NOUVEL ORDRE MONDIAL : DE QUOI SE COMPOSE-T-IL, ET QUELS SONT SES BUTS ?

Page 27 sur 27 Précédent  1 ... 15 ... 25, 26, 27

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DIKTAT TRANSATLANTIQUE : US MARINES ET GENDARMES FRANCAIS S'ENTRAÎNENT ENSEMBLE CONTRE LES EMEUTES !

Message  Admin le Lun 15 Déc 2014 - 13:44




TRAITE  TRANSATLANTIQUE & BLOC EURO-ATLANTIQUE : LE DEBUT DE L'INVASION AMERICAINE A COMMENCE... ET NOUS NE SOMME MEME PAS ENCORE EN 2015 !


Certains se demandaient pourquoi l'armée française et l'armée belge étaient en train d'être démantelées sous des prétextes de crise économique... Voici la véritable réponse : avec l'horreur transatlantique, ces armées nationales, donc souveraines, vont être remplacées par celle de l'ENVAHISSEUR amerloque!

Il s'agit d'un nouvel Anschluss, à ceci près que cette fois-ci, il a été ACCEPTE par les TRAÎTRES CORROMPUS DE NOS GOUVERNEMENTS FELONS D'EUROPE !

Ils savent que les troubles sociaux sont désormais inévitables, et ils vont bien entendu essayer de jouer la carte de la FORCE et de la COERCITION afin de nous ASSERVIR.

Bonne lecture et bonne réaction immédiate... ou bonne tyrannie. Vic.




Source : http://www.wikistrike.com/2014/12/us-marines-et-gendarmes-francais-s-entrainent-ensemble-contre-les-emeutes.html


US MARINES ET GENDARMES FRANCAIS S'ENTRAÎNENT ENSEMBLE CONTRE LES EMEUTES…






Publié par wikistrike.com sur 13 Décembre 2014, 08:47am
Catégories : #Politique intérieure, #Politique internationale


MORÓN AIR BASE, Espagne – Des cocktails Molotov explosent et du gaz lacrymogène remplit les rues alors que les US Marines du SPMAGTF Crisis Response – Afrique et les gendarmes mobiles français d’un group blindé essaient de contrôler une foule d’émeutiers dans une rue de centre urbain.

C’était en tout cas le scenario joué alors que les Marines et les gendarmes français s’entraînaient ensemble aux techniques anti-émeutes et de contrôle de la foule au Centre National d’Entraînement de la Gendarmerie à St Astier,France su 1er au 5 décembre 2014.

La gendarmerie, comme les fusiliers marins du SPMAGTF-CR-AF américain, sont appelés dans des endroits d’instabilité pour restaurer la paix et protéger les intérêts nationaux à l’étranger. L’idée de voir les US Marines et les gendarmes français s’entraîner ensemble a germé il y a environ 10 ou 12 ans. Ces deux unités sont appelés par leur nation au renforcement des ambassades face à une menace ou une crise grave.

Pendant les multiples évènements, les Marines et les gendarmes ont partagé des leçons pratiques apprises, se sont entraînés aux escortes et aux procédures anti-émeutes et ont participé à un entrainement à munition réelle, puis on bâti un esprit de corps au travers du parcours du combattant. L’entraînement a culminé avec la réalisation d’un scénario qui simulait Marines et gendarmes dans une action conjointe de réponse à une crise dans un pays étranger, protégeant les ambassades française et américaine et effectuant un contrôle d’émeute et de foule.

“Les capacités logistiques d’entrainement de St Astier offent une expérience unique que nous ne sommes pas capables de reproduire sur notre base aérienne de Moron”, a dit le capitaine Brian Green, l’officier en charge de la SPMAGTF Crisis Response – Africa. “La capacité d’utiliser des munitions caoutchouc, des cocktails molotov et du gaz CS pendant une simulation d’émeute a amené un sens de réalisme à l’entrainement. Les gendarmes français et les Marines ont définitivement construit une relation durable qui continuera de croître dans le futur au travers de toujours plus d’entrainement et cette alliance prouvera sa force si elle est appelée à agir en Afrique.”

L’expérience d’inter-opération gagnée par l’évolution de l’entrainement n’a pas de prix alors que les deux unités pourraint travailler ensemble dans le futur. L’exercice a permis aux gendarmes de gagner plus de connaissance sur les tactiques non-létales, les techniques et les procédures, tandis que le partenariat avec les gendarmes a permis un renforcement des relations américaines avec la France.

“Nos deux nations sont alliées depuis bien longtemps, nous nous considérons même comme étant les plus vieux alliés”, a dit le commandant de gendarmerie André Rakoto, un officier du commandement de la gendarmerie à Paris. “Il est logique que nous désirions éventuellement combiner nos forces pour opérer des opérations conjointes en Afrique. En temps de crise, les Français devront y aider des citoyens américains et les Marines aideront des citoyens français, ce qui rend cet exercice excellent pour le futur.”

Le SPMAGTF-CR-AF est équipé pour répondre à une grande variété d’opérations militaires au sein de la zone d’influence d’AFRICOM incluant: renforcement des ambassades, assistance humanitaire et opérations d’aide après désastre naturel, récupération tactique d’appareils volants et de leur personnel navigant, entraînement avec d’autres nations et autres missions selon les besoins.


Lieutenant Gerard Farao

URL de l’article original:
http://www.dvidshub.net/news/149904/us-marines-french-gendarmes-conduct-crowd-and-riot-control-training#.VIos5ChZFS-

 ~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Pédocriminalité : Le prince Andrew cité dans une affaire de viol sur mineurs

Message  Admin le Sam 3 Jan 2015 - 16:04

Et comme par le plus malencontreux des « hasards », c'est SYSTEMATIQUE, nous retombons ENCORE UNE FOIS sur des membres de l'élite mondiale (ici, royauté ET finance mondialiste!)... Une constante, mais que l'Injustice s'efforce de ne pas voir, et de ne surtout pas condamner trop lourdement ! Vic.

P.S. : comme il est d'accoutumée, vous constaterez aussi que le démon « dément catégoriquement », espérant ainsi sortir indemne et impuni de ses actes odieux et criminels ! Constatez aussi les liens avec le CFR et la Commission Trilatérale de Jeffrey Epstein... car ceux-ci ne sont pas anodins, bien entendu.



ARTICLE 1 : source : http://www.lesoir.be/747605/article/actualite/monde/2015-01-02/prince-andrew-cite-dans-une-affaire-scandale-sexuel


Le prince Andrew cité dans une affaire de scandale sexuel


Afp
Mis en ligne
Le duc d’York dément catégoriquement être impliqué.



Le prince Andrew, cinquième dans l’ordre de succession pour le trône britannique, a été cité dans une plainte déposée en Floride aux Etats-Unis par une femme affirmant avoir été retenue, alors qu’elle était mineure, comme « esclave sexuelle » par un riche homme d’affaires de Wall Street.

Dans la plainte « Jane Doe #3 », la plaignante affirme avoir été « forcée d’avoir des relations sexuelles » avec le duc d’York à Londres, New York et dans les Caraïbes durant une orgie avec d’autres jeunes filles mineures, sur ordre de Jeffrey Epstein, condamné en 2008 pour avoir eu recours aux services de prostituées mineures.

Dans un communiqué de vendredi, Buckingham Palace a nié ces allégations : « Toute suggestion selon laquelle des actes inconvenants ont été commis avec une mineure est catégoriquement fausse ».

« Jane Doe #3 » (un pseudonyme) a rapporté ces faits dans un témoignage qui doit être versé à un dossier civil dans lequel les procureurs fédéraux sont accusés d’avoir passé un accord avec Jeffrey Epstein sans avoir consulté les victimes au préalable.


18 mois de prison pour Jeffrey Epstein

Jeffrey Epstein a été condamné à 18 mois de prison après avoir plaidé coupable pour la seule charge d’avoir sollicité les services de prostituées.

« Jeffrey Epstein a ordonné à Jane Doe #3 de donner au prince ce qu’il demandait et de lui raconter les détails de ces abus sexuels », souligne la plainte récemment déposée.

Aucune date n’a été précisée pour ces relations sexuelles prétendues, mais Jane Doe #3 affirme avoir été l’esclave sexuelle de Jeffrey Epstein entre 1999 et 2002.

D’autres personnalités sont citées dans la plainte, comme Alan Dershowitz, un des avocats de Jeffrey Epstein et un des juristes américains les plus en vue, avec qui la plaignante aurait aussi été forcée d’avoir des relations sexuelles à plusieurs reprises. Une accusation farouchement rejetée par Alan Dershowitz.

Le prince Andrew, 54 ans, est le second fils de la reine Elizabeth II. Il a été le représentant spécial du gouvernement britannique pour le commerce international, mais a dû quitter cette fonction en 2011, déjà en raison de ses relations douteuses avec Jeffrey Epstein (cf. http://www.lesoir.be/442227/article/soirmag/actu-soirmag/2014-02-14/prince-andrew-mele-un-scandale-sexuel ).

En 2007, il avait aussi été au centre d’une polémique sur les conditions de la vente d’une de ses propriétés à un milliardaire kazakh à un prix beaucoup plus élevé que celui initialement demandé.




ARTICLE 2 (article sarcastique) : source : http://quenelplus.com/revue-de-presse/pedocriminalite-le-prince-andrew-cite-dans-une-affaire-de-viol-sur-mineurs.html


Pédocriminalité : Le prince Andrew cité dans une affaire de viol sur mineurs


3 janvier 2015 - Source : Le soir.be


Une femme affirme, dans le cadre d’un procès contre le banquier d’affaire Jeffrey Epstein, avoir été forcée à avoir des relations avec plusieurs amis du banquier, dont le prince Andrew, frère de l’héritier du trône de Grande-Bretagne. C’est ce qu’explique The Guardian.



La femme, qui a déposé plainte anonymement, explique avoir été agressée sexuellement par Epstein entre 1999 et 2002, qui, à plusieurs reprises, l’a prêtée comme « esclave sexuelle » à des amis riches et influents. C’est alors qu’elle a « été forcée à avoir des relations sexuelles avec le prince quand elle était mineure » à Londres, New York et sur une île des Caraïbes détenue par Epstein.
Le Palais a formellement démenti l’information.


Ananalyse de Quenel+ :

Selon le site Europe1 (cf. http://www.europe1.fr/international/les-mauvaises-frequentations-du-prince-andrew-443669 ), ce n’est pas la première fois que les noms du Prince Andrew D’York ainsi que celui du philanthrope et membre de la communauté des célestes, Jeffrey Epstein, sont mêlés à des scandales pédocriminels.

En effet, certains se rappelleront de la chasse aux VIP lancée en 2007 (cf. http://nymag.com/news/features/41826/ ) contre le milliardaire de confession juive accusé alors d’avoir payé une jeune fille âgée de 14 ans pour exécuter une danse ainsi qu’un massage. Un épisode l’amenant à être condamné injustement en 2008 par le tribunal à 18 mois de prison, lui, un membre de la Commission Trilatérale et du Council of Foreign Relations (CFR).

Malgré un curriculum vitae impressionnant prouvant qu’il est l’un des piliers de notre civilisation (cf. http://en.wikipedia.org/wiki/Jeffrey_Epstein ), il n’a pu échapper à l’acharnement médiatique responsable en grande partie de sa condamnation. Un sort qu’aura connu également le cinéaste talentueux et porteur de lumière Roman Polanski toujours considéré comme fugitif (cf. http://www.lefigaro.fr/cinema/2014/12/26/03002-20141226ARTFIG00203-roman-polanski-est-toujours-considere-comme-un-fugitif.php ).

Un hasard ?

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LE « 11 SEPTEMBRE FRANCAIS » !?!?!?

Message  Admin le Mer 7 Jan 2015 - 20:03




LE « 11 SEPTEMBRE FRANCAIS » !?!?!?


Chers amis,

J'espère que vous ne vous laisserez pas piéger par la réaction immédiate et « à chaud » face à ce qui vient de se produire. Car le but, bien entendu, consiste à vous faire réagir à chaud et sans réfléchir, de façon primaire... Ce qui s'est produit aujourd'hui m'a tout l'air du « 11 septembre 2001, version française »... avec toutes les implications que cela comporte !

Restez surtout très alertes, vigilants et méfiants, et suivez de près toutes les conséquences (néfastes pour le peuple, bien sûr) qui vont suivre à coup sûr dans les jours qui suivent.

La Bête média n'aura de cesse de tenter de vous embobiner avec ses boniments. Je vous propose d'être plus fins qu'elle !

Trois premiers éléments et articles qui, je pense, sont à rattacher avec l'attentat commis en ce jour (même si, EN APPARENCE, il n'y a pas de lien direct) :  

http://echelledejacob.blogspot.be/2014/12/le-gouvernement-decrete-letat-durgence.html

http://www.wikistrike.com/2014/12/us-marines-et-gendarmes-francais-s-entrainent-ensemble-contre-les-emeutes.html

http://www.wikistrike.com/2014/12/le-cadeau-de-noel-du-gouvernement-aux-internautes-la-surveillance.html

Surtout, prêtez bien attention aux mots utilisés ainsi qu'à la PHOTO – loin d'être anodine ! - qui a été spécialement et méticuleusement choisie pour illustrer l'article ci-dessous... elle vous révèle là où l'on souhaite nous emmener.

L'article des presstitués, ci-dessous...

Vic.




Source : http://www.lalibre.be/actu/international/les-attentats-terroristes-les-plus-meurtriers-en-france-depuis-40-ans-54ad334f3570d587e328f0f4


Les attentats terroristes les plus meurtriers en France depuis 40 ans


AFP Publié le mercredi 7 janvier 2015 à 14h25 - Mis à jour le   mercredi 7 janvier 2015 à 15h13




International

L'attentat sanglant mercredi contre le journal Charlie Hebdo à Paris est le plus meurtrier en France de ces dernières décennies. Voici un rappel des attaques terroristes les plus meurtrières perpétrées dans le pays depuis quarante ans.

- mars 2012: Les 11 et 15 mars, Mohamed Merah, 23 ans, tue trois militaires par balles dans la rue, à Toulouse et Montauban, puis, le 19 mars, trois enfants et un enseignant dans un collège juif de Toulouse, avant d'être tué le 22 mars par la police qui assiège son appartement depuis la veille.

- 3 décembre 1996: un attentat à l'explosif dans une rame de métro à la station Port-Royal, dans le sud de Paris, fait quatre morts et 91 blessés. Cette action terroriste à la bonbonne de gaz présente des similitudes avec la vague d'attentats de 1995.

- 25 juillet 1995: une bombe explose dans une rame du Réseau express régional (RER) à la station "Saint-Michel", en plein coeur de Paris, faisant 8 morts et 119 blessés. Cet attentat, attribué aux extrémistes islamistes algériens, fut le plus meurtrier d'une vague de neuf actions terroristes qui fera au total huit morts et plus de 200 blessés au cours de l'été. En 2002, deux hommes sont condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité pour trois de ces attentats.

- 17 septembre 1986: un attentat à la bombe devant le magasin Tati, rue de Rennes à Paris, fait 7 morts et 55 blessés. Il s'inscrit parmi les quinze attentats (dont trois manqués) commis par le réseau terroriste pro-iranien de Fouad Ali Saleh en 1985 et 1986, et qui ont fait au total 13 morts et 303 blessés.

- 31 décembre 1983: deux morts et 34 blessés à la gare Saint-Charles de Marseille (sud), dans l'explosion d'une bombe placée près des consignes automatiques. Quelques minutes plus tôt, une autre explosion a fait trois morts et trois blessés à bord du TGV Marseille-Paris, à la hauteur de Tain-l'Hermitage (sud). Ces deux attentats seront revendiqués notamment par l'"Organisation de la lutte armée arabe".

- 15 juillet 1983: l'explosion d'une bombe près des comptoirs d'enregistrement de la compagnie Turkish Airlines à l'aéroport d'Orly fait 8 morts et 54 blessés. En mars 1985, trois Arméniens sont condamnés pour cet attentat respectivement à la réclusion à perpétuité, à 15 ans et à 10 ans de réclusion.

- 9 août 1982: un commando de cinq tueurs ouvre le feu et jette des grenades à l'intérieur du restaurant "Goldenberg", rue des Rosiers, en plein quartier juif de Paris. Bilan: 6 morts et 22 blessés. L'attaque, longtemps attribuée au groupe palestinien Abou Nidal, n'est toujours pas élucidée.

- 29 mars 1982: l'attentat contre le train Toulouse-Paris, le "Capitole", à bord duquel le maire de Paris, Jacques Chirac, aurait dû se trouver, fait cinq morts et 77 blessés. Il semble s'agir des premières représailles du terroriste Illich Ramirez Sanchez, alias Carlos, après l'arrestation de deux membres de son réseau, le Suisse Bruno Breguet et sa future compagne Magdalena Kopp.

- 3 octobre 1980: une bombe dissimulée dans la sacoche d'une moto explose devant la synagogue de la rue Copernic à Paris, à l'heure de la prière: 4 morts et une vingtaine de blessés.

- 20 mai 1978: des militants palestiniens ouvrent le feu, à l'aéroport parisien d'Orly, sur un groupe de passagers en instance d'embarquement pour Tel-Aviv. Bilan: 8 morts (trois membres du commando, deux CRS et trois passagers). Trois passagers sont blessés.
Par ailleurs, le 19 septembre 1989, un DC-10 français de la compagnie UTA effectuant la liaison Brazzaville-Paris explosait en vol au dessus du Niger. L'attentat a fait 170 victimes, dont 54 Français. La justice française a condamné par contumace en 1999 six membres présumés des services secrets libyens à la réclusion criminelle à perpétuité.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

CHARLIE HEBDO : ATTENTAT SOUS FAUX PAVILLON ?

Message  Admin le Jeu 8 Jan 2015 - 15:13



Un article à lire TRES attentivement ! Vic.


Source : http://stopmensonges.com/la-france-touchee-par-une-attaque-terroriste-charlie-hebdo/


Attentat à Paris devant le siège de Charlie Hebdo qui pue l’attentat sous faux drapeau !



par Laurent Freeman -jan 7, 2015


Attentat (cf. https://stopmensonges.com/le-fbi-a-pousse-des-americains-musulmans-a-commettre-des-attentats-selon-un-rapport/ ) à Paris devant le siège de Charlie Hebdo qui pue l’attentat sous faux drapeau (cf. https://stopmensonges.com/lattaque-au-gaz-chimique-en-syrie-ete-filmee/ ) !

Des terroristes masqués qui crient “Allah Akbar”, BFM WC qui annonce déjà que ce sont des islamistes et que la “démocratie est en danger”…

Les plus grands criminels mondiaux qui crient au loup (Obama https://stopmensonges.com/la-france-terrifiee-met-en-garde-la-russie-au-sujet-dobama-terreur-spectaculaire-december-8-2014/ , David Cameron https://stopmensonges.com/david-cameron-sadresse-directement-a-vous-chers-lecteurs/ , Hollande https://stopmensonges.com/la-france-terrifiee-met-en-garde-la-russie-au-sujet-dobama-terreur-spectaculaire-december-8-2014/ )… On a tous les ingrédients de l’attentat sous faux drapeau, Il manque plus à ce que ISIS (financé par la CIA) viennent nous pondre un communiqué de revendication et on est bon…






Intervention du Skull and Bones John Kerry, en français.

VIDEO : http://bcove.me/9qiumn38


Pas une goutte de sang, pas une once de secousse au niveau de la tête du policier quand soi-disant il se prend une balle :

VIDEO : déjà supprimée de youtube ! Censure et élimination  d’éléments embarrassants !?!?




CNN a titré (cf. https://stopmensonges.com/une-video-bidon-de-cnn-sur-lebola/ ) : “Terror in Paris” :

L’année  commence 2015 fort. Après Ottawa (Canada, cf. https://stopmensonges.com/fussilade-a-ottawa-canada/ ), Sydney en Australie (cf. https://stopmensonges.com/probable-canular-de-terreur-islamique-en-australie/ ), la France (cf. https://stopmensonges.com/festival-de-decapitations-pour-une-infaillible-manipulation-des-masses/ ) a été touchée par une attaque terroriste, une fusillade, mis sur le compte des “islamiques”.

Deux forcenés lourdement armés ont attaqué l’intérieur des locaux et l’extérieur de Charlie Hebdo

Les terroristes auraient alors dit dans une vidéo en achevant un policer au sol, “Allah Akbar”, “nous avons vengé le prophète Mahomet”, “on a tué Charlie Hebdo”.

Les terroristes auraient alors dit dans une vidéo en achevant un policer au sol, “Allah Akbar”, “nous avons vengé le prophète Mahomet”, “on a tué Charlie Hebdo”.

Propos de BFMerde TV: “ il y aura un avant et après du 7 janvier 2015. Il existe maintenant un “terrorisme de proximité”. Ce sont des illuminés, des fous d’Allah. Il y aura des conséquences politiques” (Note SM: législatives aussi surement, après de tels actes).

Le bilan est actuellement de 12 morts (10 journalistes, 2 policiers) et une vingtaine de blessés, une dizaine de personnes entre la vie et la mort…

Parmi les morts, les 4 plus grands dessinateurs de Charlie Hebdo, dont Cabu.

A l’étranger, David Cameron et la Maison Blanche (2 criminels de guerre dont 1 qui couvre les tortures effectuées à Guantánamo) condamnent cet acte.



Les forcenés (qui ne seront soit jamais retrouvés soit tués pour ne pas qu’ils parlent) sont actuellement pourchassés, le plan vigi-pirate est au niveau attentat. Tous les lieux de cultes, les grands magasins, médias etc sont fermés ou sous surveillance.

Âme sensible s’abstenir, l’Agence Info Libre relaye une nouvelle vidéo sur Youtube, où un policier est abattu. Disponible sur le lien ici-bas. (Cette vidéo fait déjà beaucoup débat sur le Web).

https://www.youtube.com/watch?v=SMSWxaPteP8

Autres vidéos :

VIDEO 1 : CENSUREE (N'EST PLUS DISPONIBLE ) !

VIDEO 2 : CENSUREE (N'EST PLUS DISPONIBLE ) !

12h50. C’est un attentat terroriste, affirme François Hollande (criminel de guerre qui a soutenu l’invasion du Mali et qui a laissé faire Israël a Gaza).  Les auteurs de ces actes seront pourchassés aussi longtemps que nécessaire (oui, comme Ben Laden… mort en 2001 dans un hôpital militaire américain… cf. https://stopmensonges.com/le-fbi-a-pousse-des-americains-musulmans-a-commettre-des-attentats-selon-un-rapport/ ).

12h48. La classe politique CRIMINELLE dit son effroi sur Twitter. Les réactions horrifiées de politiques de tous bords affluent sur le site de micro-blogging.




————-Mise à jour—————

Les dessinateurs ont très bien compris qu’il s’agissait d’un nouvel attentat sous faux drapeau :






Sur Twitter les journaux CollaboraSionistes eux-mêmes parlent d’Al-Qaida, donc comme je le disais on est bien sur une organisation de la CIA puisqu’on sait que c’est la CIA qui a créé, entrainé et financé Al-Qaida pour déclencher des attentats sous faux drapeaux (cf. https://stopmensonges.com/alert-a-lattentat-sous-faux-drapeaux-atomique-aux-usa/ ) un peu partout pour essayer de déclencher une guerre mondiale pour épurer les pauvres et prendre renverser des gouvernements non alignes sur la politique Cabaliste Nazie/Sioniste/Américaine :






Update 19:50

La voiture des fuyards retrouvée rue de Meaux devant le Patistory Cacher Beth-Din Restaurant !




Soutenez les familles des victimes tout en montrant que vous n’êtes pas aussi facilement manipulable !




A suivre… cet article sera mis à jour en fonction de l’actualité, merci de revenir régulièrement pour suivre le développement de cette affaire…

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Daesh (Etat Islamique) revendique l'attentat de Charlie Hebdo !

Message  Admin le Jeu 8 Jan 2015 - 15:40



Chers amis,


Je reprends ce que disait l’article que je viens de poster auparavant :

On a tous les ingrédients de l’attentat sous faux drapeau, Il manque plus à ce que ISIS (financé par la CIA) viennent nous pondre un communiqué de revendication et on est bon… (voir sur http://stopmensonges.com/la-france-touchee-par-une-attaque-terroriste-charlie-hebdo/ ).

Et voici ce que l’on découvre : Daesh (Etat Islamique, et dont l’acronyme anglais est ISIS – cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat_islamique_%28organisation%29  ) revendique l'attentat de Charlie Hebdo !

Je pense que tout semble aller dans le même sens, n’est-ce pas ? Comme pour le 11 sept. 2001, on a l’épouvantail que l’on sort de son coffre pour effrayer les gens (AL Qaïda pour le 11 sept. , Daesh/ISIS pour l’attentat de Charlie Hebdo).

Et bien entendu, on a les mêmes réactions du gouvernement (répression, augmentation du contrôle, suppression des libertés)… En ce qui me concerne, la boucle est bouclée.

L’esclavage du peuple français est en cours… et devinez quoi ? Le peuple français, tout comme le peuple américain il y a presque 14 ans, est en train de se laisser couillonner et de tomber tout droit dans le piège !

L’article, ci-dessous…

Vic.



Source : http://www.wikistrike.com/2015/01/breaking-news-daesh-etat-islamique-revendique-l-attentat-de-charlie-hebdo.html


BREAKING NEWS - Daesh (Etat Islamique) revendique l'attentat de Charlie Hebdo





Publié par wikistrike.com sur 7 Janvier 2015, 22:39pm

Catégories : #Religion - pensées


L’organisation terroriste l’Etat Islamique (EI) a revendiqué, mercredi, l’attaque terroriste contre les locaux du journal français Charlie Hebdo

Un certain Abou Hamza se réclamant de Daesh a posté un message sur le réseau twitter pour revendiquer l’attentat qui a coûté la vie à 12 personnes dont des journalistes du journal satirique ainsi que deux policiers chargés de sécuriser les locaux de Charlie Hebdo.

Le tweet est accompagné des photos de quatre des 12 victimes de l’attentat.

Algérie1 : http://www.algerie1.com/actualite/daesh-revendique-lattentat-contre-le-journal-charlie-hebdo/  

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

TROISIEME GUERRE MONDIALE : LA GUERRE CONTRE LA RUSSIE DECLAREE !?

Message  Admin le Lun 9 Mar 2015 - 21:55






TROISIEME GUERRE MONDIALE : LA GUERRE CONTRE LA RUSSIE DECLAREE !?


Chers amis,


Il semble qu'Obama et les crétins qui dirigent l'U.E. n'aient pas pu s'empêcher de créer une « bonne petite guerre » !

Normal : il y a un an déjà, la City de Londres réclamait des « frappes nucléaires contre la Russie » !

Que voulez-vous : l'économie U.S. Est au bord du gouffre, et celle de l'Europe est en train de foutre le camp.

Le détonateur a été Chypre, qui a décidé de joindre ses forces à la Russie. Les USA pourris ne veulent évidemment plus attendre que la Grèce fasse de même, car cela signalera le début de l'écroulement économique de l'Europe... et des Etats-Unis ! Une crise économique et un écroulement qui, rappelons-le, on été CREES DE TOUTE PIECE par les crapules des banques et de la finance internationale !

Et donc, ces fous sanguinaires préfèrent une 3e guerre mondiale (avec des millions ou des milliards de morts, ce qui, au passage, fera avancer les plans du nouvel ordre mondial) plutôt que de se casser la pipe économiquement !

En attendant, ce sont NOS jeunes et NOS hommes et femmes que l'on enverra sur le front de cette guerre ridicule et d'invasion totalement injustifiée... et sont NOS pays qui seront détruits par l'ineptie d'Obama-le-diabolique et de ses CHIENNES sans couilles de l'U.E. !

Bientôt, il se pourrait qu'il ne reste qu'un tas de ruines radioactives... L'article vital, ci-dessous ! Vic.



Source : http://www.wikistrike.com/2015/03/il-semble-que-la-guerre-contre-la-russie-vienne-d-etre-declaree-relooking-europe.html



Il semble que la Guerre contre la Russie vienne d'être déclarée : RELOOKING EUROPE

Publié par wikistrike.com sur 8 Mars 2015, 11:06am

Catégories : #Politique internationale

 


Il semble que la Guerre en Europe vienne d'être déclarée dans le plus grand silence . 

En effet  ce matin on peut lire l'information suivante , tout à fait vérifiable et contrôlable : 


Alors, prêts à la guerre pour sauver le Système US ?

Le déploiement en Ukraine de plusieurs centaines de tueurs de la 173ème brigade aéroportée de l’US Army devrait être achevé dans quelques jours (1). C’est un développement dont la portée symbolique est énorme. Il signifie que les USA sont désormais militairement engagés dans la guerre qu’ils ont déclenchée en Europe avec le coup d’Etat de Maïdan, en février 2014. A Washington, l’envoi d’armes à la junte de Kiev est à nouveau sur la table, réclamé aujourd’hui à cor et à cri par le Pentagone. La grande guerre contre la Russie doit avoir lieu, avec ou sans l’aval de ces foutus laquais français ou allemands qui n’en finissent plus de traîner la patte. Et vous, êtes-vous prêts à la guerre pour sauver le Système US?


Irrésistible brainwashing

Depuis 4 ans maintenant, toute la presse-Système bobo-atlantiste travaille à nourrir la haine de la Russie ; à préparer les esprits à l’inéluctabilité de l’affrontement contre le méchant Poutine. Et depuis le coup d’Etat de Kiev, c’est la curée (2). Car comme toujours; comme en Irak, comme en Libye, comme en Syrie ou en Afghanistan, «il faut bien sûr défendre nos valeurs».

Même des intellectuels pourtant parfois admirables subissent de plein fouet ce brainwashing. Dans un réflexe devenu pavlovien, ils épinglent ainsi en toute bonne conscience l’horrible «Russie de Vladimir Poutine» sans comprendre que, ce faisant, eux aussi contribuent activement à préparer l’opinion à la grande boucherie voulue par Washington pour sauver ses fesses, sa planche à billets, l’OTAN, Wall Street, son Système.


Les Européens à la niche !

Paris et Bonn traînent bien sûr un peu les pieds. Ralentis par leur médiocrité intellectuelle, les politiciens européens commencent toutefois à discerner les contours de l’arnaque US à mesure que les bruits de bottes se font plus distincts. L’organisation en catastrophe de Minsk 2 témoigne ainsi de ce début d’électrochoc. Mais la réplique du vertueux grand-frère US a été cinglante :«C’est notre guerre, pas touche !, semble avoir crié Obama, en reconduisant ses sanctions contre la Russie et en balançant sa poignée de tueurs sur Kiev.

Il est vrai qu’après tout, dans les plans US, l’Europe n’a pas voix au chapitre puisqu’elle n’aura à jouer qu’un rôle assez passif : celui de champ de bataille, puis accessoirement de champ de ruines.


Tambours de guerre

Face au déploiement US, la Russie a prévenu qu’elle était dès lors contrainte d’envisager «toutes les mesures nécessaires, y compris technico-militaires». Ces mesures devraient d’ailleurs comprendre un renforcement massif des forces navales russes cette année (50 nouveaux navires de guerre, dont un porte-avions et deux sous-marins à propulsion nucléaire) (3).

Tout bon pour Washington, où le Pentagone vient de donner un véritable ultimatum au Congrès (4) pour l’envoi d’armes «létales» en Ukraine.

Alors, prêts à la guerre pour défendre les valeurs US ?


Mis en ligne par entrefilets.com le 5 mars 2015


Notes :

(1) 600 US Paratroopers to Arrive in Ukraine by Week End : http://russia-insider.com/en/2015/03/04/4100

(2) Enfumage ukrainien : contre-propagande : http://www.entrefilets.com/enfumage_ukrainien__contre_propagande.html

(3) Russia Warns NATO: Any Threat In Ukraine Will See Military Response : http://www.zerohedge.com/news/2015-03-02/russia-warns-nato-any-threat-ukraine-will-see-military-response

(4) General Dempsey Says It’s Time To ‘Absolutely Consider’ Arming Ukraine : http://www.defenseone.com/politics/2015/03/dempsey-says-its-time-arm-ukraine/106614/
 

http://www.entrefilets.com/prets%20a%20la%20guerre%20pour%20sauver%20le%20systeme%20US.html#sthash.21Gjo3TG.dpuf
 
Dans ce contexte  on comprend d'autant mieux le réquisitoire digne de Torqueimada  de Perraud et Arfi  sur Jean Luc Mélenchon . 
Il faut d'urgence condamner au bûcher ceux qui osent douter de la légitimité de cette Guerre et Jean Luc Mélenchon en fait certainement partie.. 

L'urgence est devenue absolue d'autant plus qu'une autre nouvelle , passée totalement inaperçue, vient assombrir les vues géopolitiques atlantistes  soutenues par Bruxelles sur le devenir du Bassin Méditerranéen .

En effet , le 5 Mars dernier Chypre s'est allié avec la Russie !

Chypre a formulé sa « réponse à Chamberlain ». Sous ce titre a été publié le 5 mars 2015 la version originale russe de l’article ci-dessous, sur le portail d’information MIA Novorossia. Il rend compte de développements récents d’une situation qui contribue à modifier la donne géopolitique dans le bassin méditerranéen et qui confirme la diversité des positions, sinon l’existence de fissures, au sein de l’Union européenne. Il montre à souhait que le style et l’efficacité de la diplomatie de la Fédération de Russie n’ont rien à envier à personne.

Au cours des entretiens tenus lors de son récent voyage à Moscou, Nikos Anastasiades a examiné la possibilité d’accueillir dans le port de Limassol les vaisseaux de la Marine Militaire de la République Fédérale de Russie. Cela provoqua une réponse sous forme de violentes pressions sans précédent de la part de États-Unis sur les autorités cypriotes. Le Ministère des Affaires étrangères de Chypre a réagi en formulant une critique acerbe de la position des États-Unis et de l’Union européenne, et finalement, Nicosie n’a pas flanché ; la question de l’existence d’une nouvelle base d’accueil pour notre Flotte est réglée.

La position de Nicosie a suscité des critiques extrêmement vives de la part des Anglo-saxons. En visite à Washington dès après la visite à Moscou, le Ministre des Affaires étrangères de Chypre, Monsieur Kassoulides a non seulement résisté aux coups «sur le terrain de l’adversaire», mais est parti en contre-attaque. Il a accusé les États-Unis et la Grande-Bretagne d’ «ignorer les intérêts de Chypre», soulignant que la république « a ses propres problèmes » et « ses exigences » vis-à-vis de l’Europe et des États-Unis. Par exemple, Nicosie «a trouvé plus de compréhension» de la part de la Russie, de la France et de la Chine que des États-Unis et de l’Union européenne dans sa confrontation sans fin avec la Turquie. La réaction de Kassoulides à la pression américaine fut très vive, dans la mesure où lors du récent incident du navire turc d’études sismologiques venu sonder dans les eaux cypriotes sous la protection de navires de guerre, ni les États-Unis, ni la Grande -Bretagne n’ont fourni d’assistance diplomatique ou autre à Chypre, ce qui a fait perdre patience à Nicosie.

Rien n’a pu faire broncher Chypre, tant au sujet des sanctions anti-Russie que sur la position de Nicosie concernant la crise en Ukraine. De nouveau, Kassoulides fit un parallèle entre la situation en Ukraine et celle de l’île dont quasi la moitié est occupée par la Turquie depuis 1947, sans que la communauté hellénophone de Chypre ne reçoive le moindre soutien de la part des États-Unis ou de la Grande-Bretagne. En ce qui concerne sa position pragmatique au sujet des sanctions, Nicosie la justifie par la nécessité de résister à la crise économique.

Par ailleurs les liens de la communauté grecque avec Moscou sont historiques. Les circonstances actuelles ont pour effet de simplement conférer du relief à cette tendance.

Les premières négociations portant sur la disposition de Chypre à accueillir les navires de la Marine militaire russe dans son port pour les opérations d’entretien et de réparation remontent à deux ans. Mais à cette époque, beaucoup considérèrent qu’il s’agissait juste de « pomper » un peu d’argent à Moscou dans le contexte de l’effondrement économique qui se produisait à Chypre. Mais le pouvoir cypriote est allé jusqu’au bout, et de façon active.

On ne connaît pas encore le prix à payer par la Russie. Mais, si en Syrie, la République Fédérale de Russie loue quelques hectares de terres sur un territoire étranger, à Chypre, il n’est pas question de location. Les vaisseaux de la Marine militaire de la Fédération de Russie reçoivent la possibilité d’utiliser les ports et d’y entreposer le matériel nécessaire à leur réparation et à leur entretien, ce qui reviendra beaucoup moins cher que d’entretenir là-bas une base militaire complète, à la manière britannique, avec garnison et fils barbelés.

L’accord avec Chypre garantit la présence tactique de la flotte russe sur différents théâtres d’opérations potentiellement dangereux. La constitution de la nouvelle escadre russe en Méditerranée n’est pas encore définie, et il n’est d’ailleurs pas encore clair qu’elle y séjourne en permanence (il sera possible de la constituer, en fonction des circonstances et nécessités, avec des navires dépendant en temps normal d’autres flottes). L’éventualité d’une présence permanente dans cette zone de vaisseaux d’un fort tonnage sera le critère déterminant pour la constitution future d’une base complète disposant de toute l’infrastructure et des équipes nécessaires. Ainsi, pour l’instant personne n’est en mesure de dire jusqu’où se développeront les événements que l’on a connu dans les pays touchés par l’épidémie du «printemps arabe». La Libye pourrait, par exemple, en revenir à une politique pragmatique comme cela s’est produit en Égypte.

Quoi qu’il en soit, la Russie a acquis un nouvel allié. Pas en échange d’argent ou d’autres exigences. Un allié idéologique. Cela vaut très cher.

Source : http://mianews.ru/2015/03/05/kipr-dal-svoj-otvet-chemberlenu/

http://www.russiesujetgeopolitique.ru/chypre-saffirme-allie-de-la-russie/

Que vont faire la Grèce et la Turquie ..  car la décision Chypriote est incontestablement le début d'une implosion totale de l'OTAN 
Les Américains ont donc décidé de ne pas attendre la réponse en prenant les devant en Ukraine  .. l'objectif étant bien sûr : la RUSSIE .. 

Mais ce Relooking de l'Europe est prévu depuis un certain temps , comme le montre parfaitement cette video américaine en provenance du CSIS :  Center for Strategic & International Studies, qu'une certaine Christine Lagarde a présidé avec Zbigniew Brzezinski  de 1995 à 2002 .. et en particulierle groupe de travail Industries de défense USA-Pologne !!
 
Please join us for a discussion with COL Foster about the future of land forces in Europe and the role of the 173rd Airborne Brigade going forward. The discussion will cover a range of issues and current events facing USAREUR, the 173rd Airborne Brigade's mission as part of OPERATION ATLANTIC RESOLVE, joint 

Relooking Europe © Center for Strategic & International Studies

VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=3s7Dpm5RyJo&feature=player_embedded  

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

L’Empire britannique se prépare à la guerre contre la Russie !

Message  Admin le Lun 9 Mar 2015 - 22:27






TROISIEME GUERRE MONDIALE : LE ROYAUME-UNI REJOINT LES AMERICAINS ASSOIFFES DE SANG CONTRE LA RUSSIE !


Suite du dossier :

Bien entendu, les psychopathes britanniques emboîtent le pas des Etats-Unis afin de déclencher la 3e guerre mondiale !

Et évidemment, toute personne aspirant au CALME et à la PAIX va à présent être descendue par les mass médias prostitués tenus en laisse par la CIA !

L'article qui suit, ci-dessous, provient du petit parti français de Jacques Cheminade, « Solidarité & Progrès »... Vic.





Source : http://www.solidariteetprogres.org/purges-avant-la-guerre-contre-la-russie.html



Purges au Royaume-Uni : l’Empire britannique se prépare à la guerre contre la Russie



La rédaction
mardi 3 mars 2015





L’ancien ministre de la Défense britannique Malcolm Rifkind, ciblé par des scandales car trop favorable à un dialogue avec la Russie.

Excités par les provocations du Premier ministre David Cameron à l’égard de la Russie, les faucons britanniques ont initié une campagne de purges contre toute personnalité politique opposée à la guerre contre cette puissance eurasiatique.

Les deux premières victimes sont deux parlementaires qui plaident pour un dialogue avec la Russie, deux anciens ministres des Affaires étrangères qui restent encore très écoutés aujourd’hui : Malcolm Rifkind, du côté conservateur, et Jack Straw, du Parti travailliste.
Les deux, ciblés par des scandales, ont du renoncer à leur carrière politique et ceci en un temps record. Le piège, plutôt classique, a été tendu par la Channel Four (BBC) et par le Telegraph. Des journalistes ont approché les deux députés, en se faisant passer pour des représentants d’une société fictive de Hong Kong, qui souhaitait faire appel à leurs services de conseil pour une campagne de promotion au Royaume-Uni, le tout filmé par des caméras cachées. Précisons que ce type de propositions est devenu monnaie courante dans toute l’Europe.

Pourtant, les médias se sont emparés des deux affaires pour les assommer d’accusations de corruption. Le cas de Rifkind est particulièrement important, puisqu’il a démissionné de la présidence de la Commission sur le contre-espionnage et la sécurité, où il a dirigé une enquête critique sur l’activité de la NSA. Il a annoncé qu’il ne se représenterait pas.

En août 2014, Rifkind avait signé une tribune dans le New York Times, avec l’ancien ministre russe des Affaires étrangères Igor Ivanov, sur le « risque d’une nouvelle Guerre froide ». Tous deux mettaient en garde contre le danger qu’« une escalade du conflit dans l’est de l’Ukraine mène à une confrontation militaire directe entre l’OTAN et la Russie ».

Leur déclaration a reçu le soutien d’une commission du European Leadership Network, et d’autres groupes de réflexion en Europe et en Russie, qui appellent eux aussi au dialogue politique et aux bonnes communications militaires, à plus forte raison en temps de crise.

D’autres voix se sont également élevées contre les projets de guerre de Cameron. C’est le cas de Sir John Sawers, l’ancien chef du service de renseignement MI6, qui vient de prononcer son premier discours public depuis qu’il a quitté son poste en novembre 2014. Il a saisi l’occasion pour dénoncer l’envoi d’armes à Kiev, tout en notant combien il est dangereux de provoquer un pays doté d’un arsenal nucléaire formidable comme la Russie. Pour ce qui concerne un « changement de régime » à Moscou, Sawers estime que « tout changement éventuel du pouvoir » au Kremlin « pourrait bien être pour le pire ».

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FR: REPRESSION CONTRE LES "CONSPIRATIONNISTES" !

Message  Admin le Mer 11 Mar 2015 - 22:08




FRANCE FASCISTE : QUAND HOLLANDE REPRIME LES « CONSPIRATIONNISTES », LA POLICE DE LA PENSEE S'INSTALLE !





Chers amis,

Je vous avais prévenu depuis de nombreuses années que sans réactions populaires, nous courions le risque de voir une société fasciste et liberticide surgir... Eh bien, nous y sommes !

Et en ce qui concerne la France, les projets tueurs de liberté sont déjà très avancés ! En effet, A LA DEMANDE DE FRANCOIS HOLLANDE (et j'insiste avec emphase sur ces mots !), une LOI VISANT A SUPPRIMER LA LIBERTE D'EXPRESSION DES « CONSPIRATIONNISTES » est en route !

Ceci s'effectue par le biais d'un « think tank » putride aux ordres du Résident de la Raie Publique : la Fondation Jean Jaurès !

Voici donc ce à quoi la tragédie de l'affaire Charlie Hebdo (une affaire qui pue l'opération sous faux pavillon à plein nez) a servi : A SUPPRIMER DAVANTAGE DE LIBERTES AUX GENS DU PEUPLE !

L'article qui suit DOIT absolument être lu. Il relate en effet L'INVERSION TOTALE DES VALEURS (une méthode si chère aux mondialistes !) que Flambi lui-même OSE effectuer de façon aussi démagogique que répugnante.

Ainsi, Hollande, AU MOMENT MEME OU IL AGIT EN DICTATEUR FASCISTE, ose associer les « conspirationnistes » avec des nazis ! On cauchemarde, là !?

Mais qui est donc concerné par ce terme de « conspirationniste » !? Telle est la question...

Eh bien, en définitive, TOUTE PERSONNE tombe sous cette dénomination,  puisque :

les admirateurs d'Hugo Chavez,
les inconditionnels de Vladimir Poutine,  
les anciens militants de gauche ou d’extrême gauche,
les ex-"Indignés",
les souverainistes,
les nationaux-révolutionnaires,
les ultra-nationalistes,
les nostalgiques du IIIe Reich,
les militants anti-vaccination,
les partisans du tirage au sort,
les révisionnistes du 11 septembre,
les antisionistes,
les, afrocentristes,
les survivalistes,
les adeptes des « médecines alternatives »,
les agents d’influence du régime iranien,
les bacharistes
et les intégristes catholiques ou islamistes

sont TOUS repris sous cette appellation de « conspirationniste » !!!

En réalité, toute personne qui remet la version officielle en cause et tous ceux qui ne croient plus à la jolie fable (pour enfants attardés) de l'Etat-Providence (DONC, TOUS LES MECONTENTS), deviennent systématiquement des « conspirationnistes » et donc des ennemis de l'Etat qu'il faut criminaliser, traquer et châtier !

Autant dire que la France, à l'heure actuelle, est essentiellement composée de « conspirationnistes », donc !

Ce n'est donc ni plus ni moins qu'une ATTAQUE EN REGLE CONTRE LES LIBERTES CIVILES, ET NOTAMMENT CONTRE LA LIBERTE D'EXPRESSION, que le triste sire de l'Elysée propose de mettre en application !

Bien entendu, lui, Hollande, ne se remet absolument pas en cause (ce qui prouve d'ailleurs son manque de lucidité absolu) ! Car s'il y a autant de mécontents en France, ce n'est évidemment pas parce qu'il représente davantage les intérêts de la haute finance ou les intérêts des européistes, des atlantistes et des mondialistes plutôt que ceux des Français, ni parce que ses promesses non tenues, son incompétence légendaire, ses aventures sexuelles avec Julie Gayet, son mépris pour le peuple (souvenez-vous des « sans-dents ») ou encore les taxes folles dont il a accablé les citoyennes et citoyens français, ont rendu le peuple enragé...

Vous noterez au passage que les personnes qui admirent Chavez Poutine ou défendent le Donbass (rebelles de l'Est de l'Ukraine), c'est-à-dire ceux qui apprécient les ennemis des Etats-Unis, comme par le plus grand des « hasards », sont dénoncés et déjà criminalisés ! Je rappelle que nous sommes JUSTEMENT à la veille d'une possible guerre contre la Russie, le tout sous les ordres des maîtres américains sanguinaires de Hollande (qui fut leader de la Fondation franco-américaine, ne l'oublions jamais !).

Enfin, vous noterez que les ennemis habituels de Hollande et de Valls, tels que Dieudonné M'bala M'bala ou Alain Soral, sont égratignés au passage par l'odieuse Fondation Jean Jaurès. Par contre, le discours conspirationniste, selon Hollande et ses fourbes acolytes, aurait aussi une connotation anti-sioniste, voire antisémite ! Cette volonté de défendre systématiquement le lobby sioniste et de le mêler à tout et n'importe quoi, risque de finir par faire plus de mal que de bien pour la communauté juive tout entière (qui N'EST PAS majoritairement sioniste, rappelons-le) !

Hollande compte donc IMPOSER une POLITIQUE DE CENSURE, y compris et surtout sur le web, et éventuellement même, pourquoi pas, des condamnations et des peines !

En d'autres termes, ce fumier est en train de tuer la liberté d'expression qu'il défendait soi-disant suite aux massacres de Charlie Hebdo !
Ce n'est ni plus ni moins que la mise en place des semences d'une police de la pensée qui est en train de se mettre en place en France, tout comme cela fut effectué aux USA il y a quelques années ! Et comme par le plus malencontreux des « hasards » et la plus infortunée des « coïncidences « , tout ceci tombe exactement au moment où l'Europe (et donc la France) entre sous domination américaine via le traité transatlantique, « harmonisant » ainsi la politique de répression européenne sur celle des Etats-Unis !

La situation est excessivement grave, et il est grand temps que les populations françaises, mais aussi d'Europe, se réveillent en sursaut, ET REAGISSENT. Sans quoi la suite sera abominable, et ce à de multiples niveaux.

A bon entendeur... Vic. L'article, ci-dessous.







Source : http://www.voltairenet.org/article186986.html


CE QUE CACHE LE DISCOURS CONTRE LES « CONSPIRATIONNISTES »



L’ETAT CONTRE LA REPUBLIQUE


par Thierry Meyssan


À la demande du président François Hollande, le Parti socialiste français vient de publier une Note sur le mouvement international « conspirationniste ». Son but : préparer une nouvelle législation lui interdisant de s’exprimer. 

Aux États-Unis, le coup d’État du 11 septembre 2001 a permis d’établir un « état d’urgence permanent » (Patriot Act) et de lancer une série de guerres impériales. Progressivement, les élites européennes se sont alignées sur leurs homologues d’Outre-Atlantique. Partout, les citoyens s’inquiètent d’être abandonnés par leurs États et remettent en question leurs institutions. Cherchant à se maintenir au pouvoir, les élites sont désormais prêtes à utiliser la force pour bâillonner leurs oppositions.




RÉSEAU VOLTAIRE INTERNATIONAL | DAMAS (SYRIE) | 9 MARS 2015 


Thierry Meyssan - Consultant politique, président-fondateur du Réseau Voltaireet de la conférenceAxis for Peace. Dernier ouvrage en français : L’Effroyable imposture : Tome 2, Manipulations et désinformations (éd. JP Bertand, 2007). Compte Twitter officiel.






Le 27 janvier 2015, le président François Hollande rendait les « complotistes » d’aujourd’hui responsables des crimes commis hier par les nazis contre les juifs d’Europe. Il appelait à leur interdiction d’expression.

Le président de la République française, François Hollande, a assimilé ce qu’il nomme les « théories du complot » au nazisme, puis a appelé à empêcher leur diffusion sur internet et les réseaux sociaux.

Ainsi a-t-il déclaré le 27 janvier 2015 au Mémorial de la Shoah :

« [L’antisémitisme] entretient les théories du complot qui se diffusent sans limite. Théories du complot qui ont, dans le passé, conduit déjà au pire » (…) « [La] réponse, c’est de prendre conscience que les thèses complotistes prennent leur diffusion par Internet et les réseaux sociaux. Or, nous devons nous souvenir que c’est d’abord par le verbe que s’est préparée l’extermination. Nous devons agir au niveau européen, et même international, pour qu’un cadre juridique puisse être défini, et que les plateformes Internet qui gèrent les réseaux sociaux soient mises devant leurs responsabilités, et que des sanctions soient prononcées en cas de manquement » [1].

Plusieurs ministres ont également conspué ce qu’ils appellent les théories du complot comme autant de « ferments de haine et de désintégration de la société ».

Sachant que le président Hollande appelle « théorie du complot » l’idée que les États, quels que soient leurs régimes –y compris les démocraties–, ont une propension spontanée à agir dans leur intérêt et non pas dans celui de leurs administrés, on peut en conclure qu’il s’est livré à cet amalgame pour justifier d’une éventuelle censure de ses opposants.

Cette interprétation est confirmée par la publication par la Fondation Jean-Jaurès, think tank du Parti socialiste dont M. Hollande était le Premier secrétaire, d’une note intitulée « Conspirationnisme : un état des lieux » [2].

Laissons de côté les relations politiques de François Hollande, du Parti socialiste, de la Fondation Jean-Jaurès, de son Observatoire des radicalités politiques et de l’auteur de la note et concentrons-nous sur son message et son contenu idéologique.


Définition des « théories du complot »

Les expressions « théories du complot » et « conspirationnisme » se sont développées en France à la suite de la publication de mon livre sur l’impérialisme états-unien post-11-Septembre, L’Effroyable imposture [3]. À l’époque, nous avions du mal à comprendre ce qu’elles signifiaient car elles renvoyaient à l’histoire politique américaine. Aux États-Unis, on appelait couramment « conspirationnistes » ceux pour qui le président Kennedy n’avait pas été assassiné par un seul homme, mais par plusieurs, formant une conspiration (au sens judiciaire). Avec le temps, ces expressions sont entrées dans la langue française et se sont superposées avec des souvenirs des années 30 et de la Seconde Guerre mondiale, ceux de la dénonciation du « complot juif ». Ces expressions sont donc aujourd’hui polysémiques, évoquant parfois la loi du silence états-unienne et, à d’autres moments, l’antisémitisme européen.

Dans sa note, la Fondation Jean-Jaurès donne sa propre définition du « conspirationnisme ».

C’est « un récit "alternatif" qui prétend bouleverser de manière significative la connaissance que nous avons d’un événement et donc concurrencer la "version" qui en est communément acceptée, stigmatisée comme "officielle" » (p. 2).

Observons que cette définition ne s’applique pas qu’aux délires de malades mentaux. Ainsi, Platon affirmait avec le mythe de la caverne remettre en cause les certitudes de son temps ; Galilée avec sa thèse héliocentrique défiait la lecture que son époque faisait de La Bible ; etc.

Pour ma part et puisque l’on voit en moi le « pape du conspirationnisme » ou plutôt l’« hérésiarque », selon le mot du philosophe italien Roberto Quaglia, je réaffirme mon engagement politique radical, au sens du radicalisme républicain français, de Léon Bourgeois [4], de Georges Clemenceau [5], d’Alain [6] et de Jean Moulin [7]. Pour moi, comme pour eux, l’État est un Léviathan qui par nature abuse de ceux qu’il gouverne. 

Comme républicain radical, je suis conscient que l’État est l’ennemi de l’intérêt général, de la Res Publica ; raison pour laquelle je souhaite non pas l’abroger, mais le dompter. L’idéal républicain est compatible avec divers régimes politiques —y compris avec la monarchie, comme l’ont acté les auteurs de la Déclaration de 1789—. 

Cette opposition, que le Parti socialiste actuel conteste, a tellement marqué notre histoire qu’en 1940 Philippe Pétain abrogea la République pour proclamer l’« État français ». Dès sa prise de fonction présidentielle, j’ai dénoncé le pétainisme de François Hollande [8]. Aujourd’hui, M. Hollande se réclame de la République pour mieux la combattre et son inversion des valeurs plonge le pays dans la confusion.


Qui sont les « conspirationnistes » ?

Les « conspirationnistes » sont donc des citoyens qui s’opposent à la toute-puissance de l’État et qui souhaitent le placer sous surveillance.

La Fondation Jean-Jaurès les décrit en ces termes :

« [C’est une] mouvance hétéroclite, fortement intriquée avec la mouvance négationniste, et où se côtoient admirateurs d’Hugo Chávez et inconditionnels de Vladimir Poutine. Un milieu interlope que composent anciens militants de gauche ou d’extrême gauche, ex-"Indignés", souverainistes, nationaux-révolutionnaires, ultra-nationalistes, nostalgiques du IIIe Reich, militants anti-vaccination, partisans du tirage au sort, révisionnistes du 11-Septembre, antisionistes, afrocentristes, survivalistes, adeptes des "médecines alternatives", agents d’influence du régime iranien, bacharistes, intégristes catholiques ou islamistes » (p. 8 ).

On notera les amalgames et les injures de cette description visant à discréditer les personnes qu’elle désigne.


Les mythes des « conspirationnistes »

La Fondation Jean-Jaurès poursuit son dénigrement en accusant les « conspirationnistes » d’ignorer les réalités du monde et de croire naïvement en des mythes éculés. Ainsi, nous croirions au « complot sioniste mondial », au « complot illuminati » et au « mythe Rothschild » (p. 4). Et pour créditer ces trois affirmations, elle ne cite qu’un exemple relatif au seul « mythe Rothschild » : le blogueur Étienne Chouard —dont le travail ne porte pas simplement sur la République, mais va bien au-delà pour traiter de la Démocratie [9]— affirme que la loi Pompidou-Rothschild de 1973 est à l’origine de la dette de la France. Et la Fondation de réfuter cette affirmation en citant une tribune publiée par Libération.

On notera ici que l’exemple d’Étienne Chouard nous laisse sur notre faim à propos des deux autres mythes cités. Surtout, la Fondation s’adresse à des ignorants qui n’ont pas lu la réponse de M. Chouard à la tribune de Libération [10], ni la contribution du « conspirationniste » Michel Rocard [11]. En effet, de ce débat, il ressort bien que la loi de 1973 a permis l’explosion de la dette française au profit de banques privées, ce qui aurait été impossible auparavant.


La « complosphère »

Pour la Fondation Jean-Jaurès, les intellectuels conspirationnistes seraient
« essentiellement Nord-Américains. Citons en particulier Webster Tarpley et William Engdhal (tous deux anciens membres de l’organisation politico-sectaire américaine dirigée par Lyndon LaRouche), Wayne Madsen (WayneMadsenReport.com), Kevin Barrett (VeteransToday.com) ou encore Michel Chossudovsky (Mondialisation.ca). Avec leurs homologues européens, ces derniers forment une sorte d’Internationale à laquelle Thierry Meyssan, le président du Réseau Voltaire, a tenté de donner une forme concrète en novembre 2005, en réunissant à Bruxelles une "conférence anti-impérialiste" – "Axis for Peace" – dont la liste des participants se lit comme un who’s who des auteurs conspirationnistes les plus en vue de l’époque » (p. 8 ).

Observons d’abord que la Fondation Jean-Jaurès ne doit lire que le français et l’anglais, et n’avoir que survolé la liste des participants d’Axis for Peace, pour croire que le phénomène qu’elle décrit ne concerne que la France, le Canada et les États-Unis, alors qu’il comprend une très importante littérature en allemand, en arabe, en espagnol, en italien, en persan, en polonais, en portugais et en russe ; langues qui sont d’ailleurs majoritaires à Axis for Peace.

Notons aussi le caractère malveillant de l’allusion à « l’organisation politico-sectaire américaine dirigée par Lyndon LaRouche ». En effet, Webster Tarpley et William Engdhal ont quitté cette organisation, il y a plus de 20 ans. Et à l’époque où ils en étaient membres, ce parti était représenté en France aux congrès d’une formation d’extrême-gauche

Un peu plus loin, la Fondation Jean-Jaurès ne manque pas de citer l’humoriste Dieudonné M’Bala M’Bala, dont l’État tente d’interdire les spectacles, le sociologue Alain Soral, dont le site internet (EgaliteEtReconciliation.fr) obtient des records d’audience en France, et Alain Benajam (facebook.com/alain.benajam), président du Réseau Voltaire France et représentant du gouvernement Novorossien du Donbass.



En 1989, l’ancien chef du Renseignement états-unien en Europe, Irwing Brown, révélait aux journalistes Roger Faligot et Rémi Kauffer avoir recruté Jean-Christophe Cambadélis lorsqu’il militait chez les trotskistes lambertistes. 25 ans plus tard, M. Cambadélis est devenu Premier secrétaire du Parti socialiste français.


Les idées politiques des « conspirationnistes »

Après ces apéritifs, la Fondation Jean-Jaurès en vient au cœur du débat, celui des idées politiques. Il définit ainsi celles des « conspirationnistes » :

 « l’effacement de toute distinction de nature entre régimes autoritaires et démocraties libérales (réputées plus « totalitaires » que les pires des totalitarismes) » ; 

 « [l’opposition à] toute législation antiraciste sous prétexte de défense de la "liberté d’expression" » ; 

 « [le rejet de] la pertinence du clivage droite-gauche, le véritable clivage étant celui qui sépare "le Système" (ou "l’Empire", ou "l’Oligarchie") de ceux qui lui résistent » ; (p. 8 ) 

 « l’idée que le sionisme est un "projet de domination" du monde » (p. 9).

La Fondation Jean-Jaurès cible précisément les sujets de conflit, mais grossit le trait pour discréditer ses opposants. Par exemple, personne ne s’est opposé à la législation antiraciste, mais uniquement et exclusivement à la disposition de la loi Fabius-Gayssot qui punit de prison le débat sur l’extermination des juifs d’Europe [12]


Qu’est-ce que le sionisme ?

La Fondation se livre alors à une très longue analyse de mes travaux sur le sionisme. Elle les défigure puis les commente :
« L’antisionisme revendiqué ici par Thierry Meyssan n’a pas de rapport avec la critique d’une politique conjoncturelle, celle des gouvernements qui ont pu se succéder à la tête de l’État d’Israël. Il ne relève pas d’un anticolonialisme que satisferait le retrait d’Israël des territoires occupés à l’issue de la guerre des Six Jours et la création d’un État palestinien. Il ne procède pas non plus d’un internationalisme qui tiendrait en suspicion, par principe, tout mouvement national d’où qu’il vienne puisque, précisément, il ne tient pas le sionisme pour un mouvement national. Cet antisionisme de facture paranoïaque ne prétend pas combattre le sionisme envisagé dans la diversité de ses expressions historiques, mais une hydre fantasmatique qui serait à la source du malheur du monde » (p. 9).

En voulant conclure sur ce débat et en lui donnant une place considérable dans son analyse, la Fondation Jean-Jaurès en souligne l’importance. Je défends en effet une position jusqu’ici absente du débat politique occidental [13] : 

 Le premier chef d’État ayant affirmé son intention de rassembler les juifs du monde entier dans un État qui serait le leur fut Lord Cromwell au XVIIe siècle. Son projet, clairement explicité, consistait à utiliser la diaspora juive pour étendre l’hégémonie anglaise. Ce projet a été défendu par tous les gouvernements britanniques successifs et inscrit par Benjamin Disraeli à l’ordre du jour de la Conférence de Berlin. 
 Theodor Herzl lui-même était un disciple de Cecil Rhodes, le théoricien de l’Empire britannique. Herzl avait proposé au départ de créer Israël en Ouganda ou en Argentine, pas du tout en Palestine. Lorsqu’il est parvenu à faire adhérer des militants juifs au projet britannique, il a acheté des terres en Palestine en créant l’Agence juive dont les statuts sont la copie intégrale de la société de Rhodes en Afrique australe. 

 En 1916-17, le Royaume-uni et les États-Unis se sont réconciliés en s’engageant ensemble à créer l’État d’Israël, c’est la Déclaration Balfour pour Londres et les 14 points de Wilson pour Washington.

Il est donc parfaitement absurde de prétendre que Herzl a inventé le sionisme, de dissocier le projet sioniste du colonialisme britannique, et de nier que l’État d’Israël est un outil du projet impérial commun de Londres et de Washington.

La position du Parti socialiste sur ce sujet n’est pas innocente. En 1936, il proposait avec Léon Blum de transférer les juifs allemands au Sud du Liban de manière à ce que ce territoire soit annexé par Israël lorsque celui-ci serait créé [14]. Cependant le projet fut rapidement écarté par le haut-commissaire français à Beyrouth, le comte Damien de Martel de Janville, parce qu’il violait à l’évidence le mandat de la Société des Nations. Aujourd’hui le lobby israélien, créé en 2003 au sein du Parti socialiste, alors que François Hollande était Premier secrétaire, s’appelle donc naturellement Cercle Léon-Blum.


Remarques conclusives

En 2008, le professeur Cass Sunstein, conseiller du président Barack Obama et époux de l’ambassadrice US aux Nations unies, avait rédigé une note similaire [15].

Il écrivait :

« Nous pouvons facilement imaginer une série de réponses possibles. 
 1. Le gouvernement peut interdire les théories de la conspiration. 
 2. Le gouvernement pourrait imposer une sorte de taxe, financière ou autre, sur ceux qui diffusent de telles théories. 
 3. Le gouvernement pourrait s’engager dans un contre discours pour discréditer les théories du complot. 
 4. Le gouvernement pourrait engager des parties privées crédibles à s’engager dans un contre-discours. 
 5. Le gouvernement pourrait s’engager dans la communication informelle avec les parties tierces et les encourager ».

En définitive, le gouvernement des États-Unis avait décidé de financer des individus, à la fois chez lui et à l’étranger, pour perturber les forums des sites internet « conspirationnistes » et pour créer des groupes leur apportant la contradiction.

Ceci n’ayant pas suffi, la France est appelée à prendre des mesures autoritaires. Comme par le passé, les élites françaises, dont le Parti socialiste forme l’aile prétendument de gauche, se sont placées aux ordres de la principale puissance militaire de l’époque, en l’occurrence les États-Unis.

Pour la mise en œuvre de ce projet, il reste à définir quelle instance, nécessairement administrative, sera chargée de la censure et quels en seront les critères. Ne soyons pas naïfs, nous nous approchons d’une inévitable épreuve de force.

Thierry Meyssan


Documents joints

« Conspirationnisme : un état des lieux », par Rudy Reichstadt, Fondation Jean-Jaurès, Parti socialiste, 24 février 2015 (PDF - 159.3 ko) : http://www.voltairenet.org/IMG/pdf/CONSPIRATIONNISME.pdf


Notes :

[1] « Discours de François Hollande au Mémorial de la Shoah », par François Hollande, Réseau Voltaire, 27 janvier 2015.

[2] « Conspirationnisme : un état des lieux », par Rudy Reichstadt, Observatoire des radicalités politiques, Fondation Jean-Jaurès, Parti socialiste, 24 février 2015.

[3] L’Effroyable Imposture suivi de Le Pentagate, par Thierry Meyssan, Nouvelle réédition, entièrement réactualisée et annotée, éditions Demi-Lune.

[4] Léon Bourgeois, sculpteur français (1851-1925). Théoricien du « solidarisme » (que les socialistes actuels confondent avec la Fraternité). Il fut président du Parti radical, président du Conseil des ministres, premier président de la Société des Nations et lauréat du prix Nobel de la paix en 1920. Avec l’aide du Tsar Nicolas II, il posa le principe des arbitrages entre États, dont la Cour internationale de Justice des Nations unies est l’aboutissement actuel.

[5] Georges Clemenceau (1841-1929). Il défendit les Communards face à la droite et combattit la gauche socialiste de Jules Ferry aussi bien contre son projet de colonisation que contre sa vision de la laïcité. Alors que, durant la Grande Guerre, le pays semblait vaincu, il devint président du Conseil et le conduisit jusqu’à la victoire.

[6] Alain, philosophe français (1868-1951), co-fondateur du Comité de vigilance des intellectuels antifascistes (CVIA). Il milita pour une république protectrice de la liberté, strictement contrôlée par le peuple.

[7] Jean Moulin, haut fonctionnaire (1899-1943). Il prit le parti des Républicains espagnols et organisa illégalement, malgré le gouvernement socialiste neutre, un trafic d’armes pour résister aux Franquistes. Durant l’Occupation de la France, il dirigea le Conseil national de la Résistance, y incluant toutes les sensibilités politiques à l’exception de celle qui s’était battue aux côtés des Franquistes. Arrêté par les nazis, il mourut sous la torture.

[8] « La France selon François Hollande », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 30 juillet 2012.

[9] La République veille à ce que le Pouvoir serve l’Intérêt général. La Démocratie exige que le Pouvoir soit exercé par tous les citoyens.

[10] « Analyse des réflexions de Monsieur Beitone sur la prétendue rumeur d’extrême droite à propos de la loi de 1973 », par Étienne Chouard, 30 décembre 2011.

[11] Émission Mediapolis sur la radio Europe 1, le 22 décembre 2012, l’ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard était l’invité de Michel Field et d’Olivier Duhamel.

[12] De nombreux responsables politiques se sont vainement opposés à cette loi, dont l’ancien président Jacques Chirac, et les anciens Premiers ministres Dominique de Villepin et François Fillon.

[13] « Qui est l’ennemi ? », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 4 août 2014.

[14] My Enemy’s Enemy : Lebanon in the Early Zionist Imagination, 1900-1948, par Laura Zittrain Eisenberg, Wayne State University Press (1994). Thèse de doctorat vérifiée par Itamar Rabinovitch côté israélien et Kamal Salibi côté libanais.

[15] « Conspiracy Theories », Cass R. Sunstein & Adrian Vermeule, Harvard Law School, January 15, 2008.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Une capitaine US arrêtée pour avoir refusé de lancer des missiles nucléaires sur la Russie !

Message  Admin le Dim 22 Mar 2015 - 22:29

ARTICLE VITAL CONCERNANT LES PREPARATIFS A LA 3e GUERRE MONDIALE !


Chers amis,

L'article qui suit est capital. En effet, il vous signale que, pendant que nos médias continuent de vous parler de choses médiocres ou banales au niveau national, la guerre internationale est sur le point d'être lancée !

Pire : une attaque nucléaire "surprise" a été déjouée in extremis grâce à un secrétaire américain, et surtout grâce à une femme capitaine de l'armée américaine ! Cette attaque avait été prévue par les forces ténébreuses des Etats-Unis, en collaboration avec les sanguinaires du Royaume-Uni !

J'insiste sur ce terme d'ATTAQUE SURPRISE : ce qu'il signifie est excessivement clair. Si une attaque nucléaire se produit (sur la Russie, sur les USA ou sur l'Europe), VOUS NE L'APPRENDREZ QU'AU MOMENT OU LES MISSILES NUCLEAIRES EXPLOSERONT ET OU LES GENS COMMENCERONT A MOURIR ! Et si, par malheur, votre région est concernée par l'attaque... alors, il ne vous restera plus qu'à réciter votre acte de contrition, VOUS ET VOS PROCHES (FEMMES, ENFANTS, VIEILLARDS ET HOMMES) avant de crever carbonisé ou irradié.

Ne comptez évidemment pas sur vos mass médias subsidiés, prostitués et pourris, pour vous avertir de quoi que ce soit à l'avance. Une fois de plus, on se MOQUE de vous, de votre avis ET DE VOTRE VIE. Seule L'ELITE diabolique est aux commandes.

Ne croyez-vous pas qu'il serait grand ,temps de mettre fin aux agissements abominables de ces fumiers !?!?


L'article, traduit pour vous en français, ci-dessous.

Bonne révolution... ou "bonne" irradiation ! Vic.



Source: http://www.thetotalcollapse.com/top-us-commander-under-arrest-for-refusing-to-fire-nukes-at-russia/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+TheTotalCollapse+%28The+Total+Collapse%29


Un haut officier américain arrêté pour avoir refusé de tirer des bombes nucléaires sur la Russie



Le 19 mars 2015



Un nouveau rapport circulant au Kremlin aujourd'hui et préparé par le Service du renseignement extérieur (SVR) pour le ministère de la Défense (MoD), déclare que le commandant en communication sur la guerre nucléaire du président Barack Obama a été arrêté et soulagé de son commandement après avoir échoué à transmettre les codes de lancement autorisant une attaque en première frappe par armes atomiques contre la Fédération (de Russie), en coordination avec une attaque "surprise" similaire prévue par le Royaume-Uni.


Selon le SVR, le Capitaine de vaisseau Heather E. Cole était la commandant de l'Aile 1 des Communications Stratégiques de l'US Navy, située à la base aérienne de Tinker, dans l'Oklahoma, dont les avions Mercury E-6B fournissent les liens de communication permettant au président Obama et au secrétaire américain à la Défense Ashton Carter de contacter directement les sous-marins, les bombardiers et les missiles terrestres qui composent la force nucléaire stratégique des États-Unis.

Le lundi 16 mars, indique ce rapport, le capitaine Cole a reçu du Pentagone un ordre de lancement autorisant une frappe nucléaire « limitée » contre la Fédération, mais qui a échoué en raison d'un échec critique du dispositif de sécurité et d'armement « Permissive Action Link » (PAL), l'obligeant ainsi à annuler cette attaque planifiée.

Puisque PAL est un dispositif de sécurité pour les armes nucléaires dont le but consiste à empêcher l'armement ou la détonation des armes nucléaires non autorisées, expliquent les experts du SVR dans ce rapport, l'échec critique, dans ce cas, constituait une mesure de sécurité supplémentaire ordonnée par l'ancien secrétaire américain de la Défense, Chuck Hagel, avant qu'il soit expulsé de sa fonction le mois dernier en raison de son refus d'avoir un rôle dans cette attaque contre la Russie.

Ce rapport explique en outre que le Secrétaire Carter n'était pas au courant des changements de sécurité du système PAL effectués par le Secrétaire Hagel, ayant ainsi permis au capitaine Cole d'annuler cette attaque nucléaire planifiée.

Puisqu'elle n'a pas communiqué l'autorisation de lancement aux forces nucléaires américaines, poursuit le rapport, le capitaine Cole a été arrêtée le mardi 17 mars, soulagée de son commandement, puis emmenée par des gardes armés à l'US Naval Air Station (NAS) de Miramar, à San Diego (Californie), où elle reste sans aucune possibilité de communiquer.

Le SVR, dans son rapport concernant le refus du capitaine Cole à commencer la Troisième Guerre mondiale, déclare en outre que ses actions reflètent celles du capitaine de marine soviétique Vasili Arkhipov qui, pendant la crise des missiles cubains, en 1962, refusa également d'obéir aux ordres de lancer des armes nucléaires contre les États-Unis.

Concernant l'arrestation du capitaine Cole, une annexe du ministère de la Défense (MoD) à ce rapport du SVR dit que le président Poutine a ordonné aux forces de bombardiers stratégiques nucléaires de la Fédération de se positionner à leurs emplacements "sûrs" dans l'Arctique (la route aérienne la plus rapide vers les États-Unis depuis la Russie), d'étendre les opérations de combat de la Flotte Nord dans la mer de Norvège, et de poursuivre les opérations aériennes de combat contre les forces de l'OTAN à la frontière nord.

Il est important de remarquer, comme nous l'avions indiqué dans notre article du 14 mars « La Russie met en garde concernant le fait que « l'état de guerre » existe alors que les forces nucléaires du Royaume-Uni préparent la Première Frappe », que le président Poutine et le ministère de la Défense avaient été mis au courant des semaines à l'avance de l'attaque nucléaire qui avait été prévue contre la Fédération, permettant ainsi à la Fédération de déplacer ses propres forces nucléaires aux frontières de l'OTAN.

De même, comme nous l'avions rapporté dans notre article du 15 mars, « Obama rencontre un espion russe de haut niveau, et le prévient qu'il ne peut pas arrêter la guerre », le président Poutine et le ministère de la Défense (MoD) n'ont aucune confiance dans le fait que le président Obama soit encore au contrôle de ses forces militaires, nécessitant ainsi les plus grands mouvements de guerre défensive de la Fédération depuis la Seconde Guerre mondiale, ainsi que nous l'avions signalé dans notre article du 17 mars intitulé « Les abris atomiques de Moscou commencent à se remplir alors que la Russie se prépare à la guerre ».

Et, peut-être, le plus effroyable... alors que le président Poutine, après avoir salué, plus tôt aujourd'hui, plus de 100.000 citoyens-partisans qui l'ont applaudit sur la Place Rouge, rencontre le proche collaborateur du président chinois Xi Jinping afin de mettre à jour la Chine concernant les préparatifs de guerre de la Fédération, il n'y a aucune preuve que l'Occident, et en particulier les États-Unis, soit en train de préparer son propre peuple à l'horrible catastrophe qui surviendra bientôt.


Le sort du capitaine Cole, cependant, est beaucoup plus connu, puisqu'il sera exactement identique à celui du capitaine Arkhipov... une relégation dans les poubelles de l'histoire en tant qu'officier raté, au mieux, ou bien son suicide ou sa mort prématurée afin de l'empêcher de raconter ce qu'elle sait.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LIQUIDATION DE LA FRANCE POUR LA DICTATURE ORWELLIENNE !

Message  Admin le Mer 20 Mai 2015 - 10:35

ARTICLE A LIRE AVEC LA PLUS GRANDE ATTENTION ! Depuis janvier et Charlie Hebdo, la France est tombée dans le même piège totalitaire que les USA ! Le gouverne-et-ment, bien entendu, s’est empressé de faire voter avec délice des lois liberticides suite à cette tromperie de grande envergure…
Vic.




Source : http://quenelplus.com/revue-de-presse/liquidation-de-la-france-pour-la-dictature-orwellienne.html

LIQUIDATION DE LA FRANCE POUR LA DICTATURE ORWELLIENNE

19 mai 2015
Source : medias-presse.info

LA FRANCE S’ENFONCE DANS UNE DICTATURE DE PLUS EN PLUS PESANTE ET ORWELLIENNE. LA QUESTION CENTRALE EST DE SAVOIR À QUI OU À QUOI SERT CETTE DICTATURE.


HISTORIQUE RÉCENT

Suite aux attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015 à Paris, le Système nous a déroulé la gamme :

PHASE1. ATTENTATS, DE PRÉFÉRENCE MEURTRIERS.

PHASE2. SIDÉRATION-AHURISSEMENT DE LA POPULATION.

PHASE3. LIQUIDATION DES LIBERTÉS ET BASCULEMENT TOTALITAIRE.


LA MÊME GAMME, BIEN PRÉPARÉE DANS LES THINK TANKS, AVAIT DÉJÀ ÉTÉ DÉROULÉE AUX USA, BASE ARRIÈRE ET QUARTIER GÉNÉRAL DU SYSTÈME, EN SEPTEMBRE 2001. Quoi qu’il en soit, félicitons-nous que la mise en œuvre de la gamme totalitaire en France en janvier 2015 n’a coûté que 20 morts et 22 blessés, alors qu’elle avait coûté 180 fois plus de morts avec les attentats à New York en septembre 2001. Il est vrai que les USA sont un pays qui voit les choses en grand. Nous sommes un petit pays. Qui plus est, le niveau de violence aux USA est considérable, même si la criminalité en France a été multipliée par dix avec l’immigration extra-européenne depuis les années 1960. Rendez-vous compte, 20 morts dans les attentats de janvier 2015 à Paris, c’est le bilan de la mortalité pour un simple weekend de fusillade criminelle entre gangs à Chicago, autant dire pas grand chose pour les USA, qui ont 30 000 à 50 000 morts par balle chaque année. Pour choquer et sidérer les Américains, il en faut beaucoup plus que pour ahurir les braves Français.
C’EST DONC FAIT, UN NOUVEAU PALIER DANS LA LIQUIDATION DES LIBERTÉS ET DE LA DÉMOCRATIE FORMELLE A ÉTÉ FRANCHI, DANS UNE BELLE UNANIMITÉ UMPS à l’Assemblée (qui n’a plus grand chose de) « Nationale », vestige fossile de l’ancien Etat Français, en cours de démantèlement depuis Maastricht 1992. Votes relatifs à la loi sur le renseignement et la surveillance généralisée des Français : 438 voix pour, 86 voix contre et 42 abstentions, zoom sur les collabos mondialistes étiquetés PS : 252 pour sur 288, zoom sur les collabos mondialistes étiquetés UMP : 143 sur 198. HONTE À EUX, HONTE À CES NOUVEAUX COLLABOS DU VICHYSME BRUXELLOIS DU 21ÈME SIÈCLE.



POURQUOI FAUT-IL INSTAURER UNE DICTATURE TOTALITAIRE EN FRANCE ?

Nous décrirons plus loin les forces vouées à la destruction de la France. LA RAISON FONDAMENTALE DE LA MISE EN PLACE D’UNE DICTATURE TOTALITAIRE EN FRANCE, C’EST QUE LES FRANÇAIS SONT DE PLUS EN PLUS EN SITUATION DE DISSIDENCE, DE DÉFIANCE ET DE RÉBELLION LARVÉE CONTRE LE PROCESSUS DE LIQUIDATION EN COURS DE LEUR PAYS, DE LEUR NATION, DE LEUR MODE DE VIE ET DE LA SOUVERAINETÉ QUI Y ÉTAIT ASSOCIÉE.
EN PARTICULIER, LES FRANÇAIS SONT DE MOINS EN MOINS SOUS CONTRÔLE MENTAL PAR LES MÉDIAS et l’appareil radio-télévisuel d’abrutissement et de reformatage nihiliste. DEPUIS QUELQUES MOIS, PLUS DE 3 FRANÇAIS SUR 4 DISENT NE PLUS DU TOUT FAIRE CONFIANCE À LA MASCARADE MÉDIATICO-POLITIQUE. Le Gestell de propagande et de lessivage mental ne permet plus un CONTRÔLE suffisant DES ESPRITS, face à une réalité de plus en plus préoccupante, voire alarmante : tsunami migratoire, insécurité, viols, islamisation, négation de l’identité et de l’existence même de la France et du peuple français, chômage de masse, baisse du niveau de vie, etc. Pratiquement tous les voyants sont dans le rouge écarlate.
SIGNE DE L’ENTRÉE CROISSANTE EN DISSIDENCE, LE SUIVI DU NOMBRE DE VISITEURS INTERNET DE PLUSIEURS QUOTIDIENS A DÉCROCHÉ TRÈS BRUTALEMENT EN NOVEMBRE 2014 : 10,6 millions perdus par Le Monde, 3,3 millions par Le Figaro, etc. Les milliards de subvention étatique versés au Gestell de propagande ne suffisent plus.


Ecroulement des visiteurs du site internet Le Monde


Ecroulement des visiteurs du site internet Le Figaro



Ecroulement des visiteurs du site internet L’Express


VIDEO : « ILS ONT ACHETE LA PRESSE » : http://www.dailymotion.com/video/xtw0bd_claude-chollet-benjamin-dormann-ils-ont-achete-la-presse_news#from=embediframe  

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BILDERBERG 2015: 11 AU 14 JUIN, HOTEL INTERALPEN, AUT.

Message  Admin le Ven 5 Juin 2015 - 11:15

Sans commentaire… Vic.


Source : http://stopmensonges.com/la-conference-bilderberg-2015-aura-lieu-en-autriche-a-lhotel-interalpen/


LA CONFERENCE BILDERBERG 2015 AURA LIEU EN AUTRICHE A L'HÔTEL INTERALPEN


par christophe - juin 4, 2015





Le lieu et les dates de la prochaine conférence bilderberg 2015 où l’élite occulte se rassemblera ont été confirmés.

La police locale a vérifié que la conférence aura lieu à l’hôtel Interalpen, dans les montagnes autrichiennes près de Telfs.

La police autrichienne a révélé dans un communiqué que la sécurité pour la conférence sera opérationnelle du 9 au 14 Juin. Comme c’est habituellement la coutume avec le groupe Bilderberg, la réunion proprement dite des invités aura lieu du jeudi 11 au dimanche 14 Juin.

L’organisme de presse de la police a publié des consignes que la réunion Bilderberg fera partie de la même opération de sécurité que celle pour la réunion du G7 beaucoup plus publique, qui devrait avoir lieu vers le milieu de la même semaine, du 7 au 8 Juin à Schloss Elmau en Bavière, en Allemagne.

« Les mesures de sécurité lors du sommet du G7, les 7 et 8 juin 2015 en Bavière, et la Conférence du groupe Bilderberg du 9 au 14 Juin 2015 du Tyrol ont été les principaux points d’un discours du ministre fédéral Mag Johanna Mikl-Leitner, et des représentants du ministère de l’Intérieur et de la police d’état du Tyrol le 13 Janvier 2015 à Vienne. » indique le communiqué.

« Le lieu de la réunion du G7 se trouve à seulement 3,6 kilomètres de la frontière autrichienne, les deux événements portent sur des questions similaires et ont lieu l’un après l’autre, le sommet du G7 du 7 et 8 Juin 2015, et la conférence Bilderberg du 9 au 14 juin 2015. » poursuit le communiqué.

« Le travail de la police au G7 et à la conférence Bilderberg est la protection des invités d’état, personnalités et du public en général, » a déclaré le ministre de l’intérieur. « La défense et la prévention des crises est une priorité absolue. Cependant, la présence de la police assure également la protection des manifestants pacifiques, parce que la liberté de réunion est un des droits fondamentaux de notre démocratie. » aurait rajouté le ministre.

La déclaration note également que, conjointement avec la police allemande, les forces spéciales supplémentaires de la police seront appelées à renforcer la sécurité lors des rassemblements. Connues sous le nom de COBRA, elles représentent les forces spéciales autrichiennes du contre terrorisme. Elles n’appartiennent pas à la police fédérale autrichienne, mais sont directement sous le contrôle du ministère fédéral de l’intérieur Autrichien.

Le major-général Robert Strondl, Chef du Département des opérations du ministère de l’Intérieur a noté que« Depuis des mois, nous recueillons toutes les informations pertinentes relatives aux deux événements et créons des évaluations de risques qui sont continuellement mises à jour et qui sont à la base de tous les autres plans. »

Cette déclaration précise également que la police envisage des restrictions « importantes » de la circulation, et même un périmètre d’interdiction de voler de 40 kilomètres autour de la réunion Bilderberg, ce qui inclut également les parapentes et deltaplanes.

Les rumeurs sur le lieu de la réunion Bilderberg de cette année à l’hôtel Interalpen, ont d’abord été lancées en Août 2014 quand des enquêtes sur l’hôtel ont révélé qu’il était déjà complet pour les deux premiers week-ends de Juin. La découverte de la réunion Bilderberg est venue plus tôt que jamais auparavant, sûrement en rapport à l’examen minutieux dont le groupe a été l’objet au cours de ces dernières années.

L’hôtel Interalpen est entouré d’une forêt et de montagnes, à proximité d’une station de ski, et pas trop loin de l’aéroport d’Innsbruck. Sa « brochure des réunions et évènements, indique que l’hôtel se trouve à une altitude de 1300 mètres dans un cadre exclusif des Alpes tyroliennes et offre une vue panoramique de ses magnifiques sommets. »

Le lieu, propriété du fabricant d’engins de construction du groupe Liebherr, dispose d’un centre de conférence capable d’accueillir 400 personnes avec « une magnifique toile de fond alpin ». L’hôtel a déjà accueilli les membres du Bilderberg en 1988, il y a 27 ans. Et si les derniers rapports sont corrects, 2015 marquera la troisième fois que la conférence aura été tenue en Autriche.




Le rassemblement de cette année rappelle certainement la réunion de 2011 à Saint-Moritz, en Suisse, quand les invités du Bilderberg se retirèrent dans les montagnes, à l’abri des routes et couvert par la forêt.

Alors que les médias traditionnels ne s’autorisent habituellement pas à couvrir médiatiquement le groupe Bilderberg comme il se doit, car comme ils aiment le répéter – les invités ne font que « papoter » – il existe d’innombrables exemples où l’organisation a eu un impact direct sur la politique mondiale, qui ont été documentés au cours des dernières années, conduisant à des accusations que le groupe est fondamentalement de nature antidémocratique.

En 2010, l’ancien Secrétaire général de l’OTAN et membre Bilderberg Willy Claes a admis que les participants Bilderberg ont pour obligation de mettre en œuvre les décisions politiques qui sont formulées lors de la réunion.

Bilderberg a influencé à l’avance de grands événements mondiaux, comme sélectionner des présidents et premiers ministres sur une base régulière avec un total mépris à l’égard des processus démocratiques.

En 2013, l’avocat italien Alfonso Luigi Marra a demandé que le Parquet de Rome fasse une enquête sur l’organisation clandestine pour ses activités criminelles, se demandant si la réunion du groupe 2011 en Suisse a conduit à la sélection de Mario Monti comme Premier ministre en Italie.

En 2009, le président du groupe Bilderberg Étienne Davignon s’est même vanté sur la façon dont la monnaie unique de l’Euro était un enfant du groupe Bilderberg.

Steve Watson

Source: GlobalResearch.ca, le 30 Janvier 2015 + Le lieu avait déjà été trouvé par Infowars enAoût 2014

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BILDERBERG 2015 : THEMES + LISTE DES PARTICIPANTS !

Message  Admin le Mar 9 Juin 2015 - 20:30




Sans commentaire... MAIS remarquez les sujets, tous importants et intimement liés aux préoccupations et aux buts (intelligence artificielle) du N.O.M. en ce moment ! Vic.


Source : http://www.nouvelordremondial.cc/2015/06/08/liste-officielle-des-participants-a-la-conference-de-2015-du-groupe-bilderberg/


Liste officielle des participants à la conférence de 2015 du Groupe Bilderberg



La 63ème conférence Bilderberg aura lieu du 11 au 14 Juin à Telfs-Buchen en Autriche.

Telfs-Buchen, 8 juin 2015 | La 63è conférence du groupe Bilderberg aura lieu du 11 au 14 juin à Telfs-Buchen, en Autriche. Au total, 140 participants de 22 pays ont confirmé leur participation. Comme toujours, un groupe diversifié de dirigeants politiques, d’experts dans l’industrie, de financiers, d’académiciens et de groupes médiatiques ont été invités. La liste des participants est désormais disponible sur www.bilderbergmeetings.org.



Les principaux sujets de discussion de cette année comprennent:


– L’intelligence Artificielle

La Cyber sécurité

– Les menaces liées aux armes chimiques

Les problèmes économiques actuels

– ‘Stratégie Européenne’

– La mondialisation

– La Grèce

– L’Iran

– Le Moyen-Orient

– L’OTAN

– La Russie

– Le Terrorisme

– Le Royaume-Uni

– Les Etats-Unis

– Les Elections Américaines




Formée en 1954, la conférence Bilderberg est une réunion annuelle conçue pour favoriser le dialogue entre l’Europe et l’Amérique du Nord. Chaque année, entre 120 et 150 dirigeants politiques et experts dans l’industrie, de financiers, d’académiciens et de médias sont invités à participer à la conférence. Près de deux tiers des participants viennent d’Europe tandis que le reste provient d’Amérique du Nord; il y a approximativement un tiers de politiciens et d’officiels de gouvernements et le reste provient d’autres domaines.

La conférence est un forum pour discussions informelles à propos des problèmes majeurs dont le monde fait face de nos jours. Les rendez-vous sont sous la Règle de Chatham, qui stipule que tous les participants sont libres de faire usage de l’information reçue comme ils le veulent, mais de ne jamais y attribuer une identité ni de révéler son affiliation à un ou plusieurs de ses des participants.

Merci à la nature privée de la conférence. Les participants ne sont pas sous la gouverne des conventions de leurs positions ou de celles qui leur ont été accordées auparavant. Ainsi, ils peuvent prendre du temps à réfléchir, penser et élargir leurs perceptions. Il n’y a pas de but final, chaque participant a le même temps de parole et aucun rapport n’est écrit. En outre, il n’y a pas de résolutions proposées, il n’y a pas de votes et aucunes déclarations politiques ne sont émises.

Source: Bilderberg Meetings

Liste définitive des participants.

Président:
FRA Castries, Henri de Directeur et PDG du groupe AXA.

DEU Achleitner, Paul M. Président du Bureau de Supervision de la Deutsche Bank.

GBR Agius, Marcus Financier et homme d’affaires britannique, ancien président de Barclays.

DNK Ahrenkiel, Thomas Directeur des services de renseignements danois (DDIS).

USA Allen, John R. Envoyé spécial du Global Coalition to Counter ISIL, Département d’État des États-Unis.

USA Altman, Roger C. Président de la banque d’investissement Evercore Partners.

POL Applebaum, Anne Éditorialiste et membre de la rédaction du Washington Post. Directrice des études politiques au sein du think tank néo-conservateur Legatum.

FIN Apunen, Matti Directeur du Forum de politique et d’affaires finlandaises EVA.

USA Baird, Zoë PDG et président de Markle Foundation.

GBR Balls, Edward M. Ancien Chancelier de l’Échiquier du cabinet fantôme.

PRT Balsemão, Francisco Pinto PDG de Impresa SGPS.

PRT Barroso, José M. Durão Ancien président de la commission européenne.

FRA Baverez, Nicolas Énarque. Membre du comité directeur de l’Institut Montaigne. Gibson, Dunn & Crutcher LLP.

AUT Benko, René Fondateur de SIGNA Holding GmbH.

ITA Bernabè, Franco président du directoire et Chief Executive Officer de Telecom Italia. FB Group SRL. Banquier et chef d’entreprise Italien.

NLD Beurden, Ben van PDG de Royal Dutch Shell plc.

FRA Bigorgne, Laurent Directeur de l’Institut Montaigne.

FRA Boone, Laurence Conseillère économique du président de la République François Hollande.

ESP Botín, Ana P. Directrice de Santander, la première banque espagnole et l’une des principales d’Europe.

NOR Brandtzæg, Svein Richard PDG de Norsk Hydro1, un des leaders mondiaux spécialisé dans la production, le raffinage, et la fabrication de produits en aluminium.

AUT Bronner, Oscar fondateur des magazines autrichiens d’information trend et profil ainsi que l’éditeur du quotidien Der Standard.

USA Burns, William Président actuel de la Fondation Carnegie pour la paix internationale.

FRA Calvar, Patrick Directeur général de la Sécurité intérieure (DGSI).

FRA Castries, Henri de Directeur et PDG du groupe AXA.

ESP Cebrián, Juan Luis Président du journal espagnol El País, du groupe de presse PRISA et président de sa commission exécutive.

CAN Clark, W. Edmund Président et Chief Executive Officer du TD Bank Financial Group (Banque Toronto-Dominion) depuis le 20 décembre 2002.

INT Coeuré, Benoît Économiste français. Il est administrateur de l’Insee et, depuis le 1er janvier 2012, membre du directoire de la Banque centrale européenne.

CAN Coyne, Andrew Éditorialiste et Chroniquer pour le National Post

SWE Damberg, Mikael L. Membre des Sociaux-Démocrates. Ministre des Entreprises et de l’Innovation du gouvernement Löfven.

BEL De Gucht, Karel Homme politique belge de langue néerlandaise, Commissaire européen au Commerce, ancien Commissaire européen au Commerce, ancien ministre des Affaires étrangères et ancien président des Vlaamse Liberalen en Democraten (VLD).

NLD Dijsselbloem, Jeroen Ministre des Finances.

USA Donilon, Thomas E. Ancien conseiller à la sécurité nationale des États-Unis sous l’administration Obama entre 2010 et 2013.

DEU Döpfner, Mathias PDG du groupe médiatique Axel Springer SE.

GBR Dowling, Ann Présidente de la Royal Academy of Engineering.

USA Dugan, Regina Vice Présidente des Avancées Technologiques, de l’Ingénierie et des Projets de Google. Elle a aussi été la 19ème directrice de l’Agence pour les projets de recherche avancée de défense (DARPA).

NOR Eilertsen, Trine Éditrice en Chef d’Aftenposten.

DNK Eldrup, Merete Directrice de TV2 de la télévision Danoise depuis 2007.

ITA Elkann, John président de Fiat Chrysler Automobiles et PDG d’Exor.

DEU Enders, Thomas PDG du Groupe Airbus.

USA Erdoes, Mary PDG de JP Morgan Asset Management

GBR Fairhead, Rona Présidente de la BBC Trust.

DNK Federspiel, Ulrik Vice Président de Haldor Topsøe A/S.

USA Feldstein, Martin S. Président émérite du National Bureau of Economic Research (NBER); Professeur d’Economie à l’Université Harvard.

USA Ferguson, Niall Professeur d’Histoire à l’Université Harvard. Chercheur associé au Jesus College d’Oxford.

AUT Fischer, Heinz Président de la République fédérale d’Autriche depuis 2004.

GBR Flint, Douglas J. Homme d’affaires britannique, président exécutif du groupe bancaire HSBC.

CHE Franz, Christoph Directeur de F. Hoffmann-La Roche Ltd.

NLD Fresco, Louise O. Présidente et Directrice du Centre de Recherche de l’Université Wageningen.

USA Griffin, Kenneth Fondateur et PDG de Citadel Investment Group, LLC.

ITA Gruber, Lilli Journaliste et femme politique italienne, mariée au journaliste français Jacques Charmelot. Éditrice en Chef et Présentatrice de « Otto e mezzo », La7 TV.

RUS Guriev, Sergei Professeur d’Economie à Sciences Po.

TUR Gürkaynak, Gönenç Partenaire de gestion de la firme légale ELIG.

AUT Gusenbauer, Alfred Homme politique autrichien, président fédéral du Parti social-démocrate d’Autriche (SPÖ) de 2000 à 2008. Il fut chancelier fédéral entre le 11 janvier 2007 et le 2 décembre 2008.

NLD Halberstadt, Victor Professeur d’Economie à l’Université Leiden.

AUT Hampel, Erich Président de UniCredit Bank Austria AG.

GBR Hassabis, Demis Vice président de Google DeepMind.

AUT Hesoun, Wolfgang PDG de Siemens Autriche.

CHE Hildebrand, Philipp Vice président de BlackRock Inc.

USA Hoffman, Reid Co-fondateur et PDG de LinkedIn

INT Ischinger, Wolfgang Président de la Conférence de Sécurité à Munich.

USA Jacobs, Kenneth M. PDG de Lazard.

DEU Jäkel, Julia PDG de Gruner + Jahr.

USA Johnson, James A. , Président de Johnson Capital Partners.

FRA Juppé, Alain Maire de Bordeaux, Ancien Premier Ministre.

DEU Kaeser, Joe PDG de Siemens AG.

USA Karp, Alex PDG de Palantir Technologies.

FRA Kepel, Gilles Professeur d’Université à Sciences Po.

GBR Kerr, John Vice-président de Scottish Power Gas & Electricity.

TUR Kesici, Ilhan Membre du Parlement Turc.

USA Kissinger, Henry A. Président de Kissinger Associates, Inc.

USA Kleinfeld, Klaus Directeur et PDG de Alcoa.

NLD Knot, Klaas H.W. Directeur de la Banque des Pays-Bas.

TUR Koç, Mustafa Vice-président de Koç Holding A.S..

AUT Kogler, Konrad Directeur Général de la Sécurité Publique.

USA Kravis, Henry R. Co-Président et Co-PDG, de Kohlberg Kravis Roberts & Co..

USA Kravis, Marie-Josée Membre senior et Vice Présidente du Hudson Institute.

CHE Kudelski, André Directeur et PDG de Kudelski Group.

DEU Lauk, Kurt Président de Globe Capital Partners.

SWE Lemne, Carola PDG de La Confédération des Entreprises Suédoise.

USA Levey, Stuart Chief Legal Officer de la HSBC Holdings.

DEU Leyen, Ursula von der Ministre de la défense.

BEL Leysen, Thomas Président du groupe financier KBC.

GBR Maher, Shiraz Chercheur senior pour le ICSR, King’s College London.

DNK Markus Lassen, Christina Chef du département du ministère des affaires étrangères, de la sécurité politique et de la stabilisation.

USA Mathews, Jessica T. Présidente du Carnegie Endowment for International Peace depuis 1997.

USA Mattis, James Membre distingué du Hoover Institution, Université Stanford

CHE Maudet, Pierre Personnalité politique suisse membre du parti libéral-radical genevois. Conseiller d’état du canton de Genève, il est également membre ‘Écologie libérale et de diverses association.

CAN McKay, David I. Président de la Banque royale du Canada.

TUR Mert, Nuray Chroniqueuse et professeur de sciences politiques à l’Université d’Istanbul.

USA Messina, Jim PDG de Messina Group.

BEL Michel, Charles Premier Ministre.

USA Micklethwait, John Éditeur en Chef de Bloomberg LP.

GBR Minton Beddoes, Zanny Rédactrice en chef de The Economist.

ITA Monti, Mario Économiste, universitaire et homme d’État italien, président du Conseil des ministres de 2011 à 2013.

FIN Mörttinen, Leena Directrice de The Finnish Family Firms Association.

USA Mundie, Craig J. Responsable de la recherche et de la stratégie chez Microsoft.

CAN Munroe-Blum, Heather Directrice du Canada Pension Plan Investment Board.

NLD Beatrix (reine des Pays-Bas).

IRL O’Leary, Michael PDG de Ryanair Plc.

GBR Osborne, George Homme politique britannique, membre du Parti conservateur, membre du parlement depuis 2001 et chancelier de l’Échiquier depuis le 12 mai 2010 dans le cabinet formé par David Cameron.

TUR Özel, Soli Chroniqueur pour le journal Haberturk; Maître de conférences, Université Kadir Has.

GRC Papalexopoulos, Dimitri PDG de Titan Cement Co.

FRA Pégard, Catherine Journaliste politique. Elle a accompli l’essentiel de sa carrière au Point dont elle fut rédactrice en chef. Elle a été nommée, à la mi-mai 2007, à l’Élysée, conseiller du président de la République, Nicolas Sarkozy, chargée du « pôle politique » de l’Élysée depuis le 15 mars 2008. Elle devient le 2 octobre 2011 présidente de l’établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles.

USA Perle, Richard N. Membre de l’American Enterprise Institute.

USA Petraeus, David H. Ancien général de l’armée américaine, commandant de la Force internationale d’assistance et de sécurité en Afghanistan (2010-2011) et directeur de la CIA (2011-2012). Président de KKR Global Institute.

GRC Pikrammenos, Panagiotis Président honoraire du Conseil d’Etat.

CAN Reisman, Heather M. Femme d’affaires canadienne. Reisman est la créatrice et président de la chaîne de librairie Indigo Books.

ITA Rocca, Gianfelice Président de Techint Group.

AUT Roiss, Gerhard PDG de OMV Autriche.

USA Rubin, Robert E. Vice Président du Council on Foreign Relations; Ancien secrétaire du Trésor des États-Unis dans l’administration Clinton.

NLD Rutte, Mark Premier Ministre.

USA Sadjadpour, Karim Associé senior du Carnegie Endowment for International Peace.

ESP Sánchez Pérez-Castejón, Pedro Membre du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE). Il est député de Madrid et secrétaire général du PSOE depuis le 26 juillet 2014.

GBR Sawers, John Politicien britannique. Du 1er novembre 2009 au 1er novembre 2014, il occupait la fonction de chef du Secret Intelligence Service (MI6).

TUR Sayek Böke, Selin, Vice Présidente du Parti républicain du peuple.

USA Schmidt, Eric E. PDG de Google Inc.

AUT Scholten, Rudolf Membre du comité des directeurs exécutif de Oesterreichische Kontrollbank AG, principal prestataire de services de financement et d’information pour l’industrie des exportations et le marché des capitaux.

FRA Senard, Jean-Dominique Président du groupe Michelin depuis 2011.

AUT Sevelda, Karl PDG de la Raiffeisen International Bank Holding.

INT Stoltenberg, Jens Secrétaire général de l’OTAN.

FIN Stubb, Alexander Premier Ministre.

DEU Suder, Katrin Sous-ministre de la Défense.

IRL Sutherland, Peter D. Président de l’European Policy Centre, de Goldman Sachs International (depuis 1995), de BP (British Petroleum) (1997-2009), et aussi de la section Europe de la Commission Trilatérale (2001-2010). Il est aussi directeur non exécutif de la Royal Bank of Scotland.

SWE Svanberg, Carl-Henric Président de la société BP; Président de AB Volvo.

NOR Svarva, Olaug PDG de la Casse des Retraites de la Norvège.

USA Thiel, Peter A. Président de Thiel Capital.

GRC Tsoukalis, Loukas Président de la Hellenic Foundation for European and Foreign Policy

INT Üzümcü, Ahmet Directeur général de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques depuis 2009, poste pour lequel il a d’ailleurs été reconduit en 2014.

PRT Vitorino, António M. Homme politique portugais membre du Parti socialiste (PS). Il a notamment été commissaire européen et ministre de la Défense du Portugal.

SWE Wallenberg, Jacob Industriel et banquier suédois qui fait partie de la famille Wallenberg. Il est président depuis 2005 de Investor AB.

USA Weber, Vin Partenaire, Mercury LLC.

GBR Wolf, Martin H. Journaliste économique britannique. Il est rédacteur associé et commentateur économique en chef au Financial Times. Il écrit également une chronique tous les mardi dans le journal Le Monde. Il a été fait Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique en 2000.
USA Wolfensohn, James D. Fut le neuvième président de la Banque mondiale depuis sa création en décembre 1945. PDG de Wolfensohn and Company.

USA Zoellick, Robert B. Avocat et un homme politique américain. Il a été le président de la Banque mondiale entre le 1er juillet 2007 et le 30 juin 2012. Président du Conseil des Conseillers Internationaux du The Goldman Sachs Group.

Source: Bilderberg Meetings, le 8 juin 2015

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ACCORD CANADA-FRANCE: INGERENCE MONDIALISTE EN AFRIQUE !

Message  Admin le Mer 2 Nov 2016 - 16:06

ACCORD CANADA-FRANCE: UN CAS D'ECOLE D'INGERENCE MONDIALISTE EN AFRIQUE !


Chers amis,


L'article qui suit est une preuve absolue concernant la mafia mondialisée qui dirige le monde en ce moment...

Alors que Manuel Valls, le sinistre Premier ministre français, va se rendre à Abidjan ce dimanche 30 octobre 2016 (cf. http://www.connectionivoirienne.net/121542/manuel-valls-a-abidjan-en-cote-divoire-une-visite-sous-forme-de-provocation-a-un-regime-autocrate-a-la-derive ) alors même qu'un référendum truqué et frauduleux s'y déroulera pour faire passer une "constitution" totalitaire concoctée et imposée par le tyran Alassane Dramane Ouattara (un tyran mis en place par la France, l'ONU et les USA afin d'évincer le nationaliste indépendantiste et démocrate Laurent Gbagbo, en 2011), voici ce que nous apprenons :

Le même Manuel Valls s'est rendu quelques jours plus tôt, en ce mois d'octobre 2016, au Canada, afin de mettre au point une machination mondialiste et impérialiste avec son homologue canadien, l'infâme Justin Trudeau.

De quoi s'agit-il, au juste ? Eh bien, il s'agit de conclure un accord (un pacte mafieux, en réalité) visant à permettre des opérations militaires et de contre-insurrection en Afrique !!! Ce que cela veut dire plus précisément, c'est que lorsqu'un pays africain s'insurgera afin de tenter de devenir réellement indépendant, et bien la France ou le Canada mèneront des opérations militaires (ouvertement ou en catimini) visant à faire échouer ces tentatives d'indépendance ! Pourquoi ? Mais afin de pouvoir garder une mainmise sur les ressources africaines, bien sûr !

Pour rappel, la France est dans un état déplorable (tant politiquement que socialement, mais surtout au niveau économique), et l'Amérique du Nord est elle aussi fortement frappée par la crise économique créée de toute pièce par les banquiers internationaux flambeurs et criminels... Il n'est donc pas question que cette France néo-coloniale concède la moindre once de liberté et d'indépendance à ses anciennes colonies en ce moment !

Alors qu'il serait tellement plus intelligent de s'assurer une AMITIE et un PARTENARIAT DURABLE avec les pays africains, plutôt que de s'en faire des ennemis pour des décennies suite à des actions inavouables sur leur(s) territoire(s)...

Je vous laisse à présent lire l'article qui suit...

Bonne lecture ! Vic.




Source : http://www.mondialisation.ca/le-canada-forme-un-partenariat-avec-la-france-pour-mener-la-guerre-en-afrique/5553350


Le Canada forme un partenariat avec la France pour mener la guerre en Afrique





Par Laurent Lafrance
Mondialisation.ca, 27 octobre 2016
wsws.org


Le premier ministre canadien Justin Trudeau a promis que son gouvernement libéral allait accroître considérablement sa collaboration avec la France dans les interventions militaires en Afrique, lors d’une visite du premier ministre français Manuel Valls au Canada plus tôt ce mois-ci.

Alors que Valls tenait des discussions avec Trudeau et de hauts dirigeants du gouvernement sur un éventail de questions, notamment le CETA, l’accord commercial Canada-Union européenne, le but principal du voyage de Valls était de finaliser les plans pour la participation du Canada aux opérations contre-insurrectionnelles menées par la France dans ses anciennes colonies d’Afrique occidentale et centrale.

Les deux dirigeants ont convenu de renouveler le Programme de coopération renforcée Canada-France, qui, sous un manteau «humanitaire», verra les troupes canadiennes se joindre aux missions néocoloniales de l’armée française sur le continent appauvri. Bien que ce fût la première visite de Valls au Canada depuis qu’il est devenu premier ministre, les pourparlers sur la coopération franco-canadienne en Afrique sont très avancés.

Dans le cadre de son «réengagement» dans les missions de maintien de la paix des Nations Unies, le Canada a annoncé en septembre qu’il va déployer 600 soldats et 150 policiers dans un ou plusieurs pays africains et dépenser 450 millions $ en «projets de soutien de la paix». Au cours de sa tournée effectuée en août dernier en Afrique en préparation aux déploiements militaires canadiens, le ministre de la Défense Harjit Sajjan a déclaré que l’intervention des Forces armées canadiennes sur le continent serait «de longue durée».

Bien que Trudeau n’ait pas encore précisé dans quels pays les troupes canadiennes seront déployées, le Mali et la République centrafricaine sont considérés comme les objectifs les plus probables. Valls a cependant précisé que l’appui du Canada serait également le bienvenu dans d’autres pays, notamment au Niger et au Burkina Faso.

De hauts fonctionnaires canadiens de la Défense ont récemment confirmé que la planification pour le déploiement d’avions de transport militaires canadiens était bien avancée pour déplacer des troupes et du matériel militaire français dans cinq pays: la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad.

Les Forces armées canadiennes (FAC) sont de plus en plus impliquées en Afrique occidentale depuis que la France a envoyé des troupes au Mali en 2013. Avec le soutien du NDP qui était alors l’opposition officielle, le gouvernement conservateur de Harper a déployé des avions de transport militaires pour transporter de l’armement et de l’approvisionnement pour les troupes françaises. L’an dernier, un avion de transport militaire lourd canadien Globemaster a transporté près de 40 tonnes de matériel entre la France et l’Afrique pour soutenir les efforts de Paris pour apaiser ses anciennes possessions coloniales.

Tout récemment il a été révélé que les FAC menaient également des opérations au Niger depuis les trois dernières années, assurant la formation militaire des forces spéciales de ce pays. La France exploite depuis longtemps les riches réserves d’uranium du Niger. Ce pays enclavé et appauvri présente également un intérêt croissant pour Washington qui, par l’entremise de son African Command (Africom) – le commandement militaire des États-Unis en Afrique – ne cesse de développer sa présence dans le continent. En plus des troupes de formation au Niger, les soldats canadiens coopèrent avec leurs collègues américains depuis 2011 dans le cadre de l’opération Flintlock, une mission dirigée par l’Africom pour former les forces spéciales de divers pays, dont le Mali, la Mauritanie, le Tchad, le Sénégal et le Nigeria.

La participation des FAC en Afrique s’inscrit dans le tournant du Canada vers une politique étrangère plus agressive. Derrière sa façade «démocratique», le gouvernement Trudeau poursuit le même programme agressif en matière de politique étrangère pour le compte de l’impérialisme canadien comme l’a fait le gouvernement conservateur détesté de Stephen Harper.

À l’exception de la guerre en Irak en 2003, le Canada a participé à toutes les guerres majeures menées par les États-Unis au cours du dernier quart de siècle. Le Canada est maintenant profondément impliqué dans les trois grandes offensives militaro-stratégiques de Washington – au Moyen-Orient riche en pétrole, contre la Russie et contre la Chine. Ces entreprises criminelles ont déjà mis à feu et à sang des régions entières et anéanti des millions de vies, tout en augmentant le risque d’une confrontation directe entre les États-Unis et les deuxième et quatrième plus grandes puissances nucléaires du monde que sont la Russie et la Chine.

Le ministre de la Défense Sajjan a lui-même clairement reconnu que la rhétorique du «maintien de la paix» du gouvernement n’était en fait qu’une feuille de vigne pour duper le public afin qu’il accepte la participation du Canada à la guerre. En parlant de la tâche que le Canada serait appelé à jouer en Afrique, Sajjan a en effet récemment déclaré qu’il préférait parler d’«opérations de soutien de la paix» plutôt que de «maintien de la paix», car ce que «ce que nous avions l’habitude de voir comme du maintien de la paix avant, n’est plus. Nous n’avons pas en effet deux parties qui ont convenu de faire la paix, avec une force de maintien de la paix entre les deux.»

En fait, ce que Sajjan et le gouvernement libéral disent clairement dans le fond, c’est que le Canada va mener des opérations de contre-insurrectionnelles semblables au rôle que les FAC ont joué dans l’occupation néocoloniale de l’Afghanistan de 2005 à 2011.

Lors de sa visite, Valls a salué les Forces armées canadiennes comme «une armée très professionnelle» et a déclaré que «généralement, nous avons besoin d’un Canada fort et actif dans le monde». Le premier ministre français a également affirmé que le Canada et la France font face au même «terrorisme qui a frappé nos deux sociétés – aux crises qui secouent l’Afrique et le Moyen-Orient et qui affectent notre sécurité».

La «guerre contre le terrorisme» invoquée par Valls est une fraude. Depuis 2001, les puissances occidentales utilisent ce prétexte pour justifier leurs guerres et leurs interventions militaires en Asie centrale, au Moyen-Orient et en Afrique, et des attaques radicales contre les droits démocratiques dans leur pays.

L’impérialisme français fait la promotion de ce discours pour justifier la réaffirmation de sa domination sur ses anciennes colonies africaines riches en ressources, tout en intervenant au Moyen-Orient pour soutenir activement l’opération de changement de régime menée par les États-Unis en Syrie.

Paris est avide de collaborer militairement avec le Canada qui – grâce à ses liens avec l’Africom américain, son rôle de premier plan dans la Francophonie, et ses sociétés minières multinationales – a développé d’importants intérêts en Afrique occidentale et centrale.

Dans le cadre de l’opération Barkhane, la France mène des interventions militaires au Mali et en République centrafricaine impliquant respectivement 12.000 et 13.000 soldats. La plupart des troupes proviennent des États africains voisins, mais des forces allemandes, néerlandaises et suédoises sont également impliquées.

Trudeau utilise la même rhétorique démagogique «antiterroriste» pour justifier le rôle du Canada dans la guerre menée par les États-Unis au Moyen-Orient et le déploiement imminent de troupes canadiennes en Afrique. En cela, les libéraux ont clairement pris la relève des conservateurs de droite de Harper au même point qu’ils étaient à leur départ du gouvernement.

En réalité, les missions de «maintien de la paix» auxquelles le Canada se prépare à se joindre en Afrique sont toutes des opérations contre-insurrectionnelles visant à maintenir au pouvoir des gouvernements pro-occidentaux serviles qui sont aux prises avec des guerres civiles.

Les mouvements insurrectionnels dans ces pays, comme au Moyen-Orient, sont le résultat direct de l’utilisation par les puissances impérialistes de milices islamistes pour évincer les régimes réputés comme hostiles à l’Ouest, ainsi que de leur encouragement des divisions communautaires et ethniques dans une stratégie du «diviser pour régner».

Dans le cas du Mali, les islamistes et les rebelles touaregs armés et financés par l’OTAN pour renverser le régime de Kadhafi en Libye en 2011 sont entrés dans le pays après la guerre et ont lancé une rébellion contre le gouvernement de Bamako.

Le Canada est déterminé à élargir son rôle dans le dépeçage impérialiste de l’Afrique parce que les grandes entreprises canadiennes ont des milliards de dollars en investissements dans ce continent, principalement dans l’industrie minière. Les sociétés minières canadiennes ont en effet investi au moins 25 milliards $ en Afrique, dont 3 milliards $ en République démocratique du Congo (RDC). Au Mali, la société canadienne Iamgold est l’un des deux principaux propriétaires de la plus grande mine d’or du pays, avec des investissements totalisant 1 milliard $. Les entreprises canadiennes ont également amassé d’énormes profits en exploitant les riches ressources du Congo, profitant notamment du chaos provoqué par la guerre qui a embrasé le pays et une grande partie de la région de 1998 à 2003.

La rumeur dit que les libéraux envisageraient la possibilité d’envoyer des troupes supplémentaires pour se joindre à une mission de l’ONU en RDC, où un petit contingent de neuf militaires canadiens est déjà opérationnel.

Lorsque le gouvernement Trudeau a annoncé ses plans pour relancer la participation des FAC dans les missions de «maintien de la paix», une section de l’élite dirigeante canadienne a exprimé son scepticisme dans les pages du National Post et du Globe and Mail. Ce scepticisme découlait de la crainte que le fait de parler de «maintien de la paix» n’alimente l’opposition populaire aux déploiements militaires lorsqu’il apparaitra clairement que l’Armée canadienne poursuit en réalité une guerre.

Le discours belliqueux de Sajjan à propos de «missions de soutien de la paix» et sa reconnaissance ouverte qu’il s’agit en fait d’opérations de guerre contre-insurrectionnelle, la volonté du gouvernement de collaborer avec l’impérialisme français, et les importants intérêts des sociétés canadiennes sur le continent africain semblent avoir convaincu le Globe and Mail de s’exprimer plus ouvertement en faveur d’une intervention militaire du Canada en Afrique.

Lors de la visite de Valls, le Globe and Mail a ainsi publié un éditorial dans lequel il a soutenu que le travail avec l’Armée française expérimentée en Afrique servira les intérêts du Canada et que l’envoi de 600 soldats est un bon début. L’éditorial concluait : «Si cela se passe bien avec le contingent, cela pourrait être intéressant d’envoyer encore plus de troupes canadiennes.»


Laurent Lafrance



Article paru d’abord en anglais, WSWS, le 24 octobre 2016 (cf. https://www.wsws.org/fr/articles/2016/oct2016/cafr-o27.shtml )

Voir Le Canada ira faire la guerre en Afrique, 27 juillet 2016

La source originale de cet article est wsws.org (cf. http://www.mondialisation.ca/le-canada-ira-en-guerre-en-afrique/5538389 )

Copyright © Laurent Lafrance, wsws.org, 2016

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOUVEL ORDRE MONDIAL : DE QUOI SE COMPOSE-T-IL, ET QUELS SONT SES BUTS ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 27 sur 27 Précédent  1 ... 15 ... 25, 26, 27

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum