DEPOPULATION VIA LES OGM, LES PESTICIDES, LA DEFORESTATION ET LA POLLUTION DE NOTRE NOURRITURE ET DE NOS EAUX

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ALLERGIES ALIMENTAIRES : PESTICIDES ET EAU DU ROBINET INCRIMINES !

Message  Admin le Mer 5 Déc 2012 - 16:17


Poursuite de l’empoisonnement planétaire de nos aliments et de nos eaux, et de la dépopulation qui en découle.

Mais SURTOUT, rassurez-vous, bonnes gens !

En plus, il serait encore « trop tôt » (sic) pour affirmer un lien entre les molécules chlorées et les pathologies auto-immunes ! MAIS QUAND SERA-T-IL TEMPS D’AFFIRMER CE LIEN ET D’AGIR, ALORS ? Lorsque les buts mondialistes de dépopulation auront été atteints, sans doute !?

L’article, ci-dessous…

A votre « bonne » santé, mesdames et messieurs !

Vic.


P.S .: un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !



Source : http://www.wikistrike.com/article-allergies-alimentaires-pesticides-et-eau-du-robinet-incrimines-113122971.html

Mardi 4 décembre 2012



ALLERGIES ALIMENTAIRES : PESTICIDES ET EAU DU ROBINET INCRIMINES ?





ALORS QUE L’ON CONSTATE UNE AUGMENTATION DES CAS D’ALLERGIES ALIMENTAIRES, DES CHERCHEURS AMERICAINS SUGGERENT QUE LES DICHLOROPHENOLS UTILISES DANS DES PESTICIDES AUSSI BIEN QUE DANS LES PRODUITS POUR ASEPTISER L’EAU DU ROBINET POURRAIENT ETRE EN PARTIE RESPONSABLES. Faut-il donner de l’eau en bouteille à nos enfants ?

Ni virus, ni bactérie, ni autre pathogène… Pourtant, malgré l’absence de vecteurs directs de maladie, LE MONDE OCCIDENTAL EST EN PROIE A UNE EPIDEMIE D’ALLERGIES. Par exemple, AUX ÉTATS-UNIS, ENTRE 1997 ET 2007, L’INCIDENCE DES ALLERGIES ALIMENTAIRES A AUGMENTE DE 18 %. LA FAUTE, SELON LES TENANTS DE L’HYPOTHESE HYGIENISTE, A UNE ASEPTISATION DU MILIEU.

Selon la théorie dominante, les jeunes enfants doivent être confrontés aux micro-organismes pour optimiser leur système immunitaire. FACE A LA RECRUDESCENCE DE L’UTILISATION D’ANTIBIOTIQUES LORS DES DERNIERES DECENNIES, LE PAYSAGE MICROBIEN A ETE BOULEVERSE. LES DEFENSES DE L'ORGANISME SONT PERTURBEES ET DEVIENNENT ALORS ULTRASENSIBLES A DES ELEMENTS POURTANT INOFFENSIFS, COMME LES POLLENS, LES ACARIENS, LE LAIT OU LES CACAHUETES. C’EST L’ALLERGIE.


Les dichlorophénols favoriseraient les allergies alimentaires

SI LES ANTIBIOTIQUES SONT POINTES DU DOIGT, ILS POURRAIENT NE PAS ETRE LES SEULS RESPONSABLES. Des chercheurs de l’Albert Einstein College of Medicine soupçonnent également des POLLUANTS COURANTS, NOMMES DICHLOROPHENOLS, DE CONTRIBUER AU PHENOMENE.

FREQUEMMENT UTILISES PAR LES AGRICULTEURS POUR LEURS PROPRIETES ANTISEPTIQUES, MAIS AUSSI PAR LES PARTICULIERS POUR SE DEBARRASSER CHEZ EUX DE CERTAINS INSECTES OU DES MAUVAISES HERBES, CES PRODUITS SONT EGALEMENT UTILISES DANS L’EAU POTABLE DANS LE BUT DE LA PURIFIER. AINSI, ILS SONT INGERES ET PEUVENT ETRE MESURES DANS NOS ORGANISMES.


Les allergies environnementales favorisées par les dichlorophénols

Dans la revue Annals of Allergy, Asthma and Immunology, les auteurs expliquent avoir recruté 2.211 PERSONNES DE 6 ANS ET PLUS, des participants à la cohorte de l’US National Health and Nutrition Examination Survey pour la période 2005-2006. TOUS PRESENTAIENT DES TAUX DE DICHLOROPHENOLS DANS LEURS URINES.

PARMI EUX, 411 PRESENTAIENT UNE ALLERGIE ALIMENTAIRE A AU MOINS UN ALIMENT ET 1.016 ETAIENT ALLERGIQUES A UN ELEMENT ENVIRONNEMENTAL. MAIS LES INDIVIDUS PRESENTANT LES CONCENTRATIONS LES PLUS ELEVEES DE DICHLOROPHENOLS ETAIENT LES PLUS SUJETS AUX ALLERGIES. LEUR RISQUE DE NE PAS SUPPORTER UN ALIMENT ETAIT AUGMENTE DE 80 %, ET LA PROBABILITE DE PRESENTER LES DEUX TYPES D’ALLERGIES ETAIT SUPERIEURE DE 61 % PAR RAPPORT AUX PERSONNES AVEC LES TAUX LES PLUS BAS.


Faut-il cesser de boire l’eau du robinet ?

Pour les auteurs, de tels résultats suggèrent un LIEN ENTRE LES MOLECULES CHLOREES ET LA PATHOLOGIE AUTO-IMMUNE. Mais il est encore trop tôt pour affirmer que la corrélation existe effectivement. C’est pourquoi les chercheurs plaident pour de nouvelles études approfondies sur la question.

Cependant, ce travail soulève quelques interrogations. SI L’EAU DU ROBINET CONTIENT DES DICHLOROPHENOLS, DOIT-ON S’EN DETOURNER ? Le problème est complexe. LES BOUTEILLES EN PLASTIQUE SONT ELLES-MEMES CONSTITUEES DE POLLUANTS TELS QUE LE BISPHENOL A, QUI SONT EN PARTIE AVALES EN MEME TEMPS QUE L’EAU, ET DONT LES CONSEQUENCES POURRAIENT ETRE BIEN PIRES. D’autre part, pour Elina Jerschow, qui a participé à ce travail, LES TAUX RETROUVES DANS LES FRUITS ET LES LEGUMES TRAITES PAR LES PESTICIDES SONT NETTEMENT PLUS ELEVES ET CONSTITUENT LES PRINCIPALES SOURCES DE DICHLOROPHENOLS. Il faudrait donc plutôt agir à ce niveau…

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

NOËL 2012 : DU CHOCOLAT CANCERIGENE POUR VOS ENFANTS !

Message  Admin le Jeu 20 Déc 2012 - 0:39




NOËL 2012 : DU CHOCOLAT CANCERIGENE (AUX RESIDUS DE PETROLE !) POUR VOS ENFANTS !!!





Et allez ! Joyeux Noël, bonne année… et « bonne santé », surtout !

Signé : les enculés mondialistes de l’industrie alimentaire.

L’article horrible, qui signale plus que jamais la volonté de dépopulation ainsi que la contamination et l'empoisonnement généralisés de notre nourriture, ci-dessous.

Bonne révolution… ou bon esclavage, bonne tyrannie, bon empoisonnement et bonne mort ! Vic.



Source : http://gazetteazur.fr/2012/11/26/petrole-cancerigene-dans-le-chocolat-des-calendriers-de-lavent/



PÉTROLE CANCÉRIGÈNE DANS LE CHOCOLAT DES CALENDRIERS DE L’AVENT !


Posted on 26 novembre 2012





Stiftung Warentest* Donne l’alerte ! LES CHOCOLATS DES CALENDRIERS DE L’AVENT PEUVENT CONTENIR DES RÉSIDUS TOXIQUES.

L’organisation de consommateurs Allemande a trouvé dans 24 calendriers de l’avent pour les enfants certains RÉSIDUS DE SUBSTANCES CANCÉRIGÈNES.

LES MARQUES POPULAIRES SONT, ELLES AUSSI, TOUCHÉES.
CERTAINS CALENDRIERS DE L’AVENT TESTÉS CONTIENNENT DES RÉSIDUS DE PÉTROLE ET DES SUBSTANCES SIMILAIRES, DESTINÉS TOUT PARTICULIÈREMENT AUX ENFANTS, LEUR CONSOMMATION EST DÉCONSEILLÉE

Les pièces de chocolat qui ont subi les tests CONTIENNENT ÉGALEMENT DES HUILES MINÉRALES AROMATIQUES. CES SUBSTANCES SONT SOUPÇONNÉES D’ÊTRE CANCÉRIGÈNES. Les boîtes, sont souvent fabriquées à partir de papier recyclé, imprimé avec des encres à base de pétrole.

EN OUTRE, D’AUTRES MINÉRAUX CONTENUS DANS LE CHOCOLAT, QUI SONT PARMI LES HYDROCARBURES NON-AROMATIQUES ONT ÉTÉ DÉPISTÉS. LEUR EFFET SUR LES HUMAINS N’EST PAS ENCORE BIEN DÉFINI. CEPENDANT, LES ÉTUDES CHEZ L’ANIMAL DÉMONTRENT UNE INFLAMMATION DU FOIE. Les testeurs ont également trouvé dans huit calendriers DE L’HUILE MINÉRALE, QUI VIENDRAIT PROBABLEMENT DES MACHINES DE FABRICATION.

Après ces constats alarmants, STIFTUNG WARENTEST DÉCONSEILLE AUX CONSOMMATEURS DE MANGER CE CHOCOLAT, NON SEULEMENT LES ENFANTS, MAIS AUSSI LES ADULTES DEVRAIENT S’ABSTENIR.

Le chocolat des calendriers, qui n’a été que légèrement chargé en huiles minérales non aromatiques peut, de l’avis de l’examinateur, être encore consommé.

DES MARQUES BIEN CONNUES SONT SUR LA LISTE ROUGE « CONFISERIE HEILEMANN, ARKO, RIEGELEIN « THE SIMPSONS », LE LAIT AU CHOCOLAT FEODORA HAUTE FINE, SMARTIES, HACHEZ L’AVENT « BEAUTIFUL CHRISTMAS » ET FRIEDEL AVENT ET CALENDRIER DE L’AVENT DE LINDT » .


Source : Stiftung Warentest


(*Organisation de consommateurs allemande qui réalise des essais comparatifs de produits et de services présents sur le marché et publie les résultats de ces travaux de manière neutre. Fondation de droit privé, elle poursuit exclusivement des buts d’utilité publique.)

S.V.

par la rédaction @gazetteazur

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

DANS QUELS ALIMENTS SE CACHENT LES NANOPARTICULES ?

Message  Admin le Mar 1 Jan 2013 - 16:57

Sans commentaire, voici encore un article bien inquiétant sur l’EMPOISONNEMENT DE NOTRE NOURRITURE VIA LES NANOPARTICULES ET LEURS DANGERS. Notez combien l’on tente encore de nous rassurer en nous faisant croire que les Américains consomment déjà des nanoparticules quotidiennement, mais qu’en Europe, cette pratique n’existe soi-disant pas ! Manipulation, comme d’habitude !

Un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article ! Vic.







Source : http://www.wikistrike.com/article-dans-quels-aliments-trouvent-t-on-les-nanoparticules-dont-on-ne-sait-rien-des-risques-sanitaires-113932213.html


Lundi 31 décembre 2012




DANS QUELS ALIMENTS SE CACHENT LES NANOPARTICULES DONT ON NE SAIT RIEN DES RISQUES SANITAIRES


NANOPARTICULES : L'INGRÉDIENT QUI S'EST DISCRÈTEMENT INVITÉ À NOTRE TABLE




LE PLUS GRAND BROUILLARD RÈGNE, AUJOURD'HUI, SUR LE PAYSAGE DES NANOPARTICULES DANS LE CHAMP ALIMENTAIRE.

Même si la situation est amenée à s'éclaircir avec l'adoption par la France, dès le 1er janvier 2013, d'une obligation de déclaration des produits qui en contiennent. ALORS QUE LA RÉGULATION ET LA TRANSPARENCE CONCERNANT LES NANOMATÉRIAUX SONT ENCORE BALBUTIANTES, PEUT-ON D'ORES ET DÉJÀ EN RETROUVER DANS NOTRE ASSIETTE ?

IL Y A DE MULTIPLES MOYENS, POUR UNE NANOPARTICULE, DE PÉNÉTRER DANS NOTRE ALIMENTATION. ET EN PREMIER LIEU, DE MANIÈRE FORTUITE. ELLES SONT EN EFFET UTILISÉES DANS DES DOMAINES EXTRÊMEMENT VARIÉS – PNEUS, CRÈMES SOLAIRES, PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES, ETC. – ET PEUVENT DONC ÊTRE RELÂCHÉES DANS LA NATURE. ELLES SONT AUSSI UTILISÉES DANS L'AGRICULTURE, PAR EXEMPLE DANS CERTAINS PESTICIDES. OR, DES CHERCHEURS ONT MONTRÉ QUE DES PLANTS DE SOJA POUVAIENT PAR EXEMPLE ABSORBER, JUSQUE DANS LEURS HARICOTS, DES NANOPARTICULES D'OXYDE DE ZINC PRÉSENTES DANS DES PRODUITS COSMÉTIQUES, selon the Environmental magazine (cf. http://www.emagazine.com/magazine/eating-nano )



DÉJÀ DANS LES EMBALLAGES ET LES ADDITIFS ALIMENTAIRES


MAIS ELLES SONT AUSSI, ET DE PLUS EN PLUS, PRÉSENTES DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE POUR LES INNOMBRABLES PROPRIÉTÉS QU'ELLES FONT MIROITER – POUR LES EMBALLAGES EN PARTICULIER.

ENFIN, ELLES SONT DIRECTEMENT INCORPORÉES DANS LES ALIMENTS VIA LES ADDITIFS ALIMENTAIRES. La silice par exemple. Selon le ministère de l'agriculture (cf. http://alimentation.gouv.fr/nanoparticules ),"DES PRODUITS À L'ÉCHELLE NANOMÉTRIQUE SONT UTILISÉS DEPUIS DE NOMBREUSES ANNÉES EN EUROPE ET EN FRANCE DANS LES ALIMENTS COURANTS : LA SILICE, AUTORISÉE AU NIVEAU EUROPÉEN DEPUIS DES ANNÉES, EST PRODUITE SOUS FORME NANO COMME ADDITIF ANTI-AGGLOMÉRANT".

OR, CET INGRÉDIENT – NOTÉ E 551 SUR LES EMBALLAGES, PAR EXEMPLE DANS DES SAUCES TOMATES ET VINAIGRÉES – N'EST PAS IDENTIFIÉ COMME "NANO", notait l'Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail, devenue Anses, Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) dans un rapport de 2008 (PDF : cf. http://www.afsset.fr/upload/bibliotheque/460552230101468097041324565478/10_03_ED_Les_nanomateriaux_Rapport_compresse.pdf ).

Car L'ORGANISME EUROPÉEN EN CHARGE DES ADDITIFS ALIMENTAIRES (cf. http://elc-eu.org/about/ ) CONSIDÈRE qu'il n'est pas conçu comme un nanomatériau visant à obtenir des propriétés bien spécifiques, différentes de celles de son cousin aux particules plus grandes. D'après lui, d'ailleurs, "IL N'Y A PAS D'ADDITIFS ALIMENTAIRES PRODUITS PAR LES NANOTECHNOLOGIES". NÉANMOINS, NOTE L'ANSES, "IL FAUT SOULIGNER QUE LES AGRÉGATS ET AGGLOMÉRATS DE SAS [SILICES AMORPHES SYNTHÉTIQUES] DOIVENT ÊTRE CONSIDÉRÉS COMME DES ENTITÉS NANO-STRUCTURÉES".

En Europe, les nanomatériaux conçus INTENTIONNELLEMENT pour l'industrie alimentaire sont encore assez marginaux, et plutôt au stade de recherche & développement. Aux Etats-Unis par contre, une étude publiée par Environmental Science & Technology montre qu'ils ont déjà fait leur entrée dans les garde-manger : UN AMÉRICAIN CONSOMMERAIT CHAQUE JOUR DES NANOPARTICULES DE DIOXYDE DE TITANE, UTILISÉES COMME COLORANT BLANC (E171) DANS DE NOMBREUX DENTIFRICES ET ALIMENTS – EN PARTICULIER LES FRIANDISES, COMME LES CHEWING-GUMS TRIDENT, LES M&M'S OU LES MENTOS. DU COUP, LES ENFANTS Y SONT ENCORE PLUS EXPOSÉS.



DANS QUELS ALIMENTS TROUVE-T-ON DES NANOPARTICULES ?



LES INDUSTRIELS N'ÉTANT PAS SOMMÉS, JUSQU'ICI, DE DÉCLARER LES PRODUITS CONTENANT DES NANOPARTICULES, L'INFORMATION À CE SUJET SE FAIT RARE ET PARTIELLE. S'IL EXISTE PLUSIEURS INVENTAIRES DE CES PRODUITS DANS LE COMMERCE (cf. http://veillenanos.fr/wakka.php?wiki=RecensementsProduitsNano ), ILS SE FONDENT UNIQUEMENT SUR CE QU'AFFICHENT LES ENTREPRISES – or, l'usage des nanotechnologies est de moins en moins brandi comme argument commercial – SANS VÉRIFICATION POSSIBLE.





Néanmoins, L'INVENTAIRE LE PLUS COMPLET EST CELUI DU "PROJECT ON EMERGING NANOTECHNOLOGIES" (cf. http://www.nanotechproject.org/inventories/consumer/analysis_draft/ ), réalisé par le think tank Woodrow Wilson Institute. En 2011, il recensait 1 371 PRODUITS DANS LE MONDE, DONT 367 EN EUROPE. Près d'un sur dix concernait le secteur alimentaire (cf. http://www.nanotechproject.org/inventories/consumer/browse/categories/food_beverage/ ) : revêtement intérieur des bouteilles de bière Corona, eau pour femmes enceintes et bébés (de La Posta del Aguila), nombreux compléments alimentaires, vitamines et produits amaigrissants... En France (cf. http://www.nanotechproject.org/inventories/consumer/search/?%20search=1&country_origin=4571 ) – où l'inventaire se borne à des produits cosmétiques, comme le parfum Coco Mademoiselle de Chanel (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/92ac/coco-mademoiselle.html ) –, IL EXISTE UNE AUTRE BASE DE DONNÉES DE L'ANSES, NANO3... QUI N'EST PAS OUVERTE AU PUBLIC.

Selon un rapport des Amis de la Terre (PDF : cf. http://nano.foe.org.au/sites/default/files/Nanotechnology%20in%20food%20and%20agriculture%20-%20text%20only%20version_0.pdf ) – qui cite aussi de nombreux produits, de la vitamine E soluble de BASF au revêtement intérieur des réfrigérateurs LG Electronics – "BEAUCOUP DES PLUS GRANDES ENTREPRISES DE L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE, DONT NESTLÉ, UNILEVER ET KRAFT, FONT DES RECHERCHES EN NANOTECHNOLOGIES POUR LA TRANSFORMATION ET L'EMBALLAGE DES ALIMENTS". D'après l'association, BASF, CADBURY SCHWEPPES (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/4f4f/cadbury-schweppes.html ), DANONE, MARS INC. (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/c61d/mars-inc.html ) OU ENCORE PEPSICO FONT AUSSI PARTIE DES PRINCIPALES FIRMES QUI INVESTISSENT DANS LA RECHERCHE SUR CES NANOMATÉRIAUX.



DES APPLICATIONS VARIÉES


Les nanoparticules sont à peu près bonnes à tout faire, pour des applications plus ou moins utiles. Dans les emballages alimentaires, elles peuvent servir à barrer la route aux UV, à imperméabiliser un contenant, mais aussi de filtre anti-microbien, d'agent anti-odeurs, de capteur d'humidité... Le nano-aluminium, par exemple, rend le papier aluminium plus réfléchissant et moins collant. De manière générale, note un rapport de la Food and Agriculture Organization (FAO) et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) (voir sur http://www.fao.org/docrep/015/i1434f/i1434f00.pdf ), elles AMÉLIORENT "la sûreté, LA TRAÇABILITÉ ET LA DURÉE DE CONSERVATION DES PRODUITS ALIMENTAIRES".

AU SEIN DES ALIMENTS, LEURS PROPRIÉTÉS SONT TOUT AUSSI VARIÉES. ELLES PEUVENT RENFORCER LES ARÔMES OU LES EFFETS NUTRITIONNELS D'UN ALIMENT, ET, SELON LES AMIS DE LA TERRE (cf. http://nano.foe.org.au/sites/default/files/Nanotechnology in food and agriculture - text only version_0.pdf ), RÉDUIRE LES GRAISSES ET LES CALORIES QU'IL CONTIENT, AUGMENTER LE NOMBRE DE FIBRES, DE PROTÉINES, OU ENCORE DE VITAMINES, CHANGER SA COULEUR..."La réduction à l'échelle nanométrique des substances bioactives améliorerait aussi l'acceptation, l'absorption et la biodisponibilité dans l'organisme", notent la FAO et l'OMS.



UNE INFORMATION RARE


Malgré toutes ces promesses et cette "ENTRÉE SILENCIEUSE DANS L'ALIMENTATION" DES NANOPARTICULES (cf. http://www.emagazine.com/magazine/eating-nano ), les identifier et les recenser relève toujours du casse-tête.

Dans un rapport de 2009 (cf. http://www.afssa.fr/Documents/RCCP-Ra-NanoAlimentation.pdf ), l'ex-Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments, fusionnée avec l'Afsset pour devenir l'Anses) constatait par exemple qu'IL N'ÉTAIT "PAS POSSIBLE D'IDENTIFIER LES PRODUITS COMMERCIALISÉS RELEVANT DES NANOTECHNOLOGIES À PARTIR DE NOTIFICATIONS OU D'AUTORISATIONS EXISTANTES EN L'ÉTAT ACTUEL DE LA RÉGLEMENTATION DANS LE CHAMP ALIMENTAIRE".

Et que, "considérant ces incertitudes, l'agence, de même que d'autres instances internationales, a conclu à l'IMPOSSIBILITÉ D'ÉVALUER L'EXPOSITION DU CONSOMMATEUR ET LES RISQUES SANITAIRES LIÉS À L'INGESTION DE NANOPARTICULES".

FACE À CES LACUNES, LES INITIATIVES SE MULTIPLIENT POUR RENFORCER L'EXPERTISE DANS CE DOMAINE : mise en place d'un groupe de travail permanent à l'Anses en novembre (cf. http://www.anses.fr/index.htm ), création d'une plateforme de l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) en décembre (cf. http://www.actu-environnement.com/ae/news/plateforme-recherche-oise-ineris-risques-nanotechnologies-17386.php4 )... Avec parfois un succès mitigé POUR GAGNER LA CONFIANCE DU PUBLIC : en mai dernier, l'Allemagne annonçait le lancement d'une étude d'une ampleur sans précédent sur les dangers des nanoparticules sur la santé humaine, afin d'établir, si besoin est, des seuils maximaux d'exposition. ELLE L'A CONFIÉE À LA FIRME BASF, GÉANT DE LA CHIMIE, EN POINTE DANS LE SECTEUR DES NANOTECHNOLOGIES.

Alors que LA COMMISSION EUROPÉENNE PRÔNE UNE APPROCHE AU CAS PAR CAS POUR ÉVALUER LES RISQUES DES NANOMATÉRIAUX (cf. http://europa.eu/rapid/press-release_IP-12-1050_fr.htm ), le Centre d'analyse stratégique français relève, dans une note de novembre 2011 (cf. http://www.strategie.gouv.fr/content/pour-un-developpement-responsable-des-nanotechnologies-note-danalyse-248-novembre-2011 ), que "selon certaines études, PRÈS DE CINQUANTE ANS SERAIENT NÉCESSAIRES UNIQUEMENT POUR TESTER LA TOXICITÉ DE TOUS LES NANOMATÉRIAUX ACTUELS ; LES TESTS SUR SEULEMENT DEUX MILLE SUBSTANCES PAR AN POURRAIENT COÛTER 10 MILLIARDS DE DOLLARS, ET NÉCESSITERAIENT LE SACRIFICE D'UN NOMBRE CONSIDÉRABLE D'ANIMAUX DE LABORATOIRE CHAQUE ANNÉE".



SOUPÇONS SUR LES RISQUES POUR LA SANTÉ HUMAINE



LA PREMIÈRE QUESTION QUI SE POSE EST CELLE DE L'INFILTRATION, AU FIN FOND DE NOTRE CORPS, DES NANOPARTICULES QUE L'ON MANGE. PLUSIEURS ÉTUDES MONTRENT QU'ELLES PEUVENT FRANCHIR LES BARRIÈRES DE PROTECTION PHYSIQUES, INTERFÉRER SUR LE SYSTÈME IMMUNITAIRE, PÉNÉTRER DANS LES VAISSEAUX SANGUINS, LE SYSTÈME LYMPHATIQUE ET DIVERS ORGANES. Selon l'Afssa (cf. http://www.afssa.fr/Documents/RCCP-Ra-NanoAlimentation.pdf ), "LE FOIE ET LA RATE SERAIENT DES ORGANES CIBLE, MAIS CERTAINES NANOPARTICULES SONT RETROUVÉES DANS LES REINS, LES POUMONS, LA MŒLLE OSSEUSE ET LE CERVEAU".

En outre, LA TAILLE DES NANOPARTICULES EST DÉTERMINANTE DANS LEURS PÉRÉGRINATIONS À TRAVERS NOTRE ORGANISME, comme le montre une étude menée sur des souris et citée par l'OMS et la FAO (cf. http://www.fao.org/docrep/015/i1434f/i1434f00.pdf ) : "Les plus petites particules [d'or] ont été retrouvées dans les reins, le foie, la rate, les poumons et le cerveau, alors que les plus grandes sont presque entièrement restées dans l'appareil digestif."

LA SECONDE QUESTION EST CELLE DE L'EFFET DE CES NANOPARTICULES SUR NOTRE SANTÉ. QUESTION COMPLEXE, ET JUSQU'ICI, PAS ENTIÈREMENT RÉSOLUE. En effet, selon Eric Gaffet, directeur de recherche au CNRS, "il est difficile de généraliser sur la toxicité des nanoparticules, car elle dépend de divers paramètres : leur taille, leur morphologie, leur composition chimique... Il suffit qu'un paramètre change pour que leur toxicité change."

Du côté des nanoparticules de silice par exemple, l'Afsset cite (cf. http://www.afsset.fr/upload/bibliotheque/460552230101468097041324565478/10_03_ED_Les_nanomateriaux_Rapport_compresse.pdf ) des études montrant que, si elles ne SEMBLENT ni cancérogènes ni génotoxiques, elles PRODUISENT UN EFFET SUR NOS CELLULES : "L'interférence avec [certains constituants cellulaires] peut mener à un DYSFONCTIONNEMENT DE LA DIVISION CELLULAIRE ET PERTURBER LE TRAFIC CELLULAIRE." Une autre étude publiée en 2012 dans Toxicological Sciences (cf. http://toxsci.oxfordjournals.org/content/early/2012/10/19/toxsci.kfs306.abstract ) a testé l'effet du nano-argent in vitro et in vivo, injecté dans le sang de rats. Conclusion : LES NANOPARTICULES ONT ÉTÉ RETROUVÉES JUSQUE DANS LE NOYAU DES HÉPATOCYTES, DES CELLULES DU FOIE, ET SONT HAUTEMENT CYTOTOXIQUES (ALTÉRANT DES CELLULES) DANS CET ORGANE VITAL. "CETTE ÉTUDE PRÉSENTE DES PREUVES DE LA TOXICITÉ ET DU CARACTÈRE INFLAMMATOIRE POTENTIEL DES NANOPARTICULES D'ARGENT DANS LE FOIE, APRÈS INGESTION."


Angela Bolis

Source: Le Monde

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LA POLOGNE INTERDIT DEUX CULTURES TRANSGENIQUES

Message  Admin le Jeu 3 Jan 2013 - 10:33

Aaah ! Une (petite) bonne nouvelle pour la santé des Polonais ! Deux cultures transgéniques (et cancérigènes) y ont été interdites ! PAR CONTRE, pas de chance pour les Suisses, Belges, Français, Espagnols etc. qui, eux, vont continuer à avaler de la merde empoisonnée grâce aux vendus et incompétents qui les dirigent…

L’article, ci-dessous.

Bonne révolution… ou bon empoisonnement et bonne mort ! Vic.




Source : http://www.wikistrike.com/article-le-mais-de-monsanto-et-la-pomme-de-terre-de-basf-bannis-de-pologne-113996463.html


Mercredi 2 janvier 2013



LE MAÏS DE MONSANTO ET LA POMME DE TERRE DE BASF BANNIS DE POLOGNE


OGM: LA POLOGNE INTERDIT DEUX CULTURES TRANSGENIQUES






LE GOUVERNEMENT POLONAIS A INTERDIT MERCREDI DES CULTURES DE MAÏS ET DE POMME DE TERRE TRANSGENIQUES, selon un communiqué officiel publié à l'issue d'une réunion du Conseil des ministres.

Le cabinet du Premier ministre Donald Tusk a adopté DEUX ARRETES INTERDISANT LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE AMFLORA DU GROUPE BASF ET DU MAÏS MON 810 DU GROUPE MONSANTO, DEUX ORGANISMES GENETIQUEMENT MODIFIES (OGM) AUTORISES DANS L'UNION EUROPEENNE.

LES DEUX ARRETES ENTRERONT EN VIGUEUR LE 28 JANVIER.


Source: Romandie

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

EMPOISONNEMENT : DU RIZ OGM AVEC DES GÈNES DE FOIE HUMAIN !

Message  Admin le Sam 5 Jan 2013 - 18:57




EMPOISONNEMENT TOTAL DE LA NOURRITURE : DU RIZ OGM CONTENANT DES GENES DE FOIE HUMAIN AFIN DE PRODUIRE DES « MEDICAMENTS » POUR L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE !!!








Chers amis,


Je me demande si vous réalisez bien à quel point nous sommes enfoncés dans la société mortifère et de meurtre délibéré et planifié…

AUX USA NAZIS, UNE SOCIÉTÉ CRIMINELLE NOMMÉE VENTRIA CULTIVE ET EXPORTE (PEUT-ETRE DANS NOS PAYS, ALLEZ SAVOIR !) DU RIZ GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉ QUI CONTIENT DES GÈNES DE FOIE HUMAIN !!! LE BUT CONSISTE À UTILISER CE RIZ POUR EN FAIRE DES… MÉDICAMENTS TOXIQUES POUR L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE GÉNOCIDAIRE ET MONDIALISTE !

CE RIZ, AUTORISÉ PAR CERTAINES AUTORITÉS AMÉRICAINES ET REFUSÉ PAR D’AUTRES, EST CEPENDANT CULTIVÉ EN TOUTE IMPUNITÉ, ET A SANS DOUTE COMMENCÉ À CONTAMINER LES CHAMPS VOISINS !

BIEN SÛR, CE RIZ MUTANT PEUT PROVOQUER DES MALADIES !

LE PLUS REPUGNANT EST SANS DOUTE QU’ON LE VEND AUX PAYS DU TIERS-MONDE AFIN DE SOI-DISANT « AIDER LES ENFANTS DU TIERS-MONDE À SURMONTER LA DIARRHÉE CHRONIQUE » !!!

VOUS COMPRENDREZ DONC MIEUX POURQUOI LA NOURRITURE QUE VOUS ACHETEZ À L’HEURE ACTUELLE SANS PRENDRE GARDE PEUT ÊTRE EXCESSIVEMENT DANGEREUSE, ET POURQUOI DE PLUS EN PLUS DE « MÉDICAMENTS » RENDENT LES GENS MALADES ET PROVOQUENT DES EFFETS SECONDAIRES FUNESTES…


Il est excessivement clair que sans révolutions afin de détruire ce système putride et ce type d'industrie toxique et néfaste, l'humanité ne peut que se diriger vers sa propre extinction...

L’article ahurissant, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE MALBOUFFE, BON EMPOISONNEMENT ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a communiqué cet article !




Source : http://www.wikistrike.com/article-du-riz-ogm-avec-des-genes-de-foie-humain-114074019.html


Samedi 5 janvier 2013



DU RIZ OGM AVEC DES GÈNES DE FOIE HUMAIN






NOUVELLE INCROYABLE QUI NOUS FAIT SORTIR DE NOTRE RETRAITE HIVERNALE TANT ELLE EST EFFARANTE ET SCANDALEUSE.

On se rapproche sournoisement du fameux film de science-fiction (d’anticipation selon Wikipédia, c’est tout dire) Soleil Vert (cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil_vert_(film) ), dans lequel les êtres humains qui n’ont pas les moyens d’acheter des aliments naturels à cause de leurs prix exorbitants, mangent un aliment de synthèse, produit par une multinationale, qui s’avérera être fabriqué à partir de cadavres humains.

SELON LE SITE AMÉRICAIN WORLDTRUTH TV, DE RÉPUTATION SÉRIEUX, LA SOCIÉTÉ VENTRIA CULTIVE DANS LE KANSAS, DU RIZ OGM (cf. http://www.blogapares.com/tag/ogm/ ) CONTENANT DES GÈNES DE FOIE HUMAIN DANS LE BUT D’EN EXTRAIRE LES PROTÉINES ARTIFICIELLES ET FABRIQUER DES PRODUITS PHARMACEUTIQUES.
PRATIQUE SCANDALEUSE AU REGARD DE LA MORALE HUMAINE UNIVERSELLE ET DES RISQUES POUR L’HUMANITÉ DONT PLUS DE LA MOITIÉ DÉPEND POUR SA SURVIE DU RIZ (cf. http://www.alliancesud.ch/fr/documentation/dossiers/riz/le-riz-dans-le-monde ) quand on sait la capacité de propagation des graines OGM.

Le Monde serait-il irrémédiablement devenu FOU ?


A MOINS QUE VOUS ACHETIEZ DU RIZ « CERTIFIÉ BIOLOGIQUE », VOUS POURRIEZ PEUT-ÊTRE MANGER DU RIZ CONTAMINÉ AVEC DE VÉRITABLES GÈNES HUMAINS.

IL S’AGIT D’UN RIZ OGM RÉALISÉ PAR LA SOCIÉTÉ DE BIOTECHNOLOGIE VENTRIA BIOSCIENCE QUI EST ACTUELLEMENT CULTIVÉ SUR 3.200 HECTARES À JUNCTION CITY, KANSAS – ET PEUT-ÊTRE AILLEURS – ET LA PLUPART DES GENS N’ONT AUCUNE INFORMATION À CE SUJET.

Depuis environ 2006, VENTRIA PROCÈDE DISCRÈTEMENT À LA CULTURE D’UN RIZ OGM CONTENANT DES GÈNES DE FOIE HUMAIN DANS LE BUT D’EXTRAIRE LES PROTÉINES ARTIFICIELLES PRODUITES PAR CE « FRANKENRICE » (CONTRACTION DE « FRANKENSTEIN ET « RICE », RIZ EN ANGLAIS- NDRL) AFIN DE LES UTILISER DANS DES PRODUITS PHARMACEUTIQUES. AVEC L’APPROBATION DE L’US DEPARTMENT OF AGRICULTURE (USDA), Ventria a utilisé l’une des céréales les plus largement cultivées au Monde aujourd’hui, et l’a transformée en un catalyseur pour produire de nouveaux médicaments.

A l’origine, la culture de ce riz OGM, qui se décline en trois variétés approuvées (http://www.aphis.usda.gov/brs/biotech_ea_permits.html ), a été limitée à l’environnement de laboratoire. MAIS EN 2007, VENTRIA A DÉCIDÉ D’EXPORTER LE RIZ À L’EXTÉRIEUR. L’entreprise a d’abord essayé de planter les cultures dans le Missouri, mais a rencontré une résistance de Anheuser-Busch et d’autres, qui ont menacé de boycotter tout le riz de l’Etat dans le cas où Ventria commence à planter son riz à l’intérieur des frontières de l’Etat ( http://todayyesterdayandtomorrow.wordpress . com ).

VENTRIA S’EST FINALEMENT RABATTUE SUR LE KANSAS, OÙ ELLE A DÉVELOPPÉ SA CULTURE DU RIZ OGM DANS LE BUT DE FABRIQUER DES MÉDICAMENTS SUR 3.200 HECTARES À JUNCTION CITY. ET ALORS QUE CE RIZ OGM À BASE DE GÈNES HUMAINS N’A JAMAIS ÉTÉ APPROUVÉ POUR LA CONSOMMATION HUMAINE, IL EST MAINTENANT CULTIVÉ DANS DES CHAMPS OUVERTS OÙ LE RISQUE DE CONTAMINATION ET LA PROPAGATION EFFRÉNÉE DE SE GÈNES INDÉSIRABLES EST PRATIQUEMENT ACQUIS.

« Ce n’est pas un produit que tout le monde veut consommer », a déclaré Jane Rissler de l’Union of Concerned Scientists (UCS) au Washington Post en 2007. « Il n’est pas sage de produire des médicaments en dehors des plantes ». BIEN QUE DES DIZAINES DE MILLIERS DE RÉACTIONS HOSTILES ONT EU LIEU ET QUE BEAUCOUP S’INQUIÈTENT À JUSTE TITRE LA PROPAGATION DES GÈNES OGM, L’USDA A APPROUVÉ LA CULTURE OUVERTE DU RIZ VENTRIA ALORS QUE LA FOOD AND DRUG ADMINISTRATION (FDA) AVAIT REFUSÉ L’APPROBATION DU RIZ OGM DE VENTRIA EN 2003.(http://www.kansasruralcenter.org/publications/PharmaRice.pdf ).
LE RIZ « PHARMACEUTIQUE » OGM POURRAIT CAUSER DAVANTAGE DE MALADIES, INDIQUE LE RAPPORT.

Outre la menace de contamination et de propagation sauvage, CE RIZ OGM, qui est soi-disant cultivé pour aider les enfants du tiers monde à surmonter la diarrhée chronique, PEUT PROVOQUER À L’INVERSE D’AUTRES MALADIES CHRONIQUES.

« CES MÉDICAMENTS ISSUS DU GÉNIE GÉNÉTIQUE POURRAIENT EXACERBER CERTAINES INFECTIONS, OU PROVOQUER DES RÉACTIONS DANGEREUSES DU SYSTÈME IMMUNITAIRE OU ALLERGIQUES », a déclaré Bill Freese, analyste de la politique scientifique au Centre for Food Safety (CFS), qui a publié un rapport en 2007 sur les dangers du riz OGM de Ventria.

Vous pouvez consulter ce rapport ici: http://www.centerforfoodsafety.org



Les sources de cet article:


http://www.organicconsumers.org/ge/humangene042505.cfm

http://www.washingtonpost.com

http://www.worldwatch.org/node/4956

http://todayyesterdayandtomorrow.wordpress.com

http://www.naturalnews.com/035745_GMO_rice_human_genes_Kansas.html#ixzz1tqzFZAjZ


Source: WorldTruth.TV : http://worldtruth.tv/human-genes-engineered-into-experimental-gmo-rice-being-grown-in-kansas/ (en américain, traduction Eldon)

A regarder: « OGM, réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard »

VIDEO : http://www.dailymotion.com/video/xrn35_ogm-l-horreur-reveillez-vous-avant_news#from=embediframe


http://www.blogapares.com/dur-riz-ogm-avec-des-genes-de-foie-humain/

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BOUFFE EMPOISONNEE : LE GLUTAMATE MONOSODIQUE !

Message  Admin le Ven 11 Jan 2013 - 20:19




NOURRITURE INDUSTRIELLE EMPOISONNEE : LE GLUTAMATE MONOSODIQUE !





Chers amis,


Voici une preuve éclatante de plus prouvant que l’alimentation que nous achetons dans les supermarchés et qui est produite industriellement, est désespérément EMPOISONNÉE.

CETTE FOIS, LE POISON EN QUESTION EST LE GLUTAMATE MONOSODIQUE (MONOSODIUM GLUTAMATE OU MSG, EN ANGLAIS), DONT LES NOMBREUX EFFETS SECONDAIRE NÉFASTES - VOIRE MORTELS – SONT DÉCRITS CI-DESSOUS…

BON APPÉTIT… ET BONNE MORT ! Vic.








Source : http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1099


GLUTAMATE MONOSODIQUE : DANGERS DU GLUTAMATE DE MONOSODIUM (GMS)


Publié par RegimesMaigrir.com le 22/05/2011


LE GLUTAMATE EST UN ADDITIF ALIMENTAIRE TRÈS POPULAIRE QUI PRÉSENTE DIVERS DANGERS SUR DES PERSONNES HYPERSENSIBLES À CETTE SUBSTANCE.

LE GLUTAMATE MONOSODIQUE (COURAMMENT APPELÉ GLUTAMATE) EST L'UN DES ADDITIFS ALIMENTAIRES (CODE E 621) LES PLUS UTILISÉS DANS L'INDUSTRIE AGRO-ALIMENTAIRE (1 500 000 TONNES PAR AN) ET DANS LA CUISINE ASIATIQUE (QUI UTILISE 80% DE LA PRODUCTION MONDIALE EN CET ADDITIF), notamment parce qu'il est peu coûteux et efficace pour renforcer le goût. Faisons un point sur les raisons pour lesquelles le glutamate de monosodium est utilisé, quelles nourritures en contiennent, les sources cachées de GMS et les dangers possibles provoqués par cet additif. Lisez aussi : 12 additifs alimentaires à consommer le moins possible (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=392).



> Glutamate monosodique (GMS) : qu'est-ce que c'est ?

Le GMS est un additif chimique couramment utilisé par l'industrie agro-alimentaire en tant qu'exhausteur de goût (substance qui n'a pas de saveur marquante et qui permet d'augmenter le goût et/ou l'odeur d'un produit alimentaire, sans en modifier le goût). Lisez aussi : Donner du goût aux repas avec 10 légumes et fruits (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=902).

Le glutamate est un stimulateur chimique extrêmement puissant. L'industrie agro-alimentaire n'a pas trouvé de remplaçant à cet additif et les experts doutent qu'elle puisse en trouver à moyen terme. Le GMS est utilisé par l'industrie, dans de nombreux types de nourriture, depuis qu'il est inventé au Japon en 1908 (par le professeur Kikunae Ikeda et un chercheur de l'entreprise Ajinomoto, qui l'ont découvert dans une algue kombu).

Chimiquement parlant, le glutamate monosodique est le sel sodium de l'acide glutamique (l'un des 20 acides aminés naturels non essentiels qui composent les protéines). Cela explique le nom de "glutamate de monosodium".

Concrètement, il s'agit d'une poudre blanche (composée de petits cristaux) qui se dissout rapidement dans l'eau ou la salive. Une fois dissoute, cette substance se sépare en sodium et en glutamate. Le glutamate est fabriqué en fermentant un féculent et un sucre (comme la canne à sucre, la mélasse). Lisez aussi : Bienfaits santé du sodium, risques et symptômes du manque de sodium (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1098).

L'acide glutamique fût isolé en premier lieu à partir du gluten (blé) et fût découvert comme l'essence des goûts délicieux des bonnes soupes préparées au Japon.



> Pourquoi le glutamate est utilisé dans les nourritures ?

Le GMS est principalement utilisé dans le monde en tant qu'exhausteur de goût. Comme nous l'avons dit plus haut, il s'agit d'une substance qui est ajoutée à un produit alimentaire pour compléter ou améliorer (dans le sens de renforcer) son goût ou arôme original, sans modifier le goût de ce produit alimentaire. Un autre terme souvent utilisé pour désigner des substances similaires au glutamate de monosodium est "potentialisateur de saveur". Lisez aussi nos trucs pour faire la cuisine plus sainement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=664).



> Nourritures qui contiennent du glutamate et les sources cachées

Le GMS est utilisé dans le monde entier dans les soupes ou bouillons, sauces, jus de viande, assaisonnements, mélanges d'épices. Il est également présent dans une variété de nourritures transformées, en conserve ou congelées : viandes, poissons, légumes, plats prêts-à-manger, garnitures, ketchups, mayonnaises, sauces de soja, saucisses, grignotages, quelques fromages transformés, poudres pour nouilles instantanées, etc.

Le glutamate est couramment associé à la cuisine chinoise, ce qui n'est pas surprenant étant donné que cet additif alimentaire est utilisé à l'origine pour renforcer le goût des plats asiatiques en général, et des plats chinois en particulier.

L'usage du glutamate monosodique est parfois caché dans les étiquettes alimentaires sous différents noms. Si vous voyez "assaisonnements naturels" (n'oubliez pas qu'il s'agit d'une substance chimique présente à l'état naturel), "protéines hydrolysés" et "épices" dans une étiquette de produit alimentaire, vous voyez probablement une façon cachée d'indiquer la présence du GMS. Soyez donc conscients de sa présence très probable même dans des nourritures que vous pensez dépourvues de de cet additif alimentaire. Lisez aussi nos conseils pour mieux décoder les étiquettes des produits alimentaires (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=390).


> Dangers potentiels du glutamate de monosodium

Aux Etats-Unis, cet exhausteur de goût est inclus par la FDA dans la liste des produits généralement reconnus comme non dangereux, avec le sel (qui est également un additif alimentaire), le poivre, le sucre, le vinaigre, etc. Le conseil européen de l'information sur l'alimentation (un organisme financé par l'industrie agroalimentaire) reconnaît aussi le GMS comme un produit non dangereux. Au Japon, il s'agit d'un additif alimentaire autorisé à être utilisé sans restrictions. Lisez aussi nos conseils pour consommer moins de sel de table (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=407).

Cependant, dès 1968, des personnes ont déclaré des symptômes de brûlure, d'engourdissement, de sensations serrées dans la partie supérieure du corps après avoir mangé dans un restaurant chinois. Ces symptômes étaient qualifiés de "syndrome du restaurant chinois". Ce syndrome était immédiatement associé à la consommation du GMS mais aucune donnée concluante n'a pu prouver qu'il s'agit des effets secondaires immédiats causés par cet additif.

Selon certains experts (notamment le docteur Russell Blaylock), le glutamate monosodique est une excitotoxine, terme désignant une substance chimique qui excite vos neurones (cellules du cerveau) et qui peut provoquer la mort de ces neurones. CES EXPERTS SUGGÈRENT QUE LES EXCITOTOXINES COMME LE GMS PEUVENT AGGRAVER DE NOMBREUX TROUBLES NEUROLOGIQUES TELS QUE LA MALADIE D'ALZHEIMER ET LA MALADIE DE PARKINSON. POUR CES EXPERTS, LES DANGERS PROVOQUÉS PAR LE GLUTAMATE ET D'AUTRES EXCITOTOXINES PEUVENT INCLURE : ATTAQUES, ENDOMMAGEMENT DES NEURONES, ALLERGIES, ROUGEURS, CRISES D'ASTHME, MIGRAINE, TUMEURS CÉRÉBRALES. LISEZ AUSSI : ALIMENTATION QUI DIMINUE LES RISQUES DE MALADIES DU CERVEAU (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=385).


D'AUTRES PERSONNES SENSIBLES AU GLUTAMATE DE MONOSODIUM (ENVIRON 1 SUR 5 000 DANS LE MONDE, MAIS 1 SUR 50 000 EN ASIE) ONT RAPPORTÉ D'AUTRES DANGERS DE CETTE SUBSTANCE :

• SENSATIONS DE BRÛLURE DANS LE DOS, LE COU, LA POITRINE, LA BOUCHE,

• ENGOURDISSEMENT DANS LES MÊMES RÉGIONS DU CORPS,

• PARALYSIE,

• BRONCHOSPASME (DIFFICULTÉ À RESPIRER) CHEZ LES PERSONNES ASTHMATIQUES QUI SOUFFRENT D'INTOLÉRANCE AU GMS, INCAPACITÉ À RESPIRER, MANQUE DE SOUFFLE,

• ENFLURE,

• TRANSPIRATION EXCESSIVE,

• PICOTEMENTS OU CHALEUR AU VISAGE, AUX MAINS, AU DOS,

• NAUSÉES,

• FAIBLESSE,

• CONTRACTION FACIALE,

• ACCÉLÉRATION DU RYTHME CARDIAQUE,

• DOULEURS À LA POITRINE,

• CRISES D'ASTHME,

• SOMNOLENCE,

• ENVIES DE MANGER DES NOURRITURES MALSAINES.


Lisez aussi : "Quels aliments les asthmatiques peuvent-ils consommer pour soulager leurs symptômes ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=789)" et "Quels types d'aliments malsains manger moins ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=431)"


Selon les personnes qui ont souffert d'effets indésirables (de type allergique ou d'hypersensibilité) suite à une consommation de nourritures contenant du GMS, les réactions à cet additif alimentaire peuvent avoir lieu juste après la consommation jusqu'à 2 jours après. En général, les effets secondaires apparaissent 20 minutes après la consommation et s'en vont au bout de 2 heures. Les experts considèrent que ces réactions allergiques ne causent pas de danger pour la santé à long terme, mais recommandent aux personnes hypersensibles au glutamate monosodique d'éviter la consommation de nourritures qui en contiennent. Lisez aussi : Choses à savoir sur les allergies alimentaires (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=736).

Une étude américaine réalisée sur des rats de laboratoire a trouvé que le GMS augmente leur risque d'obésité. Les jeunes rats nourris aux aliments contenant du GMS ont vu tripler la quantité d'insuline produite par leur pancréas, ce qui provoque leur obésité. Certains experts se posent la question de savoir si le glutamate monosodique peut produire le même effet négatif sur les humains, contribuant par là au problème d'obésité dans le monde entier. Lisez aussi : Tout savoir sur la résistance à l'insuline (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1028).

Certaines études suggèrent que l'acide glutamique, à partir du quel le GMS forme le sel sodium, peut provoquer des lésions cérébrales. Jusqu'à maintenant, ces études ont été menées uniquement sur des animaux et sur des doses très élevées. Lisez aussi : Quels aliments favorisent un cerveau puissant ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1011)


Utilisez-vous le glutamate monosodique dans votre cuisine ? Avez-vous déjà observé les dangers du glutamate de monosodium ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UN GENE VIRAL MORTEL DANS LES CEREALES OGM !

Message  Admin le Dim 10 Fév 2013 - 20:02




DEPOPULATION : UN GENE VIRAL MORTEL DANS LES CEREALES OGM !!!





Chers amis,


L’article qui suit entérine définitivement le fait que les organismes génétiquement modifiés (OGM) sont excessivement dangereux pour la santé !

UN ARTICLE PUBLIÉ PAR L’AUTORITÉ EUROPÉENNE DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE RÉVÈLE QU’UN GÈNE VIRAL (LE « GÈNE VI ») TRÈS DANGEREUX EST CACHÉ DANS DE NOMBREUSES CÉRÉALES OGM COMMERCIALISÉES, ET QU’IL PEUT PROVOQUER DES MUTATIONS PHYSIQUES ET BIOCHIMIQUES GRAVES DANS LES ORGANISMES, Y COMPRIS CHEZ LES HUMAINS !

EN EFFET, CE GÈNE SUPPRIME LES DÉFENSES NATURELLES CONTRE LES MALADIES !


Désormais, la vérité est connue… A QUAND DES RÉVOLTES POPULAIRES POUR EXIGER L’INTERDICTION DES OGM !?

Remarquez aussi que la présence de ce gène est connue depuis très longtemps, même avant la première approbation biotechnologique des OGM !

Comment est-il possible de douter encore du fait que l’on tente de nous empoisonner sciemment !?

L’article inquiétant, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON EMPOISONNEMENT, BONNE MALADIE, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.






Source : http://www.wikistrike.com/article-decouverte-d-un-gene-viral-mortel-dissimule-dans-des-cereales-ogm-commercialisees-115212965.html


Dimanche 10 février 2013




DÉCOUVERTE D'UN GÈNE VIRAL MORTEL DISSIMULÉ DANS DES CÉRÉALES OGM COMMERCIALISÉES





Quelques mois seulement après qu'une étude aujourd'hui célèbre ait découvert que le maïs NK603 génétiquement modifié de Monsanto entraîne de sérieux dommages et des tumeurs sur les mammifères, UN ARTICLE PUBLIÉ PAR L'AUTORITÉ EUROPÉENNE DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE (AESA) A MIS AU JOUR QUE LA PLUPART DES OGM D'USAGE COMMERCIAL ACTUELS CONTIENNENT UN GÈNE VIRAL DISSIMULÉ QUI SEMBLE DANGEREUX À CONSOMMER PAR LES HUMAINS (cf. http://www.landesbioscience.com/journals/gmcrops/2012GMC0020R.pdf ).

CET IMPORTANT ARTICLE MET EN LUMIÈRE LE FAIT QUE 54 CARACTÈRES OGM SUR 86 ACTUELLEMENT APPROUVÉS POUR UTILISATION, OU EN GROS 63 %, CONTIENNENT UN ÉTRANGE GÈNE VIRAL NOMMÉ ''GÈNE VI'', QUI, SELON LES RECHERCHES, ALTÈRE LA FONCTION NORMALE DES CÉRÉALES.

CETTE ALTÉRATION EST PRÉSENTE DANS UNE MAJORITÉ D'OGM LARGEMENT CULTIVÉS ET COMMERCIALISÉS AUJOURD'HUI, DONT LES MAÏS NK603 ET MON810, AINSI QUE LES GRAINES DE SOJA ROUNDUP-READY, TOUS PRODUITS PAR MONSANTO. ET LES CHERCHEURS ONT DÉCOUVERT QUE CE GÈNE MUTANT PEUT INDUIRE DES CHANGEMENTS ACCIDENTELS DANS LE PHÉNOTYPE, QUI PEUT ENTRAÎNER DES MUTATIONS PHYSIQUES ET BIOCHIMIQUES GRAVES DANS LES ORGANISMES.

''Au cours de l'analyse d'identification d'allergènes potentiels dans les céréales OGM, l'AESA a découvert tardivement que la séquence de régulation génétique habituelle des OGM commerciaux encode aussi un fragment important du gène viral'', explique Independant Science News (ISN) à propos de la découverte.

Basée sur une recherche antérieure impliquant un lien entre gènes viraux, plantes et santé humaine, LA NOUVELLE DÉCOUVERTE SOULÈVE DE SÉRIEUSES INQUIÉTUDES SUR LA SÉCURITÉ DE NOMBREUX OGM À PRODUCTION COMMERCIALE ACTUELS. Comme le but inhérent des gènes viraux est de désactiver un hôte ce qui autorise une invasion pathogène, leur présence dans des aliments contenant des OGM représente une GRAVE MENACE AUSSI BIEN POUR LES PLANTES QUE POUR LA SANTÉ HUMAINE.



Le Gène VI, preuve tangible que les OGM sont impropres à la consommation humaine



Jusqu'à présent, l'industrie de la biotechnologie a maintenu que les OGM sont virtuellement identiques aux organismes naturels, et qu'il n'y a aucune différence structurelle ou fonctionnelle entre les OGM et les céréales cultivées naturellement pour leur devenir dans le corps humain. Mais LA PRÉSENCE DU GÈNE VI DANS UNE GRANDE MAJORITÉ D'OGM DÉBOULONNE COMPLÈTEMENT CE MYTHE.

COMME LES CÉRÉALES NATURELLES NE POSSÈDENT PAS LE GÈNE VI, ELLES NE RISQUENT PAS D'ENGENDRER LES MÊMES INFECTIONS VIRALES QUE LES OGM EN CONTENANT. SELON L'ANALYSE SUR LA FONCTION DU GÈNE VI, LE DÉFAUT GÉNÉTIQUE FACILITE NON SEULEMENT L'ASSEMBLAGE DE VIRUS POTENTIELLEMENT TUEURS DANS LE TISSU DE LA PLANTE, MAIS IL SUPPRIME AUSSI LES DÉFENSES NATURELLES CONTRE LES MALADIES, RENDANT LES CÉRÉALES ET PEUT-ÊTRE LES HUMAINS QUI LES MANGENT, PLUS SENSIBLES AUX MALADIES.

LA PRÉSENCE DU GÈNE VI LAISSE LES CÉRÉALES TRANSGÉNIQUES FONDAMENTALEMENT SANS DÉFENSES CONTRE LES MALADIES ET LES ENVAHISSEMENTS DE VIRUS ET ON PENSE QU'IL CAUSE UNE EXPRESSION DE GÈNE ABERRANTE DANS LES CÉRÉALES QUI LE POSSÈDENT. CELA VEUT DIRE QUE LA SÉQUENCE GÉNÉTIQUE TOUTE ENTIÈRE D'UNE PLANTE PEUT MUTER À CAUSE DU GÈNE VI, RÉSULTANT EN UNE PRODUCTION DE PROTÉINES INCOHÉRENTES DANS LES CELLULES DE LA PLANTE, UNE EXPRESSION À TORT ET À TRAVERS DU GÈNE DANS L'ORGANISME ET MÊME DES MALFORMATIONS DE CROISSANCE.

Les scientifiques connaissaient depuis des années la présence de gènes viraux semblables dans les OGM, mais ils n'ont jamais précisé exactement la manière dont ces gènes et les changements génétiques énormes qu'ils induisent AFFECTENT LA SANTÉ HUMAINE. Et AUCUN GOUVERNEMENT AYANT APPROUVÉ DES OGM COMMERCIAUX CONTENANT DES GÈNES VIRAUX N'A JAMAIS EXIGÉ QUE DES TESTS DE SÉCURITÉ CORRECTS SOIT FAITS POUR IDENTIFIER TOUTE MENACE POTENTIELLE SUR LA SANTÉ, CE QUI VEUT DIRE QUE L'HUMANITÉ SERT DE COBAYE COLLECTIF À CETTE EXPÉRIENCE SCIENTIFIQUE DE BIOTECHNOLOGIE À GRANDE ÉCHELLE.

''UNE INFORMATION PERTINENTE SUR L'EXISTENCE DU GÈNE VI ÉTAIT LIBREMENT DISPONIBLE DANS LA LITTÉRATURE SCIENTIFIQUE BIEN AVANT LA PREMIÈRE APPROBATION BIOTECH,'' ajoute l'ISN sur ce scandale.


Source: Natural News : http://www.naturalnews.com/038998_GMO_crops_viral_gene_organ_damage.html

Traduit par Hélios pour le BBB : http://bistrobarblog.blogspot.be/2013/02/gene-viral-mortel-dans-les-cereales-ogm.html

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

L’ASPARTAME, UN POISON COURANT !

Message  Admin le Dim 10 Fév 2013 - 22:43




DEPOPULATION : L’ASPARTAME, UN POISON COURANT !





Chers amis,


Voici encore un article qui nous prouve que certains produits courants et de grande consommation sont excessivement nocifs pour la santé.

AUJOURD’HUI, DÉCOUVRONS LES MÉFAITS ET LES NOMBREUX EFFETS SECONDAIRES DE L’ASPARTAME, UN POISON DÉVELOPPÉ PAR DES MULTINATIONALES NOCIVES ET ACCEPTÉ PAR DES AUTORITÉS CORROMPUES…

Notons encore qu’aux USA, l’aspartame a été commercialisé avec l’aide de… Donald Rumsfeld (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Aspartame ) ! On retrouve décidément toujours les mêmes noms des pourris de l’élite dans les projets d’empoisonnement et de dépopulation.


L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE MALADIE, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.






Source : http://www.aliv-e.com/fr/education/articles/addi1.asp



L'ASPARTAME, MÉCHANT, MÉCHANT!



par Julie Brière



Parce que vous vous préoccupez de votre poids, vous pensez que les succédanés sont meilleurs que le sucre pour votre santé? Grave erreur...
À première vue, c'est génial : se sucrer le bec sans subir l'inconvénients des calories! CEPENDANT, LA LISTE DES PLAINTES RELIÉES À CE SUCCÉDANÉ DU SUCRE NE CESSE DE S'ALLONGER, PARTICULIÈREMENT AUX ÉTATS-UNIS, OÙ ON OBSERVE UNE IMPORTANTE CONSOMMATION DE PRODUITS « DIÈTE ». PIRE, ON SAIT MAINTENANT QUE LA CONSOMMATION D'ASPARTAME ENTRAÎNE DES EFFETS SECONDAIRES ALLANT DU SIMPLE MAL DE TÊTE À DES TUMEURS AU CERVEAU...

En effet, les statistiques américaines provenant du National Cancer Institute révèlent une HAUSSE ALARMANTE DU NOMBRE DE TUMEURS AU CERVEAU: en 1983, 2,1 % des cancers chez les hommes se situaient au cerveau; en 1987, l'incidence était passée à 8,1 % pour ces messieurs, grimpant même à 11,7 % chez les femmes! EN CREUSANT LA QUESTION, LES CHERCHEURS ONT CONSTATÉ QUE CETTE FORTE HAUSSE COÏNCIDE JUSTEMENT AVEC L'APPARITION, EN 1983, DES BOISSONS GAZEUSES ÉDULCORÉES À L'ASPARTAME. LE DÉBAT POUR SON RETRAIT DU MARCHÉ N'A PAS CESSÉ DEPUIS.



Additif ou drogue


L'ASPARTAME A ÉTÉ DÉCOUVERT par hasard en 1965 AU LABORATOIRE SEARLE, AUX ÉTATS-UNIS, par un scientifique qui cherchait à mettre au point un médicament contre les ulcères. En goûtant une pincée de sa poudre, il se serait rendu compte qu'elle avait un goût étonnamment sucré. CETTE DÉCOUVERTE ÉTAIT UNE BÉNÉDICTION POUR L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE, QUI CHERCHAIT UNE SOLUTION DE RECHANGE AUX CYCLAMATES ET À LA SACCHARINE, INTERDITS DANS LES ALIMENTS PAR LE GOUVERNEMENT DEPUIS QUE DES ÉTUDES CHEZ LES ANIMAUX ONT RÉVÉLÉ QU'ILS ENTRAÎNAIENT DES CANCERS. AU CANADA, CES DEUX ÉDULCORANTS SONT TOUT DE MÊME DISPONIBLES EN SACHETS DANS LES ÉPICERIES, LES PHARMACIES ET LES RESTAURANTS. L'ASPARTAME A ÉTÉ AUTORISÉ DANS LES ALIMENTS SECS EN 1981, PUIS DANS LES BOISSONS GAZEUSES EN 1983.

COMMERCIALISÉ SOUS LE NOM DE NUTRASWEET ET D'ÉGAL, L'ASPARTAME EST UN ÉDULCORANT SYNTHÉTIQUE MODIFIÉ GÉNÉTIQUEMENT ET COMPOSÉ DE DEUX ACIDES AMINÉS (COMPOSANTS DES PROTÉINES), LA PHÉNYLALANINE ET L'ACIDE ASPARTIQUE. SON POUVOIR SUCRANT EST 200 FOIS PLUS ÉLEVÉ QUE CELUI DU SUCROSE. Pourtant, le cheminement de l'aspartame laisse plutôt un goût amer dans la bouche. Il a même des allures de conspiration, puisque LE PENTAGONE A DÉJÀ NOMMÉ L'ASPARTAME DANS UN INVENTAIRE D'ARMES CHIMIQUES! En fait, tant G.D. Searle, la compagnie de produits chimiques et pharmaceutiques mentionnée précédemment, que Monsato, maintenant propriétaire et fabricant d'aspartame, ont des liens tangibles avec la fabrication d'armes chimiques...



Des études douteuses


C'EST EN 1974 QUE L'ASPARTAME EST APPROUVÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS. À LA SUITE DE DEUX ÉTUDES DÉMONTRANT QUE CETTE SUBSTANCE CAUSE DES TUMEURS CHEZ LES ANIMAUX DE LABORATOIRE, L'AUTORISATION EST ABROGÉE. CES ÉTUDES N'ONT JAMAIS ÉTÉ RÉFUTÉES DEPUIS. En septembre 1980, après délibération, un comité de la Food and Drug Administration (FDA) se prononce contre l'aspartame. Quatre mois plus tard, G.D. Searle soumet dix nouvelles ÉTUDES "BIDONS", QUI FERONT PENCHER LA BALANCE DU CÔTÉ DE L'ASPARTAME PAR UN VOTE: CELUI DU COMMISSAIRE ARTHUR HAYES... QUI SERA PLUS TARD ENGAGÉ PAR SEARLE! Selon le Dr Adrian Gross, ancien toxicologiste de la FDA, ces études sont de la foutaise. IL A NOTÉ QUE DES DÉCÈS D'ANIMAUX ONT ÉTÉ CACHÉS, QUE DES TUMEURS N'ONT PAS ÉTÉ RAPPORTÉES ET, DANS CERTAINS CAS, QU'ELLES ONT MÊME ÉTÉ EXTRAITES DE L'ANIMAL QUI, LUI, A ÉTÉ REMIS DANS L'ÉTUDE!

En 1996, le médecin et professeur Ralph G. Walton, du collège de médecine de la Northeastern Ohio Universities, décide d'analyser l'ensemble des études scientifiques reliées à la consommation d'aspartame. Ses observations parlent d'elles-mêmes: PARMI LES 174 ÉTUDES ANALYSÉES, 74 ÉTAIENT FINANCÉES PAR L'INDUSTRIE DE L'ASPARTAME, ET 100 % D'ENTRE ELLES CONCLUAIENT QU'IL N'Y AVAIT AUCUN PROBLÈME AVEC CE PRODUIT! CEPENDANT, SUR 90 ÉTUDES INDÉPENDANTES (NON FINANCÉES), 83 (92 %) ONT PLUTÔT RELEVÉ UN OU PLUSIEURS PROBLÈMES RELIÉS À L'USAGE DE CET ÉDULCORANT.

L'aspartame est l'objet de controverse depuis son apparition; même son approbation relève d'une décision plus politique que scientifique. MAIS AVEC DES REVENUS SE CHIFFRANT DANS LES MILLIARDS DE DOLLARS PAR ANNÉE, LA COMPAGNIE MONSANTO N'EST PAS PRÊTE DE LÂCHER LE MORCEAU...



Des effets secondaires troublants


LA LISTE DES EFFETS SECONDAIRES LIÉS À LA CONSOMMATION D'ASPARTAME EST TRÈS LONGUE. De plus, selon la revue Headache de novembre 1997, DES PERSONNES PARTICULIÈREMENT SENSIBLES PEUVENT RESSENTIR DES EFFETS AVEC DE TRÈS FAIBLES DOSES: UNE GOMME À MÂCHER, PAR EXEMPLE, PEUT CAUSER UN MAL DE TÊTE!

EN 1994, LA FDA AVAIT DÉJÀ ACCUMULÉ PRÈS DE 7000 PLAINTES D'EFFETS SECONDAIRES RELIÉS À L'ASPARTAME (l'organisme ne veut d'ailleurs plus compiler les plaintes). LES PLUS FRÉQUENTES SONT: MAUX DE TÊTE (CE QUI A ÉTÉ CONFIRMÉ PAR PLUSIEURS ÉTUDES), VERTIGES, VISION EMBROUILLÉE, CHANGEMENTS D'HUMEUR, DOULEURS AU VENTRE ET CRAMPES MUSCULAIRES. Aux États-Unis, des pilotes d'avion ont même perdu leur permis pour avoir manifesté ces symptômes dans les heures suivant l'ingestion de boissons à l'aspartame. Des communiqués à cet effet ont d'ailleurs été émis dans les bulletins du U.S. Air Force et du U.S. Navy afin de prévenir le personnel de ce risque.

PARMI LES AUTRES SYMPTÔMES FIGURENT LES DÉPRESSIONS, LES PERTES DE MÉMOIRE, LES DOULEURS AUX JOINTURES, LES TROUBLES MENSTRUELS, LES CRISES D'ÉPILEPSIE ET MÊME QUELQUES DÉCÈS! ET IL NE S'AGIT LÀ QUE D'UNE FRACTION DES EFFETS ACTUELLEMENT ASSOCIÉS À LA CONSOMMATION D'ASPARTAME, puisque la majorité des gens n'ont pas encore fait le lien entre leurs problèmes de santé et ce produit. Même s'ils le font, seul un léger pourcentage des gens et des professionnels de la santé prendront le temps de le rapporter aux autorités gouvernementales.

EN 1991, LE NATIONAL INSTITUTE OF HEALTH A PUBLIÉ UNE BIBLIOGRAPHIE, ADVERSE EFFECTS OF ASPARTAME, ÉNUMÉRANT PAS MOINS DE 167 RAISONS D'ÉVITER L'ASPARTAME. UNE ÉTUDE RÉCENTE A ÉGALEMENT DÉMONTRÉ QUE L'ASPARTAME, TOUT COMME LE SUCRE, ENTRAÎNE UNE CALCIURIE, C'EST-À-DIRE UNE PERTE DE CALCIUM DANS LES URINES.



Aspartame et gain de poids


PUISQUE L'ASPARTAME CONTIENT LE MÊME NOMBRE DE CALORIES QUE LE SUCRE, MAIS QUE SON POUVOIR SUCRANT EST 200 FOIS PLUS ÉLEVÉ, comment le pancréas réagit-il lorsque la langue le détecte? Se pourrait-il qu'il envoie une dose massive d'insuline pour contrebalancer cette sensation trompeuse? Est-ce que la chute de sucre qui en résulterait donnerait à nouveau le désir de manger? SELON LE NEUROSCIENTIFIQUE RICHARD WURTMAN, LA CONSOMMATION DE DOSES ÉLEVÉES D'ÉDULCORANTS COMME L'ASPARTAME PROVOQUERAIT EFFECTIVEMENT DES « CRISES » DE SUCRE. L'AMERICAN CANCER SOCIETY A CONFIRMÉ CETTE IRONIE APRÈS AVOIR SUIVI 80 000 FEMMES DURANT SIX ANS. PARMI CELLES QUI ONT PRIS DU POIDS DURANT CETTE PÉRIODE, LES FEMMES QUI UTILISAIENT DES ÉDULCORANTS ARTIFICIELS EN ONT PRIS DAVANTAGE QUE CELLES QUI N'EN CONSOMMAIENT PAS.

Une autre étude effectuée chez un petit groupe de femmes à la diète démontre qu'elles ont tendance à manger davantage durant les jours qui suivent l'ingestion de boissons sucrées à l'aspartame, comparativement à l'ingestion de boissons sucrées naturellement (étude effectuée par J.H. Lavin et ses collaborateurs, parue en janvier 1997 dans une revue scientifique internationale sur l'obésité). Même le simple fait de mâcher de la gomme sucrée à l'aspartame augmenterait l'appétit. Quelques autres études, toutefois, n'ont pu démontrer ces effets.

On suppose par ailleurs que les gens qui consomment des produits diètes auraient tendance à être moins vigilants: un faux sentiment de sécurité pourrait les porter à manger des gâteries, ici et là, puisqu'ils ont déjà "économisé"... Dans toute cette controverse, UNE CHOSE EST SÛRE: LES ÉDULCORANTS COMME L'ASPARTAME ENTRETIENNENT LE GOÛT DU SUCRE ET NE PERMETTENT PAS DE MODIFIER SES HABITUDES ALIMENTAIRES, SEUL GAGE D'UNE PERTE DE POIDS DURABLE.



Diabétiques, s'abstenir


Selon le Dr H. J. Roberts, un endocrinologiste qui en a vu des "vertes et des pas mûres" avec l'aspartame, CE SUBSTITUT DE SUCRE COMPLIQUERAIT LE CONTRÔLE DE LA GLYCÉMIE CHEZ LES DIABÉTIQUES, ENTRAÎNANT DES CRISES PLUS FRÉQUENTES D'HYPOGLYCÉMIE ET AGGRAVANT LES COMPLICATIONS DIABÉTIQUES (CATARACTES, RÉTINOPATHIES, NEUROPATHIES, ETC.). DE PLUS, CHEZ UN CERTAIN NOMBRE DE SES PATIENTS, ON A INCORRECTEMENT DIAGNOSTIQUÉ QU'ILS ÉTAIENT ATTEINTS DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES; LES MÉDECINS DANS L'ERREUR IGNORAIENT QUE L'INGESTION D'ASPARTAME SUR UNE BASE RÉGULIÈRE ENTRAÎNE DES SYMPTÔMES SEMBLABLES.



Quoi faire ?


PRÈS DE 2 % DE LA POPULATION EST PORTEUSE, SANS LE SAVOIR, D'UN DES DEUX GÈNES QUI CAUSENT LA PHÉNYLCÉTONURIE. OR, L'ASPARTAME CONTIENT DE LA PHÉNYLALANINE, UN ACIDE AMINÉ QUE CES PERSONNES NE PEUVENT UTILISER PAR MANQUE D'UNE ENZYME SPÉCIFIQUE. CES GENS DOIVENT ÉVITER TOUS LES PRODUITS QUI EN CONTIENNENT - DONT L'ASPARTAME - AU RISQUE DE SUBIR DES CRISES D'ÉPILEPSIE ET DES TROUBLES MENTAUX SÉVÈRES. Dans le doute, évitez de consommer de l'aspartame.

Si vous souffrez d'un problème de santé persistant et que vous utilisez des produits édulcorés à l'aspartame (boissons diète, gommes à mâcher, sachets, yogourts, etc.), cessez complètement d'en consommer durant un mois afin de voir si vos symptômes diminuent.

VOUS DEVREZ LIRE ATTENTIVEMENT LES ÉTIQUETTES DE TOUS LES PRODUITS QUE VOUS ACHETEZ, CAR L'ASPARTAME S'EST INFILTRÉ UN PEU PARTOUT (voir ci-bas). À mon avis, plus vous vous tiendrez loin de cet additif, mieux vous vous porterez.



Où se cache-t-il ?


En 1992, l'aspartame apparaissait dans plus de 4 200 produits alimentaires aux États-Unis : certaines marques de crème glacée, yogourts, puddings, confitures, desserts préparés, céréales à déjeuner, vinaigrettes et dîners surgelés en contiennent. LES PIRES: LES BOISSONS GAZEUSES « DIÈTE », LES SACHETS DE SUCRE ÉGAL ET LA GOMME À MÂCHER SANS SUCRE. LES MÉDICAMENTS PEUVENT AUSSI EN CONTENIR, de même que le psyllium sucré « sans sucre » et les suppléments de vitamines croquables pour enfants. SURVEILLEZ LES ÉTIQUETTES.

L'ASPARTAME EST PEU STABLE DANS LES LIQUIDES ET SE DÉCOMPOSE APRÈS UNE EXPOSITION À DES TEMPÉRATURES ÉLEVÉES - CE QUI SE PRODUIT LORSQU'ON FAIT CHAUFFER L'ASPARTAME, QU'ON L'AJOUTE À DES LIQUIDES CHAUDS (CAFÉ) OU LORSQU'IL EST ENTREPOSÉ DURANT DE LONGUES PÉRIODES À LA TEMPÉRATURE DE LA PIÈCE. LA DÉGRADATION DU PRODUIT ENTRAÎNE, ENTRE AUTRES, LA FORMATION DE MÉTHANOL, QUI SE DÉCOMPOSE PAR LA SUITE EN FORMALDÉHYDE (CARCINOGÈNE CONNU), EN ACIDE FORMIQUE ET EN DIKETOPIPERAZINE (DKP), TOUS RESPONSABLES DE TUMEURS AU CERVEAU.


Ressources

PLUSIEURS GROUPES DE PRESSIONS, DONT MISSION POSSIBLE INTERNATIONAL, TENTENT DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES DE FAIRE INTERDIRE L'ASPARTAME, DONT ILS DÉNONCENT LA NOCIVITÉ. CET ORGANISME POSSÈDE UN SITE INTERNET REMPLI DE DONNÉES ET DE TÉMOIGNAGES DE MÉDECINS ET DE VICTIMES. L'adresse: http://www.dorway.com/possible.html

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

DES BACTERIES FECALES DANS LES TARTES D’IKEA !

Message  Admin le Mar 5 Mar 2013 - 18:54

POLLUTION ALIMENTAIRE : DES BACTERIES FECALES DANS LES TARTES D’IKEA !








Chers amis,


Si vous n’aviez pas encore compris que la nourriture que vous achetez toute préparée auprès de grands groupes est de la merde, l’article qui suit va se charger de vous l’expliquer !

DES TARTES VENDUES CHEZ IKEA (oui, la même multinationale dont le richissime patron possède un passé nazi – cf. http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20110826.OBS9194/le-fondateur-d-ikea-voit-son-passe-nazi-ressortir-de-nouveau.html - et qui possède de la viande de cheval non déclarée dans ses boulettes de viande – cf. http://www.lepoint.fr/societe/boulettes-ikea-la-viande-proviendrait-de-pologne-04-03-2013-1635912_23.php !) SONT CETTE FOIS AU CŒUR DE LA POLLUTION ALIMENTAIRE.

ON A EN EFFET DÉCOUVERT DANS CES TARTES « AU CHOCOLAT », QUI SONT FABRIQUÉES PAR L’ENTREPRISE SUÉDOISE ALMONDY, UN NIVEAU ANORMALEMENT ÉLEVÉ DE BACTÉRIES FÉCALES (DES BACTÉRIES QUE L’ON RETROUVE GÉNÉRALEMENT DANS LES EXCRÉMENTS OU DANS LES INTESTINS !) !!!


Vous admirerez la façon immonde dont la porte-parole d’Ikea minimise les faits et déclare que cela n’est pas dangereux pour la santé ! Bon sang, mais c’est bien sûr : il est de notoriété publique que manger des excréments est excellent pour la santé !

Il est grand temps que les populations reviennent à bien plus de sagesse au niveau alimentaire, et qu’elles EXIGENT de la nourriture biologique, naturelle, sans produits toxiques ajoutés, et qu’elles pourront préparer elles-mêmes ! La sécurité alimentaire ne surgira qu’à ce prix, et les multiples scandales alimentaires de ces dernières années sont là pour nous le prouver encore et encore.

L’article ahurissant, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON EMPOISONNEMENT, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.






Source : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/03/05/97002-20130305FILWWW00435-ikea-matieres-fecales-dans-des-tartes.php


IKEA: MATIERES FECALES DANS DES TARTES ?


AFP Publié le 05/03/2013 à 14:48


Le géant suédois de l'ameublement IKEA (cf. http://plus.lefigaro.fr/tag/ikea ) A ANNONCE MARDI QU'IL RETIRAIT DE SES CAFETERIAS DANS 23 PAYS DES TARTES SUR LESQUELLES LES AUTORITES SANITAIRES CHINOISES ONT TROUVE DES BACTERIES GENERALEMENT TEMOINS D'UNE CONTAMINATION FECALE.

Ikea a indiqué à l'AFP avoir pris cette décision après la destruction par les douanes chinoises de 1.800 gâteaux appelés "chokladkrokant" ("croquants au chocolat", une tarte aux amandes avec du chocolat, de la crème au beurre et du caramel) interceptés dans le port de Shanghai en novembre. D'après le quotidien anglophone Shanghai Daily, des tests avaient permis de déterminer qu'ils CONTENAIENT "UN NIVEAU EXCESSIF DE BACTERIES COLIFORMES".

CES BACTERIES, normalement peu dangereuses pour les consommateurs, SONT GENERALEMENT "UNE INDICATION DE CONTAMINATION FECALE, même si ce n'est pas toujours le cas", a expliqué à l'AFP un microbiologiste de l'autorité de sécurité alimentaire suédoise, Mats Lindblad. LES TARTES RETIREES ONT ETE FABRIQUEES PAR UN FOURNISSEUR SUEDOIS, ALMONDY.

Une porte-parole d'Ikea, Ylva Magnusson, a souligné que le niveau de concentration de ces bactéries ne posait pas de danger grave pour la santé publique. "Il y a des indications selon lesquelles les niveaux de bactéries découverts sont bas mais nous devons évidemment connaître le chiffre exact, et savoir ce qui s'est passé", a-t-elle déclaré.

FIN FEVRIER ET DEBUT MARS, IKEA AVAIT RETIRE DE LA VENTE DANS 25 PAYS DES BOULETTES DE VIANDE, APRES LA DECOUVERTE DE VIANDE DE CHEVAL (cf. http://plus.lefigaro.fr/tag/viande-de-cheval ) QUI N'ETAIT PAS MENTIONNEE SUR L'ETIQUETTE. L'alimentation a représenté lors de l'exercice 2011-2012 (achevé fin août) 4,7% du chiffre d'affaires d'Ikea, avec des ventes de 1,3 milliard d'euros.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

SERBIE: LAIT CONTAMINE PAR DE L’AFLATOXINE CANCERIGENE !

Message  Admin le Mer 6 Mar 2013 - 21:33




DEPOPULATION : SERBIE : DU LAIT CONTAMINE PAR DE L’AFLATOXINE HAUTEMENT CANCERIGENE !!!





Chers amis,


NOUVELLE AFFAIRE D’EMPOISONNEMENT ALIMENTAIRE, CETTE FOIS EN SERBIE !

DU LAIT A ÉTÉ CONTAMINÉ ET POSSÈDE DES QUANTITÉS ANORMALES D’AFLATOXINE, UNE SUBSTANCE HAUTEMENT CANCÉRIGÈNE !!!

FACE AU SCANDALE, LE RÉPUGNANT GOUVERNEMENT SERBE ET LES FAUSSES AUTORITÉS SANITAIRES ONT TROUVÉ UNE PIROUETTE HONTEUSE : MULTIPLIER TOUT À COUP LE TAUX D’AFLATOXINE TOLÉRÉ PAR 10 !

BIEN ENTENDU, CELA NE VA AUCUNEMENT AIDER À PROTÉGER LA SANTÉ DES CITOYENS !

ATTENDEZ-VOUS DONC À DES CANCERS EN SÉRIE EN SERBIE, LE TOUT GRÂCE AUX « BONS SOINS » DU GOUVERNEMENT POURRI ET DES AUTORITÉS SANITAIRES CORROMPUES !

Il semblerait que le nombre d’affaires de pollution alimentaire soit en hausse… Hélas, personne, dans aucun pays que ce soit, ne se lève pour faire la révolution et forcer le changement ! La suite des événements apportera donc son lot d’empoisonnements alimentaires, de malades et de décès…

L’article, ci-dessous.

BON EMPOISONNEMENT, BONNE MALADIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://balkans.courriers.info/article21920.html


LAIT CONTAMINE : LA SERBIE REGLE LE SCANDALE EN MULTIPLIANT PAR 10 LE TAUX D’AFLATOXINE AUTORISE


Traduit par Persa Aligrudić


Mise en ligne : vendredi 1er mars 2013



FACE A L’EMOI PROVOQUE CES DERNIERES SEMAINES PAR LE SCANDALE DU LAIT CONTAMINE, LE GOUVERNEMENT SERBE A TROUVE UNE SOLUTION IMPARABLE POUR METTRE FIN AU SCANDALE : MULTIPLIER PAR DIX LE TAUX LEGAL D’AFLATOXINE AUTORISE, UNE SUBSTANCE HAUTEMENT CANCERIGENE. Pour « se mettre en accord avec les normes de l’UE », assure le ministre de l’Agriculture.





LE GOUVERNEMENT SERBE A DECIDE DE MODIFIER LA REGLEMENTATION SUR LE TAUX AUTORISE D’AFLATOXINE DANS LE LAIT. IL A ETE MULTIPLIE PAR 10, PASSANT DE 0,05 A 0.5 µg/kg.

Le ministre de l’Agriculture Goran Knežević a expliqué que LE GOUVERNEMENT AVAIT OBTENU L’AVIS DE TOUTES LES INSTITUTIONS COMPETENTES, LE MINISTERE DE LA SANTE, L’ACADEMIE MILITAIRE DE MEDECINE (VMA) ET DE L’INSTITUT BATUT, QUI ONT ASSURE QU’IL N’Y AVAIT PAS DE CONSEQUENCES NUISIBLES A LA SANTE. Il a en outre rappelé que c’était la quantité d’aflatoxine autorisée jusqu’en 2011.

LE MINISTRE A EXPLIQUE QUE CETTE NOUVELLE REGLEMENTATION SUR L’AFLATOXINE VISAIT A RESPECTER LES NORMES DE L’UE, rappelant que 0,5 µg/kg était aussi le taux d’aflatoxine autorisé par la Russie, les États-Unis, le Brésil, l’Argentine ou l’Inde,.

Goran Knežević a également ajouté que les résultats des analyses sur le lait mis en cause étaient attendus des Pays-Bas, mais IL A REPETE QUE LE LAIT VENDU EN SERBIE ETAIT CONFORME ET SANS DANGER ET QUE LES QUANTITES DOUTEUSES SERONT DETRUITES.

Il a enfin annoncé que les ministres de l’Agriculture de la région allaient tenir une réunion la semaine prochaine à Belgrade, dont le sujet principal serait la sécurité alimentaire.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

53.000 T. DE MAÏS TOXIQUE AUX AFLATOXINES CANCERIGENES

Message  Admin le Lun 11 Mar 2013 - 18:58

EUROPE DE L’EST ET BELGIQUE : 53.000 TONNES DE MAÏS TOXIQUE AUX AFLATOXINES CANCERIGENES !!!




Chers amis,


DÉSORMAIS, C’EST UN FAIT : MANGER DU MAÏS REVIENT À S’EMPOISONNER !

EN EFFET, QUAND CE MAÏS N’EST PAS GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉ (DONC CANCÉRIGÈNE), IL EST BOURRÉ DE PESTICIDES (CANCÉRIGÈNES, EUX AUSSI).

ET CE QUI SUIT RENFORCE ENCORE CE SENTIMENT !

53.000 TONNES DE MAÏS EN PROVENANCE DE L’EUROPE DE L’EST ONT ÉTÉ CONTAMINÉES PAR DES AFLATOXINES, QUI SONT DES MATIÈRES HAUTEMENT CANCÉRIGÈNES !!!


Vous remarquerez à nouveau la RÉACTION MOLLE ET CRIMINELLE DE L’UNION EUROPÉENNE NAZIE : figurez-vous qu’il y a en effet des NORMES concernant les aflatoxines ! AUTREMENT DIT, UN CERTAIN NIVEAU DE CES MATIÈRES HAUTEMENT CANCÉRIGÈNES EST TOLERE DANS NOTRE NOURRITURE ! A nouveau, les autorités « sanitaires » de l’U.E. MINIMISENT l’affaire, et SEULE UNE PARTIE DE CES 53.000 TONNES CONTAMINÉES A ÉTÉ RETIRÉE DU MARCHÉ (LA PARTIE POUR LAQUELLE LA NORME DANS LES ALIMENTS COMPOSÉS N'ÉTAIT GÉNÉRALEMENT PAS DÉPASSÉE – ADMIREZ LE TRAVAIL SI « SCIENTIFIQUE » ET RIGOUREUX DES AUTORITÉS SANITAIRES EUROPÉENNES, POUR LESQUELLES UN « GÉNÉRALEMENT » EST SCIENTIFIQUEMENT SUFFISANT ! C’est qu’il ne faudrait pas ruiner les salauds qui ont produit ce maïs cancérigène, n’est-ce pas ?).

Remarquez aussi à quel point on essaie de nous RASSURER encore une fois, en prétendant que ce maïs était destiné à des animaux ! MAIS CELA NE CHANGE ABSBOLUMENT RIEN : si nous bouffons de la viande d’animaux malades et contaminés par les aflatoxines, nous deviendrons malades à notre tour aussi ! Et puis d’ailleurs, qu’est-ce qui nous prouve que ce maïs n’allait pas se retrouver dans des conserves ou dans des bocaux destinés à la consommation pour humains ?

Ne vous étonnez donc plus que la population soit affectée par de nombreux cancers dont les causes restent soi-disant toujours « inconnues ». La nourriture, les boissons et l’air que nous respirons sont largement responsables de ces cancers.

Désormais, il faudra éviter à tout prix le maïs si vous voulez vivre sainement.

L’article, ci-dessous…

BON BOYCOTT DU MAÏS… OU BON EMPOISONNEMENT, BONNE MALADIE, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.wikistrike.com/article-l-afsca-a-bloque-53-000-tonnes-de-mais-contamine-116062263.html

Dimanche 10 mars 2013



BELGIQUE : 53.000 TONNES DE MAÏS CONTAMINE

L'AFSCA A BLOQUE 53.000 TONNES DE MAÏS CONTAMINE






L'AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE (AFSCA) A BLOQUE DEPUIS MARDI 53.000 TONNES DE MAÏS CONTAMINE AUX AFLATOXINES, DES TOXINES CANCERIGENES, indique-t-elle jeudi soir dans un communiqué.

Dans un premier temps, l'Afsca a été alertée le 1er mars dernier par les autorités allemandes de la PRESENCE D'AFLATOXINES DANS DU MAÏS D'EUROPE CENTRALE LIVRE EN ALLEMAGNE ET AUX PAYS-BAS.

Mardi, l'agence fédérale a appris QU'UN LOT DE MAÏS LIVRE A UN FABRICANT BELGE D'ALIMENTS POUR BETAIL PRESENTAIT UNE TENEUR EN AFLATOXINES LEGEREMENT SUPERIEURE A LA NORME EUROPEENNE.

Une partie de cette marchandise, transportée par bateau via le port de Gand, a été acheminée directement aux Pays-Bas. CINQ ENTREPRISES BELGES D'ALIMENTS POUR ANIMAUX ONT PAR AILLEURS RECEPTIONNE LA MARCHANDISE.

"L'AFSCA EST INTERVENUE IMMEDIATEMENT DANS TOUS CES ENDROITS ET A BLOQUE LA PLUS GRANDE PARTIE DE CET ARRIVAGE, SOIT ENVIRON 53.000 TONNES DU MAÏS CONTAMINE. LE RESTE AVAIT ETE TRANSFORME EN ALIMENTS POUR PORCS, VOLAILLES ET, DANS UNE MOINDRE MESURE, POUR BOVINS", précise le communiqué.

L'évaluation du risque, sur base des analyses reçues d'Allemagne, indiquent "que la norme dans les aliments composés n'était GENERALEMENT pas dépassée", ajoute l'agence fédérale. "DANS LES CAS OU LA NORME ETAIT DEPASSEE, LES ALIMENTS ENCORE PRESENTS CHEZ LES ELEVEURS ONT ETE BLOQUES."

L'Afsca procède actuellement à l'analyse des aliments pour animaux saisis dans 13 fermes et du lait de 6 fermes laitières. L'industrie laitière examine de son côté une cinquantaine d'échantillons. Les résultats seront connus au début de la semaine prochaine.

Source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1537/Consommation/article/detail/1592518/2013/03/07/L-Afsca-a-bloque-53-000-tonnes-de-mais-contamine.dhtml

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

DES PESTICIDES TOXIQUES DANS LES PÂTES ALIMENTAIRES ET LES CEREALES !!

Message  Admin le Mer 20 Mar 2013 - 21:00




DEPOPULATION PAR L’EMPOISONNEMENT DE NOTRE NOURRITURE : DES PESTICIDES TOXIQUES DANS LES PÂTES ALIMENTAIRES ET LES CEREALES !!!






Chers amis,


Notre alimentation, désormais, est presque entièrement empoisonnée !

Les industries, lobbies et mondialistes qui sont responsables de cette hécatombe, ainsi que de la mort de nombreux millions de personnes depuis des décennies, s’en félicitent. En effet, ce génocide qui passe par la nourriture leur permet d’éliminer de nombreuses personnes chaque année.

L’ARTICLE QUI SUIT NOUS SIGNALE QUE LES PÂTES ALIMENTAIRES AINSI QUE LES CÉRÉALES CONTIENNENT DES PESTICIDES TOXIQUES BOURRÉS DE PERTURBATEURS ENDOCRINIENS.

TOUS CES PRODUITS ALIMENTAIRES SONT À BASE DE BLÉ.


Les jours passent sans réaction et sans révolte, ce qui condamne chacun d’entre nous à la dictature, à l’esclavage et à une agonie infâme due notamment à l’empoisonnement dont faisons l’objet.

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.20minutes.fr/article/1121939/ynews1121939?xtor=RSS-176


DES PESTICIDES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS DANS LES PATES ET LES CEREALES



Créé le 20/03/2013 à 11h21 -- Mis à jour le 20/03/2013 à 11h23



Illustration: Un plat de pâtes à la bolognaise. SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA



ALIMENTATION - Une étude menée sur douze produits de consommation quotidienne a montré la présence d’insecticides...



Des pesticides dans vos nouilles. Selon une étude de l’association Générations futures révélée ce mercredi (cf. http://www.generations-futures.fr/pesticides/etude-exppert-1-exposition-aux-pesticides-perturbateurs-endocriniens/ ), DES TRACES D’INSECTICIDES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS ONT ETE DETECTEES DANS PLUSIEURS PRODUITS A BASE DE BLE: PATES, BISCUITS, CEREALES, BRIOCHES…

>> Lire notre décryptage: Les perturbateurs endocriniens, des substances banales aux effets néfastes (cf. http://www.20minutes.fr/planete/1014821-perturbateurs-endocriniens-substances-banales-effets-nefastes )

L’ONG a fait procéder par un laboratoire à des tests sur douze PRODUITS DE CONSOMMATION QUOTIDIENNE, achetés en grande surface. Les analyses ont montré que 75% DES ECHANTILLONS TESTES « CONTIENNENT DES RESIDUS DE PESTICIDES » –sans dépassement de la limite maximale autorisée– et « SUR CES 75%, TOUS CONTIENNENT UNE OU PLUSIEURS SUBSTANCES, ORGANOPHOSPHOREES OU PYRETHRINOIDES, SUSPECTEES D’ETRE PERTURBATRICES DU SYSTEME ENDOCRINIEN ».



Lotions anti-poux et colliers anti-tiques


L’ONG A PAR AILLEURS TROUVE DES INSECTICIDES CONTENANT DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS DANS DES LOTIONS ANTI-POUX OU ENCORE DES COLLIERS ANTI-TIQUES POUR CHIENS.

« Il est URGENT D’AGIR DES AUJOURD’HUI pour réduire au maximum l’exposition du public à ces substances perturbateurs endocriniens », estime l’association, qui va remettre son étude notamment aux ministères concernés.

LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS ONT UN IMPACT SUR LE SYSTEME HORMONAL. LES FŒTUS ET LES JEUNES ENFANTS SONT PARTICULIEREMENT MENACES PAR CES SUBSTANCES. C’est pourquoi le bisphénol A, composant que l’on retrouvait notamment dans les biberons, a été récemment interdit en France (cf. http://www.20minutes.fr/politique/1052018-assemblee-nationale-vote-interdiction-bisphenol-debut-2015 ).


E.O.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA : UNE LOI POUR PROTEGER MONSANTO !

Message  Admin le Mer 10 Avr 2013 - 11:56




USA CRIMINELS ET DE LA CORRUPTION : UNE LOI POUR PROTEGER MONSANTO ET AUTORISER LES OGM TOXIQUES AUX DEPENS DE LA SANTE DES CITOYENS !!!








Chers amis,


Ce qui suit est tout bonnement sidérant.

NOUS OBTENONS CI_DESSOUS TOUTES LES PREUVES ET GARANTIES QUI DÉMONTRENT QUE LE GOUVERNEMENT (CHAMBRE ET SÉNAT) DES ETATS-UNIS EST IRRÉMÉDIABLEMENT CORROMPU, ET QUE LES MEMBRES CRIMINELS DE CE GOUVERNEMENT SONT EN TRAIN D’ACCEPTER DES MESURES QUI PERMETTRONT À L’INDUSTRIE DES BIOTECHNOLOGIES DE CULTIVER ET DE VENDRE - EN TOUTE IMPUNITÉ ET SANS LE MOINDRE RISQUE DE CONDAMNATION DEVANT DES TRIBUNAUX – LEURS ORGANISMES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉS DONT ON SAIT QU’ILS SONT EXCESSIVEMENT TOXIQUES POUR LA SANTÉ DES GENS !

En d’autres termes, l’abominable gouvernement des USA est CRIMINEL, et soutient DELIBEREMENT des technologies nocives pour la santé ! Tout cela parce les membres de ce gouvernement reçoivent des POTS-DE-VIN de la part des entreprises… Odieux !

C’EST AINSI QU’UNE ANNEXE À UN TEXTE DE LOI A ÉTÉ INTRODUITE EN SECRET ET ADOPTÉE PAR LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS. CETTE ANNEXE A ÉTÉ SURNOMMÉE « LOI SUR LA PROTECTION DE MONSANTO », CAR ELLE PERMETTRA DE PROTÉGER LES SEMENCES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉES CONTRE TOUT LITIGE FACE À DES RISQUES SANITAIRES !

Or, nous savons que les risques sanitaires liés aux OGM sont bien réels ! En effet, nous nous souvenons tous encore de l’étude du professeur Séralini, qui a démontré que les semences génétiquement modifiées de Monsanto (ainsi que les semences arrosées par du herbicide Roundup) sont cancérigènes, et provoquent systématiquement des tumeurs chez des rongeurs après à peine un an (voir article sur http://www.lanouvellegazette.be/530586/article/actualite/sante/2012-09-19/des-souris-avec-des-tumeurs-enormes-la-video-effroyable-qui-relance-le-debat-sur ) !

Certes, tout ceci se passe aux Etats-Unis. Mais combien de produits importons-nous depuis les USA !? Je vous rappelle aussi que le lobby industriel biotechnologique existe également au sein de l’Union européenne. Je vous rappelle également que, dès 2015, on souhaite enchaîner nos pays européens à ces Etats-Unis criminels et corrompus via un accord de libre-échange, et via la création d’un bloc euro-atlantique ! Qu’en sera-t-il alors de la protection de la santé face aux lobbies du secteur des biotechnologies ?

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BON EMPOISONNEMENT, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !










Source: http://rt.com/usa/monsanto-congress-silently-slips-830/


LA « LOI SUR LA PROTECTION DE MONSANTO » PASSE SILENCIEUSEMENT A TRAVERS LE CONGRÈS AMÉRICAIN


Moment de la publication : le 26 mars 2013 à 01:34
Moment de la modification: le 26 mars 2013 à 11:45





LA CHAMBRE DES REPRESENTANTS AMERICAINE A DISCRETEMENT ADOPTE UN AJOUT DE DERNIERE MINUTE AU PROJET DE LOI SUR LES CREDITS AGRICOLE (AGRICULTURAL APPROPRIATIONS BILL) POUR 2013, LA SEMAINE DERNIERE - Y COMPRIS UNE DISPOSITION PROTEGEANT LES SEMENCES GENETIQUEMENT MODIFIEES CONTRE LES LITIGES FACE A DES RISQUES SANITAIRES.

CETTE ANNEXE, qui est officiellement connue sous le nom de Farmer Assurance Provision (disposition sur les assurances des fermiers), a été tournée en dérision par les adversaires du lobbying des biotechnologies en tant que la « Loi sur la protection de Monsanto », puisqu’elle PRIVERAIT LES TRIBUNAUX FEDERAUX DE L'AUTORITE D'ARRETER IMMEDIATEMENT LA PLANTATION ET LA VENTE DE SEMENCES DE CULTURE GENETIQUEMENT MODIFIEES (OGM) QUELLES QUE SOIENT LES PREOCCUPATIONS DE SANTE DES CONSOMMATEURS.

Cette disposition, aussi décriée comme étant une « annexe de biotechnologie », aurait dû passer par les comités agricoles ou judiciaires afin d’être passée en revue. Au lieu de cela, aucune audience n'eut lieu, et CETTE DISPOSITION ETAIT EVIDEMMENT INCONNUE DE LA PLUPART DES DEMOCRATES (QUI DETIENNENT LA MAJORITE AU SENAT) AVANT SON APPROBATION dans le cadre du projet de loi HR 993, le projet de loi de financement à court terme qui fut approuvé afin d'éviter une fermeture du gouvernement fédéral.

Le sénateur John Tester (un démocrate du Montana) s'est avéré être le seul dissident concernant cette dite Loi sur la protection de Monsanto, bien que sa proposition d'amendement visant à enlever cette annexe de la loi n'a jamais été soumise à un vote.

De la façon dont le système judiciaire des États-Unis fonctionne aujourd'hui, et en grande partie en raison de poursuites juridiques antérieures, l'USDA est tenue de compléter des déclarations d'impact environnemental (environmental impact statements ou EIS) avant la plantation et la vente de cultures OGM. L'ampleur et l'efficacité avec lesquelles l'USDA exerce ce règlement sont en elles-mêmes une source de contestation sérieuse.

Les critiques ont fait l'objet de débats houleux par le passé entre les groupes de défense de la sécurité alimentaire et l'industrie des biotechnologies. En décembre 2009, par exemple, l’association Food Democracy Now a recueilli des signatures au cours de la période de commentaire des EIS dans le but d'empêcher l'approbation de la luzerne OGM de Monsanto, dont beaucoup de personnes redoutaient qu’elle contamine la nourriture organique utilisée par les producteurs laitiers ; ELLE A ETE APPROUVEE MALGRE TOUT.

LES AGENTS PATHOGENES DECOUVERTS PRECEDEMMENT DANS LE MAÏS ET LE SOJA ROUNDUP READY DE MONSANTO SONT SOUPÇONNES DE CAUSER L'INFERTILITE CHEZ LES ANIMAUX D'ELEVAGE ET D'AVOIR UN IMPACT SUR LA SANTE DES PLANTES.

Alors, à quel point exactement est-ce une victoire pour les sociétés de biotechnologie comme Monsanto ? Les critiques sont jusqu’ici ALARMES PAR LA FAÇON MEME DONT LA DISPOSITION A ETE ADOPTEE PAR LE CONGRES – cette annexe A ETE INTRODUITE DE FAÇON ANONYME à mesure que le projet de loi progressait au sein de la commission des finances du Sénat. A présent, des groupes comme le Centre pour la Sécurité Alimentaire (Center for Food Safety) retiennent le sénateur Mikulski (un démocrate du Maryland), président de ce comité, pour des accusations de travail et de lancement d'une "ENTENTE SECRETE" AVEC L'INDUSTRIE BIOTECHNOLOGIQUE.

Comme le Washington Times le souligne, le succès de CETTE DISPOSITION EST CONSIDEREE PAR BEAUCOUP COMME UNE VICTOIRE PAR DES SOCIETES COMME SYNGENTA CORP, CARGILL, MONSANTO ET LES COMITES D’ACTION POLITIQUES (PACS) AFFILIES QUI ONT FAIT DON DE 7,5 MILLIONS DE DOLLARS AUX MEMBRES DU CONGRES DEPUIS 2009, ET 372.000 $ AUX MEMBRES DE LA COMMISSION DES FINANCES DU SENAT.

Il reste à savoir si l’expiration dans six mois de ce projet de loi signifie que la disposition sera de courte durée. Malgré tout, l’association « Food Democracy Now » a lancé une campagne appelant le président américain Barack Obama à opposer son veto au projet de loi de résolution continue sur les dépenses, ce qui semble peu probable puisque le projet de loi HR 933 comprend une quantité écrasante de financements du gouvernement.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MALBOUFFE : DU RIZ CANCERIGENE A L’ARSENIC INORGANIQUE !

Message  Admin le Dim 19 Mai 2013 - 13:16

MALBOUFFE : DU RIZ CANCERIGENE A L’ARSENIC INORGANIQUE !





Chers amis,


L’article encore bien trop timide des putes des mass médias ci-dessous nous signale un NOUVEAU DANGER POUR LA SANTÉ : LA CONSOMMATION RÉGULIÈRE DE RIZ CONTENANT DE L’ARSENIC INORGANIQUE, ET QUI PEUT PROVOQUER LE CANCER !

ON A DONC DÉCIDÉ DE SIGNALER CECI, ET D’ÉVITER DE FAIRE CONSOMMER TROP DE RIZ AUX ENFANTS.


Bien entendu, afin de RASSURER les pigeons (qui continueront de consommer du riz et de s’empoisonner), les journaputes prétendent que le riz – un composé organique – contient « naturellement » de l’arsenic… inorganique ! Bref, on se fout encore de notre gueule !

A CECI, IL FAUT ENCORE RAJOUTER LES RISQUES REPRÉSENTÉS PAR LES PESTICIDES ET PAR LE RIZ GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉ. BREF, CONSOMMER DU RIZ REVIENT À SE SUICIDER À PETIT FEU.

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON EMPOISONNEMENT, BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.






Source : http://yahoo.skynet.be/actualites/monde/article/975401/le-danemark-deconseille-aux-enfants-des-produits-au-riz

mercredi 15 mai 2013



LE DANEMARK DÉCONSEILLE AUX ENFANTS DES PRODUITS AU RIZ






(Belga) Les autorités de sécurité alimentaire au Danemark ont déconseillé mercredi aux parents les gâteaux au riz et le lait de riz pour les enfants EN RAISON DE LA CONCENTRATION EN ARSENIC.

Le riz contient naturellement de l'ARSENIC INORGANIQUE, et "LES PERSONNES CONSOMMANT DES ALIMENTS AVEC DE L'ARSENIC INORGANIQUE QUOTIDIENNEMENT COURENT UN RISQUE ACCRU DE CANCER", ont-elles expliqué sur leur site internet. Elles ont appelé les parents à être "particulièrement attentifs" à la consommation des enfants, en raison de leur poids. "EVITEZ LES BOISSONS AU RIZ ET LE LAIT DE RIZ", AINSI QUE DE DONNER DES CÉRÉALES AU RIZ SOUFFLÉ CHAQUE JOUR, ont-elles indiqué.

Le Danemark a lancé de nouveaux tests d'autres produits à base de riz pour déterminer leur concentration en arsenic inorganique, comme les nouilles à partir de riz. Les résultats des analyses doivent être publiés en juillet. LA PRÉSENCE D'ARSENIC DANS LE RIZ ATTIRE DE PLUS EN PLUS L'ATTENTION.

En septembre, les autorités américaines de sécurité alimentaire (FDA) ont annoncé qu'elles allaient mener des analyses pour déterminer la DANGEROSITÉ DU RIZ ET D'ALIMENTS EN CONTENANT. (Belga)

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

U.E. : CULTIVER SON POTAGER VA DEVENIR UN ACTE CRIMINEL !

Message  Admin le Dim 26 Mai 2013 - 12:30




ALERTE ROUGE ! EUROPE : CULTIVER SON JARDIN VA DEVENIR UN ACTE CRIMINEL !






Chers amis,


Le rapprochement avec les USA dans le cadre d’un BLOC EURO-ATLANTIQUE (notamment via, dans un premier temps, un accord de libre échange U.E./USA) se fait sentir de plus en plus, et les effets néfastes apparaissent petit à petit…

LES NAZIS QUI DIRIGENT L’U.E. SONT EN TRAIN DE PRÉPARER UNE NOUVELLE LOI QUI POURRAIT, À TERME, RENDRE INTERDITE LA CULTURE DE PLANTES BIOLOGIQUES NATURELLES ET DE VARIÉTÉS ANCIENNES, MÊME PAR LES CITOYENS, DANS LEUR POTAGER !

SOYONS BIEN CLAIR : CECI NOUS CONCERNE TOUS DIRECTEMENT ET AU PREMIER CHEF : HOMMES, FEMMES, ENFANTS. CECI MENACE NON SEULEMENT NOS DROITS LES PLUS FONDAMENTAUX ET INALIÉNABLES, MAIS AUSSI NOTRE SANTÉ !

CAR, BIEN ENTENDU, CECI PROFITERA À DES ENTREPRISES MALFAISANTES DU GENRE MONSANTO OU SYNGENTA ! CES VENDEURS DE SEMENCES CANCÉRIGÈNES ET GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉES, EUX, OBTIENDRONT LE MARCHÉ AFIN DE POUVOIR VENDRE LEURS PRODUITS EMPOISONNÉS, FAIRE RENTRER UN MAXIMUM D’ARGENT DANS LEURS CAISSES, TOUT EN TUANT À PETIT FEU DES DIZAINES DE MILLIONS DE PERSONNES DE PAR LE MONDE !


J’insiste fortement sur ce qui s’est passé en Belgique : des rassemblements pacifistes ont eu lieu. Bien entendu, étant pacifistes, ils n’ont servi à rien. Mais le plus grave est qu’à Anvers, 80 PERSONNES QUI MANIFESTAIENT SPONTANÉMENT ONT ÉTÉ… ARRÊTÉES !

JE CROIS QU’IL N’EN FAUT PAS PLUS POUR VOUS PROUVER PAR A+B QUE LA DÉMOCRATIE, C’EST FINI
.

L’U.E., qui possède une structure juridique NAZIE (cf. http://www.relay-of-life.org/fr/chapter.html ), est corrompue jusqu’au trognon, et les commissaires et députés se font arroser d’argent par les multinationales afin de faire passer des lois néfastes et dangereuses pour les gens.

Combien ces salauds recevront-ils pour l’interdiction de la culture des semences biologiques et des variétés ancestrales, pour l’expansion des OGM cancérigènes, et pour l'empoisonnement et le meurtre des populations d'Europe !?

Il est plus que temps pour des révolutions et guerres civiles, les amis… Il est vraiment temps.

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION... OU BON EMPOISONNEMENT, BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a communiqué cet article !




Source : http://www.rtl.be/info/vous/temoignage/1004911/cultiver-son-jardin-pourrait-devenir-un-acte-criminel?utm_source=info&utm_medium=HP_Headline&utm_campaign=HP_Headline_0


CULTIVER SON JARDIN POURRAIT DEVENIR UN ACTE CRIMINEL





AVOIR UN POTAGER POURRAIT BIENTÔT DEVENIR UN ACTE RÉPRÉHENSIBLE. UNE NOUVELLE LOI PROPOSÉE PAR LA COMMISSION EUROPÉENNE SOUHAITE L'ILLÉGALITÉ DE LA POUSSE, LA REPRODUCTION OU LA VENTE DES SEMENCES DE VÉGÉTAUX QUI N’ONT PAS ÉTÉ TESTÉES ET APPROUVÉES PAR UNE NOUVELLE AUTORITÉ (L’AGENCE EUROPÉENNE DES VARIÉTÉS VÉGÉTALES). EN CRIMINALISANT LA CULTURE PRIVÉE DE LÉGUMES, LA COMMISSION EUROPÉENNE REMETTRAIT LE CONTRÔLE DE L’APPROVISIONNEMENT ALIMENTAIRE À DES SOCIÉTÉS COMME MONSANTO.


26 Mai 2013 08h40


"NOUS VOULONS RESTER LIBRES DE MANGER CE QUE NOUS VOULONS ET CE QUE NOUS CULTIVONS ET LIBRES DE CULTIVER LES VARIÉTÉS ANCIENNES." Ces mots sont ceux de Damien, l'un de nos internautes qui nous a écrit via notre page 'Alertez-nous' (cf. http://www.rtl.be/info/static/view/alerteznous/--ALERTEZNOUS ) pour rappeler qu'une marche pacifique mondiale a eu lieu ce samedi 25 mai contre 'Monsanto'. En Belgique, la mobilisation a eu lieu à 16h à Bruxelles (quelque 1.000 personnes se sont réunies place de la Bourse – cf. https://www.facebook.com/events/459137077500157/ ) et à 14h à Anvers (cf. https://www.facebook.com/events/557872354235110/ - 80 PERSONNES ONT ÉTÉ ARRÊTÉES). "Monsanto" est un géant américain producteur de semences génétiquement modifiées (cf. http://www.monsanto.com/global/fr/Pages/default.aspx ). Pour les militants d'aujourd'hui, il s'agit principalement de DÉNONCER UNE NOUVELLE LOI PROPOSÉE PAR LA COMMISSION EUROPÉENNE QUI VEUT RENDRE ILLÉGAL LE FAIT DE FAIRE POUSSER, DE REPRODUIRE OU DE VENDRE DES SEMENCES DE VÉGÉTAUX QUI N’ONT PAS ÉTÉ TESTÉES, APPROUVÉES ET ACCEPTÉES PAR UNE NOUVELLE AUTORITÉ (L’AGENCE EUROPÉENNE DES VARIÉTÉS VÉGÉTALES). BREF, LES JARDINIERS QUI CULTIVENT LEURS PROPRES PLANTES À PARTIR DE GRAINES NON RÉGLEMENTÉES POURRAIENT UN JOUR ÊTRE CONSIDÉRÉS COMME DES CRIMINELS EN VERTU DE CETTE LOI.


L'exemple américain ne donne pas espoir

La Commission balaie les critiques en assurant que les petites entreprises et certaines semences de niche seront exemptées des obligations coûteuses de tests et d'enregistrement. Mais LES PETITS ACTEURS DU SECTEUR S'INSURGENT CONTRE DES PROPOSITIONS QU'ILS JUGENT TAILLÉES SUR MESURE POUR LES POIDS LOURDS DE L'INDUSTRIE SEMENCIÈRE (MONSANTO, PIONNER, SYGENTA ET DUPONT). ILS EN VEULENT POUR PREUVE LES ETATS-UNIS OÙ LES ANTI-OGM DÉNONCENT LE "MONSANTO PROTECTION ACT" (cf. http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/04/05/comment-monsanto-a-mis-les-ogm-au-dessus-de-la-loi-aux-etats-unis_3154615_3244.html ) : un amendement glissé dans une loi budgétaire pour l'agriculture qui indique que LA JUSTICE AMÉRICAINE NE POURRA PLUS S'OPPOSER AUX MISES EN CULTURE DE PLANTES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉES, MÊME SI LEUR HOMOLOGATION EST CONTESTÉE DEVANT UN TRIBUNAL.


Indignation

Les eurodéputés verts promettent quant à eux de combattre une proposition "contreproductive et dangereuse": "LA BIODIVERSITÉ EST EN DANGER. Les multinationales ont focalisé leurs efforts sur la création de plantes à haut rendement, mais qui sont fragiles. Elles ne peuvent subsister que dans un environnement artificialisé DÉPENDANT DES ENGRAIS CHIMIQUES ET DES PESTICIDES, DONC DU PÉTROLE", affirme José Bové. Un avis partagé par notre internaute Damien: "MONSANTO CHERCHE À PRIVATISER COMME D'AUTRES MULTINATIONALES LES SEMENCES, CE QUI METTRAIT EN PÉRIL NOTRE INDÉPENDANCE, NOTRE SOUVERAINETÉ ET NOTRE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN TANT QUE CONSOMMATEUR ET PRODUCTEUR. ON POURRAIT CROIRE QUE CELA TOUCHE SEULEMENT LES AGRICULTEURS, MAIS PAS DU TOUT. CES MULTINATIONALES FONT PRESSION DANS LES PLUS HAUTES SPHÈRES POLITIQUES DE L'EUROPE À TEL POINT QUE LES PETITS JARDINIERS BELGES POURRAIENT SE TROUVER DANS L'ILLÉGALITÉ DE SEMER LEUR PROPRE VARIÉTÉ RÉCOLTÉE D'ANNÉE EN ANNÉE."


Talbi Taoufik
(Source: Lejournaldusiecle.com, Lemonde.fr, Rue89.fr et AFP)




Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES COMPOSITIONS DES PESTICIDES SONT SECRETES, ET NOUS TUENT

Message  Admin le Dim 26 Mai 2013 - 21:52




SCANDALE : LES COMPOSITIONS DES PESTICIDES SONT SECRETES, ET CES PESTICIDES NOUS TUENT A PETIT FEU !





Chers amis,


Voici un nouvel article qui vous explique sans le moindre doute possible la pollution infâme et permanente dont nous faisons l’objet via les produits de l’agriculture intensive et chimique, notamment via les pesticides et les organismes génétiquement modifiés (OGM).

Tout ceci profit, bien évidemment, aux multinationales mondialistes des secteurs chimiques et pharmaceutiques, ainsi qu’au secteur des biotechnologies.

L’article qui suit se passe de tout commentaire…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MALADIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.wikistrike.com/article-g-e-seralinii-prof-en-bio-moleculaire-les-compositions-des-pesticides-sont-secretes-c-est-une-118062024.html


Dimanche 26 mai 2013



GILLES-ÉRIC SÉRALINI, PROF EN BIO MOLÉCULAIRE: « LES COMPOSITIONS DES PESTICIDES SONT SECRÈTES, C'EST UNE HONTE SCIENTIFIQUE. »



Jeudi 16 mai, Gilles-Eric Séralini, professeur de biologie moléculaire, chercheur à l'université de Caen, et auteur de l'ouvrage Tous Cobayes*, était l'invité du Café des Sciences à Plounéour-Ménez (29) devant plus de deux cents personnes. Membre de l'équipe auteure d'une étude unique au monde de l'impact des substances toxiques accumulées sur l'organisme vivant, IL EST VENU ÉVOQUER LES RÉSULTATS ALARMANTS DE LEURS RECHERCHES ET POINTER DU DOIGT LE MANQUE DE TRANSPARENCE, QUANT À LA MISE SUR LE MARCHÉ ET L'UTILISATION DE PESTICIDES. Le professeur et chercheur en biologie Robert Bellé, à l'origine du Café des Sciences du Pays de Morlaix (cf. http://www.sb-roscoff.fr/UMR7150/cafesweb/ ) était présent pour l'accueillir. Décryptage.



© RB
Gilles-Eric Séralini et Robert Bellé lors de la conférence.



L'étude de Gilles-Eric Séralini et son équipe de chercheurs en biologie moléculaire s'est déroulée de 2008 à 2011. Et a commencé par un constat banal : « Etant donné que LES PESTICIDES ONT DES EFFETS À LONG TERME SUR LES ÊTRES VIVANTS, POURQUOI NE PAS LES ÉVALUER À LONG TERME ? JAMAIS PERSONNE NE L'AVAIT FAIT AVANT NOUS » explique Gilles-Eric Séralini lors de sa conférence jeudi 16 mai à Plounéour-Ménez. LES CHERCHEURS DE L'UNIVERSITÉ DE CAEN ONT DONC TESTÉ IN VIVO SUR LES RATS - derniers mammifères utilisés pour tester des produits avant de les commercialiser - L'IMPACT DES PESTICIDES PRÉSENTS DANS LES CELLULES VIVANTES.

« En partant du postulat que plus un principe est actif, plus il peut avoir des effets secondaires, il est impossible d'avoir un gros impact sur une cellule, sans avoir d'effets secondaires » a justifié le chercheur. Et d'ajouter : « ON CHERCHE DANS L'INTIMITÉ DE NOS CELLULES, DES MODIFICATIONS DIRECTES DE NOS GÈNES. NOUS SOMMES DANS UN NIVEAU AU-DESSUS DE LA GÉNÉTIQUE : L'ÉPIGÉNÉTIQUE. C'EST L'HABILLAGE CHIMIQUE DES GÈNES. » Selon le chercheur, LES GÈNES FONCTIONNENT « NUS ». S'ILS SONT HABILLÉS, C'EST-À-DIRE ENVELOPPÉS DE PESTICIDES, CELA A UN IMPACT NOCIF SUR LEUR FONCTIONNEMENT : DES MALADIES CHRONIQUES SE DÉVELOPPENT.


Des tests inexistants

Ainsi, CENT MILLE MESURES ONT ÉTÉ TESTÉES SUR LES RATS, VIA DES PESTICIDES DILUÉS TEL QU'ILS LE SONT DANS L'EAU DU ROBINET. « C'est comme si nous mesurions l'impact de l'eau du robinet sur l'organisme d'une personne qui en a bu toute sa vie » explique le chercheur. LES RÉSULTATS SONT ALARMANTS: APRÈS DEUX ANNÉES D'EXPÉRIENCE, SEULEMENT QUATRE-VINGT-DIX RATS SUR DEUX CENTS ONT SURVÉCU.

« En 2013, nous avons trouvé des composés toxiques dans le Roundup, présents aussi dans beaucoup d'autres pesticides appelés le POE-15. CE SONT DES PRODUITS CLASSÉS INERTES PAR LEUR FABRICANT, DU COUP, AUCUNE AGENCE NE LEUR A DEMANDÉ DE LES TESTER SUR DU LONG TERME » déplore Gilles-Eric Séralini. Les tests en France sont effectués sur seulement six rats pendant trois semaines, suivis d'un test d'irritation, de rougeurs, d'impacts oculaires. « LES INDUSTRIELS INSCRIVENT SIMPLEMENT SUR LA NOTICE: TENIR HORS DE LA PORTÉE DES YEUX OU DE LA PEAU, MAIS PERSONNE NE TESTE LE PRODUIT SUR LE LONG TERME », DÉNONCE LE CHERCHEUR AVANT D'AJOUTER : « C'EST UNE HONTE SCIENTIFIQUE INNOMMABLE DE DÉTENIR TOUTES LES COMPOSITIONS DES PESTICIDES DU MONDE SECRÈTES. IL EST DIFFICILE D'OBTENIR LES ÉTUDES, CAR LE GROUPE MONSANTO A LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ».


Un combat scientifique

L'équipe de scientifiques a essayé de se procurer les résultats d'analyses de sang des rats des produits contenant du Roundup ou du POE-15. A FORCE DE PRESSIONS, LES CHERCHEURS ONT APPRIS, QU'IL N'Y AVAIT AUCUNE ANALYSE. « TOUTES LES NORMES RÉGLEMENTAIRES ONT ÉTÉ FAITES SUR LE GLYPHOSATE, (UN HERBICIDE RÈGLEMENTÉ ET ÉVALUÉ PAR LES AUTORITÉS, NDLR), MAIS PAS SUR LE RESTE » A DÉCLARÉ LE CHERCHEUR. « IL Y A UNE SOUS ESTIMATION DE L'IMPACT DE CES PESTICIDES DE L'ORDRE DE CENT MILLE FOIS, PUISQUE LE GLYPHOSATE, LE PRODUIT RÉGLEMENTÉ, EST DE DIX MILLE À CENT MILLE FOIS MOINS TOXIQUE QUE LE ROUNDUP » a-t-il fait savoir. OR, LES OGM SONT LES PLUS GROS CONSOMMATEURS DE ROUNDUP AU MONDE, CAR ILS SONT BIOLOGIQUEMENT CONÇUS POUR LES SUPPORTER.


« Je ne culpabilise pas les agriculteurs »

Gilles-Eric Séralini affirme également que « LES PLUS GROS VENDEURS DE PESTICIDES, SONT LES PLUS GROS VENDEURS DE MÉDICAMENTS ». Selon lui, ON PEUT TROUVER DES PRODUITS MONSANTO DANS PRESQUE TOUTES LES PHARMACIES INDIVIDUELLES, ET QUATRE-VINGT-DIX POUR CENT DES BREVETS OGM SERAIENT PASSÉS ENTRE LES MAINS DU GÉANT AMÉRICAIN, DONT L'ACTIVITÉ PRINCIPALE EST DE REVENDRE CES BREVETS.

A ce titre, le biologiste a expliqué « (qu'il) ne culpabilise pas les agriculteurs qui ont un magnifique métier de production primaire de la nourriture, MAIS UN SYSTÈME QUI LES OBLIGE À ÊTRE DÉPENDANTS DES SUBVENTIONS POUR VIVRE, ET QUI AUTORISE LES PRODUITS CHIMIQUES ET QUI LES REND MALADES. »


Pression, critiques, diffamation...

L'étude sur l'impact des pesticides de Gilles-Eric Séralini a fait l'objet de nombreuses critiques dans le monde scientifique. SES OPPOSANTS, DES MEMBRES DU GROUPE MONSANTO, MAIS AUSSI DES TOXICOLOGUES, OU ENCORE DES PHARMACIENS ont, entre autres, dénoncé une « pseudo-science ».

L'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA – cf. http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/121128.htm ) estime « qu'il n'est pas possible de tirer de conclusions valables sur l'occurrence des tumeurs chez les rats testés ». L'Agence Nationale de Sécurité sanitaire (Anses – cf. http://www.anses.fr/Documents/BIOT2012sa0227Aud1.pdf ) a également réfuté l'étude du professeur, indiquant l'existence de « faiblesses » dans les travaux, mais appelle à engager des recherches sur le long terme concernant la consommation d'OGM associés à des pesticides. AYANT REÇU DES LETTRES DE MENACES, GILLES-ERIC SÉRALINI EST MALGRÉ TOUT SOLLICITÉ DANS PRÈS DE TRENTE PAYS DU MONDE POUR Y DONNER DES CONFÉRENCES.

* Tous Cobayes, Gilles-Eric Séralini, Flammarion, 2012.


Une étude inédite

C'est la première fois au monde, qu'un groupe de recherche public dépense trois millions deux cent mille d'euros avec une équipe de moins de dix personnes, pour tester des produits déjà commercialisés.

A NOTER QU'UN OGM EST UNE PLANTE AGRICOLE CONÇUE POUR SUPPORTER ET S'IMPRÉGNER DE PESTICIDES. TOUT CECI DANS LE BUT DE DÉVELOPPER L'AGRICULTURE INTENSIVE QUI VA TUER TOUTES LES AUTRES PLANTES, SAUF L'OGM RÉCOLTÉ.

QUATRE-VINGTS POUR CENT DES OGM PRODUITS SONT ÉLABORÉS POUR SUPPORTER LES PESTICIDES, LES VINGT POUR CENT RESTANTS SONT FAITS AFIN DE PRODUIRE DE L'INSECTICIDE. Pour comprendre l'effet des polluants combinés sur les cellules humaines, Gilles-Eric Séralini et son équipe ont travaillé sur des cellules de placenta, de cordon ombilical, puis sur des lignées cellulaires et embryonnaires humaines.


Plus d'infos

Documentaire : « Tous Cobayes » de Jean-Paul Jaud, 2012.

« L'étude
 du
 professeur
 Séralini
 sur
 le
maïs
OGM
 va
 être 
évaluée » : cf. http://sebastien.ledien.free.fr/Statistique%20G%C3%A9n%C3%A9rale%20S%C3%A9ance%202%20Articles.pdf

« Toxicité confirmée pour un OGM et pour le pesticide Roundup, plaintes en diffamation aux critiques » : cf. http://www.criigen.org/SiteFr/index.php?option=com_content&task=view&id=403&Itemid=129

« OGM - Alerte mondiale, deux documentaires autour de l'étude du Criigen sur le maïs transgénique NK603 » : cf. http://www.ogm-alerte-mondiale.net/

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BLE TRANSGENIQUE AUX USA... ET CHEZ NOUS !?

Message  Admin le Mar 4 Juin 2013 - 22:57




Poursuite de l’empoisonnement honteux des populations via les OGM cancérigènes…

Cette fois, c’est le blé qui est concerné !


Le moins que l’on puisse dire, c’est que manger sainement va devenir difficile, et éviter l'empoisonnement va devenir extrêmement difficile. SURTOUT quand AUCUNE OPPOSITION digne de ce nom ne se manifeste du côté des populations !

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON EMPOISONNEMENT, BON CANCER, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.wikistrike.com/article-la-decouverte-aux-etats-unis-de-ble-transgenique-d-origine-inconnue-agite-le-marche-mondial-118235378.html


Dimanche 2 juin 2013 7 02 /06 /Juin /2013 22:31




LA DECOUVERTE AUX ETATS-UNIS DE BLE TRANSGENIQUE D'ORIGINE INCONNUE AGITE LE MARCHE MONDIAL






QUELQUES PLANTS DE BLE TRANSGENIQUE DECOUVERTS DANS UNE FERME DE L'OREGON ONT SEME LE TROUBLE, JEUDI 30 MAI, SUR LE MARCHE MONDIAL DE LA CEREALE. Le département américain de l'agriculture (USDA) avait annoncé la veille, dans un communiqué, que "les résultats de tests effectués sur des échantillons de végétaux venant d'une ferme de l'Oregon indiquaient la PRESENCE DE PLANTS DE BLE TRANSGENIQUE RESISTANTS AU GLYPHOSATE", LE PRINCIPE ACTIF CONTENU DANS DES HERBICIDES COMME LE ROUNDUP. Des essais en plein champ de ce type de blé ont été menés par Monsanto entre 1998 et 2004 avant d'être abandonnés.

LE JAPON A AUSSITOT ANNULE UN APPEL D'OFFRES PORTANT SUR PRES DE 25 000 TONNES DE BLE AMERICAIN, ALORS QUE LA COMMISSION EUROPEENNE CONSEILLAIT AUX VINGT-SEPT DE PROCEDER A DES TESTS SUR LES CARGAISONS DE BLE EN PROVENANCE DES ETATS-UNIS, PREMIER EXPORTATEUR MONDIAL. Bruxelles a affirmé avoir contacté Monsanto afin que le groupe américain lui précise la méthode et le matériel à employer pour les réaliser. La variété concernée, du blé tendre blanc, représente néanmoins une part négligeable des importations européennes en provenance des Etats-Unis.

"JE NE SERAIS PAS SURPRIS SI D'AUTRES PAYS COMMENÇAIENT A ANNULER OU A REDUIRE LEURS ACHATS DE BLE AMERICAIN, notamment des pays asiatiques, ce qui mettrait la demande de blé sous pression", a confié Joyce Liu, de la société singapourienne de négoce Phillip Futures, à l'agence Reuters. Jeudi, en début d'après-midi, le cours du blé à la Bourse de Chicago, déjà orienté à la baisse depuis un mois en raison des perspectives de bonnes récoltes mondiales, enregistrait une chute de 1 %, mais restait stable à la clôture.

LE BLE TRANSGENIQUE A ETE DECOUVERT DANS UNE EXPLOITATION AGRICOLE DE L'EST DE L'OREGON, DONT LA LOCALISATION PRECISE A ETE TENUE SECRETE PAR LES AUTORITES AMERICAINES. Des employés ont aspergé les champs de glyphosate afin d'empêcher l'apparition de mauvaises herbes entre deux récoltes. La résistance de plants de blé a attiré l'attention du fermier, qui les a fait analyser par l'université de l'Etat d'Oregon.



UNE GRAINE DE BLÉ PEUT GERMER PLUSIEURS ANNÉES APRÈS AVOIR ÉTÉ PRODUITE


LES TESTS AYANT DEMONTRE QU'IL S'AGISSAIT DE VARIETES DE BLE TRANSGENIQUE DITES "ROUNDUP READY", l'université a alerté l'USDA, dont les analyses ont confirmé les résultats. "IL N'EXISTE PAS DE VARIETE DE BLE GENETIQUEMENT MODIFIE DONT LA VENTE OU LA PRODUCTION COMMERCIALE SOIT AUTORISEE AUX ETATS-UNIS OU AILLEURS A CETTE DATE", A RAPPELE LE DEPARTEMENT DE L'AGRICULTURE, qui a voulu se montrer RASSURANT en précisant que "la détection de cette variété de blé NE POSE PAS DE PROBLEME DE SECURITE ALIMENTAIRE."

L'USDA A LANCE UNE ENQUETE OFFICIELLE POUR DETERMINER L'ORIGINE DE CETTE DISSEMINATION, QUI INTERVIENT DES ANNEES APRES QUE MONSANTO A INTERROMPU SES RECHERCHES, les principaux pays importateurs de blé américain ayant fait savoir qu'ils n'achèteraient pas de variétés transgéniques. "Notre priorité est de déterminer aussi vite que possible les circonstances et L'ETENDUE DE LA SITUATION", a déclaré Michael Firko, un responsable du service d'inspection sanitaire animale et végétale de l'USDA.

"Il faudrait savoir si ce fermier a participé aux essais de Monsanto ou si ceux-ci ont eu lieu à proximité de son exploitation, et où il se fournit en semences, même si on voit mal comment des semences conventionnelles et transgéniques auraient pu être mélangées", affirme Catherine Feuillet, de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA), qui précise qu'une graine de blé peut germer plusieurs années après avoir été produite.

Dans un communiqué, MONSANTO rappelle qu'il s'agit du premier cas depuis l'interruption de ses recherches et S'INTERROGE SUR LA FIABILITE DES ANALYSES EFFECTUEES, tout en affirmant sa volonté de coopérer avec l'USDA pour déterminer l'origine de la dissémination.

"IL S'AGIT D'UNE SERIEUSE REMISE EN CAUSE DE LEUR SYSTEME D'ESSAIS EN PLEIN CHAMP, QUI MET EN DANGER LES FERMIERS ET TOUTE LA FILIERE DU BLE", estime pour sa part Bill Freese, un expert du Center for Food Safety, une ONG opposée aux organismes génétiquement modifiés, interrogé par l'agence Bloomberg.


Source : http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/05/31/la-decouverte-aux-etats-unis-de-ble-transgenique-d-origine-inconnue-agite-le-marche-mondial_3421526_3244.html


Gilles van Kote

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BE: EXPOSITION RECORD AU MERCURE & AU BISPHENOL A !

Message  Admin le Lun 17 Juin 2013 - 13:50

BELGIQUE MORTIFERE : EXPOSITION RECORD AU MERCURE NEUROTOXIQUE ET AU BISPHENOL A !



Chers amis,


L’article… non, pardon, la BREVE de la presse de merde, ci-dessous, reprend un article du journal belge « Le Soir » (Le Suaire, pour les intimes).

Tout dans cet article signale que LES TAUX D’EXPOSITION AU MERCURE ET AU BISPHÉNOL A DE LA POPULATION BELGE, ET SPÉCIFIQUEMENT DES MÈRES ET DES ENFANTS, EST SUPÉRIEUR AUX MOYENNES DE TOUS LES AUTRES PAYS !

POUR RAPPEL, LE MERCURE EST NEUROTOXIQUE, C’EST-À-DIRE QU’IL TUE LES NEURONES !

LE BISPHÉNOL A COMPORTE LUI AUSSI DES EFFETS TRÈS NOCIFS POUR LA SANTÉ (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Bisph%C3%A9nol_A#Effets_connus_ou_suppos.C3.A9s_sur_l.27environnement )…

MALGRÉ TOUT CELA, L’ARTICLE DE MERDE ET DE DÉSINFORMATION QUI SUIT SIGNALE QUE, COMME PAR LE PLUS GRAND DES « HASARDS », TOUS LES TAUX RELEVÉS SONT SOI-DISANT « INFÉRIEURS AUX VALEURS SUSCEPTIBLES D'AVOIR UN IMPACT NÉGATIF SUR LA SANTÉ »
!

Merci, les presstitués! Et donc, « tout va bien », braves citoyens, rendormez-vous, surtout… IL SERA ENCORE TEMPS DE VOUS ALARMER LORSQU’ON VOUS AURA DÉTECTÉ UNE MALADIE GRAVE ET QUE VOTRE SANTÉ SERA FOUTUE, BIEN SÛR !

Et puis, vous ne voudriez pas créer des vagues de protestation et que l’Etat (qui est déjà bien trop occupé à rembourser les gangsters des banques) doive payer des dédommagements pour toutes ces personnes rendues malades !?

Je serais aussi curieux de savoir si les gens qui ont beaucoup de mercure dans le corps sont aussi ceux qui ont été les plus vaccinés (pour rappel, certains vaccins contiennent du thimérosal - aussi appelé thiomersal - qui est un dérivé du mercure et neurotoxique, lui aussi)… une idée à vérifier, je suppose.

L’article ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MALADIE, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://yahoo.skynet.be/actualites/belgique/article/983206/les-belges-tres-exposes-au-mercure

Belgique lundi 17 jun 2013



LES BELGES TRES EXPOSES AU MERCURE



(Belga) LA CONTAMINATION AU MERCURE ET AU BISPHENOL A SEVIT DAVANTAGE EN BELGIQUE QUE DANS NOMBRE D'AUTRES ETATS EUROPEENS. Les niveaux d'exposition restent cependant bien en dessous des valeurs susceptibles d'avoir un impact négatif sur la santé, d'après une étude dont les résultats sont publiés lundi par Le Soir.

Le projet de biosurveillance humaine Democophes relève que LES MERES BELGES PRESENTENT UN TAUX DE MERCURE DANS L'ORGANISME PRATIQUEMENT DEUX FOIS SUPERIEUR A LA MOYENNE. LES TENEURS BELGES EN BISPHENOL A, ELLES, SONT PRES DE 50% AU DESSUS DE LA VALEUR MOYENNE. Copiloté par Dominique Aerts, bio-ingénieur au SPF Santé, le programme Democophes a mesuré dans 17 pays, l'exposition de 1.844 couples mère-enfant à cinq polluants présents dans l'environnement: mercure, cadmium, cotinine, phtalates et bisphénol A.

En Belgique, 120 enfants âgés de 6 à 11 ans et leurs mères ont fourni aux chercheurs des échantillons de cheveux et d'urine afin d'analyser les taux de polluants absorbés par l'organisme. LA POPULATION BELGE ETUDIEE SE DISTINGUE PAR UN TAUX DE BISPHENOL A RECORD : LES CHERCHEURS ONT ENREGISTRE, DANS L'URINE DES MERES BELGES, DES VALEURS SUPERIEURES DE 43% A LA MOYENNE DES SIX PAYS ETUDIES POUR CETTE SUBSTANCE. Les niveaux d'exposition sont cependant bien en dessous des valeurs susceptibles d'avoir un impact négatif sur la santé.

CONCERNANT LE MERCURE, LA CONCENTRATION DECELEE DANS LES CHEVEUX DES MERES ET ENFANTS BELGES EST "SENSIBLEMENT SUPERIEURE A LA MOYENNE DE TOUS LES PAYS ETUDIES", commente M. Aerts. Concrètement, LES VALEURS MOYENNES SONT 65% PLUS ELEVEES CHEZ LES MERES ET 33% PLUS ELEVEES CHEZ LES ENFANTS. Ces niveaux sont cependant également inférieurs à la valeur de référence pour la santé, qui est de 2,3 microgrammes de mercure par gramme de cheveux. (Belga)

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

PRIX DE L’ALIMENTATION 2013 & EMPOISONNEMENT DE L'AFRIQUE

Message  Admin le Lun 1 Juil 2013 - 22:16




OGM : PRIX DE L’ALIMENTATION 2013 ACCORDE A MONSANTO : UNE ARNAQUE POUR ALLER EMPOISONNER LES AFRICAINS !!!



« Contrôlez l’approvisionnement en nourriture, et vous contrôlez le peuple », disait l’infâme mondialiste Henry Kissinger…



Chers amis,


L’EXCELLENT ARTICLE QUI SUIT DÉNONCE À NOUVEAU L’ESCROQUERIE ET LA FOURBERIE SANS NOM PROVENANT DU GOUVERNEMENT AMÉRICAIN NAZI ET DES ENTREPRISES CORROMPUES ET MALFAISANTES DES BIOTECHNOLOGIES (OGM)…

NOUS APPRENONS QUE LES SALAUDS DE L’INDUSTRIE DES BIOTECHNOLOGIES SE SONT EN RÉALITÉ ACCORDÉ CE PRIX À EUX-MÊMES… CAR ILS FONT PARTIE DE CEUX QUI FINANCENT L’ORGANE QUI DÉCERNE LE PRIX DE L’ALIMENTATION ! CORRUPTION TOTALE, DONC.

EN EFFET, TOUTES LES ENTREPRISES QUI ONT OBTENU CE PRIX CETTE ANNÉE FABRIQUENT EN RÉALITÉ DES POISONS CHIMIQUES OU GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉS !

ET DÉSORMAIS, C’EST LE BRAVE PRÉSIDENT-TERRORISTE, BARACK HUSSEIN OBAMA, AVEC SES COPAINS MONDIALISTES DIABOLIQUES (ROCKEFELLERS, BILL & MELINDA GATES, MONSANTO, SYNGENTA ETC.), QUI PREND LE RELAI AFIN DE VENDRE CES SALOPERIES D’OGM CANCERIGENES… EN AFRIQUE, ESSENTIELLEMENT (MAIS AILLEURS AUSSI, NOTAMMENT EN EUROPE) !

BIEN ENTENDU, LES DICTATEURS DES RÉPUBLIQUES BANANIÈRES D’AFRIQUE N’AURONT PAS EU TROP DE DIFFICULTÉS À ACCEPTER LES POTS-DE-VIN QU’ON LEUR A FOURNIS AFIN DE S’ENGAGER DANS CET EMPOISONNEMENT GÉNÉRALISÉ (VIA LES OGM) DE LA POPULATION DE LEUR PAYS RESPECTIF !!!


Les populations d’Afrique, elles, ignorantes de tout ceci, vont évidemment payer le prix fort. Pauvre Afrique, victime des manigances démoniaques des mondialistes !

Voici donc un article à diffuser au maximum, et SURTOUT dans les pays d’Afrique, afin que la Vérité soit connue, et que le grand Satan américain y soit combattu !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.








Source : http://www.wikistrike.com/article-comment-les-etats-unis-ont-manipule-le-prix-de-l-alimentation-2013-pour-promouvoir-les-ogm-118830109.html

Lundi 1 juillet 2013




COMMENT LES ETATS-UNIS ONT MANIPULÉ LE PRIX DE L’ALIMENTATION 2013 POUR PROMOUVOIR LES OGM






LE PRIX MONDIAL DE L’ALIMENTATION DÉCERNÉ À MONSANTO NE CACHERAIT-IL PAS UNE OPÉRATION DE PROPAGANDE PLUS VASTE DESTINÉE À SÉDUIRE LES PAYS DU SUD, À COMMENCER PAR L’AFRIQUE À L’HEURE OÙ LE PRÉSIDENT OBAMA VISITE LE CONTINENT ?

« Lorsqu’on parle d’agriculture, le Prix mondial de l’alimentation est l’équivalent des oscars », c’est par ces mots que le New York Times annonçait les lauréats 2013 récompensant trois pionniers des biotechnologies. EN TÊTE, ROBERT T. FRALEY, VICE-PRÉSIDENT DE MONSANTO, MARY-DELL CHILTON FONDATRICE DU CENTRE DE RECHERCHE DE BIOTECHNOLOGIE DE SYNGENTA EN 1984 ET MARC VAN MONTAGU, CHERCHEUR BELGE, FONDATEUR DE PLANT GENETIC SYSTEMS INC EN 1982 ET ACTUEL PRÉSIDENT DU LOBBY DE LA FÉDÉRATION EUROPÉENNE DES BIOTECHNOLOGIES (EUROPA BIO).

DEPUIS 1987, CE PRIX RÉCOMPENSE LES SCIENTIFIQUES QUI CONTRIBUENT À « AMÉLIORER LA QUALITÉ, LA QUANTITÉ ET LA DISPONIBILITÉ » DE NOURRITURE DANS LE MONDE et s’inscrit dans l’héritage de son fondateur, Norman E. Borlaug, père de la « Révolution verte » et prix Nobel de la paix en 1970 pour ses recherches agronomiques. Voici pour la version officielle.

Depuis l’annonce des lauréats le 20 juin, ce prix fait couler beaucoup d’encre. Remis par le Secrétaire d’Etat John Kerry pour lui donner un ultime lustre officiel, CE PRIX N’A POURTANT RIEN DE LA RESPECTABILITÉ d’un Nobel auquel il essaye vainement de se confondre. CE PRIX AMÉRICAIN EST EN RÉALITÉ LIÉ À LA FONDATION DU MÊME NOM IMPLANTÉE DANS L’ETAT AGRICOLE ET CONSERVATEUR DE L’IOWA, ET QUI COMPTE PARMI SES CONSEILLERS D’HONNEURS LES ANCIENS PRÉSIDENTS GEORGES BUSH PÈRE ET JIMMY CARTER OU ENCORE A.S. CLAUSI, VICE-PRÉSIDENT DE GENERAL FOODS CORP (KRAFT), LEADER MONDIAL DE L’INDUSTRIE ALIMENTAIRE.

PLUS ÉDIFIANTE ENCORE EST LA LISTE DES « SPONSORS » DE CETTE FONDATION PRIVÉE, OÙ SE CÔTOIENT LES FONDATIONS ROCKFELLER ET CELLE DE BILL & MELINDA GATES DEUX ARDENTS PROMOTEURS DE LA « RÉVOLUTION VERTE », LE GÉANT DU MATÉRIEL AGRICOLE JOHN DEER MAIS AUSSI ARCHER DANIELS MIDLAND COMPANY ET CARGILL, LES DEUX LEADERS MONDIAUX DU COMMERCE DE CÉRÉALES ET D’OGM. POUR COURONNER LE TOUT, DANS LE TOP DES DONATEURS SE TROUVENT NI PLUS NI MOINS QUE LES DEUX LAURÉATS DE 2013, SYNGENTA ET MONSANTO, QUI DONNAIT 5 MILLIONS DE DOLLARS À LA FONDATION EN 2008.

Face à l’annonce du prix de l’alimentation 2013, PLUS DE 80 PERSONNALITÉS ENGAGÉES, anciens récipiendaires du Right Livelihood Award (« Prix Nobel alternatif ») et World Future Council, une fondation caritative internationale, ONT FAIT PART DE LEUR « CHOC », QUALIFIANT LA DÉCISION DE VÉRITABLE « OUTRAGE ». Pour ces leaders altermondialistes, « LE CHOIX DU WORLD FOOD PRIZE 2013 EST UN AFFRONT FAIT AU CONSENSUS INTERNATIONAL GRANDISSANT SUR LES PRATIQUES AGRICOLES SAINES ET ÉCOLOGIQUES dont la science a prouvé la réelle contribution à l’amélioration de la nutrition et de la soutenabilité de l’agriculture. »



Imposer une Révolution verte en Afrique


LES MASQUES TOMBÉS, CETTE PROMOTION DES BIOTECHNOLOGIES APPARAÎT DÈS LORS COMME UNE VASTE OPÉRATION DE PROPAGANDE POUR IMPOSER DANS LE MONDE DES OGM POURTANT INCAPABLE DE TENIR LEURS PROMESSES AGRONOMIQUES AUX ETATS-UNIS OÙ LA TECHNOLOGIE S’ESSOUFFLE. CEPENDANT, CE PRIX PROVOCATEUR N’A SANS DOUTE PAS POUR CIBLE LES POPULATIONS HOSTILES DE L’EUROPE, MAIS BIEN PLUS LES POPULATIONS ET DÉCIDEURS DU SUD, EN PARTICULIER DE L’AFRIQUE QUI EST DEVENUE UNE PRIORITÉ DANS LA POLITIQUE D’EXPANSION DU MODÈLE AGRICOLE AMÉRICAIN.

DÈS SEPTEMBRE 2006, LES FONDATIONS ROCKEFELLER ET BILL & MELINDA GATES LEVAIENT QUELQUES 150 MILLIONS DE DOLLARS POUR LA CRÉATION DE L’ASSOCIATION POUR UNE RÉVOLUTION VERTE EN AFRIQUE (AGRA) AFIN DE PROMOUVOIR L’UTILISATION D’INTRANTS CHIMIQUES, DE SEMENCES BREVETÉES ET D’OGM SUR LE CONTINENT NOIR. DEPUIS, LES GATES ONT INVESTI PLUS DE 400 MILLIONS DE DOLLARS DANS CET ORGANISME DE PROMOTION DES « AGRO-DEALERS » EN AFRIQUE (VOIR L’INFOGRAPHIE), MAIS C’EST DÉSORMAIS LE GOUVERNEMENT AMÉRICAIN QUI PREND LE RELAIS.

EN MAI 2012, lors du sommet du G8 à Camp David aux Etats-Unis, LE PRÉSIDENT OBAMA ANNONÇAIT LE LANCEMENT DE LA NEW ALLIANCE FOR FOOD SECURITY AND NUTRITION (ALLIANCE POUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET LA NUTRITION) FINANCÉE PAR UNE LEVÉE DE FONDS PUBLICS-PRIVÉS À DESTINATION DU SECTEUR AGRICOLE AFRICAIN, DANS LE CADRE DU PROGRAMME GLOBAL FEED THE FUTURE. UN AN PLUS TARD, CE SONT 3,75 MILLIARDS DE DOLLARS DE PROMESSES D’INVESTISSEMENT QUI ONT ÉTÉ FAITES À PLUSIEURS GOUVERNEMENTS AFRICAINS CONTRE L’ENGAGEMENT DE « RÉFORMES POLITIQUES FAVORISANT UN ENVIRONNEMENT PROPICE AUX INVESTISSEMENTS ».

LORS DE SA VISITE AU SÉNÉGAL CE 28 JUIN 2013, LE PRÉSIDENT OBAMA ANNONÇAIT AUX CÔTÉS DES DIRIGEANTS DE L’AGRA, LE LANCEMENT D’UN PROGRAMME COMMUN avec USAID intitulé Scaling Seeds and Technologies Partnership (partenariat pour l’accroissement des semences et des technologies) PORTANT SUR LA DISTRIBUTION DE SEMENCES « AMÉLIORÉES » ET L’ACCÈS AUX INTRANTS CHIMIQUES. Dans ce cadre, l’USAID fait un don de 47 millions de dollars pour les trois ans à venir, tandis que son partenaire, L’AGRA, METTRA À DISPOSITION DES PAYSANS DE QUATRE PAYS AFRICAINS QUELQUES 50 000 TONNES DE SEMENCES pour favoriser la création de nouvelles structures de diffusion de ces « technologies capables de changer la donne » selon le communiqué de l’USAID.

Pour les Amis de la Terre international, si l’ « on pourrait se réjouir à l’écoute de cette annonce », ce n’est pas le cas car « CETTE NOUVELLE ALLIANCE OUVRE AUX MULTINATIONALES UN ACCÈS SANS PRÉCÉDENT AUX RESSOURCES AFRICAINES. POUR AVOIR ACCÈS AU CASH, LES GOUVERNEMENTS AFRICAINS DOIVENT ENGAGER DES CHANGEMENTS RADICAUX POUR LIBÉRALISER LEUR POLITIQUES AGRICOLES, SEMENCIÈRES ET FONCIÈRES » comme le rapportait le Guardian. L’OPÉRATION DE SÉDUCTION POURRAIT DONC RAPIDEMENT TOURNER À LA RAZZIA SUR LES RICHESSES AFRICAINES ET LA PHILANTHROPIE AFFICHÉE DU PRÉSIDENT OBAMA POUR « SON CONTINENT » POURRAIT, ELLE, SE TRANSFORMER EN UNE NOUVELLE MASCARADE DONT L’HISTOIRE PORTE LES SECRETS.


Source: http://blogs.mediapart.fr/blog/benjamin-sourice/010713/comment-les-etats-unis-ont-manipule-le-prix-de-lalimentation-2013-pour-promouvoir-les-ogm

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES VARIETES PAYSANNES DE BLE MENACEES !

Message  Admin le Mer 3 Juil 2013 - 11:18




FRANCE : LES VARIETES PAYSANNES DE BLE MENACEES PAR LE DIKTAT DES SEMENCIERS MULTINATIONAUX ET MONDIALISTES !






Chers amis,


Au fil des années, je vous ai démontré d’innombrables fois que la dictature et même le nazisme sont en train de nous envahir, et de supprimer nos libertés et nos droits au profit des mondialistes et de leurs industries capitalistes néfastes.

L’article ci-dessous en est un nouvel exemple.

MÊME LES PLANTES ET LES SEMENCES SONT GÉRÉES PAR UN SYSTÈME NAZI ! VOUS PENSEZ QUE J’EXAGÈRE ? PAS DU TOUT ! J’EN VEUX POUR PREUVE LE DIKTAT QUI FORCE LES PAYSANS À CULTIVER DE PLUS EN PLUS LES SEULES SEMENCES PROPOSÉES (IMPOSÉES, EN RÉALITÉ) PAR L’INDUSTRIE SEMENCIÈRE MULTINATIONALE.

NOUS APPRENONS AINSI QUE L’ON TRIE ET SÉLECTIONNE LES SEMENCES COMME LE NAZISME TRIAIT ET SÉLECTIONNAIT LES ÊTRES HUMAINS ! EN EFFET, NOUS RETOMBONS SUR LE CONCEPT DE « RACE PURE » EN PARLANT DES SEMENCES (CF. LES ARYENS, LA « RACE PURE » DES NAZIS), ET L’ARTICLE QUI SUIT L’ILLUSTRE BIEN (SANS TOUTEFOIS LE DÉNONCER – C’EST HÉLAS EN EFFET UN ARTICLE DES MASS MÉDIAS).

LA BIODIVERSITÉ DU BLÉ A CHUTÉ DEPUIS LA CRÉATION DE L’INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE. C’EST UN FAIT INDÉNIABLE, ET QUI RESSORT DANS LE TEXTE CI-DESSOUS. LES PAYSANS QUI VEULENT CONTINUER À CULTIVER DES VARIÉTÉS DE SEMENCES NON INSCRITES DANS LE CATALOGUE OFFICIEL, FONT FACE À DES CONTRÔLES ET MÊME À UN FICHAGE INFECTS ! EN RÉALITÉ, ILS SONT DONC CRIMINALISÉS ET LE SYSTÈME RÉPRESSIF ET TOTALITAIRE LES SURVEILLE DE PRÈS !


Pourtant, ces agriculteurs qui cultivent des variétés naturelles, biologiques et ancestrales de semences, accordent une bien plus grande importance à la qualité de leurs produits !

EN REVANCHE, NOUS OBSERVONS QUE LES VARIÉTÉS DE SEMENCES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉES ET TOXIQUES, ELLES, FONT PARTIE ÉVIDEMMENT DE LA « LISTE OFFICIELLE » MALGRÉ LEUR ASPECT NOCIF ET CANCÉRIGÈNE !

EN D’AUTRES TERMES, LES MULTINATIONALES DESPOTIQUES, VIA L’U.E. ET LES GOUVERNEMENTS FÉLONS DES DIFFÉRENTS PAYS, SONT EN TRAIN DE PROMOUVOIR TOUT CE QU’IL Y A DE PLUS MAUVAIS, ET DE RENDRE HORS-LA-LOI CE QU’IL Y A DE MEILLEUR. LE PLAN CRIMINEL DE DÉPOPULATION MONDIALE EST DONC À NOUVEAU CONFIRMÉ !


L’article qui suit concerne la France, mais la situation est évidemment identique dans les autres pays de l’Europe occidentale…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON EMPOISONNEMENT, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.







Source : http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/06/30/les-varietes-paysannes-de-ble-en-voie-de-disparition_3436092_3244.html#xtor=AL-32280515


LES VARIÉTÉS PAYSANNES DE BLÉ EN VOIE DE DISPARITION


Le Monde.fr | 30.06.2013 à 21h06 | Par Angela Bolis



Jean-François Berthelot devant sa variété Japhabelle, dans sa ferme du Lot-et-Garonne. | Angela Bolis / LeMonde.fr


"Qu'est-ce que ça veut dire, une variété, quand on réfléchit au mot ?", interroge Jean-François Berthellot, les pieds enfoncés dans la terre collante de ses champs de blé. Dans sa ferme du Roc, dans le Lot-et-Garonne, l'agriculteur, membre du réseau Semences paysannes (cf. http://www.semencespaysannes.org/ ), en manie une conception quelque peu tombée en désuétude, mais qui a le mérite de donner un sens à l'adjectif "varié" qui s'y cache.

Il en est ainsi de sa Japhabelle, dont il est particulièrement fier. Une variété paysanne – qu'il nomme aussi "population" – haute, robuste, qui mêle des épis plus ou moins barbus, plus ou moins épais, et dont le vert tendre tire, selon les plants, sur le blond, le roux ou le noir bleuté. Elle associe en fait vingt familles de blés différents.



La banque de graines de Jean-François Berthellot. | Angela Bolis / LeMonde.fr



Dans les parcelles expérimentales de Jean-François Berthellot. | Angela Bolis / LeMonde.fr


ENTRE SA BANQUE DE GRAINES ET SES CHAMPS, JEAN-FRANÇOIS BERTHELLOT A AMASSÉ QUELQUE 200 VARIÉTÉS DE BLÉ – EN PLUS DE SES AUTRES CULTURES DE LÉGUMINEUSES ET DE CÉRÉALES. Une collection qu'il tient à conserver de manière vivante aussi, dans une mosaïque de petites parcelles cultivées, pour que les plantes puissent continuer à évoluer et s'adapter à leur environnement. IL Y POUSSE DES BLÉS D'ANDALOUSIE OU DES MONTAGNES DE TURQUIE, DE L'AMIDONNIER, ANCÊTRE DU BLÉ DUR, ET MÊME, DANS UN COIN, UN NOUVEAU GRAMINÉ EN PHASE DE DOMESTICATION.

Lire aussi le reportage sur la réserve mondiale de semences de Spitzberg (Norvège) : Graines en stock (cf. http://www.lemonde.fr/planete/article/2008/06/05/graines-en-stock_1054183_3244.html )

Partant de quelques graines – collectées au gré des échanges avec d'autres agriculteurs ou dans les banques de semences d'Europe et d'ailleurs –, le paysan les sème, puis sélectionne les meilleurs plants, les multiplie d'année en année, ET OBSERVE, PENDANT CINQ OU SIX ANS : LEUR CROISSANCE, LEUR RÉSISTANCE AUX MALADIES, AUX PARASITES, AU CLIMAT, LEUR CAPACITÉ À NE PAS PLOYER SOUS LES PLUIES D'ORAGE, LEUR BRILLANCE ET LES NUANCES COLORÉES DE LEURS ÉPIS MÛRS, QUI LE RENSEIGNENT SUR LA QUALITÉ DE LEUR GLUTEN.



Petit épeautre dans les parcelles expérimentales de Jean-François
Berthelot. | Angela Bolis / LeMonde.fr



UNE VARIÉTÉ VARIÉE, MAIS NON RECONNUE


LA DIVERSITÉ GÉNÉTIQUE DE CES VARIÉTÉS LEUR PERMET DE MIEUX RÉSISTER AUX MALADIES – QUI CONTAMINERONT MOINS FACILEMENT L'ENSEMBLE DE LA PARCELLE, SANS AJOUT DE PESTICIDES –, ET DE S'ADAPTER MIEUX AUX VARIATIONS DES SOLS ET DES CLIMATS.
MAIS LA DIFFÉRENCE, AVEC UNE MONOCULTURE OU UNE VARIÉTÉ HOMOGÈNE, SE FAIT AUSSI RESSENTIR DANS LE PRODUIT FINI DU BLÉ.

LE PAIN PAR EXEMPLE. LE PAYSAN PEUT EN ATTESTER : IL EST AUSSI MEUNIER ET BOULANGER ET A, DE FAIT, LA MAIN SUR TOUTE LA CHAÎNE DE PRODUCTION, "DU GRAIN AU PAIN". CE QUI LUI PERMET DE TESTER DIRECTEMENT LES RÉSULTATS DE SA RÉCOLTE, SELON SES PROPRES CRITÈRES DE SÉLECTION : "UNE PALETTE GUSTATIVE PLUS COLORÉE, DES PRODUITS MOINS UNIFORMISÉS, DE MEILLEURES QUALITÉS NUTRITIONNELLES, ET UN GLUTEN PLUS DIGESTIF – avec toutes ces allergies et ces intolérances au gluten causées par la sélection ultrapoussée des blés nains utilisés en agriculture intensive", explique-t-il.



Production de la farine dans la ferme de Jean-François Berthellot. | Angela Bolis / LeMonde.fr



Jean-François Berthellot enfourne son pain. | Angela Bolis / LeMonde.fr



JURIDIQUEMENT TOUTEFOIS, LA JAPHABELLE, COMME CHACUNE DES 90 "VARIÉTÉS-POPULATIONS" QUE JEAN-FRANÇOIS BERTHELLOT A CRÉÉES, N'EST PAS RECONNUE COMME UNE VARIÉTÉ. CE TYPE D'OBTENTION PAYSANNE, DEVENUE RARISSIME EN FRANCE, N'ENTRE EN FAIT DANS AUCUNE RÈGLEMENTATION SUR LE COMMERCE DES SEMENCES, DANS AUCUN CATALOGUE OFFICIEL.



ÉROSION DE LA BIODIVERSITÉ CULTIVÉE


"Pour moi, IL Y A UN RATÉ HISTORIQUE, estime l'agriculteur. PENDANT DES MILLIERS D'ANNÉES, LES CULTIVATEURS ONT FAIT DE LA CRÉATION VARIÉTALE. ET AU DÉBUT DU XXE SIÈCLE, CES SAVOIRS ET CES MÉTHODES ONT ÉTÉ ACCAPARÉS PAR L'INDUSTRIE SEMENCIÈRE, QUI N'A PAS LES MÊMES CRITÈRES DE SÉLECTION QUE NOUS : LA PRODUCTIVITÉ, LA CONSERVATION DANS LES CIRCUITS LONGS DE LA GRANDE DISTRIBUTION... AUJOURD'HUI ENCORE, ON FAIT TOUT POUR DÉPOSSÉDER LE PAYSAN DE CE TRAVAIL D'OBTENTION DE VARIÉTÉS."

LA FILIÈRE SEMENCIÈRE FRANÇAISE EST AUJOURD'HUI LA TROISIÈME PLUS IMPORTANTE AU MONDE, et, selon l'interprofession (le GNIS – cf. http://www.gnis.fr/index.php ), 72 sélectionneurs créent chaque année "plus de 600 nouvelles variétés qui viennent renouveler les 6 000 variétés de toutes les espèces proposées aux agriculteurs dans le catalogue français". En parallèle toutefois, LA FAO (BRANCHE DE L'ONU POUR L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE) ESTIME QUE TROIS QUARTS DE LA BIODIVERSITÉ CULTIVÉE S'EST PERDUE AU XXE SIÈCLE (cf. http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=23461#.Ucre5fn0F8E ).

Dans le cas du blé tendre (cf. http://www.fondationbiodiversite.fr/images/stories/telechargement/4pages-ble.pdf ), la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (cf. http://www.fondationbiodiversite.fr/qui-sommes-nous/presentation ) note une "HOMOGÉNÉISATION GÉNÉTIQUE TRÈS IMPORTANTE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS", "SURTOUT DUE À LA BAISSE DE LA DIVERSITÉ GÉNÉTIQUE À L'INTÉRIEUR DES VARIÉTÉS CULTIVÉES" : les "variétés de pays", plus locales et hétérogènes, ONT PEU À PEU ÉTÉ REMPLACÉES PAR DES "LIGNÉES PURES MODERNES", QUI DEVIENNENT, À PARTIR DE 1964, "LE SEUL TYPE DE VARIÉTÉS CULTIVÉES ET AUTORISÉES À LA COMMERCIALISATION".



Conservation d'épis de blés dans la banque de graines de Jean-François Berthellot. | Angela Bolis / LeMonde.fr



C'est à cette époque que LES PLANTES NE CORRESPONDANT PAS AUX CRITÈRES QUI DÉFINISSENT DÉSORMAIS TOUTE NOUVELLE VARIÉTÉ SONT EXCLUES DU CATALOGUE OFFICIEL – catalogue déterminant l'autorisation de leur commercialisation. Toute variété légale se définit alors par (cf. http://www7.inra.fr/dpenv/pdf/C60Goldringer.pdf ) : sa distinction (différente des variétés existantes), son homogénéité (plantes identiques les unes aux autres), et sa stabilité (elles conservent les même caractéristiques d'une génération à l'autre). L'OBJECTIF ÉTANT DE PROTÉGER LES OBTENTEURS DE CES VARIÉTÉS GRÂCE À UN TITRE DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE, et de garantir au consommateur des variétés pures et bien identifiées.



UNE RÉFORME EUROPÉENNE AMBIGÜE


Si ces règles commerciales ne s'appliquent pas à quelques variétés dites "de niche", dont la vente est limitée aux amateurs et en quantité, ELLES EXCLUENT EN TOUT CAS LES VARIÉTÉS PAYSANNES comme la Japhabelle. "SUR LE TERRAIN, ON NE CULTIVE PAS UN TRUC CONCEPTUEL, QUI CORRESPOND AUX CRITÈRES DE L'INDUSTRIE, ON CULTIVE UNE VARIÉTÉ QUI ÉVOLUE, QUI EST COMPOSÉE D'INDIVIDUS DIFFÉRENTS...", explique Jean-François Berthellot.

Toutefois, une vaste réforme européenne du marché des semences en cours PARAÎT entrouvrir une porte, en créant un nouveau catalogue destiné aux variétés hétérogènes. EN PRATIQUE CEPENDANT, DES CONTRAINTES RÈGLEMENTAIRES – COMME L'OBLIGATION DE DÉFINIR LES PARENTS QUI ONT ENGENDRÉ UNE NOUVELLE VARIÉTÉ – LEUR BARRERAIENT LA ROUTE, SELON LE RÉSEAU SEMENCES PAYSANNES. PAR CONTRE, IL OUVRIRAIT LA VOIE AUX VARIÉTÉS OGM, QUI NE SONT PAS ASSEZ STABLES GÉNÉTIQUEMENT POUR ENTRER DANS LE CATALOGUE OFFICIEL.

Lire le décryptage : Des Etats-Unis à l'Europe, à qui appartiennent les plantes cultivées ? (cf. http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/05/17/des-etats-unis-a-l-europe-a-qui-appartiennent-les-plantes-cultivees_3235181_3244.html )

Ce vaste paquet législatif européen prévoit aussi un CONTRÔLE ACCRU DES AGRICULTEURS QUI TRAVAILLENT AVEC LEURS PROPRES GRAINES : d'une part, en imposant des "auto-contrôles" sur ces semences, qui, "pour les petites exploitations comme nous, vont être insurmontables financièrement", et d'autre part EN ENREGISTRANT SUR UN FICHIER TOUS CES AGRICULTEURS-SEMENCIERS. "UN FICHAGE INADMISSIBLE", SELON LE PAYSAN.



Jean-François Berthellot écoule toutes ses céréales et légumineuses en produits finis (pain, pâtes, paquets de lentils, farine, etc.) et en vente directe à sa ferme, au marché, ou aux magasins bio du coin. | Angela Bolis / LeMonde.fr


Angela Bolis



Mobilisation contre le contrôle de maraîchers sur un marché en Ariège


Début juin, des paysans se sont rassemblés devant le siège régional de la DGCCRF (répression des fraudes) à Toulouse, munis de pancartes "LÉGUMES CLANDESTINS", pour manifester leur inquiétude, et lancer une ACTION DE DÉSOBÉISSANCE CIVIQUE, SUITE AU CONTRÔLE DE PETITS MARAÎCHERS DANS L'ARIÈGE. Ceux-ci vendaient, sur le marché de Lavelanet, des plants de légumes (tomates, poivrons, courgettes, aubergines...) – une "activité saisonnière annexe" JUSQU'ICI tolérée, expliquent la Confédération paysanne et le réseau Semences paysannes. Les agents, salariés par le GNIS (interprofession des semenciers) pour le compte de la DGCCRF, leur ont signifié l'OBLIGATION DE DÉTENIR UNE CARTE DU GNIS ET L'INTERDICTION DE VENDRE DES PLANTS DE VARIÉTÉS NON-INSCRITES AU CATALOGUE OFFICIEL, SOUS PEINE D'UNE AMENDE DE 450 EUROS.

Lors de cette journée de mobilisation, la répression des fraudes a expliqué à une délégation d'agriculteurs qu'UN "PLAN ANNUEL DE CONTRÔLES" AVAIT EN EFFET ÉTÉ DÉCIDÉ AU SIÈGE CENTRAL DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES, DANS UN BUT "PÉDAGOGIQUE", RAPPORTENT LES ASSOCIATIONS PAYSANNES. CONSIDÉRANT "QU'IL S'AGIT LÀ D'UN ABUS S'INSCRIVANT COMPLÈTEMENT DANS UNE LOGIQUE DE GÉNÉRALISATION DU FICHAGE DE (...) TOUTES LES ACTIVITÉS QUI ÉCHAPPENT AU CONTRÔLE DES MULTINATIONALES DE LA SEMENCE", ELLES ONT NOTAMMENT EXPRIMÉ LEUR REFUS D'ADHÉRER DE MANIÈRE OBLIGATOIRE AU GNIS – QUI "S'OPPOSE À [NOS] DROITS ÉLÉMENTAIRES DE REPRODUIRE, D'ÉCHANGER ET DE VENDRE LES SEMENCES ET LES PLANTS ISSUS DE [NOS] PROPRES RÉCOLTES" –, ET REVENDIQUÉ LE DROIT DE VENDRE ET CULTIVER "TOUTE LA DIVERSITÉ DES VARIÉTÉS PAYSANNES, LOCALES OU EXOTIQUES QUI NE POURRONT JAMAIS ÊTRE TOUTES INSCRITES AU CATALOGUE". Des élus EELV ont aussi réagi à ce contrôle (cf. http://jose-bove.eu/la-repression-des-fraudes-ne-doit-pas-empecher-les-maraichers-de-vendre-leurs-plants/ ), dénonçant "une application zélée de la réglementation sur la propriété intellectuelle".

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

CHIPS PRINGLES : CANCERIGENES !

Message  Admin le Lun 8 Juil 2013 - 19:05

LES DOUTEUX CHIPS PRINGLES : CANCERIGENES EN RAISON DE LA PRESENCE D’ACRYLAMIDE !






Chers amis,


ET HOP ! VOICI UN PRODUIT INDUSTRIEL DE PLUS QUI SE RÉVÈLE CANCÉRIGÈNE : LES CHIPS PRINGLES !

COMPOSÉS D’UNE MIXTURE DOUTEUSE, ILS SONT CUITS À HAUTE TEMPÉRATURE, CE QUI LES REND RICHE EN ACRYLAMIDE, UN PRODUIT CANCÉRIGÈNE ET QUI PEUT MÊME ÊTRE NEUROTOXIQUE !


Il apparaît de plus en plus nettement que tout ce qui est produit de façon industrielle est toxique, donc dangereux pour la santé. Mais qu’importe : je suis certain que les gens continueront de consommer cette merde cancérigène…

Le génocide mondialiste se poursuit donc, afin de parvenir à sa réduction criminelle des populations.

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON EMPOISONNEMENT, BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.slate.fr/life/75053/pringles-cancer-acrylamide


L'INGRÉDIENT CANCÉRIGÈNE DES PRINGLES


Par Cécile Schilis-Gallego | publié le 08/07/2013 à 16h15, mis à jour le 08/07/2013 à 16h27





Pour comprendre de quoi sont faits les Pringles, il faut laisser totalement tomber l'idée selon laquelle ce serait d'une façon ou d'une autre des pommes de terre. C'est en tout cas ce qu'indique le site Healthy Life (cf. http://www.undergroundhealth.com/horrific-true-story-of-how-pringles-are-made/ ). Avant d'ajouter:

« L'entreprise Pringles a même un jour dit que la contenance en pommes de terre de leur chips était tellement faible que techniquement on ne pouvait pas parler de chips de pommes de terre. »

Le site io9 signalait déjà cela en 2011 (cf. http://io9.com/5851487/how-are-pringles-made ):

« AU LIEU DE PELER DES BOUTS DE POMMES DE TERRE ET DE LES FAIRE FRIRE, L'ENTREPRISE COMMENCE PAR UN MÉLANGE DE RIZ, DE BLÉ, DE MAÏS ET DE FLOCONS DE POMMES DE TERRE ET LES ÉCRASE POUR LEUR DONNER LEUR FORME. DONC CES CHIPS NE SONT PAS DU TOUT DES POMMES DE TERRE. »

PIRE, LES PRINGLES POURRAIENT MÊME ÊTRE CANCÉRIGÈNES, d'après Healthy Life et ce, non à cause des ingrédients qui les composent, mais À CAUSE DE LEUR PRÉPARATION:

« L'ACRYLAMIDE (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Acrylamide ), UN PRODUIT CHIMIQUE CANCÉRIGÈNE ET POTENTIELLEMENT NEUROTOXIQUE, EST CRÉÉ QUAND DES ALIMENTS RICHES EN GLUCIDES SONT CUISINÉS À DE TRÈS HAUTES TEMPÉRATURES, QU'ILS SOIENT CUISINÉS FRITS, RÔTIS OU TOASTÉS. LES PIRES FORMES INCLUENT LES CHIPS ET LES FRITES, MAIS BEAUCOUP D'ALIMENTS CUITS À DES TEMPÉRATURES SUPÉRIEURES À 100°C PEUVENT CONTENIR DE L'ACRYLAMIDE. DE MANIÈRE GÉNÉRALE, LE PRODUIT CHIMIQUE SE FORME QUAND DES ALIMENTS SONT CUITS À UNE TEMPÉRATURE SUFFISANTE POUR PRODUIRE UNE SURFACE PLUTÔT SÈCHE ET DE COULEUR JAUNE/MARRON. »

Pour avoir un ordre d'idées, le site donne la comparaison suivante: AUX ETATS-UNIS, LA LIMITE LÉGALE D'ACRYLAMIDE DANS L'EAU EST D'ENVIRON 0,12 MICROGRAMMES POUR UN VERRE D'EAU DE 20 CENTILITRES. UNE PORTION DE FRITES AU CONTRAIRE CONTIENT 60 MICROGRAMMES D'ACRYLAMIDE, SOIT 500 FOIS LA LIMITE AUTORISÉE (en France, l'Anses consacre une étude à la présence d'acrylamide dans les aliments).
Attention cependant, le débat « nourriture rôtie versus nourriture frite » n'a pas lieu d'être: les chips cuisinées au four pourraient même être pires, selon les données de la Food and Drug Administration des Etats-Unis.

«Cela vaut également pour d'autres types de nourriture, ce qui suggère que cuire au four des pommes de terre industrielles à de très hautes températures pourrait être l'une des pires façons de les cuisiner.»

L'ACRYLAMIDE N'EST PAS LE SEUL ÉLÉMENT CANCÉRIGÈNE. UN RAPPORT EUROPÉEN PUBLIÉ EN 2007 AURAIT D'AILLEURS DÉMONTRÉ QUE LA CUISSON À HAUTE TEMPÉRATURE PRODUIRAIT 800 COMPOSANTS DONT 52 SONT POTENTIELLEMENT CANCÉRIGÈNES.


C. S-G

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE: EMPOISONNEMENT DE L'EAU AUX PESTICIDES !

Message  Admin le Dim 14 Juil 2013 - 12:41




FRANCE NAZIE ET CORROMPUE : DEPOPULATION CRIMINELLE : UNE QUANTITE 5 FOIS PLUS IMPORTANTE DE PESTICIDES A ETE AUTORISEE PAR LE MINISTERE DE LA « SANTE » !!!








Chers amis,


Voici encore une preuve écrasante (une de plus !) qui vous prouve que :

1) Le gouvernement de raclures fait tout ce qu’il peut pour mettre en œuvre un véritable génocide lié à la pollution (dans le cas présent, ce génocide est lié à une AUGMENTATION RADICALE DES PESTICIDES – dont certains sont cancérigènes, pour rappel - DANS L’EAU !)

2) Le gouvernement français, et spécifiquement le ministère de la « Santé », est dirigé par une bande de criminels incompétents et qui ne se soucient absolument pas de la santé du peuple, mais qui au contraire s’occupe de son empoisonnement (hommes, femmes, enfants, vieillards, tous confondus !) !

3) Tout est fait pour encourager l’EMPOISONNEMENT À GRANDE ÉCHELLE ET l’UTILISATION DE PRODUITS TOXIQUES DANS LA NOURRITURE ET DANS L’EAU

4) IL NE FAUT PLUS BOIRE D’EAU DU ROBINET, QUI EST HAUTEMENT POLLUÉE !



LE MINISTÈRE DE LA « SANTÉ » (COMPRENEZ PLUTÔT MINISTÈRE MORTIFÈRE DE LA MALADIE) DEVRAIT ÊTRE TRAÎNÉ EN JUSTICE, ET SES PRINCIPAUX RESPONSABLES TRÈS SÉVÈREMENT CONDAMNÉS.

Bien entendu, LES PUTES DES MASS MÉDIAS ONT BIEN PRIS SOIN DE NE PAS DÉVOILER CE CRIME ET DE CACHER TOUT CECI, AFIN QUE LES POPULATIONS NE SOIENT PAS AU COURANT DE CET EMPOISONNEMENT dont elles font l’objet (il est sans doute bien plus important, aux yeux de ce véritable ministère de la Propagande, que les gens connaissent la couleur de la petite culotte de Lady Gaga, ou le sexe du futur bébé de Kate Middleton…) ! A ce titre, LES PRESSTITUÉS SONT DONC COMPLICES DE CE CRIME CONTRE L’HUMANITE, ET DEVRAIENT EUX AUSSI ÊTRE SÉVÈREMENT CONDAMNÉS !

EN ATTENDANT, LES POPULATIONS MANGENT ET BOIVENT DU POISON, RUINANT AINSI LEUR SANTÉ UN PEU PLUS À CHAQUE JOUR QUI PASSE !

LA GRANDE QUESTION EST : CES POPULATIONS VONT-ELLES ENFIN PRENDRE LEURS RESPONSABILITÉS ET LEUR AVENIR EN MAIN, OU VONT-ELLES LAISSER LE POUVOIR CORROMPU ET CRIMINEL CONTINUER DE LES EXTERMINER À PETIT FEU !?

L’excellent article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON EMPOISONNEMENT, BONNE TYRANNIE, BONNE MALADIE, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !








Source : http://www.wikistrike.com/article-cinq-fois-plus-de-pesticides-autorises-dans-l-eau-du-robinet-depuis-un-an-en-toute-discretion-119054978.html

Samedi 13 juillet 2013




CINQ FOIS PLUS DE PESTICIDES AUTORISÉS DANS L’EAU DU ROBINET DEPUIS UN AN ! EN TOUTE DISCRÉTION



Ne le lisez pas trop fort, ça risquerait de s’ébruiter : en catimini, EN FÉVRIER 2011, LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ A DÉCIDÉ DE MULTIPLIER PAR 5 LA CONCENTRATION MAXIMALE AUTORISÉE POUR LES PESTICIDES DANS L’EAU DU ROBINET. DÉSORMAIS À CONSOMMER AVEC MODÉRATION…



C’est L’ASSOCIATION GÉNÉRATIONS FUTURES (cf. http://www.generations-futures.com/ ), ONG spécialisée dans la question des pesticides, qui a levé le lièvre le 7 février 2012 (cf. http://www.lesmotsontunsens.com/files/CP070212_eau-1.pdf ), DANS UNE INDIFFÉRENCE MÉDIATIQUE TOTALE.

Depuis 1998, un avis du Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France (CSHPF – cf. http://actuwiki.fr/category/eco/france ) tenait lieu de réglementation. Dans une transposition quelque peu olé-olé de la directive européenne 98/83, le CSHPF avait en effet décidé que L’EAU NE DEVAIT « PAS ÊTRE UTILISÉE, NI POUR LA BOISSON, NI POUR LA PRÉPARATION DES ALIMENTS » SI UN PESTICIDE S’Y TROUVAIT À UNE QUANTITÉ SUPÉRIEURE À 20% D’UNE VALEUR RÉPONDANT AU DOUX NOM DE « VALEUR SANITAIRE MAXIMALE » (VMax, définie par divers organismes : OMS, EFSA, AFSSA…). UNE INTERPRÉTATION QUI DÉPASSAIT DÉJÀ LARGEMENT LES NORMES EUROPÉENNES.



Les pesticides, c’est bon… buvez-en !


La « nouveauté », c’est qu’EN FÉVRIER 2011, UNE INSTRUCTION (cf. http://www.sante.gouv.fr/fichiers/bo/2011/11-01/ste_20110001_0100_0131.pdf ) DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ (DGS, dépendant du ministère de la Santé), passée totalement inaperçue jusque là, A TOUT CHAMBOULÉ. Sans tambour ni trompette, LE MINISTÈRE S’EST DONC JETÉ À L’EAU ET A DÉCIDÉ DE PORTER LES « SEUILS DE POTABILITÉ » À 100% DE LA VMax. SOIT UNE MULTIPLICATION PAR 5 DES SEUILS EN VIGUEUR ! Défoliant Décoiffant !

« AUTREMENT DIT : ON VA TOLÉRER DANS DE TRÈS NOMBREUSES LOCALITÉS DES QUANTITÉS DE PESTICIDES DANS L’EAU 5 FOIS PLUS IMPORTANTES QU’AVANT DÉCEMBRE 2010 ! » déclare François Veillerette, porte-parole de Générations Futures. « Ainsi pour un pesticide comme le folpet, pourtant classé cancérigène probable aux Etats-Unis, on va maintenant tolérer jusqu’à 300 μg/l pendant plus d’un mois alors qu’auparavant on ne pouvait dépasser les 60 μg/l pendant la même durée ! » fulmine-t-il.



Le ministère de la Santé en eaux troubles…


AUTRE CONSÉQUENCE de cette nouvelle mesure sanitaire : la BAISSE ARTIFICIELLE DU NOMBRE DE PERSONNES CONCERNÉES PAR UNE PRÉSENCE EXCESSIVE DE PESTICIDES NÉCESSITANT UNE RESTRICTION D’UTILISATION DE L’EAU. On est ainsi passé de 34 300 personnes touchées par ces restrictions en 2009 à une estimation de 8 939, selon les chiffres du ministère ! De la belle ouvrage…

« Cette amélioration en trompe-l’œil n’est due qu’à une MANIPULATION DES VALEURS DE PESTICIDES ACCEPTÉES DANS L’EAU et pas à une véritable amélioration de la situation » proteste François Veillerette qui voit là « la PREUVE QUE LES AUTORITÉS PUBLIQUES ONT RENONCÉ À AMÉLIORER LA SITUATION EN CHANGEANT LES PRATIQUES AGRICOLES EN PROFONDEUR MAIS PRÉFÈRENT CHANGER LES GRADUATIONS DU THERMOMÈTRE QUE DE FAIRE VRAIMENT BAISSER LA FIÈVRE !« …

Et bientôt, au fil de l’eau, il suffira d’arroser son jardin pour le désherber ? On n’arrête pas le progrès…


Napakatbra

Source : CareVox

- See more at: http://actuwiki.fr/environnement/22341#sthash.h8h5DYWp.dpuf

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BLE MODERNE: POISON ARTIFICIEL, INDIGESTE, PLEIN DE GLUTEN

Message  Admin le Lun 19 Aoû 2013 - 17:02




LE BLE MODERNE : UN POISON ARTIFICIEL, INDIGESTE ET PLEIN DE GLUTEN NOCIF !








Chers amis,


L’excellent article qui suit est excessivement important et intéressant. Il nous explique pourquoi de plus en plus de personnes sont allergiques au gluten ou développent des MALADIES LIÉES À LA CONSOMMATION RÉGULIÈRE DE GLUTEN, CONTENU NOTAMMENT DANS LE BLÉ.

De plus, il signale aussi les DANGERS DE LA PROPAGANDE GOUVERNEMENTALE MONDIALE QUI, COMME PAR LE PLUS GRAND DES « HASARDS », ENCOURAGE LA CONSOMMATION DE GLUTEN, CE QUI PERMET D’OBTENIR DES POPULATIONS QUI TOMBENT MALADES ET QUI MEURENT PLUS VITE !

Le brillant article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE MALADIE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !






Source : http://www.santenatureinnovation.com/quelles-solutions/ble-moderne-une-sorte-de-plastique/

Vendredi 16 août 2013



BLÉ MODERNE : UNE SORTE DE PLASTIQUE


Nous avons récemment expliqué que LES CÉRÉALES SONT UN ALIMENT ULTRAMODERNE, QUE L’HUMANITÉ N’A PAS CONSOMMÉ PENDANT 99,5 % DE SON EXISTENCE. CE N’EST QU’IL Y A 5000 ANS QUE NOS ANCÊTRES CHASSEURS-CUEILLEURS SE SONT MIS À EN CULTIVER MASSIVEMENT, ALORS QUE L’ESPÈCE HUMAINE VIT SUR TERRE DEPUIS 8 MILLIONS D’ANNÉES.

NOTRE SYSTÈME DIGESTIF N’EST DONC PAS HABITUÉ À CONSOMMER DU BLÉ. L’ENTRÉE MASSIVE DU BLÉ DANS L’ALIMENTATION NE NOUS A PAS FAIT DE BIEN SUR LE PLAN INDIVIDUEL. LA TAILLE, LA LONGÉVITÉ ET L’ÉTAT DE SANTÉ DE NOS ANCÊTRES ONT RÉGRESSÉ ET CE N’EST QU’AU DÉBUT DU 20E SIÈCLE QUE NOUS AVONS RETROUVÉ LA TAILLE DE NOS ANCÊTRES CHASSEURS-CUEILLEURS.

Cependant, le blé, qui fut la première céréale à être cultivée, a aussi des avantages qui expliquent que la population humaine se soit mise à augmenter fortement : c’est un aliment très riche en calories ; il est très productif, et permet donc à une population nombreuse de vivre regroupée. Il oblige les nomades à se sédentariser, ce qui permet aux femmes d’avoir plus d’enfants : c’est donc grâce au blé que sont nées les premières grandes villes, avec une division du travail permettant le progrès technique, intellectuel, artistique et scientifique.

Globalement, le blé a donc été une bénédiction pour l’humanité. Les hommes s’en sont vite aperçus et ils ont pris grand soin de sélectionner les meilleures espèces, c’est-à-dire celle qui résistaient le mieux aux intempéries, et qui produisaient les plus beaux épis.



Des espèces sélectionnées pour mieux gonfler


Mais un autre élément entra en ligne de compte dans la sélection des espèces de blé : LES EGYPTIENS DÉCOUVRIRENT QUE, RÉDUIT EN FARINE ET MÉLANGÉ À DE L’EAU ET À DU SEL, CERTAINES SORTES DE BLÉ HYBRIDE POUVAIENT FERMENTER, GONFLER, ET ÊTRE CUITES POUR PRODUIRE DU PAIN, plus agréable à manger que les bouillies et les galettes.

Les espèces primitives de céréales cultivées par l’homme ne permettaient pas de faire du pain. Comme la farine de riz, de maïs, ou de sarrasin, vous pouviez toujours les mélanger avec de l’eau et mettre de la levure, la pâte ne gonflait pas.

POUR PASSER DE SIMPLE BOUILLIE À L’ASPECT DE PÂTE ÉLASTIQUE ET GONFLÉE, IL FAUT QUE LA FARINE CONTIENNE CERTAINES PROTÉINES CAPABLES DE FORMER DES LIAISONS AVEC L’AMIDON. CES PROTÉINES, QUE LES CHIMISTES ONT APPELÉES LES PROLAMINES ET LES GLUTÉNINES, FORMENT LE GLUTEN. PLUS LES CÉRÉALES SONT RICHES EN GLUTEN, PLUS LA PÂTE À TENDANCE À LEVER, PLUS VOTRE PAIN (OU VOTRE BRIOCHE, VOS GÂTEAUX) SERONT GONFLÉS ET CROUSTILLANTS.
LE GLUTEN ÉTAIT PEU ABONDANT DANS LA PREMIÈRE FORME DE BLÉ CULTIVÉE PAR L’HOMME, APPELÉE « ENGRAIN SAUVAGE ». L’engrain permettait de faire des galettes qui levaient légèrement, mais non du pain. MAIS LES EGYPTIENS RÉUSSIRENT À CROISER L’ENGRAIN AVEC UNE AUTRE PLANTE, POUR FABRIQUER UNE NOUVELLE SORTE DE BLÉ BEAUCOUP PLUS RICHE EN GLUTEN, DONT LE NOM SCIENTIFIQUE EST LE TRITICUM DICOCCUM.

Tout au long de l’histoire, les hommes s’appliquèrent à faire des croisements et à sélectionner les variétés de blé les plus riches en gluten, pour faire les plus beaux pains.



Plus de gluten dans le blé = consommateurs heureux


AUJOURD’HUI, LES CÉRÉALES COMME LE BLÉ, LE KAMUT, L’ORGE, LE SEIGLE ET L’ÉPEAUTRE CONTIENNENT JUSQU’À 69 % DE PROLAMINES PARMI LEURS PROTÉINES, CE QUI EST ÉNORME.

Le résultat est que la clientèle des boulangeries est ravie : on peut pour un euro ou deux acheter un pain énorme. IL N’Y A QU’UNE FOIS QU’ON LE COUPE QU’ON S’APERÇOIT QUE SA MIE A LA TEXTURE D’UNE BALLE DE TENNIS EN MOUSSE. Dans la vitrine, il semblait vraiment consistant ! Et les mères de famille sont surprises de constater que leurs enfants, au goûter, ont mangé « un pain entier ». En réalité, c’est que CE PAIN, MALGRÉ SA TAILLE, NE CONTENAIT PRATIQUEMENT QUE DE L’AIR.
Autre avantage : l’extraordinaire richesse en gluten des nouvelles farines a permis l’explosion du commerce des viennoiseries, qui prospèrent dans tous les centre-villes, zones commerciales, gares, et jusque sur les quais des RER, dans les souterrains les plus profonds et les plus malodorants de Paris, là où aucun autre commerce ne survit que les distributeurs automatiques de sucreries « Sélecta ».

C’EST QU’IL N’Y A RIEN DE PLUS FACILE QUE DE TRANSFORMER UNE MINUSCULE BOULETTE DE PÂTE SURGELÉE EN UNE MAGNIFIQUE BRIOCHE DORÉE, UN CROISSANT REBONDI, UN PAIN AU CHOCOLAT LUISANT. IL SUFFIT D’UN FOUR ÉLECTRIQUE BON MARCHÉ ET D’UN SALARIÉ SANS QUALIFICATION. ON PEUT REVENDRE UNE BOULETTE QUI A COÛTÉ 5 CENTIMES À PRODUIRE 1 EURO, VOIRE 1,20 €, aux cadres qui passent et qui ont sauté leur dernier repas.

CES MÊMES BOULETTES DE PÂTE SE VENDENT D’AILLEURS MAINTENANT ÉGALEMENT EN SUPERMARCHÉ ET DANS LES MAGASINS DE PRODUITS SURGELÉS. Sur les emballages en plastique, les photos sont si appétissantes que vous en croyez à peine vos yeux lorsque vous ouvrez le paquet et que vous en sortez des petits croissants et pain au chocolat en pâte crue, surgelés sous cellophane, désespérément petits et pâles.
Mais quand vous les mettez au four… miracle ! Ce qui en ressort ressemble en effet, peu ou prou, à ce qu’il y avait sur l’emballage !

Vous souvenez-vous du film « Retour vers le futur 2 », sorti en 1989, où le héros montait dans une machine à voyager dans le temps l’emmenant en 2015 ? Une scène m’avait marqué, où une grand-mère mettait dans son four une petite pastille ressemblant à du plastique, et en ressortait au bout de quelques secondes une énorme pizza fumante et gratinée, sous les cris d’approbation de ses petits-enfants. Hé bien, nous y sommes.



Les nouvelles boulangeries traditionnelles


Une partie du public s’étant lassée des pains blancs trop peu nourrissants et des pains de mie industriels, CERTAINS BOULANGERS DANS LES ANNÉES 90 SE TOURNÈRENT VERS DES FORMES PLUS COMPLIQUÉES DE FARINES, SOUVENT PRÉSENTÉES COMME « COMPLÈTES », SEMI-COMPLÈTES OU « MULTICÉRÉALES », PARCE QU’ON Y AVAIT RAJOUTÉ DU SON (L’ENVELOPPE DES GRAINS) ET/OU DES GRAINES.

CES PAINS SONT VENDUS BIEN PLUS CHERS QUE LE PAIN BLANC. MAIS ILS NE SONT PAS PLUS TRADITIONNELS, CAR LES VARIÉTÉS DE BLÉ AVEC LESQUELS ILS SONT FAITS SONT LES MÊMES ET N’ONT TOUT SIMPLEMENT PLUS RIEN À VOIR AVEC CE QUE NOS ARRIÈRES-GRANDS-PARENTS APPELAIENT DU BLÉ.



Des dizaines de chromosomes en plus !


A la fin du 19e siècle, puis dans les années 60, la recherche agronomique fit de rapides « progrès » pour développer des céréales plus résistantes, plus productives, et plus riches en gluten.

HYBRIDATIONS ET RÉTRO-CROISEMENTS ABOUTIRENT À L’APPARITION D’ESPÈCES TOTALEMENT NOUVELLES, QUE L’ON APPELLE ENCORE « BLÉ » MAIS QUI SONT AUSSI ÉLOIGNÉES DU BLÉ NATUREL QU’UN ÉLÉPHANT D’UNE SOURIS, pour ne pas dire qu’une banane en plastique d’une vraie banane.

LE « BLÉ » MODERNE CRÉÉ DANS LES ANNÉES 1970, qui s’appelle Lerma Rojo 64, Siete Cerros, Sonora 64 ou Super X A EN EFFET QUARANTE-DEUX CHROMOSOMES LÀ OÙ L’ENGRAIN DE NOS ANCÊTRES N’EN AVAIT QUE QUATORZE !! CHEZ L’ÊTRE HUMAIN, LE FAIT D’AVOIR UN SEUL CHROMOSOME EN TROP PROVOQUE DES HANDICAPS (COMME DANS LA TRISOMIE 21) OU LA MORT.



De nouvelles protéines que l’homme ne peut pas digérer


Nos lecteurs qui connaissent la biologie savent que les chromosomes sont des brins d’ADN qui servent à coder des protéines, les « briques » de base qui servent à construire un organisme. LE FAIT QUE LE BLÉ MODERNE AIT DES DIZAINES DE CHROMOSOMES SUPPLÉMENTAIRES IMPLIQUE NÉCESSAIREMENT QU’IL CONTIENT D’INNOMBRABLES PROTÉINES NOUVELLES, DONT BEAUCOUP NE SONT PAS DIGÉRABLES PAR L’HOMME.

EN EFFET, POUR QU’UNE PROTÉINE SOIT DIGÉRÉE, ENCORE FAUT-IL QUE LE TUBE DIGESTIF FABRIQUE LES ENZYMES ADAPTÉES, C’EST-À-DIRE LES PRODUITS CHIMIQUES QUI SERONT CAPABLES DE LES DISSOUDRE. CE N’EST PAS TOUJOURS LE CAS, LOIN DE LÀ. C’est parce que vous n’avez pas les mêmes enzymes que la vache qu’elle peut se nourrir d’herbe, et vous non.

LE BLÉ MODERNE PROVOQUE DONC, CHEZ UN NOMBRE ALARMANT DE PERSONNES, DES PROBLÈMES DIGESTIFS ET DES RÉACTIONS D’INTOLÉRANCE (MALADIE CŒLIAQUE), OU DU MOINS D’HYPERSENSIBILITÉ, QUI SE TRADUISENT PAR DES BALLONNEMENTS, DE LA CONSTIPATION, DES MAUX DE TÊTE, DES INSOMNIES, DE LA FATIGUE CHRONIQUE, DE LA DÉPRESSION, DES OS FRAGILES, etc.

Certains, comme la spécialiste suisse Elke Arod, vous diront que 80 % DE LA POPULATION EST INTOLÉRANTE AU BLÉ. (1)

D’autres, comme Julien Venesson, auteur du livre qui vient de paraître « Gluten : comment le blé moderne nous intoxique », note que « SIX POUR CENT AU MOINS DE LA POPULATION SERAIENT TOUCHÉS, CERTAINS CHERCHEURS AVANCENT MÊME LE CHIFFRE DE 35 % ». (2)

Mais ce qui est sûr, c’est qu’il n’est pas étonnant qu’un nombre de plus en plus grands de personnes se tournent vers le régime « sans gluten ».

Ce n’est pas une « mode », ni un problème « psychologique ». LE BLÉ MODERNE EST VRAIMENT UNE NOURRITURE ÉTRANGÈRE À L’ÊTRE HUMAIN ET, POUR CERTAINS, CELA REVIENT À ESSAYER DE MANGER DU PLASTIQUE.

Manger sans gluten permet alors vraiment des améliorations de la santé, et il est tout à fait possible que ce soit le cas pour vous également si vous essayez.



Les céréales ne sont ni bénéfiques, ni même nécessaires


Vous vous souvenez que, dans ma précédente lettre sur l’apparition de l’agriculture, j’avais expliqué que LE BLÉ N’ÉTAIT DE TOUTES FAÇONS PAS UN ALIMENT NATUREL NI NÉCESSAIRE À L’ÊTRE HUMAIN. PENDANT DES MILLIONS D’ANNÉES, NOS ANCÊTRES ONT ÉVITÉ LES CÉRÉALES, CAR ELLES CONTIENNENT DES ANTI-NUTRIMENTS QUI BLOQUENT L’ABSORPTION DES MINÉRAUX.

LA PROPAGANDE GOUVERNEMENTALE MONDIALE, INCITANT LES POPULATIONS À METTRE LES CÉRÉALES COMPLÈTES AU CENTRE DE LEUR RÉGIME ALIMENTAIRE EST DONC DÉPOURVUE DE BON SENS, MAIS AUSSI DE BASES SCIENTIFIQUES.

C’EST PARCE QU’ILS SE SONT MASSIVEMENT TOURNÉS VERS LES CÉRÉALES, QUI SONT DES « CALORIES VIDES » QUE LES AMÉRICAINS, PUIS LES EUROPÉENS, ET AUJOURD’HUI LES AUTRES POPULATIONS DU MONDE, CONNAISSENT CES ÉPOUVANTABLES ÉPIDÉMIES D’OBÉSITÉ, DE DIABÈTE, DE MALADIES CARDIOVASCULAIRES, DEVENUES AUJOURD’HUI LA PREMIÈRE CAUSE DE MORTALITÉ AU MONDE. CE N’EST PAS PARCE QUE L’ON MANGE « TROP GRAS » OU « TROP SALÉ ».



Tout le monde peut, s’il le souhaite, manger sans gluten


Manger sans gluten, donc sans blé, ne peut vous faire aucun mal. Bien au contraire, car vous serez obligé de remplacer le blé, le pain, les pâtes, etc., par d’autres aliments de meilleure qualité nutritive.

Tout le monde peut donc, s’il le souhaite démarrer un régime sans gluten. Mais il est évident que les personnes intolérantes au gluten (maladie coeliaque, 1 % de la population), ou souffrant de « sensibilité au gluten », ce qui est beaucoup plus courant, en bénéficieront encore plus que les autres puisqu’elles verront aussi les symptômes de leur maladie disparaître.

C’est pourquoi je vous prépare actuellement une prochaine lettre sur les principes d’un RÉGIME SANS GLUTEN. A noter que, comme vous l’aurez déjà compris, ce régime a la particularité d’être plus agréable à suivre qu’une alimentation normale, puisqu’il REMPLACE DES ALIMENTS PEU NUTRITIFS ET AU FOND SANS GRANDE QUALITÉ GUSTATIVE, PAR DES ALIMENTS MEILLEURS POUR LA SANTÉ ET… MEILLEURS AU GOÛT.


A votre santé !

Jean-Marc Dupuis



1) Voir les cours d’Elke Arod sur http://www.intolerancegluten.com/cuisiner_sans_gluten.html

2) Julien Venesson, Gluten, comment le blé moderne nous intoxique (cf. http://www.amazon.fr/Gluten-Comment-moderne-nous-intoxique/dp/2365490433 ), Thierry Souccar Editions, 2013

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPOPULATION VIA LES OGM, LES PESTICIDES, LA DEFORESTATION ET LA POLLUTION DE NOTRE NOURRITURE ET DE NOS EAUX

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum