOCIATION COLLECTIVE, MAIS N’EMPECHERA NULLEMENT L’AUGMENTATION DE CERTAINS SALAIRES MAIS DE FAÇON INEGALITAIRE ET PRECAIRE, UNIQUEMENT POUR CEUX QUI POURRONT FAIRE USAGE D’UNE POSITION CONCURRENTIELLE INDIVIDUELLE – ET DANS DES FORMES QUI ESQUIVENT LES COTISATIONS SOCIALES. EN D’AUTRES TERMES DISPARAIT L’AXE DE LA SOLIDARITE QUI TENDAIT A FAIRE PROFITER LES TRAVAILLEURS DES SECTEURS FAIBLES DES MOYENS DISPONIBLES GENERES DANS LES SECTEURS FORTS.

Dans le cadre d’un AIP, on comprend mal que la problématique du rapprochement des réglementations relatives aux ouvriers et aux employés puisse être traitée par la voie de l’ATTEINTE A LA SECURITE DE L’EMPLOI, QUI EST LE TRAIT CARACTERISTIQUE DU CONTRAT A DUREE INDETERMINEE, AU TRAVERS DE CE QUI EST SON COMPLEMENT DIRECT : LE COUT DU PREAVIS POUR L’ENTREPRISE QUI LICENCIE.

Le texte du préaccord signe l’abandon, on peut le craindre, définitif d’une politique d’harmonisation de ces « statuts » dans le sens d’un progrès social. Cela sera le cas si le projet d’accord est approuvé du fait de ces volets CHOMAGE ECONOMIQUE POUR LES EMPLOYES ET REDUCTION DES PREAVIS (et par voie de conséquence du pouvoir d’appréciation des cours et tribunaux du travail pour les employés dits supérieurs). On notera que POUR LES TRAVAILLEURS AYANT UN SALAIRE ANNUEL BRUT SUPERIEUR A 61.071 EUROS DES ACCORDS RESTERONT VALABLES (article 82 §5 de la loi du 3 juillet 1978). POURQUOI POUR EUX ET PAS POUR LES AUTRES TRAVAILLEURS ?

Divers principes énoncés en rapport avec un régime définitif pour les ouvriers sont interpellants. On relèvera cette PROPOSITION DE DIVISER LE PREAVIS EN TROIS COMPOSANTES : L’UNE A PRESTER (QUOIQUE LA POSSIBILITE DE REMPLACER LE PREAVIS PAR UNE INDEMNITE COMPENSATOIRE EST MAINTENUE !), UNE DEUXIEME PRENANT LA FORME D’UNE INDEMNITE ET LA TROISIEME A CHARGE DE L’ONEM.

ON NE PEUT CONCLURE CES REFLEXIONS SANS S’INQUIETER DES EFFETS DE CE PREACCORD S’IL DEVAIT ETRE APPROUVE, SUR L’AVENIR DE LA CONCERTATION SOCIALE. UNE TELLE REFORME A-T-ELLE PU FAIRE L’OBJET D’UN VERITABLE DEBAT DEMOCRATIQUE AU SEIN DES ORGANISATIONS SIGNATAIRES DANS UN DELAI DE 10 JOURS ALORS QU’ELLE A UN CARACTERE FONDAMENTAL ET QU’ELLE EST PARTICULIEREMENT COMPLEXE ? Ces derniers jours on a dû constater des divisions entre organisations et au sein des organisations.

LE RAPPROCHEMENT REEL ENTRE OUVRIERS ET EMPLOYES RENVERRA DEMAIN A DES QUESTIONS AUSSI SI PAS PLUS IMPORTANTES QUE CELLE DES PREAVIS, TELLES QUE CELLES RELATIVES NOTAMMENT AUX BAREMES ET AUX MODES D’ORGANISATION ET D’ACTION COLLECTIVES.
LE PROJET D’ACCORD RISQUE DE CREER DES TENSIONS SINON DES BLOCAGES DONT LES EFFETS SONT DIFFICILES A IMAGINER. Ce sera sans doute le cas si les organisations représentatives des employés ont le sentiment que des décisions qui démantèlent une grande part du statut de leurs membres sont prises sans elles et contre elles.

Les mois et les années qui viennent sont lourds de REMISE EN CAUSE DES ACQUIS SOCIAUX, de PLANS D’AUSTERITE, de REFORMES DES PENSIONS…

La paix sociale et l’avenir de nos régions requièrent plus que jamais la solidarité.

Des organisations représentatives unies devront pouvoir jouer leur rôle d’interlocuteurs représentatifs et de défense des intérêts de leurs membres.

IL Y A APPAREMMENT DEUX FAÇONS DE METTRE EN PERIL LA SECU, LA CONCERTATION SOCIALE ET SA DIMENSION FEDERALE : L’UNE SERAIT DE NE JAMAIS CONCLURE D’ACCORDS ; L’AUTRE, AVEC CE PREACCORD « HISTORIQUE », SEMBLE ETRE DE VOULOIR CONCLURE UN ACCORD A N’IMPORTE QUEL PRIX.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GRANDE-BRETAGNE : AMBIANCE PRE-REVOLUTIONNAIRE !

Message  Admin le Lun 21 Fév 2011 - 13:52

GRANDE-BRETAGNE : AMBIANCE PRE-REVOLUTIONNAIRE !








Chers amis,


Il nous faut parvenir à ce constat : les infâmes mondialistes, via la crise et leurs manigances, poussent les populations à bout, un peu partout dans le monde.

A FORCE DE MESURES D’AUSTÉRITÉ QUI PORTENT ATTEINTE AUX FINANCES DES FAMILLES, À L’ÉDUCATION, À L’EMPLOI, MAIS AUSSI AUX VALEURS, À LA CULTURE ET AUX TRADITIONS DES PEUPLES, LES ABOMINABLES MONDIALISTES AMÈNENT, PEU À PEU, DES RÉVOLUTIONS.

C’est le cas bien sûr dans des pays déjà sous pression de dictateurs confirmés et reconnus comme tels (Tunisie, Egypte, Libye etc.), MAIS CE PHÉNOMÈNE COMMENCE À PRÉSENT À INCLURE NOS PAYS D’EUROPE !

AUJOURD’HUI, JE VOUS PROPOSE DE DÉCOUVRIR LE CAS DE LA GRANDE-BRETAGNE. APRÈS LES MESURES D’AUSTÉRITÉ ÉCONOMIQUES ANNONCÉES PAR LE GOUVERNEMENT FÉLON BRITANNIQUE, APRÈS LES PREMIERS REMOUS FIN 2010 DUS À L’AUGMENTATION (AU TRIPLEMENT, POUR ÊTRE PRÉCIS) DES FRAIS DE SCOLARITÉ UNIVERSITAIRE, VOICI QUE LES BRITANNIQUES S’INSURGENT CETTE FOIS CONTRE LA PRIVATISATION DE LEURS FORÊTS ET LA SUPPRESSION DE CENTAINES DE BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES !

Oh, nous en sommes bien sûr encore aux pétitions et manifestations, mais on commence à s’en prendre aux politiciens… et la tension monte.

De plus, le gouvernement pourri de Grande-Bretagne et les économistes s’inquiètent, car l’augmentation des chômeurs (un taux qui atteint désormais plus de 20% chez les jeunes !) risque de mettre en péril l’efficacité leurs plans odieux d’austérité économique

LE CLIMAT EST DONC PRÉ-RÉVOLUTIONNAIRE, ET NOUS POUVONS NOUS ATTENDRE À DES TROUBLES SOCIAUX EN GRANDE-BRETAGNE… AINSI QUE DANS LES AUTRES PAYS OÙ DES MESURES D’AUSTÉRITÉ ONT ÉTÉ PRISES, CONSTITUANT DE SCANDALEUSES PROVOCATIONS LANCÉES À LA POPULATION.

Les 2 articles, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




ARTICLE 1 : source : http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/02/14/touchez-pas-aux-forets_1479906_3214.html#xtor=AL-32280184


TOUCHEZ PAS AUX FORETS !


Le Monde | 14.02.11 | 15h04 • Mis à jour le 14.02.11 | 15h04


Au pays du flegme britannique, on ne s'attend pas à être BOMBARDE D'OEUFS OU HARANGUE PAR LA FOULE. Et MEME SI LE DEPUTE CONSERVATEUR MARK HARPER SAVAIT QUE LE SUJET QU'IL ALLAIT ABORDER AVEC SES CONCITOYENS, CE JOUR-LA, ETAIT SENSIBLE, IL NE S'IMAGINAIT PAS UNE SEULE SECONDE SUBIR DE TELLES ATTAQUES si peu "british". Il pensait même, à tort, trouver les mots pour les amadouer. Et les convaincre du bien-fondé du projet de David Cameron, le premier ministre tory, de DELESTER L'ETAT ANGLAIS DES FORETS QU'IL POSSEDE ENCORE.

La CONTESTATION SOCIALE A LA MODE BRITANNIQUE est une chose étrange dont on ne sait pas bien prévoir, quand on est français en tout cas, d'où elle viendra. Une sorte d'objet mal identifié qui peut se matérialiser là où on ne l'attendait pas.

On aurait pu imaginer que les CINQ ANS D'AUSTERITE QUI S'ANNONCENT - faite de COUPES DRASTIQUES DANS TOUS LES BUDGETS PUBLICS, de l'éducation à l'Etat-providence en passant par les transports ou la défense - susciteraient des réactions violentes. Et que le mouvement engagé par les étudiants avant Noël pour protester contre le triplement des frais universitaires s'étendrait.

Eh bien non. CE N'EST NI DE LA BAISSE DES ALLOCATIONS LOGEMENT, NI DE LA SUPPRESSION ANNONCEE DE 500 000 EMPLOIS DANS LE SECTEUR PUBLIC, NI DE LA DIMINUTION A VENIR DES RETRAITES DES FONCTIONNAIRES QU'EST POUR L'HEURE VENUE LA REBELLION. MAIS DE CETTE HISTOIRE DE FORETS, comme peut en témoigner M. Harper.

L'élu de la forêt de Dean, l'une des plus anciennes d'Angleterre, n'est pas seul à manquer d'arguments face à ses administrés. Tous ses collègues de la Chambre des communes qui ont sous leur responsabilité des zones boisées font face à la même incompréhension. Pourquoi PRIVATISER CE PATRIMOINE NATIONAL alors que l'opération, selon l'aveu même du ministère des affaires rurales, ne rapportera pas un sou au contribuable ? Et risque en revanche de le priver de l'un de ses plaisirs revendiqués ?

AU FIL DES SEMAINES, L'OPPOSITION SE RENFORCE. Ils sont déjà 450 000 à avoir signé une pétition réclamant le retrait du texte. Nombre de députés de la majorité gouvernementale ont fait savoir qu'ils voteraient contre. Des manifestations sont organisées ici ou là, qui voient défiler côte à côte des aristocrates pur jus, des écologistes convaincus mais aussi des familles très "middle England" qui ne conçoivent pas un week-end digne de ce nom sans une sortie au vert.

Même la presse conservatrice s'inquiète. "Les Britanniques sont très émotifs dès qu'il s'agit de leurs arbres, écrit le Times, c'est une folie de l'ignorer." Et certains commentateurs comparent le mouvement à celui qui a accompagné la décision de Margaret Thatcher de créer la poll tax, cet impôt local forfaitaire qui lui a coûté Downing Street en 1990.

D'AUTANT QUE L'EXECUTIF DOIT AFFRONTER LA VINDICTE POPULAIRE SUR UN AUTRE DOSSIER : LA FERMETURE ANNONCEE DE PLUS DE 450 BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES, ENCORE UNE DE CES INSTITUTIONS QUI FEDERENT LES BRITANNIQUES DE TOUS HORIZONS. Une journée d'action nationale a été organisée le 5 février pour protester contre cette ATTEINTE AUX TRADITIONS. Des écrivains ont donné des lectures, des groupes ont occupé les lieux menacés de vivre leurs derniers jours.

Et pour plus d'efficacité, le mot d'ordre avait été donné d'emprunter le maximum de livres possible, histoire de vider les rayonnages. Une sorte de grève du zèle pour retarder autant que possible la fermeture des bibliothèques. On a ainsi vu celle de Newport, sur l'île de Wight, envahie par 500 de ses fidèles qui ont retiré plus de 6 000 livres.

Il faut le reconnaître, les Britanniques, dont la loi très restrictive bride les rares envies de grève, savent être imaginatifs. Au nom du pragmatisme qui les caractérise, ils peuvent se faire innovants dans la lutte sociale.

Prenez Sam Gaus, un étudiant de l'University College London de 19 ans, et Sam Carlisle, un informaticien de 23 ans. LES DEUX JEUNES HOMMES VIENNENT D'INVENTER UN SYSTEME POUR EMPECHER LA POLICE, LORS DES MANIFESTATIONS, DE DEPLOYER SA STRATEGIE DITE DE LA KETTLE ("BOUILLOIRE") QUI CONSISTE A ENCERCLER LES PROTESTATAIRES ET A LITTERALEMENT LES COINCER DANS UN PIEGE HUMAIN.

L'idée est simple. Dans leur QG de l'est de Londres, ils reçoivent, par Twitter, SMS ou GPS, des informations sur l'évolution de tel ou tel mouvement de rue. Dès lors, ils actualisent une carte de l'événement que les contestataires, où qu'ils soient, peuvent consulter sur leur smartphone. Et envoient un résumé de la situation à ceux qui ne possèdent qu'un simple portable. Sur les lieux, le téléphone arabe fait le reste.

En référence à la célèbre comptine pour enfants "Polly, put the kettle on (...), Sukey, take it off again" ("Polly, mets la bouilloire sur le feu, Sukey, enlève-la"), ils se sont baptisés le groupe Sukey. Leur technique n'est pas encore totalement au point - quand les attroupements sont trop importants, les réseaux fonctionnent mal - mais elle ne cesse de s'améliorer. Scotland Yard en sait quelque chose, qui a récemment dû renoncer à encercler quelque 500 personnes qui manifestaient devant l'ambassade d'Egypte. MM. Gaus et Carlisle se font la main. Et espèrent être prêts pour le 26 MARS, DATE A LAQUELLE LES SYNDICATS ONT APPELE A UN RASSEMBLEMENT GEANT POUR PROTESTER CONTRE L'AUSTERITE.




ARTICLE 2 : source : http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/01/19/royaume-uni-le-chomage-des-jeunes-depasse-les-20_1467816_3214.html#ens_id=1245893


ROYAUME-UNI : LE CHOMAGE DES JEUNES DEPASSE LES 20 %


LEMONDE.FR avec AFP | 19.01.11 | 14h12 • Mis à jour le 19.01.11 | 14h33


LE CHOMAGE S'ENVOLE PARMI LES 16-24 ANS AU ROYAUME-UNI, AVEC UN TAUX QUI ATTEINT DESORMAIS 20,3 %, SELON DES STATISTIQUES OFFICIELLES PUBLIEES MERCREDI. D'après ces chiffres, le taux de chômage est resté globalement stable à 7,9 % fin novembre, et concerne 2,5 millions de personnes. Mais, sur les 49 000 nouveaux inscrits, 32 000 se situaient dans la tranche des 16-24 ans, un record depuis le début de la compilation des statistiques en 1992.


INQUIÉTUDE SUR LES EFFETS DE L'AUSTÉRITÉ

Interpellé à la chambre des Communes, le premier ministre conservateur, David Cameron, a admis que les derniers chiffres de l'emploi "comportaient des données très décevantes, en particulier en ce qui concerne les jeunes". Le taux de chômage avait grimpé de manière inattendue le mois dernier, passant de 7,7 % à 7,9 % et SUSCITANT L'INQUIETUDE DES ECONOMISTES ALORS QUE LES COUPES BUDGETAIRES DRASTIQUES DECIDEES PAR LE GOUVERNEMENT COMMENCENT A PEINE A FAIRE SENTIR LEURS EFFETS.

Selon des prévisions officielles, CE PLAN D'AUSTERITE DEVRAIT ENTRAINER LA DISPARITION DE 330 000 EMPLOIS PUBLICS SUR QUATRE ANS. Les derniers chiffres du chômage illustrent la fragilité de la reprise économique au ROYAUME-UNI, OU LES SIGNAUX D'ALERTE SE MULTIPLIENT, avec un dérapage de l'inflation et des prévisions de croissance régulièrement revues à la baisse. LE CHOMAGE DES JEUNES RISQUE EN OUTRE DE PLOMBER ENCORE PLUS LA POPULARITE DU GOUVERNEMENT AUPRES DE CETTE POPULATION, DEJA VENT DEBOUT CONTRE LA HAUSSE DES FRAIS D'INSCRIPTION DANS LES UNIVERSITES.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

DSK APPELLE A UNE MONNAIE UNIQUE MONDIALE !

Message  Admin le Mar 1 Mar 2011 - 12:29

NEW WORLD ORDER : DOMINIQUE STRAUSS-KAHN ET NICOLAS SARKOZY : MEME COMBAT POUR L’EMERGENCE D’UNE MONNAIE MONDIALE PUTRIDE ET D’UNE GOUVERNANCE MONDIALE IMMONDE !









Chers amis,


A l’heure où les putes des mass médias continuent de présenter l’actuel directeur du FMI, Dominique Strauss-Kahn (DSK) comme le successeur potentiel du Sarkonazi, voici une déclaration qui devrait remettre toutes les pendules à l’heure…

SARKOZY OU DSK, C’EST LE MEME COMBAT MONDIALISTE MEPHITIQUE, QU’ON SE LE DISE !

AINSI, L’APPEL REPUGNANT DE DSK A UNE NOUVELLE MONNAIE MONDIALE (DONC, A UN NOUVEL ORDRE MONDIAL FINANCIER) FAIT ECHO A LA VOLONTE DU SARKONAZI DE CREER UNE GOUVERNANCE MONDIALE !

Avec, en prime, l’inclusion de la Chine dans cette « nouvelle économie mondiale », OU PLUS PRECISEMENT, AVEC L’ENCHAINEMENT DE LA CHINE AU SYSTEME MONDIALISTE DU FMI. UN FMI QUI SE PRESENTE DESORMAIS EN GENDARME ET EN GUIDE ECONOMIQUE MONDIAL…

JUSTE AFIN QUE VOUS NE L’OUBLIIEZ PAS, JE VOUS RAPPELLE QUAND MEME QUE C’EST JUSTEMENT A CE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL MALFAISANT (ET A L'UNION EUROPEENNE) QUE NOUS DEVONS UN ENDETTEMENT ENCORE PLUS IMPORTANT DE L’EUROPE (EMPRUNT DE CENTAINES DE MILLIARDS D’EUROS), AINSI QUE LES MESURES D’AUSTERITE QUI SONT EN TRAIN DE NOUS PLEUVOIR SUR LA FIGURE

LE BUT DE DSK EST D’AUGMENTER LE ROLE (ET LA PUISSANCE) DES SPECIAL DRAWING RIGHTS (DROITS DE TIRAGE SPECIAUX OU DTS) - DU FMI, BIEN SUR, UN PEU D’AUTOPROMOTION NE FAIT JAMAIS DE TORT, N’EST-CE PAS ? -, AFIN QUE CEUX-CI SOIENT LA BASE DE LA NOUVELLE MONNAIE UNIQUE MONDIALE. ET IL LE SIGNALE PAR AILLEURS SANS AMBAGES : CELA S’ACCOMPAGNERA DE « CHANGEMENTS DANS L’ECONOMIE MONDIALE »… CHANGEMENTS QU’IL EVITE SOIGNEUSEMENT D’EXPLIQUER, D’ENUMERER OU MEME DE NOMMER.

Vous remarquerez également la fausseté et la fourberie de Strauss-Kahn lorsqu’il parle de la crise qui aurait apparemment disparu pendant un moment – il faudra que l’on me dise quand, parce que nous avons vu que les troubles économiques ne se sont JAMAIS arrêtés (cf. la crise immobilière aux USA, l’endettement des pays d’Europe) - et des déséquilibres mondiaux qui, selon lui, seraient « de retour » (alors qu’ils n’ont en réalité JAMAIS cessé c’être présents)…

Dominique Strauss-Kahn est donc un mondialiste fini, et qui compte bien collaborer avec les autres fumiers (dans le genre de Sarkozy) POUR PARVENIR A UNE MONNAIE MONDIALE ET, IN FINE, A UN GOUVERNEMENT MONDIAL.

IL FAUDRAIT QUE LES FRANÇAIS SOIENT VERITABLEMENT FOUS POUR ELIRE DSK PRESIDENT, LUI QUI N’EST JAMAIS, FINALEMENT, QUE LE PROLONGEMENT DE LA POLITIQUE INTERNATIONALE MONDIALISTE DE SARKOZY…

Le danger est désormais omniprésent, et le complot politico-financier apparaît de plus en plus clairement. Les populations vont-elles se laisser
plumer, ou refuseront-elles ce système à temps ?

L’article des mass médias prostitués, traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m'a communiqué cet article... Elle se reconnaîtra.








Source: http://www.telegraph.co.uk/finance/currency/8316834/International-Monetary-Fund-director-Dominique-Strauss-Kahn-calls-for-new-world-currency.html


LE DIRECTEUR DU FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL, DOMINIQUE STRAUSS-KAHN, LANCE UN APPEL POUR UNE NOUVELLE DEVISE MONDIALE


DOMINIQUE STRAUSS-KAHN, DIRECTEUR GENERAL DU FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL, A LANCE UN APPEL POUR UNE NOUVELLE MONNAIE MONDIALE QUI REMETTRAIT EN CAUSE LA DOMINATION DU DOLLAR ET PROTEGERAIT CONTRE UNE FUTURE INSTABILITE FINANCIERE.


Dominique Strauss-Kahn a vu un plus grand rôle pour les Special Drawing Rights (droits spéciaux de tirage) du FMI, qui sont actuellement composés du dollar, de la livre sterling, de l’euro et du yen Photo: Reuters



Par Andrew Trotman 05:14 PM GMT le 10 février 2011


"LES DESEQUILIBRES MONDIAUX SONT DE RETOUR, avec les problèmes qui nous inquiétaient avant la crise - des flux de capitaux importants et volatils, des pressions sur les taux de change, des excédents de réserves qui augmentent rapidement – qui sont revenus sur le devant de la scène une fois de plus," a dit Strauss-Kahn. « Laissés en suspens, CES PROBLEMES POURRAIENT MEME SEMER LES GRAINES DE LA PROCHAINE CRISE ».

«Quand nous nous inquiétons au sujet des lacunes du système monétaire international, nous nous soucions surtout de la volatilité », a-t-il ajouté. Il y a « un sentiment selon lequel l'argent s’écoule parfois autour monde d'une manière trop volatile et que les pays ont besoin d'un environnement externe plus stable et plus prévisible afin de prospérer », a-t-il dit.

Il a suggéré que L’AJOUT DES MONNAIES DU MARCHE DES PAYS EMERGENTS, COMME LE YUAN, A UN PANIER DE DEVISES QUE LE FMI ADMINISTRE, pourrait ajouter de la stabilité au SYSTEME MONDIAL.

La Chine, qui détient une grande partie de sa montagne de réserves de 2,85 billions de dollars en obligations du Trésor américain, a exprimé à plusieurs reprises son malaise au sujet de la valeur du dollar, tandis que les politiciens américains se sont plaints que Beijing bénéficie d'un avantage injuste en gardant sa propre monnaie bon marché.

Strauss-Kahn a vu un PLUS GRAND ROLE POUR LES SPECIAL DRAWING RIGHTS (DROITS SPECIAUX DE TIRAGE OU DTS) du FMI, qui sont actuellement composés du dollar, de la livre sterling, de l’euro et du yen, au fil du temps, mais a dit qu'il faudra beaucoup de COOPERATION INTERNATIONALE pour effectuer ce travail.

«UTILISER LES DTS AFIN DE FIXER LE PRIX DU COMMERCE MONDIAL ET DE DENOMMER LES ACTIFS FINANCIER, fournirait un tampon contre la volatilité des taux de change », a dit Strauss-Kahn, tandis que « l'émission d'obligations libellées en DTS pourrait créer une nouvelle classe potentielle d’avoirs de réserve ».

Le président russe Dmitri Medvedev a déclaré le mois dernier que les monnaies du Brésil, de la Russie, de l'Inde et de la Chine devraient être inclues dans le panier des DTS. Le même mois, Sarkozy a dit que le yuan devrait être inclus, et de l'administration du président américain Barack Obama a déclaré qu'elle soutient une telle transition "au fil du temps".

Cependant, certains inconvénients du yuan sont qu'il n'est pas librement négociable et les marchés de capitaux de la Chine sont en grande partie fermés.

Strauss-Kahn a déclaré: «AUGMENTER LE ROLE DES DTS EXIGERAIT MANIFESTEMENT UN BOND MAJEUR DANS LA COORDINATION INTERNATIONALE DES POLITIQUES. Pour cette raison, je m'attends à ce que le système mondial de réserves d'actifs n’évolue que progressivement, et AVEC DES CHANGEMENTS DANS L'ECONOMIE MONDIALE… »

LES VUES DE STRAUSS-KAHN ARRIVENT UNE SEMAINE AVANT QUE LES MINISTRES DES FINANCES DU GROUPE DES 20 PAYS DEVELOPPES ET EN VOIE DE DEVELOPPEMENT SE REUNISSENT A PARIS POUR DISCUTER DES PROPOSITIONS EFFECTUEES PAR LE PRESIDENT FRANÇAIS NICOLAS SARKOZY POUR DES CHANGEMENTS VISANT A ATTEINDRE LA GOUVERNANCE ECONOMIQUE MONDIALE.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

DE: LE MINISTRE ZU GUTTENBERG, VIRE POUR PLAGIAT !

Message  Admin le Mar 1 Mar 2011 - 18:55

ALLEMAGNE : L‘INFAME MINISTRE ZU GUTTENBERG, QUI A VIOLE LE DROIT D’AUTEUR DANS SA THESE DE DOCTORAT EN DROIT, A FINALEMENT DEMISSIONNE !





Le ministre de l’Intérieur et BARON allemand, Karl-Theodor zu Guttenberg, et son épouse, la COMTESSE Stéphanie von Bismarck-Schönhausen



Chers amis,

Vous souvenez-vous du MINISTRE ALLEMAND KARL-THEODOR ZU GUTTENBERG ? Vous devriez vous en souvenir, puisque le livre « les racines nazies de l’Union européenne de Bruxelles », parlait justement de ce sinistre ministre de l’Intérieur allemand (= membre de l’ELITE politique)

Souvenez-vous : nous avions appris dans ce livre - dont je vous avais traduit de larges passages – que LE BEAU-PÈRE DE KARL-THEODOR ZU GUTTENBERG N’ÉTAIT AUTRE QUE LE FILS… DE JOACHIM VON RIBBENTROP, LE MINISTRE NAZI DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE 1933 À 1945 QUI FUT JUGÉ A NUREMBERG ET PENDU POUR SES CRIMES (cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html , chapitre 1 : « Summarizing the evidence », p. 54 et 55) ! Nous en trouvons une preuve sur Wikipedia (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Karl-Theodor_zu_Guttenberg ), qui nous dit : « Karl-Theodor zu Guttenberg est le fils du chef d'orchestre Enoch zu Guttenberg et de Christiane Henkell-von Ribbentrop, QUI SE TROUVE DESORMAIS MARIEE A ADOLF VON RIBBENTROP, FILS DE JOACHIM VON RIBBENTROP ». Nous avions également vu dans ce même chapitre et ces mêmes pages que ZU GUTTENBERG MONTRAIT LUI-MÊME DES PENCHANTS NAZIS ET ATROCES, PUISQU’IL DÉFENDAIT LA MILITARISATION DE L’EUROPE, ET AVAIT DÉFENDU PUBLIQUEMENT LE MASSACRE DE CIVILS INNOCENTS, EN AFGHANISTAN, PAR LES SOLDATS ALLEMANDS. Bref, un individu impérialiste et sanguinaire dans le genre des nazis, et un dangereux individu placé au pouvoir.

L’article qui suit nous apprend que zu Guttenberg est un BARON (= noblesse, donc membre de l’ELITE nationale), et que SA FEMME EST UNE COMTESSE (= élite) NÉE VON BISMARCK, C’EST-À-DIRE QU’ELLE EST LA DESCENDANTE D’OTTO VON BISMARCK, MINISTRE DE PRUSSE DE 1862 À 1890 ET PREMIER CHANCELIER DE L’EMPIRE ALLEMAND ENTRE 1870 ET 1890 (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Otto_von_Bismarck ) ! Nous trouvons la preuve de son mariage avec la COMTESSE (membre de l’ELITE, à nouveau) Stephanie von Bismarck-Schönhausen sur wikipedia également (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Karl-Theodor_zu_Guttenberg ), qui nous dit : « En 2000, il a épousé la comtesse Stephanie von Bismarck-Schönhausen, de cinq ans sa cadette. Le couple a deux filles ».

A L’HEURE OÙ CERTAINS MINISTRES ET PRÉSIDENTS COMBATTENT LE PIRATAGE ET LA VIOLATION DES DROITS D’AUTEUR, VOICI QU’IL A ÉTÉ DÉCOUVERT QUE L’ODIEUX KARL-THEODOR ZU GUTTENBERG A OBTENU SON DOCTORAT EN DROIT (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Karl-Theodor_zu_Guttenberg ) EN REMETTANT UNE THÈSE QUI REPRENAIT DES PASSAGES ENTIERS DE PLUSIEURS AUTEURS, SANS EN MENTIONNER LE NOM UNE SEULE FOI (= PLAGIAT, VIOLATION DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE ET DU DROIT D’AUTEUR) !

Etant donné les propensions abominables du personnage, et sa mentalité de SS, nous ne nous étonnerons pas d’apprendre ce genre de nouvelle.
MAIS CE PLAGIAT A FINI PAR SE SAVOIR… ET MALGRÉ SON DÉNI ACHARNÉ, CELA A FINALEMENT COÛTÉ A ZU GUTTENBERG SON POSTE DE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR DE L’ALLEMAGNE. CELA NOUS FAIT DONC, POUR LE MOMENT EN TOUT CAS, UN DANGEREUX FUMIER EN MOINS AU POUVOIR, ET UNE INFLUENCE NÉFASTE DE MOINS POUR L’EUROPE.

Chose très intéressante : Karl-Theodor zu Guttenberg était le petit PROTÉGÉ de l’ignoble Angela Merkel, qui le voyait même lui succéder !

Espérons que l’on n’entende plus jamais parler de cette raclure de zu Guttenberg (désormais surnommé « baron von Googleberg » pour son copieux travail de plagiat), et qu’il reste bien loin du pouvoir…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : n’est-il pas intéressant et extrêmement… troublant de savoir que zu Guttenberg visait justement le doctorat en DROIT et le titre de JURISTE, lorsque nous savons que c’est justement un juriste allemand (et qui fit partie des juristes nazis d’Hitler qui élaborèrent les lois raciales de Nuremberg), Walter Hallstein, qui aida à mettre en place la structure juridique de l’Union européenne (structure qui, elle aussi, est contaminée par l’idéologie et les principes de base nazis) ? Cf. Quelles étaient les véritables motivations de zu Guttenberg pour devenir juriste ? Visait-il une place au sein de la Commission européenne ?




Source : http://www.lepoint.fr/monde/allemagne-le-ministre-star-de-merkel-demissionne-pour-une-affaire-de-plagiat-01-03-2011-1300950_24.php


AFP - Publié le 01/03/2011 à 12:46 - Modifié le 01/03/2011 à 12:47



ALLEMAGNE: LE MINISTRE-STAR DE MERKEL DEMISSIONNE, POUR UNE AFFAIRE DE PLAGIAT



LE MINISTRE ALLEMAND DE LA DEFENSE KARL-THEODOR ZU GUTTENBERG, STAR DU GOUVERNEMENT D'ANGELA MERKEL, A DEMISSIONNE MARDI, EMPORTE PAR DE VIOLENTES ACCUSATIONS DE PLAGIAT DANS SA THESE DE DOCTORAT.


LE MINISTRE ALLEMAND DE LA DEFENSE KARL-THEODOR ZU GUTTENBERG, STAR DU GOUVERNEMENT D'ANGELA MERKEL, A DEMISSIONNE MARDI, EMPORTE PAR DE VIOLENTES ACCUSATIONS DE PLAGIAT DANS SA THESE DE DOCTORAT.

"Je me retire", a annoncé lors d'un point presse convoqué à la hâte le BARON aux cheveux gominés, plus jeune ministre de l'équipe Merkel avec ses 39 ans et sous le feu de critiques croissantes depuis la mi-février.

"Je présente mes excuses à tous ceux que j'ai offensés", a dit zu Guttenberg, en invoquant son sens des responsabilités et "les REPROCHES MASSIFS CONCERNANT (SA) CREDIBILITE". "C'est une question de décence", "j'étais toujours prêt à combattre, mais j'ai atteint les limites de mes forces".

Ses dénégations, le soutien réitéré encore lundi de la chancelière et le plébiscite de l'opinion publique (75% des Allemands étaient contre une démission) n'auront donc pas suffi: en deux semaines, l'affaire de plagiat, révélée le 16 février par le quotidien Süddeutsche Zeitung, l'a emporté.
Aussitôt, une "chasse au plagiat" avait été lancée sur le web, les internautes étant invités à décortiquer l'œuvre. AU MOINS DEUX PLAINTES ONT ETE DEPOSEES EN JUSTICE CONTRE LE "BARON COPIER-COLLER" ET "BARON VON GOOGLEBERG", ACCUSE D'AVOIR RECOPIE DANS SA THESE DE DROIT DE NOMBREUX PASSAGES D'AUTEURS JAMAIS CITES. LE 23, L'UNIVERSITE DE BAYREUTH (SUD) LUI RETIRAIT SON TITRE DE DOCTEUR, OBTENU EN 2007, ESTIMANT QUE SA THESE N'AVAIT "PAS DONNE LIEU A UN TRAVAIL SCIENTIFIQUE CORRECT".

PLUS DE 50.000 UNIVERSITAIRES S'ESTIMANT FLOUES ONT SIGNE UNE LETTRE D'INDIGNATION A LA CHANCELIERE, rendue publique lundi. Le directeur de thèse a lui-même pris ses distances avec son élève.

L'opposition et une bonne partie de la presse tiraient à boulets rouges contre "L'IMPOSTEUR", et les voix se multipliaient jusqu'au sein du camp conservateur CDU-CSU pour dénoncer une situation intenable.

Lundi, Mme Merkel avait pourtant redit son entière confiance et loué le travail de ce ministre atypique, nommé à l'Economie en février 2009 puis à la Défense huit mois plus tard, et qui alimentait régulièrement les pages people des magazines AVEC SON EPOUSE NEE VON BISMARCK.

Mais la marge de manœuvre de la chancelière devenait "serrée", après une déroute électorale en février à Hambourg (nord), et avant six autres scrutins régionaux cette année, le prochain le 20 mars, commentait pour l'AFP le politologue Gero Neugebauer. "Il vaut mieux que Guttenberg s'en aille avant ces élections".

Le noble nom des Guttenberg, associé "à la Résistance et à la Culture", et qui remonte au Moyen-Age, était selon lui entaché et "la famille a probablement exercé des pressions pour qu'il cesse de le salir".

Car LE BARON A D'ABORD NIE TOUT PLAGIAT, dénonçant des accusations infondées et concédant du bout des lèvres d'éventuelles erreurs "d'insertion" de notes en bas de page. PUIS, MIS SUR LE GRIL AU PARLEMENT LA SEMAINE DERNIERE, IL A FINALEMENT RECONNU "DE GRAVES ERREURS" ET DEMANDE QU'ON LUI RETIRE SON TITRE DE DOCTEUR.

Mardi, Karl-Theodor zu Guttenberg a dit souhaiter que la justice conclue "rapidement" ses enquêtes sur une VIOLATION DE DROITS D'AUTEURS, et ce après la LEVEE EVENTUELLE DE SON IMMUNITE PARLEMENTAIRE.

"Pour Angela Merkel, c'est une lourde perte: il va lui manquer un important combattant pour la bataille électorale", disait M. Neugebauer.
Guttenberg est "plus que difficile à remplacer", selon lui. Car bien que DETESTE PAR LES JOURNALISTES, "c'était une star" qui incarnait à merveille l'idéal conservateur et ETAIT MEME ENVISAGE POUR SUCCEDER A MME MERKEL A LA CHANCELLERIE, relevait le politologue. "Personne d'autre ne suscitera le même intérêt public que lui".

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES PRIX ALIMENTAIRES À UN NIVEAU RECORD...

Message  Admin le Ven 4 Mar 2011 - 22:02

Sans commentaire... Vic.



Source :

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/energie-et-ressources/201103/03/01-4375685-les-prix-alimentaires-a-un-niveau-record-et-le-petrole-sen-mele.php?utm_source=bulletinTN&utm_medium=email&utm_campaign=retention



LES PRIX ALIMENTAIRES À UN NIVEAU RECORD, ET LE PÉTROLE S'EN MÊLE


Publié le 03 mars 2011 à 09h02 | Mis à jour à 09h02


Photo Martin Chamberland, Archives La Presse

Selon l'indice des prix de l'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), à l'exception du sucre, tous les produits alimentaires ont vu leurs prix augmenter en février «plus spécialement les produits laitiers et les céréales».


Ljubomir Milasin
Agence France-Presse


Les prix alimentaires mondiaux ont atteint un nouveau record historique en février et le bond soudain des prix du pétrole en raison de la crise libyenne risque de rendre la situation encore plus difficile.

Les prix alimentaires mondiaux ont atteint un nouveau record en février, pour le huitième mois de suite, selon l'indice des prix de l'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), publié jeudi à Rome.

Les prix ont augmenté de 2,2% par rapport à janvier pour atteindre 236 points, «le plus haut niveau depuis que la FAO a commencé à mesurer les prix alimentaires en 1990», a indiqué l'organisation onusienne dans un communiqué.

Et selon David Hallam, directeur de la Division du commerce et des marchés à la FAO, «des hausses inattendues des cours du pétrole pourraient exacerber davantage la situation déjà précaire des marchés alimentaires».

«Cela accroît encore plus l'incertitude quant aux perspectives des prix alimentaires, et ce, au moment où la saison des semis dans certaines des principales régions de culture est sur le point de commencer», a ajouté le dirigeant de la FAO.

Mercredi, les prix du pétrole se sont une nouvelle fois envolés à New York, terminant à plus de 102$ US le baril, alors que les affrontements se poursuivaient entre l'opposition et le pouvoir en Libye.

Le colonel Mouammar Kadhafi, qui s'accroche au pouvoir, a promis des milliers de morts en cas d'intervention des Occidentaux et a envoyé troupes et avions de chasse dans l'est contrôlé par les insurgés.

Selon l'indice de la FAO, à l'exception du sucre, tous les produits alimentaires ont vu leurs prix augmenter en février «plus spécialement les produits laitiers et les céréales».

L'indice FAO des prix des céréales, qui inclut les prix des principales denrées alimentaires de base, notamment le blé, le riz et le maïs, a augmenté de 3,7% en février, à 254 points, soit son plus haut niveau depuis juillet 2008.

La hausse des prix alimentaires, qui a débuté pendant l'été 2010, fait craindre l'éclosion d'«émeutes de la faim», comme celles qui avaient éclaté en 2008 dans de nombreux pays africains, mais aussi en Haïti et aux Philippines, après que les cours des céréales eurent atteint des records historiques.

La FAO a indiqué s'attendre à «un resserrement de l'offre et de la demande mondiales de céréales en 2010-11».

«Face à une demande croissante et au déclin de la production céréalière mondiale en 2010, on s'attend à une chute brutale des stocks céréaliers mondiaux du fait de la diminution des quantités de blé et de céréales secondaires», a averti l'agence onusienne.

«Les cours internationaux des céréales ont accusé de fortes hausses, les prix à l'exportation des principales céréales ayant augmenté d'au moins 70% depuis février 2010», a-t-elle rappelé.

Selon les dernières estimations de la FAO, «la production céréalière mondiale en 2010 est supérieure de 8 millions de tonnes à ce qui avait été anticipé en décembre dernier, mais elle reste légèrement inférieure à celle de 2009».

Les estimations sur «l'utilisation de céréales mondiale en 2010-11 ont été révisées à la hausse de 18 millions de tonnes depuis décembre dernier», essentiellement en raison de l'«utilisation accrue du maïs pour la production d'éthanol aux États-Unis».

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

U.E. NAZIE: OGM: LA CORRUPTION TOTALE DE l'EFSA !

Message  Admin le Dim 13 Mar 2011 - 17:29

U.E. NAZIE : OGM : LA CORRUPTION TOTALE DE L'AGENCE EUROPEENNE DE LA « SECURITE » DE L'ALIMENTATION (EFSA) !!!







Chers amis,


L'article qui suit est hyper important, et nous démontre une nouvelle fois la CORRUPTION TOTALE DES INSTANCES EUROPEENNES, instances qui, comme nous l'avons vu, possèdent une structure juridique antidémocratique et dont les bases sont réellement et littéralement NAZIES (cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ).

Nous découvrons donc une nouvelle fois qu'une agence européenne, l'EFSA, est totalement gangrenée et VENDUE A L'INDUSTRIE MONDIALISTE, tout comme les nazis étaient vendus au cartel industriel IG Farben !

AINSI, NOUS APPRENONS QUE L'EFSA (European Food Safety Authority ou autorité européenne concernant la « sécurité » de l'alimentation) EST BOURREE DE MEMBRES COMPROMIS, DE CHAROGNARDS CORROMPUS ET NECROPHAGES QUI SONT DIRECTEMENT LIES A L'INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE, ET NOTAMMENT A L'INDUSTRIE DES OGM (organismes génétiquement modifiés) !!!

Donc, CETTE AGENCE EUROPEENNE, qui est SUPPOSEE garantir la « sécurité » de l'alimentation, POSSEDE EN SON SEIN DES PERSONNES QUI FONT PARTIE DE LOBBIES OU DE GROUPES INDUSTRIELS QUI REPRESENTENT LES PESTICIDES, LES OGM, LA BIOTECHNOLOGIE etc.

L'on comprend donc qu'IL EST DONC TOTALEMENT IMPOSSIBLE QUE CETTE AGENCE EUROPEENNE PUISSE GARANTIR LA SECURITE DE NOTRE ALIMENTATION ! AU CONTRAIRE, elle n'est qu'un paravent qui sert à cacher le fait que c'est l'industrie ultralibérale qui décide de ce qui est « sûr » pour notre santé... Bien entendu, DANS CES CONDITIONS, TOUS LES PRODUITS DE CETTE INDUSTRIE, MEME TOXIQUES, SERONT PRESQUE TOUJOURS RECONNUS COMME ETANT PRETENDUMENT « INOFFENSIFS » !

Ceci est tellement vrai que les études « scientifiques » de l'EFSA sont menées par l'industrie, et sont donc délibérément orientées en faveur des produits – fussent-ils toxiques – de cette industrie (= CORRUPTION SCIENTIFIQUE) ! AUCUNE étude de l'EFSA n'est menée par des indépendants. Ceci nous permet donc de comprendre que L'EFSA EST UN ORGANE QUI SERT EN REALITE, SOUS LE FAUX OBJECTIF D'ASSURER LA « SECURITE DE L'ALIMENTATION », A FAIRE PASSER LES PIRES POISONS DE L'INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE DANS NOS ASSIETTES ! ET TOUT CECI SERT, BIEN SUR, LES OBJECTIFS DE DEPOPULATION POURSUIVIS PAR LES INFAMES MONDIALISTES.

Bien entendu, c’est extrêmement grave : nous comprenons que VIA L'EFSA, L'INDUSTRIE MONDIALISTE ASSASSINE DECLENCHE DES MALADIES CHEZ DES MILLIONS DE PERSONNES, RIEN QU'EN EUROPE, CAR CES PERSONNES CONSOMMENT, EN DEFINITIVE, DES PRODUITS ALIMENTAIRES TOXIQUES !

Voilà donc comment les OGM sont reconnus comme étant soi-disant « inoffensifs » pour la santé des gens...

Le pire est encore que les enculés de l'EFSA OSENT encore dire que cette corruption est « normale », parce que cela « est prévu dans les statuts » (voir article ci-dessous). DES STATUTS JURIDIQUES QUI, BIEN SUR, ONT ETE CONCOCTES PAR D'ANCIENS JURISTES NAZIS, COMME WALTER HALLSTEIN (cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/hallstein/index.html ) !

Il apparaît donc de façon limpide que cette structure européenne nazie doit être démolie et disparaître. L'UNION EUROPEENNE DOIT ETRE DETRUITE ! Il en va de notre santé, de la démocratie, et du bien-être de notre génération ainsi que de celui des générations futures !

Reste alors une question à se poser : si la structure de l'U.E. est pourrie à ce point, qu'en est-il de nos responsables nationaux ? La réponse se trouve dans l'article que je vous posterai tout à l'heure...

En attendant, voici déjà l'article sur les conflits d'intérêt (= corruption) de l'U.E. et de l'EFSA.

BONNE REVOLUTION... OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/03/04/ogm-l-agence-de-securite-europeenne-a-nouveau-accusee-de-conflit-d-interets_1488673_3244.html


OGM : L'AGENCE DE SECURITE EUROPEENNE A NOUVEAU ACCUSEE DE CONFLIT D'INTERETS


LEMONDE.FR avec AFP | 04.03.11 | 19h54 • Mis à jour le 04.03.11 | 20h13


L'Observatoire de l'Europe industrielle (CEO) a dénoncé, vendredi 4 mars, un NOUVEAU PROBLEME DE CONFLIT D'INTERETS AU SEIN DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'AUTORITE EUROPEENNE CHARGEE DES AVIS SCIENTIFIQUES SUR LES OGM ET SUR LA SECURITE DES ALIMENTS (EFSA).


Le CEO, un groupe de réflexion qui milite pour la transparence au sein des institutions européennes, a adressé une lettre à la directrice de l'EFSA, Catherine Geslain-Lanéelle (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/6d81/catherine-geslain-laneelle.html ), et au commissaire européen chargé de la santé et des consommateurs, John Dalli (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/a407/john-dalli.html ), pour DENONCER LES LIENS DE QUATRE MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'AUTORITE AVEC L'INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE, CE QU'ELLE ESTIME ETRE UN CONFLIT D'INTERETS NUISIBLE à la crédibilité des avis de cette agence de l'UE.

ELLE VISE L'ALLEMAND MATTHIAS HORST (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/6bfd/matthias-horst.html ), EGALEMENT DIRECTEUR GENERAL DU LOBBY DE L'INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE ALLEMAND BVE ; LE TCHEQUE JIRI RUPRICH (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/d048/jiri-ruprich.html ), EGALEMENT MEMBRE DE LA FONDATION DANONE (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/cac2/fondation-danone.html ) ; LE BELGE PIET VANTHEMSCHE (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/e501/piet-vanthemsche.html ), MEMBRE DU COPA, LE LOBBY EUROPEEN DES AGRICULTEURS, ET LE SLOVAQUE MILAN KOVAC (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/c4df/milan-kovac.html ), DIRIGEANT DE L'INTERNATIONAL LIFE SCIENCE INSTITUTE EUROPE (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/9a67/international-life.html et http://www.lemonde.fr/sujet/a81f/science-institute.html ), UNE ORGANISATION REGROUPANT LA PLUPART DES GROUPES AGROCHIMIQUES ACTIFS DANS LES OGM.



"LE CONSEIL D'ADMINISTRATION DOIT REPRÉSENTER TOUTE LA CHAÎNE ALIMENTAIRE"


"La PRESENCE DE REPRESENTANTS DE L'INDUSTRIE AU SEIN DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'EFSA est normale, car elle est prévue dans les statuts. Le conseil d'administration doit représenter toute la chaîne alimentaire", a expliqué à l'AFP la Commission européenne.

Le CEO ne se satisfait pas de ces explications et estime que LES GROUPES DE PRESSION DE L'INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE NE DEVRAIENT PAS SIEGER AU SEIN DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'EFSA.

La présidente du conseil d'administration de l'EFSA, la Hongroise Diana Banati (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/aca0/diana-banati.html ), avait été contrainte de renoncer l'année dernière à toutes ses activités au sein de l'ILSI pour faire taire les critiques contre sa nomination.

L'EFSA a été créée en 2002 et a été chargée de donner des avis scientifiques à la Commission européenne sur tous les dossiers touchant à la chaîne alimentaire, dont les OGM, sujet devenu très sensible en Europe.

ELLE EST DEPUIS PLUSIEURS MOIS LA CIBLE DE CRITIQUES. LE GROUPE DES VERTS AU PARLEMENT EUROPEEN DENONCE SON NOYAUTAGE PAR LES GROUPES DE PRESSION. Une enquête menée par l'office statistique de l'UE a en effet montré que 47 % seulement des citoyens européens pensent que les avis scientifiques de l'EFSA sont indépendants des intérêts politiques ou commerciaux. MAIS AUCUN GOUVERNEMENT DE L'UNION EUROPEENNE N'OSE PARLER DE REFORMER SON MODE DE FONCTIONNEMENT, SA COMPOSITION ET SON MANQUE DE MOYEN. Les autorités françaises déplorent pourtant que SES AVIS SOIENT UNIQUEMENT FONDES SUR DES ETUDES PRESENTEES PAR L'INDUSTRIE, CAR ELLE N'A PAS LES MOYENS DE REALISER DES ETUDES INDEPENDANTES.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES FAUSSES RELIGIONS COMMERCIALES DU N.O.M. !

Message  Admin le Mar 15 Mar 2011 - 14:11


BILDERBERG: LA RELIGION DU NOUVEL ORDRE MONDIAL: UNE RELIGION SANS AME, DECULTURALISEE ET PROMOTRICE DE L’INTEGRISME, UN VULGAIRE PRODUIT DE CONSOMMATION, UNE RELIGION « MC DONALD’S »!





Olivier Roy, odieux membre du groupe Bilderberg et promoteur des fausses religions commerciales et déculturalisées du nouvel ordre mondial.



Chers amis,


Il vous faut absolument visionner la vidéo qui suit (en anglais, mais avec un accent français abominable) :

http://www.resetdoc.org/story/00000021515/format/html

Le titre de cette vidéo est éloquent : « LES NOUVEAUX MARCHÉS DE LA RELIGION ».

C’est exact, et vous l’aurez compris : POUR LES MONDIALISTES, LES RELIGIONS NE SONT QU’UN MARCHE. Les MARCHANDS DU TEMPLE contre lesquels Jésus-Christ lui-même avait lutté, sont donc de retour !

C’est ainsi qu’OLIVIER ROY (dont l’accent anglais affreux n’a d'égal que sa mine patibulaire et démoniaque), UN BILDERBERGER MONDIALISTE ET UN SPECIALISTE DE L’ISLAM (cf. http://www.lepost.fr/article/2009/09/10/1690980_les-politiques-francais-des-bilderberg.html ), effectue l’abominable déclaration suivante :

« Nous avons à présent un MARCHE RELIGIEUX MONDIAL. Les gens se convertissent à n’importe quel type de religion, quelle que soit leur propre culture - dit Olivier Roy, spécialiste français de l'islam, dans cette interview Resetdoc – Cela fonctionne, parce que ces religions sont des religions maintenant DECULTURALISEES, elles ont explicitement coupé les liens avec les cultures spécifiques. On peut parler de RELIGIONS MCDONALD'S : ELLES VENDENT LE MEME PRODUIT PARTOUT DANS LE MONDE, ELLES NE SE SOUCIENT PAS DE S'ADAPTER AUX CULTURES LOCALES ».


NOUS COMPRENONS ALORS CLAIREMENT CE QUI SUIT :


- LE BUT DES MONDIALISTES EST DE REMPLACER LES ANCIENNES RELIGIONS PAR DE NOUVELLES RELIGIONS SANS ÂME, DÉCULTURALISÉES.

- Ceci signifie que LES NOUVELLES RELIGIONS MONDIALISTES (fussent-elles chrétiennes, musulmanes ou autres) NE S’ADAPTENT PLUS À LA CULTURE DANS LAQUELLE ELLES DÉBARQUENT. NON : DÉSORMAIS, CE SONT LES GENS QUI VONT DEVOIR S’ADAPTER À CES FAUSSES RELIGIONS, TOUT COMME LES CONSOMMATEURS ONT DÛ « S’ADAPTER » ET ACCEPTER LES PRODUITS LES PLUS INACCEPTABLES (Coca-Cola cancérigène, semences génétiquement modifiées, médicaments chimiques, vaccins toxiques etc. ad nauseam). En ce sens, les nouvelles religions mondialistes sont, elles aussi, totalitaires. Le plus dingue est encore que, dans la vidéo, Roy signale que LES RELIGIONS FONDAMENTALISTES SONT JUSTEMENT CELLES QUI SONT DÉCONNECTÉES DE LA CULTURE TRADITIONNELLE ! Nous comprenons alors que LES NOUVELLES ET FAUSSES RELIGIONS MONDIALISTES SONT CELLES QUI PERMETTRONT LA CRÉATION DE PLUSIEURS FORMES D’INTÉGRISME !!!

- LES NOUVELLES RELIGIONS MONDIALISTES SONT CONÇUES COMME DE VULGAIRES PRODUITS vendus partout, de façon internationale. Qui donc vend ces produits ? Qui donc tire les ficelles ? Mais les mêmes personnages et instances mondialistes, milliardaires, infects et diaboliques, pardi !

- Ces nouvelles religions mondialistes se battent pour défendre des règles et des valeurs qui établissent une NORME, et non une foi, des règles et des valeurs réellement spirituelles et intégrées dans une culture spécifique !

- La « multinationale des religions » VEND ses fausses religions comme on vendrait des vêtements, des brosses à dent ou de la nourriture, et l’immonde bilderberger Olivier Roy va même jusqu’à parler de « RELIGIONS MC DONALD’S » !!! On comprend donc aisément que ces religions de supermarché et que cette « MALBOUFFE RELIGIEUSE » constituent un DÉTOURNEMENT DES RELIGIONS VÉRITABLES, et véhiculeront évidemment de FAUSSES VALEURS, qui seront inévitablement les anti-valeurs colportées par le nouvel ordre mondial et l’élite globale ! Ces fausses religions, malgré leur apparente diversité, VENDENT EN RÉALITÉ LE MÊME PRODUIT, PARTOUT SUR LE GLOBE : la mentalité mondialiste dépravée !

- Le pire du pire serait qu’apparemment (selon les dires du crapuleux Olivier Roy), ces religions mondialistes déculturalisées "fonctionnent" et se vendent bien, et que les populations dégénérées sont hélas preneuses…


La conclusion est simple : les répugnants mondialistes considèrent la religion, la spiritualité et, à la limite – blasphème suprême -, Dieu Lui-même, comme des PRODUITS. Pour eux, la (pseudo)spiritualité est VENDEUSE, tout simplement, et il s’agit donc d’exploiter ce marché porteur, qui peut ramener des milliards, encore et toujours. Le véritable dieu de ces salauds est donc Mamon, l’ancien dieu de l’argent, et leurs « religions » n’ont rien de pieux, de spirituel, de sincère, de valable ou de véritable.

BONNE REVOLUTION... OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

SARKOZY EST FOU ! KADHAFI AUSSI...

Message  Admin le Mer 16 Mar 2011 - 10:34

Quand un psychopathe traité un cinglé de « fou ». Ou quand un fou parle d’un autre fou.

Non, Kadhafi, tu ne nous apprends rien de neuf...

En ce qui me concerne, Kadhafi ou Sarkozy, c’est du pareil au même. De dangereuses crapules avides de pouvoir, et qu’il vaudrait mieux passer au peloton d’exécution.

Vic.

P.S. : vous apprécierez aussi le type « d’amitié » qui lie tous ces tyrans fourbes et qui ne cessent de se tirer dans les pattes et de se trahir les uns les autres... Le secret qui fera tomber Sarkozy sera-t-il enfin révélé au grand jour ? Espoir, espoir, quand tu nous tiens...



Source : http://www.liberation.fr/monde/01012325739-kadhafi-sarkozy-fou-ami-libye-france

Monde 15/03/2011 à 16h24



« MON AMI SARKOZY EST DEVENU FOU »



Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi le 12 décembre 2007. (© AFP Stephane de Sakutin)


«Mon ami» le président français Nicolas Sarkozy est «fou», estime le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi dans une interview qui devait être diffusée mardi soir par une télévision allemande.

«C’EST MON AMI, MAIS JE CROIS QU’IL EST DEVENU FOU. IL SOUFFRE D’UNE MALADIE PSYCHIQUE. C’EST CE QUE DIT SON ENTOURAGE. SES COLLABORATEURS DISENT QU’IL SOUFFRE D’UNE MALADIE PSYCHIQUE», a déclaré M. Kadhafi dans une interview qui devait être diffusée par la chaîne allemande RTL.

Le leader libyen, contesté par une révolte populaire, N’A PAS PRECISE SI CETTE «MALADIE» ETAIT LIEE AU «GRAVE SECRET» DONT L’AGENCE OFFICIELLE LIBYENNE JANA A FAIT ECHO, AFFIRMANT QUE SA REVELATION ENTRAINERAIT LA CHUTE DU PRESIDENT FRANÇAIS.

Paris est particulièrement critiqué depuis sa reconnaissance du Conseil national de transition libyen, qui réunit l’opposition au régime du colonel Mouammar Kadhafi, comme seul représentant légitime du peuple libyen.

CONCERNANT LES VIOLENCES DANS SON PAYS, M. KADHAFI A AFFIRME QUE «CE PETIT EVENEMENT» A FAIT «SEULEMENT 150 A 200 MORTS», pour moitié dans les rangs des forces de sécurité.

La rébellion «sera brisée et tout redeviendra normal», a-t-il ajouté lors de cette interview réalisée dans une tente sur la base militaire de Bab al-Azizia à Tripoli, selon RTL.

M. Kadhafi a également estimé injustifiées les critiques à son encontre aux Etats-Unis et en Europe. «Mais qu’est ce que j’ai fait pour les décevoir?» a-t-il demandé.

«Je n’ai pas de poste officiel et je ne peux donc pas être critiqué. Est-ce qu’on critique le reine Elizabeth II d’Angleterre pour sa politique?».

Il a également affirmé QU’A L’AVENIR SON PAYS NE FERAIT PLUS D’AFFAIRES AVEC LES PAYS OCCIDENTAUX QUI «ONT CONSPIRE CONTRE NOUS».

«Nous allons maintenant investir en Russie, en Inde, et en Chine», a-t-il déclaré.

«On peut oublier l’Occident», a-t-il ajouté, tout en affirmant faire une EXCEPTION EN CE QUI CONCERNE L’ALLEMAGNE qui a une attitude «sensée».

(Source AFP)

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LE SYSTEME DE JUSTICE NAZI & CORROMPU DE L'AUTRICHE !

Message  Admin le Mer 16 Mar 2011 - 17:20

AUTRICHE NAZIE : LE SYSTEME DE LA JUSTICE, CORROMPU ET VENDU AUX BANQUES ET A L’INDUSTRIE, MENACE LA POPULATION TOUTE ENTIERE !!!






Chers amis,


Vous vous souvenez sans doute de Jane Burgermeister, cette érudite autrichienne qui avait déposé plainte pour crime contre l’humanité dans l’affaire du complot concernant le vaccin H1N1 toxique…

NOUS APPRENONS CI-DESSOUS QUE JANE A DECIDE DE QUITTER L’AUTRICHE, UN PAYS QUI SE RENAZIFIE LITTERALEMENT, ET DANS LEQUEL LES JUGES ET LES POLITICARDS SONT CORROMPUS AU POINT DE NUIRE A LA POPULATION TOUTE ENTIERE !

LES TECHNIQUES EMPLOYEES ET LES COLLUSIONS CORRESPONDENT A 100% A CELLES DU SYSTEME NAZI HITLERIEN !

AINSI, EN AUTRICHE, PLUS PERSONNE N’EST A L’ABRI DES MEFAITS DE L’INJUSTICE, DONT LES POLITICIENS ET LES JUGES DEPOUILLENT LES CITOYENS DE LEURS BIENS, COUVRENT LES CRIMES DES BANQUES ET DES MULTINATIONALES, ET PERSECUTENT TOUTE PERSONNE QUI CRITIQUE LE SYSTEME (NOTAMMENT VIA LES MESURES LIEES A L’IGNOBLE « LUTTE CONTRE LES TERRORISTES », C’EST-A-DIRE, EN DEFINITIVE, CONTRE LES CITOYENS) OU QUI EMET DES IDEES OPPOSEES A L’IDEOLOGIE D’EXTREME-DROITE AU POUVOIR !

CORRUPTION DES POLITIQUES, CORRUPTION DE LA JUSTICE, LIAISON ET DEFENSE DES BANQUES ET DES ENTREPRISES : CE SCHEMA CORRESPOND A 100% AU « MODELE » NAZI !

Jane Burgermeister a donc décidé de quitter l’Autriche… MAIS REALISE-T-ELLE QUE CETTE CORRUPTION, CERTES POUSSEE AU MAXIMUM EN AUTRICHE, PROGRESSE ET EST EGALEMENT EN COURS DANS L’ENSEMBLE DES AUTRES PAYS EUROPEENS, PUISQUE L’UNION EUROPEENNE ELLE-MEME POSSEDE DES STRUCTURES JURIDIQUES NAZIES !?

Une chose en tout cas est limpide : nous sommes en train de vivre dans un système infect, renazifié, et dans lequel plus personne ne sera à l’abri des rapaces de l’élite (élite juridique, politique, économique, industrielle, scientifique, religieuse…) !

L’article, que j’ai traduit en français et qui vous laissera bouche bée, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT SOUS LE NOUVEL ORDRE MONDIAL NAZI ! Vic.







Source: http://birdflu666.wordpress.com/2011/03/02/why-i-will-leave-austria-soon-justice-officials-have-resurrected-a-nazi-style-justice-system-that-is-a-danger-to-every-citizen/


LA RAISON POUR LAQUELLE JE QUITTERAI L'AUTRICHE BIENTOT : LES RESPONSABLES DE LA JUSTICE ONT RESSUSCITE UN SYSTÈME DE JUSTICE DE STYLE NAZI QUI CONSTITUE UN DANGER POUR CHAQUE CITOYEN


"Et à présent, c'en est fini en ce qui concerne la justice. Nous devons enfin punir les juges, les enfermer en prison, parce qu'ils sont tous contre nous".

Cette citation concernant les juges nazis provient du ministre autrichien des Affaires intérieures Friederich Stockinger, et elle date de 1937, avant même que le dirigeant nazi Adolf Hitler annexe le pays.

LE FAIT QUE LES RESPONSABLES DE LA JUSTICE AUTRICHIENNE SONT CONTRE TOUS LES CITOYENS DU PAYS AUJOURD'HUI, EST CLAIR. CE SONT EUX QUI PERMETTENT A DES COMPAGNIES COMME BAXTER DE CONTAMINER ET DE DISTRIBUER 72 KILOS DE MATERIEL VACCINAL CONTENANT LE VIRUS MORTEL DE LA GRIPPE AVIAIRE EN TOUTE IMPUNITE.

EN PROTEGEANT LES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES ET EN COUVRANT LEURS CRIMES DE CONTAMINATION DU MATERIEL VACCINAL, LES RESPONSABLES DE LA JUSTICE AUTRICHIENNE MENACENT LA SANTE DE CHAQUE PERSONNE DANS LE PAYS - ET MEME BIEN PLUS.

Les précautions de biosécurité de niveau 3 chez Baxter rendent une contamination ACCIDENTELLE impossible, et je vais essayer d'obtenir la réouverture du dossier.

LORSQUE LES JUGES EN AUTRICHE NE SONT PAS OCCUPES A AIDER LES BANQUES ET LES GRANDES ENTREPRISES PHARMACEUTIQUES A COMMETTRE DES CRIMES CONTRE LE PEUPLE, NOMBRE D’ENTRE EUX PILLENT LES CITOYENS comme à Dörnbirn ou à Vienne, où j'ai moi-même éprouvé de telles tentatives de pillage dans le cadre de mon héritage.

En Autriche, le tribunal de première instance local administre toujours la succession d'un défunt. Tout citoyen qui possède un bien ou doit hériter de biens, est un pigeon à plumer pour les réseaux de corruption. Aucune propriété privée n'est à l'abri dans le pays. Dörnbirn est partout.

Je vais quitter le pays dès que j’en aurai fini avec mon héritage. Nous avons franchi le seuil d'un système judiciaire qui fonctionne, VERS UN SYSTEME DE TYPE NAZI OU LES RESPONSABLES POURSUIVENT OUVERTEMENT LES PERSONNES QUI NE PARTAGENT PAS LEUR IDEOLOGIE D'EXTREME-DROITE.

Cet automne est arrivé l'interrogatoire illégal de journalistes par des procureurs de l’Etat, ce qui a fait en sorte que l'Association des journalistes a mis en place une hotline.

Plus récemment, la professeur de droit Petra Velten, de l'Université de Linz, qui avait critiqué le procès de 13 militants des droits des animaux lors d’une interview donnée à la presse, se retrouva frappée d'accusations diffamatoires par l'association des juges, la plus haute instance de juges du pays.

http://diepresse.com/home/meinung/kommentare/634412/Justiz-verfolgt-ihre-Kritiker

LE JUGE WERNER ZINKL A DIT QUE LA LIBERTE D'EXPRESSION DOIT CESSER SI ELLE NUIT A LA « REPUTATION » DU SYSTEME DE LA JUSTICE. Les juges eux-mêmes ont, toutefois, ruiné leur réputation cas après cas, depuis le procès d'Helmut Elsner jusqu’à l'enquête concernant Natascha Kampusch et le réseau pédophile (duquel elle avait été victime), enquête durant laquelle un inspecteur de police qui posait beaucoup trop de questions semble avoir été assassiné.

Un tollé général a forcé Zinkl et l'association des juges à accepter qu'ils ne peuvent pas punir un professeur de droit pour avoir donné une critique professionnelle et basée sur des faits concernant leur illégalité.

MAIS COMBIEN DE TEMPS FAUDRA-T-IL AVANT QUE CES JUGES COMMENCENT A ORDONNER QUE LES PERSONNES QUI CRITIQUENT SOIENT ARRETEES SOUS UN PRETEXTE OU L’AUTRE ?

13 militants des droits des animaux ont été jugés en vertu d'un paragraphe spécial concernant l’ANTI-TERRORISME pendant plus d'un an, mais il n'y a absolument aucune preuve qu'ils ont commis un crime. Une femme de police en civil a présenté un rapport qui les disculpait - mais son rapport a été retiré du dossier. En dépit du fait qu'il n'existe aucune preuve qu'ils ont commis un crime, ils doivent régulièrement se présenter au tribunal à Wiener Neustadt afion d’être sermonnés régulièrement par la juge Sonja Arleth.

Velten a osé dire la vérité: « Le fait que les accusés obtiennent un procès équitable peut difficilement être cru par qui que ce soit », dit-elle.

http://www.kleinezeitung.at/nachrichten/chronik/2604979/tierschuetzerprozess-scharfe-kritik-rechtsexpertin.story

Arleth a traité ces militants (qui, à ce jour, sont innocents, et ce de manière vérifiable) comme s'ils étaient des « saboteurs ».

Son approche fut celle d'un "inquisiteur" qui essaye d'arrêter les accusés d'être en mesure de préparer une défense correcte.

La juge reformulait toutes les questions de la défense et mettait aussi des réponses dans leur bouche – s’il leur était permis de répondre.

CE SONT LA LES METHODES DE JUGES NAZIS. UN PROCES EST UTILISE POUR REDUIRE AU SILENCE, INTIMIDER ET PUNIR LES GENS QUI NE PARTAGENT PAS L'IDEOLOGIE DE DROITE. CE PROCES-SPECTACLE A POUR BUT DE TERRORISER LES AUTRICHIENS ET DE LES FAIRE TAIRE FACE AUX CRIMES ECONOMIQUES ET POLITIQUES. IL EST CONÇU POUR DETRUIRE LA LIBERTE D'EXPRESSION. IL EST LA POUR PUNIR LES CONVICTIONS POLITIQUES - ET NON DES ACTES CRIMINELS, CAR ON N’A PAS DECOUVERT QUE CES MILITANTS ONT FAIT QUELQUE CHOSE DE MAL.

LE MANDAT D'ARRET EUROPEEN FAIT DES JUGES AUTRICHIENS UN DANGER POUR TOUTES LES PERSONNES DE L'U.E.

Le procès des militants pour les droits des animaux a été ouvert SUITE A L'INTERVENTION D'UNE SOCIETE AUTRICHIENNE, Kleiderbauer.

LA MINISTRE DE LA JUSTICE, CLAUDIA BANDION-ORTNER, A ELLE-MEME ETE NOMMEE APRES UNE RENCONTRE AVEC LE DIRECTEUR DE LA RAIFFEISEN BANK, KONRAD CHRISTIAN. ELLE A REFUSE DE REPONDRE A DES QUESTIONS PARLEMENTAIRES CONCERNANT CETTE REUNION, SOULEVANT DES INQUIETUDES SELON LESQUELLES RAIFFEISEN ET LES ENTREPRISES SONT A L'ORIGINE DE LA PERSECUTION DES JOURNALISTES ET DES MILITANTS.

L'état catastrophique du système de justice autrichien a invité le porte-parole de la justice du SPO, Hannes Jarolim, à appeler à un contrôle indépendant des juges - une chose que l'Autriche n'a pas.

http://www.ots.at/presseaussendung/OTS_20110225_OTS0158/justiz-jarolim-fordert-aufstockung-der-korruptionsstaatsanwaltschaft

LA MINISTRE DE LA JUSTICE, CLAUDIA BANDION-ORTNER, DIT QU'ELLE NE PEUT INTERVENIR pour faire cesser cette parodie de justice qui gaspille tellement l'argent des contribuables et fait du système de justice autrichien, qui est de toute façon infâme, un objet de risée.

UN SYSTEME DE JUSTICE EFFICACE EST LA CONDITION SINE QUA NON DE TOUT PAYS CIVILISE, MAIS L'AUTRICHE EST DESORMAIS UNE REPUBLIQUE BANANIERE OU AUCUNE PERSONNE NI AFFAIRE HONNETE NE SERA BIENTOT EN MESURE DE VIVRE, ET ENCORE MOINS DE PROSPERER.

Ma propre expérience en rapport avec mon héritage souligne le fait qu’aucune propriété privée n’est à l'abri de ces réseaux de juges. J'ai dû engager un avocat pour arrêter le vol flagrant, la manipulation des documents, la campagne d'intimidation et de dénigrement organisée, semble-t-il, par le juge en charge de la liquidation de la succession de mon père.

Lorsque je finalement déposée à mon héritage et obtiendrai ce qui m’est dû, je quitterai l'Autriche. JE SUIS CONVAINCUE QUI QUICONQUE VIT ICI RISQUE DE RECEVOIR DES VACCINS CONTAMINES ET DE SE FAIRE PILLER SES BIENS PAR LES JUGES ET PAR TOUTE PERSONNE PARMI SES RELATIONS QUI EST SUFFISAMMENT CORROMPUE POUR S’Y JOINDRE! Qui veut de cela ?

Je pourrais être en mesure de quitter l'Autriche, mais des millions d’autres personnes ne le peuvent pas. Ils sont coincés ici avec un DANGEREUX SYSTEME DE JUSTICE DE STYLE NAZI qui n'est que trop familier par rapport à l'histoire récente.

Assez, c'en est assez.

LES AUTRICHIENS DOIVENT SE LEVER MAINTENANT POUR ARRETER LES JUGES "QUI SONT CONTRE EUX TOUS".

Le procès des militants des droits des animaux ne sera que le début, si ceci n'est pas arrêté.

LES JUGES NAZIS FURENT JUGES A NUREMBERG EN 1947 POUR AVOIR PERSECUTE LES OPPOSANTS POLITIQUES EN UTILISANT LE SYSTEME JUDICIAIRE. IL EST TEMPS DE POURSUIVRE DEVANT LES TRIBUNAUX LES JUGES COMME SONJA ARLETH EN UTILISANT LA MEME BASE JURIDIQUE QUE LES PROCES DE NUREMBERG CAR ELLE EFFECTUE LES MEMES CHOSES AVEC L’APPROBATION DE LA MINISTRE DE LA JUSTICE, ETROITEMENT LIEE AUX BANQUES ET AUX ENTREPRISES.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GUERRE FRANCE-LIBYE ?

Message  Admin le Mer 16 Mar 2011 - 18:00

Chers amis,

On dirait bien que, pour Sarkozy, la merde vient de frapper le ventilateur, et il risque à présent d’être éclaboussé de partout… et de devoir se retirer ?

C’est que selon les Kadhafi, la Libye aurait financé l’élection de Nicolas Sarközy de Nagy Bocsa…

Avec en prime, au passage, la possibilité d’une guerre des Libyens contre la France !

Il n’y a pas à dire : 2011 est une année apocalyptique ! Entre les catastrophes (naturelles et nucléaires) du Japon, la poursuite de la dégringolade des libertés, la renazification, les technologies de déshumanisation et les révoltes, guerres et bruits de guerre, nous sommes servis !

Vic.




Source : http://fr.news.yahoo.com/pages/story/story_metro.php?id=/rue89/20110316/r_t_rue89_pl_other/tpl-les-kadhafi-au-clown-sarkozy-qu-il-r-86098b9_2


LES KADHAFI AU ''CLOWN'' SARKOZY : ''QU'IL RENDE L'ARGENT !''


il y a 2 heures 41 min

Après la reconnaissance officielle par la France de l'opposition libyenne, Kadhafi avait fait savoir le 10 mars dernier qu'il révélerait un « grave secret » qui pourrait entraîner la chute du président français.

On pensait le « grave secret » révélé le 15 mars avec cette déclaration du colonel :

« C'est mon ami, mais je crois qu'il est devenu fou. Il souffre d'une maladie psychique. C'est ce que dit son entourage. »


« Sarkozy nous a déçus »

C'est finalement son fils, Saïf Al-Islam, qui s'est chargé d'enfoncer le président français dans une interview diffusée mercredi sur Euronews :
« IL FAUT QUE SARKOZY RENDE L'ARGENT QU'IL A ACCEPTE DE LA LIBYE POUR FINANCER SA CAMPAGNE ELECTORALE. C'EST NOUS QUI AVONS FINANCE SA CAMPAGNE, ET NOUS EN AVONS LA PREUVE. NOUS SOMMES PRETS A TOUT REVELER.

LA PREMIERE CHOSE QUE L'ON DEMANDE A CE CLOWN, C'EST DE RENDRE L'ARGENT AU PEUPLE LIBYEN. NOUS LUI AVONS ACCORDE UNE AIDE AFIN QU'IL OEUVRE POUR LE PEUPLE LIBYEN, MAIS IL NOUS A DEÇUS. » (Voir la vidéo en anglais)

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=NvLqf1Zt8_k&feature=player_embedded

LE FILS KADHAFI A ASSURE QUE DES PREUVES DE SES ACCUSATIONS SERAIENT « PUBLIEES PROCHAINEMENT ». Ces déclarations hostiles à Nicolas Sarkozy interviennent suite sa prise de position favorable à des « frappes aériennes ciblées » en Libye. Dans un discours diffusé à la télévision libyenne mardi soir, KADHAFI, TRES EXALTE, A DE NOUVEAU INJURIE SARKOZY ET DECLARE LA GUERRE A LA FRANCE AU PASSAGE :

« ET LA FRANCE QUI LEVE MAINTENANT LA TETE ET VEUT ATTAQUER LA LIBYE. EST-CE QUE TU VEUX ATTAQUER LA LIBYE ESPECE D'IDIOT ?
C'EST NOUS QUI ALLONS T'ATTAQUER, VIENS ET ESSAIE DE NOUS ATTAQUER ! »

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UE NAZIE : LA DIRECTIVE THMPD MENACE LES REMEDES NATURELS !

Message  Admin le Jeu 17 Mar 2011 - 21:00



UNION EUROPEENNE NAZIE : LA DIRECTIVE THMPD MENACE DE SUPPRIMER LES REMEDES NATURELS A BASE DE PLANTES ! A NOUVEAU, LES S.S. DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE TOXIQUE NUISENT A LA SANTE DES POPULATIONS !









Chers amis,

J’ai pris le temps, ci-dessous, de vous retranscrire l’ensemble de la vidéo disponible sur http://www.defensemedecinenaturelle.eu/ .

Pour rappel, l’Union européenne possède une structure juridique et des principes de fonctionnement qui ont été mis en place par d’anciens nazis (cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ).

En accord avec les affreuses décisions de la Commission du codex alimentarius (niveau mondial), nous pouvons constater que les salopards nazis de l’Union européenne sont à nouveau parvenus à favoriser l’industrie pharmaceutique, à laquelle ils sont liés et vendus !

En effet, UNE DIRECTIVE DRACONNIENNE ET HYPOCRITE NOMMÉE « DIRECTIVE THMPD » (pour « Traditional Health Medical Products Directive »), QUI DOIT ENTRER EN VIGUEUR LE 30 AVRIL 2011 (DANS UN TOUT PETIT PEU PLUS D’UN MOIS !), MENACE NOTRE DROIT À NOUS SOIGNER AVEC DES REMÈDES NATURELS, NON CHIMIQUES, NON TOXIQUES, ET QUI NE POSSÈDENT PAS LES EFFETS SECONDAIRES NOCIFS DES MÉDICAMENTS DE SYNTHÈSE ET DES VACCINS DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE !

A NOUVEAU, NOTRE SANTE EST MENACEE !!!

VOUS ALLEZ POUVOIR VOUS RENDRE COMPTE QUE LES FUMIERS DE L’EUROPE METTENT TOUT EN ŒUVRE AFIN DE RENDRE ILLÉGAUX, VOIRE INTERDITS, LES REMÈDES SÉCULAIRES UTILISANT LES PLANTES, COMME ILS L’ONT FAIT PAR LE PASSÉ AVEC LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES (vitamines, entre autres) !


PAR CONTRE, CES MÊMES CHAROGNARDS NE RESSENTENT AUCUNE HONTE LORSQU’ILS AUTORISENT LES DANGEREUX ORGANISMES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉS ET BREVETÉS DES MULTINATIONALES DE LA BIOTECHNOLOGIE, OU LORSQU’ILS ACCEPTENT LES MÉDICAMENTS ET VACCINS TOXIQUES DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE MONDIALE

Les personnes qui ont réalisé la vidéo et qui ont rédigé le texte ci-dessous vous proposent donc de vous manifester de façon « active »… J’espérais donc qu’ils allaient nous inviter à prendre notre pétoire et à aller crever la panse de quelques-uns de ces nazis de l’U.E. Hélas, non ! Ils nous proposent simplement de… signer une pétition (= action molle et passive face à un système répressif et totalitaire) !

Je crois que les gens de ce Collectif pour la Défense de la Médecine Naturelle n’ont pas encore pris conscience (ou connaissance) qu’ils ont affaire aux descendants directs des nazis, qui fonctionnent exactement de la même manière que leurs prédécesseurs S.S. … Sans quoi, ils réagiraient peut-être de façon un peu plus virulente.

NEANMOINS, LA SITUATION EST TELLEMENT GRAVE, ET L’ÉCHÉANCE EST SI PROCHE ET SI URGENTE, QUE JE VOUS INVITE À SIGNER CETTE PÉTITION (QUE J’AI SIGNÉE MOI AUSSI), À LA DIFFUSER À TOUS VOS CONTACTS, ET À LA FAIRE SIGNER PAR VOS AMIS ET PAR VOS PROCHES !

Ce qui, bien sûr, ne vous empêche pas d’affûter vos lames, et de charger vos pétoires…

En outre, LA NATURE RÉPRESSIVE DE L’IGNOBLE DIRECTIVE THMPD NE FAIT ABSOLUMENT AUCUN DOUTE, et des exemples de cas abusifs et punitifs sont déjà donnés dans l’article qui suit.

Je vous laisse donc découvrir ce texte capital, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.defensemedecinenaturelle.eu/


Madame, Monsieur,


Imaginez votre enfant ou votre conjoint gravement malade…

Il existe un remède naturel sans danger ni effets secondaires qui pourrait peut-être le guérir… mais l’Union européenne vous interdit de l’utiliser.

Au contraire, les autorités vous obligent à lui administrer des médicaments chimiques aux effets secondaires potentiellement gravissimes.

Vous n’avez aucun choix.

Ce cauchemar absurde, c’est une réalité imminente qui menace l’Europe et tous ses habitants, vous et moi y compris.

Après des années de lobbying, les multinationales pharmaceutiques sont en train de parvenir à leur but.

Une directive draconienne de l’Union européenne est sur le point de nous interdire de nombreux remèdes médicinaux à base de plantes utilisées depuis des milliers d’années et sans les effets secondaires des médicaments modernes issus de la pétrochimie.

Des centaines de plantes européennes sont concernées, mais également toutes les plantes de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et toutes celles de l’Ayurveda (médecine indienne) !

Il s’agit de la NOUVELLE DIRECTIVE THMPD (Traditional Health Medical Products Directive), QUI DOIT ENTRER EN VIGUEUR LE 30 AVRIL 2011.
C’est une offensive sans précédent contre notre droit de nous soigner autrement.

Et le but est extrêmement clair : sécuriser des milliards d’euros de profits pour l’industrie pharmaceutique pour les années à venir, en obligeant les malades à recourir à leurs médicaments, faute d’alternative.

Mais il y a un espoir ! Une association très organisée et très active au niveau européen, the Alliance for Natural Health (L’Alliance pour la Santé Naturelle), ANH, est en train de déposer un recours.

Elle est soutenue par la European Benefit Foundation (EBF) dans sa démarche.

L’ANH a réussi à recueillir des fonds (près de 110.000 €) pour payer des avocats et porter l’affaire devant les tribunaux.

Il est possible qu’elle parvienne à faire condamner l’Union européenne pour abus de pouvoir.

Cela permettrait de stopper la mise en application de cette directive.

Le problème, c’est qu’aucune initiative populaire de grande ampleur, aucun grand mouvement de citoyens européens ne s’est formé pour apporter son soutien à l’ANH.

C’est pourquoi des patients, des citoyens, ont décidé de former un Collectif de solidarité, et nous faisons appel à vous de toute urgence.
Je m’appelle Christelle et je fais moi-même partie de ce collectif.

Je me permets de vous demander :

Faites maintenant un geste symbolique fort en signant la pétition ci-dessous contre la nouvelle directive européenne, et pour la défense de la santé naturelle en Europe, en soutien à l’ANH.

Nous avons besoin de centaines de milliers de signatures pour contrer la directive THMPD.

Notre collectif s’organise pour lancer notre pétition dans d’autres pays européens.

Mais nous ne serons crédibles que si, déjà, nous parvenons à rassembler un très grand nombre de signatures en France contre la directive THMPD.

En quoi consiste la directive THMPD, et pourquoi est-elle si dangereuse ?

La directive THMPD, aussi appelée directive 2004/24/EC de l’Union européenne, impose une nouvelle procédure d’agrément pour les préparations thérapeutiques à base de plantes.

Toutes ces préparations, y compris celles qui sont d’un usage courant depuis des milliers d’années, devront suivre une procédure d’agrément similaire à celle des médicaments, à compter du 30 avril 2011.

Autrement dit, les fabricants devront réunir des rapports d’experts, des études, des dossiers qui coûtent des fortunes.

On parle de 105.000 à 180.000 € par plante.

Le problème, c’est que les producteurs d’herbes médicinales n’ont absolument pas les moyens des multinationales pharmaceutiques.

La plupart ramassent les plantes dans la nature à l’état sauvage, de façon artisanale.

Cette directive revient donc de facto à euthanasier un pan principal des médecines douces, basées sur les plantes : phytothérapie, herboristerie, plus l’intégralité des traditions chinoises, indiennes, amazoniennes et africaines accessibles aujourd’hui sur le sol européen.

L’Europe a déjà fait exactement la même chose avec les compléments alimentaires en 2006. Une nouvelle procédure d’agrément avait été créée par l’Agence Européenne des Aliments (EFSA).

La députée européenne Michèle Rivasi a témoigné du résultat le 14 décembre 2010 :

« A ce jour, plus de 95% des dossiers d’allégations déposés pour des produits à base de plantes ont reçu un avis négatif de l’EFSA. Trop rigoureuse, calquée sur des procédures propres aux médicaments, l’EFSA prend sa décision sur très peu de données et en rejette des allégations pourtant déjà autorisées dans plusieurs pays européens ».

Il n’y a aucun doute que la même chose va se produire pour les plantes médicinales.

Non seulement ce sera la fin de milliers de plantes européennes, chinoises et ayurvédiques en Europe, mais « seront jetés dans l’illégalité des multitudes de remèdes créoles, berrichons, tibétains, nigériens ou cévenols » qui ne justifieront pas des « éléments bibliographiques appropriés », selon l’expert herboriste Thierry Thévenin.

Le timing de cette directive ne doit rien au hasard. Il y a urgence, en effet. L’industrie pharmaceutique a besoin de cette directive pour conforter sa position dominante, à un moment où elle se trouve radicalement remise en cause.

Sa crédibilité a été fortement entamée par l’affaire du Vioxx, de l’Avandia, du Médiator et, maintenant, du Buflomédil. Des spécialistes parlent de dizaines, de centaines de médicaments toxiques qu’il faudrait interdire.

C’est pourquoi il est plus qu’urgent pour l’industrie pharmaceutique de nous couper toute alternative possible.

Et la nouvelle directive européenne représente pour elle le Saint-Graal, qui lui garantira ses milliards de profits annuels, pour des dizaines d’années.

Indignez-vous ! Signez la pétition ci-dessous.

Certains fabricants, bien entendu, ont tout de même essayé d’obtenir l’agrément, pour les plantes les plus répandues. L’expert herboriste Thierry Thévenin témoigne de la complexité kafkaïenne de la procédure :

« Il aura fallu près de deux ans de travail de plusieurs dizaines d’experts représentants des 27 pays – du 23/11/2005 au 07/09/2007 – pour que la Commission HMPC1 (The Committee on Herbal Medicinal Products) reconnaisse aux graines de fenouil commun (Foeniculum vulgare L. ssp.) ses indications de drogue antispasmodique, expectorante ou digestive, indications connues depuis des siècles dans les cultures populaires euro-méditerranéennes et chinoises.

Le cas de la feuille de vigne rouge (Vitis vinifera L. ssp.) aura pris 3 ans : entamé le 31 octobre 2007, il a abouti seulement le 15t juillet 2010.
Et ne vous avisez pas de vendre des produits inoffensifs sans l’aval de l’Europe !

Une association a été traînée en justice et poursuivie par l’Etat pour la « vente illégale » de simples graines de tomates et autres fruits et légumes… (semences de variétés anciennes conservées, répertoriées et distribuées par Kokopelli).

Un horticulteur a été perquisitionné et el contenu de son ordinateur saisi par la Répression des Fraudes parce qu’il fait la promotion du purin d’ortie pour soigner son jardin… (Eric Pétiot, co-auteur du livre « Purin d’Ortie et Compagnie », préparation plébiscitée par les jardiniers depuis des générations).

Une entreprise a été condamnée pour avoir vendu de la Prêle des champs sans autorisation de l’Union européenne.

Des agriculteurs bio ont été accusés de préconiser un « pesticide interdit »… c’était de l’huile de neem, un margousier, utilisée depuis des siècles par les Indiens comme antiparasitaire.

Et des remèdes aussi simples que l’ail en gélule et la tisane de romarin sont aujourd’hui sur la sellette.

Ce n’est pas de la paranoïa : au Canada, une loi a déjà été votée qui peut vous conduire en prison pour avoir fait pousser de simples herbes aromatiques dans votre jardin. Il s’agit du Bill-C51 qui criminalise l’usage des plantes médicinales, et qui est passé en 2008.

Moins de 200 médicaments traditionnels à base de plantes ont été pour l’instant approuvés par l’Europe. Or, selon le Pr. Fournier, il existe 1.500 espèces médicinales rien qu’en France métropolitaine, et plus de 20.000 espèces « couramment » utilisées à travers le monde.

La seule médecine traditionnelle chinoise emploie environ 17.000 formules composées différentes !

Or toutes les plantes avec indications thérapeutiques qui n’auront pas l’agrément devront être retirées de la vente après le 30 avril 2011, dans toute l’Europe.

C’est un gâchis indescriptible : des milliers d’années d’un précieux savoir-faire qui risquent d’être définitivement perdues pour tout le continent européen, et ses habitants, si l’Europe arrive à imposer sa directive.

Combien de temps faudra-t-il, combien d’argent cela coûtera-t-il au contribuable européen pour valider et autoriser la diffusion légale des milliers de remèdes végétaux traditionnels potentiels ?

La réponse est simple : c’est impossible, et cela ne se fera jamais.

C’est pourquoi je compte vraiment sur vous pour signer notre pétition.
Il n’y a qu’en luttant activement pour nos droits que nous pouvons stopper l’initiative conjointe des multinationales pharmaceutiques et de l’Union européenne.

En politique, il y a un vieux dicton : « Qui ne dit mot, consent ».

Si vous ne faites pas entendre votre voix en signant la pétition, les bureaucrates européens en déduiront que personne ne se soucie de leur nouvelle directive. Ils penseront alors que cet énorme cadeau qu’ils font à l’industrie pharmaceutique n’a attiré l’attention, ni l’indignation, de personne.

Alors s’il vous plaît, exprimez-vous car maintenant, c’est le moment de vérité.

Votre signature donnera une légitimité démocratique décisive aux démarches que l’ANH a entreprises sur le plan juridique.

Et a près avoir signé votre pétition, transférez ce message à toutes les personnes que vous connaissez. Dites-leur qu’il est temps d’agir. Il n’y a vraiment pas de temps à perdre.

Un grand merci. Nous vous tiendrons informé des suites de nos démarches.

Christelle, pour le Collectif pour la Défense de la Santé Naturelle.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FRAPPES DE L'ONU ET DE LA FRANCE EN LIBYE !

Message  Admin le Sam 19 Mar 2011 - 23:38

GUERRE EN LIBYE : LA FRANCE ET LES PAYS DE L’ONU ATTAQUENT



Chers amis,


Il aura fallu 3 jours à peine pour que, suite aux menaces de Kadha-FOU et de ses fils, le SarkoNAZI pousse l’ONU à adopter des mesures militaires contre la Libye, et que des attaques soient lancées…

L’article qui suit invoque le (faux) prétexte du souci de la « protection des civils »… EN réalité, nous savons que Kadhafi devenait trop dangereux et trop incontrôlable, et avait menacé directement Sarkozy (révélations concernant le financement de la campagne de Sarkozy, voire plus).

De plus, les USA (qui ne sont jamais en reste lorsqu’il s’agit d’aller occuper un pays PRODUCTEUR DE PETROLE) font également partie des forces qui participent aux frappes militaires (la Belgique en fait partie aussi, ainsi que le Canada, si je ne m’abuse) !

Bref, l’excuse de la protection des civils est totalement bidon. Si le souci de protection de ces civils avait été réel, cela ferait bien longtemps que cette guerre aurait été déclenchée.

D’ailleurs, signalons d’ores et déjà que, selon Libya TV, les frappes aériennes françaises ont déjà touché… des zones civiles en Libye ! Cf. http://news.yahoo.com/s/ap/af_libya;_ylt=AmA3fxLwlkj.dg1zJ2Y1Ngis0NUE;_ylu=X3oDMTM4bDFiMDFuBGFzc2V0A2FwLzIwMTEwMzE5L2FmX2xpYnlhBGNjb2RlA21vc3Rwb3B1bGFyBGNwb3MDMQRwb3MDMgRwdANob21lX2Nva2UEc2VjA3luX3RvcF9zdG9yeQRzbGsDbGlieWF0dmFpcnN0 Encore faudrait-il prendre les précautions d’usage, et savoir s’il ne s’agit pas là d’une manoeuvre de propagande de l’infâme gouvernement libyen…

IL Y A CEPENDANT UN RISQUE, ET UN GROS : la Libye est connue pour avoir été considérée (du moins jusqu’en 2001) comme un des pays les plus TERRORISTES au monde (un exemple ? Voir http://www.terrorisme.net/p/article_49.shtml ). Or, Kadhafi a déjà promis que Sarkozy et Cameron « regretteraient » de l’avoir attaqué (du moins, s’il peut leur faire regretter). Cf. http://newsinfo.inquirer.net/breakingnews/world/view/20110319-326422/Gadhafi-says-Sarkozy-Cameron-will-regret-interference . Il n’est donc pas exclu de voir des attentats terroristes se produire dans nos pays dans les heures et les jours qui viennent. Hélas, cela fera encore les affaires des crapules totalitaires qui invoqueront la « sécurité »… et renforceront les mesures liberticides de « sûreté » !

Notons qu'un avion de combat des forces "alliées" a déjà été abattu au-desus de Benghazi (cf. http://news.yahoo.com/video/world-15749633/24580987 ).

Il est clair que, attaqué de toutes part par plusieurs pays et par les rebelles, Kadhafi-le-sanguinaire perdra cette guerre tôt ou tard...

J’espère que cette fois, ils auront au moins l’intelligence d’éliminer une fois pour toutes le fou de Tripoli et ses fils (qui, on l’a vu, sont aussi tarés que lui).

D’un autre côté, les forces impérialistes et totalitaires occidentales, elles, restent dominantes, ce qui ne risque pas de régler nos problèmes de sitôt…

Il va de soi qu’à l’issue de cette guerre, ceux qui seront mis au pouvoir devront servir les forces atlantistes et mondialistes. Il ne s’agit donc aucunement d’une manœuvre militaire « de libération », ni d’une décision désintéressée de la part des pays occidentaux.

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://fr.news.yahoo.com/4/20110319/tts-france-libye-blindes-ca02f96.html


L'ARMEE FRANÇAISE PREMIERE A OUVRIR LE FEU EN LIBYE

Il y a 1 heure 3 min

L'ARMEE DE L'AIR FRANÇAISE A EFFECTUE SAMEDI SA PREMIERE MISSION EN LIBYE, DETRUISANT PLUSIEURS BLINDES DES FORCES FIDELES DE MOUAMMAR KADHAFI EN APPLICATION DE LA RESOLUTION DES NATIONS UNIES visant à protéger la population civile.



Les avions français détruisent des blindés libyens


Au terme d'une réunion organisée à la mi-journée à l'Elysée, le président NICOLAS SARKOZY a annoncé le lancement de cette opération internationale destinée à faire respecter la résolution 1973 adoptée jeudi soir par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Selon le récit du ministère français de la Défense, UNE VINGTAINE D'APPAREILS FRANÇAIS - DES RAFALE, DES MIRAGE 2000, DES AVIONS RAVITAILLEURS ET DES AWACS DE SURVEILLANCE - ONT SURVOLE LE TERRITOIRE LIBYEN.

L'opération, entamée dans la matinée sur une zone de 150 kilomètres sur 100 autour de la ville de Benghazi, bastion des rebelles libyens, était encore en cours en fin d'après-midi.

"Nous avons mis en place cet après-midi la ZONE D'EXCLUSION AERIENNE, C'EST-A-DIRE QU'AUTOUR DE BENGHAZI LES AVIONS DE L'ARMEE DE L'AIR FRANÇAIS ASSURENT L'INTERDICTION DE VOL A TOUT APPAREIL CONFORMEMENT A CE QUI EST PREVU PAR L'ONU", a déclaré Laurent Teisseire, porte-parole du ministère, lors d'un point de presse.

"Deuxièmement, d'autres appareils de notre armée de l'air sont en vol pour éviter que des véhicules blindés constituent une menace contre les populations civiles", a-t-il ajouté.

PLUSIEURS BLINDES DES FORCES FIDELES A MOUAMMAR KADHAFI ONT ETE DETRUITS LORS DU PREMIER ENGAGEMENT DES AVIONS FRANÇAIS, a déclaré un responsable du ministère de la Défense.


"IL FALLAIT AGIR VITE"


La chaîne d'information panarabe Al Djazira a fait état de quatre chars détruits près de Benghazi.

Le responsable français a déclaré ne pas pouvoir confirmer ce chiffre mais a indiqué que plusieurs chars et véhicules blindés avaient été détruits lors de la frappe.

Selon le colonel Thierry Burkhard, porte-parole de l'état-major des armées, la France était la mieux placée pour agir dans les meilleurs délais.

"Il fallait agir vite. C'est la France, du fait de la réactivité de ses moyens et de son positionnement, qui a pu, en coordination étroite avec ses alliés, réaliser les missions d'aujourd'hui", a-t-il dit.

Des appareils partis des bases de Saint-Dizier pour les Rafale, de Nancy et de Dijon pour les Mirage et d'Istres pour les Awacs, ont participé à l'opération.

LE MINISTERE A PAR AILLEURS CONFIRME LE DEPART, DIMANCHE SOIR, DU PORTE-AVIONS CHARLES-DE-GAULLE AU DEPART DU PORT DE TOULON, DANS LE VAR, SITUE A MOINS DE DEUX JOURS DE MER DE LA LIBYE.

Le fleuron de la Marine française transporte habituellement une vingtaine d'avions et est accompagné d'un groupe aéronaval complet comprenant un sous-marin et plusieurs frégates.

OUTRE LES MOYENS FRANÇAIS, DES AVIONS DE SURVEILLANCE AWACS APPARTENANT A D'AUTRES PAYS PARTICIPENT A L'OPERATION DE SAMEDI, a précisé le colonel Burkhard.

"Tout cela se fait en coopération et en coordination avec les autres pays qui sont engagés dans l'alliance mise en oeuvre au nom des Nations unies. CES AUTRES PAYS VONT EUX-MEMES DEPLOYER LEURS MOYENS ET LEURS ACTIONS DE MANIERE COORDONNEE DANS LES HEURES ET LES JOURS QUI VIENNENT", a ajouté Laurent Teisseire.


Elizabeth Pineau, édité par Marc Angrand

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BILDERBERG 2011: A St MORITZ, EN SUISSE, DU 9 AU 12 JUIN ?

Message  Admin le Dim 20 Mar 2011 - 0:54



BILDERBERG 2011 : A St MORITZ, EN SUISSE, DU 9 AU 12 JUIN ?





Chers amis,


Jim Tucker SEMBLE avoir déniché la date précise, le lieu et le pays où les infâmes Bilderbergers se réuniront en cette année 2011.

EN EFFET, IL NOUS SIGNALE DANS L’ARTICLE QUI SUIT (ET CE, 3 MOIS AVANT LE MEETING ANNUEL !) QUE LA REUNION DU GROUPE BILDERBERG SE DEROULERA EN SUISSE, A ST MORITZ, DU 9 AU 12 JUIN 2011 !

MAIS ATTENTION ! Les Bilderbergers possèdent encore 3 mois pour pouvoir éventuellement changer le lieu et/ou la date de leur réunion.

De plus, C’EST LA TOUTE PREMIERE FOIS QUE LA DATE ET LE LIEU DE LA REUNION SONT CONNUS AUSSI LONGTEMPS A L’AVANCE… "Etrange, et trop beau pour être vrai", se diront sans doute les plus perspicaces et les plus dubitatifs d’entre nous.

On est d’ailleurs en droit de se demander par quel moyen le sieur Tucker découvre toujours, chaque année et souvent avant tout le monde, ce genre d’information. Certes, il possède des « sources internes »… mais comment garantir que les coordonnées reçues correspondent bien à la date et au lieu où se déroulera le meeting annuel des Bilderbergers ? ESPERONS QUE JIM TUCKER NE SOIT PAS TOMBE DANS UN PIEGE… les odieux membres de Bilderberg ont en effet pour mauvaise habitude d’égarer les chercheurs avec de fausses pistes.

De plus, il est pour le moins bizarre que la réunion ne se déroule pas juste après la réunion de la Commission trilatérale (qui se déroule cette année à Washington, du 08 au 10 avril), mais bien 2 mois plus tard…

NEANMOINS, JE VOUS POSTE L’ARTICLE CI-DESSOUS, QUE JE VOUS AI TRADUIT EN FRANÇAIS, ET QUI SIGNALE PLUSIEURS PROJETS APPAREMMENT IMPORTANTS POUR LES IGNOBLES BILDERBERGERS CETTE ANNEE, COMME PAR EXEMPLE… LA GUERRE EN LIBYE (AVEC, COMME JE VOUS L’ANNONÇAIS, UN OBJECTIF QUI N’A RIEN DE DESINTERESSE !), OU ENCORE LA VOLONTE DE FAIRE AVANCER LE PROJET DU GOUVERNEMENT MONDIAL !

LA GRANDE QUESTION QU’IL FAUT SE POSER EST DE SAVOIR SI, CETTE ANNEE, LES CITOYENS FINIRONT PAR SE DECIDER A PERTURBER CETTE REUNION ANTIDEMOCRATIQUE DE DICTATEURS ET DE MALFAISANTS QUI COMPLOTENT CONTRE LEURS INTERETS, LEUR SANTE ET LEUR VIE, CAR LES AUTRES ANNEES, PERSONNE N’A JAMAIS FAIT QUOI QUE CE SOIT (en dehors de gueuler, éventuellement, avec un haut-parleur)

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.





Source: http://www.americanfreepress.net/html/bilderberg_in_switzerland_262.html


LES BILDERBERG SE RENCONTRERONT EN SUISSE


JIM TUCKER, DE L’AFP, PREPARE DES PROJETS AFIN DE SE RENDRE A ST. MORITZ, DU 9 AU 12 JUIN



Par James P. Tucker Jr.


LE MYSTERIEUX GROUPE CONNU SOUS LE NOM DE BILDERBERG SE REUNIRA CETTE ANNEE POUR SA REUNION ANNUELLE A LA VILLE BALNEAIRE DE SAINT-MORITZ, DANS LE SUD DE LA SUISSE, DU 9 AU 12 JUIN, mais ils auront beaucoup de compagnie. St. Moritz est situé à une courte distance de Davos, le site de la réunion ordinaire hautement prisée de milliers de banquiers, dirigeants politiques et autres notables appelée le Forum économique mondial. Mais contrairement à Davos, où la presse est toujours la bienvenue, Bilderberg tente toujours de maintenir le secret absolu.

Bilderberg s'est réuni quatre fois en Suisse au fil des ans, mais jamais dans la même ville. NORMALEMENT, QUAND LEUR FRERE DANS LE CRIME, LA COMMISSION TRILATERALE (TRILATERAL COMMISSION OU TC), SE REUNIT EN AMERIQUE DU NORD, LE BILDERBERG LE FAIT AUSSI. CETTE ANNEE, LA COMMISSION TRILATERALE SE REUNIRA A WASHINGTON DU 8 AU 10 AVRIL, MAIS LES BILDERBERGERS EVITENT LES ETATS-UNIS, dans ce qui pourrait constituer un effort visant à tromper la presse.

Bilderberg a été appelé le club le plus exclusif et secret du monde. Pour être admis, vous devez posséder une banque multinationale, une multinationale ou un pays. Depuis sa première réunion en 1953, les éminences grises top niveau, les esprits financiers et les dirigeants mondiaux y ont assisté.

LES MEMBRES DE BILDERBERG ESPERENT QU'UNE PARTIE DU PROGRAMME QU’ILS ONT EN COMMUN AVEC LES "TRILATERALISTES" SERA REALISEE AU MOMENT OU ILS SE RASSEMBLENT: L'INVASION AMERICAINE DE LA LIBYE QUI VISE A GENERER UNE AGITATION ACCRUE AU MOYEN-ORIENT, de sorte que l'Amérique puisse aller faire la guerre à l'Iran, au nom d'Israël.

Comme cela s'est produit pendant plusieurs années, les Bilderbergers chialeront sur la façon dont « les méchants nationalistes » bloquent leurs efforts visant à PARVENIR A UN GOUVERNEMENT MONDIAL. ILS ORDONNERONT QUE LES PRIX DU PETROLE MONTENT, DE SORTE QUE LES AMERICAINS DESESPERES POURRAIT ETRE PLUS DISPOSES A ABANDONNER LEUR SOUVERAINETE A UN GOUVERNEMENT MONDIAL. ILS FERONT LA PROMOTION DES GUERRES POUR LE PROFIT, ET FERONT PROGRESSER L'APPEL A UN GOUVERNEMENT MONDIAL AFIN D’IMPOSER LA PAIX - COMME SI LA PAIX POUVAIT ETRE IMPOSEE.

Il est ironique de constater que les participants à Bilderberg aiment tellement la Suisse, car ils sont politiquement aux antipodes de la Suisse, qui s'est déclarée dans un pays neutre et non-interventionniste il y a quatre siècles. Elle n’a été impliquée dans aucune des guerres mondiales sanglantes depuis.

Les membres de Bilderberg peuvent s'attendre à être accueillis bruyamment par l'AFP (American Free Press), les agences d’actualité européennes et certaines agences des médias américains indépendants. En Europe, les grands journaux quotidiens des métropoles de Paris, de Londres et d'autres villes donnent une couverture importante à (la réunion du groupe) Bilderberg. Mais LE WASHINGTON POST, LE NEW YORK TIMES ET LE LOS ANGELES TIMES ET LEURS NOMBREUSES CHAINES SE SOUMETTRONT AU SILENCE, CAR LEURS REPRESENTANTS AU SOMMET SONT EN REALITE DES PARTICIPANTS A BILDERBERG EUX-MEMES.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. : SABBATAÏ SEBI, LE FAUX MESSIE JUIF !

Message  Admin le Lun 21 Mar 2011 - 3:48

NOUVEL ORDRE MONDIAL : LA SECTE DES SHABBATAÏSTES : INTRODUCTION : SABBATAÏ SEBI, LE FAUX MESSIE JUIF !





Chers amis,


Nous allons aborder aujourd’hui un thème TRES PEU CONNU, et qui mérite pourtant toute notre attention.

La secte des shabbataïstes est une secte « juive », une hérésie qui, en vérité, ne s’arrêta pas aux seuls méfaits de son fondateur, le faux messie Sabbataï Sebi (aussi appelé Shabbatai Tsvi, Shabbatai Tzvi, Sabbataï Zevi, Sabetha Sebi ou Shabbatai Tsevi… vous avez donc le choix de l’orthographe !).

Mais avant d’étudier les shabbataïstes, leurs méfaits ET LEUR SURVIVANCE JUSQU’A NOS JOURS, je vous propose le texte suivant, que j’ai traduit pour vous en français et qui nous donne un aperçu de la vie du faux messie Sabbataï Sebi, qui vécut au 17e siècle (comme vous le voyez, c’est de l’histoire ancienne mais qui, nous le verrons plus tard, est toujours d’actualité).

Il est étonnant de constater que SI PEU de documentation existe sur le sujet... A tel point que les œuvres consacrées à Sebi et à ses successeurs se comptent sur les doigts d’une seule main, et remontent parfois au début du 20e siècle !

C’est le cas du texte ci-dessous, qui date de 1906, mais qui a conservé toute sa pertinence.

AVANT DE VOUS LAISSER DECOUVRIR CE TEXTE, JE VOUS DEMANDERAI DE PRETER ATTENTION A QUELQUES TRAITS PRINCIPAUX DE LA PERSONNALITE DE SABBATAÏ SEBI QUI APPARAISSENT A TRAVERS CET ECRIT : UN ORGUEIL DEMESURE, UNE MEGALOMANIE GALOPANTE, UN ATTRAIT POUR LES RICHESSES ET LES NANTIS, ET UNE TRAITRISE HORS DU COMMUN.

NOUS RETROUVERONS TOUS CES DEFAUTS, PARFOIS EN BIEN PIRE ENCORE, CHEZ LES SUCCESSEURS DE CET IMPOSTEUR ET DE CE TRAITRE
.

Sans plus attendre, je vous laisse lire le texte qui suit, qui est également riche d’enseignements concernant la façon dont cet usurpateur a pu manipuler des foules crédules et endoctrinées… A méditer, afin de ne pas tomber dans le même piège !

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.





Source : http://www.mediafire.com/?zy86zaw9m1pn8hl


SABBATAÏ SEBI
LE PSEUDO-MESSIE



CONFERENCE DONNEE AVANT UNE RÉUNION DU CERCLE LITTÉRAIRE DE L'ASSOCIATION SIONISTE DE SHANGHAI, LE DIMANCHE 18 NOVEMBRE, 1906.

PAR N.E.B. EZRA.

Réimprimé à partir du "Israel Messenger"
Le 30 novembre 1906.

Imprimé par De Souza & Co.




Sabbataï Sebi


L'histoire de la race juive sert à rappeler dans notre esprit, la manière miraculeuse dont ils ont conservé, de façon inchangée, leur religion et leur identité de génération en génération jusqu'à ce jour. Les registres des premiers temps fournissent une merveilleuse image à ces penseurs impartiaux, qui souhaitent connaître le pourquoi et le comment de la préservation de la race face aux horreurs et aux persécutions indicibles. L'un des principaux facteurs qui a grandement contribué à préserver cette race du désespoir dans lequel elle serait autrement tombée, fut l'espoir traditionnel de regagner une fois de plus leur prestige perdu aux yeux des nations, à travers l'instrumentalité de celui qui devra être de descendance davidique et qui jouera le rô1e d'un rédempteur et d’un sauveur. Cet espoir cardinal du Juif est élevé et nourri dès son enfance, et est un espoir qui est calculé pour attirer notre attention sur le grand rôle que la croyance en la venue du Messie a exercé dans l'esprit des adeptes du judaïsme. Cependant, il illustre clairement l'aspiration profonde de l'esprit de l'homme à se libérer des chaînes de l'esclavage et de la persécution, et de réaliser une fois de plus la restauration de la nation juive dans sa grandeur et sa gloire anciennes. L'idée d'un homme qui vient pour sauver Israël de son joug de la captivité a été précieuse, et continue d’être célébrée à ce jour.

Je soutiens que tout Juif qui veut justifier son existence, devrait étudier et être bien au courant de l'histoire de sa race, dans la mesure où cela sert à allumer dans son cœur des cœurs un profond amour et un attachement aux grands idéaux qui imprégnaient les esprits de nos ancêtres, et pour lesquels beaucoup ont joyeusement souffert des martyres. A présent, cette réunion du cercle littéraire de l'Association sioniste sert dans une grande mesure à nous mettre en contact étroit avec les idéaux du passé, et devient le moyen de renforcer et de faire revivre au sein de la génération actuelle des Juifs qui se lève, une connaissance et une révélation pls profondes des grands documents de notre passé. Pourtant, avant que je commence la lecture du document que j'avais préparé pour ce soir, je ne peux pas m'empêcher d'exprimer mes obligations profondes, pour cette conférence donnée lors d'une réunion du cercle littéraire de la désormais célèbre encyclopédie juive, au grand magasin de la littérature juive, et à l'Histoire des Juifs de Graetz, chez qui j'ai puisé les matériaux pour écrire cet essai.

Histoire des Juifs qui, bien que présentant d'excellents dossiers d’une patience et d’une persévérance remarquables dans la poursuite des idéaux messianiques, à notre grand regret, n'a cependant pas été laissée sans ses chapitres les plus sombres.

De nombreux imposteurs ont surgi en Israël, qui trompèrent les enthousiastes en jouant sur leur crédulité et en leur faisant croire à l'authenticité de leur mission, celle d'être le « Rédempteur de Sion ». Certains d'entre eux espéraient réaliser ceci par la pénitence, par le jeûne et par la prière, et ils s’appuyèrent sur des miracles afin d'aider la réalisation de leurs espoirs, tandis que d'autres cherchèrent à accomplir leur mission par la voie des épées et des baïonnettes. Curieusement, une tentative fut même effectuée afin d’introduire des innovations dans la religion juive, affirmant bien sûr que ces actions avaient été divinement ordonnées par Dieu. L'influence de ces pseudo-messies ne fut heureusement pas d'une longue durée, dans la mesure où leur manque de sincérité et la charge mensongère de leur mission furent bientôt trahies ; mais il faut admettre que certains d'entre eux eurent un grand nombre d'adhérents et fondèrent des mouvements qui durèrent de nombreuses années. Cependant, on ne peut nier que les méfaits fabriqués par les efforts de ces imposteurs furent d'une ampleur incalculable. ILS ECHOUERENT NON SEULEMENT DE FAÇON FLAGRANTE DANS LEURS EFFORTS VISANT A ABOUTIR A LA REALISATION DE L'OBJECTIF MESSIANIQUE QU’ILS AVAIENT PROMIS, MAIS CURIEUSEMENT, CERTAINS D'ENTRE EUX SE TRANSFORMERENT EN DES TRAITRES A LA CAUSE QU'ILS AVAIENT ARDEMMENT EPOUSEE, EN TOURNANT LE DOS A LEUR FOI ANCESTRALE.

Un tel acte de déloyauté et de faiblesse d’esprit tendit à tromper le peuple avec de faux espoirs, et à créer de la mauvaise volonté et des apostasies dans les rangs du judaïsme. Il convient de rappeler que la hausse de tels imposteurs eut pour origine la fin de la dynastie des Asmonéens, lorsque Rome planifia d'anéantir l'indépendance de la Judée. Josèphe nous dit que durant le premier siècle, avant que le Temple ait été détruit, un certain nombre de messies surgit, promettant la libération du joug romain et recrutant des adeptes prêts.* Poursuivant, Josèphe dit: "Un autre groupe d'hommes méchants vit également le jour, plus propre dans ses actes, mais plus méchant dans ses intentions, qui détruisit la paix de la ville non moins que ces meurtriers, car ils étaient des dupeurs et des trompeurs du peuple, et, sous le prétexte de l'illumination divine, étaient en faveur d’innovations et de changements, et triomphaient des multitudes afin de les faire agir comme des fous, et allaient devant eux dans le désert, prétendant que Dieu leur montrerait là des signes de liberté."

Parmi ces liste de candidats messies, on trouva Sabbataï Sebi, il y a 240 ans (note : ce texte date de 1906), dont l'influence fut très répandue dans le monde juif, et qui a duré à certains endroits pendant plus d'un siècle environ. Sabbataï Sebi était né à Smyrne, en Asie Mineure, le 9 du mois d’Ab, en 5426, et il était d'origine espagnole. Grand, bien bâti, doté de cheveux noirs et d’une barbe, ainsi que d'une voix magnifique, il présentait l'aspect d'une personnalité charmante. Alors qu'il était encore un jeune enfant, il évitait soigneusement les relations sociales avec ceux qui l’entouraient et donnait les signes de mener une vie recluse.

Il fut éduqué dans la tradition hébraïque par Joseph Eskapha, l'un des meilleurs talmudistes connus de Smyrne, mais par la suite il montra beaucoup de goût et de fascination pour l'étude de la cabbale. Il croyait que, pour maîtriser la tradition secrète juive, il fallait s’adonner à l'ascétisme. Il se dévoua à cette fin. Lorsqu’il eut 20 ans, il devint le maître d'une bande de suiveurs qui s’attachèrent profondément à lui grâce à sa personnalité magnétique et aimable. Ayant une connaissance vague et intoxiqué par la doctrine de la mystique juive, Sebi pensa qu'il pourrait apporter la rédemption désirée et si impatiemment attendue par les enfants d'Israël. Toutefois, le manque de sincérité de sa mission, ainsi que son mode de vie, furent aussitôt reconnus par les rabbins, qui, avec son professeur Joseph Eskapha, l’excommunièrent de la communauté d'Israël. Cette interdiction semble l'avoir affecté, et en 1651, il s’enfuit de Smyrne avec ses disciples.

Son enthousiasme fut maintenu sous contrôle pendant quinze ans, moment où a fut renouvelé avec un espoir et un enthousiasme sans relâche. Ses disciples, (parmi lesquels on peut citer Moïse Pinheiro, qui était populaire et apprécié pour ses connaissances scientifiques), lui donnèrent tout leur soutien, tant moral que financier, ce qui assura son indépendance. Habitant dans les territoires turcs, Sebi forma de nombreux disciples. Il fit la connaissance de quelques personnes influentes parmi lesquelles on peut citer le prédicateur bien connu, Abraham Yachini, qui lui prêta une oreille complaisante et l'encouragea même à persévérer dans sa revendication messianique. Yachini était perçu comme un prédicateur talentueux, et jouissait de l'estime et de la confiance de ses coreligionnaires. Donc, tout ce qui émanait d'une telle source était naturellement considérée avec crainte et respect; et afin d'aider plus avant la mission de son chef, il diffusa le témoignage suivant, qui corrobora la revendication de messianisme de Sebi aux yeux de ses disciples:

« Moi, Abraham, je fus enfermé pendant quarante ans dans une grotte, et je me demandais si le temps des miracles n’avait pas fait son apparition. Alors, une voix me répondit : "Un fils est né en l'an 6886 (1626) du monde. Et il a été appelé Sabbataï. Il réprimera le grand dragon:.. il est le vrai Messie, et il fera la guerre sans armes" ».

Inutile de dire que ce document, arrivant comme il le fit d'une telle source, créa dans l'esprit de Sebi un enthousiasme sauvage, qui ne pourrait être vaincu si facilement. Il était convaincu du rôle qu'il était appelé à jouer, et la ville de Salonique lui offrit un sol agréable et sain dans lequel il pourrait faire avancer la nature de l’immense entreprise qu’il proposait. Là, il acquit un certain nombre de disciples et réalisa toutes sortes d’actes mystiques dont il était familier, jouant ainsi sur les sentiments de ses disciples dupés. Ce dernier cours d'action injustifiée déplut grandement aux rabbins, qui réussirent finalement à rendre effectif son bannissement de Salonique. Dans son état d'itinérance, il trouva peu ou pas d'encouragement du tout de la part de la communauté juive de la Morée, qui avait déjà entendu parler de la peine prononcée contre lui par les rabbins. Pas découragé par cette attitude, il persévéra dans sa mission, et enfin il se dirigea vers Le Caire, où il pensait que la perspective qui l’attendait était pleine d'espoir. Toutefois, rencontrant très peu de succès, il se rendit à Jérusalem, pris par l'illusion selon laquelle un miracle pourrait avoir lieu là-bas, en vue de l'année 1666 qui approchait, année indirectement annoncée par le Zohar comme étant le temps pour la venue du Messie, un plan qui pourrait certainement amener son projet vers son but de succès. Ici, il réussit à réunir autour de lui une bande d'adeptes qui avaient une foi aveugle en lui. Compte tenu de la détresse à laquelle la communauté fut ensuite soumise par les autorités turques, et le sort financier malheureux auquel elle fut exposée en conséquence, il fuit décidé d'envoyer un émissaire à un résident juif du Caire, Raphael Joseph Chelebi, qui était connu pour être dans de bonnes conditions (financières) et enclin à aider ses frères affligés en Terre Sainte.

Curieusement, Sebi fut choisi pour agir au titre de cette ambassade, une tâche qu’il entreprit de tout coeur, parce qu'il pouvait prévoir l'aide (dont il pourrait être le moyen) qu’il apporterait à ses frères, et jouerait ainsi le rôle d'un Messie. Inutile de dire que sa mission rencontra un succès prononcé, ce qui exalta considérablement sa dignité et son enthousiasme.

A cette époque, un massacre de Juifs eut lieu en Pologne, et une jeune fille juive orpheline fut découverte par certains chrétiens qui, ne trouvant personne pour s'occuper d'elle, s’en emparèrent, la placèrent dans un couvent et lui donnèrent une éducation chrétienne. La jeune fille était si fermement ancrée dans la foi ancienne de la maison de ses parents, qu'il fut impossible d'ébranler ses croyances aux préceptes du judaïsme. Trouvant que les circonstances l’entourant n’étaient pas à son goût, elle réussit intelligemment à mener à bien son évasion. Les Juifs estimaient qu'il était très risqué de la garder avec eux, craignant d'être accusés de complicité envers elle, et ils réussirent finalement tant bien que mal à l'envoyer à Amsterdam. C'est là qu'elle rencontra son frère à qui elle raconta toutes ses aventures, et étant d'une nature excentrique et excitée sans doute par le brusque changement qui avait eu lieu dans sa fortune, elle effectua à plusieurs reprises la déclaration selon laquelle elle était destinée à être mariée à un homme qui délivrerait Israël de sa captivité. Après avoir séjourné quelques années à Amsterdam, où elle était connue sous le nom de Sarah, elle réussit à atteindre Livourne par voie de Francfort-sur-le-Maine. Sebi entendit parler de l'inclinaison de cette jeune fille, et saisit l'occasion pour informer ses disciples qu’une jeune fille juive était destinée à devenir son épouse spirituelle.

NOTE DE VIC: ON SAIT AUJOURD'HUI PAR LES TRAVAUX DE GERSHOM SCHOLEM QUE CETTE EPOUSE « DESTINEE » TENAIT PLUS DE LA TRAÎNEE QUE DE LA SAINTE EPOUSE (cf. Scholem, Gershom.- Sabbataï Tsevi : le messie mystique, 1626-1676, Verdier, 1983).

Sans attendre de développements ultérieurs, il envoya des gens pour aller la chercher, et via l'influence de Chelebi, un des plus riches juifs du Caire, il se maria avec elle. Cette union matrimoniale eut tendance à augmenter davantage sa réputation aux yeux de ses disciples, qui continuèrent d’augmenter de façon exponentielle. Ayant acquis ce succès presque miraculeux au Caire, il émigra avec sa belle épouse en Terre Sainte. Sur son chemin, il arriva à Ghaza où rencontra Nathan Ghazati, un homme de 20 ans, qui entra en relation étroite avec lui. Ghazati se jeta corps et âme dans le plan proposé par son collègue, et il alla jusqu'à se proclamer être le tant attendu Elie, en tant que précurseur du Messie. Il dit qu'il avait été informé un jour, de façon divine, que dans plus d'un an le Messie se manifesterait, détrônerait le sultan sans même un appel aux armes, le rendrait captif et établirait le royaume de Judée. Cette époque merveilleuse devait commencer en l'année 1666. Cette soi-disant révélation fut largement diffusée par écrit par Ghazati, et la réception qu’elle reçut, créa une excitation sauvage partout. A Chelebi, du Caire, il informa dans une lettre qu'il était pleinement convaincu de l'authenticité de la revendication messianique de Sebi qui, dans plus d'un an, apparaîtrait publiquement dans le rôle du Messie. Ce phénomène étrange qui, soudain, se leva sur l'esprit d'Israël, frappa les autorités rabbiniques de Jérusalem, qui le perçurent d'un mauvais œil et avec une répugnance totale, et résolurent de le tuer dans l'œuf. Sebi fut immédiatement informé de se détourner de son projet, faute de quoi une action indépendante serait entreprise contre lui. Il refusa d’accorder de l’attention ou de la considération à cet ordre, réalisant en même temps la puissance des disciples qu’il avait derrière lui.

Toutefois, l’étendue de l'opposition à son encontre, et qui provenait de parts inattendues, était très sévère, et afin de se retirer de la scène des activités de façon décente et avec quelque apparence de dignité de sa part, Ghazati saisit l'occasion de déclarer que Jérusalem avait perdu son importance en tant que terre sacrée, et que Ghaza avait pris sa place. Mais Sebi pensait autrement. Pour lui, sa ville natale, Smyrne, était la plus importante, et il croyait qu'il y acquerrait plus de succès que n'importe où ailleurs. Ses frères, qui étaient financièrement aisés, se préparaient déjà et l'assuraient d'une bonne et chaleureuse réception. Mais avant de quitter Jérusalem, Sebi envoya à l’avance des missionnaires actifs et zélés pour annoncer son aspect messianique, et afin de remplir l'esprit des habitants juifs de son nom et de sa célébrité.

Lorsque le temps vint pour Sebi de quitter la Terre Sainte, il était déjà devenu célèbre et son nom était considéré avec crainte et respect, et à son arrivée à Alep, il fut reçu de façon triomphale et cordiale par le peuple juif. Ce mouvement spontané de dévotion à son encontre ne fut pas un meilleur exemple que lorsqu’il arriva à Smyrne, en 1660. Tout le monde semblait avoir oublié la sentence précédente, prononcée à son encontre par les rabbins. Le moment était certainement venu où Sebi allait obtenir les plus grandes réalisations de sa vie, publiquement connu et reconnu par ses disciples, et au milieu d'un grand rassemblement dans la synagogue, avec des trompettes, il se proclama le Messie, lors du nouvel an juif, en septembre 1665, et la congrégation lui cria : ''Vive notre Roi, notre Messie!"

La joie avec laquelle les Juifs virent la réalisation de leurs aspirations nationales, ne connaissait pas de limites. Ils étaient tous préparés et prêts pour un exode vers la terre de leurs ancêtres. Le fait que le Messie avait effectué son apparition à Smyrne augmentait l'amour et la dévotion que les Juifs lui portaient au centuple. Chaque fois et partout où on le voyait, et surtout lorsqu’il prêchait dans la synagogue, il était accueilli par le chant des Psaumes : « La main droite du Seigneur est élevée, la main droite du Seigneur amène la victoire ». La nouvelle de la venue du Messie se répandit bientôt comme une traînée de poudre et Samuel Primo, le secrétaire particulier de Sebi, entreprit la tâche de diffuser l'heureuse nouvelle à travers un canal approprié. Même les chrétiens contribuèrent à diffuser la nouvelle. Toute l'Europe était électrifiée et foudroyée par ce phénomène nouveau, et les gens attendaient avec anxiété que des nouvelles de Smyrne leur arrivent. En dépit de la crédibilité avec laquelle l'apparition du Messie avait été saluée à la ronde, il y avait un rabbin qui dressait une protestation bruyante, à savoir, Jacob Sasportas, un talmudiste compétent qui, avec une clairvoyance prophétique, manifestait une opposition déterminée à la rage messianique qui avait cours partout. Néanmoins, le monde était prêt à accepter à l'unanimité la revendication messianique de Sebi.

Il est précisé que Heinrich Oldenburg, un savant allemand bien connu à Londres, dans une lettre à Spinoza, attira son attention sur cet événement marquant, et écrivit ce qui suit:

"Tout le monde ici parle d'une rumeur du retour des Israélites, qui ont été dispersés pendant plus de deux mille ans, dans leur propre pays. Peu le croient, mais beaucoup le souhaitent ... Si la nouvelle venait à se confirmer, elle pourrait amener une révolution en toute chose."

Partout, que ce soit noté, il y avait du délire sauvage et de l'excitation. Des rapports exagérés étaient répétés et grossis de bouche en bouche. Il fut une fois annoncé qu'un navire avec un lot de soie était apparu dans le nord de l’Ecosse, dirigé par des marins qui étaient bien au courant de la langue hébraïque. Sur le pavillon du navire se trouvait l'inscription "Les Douze tribus ou familles d'Israël." Tout le monde semblait avoir eu un rôle dans l'excitation qui régnait. Les Juifs qui n'étaient pas bien traités dans certains pays furent préparés pour un exode vers la Terre Sainte au printemps de l’an 1666.

La reconnaissance rapide de la revendication de Sebi tendit à augmenter encore sa dignité à ses propres yeux, et les Juifs de toutes les régions du monde le saluèrent en plaçant leur vie et leurs biens à sa disposition. Cette extravagance gratuite s'affirma en Sebi et ses disciples dupés qui, ravis du succès qu'ils avaient obtenus, cherchèrent à introduire des innovations dans la religion juive, ce qui donna lieu à de l'amertume dans les rangs communaux. Avec l'avènement de la période messianique, les jours de jeûne en commémoration de la chute de l'État juif n'étaient plus jugés nécessaires, et Samuel Primo, le secrétaire particulier de Sebi, envoya le communiqué suivant à toute la Maison d'Israël:

"Le fils unique et premier-né de Dieu, Sabbataï Sebi, le Messie et le Rédempteur du peuple d'Israël, à tous les fils d'Israël, paix ! Puisque vous avez été jugés dignes de voir le grand jour et l'accomplissement de la Parole de Dieu par les prophètes, vos plaintes et la douleur doivent être transformées en joie, et votre jeûne en joie, car vous ne pleurerez plus. Réjouissez-vous avec des chants et des mélodies, et changer la journée, qui était auparavant passée dans la tristesse et le chagrin, en une journée de jubilation, parce que je suis apparu."

Dans certaines communautés, cet ordre fut réalisé à la lettre, mais ceux qui n'avaient pu être conquis si facilement furent profondément choqués à l'idée d'une telle innovation. Au milieu de toute cette agitation, le Cadi ne pouvait plus tolérer l'excitation sauvage des Juifs, qui se poursuivait avec un enthousiasme fiévreux, et pour se dérober à toute responsabilité, il avertit Sebi qu'il devait partir pour Constantinople dans les trois jours. Il donna un consentement immédiat à cet ordre, pensant par-là qu'un miracle était sûr de prendre place dans les terres où on lui demandait d’aller, afin que les prophéties prédites par Ghazati puissent s’accomplir, de sorte qu'il puisse facilement détrôner le souverain de la Palestine et se proclamer le véritable Messie. Avant de quitter Smyrne, il divisa le monde entre 26 fidèles, et les appela rois et princes. Il va sans dire qu’il donna généreusement ces positions princières à ses frères et à ses disciples zélés. Exactement au début de l'année 1666, Sebi se mit en route avec presque tous ses disciples vers Constantinople, pleinement convaincu des grandes possibilités qui se trouvaient devant lui. Mais « il y a plus d'un glissement entre la coupe et les lèvres ».

Rencontrant une météo défavorable en cours de route, le groupe fut obligé de débarquer sur la côte du détroit des Dardanelles, et là, Sebi fut immédiatement arrêté par des officiers turcs qui avaient été spécialement envoyés à cet effet, et qui le firent prisonnier. C’était dans le but de réprimer l'agitation qui régnait parmi les Juifs qu'il fut jugé nécessaire de l’arrêter, et un ordre spécial avait été donné afin d’amener le prétendu Messie à la capitale dans des fers. Ses autres disciples, entendant parler de son arrivée, commencèrent immédiatement à le voir, mais à leur grand étonnement, ils découvrirent qu’il était prisonnier.

Cependant, grâce à l'influence qu'ils avaient sur les fonctionnaires turcs, on permit que le voyage des prisonniers se poursuive jusqu'à son arrivée à sa destination. Au moment de débarquement, il y avait une foule de visiteurs à la fois juifs et musulmans qui rêvaient de le voir, mais la police, cependant, fut obligée d'intervenir. Sebi fut immédiatement amené devant Mustapha Pacha, qui lui demanda de mettre à nu le véritable motif qui l'avait poussé à mener les Juifs à un tel degré d'excitation, ce à quoi il répondit qu'il était venu à Jérusalem dans le but de collecter de l'argent et n’en pouvait donc rien si ses frères avaient voulu montrer tant d'estime à son égard. Cette explication n’étant pas satisfaisante, Sebi fut condamné à être emprisonné, pour le moment. Ses disciples ne furent nullement découragés suite à son échec à atteindre le succès escompté, mais au contraire ils persistèrent dans leur délire, en affirmant qu'il était le véritable sauveur et rédempteur. En même temps, ils espéraient parfaitement voir la fin rapide des troubles auxquels leur chef avait été exposé pour eux, troubles qui étaient même considérés par certains comme nécessaires et inévitables dans la poursuite d'une entreprise si grande et noble.

Plusieurs d’entre eux se rassemblaient quotidiennement pour voir le prisonnier, même s’ils avaient le privilège de le voir de loin. SAMUEL PRIMO PRIT UN SOIN PARTICULIER POUR QUE LES RECITS LES PLUS FICTIFS ET LES PLUS EXHAUSTIFS ATTEIGNENT LES JUIFS DE SMYRNE ET D'AILLEURS CONCERNANT LE GRAND RESPECT MONTRE AU MESSIE PAR LES RESPONSABLES TURCS. EN RAISON DE LA GUERRE IMMINENTE AVEC LA CRETE, IL FUT JUGE DANGEREUX PAR LE GOUVERNEMENT DE LAISSER SEBI A CONSTANTINOPLE, GOUVERNEMENT QUI POURRAIT EVENTER L'EXCITATION TOUJOURS CROISSANTE DANS LA CAPITALE. ON ORDONNA CEPENDANT QU’IL (SEBI) SOIT DEPLACE AU CHATEAU DES DARDANELLES A ABYDOS, OU L’ON GARDAIT LES PRISONNIERS D’ETAT EN DETENTION.

Ce changement de détention et le traitement plus doux auquel il fut soumis, couplés avec la grande estime et le dévotion que les Juifs lui montraient, éveilla son courage à un haut degré. Par une curieuse coïncidence, son transfert au château eut lieu à la veille de la Pâque et il tua alors un agneau pascal, et il le mangea avec la graisse, signal qui signifiait une plate abrogation de sa part de toutes les lois mosaïques et rabbiniques. Il utilisa la formule suivante avant de manger: « Béni soit Dieu, qui a restauré à nouveau ce qui était interdit. »

Ses disciples, cependant, furent été autorisés à lui rendre visite à condition de payer une entrée au gouverneur du château, qui était de trente mejediahs par tête. Par ce moyen, un revenu élevé entra dans le trésor du gouvernement. L'état d'excitation, dans l'intervalle, se poursuivait sans relâche dans toute l'Europe, et même les chrétiens étaient dépassés par la nouvelle des revendications de messianité qui leur parvenaient. Des croyants protestants, à Hambourg, se sollicitèrent auprès de leur chef, et lui demandèrent ce qu'il fallait faire face aux nouvelles si surprenantes qui leur arrivaient. "Nous avons des récits à peu près certains, non seulement des Juifs, mais aussi de nos correspondants chrétiens à Smyrne, Alep, Constantinople, et d'autres endroits en Turquie, selon lesquels le nouveau Messie des juifs fait beaucoup de miracles, et que les Juifs du monde entier accourent vers lui. Qu’adviendra-t-il alors de la doctrine chrétienne et de la croyance en notre Messie ?"

NOTE DE VIC : ON EST EN DROIT DE SE DEMANDER CE QUE RACONTENT LES ARCHIVES DU VATICAN A CE SUJET…

Cela eut pour effet d'augmenter encore la crédulité des adeptes dupés de Sebi. Les Turcs pouvaient à présent difficilement tolérer les scènes sauvages d'excitation qui avaient pour effet de démoraliser complètement le commerce et qui laissaient tout à la merci du ciel. Donc, le problème auquel ils étaient confrontés n'était pas facile à résoudre, surtout qu’ils ne voulaient pas faire un martyr du prétendu Rédempteur, parce qu'ils pouvaient prévoir que, s’ils ordonnaient son exécution, mettant par-là un terme à toutes les ennuis, une nouvelle secte pourraient surgir, ce qui fournirait les matériaux pour de nouveaux troubles. Un prêtre prosélytiste mahométan, cependant, mit en place en plan ingénieux, qui cherchait un moyen de sortir de la difficulté. Sa proposition de convertir Sebi à l'islamisme fut approuvée et homologuée de façon unanime.

Afin de réaliser rapidement cette pieuse ambition, le médecin du sultan, un Juif renégat, fut chargé de cette tâche. Le prisonnier fut alors amené devant lui, qui lui décrit le terrible châtiment qui l'attendait s'il offrait une résistance à se convertir à l'Islam, et le prisonnier ne put voir aucune façon de résister à l'épreuve, et il n’eut pas non plus le courage d'hésiter ; ainsi, il tomba dans un piège suite à l'appât qu’on lui avait offert. Le 14 septembre 1666, on lui ordonna de comparaître devant le Sultan, habillé à la mode musulmane, et par cet acte sa conversion à la foi nouvelle fut publiquement et officiellement annoncée. Le sultan fut très heureux de gagner ce grand chef des Juifs à sa foi, ce qui, pensait-il, pourrait être une incitation à ce que beaucoup des partisans de Sebi fassent de même.

Et il en fut ainsi. Le sultan ne put s'empêcher de montrer son approbation publique de la conduite de Sebi, et il lui donna le nom de Mehmed Effendi, le nommant son portier, avec un gros salaire mensuel.
Son épouse Sarah avait également suivi les traces de son mari, et elle reçut ainsi le nom de Famua Kadin, à qui furent donnés de riches présents de la part de la sultane. L'ex-Messie, non content du grand mal qu’il avait causé à ses frères par son infidélité, avait envoyé la lettre suivante à ses disciples à Smyrne:

"Dieu a fait de moi un Ismaélite. Il a commandé, et cela a été fait. Le neuvième jour de ma régénération."

La nouvelle de son apostasie fut reçue avec effroi et consternation dans chaque camp juif qui tendait à ébranler les fondements même du judaïsme. Le Sultan, qui avait été mis au courant par Sebi du projet que celui-ci avait proposé, fut grandement offensé à la pensée que les Juifs deviennent rebelles, et il ordonna alors que tous les enfants de sept ans devraient être autorisés à embrasser la foi dominante. Deux conseillers, ainsi que la Sultane-mère, réussirent à convaincre le sultan de renoncer à ce projet. En dépit de tous ces événements, Sebi persista dans sa conviction qu'il était le Messie, et que sa conversion à l'islamisme était nécessaire pour atteindre le but qu'il avait en vue.

Il joua toutefois le rôle d'une créature à double face. À un moment donné, il s'associa librement à ses anciens coreligionnaires; à un autre, il les dénonça, eux et leur religion, avec des gros mots abusifs, devant les Turcs. En conséquence de son incapacité à amener les Juifs à l'Islam, comme il peut l’avoir affirmé sans vergogne, il n’était plus tenu en haute estime ni en considération par les Turcs, comme cela avait été le cas auparavant. Grâce principalement à ses relations avec les Juifs, il fut banni par Kaimakam à Dulcigno, une petite ville en Albanie, où n’habitait aucun juif.

Il y mourut le jour de Kippour 1676, le cœur brisé.

Ainsi finit une carrière de vie qui fut pleine d’agitation incessante et de lourds troubles pour sa race affligée.

Cela ne lui a pas fait du bien, mais au contraire l’a laissée faible et désenchantée. Cela eut tendance à l’amener en déshonneur à l'intérieur et l'extérieur, et la croyance en l'espoir cardinal de la restauration d'Israël fut reçue avec un rabais important.

Ceci, cependant, nous amène à la plus haute question dans l'esprit du Juif qui réfléchit concernant le douzième principe de l'article de foi de Maïmonide, qui se lit: "Je crois fermement à la venue du Messie, et bien qu'il puisse tarder, j’espère chaque jour qu’il vienne."

Maintenant, cette croyance qui est la nôtre n'est pas chose nouvelle dans l'histoire.

De Moïse à Malachie, on nous a parlé maintes et maintes fois de la venue de «l'Oint du Seigneur." Une chose que nous devons garder à l'esprit est de nous méfier des « faux prophètes » qui cherchent en vain à se glorifier en aspirant à des positions imméritées dans l'histoire d'Israël. Nous devons nous souvenir que la revendication du vrai Messie à notre encontre ne repose pas sur le fait qu’il le fasse par la force ou par la ruse, il doit posséder des qualités plus fines et plus nobles que celles-là. Heureusement, à aucune époque dans l'histoire de notre nation Israël n’a échoué à réitérer sa foi en la venue du Messie et même en cet âge - en dépit des enseignements du judaïsme réformé - ce sublime espoir est loin d'être en déclin.

L'avènement de cette époque bénie est la seule raison d'être de l'existence d'Israël.

A présent, qu'attendons-nous que soit le Messie ? Quels titres doit-il posséder pour établir que sa revendication sur nous ? Fera-t-il la guerre aux nations du monde en signalant son avènement en un désir sincère de paix sur la Terre? Tout d’abord, selon les enseignements du judaïsme, le Messie doit et devrait être un descendant de la maison royale de David, un homme qui serait doté de pouvoirs surnaturels, ardent et zélé pour la restauration du trône de David; qui rétablira fermement et sûrement la loi de Moïse et re-réunira les exilés venus des quatre coins du monde. Il doit, selon les paroles d'Isaïe, « être le juge des nations, l'arbitre d'un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, et de leurs lances des serpes : une nation ne tirera plus l'épée contre une autre, et l'on n'apprendra plus la guerre."

Il doit réconcilier toutes les factions divisées en Israël, et selon le prophète Malachie: «Il ramènera le coeur des pères à leurs enfants, et le coeur des enfants à leurs pères. » Le Dr M. Friedlander, directeur du Jews’ College, à Londres, et auteur de « La religion juive », écrit (page 160) ce qui suit:

"Tous les attributs du Messie sont ceux d'un être humain dans sa plus haute perfection possible. Aucune qualité surhumaine ne lui est attribuée; toute sa gloire, tous ses succès, dépendent de la volonté de Dieu. Il est un homme idéal, et un roi idéal, mais pas plus ; si des miracles doivent être accomplis, ce n'est pas le Messie qui les exécutera, mais Dieu, qui agira merveilleusement pour le Messie et Israël. La venue du Messie ne devrait pas changer la nature de l'homme, et encore moins le cours du monde qui nous entoure. Le seul changement que nous attendons, c'est que l'unité de Dieu sera reconnue universellement, et que la justice et la droiture s'épanouiront sur toute la Terre.

Ceux qui croient en une nature surhumaine du Messie sont coupables d'idolâtrie. Nos Sages exprimer ce principe en ces termes: « Il n'y a aucune différence entre le temps présent et les jours du Messie, si ce n’est la restauration de l'indépendance d'Israël. »

L'histoire d'Israël témoigne qu'il y a eu plusieurs personnes qui ont réclamé la position d’aspirant Messie. Mais pour aucune d’entre elles les prophéties n’ont été remplies, et celui qui peut apporter avec succès et de manière discrète l'ère messianique selon nos attentes, recevra notre allégeance unanime et enthousiaste. Quand cette époque bénie aura-t-elle lieu ? Nous n'avons aucun moyen de le savoir. Le jour de notre délivrance est une des « choses cachées qui appartiennent au Seigneur notre Dieu. » Le prophète Habacuc nous met en garde dans les termes suivants: « S’il tarde, attends-le, car il viendra sûrement et pas plus tard qu’à la date fixée. » Nous avons attendu durant toutes nos journées et nuits sombres et fatiguées le lever de la brillante lumière du soleil, et nous continuerons assurément à attendre jusqu'à la fin. Nous ne sommes aucunement découragés ou abattus, mais au contraire nous nous tenons en position ferme et immuable sur le rocher de la conviction de l'accomplissement littéral de ce jour béni, où chacun de nous « verra les yeux dans les yeux le retour du Seigneur à Sion ». "Heureux celui qui attend," (Daniel, 12:12), et Israël, qui a attendu si longtemps, va sûrement encore attendre pour la rédemption finale qui doit à venir lorsque les exilés d'Israël marcheront avec joie et bonheur vers le Mont Saint et redeviendront une nation parmi les nations.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

CORRUPTION A l'U.E. : LA PREUVE ABSOLUE !

Message  Admin le Lun 21 Mar 2011 - 11:12



CAPITAL ! CORRUPTION FLAGRANTE ET TOTALE A L’UNION EUROPEENNE : LA PREUVE ABSOLUE !





Chers amis,



LE JOURNAL ANGLAIS THE SUNDAY TIMES A TENDU UN PIÈGE À 3 PUTES DE DÉPUTÉS EUROPÉENS.

LES JOURNALISTES SE SONT FAIT PASSER POUR DES LOBBYISTES DE L’INDUSTRIE, ET ONT PROPOSÉ DE FORTES SOMMES D’ARGENT À PLUSIEURS DÉPUTÉS EUROPÉENS AFIN QUE CEUX-CI APPORTENT DES MODIFICATIONS À LA LOI.

LE RÉSULTAT EST ABSOLUMENT RÉVOLTANT, ET DÉMONTRE PAR A+B QUE L’UNION EUROPÉENNE EST CORROMPUE JUSQU’AU TROGNON : 3 DÉPUTÉS EUROPÉENS ONT ACCEPTÉ CES POTS-DE-VIN, ASSURANT QUE « L’AMENDEMENT DEMANDÉ AVAIT ÉTÉ DÉPOSÉ À TEMPS » !!! CERTAINS ONT MÊME ENVOYÉ UNE FACTURE, OU DONNÉ UN NUMÉRO DE COMPTE SUR LEQUEL LE POT-DE-VIN POURRAIT ÊTRE VERSÉ !


Les 3 pourris en question sont Adrian Severin, ancien vice-premier ministre roumain, Zoran Thaler, ancien ministre slovène des affaires étrangères, et Ernst Strasser, ancien ministre autrichien de l’Intérieur. Nous apprenons donc également, par ce biais, l’avidité et la corruption infinies des dirigeants de nos pays d’Europe…

Voilà donc la démonstration faite : les raclures qui siègent à l’Europe sont totalement vendues à l’industrie ! Vous comprenez donc pourquoi l’ensemble des résolutions prises en ce moment bénéficient à l’industrie… et nuisent à la population. C’est tout simplement parce que les membres de l’UE préfèrent se faire arroser de pognon plutôt que d’effectuer un véritable travail qui bénéficie à la population.

Le pire, dans l’affaire, c’est encore qu’un de ces coupables de corruption ait OSE dire qu’il n’y avait « rien d’illégal » à cela !

Les 2 autres ont tenté de noyer le poisson en prétendant qu’ils savaient qu’il s’agissait de journalistes… mon œil !

Si un de ces sales types trouve qu’il n’y a « rien d’illégal à cela », nous savons pourquoi : c’est tout simplement parce que LES STATUTS JURIDIQUES DE L’UE ONT ÉTÉ MIS EN PLACE PAR D’ANCIENS JURISTES NAZIS TELS QUE WALTER HALLSTEIN (cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/hallstein/index.html ), ET QUE CES STATUTS CONTIENNENT LES MÊMES SEMENCES DE LA CORRUPTION QUE LE SYSTÈME NAZI, QUI LUI AUSSI FONCTIONNAIT DE MÈCHE AVEC L’INDUSTRIE (I.G. FARBEN) !!!

LA CONCLUSION EST SIMPLE : L’UNION EUROPÉENNE DOIT ETRE DETRUITE, PAR TOUS LES MOYENS POSSIBLES ET IMAGINABLES !

Sans cela, les mafieux qui dirigent l’Europe vont nous mener tout droit à notre perte. Eux, bien sûr, empocheront des sommes d’argent colossales à notre détriment…

La vice-présidente du Parlement européen, Diana Wallis, promis qu'une "enquête" (inutile et inefficace) serait effectuée... Ne vous leurrez pas : ce n'est plus d'enquêtes, de pétitions ou de manifestations molles dont nous avons besoin, mais bien d'un renversement de l'U.E. corrompue via une révolution paneuropéenne !

L’article enrageant, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.





Source : http://actualite.fr.be.msn.com/politique/article.aspx?cp-documentid=156582081


Par MDP, www.belga.be, Mise à jour: 20/03/2011



TROIS DEPUTES EUROPEENS PRETS A "VENDRE LEURS SERVICES"


TROIS DEPUTES EUROPEENS ET ANCIENS MINISTRES -ROUMAIN, SLOVENE ET AUTRICHIEN- SE SONT DITS PRETS A "VENDRE LEURS SERVICES", POUR DES SOMMES ALLANT JUSQU'A 100.000 EUROS, A DES JOURNALISTES DU JOURNAL BRITANNIQUE THE SUNDAY TIMES SE PRETENDANT LOBBYISTES.



LES REPORTERS DU JOURNAL DOMINICAL ONT PROPOSE A PLUSIEURS DEPUTES DE LES PAYER 100.000 EUROS PAR AN EN ECHANGE D'AMENDEMENTS QU'ILS POURRAIENT FAIRE ADOPTER. TROIS ELUS ONT ACCEPTE.

ADRIAN SEVERIN, ANCIEN VICE-PREMIER MINISTRE ROUMAIN, a envoyé un courriel aux faux lobbyistes, disant: "Juste pour faire savoir que l'amendement que vous souhaitiez a été déposé à temps". Peu après, il a envoyé une facture de 12.000 euros pour "services de conseil".

ZORAN THALER, ANCIEN MINISTRE SLOVENE DES AFFAIRES ETRANGERES, a lui aussi présenté un amendement, demandant par la suite que l'argent lui soit versé sur le compte d'une société basée à Londres.

UN TROISIEME DEPUTE, L'ANCIEN MINISTRE AUTRICHIEN DE L'INTERIEUR, ERNST STRASSER, a présenté un projet d'amendement auprès de deux de ses collègues siégeant à une commission responsable de la législation concernée. Un compromis a été obtenu en faveur des lobbyistes, a ensuite assuré M. Strasser aux journalistes. Le député a demandé qu'un premier versement de 25.000 euros soit effectué sur le compte d'une société en Autriche.

Après que le Sunday Times a dévoilé la véritable identité des faux lobbyistes, M. Severin a assuré n'avoir "RIEN FAIT D'ILLEGAL". MM. Strasser et Thaler ont assuré qu'ils savaient dès le début qu'il s'agissait de reporters.

Interrogée par le Sunday Times, la vice-présidente du Parlement européen, Diana Wallis, a promis une ENQUETE.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LIBYE: SARKOZY EST SOUS COMMANDEMENT AMERICAIN !

Message  Admin le Lun 21 Mar 2011 - 11:40

Sans commentaire… Une preuve de plus que Sarkozy est le valet des USA. Une preuve de plus également de l’implication directe des USA, qui constituent l’éminence grise (et malfaisante) qui se trouve derrière cette guerre en Libye. Vic.


Source : http://www.lepost.fr/article/2011/03/20/2440446_libye-pourquoi-la-television-francaise-cache-t-elle-que-sarkozy-est-sous-commandement-americain.html#xtor=AL-235


LIBYE : POURQUOI LA TELEVISION FRANÇAISE CACHE-T-ELLE QUE SARKOZY EST SOUS COMMANDEMENT AMERICAIN ?


20/03/2011 à 10h19 - mis à jour le 20/03/2011 à 23h14


Barack Obama et Nicolas Sarkozy : qui dirige la coalition contre Kadhafi ? (montage Le Post)

Depuis hier, les télévisions françaises, reprenant sans vérifier les informations "storytellées" de l'Elysée (faut quand même admettre que la machine est bien rodée) nous bassinent avec le leadership français que la France se serait attribuée dans la décision d'intervenir dans l'affaire libyenne et dans l'action militaire qui s'est engagée par la suite. "La France en première ligne", "Sarkozy, commander in chief", "La France frappe la première", "Les avions français ont été engagés les premiers", "Le leadership français contre Kadhafi"... Toute la journée de samedi a été consacrée à la récitation de cette belle histoire. Sans notre glorieux président, héritier de César,Talleyrand, Charles XII de Suède, Bismarck, Clausewitz, Sun Tzu, Ike et Churchill, rien n'aurait été possible.

Soumis à ce déluge uniforme autant qu'univoque, IL EST ALORS BON DE SE PENCHER SUR LA COUVERTURE DES MEMES EVENEMENTS PAR LA PRESSE AMERICAINE, ENTRE NEW YORK TIMES ET WASHINGTON POST, ORGANES DE PRESSE QUI ONT FAIT LEUR PREUVE EN MATIERE D'INDEPENDANCE ET DE SERIEUX. CETTE LECTURE PERMET (HELAS, JE DIS BIEN HELAS..) DE MESURER L'ECART ENTRE LA "VERITE SARKOZYSTE" TELLE QUE LES TELEVISIONS FRANÇAISES LA SERINENT DEPUIS HIER ET LA DURE, FROIDE ET OBJECTIVE REALITE. DE CETTE LECTURE, ON PEUT TIRER DEUX LEÇONS :

1) CE SONT LES ETATS-UNIS, SEULS, QUI ONT DECIDE QU'IL ETAIT ENFIN POSSIBLE DE SE LANCER DANS L'OPERATION DIPLOMATIQUE OUVRANT LA VOIE A L'EMPLOI DE LA FORCE CONTRE LA LIBYE.

2) Une fois ces opérations entamées, LA FRANCE SARKOZYSTE A ETE PLACEE SOUS COMMANDEMENT AMERICAIN ET OBEIT DEPUIS AU DOIGT ET A L'OEIL A CE QUE DISENT ET DECIDENT HILLARY CLINTON ET LE PRESIDENT OBAMA.

On reprend :

1) Un article visiblement très bien informé du New-York Times (à lire ICI en VO : http://www.nytimes.com/2011/03/19/world/africa/19policy.html?_r=4&pagewanted=1&hp ) décrit le processus qui a mené Obama à se décider à intervenir en Libye. CE SONT TROIS FEMMES, HILLARY CLINTON, SUSAN RICE (AMBASSADEUR AMERICAIN A L'ONU) ET SAMANTHA POWERS (CONSEILLER AU NATIONAL SECURITY COUNCIL) QUI ONT CONVAINCU OBAMA JEUDI DERNIER (soit AVANT le show Juppé de vendredi devant le Conseil de sécurité) QU'IL ETAIT POSSIBLE D'INTERVENIR SANS RISQUER DE SE LANCER DANS UNE OPERATION DEBOUCHANT SUR UN NOUVEL IRAK. Le président américain a pris sa décision parce qu'il a été alors convaincu par ces trois femmes que les pays arabes et africains l'approuveraient et ne verraient pas en lui un néo-Bush.

PAR LA SUITE, LES AMERICAINS ONT LAISSE LES FRANÇAIS ETRE LES PETITS TELEGRAPHISTES DE LEUR DECISION, DECISION SANS LAQUELLE RIEN N'ETAIT POSSIBLE. En clair, si les trois femmes en question n'avaient pas convaincu Obama, Juppé, Sarkozy et leur résolution se seraient fait retoquer à l'ONU. Du reste, il suffit pour s'en convaincre de lire attentivement le papier du NYT consacré aux coulisses du VRAI pouvoir où s'est joué la prise de décision contre Kadhafi : le nom de Sarkozy n'y apparaît pas une fois...

2) Quant au leadership français dans la direction des affaires militaires depuis hier, UN AUTRE ARTICLE DU WASHINGTON POST (à lire ici en VO : http://www.washingtonpost.com/world/international-coalition-launches-strikes-on-libya/2011/03/19/ABlT8bw_story.html ) vient réduire la communication sarkozyste sur le sujet à l'état de fable pour les enfants. En effet, dans cet article faisant le point sur le début des opérations militaires contre les troupes de Kadhafi, le Washington Post PRECISE QUE L'ENSEMBLE DE CES OPERATIONS EST PLACEE SOUS LE COMMANDEMENT DES FORCES AMERICAINES EN AFRIQUE. "The French sorties were followed quickly by the wave of missile strikes against Libyan air defenses. More than two dozen warships and a large number of warplanes made up THE INITIAL STRIKE FORCE, WHICH WAS LED BY THE U.S. MILITARY’S AFRICA COMMAND, a senior U.S. military official said." Encore une fois, la réalité est cruelle : SI LEADERSHIP FRANÇAIS IL Y A, IL S'AGIT D'UNE POLITESSE FAITE PAR LES AMERICAINS A LA FRANCE DE SARKOZY, "Messieurs les Français, tirez les premiers... Parce que ça nous arrange..." Rien de plus.

Tout bien considéré, c'est assez accablant. Le président français, en campagne permanente, est en train d'instrumentaliser une juste opération militaire internationale en opération de communication personnelle DANS LE BUT DE GRAPILLER QUELQUES POINTS DANS LES SONDAGES, le tout en racontant, pour faire les gros titres de l'actualité, une fable que la lecture des meilleurs journaux américains vient balayer en deux temps trois mouvements. Il est bien triste de constater que le président français ne peut donc rien faire, même pour livrer un juste combat, sans que cela soit nécessairement destiné à satisfaire son narcissisme exacerbé et sa campagne électorale permanente.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

SYRIE : LA REVOLUTION GRONDE !

Message  Admin le Lun 21 Mar 2011 - 12:20

SYRIE : LA REVOLUTION GRONDE ! DES BATIMENTS POLITIQUES, JUDICIAIRES ET INDUSTRIELS INCENDIES ! ROLE DES USA, ICI AUSSI !



Chers amis,


C’EST À PRÉSENT LA SYRIE QUI CONNAÎT DES DÉBUTS DE RÉVOLTES ET, PEUT-ÊTRE BIENTÔT, UNE RÉVOLUTION…

Des manifestants ont incendié le siège du parti Baas et les tribunaux à Deraa, ainsi que les filiales de 2 entreprises de téléphonie, dont une appartient à Rami Makhlouf, cousin du président-dictateur (encore un !) Bachar El Assad. Bref, ils ont incendié certains sièges de la corruption et de l’oppression.

MAIS UNE FOIS DE PLUS, COMME L’ARTICLE NOUS LE FAIT COMPRENDRE, IL EXISTE UNE PRÉSENCE ET UNE ACTION DE L’IMPÉRIALISME AMÉRICAIN.

C’est que, voyez-vous, il y a du pétrole en Syrie, et partout où il y a du pétrole, on retrouve les Amerloques, attirés comme des vautours par une charogne, ou comme des mouches par de la merde…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : quand verrons-nous surgir contre les gouvernements de nos pays et contre l’Union européenne, des actions citoyennes de révolte du même genre que celle décrite dans l’article ?




Source : http://fr.news.yahoo.com/4/20110320/twl-syrie-38cfb6d.html


LA FOULE INCENDIE LE SIEGE DU PARTI BAAS A DERAA EN SYRIE

il y a 10 heures 16 min

UNE FOULE DE MANIFESTANTS A MIS LE FEU DIMANCHE AU SIEGE DU PARTI BAAS A DERAA DANS LE SUD DE LA SYRIE, AINSI QU'AUX TRIBUNAUX DE LA VILLE, ont rapporté des habitants.




Au troisième jour de la contestation dans cette ville proche de la frontière jordanienne, LES MANIFESTANTS ONT EGALEMENT INCENDIE LES FILIALES LOCALES DE DEUX ENTREPRISES DE TELEPHONIE, DONT L'UNE, SYRIATEL, APPARTIENT A RAMI MAKHLOUF, UN COUSIN DU PRESIDENT BACHAR EL ASSAD.

Deraa, qui compte dans les 75.000 habitants, est située à une centaine de kilomètres au sud de la capitale Damas.

"ILS ONT INCENDIE LES SYMBOLES DE L'OPPRESSION ET DE LA CORRUPTION", a expliqué un militant. "Les banques, aux alentours, n'ont pas été touchées", a-t-il ajouté.

MAKHLOUF, QUI DIRIGE PLUSIEURS GRANDES ENTREPRISES, EST SOUS LE COUP DE SANCTIONS AMERICAINES EN RAISON DE CE QUE WASHINGTON CONSIDERE COMME DES ACTES DE CORRUPTION et les manifestants, dimanche, l'ont traité de "bandit".

A la tombée de la nuit, les manifestants contrôlaient les vieux quartiers de Deraa, et dans le reste de la ville, on signalait une importante présence policière.

LE PRESIDENT ASSAD, QUI EST CONFRONTE A LA PREMIERE GRANDE VAGUE DE CONTESTATION DEPUIS SON ARRIVEE AU POUVOIR, a dépêché des représentants du gouvernement à Deraa pour apaiser la situation, mais DES MILLIERS DE PERSONNES SONT DESCENDUES DE NOUVEAU DANS LES RUES, DIMANCHE, POUR RECLAMER LA LEVEE DE L'ETAT D'URGENCE, QUI EST EN VIGUEUR DEPUIS 1963 DANS LE PAYS.

Selon des habitants, un manifestant a été tué dimanche à Deraa par les forces de sécurité. Vendredi, on avait déjà déploré quatre tués et des dizaines de blessés parmi les protestataires.

"Non! Non à l'état d'urgence! Nous sommes un peuple épris de liberté", ont repris les manifestants.

Les forces de sécurité ont tiré dimanche des grenades lacrymogènes et une quarantaine de personnes, intoxiquées, ont dû recevoir des soins à la grande mosquée d'Omari, dans la vieille ville, ont rapporté des habitants.
"La mosquée est désormais transformée en hôpital de campagne. Les forces de sécurité savent qu'elles ne peuvent pas pénétrer dans la vieille ville sans que le sang coule à nouveau", a expliqué un habitant.

LA SYRIE VIT A L'HEURE DE L'ETAT D'URGENCE DEPUIS QUE LE PARTI BAAS, AUJOURD'HUI DIRIGE PAR LE PRESIDENT ASSAD, A PRIS LE POUVOIR A LA FAVEUR D'UN PUTSCH EN 1963 ET INTERDIT TOUTE FORME D'OPPOSITION.


LISTE DE REVENDICATIONS


VENDREDI, LES FORCES DE SECURITE ONT OUVERT LE FEU SUR DES CIVILS DENONÇANT LA CORRUPTION ET RECLAMANT DES REFORMES DEMOCRATIQUES.

Depuis lors, le pouvoir s'est employé à apaiser les tensions à Deraa en promettant de remettre en liberté 15 ELEVES DONT LES ARRESTATIONS, POUR AVOIR INSCRIT DES GRAFFITI EN SIGNE DE PROTESTATION, ont contribué à grossir les rangs des manifestants.

La déclaration des autorités annonçant dimanche que ces élèves allaient recouvrer sous peu la liberté représente l'une des rares concessions faites par Damas aux manifestants.

Des dizaines de personnes arrêtées vendredi ont été relâchées, MAIS DES DIZAINES D'AUTRES SONT ENCORE DERRIERE LES BARREAUX, selon des militants.

SAMEDI, DES MILLIERS DE PERSONNES VENUES PLEURER LES VICTIMES DE LA VEILLE AVAIENT APPELE A UNE "REVOLUTION". Des représentants du pouvoir ont rencontré par la suite des notables de Deraa, qui leur ont remis une LISTE DE DOLEANCES, parmi lesquelles la libération des prisonniers politiques.

La liste comprend également le démantèlement du siège de la police secrète à Deraa, le renvoi du gouverneur, un procès public pour les responsables de la tuerie de vendredi et l'abrogation de règles stipulant qu'il faut demander une autorisation à la police secrète pour vendre et acheter des propriétés.

La région tribale de Deraa abrite des milliers de déplacés chassés de l'Est de la Syrie, victime de graves pénuries d'eau.

Des manifestations pacifiques ont eu lieu depuis le début du mois en d'autres points de Syrie, à l'instar de ce qui s'est produit en Tunisie, en Egypte et dans d'autres pays arabes.

Des petites manifestations ont été signalées ces jours-ci à Homs, dans le centre du pays, ainsi que dans la ville côtière de Banias, où se trouvent deux raffineries de pétrole.

Une marche silencieuse réunissant 150 personnes a eu lieu cette semaine à Damas pour réclamer la libération de milliers de prisonniers politiques. UNE MILITANTE DE DERAA, DIANA AL DJAOUABRA, A PRIS PART A CETTE MARCHE ET A ETE ARRETEE POUR ATTEINTE AU MORAL DE LA NATION, DE MEME QUE 32 AUTRES PROTESTATAIRES, a déclaré un avocat.

Djaouabra, qui est issue d'une grande famille syrienne, plaidait pour la remise en liberté des 15 élèves arrêtés à Deraa. UNE AUTRE HABITANTE DE DERAA, AÏCHA ABA ZEÏD, A ETE ELLE AUSSI ARRETEE VOICI TROIS SEMAINES POUR AVOIR EXPRIME DES OPINIONS POLITIQUES SUR INTERNET.

Avec Suleiman al Khalidi; Eric Faye pour le service français

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LE WHO'S WHO DES RACINES NAZIES DE L'UE (PARTIE 2) !

Message  Admin le Dim 3 Avr 2011 - 14:35

LE WHO'S WHO DES RACINES NAZIES DE L'UE (PARTIE 2) !






Chers amis,


Etant donné la surabondance en nouvelles atroces qui a caractérisé ce début d’année 2011, je n’ai pu poursuivre la traduction du chapitre 6 du livre « Les Racines Nazies de l’UE de Bruxelles » comme je le souhaitais.

NEANMOINS, JE VOUS POSTE AUJOURD’HUI LA SECONDE PARTIE DE LA TRADUCTION DE CE 6E CHAPITRE QUI CONCERNE LE WHO’S WHO DE L’UE NAZIE.

Aujourd’hui, nous allons retrouver des personnages bien connus, que ce soit des nazis, ou des personnes plus récentes, telles qu’Etienne Davignon (Bilderberg, Comission Trilatérale) ou Franco Frattini. DANS TOUS LES CAS, CEPENDANT, CES SINISTRES INDIVIDUS ONT PARTICIPE AU NAZISME ET A SON PROLONGEMENT SECRET ET LATENT APRES LA SECONDE GUERRE MONDIALE, POUR FINALEMENT MENER A LA STRUCTURE NAZIE DE L’UNION EUROPEENNE, UNE UNION TOTALITAIRE QU’ILS DIRIGENT A PRESENT, AVEC LE BUT DE PARVENIR, IN FINE, A UN GOUVERNEMENT MONDIAL UNIQUE.

TOUS CES PERSONNAGES, PASSES OU PRESENTS, SONT COUPABLES DE CRIMES DIVERS PLUS INSOUTENABLES LES UNS QUE LES AUTRES : CRIMES DE GUERRE, CRIMES CONTRE L’HUMANITE, CRIMES CONTRE LA DEMOCRATIE VERITABLE, CORRUPTION ET COLLUSION AVEC LE CARTEL DE L’INDUSTRIE MONDIALE (CARTEL BASE SUR L’ENTREPRISE NAZIE, IG FARBEN), LIAISONS AVEC LA MAFIA etc.

Voici donc le portrait de quelques-uns de ces infâmes criminels.

Le reste de la traduction suivra dans les jours et les semaines à venir…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/whoswho/index.html


LE WHO'S WHO DE L'UE DE BRUXELLES


Daitz, Werner

(1884 – 1945)





Werner Daitz fut un des principaux défenseurs de la théorie nazie de la “Greater Sphere” (la “sphère élargie”) qui voulait une Europe placée sous contrôle allemand.

• Werner Daitz étudia la chimie technique et travailla pendant 10 ans en tant que directeur général de “Schön & Co.“. Cette usine devint une partie d'IG Farben par la suite.

• En 1916, Daitz fut le premier à utiliser le terme de “Communauté Economique Européenne.” Quarante ans plus tard, ce terme fut utilisé par ses successeurs afin de décrire le précurseur de l'Union Européenne.

• A cette époque, Daitz commença à publier des articles et des livres sur les problèmes économiques et sociaux, avec pour objectif principal un marché économique européen élargi, placé sous la direction de l'Allemagne nazie.

• En 1931, Daitz devint membre de la gestion du Reich du parti nazi d'Hitler, qui était responsable des problèmes économiques.

• Après 1933, Daitz devint membre du Reichstag pour le parti nazi.

• En 1933, Daitz devint chef du bureau pour les questions spéciales et, plus tard, de celui pour le commerce extérieur du parti nazi. Le bureau du commerce extérieur fut l'un des principaux think-tanks nazis, et était dirigé par Arnold Rosenberg, l'un des porte-parole d'Hitler concernant les questions étrangères.

• En 1939, Daitz fonda la Société de Planification Economique et de Macroéconomie Européenne (Society for European Economic Planning and Macroeconomics), qui était financée par le bureau du commerce extérieur du parti nazi.

• Une branche directe de la Société de Planification Economique et de Macroéconomie Européenne était l'Institut Central de Recherche pour l'Ordre Economique National et l'Economie de la Sphère Elargie, lequel était dirigé par > Arno Soelter.


Pour davantage d’information: GB5WD198



Davignon, Étienne

(1932 - )




Étienne Davignon est un ancien commissaire européen. Actuellement, il est président du Groupe Bilderberg et membre du conseil d'administration de la compagnie pharmaceutique Gilead.


• Davignon fut commissaire europén des marchés industriels, de l'union des douanes et des affaires industrielles durant la Commission Jenkins, de 1977 à 1981 et, de1981 à 1985, il fut commissaire européen des affaires industrielles et de l'énergie durant la Commission Thorn.

• Davignon est membre de la Commission Trilatérale.

• De 1989 à 2001, Davignon fut président de l'entreprise belge Société Générale de Belgique.

• Depuis 1990, Davignon est membre du conseil d'administration de la compagnie pharmaceutique Gilead Sciences – la même entreprise pour laquelle l'ancien ministre de la Défense américain, Donald Rumsfeld, travailla en qualité de membre du conseil d'administration et président de ce conseil.

• En 2005, Davignon devint président du groupe secet Bilderberg, dont les réunions clandestines se tiennent à huis clos, à l'abri de tout regard public, et auxquelles la richissime et puissante super élite participe sur base exclusive d'une invitation, élite qui provient des secteurs de l'aristocratie, de la politique, de l'industrie, des banques et du journalisme.

Pour davantage d’information: GB5ED424



Frattini, Franco

(1957 - )




Franco Frattini est l'actuel ministre italien des Affaires Etrangères, et un ancien Commissaire européen.

Nommé à la Commission en 2004, la sélection de Frattini fut immédiatement plongée dans la controverse, suite à des accusations selon lesquelles il était un franc-maçon.

• En 2008, Frattini annonça des projets visant à prendre les empreintes digitales et à screen tous les visiteurs qui franchissent les frontières de l'UE.L'année suivante, il devint obligatoire que tous les passeports européens comportent une empreinte digitale et une photo numérisées. A partir de 2011, tous les citoyens non européens qui introduisent une demande pour un visa européen, devront fournir leurs données biometriques.

• Les partenaires de Frattini, tels que le Premier ministre italien Silvio Berlusconi, ont été accusés d'avoir des liens avec la franc-maçonnerie et la Mafia.

Pour davantage d'information: GB5FF666



Globke, Hans

(1898 – 1973)



Hans Globke travailla sur les lois nazies de l'Holocauste, et fut le “cerveau” qui se trouvait derrière Konrad Adenauer, le premier chancelier d'Allemagne de l'après-guerre.

• Globke étudia le droit et les sciences politiques avant de rejoindre la fonction publique prussienne et, plus tard, allemande.

• En 1929, Globke devint le conseiller administratif du ministre de l'Intérieur de la Prusse.

• Après l'incendie du Reichstag, Globke fut impliqué dans la rédaction de la loi allemande des pleins pouvoirs et de la loi concernant la dissolution de la Prusse. Il fut ensuite transféré au ministère de l'Intérieur allemand.

• Globke gagna sa réputation en tant qu'expert sur les questions raciales. Il travailla sur la “Zweite Verordnung zur Durchführung des Gesetzes über die Änderung von Familiennamen und Vornamen“ (Seconde régulation visant à mettre en application la loi sur le changement des noms de famille et des prénoms).

• Les lois et régulations sur lesquelles Globke travailla au ministère de l'Intérieur, jouèrent un rôle important, et ouvrirent la voie aux lois raciales de Nuremberg.

• En 1936, Globke co-écrivit le commentaire aux lois raciales de Nuremberg.

• Pendant la seconde guerre mondiale, Globke joua un rôle essentiel dans le transfert des lois nazies de l'Holocauste aux territoires européens annexés.

• Dans l'Allemagne de l'après-guerre, Globke devint le “cerveau” qui se trouvait derrière le premier chancelier d'Allemagne de l'Ouest, > Konrad Adenauer. Dans ce rôle, il eut l'immense pouvoir de façonner l'Allemagne nouvelle, et d'élaborer les projets pour “l'UE de Bruxelles”.

Pour davantage d’information: GB5HG188



Göring, Hermann

(1893 – 1946)



Hermann Göring fut l'un des principaux politiciens nazis, et le directeur du projet du Four Year Plan (Plan de quatre ans) mené par IG Farben.

• Göring était le fils du premier commissaire du Reich de l'Afnrique allemande du Sud-Ouest (appelée aujourd'hui Namibie).

• Pendant la première guerre mondiale, après avoir d'abord combattu au sein des forces terrestres allemandes, il rejoignit l'armée de l'air allemande. En 1917, il devint le leader d'un escadron de l'armée de l'air et, en 1918, il fut nommé commandant d'un escadron de chasse. A la fin de la première guerre mondiale, Göring avait le grade de capitaine.

• En 1922, alors qu'il étudiait l'histoire et l'économie à Munich, Göring y rencontra Adolf Hitler. Il fut nommé premier dirigeant du Sturmabteilung (SA ou “bataillon d'assaut”). En 1928, il devint membre du parlement allemand pour le parti nazi et, durant son second mandat au parlement, il en devint le président. A partir de ce poste, Göring joua un rôle crucial dans la destruction de la démocratie allemande et dans la mise en place du régime dictatorial nazi.

• En 1933, Göring devint le ministre du Reich de l'Aviation et on lui confia la responsibilité de la reconstruction de l'armée de l'air allemande. Pour ses efforts à cet égard, Hitler le promut d'abord au grade militaire le plus élevé existant – “Generalfeld-marschall” (Feld-maréchal général) – avant de créer, par la suite, en 1940, un nouveau grade encore plus élevé – “Reichsmarschall” (Maréchal de l'Empire) – et d'y nommer Göring par décret.

• En 1936, Göring fut nommé Commissaire Plénipotentiaire du Plan de quatre ans, avec pour responsabilité de préparer l'armée allemande à la guerre sur une période de quatre ans.

Pour davantage d’information: GB5HG322

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LE WHO'S WHO DES RACINES NAZIES DE L'UE (PARTIE 3) !

Message  Admin le Lun 4 Avr 2011 - 1:48

LE WHO'S WHO DES RACINES NAZIES DE L'UE (PARTIE 3) !






Chers amis,


Voici la troisième partie de la traduction du chapitre 6 du livre « Les Racines Nazies de l’UE de Bruxelles ».

Nous y découvrons une nouvelle flopée de fumiers, de corrompus et de criminels.

DETAIL IMPORTANT : NOUS Y DECOUVRONS EGALEMENT LE FAIT QUE LA PREMIERE COMPAGNIE A AVOIR COMMERCIALISE DES PRODUITS DE CHIMIOTHERAPIE, CASSELLA, FUSIONNA, O COMBLE DES MALENCONTREUX « HASARDS », AVEC IG FARBEN, LE CARTEL INDUSTRIEL DES NAZIS !

ET BIEN SUR, A NOUVEAU, NOUS RETROUVONS LA CORRUPTION AVEC L’INDUSTRIE, DES POTS-DE-VIN, DES CRIMES CONTRE L’HUMANITE, AINSI QUE LA TRAITRISE DE CERTAINS POLITICARDS VEREUX QUI VENDIRENT LES SOUVERAINETES DE LEUR PAYS A L’UE


La suite, traduite pour vous en français, ci-dessous.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE DICTATURE, ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/whoswho/index.html


LE WHO'S WHO DE L'UE DE BRUXELLES


zu Guttenberg, Karl-Theodor

(1971 - )




Karl-Theodor zu Guttenberg est l'actuel ministre allemand de la Défense et est un descendant de la vieille aristocratie allemande.


• Ses ancêtres incluent > Joachim von Ribbentrop, le Ministre de l'Etat de la période nazie qui fut condamné à mort aux tribunaux de Nuremberg après la seconde guerre mondiale.

Pour davantage d’information: GB5KG822


Heath, Edward

(1916 – 2005)



Edward Heath fur Premier ministre britannique entre 1970 et 1974. La Grande-Bretagne rejoignit “l'UE de Bruxelles“ en janvier 1973 sous sa gouverne.

• Heath avait longtemps nourri le désir de lier son pays à la fédération européenne. Dans son discours inaugural au Parlement, donné le 26 juin 1950 lors de son entrée à la Chambre des Communes britannique, il appela ouvertement le gouvernement à se joindre au Plan Schuman. Présenté par le ministre français des affaires étrangères, Robert Schuman, à peine un mois avant que Heath devienne membre du parlement britannique, le plan Schuman aboutit directement à la création de l'Union européenne de Bruxelles.

• Heath était bien connecté avec l'élite du Cartel, assistant à une réunion clandestine du groupe Bilderberg en 1976 et participant en 1980 à une réunion de la Commission Trilatérale, dirigée par la Fondation Rockefeller. Il fut également un ami du président et chef de la direction de la compagnie pharmaceutique Glaxo, Sir Austin Bide.

• Un autre ami proche de Heath fut Eric Roll, qui allait devenir plus tard le Baron Roll d'Ipsden et membre de la Chambre des Lords britannique. Roll fut également un participant régulier à la réunion de Bilderberg, et un membre du puissant steering committee (comité d'organisation) de cegroupe.

• Après que le président français Charles de Gaulle ait opposé son droit de veto à l'entrée de la Grande-Bretagne au sein de l'UE de Bruxelles durant les années 1960, Heath invita l'ancien juriste nazi, Walter Hallstein, qui était alors président de la Commission européenn, à Chequers, sa résidence de campagne en tant que Premier ministre. Cette visite fut l'une parmi plusieurs que Hallstein effectua à Chequers durant le mandat de Heath en tant que Premier ministre. En coulisses, au cours de la décennie qui précéda l'adhésion de la Grande-Bretagne à l'UE en 1973, Hallstein et Heath se rencontrèrent à de nombreuses reprises et travaillèrent en étroite collaboration.

• Dans sa préface à l'édition allemande du livre d'Andrew Roth en 1973, ‘Edward Heath - Ein Mann für Europa’ (Edward Heath – Un homme pour l'Europe), Hallstein résuma le rôle de Heath dans la livraison de la Grande-Bretagne aux mains de l'UE de Bruxelles en déclarant d'emblée que: "Le succès de cette bataille fut, dans une mesure déterminante, sa victoire".

Pour davantage d’information: GB5EH388



Ilgner, Max

(1899 – 1966)



Max Ilgner fut membre du conseil d'administration d'IG Farben et, à toutes fins utiles, la principale connexion entre le gouvernement nazi et IG Farben.

• Ilgner était né dans l'industrie de la chimie; son père travaillait pour BASF. Après avoir visité la Prussian Officer Candidate School de Berlin, Ilgner étudia la chimie, le droit, la métallurgie et l'économie politique.

• En 1924, Ilgner fut directeur des achats ainsi qu'un signataire autorisé pour Cassella, la première compagnie à produire les médicaments de chimiothérapie.

• Après que Cassella ait fusionné avec IG Farben, Ilgner en devint le directeur du département financier central, à Berlin.

• Durant les années qui suivirent, Ilgner établit un système de manipulation du gouvernement nazi qui fut connu sous le nom de “Système Ilgner”. Dans les bureaux de Berlin d'IG Farben, le “Berlin NW7” (département pour l'économie politique), dirigé par Ilgner, fut créé pour s'occuper des contacts avec les représentants du gouvernement.

• Le département économique des Bureaux d'IG Farben à Berlin, dirigé par Ilgner, fut utilisé afin d'espionner pour le gouvernement nazi dans les pays étrangers. Ses rapports furent largement utilisés dans les bureaux du gouvernement.

• Ilgner fit partie intégrante du soi-disant « Cercle F » des leaders de l'industrie. Ce « Cercle F » se réunissait dans le bureau d'Ilgner et conseillait Joseph Goebbels, le ministre de la propagande d'Hitler, sur les questions touchant à la propagande étrangère des industries allemandes.

• Max Ilgner fut nommé directeur de l'industrie militaire en 1938.

• Une partie de la responsabilité d'Ilgner au sein des bureaux d'IG Farben à Berlin consistait à mettre au point des stratégies pour la mise en place de l'économie de la sphère élagie européenne. À cet égard, il représenta activement IG Farben au forum central des entreprises européennes - un groupe d'intérêt de l'industrie allemande, de banques et d'associations commerciales mis en place afin de conquérir le marché d'Europe centrale - en tant que vice-président.

• Avant l'invasion de la Pologne par l'armée allemande, Ilgner présenta au gouvernement une liste d'usines qu'il souhaitait qu'IG Farben s'approprie. Cette procédure fut réitérée par la suite avant l'occupation nazie de chaque nouveau pays.

• Ilgner fut arrêté en 1945 par l'armée américaine et condamné à trois ans de prison pour crimes de guerre et pour crimes contre l'humanité à travers le pillage et la spoliation des territoires occupés, et la saisie des usines.

Pour davantage d’information: GB5MI444


Kohl, Helmut
(1930 - )



Helmut Kohl est un ancien chancelier allemand et un lobbyiste de l'industrie pharmaceutique à plein temps.

Après la seconde guerre mondiale, les industries chimiques et pharmaceutiques formèrent systématiquement des politiciens pour les plus hauts postes du gouvernement. L'un de ces politiciens était Helmut Kohl.

• De 1959 à 1969, Kohl fut un lobbyiste à temps plein pour l'industrie pharmaceutique, à la “Verband der Chemischen Industrie” (association de l'industrie chimique)

• En 1969, Kohl devint Ministre-Président de l'Etat allemand de Rhénanie-Palatinat, un état fortement influencé par l'industrie pharmaceutique.

• En 1982, Kohl s'empara du poste le plus élevé au sein du gouvernement fédéral allemand – celui de Chancelier – via un prétendu vote constructif de non confiance. Le cartel pharmaceutique avait donné à Kohl un coup de pouce pour être passé du statut de membre ordinaire de chez BASF à celui que quelqu'un qui occupait les couloirs centraux du pouvoir.

• Kohl montra un intérêt particulier pour l'Unification européenne. IL fut l'un des principaux architectes du traité de Maastricht et de l'Euro. La décision de faire de Francfort le bureau de direction de la Banque Centrale Européenne fut principalement due à son influence.

• Pendant 16 ans, Helmut Kohl promut les intérêts politiques mondiaux du cartel pharmaceutique à partir de son bureau de Chancelier de la République Fédérale d'Allemagne.

• En 1995, pendant que Kohl était Chancellor, il fut révélé qu'un marchand d'armes avait donné une série de contributions non déclarées au parti chrétien-démocrate de Kohl, le CDU. Le scandale s'agrandit en novembre 1999, lorsque le ministère public de la ville allemande d'Augsbourg émit un mandat d'arrêt contre un ancien trésorier du CDU, qui avait été accusé de fraude fiscale pour avoir omis de déclarer un don provenant d'un lobbyiste de l'industrie des armes. Les enquêteurs découvrirent également que cet argent n'était pas un paiement unique et que le CDU avait utilisé depuis longtemps un système de comptes secrets pour recevoir des dons. Néanmoins, Kohl a refusé à plusieurs reprises de donner le nom des donneurs et il reste difficile de savoir combien de millions le CDU a en fait reçu de cette manière.

Pour davantage d’information: GB5HK841

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LE WHO'S WHO DES RACINES NAZIES DE L'UE (PARTIE 4) !

Message  Admin le Lun 4 Avr 2011 - 14:36

LE WHO'S WHO DES RACINES NAZIES DE L'UE (PARTIE 4) !







Chers amis,


Voici la suite de la traduction du chapitre 6 du livre « The Nazi Roots of the Brussels’ EU » (« Les Racines Nazies de l’Union européenne de Bruxelles »).

Nous y poursuivons notre découverte des nazis, des politicards véreux et des descendants du cartel IG Farben QUI ONT FAÇONNE ET FAÇONNENT TOUJOURS NOTRE UNION EUROPEENNE TOTALITAIRE, DONT LES RACINES SONT RESOLUMENT NAZIES.

Aujourd’hui, nous allons aborder une NOUVELLE FOURNEE DE SALAUDS ET DE CRIMINELS EN COSTUME, PARMI LESQUELS ON RETROUVE ANGELA MERKEL ET NICOLAS SARKOZY, qui sont en ce moment en train de tirer les « acquis » sociaux et les conditions de travail européennes vers le bas, pour le plus grand bénéfice de leurs amis de l’industrie mondialiste…

La traduction en français, ci-dessous…


BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/whoswho/index.html


LE WHO'S WHO DE L'UE DE BRUXELLES



Krauch, Carl

(1887 – 1968)




Carl Krauch fut président du conseil de suprervision d'IG Farben.


• Carl Krauch étudia la chimie ey commença à travailler pour BASF en 1912. Il devint manager de l'usine d'ammoniac de BASF à Merseburg, en 1922.

• En 1929, Krauch devint directeur de la nouvelle branche d'IG Farben, “Hochdruck-Chemie” (chimie à haute pression) et, en 1934, il devint membre du conseil d'administration d'IG Farben.

• En plus de son job en tant que directeur de la branche d'IG Farben consacrée à la chimie à haute pression, Krauch devint également directeur le directeur de la “Vermittlungsstelle Wehrmacht”, le lien entre IG Farben et l'armée allemande.

• En 1936, Krauch devint directeur du Département de Recherche et de Développement au bureau du Plan de quatre ans. Le Plan de quatre ans était un département gouvernemental créé afin de préparer l'armée allemande à la guerre sur une période de quatre ans. Avant la création du département, Krauch avait fait activement pression pour un département pour les mobilisations de guerre.

• En 1938, Krauch devint agent général pour les questions spéciales concernant les produits chimiques, au bureau du Plan de quatre ans. Son attention particulière fut l'utilisation massive des gaz toxiques d'IG Farben dans la guerre qui arrivait.

• En 1939, Krauch fut promu au poste de président du département d'expansion économique qui faisait partie du Plan de quatre ans.

• En 1940, Krauch succéda à Carl Bosch en tant que président du conseil de supervision d'IG Farben. En plus de son nouveau travail chez Farben, cependant, Krauch resta actif au sein du bureau du Plan de quatre ans.

• En 1948, Krauch fut condamné à six ans de prison à Nuremberg pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité en raison de sa participation à l'assesrvissement et à la déportation du travail esclavagiste.

• Il fut relâché en 1950 et devint membre du conseil de supervision de Chemische Werke Hüls AG, l'une des sociétés formées après le démantèlement d'IG Farben.


Pour plus d’information : GB5CK498



Merkel, Angela

(1954 - )




Angela Merkel est devenue chancelière allemande en 2005, et possède d'étroites connexions avec le lobby des produits chimiques.


• Merkel étudia la physique à l'Université de Leipzig, en Allemagne de l' Est, de 1973 à 1978. Plus tard, on lui décerna un doctorat pour une thèse concernant la chimie quantique. Entre 1978 et 1990, Merkel travailla et étudia à l'Institut Central de Chimie Physique à l'Académie des Sciences, à Berlin Est.

• Après la réunification de l'Allemagne, Merkel futu élue comme membre du parlement du Bundestag allemand, en 1990.

• En 1991, Merkel devint Ministre pour les Femmes et la Jeunesse au sein du cavinet de > Helmut Kohl’s. De 1994 à 1998, Merkel servit en tant que Ministre de l'Environnement et de la Sécurité Nucléaire. Elle entretint une relation étroite avec Kohl, et fut connue sous le nom de “Kohls Mädchen” (la fille de Kohl). En 2000, Merkel succéda à Kohl en tant que présidente de parti du CDU.

• En 2005, Merkel devint Chancelière d'Allemagne. Lors d'un discours, peu avant d'être élue, elle déclara: « Le peuple allemand n'a pas droit à la démocratie et à une économie de marché libre à l'avenir! ». Il était évident que Merkel avait été briefée par des représentants du cartel.

• L'un de ses proches conseillers est le directeur général de BASF, Jürgen Hambrecht. Durant la seconde guerre mondiale, BASF fut l'un des membres du cartel IG Farben.

Pour plus d’information: GB5CO266



Oettinger, Günther

(1953 - )




Günther Oettinger est devenu Commissaire européen à l'Energie en 2010.


• En 1972, Oettinger comença à étudier le droit et l'économie à l'Université de Tübingen. A partir de 1984, il travailla en qualité d'avocat à Ditzingen.

• Sa carrière politique débuta en 1983 lorsqu'il s'empara de la présidence de la “Junge Union”, l'organisme de jeunesse du parti conservateur au pouvoir dans son état natal de Baden-Württemberg.

• Durant son mandat en tant que président de la Junge Union, Oettinger fut le co-fondateu0r de “l'Andenpakt”. Cet “Andenpakt” était un groupe informel de politiciens qui incluait les Ministres-Présidents Roland Koch (de la région de Hesse) et Christian Wulff (de la région de Basse-Saxe), les anciens ministres Matthias Wissmann et Franz- Josef Jung, le parlementaire Elmar Brok et l'ancien président du Parlement européen, Hans-Gerd Pöttering.

• En 2005, Oettinger devint Ministre-Président de Baden-Würt- temberg. Pendant qu'il était à ce poste, Oettinger fit une éloge publique dans laquelle il louait un de ses prédecessors, l'avocat nazi Hans Filbinger. Au lieu de décrire Filbinger comme le criminel nazi qu'il était, Oettinger tenta de le représenter comme un opposant au régime nazi.

• Malgré la tentative apparente d'Oettinger’s visant à réviser l'histoire du passé nazi de Filbinger, Angela Merkel poursuivit sur sa lancée en la nommant Commissaire européen de l'Allemagne, menant à ce qu'il devienne le Commissaire européen de l'Energie en 2010. De façon peut-être peu surprenante, cependant, le manque d'expérience d'Oettinger concernant les questions de politique européenne et d'énergie mondiale, a conduit à ce que sa nominartion soit fort critiquée.

Pour plus d’information: GB5GT422



Ophüls, Carl Friedrich

(1895 -1970)




Carl Friedrich Ophüls était un avocat allemand.


• Ophüls étudia l'économie et le droit, avant de commencer à travailler pour le ministère allemand des Affaires étrangères, en 1923.

• Entre 1925 et 1931, Ophüls travailla pour l'ambassade allemande à Londres.

• Après que les nazis se soient emparés du pouvoir, Ophüls travaille en qualité de juge au niveau du droit relatif aux brevets et en tant que directeur de tribunal de district à Francfort, en Allemagne.

• En 1942, il reçut une mission d'enseignant à l'Université de Francfort.

• Après la guerre, Ophüls devint conseiller juridique auprès du gouvernement allemand concernant l'intégration européenne. De 1955 à 1958, il fut ambassadeur de l'Allemagne en Belgique.

Pour plus d’information: GB5CO266



Ortoli, François-Xavier

(1925 - 2007)




François-Xavier Ortoli fut Président de la Commission européenne de 1973 à 1977, et Commissaire européen de 1977 à 1984.


• Ortoli devint le ministre français de l'Economie et des Finances en 1968. De 1969 à 1972, il fut ministre du Développement industriel et scientifique.

• Ortoli devint Président de la Commission européenne en 1973, où il resta en service jusqu'en 1977. Dans la commission suivante, sous Roy Jenkins, il fut Commissaire européen des Affaires économiques et financières.

• En 1983, Ortoli participa à la première réunion de la “Table Ronde Européenne des Industriels”, un groupe d'intérêt influent comprenant, entre autres, des représentants de haut rang provenant des industries chimiques, pétrochimiques et pharmaceutiques. Les participants à la réunion à laquelle Ortoli participa incluaient des hauts représentants de la compagnie pétrochimique, de la compagnie chimique/pharmaceutique Ciba-Geigy et de la compagnie chimique ICI.

• En 1984, directement après son dernier mandat au sein de la Commission européenne, Ortoli fut nommé président de Total, la multinationale pétrochimique française.

Pour plus d’information: GB5FO552



Reithinger, Anton
(*1898 - ? )


Anton Reithinger était le directeur du département politico-économique d'IG Farben, à Berlin. Son département fut utilisé afin d'espionner pour le gouvernemnet nazi dans les pays étrangers, et ses rapports furent largement utilisés au sein des bureaux du gouvernement nazi.


• Anton Reithinger fut le directeur du “Volkswirtschaftliche Abteilung” (département économique, ou Vowi) d'IG Farben, au sein des bureaux du NW7, à Berlin.

• Le Vowi de Reithinger fut utilisé à des fins d'espionnage pour le gouvernement nazi dans les pays étrangers. Les rapports effectués par le Vowi furent largemnt utilisés au sein des bureaux du gouvernement, et présentaient donc un grand espace pour la manipulation.


Pour plus d’information: GB5AR877



von Ribbentrop, Joachim

(1893 – 1946)




Joachim von Ribbentrop fut ministre allemand des Affaires étrangères entre 1938 et 1945. Reconnu comme criminel de guerre, il fut pendu en 1946 après les procès de Nuremberg.


• Après avoir combattu pour l'Allemagne pendant la première guerre mondiale, au cours de la quelle il atteignit le grade de lieutenant, von Ribbentrop devint représentant des ventes pour une société française de vins et de liqueurs. En 1920, il sa maria avec Anna Elisabeth Henkell, fille d'Otto Henkell, le riche directeur de la société productrice de champagne, Henkell & Co. Durant les années 1920, la compagnie d'import/export de von Ribbentrop fut l'une des plus importantes d'Allemagne.

• Von Ribbentrop rencontra Adolf Hitler à la fin des années 1920, et rejoignit le parti nazi en 1932, organisant par la suite des contacts entre les nazis et d'autres personnes influentes.

• Après qu'Hitler soit arrivé eu pouvoir, Von Ribbentrop devint le conseiller du parti nazi au niveau de la politique étrangère. Plus tard, il devint Ministre-Ambassadeur-Plénipotentiaire du Reich au sens large, un poste qu'il détint entre 1935 et 1936. Après deux années passées en tant qu'ambassadeur allemand à Londres, il devint ministre allemand des Affaires étrangères en 1938.

• Von Ribbentrop fut une force motrice dans l'humeur de plus en plus anti-britannique de Hitler et du gouvernement allemand. En 1939, il joua un rôle capital dans la négociation du pacte de non-aggression germano-soviétique.

• Après l'occupation réussie de la France et d'autres pays d'Europe de l'Ouest, le ministère des Affaires étrangères de von Ribbentrop devint responsable des Juifs qui vivianrt dans ces régions. Von Ribbentrop fut activement impliqué dans le massacre organisé des Juifs dans ces régions et, en 1943, il reçut un cadeau d'un million de Reichsmark de la part d'Hitler pour cela.

• Von Ribbentrop fut arrêté en 1945 et, lors des procès de Nuremberg, il fut reconnu coupable de crimes contre la paix, de planification délibérée d'une guerre d'agression, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. Il fut condamné à mort et pendu en octobre 1946.

Pour plus d’information : GB5JR411



Sarkozy, Nicolas

(1955 - )




Nicolas Sarkozy est l'actuel président de la France, poste dans lequel il a pris ses fonctions en 2007.


• Sarkozy étudia le droit privé et commercial à l'Université de Paris X Nanterre, en France. IL travfailla ensuite comme avocat spécialisé dans les affaires et le droit familial. L'un de ses clients fut Silvio Berlusconi, le premier ministre italien et magnat des médias.

• La carrière politique de Sarkozy commença en in 1982, lorsqu'il devint maire de Neuilly-sur-Seine, l'une des communes les plus riches de France. Il assuma ce poste jusqu'en 2002.

• En 2002, Sarkozy devint le ministre français de l'Intérieur. Durant son mandat, il força le mariage entre le nain pharmaceutique français, Sanofi, et me géant suisse des médicaments, Aventis/ Hoechst. Entre 2004 et 2005, Sarkozy fut ministre français des Financdes, suite à quoi, de 2005 à 2007, il fut de nouveau ministre de l'Intérieur.

• En 2006, Sarkozy annonça son projet visant à se présenter comme candidat à la présidence française. Pendant sa campagne électorale de division, dans un effort visant à faire peur à la France, Sarkozy critiqua largement les étrangers et les immigrés. Il alla même jusqu'à traiter les mineurs privés de leurs droits dans les banlieues parisiennes de "racaille", échauffant ainsi délibérément le climat politique, et se présentant comme le candidat de « la loi et de l'ordre ».

Pour plus d’information : GB5NS721

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LE WHO'S WHO DES RACINES NAZIES DE L'UE (PARTIE 5 - FIN) !

Message  Admin le Lun 4 Avr 2011 - 17:22

LE WHO'S WHO DES RACINES NAZIES DE L'UE (PARTIE 5 - FIN) !






Chers amis,


Voici la dernière partie de la traduction du chapitre 6 du livre « Les Racines Nazies de l’UE de Bruxelles ».

Ainsi se termine ma traduction de l’intégralité de ce livre capital, qui nous prouve sans le moindre doute possible que L’UNION EUROPEENNE ACTUELLE EST BASEE SUR DES STRUCTURES JURIDIQUES NAZIES ET ANTIDEMOCRATIQUES, ET QUE LE CARTEL INDUSTRIEL (QUI ETAIT LE CARTEL IG FARBEN PAR LE PASSE, ET QUI S’EST TRANSFORME EN CARTEL INDUSTRIEL MONDIAL) MANIPULE TOUJOURS L’U.E. !

Nous retrouverons entre autres, dans cette partie, le BILDERBERGER PETER SUTHERLAND (qui, pour rappel, est impliqué dans Goldman Sachs International, et qui est aussi le « banquier de Dieu » du Vatican – un Vatican qui, ô comble des invraisemblables « coïncidences », est mené par… un ancien des jeunesses HITLERIENNES : le pape NAZI Benoît XVI !).

CHOSE PLUS IMPORTANTE ENCORE : AVEC LE CAS DE FRITZ TER MEER, UN DES DIRECTEURS D’IG FARBEN IMPLIQUE JUSQU’AU COU DANS LES HORREURS NAZIES (depuis la direction de la section II du ministère allemand de la guerre jusqu’à la construction du camp d’extermination d’Auschwitz, en passant par la gestion des travailleurs esclaves de ce camp et par l’utilisation du gaz toxique Tabun), NOUS DECOUVRONS LE SCANDALE ULTIME, ET LE SOMMUM DE L’HORREUR : CE CRIMINEL EN COSTARD, CONDAMNE EN 1945 A 7 ANS DE PRISON (UNE PEINE MINUSCULE A COTE DES MASSACRES ET DES CRIMES DONT IL S’ETAIT RENDU COUPABLE !), SORTIT APRES SEULEMENT 5 ANS DE PRISON, EN 1950 !

NOUS COMPRENONS ALORS QUE LES TRIBUNAUX DE NUREMBERG, BIEN TROP MOUS ET TROP CONCILIANTS, FURENT EUX AUSSI TRUQUES, ET S’ILS FURENT CONTRAINTS D’EXECUTER L’UN OU L’AUTRE RESPONSABLE MILITAIRE, LES RESPONSABLES DU CARTEL IG FARBEN, EUX, FURENT SAUVES ET CONTINUERENT DE MENER LEURS EXACTIONS PAR LA SUITE AU SEIN DE DIFFERENTES SOCIETES DU CARTEL INDUSTRIEL !

VOILA COMMENT, QUELQUE TEMPS PLUS TARD, D’ANCIENS NAZIS COMME WALTER HALLSTEIN FURENT NOMMES AFIN DE METTRE EN PLACE LES STRUCTURES JURIDIQUES DE L’UNION EUROPEENNE, UNE UNION EUROPEENNE QUI FAISAIT PARTIE INTEGRANTE DES PROJETS DES NAZIS (ET NOTAMMENT DES PROJETS DE TER MEER). L’OMBRE NAZIE PLANE DONC PLUS QUE JAMAIS SUR L’EUROPE, SURTOUT DEPUIS QUE LE TRAITE TOTALITAIRE DE LISBONNE EST EN PLACE ET QUE LA COMMISSION EUROPEENNE NON ELUE (DONC ANTIDEMOCRATIQUE) AGIT ET PREND DES DECISIONS UNILATERALES ET DICTATORIALES POUR TOUS LES PAYS DE L’EUROPE – DECISIONS TOUJOURS INFLUENCEES PAR LES LOBBIES DU CARTEL INDUSTRIEL MONDIAL.

IL EST DONC TEMPS DE DISSOUDRE CETTE UNION EUROPEENNE MONDIALISTE, CORROMPUE ET NAZIE, ET QUE LES PAYS D’EUROPE REFUSENT LES BUTS MONDIALISTES ET NAZIS DE L’UE !

La fin de la traduction, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/whoswho/index.html


LE WHO'S WHO DE L'UE DE BRUXELLES



Sölter, Arno

(1911 – 1987)



Arno Sölter fut un grand défenseur de la théorie nazie de la Sphère Elargie.

• Sölter fut le directeur d’un institut officiel nazi : « l’Institut Central de Recherche pour l’Ordre Economique National et l’Economie de la Sphère Elargie ».

• En 1941, Sölter publia l’influent livre “Le Cartel de la Sphère Elargie” (“Das Großraum-Kartell”), qui esquissait un projet économique pour une Europe placée sous contrôle allemand.

• Après la seconde guerre mondiale, Sölter travailla pour la “Bundesver- band der Industrie” (BDI) allemande, un groupe de pression industriel.


Pour plus d’information: GB5AS335



Sutherland, Peter

(1946 - )



Peter Sutherland fut Commissaire européen de 1985 à 1989 et a siégé aux conseils d'un certain nombre de multinationales pesant plusieurs milliards de dollars, y compris la société pétrochimique BP.

• Sutherland étudia le droit à la faculté universitaire de Dublin. En 1982, il devint procureur général de l’Irlande.

• Il joignit la Commision euuropéenne en 1985 en tant que Commissaire pour la politique de la compétition. En 1990, après que son mandate ait pris fin, il rejoignit le conseil d’administration de la compagnie pétrochimique BP. En 1997, il fut nommé président du conseil d’administration de BP.

• En 1992, pendant qu’il faisait partie du conseil de BP, Sutherland devint le président d’un comité qui effectuait des rapports à la Commission européenne concernant le fonctionnement du prétendu « marché interne » de l’Union européenne.

• En 1995, il devint directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC).

• En 2007, au même moment que sa présidence chez BP, Sutherland devint conseiller du président de la Commission européenne, Baroso, sur les questions d’énergie et de changement climatique.

• En plus de travailler en tant que président du conseil d’administration de BP, Sutherland est également président de Goldman Sachs International. Auparavant, il fut administrateur non exécutif de la Royal Bank of Scotland, ainsi que membre du conseil d’administration de la société multinationale d'ingénierie, ABB.

• Sutherland est membre du puissant steering committee (comité d’organisation) du groupe Bilderberg. Il est aussi président européen de la Commission Trilatérale qui est financée par les Rockefeller, et dont les membres sont des leaders de l'élite provenant du monde des entreprises, des médias, des milieux universitaires, de la politique et d’organisations non gouvernementales en provenance du Japon, de l’Europe et en Amérique du Nord.

Pour plus d’information: GB5PS961




ter Meer, Fritz

(1884 – 1967)




Fritz ter Meer était membre du conseil d’administration d’IG Farben, et un criminel de guerre reconnu.

Ter Meer étudia la chimie et le droit en France et en Allemagne, après quoi il travailla pour l’entreprise de produits chimiques de son père, Dr. E. ter Meer & Cie. En 1925, cette société fusionna avec IG Farben.

• Ter Meer devint membre du conseil d’administration d’IG Farben en 1925, et resta au sein de ce conseil jusqu’en 1945. Il fut aussi membre du comité de travail et le comité technique d'IG Farben.

• Ter Meer fut directeur de la section II du ministère allemand de la guerre.

• En 1939, il convainquit le directeur de l’Agence des Armes de l’Armée allemande d’utiliser le gaz toxique Tabun, produit par IG Farben.

• À partir de 1941, Ter Meer fut responsable de la construction et de l'exploitation de l'usine IG Farben, au camp de concentration d'Auschwitz.

• En 1943, ter Meer devint Agent Général pour l’Italie, le ministre pour les armements et la production de guerre du Reich.

• Ter Meer fut arrêté en 1945 et subit un procès devant les tribunaux de Nuremberg contre IG Farben, où il fut reconnu coupable de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité en raison du pillage et de la spoliation des territoires occupés, en raison de la saisie des usines, et en raison de sa participation à l’asservissement et à la déportation du travail des esclaves. Il fut condamné à sept ans de prison, mais il fut relâché prématurément, en 1950.

• En 1952, ter Meer devint président du conseil de supervision de Bayer.

• Pendant le process de Nuremberg contre le cartel IG Farben, l’avocat de Fritz ter Meer déclara spécifiquement que le concept d’une zone économique européenne totale guidait les objectifs de son client.

Pour plus d’information: GB5FM677



Wurster, Carl

(1900 – 1974)




Carl Wurster travailla pour IG Farben et Degesch, et faisait partie de ceux qui furent responsables du gaz toxique Zyklon B.

• Wurster étudia la chimie et commença à travailler pour BASF en 1924. En 1925, il commença à travailler pour le département de chimie inorganique, chez IG Farben.

• En 1934, Wurster devint directeur du département de chimie inorganique, chez IG Farben.

• Wurster oeuvra également au sein du conseil de gestion d’une entreprise possédée par IG Farben : Degesch, le fabricant du Zyklon B – le gaz toxique qui fut utilisé dans les chambres à gaz d’Auschwitz.

• Wurster devint membre du conseil d’administration d’IG Farben en 1938.

• En 1952, Wurster devint directeur exécutif de l’entreprise BASF, qui s’était reformée.

Pour plus d’information: GB5CW892

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UE : POUSSEE INQUIETANTE DE l’EXTREME DROITE !

Message  Admin le Jeu 7 Avr 2011 - 17:39

EUROPE NAZIE : LA POUSSEE INQUIETANTE DE l’EXTREME DROITE DE CES DERNIERES ANNEES !





Chers amis,


Etant donné que l’Union européenne possède des structures juridiques nazies et un principe de fonctionnement antidémocratique (cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ) , on remarque, ces dernières années, une poussée des partis d’extrême-droite un peu partout en Europe !

L’article qui suit le démontre avec brio. Non seulement l’idéologie nazie revient donc en force (les « scientifiques » transhumanistes et leur délire du surhomme nazi ou Ubermensch modifié physiquement par la technologie ; les politiques « sécuritaires » qui tuent les libertés ; la corruption et les conflits d’intérêts des politiciens et des dictateurs européens qui sont arrosés d’argent et achetés par les industriels, la criminalisation, le pistage et le flicage croissants de la population etc.), mais elle se consolide à présent au niveau de nombreux pays européens, en ce qui concerne la politique !

L’heure est excessivement grave, et cet état de fait nous annonce une nouvelle période noire de l’histoire SI les populations ne réagissent pas…
L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : trimestriel belge « Ensemble » n°80, p. 14 et 15.


LA POUSSÉE DE L’EXTRÊME DROITE


Les élections aux Pays-Bas, en Suède, en Autriche, ont été marquées par la progression de partis d’extrême droite et ont conforté le mouvement depuis quelques années dans plusieurs pays européens.



Norvège

Lors des élections législatives de septembre 2009, le Parti du progrès, un parti populiste, sinon d’extrême droite, a obtenu 22,9% des suffrages, ce qui en fait le deuxième parti norvégien pour la deuxième fois.

Finlande

Le parti des « Vrais Finnois » (populistes et xénophobes) a obtenu 5,4% aux élections locales de 2008 avec ses critiques contre l’immigration et la politique européenne du gouvernement.

Royaume-Uni

En 2009, le BNP (British National Party) est entré pour la première fois au Parlement européen, avec 6,5% des voix. Pour renforcer son assise, le parti a décidé d’ouvrir les portes du parti aux « non-caucasiens ».

Danemark

En 2004, le Parti du peuple danois gagnait l’un des 14 sièges danois au Parlement européen. Depuis, il est devenu l’allié du gouvernement libéral conservateur du pays. Il a atteint 15,3% des vois lors des élections européennes de 2009.

Pays-Bas

Le Parti de la liberté (PVV) de l’islamophobe Geert Wilders a réussi une percée sans précédent aux élections législatives de 2010, avec 24 sièges. Un gouvernement a été constitué avec une coalition entre le Parti populaire libéral et démocrate (WD), et l’Appel démocrate-chrétien (CDA), soutenue sans participation par le PVV de Geert Wilders.

Belgique

Le Vlaams Belang a connu une érosion de ses scores aux élections législatives de juin. Celle-ci est en partie due à la poussée des séparatistes flamands de la NV-A de Bart De Wever (28,2%) et à des luttes intestines.

France

Le Front National était légèrement en recul aux élections régionales de 2010 avec 9,17% des voix (12,38 en 2004), mais il a atteint 17,8% des suffrages au second tour où il pouvait se maintenir. Lors de la présidentielle de mai 2007, il était très loin de son score de 2002, Nicolas Sarkozy ayant su capter une partie de cet électorat populaire.

Italie

La Ligue du Nord a obtenu 10,2% des suffrages aux élections européennes de 2009. Alliée au parti de Sivio Berlusconi aux élections régionales de 2010, elle a obtenu pour la première fois de son histoire les présidences régionales de la Vénétie et du Piémont, en plus de la Lombardie, son fief historique.

Suède

L’extrême droite suédoise a fait une entrée historique au Parlement suédois en septembre 2010. Avec 5,7% des suffrages, le parti des Démocrates de Suède a franchi le seuil fatidique qui lui permet d’entrer au Parlement avec 20 sièges.

Roumanie

L’ultranationaliste Vadim Tudor, chef du Parti de la Grande Roumanie, est sorti renforcé du scrutin européen en 2009 avec 8,65% des voix. Le PRM dispose de deux mandats européens, celui de son président, Vadim Tudor, mieux connu pour son discours anti-Roms et anti-Hongrois, et celui de Gigi Becali, visé par plusieurs enquêtes, notamment pour « corruption ».

Suisse

L’Union démocratique du centre, qui dénonce sans relâche l’immigration et l’ « islamisation du pays », est le premier parti, avec 28,9% des suffrages aux élections de 2007 ; elle a néanmoins été évincée du gouvernement.

Autriche

L’extrême droite du FPÖ de Hzine-Christian Strache progresse très nettement à 27% lors de l’élection municipale à Vienne le 10 octobre 2010, faisant perdre la majorité absolue aux sociaux-démocrates. Les deux courants d’extrême droite, le FPÖ et l’Alliance pour l’avenir de l’Autriche (BZÔ, créé en 2005 par le défunt Jörg Haider), ont totalisé 29% des voix aux dernières législatives, en 2008, et remporté 17,7% des suffrages aux élections européennes de 2009.

Slovaquie

Aux élections législatives de juin 2010, le xénophobe Parti national slovaque (SNS) de Jan Slota a obtenu 5,08% des voix (9 sièges). Depuis 2006, il formait une coalition de gouvernement avec le Smer de Robert Fico.

Hongrie

Le Jobbik a fait une percée spectaculaire, avec 16,68% des voix, aux législatives d’avril 2010. Il double le nombre de suffrages qu’il a obtenus aux élections européennes. Son discours ultranationaliste et anti-tzigane et sa milice, qui reprend le décorum des milices fascistes de l’entre-deux-guerres, font recette. Mais il a aussi recueilli un certain nombre de votes protestataires, notamment des votes de gauche dans le nord industriel du pays, région sinistrée.

Bulgarie

En Bulgarie, le parti « Ataka », anti-Rom, anti-turc et anti-européen, a amélioré son score aux législatives en 2009 avec 9,4% (8,9% en 2005). Il a atteint 12% aux européennes de juin 2009.

Grèce

Aux élections législatives d’octobre 2009, l’extrême droite est en hausse par rapport à son score de 3,8% en 2007, qui l’avait fait entrer au Parlement pour la première fois depuis le rétablissement de la démocratie en 1974. Avec 7% de voix, « L’Alarme populaire orthodoxe » compte 15 sièges au Parlement.

Source : Le Vif/L’Express

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES TRIBUNAUX DE NUREMBERG: MANIPULES !

Message  Admin le Jeu 14 Avr 2011 - 0:45

LECON D’HISTOIRE : LES TRIBUNAUX DE NUREMBERG ONT BIEN ETE MANIPULES !




Chers amis,


Nous avions vu que les tribunaux de Nuremberg avaient été étrangement cléments par rapport à toute une série de hauts criminels nazis (non seulement les responsables militaires, mais aussi et surtout les industriels d’IG Farben). Voir à ce propos le chapitre 6 du livre « The Nazi Roots of the Brussels’ EU », que je vous ai traduit il y a peu (cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/whoswho/index.html , pour la version originale en anglais).

L’ARTICLE QUI SUIT VOUS PROUVE PAR A+B QU’IL Y A BIEN EU DE LA CORRUPTION, ET AU GRAND MINIMUM DES TENTATIVES DE CORRUPTION !

AINSI, LORS DU PROCÈS D’ADOLF EICHMANN (L’UN DES PRINCIPAUX NAZIS AYANT ORGANISÉ L’HOLOCAUSTE DANS LES PAYS DE L’EST), L’ALLEMAGNE AVAIT TENTÉ DE SOUDOYER UN DES JUGES ISRAÉLIENS.

Il apparaît donc comme certain que d’autres juges furent soudoyés, eux aussi. Cela explique la légèreté des peines infligées à certains criminels et industriels nazis tels que Carl Krauch ou Fritz ter Meer, par exemple.

ON NOTERA AUSSI QUE L’ARTICLE POSTÉ CI-APRÈS NOUS PARLE DU NAZI HANS GLOBKE, UN NAZI QUI AIDA À CONCEVOIR LES LOIS NAZIES ET RACIALES DE NUREMBERG MAIS QUE L’ON RETROUVA ENSUITE, COMME PAR « MIRACLE », LIBRE, INDEMNE ET AU POUVOIR EN ALLEMAGNE DE L’OUEST, DANS L’OMBRE DE KONRAD ADENAUER. CE SALAUD N’AVAIT MÊME PAS ÉTÉ CONVOQUÉ AUX TRIBUNAUX DE NUREMBERG…

A tout ceci, il convient d’ajouter les milliers de bourreaux et de « scientifiques » nazis qui furent épargnés par les efforts du Vatican, de la Croix Rouge et aussi de la CIA (Operation Paperclip) afin d’être redirigés vers des cieux plus cléments (Amérique du Sud, USA).

NOUS POUVONS DONC ÊTRE CERTAIN, DÉSORMAIS, QUE LES TRIBUNAUX DE NUREMBERG NE FURENT TENUS QU’AFIN DE FAIRE CROIRE AUX POPULATIONS À UN SEMBLANT DE « JUSTICE ». EN RÉALITÉ, BEAUCOUP TROP DE NAZIS ÉCHAPPÈRENT À LA PRISON ET À LA POTENCE. L’IDÉOLOGIE NAZIE CONTINUA AINSI À SE RÉPANDRE DANS LE MONDE, POUR PARVENIR HÉLAS À NOTRE ÉPOQUE DANS LAQUELLE NOUS OBSERVONS, EN ÉTUDIANT DE PRÈS LES ÉVÉNEMENTS, LA RÉSURGENCE MONDIALE DE TOUTE UNE SÉRIE DE MÉTHODES AINSI QUE DE L’IDÉOLOGIE NAZIES.

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.juif.org/societe-israel/149195,50-ans-du-proces-eichman-berlin-voulait-soudoyer-un-des-juges.php


50 ANS DU PROCES EICHMAN : BERLIN VOULAIT SOUDOYER UN DES JUGES ISRAELIENS

10 Avril 2011 - Guysen Israel News


A deux jours du cinquantième anniversaire du procès du nazi Adolf Eichmann, le magazine allemand Der Spiegel révèle que L'ALLEMAGNE DE L'OUEST AVAIT PENSE UN MOMENT SOUDOYER L'UN DES JUGES, mais a abandonné son projet.

SE FONDANT SUR DES DOCUMENTS DES SERVICES SECRETS ALLEMANDS DE L'EPOQUE, LE JOURNAL AFFIRME QUE BERLIN AVAIT EXAMINE LA POSSIBILITE D'AIDER L'UN DES JUGES A PERCEVOIR DES REPARATIONS ALLEMANDES, mais a finalement renoncé.

Cette éventualité atteste des lourdes craintes suscitées en Allemagne à l'époque par la perspective qu'Israël cherche à faire justice aussi avec D'AUTRES NAZIS, DONT CERTAINS OCCUPAIENT DE HAUTS POSTES DANS LE GOUVERNEMENT DES ANNEES 60. Berlin craignait notamment qu'Israël n'intente des poursuites à HANS GLOBKE, CHEF DE CABINET DU CHANCELIER KONRAD ADENAUER, QUI ETAIT L'UN DES HOMMES FORTS DE L'ALLEMAGNE DE L'OUEST DE L'EPOQUE MAIS AVAIT PARTICIPE A L'ELABORATION DES LOIS DE NUREMBERG.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BILDERBERG : NOUVEL ARTICLE DE DESINFORMATION !

Message  Admin le Jeu 14 Avr 2011 - 23:59

BILDERBERG : NOUVEL ARTICLE DE DESINFORMATION !



Chers amis,

L’article qui suit comporte une série d’éléments très douteux. Une fois n’est pas coutume, il s’agit d’un article de la presse alternative, plus précisément du Réseau Voltaire.


Thierry Meyssan, cette fois-ci, n’a pas effectué un travail d’investigation en profondeur. Il a fait confiance à un « ami de longue date » qui n’est autre qu’un… ancien participant à la réunion annuelle du groupe Bilderberg !

Intoxiqué par ce qu’on a daigné lui présenté, Meyssan n’a pas pris le recul nécessaire avant de publier son article, et ne se base sur rien de récent, mais sur de vieux documents datant d’il y a plus de 40 ans, en réalité.

En outre, Meyssan semble bien trop prompt à écarter les projets de nouvel ordre mondial des Bilderbergers, et il décrie bien trop vite leur réputation de « faiseurs de rois », allant même jusqu’à se contredire dans certaines parties de l’article…

Il en résulte un nouvel article de désinformation. C’est très décevant, surtout lorsqu’on connaît la valeur de certains autres articles de ce journalistes…

L’article, avec ajout de mes commentaires, ci-dessous.

Bonne révolution… ou bon esclavage, bonne tyrannie et bonne mort ! Vic.




Source : http://www.voltairenet.org/article169364.html


CE QUE VOUS IGNOREZ SUR LE GROUPE DE BILDERBERG


par Thierry Meyssan*


Depuis plusieurs années, l’idée s’est répandue que le Groupe de Bilderberg serait un embryon de gouvernement mondial. Ayant eu accès aux archives de ce club très secret, Thierry Meyssan montre que cette description est une fausse piste utilisée pour masquer la véritable identité et fonction du Groupe : le Bilderberg est une création de l’OTAN. Il vise à convaincre des leaders et à manipuler l’opinion publique à travers eux pour la faire adhérer aux concepts et aux actions de l’Alliance atlantique.


Commentaire : on constate ici le but premier de Meyssan dans la rédaction de son article : éloigner au maximum l’opinion publique du concept pourtant bien réel selon lequel les Bilderbergers font partie d’une conspiration visant à créer un nouvel ordre mondial. Le fait de dire que le groupe de Bilderberg est une création de l’OTAN ne nous apprend rien de nouveau, et ne nie absolument pas ce que nous avons toujours dit : oui, Bilderberg est lié à l’OTAN. C’est tellement vrai, d’ailleurs, que la réunion annuelle se déroule toujours dans un des pays de l’OTAN. C’est cependant un peu faible pour nier la puissance de ce groupe antidémocratique, qui influe sur le cours mondial des choses afin de créer une gouvernance mondiale.


9 avril 2011

Depuis
Moscou (Russie)


Commentaire : remarquez que l’article a été écrit à Moscou… Est-ce là que l’ami Bilderberger de Meyssan lui aurait confié les rapports des premières réunions de Bilderberg ? Voilà un élément sur lequel réfléchir, en tout cas…



Première réunion du Groupe, à l’hôtel Bilderberg (1954)


Chaque année, depuis 1954, une centaine des plus éminentes personnalités d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord se réunissent —à huis clos et sous très haute protection— au sein du Groupe de Bilderberg. Leur séminaire dure trois jours et rien ne transparait de leurs débats.


Depuis la dislocation de l’Union soviétique, des journalistes se sont intéressés à cette organisation élitiste et secrète. Certains auteurs y ont vu un embryon de gouvernement mondial et lui attribuent les principales décisions politiques, culturelles, économiques et militaires de la seconde moitié du XXe siècle. Une interprétation qu’a relayée Fidel Castro, mais que rien n’est venue confirmer, ni infirmer.


Pour savoir ce qu’est ou n’est pas le Groupe de Bilderberg, j’ai cherché des documents et des témoins. J’ai eu accès à l’intégralité de ses archives pour la période 1954-1966 et à de nombreuses pièces ultérieures, et j’ai pu discuter avec un de ses anciens invités que je connais de très longue date. Aucun journaliste à ce jour, et certainement pas les auteurs à succès qui ont popularisé les clichés actuels, n’a eu accès à tant de documents internes du Bilderberg.

Voici ce que j’ai découvert et compris.



Commentaire : Thierry Meyssan, sans toutefois le dire, ne nie donc pas l’aspect antidémocratique du groupe Bilderberg : il signale bien que ces réunions ont lieu à huis clos, sous très haute protection, et que rien ne transparaît de leurs débats. Première chose importante à souligner.
Si Meyssan joue au fanfaron en signalant qu’il est « le seul à avoir eu accès à tant de documents internes du Bilderger », remarquons cependant 2 choses :

1) C’est via un ancien Bilderberger (qui est « un ami de longue date ») qu’il y a eu accès. Le fait que Meyssan ait un « ami » Bilderberger est suffisant pour que l’on se méfie de son article (article qui n’ira donc bien sûr pas à l’encontre des Bilderbergers)

2) Meyssan a eu accès aux VIEUX rapports du groupe Bilderberg. Son « ami » n’a sans doute pas jugé judicieux de lui remettre les rapports récents. On peut se demander pourquoi… D’autre part, Meyssan ne signale nulle part dans son article ce manque d’information concernant les rapports plus récents. Il ne fait que supposer certaines choses à partir de ce qu’il a découvert dans des rapports qui datent de 1966, anciens de 45 ans et plus. C’est évidemment un peu peu pour pouvoir rédiger un article d’actualité de qualité.


La première réunion


70 personnalités, issues de 12 pays, participent à la première réunion du Groupe. C’est un séminaire de trois jours, du 29 au 31 mai 1954, près d’Arnhem (Pays-Bas). Les invités sont répartis dans deux autres hôtels avoisinants, mais les débats se tiennent dans l’établissement principal qui donna son nom au Groupe.


Les invitations, à en-tête du Palais de Soestdijk, sont sybillines. : « J’apprécierais vivement votre présence au congrès international, sans caractère officiel, qui se tiendra aux Pays-Bas vers la fin du mois de mai. Ce congrès désire étudier un certain nombre de questions d’une grande importance pour la civilisation occidentale et a pour but de stimuler le goodwill et l’entente réciproque grâce à un libre échange de vues ». Elles sont signées du prince consort des Pays-Bas, Bernhard zur Lippe-Biesterfeld, et accompagnées de quelques pages d’informations administratives sur le transport et l’hébergement. Tout au plus y apprend-on que les délégués seront issus des États-Unis et de 11 États ouest-européens, et que 6 séances de travail de 3 heures chacune sont prévues.


Vu le passé nazi du prince Bernhard (qui avait servi dans la cavalerie SS jusqu’à son mariage en 1937 avec la princesse Juliana) et dans le contexte du McCarthysme, il est clair que les « questions d’une grande importance pour la civilisation occidentale » tournent autour de la lutte contre le communisme.


Une fois arrivé sur place, l’impression des invités est tempérée par les deux présidents de séance : l’entrepreneur états-unien John S. Coleman et le ministre belge sortant des Affaires étrangères Paul van Zeeland. Le premier est un militant du libre-échange, le second est un partisan de la Communauté européenne de Défense (CED) [1]. Enfin, on aperçoit en bout de tribune Joseph Retinger, l’éminence grise des Britanniques. Tout cela laisse à penser que les monarchies hollandaise et britannique ont sponsorisé cette réunion pour soutenir la Communauté européenne de Défense et le modèle économique du capitalisme libre-échangiste face à l’anti-américanisme que promeuvent communistes et gaullistes.


Cependant, les apparences sont trompeuses. Il ne s’agit pas de faire campagne pour la CED, mais de mobiliser les élites pour la Guerre froide.
S.A.R. le prince Bernhard a été choisi pour convoquer ce congrès parce que son statut de prince consort lui donne un caractère étatique sans pour autant être officiel. Il masque le commanditaire : une organisation inter-gouvernementale qui entend manipuler les gouvernements de certains de ses États membres.


John S. Coleman n’est pas encore le président de la Chambre de Commerce des États-Unis, mais il vient de créer le Comité des citoyens pour une politique nationale du Commerce (Citizen’s Committee for a National Trade Policy — CCNTP). Selon lui, le libre-échange absolu, c’est-à-dire le renoncement à tous les droits de douane, permettra aux pays alliés des États-Unis d’accroître leur richesse et de financer la Communauté européenne de Défense (c’est-à-dire de réarmer l’Allemagne et d’intégrer sa puissance militaire potentielle au sein de l’OTAN)


Or, les documents en notre possession montrent que le CCNTP n’a de citoyen que le nom. C’est en réalité une initiative de Charles D. Jackson, le conseiller en guerre psychologique de la Maison-Blanche. L’opération est pilotée en amont par William J. Donovan, l’ancien commandant de l’OSS (le service de renseignement US durant la guerre) désormais chargé d’édifier la branche américaine du nouveau service secret de l’OTAN, le Gladio [2].


Paul van Zeeland n’est pas seulement le promoteur de la Communauté européenne de Défense, c’est aussi un politicien de grande expérience. À la Libération, il a présidé la Ligue indépendante de coopération européenne (LICE) dont l’objectif est de créer une union douanière et monétaire. Cette organisation a été mise en place par Joseph Retinger, déjà cité.


Précisément Retinger, qui fait office de secrétaire du congrès de Bilderberg, a servi durant la guerre dans les services secrets anglais (SOE) du général Colin Gubbins. Aventurier polonais, Retinger s’est retrouvé conseiller du gouvernement Sikorski en exil au Royaume-Uni. À Londres, il a animé le microsome des gouvernements en exil se faisant ainsi le plus beau carnet d’adresse de l’Europe libérée.


Son ami Sir Gubbins a officiellement quitté le service et le SOE a été dissout. Il dirige une petite entreprise de tapis et textiles, qui lui sert de « couverture ». En réalité, aux côtés de son homologue Donovan, il est chargé de créer la branche anglaise du Gladio. Il a participé à toutes les réunions préparatoires du congrès de Bilderberg et est présent parmi les invités, assis à côté de Charles D. Jackson.

À l’insu des participants, ce sont donc les services secrets de l’OTAN qui sont la puissance invitante. Bernhard, Coleman et van Zeeland servent de paravents.


N’en déplaise aux journalistes imaginatifs qui ont cru discerner dans le Bilderberg une volonté de créer un gouvernement occulte mondial, ce club de personnalités influentes n’est qu’un outil de lobbying de l’OTAN pour la promotion de ses intérêts. C’est beaucoup plus sérieux et beaucoup plus dangereux, car c’est l’OTAN qui ambitionne d’être un gouvernement occulte mondial garantissant la pérennité du statu quo international et de l’influence US.

D’ailleurs, la sécurité de chaque réunion ultérieure ne sera pas assurée par la police du pays hôte, mais par les soldats de l’Alliance.


Parmi les dix orateurs inscrits, on relève deux anciens Premiers ministres (Guy Mollet, France et Alcide de Gasperi, Italie), trois responsables du Plan Marshall, le faucon de la Guerre froide (Paul H. Nitze) et surtout un très puissant financier (David Rockefeller).

Selon les documents préparatoires, une vingtaine de participants sont dans la confidence. Ils savent plus ou moins en détail qui sont les tireurs de ficelles et ont rédigé à l’avance leurs interventions. Les moindres détails ont été ajustés et il n’y a aucune part d’improvisation. Au contraire, la cinquantaine d’autres participants ignore tout de ce qui se trame. Ils ont été choisis pour influencer leurs gouvernements respectifs et l’opinion publique de leur pays. Le séminaire est donc organisé pour les convaincre et pour les pousser à s’engager à propager les messages que l’on veut diffuser.




Commentaire : Meyssan ne nie donc pas les liens nazis de Bildeberg (Prince Bernhard des Pays-Bas), pas plus que le rôle INFLUENT du Bilderberg (lobbying) ou que les liens avec les services secrets ou le groupe douteux Gladio. Il va donc sans dire que les Bilderbergers sont en définitive des individus puissants, et peu recommandables…

L’importance de l’horrible David Rockefeller est également soulignée.

Par contre, là où l’on se rend compte de la puissance de conspiration du groupe Bilderberg, c’est lorsque l’on apprend que même entre eux, il existe une « conspiration interne », puisqu’apparemment, certains ne sont pas au courant des objectifs ultimes du groupe, qui sont connus seulement d’un petite nombre de privilégiés ! On se rend compte que les autres participants sont invités afin de répandre les idées du groupe (= propagande) et de les faire entrer en action dans leur pays coûte que coûte (= lobbyisme qui se moque des droits démocratiques des citoyens). Or, ceci se fait à l’insu des populations, de façon antidémocratique et totalitaire, et en secret. Il s’agit donc bien d’une CONSPIRATION au sens premier du terme !

A nouveau, Meyssan va un peu trop vite en besogne en faisant des Bilderbergers les pantins de l’OTAN (OTAN qui fait elle-même partie des instances supranationales du nouvel ordre mondial). C’est un peu trop facile ! Il ne signale pas l’appartenance de plusieurs membres éminents du Bilderberg à de MULTIPLES instances mondialistes et autres think-tanks tels que la Commission Trilatérale, le Council on Foreign Relations et autres tables rondes dictatoriales du même genre. Un « oubli » majeur, mais qui est évidemment bien commode pour balayer d’un coup de baguette magique l’aspect d’embryon de gouvernement mondial…



Les interventions ne portent pas sur les grands problèmes internationaux, mais analysent la stratégie idéologique supposée des Soviétiques et exposent la manière dont elle doit être contrée dans le « monde libre ».


Les premières interventions évaluent le danger communiste. Les « communistes conscients » sont des individus qui entendent placer leur patrie au service de l’Union soviétique afin d’imposer au monde un système collectiviste. Ils doivent être combattus. Mais cette lutte est difficile car ces « communistes conscients » sont noyés en Europe dans une masse d’électeurs communistes qui ignorent tout de leurs sombres desseins et les suivent dans l’espoir de meilleures conditions sociales.
Progressivement, la rhétorique se durcit. Le « monde libre » doit affronter le « complot communiste mondial », non seulement de manière générale, mais aussi en répondant à des questions concrètes sur les investissements états-uniens en Europe ou sur la décolonisation.


Enfin, les orateurs en arrivent au problème principal —que les Soviétiques, assurent-ils, exploitent à leur profit— : pour des raisons culturelles et historiques, les responsables politiques du « monde libre » emploient des arguments différents aux États-Unis et en Europe, arguments qui se contredisent parfois. Le cas le plus emblématique est celui des purges organisées par le sénateur McCarthy aux États-Unis. Elles sont indispensables pour sauver la démocratie, mais la méthode choisie est ressentie en Europe comme une forme de totalitarisme.


Le message final, c’est qu’aucune négociation diplomatique, aucun compromis n’est possible avec les « Rouges ». Il faut empêcher coûte que coûte les communistes de jouer un rôle en Europe occidentale, mais il va falloir ruser : comme on ne peut pas les arrêter et les fusiller, il faudra les neutraliser avec discrétion, sans que leurs électeurs eux-mêmes s’en rendent compte. Bref, l’idéologie qui est développée, c’est celle de l’OTAN et du Gladio. Il n’a jamais été dit que l’on truquerait les élections, ni que l’on assassinerait les tièdes, mais tous les participants ont admis que pour sauver le « monde libre », il faudrait mettre la liberté entre parenthèses.




Commentaire : voici donc l’aspect liberticide et despotique des Bilderbergers confirmé par Thierry Meyssan lui-même !

Notons aussi que le temps du communisme est bel et bien révolu, et que les problèmes actuels se basent sur bien d’autres choses… auxquelles Meyssan n’a pas eu accès, puisque les documents qu’il a compulsés ne vont que jusque 1966 !



Bien que le projet de Communauté européenne de Défense (CED) ait échoué trois mois plus tard sous les coups de boutoir des députés communistes et « nationalistes extrémistes » (c’est-à-dire gaullistes) au Parlement français, le congrès fut considéré comme un succès. Malgré les apparences, il n’avait pas pour but de soutenir la création de la CED ou toute autre mesure politique précise, mais de diffuser une idéologie dans la classe dirigeante, puis à travers elle dans la société. Objectivement, les Européens de l’Ouest avaient de moins en moins conscience des libertés dont ils étaient privés et ils étaient de plus en plus informés des libertés qui faisaient défaut aux habitants de l’Europe de l’Est.



Commentaire : nous nous rendons compte ici du rôle de propagande liberticide des Bilderbergers, et de l’inertie des populations qui sont de moins en moins conscientes de ce qui leur arrive. Jusqu’au moment où, bien sûr, les problèmes sociaux, humains et économique seront tels que la réaction sera inévitable…



Le Bilderberg devient une organisation


Un second congrès est donc organisé en France, du 18 au 20 mars 1955. À Barbizon.


Progressivement l’idée que ces congrès seront annuels et qu’ils nécessitent un secrétariat permanent s’impose. Le prince Bernhard se met en retrait lorsqu’il est pris en flagrant délit de trafic d’influence (scandale Lockheed-Martin). Il cède à l’ancien Premier ministre britannique Alec Douglas Home (1977-80), la présidence qui sera ensuite tenue par l’ancien chancelier et président allemand Walter Scheel (1981-85), l’ancien gouverneur de la Banque d’Angleterre Eric Roll (1986-89), l’ancien secrétaire général de l’OTAN Peter Carrington (1990-98), et enfin l’ancien vice-président de la Commission européenne Étienne Davignon (depuis 1999).


Pendant longtemps, le président du Groupe de Bilderberg est assisté de deux secrétaires généraux, un pour l’Europe et le Canada (les États vassaux), l’autre pour les États-Unis (le suzerain), cependant, il n’y a plus qu’un seul secrétaire général depuis 1999.


D’une année sur l’autre, les débats sont très redondants, c’est pourquoi les invités changent. Il y a toujours un noyau dur qui a préparé le séminaire à l’avance et des nouveaux venus à qui l’on inculque la rhétorique atlantiste du moment.


Actuellement, les séminaires annuels rassemblent plus de 120 participants, dont toujours un tiers forment le noyau dur. Ils ont été sélectionnés par l’Alliance en fonction de l’importance de leurs relations et de leur capacité d’influence, indépendamment de leurs fonctions dans la société. Ainsi, ils restent membres du noyau dur lorsqu’ils changent de métier.


Voici la liste exacte de ce noyau dur, incluant les membres du Conseil d’administration, qui servent de devanture pour les invités, et des membres moins visibles pour ne pas effaroucher les nouveaux venus.



Étienne Davignon, secrétaire général du Groupe de Bilderberg


Conseil d’administration


Josef Ackermann : Banquier suisse, directeur de la Deutsche Bank, vice-président du Forum de Davos.

Roger C. Altman : Banquier états-unien, ancien conseiller des campagnes électorales de John Kerry et Hillary Clinton, directeur de la banque d’affaire Evercore Partners Inc.

Francisco Pinto Balsemão : Ancien Premier ministre socialiste du Portugal (1981-83), président-fondateur du plus important groupe de télévision portugais SIC. (T)

Fran Bernabè : Banquier italien, actuel patron de Telecom Italia (T)

Henri de Castries : Pdg de l’assureur français AXA

Juan Luis Cebrián : Directeur du groupe de presse écrite et audiovisuel espagnol Prisa.

W. Edmund Clark : Banquier canadien, PDF de Toronto-Dominion Bank Financial Group

Kenneth Clarke : Ancien vice président de British American Tobacco (1998-2007), Garde des sceaux et ministre britannique de la Justice, vice-président du Mouvement européen UK.

George A. David : Pdg de Coca-Cola.

Étienne Davignon : Homme d’affaire belge, ancien vice-président de la Commission européenne (1981-85), actuel vice-président de Suez-Tractebel.

Anders Eldrup : Pdg de la société danoise des gaz et pétrole DONG Energy.

Thomas Enders : Directeur d’Airbus.

Victor Halberstadt : Professeur d’économie à l’université néerlandaise de Leiden, il conseille diverses sociétés telles que Goldman Sachs ou Daimler-Chrysler.

James A. Johnson : Financier états-unien, il fut un des principaux responsables du Parti démocrate et un des artisans de l’investiture de Barack Obama. Il est vice-président de la banque d’affaire Perseus.

John Kerr of Kinlochard : Ancien ambassadeur du Royaume-Uni à Washington, vice-président du groupe pétrolier Royal Dutch Shell (T)

Klaus Kleinfeld : Pdg allemand du géant états-unien de l’aluminium, Alcoa.

Mustafa V. Koç : Pdg de la holding Koç, première entreprise turque.

Marie-Josée Drouin-Kravis : Éditorialiste économique dans la presse écrite et audiovisuelle canadienne. Chercheuse au très militariste Hudson Institute. Elle est la troisième épouse de Henry Kravis.

Jessica T. Mathews : Ancienne directrice des affaires globales au Conseil de sécurité nationale des Etats-Unis. Actuelle directrice de la Fondation Carnegie.

Thierry de Montbrial : Économiste, directeur-fondateur de l’Institut français des relations internationales (IFRI) et de la World Policy Conference.

Mario Monti : Économiste italien, ancien commissaire européen à la concurrence (1999-2005), co-fondateur du Spinelli Group pour le fédéralisme européen.

Egil Myklebust : Ancien président du patronat norvégien, directeur de Scandinavian Airlines System (SAS).

Matthias Nass : Directeur adjoint du quotidien allemand Die Zeit

Jorma Ollila : Homme d’affaire finlandais, ancien Pdg de Nokia, actuel président du groupe pétrolier Royal Dutch Shell.

Richard N. Perle : Ancien président du Conseil consultatif de Défense du Pentagone, il est un des principaux leaders des Straussiens (les disciples de Leo Strauss) et à ce titre, une figure majeure du néo-conservatisme.

Heather Reisman : Femme d’affaire canadienne, Pdg du groupe d’édition Indigo-Chapters.

Rudolf Scholten : Ancien ministre autrichien des Finances, gouverneur de la Banque centrale.

Peter D. Sutherland : Ancien commissaire européen irlandais à la concurrence, puis directeur général de l’Organisation mondiale du Commerce.Ancien directeur de BP. Actuel président de Goldman Sachs International. Ancien président de la section européenne de la Commission trilatérale, et vice-président de l’European Round Table of Industrialists, actuel président d’honneur du Mouvement européen Irlande.

J. Martin Taylor : Ancien député britannique, Pdg du géant de la chimie et de l’agroalimentaire Syngenta.

Peter A. Thiel : Chef d’entreprise états-unien, Pdg de PayPal, président de Clarium Capital Management et à ce titre actionnaire de Facebook.

Daniel L. Vasella : Pdg du groupe pharmaceutique suisse Novartis.

Jacob Wallenberg : Banquier suédois, il est administrateur de nombreuses compagnies transnationales.




Henry Kissinger, principal responsable des invitations au Groupe de Bilderberg


Membres cachés du noyau dur :


Carl Bildt : Ancien Premier ministre libéral de Suède (1991-94), ancien envoyé spécial de l’Union européenne puis de l’ONU dans les Balkans (1995-97, 1999-2001), actuel ministre suédois des Affaires étrangères. (T)

Oscar Bronner : Pdg du quotidien autrichien Der Standard.

Timothy C. Collins : Financier états-unien, directeur du fond de placement Ripplewood. (T)

John Elkann : PDG du groupe italien d’automobile Fiat (son grand-père Gianni Agnelli fut pendant quarante ans un des animateurs du Groupe de Bilderberg. Il a hérité de la fortune familiale après le décès de mort naturelle de son grand-père Giovanni et la mort prématurée de son oncle Edoardo. Cependant, des sources policières sont convaincues que Edoardo a été assassiné après qu’il se soit converti à l’islam chiite, de sorte que la fortune revienne à la branche juive de la famille).

Martin S. Feldstein : Ancien conseiller économique de Ronald Reagan (1982-84), et actuel conseiller économique de Barack Obama. Il a aussi été conseiller de George W. Bush pour le Renseignement extérieur. Il enseigne à Harvard. (T)

Henry A. Kissinger : Ancien conseiller de sécurité nationale des Etats-Unis et secrétaire d’Etat, personnalité centrale du complexe militaro-industriel US, actuel président de la société de conseil Kissinger Associates.

Henry R. Kravis : Financier états-unien gestionnaire du fond de placement KKR. Il est un des principaux collecteurs de fonds du Parti républicain.

Neelie Kroes : Ancienne ministre néerlandaise libérale des Transports, commissaire européenne à la concurrence, et actuelle commissaire à la société numérique.

Bernardine Léon Gross : Diplomate espagnol, secrétaire général de la présidence du gouvernement socialiste de José-Luis Zapatero.

Frank McKenna : Ancien membre de la Commission de surveillance des services de renseignement canadiens, ambassadeur du Canada à Washington (2005-06), vice-président de la Banque Toronto-Dominion.

Beatrix des Pays Bas : Reine de Hollande. Elle est la fille du prince Bernhard.

George Osborne : Ministre britannique des Finances. Ce néo-conservateur est considéré comme un eurosceptique. Il faut comprendre par là qu’il est opposé à la participation du Royaume-Uni à l’Union européenne, mais qu’il est partisan de l’organisation du continent au sein de l’Union.

Robert S. Prichard : Économiste canadien, directeur du groupe de presse écrite et audiovisuelle Torstar.

David Rockefeller : Le patriarche d’une longue lignée de financiers. Il est le plus ancien membre du noyau dur des Bilderbergers. Il est également le président de la Commission Trilatérale, une organisation similaire intégrant des participants asiatiques.

James D. Wolfensohn : Financier australien ayant pris la nationalité états-unienne pour devenir président de la Banque mondiale (1995-2005), aujourd’hui directeur du cabinet conseil Wolfensohn & Co.

Robert B. Zoellick : Diplomate états-unien, ancien délégué au Commerce des États-Unis (2001-05), actuel président de la Banque mondiale.




David Rockefeller, conseiller du Groupe de Bilderberg


Les Bilderbergers n’engagent pas les entreprises ou institutions dans lesquelles, ils travaillent. Cependant, il est intéressant d’observer la diversité de leurs secteurs d’activité.


Commentaire : ces phrases de Meyssan sont désarmantes de naïveté ! Nous avons donc des fumiers qui représentent certaines des multinationales les plus puissantes du monde, et ce dans tous les secteurs, mais ils « n’engageraient pas » les entreprises ou institutions dans lesquelles, ils travaillent !? Foutaise ! Il suffit d’ailleurs de se pencher sur l’actualité de ces dernières années pour constater que toutes ces multinationales et institutions n’ont cessé de prospérer et d’acquérir une influence monstrueuse… Quelques exemples : Novatis, Shell, ou, plus récemment, Goldman Sachs et son rôle suspect dans la crise économique américaine. La chose la plus intéressante que Meyssan nous ait révélée dans cet article est sans doute la révélation au grand complet des membres du conseil d’administration et du « noyau dur » de Bilderberg.



Le lobby de la plus puissante organisation militaire mondiale


Au cours des dernières années, le nombre de sujets abordés lors des séminaires annuels a augmenté en fonction de l’actualité internationale. Mais cela ne nous apprend rien, car ces discussions n’ont aucun objet en elles-mêmes, elles sont juste des prétextes pour faire passer des messages. Malheureusement, nous n’avons pas eu accès aux documents préparatoires les plus récents et ne pouvons que supputer sur les mots d’ordre que l’OTAN s’efforce de diffuser via ces leaders d’opinion.


Commentaire : Meyssan reconnaît qu’il ne possède qu’une petite partie du puzzle, et que rien de récent ne lui a été communiqué. Par contre, il s’évertue à prétendre que le Bilderberg n’est que la progéniture de l’OTAN. Or, nous le savons, ce groupe est BIEN PLUS que cela, ne serait-ce que par ses liens avec de nombreuses autres instances mondialistes (CFR, Trilatérale etc.).


La réputation du Groupe de Bilderberg a conduit certains auteurs à lui attribuer des capacités de nomination. C’est stupide et cela masque les vrais tireurs de ficelles qui se trouvent au sein de l’Alliance atlantique.


Commentaire : il est bien arrogant de la part de Meyssan de considérer comme des gens « stupides » ceux qui pensent que le groupe Bilderberg nomme les personnes qui l’intéressent. De plus, Meyssan n’est vraiment pas convaincant dans ce qui suit…


Par exemple, on a rapporté que durant la dernière campagne électorale présidentielle aux États-Unis, Barack Obama et Hillary Clinton ont disparu durant une journée, le 6 juin 2008, pour négocier à l’écart la fin de leur rivalité. Ils se sont en réalité rendus au séminaire annuel du Groupe de Bilderberg, à Chantilly (Virginie, USA). Or, le lendemain, Mme Clinton annonçait qu’elle se retirait de la course. Certains auteurs en ont conclu que la décision a été prise au cours de la réunion du Bilderberg. Ce n’est pas logique, dans la mesure où cette décision était certaine depuis trois jours vu le nombre de voix du sénateur Obama au sein du comité d’investiture du Parti démocrate.


Selon notre source, c’est autre chose qui s’est passé. Barack Obama et Hillary Clinton ont conclu à l’écart un accord financier et politique. Le sénateur Obama a renfloué les caisses de sa rivale et lui a offert un poste dans son administration (Mme Clinton a refusé la vice-présidence et a choisi le département d’État) en échange de son soutien actif durant la campagne contre le candidat républicain. Puis, les deux leaders ont été introduits par James A. Johnson au séminaire du Bilderberg où ils ont assuré les participants qu’ils travailleraient ensemble. Depuis longtemps déjà, Barack Obama était le candidat de l’OTAN. M. Obama et sa famille ont toujours travaillé pour la CIA et le Pentagone [3]. De plus, les premiers financements de sa campagne ont été fournis par la Couronne d’Angleterre via l’homme d’affaire Nadhmi Auchi. En présentant le sénateur noir aux Bilderbergers, l’Alliance atlantique organisait à l’échelle internationale les relations publiques du futur président des États-Unis.



Commentaire : il y a ici des choses importantes à faire remarquer. Quoi que Meyssan en dise, l’annonce publique du retrait d’Hillary Clinton de la course présidentielle n’a été effectuée QU’APRES que les 2 « tourtereaux » se soient rendus à la réunion annuelle de Bilderberg. Idem en ce qui concerne le rôle de secrétaire d’Etat d’Hillary Clinton. Difficile donc de pouvoir déclarer quel événement a réellement provoqué la décision… Mais plus intéressant encore est le fait que Meyssan ne base ses assertions que « selon notre source », c’est-à-dire selon son ami Bilderberger de longue date ! Aucun lien n’est d’ailleurs fourni vers des documents qui prouveraient ces faits ! Une seule déclaration orale provenant d’un rapace du Bilderberg, et notre « journaliste d’investigation » se transforme en gamin qui avale toutes les couleuvres que son « pote » Bilderberg lui raconte ! Affligeant….



De même, on a rapporté que le Groupe de Bilderberg a organisé un dîner impromptu, hors séminaire, le 14 novembre 2009 au Château de Val Duchesse, propriété du roi de Belgique.


Commentaire : le château de Val Duchesse a été cédé en 1903 à la Donation Royale, en (cf. http://www.rotaryvalduchesse.be/ ). Chose intéressante, c’est là qu’auraient été établis les textes des Traités qui ont donné naissance à la Communauté Economique Européenne (ancêtre de l’Union européenne nazie actuelle) et à la Communauté Européenne de l’Energie Atomique… On ne pouvait donc choisir de lieu plus symbolique pour choisir le futur président de l’U.E. !



L’ancien Premier ministre belge Herman van Rompuy y a prononcé un discours. Or, cinq jours plus tard, il fut élu président du Conseil européen. Là encore, certains auteurs en on conclu à tort que le Groupe de Bilderberg était le « faiseur de roi ».

En réalité, le président de l’Union européenne ne pouvait pas être choisi en dehors des cercles de l’OTAN, puisque —rappelons-le— l’Union européenne est issue des clauses secrètes du Plan Marshall. Et ce choix devait être avalisé par les États membres. Ce type de décision nécessite de longues négociations et ne se prend pas lors d’un dîner entre amis.


Toujours selon notre source, le président du Groupe de Bilderberg, Étienne Davignon, a convoqué ce dîner exceptionnel pour présenter van Rompuy à ses relais d’influence. La chose était d’autant plus indispensable que la première personnalité à occuper la nouvelle fonction de président de l’Union était totalement inconnue en dehors de son pays. Au cours du repas, M. Van Rompuy a exposé son programme de création d’un impôt européen pour financer directement les institutions de l’Union sans passer par les États membres. Il restait aux Bilderbergers à clamer partout où ils le pouvaient qu’ils connaissent Herman von Rompuy et attestent de ses qualités pour présider l’Union.




Commentaire : ici encore, aucune source n’est citée ! La seule source de ces informations semble à nouveau être l’ami Bilderberger de lolngue date de Thierry Meyssan. Une source pour le moins subjective… Par contre, les faits parlent poru eux-mêmes : Van Rompuy est invité pour ce dîner à Val Duchesse, avec les Bilderbergers (et, notamment, Etienne Davignon) et leurs « relais d’influence ». Il y propose la création d’un impôt européen afin de financer les institutions européennes (idée qui a sans doute dû séduire les Bilderbergers). Et quelques jours plus tard, le voici élu président de l’U.E., alors que d’autres candidats lui faisaient concurrence et que les Britanniques ne voulaient pas de lui ! Qu’on ne vienne pas me dire que l’influence des Bilderbergers n’y était pour rien, et que Van Rompuy n’est pas l’homme lige du groupe Bilderberg !



La réalité du Groupe de Bilderberg est donc moins romantique que certains auteurs à succès l’ont imaginée. L’incroyable déploiement de forces militaires pour assurer sa sécurité n’a pas tant pour objet de le protéger que d’impressionner ceux qui y participent. Il ne manifeste pas leur puissance, mais leur montre que la seule vraie puissance en Occident, c’est l’OTAN. Libre à eux de la soutenir et d’être appuyés par elle, ou de la combattre et d’être inexorablement écrasés.



Commentaire : nous n’avons jamais prétendu que la réalité du Bilderberg était « romantique ». Loin de là ! « Horrible » ou « répugnante » serait sans doute un mot plus appoprié. Et que Meyssan ne vienne SURTOUT PAS nous faire croire que le déploiement de forces militaires est là « pour impressionner les participants », car cela n’a pas de sens et est un véritable conte à dormir debout ! La vérité est bien plus simple : tout comme lors d’autres grands rassemblements économico-politiques (Davos, OMC, G8, G20 etc.), une présence totalitaire policière et militaire est présente à Bilderberg afin d’empêcher que des manifestants interrompent ce meeting dictatorial ! Certains journalistes et manifestants ont d’ailleurs fait les frais de ce dispositif fasciste et digne de Big Brother, en se faisant harceler tout au long du temps de la réunion…



En outre, bien que le Groupe de Bilderberg ait développé à ses débuts une rhétorique anti-communiste, il n’était pas tourné contre l’URSS et n’est pas aujourd’hui tourné contre la Russie. Il suit la stratégie de l’Alliance qui n’est pas un Pacte contre Moscou, mais pour la défense —et éventuellement l’extension— de la zone d’influence de Washington. À sa création, l’OTAN avait espéré intégrer l’Union soviétique, ce qui aurait équivalu à un engagement de Moscou de ne pas remettre en cause le partage du monde issu des conférences de Postdam et de Yalta. Récemment l’Alliance a accueilli le président Dmitry Medvedev au sommet de Lisbonne et lui a proposé que la Russie se joigne à elle. Il ne s’agirait pas alors d’une vassalisation, mais de la reconnaissance du Nouvel Ordre Mondial, dans lequel toute l’Europe centrale et orientale est passée dans l’orbite états-unienne. Une adhésion russe vaudrait en quelque sorte traité de paix : Moscou reconnaitrait sa défaite dans la Guerre froide et le nouveau partage du monde.


Dans ce cas, le Groupe de Bilderberg inviterait des personnalités russes à ses réunions annuelles. Il ne leur demanderait pas d’influer l’opinion publique russe pour l’américaniser, mais pour la convaincre de renoncer définitivement aux rêves de grandeur du passé.





Commentaire et conclusion : selon ce que Meyssan nous a dit précédemment dans l’article, Bilderberg a donc agi contre les communistes. Mais, bien que le but était de lutter contre le « complot communiste » (voir un peu plus haut dans l’article), les ultralibéraux de Bilderberg « n’auraient pas été tournés contre l’URSS » !? Meyssan se fout vraiment de notre gueule, là ! Par contre, la chose intéressante consiste à apprendre que les Russes ont décidé de finalement rejoindre le projet mondialiste, guidé par de nombreuses instances internationales DONT BILDERBERG FAIT PARTIE AU PLUS HAUT NIVEAU (et PAS UNIQUEMENT par l’OTAN !). En définitive, cet article manque de sources pour prouver ce qu’il dit. Et ce n’est certes pas les simples dires du copain Bilderberger de Meyssan qui nous convaincront de quoi que ce soit. Il est dommage que Thierry Meyssan se soit laissé abuser par ce prétendu « ami » du Bilderberg, ainsi que par sa théorie de « l’OTAN, créateur du nouvel ordre mondial », tout comme il est déplorable qu’il n’ait pas référencé davantage de sources fiables. Cet article aurait pu être réellement intéressant. Hélas, il s’est révélé être un autre monceau de désinformation.



Thierry Meyssan


Analyste politique français, président-fondateur du Réseau Voltaire et de la conférence Axis for Peace. Il publie chaque semaine des chroniques de politique étrangère dans la presse arabe et russe. Dernier ouvrage publié : L’Effroyable imposture 2, éd. JP Bertand (2007).




Source: Komsomolskaïa Pravda (Fédération de Russie)



[1] La CED est un projet qui visait à créer une armée européenne intégrée à l’OTAN. Il fut rejeté en 1954 par le Parlement français à l’instigation des Gaullistes et du Parti communiste. Il faut attendre 2010-11 pour que ce projet trouve un début de réalisation avec l’entente franco-britannique au sein de l’OTAN et la guerre de Libye.

[2] « Les armées secrètes de l’OTAN », par Daniele Ganser. Cet ouvrage est publié en feuilleton sur Voltairenet.org. Cf. http://www.voltairenet.org/article162546.html .

[3] « La biographie cachée des Obama : une famille au service de la CIA » (2 parties), par Wayne Madsen, Réseau Voltaire, 30 août et 20 septembre 2010. Cf. http://www.voltairenet.org/article166848.html .

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BILL GATES, MONSANTO ET LE GOUVERNEMENT AMERICAIN

Message  Admin le Mar 19 Avr 2011 - 18:32

NOUVEL ORDRE MONDIAL : BILL GATES, MONSANTO ET LE GOUVERNEMENT AMERICAIN : UN COCKTAIL MEURTRIER (PARTIE 1) !










Chers amis,


Je vous propose aujourd’hui la première partie de la traduction d’un article important concernant Bill Gates, ce soi-disant « philanthrope » qui, en réalité, est un misanthrope et un assassin qui s’est ligué avec l’industrie pharmaceutique des vaccins toxiques et avec les empoisonneurs publics de chez Monsanto !

Ce qui suit nous prouve de façon indubitable que :

1) LE GOUVERNEMENT AMERICAIN EST CORROMPU ET SOUTIEN LA MULTINATIONALE IMMONDE MONSANTO, qui a produit le gaz neurotoxique nommé « agent orange » par le passé (guerre du Vietnam) et qui produit aujourd’hui une autre sorte de poison : les organismes génétiquement modifiés (OGM) !

2) BILL GATES, VIA SA FONDATION GATES ET L’AGRA (Alliance for a Green Revolution in Africa ou ALLIANCE POUR UNE REVOLUTION VERTE EN AFRIQUE), FAIT LA PROMOTION DES OGM NOCIFS ET DES VACCINS TOXIQUES


3) CE MEME BILL GATES CRIMINALISE LES PERSONNES QUI SONT CONTRE LES VACCINS, ALORS QUE C’EST LUI QUI, DE PAR SA PROPAGANDE IGNOBLE, EST UN CRIMINEL (puisque nous avons vu que les vaccins contiennent de nombreuses substances toxiques)

LE BUT EST EVIDENT : BILL GATES FAIT PARTIE DE L’ELITE MONDIALE. CETTE ELITE QUI SOUHAITE DIMINUER DRASTIQUEMENT LE NOMBRE DE PERSONNES SUR LA PLANETE. EN FAISANT LA PROMOTION DES OGM ET DES VACCINS TOXIQUES, IL SE POSITIONNE DONC COMME UN GENOCIDAIRE ET COMME LE CO-AUTEUR DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE… LE TOUT SOUS UN VOILE SOI-DISANT « HUMANITAIRE » ET « PHILANTHROPE » ! DIABOLIQUE !

Bien entendu, Gates fait partie de cette industrie mondiale dont l’ancêtre n’est autre que IG Farben, le sinistre cartel industriel nazi.

La première partie de cet article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source: http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2011/03/05/wikileaks-exposes-unholy-alliance-of-us-government-bill-gates-and-monsanto.aspx


"L’IMPROBABLE" NOUVEAU PARTENAIRE D'AFFAIRES DE MONSANTO - UN NOM QUE VOUS CONNAISSEZ BIEN ...


Posté par le Dr. Mercola | Le 05 mars 2011


VIDEO: http://cnn.com/video/?/video/health/2011/02/04/gupta.gates.vaccines.cnn


Beaucoup de personnes soupçonnaient depuis longtemps que LA POLITIQUE AMERICAINE sur les organismes génétiquement modifiés (OGM) était INFLUENCEE PAR LES SOCIETES MULTINATIONALES QUI TIRENT PROFIT DU GENIE GENETIQUE ET DE L'AGRO-INDUSTRIE ORIENTEE VERS L'EXPORTATION. Toutefois, les câbles récemment publié par Wikileaks documentent à quel point cette relation est devenue étroite.

LE DEPARTEMENT D'ÉTAT AMERICAIN EST DEVENU UNE VERITABLE AGENCE POUR LA PROMOTION DES INTERETS PRIVES DE LA MULTINATIONALE MONSANTO.

Comme les mouvements sociaux européens font pression sur leurs gouvernements pour un moratoire permanent sur les semences et les aliments transgéniques, MONSANTO ET LES AUTRES SOCIETES DE BIOTECHNOLOGIE ONT POUSSE A TROUVER DES POINTS D'ANCRAGE DE NOUVEAUX MARCHES, UTILISANT MEME DES HYBRIDES DANS L’ILE APPAUVRIE D’HAÏTI SUITE AU TREMBLEMENT DE TERRE DU 12 JANVIER 2010. ELLES ONT POURSUIVI DE TELS OBJECTIFS EN COLLABORATION AVEC L'USAID, LE DEPARTEMENT D'ETAT DES ETAT-UNIS ET L’ALLIANCE POUR UNE REVOLUTION VERTE EN AFRIQUE (AGRA) DE LA FONDATION GATES.

Selon Netline:

"LA COLLUSION DE LA FONDATION GATES AVEC LA SOCIETE MONSANTO N'EST PAS UN HASARD, PUISQUE LES RESPONSABLES DE HAUT NIVEAU QUI DIRIGENT L’AGRA SONT D'ANCIENS CADRES DE MONSANTO. L'ACHAT RECENT PAR L'AGRA DE 500.000 $ DOLLARS EN ACTIONS DE MONSANTO A CONSTITUE LA PREUVE VIVANTE DE CETTE RELATION ETROITE. Malgré les nombreuses paroles prononcées par les responsables de chez Gates depuis la création de l'ordre du jour de l’AGRA, et qui nient que des semences OGM seraient utilisées dans le cadre de l'AGRA, LEUR RELATION ETROITE AVEC MONSANTO A ETE A PRESENT REVELEE COMME ETANT UN ELEMENT CLE DE LEUR STRATEGIE AGRONOMIQUE DE « NOUVELLE REVOLUTION VERTE » ".

Dans la vidéo ci-dessus, vous pouvez également voir LES IDEES TETUES DE BILL GATES A PROPOS DES VACCINS.

Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a récemment été interviewé par le correspondant médical en chef de CNN, Sanjay Gupta. GATES PARTICIPAIT AU FORUM ECONOMIQUE MONDIAL AFIN DE FAIRE AVANCER SA MISSION VISANT A ERADIQUER LA POLIO D'ICI A 2012. GATES, A TRAVERS SA FONDATION, A PROMIS 10 MILLIARDS DE DOLLARS AFIN DE FOURNIR DES VACCINS AUX ENFANTS DANS LE MONDE ENTIER.

Au cours de l'interview, CONCERNANT LA CONNEXION ENTRE LES VACCINS ET L’AUTISME, GATES A DECLARE:

«... C’EST UN MENSONGE EHONTE QUI A TUE DES MILLIERS D'ENFANTS. A CAUSE DES MERES QUI ONT ENTENDU CE MENSONGE, BEAUCOUP D'ENTRE ELLES N'ONT PAS FAIT VACCINER LEURS ENFANTS CONTRE LA COQUELUCHE OU LA ROUGEOLE, ET LEURS ENFANTS SONT MORTS AUJOURD'HUI. ET DONC, LES GENS QUI VONT ET S'ENGAGENT DANS CES EFFORTS ANTI-VACCIN - VOUS SAVEZ, CE SONT EUX QUI TUENT LES ENFANTS. C'EST QUELQUE CHOSE DE TRES TRISTE, PARCE QUE CES VACCINS SONT IMPORTANTS ».

Comment quelqu'un de si intelligent peut-il être si confus sur ce sujet? Malheureusement, cela peut en fait constituer une partie du problème.

BILL GATES PEUT ETRE L'UN DES « BIEN-PENSANTS » LES PLUS DESTRUCTEURS DE LA PLANETE parce qu'il est suffisamment riche que pour obtenir ce qu'il veut, et il possède une haute opinion de sa propre intelligence. Il est déjà suffisamment difficile de lutter contre les grosses industries pharmaceutiques, les grosses industries médicales et le gros gouvernement concernant les vaccins, mais quand un autre adversaire est l'un des philanthropes les plus riches et les plus influents du monde, c’est encore plus difficile.

Heureusement, la vérité est plus puissante que l'argent. C'est la seule raison pour laquelle les voix des parents et des enfants blessés par les vaccins continuent d'être entendues par dessus la PROMOTION INCESSANTE DES MENSONGES, EFFECTUEE PAR LES RICHES ET LES PUISSANTS.

Sources:
- Netline, janvier 2011 : http://www.agriculturalmissions.org/netline_2011_002.htm

- CNN, le 4 février 2011 : http://www.cnn.com/2011/HEALTH/02/03/gupta.gates.vaccines.world.health/index.html?eref=rss_health&utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+rss%2Fcnn_health+%28RSS%3A+Health%29



Commentaires du Dr. Mercola:


Comme j’en ai discuté le mois dernier, Wikileaks a révélé (cf. http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2011/01/12/wikileaks-reveals-us-sought-to-retaliate-against-europe-over-monsanto-gm-crops.aspx ) à quel point le gouvernement américain s’est enraciné avec Monsanto. Il est connu depuis longtemps que le gouvernement était excessivement influencé, mais la fuite de ces câbles a révélé que LA REALITE EST BIEN PIRE QUE CE A QUOI L’ON S’ATTENDAIT ; LE DEPARTEMENT D'ETAT DES ETATS-UNIS S'EMPLOIE ACTIVEMENT A PROMOUVOIR LES INTERETS PRIVES DE MONSANTO A TRAVERS LE MONDE.

La Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis, l'US Department of Agriculture (ministère de l’Agriculture des Etats-Unis ou USDA), et le représentant du Commerce américain possèdent également un ENSEMBLE SPECIAL DE « PORTES TOURNANTES » QUI VOUS MENE DIRECTEMENT A LA SOCIETE MONSANTO, ce qui a permis à ce géant transnational d'acquérir une influence aussi phénoménale.

C'EST CE TYPE D'INFILTRATION DU GOUVERNEMENT QUI A PERMIS A LA LUZERNE GENETIQUEMENT MODIFIEE (GM) D’ETRE APPROUVE SANS AUCUNE RESTRICTION DU TOUT, MALGRE LES PROTESTATIONS DE LA COMMUNAUTE BIOLOGIQUE ET LES COMMENTAIRES PUBLICS PROVENANT D'UN QUART DE MILLION OU D’UN MILLION DE CITOYENS INQUIETS...

Comme si cela ne suffisait pas, A PRESENT MONSANTO POSSEDE AUSSI L'UN DES "PHILANTHROPES" LES PLUS RICHES ET LES PLUS INFLUENTS QUI SOUTIENT LEUR ORDRE DU JOUR ET QUI REPAND LEUR PROPAGANDE TROMPEUSE, A SAVOIR BILL GATES, LE FONDATEUR DE MICROSOFT.

En outre, dans l'interview de CNN ci-dessus, GATES BROUILLE EGALEMENT LES PISTES AVEC SES OPINIONS PERSONNELLES ET ERRONEES SUR LES VACCINS. ENTRE SES LIENS ETROITS AVEC MONSANTO ET SA POSITION AGRESSIVE PRO-VACCIN - SANS EGARD POUR LA SECURITE DES GENS CONCERNANT CES DEUX QUESTIONS - GATES N'EST PEUT-ETRE L'UN DES « BIEN-PENSANTS » LES PLUS DESTRUCTEURS DE LA PLANETE.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOUVEL ORDRE MONDIAL : DE QUOI SE COMPOSE-T-IL, ET QUELS SONT SES BUTS ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 27 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum