EFFONDREMENT ECONOMIQUE MONDIAL

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CRISE: MOBILISATION RECORD A NEW YORK !

Message  Admin le Jeu 6 Oct 2011 - 16:32

La mobilisation se poursuit aux USA, et se diffuse. Il s’agit hélas d’un mouvement non-violent, donc condamné à l’échec.

Les politicards ignobles, qui sont directement impliqués dans la naissance, la persistance et la survie de la crise, prétendent à présent "soutenir" les manifestants ! Quelle bande de faux-culs ! On voit que les élections présidentielles ne sont plus très loin...

Les Etats-Unis sont encore très loin d’être sortis de l’auberge… Notez que suite aux interventions policières, le mouvement de contestation a encore grossi.

Vic.

P.S.: Merci à la personne qui m’a renseigné cet article ! Elle se reconnaîtra…




Source : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/10/05/005-manifestation-wall-street-mercredi.shtml


MOBILISATION RECORD A NEW YORK CONTRE LE MONDE DE LA FINANCE


Mise à jour le jeudi 6 octobre 2011 à 0 h 13 HAE



Photo: AFP/EMMANUEL DUNAND / Des milliers de personnes manifestent près de Wall Street, le 5 octobre 2011.


LE MOUVEMENT « OCCUPONS WALL STREET » PREND DE L'AMPLEUR. DES MILLIERS DE MANIFESTANTS ONT DEFILE MERCREDI APRES-MIDI DANS LE QUARTIER FINANCIER DE NEW YORK POUR RECLAMER UNE MEILLEURE JUSTICE ECONOMIQUE. ILS ETAIENT ENVIRON 5000, SELON DES SOURCES POLICIERES, ET JUSQU'A 12 000, SELON DES ORGANISATIONS SYNDICALES. UN NOMBRE RECORD.

« NOUS SOMMES LES INDIGNES DE NEW YORK, LES INDIGNES DE L'AMERIQUE, LES INDIGNES DU MONDE », a dit Hector Figueroa, du Syndicat des employés des services, en référence aux contestations en Espagne.

« Occupons Wall Street » se réclame du printemps arabe et CERTAINS MILITANTS SE DISAIENT SOLIDAIRES MERCREDI DE LA GRECE. MAIS LES MANIFESTANTS PARLAIENT DAVANTAGE DU CHOMAGE AUX ÉTATS-UNIS, DES SAISIES IMMOBILIERES « INHUMAINES » ET DE LEURS DIFFICULTES A « FINIR LE MOIS ». « METTEZ FIN AUX GUERRES, TAXEZ LES RICHES », SCANDAIENT NOTAMMENT LES PROTESTATAIRES.



19 jours dans la rue


Quelques centaines de manifestants campent symboliquement depuis près de trois semaines dans le parc Zoccotti, qu'ils surnomment la « place de la liberté », à deux pas de la Bourse de New York.

Jusqu'à présent, les rassemblements n'avaient pas attiré plus de 2500 personnes. Mais L'ARRESTATION SAMEDI DE PLUS DE 700 MANIFESTANTS (cf. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/10/01/005-new-york-wall-street-manifestation.shtml ), après qu'ils eurent bloqué le pont de Brooklyn, A CONTRIBUE A ETENDRE LE MOUVEMENT.

DEPUIS, « OCCUPONS WALL STREET » A COMMENCE A FAIRE DES EMULES, NOTAMMENT A BOSTON, A CHICAGO ET A WASHINGTON.
Le mouvement, qui S'APPUIE SUR LES RESEAUX SOCIAUX POUR DIFFUSER SON MESSAGE, se présente comme « un mouvement de résistance sans leader » et NON VIOLENT. « Nous sommes les 99 % qui ne toléreront pas plus longtemps la CUPIDITE et la CORRUPTION du 1 % [restant] », précise-t-il sur son site web.



Soutien d'élus démocrates


Les manifestants ont également reçu l'appui d'élus démocrates. Mercredi, le président du groupe démocrate à la Chambre des représentants, John Larson, a « salué » ces manifestants qui « se battent pour donner une voix aux Américains qui luttent chaque jour ». La représentante démocrate de New York, Louise Slaughter, s'est pour sa part dite fière de les voir se dresser « contre la cupidité des corporations ».

Mardi, le président de la banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, et le secrétaire au Trésor des États-Unis, Timothy Geithner, disaient comprendre les frustrations des manifestants devant un secteur financier qui se comporte avec une certaine insouciance, malgré la crise financière dont il a été responsable.

« Jusqu'à un certain point, je ne peux pas leur reprocher quoi que ce soit. Il est certain qu'avec un chômage de 9 % et une croissance économique très faible, la situation n'est pas très bonne. C'est contre cela qu'ils protestent », a dit M. Bernanke.


Radio-Canada.ca avecAgence France Presse






Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

EUROPE:FAILLITE BANCAIRE GÉNÉRALISÉE "DANS 2-3 SEMAINES" !

Message  Admin le Ven 7 Oct 2011 - 23:46





Ultime avertissement ! Ils vont désormais lancer le grand plongeon. Vous aurez été avertis jusqu’au bout… Vic.

P.S. : merci à la personne qui m’a signalé cet article !




Source : http://gold-up.blogspot.com/2011/10/alerte-info-le-fmi-previent-quen.html


Vendredi 7 octobre 2011



ALERTE INFO : LE FMI PRÉVIENT D'UNE FAILLITE BANCAIRE GÉNÉRALISÉE EN EUROPE D'ICI 2 À 3 SEMAINES



Source : ZeroHedge


LORS D'UNE INTERVIEW SUR LA BBC, ROBERT SHAPIRO, CONSEILLER AU FMI RÉPOND À LA QUESTION :

"SI NOS POLITICIENS RESTENT SUR LEURS POSITIONS, QUE VA-T-IL SE PASSER ?"

Réponse : "S'ils ne peuvent répondre de manière crédible, JE PENSE QUE D'ICI 2 À 3 SEMAINES, NOUS AURONS UN EFFONDREMENT DE LA DETTE SOUVERAINE QUI VA PRODUIRE UN EFFONDREMENT DU SYSTÈME BANCAIRE À TRAVERS L'UNION EUROPÉENNE. NOUS NE PARLONS PAS SEULEMENT D'UNE BANQUE RELATIVEMENT AFFAIBLIE EN BELGIQUE, MAIS NOUS PARLONS DES PLUS GRANDES BANQUES DU MONDE EN ALLEMAGNE, EN FRANCE ET AU ROYAUME-UNI. LE PROBLÈME DE LA DETTE VA SE RÉPANDRE PARTOUT PARCE QUE LE SYSTÈME BANCAIRE MONDIAL EST TRÈS INTERCONNECTÉ. CE SERA UNE CRISE, À MON AVIS, PLUS GRAVE QU'EN 2008"

Il ajoute en fin de vidéo que les CDS sont un vrai problème par l'absence de visibilité et qu'ils ne maîtrisent pas les conséquences du fait de ces interconnections.

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=6UGDTtqklSo&feature=player_embedded


Vous savez ce qu'il vous reste à faire pour protéger vos économies et votre famille si vous suivez ce blog depuis un certain temps (cf. http://gold-up.blogspot.com/2011/09/nourriture-armes-et-metaux-precieux.html )...


Publié par Lionel Ségaut

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LA « PRIME SARKO »: NOUVEL EXPLOIT RIDICULE !

Message  Admin le Sam 8 Oct 2011 - 11:51

Voici le dernier « exploit » politique de Sarkozy… Sa prime imposée de 1000 euros pour les salariés a été considérablement diminuée, voire réduite, dans certains cas, à €3,5 ! Ridicule ! Les patrons, en effet, se plaignent de cette prime et montrent beaucoup de mauvaise volonté (pour ne point changer) en ces temps de crise.

Vic.








Source : http://www.wikistrike.com/article-joyeux-noel-la-prime-sarko-de-1-000-euros-passe-a-3-50-euros-86040593.html


Jeudi 6 octobre 2011



JOYEUX NOËL ! LA « PRIME SARKO » DE 1.000 EUROS PASSE À 3,50 EUROS








DES MILLIONS DE SALARIÉS DEVAIENT TOUCHER UNE PRIME DE 1.000 EUROS. C'EST RÂPÉ, CE SERA BEAUCOUP MOINS.



ON SE SOUVIENT DE LA PROPOSITION DE NICOLAS SARKOZY, qui avait appelé les entreprises privées de plus de 50 salariés à distribuer une prime, si les dividendes étaient en hausse sur les deux dernières années. Le président PLAIDAIT POUR UN MONTANT DE 1.000 EUROS PAR SALARIÉ.

Dire que LA MONTAGNE A ACCOUCHÉ D'UNE SOURIS n'est pas totalement vrai, car toutes les entreprises ont respecté la mesure, mais dans des proportions bien lointaines...

Les salariés les mieux lotis vont bénéficier de primes avoisinant les 600 euros, croit savoir France-Info. C'est notamment le cas chez Rhodia, le géant français de la chimie.

"Le niveau médian tourne autour de 300 euros", indique Philippe Burger, le coordinateur de l'enquête réalisée par le cabinet Deloitte. "Mais dans un quart des cas, c'est même moins de 150 euros...", rajoute-il au micro de France Info (cf. http://www.france-info.com/chroniques-le-plus-france-info-2011-10-06-une-prime-qui-fera-des-decus-566825-81-184.html ).

CHEZ SECURITAS, PAR EXEMPLE. CETTE ENTREPRISE SPÉCIALISÉE DANS LA SÉCURITÉ N'A PROPOSÉ QUE... 3,5 EUROS DE PRIME À SES EMPLOYÉS.
"C'est de la PROVOCATION, j'ai parlé avec des salariés qui veulent rendre le chèque qu'on leur fera, ils disent qu'ils ne sont pas des mendiants", ajoute le représentant syndical à France-Info.

Du côté des organisations patronales c'est la soupe à la grimace. Selon Geneviève Roy, la vice-présidente de la Confédération générale des PME, LES PATRONS REJETTENT ENCORE EN BLOC CETTE LOI : "Ils ont eu l'impression que l'Etat se mêlait trop de la vie des entreprises privées. En plus il y a eu la crise, et beaucoup d'entre nous n'ont pas la trésorerie suffisante pour verser une grosse prime".

Si, selon le gouvernement, ENVIRON 4 MILLIONS DE SALARIÉS DEVAIENT BÉNÉFICIER DE CETTE PRIME, LE NOMBRE SERA CERTAINEMENT INFÉRIEUR. Toutes les entreprises de plus de 50 employés n'ont pas, loin s'en faut, de dividendes en hausse, condition sine qua non pour être contraint au versement de cette prime.

Le Post

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

DEXIA: L'ATTITUDE IGNOBLE & HONTEUSE DE JEAN-LUC DEHAENE

Message  Admin le Dim 9 Oct 2011 - 19:55




ECONOMIE : BELGIQUE DE LA HONTE: LE BILDERBERGER JEAN-LUC DEHAENE S’ENFUIT AVEC LES INDEMNITES DE SA BANQUE EN FAILLITE, DEXIA, ET VEUT FAIRE PAYER LES CLIENTS INNOCENTS DE DEXIA, L’ETAT BELGE, L’ETAT FRANCAIS ET LES CONTRIBUABLES BELGES !










Chers amis,



Si vous deviez encore avoir une preuve de la malveillance, du manque total d’éthique et de la cupidité des raclures mondialistes qui nous dirigent, lisez ce qui suit.

L’ARTICLE CI-DESSOUS, PUBLIÉ DANS LE JOURNAL SATIRIQUE BELGE PÈRE UBU/PAN, NOUS EXPLIQUE COMMENT L’EX-PREMIER MINISTRE BELGE JEAN-LUC DEHAENE (renommé pour l’occasion Jean-LUXE Dehaene) - qui fait partie du conseil d’aministration de la banque Dexia et, ô comble des malencontreux hasards, est un Bildergerger - EST EN TRAIN D’ESSAYER DE FILER AVEC DES INDEMNITÉS COLOSSALES, LÉGUANT LES DETTES DE LA BANQUE EN FAILLITE ET LEUR REMBOURSEMENT AUX CLIENTS DE DEXIA, AUX ETATS BELGE ET FRANÇAIS, ET AUX CONTRIBUABLES BELGES !!!

C’est que, voyez-vous, ce gros porc cupide et vénal a construit l’ensemble de sa carrière aux dépens des libertés et des droits des citoyens belges et européens ! Et il ne veut surtout pas renoncer à « son » argent ! Tant pis si le pays s’effondre, et si des épargnants et des citoyens innocents doivent payer pour la mauvaise gestion et les investissements douteux de SA banque, et crèvent sous les dettes !

Vous voyez, Dehaene représente à la perfection le genre de PARASITE NUISIBLE qui fait partie de l’élite mondiale !

Dehaene avait annoncé que Dexia ne serait pas démantelée… Or, c’est exactement ce qui se produit aujourd’hui ! Ce parasite est donc aussi un FIEFFÉ MENTEUR.

EN DEHORS DE CE SCANDALE, L’ARTICLE NOUS RAPPELLE QUE JEAN-LUC DEHAENE A ÉGALEMENT PARTICIPÉ À L’ASSERVISSEMENT DE L’EUROPE ENTIÈRE, EN METTANT AU POINT « LA CHARTE EUROPÉENNE, QUI NOUS VAUT AUJOURD’HUI LES DRAMES EN GRÈCE, IRLANDE ET AILLEURS ».

DE MÊME, IL A CONÇU, AVEC VALÉRY GISCARD D’ESTAING (UN AUTRE BILDERBERGER MONDIALISTE SANS ÂME, CONSCIENCE NI MORALE) LA MAL NOMMÉE « CONSTITUTION EUROPÉENNE », CONSTITUTION LIBERTICIDE ET ESCLAVAGISTE QUI FUT MODIFIÉE, REBAPTISÉE « TRAITÉ DE LISBONNE », ET IMPOSÉE AUX PAYS DE L’EUROPE ! C’EST DONC VIA CE GROS FUMIER QUE L’UNION EUROPÉENNE (basée sur un carde juridique NAZI, rappelons-le – cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ) A ANNIHILÉ CERTAINS DES DERNIERS DROITS SOUVERAINS DES ETATS-NATIONS QUI LA COMPOSENT ! Abject !

Et c’est encore sans parler de son rôle immonde dans l’affaire Dutroux (cf. article)…

DÉSORMAIS, DEHAENE TENTE DE FAIRE PAYER LES CONSÉQUENCES DE SON INCOMPÉTENCE ET DE L’INCOMPÉTENCE DE SA BANQUE AUX CITOYENS BELGES ET FRANÇAIS, AUX CONTRIBUABLES BELGES ET AUX ETATS FRANÇAIS ET BELGE !

Le pire de tout est sans doute que ce verrat de Dehaene essaie encore de prendre les gens pour des cons, et de se tirer de ce pétrin sans une seule égratignure. EN EFFET, SELON LUI, LES CITOYENS « NE COMPRENNENT DE TOUTE FAÇON RIEN À CE BAZAR » CONCERNANT LES MÉFAITS ET LA MAUVAISE GESTION DE DEXIA. IL SUFFIRA DE METTRE EN ROUTE « L’ÉQUIPE DE COMMUNICATION » (= PRESSE PROSTITUÉE ET REPRÉSENTANTS DE DEXIA) AFIN D’EXPLIQUER TOUT CELA PAR UN BON LAVAGE DE CERVEAU PUBLIE DANS LE CADRE D’UNE CAMPAGNE DE PRESSE PUTRIDE, ET ON N’EN PARLERA PLUS !

Dehaene fait sans aucun doute partie ce des individus répugnants dont l’attitude arrogante, autant que les déclarations infectes, ont le don de me donner la nausée...

QU’ATTENDENT LES CITOYENS POUR SE RÉVOLTER CONTRE CETTE ATTITUDE SCANDALEUSE ET CET ANCIEN PREMIER MINISTRE DÉGOÛTANT !?

Car ce n’est que lorsqu’on aura châtié cette vermine mondialiste et qu’on se sera débarrassé d’elle, que nous pourrons espérer vivre dans un monde meilleur.

En attendant, le sinistre Dehaene a un fils, Tom, qui lui aussi tente de s’imposer en politique… Il existe donc bien des DYNASTIES DE PARASITES MONDIALISTES qui sucent notre sang, pompent notre argent et se repaissent d’injustices et de crimes divers. Mort à ces salauds !

L’excellent article, ci-dessous… Notons que les Français ne sont pas très enthousiasmés par la « solution » de Dehaene. On les comprend : payer pour les crimes d’une banque douteuse et de ses vampires de dirigeants, ça ne fait pas particulièrement plaisir.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



P.S. : merci à la personne qui m'a communiqué cet article !








Source : journal belge « Père Ubu/Pan » du jeudi 06 octobre 2011, page1.





DEXIA : JEAN-LUXE DEHAENE S’EN FOUT… PLEIN LES POCHES !








La Une du Vilain Coco


Au conseil d’administration de Dexia, ce dernier lundi, Jean-Luxe Dehaene a épaté la galerie. Même les actionnaires, qui en ont vu d’autres, n’en revenaient pas.


Comme un boulet de la Grosse Bertha, il a déboulé dans la salle. SEUL CENTRE D’INTÉRÊT : SES INDEMNITÉS DE DÉPART.

IL A COMMENCÉ PAR ANNONCER, RIGOLARD, QUE LE MONDE POUVAIT S’ÉCROULER, MAIS QUE LUI, IL NE RENONCERAIT PAS À SON ARGENT.

Cela fera plaisir aux petits épargnants qui ont cru que leur argent, fidèlement placé au Crédit Communal, allait faire des kyrielles de petits grâce à l’alliance avec les Français.

ALORS QU’IL AVAIT ANNONCÉ HAUT ET FORT QUE DEXIA NE SERAIT PAS DÉMANTELÉE, C’EST TRÈS EXACTEMENT CE QUI ARRIVE AUJOURD’HUI.

CONNAISSANT JEAN-LUXE, IL NE CROYAIT PAS UN MOT DE CE QU’IL DISAIT ET CONNAISSAIT PARFAITEMENT LE SCÉNARIO CATASTROPHE QUE VIT DEXIA. CERTAINES PERSONNES PRÉSENTES, CE LUNDI, EN ONT RECUEILLI LA PREUVE.

L’IDÉE DE L’ÉCLATEMENT DE DEXIA, C’EST DE VENDRE LES BEAUX MORCEAUX : Denizbank (Turquie), Dexia Asset Management (joint venture avec le Canada) et Dexia Banque Belgique.

LE RESTE (le français Dexia Crédit Local, l’italien Crediop et l’espagnol Sadadell) SERAIT RÉUNI DANS UNE SORTE DE BANQUE, DITE « BAD BANK » (BANQUE À RISQUES). PROBLÈME, IL FAUT FINANCER CETTE BANQUE.

POUR JEAN-LUXE, PAR DE PROBLÈME : IL SUFFIT DE PRÉSENTER LA GARANTIE DES ETATS BELGES ET FRANÇAIS. Aussi simple que ça.

C’EST LE CONTRIBUABLE QUI PAYE LES PERTES, ET C’EST JEAN-LUXE QUI FILE AVEC DES INDEMNITÉS QUI NOURRIRAIENT UN PAYS DU TIERS-MONDE PENDANT VINGT ANS.

IL Y A UN HIC. LES FRANÇAIS NE MONTRENT PAS UN ENTHOUSIASME DÉLIRANT. Sauver une banque douteuse avec de l’argent public, ça fait tache, à sept mois d’élections présidentielles. Les représentants de Sarkozy en font part à Dehaene, qui s’énerve : « Mais enfin, on a toujours fait ça ! DE TOUTE FAÇON, LES GENS NE COMPRENNENT RIEN À CE BAZAR. SECOUEZ VOTRE CELLULE DE COMMUNICATION ET FAITES-LEUR AVALER LA PILULE ».

A peine s’il n’a pas ajouté : j’ai fait toute ma carrière comme ça.

BREF, LES INDEMNITÉS DE JEAN-LUXE, CE SONT LES CLIENTS DE DEXIA QUI VONT LES PAYER. ET LE CONTRIBUABLE BELGE.

MAIS ÇA, JEAN-LUXE S’EN FOUT comme de sa première écharpe du FC Bruges. On continuera de l’appeler comme expert en n’importe quoi.

ON SE SOUVIENDRA QU’IL EST À L’ORIGINE DE LA CHARTE EUROPÉENNE, QUI NOUS VAUT AUJOURD’HUI LES DRAMES EN GRÈCE, IRLANDE ET AILLEURS. AVEC SON COMPLICE GISCARD D’ESTAING, AUTRE SOMMITÉ DANS LE DÉSINTÉRESSEMENT ET LE DON DE SOI À LA CHOSE PUBLIQUE, IL A CONCOCTÉ UN TEXTE, LA « CONSTITUTION EUROPÉENNE », QUI PERMET AU MONDE DU TRAVAIL DE RETOURNER SANS ESCALE AU 19E SIÈCLE.

C’EST LUI AUSSI QUI, AVEC L’ÉCLATEMENT DE L’AFFAIRE DUTROUX, AVAIT REFUSÉ D’ÉCOURTER SES VACANCES EN SICILE ET DISSUADÉ ALBERT II DE REVENIR DU SUD DE LA FRANCE. ON VENAIT DE DÉOUVRIR LES CORPS DE JULIE ET DE MELISSA…

RUSÉ COMME UNE VIEILLE SORCIÈRE, JEAN-LUXE A FORT BIEN ÉTEINT LA COLÈRE POPULAIRE, QUI S’EXPRIMAIT DANS LA MARCHE BLANCHE. Ses copains en communication ont dû faire des heures supplémentaires. LA PAUVRE MADAME JUSTICE NE S’EN EST JAMAIS REMISE, ET ELLE FUT LA PLUS MAL SERVIE DANS CETTE MANIPULATION.

SI ON COMPTE LE NOMBRE DE PERTES D’EMPLOIS CAUTIONNÉES PAR JEAN-LUXE PARTOUT OÙ IL A RAMASSÉ LE FRIC (INBEV, LOTUS BAKERIES ETC.), ON PEUPLERAIT UNE PROVINCE COMME LE LUXEMBOURG.

A PRÉSENT, CE SONT LES PETITS ÉPARGNANTS SUR LE DOS DESQUELS IL SE PAIE. Ca permettra de financer les campagnes électorales de SON FILS TOM, bien décidé à suivre les traces de papa, ses méthodes y comprises.

Les SALAUDS, ça fait aussi des enfants et ils savent leur réserver les meilleures places au soleil.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES INDIGNÉS DÉBARQUENT À BRUXELLES

Message  Admin le Dim 9 Oct 2011 - 20:18

Pour votre information… Vic.

P.S. : merci à la personne qui m'a signalé cet article !




Source : http://www.rtl.be/info/votreregion/bruxelles/828595/les-indignes-debarquent-a-bruxelles



LES INDIGNÉS DÉBARQUENT À BRUXELLES



LES INDIGNÉS ARRIVERONT À BRUXELLES CE SAMEDI APRÈS-MIDI. ILS VIENNENT DES QUATRE COINS DE L’EUROPE ET SERAIENT PLUS DE 2000 À ÊTRE ATTENDUS. ILS VONT CAMPER DURANT UNE SEMAINE AU PARC ELISABETH DE KOEKELBERG...SANS EN AVOIR OBTENU L’AUTORISATION. Le mouvement des indignés est né de la crise économique. Il a vu le jour en Espagne en mai dernier.



08 Octobre 2011 14h24



LES INDIGNÉS DÉBARQUENT À BRUXELLES! LA PREMIÈRE VAGUE DE CITOYENS APPARTENANT À CE MOUVEMENT DE CONTESTATION ARRIVERA CE SAMEDI APRÈS-MIDI EN VUE DE LA GRANDE MANIFESTATION PRÉVUE LE 15 OCTOBRE, POUR LAQUELLE PRÈS DE DEUX MILLE PERSONNES SONT ATTENDUES. LES INDIGNÉS DÉNONCENT NOTAMMENT LES MESURES D'AUSTÉRITÉ PRISES PAR LES GOUVERNEMENTS EN EUROPE ET LE RENFLOUEMENT DES BANQUES.



"Aucun point d'eau"



QUELQUE 70 MARCHEURS ONT PRÉVU DE CONVERGER SAMEDI APRÈS-MIDI VERS LE PARC ELISABETH, SITUÉ AU PIED DE LA BASILIQUE DE KOEKELBERG, BIEN QU'ILS SE SOIENT VU REFUSER L'AUTORISATION D'Y INSTALLER UN CAMP DURANT LA "SEMAINE D'ACTIONS DE SENSIBILISATION" QU'ILS COMPTENT MENER DANS LA CAPITALE EUROPÉENNE. "Ce site est un parc classé dans lequel ne se trouve aucun point d'eau, d'électricité ou de sanitaire", a justifié Philippe Pivin, bourgmestre de Koekelberg. DE 500 À 3.000 PERSONNES SOUHAITENT S'Y RASSEMBLER, selon des informations en sa disposition.



Manifestation le 15 octobre



"Nous allons quand même y aller. Nous ne voulons pas décider pour les marcheurs ce qu'ils doivent faire. On verra comment cela se passe avec la police et on décidera sur le moment", a expliqué à l'AFP Kim Le Queng, du mouvement des indignés belges. PENDANT LA SEMAINE, SE TIENDRONT DES ASSEMBLÉES POPULAIRES, DES DÉBATS ET DES GROUPES DE TRAVAIL. ILS MANIFESTERONT ENSUITE LE 15 OCTOBRE, JOUR OÙ SONT PRÉVUS DES RASSEMBLEMENTS DANS PLUS DE 400 VILLES DANS AU MOINS 45 PAYS, SELON LES "INDIGNÉS" ESPAGNOLS, DEVANT LE PARLEMENT EUROPÉEN.

Lors du passage de la marche à Paris fin septembre, plusieurs dizaines d'indignés avaient été interpellés pour des "dégradations sur des véhicules de police".

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

AVERTISSEMENT CONCERNANT CE QUI ARRIVE...

Message  Admin le Dim 9 Oct 2011 - 22:51

Voici un message très juste que mon ami, Marek Tysis, vient de poster. Je vous le transmets également, à titre d’avertissement…

Amicalement, Vic.




Chers Amis,



Voici venir les temps mauvais.

Certes, nous nous en doutions, depuis des années que nous postons, Vic et moi toutes ces infos puantes qui auraient dû vous éclairer sur la véritable nature du N.O.M. (nouvel ordre mondial); mais VOICI QUE NOUS SOMMES VOUS ET MOI PLACÉS DANS UNE SITUATION OÙ NOUS ALLONS VIVRE DANS LES TROIS SEMAINES UNE PÉRIODE D'ÉCROULEMENT DE CERTITUDES QUE BEAUCOUP CROYAIENT ACQUISES À JAMAIS.

CROYEZ- MOI OU AU CONTRAIRE NE ME CROYEZ PAS, MAIS CERTAINEMENT QUE TOUT LE RESTE DE VOTRE EXISTENCE, VOUS VOUS SOUVIENDREZ DE CES ÉVÉNEMENTS-LÀ. SI VOUS AVEZ DE LA CHANCE, VOUS POURREZ LES RACONTER À VOTRE DESCENDANCE.

DÉLIBÉRÉMENT DES SOLUTIONS À LA CRISE GRECQUE OU AUTRES ONT ÉTÉ ÉCARTÉES.

DÉLIBÉRÉMENT DES SOLUTIONS COÛTEUSES POUR LES GROSSIUMS DE L'ESTABLISHMENT ONT ÉTÉ ÉVITÉES, DANS LE BUT VOULU CONSCIEMMENT QUE LES NATIONS DU MONDE OCCIDENTAL SOIENT ACCULÉES À LA FAILLITE.


Il faut voir le ballet des AGENCES DE NOTATIONS SANCTIONNER LES ÉTATS QUI NE RENFLOUENT PAS LES BANQUES FAILLIES par l'imprudence voulue de leurs administrateurs MONDIALISTES.

Les autres ne comprenaient pas le plan machiavélique qui leur avait été tendu au sein de ces institutions. TOUS LES PROTAGONISTES DES CRISES SUCCESSIVES ONT ÉTÉ INVITÉS À BILDERBERG, DEPUIS DIX ANS. Anciens dirigeants de ING, Fortis, Royal Scotland Bank, SANTANDER, Fannie Mac, TOUS ONT SABORDÉ LEURS BANQUES DANS LE BUT D'EN ARRIVER À PRÉSENT DANS NOTRE SITUATION.

Ensuite ? Les agences de notation sanctionnent les Etats qui renflouent ces titanics de la finance. Comme le dit très bien l'article publié par Vic, c'est le tour à présent de l'invité Dehaene de participer à la curée du dépeçage de DEXIA, ce qui sera suivi inévitablement par une perte de notation pour la BELGIQUE QUI VA S'ENGAGER POUR SOIXANTE MILLIARDS D EUROS SOIT 80 MILLIARDS DE USD!!

QUAND ON PENSE QUE OBAMA A ETE CRITIQUE POUR SON BAILOUT DE 750 MILLIARDS DE USD, DANS LE BUT DE SAUVER SES BANQUES TOO BIG TO FAIL, ON NE PEUT QU’ETRE CIRCONSPECT DE L’ENGAGEMENT BELGE.


QUELQUE CHOSE NOUS DIT QUE CELA VA FOIRER, et que cette garantie de l'Etat Belge, ce pays va devoir l'exécuter !

NOTRE FUTUR PREMIER MINISTRE SERA ELIO DI RUPO, QUI A ÉTÉ (COMME PAR HASARD) ADMINISTRATEUR CHEZ...DEXIA.

L'EXÉCUTEUR DES BASSES OEUVRES QUI NOUS Y CONDUISENT EST L'ANCIEN PREMIER MINISTRE CUISTRE JEAN-LUC DEHAENE, ADMINISTRATEUR DE DEXIA ET INVITÉ À BILDERBERG, COMME PAR HASARD.


Actuel dirigeant d' Umicore et Interbrew, son niveau de vie n'en souffrira pas.

A l'avenir, pour empêcher ce genre de scénario, tout administrateur bénéficiant de stock options ou non, devrait déposer mille (au minimum) actions de la société dirigée et ne pourrait récupérer ses actions et vendre ses stocks options qu'à l'issue de son mandat.

LE GLASS-STEAGALL ACT DOIT ÊTRE APPLIQUÉ DANS TOUTE SA RIGUEUR ET LES BANQUES FAILLIES SE VOIR DEVENIR LA PROPRIÉTÉ DE SES CRÉANCIERS, LES ACTIONNAIRES PERDANT LEUR AVOIR. APRÈS TOUT, ILS ONT MAL GÉRÉ LEUR CONSEIL D'ADMINISTRATION...

Il ne faut plus qu'un Etat sauve ses banques. DES SOLUTIONS EXISTENT POUR REMÉDIER UN TEL ÉTAT DE CHOSE, Y COMPRIS LA PRISON POUR LES ADMINISTRATEURS CORROMPUS ET RAPACES.



Marek Tysis.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

SCANDALE DEXIA : LA SUITE !

Message  Admin le Lun 10 Oct 2011 - 19:43

ECONOMIE : LA VALSE DES SALAUDS


SCANDALE DEXIA : C’EST A PRESENT PIERRE MARIANI, ADMINISTRATEUR DE DEXIA, QUI EMPORTE 600.000 EUROS DE « BONUS » - RIEN QUE POUR AVRIL 2011 - POUR SA GESTION CATASTROPHIQUE ET CRIMINELLE DE LA BANQUE !







Pierre Mariani, bankster notoire…



Chers amis de Belgique et d’ailleurs,


Voici la suite de l’enrichissement des gangsters mondialistes de la finance sur le dos des citoyens belges… Les rats fuient le navire, emportant les coffres avec eux. !

APRÈS LE VERRAT JEAN-LUC DEHAENE QUI S’EN EST ALLÉ AVEC « SES » INDEMNITÉS (NOTEZ BIEN QUE LA SOMME N’A PAS ÉTÉ RENDUE PUBLIQUE) TOUT EN ESSAYANT DE REFOURGUER SANS LA MOINDRE VERGOGNE LES DETTES À LA POPULATION INNOCENTE DE FRANCE ET DE BELGIQUE, NOUS DÉCOUVRONS AUJOURD’HUI LE BONUS HONTEUX DU BANKSTER PIERRE MARIANI, ADMINISTRATEUR DU GROUPE DEXIA !

CE SONT PAS MOINS DE 600.000 EUROS DE « BONUS » QUE CE VOLEUR A EMPORTE DANS SES POCHES AU MOIS D’AVRIL 2011 ! AINSI, IL S’ENVOLE AVEC LE PACTOLE ALORS QUE LES CLIENTS ET CITOYENS, EUX, DEVRONT SANS DOUTE SUPPORTER LE POIDS DES DETTES QU’IL A CRÉÉES !


Je ne verserai pas une larme si, par hasard, un de ces gros porcs venait à se prendre une chevrotine dans la panse…

Car pendant que chacun de nous trime pour un salaire de misère, ces crapules profiteront de leurs « parachutes dorés » et autres produits de leurs méfaits !

Il nous FAUT une Révolution afin de châtier et de dépouiller ces bandits de haut vol de façon exemplaire !

L’article vomitif, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : merci à la personne qui m’a communiqué cet article !

P.P.S. : notez les réactions de faux-cul des autres politicards belges… ils « critiquent », MAIS SURTOUT SANS AGIR NI PUNIR - DONC, ILS CAUTIONNENT cette attitude infecte de certains de leurs pairs ! Certains allaient même jusqu’à dire que Dehaene ne reprendrait pas la direction de la nouvelle banque. Le plus immonde est sans doute qu’ils aient encore pu ne serait-ce que penser à lui pour ce poste, après ce qui s’est passé !







Source : http://www.wikistrike.com/article-l-administrateur-de-dexia-a-pris-600-000-euros-de-bonus-en-avril-86268483.html


Lundi 10 octobre 2011


Exclusivité WikiStrike


L'ADMINISTRATEUR DE DEXIA A PRIS 600.000 EUROS DE BONUS EN AVRIL



Dehaene ne sera pas reconduit à son poste


Le secrétaire d'Etat fédéral au Budget Melchior Wathelet (cdH) a assuré lundi que les FUTURS dirigeants de la nouvelle banque Dexia ne toucheront pas de bonus, critiquant au passage l'attitude de L'ADMINISTRATEUR DÉLÉGUÉ ACTUEL DU GROUPE, PIERRE MARIANI. Le président du conseil d'administration Jean-Luc Dehaene ne fera, lui, plus partie de la nouvelle banque, a indiqué Didier Reynders.


Problème éthique

"QUAND ON VOIT QUE MARIANI S'EST OCTROYÉ UN BONUS POUR SA BONNE GESTION - 600.000 EUROS EN AVRIL DERNIER - ÇA POSE UN VRAI PROBLÈME DE L'ORDRE ÉTHIQUE, D'ORDRE MORAL", a déclaré M. Wathelet lundi au micro de BEL-RTL. "ON NE PEUT PAS DEMANDER LA GARANTIE DE L'ETAT, ET PUIS S'OCTROYER DES BONUS", a-t-il ajouté, estimant que les dirigeants doivent faire preuve d'un "minimum d'éthique".

Interrogé pour savoir si les futurs patrons de la banque Dexia Belgique seraient dès lors privés À L'AVENIR de bonus, M. Wathelet a répondu: "Bien sûr, c'est très clair! ". POUR LE SECRÉTAIRE D'ETAT, LA RESPONSABILITÉ DE LA DÉROUTE DE DEXIA REPOSE SUR LE CONSEIL D'ADMINISTRATION. "Il y a eu de très mauvais choix", a-t-il jugé.



Interrogé par la Première (RTBF) sur le rôle de Jean-Luc Dehaene -président du CA de Dexia- dans l'affaire, le ministre des Finances Didier Reynders a estimé de son côté que celui-ci n'avait pas eu une tâche aisée, celle de concilier les intérêts parfois très divergents des différents actionnaires. Mais malgré cela, le ministre libéral a clairement laissé entendre la fin du parcours du plombier de Vilvorde.


Dehaene sur la touche

"Je ne pense pas que Jean-Luc Dehaene va REPRENDRE LA PRÉSIDENCE de la nouvelle banque", a indiqué M. Reynders, précisant vouloir à présent confier la nouvelle banque à "de vrais professionnels", sélectionnés à l'aide de bureaux spécialisés.

Aussitôt mis, aussitôt enlevé du site (belga) 7s7.be. WikiStrike en a donc maintenant l'exclusivité.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

SCANDALE DEXIA : L'ACCCORD HONTEUX ET TRAÎTRE !

Message  Admin le Mar 11 Oct 2011 - 11:33

SCANDALE DEXIA : TRAHISON DE NOS GOUVERNEMENTS ET DE NOS POLITICARDS ! PROTECTION DES BANKSTERS DE DEXIA ! LA BELGIQUE, LA FRANCE ET LE LUXEMBOURG VERSENT DES MILLIARDS AFIN DE SAUVER ET RACHETER UNE PARTIE DELA BANQUE POURRIE !






Chers amis,


Le scandale Dexia se poursuit tambour battant – TOUJOURS SANS AUCUNE REACTION DES POPULATIONS QUI, POURTANT, SERONT CELLES QUI VONT PAYER LA FACTURE DES CRAPULES DE DEXIA !

VOICI QUE LES TRAÎTRES DE NOS GOUVERNEMENTS DE BELGIQUE, DE FRANCE ET DU LUXEMBOURG ONT DÉCIDÉ D’ACQUÉRIR 100% DES PARTS DU GROUPE DEXIA ET DE SAUVER DEXIA EN VERSANT DES MILLIARDS (TOUJOURS PLUS DE MILLIARDS !) D’EUROS !

A NOUVEAU, NOS POLITICARDS VÉREUX ET MAFIEUX VERSENT NOTRE ARGENT AUX CRIMINELS DES BANQUES « TOO BIG TO FAIL » (TROP GROSSES QUE POUR QU’ON LEUR PERMETTE D’ÉCHOUER), EN HYPOTHÉQUANT L’AVENIR DES CITOYENS BELGES, FRANÇAIS ET LUXEMBOURGEOIS – DES CITOYENS QUI DEVRONT SUPPORTER DES MESURES D’AUSTERITE INIQUES AFIN QUE CES TRANSACTIONS FINANCIERES ODIEUSES SOIENT RESPECTEES !


Pour les détails, voir ci-dessous… CEPENDANT, je vous joins le document complet via un lien Mediafire qui vous permettra de télécharger et de lire aussi la lettre envoyée par les TRAÎTRES belges Yves Leterme (oui, celui-là même qui a postulé dernièrement à l’OCDE !) et Didier Reynders (ministre des - mauvaises – Finances, et prostitué politique) à Jean-Luc Dehaene et Pierre Mariani (les 2 salauds qui ont empoché des centaines de milliers d’euros – voire davantage – via des indemnités et autres bonus) !

Le lien Mediafire afin que vous puissiez télécharger l’ensemble (communiqué de presse repris ci-dessous + lettre signée par Leterme et Reynders) :

http://www.mediafire.com/?8mz1i63cmqwcl5p

Source originale : http://www.dexia.com/FR/Journaliste/communiques_de_presse/Documents/111008_cp_FR.pdf

Notez encore que d’autres ACCORDS SUPPLÉMENTAIRES pourraient surgir (avec versement de davantage de fric), et remarquez aussi l’intervention d’INVESTISSEURS INTERNATIONAUX (= mondialistes) dans ce processus ignoble !

Le communiqué de presse, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.dexia.com/FR/Journaliste/communiques_de_presse/Documents/111008_cp_FR.pdf


LES ÉTATS BELGE, FRANÇAIS ET LUXEMBOURGEOIS APPORTENT UN SOUTIEN FORT A DEXIA DANS LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN DE RESTRUCTURATION ANNONCE LE 4 OCTOBRE


Dans le cadre d’un plan de restructuration global constituant une réponse à l'aggravation de la crise des dettes souveraines et aux tensions qu'elle a provoquées sur le marché interbancaire, le conseil d'administration de Dexia SA a examiné ce jour une PREMIERE SERIE DE MESURES S’INSCRIVANT DANS LA LIGNEE DES DECISIONS DES ÉTATS FRANÇAIS, BELGE ET LUXEMBOURGEOIS VISANT A STABILISER LA SITUATION DE LIQUIDITE DU GROUPE.


Le conseil d'administration de ce jour :

• a considéré que dans les circonstances actuelles IL ETAIT CONFORME A L’INTERET SOCIAL DE DEXIA SA ET DES SES FILIALES D’ACCEPTER L'OFFRE PRESENTEE PAR L'ÉTAT BELGE POUR L'ACQUISITION DE 100 % DES PARTS DU GROUPE DEXIA SA DANS SA FILIALE DEXIA BANQUE BELGIQUE et a donné mandat au management du groupe pour que les conséquences de la CESSION soient gérées dans l'intérêt de ses clients, des collaborateurs du groupe et des actionnaires ;

• a approuvé la participation de Dexia au dispositif de GARANTIE DE FINANCEMENT DECIDE PAR LES ÉTATS BELGE, FRANÇAIS ET LUXEMBOURGEOIS A HAUTEUR DE 90 MILLIARDS D'EUROS MAXIMUM AU BENEFICE DE DEXIA SA ET DE SA FILIALE DEXIA CREDIT LOCAL ;

• A DONNE MANDAT A L'ADMINISTRATEUR DELEGUE d'entrer en négociation exclusive avec la Caisse des Dépôts et Consignations et La Banque Postale en vue de la conclusion d'un accord relatif au financement des collectivités locales françaises ;

• a été informé de l'avancement des DISCUSSIONS EXCLUSIVES AVEC le groupement d'INVESTISSEURS INTERNATIONAUX, auquel participera l'État du Luxembourg, intéressé par l'acquisition de Dexia Banque Internationale à Luxembourg, comme annoncé le 6 octobre 2011.



Reprise de Dexia Banque Belgique par l’État belge


L’ÉTAT BELGE, eu égard aux risques et aux difficultés que fait naître, pour Dexia Banque Belgique, la situation du groupe Dexia, et considérant le caractère systémique de Dexia Banque Belgique pour le système financier belge, A DECIDE D’OFFRIR DE RACHETER LA PARTICIPATION DE DEXIA DANS DEXIA BANQUE BELGIQUE (VOIR ANNEXE). Le conseil d’administration de Dexia SA a examiné L'OFFRE DE L'ÉTAT BELGE qui comprend notamment l’acquisition de l'intégralité de la participation de Dexia SA dans Dexia Banque Belgique et ses filiales – à l'exception de Dexia Asset Management – POUR LA SOMME DE 4 MILLIARDS D’EUROS ET UN MECANISME DE COMPLEMENT DE PRIX EN FAVEUR DE DEXIA SA EN CAS DE REVENTE EVENTUELLE DANS UN DELAI DE CINQ ANS.

Le conseil d'administration a analysé cette offre et des experts indépendants ont été consultés.

Soucieux de l’intérêt social du groupe mais aussi de celui de ses filiales, il a approuvé le rachat de Dexia Banque Belgique par l'État belge.

Sur la base des chiffres au 30 juin 2011, cette opération aurait eu pour effet de réduire le bilan de 155 milliards d’euros, les risques pondérés de 42 milliards d’euros et aurait engendré une perte de l'ordre 3,8 milliards d’euros ainsi qu’une réduction concomitante de la réserve AFS négative de 2,2 milliards d’euros.

* Dexia est une société cotée. Ce communiqué contient de l’information soumise aux prescriptions légales en matière de transparence des entreprises cotées en Bourse.

CETTE VENTE SERA FINALISEE A BREF DELAI. Elle permettra au groupe Dexia de réduire son besoin de financement à court terme de plus de 14 milliards d'euros, améliorera la solvabilité du groupe de plus de 200 points de base et réduira de 18 milliards d'euros son portefeuille d'actifs non stratégiques.

Ce RACHAT PAR L’ÉTAT BELGE renforcera Dexia Banque Belgique dans l'intérêt de ses clients et de ses collaborateurs.

Compte tenu des liens existants entre Dexia Banque Belgique et les différentes entités du groupe Dexia, DES ACCORDS DE SERVICE SERONT MIS EN PLACE RAPIDEMENT POUR ACCOMPAGNER CETTE REPRISE ET MAINTENIR UNE CONTINUITE OPERATIONNELLE DURANT LA PHASE DE TRANSITION.


Garantie des États sur les financements émis par Dexia SA et sa filiale Dexia Crédit Local


Afin de mener à bien les différentes étapes de son plan de restructuration, DEXIA BENEFICIE D'UN SUPPORT IMPORTANT DES ÉTATS BELGE, FRANÇAIS ET LUXEMBOURGEOIS QUI SE SONT ENGAGES A GARANTIR LE FINANCEMENT DU GROUPE.

LES ÉTATS BELGE, FRANÇAIS ET LUXEMBOURGEOIS ONT EN EFFET DECIDE DE GARANTIR DE FAÇON CONJOINTE ET NON SOLIDAIRE LES FINANCEMENTS INTERBANCAIRES ET OBLIGATAIRES D'UNE DUREE POUVANT ATTEINDRE 10 ANS LEVES PAR DEXIA SA ET SA FILIALE DEXIA CREDIT LOCAL ; CETTE GARANTIE ETANT REPARTIE ENTRE LES ÉTATS DE LA FAÇON SUIVANTE : 60,5 % POUR LA BELGIQUE, 36,5 % POUR LA FRANCE ET 3 % POUR LE LUXEMBOURG.

LE PLAFOND DE CETTE GARANTIE DE REFINANCEMENT SERA DE 90 MILLIARDS D'EUROS ; SA DUREE, DE 10 ANS, POURRAIT ETRE ETENDUE, SI NECESSAIRE, PAR DE NOUVELLES AUTORISATIONS.

Elle fera l'objet d'une rémunération en accord avec les exigences européennes qui sera communiquée dès que la convention avec les Etats sera conclue.

Les principales modalités de cette garantie ont été acceptées par le conseil d'administration.

LA MISE EN ŒUVRE DE CETTE GARANTIE DIRECTE, AUTONOME ET PAYABLE A PREMIERE DEMANDE SERA VALIDEE EN BELGIQUE PAR ARRETE ROYAL DELIBERE EN CONSEIL DES MINISTRES, EN FRANCE PAR UNE DISPOSITION EN LOI DE FINANCE ET AU LUXEMBOURG PAR UN REGLEMENT GRAND-DUCAL DELIBERE EN CONSEIL.

Comme le souhaitent les États, LA GARANTIE SERA VALIDEE DANS LES PLUS BREFS DELAIS ET DONNE L'ASSURANCE AUX DEPOSANTS ET AUX CREANCIERS DU GROUPE QUE DEXIA DISPOSERA D'UNE LIQUIDITE SUFFISANTE.



Négociation d’un accord avec la Caisse des Dépôts et Consignations et La Banque Postale relatif au financement des collectivités locales en France


Le conseil d'administration a mandaté l'administrateur délégué pour qu'il poursuive et conclue rapidement avec la Caisse des Dépôts et Consignations et La Banque Postale un ACCORD RELATIF AU FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES EN FRANCE comprenant notamment l’adossement de Dexia Municipal Agency à la Caisse des Dépôts et Consignations.

CETTE OPERATION D'ADOSSEMENT PERMETTRAIT A DEXIA MUNICIPAL AGENCY DE BENEFICIER DU SOUTIEN DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS ET REDUIRAIT LE BESOIN DE FINANCEMENT A COURT TERME DE DEXIA DE PRES DE 10 MILLIARDS D'EUROS.


Confirmation de l’entrée en négociations exclusives en vue de la cession de Dexia Banque Internationale à Luxembourg


Le conseil d’administration confirme la poursuite de négociations sur une base exclusive en vue de la CESSION DE DEXIA BANQUE INTERNATIONALE A LUXEMBOURG A UN GROUPEMENT D’INVESTISSEURS INTERNATIONAUX AVEC LA PARTICIPATION DU GRAND DUCHE DU LUXEMBOURG. Une offre liante sera formulée à l’issue d’une période d’exclusivité de deux semaines commençant le 10 octobre.

La mise en œuvre de ces mesures sera conduite dans le respect du DIALOGUE SOCIAL et des intérêts des collaborateurs. LES TROIS ÉTATS SERONT ATTENTIFS A CE QUE LES DROITS ET LES INTERETS DES EMPLOYES DU GROUPE ET DE SES FILIALES SOIENT PRESERVES. Les collaborateurs de la holding Dexia SA se verront offrir la possibilité de rejoindre les filiales de tête du groupe Dexia SA – Dexia Crédit Local, Dexia Banque Belgique et Dexia Banque Internationale à Luxembourg – suivant leur localisation respective.


À propos de Dexia

DEXIA EST UNE BANQUE EUROPEENNE, qui compte environ 35 200 collaborateurs au 30 juin 2011. A la même date, SES FONDS PROPRES DE BASE S’ELEVENT A EUR 15,3 MILLIARDS. L'activité du groupe se concentre sur la Banque de détail et commerciale en Europe (principalement en Belgique, au Luxembourg et en Turquie) et la Banque du secteur public, proposant des solutions bancaires complètes aux clients du secteur public. L’Asset Management and Services fournit une offre de gestion d’actifs, de services aux investisseurs, et d’assurance, en particulier aux clients des deux autres métiers. Les différents métiers sont en interaction permanente afin de mieux servir les clients et de soutenir l’activité commerciale du groupe.

Pour plus d’informations : www.dexia.com

Contacts presse

Service Presse – Bruxelles
+32 2 213 50 81

Service Presse – Paris
+33 1 58 58 86 75

Contact investisseurs

Investor Relations – Bruxelles
+32 2 213 57 46/49

Investor Relations – Paris
+33 1 58 58 85 97/82 48

Dexia SA - Place Rogier 11, B-1210 Bruxelles - 1, Passerelle des Reflets, Paris-La Défense 2, F-92919 La Défense Cedex

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LA HONTEUSE SAGA DE LA BANQUE DEXIA !

Message  Admin le Ven 14 Oct 2011 - 18:39

Sans commentaire, voici la honteuse saga de la banque pourrie et criminelle Dexia, qui menace désormais notre futur… Avec, en prime, les conséquences désastreuses pour les populations. A MOINS D’UNE RÉVOLUTION !? Vic.

P.S. : merci à la personne qui m’a communiqué cet article !




Source : http://www.wikistrike.com/article-dexia-et-les-sales-habitudes-les-villes-et-les-contribuables-mettent-encore-au-pot-86461606.html



Jeudi 13 octobre 2011



DEXIA ET LES SALES HABITUDES : LES VILLES ET LES CONTRIBUABLES METTENT ENCORE AU POT





Le nouveau sauvetage de la banque Dexia nous donne l’occasion de FAIRE LE POINT SUR CET ÉTABLISSEMENT QU’ON OSE ENCORE APPELER UNE BANQUE.
« NOUVEAU SAUVETAGE », PARCE QU’EN 2008 LA BELGIQUE A DÉJÀ DU DONNER 3 MILLIARDS D’EUROS À DEXIA (cf. http://www.liberation.fr/economie/0101119516-la-belgique-annonce-l-injection-de-6-4-milliards-dans-dexia ), la banque qui est censée financer les communes.
LA FRANCE AVAIT MIS AUSSI 3 MILLIARDS, ET LE LUXEMBOURG UN PEU MOINS DE 400 MILLIONS. AU PASSAGE, PLUS DE 2.000 EMPLOIS ONT ÉTÉ SUPPRIMÉS (cf. http://www.rtbf.be/info/economie/detail_de-700-a-800-emplois-menaces-chez-dexia?id=4927723 ), DONT PLUS DE LA MOITIÉ EN BELGIQUE. CETTE FOIS, LA BELGIQUE VA VERSER 4 MILLIARDS (soit 363 euros par habitant).

Reprenons rapidement l’HISTOIRE débile de cette banque qui vient de couler bien qu’elle ait toujours réussi les ‘stress tests’ (cf. http://trends.levif.be/economie/actualite/banque-et-finance/dexia-les-stress-tests-etaient-ils-vraiment-serieux/article-1195113954116.htm )…
En octobre 1996, pleine période des fusions et autres acquisitions délirantes, on décide de fusionner le Crédit Communal de Belgique, créé en 1860 pour financer les pouvoirs locaux à qui il appartient, et le Crédit local de France, créé en 1987 comme filiale de caisse des Dépôts et Consignations, et qui était le premier prêteur des collectivités locales en France. L’idée de génie était de créer un mastodonte des financements des communes.
SAUF QU’AU LIEU DE SE CONTENTER DE CETTE ACTIVITÉ DE PRÊT, LES CRÂNES D’ŒUF DE DEXIA ONT DÉCIDÉ DE SPÉCULER POUR GONFLER LEURS CHIFFRES. ILS ONT DONC SPÉCULÉ SUR LES CRÉDITS HYPOTHÉCAIRES LES PLUS POURRIS (cf. http://www.lefigaro.fr/societes-francaises/2007/11/16/04010-20071116ARTFIG00134-dexia-paie-son-engagement-dans-le-subprime.php ) [1] –D’OÙ LE 1ER PLAN DE SAUVETAGE-, PUIS LES TITRES POURRIS DE LA GRÈCE –D’OÙ LE 2E PLAN DE SAUVETAGE.
UN AN AVANT LA CHUTE, EN AOÛT 2007, LES CHEFS DE DEXIA AFFIRMAIENT QUE LA BANQUE N’ÉTAIT EXPOSÉE QU’À HAUTEUR DE 206 MILLIONS D’EUROS ! SAUF QU’EN OCTOBRE 2008, DEXIA A BESOIN EN URGENCE DE 260 MILLIARDS D’EUROS (cf. http://www.lefigaro.fr/societes/2011/10/04/04015-20111004ARTFIG00716-la-chute-d-une-banque-qui-revait-de-conquerir-le-monde.php ), et il ne reste que quatre jours de liquidités pour faire face aux engagements. ON INJECTE DONC 6,4 MILLIARDS D’ARGENT PUBLIC, ET LES ETATS BELGE, FRANÇAIS ET LUXEMBOURGEOIS GARANTISSENT LES ÉMISSIONS DE DEXIA. DEPUIS CE RENFLOUEMENT, LES ETATS ONT DEMANDÉ À DEXIA DE MINIMISER LES RISQUES ET DE REVENDRE LE PLUS POSSIBLE D’ACTIFS POURRIS, DE PRÊTS POURRIS ET AUTRES POSITIONS TOXIQUES.

Bref, la lubie de créer Dexia vient largement d’un spécialiste du tourniquet (travailler dans la fonction publique, puis dans la banque, puis dans la fonction publique, puis de nouveau dans la banque) et des privatisations dénommé PIERRE RICHARD [2], mais qui n’a rien de drôle, celui-là. En tant que chef chargé des prêts aux collectivités locales à la CDC (caisse des dépôts et consignations, un organisme public qui éponge les dettes des banques et qui a d’ailleurs versé 2 milliards pour Dexia en 2008), et chef du Crédit Local de France (CLF) qu’il remanie et dont il devient président lors de sa privatisation en 1993, il décide de créer son œuvre : Dexia. Dont il est évidemment co-président en 1996. Au passage, IL NE DÉMISSIONNE QU’EN SEPTEMBRE 2008 (cf. http://www.bakchich.info/Le-patron-de-Dexia-encense-hier,05261.html ), AVEC L’AUTRE NUMÉRO 2, QUAND LA BANQUE EST LITTÉRALEMENT DANS LES CHOUX [3]. ET APRÈS AVOIR TOUCHÉ PLUSIEURS MILLIONS D’EUROS À LA TÊTE DE LA BANQUE, QU’ILS TOUCHAIENT TOUJOURS EN PARTIE EN 2009 (cf. http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/polemique-sur-la-remuneration-des-anciens-dirigeants-de-dexia_179634.html ) [4]...
Enfin, bref. A LEUR DÉPART, DEXIA EST EN FAILLITE PUISQU’ELLE NE PEUT ASSURER QUE 4 JOURS DE PAIEMENT, CE QU’ON A DÉCOUVERT À L’ARRIVÉE DU NOUVEAU PATRON DE LA BANQUE, LE DIRECTEUR ADJOINT ET ACCESSOIREMENT COPAIN DE SARKO, PIERRE MARIANI [5], ET DU NOUVEAU PRÉSIDENT BELGE, L’EX-MINISTRE JEAN-LUC DEHAENE.
On constate aussi que LA COMPTABILITÉ DE LA BANQUE EST DES PLUS APPROXIMATIVES, et qu’IL N’Y AVAIT PAS DE REPORTING FINANCIER (l’analyse des encours etc.).
En 2000, Dexia affichait un bilan de 245 milliards d’euros, et en 2010 de 723 milliards d’euros, après un recentrage sur les activités commerciales au détriment de la spéculation. Comme si tout allait bien.
C’est l’époque où les pontes de Dexia décident de racheter des filiales un peu partout dans le monde : Italie, Autriche, Solvaquie, Pologne, Israël, Etats Unis, Australie, Turquie… Filiales dont elle est en train de séparer aujourd’hui (cf. http://www.dexia.jobs/FR/whoweare/Pages/History.aspx ), pour bien moins cher que le prix de rachat.

AU MILIEU DES ANNÉES 2000, C’EST LE BOOM DES PRODUITS DÉRIVÉS DE SUPRIME, ces crédits hypothécaires octroyés à des américains de moins en moins solvables, que les banques et autres spéculateurs se sont allègrement revendus pendant qu’ils valaient encore quelque chose. Et qui ne valent plus rien depuis la chute de Lehmann Brothers et même avant. DEXIA S’EST BEAUCOUP AMUSÉE AVEC ÇA, NOTAMMENT VIA SA FILIALE FSA DONT ON A DÉJÀ PARLÉ, ET QUI A FINI PAR COÛTER 7 MILLIARDS DE DOLLARS À DEXIA (cf. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/11/21/01011-20081121FILWWW00516-dexia-mds-de-subprime.php ).
MAIS LA BANQUE DEXIA, QUI VOULAIT SES 16% DE « RENTABILITÉ SUR FONDS PROPRES » TOUS LES ANS (cf. http://www.lefigaro.fr/societes-francaises/2007/11/16/04010-20071116ARTFIG00134-dexia-paie-son-engagement-dans-le-subprime.php ), NE POUVAIT PAS SE CONTENTER DE FAIRE COMME LES AUTRES : PRENDRE L’ARGENT DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE PRÊTÉ À 1% POUR LE REPRÊTER À 3%. PAS ASSEZ RENTABLE. DONC, ON A BEAUCOUP SPÉCULÉ SUR LES PRODUITS DÉRIVÉS, SURTOUT LES PLUS TOXIQUES, puisque ceux-ci sont censés être les plus rentables. Enfin, si le système financier ne s’écroule pas avant.
Surtout que, AU LIEU DE S’INQUIÉTER EN VOYANT ARRIVER LA CRISE SUBPRIME DÉJÀ BIEN INSTALLÉE EN 2007, AXEL MILLER, L’ADMINISTRATEUR DÉLÉGUÉ DE LA BANQUE, ESTIMAIT QUE LADITE CRISE CONSTITUAIT UNE « OPPORTUNITÉ » (cf. http://www.investir.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/la-crise-des-subprime-constitue-une-opportunite-selon-axel-miller-131481.php ) POUR FAIRE GROSSIR ENCORE SA BOÎTE.
En août 2007, il déclarait d’ailleurs que FSA (cf. http://www.tradingsat.com/actu-bourse-33677-DEXB.html ), qui cumulait donc déjà les pertes, allait faire « un excellent troisième trimestre ». Autre déclaration, sur « BFM la radio de l’économie » (sic.), en novembre 2007 (cf. http://www.daily-bourse.fr/subprime-dexia-pourrait-profiter-de-certains-effet-Feed-AFP071119102548.gcbcxpq2.php ) : « une prime sera donnée aux acteurs de marché qui ont un modèle industriel classique avec des ressources de financement assurées et des liquidités importantes. Ce sont des facteurs qui sont présents chez Dexia et sur lesquels nous avons une EXPOSITION AUX RISQUES INEXISTANTE ». ON AURAIT PRESQUE ENVIE DE RIRE SI, AU FINAL, CE N’ÉTAIT PAS À NOUS QU’ON SE PRÉPARAIT À PRÉSENTER LA NOTE.

ON L’AURA COMPRIS, LES PONTES DE DEXIA ÉTAIENT LOIN DE REMETTRE EN CAUSE LEUR BUSINESS PLAN À LA C.. D’ailleurs, depuis 2008 Dexia a dû se séparer de 80 milliards d’actifs toxiques (cf. http://www.latribune.fr/journal/edition-du-1302/banque-et-assurance/365520/la-restructuration-de-dexia-ne-convainc-pas.html ), et qu’il faudra rapidement en lâcher 20 milliards de plus.

ARRIVA LA CRISE, LE LICENCIEMENT DES PONTES, LA NOMINATION DE NOUVEAUX, LA PERTE DE PLUS DE 2.000 EMPLOIS ET LE « DON » DE 6,4 MILLIARDS D’EUROS [6].
Dans un monde avec des banquiers pas trop stupides, ON AURAIT PU CROIRE QUE LA LEÇON ALLAIT ÊTRE RETENUE, MAIS NON. AU LIEU DE REVENIR À SON ACTIVITÉ DE BASE QUI EST DE PRÊTER AUX COLLECTIVITÉS LOCALES ET AUX EX-SERVICES PUBLICS, DEXIA S’EST GOINFRÉE DE DÉRIVÉS DE DETTE GRECQUE ET DE TITRES GRECS (octroyés contre des prêts à des taux d’intérêt de plus en plus délirants alors que Dexia empruntait à l’Europe à 1% voire moins).
Le truc, c’était d’emprunter à court terme, là où les taux sont bas, pour prêter à la Grèce et à d’autres pays risqués (car ça rapporte potentiellement plus) à long terme, à des taux d’usure (cf. http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/10/05/desastre-bancaire-et-bucher-des-vanites_1582445_3232.html ). Aujourd’hui, Dexia a 2,5 fois plus de prêts en cours (cf. http://www.easybourse.com/bourse/international/news/931069/rpt-des-banques-europeennes-trop-dependantes-des-marches.html ) que de dépôts, ce qui n’est pas terrible. Et qui oblige à emprunter sur les marchés pour faire face.
A ce propos, je vous renvoie vers un PAPIER RÉCENT QUI RACONTE COMMENT LA BCE RACHÈTE AUJOURD’HUI CES TITRES DEVENUS POURRIS AUX BANQUES ET AUTRES SPÉCULATEURS (cf. http://dondevamos.canalblog.com/archives/2011/09/10/22000431.html ), BIEN AU-DESSUS DE LEUR PRIX RÉEL.

Bref, la banque s’est donc amusée avec les dérivés de dette grecque et autres. Il y a un an, on nous disait que l’exposition de dexia à la Grèce était « négligeable », au maximum de 4,9 milliards (cf. http://trends.levif.be/economie/actualite/banque-et-finance/l-exposition-de-dexia-a-la-grece-est-negligeable/article-1194731168776.htm ).
EN NOVEMBRE 2010, DEXIA ÉTAIT LA DEUXIÈME BANQUE LA PLUS EXPOSÉE À LA DETTE DE LA GRÈCE ET CONSORTS (cf. http://trends.levif.be/economie/actualite/banque-et-finance/dette-dexia-est-la-2e-banque-la-plus-exposee-d-europe/article-1194877458528.htm ). Avec 7 milliards de dette souveraine dans les 10,6 milliards d’exposition au total, soit 119% de sa valeur. Pour la Grèce, Dexia aurait eu 3,7 milliards d’exposition mi 2010, et 2,8 milliards sur le Portugal. Le numéro un serait le crédit agricole (exposé à 123% de sa valeur), le numéro trois la Royal Bank of Scotland (exposée à 113% de sa valeur). En mai 2011, l’exposition de Dexia sur la Grèce était évaluée à 4,3 milliards d’euros (cf. http://trends.levif.be/economie/actualite/banque-et-finance/s-p-menace-de-degrader-dexia/article-1195018821427.htm ). LE CHIFFRE CHANGE TOUT LE TEMPS ET EST DE TOUTE MANIÈRE INVÉRIFIABLE.

En juin 2010, la banque sort du mécanisme de garantie des Etats mis en place en octobre 2008 (cf. https://www.dexia.be/Fr/Professional/PublicFinance/PRESS/PressRel.htm?postingguid={A9AAF84F-2426-42AD-A9DE-497BF7BE29A6} ), ET LA COMMISSION EUROPÉENNE ESTIME QUE LA BANQUE EST VIABLE SUR LE LONG TERME : LA BANQUE A OBTENU LA NORME ISO 9001 (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/ISO_9001 ), QUI SIGNIFIE QU’ELLE EST PERFORMANTE, QUE SA DIRECTION EST RESPONSABLE, ET QUE LE SYSTÈME DE CONTRÔLE EST BON.
Dans le même temps, la banque Dexia diminuait ses prêts sur le long terme, de 44 milliards en 2008 à 7 milliards en 2009 et à 6,1 en 2010 (cf. http://www.dexia-creditlocal.fr/DCL/informations-juridiques-financieres/accueil/Documents/RA2010_vf.pdf ) !
Idem pour les collectivités, à qui la banque a baissé de 14,3% ses nouveaux prêts en 2010, à 4,7 milliards. Contre 5,5 en 2009. TOUTEFOIS, ON VA VOIR PLUS LOIN À QUOI RESSEMBLAIENT CES PRÊTS. IDEM POUR LES HÔPITAUX, QUE DEXIA AVAIT AUSSI GAVÉS DE PRÊTS TOXIQUES ALIGNÉS SUR DES VALEURS QUI N’ONT AUCUN SENS, COMME L’INDEXATION DU FRANC SUISSe (censé être stable, mais qui prend beaucoup de valeur ces temps-ci).
AUJOURD’HUI LE « LEADER MONDIAL » DU PRÊT AUX COLLECTIVITÉS, EST LE BEC DANS L’EAU. ON VA, COMME POUR LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE PAR EXEMPLE, CRÉER UNE BAD BANK QUI REGROUPERA LES ACTIFS TOXIQUES À HAUTEUR DE … 80 MILLIARDS D’EUROS ! L’ACTION DEXIA, QUI VALAIT ENCORE 17 EUROS EN 2007, EST PASSÉE À 3,2 EUROS EN 2008, ET À 0,6 EURO LE 10 OCTOBRE… ON PLAINT LES SALARIÉS À QUI LA BANQUE AVAIT REVENDU DES TITRES… Ce qui ne l’empêche pas d’afficher 13,1% de fonds propres (Tier I [7]), soit 19,1 milliards d’euros (au 31 décembre 2010 – cf. http://www.dexia.com/FR/le_groupe/chiffres_cles/Pages/default.aspx ). Pour un bénéfice de 723 millions d’euros. Ce qui est inquiétant, car les clients de Dexia (banque de détail et banque commerciale) avaient alors déposé 136 milliards d’euros auprès de la banque…


Les prêts pourris aux collectivités locales


DEXIA, DONC, ÉTAIT LE 1ER ORGANISME À FINANCER LES RÉGIONS, DÉPARTEMENTS, PROVINCES ET COMMUNES DE FRANCE ET DE BELGIQUE. POUR LEUR
PLUS GRAND MALHEUR, COMME ON VA LE VOIR.
CAR, DEXIA A « INNOVÉ » EN REFOURGUANT À CES COLLECTIVITÉS DES « PRODUITS STRUCTURÉS » INDEXÉS SUR LE YEN, LE FRANC SUISSE OU D’AUTRES VALEURS HASARDEUSES.
D’après un rapport de la cour des Comptes sur la gestion de la dette publique locale, Dexia détenait pour 30 à 35 milliards d’euros de « crédits structurés » fin 2009, DONT 10 À 12 MILLIARDS ÉTAIENT JUGÉS TRÈS RISQUÉS (cf. http://www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/RPT/Rapport_public_thematique_gestion_dette_publique_locale_130711.pdf ). Fin 2011, les trois quarts de ces prêts deviendront « structurés », c’est-à-dire avec des taux variables aux taux du marché, donc excessifs (souvent à deux chiffres).
PRÈS DE 5.500 COLLECTIVITÉS LOCALES FRANÇAISES ONT CONTRACTÉ DES EMPRUNTS AUPRÈS DE DEXIA, ET DOIVENT AUJOURD’HUI PAYER DES TAUX D’INTÉRÊTS HALLUCINANTS.

La Cour des Comptes cite le cas du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de l’Ain, avec son « emprunt structuré » au nom exotique d’Helvétix III [8] et basé sur la parité de 1,31 Franc suisse pour 1 euro (cf. http://doc.sciencespo-lyon.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/Cyberdocs/Masters/MSPCP/marqueissac_c/pdf/marqueissac_c.pdf ), se retrouvera avec un taux d’intérêt annuel à 12,3% dès juin 2012, voir plus. Par chance, le prêteur qui est cette fois le Crédit mutuel a proposé de lui coller un taux fixe à 14,16% ou bien de rembourser directement 4,6 millions d’euros. Ce que, bien sûr, le SDIS a refusé.
Le département de l’Ain, lui a contracté des prêts qu’il a fallu renégocier pour les étaler sur 15 à 34 ans auprès de Dexia. Le président du Conseil général de l’Ain explique ainsi que « Le prêt n° 286 renégocié auprès de Dexia en 2007, qui a permis au Département de bénéficier d’un taux fixe de 1,34 % jusqu’en 2009. Puis le prêt a été indexé sur le taux de change dollar/yen ».
Il y avait aussi des prêts revolving de Dexia (et des autres), comme Allegro : la ville prend un emprunt à long terme, tout en pouvant retirer des sommes quand elle veut. Si elle rembourse une partie, un crédit est aussitôt remis à la même somme. EN GÉNÉRAL, COMME AVEC LES PRÊTS SUBPRIME POURRIS, ON PROPOSE DE NE PAS PAYER D’INTÉRÊTS PENDANT 1 À 3 ANS, SI ON NE RETIRE RIEN, ET PUIS LES REMBOURSEMENTS EXPLOSENT. COMMENT DEXIA A-T-ELLE FAIT POUR REFILER DES PRÊTS AUSSI TOXIQUES À AUTANT DE VILLES ? De l’aveu d’un connaisseur (cf. http://doc.sciencespo-lyon.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/Cyberdocs/Masters/MSPCP/marqueissac_c/pdf/marqueissac_c.pdf ), « Les commerciaux de Dexia sont plus mordants que les autres [car] ils relancent le sujet beaucoup plus ». Et évidemment, on se garde bien de préciser les risques de ces emprunts.
A Saint Etienne, Laval, Rouen, ou à la communauté urbaine de Lille, Dexia a proposé de ne pas payer les intérêts pendant trois ans (cf. http://www.marianne2.fr/Banque-comment-Dexia-et-les-autres-ont-intoxique-les-collectivites-locales_a182594.html ), avant de mettre des taux d’usure –ou presque-, des taux variables qui peuvent monter jusqu’à 20%. A Saint Etienne, on a emprunté 380 millions d’euros, dont 70% sont liés à la fluctuation de la livre et du franc suisse. Et le taux d’intérêt atteint 24% sur 13 ans. Mais, heureusement que la ville les a plafonnés, sinon ils seraient aujourd’hui autour de 35%.
La ville d’Antibes, pour emprunter 60 millions d’euros, devra en verser 21 millions de plus.

DU COUP, CERTAINES COMMUNES FRANÇAISES CONTRE ATTAQUENT, COMME ROSNY-SUR-SEINE QUI S’EST CONSTITUÉE PARTIE CIVILE EN DÉPOSANT PLAINTE EN SEPTEMBRE CONTRE DEXIA CREDIT LOCAL AUPRÈS DU TGI DE VERSAILLES (cf. http://www.dexia-creditlocal.fr/presse/Pages/reaction-dexia-rosny.aspx ). POUR « ESCROQUERIE EN BANDE ORGANISÉE » ET « TROMPERIE » (cf. http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/09/26/emprunts-toxiques-rosny-sur-seine-assigne-dexia_1578115_3234.html ).
ANGOULÈME AVAIT FAIT DE MÊME EN AOÛT, AFIN D’OBTENIR L’ANNULATION D’UN EMPRUNT HASARDEUX, AINSI QUE LA SEINE ST DENIS, QUI A ASSIGNÉ TROIS BANQUES EN MÊME TEMPS (cf. http://www.lexpress.fr/actualite/indiscrets/prets-toxiques-la-seine-saint-denis-attaque-trois-banques_960408.html ): Depfa Bank http://en.wikipedia.org/wiki/Depfa_Bank (filiale pourrie de Hypo real Estate – voire http://www.agefi.fr/articles/Hypo-Real-separer-Depfa-Bank-eviter-faillite-1059664.html , elle-même nationalisée depuis la crise subprime - http://en.wikipedia.org/wiki/Hypo_Real_Estate ) Dexia et une filiale du Crédit Agricole, pour lui avoir refilé des emprunts toxiques alignés sur le Franc Suisse etc.

LA PLUPART DES COMMUNES TENTE AUSSI DE RENÉGOCIER LES PRÊTS, HISTOIRE DE LIMITER LA CASSE ET D’AVOIR DES TAUX D’INTÉRÊT MOINS RISQUÉS. Ce département de Seine St Denis, qui avait 92% d’emprunts structurés (avec ces taux variables liés à des valeurs hasardeuses), les a ramenés à 68% du total. Difficile de faire mieux, semble-t-il, avec la technique de négociation de Dexia : comme l’écrit L’Express, LA BANQUE « N'A PAS JOUÉ LE JEU DE LA MÉDIATION. ELLE A FAIT DES PROPOSITIONS BIDONS, AVEC DES TAUX DE SORTIE DE 30%", assure-t-on. "Il ne s'est rien passé pendant ces discussions, confirme Claude Bartolone. J'ai d'ailleurs reçu il y a peu, un nouveau courrier de Dexia. Il propose le rachat d'un contrat de 51 millions d'euros au prix de 33,5 millions. C'est une PROVOCATION ».

A ce sujet, LIBÉRATION A PUBLIÉ RÉCEMMENT UNE SUPERBE CARTE (cf. http://www.liberation.fr/societe/01012360988-votre-commune-est-elle-infectee-par-un-emprunt-toxique ), QUI REPREND LES EMPRUNTS TOXIQUES – LES « CRÉDITS STRUCTURÉS » - CONTRACTÉS PAR LES VILLES FRANÇAISES, AUPRÈS DE DEXIA ET D’AUTRES BANQUES. Avec couleurs suivant les surcoûts. Au passage, nombre de banques ont été adeptes de ces machins [9]. Cela n’a pas plu du tout à Dexia (cf. http://www.liberation.fr/politiques/01012361242-emprunts-toxiques-dexia-juge-inacceptable-l-article-de-liberation ) ...
MAIS CE N’EST PAS TOUT.
PARMI LES ACTIONNAIRES DE DEXIA [10], ON A LE HOLDING COMMUNAL (cf. http://www.holdingcommunal.be/fr/general/shome.htm ), UNE SORTE DE FONDS DES COMMUNES BELGES, ACTIONNAIRE DE DEXIA À 14%, SOIT 2,1 MILLIARDS D’EUROS (cf. http://trends.levif.be/economie/actualite/banque-et-finance/dexia-le-sos-du-holding-communal-aux-regions/article-1195038017677.htm ), ET AUJOURD’HUI AU BORD DE LA FAILLITE (cf. http://dondevamos.canalblog.com/Les communes Belges sont donc litt%C3%A9ralement coinc%C3%A9es avec cette %C2%AB banque %C2%BB. )… Bref. IL SE TROUVE QUE LA TRÈS GRANDE MAJORITÉ DES COMMUNES BELGES EST CLIENTE DE DEXIA. ALORS QUAND IL A FALLU RECAPITALISER DEXIA, ON A DEMANDÉ AUX COMMUNES DE METTRE LA MAIN À LA POCHE, TOUT EN RENONÇANT AUX DIVIDENDES QUI N’ONT PAS ÉTÉ VERSÉS DEPUIS 2008. MAINTENANT, UNE QUESTION À DIX MILLE : À QUI LES COMMUNES ONT-ELLES EMPRUNTÉ (cf. http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20111007_00055760 ) –ET DOIVENT ENCORE REMBOURSER- À DES TAUX CERTES RELATIVEMENT BAS MAIS PAS INEXISTANTS, POUR RECAPITALISER LA BANQUE ? A DEXIA, LA PLUPART DU TEMPS. ET BIEN SÛR, DEXIA A RESTREINT LES CONDITIONS DE SES PRÊTS AVEC LA CRISE. A CE TARIF, ON SE DEMANDE S’IL Y A ENCORE UN INTÉRÊT À EN ÊTRE « CLIENT », ET LES COMMUNES BELGES SONT DONC LITTÉRALEMENT COINCÉES AVEC CETTE « BANQUE ».
Dans l’une de ces villes, d’ailleurs, il existe aussi la CET, la Caisse d’Epargne de Tournai, une des dernières banques publiques, puisqu’elle appartient à la ville à qui elle rapporte autour d’un million d’euros par an. C’est aussi une banque qui a passé la crise sans aucun problème, au contraire, avec ses sept employés. Mais, selon les critères du moment, on l’oblige à s’adosser à une plus grande banque (cf. http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=39479081 ), ce qui revient à la privatiser. No comment.
AUJOURD’HUI, LES BELGES CONSIDÈRENT À RAISON QU’ILS SE SONT « FAIT PLUMER » PAR LA FRANCE (cf. http://www.rtbf.be/info/emissions/article_dexia-les-banquiers-ont-ignore-les-avertissements-de-l-europe?id=6884783 ). MAIS, C’EST AUSSI PARCE QUE LES GOUVERNANTS BELGES SONT À LA MASSE ET N’ONT RIEN EXIGÉ DE LA FRANCE DE SARKOLÉON. PARCE QUE MARIANI EST UN AMI CORSE DE SARKOLÉON, QU’IL A JUSTE LAISSÉ COULER LA BANQUE, ET QU’AUJOURD’HUI LA BELGIQUE DOIT RACHETER DEXIA AU PRIX FORT.
Mais, on peut dire que l’ambiance était déjà délétère, chez Dexia : depuis quelques mois, les tensions se faisaient sentir au sujet de la gestion de Mariani, tant du point de vue des finances que de la « gestion du personnel », comme on dit.

UN MÉDIA BELGE N’A PAS HÉSITÉ À TITRER EN AVRIL 2011 (cf. http://www.7sur7.be/7s7/fr/1536/Economie/article/detail/1250624/2011/04/14/Les-Belges-a-l-esprit-critique-peu-a-peu-ecartes-de-Dexia.dhtml ) « LES BELGES À L’ESPRIT CRITIQUE PEU À PEU ÉCARTÉS DE DEXIA ». De fait, il est écrit « Le combat pour la prise de pouvoir entre Français et Belges au sein du groupe Dexia a été marqué par un nouvel épisode ». Au moins les choses sont claires. Pourtant, c’est la Belgique qui va devoir embarquer la mariée, même si elle est peu reluisante.
Quant à sa gestion des finances, le quotidien national belge La Libre Belgique interrogeait l’économiste Eric De Keuleneer (cf. http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/691197/dexia-vives-critiques-aux-arguments-de-pierre-mariani.html ), qui expliquait que « Monsieur Mariani montre soit son manque de compréhension, soit sa mauvaise foi. Le portefeuille d’obligations souveraines couvertes par des swaps, qui nécessite aujourd’hui pour 45 milliards de collatéral et représente des risques souverains importants aurait pu être dénoué globalement avec bénéfice entre octobre 2008 et mars 2010. S’il n’avait pas remarqué les risques, le rapport de la Commission européenne du 26 février 2010 était très clair à ce sujet, et recommandait de dénouer cette position. MONSIEUR MARIANI N’A PAS OBÉI À CETTE RECOMMANDATION TRÈS AVISÉE, MAIS IL OBÉISSAIT QUELQUES MOIS PLUS TARD À MADAME LAGARDE. IL A DONC DES OBÉISSANCES SÉLECTIVES. Ses trois ans à la tête de Dexia ont aussi été marquées par de l’indélicatesse, puisqu’IL A FAIT FINANCER UNE GRANDE PART DES PROBLÈMES DE DEXIA (DONT IL ÉTAIT INCONTESTABLEMENT RESPONSABLE) PAR LES ENTITÉS BELGES, rendant la position des négociateurs belges très difficile, ce qui explique probablement l’iniquité du poids des garanties. IL A AU TOTAL ÉTÉ NÉFASTE POUR DEXIA, POUR LA FRANCE ET LA BELGIQUE, MAIS PLUS POUR LA BELGIQUE QUE POUR LA FRANCE ». Mariani nous promettait il y a un an et demi que « en 2014 Dexia sera totalement transformée » (cf. http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banque/20100225trib000480854/pierre-mariani-en-2014-dexia-sera-totalement-transformee.html ), et on dirait bien qu’il a déjà eu raison.

Et pendant ce temps là, les CDS censés « assurer » contre un défaut de paiement de la France (cf. http://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Les-CDS-francais-et-belges-en-hausse-apres-Dexia--13832644/ ) et de la Belgique atteignent des sommets (cf. http://www.zonebourse.com/DEXIA-5979/actualite/DEXIA-Les-CDS-de-la-Belgique-atteignent-un-niveau-record-mercredi-13826547/ ), au moment où LA BELGIQUE DOIT EMPRUNTER 3,5 MILLIARDS EN ÉMETTANT DES OBLIGATIONS À 5, 10, 15 ET 30 ANS (cf. http://www.lecho.be/actualite/economie_-_politique_belgique/Le_CDS_belge_a_un_sommet-_malgre_une_detente_des_taux.9108413-3155.art?ckc=1 ). CE QUI EST MAUVAIS SIGNE POUR LES TAUX D’INTÉRÊT DE NOS EMPRUNTS. SURTOUT, SI DEXIA N’EST PAS LA DERNIÈRE BANQUE QU’ON DOIT RENFLOUER.
COMME QUOI, QUAND IL FAUT TROUVER DES MILLIARDS, MÊME EN PURE PERTE, ON SAIT OÙ LES TROUVER. CELA PRÉSAGE ENCORE UNE BELLE CURE D'AUSTÉRITÉ.





[1] Notamment via sa filiale US Financial Security Assurance (FSA - cf. http://www.lefigaro.fr/societes/2008/09/29/04015-20080929ARTFIG00523-dexia-victime-de-la-speculation-.php ) rachetée en 2000 pour 2,7 milliards d’euros, et qui était censée garantir des défauts de paiement des emprunteurs ! En 2008, Dexia a du allonger 5 milliards pour limiter la casse de FSA.

[2] Richard, polytechnicien dont les contribuables ont financé chèrement la formation, a commencé à Cergy Pontoise dans l’établissement public d’aménagement de la ville nouvelle. Il arrive ensuite au cabinet du secrétaire d’Etat au logement en 1972, puis il est chargé des collectivités locales auprès du président de la république (sous Giscard) puis au ministère de l’Intérieur. De 1983 à 1993 il est DG adjoint de la Caisse des Dépôts et Consignations, chargé du prêt aux collectivités locales. Il est aussi un lobbyiste acharné en faveur des banques : Président du Groupement des institutions financières spécialisées (GIFS) de février 1991 à mars 1993, Président du conseil d’administration du Monde Investisseurs, depuis 1995 ( qui finance Le Monde), vice-président de l’Association française des banques depuis février 2004, membre du Comité Exécutif de la Fédération bancaire Française, membre du comité de pilotage de Paris Europlace, membre de l’Institut international d’études Bancaires, membre du Conseil d’orientation du très ultralibéral Institut de l’Entreprise, expert au Conseil d’administration de la banque européenne d’investissement et membre de plusieurs conseils d’administration.

[3] Notons que le départ de Richard et de son collègue belge Axel Miller avait beaucoup plus aux spéculateurs, puisque le cours de l’action avait bondi dans la journée (cf. http://trends.levif.be/economie/actualite/banque-et-finance/dexia-axel-miller-et-pierre-richard-demissionnent-le-titre-s-envole/article-1194641914090.htm ).

[4] En 2009, Richard percevait toujours 583.000€ par an au titre de sa retraite complémentaire, prévue pour durer 20 ans, soit pour plus de 11 millions d’euros au total.

[5] Passé lui aussi du gouvernement à la banque (cf. http://www.lexpress.fr/diaporama/diapo-photo/actualite/economie/les-nouveaux-patrons-du-cac-40_826788.html?p=8 ), en l’occurrence BNP Paribas. Lui aussi était grassement rémunéré : 1 million par an en salaire fixe (cf. http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20110406_019 ), et 600.000€ de bonus, on se demande pour quoi ?

[6] A perte puisqu’aujourd’hui, ces 6,4 milliards ont perdu 90% de leur valeur, ainsi que le rappelle l’hebdomadaire Marianne du 8 au 14 octobre 2011.

[7] C'est-à-dire les 4% de fonds propres qui permettent de garantir la spéculation de la banque. Dans ces 4% de fonds propres, on a quelques liquidités mais aussi des actifs plus ou moins hasardeux (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A2le_II ).

[8] Un prêt hautement toxique indexé sur le Franc Suisse, refourgué –également par le Credit Mutuel- à des villes un peu partout à travers l’Europe. Aujourd’hui, l’heure à renégocier ces prêts dont les taux d’intérêt flambent. Certaines communes le qualifient d’ « épée de Damoclès » sur les finances municipales (cf. http://sitemap.dna.fr/articles/201106/22/emprunt-toxique-un-sursis,haguenau,000014180.php ).

[9] Un peu au hasard, la ville de Loos dans le Nord a contracté pour 9,6 millions d’euros d’emprunts toxiques auprès de trois banques, et se retrouve avec un surcoût de près de 2,8 millions, soit 29%. Abbeville a fait des emprunts toxiques pour près de 22 millions d’euros auprès de trois banques, pour un surcoût de 7,4 millions, soit près de 34%. Les surcoûts de 20, 30% et plus ne sont pas rares.

[10] L’actionnariat est composé du fonds Ethias à 5%, de la Belgique et de la France chacune à 5,7%, du groupe Arco à 13,8%, du Holding Communal 14,1%, de la caisse des Dépôts et Consignations à 17,6%, des actionnaires dits « institutionnels » et individuels à 28,2%, et des salariés à 1%.



Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

EMPRUNTS SANS AUCUNE LIMITE POUR SAUVER LA ZONE EURO !

Message  Admin le Ven 14 Oct 2011 - 19:03




ALERTE ROUGE : DES « EMPRUNTS SANS AUCUNE LIMITE » POUR « SAUVER » LA ZONE EURO !


Suite des menaces liées à l’effondrement économique mondial, DÉLIBÉRÉ ET FROIDEMENT PLANIFIÉ PAR L’ÉLITE MONDIALE CONTRE NOS INTÉRÊTS… Vic.





Source : http://www.wikistrike.com/article-alerte-rouge-des-emprunts-sans-aucune-limite-pour-sauver-la-zone-euro-l-europe-est-morte-adie-86479520.html



Jeudi 13 octobre 2011




ALERTE ROUGE : DES EMPRUNTS SANS AUCUNE LIMITE POUR SAUVER LA ZONE EURO ! L'EUROPE EST MORTE... ADIEU EUROPE !





Ils sont fous !

Ils ont perdu les pédales, ils ont pété les plombs cette fois, dos au mur ils lancent leur dernière chance, celle qui va mettre les peuples européens en esclavage !

Non mais lisez bien l’extrait suivant ! :

« Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a proposé de maximiser la force de frappe du FESF, sans que les Etats n’apportent plus d’argent qu’ils ne l’ont déjà fait.

Selon l’une des sources, des experts européens ont planché sur deux principales options possible dites d’effet de levier financier pour parvenir à ce résultat.

Et celle qui a été retenue comme la plus envisageable pourrait permettre de porter la capacité d’intervention financière du pare-feu de la zone euro à jusqu’à 2.500 milliards d’euros à terme, contre une capacité de prêts aujourd’hui limitée à 440 milliards d’euros, a précisé cette source.

Dans le premier cas de figure, le Fonds de secours pourrait se transformer en banque et s’approvisionner en argent frais auprès du guichet de la Banque centrale européenne (BCE), via des emprunts, sans aucune limite. »

DES EMPRUNTS SANS AUCUNE LIMITE !!!


Source : L.I.E.S.I

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES INDIGNES MANIFESTENT PARTOUT. BRAVO L'ITALIE !!!

Message  Admin le Dim 16 Oct 2011 - 0:39

ECONOMIE : DES INDIGNES MANIFESTENT PARTOUT DANS LE MONDE ! LES INDIGNES ITALIENS SE REVOLTENT ET VEULENT FAIRE TOMBER LE GOUVERNEMENT !






Chers amis,


COMME JE SUIS FIER DES QUELQUES VALEUREUX MANIFESTANTS ITALIENS QUI ONT EU LES COUILLES DE BRISER LES FENÊTRES DES CRAPULEUSES BANQUES ET D’INCENDIER UNE ANNEXE DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE !

NOTEZ BIEN CE QUI EST ÉCRIT CI-DESSOUS DANS L’ARTICLE DE LA PRESSE PUTASSIÈRE : EN ITALIE, LES « INDIGNÉS » VEULENT FAIRE TOMBER LE GOUVERNEMENT, D'AUTRES REFUSENT DE PAYER « UNE DETTE QU'ILS N'ONT PAS CONTRACTÉE » !!!

VOILA LA POSITION A ADOPTER… ET A TENIR !


IL FAUT ENCORE DÉNONCER L’ATTITUDE HYPOCRITE DE CE SALAUD DE MARIO DRAGHI, gouverneur de la banque d’Italie, bankster associé à Goldman Sachs, futur responsable pressenti de la BCE et membre du groupe mondialiste totalitaire Bilderberg. Il dit « comprendre » les manifestants… Il n’en est rien.

Ce politicard italien, véreux et mafieux, a participé AU PILLAGE ET AU VOL des populations, S’EST ENRICHI PERSONNELLEMENT SUR LE DOS DES POPULATIONS (TEL UN PARASITE), et il n’a rien fait pour que les flics ne chargent pas mes manifestants Italiens ! Que personne ne le prenne donc comme exemple, ni ne s’attendrisse suite à ses propos !

DES MANIFESTATIONS D’INDIGNÉS ONT EU LIEU AILLEURS, ET DANS DE TRÈS NOMBREUX PAYS, AFIN DE MANIFESTER CONTRE L’INJUSTICE ECONOMIQUE ET LES MESURES D’AUSTERITE
.

Je salue la PARTICIPATION DE JULIAN ASSANGE qui, même empêtré dans des affaires judiciaires pour avoir dit la vérité sur un peu trop de choses via Wikileaks, a participé à une manifestation des indignés, à Londres !

IL FAUT DÉSORMAIS QUE LE MOUVEMENT DES INDIGNÉS PUISSE PRENDRE DE L’AMPLEUR, ET SE TRANSFORMER EN RÉVOLUTION MONDIALE DES POPULATIONS CONTRE L’OPPRESSION ÉCONOMICO-POLITIQUE DES CORROMPUS, DES VAUTOURS DE LA FINANCE ET DES NÉCROPHAGES DU NOUVEL ORDRE MONDIAL
!

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : on dénoncera aussi la participation perfide et hypocrite d’Al Gore (politicard mafieux du nouvel ordre mondial) à la manifestation de New York. On constate que les élections présidentielles approchent : les putes de la politique américaine font le trottoir !





Source : http://www.leparisien.fr/international/indignes-la-manifestation-degenere-en-italie-15-10-2011-1654747.php




« INDIGNÉS »: LA MANIFESTATION DÉGÉNÈRE EN ITALIE




Publié le 15.10.2011, 09h10 | Mise à jour : 17h40



A Rome, des groupes d'inconnus ont FRACASSÉ LES VITRES DE BANQUES ET MIS LE FEU À DEUX VOITURES peu après le début de la manifestation des "indignés" samedi après-midi en plein centre-ville, ont constaté les journalistes de l'AFP. Les incidents se sont produits tout près du Colisée. | Alberto Pizzoli



Journée de manifestations dans plusieurs grandes villes mondiales. LE MOUVEMENT DES « INDIGNÉS » SE MOBILISENT CONTRE LA PRÉCARITÉ ET LE POUVOIR DE LA FINANCE. A ROME, 200 000 PERSONNES ÉTAIENT ATTENDUES SAMEDI POUR UNE GRANDE MANIFESTATION CONTRE LA PRÉCARITÉ ET LE POUVOIR DE LA FINANCE. LES FORCES DE L'ORDRE CRAIGNAIENT DES ÉCHAUFFOURÉES, À JUSTE TITRE.

SAMEDI, EN PLEIN CENTRE DE ROME, DES GROUPES D'INCONNUS ONT FRACASSÉ LES VITRES DE BANQUES, ET MIS LE FEU À DEUX VOITURES. DES INCIDENTS QUI ONT ÉCLATÉ PEU APRÈS LE DÉBUT DE LA MANIFESTATION, TOUT PRÈS DU COLISÉE. A 16H30 ENVIRON, LA POLICE DÉCIDAIT DE CHARGER LES MANIFESTANTS.

UNE ANNEXE DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE A ÉGALEMENT ÉTÉ INCENDIÉE par des éléments incontrôlés. Peu avant 17H00 samedi, des flammes s'échappaient du bâtiment autour duquel se trouvaient encore une centaine d'inconnus cagoulés de noir, qui ont également mis le feu à deux voitures. Les pompiers avaient du mal à arriver sur les lieux, se frayant un passage parmi les dizaines de milliers de personnes qui continuaient de manifester pacifiquement. Le cortège doit traverser la ville pour rejoindre la place Saint-Jean-du-Latran, lieu traditionnel des grandes manifestations comme le 1er mai.


Le gouverneur de la Banque d'Italie, «comprend» les Indignés

Mario Draghi a donné raison aux jeunes «Indignés». «Les jeunes ont raison d'être indignés», a-t-il déclaré à des journalistes italiens samedi en marge de la réunion du G20 à Paris. «Ils sont en colère contre le monde de la finance. Je les comprends», a déclaré cet économiste de 64 ans, ajoutant : «Nous les adultes, nous sommes en colère à cause de cette crise. Alors pensez aux jeunes de 20 ou 30 ans...»

EN ITALIE, LES «INDIGNÉS» VEULENT FAIRE TOMBER LE GOUVERNEMENT, D'AUTRES REFUSENT DE PAYER «UNE DETTE QU'ILS N'ONT PAS CONTRACTÉE». D'AUTRES ENCORE ESTIMENT, COMME AILLEURS DANS LE MONDE, QUE «LES JEUNES SONT LES OUBLIÉS DE L'ITALIE, ET QUE LE GOUVERNEMENT EST EN TRAIN DE MONTER LES GÉNÉRATIONS LES UNES CONTRE LES AUTRES».


A Londres, 800 «Indignés» se sont rassemblés samedi à la City, le cœur financier de la capitale anglaise. LES MANIFESTANTS ONT REÇU LE RENFORT INOPINÉ DU FONDATEUR DE WIKILEAKS, JULIAN ASSANGE. En liberté conditionnelle dans un manoir près de Londres en attendant une éventuelle extradition vers la Suède où il est poursuivi pour viol, M. ASSANGE A SUSCITÉ DES CRIS DE JOIE LORS DE SON ARRIVÉE. «NOUS SOUTENONS CE QUI SE PASSE ICI PARCE QUE LE SYSTÈME BANCAIRE À LONDRES EST LE BÉNÉFICIAIRE D'ARGENT ISSU DE LA CORRUPTION», A-T-IL EXPLIQUÉ SUR LES MARCHES DE LA CATHÉDRALE SAINT-PAUL. Entouré de gardes du corps, il est resté comme les «Indignés» à bonne distance de la bourse de Londres. Des HEURTS MINEURS AVEC LA POLICE se sont produits à la mi-journée alors que certains manifestants ont tenté de se diriger vers le London Stock Exchange (bourse de Londres).

A Francfort, plus de cinq mille "Indignés" ont manifesté samedi devant la Banque centrale européenne, symbole du système financier qu'ils dénoncent. Avec des slogans tels que «Ne bradons pas la démocratie à la BCE !», ils étaient plus nombreux que prévus à l'appel d'Attac ou de «Occupy Frankfurt». «NOUS AVONS CHOISI DE MANIFESTER DEVANT LA BCE, MAIS ON AURAIT PU MANIFESTER DEVANT DEUTSCHE BANK, OU DEVANT LA BOURSE DE FRANCFORT», explique Frauke Distelrath, porte-parole d'Attac en Allemagne. «Mais la BCE est pour nous la force motrice de la Troïka», le groupe des créanciers de la Grèce (Union européenne, Fonds monétaire international et Banque centrale européenne) chargé de veiller à ce qu'Athènes respecte à la lettre la politique de rigueur exigée en échange de leur aide financière. A L'INSTAR DES OCCUPATIONS À MADRID ET À NEW YORK, QUELQUES MANIFESTANTS ONT COMMENCÉ À MONTER, EN MILIEU D'APRÈS-MIDI, UNE DIZAINE DE TENTES MULTICOLORES AVEC LA FERME INTENTION DE S'INSTALLER AUX ABORDS IMMÉDIATS DE L'INSTITUT MONÉTAIRE.

A New York, LES «INDIGNÉS» SE PRÉPARAIENT SAMEDI À UNE JOURNÉE CHARGÉE, AVEC AU MOINS TROIS MANIFESTATIONS DONT L'UNE SUR TIMES SQUARE. UNE PREMIÈRE ACTION EST PRÉVUE EN FIN DE MATINÉE CONTRE LA BANQUE CHASE. LES MANIFESTANTS ONT PRÉVU D'ALLER DANS UNE DES AGENCES POUR FERMER LEUR COMPTE BANCAIRE, UNE MANIÈRE POUR LES «ANTI-WALL STREET» DE DÉNONCER «UNE TENDANCE À UN COMPORTEMENT IRRESPONSABLE» DE LA BANQUE, selon leur site Internet.

Occupy Wall Street (OWS) a également prévu de s'associer à une manifestation marquant le dixième anniversaire du début de la guerre en Afghanistan, avant une troisième manifestation à Times Square à 17h00, heure locale. Vendredi, les «Indignés» avaient obtenu de rester sur square Zuccotti, qu'ils occupent depuis le 17 septembre dans le quartier de la finance. Les soutiens se multiplient. Après Al Gore, l'acteur et réalisateur Sean Penn est le dernier à s'être déclaré en faveur du mouvement.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LA VALEUR DU DOLLAR EST PROCHE DU ZERO !

Message  Admin le Dim 16 Oct 2011 - 20:23

Sans commentaire, voici un article édifiant concernant la crise et le cas des USA (qui est encore pire que celui de l’Europe !)… Vic.

P.S. : merci à la personne qui m’a communiqué cet article !








Source : http://www.wikistrike.com/article-pourquoi-la-valeur-du-dollar-est-proche-du-zero-86598178.html



Samedi 15 octobre 2011



POURQUOI LA VALEUR DU DOLLAR EST PROCHE DU ZERO ?





GARDEZ VOS YEUX RIVÉS SUR CE QUI SE PASSE AUX ETATS-UNIS. LE VRAI PROBLÈME EST DE CE CÔTÉ DE L'ATLANTIQUE et comme je vous le précisais dans l'un de mes précédents articles, LES PROBLÈMES EUROPÉENS NE SONT QUE LA PARTIE IMMERGÉE DE LA BULLE-ICEBERG MONÉTAIRE MONDIALE. C'est comme si l'équilibre USA/Europe était représenté par une balance à plateau (Europe à droite et USA à gauche) et que la Grèce était la plume posée sur le côté droit. En enlevant cette plume, le déséquilibre s'opère ET TOUT S'EFFONDRE.


Voici mon analyse du jour qui ne va pas faire plaisir à Mr Obama.
La bulle monétaire générée par la dette créée à partir de rien qui rembourse des dettes qui remboursent des dettes sans jamais créer une seule richesse en contrepartie, a gonflé de manière exponentielle depuis 1 an et demi.

EN JUIN 2010, LA DETTE OFFICIELLE DES USA ÉTAIT DE 13.000 MILLIARDS DE DOLLARS ENVIRON ET A AUGMENTÉ EN MOYENNE DE 0,72% / MOIS JUSQU'EN AOÛT 2011 À 14.300 MILLIARDS DE DOLLARS : LA LIMITE AUTORISÉE PAR LE CONGRÈS AVANT LE DÉFAUT DE PAIEMENT.

LE RELÈVEMENT DU PLAFOND DE LA DETTE DE 2.100 MILLIARDS EN AOÛT DERNIER PERMET AU GOUVERNEMENT US DE CREUSER SA CAPACITÉ D'EMPRUNT JUSQU'À 16.394 MILLIARDS DE DOLLARS.

OÙ EN SOMMES-NOUS AUJOURD'HUI ?

D'après le compteur de la mort financière américaine que vous trouverez ici (cf. http://www.usdebtclock.org/ ), LES USA SONT À 14.800 MILLIARDS DE DOLLARS DE DÉCOUVERT À L'HEURE OÙ J'ÉCRIS CES LIGNES.



Soit un accroissement du découvert autorisé de 1,8%/mois depuis Août 2011 au lieu du 0,72%/mois en 2010...

Ce taux d'accroissement a donc augmenté de 150% entre Juin 2010 et Octobre 2011.

En résumé, ce taux d'accroissement de la dette monte de 9,3% par mois avec une tendance exponentielle...


QUESTION DU JOUR :

COMBIEN DE TEMPS RESTE-T-IL AUX USA POUR SE RETROUVER EN DÉFAUT DE PAIEMENT SANS RELEVER UNE NOUVELLE FOIS SON DÉCOUVERT AUTORISÉ ?

RÉPONSE : LES USA SERONT EN DÉFAUT DE PAIEMENT AVANT MARS 2012.



Explications :

Hausse du taux d'accroissement de la dette en Novembre 2011 => 1,8 + 9,3% = 1,96%

Hausse du taux d'accroissement de la dette en Décembre 2011 => 1,96 + 9,3% = 2,14%

Hausse du taux d'accroissement de la dette en Janvier 2012 => 2,14 + 9,3% = 2,55%

Hausse du taux d'accroissement de la dette en Février 2012 => 2,55 + 9,3% = 2,78%

Hausse du taux d'accroissement de la dette en Mars 2012 => 2,78 + 9,3% = 3,03 %


Soit :

Résultat Novembre 2011 => 14.830 + 1,96% = 15.120 milliards

Résultat Décembre 2011 => 15.120 + 2,14% = 15.444 milliards

Résultat Janvier 2012 => 15.444 + 2,55% = 15.838 milliards

Résultat Février 2012 => 15.838 + 2,78% = 16.278 milliards

RÉSULTAT MARS 2012 => 16.278 + 3,03% = 16.777 MILLIARDS ("Allo, Mr Obama, bonjour, c'est la banque de Chine à l'appareil, nous vous informons que vous avez dépassé votre découvert autorisé...")

Évidemment, ce mode de calcul suppose que les USA seront capables de stabiliser le taux d'accroissement de leur dette à 9,3%. Ce qui ne devrait pas être le cas si Ousama Ben Bernanke continue à distribuer ses billets de Monopoly à 0% aux banques américaines...



662.000 $ = 7.571 $ ???!!!

Avec un endettement par famille de 662.000 dollars (dette fédérale incluse) et une épargne moyenne de 7.581 dollars par foyer, LES USA SERONT BIENTÔT CONFRONTÉS À UNE IMPOSSIBILITÉ MATHÉMATIQUE...

PAR AILLEURS, LE DOLLAR N'ÉTANT PLUS CONVERTIBLE EN OR DEPUIS 1971, SA VALEUR EST DONC BASÉE SUR LA PUISSANCE ÉCONOMIQUE DU PAYS.

S'il suffit de regarder le bilan Actif/Passif d'une entreprise pour déterminer sa valeur réelle, et si la dette annuelle de cette entreprise est égale à 100% de sa production annuelle, LA VALEUR AJOUTÉE DE CETTE ENTREPRISE EST DONC DE 0 PUISQU'ELLE NE PRODUIT AUCUN BÉNÉFICE.

AVEC CETTE APPROCHE, QUE SE PASSE-T-IL SI NOUS REGARDONS LES USA COMME UNE ENTREPRISE ?



Quelle est la valeur ajoutée du dollar américain ?

RÉPONSE : SI LE CHIFFRE ENTRE LA DETTE ET LA PRODUCTION EST PROCHE DU 100%, LA VALEUR AJOUTÉE DE SA DEVISE SERAIT PROCHE DE 0.

Pour découvrir à combien la dette américaine se chiffre face à sa production, il suffit donc de chercher le pourcentage dans la case "Gross Debt To GDP Ratio" sur cette page en cliquant ici ; http://www.usdebtclock.org/ ...

Rappelez-vous, PLUS LE CHIFFRE EST PROCHE DU 100%, PLUS LA VALEUR AJOUTÉE DU DOLLAR EST NULLE.

BEAUCOUP D'ENTRE VOUS ONT DÉJÀ TROUVÉ LA RÉPONSE ET VOUS AVEZ CHOISI DE VOUS DÉBARRASSER DE VOS 74 MILLIARDS DE BONS DU TRÉSOR AMÉRICAIN DEPUIS CES 6 DERNIÈRES SEMAINES APRÈS AVOIR VU CE CHIFFRE (cf. http://gold-up.blogspot.com/2011/10/alerte-info-plusieurs-institutions.html )...


Source : Gold-Up

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ECONOMIE: L'ODIEUX PROJET MONDIALISTE CONFIRME !

Message  Admin le Lun 17 Oct 2011 - 11:55




Chers amis,

VOICI LA CONFIRMATION TOTALE - qui vient s'ajouter aux autres éléments dons nous disposions déjà - DU PLAN DES INFÂMES MONDIALISTES !


Les presstitués des mass médias et nos politicards véreux et corrompus sont en train de PREPARER LES ESPRITS au scénario de l’élite globale :

1) EFFONDREMENT ÉCONOMIQUE

2) GUERRE (mondiale ?)

3) INSTAURATION D’UN NOUVEAU SYSTÈME (= nouvel ordre mondial totalitaire, liberticide, et avec une « monnaie mondiale » unique qui, on s’en doute, sera probablement virtuelle et électronique, et passera probablement par une dangereuse puce implantable – et cancérigène - de contrôle biologique total !).



Nous sommes bien en train de revivre un scénario à peu près semblable à celui des années 1930 !

Vous voici avertis… En effet, il n’existe pas 36 solutions. LA SEULE ET UNIQUE SOLUTION QUI SOIT VALABLE ET VIABLE POUR ÉVITER LE PIRE CONSISTE EN DES REVOLUTIONS INTERNATIONALES QUI RENVERSERONT ET ELIMINERONT L’ELITE PUTRIDE AU POUVOIR !

La paix et la tranquillité sont à ce prix…

Vous constaterez que le nom du démoniaque David Rockefeller revient à nouveau dans ce qui suit…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.








Source : http://www.wikistrike.com/article-conditionner-les-citoyens-a-la-crise-majeure-des-mondialistes-86610390.html

Dimanche 16 octobre 2011



CONDITIONNER LES CITOYENS A LA « CRISE MAJEURE » DES MONDIALISTES


Le 14 août 2011, lors de l’émission C Dans L’air, Philippe Dessertine (professeur d’économie à l’université de Nanterre) expliquait : « On est dans un ENCHAINEMENT AVEC UNE ACCELERATION ABSOLUMENT DEMENTIELLE. Les Français vont bientôt comprendre qu’il n’y a pas trente-six voies… c’est dans quelques semaines qu’il va falloir prendre des décisions fondamentales… Il va falloir discuter avec l’Allemagne. JEAN-CLAUDE TRICHET A DIT QUE CETTE CRISE EST PROBABLEMENT AUSSI GRAVE, VOIRE MEME PLUS GRAVE QUE LA CRISE DE 1929, c’est-à-dire la plus grave crise depuis la Première Guerre mondiale. A un moment donné, les politiques vont devoir expliquer à leur population que c’est ça ou le chaos, un chaos qui est absolument inimaginable ».




L’IDÉE D’UNE « MONNAIE MONDIALE » COMME SOLUTION À L’ACTUELLE GUERRE MONÉTAIRE IMPLACABLE QUI SE JOUE SUR LES MARCHÉS DES DEVISES, EST AUJOURD’HUI REPRISE PAR DE NOMBREUX ÉCONOMISTES. Bien sûr, on évoque l’exemple de l’euro, mais on insiste sur le fait que sa faiblesse vient d’un manque de rigueur budgétaire et de transparence pour la grande majorité des Etats au sein de la Zone euro. LA BONNE « CRISE MAJEURE » APPELÉE PAR DAVID ROCKEFELLER POURRAIT JUSTEMENT PERMETTRE AUX CRÉANCIERS DES ETATS D’IMPOSER LES NOUVELLES RÈGLES DU JEU !

MAIS CE PROGRAMME SERA-T-IL DU GOÛT DE LA CHINE ET DE LA RUSSIE ? CES PUISSANCES NE VONT-ELLES PAS S’Y OPPOSER ? VOILÀ POURQUOI IL EST JUSTE DE DIRE, COMME P. DESSERTINE, QUE « DE JOUR EN JOUR ET PETIT A PETIT, L’IDEE QUE LA CRISE POURRAIT DEBOUCHER SUR UNE CONFRONTATION MONDIALE FLEURIT « OFFICIELLEMENT » ICI ET LA. LE MOT DE GUERRE APPARAITRA CERTAINEMENT PLUS TARD DANS LA BOUCHE DES POLITICIENS, ce qui marquera une avancée inéluctable ». Ils sont donc maintenant quelques-uns à reconnaître que LE SCENARIO DES ANNEES TRENTE N’EST PLUS A EXCLURE. ET NOUS SAVONS QUE LA CRISE DE 1929 PERMIT AUX BANQUIERS INTERNATIONAUX D’IMPOSER, NON SEULEMENT LE CONFLIT 1939-1945, MAIS SURTOUT LES REGLES D’APRES-GUERRE

MALHEUREUSEMENT, CES ECONOMISTES QUI APPELLENT A LA RIGUEUR BUDGETAIRE ET A LA NECESSITE DE SE SERRER LA CEINTURE, NE REMETTENT PAS EN CAUSE LES COMPLICITES EXISTANT ENTRE POLITICIENS ET BANQUIERS INTERNATIONAUX sur le mécanisme de la dette et de ses intérêts usuraires. LA NOUVEAUTE EST QUE CES ECONOMISTES FONT DESORMAIS UN RAPPORT ENTRE LA GUERRE DES MONNAIES ET DE FUTURS BOULEVERSEMENTS GEOPOLITIQUES ! Ainsi, les événements suivraient un cours normal et il n’y aurait pas de complot !


« Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin ».
Henry Ford

« Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu’une armée debout. Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation ».
Thomas Jefferson, ex-président des Etats-Unis

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

RAPPORT DE LA REUNION DES MINISTRES DU G20 A PARIS...

Message  Admin le Lun 17 Oct 2011 - 14:24

Chers amis,


Voici le rapport de la réunion des ministres du G20 à Paris.

LES GROSSES DÉCISIONS SERONT PRISES LORS DU SOMMET DU G20, LES 3 ET 4 NOVEMBRE 2011, À CANNES (FRANCE).

Des POUVOIRS FINANCIERS SUPPLÉMENTAIRES seront ACCORDÉS AU FMI (gendarme économique totalitaire et mondialiste de la planète).

On parle toujours de RECAPITALISER LES BANQUES (au détriment des populations, bien sûr).

Enfin, la Chine est montrée du doigt comme un des principaux pays responsables du dérèglement économique mondial … Possibles tensions – voire conflits – en vue avec la Chine ?

La France (Sarkonazi) et l’Allemagne (mère Merkel) traîtresses mènent la danse visant à RECAPITALISER LES BANQUES…

Enfin, Barack Hussein Obama joue à la pute hypocrite et effarouchée, refusant tout aide et prétendant que l’UE représente un danger pour l’économie américaine – alors que nous avons vu que cette économie US est encore en plus mauvais état que l’économie européenne, et que la valeur réelle du dollar US est proche de zéro.

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.









Source : http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20111015trib000656861/le-g20-d-accord-pour-donner-au-fmi-des-ressources-adequates.html


Crise de la dette - 15/10/2011 | 12:22 - 1094 mots



LE G20 D'ACCORD POUR DONNER AU FMI DES RESSOURCES "ADEQUATES"





La réunion, à Paris, des ministres du G20 à Paris s'est achevée sur un satisfecit aux efforts faits par la zone euro pour sortir de la crise de la dette. Les Etats-Unis s'opposent à un RENFORCEMENT DES MOYENS DU FMI proposé par les pays émergents pour aider l'Europe en crise. Mais le G20 s'engage à poursuivre les discussions POUR QUE LE FONDS SOIT DOTE DES "RESSOURCES ADEQUATES" EN VUE DU SOMMET DE CANNES. Les tractations se poursuivent sur le relèvement de la décote exigée sur la dette grecque et la RECAPITALISATION DES BANQUES. Rendez-vous est pris pour le Conseil européen du 23 octobre pour arriver au sommet du G20 de Cannes avec une Europe en ordre de marche pour que le monde puisse discuter des moyens de relancer la croissance.


Les ministres des finances du G20 réunis ce samedi à Paris ont salué à la clôture de leur réunion la DETERMINATION DES EUROPEENS A PRESENTER DANS LES PROCHAINS JOURS UN PAQUET DE MESURES VISANT A RESTAURER LA STABILITE DE LA ZONE EURO, sur fond de craintes sur la santé de l'économie mondiale. LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE ONT PROMIS DE PRESENTER AU SOMMET EUROPEEN DU 23 OCTOBRE PROCHAIN UN PLAN POUR RECAPITALISER LES BANQUES, REPONDRE A LA SITUATION PIRE QUE PREVU DE LA GRECE, ACCROITRE LA PUISSANCE DE FEU DU FONDS EUROPEEN DE STABILITE FINANCIERE ET REFORMER LA GOUVERNANCE DE LA ZONE EURO.

Les pays du G20 se sont dit sont prêts à aider l'Europe à endiguer la crise de la dette, afin que le monde puisse renouer avec la croissance, mais à condition qu'elle prenne ses problèmes à bras le corps. Le communiqué final indique que LES VINGT PRINCIPAUX PAYS RICHES ET EMERGENTS S'ENGAGENT NOTAMMENT A CE QUE LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL (FMI) SOIT DOTE DE "RESSOURCES ADEQUATES".

Plusieurs grands pays émergents, dont la Chine, le Brésil et l'Inde, étaient favorables à un nouveau renforcement des moyens du Fonds afin qu'il soit capable, si besoin, d'ENDIGUER UNE EVENTUELLE PROPAGATION DE LA CRISE DE LA DETTE à des poids lourds comme l'Italie ou l'Espagne et, au-delà, A TOUTE L'ECONOMIE MONDIALE. La France, qui préside le G20, y est aussi favorable, tout comme la directrice générale du Fonds, Christine Lagarde.

Mais l'Allemagne est plus réservée et, surtout, les Etats-Unis, premier contributeur du FMI, y sont hostiles, estimant pour l'instant qu'il est doté de ressources suffisantes et se refusant à augmenter les droits de vote des pays émergents. "Nous allons au cours des jours prochains poursuivre nos discussions mais nous avons déjà contractualisé des accords qui seront très importants", a dit le ministre français des Finances, François Baroin, après une rencontre vendredi avec son homologue allemand Wolfgang Schäuble et Nicolas Sarkozy.

Malgré quelques différends, notamment sur la façon de mettre en application l'accord du 21 juillet dernier, les Européens se sont montrés plus confiants que lors des dernières réunions internationales. Les marchés européens ont à nouveau légèrement rebondi et l'euro était bien orienté face au dollar. "L'Europe avance clairement" vers une solution, s'est réjoui Timothy Geithner. COMME PROMIS EN SEPTEMBRE, LE FONDS DE SECOURS DE LA ZONE EURO (FESF, FONDS EUROPEEN DE STABILITE FINANCIERE) EST ENFIN OPERATIONNEL, près de trois mois après son adoption. Mais le Vieux Continent n'est pas tiré d'affaire, comme le montre un nouvel abaissement de la note financière de l'Espagne par Standard and Poor's. LE SUJET LE PLUS EPINEUX EST ASSUREMENT LA RECAPITALISATION DES BANQUES EUROPEENNES, que l'hypothèse d'un défaut de paiement partiel de la Grèce et d'une dépréciation de leurs titres en portefeuille fragilise. La note de BNP Paribas a ainsi été dégradée, à AA-, par Standard & Poor's vendredi.

LES DISCUSSIONS SE POURSUIVENT POUR DEFINIR L'AMPLEUR DE LA PERTE QUE DOIVENT ACCEPTER LES BANQUES ET LE SECTEUR PRIVE DANS LE CADRE D'UN DEFAUT PARTIEL DE LA GRECE. Le 21 juillet, l'accord portait sur une dépréciation de 21% mais plusieurs sources officielles évoquent une décote qui pourrait être proche de 40%, voire de 50%, selon Alain Minc. PLUSIEURS BANQUES DE LA ZONE EURO ONT D'ORES ET DEJA ACTE UNE PERTE DE 50% DANS LEURS COMPTES.

TOUTE LA QUESTION EST DE FAIRE EN SORTE QU'UN DEFAUT DE LA GRECE NE CONDUISE PAR AU DECLENCHEMENT DES CDS (ASSURANCES CONTRE LE RISQUE DE DEFAUT SUR LA DETTE SOUVERAINE) ET SURTOUT NE SOIT PAS SUIVI D'UNE CONTAGION AUX CREANCES SUR LE PORTUGAL, L'IRLANDE, L'ESPAGNE ET L'ITALIE.

LA PRESSION DEVRAIT DONC MONTER SUR LES BANQUES POUR LES FORCER A SE RECAPITALISER et leur permettre de supporter d'éventuelles pertes plus importantes qu'attendu sur la dette souveraine des pays les plus fragiles de la zone. CE PLAN EUROPEEN SERA INTEGRE A UNE SERIE D'ENGAGEMENTS QUI SERONT DEVOILES AU SOMMET DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVERNEMENT DU G20 DES 3 ET 4 NOVEMBRE A CANNES, QUI CLOTURERA LA PRESIDENCE FRANÇAISE DU FORUM DES 20 GRANDES ECONOMIES MONDIALES. De nombreuses MESURES EXAMINEES PAR LES MINISTRES DES FINANCES ET BANQUIERS CENTRAUX DU G20 réunis vendredi et samedi à Paris ont été renvoyés à cette échéance.

Le président américain, Barack Obama, a appelé vendredi la chancelière allemande, Angela Merkel, pour parler de la crise dans la zone euro, qui selon lui représente un danger important pour l'économie américaine. Les deux dirigeants ont abordé la question des préparatifs en vue du sommet du G20, qui se tiendra à Cannes, les 3 et 4 novembre, et sont tombés d'accord pour "rester en contact étroit avant la rencontre". La réunion des ministres des finances a aussi avancé sur les autres questions au menu du Sommet de Cannes.

Une des priorités de la présidence française est de parvenir à un accord sur la réduction des grands déséquilibres économiques et financiers mondiaux, avec l'objectif que les sept pays identifiés comme sources principales de ces déséquilibres présentent à Cannes "deux ou trois mesures significatives" en ce sens.

"Il faut des MESURES DE CONSOLIDATION BUDGETAIRE pour les pays en déficit excessif et des MESURES SUSCEPTIBLES DE SOUTENIR L'ACTIVITE MONDIALE pour ceux qui ont des excédents", avait expliqué une source française avant la réunion.

LA CHINE EST DIRECTEMENT VISEE. Selon un responsable d'un pays du G20, les Chinois se sont ainsi dits prêts à "faire en sorte que la croissance en Chine ne ralentisse pas, même s'il y a un risque d'inflation, à travers une politique budgétaire expansionniste". AUCUNE AVANCEE MAJEURE N'EST EN REVANCHE ATTENDUE A PARIS CONCERNANT LA MONNAIE CHINOISE, LE YUAN, DONT LE STRICT CONTROLE PAR PEKIN EST CONSIDERE COMME L'UNE DES CAUSES DES GRANDS DESEQUILIBRES MONDIAUX. LE "SENTIER D'INTEGRATION" DU YUAN DANS LE PANIER DE MONNAIES DES DROITS DE TIRAGE SPECIAUX DU FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL, UNE DISCUSSION SOUS-TENDUE PAR LE DESSERREMENT DE LA MONNAIE CHINOISE, FIGURE PARMI LES PRIORITES DE CANNES, AVEC L'OBJECTIF D'OBTENIR UN CALENDRIER.

LE COMMUNIQUE FINAL DU G20 FINANCES REAFFIRME QUE SES MEMBRES S'ASSURERONT QUE LES BANQUES DISPOSENT DES LIQUIDITES SUFFISANTES, en particulier à travers les banques centrales, comme elles s'étaient engagées à le faire au récent G7 Finances à Marseille. Les discussions portaient encore samedi sur l'opportunité de PUBLIER LA LISTE DES BANQUES CONSIDEREES COMME FAISANT COURIR DE PAR LEUR TAILLE UN RISQUE SYSTEMIQUE AU SYSTEME FINANCIER MONDIAL, pour lesquelles le G20 doit s'accorder sur des surcharges en capital. LA ENCORE, LES DECISIONS DEFINITIVES SERONT PRISES A CANNES.

Des "principes" pour les pays émergents souffrant des mouvements de capitaux spéculatifs doivent par ailleurs être finalisés pour le sommet à venir du G20, pour permettre de contrôler ces flux afin d'éviter la déstabilisation de leur économie.


latribune.fr avec Reuters - 15/10/2011, 12:22

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA : ARMAGEDDON FINANCIER !

Message  Admin le Jeu 20 Oct 2011 - 9:33



Chers amis,

L’effondrement économique mondial EST DÉSORMAIS ENCLENCHÉ. En Europe, bien sûr, mais aussi aux USA, qui sont dans une situation encore plus pourrie ! Le gouvernement félon des Etats-Unis ne peut plus aider financièrement les banques « too big to fail ». Préparez-vous donc à un écroulement relativement rapide

Vic.






Source : http://www.wikistrike.com/article-le-systeme-bancaire-americain-au-bord-de-l-explosion-86859158.html


Mercredi 19 octobre 2011



LE SYSTEME BANCAIRE AMERICAIN AU BORD DE L'EXPLOSION





Cette info nous provient de Bloomberg. Les CDS commencent à sentir le roussi dans les rangs des banquiers US.

Une source en lien direct avec Bank of America affirme que la banque est entrain de déplacer ses produits dérivés (CDS) dans sa filiale Merrill Lynch qui a accès à la fenêtre d'escompte de la Fed et est protégée par la FDIC (organisme chargé d'organiser les faillites).

La dégradation de la note de crédit de BoF le mois dernier donnerait du fil à retordre à l'institution.

CELA SIGNIFIE QUE LES BANQUES EUROPEENNES D'INVESTISSEMENT EXPOSEES AUX DERIVES SONT MAINTENANT "BACKSTOPPEES" PAR LES CONTRIBUABLES AMERICAINS. CELA PROUVE EGALEMENT QUE LE GOUVERNEMENT FEDERAL N'A PLUS DE CAPACITES FINANCIERES SUFFISANTES POUR FAIRE FACE AU DEFAUT D'UNE "TOO BIG TO FAIL"...

Bank of America n'a pas obtenu l'approbation réglementaire pour ce faire, ils ont juste fait la demande de contreparties PAR CRAINTE D'UNE EXPLOSION DU SYSTEME BANCAIRE EUROPEEN.

CECI EST UN TRANSFERT DIRECT DU RISQUE SUR LES EPAULES DU CONTRIBUABLE US FAIT PAR LA BANQUE SANS L'APPROBATION PAR LES REGULATEURS ET SANS LA PARTICIPATION PAR LE VOTE DU PUBLIC.
Vous pourrez également lire sur Bloomberg que JP MORGAN A APPAREMMENT FAIT LA MEME CHOSE AVEC 79 MILLIARDS DE DOLLARS DE PRODUITS DERIVES GARANTIS PAR LA FDIC ET LA RESERVE FEDERALE.

SI L'EUROPE IMPLOSE ET QUE D'AUTRES BANQUES DE L'EUROZONE FONT DEFAUT, LES CONTRIBUABLES AMERICAINS VONT DEVOIR ASSUMER DES MILLIERS DE MILLIARDS DE CONTRATS D'ASSURANCE EN CDS VENDUS PAR BANK OF AMERICA ET JP MORGAN. PIRE ENCORE, L'EXPOSITION TOTALE EST INCONNUE.

C'est une recette idéale pour un ARMAGEDDON FINANCIER.

Bernanke est devenu absolument fou. Pas étonnant que Geithner a sautillé partout en Europe en cajolant les dirigeants de mettre sur pied un renflouement massif des banques en difficulté. Son pire cauchemar des DEFAILLANCES BANCAIRES EN ZONE EURO CONDUIT A L'EFFONDREMENT DES BANQUES AMERICAINES qui ont joyeusement vendu leurs assurances sur le défaut de paiement des banques européennes depuis le début de la crise. Lire sur Bloomberg : http://www.bloomberg.com/news/2011-10-18/bofa-said-to-split-regulators-over-moving-merrill-derivatives-to-bank-unit.htm .

NOTONS AU PASSAGE QUE 4 NOUVELLES FAILLITES DE BANQUES ONT ETE ENREGISTREES LA SEMAINE DERNIERE AUX USA (source ici : http://www.boursier.com/actions/actualites/news/banques-us-quatre-faillites-de-plus-454479.html?sitemap ).

Vous comprenez le pourquoi Sarkozy va accoucher de Merkel à Frankfort dès ce soir.


Source : Gold-Up

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

U.E. : CRISE: 24 BANQUES ITALIENNES DEGRADEES !

Message  Admin le Jeu 20 Oct 2011 - 9:52



Lutte entre l’U.E. et les USA afin de savoir qui gagnera la course à l’effondrement économique…

Une chose paraît limpide, désormais : l’Italie va se retrouver dans la même situation que la Grèce. Avec 24 banques de dégradées, ce n’est plus de la spéculation, mais une CERTITUDE.

Vic.

P.S.: vous constaterez que les agences de notation qui dégradent les banques sont surtout AMERICAINES...




Source : http://www.wikistrike.com/article-s-p-degrade-24-banques-italiennes-apres-la-cloture-des-bourses-86803392.html

Mardi 18 octobre 2011



S&P DEGRADE 24 BANQUES ITALIENNES APRES LA CLOTURE DES BOURSES


La main qui commande les agences de notation veut la peau des banques européennes



On apprend ce soir que S&P DEGRADE 24 BANQUES ITALIENNES APRES LA CLOTURE DES BOURSES.

AU TOTAL, 22 DES 43 INSTITUTIONS FINANCIERES ITALIENNES SUIVIS PAR S&P EN ITALIE SONT DESORMAIS AFFUBLEES D’UNE PERSPECTIVE NEGATIVE.

Cela implique que DE NOUVEAUX ABAISSEMENTS DE LEUR NOTATION NE SONT PAS A EXCLURE CAR LA NOTE DU PAYS RESTE ELLE-MEME SOUS LA MENACE D’UNE NOUVELLE DEGRADATION, ET L’ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE POURRAIT SE DETERIORER, souligne l’agence.

Les agences Fitch et Moody’s, qui ont aussi abaissé récemment la note souveraine de l’Italie, ont également sanctionné les banques du pays.

Fitch a ainsi dégradé les notes d’Intesa Sanpaolo, d’UBI Banca et de BMPS tandis que Moody’s a dégradé celles d’UniCredit et d’Intesa Sanpaolo.

Les banques italiennes, dont les portefeuilles sont remplis d’obligations d’Etat italiennes, souffrent en raison des craintes des marchés à l’égard de la situation financière de l’Italie et leurs cours de Bourse se sont effondrés ces derniers mois. (Extraits : source : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/10/18/97002-20111018FILWWW00612-sp-degrade-24-banques-italiennes.php )

L.I.E.S.I

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ITALIE: REFORME DES RETRAITES PAR LE PORC BERLUSCONI !

Message  Admin le Mar 25 Oct 2011 - 19:13

ITALIE : L’INFÂME BERLUSCONI, HARCELE PAR L’U.E. NAZIE, VA REFORMER LES RETRAITES… CONTRE LA VOLONTE DE SON PEUPLE !









Chers amis,


TOUJOURS SOUS LA PRESSION DE L’U.E. NAZIE (LA LOQUE HUMIDE DES BILDERBERGERS, HERMAN VAN ROMPUY) ET DES IGNOBLES DIRIGEANTS FRANÇAIS ET ALLEMANDS (SARKOZY ET MERKEL), LE CRAPULEUX MILLIARDAIRE MAFIEUX QUI DIRIGE L’ITALIE, SILVIO BERLUSCONI, A PROMIS UNE RÉFORME DES RETRAITES… ET CE, JUSTE QUELQUES MOIS APRÈS UN PRÉCÉDENT ÉCHEC FACE À L’OPPOSITION DU PEUPLE ET DES SYNDICATS !

C’EST DONC UNE RÉFORME ANTIDÉMOCRATIQUE ET FASCISTE QUE BERLUSCONI SE PROPOSE D’ADOPTER !

AVEC, PAR EXEMPLE, LE RETARDEMENT DU DÉPART À LA PENSION QUI SERA FIXÉ… À 67 ANS !

Notez bien cet âge, parce qu’apparemment, nos raclures de dirigeants espèrent pouvoir généraliser cet âge de départ à la retraite PARTOUT EN EUROPE !

L’Union européenne est prête à nous voir crever dans la misère, nous ses populations, afin de recapitaliser les banques.

Le pouvoir européen (basé, je le rappelle une fois encore, sur des structures juridiques NAZIES – cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ) ne cache même plus son caractère dictatorial.

Les populations européennes vont-elles se laisser détruire pour sauver une élite avide, corrompue et malfaisante ?

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.







Source : http://www.wikistrike.com/article-italie-en-danger-berlusconi-veut-reformer-les-retraites-des-lundi-87121759.html


ITALIE EN DANGER : BERLUSCONI VEUT RÉFORMER LES RETRAITES DÈS LUNDI


BRUXELLES - LE CHEF DU GOUVERNEMENT ITALIEN SILVIO BERLUSCONI, SOUS PRESSION DE SES PARTENAIRES EUROPÉENS, A ANNONCÉ DIMANCHE SON INTENTION DE CONVOQUER UN CONSEIL DES MINISTRES EXTRAORDINAIRE DÈS LUNDI POUR RÉFORMER LE SYSTÈME DES RETRAITES DANS SON PAYS.




Demain, je pense convoquer un conseil des ministres parce que je souhaite profiter de cette situation pour voir si on peut faire avancer des mesures que je n'ai pas réussi à mettre en œuvre jusqu'ici en raison de divergences au sein de la majorité, a déclaré M. Berlusconi à la presse À L'ISSUE D'UN SOMMET EUROPÉEN à Bruxelles.

IL A PRÉCISÉ QUE CES MESURES PORTERAIENT SURTOUT SUR LES RETRAITES, LAISSANT ENTENDRE QU'IL POURRAIT RELEVER L'ÂGE DE DÉPART À 67 ANS. EN EUROPE, lorsque nous avons parlé d'une gouvernance accrue de la zone euro, on a parlé d'un MÊME ÂGE POUR LA RETRAITE. ON A ÉVOQUÉ 67 ANS, a-t-il dit.

LE PRÉSIDENT DE L'UNION EUROPÉENNE HERMAN VAN ROMPUY A PRÉVENU DE SON CÔTÉ, DANS UN MESSAGE CLAIR À L'ATTENTION DE L'ITALIE, QUE CERTAINS DIRIGEANTS EUROPÉENS DEVRONT CONVAINCRE D'ICI MERCREDI LEURS COLLÈGUES QUE LEURS PAYS METTENT PLEINEMENT EN OEUVRE LES MESURES PROMISES POUR REDRESSER LEURS FINANCES PUBLIQUES ET RÉFORMER LEURS ÉCONOMIES.

Ils prendront des engagements, a-t-il assuré.

Les dirigeants européens m'ont suggéré de confirmer publiquement les mesures adoptées et celles que nous entendons adopter, a confirmé Silvio Berlusconi.

Il a toutefois assuré qu'il n'y avait absolument pas un risque en Italie, pourtant dans la mire des agences de notation en raison de de son LOURD ENDETTEMENT, qui atteint 120% du Produit intérieur brut (PIB).

M. Berlusconi a eu des réunions séparées dimanche sur le sujet avec Herman Van Rompuy ainsi qu'avec le président français NICOLAS SARKOZY ET LA CHANCELIÈRE ALLEMANDE ANGELA MERKEL, QUI L'ONT RAPPELÉ À L'ORDRE PAR CRAINTE DE VOIR L'ITALIE, TROISIÈME ÉCONOMIE DE LA ZONE EURO, EMPORTÉE PAR LA CRISE DE LA DETTE.

Selon Silvio Berlusconi, ils lui ont personnellement conseillé de mieux faire connaître la solidité de l'économie italienne, qu'il a dépeinte comme l'une des plus robustes d'Europe. Il a une nouvelle fois accusé son opposition, qualifiée d'anti-italienne et relayée par la presse de gauche, de diffuser une image négative de son pays.

Nous avons adopté des mesures très sérieuses et courageuses en juillet et août, qui permettront à l'Italie de commencer à réduire sa dette en 2013, a-t-il rappelé. Voire plus tôt, en vendant sur le marché des biens immobiliers du patrimoine de l'Etat, a-t-il ajouté.

LE GOUVERNEMENT ITALIEN AVAIT DÛ ABANDONNER FIN AOÛT UNE MESURE SUR LES RETRAITES INITIALEMENT PRÉVUE, FACE À LA COLÈRE DE L'OPINION PUBLIQUE ET DES SYNDICATS.

Cette volte-face, dictée par la Ligue du Nord, principal allié du parti de Silvio Berlusconi, avait renforcé la confusion autour du plan de rigueur italien, poussant les marchés à douter de la crédibilité des engagements pris.

Nous n'allons toucher les retraites de personne, a promis dimanche le président du Conseil italien à l'intention de ses alliés.


(©AFP / 23 octobre 2011 23h50)

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UE: UN ACCORD ECONOMIQUE DE MERDE !

Message  Admin le Jeu 27 Oct 2011 - 19:03

SOMMET EUROPEEN : UN ACCORD ECONOMIQUE DE MERDE QUI ENTASSE L’EUROPE UN PEU PLUS ENCORE !






Chers amis,


Et voilà ! Notre (triste) sort est désormais scellé… surtout à cause du nabot de l’Elysée !

Le Sarkonazi et ses comparses mondialistes sont en effet parvenus à ce qu’un ACCORD ABOMINABLE – et toujours incomplet, bancal et truffé de points d’interrogation, ce qui permettra bien sûr de le modifier selon la volonté des mondialistes dans un futur proche – soit passé !

Alors, à quelle sauce allons-nous être bouffés par les mondialistes, leurs politicards véreux et les criminels des banques ?


VOICI LE DÉBUT DE LA RÉPONSE (LE RESTE DEVRA ÊTRE DÉCOUVERT AU FIL DU TEMPS, AVEC, SANS AUCUN DOUTE, DE NOUVELLES MAUVAISES SURPRISES) :


1) 130 MILLIARDS D’EUROS SUPPLÉMENTAIRES DEVRONT ENCORE ÊTRE DÉBOURSÉS PAR NOS PAYS AFIN DE SOI-DISANT « AIDER » LA GRÈCE (= NOUVELLES MESURES D’AUSTÉRITÉ ÉCONOMIQUE !)

2) LE FONDS EUROPÉEN D’INSTABILITE FINANCIÈRE VERRA SES CAPACITÉS DE PRÊT BOOSTÉES JUSQU’À 1.000 MILLIARDS D’EUROS (UN BILLION, DONC !) !!! EN D’AUTRES TERMES, L’EUROPE VIENT DE RELEVER LE PLAFOND DE SA DETTE DE 750 MILLIARDS D’EUROS ! ET NOUS DEVRIONS ENCORE « APPLAUDIR » !?

3) UN NOUVEAU "VEHICULE SPECIAL" ADOSSE AU FESF ET AU FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL (FMI) SERA CREE, AUQUEL PARTICIPERONT DES INVESTISSEURS INTERNATIONAUX, ET NOTAMMENT DES INVESTISSEURS CHINOIS ! NOS PAYS EUROPEENS DEVIENNENT DONC AINSI DEPENDANTS DE LA CHINE…

4) UN PLAN DE RECAPITALISATION DES BANQUES (ENCORE !!!) A ÉTÉ ADOPTE. ON VA PRÊTER A CES CHERS BANKSTERS 106 MILLIARDS D’EUROS D’ICI LE 30 JUIN 2012 (CE NE SERAIT DONC QU’UN DEBUT !)… DEVINEZ DANS LES POCHES DE QUI ON IRA CHERCHER CE POGNON ? LES VÔTRES ET LES MIENNES ! L’ELITE DES CHAROGNARDS DES BANQUES VA DONC ENCORE SE REPAÎTRE DES CADAVRES DES POPULATIONS EUROPÉENNES ! SUR LES 106 MILLIARDS PROMIS, 8,8 MILLIARDS SERONT VERSÉS PAR LA FRANCE. DE PLUS, CE PLAN PREVOIT EGALEMENT DES « GARANTIES PUBLIQUES DESTINEES A PERMETTRE AUX BANQUES DE S'ASSURER DES FINANCEMENTS A MOYEN ET LONG TERME » !


Notez encore une fois la COLLUSION entre les politicards et les banquiers, puisque Sarkozy et Merkel sont ceux qui ont discuté EN TETE-A-TETE AVEC LES BANQUIERS afin de parvenir à ces honteux accords !

EN CONCLUSION, SARKOZY ET MERKEL VIENNENT DE VENDRE L’EUROPE – ET TOUJOURS SANS RÉFÉRENDUM POPULAIRE ! – AUX BANQUIERS ET AUX INVESTISSEURS, ET DE NOUS CONDAMNER À DES TRAGÉDIES FINANCIÈRES, SOCIALES ET HUMAINES !


A MOINS DE RÉVOLUTIONS (au pluriel !), nous sommes définitivement perdus… du moins, au niveau économique.

L’article des mass merdias de propagande – qui présentent encore cet accord esclavagiste de la façon la plus « positive » qui soit -, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE RUINE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://fr.news.yahoo.com/la-zone-euro-parvient-%C3%A0-un-accord-au-051041119.html


LA ZONE EURO PARVIENT A UN ACCORD AU BOUT DE LA NUIT






Par Julien Toyer et Yann Le Guernigou | Reuters – il y a 9 heures


BRUXELLES (Reuters) - Au bout du suspense, et après plus de dix heures de sommet, les dirigeants de la zone euro sont parvenus dans la nuit de mercredi à jeudi à arracher un ACCORD SUR LA RESTRUCTURATION DE LA DETTE GRECQUE, L'ACCROISSEMENT DES CAPACITES DU FONDS DE SOUTIEN A L'EURO ET LA RECAPITALISATION DES BANQUES.

COMPLEXE, BANCAL, TRUFFE DE POINTS D'INTERROGATIONS ET SANS DOUTE INCOMPLET, cet accord n'en demeure pas moins le plus ambitieux trouvé par les chefs d'Etat et de gouvernement de la monnaie unique depuis l'éclatement de la crise de la dette, en Grèce, fin 2009.

"Je voudrais insister sur le caractère historique des décisions qui ont été prises, elles sont extrêmement fortes, pour stabiliser, pacifier les marchés et permettre à la Grèce de retrouver le chemin d'une croissance normale", S'EST FELICITE NICOLAS SARKOZY lors d'une conférence de presse.

"Je crois que le travail qui a été fait par l'Europe a été à la hauteur de la situation", a-t-il continué.

Ce nouveau programme a dû être négocié pied à pied et parfois EN TETE A TETE ENTRE LES BANQUIERS ET NICOLAS SARKOZY ET ANGELA MERKEL EUX-MEMES, qui ont dû mettre tout leur poids dans la balance pour forcer la décision.

Il prévoit de ramener la dette grecque de plus de 160% du PIB actuellement à 120% en 2020, un niveau jugé supportable par les autorités européennes.

POUR CE FAIRE, LES GOUVERNEMENTS DE LA ZONE EURO METTRONT SUR LA TABLE 130 MILLIARDS D'EUROS, SOUS FORME DE PRETS, alors que les créanciers privés devront effacer quelque 100 milliards des 210 milliards d'euros de titres grecs qu'ils détiennent.

Cette contribution volontaire, qui sera recueillie d'ici la fin de l'année, équivaudra à un abandon de créance de 50%, ont dit Nicolas Sarkozy et Angela Merkel.

Le directeur général de l'Institut de la finance internationale (IFI), Charles Dallara, qui représentait les banques dans la négociation, s'est félicité de cet accord qui révise le plan agréé le 21 juillet dans lequel le secteur privé n'était engagé qu'à hauteur de 50 milliards d'euros.



1.000 MILLIARDS D'EUROS POUR LE FESF

Les Européens se sont également entendus sur une DEMULTIPLICATION DES CAPACITES DU FONDS EUROPEEN DE STABILITE FINANCIERE (FESF) JUSQU'A UN VOLUME DE 1.000 MILLIARDS D'EUROS, susceptible de RASSURER les marchés sur sa capacité à voler le cas échéant au secours de pays comme l'Italie ou l'Espagne.

Ce Fonds disposait à sa création de 440 milliards d'euros mais après avoir été mis à contribution pour aider le Portugal et l'Irlande, et en raison d'un complexe montage financier pour lui octroyer une note AAA, il ne dispose plus aujourd'hui que d'une capacité effective estimée à 250 milliards d'euros.

L'effet de levier sera obtenu via un double mécanisme. Il s'agira d'une part d'assurer partiellement les dettes souveraines émises par des pays en difficulté ET, D'AUTRE PART, DE CREER UN NOUVEAU "VEHICULE SPECIAL" ADOSSE AU FESF ET AU FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL (FMI) ET AUQUEL PARTICIPERONT DES INVESTISSEURS INTERNATIONAUX, COMME LA CHINE OU D'AUTRES GRANDS PAYS EMERGENTS.

Nicolas Sarkozy a dit qu'il s'entretiendrait ce jeudi au téléphone avec son homologue chinois Hu Jintao au sujet d'une POSSIBLE PARTICIPATION DE PEKIN A LA CREATION DE CE FONDS.

Le directeur général du FESF, Klaus Regling, se rendra par ailleurs en Chine AFIN DE RENCONTRER DES INVESTISSEURS.

Comme attendu, les dirigeants des Vingt-Sept ont aussi endossé sans changement le troisième volet de la réponse européenne, un PLAN DE RECAPITALISATION DES BANQUES A HAUTEUR DE 106 MILLIARDS D'EUROS D'ICI LE 30 JUIN 2012, DONT 8,8 MILLIARDS POUR LES BANQUES FRANÇAISES.

CE PLAN PREVOIT EGALEMENT DES GARANTIES PUBLIQUES DESTINEES A PERMETTRE AUX BANQUES DE S'ASSURER DES FINANCEMENTS A MOYEN ET LONG TERME, sur le modèle de celles qui avaient été mises en oeuvre à l'automne 2008, au plus fort de la crise financière.



LA BCE INTERVIENDRA SUR LE MARCHÉ

Le sommet a enfin été l'occasion pour Silvio Berlusconi de faire quelque vagues PROMESSES DE REFORMES ECONOMIQUES, loin des engagements fermes attendus.

Les dirigeants européens, emmenés par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, avaient demandé dimanche au président du Conseil italien de présenter lors du Conseil européen de mercredi un plan solide permettant de redresser la croissance et de réduire la dette de l'Italie, qui est de l'ordre de 1.800 milliards d'euros.

Ils ont réitéré jeudi leur appel à des réformes ambitieuses dans ce pays, notamment une REFORME DU MARCHE DU TRAVAIL, UNE REFORME DES RETRAITES, DES MESURES EN FAVEUR DE LA COMPETITIVITE ET UNE LIBERALISATION DES SERVICES PUBLICS.

Avant la réunion, offrant un peu de répit aux marchés, le FUTUR PRESIDENT DE LA BANQUE CENTRALE EUROPEENNE (BCE), MARIO DRAGHI, avait indiqué que l'institut d'émission resterait présent sur les marchés obligataires tant que ceux-ci seraient instables, un signe qui était attendu depuis plusieurs jours.

Ces déclarations, qui sont intervenues après plusieurs jours d'intense débat entre dirigeants européens sur le rôle de la BCE dans la gestion de crise, avaient donné lieu dans la journée à une série d'interprétations sur la volonté de l'institut d'émission de continuer à acheter de la dette de pays en difficulté sur le marché obligataire secondaire.

Nicolas Sarkozy, qui soutient un rôle actif de la BCE, n'a pas voulu laisser d'ambiguïté.

"Je suis pas le porte-parole de la BCE. La BCE est une institution indépendante. M. Draghi ne nous a pas interrogés avant de prendre cette décision, nous ne lui avons rien demandé, mais il est permis de se réjouir de ce qu'il a dit, qui est assez clair", a-t-il dit, insistant ensuite sur ces rachats de dette.


Rédaction européenne

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ECONOMIE: LES TROIS NON-DITS DE L'ACCORD DE BRUXELLES !

Message  Admin le Ven 28 Oct 2011 - 14:51




Chers amis,


L’article qui suit est à lire en gardant bien à l’esprit que l’accord pris hier à Bruxelles par l’U.E. constitue la garantie de tragédies sociales et humaines à venir, et ne « sauvera » l’Europe en rien ; chose qui, apparemment, a malheureusement échappé à l’auteur de cet article…

Vous remarquerez l’importance capitale de l’Allemagne qui, comme par le plus grand des hasards, possède un rôle primordial dans l’Europe nazie (cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ), et a permis de faire aboutir cet accord d’esclavage économique.

Bonne révolution… ou bon esclavage, bonne tyrannie et bonne mort ! Vic.

P.S. : merci à la personne qui m’a signalé cet article (avec une si sympathique image de la grosse Merkel !).




Source : http://www.wikistrike.com/article-les-trois-non-dits-de-l-accord-de-bruxelles-87365058.html


Jeudi 27 octobre 2011




LES TROIS NON-DITS DE L'ACCORD DE BRUXELLES


LE FONCTIONNEMENT CHAOTIQUE DE L'EUROPE, SON DÉFICIT DÉMOCRATIQUE ET LA CRISE SOCIALE À VENIR : les leçons à retenir du sommet de Bruxelles.





La dramaturgie européenne a été respectée : comme à chaque crise, nuit blanche, tensions de couloir, conférences de presse au petit matin... Et UN ACCORD FINAL CONFORME EN TOUS POINTS À CE QUI ÉTAIT ATTENDU DEPUIS PLUSIEURS JOURS, AU MOINS DANS LE VOLET QUI CONCERNE LA DETTE GRECQUE, LES BANQUES, LE FONDS EUROPÉEN DE STABILITÉ FINANCIÈRE.

Quelques leçons à retenir de cet exercice qui, au-delà de l'objectif réussi
de « rassurer les marchés », comme le veut la doxa du moment, n'aura pas sorti l'Europe de ses contradictions. Des leçons en forme de non-dits.


Fonctionnement chaotique


Le mode de fonctionnement de l'Europe souffre de DEUX MAUX QUI SE SONT MANIFESTÉS DE MANIÈRE CRIANTE CES DERNIERS JOURS :


• le premier est le CHOC DES EGO, AVEC L'INDIGNE SOURIRE ARROGANT DE NICOLAS SARKOZY (cf. http://www.rue89.com/2011/10/26/berlusconi-le-cancre-et-ses-profs-merkel-et-sarkozy-225935 ) vis-à-vis de Silvio Berlusconi, entraînant dans son dérapage indécent ANGELA MERKEL. Au moment où la zone euro tente d'afficher sa solidarité, cette pitrerie de conférence de presse alimente cette « Europe des clichés » qui a la vie dure ;

• le deuxième est la FAILLITE DES INSTITUTIONS EUROPÉENNES. QUI A ENTENDU PARLER DE LA COMMISSION EUROPÉENNE PENDANT CETTE CRISE ? A QUOI SERT HERMAN VAN ROMPUY (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Herman_Van_Rompuy ) devenu l'an dernier, par la force du plus petit dénominateur commun, le « président de l'Europe » ?

L'absence de « gouvernement économique » est apparue, comme on pouvait le supposer depuis des années mais jamais autant qu'aujourd'hui, comme une erreur potentiellement fatale de la construction monétaire européenne.

Le sommet de Bruxelles n'a pas généré d'avancée significative sur cette voie, pas d'ouverture fédératrice, c'est sa principale lacune, même si elle est cachée par les avancées plus immédiates sur la dette grecque ou le fonds de solidarité.

La question pourra-t-elle être éludée beaucoup plus longtemps, si la zone euro veut retrouver sa cohérence ?



Déficit démocratique


Le grand paradoxe de la dramaturgie de ces dernières 24 heures, est que LE DÉBLOCAGE DE LA SITUATION EST VENU... DU BUNDESTAG (cf. http://lexpansion.lexpress.fr/economie/le-bundestag-donne-un-mandat-fort-a-merkel-avant-le-sommet_267613.html ). C'EST EN EFFET LE VOTE DU PARLEMENT ALLEMAND MERCREDI APRÈS-MIDI, autorisant Angela Merkel à négocier une extension du Fonds européen de stabilité financière, QUI A PERMIS LE SUCCÈS DE LA NUIT À BRUXELLES.

Paradoxe car on aurait imagine que c'est l'europarlement, élu au suffrage universel direct par les 450 millions d'Européens, qui joue ce rôle de garant démocratique du deal sur la dette grecque et sur la solidarité financière européenne.

Ça en dit long sur le fait que, malgré les avancées, l'europarlement reste un pôle négligeable de pouvoir en Europe, dont la légitimité reste si fragile qu'on en oublie même qu'il existe quand les enjeux deviennent vitaux. C'est plus que regrettable, c'est affligeant.

ÇA EN DIT LONG, ÉGALEMENT, SUR LE POIDS DE L'ALLEMAGNE dans toute solution pour sauver l'euro et traiter la crise de la dette. A garder en mémoire chaque fois que Nicolas Sarkozy emploie le pronom personnel « je » pour expliquer qu'il a sauvé l'Europe.

Dans l'Europe d'aujourd'hui, sans l'Allemagne, pas d'accord, mais l'Allemagne seule ne peut pas sauver l'Europe. On en revient à ce qui fait la mayonnaise européenne de toujours : une machine à générer des compromis entre Etats membres. Ça fonctionne, mais avec un déficit démocratique qui est devenu insupportable.



La crise sociale est devant nous


Le troisième non-dit de l'accord de Bruxelles, c'est qu'il va falloir FAIRE AVALER LA POTION AMÈRE DE L'AUSTÉRITÉ AUX PEUPLES D'EUROPE. Les Grecs sont déjà en train de l'avaler – et de se révolter –, LES ITALIENS VIENNENT DE DÉCOUVRIR QUE LEUR CHEF DE GOUVERNEMENT PEUT PROMETTRE EN QUELQUES HEURES DANS UNE LETTRE ÉCRITE À LA VA-VITE QUE LA RETRAITE EN ITALIE VA PASSER À ... 67 ANS (cf. http://www.europe1.fr/Economie/Italie-vers-la-retraite-a-67-ans-787673/ ) !

Et les Français, ce jeudi matin, auront plus à cœur de savoir à quelle sauce de TVA ils vont être mangés, que de se réjouir d'apprendre qu'on a réduit la dette grecque et renforcé le FESF.

Ce sera l'enjeu des prochains mois en France. En choisissant François Hollande comme candidat, le PS a désigné le candidat le plus compatible avec les objectifs européens qui ont été décidés cette nuit. En particulier, son engagement d'atteindre le zéro déficit à la fin de son mandat tranchait avec le refus de Martine Aubry de prendre un tel engagement.

LA VRAIE DIFFÉRENCE SERA-T-ELLE DÈS LORS DANS LE TRAITEMENT SOCIAL DE CET EFFORT COLOSSAL QUI SERA DEMANDÉ À L'ÉCONOMIE FRANÇAISE ET AUX FRANÇAIS ?

Nicolas Sarkozy s'est taillé une émission sur mesure (cf. http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jkARNk7JFXUuKZe0wbQUr98FW55g?docId=CNG.e5da22c4e828cfad7f804be651d5b366.c1 ), ce jeudi soir, pour convaincre les Français qu'il est le sauveur de l'Europe, et qu'il ne faudra pas changer de capitaine au milieu de la tempête, surtout pour confier le navire à un capitaine qui n'a jamais barré.

IL AURA PLUS DE MAL À CONVAINCRE QU'IL A LE SORT DES CATÉGORIES LES PLUS MENACÉES PAR LA CRISE À CŒUR, APRÈS QUATRE ANNÉES PASSÉES AVEC L'HABIT QUI LUI COLLE DÉSORMAIS À LA PEAU DE « PRÉSIDENT DES RICHES ». DIFFICILE DE NIER QU'UNE PARTIE DU DÉFICIT ACTUEL REPOSE DANS LES « CADEAUX » FISCAUX QUI ONT ÉTÉ FAITS, À PURE PERTE, AUX PLUS AISÉS.

Dans une France moins « indignée » que d'autres pays, au moins en apparence, IL NE FAUDRAIT PAS GRAND CHOSE POUR QUE LA PURGE SOCIALE SE TRANSFORME EN EXPLOSION DE COLÈRE. Surtout si le candidat qui incarnera la gauche au deuxième tour n'arrive pas à convaincre qu'il est porteur d'un programme radicalement différent.

Le sommet de Bruxelles, plus encore que la primaire socialiste, lance véritablement le coup d'envoi de la campagne électorale française.

Premier acte, ce jeudi soir, dans une mise en scène 100% élyséenne.


Rue89 eco

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA : LE MOUVEMENT « OCCUPY » S’ARME ENFIN !

Message  Admin le Dim 30 Oct 2011 - 0:39




USA : LE MOUVEMENT « OCCUPY » S’ARME ENFIN ! CONFIRMATION : NOUS SOMMES BIEN DANS UNE ATMOSPHERE PRE-REVOLUTIONNAIRE !






Chers amis,



Les citoyens américains semblent ENFIN avoir commencé à se remuer !

AUSSI INCROYABLE QUE CELA PUISSE PARAÎTRE, SUITE AUX BLESSURES GRAVES D’UN VÉTÉRAN BLESSÉ DANS DES CIRCONSTANCES SUSPECTES PAR ARMES « NON-LÉTALES » LORS D’UNE MANIFESTATION, LE MOUVEMENT « OCCUPY » A PRIS UN TOURNANT DÉCISIF ! PLUS PRÉCISÉMENT, IL S’EST ÉTENDU, ET RENFORCÉ !

LORS DE LA MANIFESTATION « OCCUPY PHOENIX » (À PHOENIX, ARIZONA) DE CETTE FIN DE MOIS D'OCTOBRE , DES VÉTÉRANS SE SONT ARMÉS JUSQU’AUX DENTS, NOTAMMENT AVEC DES ARMES AUTOMATIQUES, AFIN D’ASSURER LA SÉCURITÉ DES MANIFESTANTS ET DE LES PROTÉGER CONTRE LES VIOLENCES POLICIÈRES !


Les citoyens américains, qui sont les victimes d’un système mafieux depuis trop longtemps, et qui ont été volés et spoliés par les banquiers et leur propre gouvernement, viennent PEUT-ÊTRE de se réveiller et de comprendre qu’ils ne vivent plus dans le « pays des libertés », mais bien dans un pays de dictature où l’élite domine et où leurs droits les plus fondamentaux ont été supprimés !

Le mouvement est donc en train de s’armer ! La révolution et/ou la guerre civile sont toutes proches…

JE SOUTIENS BIEN SÛR LES INDIGNÉS AMÉRICAINS (QUE L’ON REBAPTISERA PEUT-ÊTRE BIENTÔT LES RÉVOLTÉS AMERICAINS ?) DE TOUT MON CŒUR !

DIEU MERCI, IL RESTE UN ESPOIR !

Nous devrons bien sûr suivre les informations dans les jours qui viennent…

La presse prostituée, au service du pouvoir et des mondialistes, n’a pas relayé correctement ces faits, pour ne point changer. Heureusement, l’Internet fournit les infos, et remet les pendules à l’heure !

L’article, ci-dessous…

POUR LA LIBERTÉ, Vic.


P.S. : pouvons-nous espérer voir un jour la même chose se produire en Europe ? Car notre continent est lui aussi assiégé par les vautours nécrophages du mondialisme (UE, dirigeants, banquiers, industriels…), et nous courons, à terme, les mêmes risques que les Américains !

P.P.S. : si vous comprenez l’anglais, regardez absolument la vidéo ci-dessous (cf. lien) ! Je tiens aussi à remercier tout particulièrement la personne qui m’a envoyé cet article.




Source : http://www.wikistrike.com/article-le-mouvement-occupy-s-arme-87498885.html



Samedi 29 octobre 2011



LE MOUVEMENT OCCUPY S’ARME


OWS – OCCUPY PHOENIX PROTÉGÉ PAR DES VÉTÉRANS ARMÉS D’AR15 CONTRE LES VIOLENCES POLICIÈRES




ALORS QU’UN INDIGNÉ, VÉTÉRAN US BLESSÉ PAR UNE ARME « NON-LÉTALE » TIRÉE PAR UN POLICIER CALIFORNIEN, SE TROUVE TOUJOURS ENTRE LA VIE ET LA MORT DANS UN HÔPITAL D’OAKLAND, PRÈS DE SAN FRANCISCO, LE MOUVEMENT OWS (OCCUPY WALL STREET) SE DÉVELOPPE AUX ETATS-UNIS OÙ DES VILLES DE PLUS EN PLUS NOMBREUSES SONT OCCUPÉES [CARTE GOOGLE : http://occupywallst.org/attendees/ ], OU SONT L’OBJET DE MANIFESTATIONS RÉCURRENTES.

C’EST POUR SÉCURISER LES MANIFESTANTS CONTRE DE POSSIBLES ATTAQUES EXTERNES ET CONTRE LES VIOLENCES POLICIÈRES QUE D’AUTRES VÉTÉRANS (ANCIENS MILITAIRES) US SE SONT DÉPLOYÉS DE LEUR PROPRE INITIATIVE AUTOUR DES CORTÈGES À PHOENIX (ARIZONA, USA) !

LA PLUPART DE CES VÉTÉRANS SONT EN UNIFORME (MILITAIRE) ET PORTENT DES ARMES À FEU AUTOMATIQUES PARTICULIÈREMENT REDOUTABLES, TELLES QUE DES FUSILS D’ASSAUT AR15, COMME ON PEUT LE VÉRIFIER PAR SOI-MÊME DANS LA VIDÉO CI-DESSOUS :
VIDEO : Des Vétérans US indépendants, ARMÉS JUSQU’AUX DENTS, ont décidé de sécuriser eux-mêmes les manifestants d’Occupy Phoenix en Arizona, ET DE LES PROTÉGER D’ATTAQUES EXTÉRIEURES OU DE VIOLENCES POLICIÈRES – Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=c0HNr2Y7B5c

IL VA SANS DIRE QU’AVEC LA PRÉSENCE D’HOMMES INDÉPENDANTS PUISSAMMENT ARMÉS DANS LES CORTÈGES DES INDIGNÉS, LES CRAINTES D’UNE INSURRECTION AUX ETATS-UNIS PRENNENT UNE NOUVELLE DIMENSION, ET LES PLANS OCCULTES DE LA FEMA, QUI VISAIENT SELON CERTAINS MEMBRES DU MOUVEMENT POUR LA VÉRITÉ À CRÉER DES CAMPS DE RÉTENTION ET À ORGANISER DES DÉPLACEMENTS DE PRISONNIERS EN CAS DE GUERRE CIVILE, SEMBLENT PLUS QUE JAMAIS REMIS EN SELLE…

Le sort du vétéran Scott Olsen, 24 ans, BLESSÉ À OAKLAND (CALIFORNIE) DANS DES CIRCONSTANCES SUSPECTES LORS D’OPÉRATIONS POLICIÈRES DE DISPERSION DES OCCUPANTS (cf. http://www.prisonplanet.com/did-oakland-police-intentionally-shoot-marine-vet-scott-olsen-in-the-head.html ), sera évidemment suivi de très, très près, par une partie des Indignés aux Etats-Unis. Aux toutes dernières nouvelles, son état de santé critique lors de son admission se serait très légèrement amélioré, en tout cas stabilisé (attention, il s’agit d’une source officielle, à prendre avec précaution).

A OAKLAND, UN GROUPE DE MARINES (SOLDATS US) ACCOMPAGNÉ DE MANIFESTANTS CIVILS AURAIT DÉCIDÉ DE RÉOCCUPER LE PARC QUI AVAIT ÉTÉ NETTOYÉ PAR LA POLICE LORS DES AFFRONTEMENTS QUI ONT BLESSÉ SCOTT OLSEN, ET LES MARINES AURAIENT DÉTRUIT LES PROTECTIONS ÉRIGÉES PAR LA POLICE, selon Michael Moore, (cf. http://www.addictinginfo.org/2011/10/26/group-of-marines-lead-protesters-to-re-occupy-park-in-oakland/ ), le célèbre cinéaste impliqué dans le Mouvement…

LA SITUATION DEVIENT DE PLUS EN PLUS TENDUE et de plus en plus confuse aux Etats-Unis à n’en pas douter, comme prévu de longue date par les observateurs indépendants du NWO.

A suivre !


Source: 911nwo.info : http://911nwo.info/2011/10/28/ows-occupy-phoenix-protege-par-des-veterans-armes-dar15-contre-les-violences-policieres/

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LA GRÈCE CARICATURE MERKEL EN UNIFORME NAZI !

Message  Admin le Dim 30 Oct 2011 - 1:15

Chers amis,


Je me sens désormais un peu moins seul !

EN EFFET, JE NE SERAI PLUS LE SEUL À POSTER DES IMAGES DE DRAPEAU EUROPÉEN À CROIX GAMMÉE, OU DE MERKEL EN UNIFORME NAZI.

LES GRECS REPRÉSENTENT DÉSORMAIS ANGELA MERKEL EN UNIFORME NAZI (ET AVEC UN BRASSARD COMPORTANT LA SWASTIKA NAZIE ENTOURÉE DES ÉTOILES DE L’UE) CAR, VIA L’ACCORD DE MERDE PASSÉ CE MERCREDI ET QUI GARANTIT L’ENFONCEMENT ÉCONOMIQUE DE L’UE ENTIÈRE, LEUR PAYS VA DEVOIR ENDURER DES TOURMENTS PENDANT ENCORE DES ANNÉES !

Les journaputes de Reuters, en bonnes chiennes du pouvoir, semblent évidemment défendre cet accord soi-disant « historique ». Historique, certes, mais parce qu’il ASSERVIT l’Europe d’une façon qui n’a JAMAIS été connue auparavant !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.wikistrike.com/article-la-grece-caricature-merkel-en-uniforme-nazi-87490365.html


Samedi 29 octobre 2011



LA GRÈCE CARICATURE MERKEL EN UNIFORME NAZI






Reuters


Alors que l'Europe se targue d'avoir trouvé une issue à la crise de la dette et d'avoir sauvé la GRÈCE de la faillite en réduisant de moitié sa créance, LE PAYS SEMBLE AVOIR PRIS EN GRIPPE ANGELA MERKEL QU'IL COMPARE À UN OFFICIER NAZI.

Si tout le monde s'est félicité des accords passés lors du dernier sommet européen, il semblerait que LA POPULATION GRECQUE N'AIT PAS APPRÉCIÉ LES MESURES D'AUSTÉRITÉ IMPOSÉES À LEUR PAYS EN CONTREPARTIE D'UNE RÉDUCTION PARTIELLE DE LA DETTE. ILS N'HÉSITENT D'AILLEURS PAS À COMPARER LE GOUVERNEMENT D'ANGELA MERKEL, LA CHANCELIÈRE ALLEMANDE, AU RÉGIME NAZI QUI OCCUPAIT LE PAYS DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE.

ANGELA MERKEL EST PERSONNELLEMENT VISÉE. TRAITÉE DE DANGER PUBLIC, ELLE APPARAÎT EN UNIFORME D'OFFICIER SS, ARBORANT UN BRASSARD DONT LA CROIX GAMMÉE EST AUROLÉE DES ÉTOILES DU DRAPEAU EUROPÉEN. En dépit d'une réduction de 50% du montant total de leur dette (estimée à 200 milliards d'euro) auprès des banques, LES GRECS SE MONTRENT FURIEUX DES DÉCISIONS PRISES LORS DU SOMMET EUROPÉEN DE MERCREDI malgré le soulagement du Premier ministre socialiste George Papandreou estimant que les accords évitaient la mort de la Grèce.

Les partis d'oppositions ont fustigé cet accord historique, FURIEUX DE VOIR LEUR PAYS CONDAMNÉ À "NEUF ANNÉES SUPPLÉMENTAIRES D'EFFONDREMENT ET DE PAUVRETÉ". Une fureur qui dépasse désormais l'hémicycle du gouvernement et du parlement grec. OUTRE LA PHOTO D'ANGELA MERKEL, DE NOMBREUSES SATIRES CROQUENT LES REPRÉSENTANTS DU GOUVERNEMENT GREC, QUE L'ON VOIT LA CEINTURE SERRÉE, EN TRAIN DE REPRODUIRE LE SALUT HITLÉRIEN, TANDIS QUE LES TOURISTES ALLEMANDS QUI VISITENT LES MONUMENTS HISTORIQUES DE LA VILLE SONT ACCUEILLIS PAR UNE POPULATION HOSTILE.

L'INGÉRENCE DE BERLIN DANS LES AFFAIRES INTÉRIEURES GRECQUES A FAIT RENAÎTRE UNE INIMITIÉ HISTORIQUE ET NOMBREUX COMPARENT CELLE-CI À LA DESTRUCTION MASSIVE DU PAYS PAR L'ARMÉE HITLÉRIENNE, IL Y A PLUS DE 65 ANS DE CELA. (LS)



Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES GRECS COMMENCENT A RESISTER !

Message  Admin le Sam 5 Nov 2011 - 1:17




Chers amis,


LES VALEUREUX GRECS ONT APPAREMMENT DÉCIDÉ DE RÉSISTER, ET DE NE PAS PAYER LA DETTE INIQUE ET INFÂME QUE LE POUVOIR VEUT LEUR METTRE SUR LE DOS ! BRAVO ! Je suis de tout cœur avec eux !

En attendant, les putes des mass médias continuent de nous expliquer à quel point les Grecs sont corrompus (parce que dans les autres pays d’Europe, c’est différent, sans doute ? Attendez voir ! Les médias prostitués ont déjà commencé le même cirque avec l’Italie… et puis, à qui sera-ce le tour ?). Ils essaient ainsi, insidieusement et par leur bourrage de crâne ignoble, que les peuples extérieurs à la Grèce pensent que tous les Grecs sont des magouilleurs - et donc, qu’ils doivent payer cette dette -, et se désolidarisent de la population de la Grèce ! Diabolique…

Par contre, personne n’attaque LES AUTORITES GRECQUES, NI L’ELITE FINANCIERE ET POLITIQUE QUI SONT A L’ORIGINE REELLE DE CETTE DETTE ! Vomitif !

Notons au passage que si le Bilderberger Papandréou a eu un instant l’idée d’organiser un référendum, il a reculé depuis… C’est que, voyez-vous, la démocratie est une chose totalement étrangère à cette élite puante. Papandréou se fera-t-il bientôt PENDRE (et où ?) pour avoir nui aux Grecs et pour avoir ignoré la volonté du peuple ? Wait and see…

L’article, ci-dessous… Vic.






Source : http://www.lemonde.fr/crise-financiere/article/2011/11/03/pourquoi-paierions-nous-pour-les-dettes-ce-ne-sont-pas-les-notres_1598267_1581613.html


"POURQUOI PAIERIONS-NOUS ? POUR LES DETTES ? CE NE SONT PAS LES NÔTRES"


Le Monde | 03.11.11 | 13h48 • Mis à jour le 03.11.11 | 16h48


Athènes Correspondance - DIMITRIS POLYCHRONIADIS PAIE SES IMPÔTS SUR LE REVENU, MAIS IL REFUSE DE PAYER CEUX QUI SONT, SELON LUI, IMPOSÉS PAR LA "TROÏKA", CONSTITUÉE DE REPRÉSENTANTS DU FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL (FMI), DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE (BCE), DE LA COMMISSION EUROPÉENNE. C'EST UNE QUESTION DE PRINCIPE.

IL A DONC MANIFESTÉ PLACE SYNTAGMA, AU PIED DU MINISTÈRE DES FINANCES À ATHÈNES, POUR DÉCHIRER SON AVIS DE PAIEMENT DE L'IMPÔT DE SOLIDARITÉ, CRÉÉ À LA SUITE DU PREMIER PLAN D'AIDE EUROPÉEN DE 110 MILLIARDS D'EUROS, MIS EN PLACE EN 2010 POUR ÉVITER À LA GRÈCE LA FAILLITE.

IL REFUSE ÉGALEMENT DE PAYER LE NOUVEL IMPÔT SUR LA PROPRIÉTÉ, QUI VIENT D'ÊTRE INSTAURÉ. "JE NE PAIERAI PAS CES IMPÔTS JUSQU'À CE QUE CE GOUVERNEMENT S'EN AILLE, QUE LE FMI QUITTE LA GRÈCE ET QUE NOUS SORTIONS DE L'EUROPE", assure-t-il.

M. Polychroniadis est un militant. Mercredi 2 novembre, il tient un bureau de vote dans une école de la banlieue nord d'Athènes où il travaille comme instituteur et où il est candidat pour être représentant syndical.

DEPUIS DEUX ANS, IL MILITE AUSSI DANS UN AUTRE MOUVEMENT, TRÈS PRÉSENT DANS LES MANIFESTATIONS, APPELÉ "DEN PLIRONO" ("JE NE PAIE PAS"). CE MOUVEMENT S'EST FAIT CONNAÎTRE EN LAISSANT LIBRE PASSAGE AUX AUTOMOBILISTES AUX PÉAGES DES AUTOROUTES POUR PROTESTER CONTRE LES HAUSSES DES TARIFS. IL CONTINUE SES ACTIONS AUJOURD'HUI EN S'OPPOSANT AU TRÈS IMPOPULAIRE IMPÔT SUR LA PROPRIÉTÉ, QUI EST DIRECTEMENT PRÉLEVÉ SUR LA FACTURE D'ÉLECTRICITÉ. Si le contribuable ne paye pas, son électricité sera coupée.

"POURQUOI PAIERIONS-NOUS ? POUR LES DETTES ? MAIS CE NE SONT PAS LES NÔTRES, CE SONT CELLES DES POLITICIENS ET DU CAPITAL. Nous n'avons pas besoin de toutes ces armes que nous vendent les Français et les Allemands", explique le syndicaliste.

LE MOUVEMENT "DEN PLIRONO", QUI REVENDIQUE PLUS DE 20 000 MEMBRES, EST ORGANISÉ. "C'EST UN MOUVEMENT DE DÉSOBÉISSANCE, POURSUIT M. POLYCHRONIADIS. NOUS SAVONS QUE NOUS NOUS METTONS HORS LA LOI, MAIS SI NOUS VOULONS RENVERSER LE GOUVERNEMENT, IL FAUT PRENDRE DES RISQUES. NOUS N'AVONS PAS PEUR DU GOUVERNEMENT. S'ILS VEULENT COUPER NOS COMPTEURS D'ÉLECTRICITÉ, NOUS IRONS LES REMPLACER. NOUS SOMMES ÉQUIPÉS POUR ÇA."

LES MILITANTS DE "DEN PLIRONO" BÉNÉFICIENT DE LA COMPLICITÉ DU PUISSANT SYNDICAT DE L'OPÉRATEUR D'ÉLECTRICITÉ (PPC) qui a déjà essayé de bloquer l'imprimerie d'où sortent les factures réclamant le nouvel impôt.

L'exemple vient d'en haut. Le vice premier ministre, Théodore Pangalos, a expliqué, en octobre à la télévision, qu'il ne pourrait pas payer cette taxe, car il a beaucoup de propriétés. Il a mis au défi Evangélos Venizélos, le ministre des finances, de le mettre en prison !

L'une des priorités du gouvernement et de la "troïka" était de renforcer les recettes fiscales et de combattre la fraude fiscale. C'est l'un de ses principaux échecs.

LES RECETTES FISCALES ONT RÉGRESSÉ DE 4,3 % SUR LA PÉRIODE DE JANVIER À SEPTEMBRE PAR RAPPORT À 2010. L'OBJECTIF DE 54 MILLIARDS D'EUROS DE RECETTES EN 2011 SEMBLE DIFFICILE À ATTEINDRE, d'autant que le ministère des finances a connu une quinzaine de jours de grève en octobre.

La récession et les baisses de salaires entraînent une diminution des revenus des ménages et des entreprises et donc de moindres rentrées fiscales. Mais la collecte des impôts est toujours aussi inefficace. C'est pour cela que le ministère a confié le soin de collecter l'impôt sur les résidences à la compagnie d'électricité plutôt qu'aux services fiscaux.

Dans une étude sur l'économie grecque, la London Business School juge ce système "impossible à changer" (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/e160/london-business.html ). Elle propose par conséquent de l'abolir, citant un ancien responsable des finances qui explique que "même si l'on fermait toutes les autorités en charge de récolter les impôts, les recettes de l'Etat n'en souffriraient pas".

Le gouvernement a publié sur Internet la liste de 6 000 entreprises qui devaient plus de 150 000 euros à l'Etat, pour un montant global de 30 milliards. Là encore, l'exemple vient d'en haut. L'ENTREPRISE QUI DOIT LE PLUS D'ARGENT À L'ETAT LUI APPARTIENT : IL S'AGIT DE LA COMPAGNIE DE CHEMINS DE FER, AVEC 1,2 MILLIARD D'EUROS D'ARRIÉRÉS D'IMPÔTS.

Depuis la publication de cette liste, en septembre, aucune information n'a circulé sur l'argent récupéré. Une liste des particuliers devant le plus d'argent vient également d'être diffusée, mais seulement auprès des parlementaires.

A ce tableau s'ajoute la fraude fiscale, véritable "sport national" en Grèce où le poids des très petites entreprises et des personnes auto-employées, difficilement contrôlables, est très important.

Cette fraude coûterait à l'Etat entre 10 et 15 milliards d'euros par an, selon une fourchette donnée par l'ancien ministre des finances, Georges Papaconstantinou (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/40a0/georges-papaconstantinou.html ).

Après des annonces spectaculaires sur des SAISIES DE COMPTES DE MÉDECINS OU D'AVOCATS et la TRAQUE DE PISCINES NON DÉCLARÉES, GRÂCE À GOOGLE EARTH (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/4410/google-earth.html ), la lutte contre la fraude semble piétiner, même si la législation a été durcie.


Alain Salles.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES BANQUES AMERICAINES FERMEES DEPUIS JANVIER 2011...

Message  Admin le Dim 6 Nov 2011 - 13:38




Sans commentaire… mais notez que nous ne sommes encore qu’au mois de novembre ! D’autres fermetures de banques américaines pourraient donc se produire… Vic.



« Fièrement ruinés »…



Source : http://liesidotorg.wordpress.com/


05 novembre




COMME LE SYSTÈME BANCAIRE AMÉRICAIN SE PORTE BIEN…




VOICI LA LISTE DES ÉTABLISSEMENTS BANCAIRES AMÉRICAINS QUI ONT FERMÉ EN 2011 (source FDIC) :



Country Bank
First State Bank
Blue Ridge Savings Bank, Inc.
Piedmont Community Bank
Sun Security Bank
The RiverBank Wyoming
First International Bank
Citizens Bank of Northern California
Bank of the Commonwealth
First National Bank of Florida
CreekSide Bank
Patriot Bank of Georgia
First Choice Bank
First Southern National Bank
Lydian Private Bank
Public Savings Bank
The First National Bank of Olathe
Bank of Whitman
Bank of Shorewood
Integra Bank National Association
BankMeridian, N.A.
Virginia Business Bank
Bank of Choice
LandMark Bank of Florida
Southshore Community Bank
Summit Bank
First Peoples Bank
High Trust Bank
One Georgia Bank
Signature Bank Windsor
Colorado Capital Bank
First Chicago Bank & Trust
Mountain Heritage Bank Clayton
First Commercial Bank of Tampa Bay
McIntosh State Bank
Atlantic Bank and Trust
First Heritage Bank
Summit Bank
First Georgia Banking Company
Atlantic Southern Bank
Coastal Bank
Community Central Bank
The Park Avenue Bank
First Choice Community Bank
Cortez Community Bank
Heritage Banking Group
Rosemount National Bank
Superior Bank
Nexity Bank
New Horizons Bank
Bartow County Bank
Nevada Commerce Bank
Western Springs National Bank and Trust
The Bank of Commerce
Legacy Bank
First National Bank of Davis
Valley Community Bank St. Charles
San Luis Trust Bank, FSB
Charter Oak Bank
Citizens Bank of Effingham
Habersham Bank
Canyon National Bank
Badger State Bank
Peoples State Bank
Sunshine State Community Bank
Community First Bank Chicago
North Georgia Bank
American Trust Bank
First Community Bank
FirsTier Bank
Evergreen State Bank
The First State Bank
United Western Bank
The Bank of Asheville
CommunitySouth Bank & Trust
Enterprise Banking Company
Oglethorpe Bank
Legacy Bank
First Commercial Bank of Florida

http://pakstarz.blogspot.com/2011/10/list-of-70-us-banks-that-have-been.html

Publié par liesiletter le 5 novembre 2011 in Non classé

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GRECE : REVOLTE : LES AINES MONTRENT L’EXEMPLE !

Message  Admin le Dim 6 Nov 2011 - 17:20

GRECE : REVOLTE : LES AINES MONTRENT L’EXEMPLE !









Chers amis,


Il ne faut pas venir emmerder les Grecs avec des diktats (fussent-ils économiques), et surtout pas les aînés !

La Grèce possède une longue histoire de lutte contre les dictateurs et les tyrans. Les Grecs ont notamment résisté avec bravoure face aux nazis lors de la seconde guerre mondiale.

VOICI DONC QUE LES SENIORS GRECS REJOIGNENT LES JEUNES DANS LES RUES ET S’EN PRENNENT À LA POLICE DANS LA LUTTE CONTRE LES MESURES D’AUSTÉRITÉ INIQUES !

CI-DESSOUS, VOUS DÉCOUVRIREZ, EN PLEINE ACTION, CELLE QUE LES MÉDIAS GRECS ONT BAPTISÉE « RIOT GRANNY » (LITTÉRALEMENT, « MÉMÉ ÉMEUTE »), ET QUI EST DEVENUE UN SYMBOLE RÉVOLUTIONNAIRE POUR LES GRECS EN LANCANT DES PIERRES SUR LES POLICIERS (cf. http://fr.news.yahoo.com/gr%C3%A8ce-mamie-affronte-policiers-devient-symbole-%C3%A9meutes-184200555.html ) !

La Révolution (ou la guerre civile) grecque semble devenir de plus en plus probable…

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, AMIS GRECS !

Vic.







Source : http://www.gentside.com/insolite/a-athenes-les-mamies-aussi-lancent-des-paves-sur-la-police_art29612.html


A ATHÈNES, LES MAMIES AUSSI LANCENT DES PAVÉS SUR LA POLICE !



Info rédaction, publiée le 26 octobre 2011


VIDEO : http://www.dailymotion.com/video/xly6z8_a-athenes-les-mamies-lancent-aussi-des-paves-sur-la-police_news#from=embed


Info rédaction, publiée le 26 octobre 2011

EN GRÈCE, IL N'Y A PAS QUE LA JEUNESSE QUI EST RÉVOLTÉE... MÊME LES SENIORS S'Y METTENT !

Depuis des mois, les plans d'austérité et les émeutes se succèdent coup sur coup dans les rues des villes de Grèce. La dernière en date a eu lieu le 19 octobre à cause des nouvelles mesures adoptées par le Parlement. Alors évidemment, la jeunesse était dans la rue, jetant des pierres sur les forces de police... mais les jeunes ont été rejoints par celle qu'ils n'attendaient pas : "Riot Granny", la mamie en colère (cf. http://www.gentside.com/mamie/ ) !



Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA : DES CENTAINES DE MILLIERS DE CITOYENS RETIRENT LEUR ARGENT DES BANQUES !

Message  Admin le Lun 7 Nov 2011 - 17:59

USA : DES CENTAINES DE MILLIERS DE CITOYENS RETIRENT LEUR ARGENT DES BANQUES, FAISANT PERDRE DES MILLIARDS A CELLES-CI !







Chers amis,


CERTAINS CITOYENS AMÉRICAINS ONT DÉCIDÉ D’APPUYER LÀ OÙ ÇA FAIT MAL : EN EFFET, ILS ONT DÉCIDÉ DE RETIRER LEUR ARGENT DES BANQUES, ET DE LE PLACER À LA PLACE DANS DES « CREDIT UNIONS » (COOPÉRATIVES), MOINS VORACES !

CE MOUVEMENT NOMME « BANK TRANSFER DAY » (LITTÉRALEMENT, LE JOUR DU TRANSFER BANCAIRE), LANCÉ PAR UNE JEUNE FEMME SUR FACEBOOK, A D’ORES ET DÉJÀ PERMIS À 650.000 PERSONNES, SUR UN MOIS, DE RETIRER LEUR ARGENT DES BANQUES, ET DE LE PLACER AILLEURS, CONFISQUANT APPAREMMENT 4,5 MILLIARDS DE DOLLARS AUX GRANDES BANQUES !

VERRONS-NOUS LE MÊME TYPE DE MOUVEMENT ÉCLORE EN EUROPE ?


Il semble que la possibilité d’une Révolution ou d’une guerre civile gagnent en ce moment du terrain, aux Etats-Unis !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : Merci à la personne qui m’a signalé cet article ! Elle se reconnaîtra…





Source : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2011/11/05/002-bank-transfer-day-comptes-bancaires-cooperatives.shtml


DES CITOYENS EXASPERES QUITTENT LEUR BANQUE POUR LE « BANK TRANSFER DAY »


Mise à jour le samedi 5 novembre 2011 à 19 h 30 HAE


Un manifestant devant un guichet automatique de la Bank of America, à Oakland, le 2 novembre 2011 © PC/Paul Sakuma


DANS LA FOULEE DES MOUVEMENTS DE CONTESTATION CONTRE LES INEGALITES ECONOMIQUES ET LA CUPIDITE DES GRANDES INSTITUTIONS FINANCIERES, LES AMERICAINS TIENNENT SAMEDI LE « BANK TRANSFER DAY ».

LE MOUVEMENT SPONTANE INVITE TOUS LES CITOYENS A TRANSFERER LEURS COMPTES BANCAIRES DANS UNE COOPERATIVE COMME LES « CREDIT UNIONS », QUI ONT LA REPUTATION D'ETRE MOINS VORACES.

AU MOINS 650 000 AMERICAINS ONT OUVERT UN COMPTE DANS CES ORGANISATIONS A BUT NON LUCRATIF DEPUIS QUATRE SEMAINES, PRENANT AINSI 4,5 MILLIARDS DE DOLLARS AUX GRANDES BANQUES.

Lancé par une jeune femme de Los Angeles, Kristen Christian, le mouvement n'est pas officiellement affilié à Occupons Wall Street, mais ses participants semblent partager les mêmes sentiments et préoccupations.

Après avoir reçu un avis d'augmentation de 5 $ des frais mensuels associés à sa carte de débit de Bank of America, Kristen Christian a décidé de quitter son institution financière et de fermer son compte.

Elle a ensuite lancé une campagne sur le réseau social Facebook en invitant ses 500 amis à faire de même. AUJOURD'HUI, PRES DE 84 000 PERSONNES ONT ADHERE A SA PAGE ET ONT SIGNALE LEUR INTENTION DE TRANSFERER LEUR COMPTE DANS DES BANQUES COOPERATIVES.

« LES GENS SE REVEILLENT ET REALISENT QU'IL Y A D'AUTRES OPTIONS », A EXPLIQUE LA JEUNE FEMME DE 27 ANS.

La page Facebook du mouvement PROPOSE EGALEMENT DES LIENS POUR LES CANADIENS ET LES BRITANNIQUES, afin de les aider à trouver des banques coopératives près de chez eux.

La plus importante coopérative de l'Ontario, Meridian, a d'ailleurs profité du « Bank Transfer Day » pour faire valoir les avantages d'adhérer aux plus petites banques et pour encourager les Ontariens à tenter l'expérience.



Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: EFFONDREMENT ECONOMIQUE MONDIAL

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum