EFFONDREMENT ECONOMIQUE MONDIAL

Page 3 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GR: UN DEMI MILLION DE PERSONNES ONT MANIFESTE !

Message  Admin le Jeu 9 Juin 2011 - 0:03



ECONOMIE : GRECE : 500.000 PERSONNES ONT MANIFESTE CONTRE LA BCE, LE FMI ET LES NOUVELLES MESURES D’AUSTERITE DU GOUVERNEMENT PAPANDREOU !






Chers amis,


Voici un événement de taille, mais dont les médias ont trop peu parlé.

CE DIMANCHE 5 JUIN 2011, SUR LA PLACE DE LA CONSTITUTION, À ATHÈNES, C’EST UN DEMI MILLION DE PERSONNES QUI ONT MANIFESTÉ CONTRE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE (BCE) ET LE FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL (FMI)… ET AUSSI CONTRE LE NOUVEAU PLAN D’AUSTÉRITÉ ÉCONOMIQUE QUE LE GOUVERNEMENT DE L’IGNOBLE BILDERBERGER PAPANDRÉOU (on les retrouve décidément dans toutes les ignominies, ces gens du Bilderberg) VEUT TENTER D’IMPOSER AUX GRECS.

500.000 personnes… pour un petit pays comme la Grèce, c’est énorme !

UNE VIDEO DE CETTE MANIFESTATION PEUT ETRE VISIONNEE ICI : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ZY9HxJPAkR0

L’article qui suit le signale très clairement : CETTE OPPOSITION DE MASSE EST GÉNÉRALISÉE, ET JAILLIT CETTE FOIS SPONTANÉMENT, EN DEHORS DU SYSTÈME DE CONTRÔLE HABITUEL (déblatérations politiques et trahison des syndicats ligués avec le pouvoir). ELLE RISQUE MÊME DE FAIRE TOMBER LE GOUVERNEMENT, C’EST ÉCRIT EN TOUTES LETTRES DANS L’ARTICLE QUI SUIT !

LA RÉVOLUTION SEMBLE DONC ETRE TOUTE PROCHE…

L’ignoble Papandréou sera-t-il présent dès demain (jeudi 09 juin 2011) à la réunion de l’infâme groupe Bilderberg, pour la réunion annuelle 2011 (St Moritz, en Suisse, Hôtel Suvretta House) ? Gardons les yeux bien ouverts…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU VOUS CRÈVEREZ LA GUEULE OUVERTE SOUS LES COUPS DES CRAPULES MONDIALISTES. Vic.



Source : http://politiconomie.com/2011/06/07/500-000-grecs-manifestent-contre-la-bce-et-le-fmi/

500 000 GRECS MANIFESTENT CONTRE LA BCE ET LE FMI !


In Économie, Le Monde on 7 juin 2011 at 10 10 28 06286


7 juin 2011 (Nouvelle Solidarité) – DIMANCHE, SUR LA PLACE DE LA CONSTITUTION A ATHENES, CE SONT JUSQU’A 500 000 GRECS QUI ONT MANIFESTE CONTRE LE FASCISME FINANCIER.

C’est le plus grand rassemblement du mouvement des « Indignés de Syntagma », LANCE PAR QUELQUES CENTAINES DE JEUNES IL Y A DOUZE JOURS, HORS DE TOUTE STRUCTURE SYNDICALE OU POLITIQUE ETABLIE.

« FMI dégage ! », « La femme de chambre a résisté. Et vous ? », « L’UNION EUROPEENNE NE RESOUT PAS LE PROBLEME, ELLE EST LE PROBLEME », « ON DOIT RIEN, ON VEND RIEN, ON PAYE RIEN », SCANDAIENT LES MANIFESTANTS EN REPONSE AU NOUVEAU PLAN CONCLU VENDREDI ENTRE LA TROÏKA UE-BCE-FMI ET LE GOUVERNEMENT SOCIALISTE DE PAPANDREOU.

SELON CE PLAN, LES INTERETS FINANCIERS EUROPEENS PENSENT POUVOIR IMPOSER 60 NOUVEAUX MILLIARDS D’EUROS DE PRET A LA GRECE CAR CELLE-CI EST DEJA DANS LE ROUGE POUR REMBOURSER LES 110 MILLIARDS PRETES L’AN DERNIER. POUR OBTENIR CET ARGENT, LE PREMIER MINISTRE PAPANDREOU S’EST ENGAGE A FAIRE ADOPTER UN NOUVEAU PLAN D’AUSTERITE SUR LES SALAIRES ET LES RETRAITES, AINSI QU’UNE PRIVATISATION DES ENTREPRISES PUBLIQUES DE GAZ, D’ELECTRICITE, DE TELEPHONE, DE CHEMINS DE FER ET D’EAU, AINSI QUE LA POSTE, LA BANQUE POSTALE ET LES AEROPORTS.

Déjà, les mêmes banques qui ont imposé des taux d’intérêts de 25% à l’Etat grec, postulent pour avoir leur part du gâteau : Deutsche Bank, BNP Paribas, Barclays, Crédit Suisse, etc.

Mais l’austérité et les privatisations ne permettront pas à la Grèce d’ « honorer » ses échéances : 52 milliards d’euros pour 2012, dont 17 milliards d’intérêts, soit un taux d’usure cumulé de 33% qui atteindrait 38% en 2013. De surcroît, il semble déjà que le Parlement allemand n’accepte pas un tel plan, sentant bien que l’argent déboursé ne sera jamais remboursé.

MAIS COMME LE MONTRE LA MANIFESTATION MONSTRE DE DIMANCHE, LA LIMITE ATTEINTE N’EST PAS SEULEMENT FINANCIERE MAIS HUMAINE.

« On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps », disait à propos Abraham Lincoln. Les manifestants venaient de toutes les classes d’âges et de toutes les classes sociales ; MEME UN GROUPE DE QUARANTE PRETRES ORTHODOXES (cf. http://www.orthodoxie.com/2011/06/gr%C3%A8ce-une-d%C3%A9l%C3%A9gation-de-pr%C3%AAtres-pour-soutenir-les-manifestants-%C3%A0-ath%C3%A8nes.html ) A DEFIE LA LOI POUR VENIR SOUTENIR LE PEUPLE, SOUS LES APPLAUDISSEMENTS DE LA FOULE.

Les slogans les plus marquant sont clairs : « La pauvreté est la pire des violences », « Pain, éducation, liberté : la dictature des colonels ne s’est pas arrêtée en 1973 », « Nous voulons notre vie, nous voulons notre bonheur, nous voulons notre dignité, FINISSONS-EN AVEC LES VOLEURS ET LE FMI ». Comme le note le site rieas.gr , « CES MILLIERS DE PERSONNES ONT ETE AMENEES DANS LA RUE PAR LA NETTE ET RECENTE DETERIORATION DE LA QUALITE DE VIE, ET, LE PLUS IMPORTANT, L’ABSENCE CRIANTE DE PERSPECTIVE D’UN AVENIR MEILLEUR » .

LE REJET DES POLITICIENS « EST CATEGORIQUEMENT NON-PARTISAN, MAIS FORTEMENT POLITIQUE » ; LE MOUVEMENT EST « INDEPENDANT » ET REJETTE TOUTE AFFILIATION POLITIQUE OU SYNDICALE : « C’EST UN CHANGEMENT MONUMENTAL » . LES MANIFESTANTS VEULENT « RECONQUERIR LEUR SENS DE DIGNITE PERSONNELLE ET REVENDIQUER LEUR FIERTE D’ETRE GRECS EN REFUSANT D’ACCEPTER SANS CONTESTE LES DECISIONS PRISES EN LEUR NOM ».

ALORS QUE LE PARLEMENT (DEVANT LEQUEL SE TIENNENT CES MANIFESTATIONS QUOTIDIENNES) DOIT SE PRONONCER CETTE SEMAINE SUR LE PLAN D’AUSTERITE QUE PAPANDREOU TENTERA DE FAIRE PASSER SANS DEBAT (UNE RECOMMANDATION DE LA TROÏKA), CE VERITABLE MOUVEMENT DE « GREVE DE MASSE » (cf. http://www.solidariteetprogres.org/La-Greve-de-masse-de-Rosa-Luxemburg-et-son-actualite-aujourd-hui_05862 ) POURRAIT BIEN FAIRE TOMBER LE GOUVERNEMENT. LE PEUPLE GREC N’ACCEPTERA PLUS UN NOUVEL ACTE DE SOUMISSION A DES POUVOIRS EXTERIEURS ET DE SE FAIRE SAIGNER POUR SAUVER LA MISE DES GRANDES BANQUES EUROPEENNES.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BELGIQUE, RECOMMANDATIONS DE L'U.E. & BILDERBERG !

Message  Admin le Sam 11 Juin 2011 - 15:31



LA BELGIQUE, LES RECOMMANDATIONS DE L'U.E. & BILDERBERG : LES RECOMMANDATIONS ECONOMIQUES ANTISOCIALES DE L’UNION EUROPEENNE TOTALITAIRE A LA BELGIQUE !!!






Chers amis,


Nous avons vu hier que parmi les raclures belges invitées à la réunion annuelle Bilderberg 2011, on trouvait THOMAS LEYSEN, LE « PATRON DES PATRONS » DE BELGIQUE, ainsi que LUC COENE, GOUVERNEUR DE LA BANQUE NATIONALE BELGE (BNB).

Une première analyse laissait supposer que la présence de ces deux tristes sires signifiait probablement qu’une TEMPÊTE ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE catastrophique pour les individus allait s’abattre prochainement CONTRE LA BELGIQUE, ce qui va augmenter la pauvreté.

Nous avons vu également que la présence à Bilderberg 2011 de HERMAN VAN ROMPUY, le président de l’Union européenne totalitaire et qui a été élu après la visite de certains Bilderbergers, constituait un mauvais signe.

L’article ci-dessous nous confirme ces sombres tendances, et signale que LE TRAÎTRE HERMAN VAN ROMPUY N’A PAS MÊME ATTENDU LE DÉBUT DE LA CONFÉRENCE ANNUELLE DU GROUPE BILDERBERG POUR COMMENCER LES ATTAQUES CONTRE SON PROPRE PAYS !

EN EFFET, L’IGNOBLE COMMISSION EUROPÉENNE ANTIDÉMOCRATIQUE A DONNÉ EN DÉBUT DE SEMAINE (juste 2 ou 3 jours avant le début de la réunion annuelle du groupe Bilderberg) DES RECOMMANDATIONS ÉCONOMIQUES QUI VONT DANS LE SENS DE NOUVELLES RÉGRESSIONS SOCIALES. DES RÉGRESSIONS QUI VONT AMENER DE NOUVELLES TRAGÉDIES HUMAINES AU SEIN DE LA POPULATION.

AINSI, L’ARTICLE QUI SUIT NOUS DIT QUE PARMI LES « RECOMMANDATIONS » (LIRE : « MOTS D’ORDRE ») EFFECTUÉES PAR L’ABOMINABLE UNION EUROPÉENNE, ON TROUVE LA RÉDUCTION DES POSSIBILITÉS DE DÉPARTS ANTICIPÉS À LA RETRAITE (C’EST DONC UNE FAÇON DE SE DIRIGER VERS UNE AUGMENTATION DE L’ÂGE DU DÉPART À LA RETRAITE).

ON NOUS PARLE AUSSI DE « RÉFORMER LE SYSTÈME D’INDEXATION DES SALAIRES » - QUI GARANTIT UNE LÉGÈRE ÉVOLUTION À LA HAUSSE DES SALAIRES LORSQUE LES PRIX AUGMENTENT – AINSI QUE DE « RÉFORMER LE SYSTÈME DES NÉGOCIATIONS SALARIALES ». CECI CORRESPOND ÉVIDEMMENT À UNE ATTAQUE DIRECTE DES SALAIRES ET À UNE DIMINUTION QUASI-CERTAINE DE CEUX-CI ! IL S’AGIT AUSSI D’UNE RÉGRESSION QUI CONSISTE À NOUS ENLEVER UN « ACQUIS » SOCIAL (EN RÉALITÉ, NOUS VOYONS QUE RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS, ET QUE SEULE UNE VIGILANCE ET UN COMBAT DE TOUS LES MOMENTS PERMETTENT DE MAINTENIR LES AVANTAGES SOCIAUX ET HUMAINS) !


La Commission européenne (dont les structures juridiques, pour rappel, sont NAZIES – cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ) parle de « PRODUCTIVITÉ », de « COMPÉTITIVITÉ » et de « doper la CONCURRENCE »… DES TERMES CARACTÉRISTIQUES DU SYSTÈME CAPITALISTE ULTRALIBÉRAL ET INÉGALITAIRE. Bien sûr, les immondes partis belges de droite se sont empressés d’approuver ces mesures crapuleuses.

EN D’AUTRES TERMES, NOUS POUVONS DÉJÀ VÉRIFIER LE FAIT QUE LA BELGIQUE (TOUT COMME, AVANT ELLE, LA GRÈCE, L’ESPAGNE, L’IRLANDE OU LE PORTUGAL) SERA LA PROCHAINE (OU UNE DES PROCHAINES) VICTIME EUROPÉENNE DES POLITIQUES SUPRANATIONALES (UNION EUROPÉENNE) ET MONDIALES (BILDERBERG) !

Il est donc grand temps de devenir non seulement des « indignés », mais aussi des ENRAGES, afin de combattre ce système putride, inique, inégal et inhumain !


NOTEZ D’AILLEURS QUE CERTAINS POLITIQUES BELGES ONT DÉJÀ SIGNALÉ QUE LES RECOMMANDATIONS DE L’U.E. CONSTITUAIENT UNE « POLITIQUE D’AUSTÉRITÉ AVEUGLE » ET ALLAIENT « FAIRE DUREMENT SOUFFRIR LES CITOYENS » ! Le danger est donc on ne peut plus clair.

A bon entendeur…

L’article, ci-dessous.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.





Source : http://archives.lesoir.be/finances-la-commission-europeenne-recommande-une_t-20110608-01FAR6.html?query=recommandations&firstHit=0&by=10&sort=datedesc&when=-1&queryor=recommandations&pos=6&all=6151&nav=1


PRESSION MAXIMALE SUR L’INDEX

Demonty,Bernard
Page 4
Mercredi 8 juin 2011



FINANCES - LA COMMISSION EUROPEENNE RECOMMANDE UNE REFORME DU SYSTEME


QUAND LES PRIX AUGMENTENT, LES SALAIRES SUIVENT PEU OU PROU LA MEME COURBE. CE SYSTEME, APPELE INDEXATION DES SALAIRES, EST CRITIQUE PARTOUT, SAUF EN BELGIQUE, OU LES GOUVERNEMENTS SUCCESSIFS L’ONT MAINTENU CONTRE VENTS ET MAREES.

CE MARDI, IL A SUBI UNE NOUVELLE SALVE, ET NON DES MOINDRES, PUISQU’IL S’AGIT D’UN RAPPORT DE LA COMMISSION EUROPEENNE. L’AUTORITE RECOMMANDE A LA BELGIQUE DE « REFORMER LE SYSTEME D’INDEXATION, pour s’assurer que la croissance des salaires reflète les développements de la productivité du travail et de la compétitivité. »

La Commission estime que, malgré une loi censée maintenir les salaires au même niveau que les pays voisins, ceux-ci ont augmenté plus rapidement sur les cinq dernières années, alors que la productivité a augmenté plus lentement. « C’est particulièrement problématique parce que la Belgique est spécialisée dans les produits à faible contenu technologique, soumis à une forte concurrence des pays à bas salaires. »

LA COMMISSION A EGALEMENT EMIS DES RECOMMANDATIONS POUR AMELIORER LE FONCTIONNEMENT DE L’ECONOMIE (lire ci-contre). PARMI CELLES-CI, UN ENCOURAGEMENT A REDUIRE LES POSSIBILITES DE DEPARTS ANTICIPES A LA RETRAITE.

Cette nouvelle remise en cause de l’indexation automatique a suscité de multiples réactions politiques et syndicales, démontrant que, sur ce sujet, la fracture belgo-belge s’amplifie, alors qu’un consensus a régné durant de nombreuses années.

Très vite, le PS a volé au secours de l’indexation des salaires. « Qu’il faille des reformes et que la Belgique se doive d’assainir ses finances publiques, c’est une évidence. Mais il faut le faire avec le souci de la justice sociale et de l’efficacité. AU NOM DE QUOI ET DE QUI FAUDRAIT-IL FAIRE DUREMENT SOUFFRIR LES CITOYENS ? », a dit le parti du formateur dans un communiqué.

La N-VA a réagi... sur Twitter, par la voix de Sigfried Bracke, l’un des hommes forts du parti nationaliste. En réaction au communiqué du PS, il a écrit ceci : « têtus, lents à la détente, conservateurs, ces PS. Caractériels, quoi. »

Les autres partis flamands n’ont pas émis de critiques virulentes à l’égard des recommandations de la Commission. Le Premier ministre, Yves Leterme, plaide pour une « réforme » du système. Il a également indiqué n’être pas d’accord avec toutes les recommandations. Il a même lancé une pique à la Commission, en défendant ses choix budgétaires, qui ont atténue les effets de la crise de 2008. « C’est un choix délibéré d’avoir un équilibre entre la rigueur et la volonté de garder la confiance des consommateurs et des investisseurs. Les bons chiffres de la croissance sont liés au fait que la Belgique ne suit pas toujours ce genre de recommandations. »

Toujours côté flamand, le VLD s’est réjoui de la position de la Commission. « La Commission ne partage pas seulement nos constats, elle soutient aussi nos remèdes », a déclaré Alexander De Croo, président des libéraux flamands.

COTE FRANCOPHONE, EN REVANCHE, LE SOUTIEN A L’INDEXATION AUTOMATIQUE EST MASSIF. Le MR : « Nous défendons l’indexation automatique. Mais il faut prendre un maximum de mesures pour soutenir la compétitivité, c’est essentiel », dit Frédéric Cauderlier, porte-parole du parti. Même discours au CDH, qui estime toutefois que la Commission ne remet pas l’index en cause. Enfin, Ecolo a dénoncé « une POLITIQUE D’AUSTERITE AVEUGLE. »



LES SIX RECOMMANDATIONS


1. Profiter de la croissance économique pour accélérer la réduction du déficit.

2. Prendre des mesures pour assurer la stabilité à long terme des finances publiques, en se concentrant particulièrement sur des MESURES POUR DECOURAGER LES DEPARTS ANTICIPES.

3. S’attaquer aux faiblesses structurelles du secteur financier, en particulier en finalisant la restructuration des banques.

4. REFORMER LE SYSTEME DE NEGOCIATION SALARIALE, en concertation avec les partenaires sociaux, afin que la croissance salariale reflète davantage la COMPETITIVITE et les développements de la PRODUCTIVITE du travail.

5. Améliorer la participation des travailleurs au marché du travail en réduisant le niveau élevé des taxes et des cotisations de sécurité sociale pour les bas salaires.

6. Prendre des mesures pour DOPER LA CONCURRENCE dans le secteur du gaz et de l’électricité.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

PERSPECTIVE ECONOMIQUE NEGATIVE POUR LA BELGIQUE

Message  Admin le Mar 14 Juin 2011 - 22:47

En droite ligne et en confirmation de l’analyse effectuée suite à la réunion annuelle Bilderberg 2011… Les choses ne s’annoncent hélas pas roses du tout pour la Belgique, aussi bien pour la fin 2011 que pour 2012. Vic.


Source : http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/666943/standard-poor-s-maintient-sa-perspective-negative-pour-la-belgique.html


STANDARD & POOR'S MAINTIENT SA PERSPECTIVE NEGATIVE POUR LA BELGIQUE

Belga

Mis en ligne le 14/06/2011




L'agence aurait pu encore abaisser la note de la Belgique mardi, six mois après sa dernière notation. SI LA NOTE N'A PAS ETE RABAISSEE, LA PERSPECTIVE RESTE NEGATIVE.

L'agence de notation américaine STANDARD & POOR'S A MAINTENU SA PERSPECTIVE NEGATIVE DE SOLVABILITE POUR LA BELGIQUE. Le rating est maintenu à AA+, a annoncé S&P mardi, selon Bloomberg.

Mark Tierney, porte-parole de S&P à Londres, a précisé que l'agence "n'avait rien ajouté" par rapport à son analyse de décembre dernier.
En décembre dernier, S&P avait abaissé la note de la Belgique de stable à négative.

L'agence aurait pu encore abaisser la note de la Belgique mardi, six mois après sa dernière notation. Si la note n'a pas été rabaissée, la perspective reste négative.


Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

REVOLUTION EN GRECE ?

Message  Admin le Jeu 16 Juin 2011 - 14:41





Chers amis,

LE BILDERBERGER GEORGES PAPANDREOU A MIS LES GRECS LE DOS AU MUR, ET POUSSE SON LES CITOYENS DE SON PAYS A LA REVOLUTION ! DES HEURTS VIOLENTS, QUI ONT FAIT DAVANTAGE DE BLESSES DU COTE DES POLICIERS, ONT DÉJÀ COMMENCE !

Vous remarquerez aussi que Papandreou s’accroche au pouvoir tel un morpion à un poil pubien… Verrons-nous bientôt la tête de Papandreou fichée au bout d’une pique ?

L’article, ci-dessous…

Vic.




George Papandreou… Sa tête se balancera-t-elle bientôt au bout d’une pique ?


Source : http://fr.news.yahoo.com/nouveau-gouvernement-attendu-en-gr%C3%A8ce-papandr%C3%A9ou-ne-d%C3%A9vie-103757363.html


NOUVEAU GOUVERNEMENT ATTENDU EN GRECE, PAPANDREOU NE DEVIE PAS


Par Lefteris Papadimas et Georges Georgiopoulos | Reuters – il y a 18 minutes

ATHENES (Reuters) - LE PREMIER MINISTRE GREC GEORGES PAPANDREOU PREPARAIT JEUDI SA NOUVELLE EQUIPE GOUVERNEMENTALE, AU LENDEMAIN D'UNE JOURNEE D'ACTION MARQUEE PAR DES VIOLENCES CONTRE SA POLITIQUE D'AUSTERITE.

MALGRE LES CRITIQUES, Y COMPRIS AU SEIN DE SA PROPRE FORMATION, LE PARTI SOCIALISTE (PASOK), IL A PROMIS DE RESTER SUR "LA VOIE DU DEVOIR" AFIN D'OBTENIR L'AIDE INTERNATIONALE PROMISE L'AN DERNIER PAR LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL (FMI) ET L'UNION EUROPEENNE DANS LE CADRE D'UN PLAN DE SAUVETAGE DRACONIEN.

DES DIZAINES DE MILLIERS DE GRECS, QUI REFUSENT DE SE SERRER ENCORE PLUS LA CEINTURE, SE SONT MOBILISES MERCREDI POUR DIRE NON A L'AUSTERITE. DE VIOLENTS AFFRONTEMENTS SE SONT PRODUITS A ATHENES SUR LA PLACE SYNTAGMA, DEVANT LE PARLEMENT, FAISANT 46 BLESSES, DONT 36 POLICIERS. Il y a eu quinze interpellations.

La composition du nouveau gouvernement doit être annoncée dans la journée et un vote de confiance sera organisé mardi prochain, dans la soirée, au Parlement. Le résultat devrait être positif, le Pasok y détenant toujours la majorité absolue avec 155 sièges sur 300 après la défection récente de deux élus socialistes.

"JE POURSUIVRAI SUR LA MEME VOIE. C'EST LA VOIE DU DEVOIR", A ASSURE LE PREMIER MINISTRE mercredi soir dans une allocution télévisée annonçant le prochain remaniement.

Peu auparavant, il avait proposé aux conservateurs de la Nouvelle Démocratie, le principal parti d'opposition, la formation d'un gouvernement d'union. Mais LA ND D'ANTONIS SAMARAS A EXIGE LE DEPART DE PAPANDREOU, LA RENEGOCIATION DU PLAN DE L'UE ET DU FMI ET LA TENUE D'ELECTIONS ANTICIPEES.



UN PLAN DE CINQ ANS


L'ACTUEL MINISTRE DES FINANCES, GEORGES PAPACONSTANTINOU, PRINCIPAL ARCHITECTE DU PROGRAMME D'AUSTERITE, POURRAIT LAISSER LA PLACE A LUCAS PAPADEMOS, ACTUELLEMENT VICE-PRESIDENT DE LA BANQUE CENTRALE EUROPEENNE (BCE).
Papaconstantinou, lui, pourrait se voir confier le ministère des Affaires étrangères.

LE GOUVERNEMENT ENTEND FAIRE ADOPTER UN NOUVEAU PLAN PREVOYANT SUR CINQ ANS DES HAUSSES D'IMPOTS, UNE REDUCTION DES DEPENSES PUBLIQUES ET DES CESSIONS D'ACTIFS D'ETAT AFIN DE CONTINUER A BENEFICIER DE L'AIDE INTERNATIONALE.

Le projet porte sur 6,5 milliards d'euros sous forme de HAUSSE DES PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES ET DE REDUCTION DES DEPENSES POUR 2011. IL S'AGIT D'UN DOUBLEMENT PAR RAPPORT AUX DISPOSITIONS PREVUES DANS LE PLAN DE SAUVETAGE QUI A ENTRAINE UNE ENVOLEE DU CHOMAGE, DESORMAIS A 16,2%, ET AGGRAVE LA RECESSION POUR LA TROISIEME ANNEE.

Le gouvernement cherche à obtenir un consensus national sur ce plan d'austérité, condition EXIGEE par l'UE et le FMI pour débloquer une tranche de 12 milliards d'euros d'aide supplémentaire, le mois prochain.
LES EUROPEENS ET LE FMI SOUHAITENT QUE TOUTES LES FORMATIONS POLITIQUES GRECQUES APPORTENT LEUR SOUTIEN AU PROGRAMME D'AUSTERITE avant la réunion le 20 juin des ministres des Finances de l'UE et le sommet européen des 23 et 24 juin.

LE FMI EST "TRES PREOCCUPE" PAR L'EVOLUTION DE LA SITUATION EN GRECE "QUI A CHANGE RADICALEMENT CES DERNIERES VINGT-QUATRE HEURES", a déclaré jeudi matin Zhou Min, conseiller spécial du directeur général du FMI, en marge d'une conférence à Paris.

Plusieurs sources de haut rang au sein de la zone euro ont dit s'attendre à ce que le FMI verse sa part de la prochaine tranche d'aide à la Grèce contre un engagement des Européens à maintenir leur soutien au pays.
Selon des sources bancaires toutefois, L'ALLEMAGNE VEUT REPORTER A SEPTEMBRE L'ADOPTION DU DEUXIEME PLAN D'AIDE A LA GRECE.


SARKOZY APPELLE L'EUROPE AU COMPROMIS


En France, le président Nicolas Sarkozy a lancé un appel à l'esprit de responsabilité des Européens pour trouver un compromis sur le nouveau plan de sauvetage de la Grèce.

Intervenant à la tribune d'une conférence d'organisations agricoles à l'OCDE, il a appelé à "l'unité" entre Européens.
"Il faut sortir des querelles nationales pour retrouver le sens de notre destin commun", a-t-il dit.

"J'en appelle à chacun pour faire preuve d'esprit de responsabilité et du sens des compromis nécessaires sur lesquels l'Europe s'est bâtie (...) C'est de notre devoir à tous de tout faire pour préserver la stabilité de la zone euro."

La ministre française de l'Economie Christine Lagarde a confirmé les implications globales de la crise. "Nous faisons tous des efforts sur la Grèce PARCE QUE C'EST IMPORTANT POUR LA ZONE EURO", a-t-elle dit.
Le président français sera vendredi à Berlin pour évoquer la crise grecques avec la chancelière Angela Merkel, dont le gouvernement insistait jusqu'ici pour associer le secteur privé au nouveau plan sous la forme de la souscription de nouvelles obligations de l'Etat grec à maturité plus longue qui se substitueraient aux titres de dette existants.

La grande majorité des pays européens, y compris la France, ainsi que la BCE s'opposent à une telle opération qui serait selon eux assimilable à un "événement de crédit", c'est-à-dire un défaut partiel de remboursement.
Le Financial Times écrit jeudi que l'Allemagne, qui bénéficie du soutien des Pays-Bas et de la Finlande, aurait assoupli sa position.


Avec Tatiana Fragou et Ingrid Melander, Yann Le Guernigou à Paris; Julien Toyer et Guy Kerivel pour le service français


Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LA GRECE N’EST PLUS QU’A UN CHEVEU DE LA REVOLUTION !

Message  Admin le Dim 19 Juin 2011 - 10:22

LA GRECE N’EST PLUS QU’A UN CHEVEU DE LA REVOLUTION !







Chers amis,


LES GRECS EN COLÈRE CONTINUENT DE MANIFESTER ET METTENT LA PRESSION SUR PAPANDRÉOU. ON COMPREND QUE NOUS NE SOMMES PLUS QU’À UN CHEVEU D’UNE RÉVOLUTION, D’AUTANT PLUS QUE PAPANDRÉOU ET SON GOUVERNEMENT COMPTENT FAIRE PASSER LEUR PLAN CRIMINEL D’AUSTÉRITÉ ÉCONOMIQUE D’ICI LA FIN DE CE MOIS DE JUIN ! Apparemment, cela ne fait ni chaud ni froid à ce gouvernement de crapules de condamner ses citoyens à crever dans le caniveau.

Nous voyons bien que dorénavant, le pognon et les privilèges de l’élite (financière, politique, économique….) passent nettement avant la vie et les enjeux sociaux et humains. Je souhaite que le gouvernement grec paie pour ce crime contre l’humanité et contre son peuple.

D’UN AUTRE CÔTÉ, L’ARTICLE CI-DESSOUS EST TRÈS INTÉRESSANT, CAR IL SIGNALE QUE :

1) Les abominables ministres des finances de l’Union européenne totalitaire feront tout ce qu’il faut (même ce qu’il y a de plus bas, de plus vil, de plus inhumain et de plus honteux) afin que la Grèce ne tombe pas en banqueroute (et pour cela, il faut qu’elle accepte les mesures criminelles d’austérité économique), ce qui « MENACERAIT L’UNION MONÉTAIRE » (l’effet domino est donc garanti).

2) POUR LA PREMIÈRE FOIS, L’ITALIE ET LA… BELGIQUE APPARAISSENT DANS LES NOMS DES PAYS QUI POURRAIENT RENCONTRER DES DIFFICULTÉS AVANT MÊME L’ESPAGNE SI UNE BANQUEROUTE GRECQUE SE DÉCLENCHAIT. Ceci confirme donc à nouveau les signes négatifs pour la Belgique, et dont nous ne cessons d’entendre parler depuis début juin et, particulièrement, depuis la fin de la conférence annuelle de Bilderberg.

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://fr.news.yahoo.com/les-manifestants-maintiennent-la-pression-sur-papandr%C3%A9ou-203119805.html


LES MANIFESTANTS MAINTIENNENT LA PRESSION SUR PAPANDREOU


Par Michael Winfrey et Renee Maltezou | Reuters – il y a 10 heures


ATHENES (Reuters) - DES MILLIERS DE MANIFESTANTS ONT DEFILE SAMEDI EN DIRECTION DU PARLEMENT GREC, DANS LE CENTRE D'ATHENES, SIGNE QUE LE REMANIEMENT GOUVERNEMENTAL EFFECTUE PAR LE PREMIER MINISTRE SOCIALISTE GEORGES PAPANDREOU N'A PAS CALME LA COLERE DE LA POPULATION CONTRE LE NOUVEAU PLAN D'AUSTERITE.

Espérant apaiser la grogne au sein de sa propre formation, le Pasok (Parti socialiste), Papandréou a remplacé l'impopulaire ministre des Finances Georges Papaconstantinou par Evangelos Venizelos.
PAPANDREOU VEUT FAIRE ADOPTER UN PLAN D'AUSTERITE SUR CINQ ANS, CONDITION PREALABLE FIXEE PAR L'UNION EUROPEENNE ET LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL (FMI) POUR DEBLOQUER AUTOUR DE 120 MILLIARDS D'EUROS D'AIDE A LA GRECE POUR L'AIDER A SE FINANCER JUSQU'EN 2014.

LE NOUVEAU GOUVERNEMENT PAPANDREOU DEVRAIT REMPORTER MARDI SOIR UN VOTE DE CONFIANCE A LA VOULI, LE PARLEMENT, ET BOUCLER ENSUITE SON PLAN D'AUSTERITE, QUI PREVOIT 28 MILLIARDS D'EUROS DE HAUSSE D'IMPOTS ET DE REDUCTIONS DE DEPENSES PUBLIQUES D'ICI 2015.

La plus grande centrale syndicale grecque, GSEE, qui représente deux millions de salariés du privé, a appelé à une GREVE DE 48 HEURES autour de la période où le parlement se prononcera sur le plan. Le gouvernement espère qu'il sera adopté d'ici la fin du mois.

Samedi, 5.000 SYMPATHISANTS DE L'ORGANISATION COMMUNISTE PAME ONT MANIFESTE SAMEDI JUSQU'A LA PLACE SYNTAGMA en scandant des slogans comme "Les mesures (d'austérité) nous tuent!"

"QU'EST-CE QUI A CHANGE AVEC LE REMANIEMENT? RIEN!", s'exclamait un étudiant de 22 ans, qui campe sur la place Syntagma depuis le début du mois. "NOUS NE COMPTONS PAS PARTIR DE LA TANT QUE LES MESURES N'AURONT PAS ETE RETIREES."

Papandréou semble avoir eu raison de la fronde au sein du Pasok, en incluant dans son nouveau gouvernement certains des plus ardents détracteurs du plan d'austérité, ce qui risque d'affaiblir les réformes exigées par Bruxelles et le FMI.


MISE EN GARDE DE JUNCKER

Peu après sa nomination, Venizelos a déclaré qu'il se rendrait dimanche à Bruxelles pour DEMANDER AUX BAILLEURS DE FONDS DE LA GRECE CERTAINES "AMELIORATIONS (...), AU NOM DE LA JUSTICE SOCIALE", EN CE QUI CONCERNE LE PLAN D'AUSTERITE.

Le même jour, les MINISTRES DES FINANCES DE LA ZONE EURO doivent s'entendre à Luxembourg sur le déblocage d'une tranche d'aide de 12 milliards d'euros, dans le cadre du plan convenu en mai 2010.

"Ils ont gagné du temps jusqu'en septembre", a estimé Howard Wheeldon, stratège chez BCG Capital Partners à Londres, à propos des dirigeants grecs.

De son côté, le président de l'eurogroupe Jean-Claude Juncker, a estimé que les pressions de l'Allemagne pour inclure les créanciers privés dans le mécanisme d'aide à la Grèce faisaient augmenter le coût de son sauvetage financier.

"Parce que nous devons rechercher la contribution des créanciers privés du fait de la politique intérieure allemande, tout coûtera plus cher", a-t-il dit, cité samedi par le journal allemand Süddeutsche Zeitung.

"Nous jouons avec le feu", a-t-il dit, ajoutant que DANS LE PIRE DES CAS, LES AGENCES DE NOTATION POURRAIENT DECLARER LA GRECE EN ETAT DE BANQUEROUTE, CE QUI AURAIT DES CONSEQUENCES DESASTREUSES POUR L'UNION MONETAIRE, a-t-il expliqué.
"LA CONTAGION D'UNE TELLE BANQUEROUTE POURRAIT GAGNER LE PORTUGAL ET L'IRLANDE, ET ENSUITE, A CAUSE DE LEUR DETTE ELEVEE, L'ITALIE ET LA BELGIQUE, AVANT MEME L'ESPAGNE", a-t-il poursuivi.

Vendredi, les dirigeants allemand et français, en désaccord depuis un certain temps sur l'implication éventuelle des créanciers privés, ont privilégié une solution modérée défendue par Paris et la Banque centrale européenne (BCE).

Eric Faye pour le service français

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

L'U.E. POUSSE LA GRECE A LA REVOLUTION !

Message  Admin le Lun 20 Juin 2011 - 12:14

L’UNION EUROPEENNE NAZIE POUSSE AFIN D’IMPOSER LES MESURES D’AUSTERITE IGNOBLES EN GRECE, AMENANT AINSI LA GRECE A LA REVOLUTION !









Chers amis,


Comme nous pouvions nous en douter, L’UNION EUROPÉENNE TOTALITAIRE (et qui est basée sur une structure juridique nazie – cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ) REFUSE DE PRÊTER QUOI QUE CE SOIT À LA GRÈCE AVANT QUE LE GOUVERNEMENT RÉPUGNANT DE CE PAYS AIT ACCEPTÉ DE METTRE EN APPLICATION LES MESURES D’AUSTÉRITÉ CRIMINELLES, FÛT-CE CONTRE LA VOLONTÉ D’UN PEUPLE DÉJÀ OPPRIMÉ ET SAIGNÉ À BLANC.

AINSI, L’UNION EUROPÉENNE (qui n’a plus rien d’une union, sinon d’une union de crapules mondialistes) POUSSE LA GRECE À LA RÉVOLUTION.

Reste à voir à présent quelle sera la réaction des Grecs…

L’article, ci-dessous.

Vic.




Source : http://fr.news.yahoo.com/lue-veut-des-gages-la-gr%C3%A8ce-avant-dacter-050852497.html


L'UE VEUT DES GAGES DE LA GRECE AVANT D'ACTER UN SECOND PLAN


Par Julien Toyer | Reuters – il y a 1 heure 41 minutes


LUXEMBOURG (Reuters) - LA ZONE EURO A RENVOYE DIMANCHE SOIR LA BALLE DANS LE CAMP DE LA GRECE EN REFUSANT DE DEBLOQUER LA CINQUIEME TRANCHE DE L'AIDE A ATHENES ET DE VALIDER UN SECOND PLAN D'AIDE AU PAYS TANT QUE LE PARLEMENT GREC N'AURAIT PAS VOTE UN NOUVEAU PROGRAMME D'AUSTERITE.

Alors que la date de ce vote n'est pas encore arrêtée, les ministres des Finances de la zone euro, qui se sont réunis huit heures durant à Luxembourg, se sont donnés jusqu'à DEBUT JUILLET pour prendre une décision sur ces deux dossiers, faute de quoi la Grèce ferait défaut sur sa dette dans les jours suivants.

ILS ONT EN REVANCHE D'ORES ET DEJA CLARIFIE LA MANIERE DONT LES CREANCIERS PRIVES SERAIENT ASSOCIES A UN SECOND PLAN DE SOUTIEN. Il s'agira d'une participation informelle et volontaire, correspondant à ce que Nicolas Sarkozy et Angela Merkel avaient décidé à Berlin vendredi.

"Les ministres des finances de la zone euro ont décidé de définir d'ici début juillet les principaux paramètres d'une stratégie de financement pour la Grèce", peut-on lire dans un communiqué d'une page publié à l'issue de la réunion.

"Les ministres des finances de la zone euro sont d'avis que TOUT FINANCEMENT SUPPLEMENTAIRE POUR LA GRECE SERA DE SOURCE PUBLIQUE ET PRIVEE (...) Une participation du secteur privé à un second plan d'aide à la Grèce se fera sur une base volontaire et informelle via un "roll-over" d'obligations grecques arrivant à maturité", est-il encore indiqué.

Cette modalité est connue comme l'"initiative de Vienne", par laquelle des banques privées avaient accepté en 2009 de ne pas se désengager d'Europe centrale au plus fort de la crise.


FERMETÉ

Après la valse-hésitation au cours de la semaine sur l'opportunité de débloquer la cinquième tranche d'aide de 12 milliards d'euros prévue dans le cadre du plan de 110 milliards approuvé en mai 2010, les ministres ont décidé de rester fermes.

Ils ont à nouveau appelé à une unité politique nationale en Grèce "compte tenu de la longueur, de la magnitude et de la nature des réformes requises".

Surtout, ILS ONT "RAPPELE AVEC FORCE AU GOUVERNEMENT GREC QUE D'ICI LA FIN DU MOIS IL DOIT FAIRE EN SORTE QUE TOUS SOIENT CONVAINCUS QUE TOUS LES ENGAGEMENTS PRIS PAR LES AUTORITES GRECQUES SOIENT REMPLIS", selon les mots du président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, à la sortie de la réunion.

"Vous ne pouvez pas imaginer une seconde que nous nous engagions à financer sans savoir si le gouvernement grec a endossé les obligations qui sont celles de la Grèce", a-t-il encore indiqué aux journalistes.

Le ministre belge des Finances, Didier Reynders, a confirmé que les fonds ne seraient pas débloqués pour le moment, même si des discussions s'engageront entre les départements du Trésor des principaux Etats membres et les créanciers privés de la Grèce.

Les ministres des Finances de la zone euro doivent quant à eux se retrouver dès lundi à Luxembourg pour avancer sur les autres dossiers que devront valider les chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Sept lors d'un sommet, jeudi et vendredi.

Au menu : renforcement des capacités de prêt du Fonds européen de stabilité financière (FESF) créé en mai dernier, formalisation par un traité du Mécanisme européen de stabilité (MES) qui s'y substituera à partir de 2013 et réforme du Pacte européen de stabilité et de croissance.

DES LUNDI EGALEMENT, LE PREMIER MINISTRE GREC GEORGE PAPANDREOU DOIT SE DEPLACER A BRUXELLES POUR Y RENCONTRER LE PRESIDENT DE LA COMMISSION EUROPEENNE, JOSE MANUEL BARROSO, alors que la réaction des marchés et celle de la rue à Athènes seront scrutées avec attention.

Les ministres des Finances du G7 (Etats-Unis, Japon, France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Canada) ont évoqué ce week-end la crise grecque lors d'une conférence de presse téléphonique, a fait savoir le ministre japonais des Finances, Yoshihiko Noda.

Edité par Marine Pennetier

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

EMEUTES EN CHINE !

Message  Admin le Lun 20 Juin 2011 - 15:55

CHINE : DES EMEUTES ECLATENT, LIEES A LA DISCRIMINATION, AUX PROBLEMES ECONOMIQUES, AUX SCANDALES ALIMENTAIRES ET AU FOSSE ENTRE LES RICHES ET LES PAUVRES !!!


Chers amis,


NOUS POUVONS À PRÉSENT OBSERVER, EN CHINE, LES MÊMES PHÉNOMÈNES QUE CEUX QUI SE SONT PRODUITS DURANT LE « PRINTEMPS ARABE » ET QUE CEUX QUI SONT EN TRAIN DE SE PRODUIRE EN EUROPE.

CERTES, LE SYSTÈME (COMMUNISTE) EST POLITIQUEMENT DIFFÉRENT, MAIS NOUS Y OBSERVONS LES MÊMES EXCÈS, LA MÊME CORRUPTION, LES MÊMES ACTES IGNOBLES QU’AILLEURS !

Ainsi, LA POLLUTION, LES SCANDALES ALIMENTAIRES, LA SITUATION ÉCONOMIQUE PRÉOCCUPANTE (MÊME POUR LA CHINE), LES DISCRIMINATIONS EN TOUT GENRE, LES ABUS DES AUTORITÉS ET LE FOSSÉ SANS CESSE GRANDISSANT ENTRE LES RICHES ET LES PAUVRES, SONT EN TRAIN DE CRÉER DES ÉMEUTES TRÈS VIOLENTES.

Les éléments déclencheurs constituent souvent une goutte d’eau qui fait déborder le vase de l’ire populaire : une marchande enceinte maltraitée par les nazis de la police, par exemple. Le même type de phénomène s’est produit en Tunisie, il y a quelque mois, déclenchant la révolution.
Aussi les autorités chinoises prennent-elles ces signes au sérieux.

EN DÉFINITIVE, QUE CE SOIT AUX USA, EN EUROPE, EN CHINE OU AILLEURS, NOUS POUVONS OBSERVER LES MÊMES SIGNES DE POURRISSEMENT, DE CORRUPTION, DE MÉPRIS POUR LE PEUPLE, D’AVIDITÉ AVEUGLE DE POGNON ET DE POUVOIR DE LA PART DES ÉLITES DIRIGEANTES.

CE QUE CELA SIGNIFIE EST EXTRÊMEMENT CLAIR : LE MONDE A BESOIN D’UNE RÉVOLUTION MONDIALE qui détrônera les tyrans et replacera les valeurs véritables (amour, famille, vigilance, paix, humilité, travail, lutte contre la cupidité et les inégalités, respect de la nature, consommation de produits sains et naturels…). Mais avant cela, des luttes sanglantes devront être gagnées.

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : un grand merci à la personne qui m’a envoyé cet article ! Elle se reconnaîtra…



Source : http://www.lefigaro.fr/international/2011/06/14/01003-20110614ARTFIG00729-des-emeutes-en-serie-inquietent-le-regime-chinois.php


DES EMEUTES EN SERIE INQUIETENT LE REGIME CHINOIS


15/06/2011 | Mise à jour : 08:36


Des émeutes importantes de travailleurs migrants ont eu lieu à Zengcheng, près de Canton. Crédits photo : STR/AFP


LE MAUVAIS TRAITEMENT INFLIGE A UNE MARCHANDE DE ZENGCHENG A RECEMMENT DECLENCHE UNE FLAMBEE DE VIOLENCE
.


De notre corespondant à Pékin.


PEKIN DOIT FAIRE FACE DEPUIS QUELQUES JOURS A UNE VAGUE D'EMEUTES SERIEUSES, AUJOURD'HUI DES TRAVAILLEURS MIGRANTS DANS LE SUD DU PAYS, APRES QUE LA MONGOLIE-INTERIEURE A ETE SECOUEE PAR LA COLERE DE BERGERS ET D'ETUDIANTS MONGOLS. DANS LES DEUX CAS DOMINE LE SENTIMENT D'ETRE VICTIME DE DISCRIMINATIONS.

LE POINT LE PLUS CHAUD SE SITUE A ZENGCHENG, à une heure de Canton, le cœur de la grande province exportatrice du pays. UN SIMPLE INCIDENT, AU COURS DUQUEL DES VIGILES ONT MALTRAITE UNE JEUNE MARCHANDE AMBULANTE, JETEE A TERRE ALORS QU'ELLE EST ENCEINTE, A MIS LE FEU AUX POUDRES. LA COLERE A DEGENERE EN EMEUTES AUXQUELLES PARTICIPENT PLUSIEURS CENTAINES DE TRAVAILLEURS MIGRANTS, ORIGINAIRES DE LA PROVINCE CENTRALE DU SICHUAN. Des télévisions de Hongkong ont montré des SCENES DE GUERILLA URBAINE, AVEC DES BATIMENTS PUBLICS VANDALISES, DES VEHICULES DE POLICE EN FEU ET DES MAGASINS SACCAGES. Des blindés de la police antiémeute ont été déployés en renfort.


Scandales alimentaires

TOUJOURS DANS LE SUD, DES CENTAINES - VOIRE DES MILLIERS - DE PERSONNES ONT AFFRONTE LA POLICE ET DETRUIT DES VEHICULES A CHAOZHOU, APRES L'AGRESSION A L'ARME BLANCHE D'UN OUVRIER RECLAMANT SON SALAIRE IMPAYE. Plus au nord, A LICHUAN, DANS LA PROVINCE DU HUBEI, PLUS DE 1500 PERSONNES SE SONT AFFRONTEES AVEC LA POLICE. ELLES PROTESTAIENT CONTRE LA MORT D'UN ELU LOCAL, DECEDE ALORS QU'IL ETAIT INTERROGE AU COMMISSARIAT. L'HOMME S'OPPOSAIT A DES EXPROPRIATIONS PAR L'EXECUTIF LOCAL. À CHAQUE FOIS, L'AMPLEUR DE LA COLERE EN DIT LONG SUR LE CLIMAT D'EXASPERATION.

La Chine connaît chaque année des milliers d'émeutes ou jacqueries, mais CES DERNIERES SONT PARTICULIEREMENT VIOLENTES ET INTERVIENNENT DANS UN CONTEXTE SENSIBLE, ALORS QUE LES DIRIGEANTS CHINOIS S'ALARMENT DE « CONTRADICTIONS ET TENSIONS SOCIALES EXACERBEES ». Mardi, un rapport du Centre de recherche sur le développement du Conseil d'État a mis en garde contre la MENACE que finiront par faire peser des dizaines de millions de travailleurs migrants - 153 millions officiellement, plus en réalité - si leur situation ne s'améliore pas. Il constate que CES DERNIERS SONT « MARGINALISES DANS LES VILLES, TRAITES COMME UNE MAIN-D'ŒUVRE BON MARCHE, NON INTEGRES ET MEME DISCRIMINES » .

L'INFLATION QUI CONTINUE A GRIMPER (cf. http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/06/14/97002-20110614FILWWW00307-chine-l-inflation-progresse.php ) ATTISE LE MECONTENTEMENT. LE FOSSE ENTRE LES REVENUS, QUI NE CESSENT DE S'ELARGIR, AUSSI. Les autorités en sont bien conscientes, qui ont demandé de limiter les signes ostentatoires de richesse, comme les publicités de luxe. LES SCANDALES ALIMENTAIRES ET LES CAS GRAVES DE POLLUTION, AUX METAUX LOURDS NOTAMMENT, ALIMENTENT AUSSI LA GROGNE.

L'histoire de la petite marchande de Zengcheng est prise au sérieux par les dirigeants chinois, qui veulent éviter qu'une poussée de fièvre locale ne se transforme en mouvement social, voire politique, de grande ampleur. ILS SAVENT QUE LA REVOLUTION EN TUNISIE A ETE DECLENCHEE PAR L'IMMOLATION D'UN JEUNE MARCHAND MALTRAITE PAR LA POLICE.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UE: UN TRAITE POUR CREER UNE "STABILITE FINANCIERE"

Message  Admin le Mar 21 Juin 2011 - 17:56

U.E. NAZIE : LE TRAITE PERMETTANT LA CREATION DU MECANISME EUROPEEN DE STABILITE FINANCIERE A PARTIR DE MI-2013, SERA « BIENTÔT SIGNE » !!!





Chers amis,


L’union européenne totalitaire continue d’ourdir des projets fourbes et abominables contre les populations des nations qui la composent !

NOUS APPRENONS AINSI QU’UN TRAITE PERMETTANT LA CREATION, EN JUILLET 2013, D’UN MECANISME EUROPEEN DE « STABILITE FINANCIERE », SERA SIGNE TRES BIENTOT PAR LES VAUTOURS DE MINISTRES DES FINANCES DE L’U.E. !

Nous pouvons déjà comprendre, suite à la lecture de l’article qui suit, que CE MECANISME VA SERVIR A « FAIRE TOUT CE QUI EST NECESSAIRE » (y compris ce qu’il y a de plus vil, de plus répugnant et de plus inhumain) POUR ASSURER UNE PRETENDUE « STABILITE FINANCIERE » DE LA ZONE EURO.
Autant dire que cela sent mauvais pour les nations européennes déjà empêtrées dans les dettes (Grèce, Irlande, Portugal, Espagne), ainsi que pour les pays d’Europe qui commencent à voir ce danger d’endettement arriver (Belgique, Italie)…

Nous comprenons aussi que CE MECANISME POURRA PORTER LA CAPACITE EFFECTIVE DE PRET (L’EUROPE N’A-T-ELLE DONC PAS ENCORE SUFFISAMMENT EMPRUNTE ? FAUT-IL QU’ON L’ENFONCE ENCORE DAVANTAGE ?) A 440 MILLIARDS D’EUROS !

Bien sûr, les pays ayant déjà reçus des « aides » de l’U.E. ne disposeront pas du statut de « créancier préférentiel »…

Il est évident qu’un tel système de prêt, avec des sommes aussi colossales, n’est pas mis sur les rails si l’on ne prévoit pas qu’il doive SERVIR à un moment donné… IL EST DONC D’ORES ET DEJA PREVU, AUX NIVEAUX SUPRANATIONAL ET MONDIAL, QUE D’AUTRES PAYS D’EUROPE VONT S’ENDETTER ET S’ENFONCER DANS LA MISERE LA PLUS CRASSE ET LA PLUS NOIRE QUI SOIT

Si vous pensiez que nous étions sortis de la farandole infernale « crise économique / endettement », réfléchissez à deux reprises ! Tout cela, bien sûr, afin de continuer de sauver les banques, afin d’asservir les nations et afin de nuire aux citoyens des pays d’Europe, le tout au profit de l’élite mondiale !

IL EST DESORMAIS CLAIR QUE L'UNION EUROPEENNE VEUT DICTER LA MARCHE A SUIVRE AU NIVEAU DE L'ECONOMIE, ET SE SUBSTITUER AUX INSTANCES ECONOMIQUES NATIONALES...

L’Union européenne, fondée sur des bases nazies et antidémocratiques, poursuit donc son travail de sape, d’esclavage et de destruction des pays de l’Europe.

Tant que nous ne mettrons pas fin à ce conglomérat supranational au service des mondialistes (l’U.E.), le cercle vicieux de la dictature, de l’esclavage et de l’appauvrissement (au dépens des citoyens et au profit de l’élite mondiale) se poursuivra !

A bon entendeur…

L’article, ci-dessous.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : un grand merci à la personne qui m'a communiqué cet article !



Source : http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRWEB623720110620


LE TRAITE DU FONDS EUROPEEN DE STABILITE SIGNE SOUS PEU - JUNCKER


lundi 20 juin 2011 14h29


BRUXELLES, 20 juin (Reuters) - LE TRAITE PERMETTANT LA CREATION DU MECANISME EUROPEEN DE STABILITE FINANCIERE A PARTIR DE MI-2013 SERA SIGNE TRES PROCHAINEMENT PAR LES MINISTRES EUROPEENS DES FINANCES, a déclaré lundi Jean-Claude Juncker.

CE MECANISME, qui prendra la suite du Fonds européen de stabilité financière (FESF) à partir du 1er juillet 2013, NE DISPOSERA PAS D'UN STATUT DE CREANCIER PREFERENTIEL DANS LE CAS DES PAYS AYANT DEJA REÇU UN PLAN D'AIDE DE LA ZONE EURO - GRECE, IRLANDE ET PORTUGAL - ce qui devrait permettre de favoriser un retour de ces pays sur les marchés.

"L'ACCORD D'AUJOURD'HUI SOULIGNE LA DETERMINATION DES ETATS MEMBRES DE LA ZONE EURO DE FAIRE TOUT CE QUI EST NECESSAIRE POUR ASSURER LA STABILITE DE LA ZONE EURO", a déclaré le président de l'Eurogroupe lors d'une conférence de presse.

Le Premier ministre luxembourgeois a par ailleurs indiqué avoir convoqué pour le dimanche 3 juillet une réunion extraordinaire des ministres des Finances de la zone euro pour discuter de la situation en Grèce.

Il a enfin expliqué que LA CAPACITE EFFECTIVE DE PRET DU FESF SERAIT PORTEE A 440 MILLIARDS D'EUROS via un relèvement des garanties apportées par les membres de la zone euro.

Le FESF SERA AUTORISE à titre exceptionnel A INTERVENIR SUR LE MARCHE OBLIGATAIRE PRIMAIRE et ses taux seront abaissés, a-t-il rappelé.

(Julien Toyer, édité par Nicolas Delame)


Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

U.E.: REDUCTION DE L’AIDE ALIMENTAIRE AUX DEMUNIS !

Message  Admin le Jeu 23 Juin 2011 - 12:48

REDUCTION DE L’AIDE ALIMENTAIRE : L’UNION EUROPEENNE NAZIE VEUT VOIR LES PAUVRES CREVER, ET LES ASSOCIATIONS D’AIDE ALIMENTAIRE RUINEES !!!






Chers amis,


Avec les emprunts monstres que l’Union européenne a elle-même préconisés afin de soi-disant régler le problème de l’endettement (ne cherchez pas la logique, il n’y en a pas, si ce n’est une volonté malfaisante d’enfoncer les pays de l’Europe dans un pétrin économique et financier), les aides et subventions européennes vont baisser.

L’ELITE DE L'U.E. NAZIE (cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ) EN PROFITE POUR S’ATTAQUER À CEUX QU’ELLE MÉPRISE LE PLUS : LES PAUVRES ! Twisted Evil Mad

AINSI, LE BUDGET DES AIDES ALIMENTAIRES VA BAISSER DRASTIQUEMENT. CECI AURA NON SEULEMENT POUR CONSÉQUENCE DE METTRE 43 MILLIONS DE PERSONNES EN DANGER DE MORT, MAIS AUSSI DE RUINER PAS MAL D’ASSOCIATIONS D’AIDE ALIMENTAIRE À TRAVERS L’EUROPE, QUI TIRENT UNE BONNE PARTIE DE LEURS RESSOURCES DE CETTE AIDE EUROPÉENNE. Surprised


Nous pouvons déjà percevoir la TENDANCE : L’INFÂME U.E. VA RÉDUIRE TOUTES LES AIDES, SUBVENTIONS ET BUDGETS QUI POSSÈDENT UN CARACTÈRE UN TANT SOIT PEU « SOCIAL », ET CE ALORS MÊME QU’ELLE A ELLE-MÊME CRÉÉ LES CONDITIONS AFIN DE S’ASSURER QUE DES EMPRUNTS MASSIFS METTENT A GENOUX DES PAYS ENTIERS (Grèce, par exemple) !

IL FAUT ABSOLUMENT SORTIR DE CE SYSTÈME INFERNAL EUROPÉEN, ET DE CE CONGLOMÉRAT SUPRANATIONAL ET DICTATORIAL QU’EST L’UNION EUROPÉENNE. Cela nous coûtera certainement cher, mais ce sera encore plus dur si nous restons sous la gouverne de charognes mondialistes et inhumaines.

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU CREVEZ LA GUEULE OUVERTE GRACE A LA POLITIQUE ATROCE DE L’U.E. ! Vic.

P.S. : et gageons que la plainte de l'Allemagne et la décision de la cour européenne de justice resteront lettre morte...




Source : http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/06/20/l-europe-reduit-son-aide-aux-plus-demunis_1538513_3214.html


L'EUROPE REDUIT SON AIDE AUX PLUS DEMUNIS


LEMONDE.FR avec AFP | 20.06.11 | 19h36


LA COMMISSION EUROPEENNE A ANNONCE, LUNDI 20 JUIN, UNE SEVERE REDUCTION L'AN PROCHAIN DE L'ALLOCATION AU PROGRAMME D'AIDE ALIMENTAIRE DESTINE AUX PLUS DEMUNIS DES EUROPEENS.

L'ENVELOPPE DEVRAIT ETRE RAMENEE A 113 MILLIONS D'EUROS, SOIT 400 MILLIONS DE MOINS QUE CETTE ANNEE. SELON PLUSIEURS ASSOCIATIONS CARITATIVES, CETTE BAISSE DRASTIQUE DE L'AIDE AUX PLUS DEMUNIS POURRAIT PRIVER AU MOINS 2 MILLIONS DE PERSONNES DE L'ASSISTANCE DONT ELLES ONT BESOIN.

Ces dernières années, le PROGRAMME EUROPEEN D'AIDE AUX PLUS DEMUNIS (PEAD) était alimenté à hauteur d'environ 500 millions d'euros par an. Selon les estimations, 43 MILLIONS DE PERSONNES DANS L'UE SONT CONCERNEES PAR LA PAUVRETE ALIMENTAIRE.

"Cette réduction [des fonds] est le fait d'un arrêt rendu [par la justice européenne] en avril dernier dans lequel la juridiction européenne établit que la réglementation actuelle impose que les denrées couvertes par ce régime proviennent des stocks publics de l'UE" et non de fonds issus du budget de la Politique agricole commune (PAC), a expliqué la Commission dans un communiqué. Du fait de cette décision de justice, LES ANNEES OU L'UE NE DEGAGE PAS DE STOCKS, LE PROGRAMME EUROPEEN D'AIDE AUX PLUS DEMUNIS (PEAD) VOIT AINSI SES MOYENS DRASTIQUEMENT REDUITS.



UNE PLAINTE DE L'ALLEMAGNE


La distribution gratuite de nourriture en Europe a été lancée pour la première fois, dans l'urgence, lors de l'hiver exceptionnellement froid de 1986. A cette époque, l'Europe disposait de stocks excédentaires de produits agricoles. Ils avaient été donnés à des associations caritatives qui se chargeaient de leur distribution aux plus démunis. Mais ces stocks européens avaient été supprimés lors de la réforme de la PAC, en 1990.

L'Europe avait alors remplacé les stocks par une enveloppe financière représentant 1 % du budget de la politique agricole de l'Union Européenne, soit 500 millions d'euros attribués aux Etats de l'UE, qui les répartissent entre les ASSOCIATIONS DISTRIBUTRICES. CET APPORT FINANCIER EUROPEEN REPRESENTE POUR CERTAINES D'ENTRE ELLES JUSQU'A 50 % DE LEURS RESSOURCES, VOIRE 90 % EN POLOGNE.

Mais, L'ALLEMAGNE, SOUTENUE PAR LA SUEDE, A DEPOSE UNE PLAINTE DEVANT LA COUR EUROPEENNE DE JUSTICE au motif que les 500 millions d'euros émanant du budget de la PAC constituaient, selon elle, une aide financière PUREMENT SOCIALE qui "aurait perdu tout lien avec la politique agricole commune" et enfreignant les principes de l'OMC (Organisation mondiale du commerce). LA COUR A DONNE RAISON A BERLIN DANS UN ARRET RENDU EN AVRIL DERNIER. La Commission n'avait pas fait appel.


Dernière édition par Admin le Ven 24 Juin 2011 - 1:03, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

L'UE NAZIE CONSIDERE QUE LE SMIC EST "TROP ELEVE" !

Message  Admin le Jeu 23 Juin 2011 - 19:00

L’UNION EUROPEENNE NAZIE CONSIDERE QUE LE SMIC DES FRANÇAIS EST « TROP ELEVE » !





Chers amis,


Après la diminution drastique des aides alimentaires, si vous doutiez encore quant au fait que l’Union européenne totalitaire et pourrie souhaite nuire aux populations des pays d’Europe, ce qui suit devrait finir de vous convaincre.

En effet, L’UNION EUROPÉENNE A ÉMIS UNE DÉCLARATION NAUSÉABONDE CONSIDÉRANT QUE LE SMIC (SALAIRE MINIMUM INTERPROFESSIONNEL DE CROISSANCE) DES FRANÇAIS EST « TROP ÉLEVÉ » !

Notez que les revenus de l’élite, eux, ne le sont jamais, « trop élevés »…

A NOUVEAU, NOUS VOYONS DONC LES RACLURES DE L’U.E. DICTATORIALE SE DRESSER CONTRE LES CITOYENS DES PAYS D’EUROPE, ET DÉFENDRE L’ÉLITE ET LES PLOUTOCRATES !

Une vidéo est disponible sur http://www.dailymotion.com/video/xj7ckn_l-europe-contre-le-smic-francais_news#from=embediframe à ce sujet.

Résultat : un député français s’insurge et a voulu participer à la manifestation grecque du 15 juin, en solidarité avec les citoyens grecs et contre l’ineptie économique de l’U.E.

UNE RÉVOLUTION EST ABSOLUMENT NÉCESSAIRE ET INCONTOURNABLE SI NOUS SOUHAITONS FAIRE CHANGER LES CHOSES.

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.newspress.fr/communique_242327_1884_RSS-FR-ZON-109.aspx


NICOLAS DUPONT-AIGNAN EN GRECE LE 15 JUIN POUR SOUTENIR LA GREVE GENERALE CONTRE L'UE


Debout la République (cf. http://www.newspress.fr/Emetteur_FR_1884.aspx ) - 14/06/2011 18:15:24


LE SMIC TROP ELEVE : L'INEPTIE ECONOMIQUE DE LA COMMISSION EUROPEENNE


LA DECLARATION DE LA COMMISSION EUROPEENNE ESTIMANT QUE LE SMIC EST TROP ELEVE EN FRANCE ET QU'IL FAUDRAIT DONC LE DIMINUER AFIN D'AMELIORER LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES FRANÇAISE EST UN ATTENTAT POLITIQUE ET UNE VERITABLE INSULTE AU VISAGE DES TRAVAILLEURS FRANÇAIS.

Outre l'INEPTIE ECONOMIQUE d'un tel raisonnement, il prouve une nouvelle fois la SOUMISSION TOTALE DE BRUXELLES A UNE IDEOLOGIE ULTRA-LIBERALE DU XIXEME SIECLE COMPLETEMENT DEPASSEE, ET DONC L'ECHEC FLAGRANT EST CONSTATABLE SUR L'ENSEMBLE DE LA PLANETE.

Le libre échange déloyal, c'est perdant-perdant : les esclaves au sud et les chômeurs au nord. LES SEULS A PROFITER DE CETTE POLITIQUE permanente du moins disant social généralisé SONT UNE TOUTE PETITE MINORITE DONT LA COMMISSION DE BRUXELLES EST LE DEFENSEUR LE PLUS ACHARNE.

L'UNION EUROPEENNE SEMBLE DEFINITIVEMENT AVOIR CHOISI DE SACRIFIER LA BELLE IDEE EUROPEENNE AU PROFIT D'INTERETS PUREMENT OLIGARCHIQUE ET FINANCIER.

Comme député d'une nation qui tient à sa liberté, je me battrai afin de mettre en échec cette logique dévastatrice. C'EST LA RAISON POUR LAQUELLE JE ME RENDRAI LE 15 JUIN EN GRECE AFIN DE SOUTENIR LA GREVE GENERALE DE PROTESTATION CONTRE LA POLITIQUE DE SPOLIATION DE L'UNION EUROPEENNE SUR LE PEUPLE ET LE PATRIMOINE GRECS.

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l'Essonne et président de Debout la République


Dernière édition par Admin le Ven 24 Juin 2011 - 1:04, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES BANQUIERS RECLAMENT A LA GRECE LE TRIBUT DE CHAIR !

Message  Admin le Ven 24 Juin 2011 - 0:49

Chers amis,


Voici un excellent article qui dénonce l’authentique MAFIA FINANCIÈRE, COMPOSÉE DE BANQUIERS ET DE POLITICARDS VÉREUX, qui est en train de menacer tous les pays de l’Europe et leurs populations (= CRIME CONTRE L’HUMANITE). Le cas grec est sérieux et capital, puisqu’il pourrait faire jurisprudence et créer une réaction en chaîne – dans un sens ou dans l’autre, vers la liberté ou vers l’esclavage.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT SOUS LE RÉGIME DICTATORIAL ET MAFIEUX DE L’ÉLITE MONDIALE (BANQUIERS ET POLITICIENS CONFONDUS) ! Vic.





Source : https://liesidotorg.wordpress.com/2011/06/21/les-banquiers-reclament-a-la-grece-le-tribut-de-chair/


LES BANQUIERS RECLAMENT A LA GRECE LE TRIBUT DE CHAIR !



WOLFGANG HETZER, chef du Département du renseignement de l’évaluation stratégique et de l’analyse à l’Office européen de lutte antifraude (OLAF) à Bruxelles A PUBLIE UN OUVRAGE INTITULE LA MAFIA FINANCIERE. Récemment, IL A DONNE AU JOURNAL DIE WELT QUELQUES ELEMENTS D’INFORMATION QUI ECLAIRENT LUMINEUSEMENT LE SCANDALE, LE DRAME HUMAIN QUI SE JOUE EN GRECE ET FERA JURISPRUDENCE POUR D’AUTRES PAYS… DANS PEU DE TEMPS.



Dans son ouvrage, WOLFGANG HETZER REND LES COMPLICITES BANCAIRES ET POLITICIENNES PRATIQUEMENT RESPONSABLES DE LA CRISE ACTUELLE ET DES SOUFFRANCES DES POPULATIONS QUI SUBISSENT UNE CRISE OU L’ON CHERCHE A SOUTIRER DES CITOYENS LEURS ECONOMIES POUR BOUCHER LES TROUS D’OPERATIONS CARREMENT MAFIEUSES. WOLFGANG HETZER MET EN CAUSE LES MACHINATIONS DES GESTIONNAIRES FINANCIERS ET DES POLITICIENS, QUI ONT CONDUIT A LA GRANDE DEPRESSION ET LA CRISE DE LA DETTE EUROPEENNE.

Wolfgang Hetzer : « IL Y A LES COUPABLES DANS L’INDUSTRIE FINANCIERE QUI CONTINUENT A CONCLURE DES PARIS. ET IL Y A LEURS SOUTIENS DANS LA POLITIQUE QUI LEUR ONT PERMIS CES PARIS et les ont laissés ne prendre aucune mesure affectant le périmètre accessible aux banquiers d’investissement. LA LISTE DES TRANSGRESSIONS DE LA POLITIQUE EST LONGUE.(…) ».

LES POLITICIENS ONT FERME LES YEUX SUR LES RISQUES QUE LES BANQUIERS ONT GENERE POUR LA PERENNITE DU SYSTEMe. Des banques ont pris des positions risquées totalement disproportionnées par rapport à leurs fonds propres. PIRE, AFFIRME WOLFGANG HETZER, LES BANQUIERS ONT OBTENU DES POLITICIENS QU’ILS LEUR PERMETTENT D’ENCADRER LE CADRE LEGISLATIF DE LEURS OPERATIONS SPECULATIVES.

Dans cette chaîne de complicités, LES POLITIQUES ONT PERMIS AUX BANQUIERS D’ENVOYER LEURS PROPRES AVOCATS POUR LEGIFERER ! C’EST COMME SI L’ON DEMANDAIT AUX PARRAINS DE LA MAFIA DE REGLEMENTER LEUR PROPRE TRAFIC. D’ailleurs, ce n’est pas anodin si Wolfgang Hetzer a choisi comme titre de son livre La Mafia Financière.



ON S’APERÇOIT DONC QUE LE POLITIQUE A ETE PRIVATISE COMME LE LEGISLATIF ! Le fait que les experts de la bureaucratie gouvernementale aient fait défaut A PERMIS AUX AVOCATS DES INSTITUTIONS FINANCIERES ET DONC DE L’INDUSTRIE FINANCIERE, DE FIXER LEURS PROPRES REGLES.

CONSEQUENCES : LES BANQUIERS PRENAIENT LE MAXIMUM DE RISQUE SACHANT QUE LES POLITICIENS FERAIENT PAYER LES CONTRIBUABLES. Les politiciens se rendent compte qu’ils sont maintenant en première ligne face aux citoyens. Seules les forces de l’ordre protègent leurs déplacements. Les politiques se sont laissés balader sur la scène mondiale par l’industrie financière comme on tire une vache avec un anneau dans le nez. L’INDUSTRIE FINANCIERE A PRIVATISE LA POLITIQUE A COUPS DE MILLIARDS. C’EST BIEN A CETTE CONCLUSION QU’EST PARVENUE LA COMMISSION DU CONGRES AMERICAIN QUAND ELLE A TENTE D’ETABLIR LES CIRCONSTANCES QUI ONT MENE A LA CRISE FINANCIERE.

NOUS AVONS DONC OBTENU UN VERITABLE SYSTEME MAFIEUX. LES PARTIS POLITIQUES SONT DONC SOUS LA COUPE DE LA BANQUE. Bien évidemment, il arrivera un moment où l’on donnera au peuple (longtemps aveuglé par l’abandon des valeurs morales de notre civilisation chrétienne), quelques bouc-émissaires. Cela a toujours été ainsi dans notre histoire. D’une manière générale, ce sont même les banquiers du cartel bancaire qui financent les leaders de la contestation. Cela s’est ainsi passé avec la Révolution de 1789 ou la Commune de Paris.

ET MAINTENANT LA HAUTE BANQUE RECLAME SON TRIBUT DE CHAIR AUX LEADERS POLITIQUES GRECS



CES LEADERS POLITIQUES, QUI ONT DEJA DEMANDE AUX CONTRIBUABLES DE PAYER LES PERTES D’UNE GESTION SCANDALEUSE DES BANQUES, SONT MAINTENANT SOMMES D’EXIGER DES POLITICIENS GRECS QU’ILS LIVRENT LEUR PAYS ET LEURS CITOYENS AU CARTEL BANCAIRE. LA GRECE DOIT PAYER PARCE QUE C’EST LE PAYS CIBLE POUR FAIRE JURISPRUDENCE. CE N’EST QUE LE PREMIER DOMINO D’UNE LONGUE CHAINE DE CADAVRES AMBULANTS, dont la France. Les politiciens français des deux principaux partis politiques (symptomatique de la dialectique hégélienne thèse/antithèse) SONT D’ACCORD POUR FAIRE PASSER L’INADMISSIBLE. Nous avons en France un président qui s’est déjà fait menaçant avec des propos devenus célèbres :

« On ira ensemble vers ce nouvel ordre mondial. Personne, je dis bien personne ne pourra s’y opposer. Car à travers le monde, les forces au service du changement sont considérablement plus fortes que les conservatismes et les immobilismes. »

Dans le paradigme mis en évidence par Wolfgang Hetzer, LA PRESIDENCE FRANÇAISE A CHOISI SON CAMP : LES ENNEMIS DES PEUPLES. Doit-on s’étonner du fait du passé de Mme LAGARDE avec les banquiers des Etats-unis, qu’elle rêve de devenir le fonctionnaire le mieux payé pour dépecer les Etats et servir au mieux les intérêts des superviseurs du soldat JP Morgan ?



Tester les populations


LES POLITICIENS DE LA ZONE EURO ONT DONNE DEUX SEMAINES A LA GRECE POUR ADOPTER UN NOUVEAU PLAN D’AUSTERITE TRES IMPOPULAIRE si elle veut obtenir l’argent frais dont elle a besoin pour éviter une faillite qui provoquerait une onde de choc mondiale. Cet argent qui ne servira qu’à payer des intérêts… pour éviter aux banques prédatrices d’enregistrer une méga perte au passif de leur bilan. DES SOURCES INTER-BANCAIRES ANNONCENT QU’UNE GROSSE BANQUE FRANÇAISE (NOUS TAISONS LE NOM) FAIT DU NETTOYAGE DANS SON SYSTEME INFORMATIQUE POUR MAQUILLER LES OPERATIONS DOUTEUSES AU CAS OU…



LES MINISTRES DES FINANCES DE LA ZONE EURO SE RETROUVERONT LE DIMANCHE 3 JUILLET POUR FINALISER L’AIDE A LA GRECE, a annoncé leur chef de file, le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, espérant que d’ici là le Parlement grec aurait entériné un nouveau train de mesures d’économies et de privatisations. [Voir sur ce point le tout dernier numéro de LIESI -232- qui cherche à faire une démonstration "convaincante".]

Lors d’une première réunion dimanche à Luxembourg, les ministres européens ont en effet repoussé le déblocage de la prochaine tranche des 110 milliards d’euros de prêts promis l’an dernier à Athènes avec le Fonds monétaire international, dans le cadre d’un premier plan de sauvetage. ILS EXIGENT AVANT CELA QUE LE PARLEMENT GREC ADOPTE, LE 28 JUIN, UN NOUVEAU TRAIN DE MESURES D’ECONOMIES ET DE PRIVATISATIONS.

Parallèlement, ILS ONT FAIT MIROITER DES AIDES SUPPLEMENTAIRES A PLUS LONG TERME, QUI POURRAIENT REPRESENTER UNE CENTAINE DE MILLIARDS D’EUROS ET DONT LES GRANDES LIGNES SONT AUSSI ATTENDUES POUR DEBUT JUILLET. Mais cela reste une déception pour Athènes, qui espérait l’annonce immédiate d’un déblocage des fonds.

Publié par liesiletter le 21 juin 2011

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA: DANGER IMMINENT D’EFFONDREMENT BOURSIER !

Message  Admin le Lun 27 Juin 2011 - 16:43



USA: DANGER IMMINENT D’UN NOUVEL EFFONDREMENT DES MARCHES BOURSIERS !






Chers amis,


LES ETATS-UNIS COURENT A NOUVEAU LE RISQUE DE TOMBER DANS UNE NOUVELLE CRISE ECONOMICO-FINANCIERE !

L’article qui suit, que je vous ai traduit en français, explique bien les graves dangers qui se profilent à l’horizon… on nous prévient même que CE NOUVEL EFFONDREMENT POURRAIT « DEBUTER A TOUT INSTANT » !


Inutile de vous faire un dessin, je suppose… car il est clair qu’UN NOUVEL EFFONDREMENT DU MARCHE AMERICAIN ENTRAINERA DE NOUVELLES SECOUSSES SISMIQUES QUI SE REPERCUTERONT SUR LES MARCHES MONDIAUX. ET CET EFFONDREMENT EST PREVU A TRES COURT TERME, VOIRE MEME D’ICI JUSTE QUELQUES JOURS OU SEMAINES !

Il est à espérer que cela ne se produira pas, mais trop d’éléments sont hélas présents, et signalent un nouveau plongeon dans la crise. Avec, à nouveau, les populations qui devront payer pour les erreurs des financiers et des mondialistes.

L’article, ci-dessous…

Vic.

P.S. : merci à la personne qui m’a communiqué cet article ! Elle se reconnaîtra…




Source: newsletter “Eastman Communications’ Insider Wealth Alert” marketing@hiddenvaluesalert.com



LES ACTIONS AMERICAINES SONT SUR LE POINT DE DEGRINGOLER : VOICI CE QU'IL FAUT FAIRE MAINTENANT !


Par: William James
Editor, Alert richesse initiés

Mercredi fut une journée qui a fourni un énorme panneau d'avertissement aux investisseurs américains ...

Ce fut le jour où Ben Bernanke a admis publiquement que:
"Peut-être certains des vents contraires qui nous concernent, comme la faiblesse du secteur financier, les problèmes dans le secteur du logement - CERTAINS D’ENTRE EUX POURRAIENT ETRE PLUS FORTS ET PLUS PERSISTANTS QUE NOUS L’AVIONS PENSE"

LE MARCHE BOURSIER AMERICAIN, NATURELLEMENT, A COMMENCE A PIQUER DU NEZ, FAISANT BAISSER A UN MOMENT LE DOW JONES DE PLUS DE 200 POINTS.

Les stocks ont continué de glisser vers le bas - bien qu'à un rythme légèrement plus lent - jeudi et vendredi ... veillant à ce que LE MARCHE TERMINE EN BAISSE POUR LA SEPTIEME SEMAINE CONSECUTIVE, SUR LES HUIT DERNIERES SEMAINES.

EN PLUS DE TOUTE CETTE INCERTITUDE, IL Y A LE FAIT QUE LE PROGRAMME D'ASSOUPLISSEMENT QUANTITATIF DE LA FED – LE QE2 - DOIT EXPIRER JEUDI.

QU'EST-CE TOUT QUE CELA SIGNIFIE?

CELA SIGNIFIE QUE NOUS POURRIONS - EN CE MOMENT MEME – ETRE EN TRAIN GLISSER VERS LE BORD D'UNE FALAISE.

Alors, que devez-vous faire?

DENNIS SLOTHOWER, L'HOMME QUI A APPELE L'EFFONDREMENT DU MARCHE EN 2008, VIENT D'EMETTRE UN AVERTISSEMENT URGENT POUR LES INVESTISSEURS, DECLARANT QU'UN EFFONDREMENT DU MARCHE RAPIDE - ET POTENTIELLEMENT DEVASTATEUR - POURRAIT DEBUTER A TOUT MOMENT.

J'ai préparé une présentation vidéo qui - en seulement quelques minutes - explique pourquoi Dennis Slothower est à nouveau en train de mettre en garde contre un EFFONDREMENT IMMINENT DES ACTIONS... et elle révèle aussi les simples étapes que vous pouvez prendre aujourd'hui pour vous protéger.

S'il vous plaît, prenez un moment pour regarder immédiatement cette vidéo importante pour vous assurer que votre richesse – et votre retraite – ne sont pas en danger.

VIDEO: http://www.stealthstocksonline.com/index.aspx?page=Video042911&r1=IWA062511VS&dc=JM001&em=

Bon investissement,
William James, Rédacteur, Insider Wealth Alert.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ECONOMIE : GRECE : GREVE GENERALE DE 48 HEURES !

Message  Admin le Mar 28 Juin 2011 - 10:30

ECONOMIE : GRECE : GREVE GENERALE DE 48 HEURES CONTRE LES MESURES D’AUSTERITE INIQUES !





Chers amis,


Le début des hostilités à sonné, en Grèce !

AUJOURD’HUI MARDI 28 JUIN ET DEMAIN MERCREDI 20 JUIN 2011, UNE GRÈVE GÉNÉRALE DE 48 HEURES AFFECTERA TOUT LE PAYS, ET CE À TOUT LES NIVEAUX.

L’OBJECTIF EST SIMPLE : EMPÊCHER ET LUTTER CONTRE LES MESURES INIQUES D’AUSTÉRITÉ ÉCONOMIQUE QUI MENACENT LES CITOYENS, ET QUE L’UNION EUROPÉENNE TOTALITAIRE VEUT ABSOLUMENT IMPOSER !
Sommes-nous à l’aube d’une révolution ?

Nous devrons suivre l’actualité de ces prochains jours pour le savoir…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE TYRANNIE, BON ESCLAVAGE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : l’article des mass médias mensongers et prostitués ci-dessous nous signale un encerclement « symbolique » (donc, peu déterminé et pacifiste) visant à encercler le Parlement afin d’empêcher le gouvernement de voter ces mesures ignobles. Personnellement, je ne suis pas certain que cet encerclement sera aussi « symbolique » que cela, et se déroulera sans heurts… En 2008 déjà, une grève générale avait entraîné des violences (cf. http://www.france-info.com/monde-europe-2008-12-10-grece-greve-generale-et-manifestations-ponctuees-de-violences-223758-14-15.html ); or, la situation est encore bien plus tendue aujourd’hui.




Source : http://actualite.fr.be.msn.com/actualiteetrangere/article.aspx?cp-documentid=158408005


Par CYA, www.belga.be, Mise à jour: 28/06/2011



GREVE GENERALE DE 48 HEURES EN GRECE CONTRE L'AUSTERITE


VOLS SUPPRIMES, COUPURES D'ELECTRICITE ALEATOIRES, TRAINS ANNULES, BANQUES FERMEES: LA GRECE VA TOURNER AU RALENTI MARDI, AU PREMIER JOUR D'UNE GREVE GENERALE DE 48 HEURES DECRETEE PAR LES SYNDICATS POUR PROTESTER CONTRE LE BUDGET D'AUSTERITE EXAMINE PAR LE PARLEMENT.

Alors que le Premier ministre Georges Papandréou a fait appel au "devoir patriotique" des députés lundi pour les exhorter à voter un projet de budget destiné à assainir les finances du pays au bord du gouffre et dégonfler son énorme dette, LES SYNDICATS S'OPPOSENT AUX MESURES CONTENUES DANS LE PLAN: HAUSSES D'IMPOTS ET PRIVATISATIONS MASSIVES.

Mardi et mercredi, après trois grèves générales de 24 heures depuis le début de l'année, LES FONCTIONNAIRES SERONT DE NOUVEAU EN GREVE, LES BANQUES FERMEES ET LES HOPITAUX VONT FONCTIONNER AVEC DU PERSONNEL D'ASTREINTE. LES JOURNALISTES ONT DE LEUR COTE ANNONCE DES ARRETS DE TRAVAIL DE CINQ HEURES MARDI ET MERCREDI EN DEBUT D'APRES-MIDI, CE QUI VA AFFECTER SURTOUT LES JOURNAUX RADIOTELEVISES ET LES SITES INTERNET D'INFORMATION.

Les MESURES D'AUSTERITE sont destinées à sécuriser le versement par les créanciers du pays -zone euro et FMI- d'une nouvelle tranche d'argent frais à la Grèce, qui sans cela se retrouverait en RISQUE DE DEFAUT DE PAIEMENT EN JUILLET. Mercredi, LES INDIGNES, UN MOUVEMENT DE RESISTANCE POPULAIRE, QUI SE VEUT HORS SYNDICATS ET HORS PARTIS, ONT PREVU DE GRANDS RASSEMBLEMENTS SUR LA PLACE SYNTAGMA, OU SE TROUVE LE PARLEMENT, qu'ils souhaiteraient encercler symboliquement pour empêcher le vote, même si leur capacité de mobilisation montre des signes d'essoufflement.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GRECE : VIOLENTS AFFRONTEMENTS/l'UE MET LA PRESSION

Message  Admin le Mar 28 Juin 2011 - 22:34

GRECE : VIOLENTS AFFRONTEMENTS DURANT LA 1re JOURNEE DE GREVE GENERALE ! L’IMMONDE UNION EUROPEENNE TOTALITAIRE CONTINUE DE METTRE LA PRESSION ET DE MENACER !






Chers amis,


L’U.E. nazie et son bilderberger de président pourri, Herman Van Rompuy, tentent de faire de la Grèce le bouc-émissaire de la crise économique européenne… En réalité, ces salauds SAVENT fort bien que les Grecs N’ONT PLUS D’AUTRE CHOIX QUE LA REVOLTE. Tout comme ils SAVENT que d’autres pays européens vont de toute façon se retrouver dans la même situation que la Grèce, très bientôt. Tout comme ils SAVENT que le prochain effondrement américain – tout proche - sera sans doute plus déterminant encore que le cas de la Grèce.

EN ATTENDANT, DURANT CETTE PREMIÈRE JOURNÉE DE GRÈVE GÉNÉRALE, LES CITOYENS GRECS ONT DURCI LEURS ACTIONS, ENDOMMAGEANT LES BÂTIMENTS DU PARLEMENT ET DU MINISTÈRE DES FINANCES, BRISANT ET UTILISANT LES DALLES DE MARBRE À L’AIDE DE BARRES DE FER AFIN DE S’EN SERVIR COMME DE PROJECTILES. LES VIOLENCES, COMME JE L’AVAIS SIGNALÉ, SERONT DONC AU RENDEZ-VOUS. ET LES POLICIERS ONT ÉTÉ PLUS NOMBREUX À ÊTRE BLESSÉS QUE LES MANIFESTANTS.

DEMAIN SERA EN TOUT CAS UNE JOURNÉE HISTORIQUE POUR LA GRÈCE : il s’agira de la journée où la Révolution se déclenchera - de façon on ne peut plus justifiée - en réaction aux mesures iniques d’austérité (SI les manifestants s’insurgent et empêchent le vote au Parlement), OU de la journée où les Grecs tomberont dans l’esclavage capitaliste de l’élite – un esclavage que l’U.E. soutient avec ignominie.



La suite, demain…

BONNE REVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.





Source : http://www.elwatan.com/depeches/grece-les-manifestants-durcissent-leur-position-contre-le-plan-d-austerite-27-06-2011-130549_167.php


GRECE: LES MANIFESTANTS SE DURCISSENT FACE A LA PERSPECTIVE DU VOTE


Le 27.06.11 | 12h25





DES MILLIERS DE GRECS ONT MANIFESTE MARDI LEUR COLERE CONTRE LE BUDGET...

Des milliers de Grecs ont manifesté mardi leur colère contre le budget d'austérité, qui doit être voté mercredi au Parlement, lors de DEFILES EMAILLES D'INCIDENTS VIOLENTS AU CENTRE D'ATHENES, AU PREMIER JOUR D'UNE GREVE GENERALE DE 48 HEURES.

AU MEME MOMENT, L'UNION EUROPEENNE (UE) A HAUSSE LE TON pour que les députés grecs votent ce texte en agitant le chiffon rouge d'une faillite immédiate de la Grèce si l'impopulaire plan d'austérité n'était pas voté.

Le président de l'UE HERMAN VAN ROMPUY a affirmé que les heures à venir allaient être "décisives" pour la Grèce, mais aussi pour la zone euro et l'économie mondiale.

Toutefois, UN GROUPE DE JEUNES QUI ONT ATTAQUE A COUP DE BARRES DE FER DES FAÇADES EN MARBRE SUR LA PLACE SYNTAGMA ET LE MINISTERE DES FINANCES VOISIN, en marge de la manifestation des syndicats, n'étaient guère prêts à recevoir ce genre de conseils.

LES FORCES ANTI-EMEUTES ONT JETE DES SALVES DE GAZ LACRYMOGENES POUR LES DISPERSER, LAISSANT LA PLACE SYNTAGMA NOYEE SOUS UN BROUILLARD IRRITANT ET JONCHEE DE PETITS MORCEAUX DE MARBRE.
PLUSIEURS FAÇADES ONT ETE ENDOMMAGEES. LES MARCHES DE MARBRE DES HOTELS DE LUXE QUI BORDENT LA PLACE ONT ETE DESCELLEES OU CASSEES EN MORCEAUX POUR SERVIR DE PROJECTILE. SELON LA POLICE, L'AFFRONTEMENT A FAIT 27 BLESSES DONT 21 POLICIERS, TANDIS QUE TROIS PERSONNES ONT ETE ARRETEES.

"Les Européens nous disent qu'ils nous lâcheront si le plan n'est pas voté mais LA FAILLITE, ON Y EST DEJA. TOUCHER LE FOND NOUS PERMETTRAIT AU MOINS DE REMONTER, ALORS QUE CE NOUVEAU PLAN NE RESOUD RIEN", a lancé Anna Théodorou, une secrétaire de 38 ans.

Une femme de 36 ans, Iamando ajoutait: "NOUS NE VOULONS PAS DE VOTRE ARGENT EUROPE. LAISSEZ NOUS TRANQUILLE, S'IL VOUS PLAIT !".

Peu avant, les manifestants, qui étaient beaucoup moins nombreux que lors de la grève générale du 15 juin, avaient défilé AUX CRIS DE "LE PROJET DE LOI NE VA PAS PASSER".

D'IMPORTANTES FORCES POLICIERES - 4.000 HOMMES SELON LES AUTORITES - AVAIENT ETE DEPLOYEES, bouclant à la circulation le centre d'Athènes. LE PARLEMENT ETAIT ENTOURE PAR DES CENTAINES DE POLICIERS TANDIS QU'UNE BARRIERE ETAIT DRESSEE DEVANT L'ENTREE DU BATIMENT POUR EMPECHER LES MANIFESTANTS DE S'APPROCHER.

La grève a touché les transports maritimes et aériens et les coupures d'électricité se sont poursuivies en raison d'une grève observée depuis la semaine dernière par l'entreprise publique d'électricité, la DEI.
A part le métro, les transports en commun à Athènes n'ont pas fonctionné.

LES GREVISTES PROTESTAIENT CONTRE LE PLAN PLURI-ANNUEL D'AUSTERITE 2012-2015 PREVOYANT HAUSSES D'IMPOTS ET PRIVATISATIONS MASSIVES, qui devait être voté mercredi au Parlement. CELUI-CI PREVOIT DE NOUVEAUX SACRIFICES POUR LES GRECS, APRES LA RIGUEUR DE 2010, afin que le pays évite la faillite et puisse toucher une nouvelle aide financière vitale de ses partenaires européens et créanciers.

Des banques étaient également fermées, les hôpitaux fonctionnaient avec du personnel d'astreinte et les journalistes ont observé un arrêt de travail de cinq heures en début d'après-midi, ce qui a affecté les journaux radiotélévisés et les sites internet.

"LA CRISE ECONOMIQUE EST UNE GUERRE MODERNE, ILS VONT NOUS PRENDRE NOTRE TERRE, ILS VONT TOUT VENDRE" se lamentait Maria, 28 ans, place Syntagma, les yeux rougis par les gaz.
Les affrontements de la place Syntagma n'ont pas impressionné la Bourse d'Athènes, qui semblait mardi soir croire au vote du plan prévu mercredi. Elle a terminé en hausse de 2,6%.

AFP

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GRECE: 1re MOITIE DES PLANS D'AUSTERITE ADOPTEE !

Message  Admin le Mer 29 Juin 2011 - 21:48

GRECE : LES PUTES DE DEPUTES TOTALITAIRES, SE MOQUANT TOTALEMENT DE LA VOLONTE DU PEUPLE, ADOPTENT LA 1re PARTIE DU NOUVEAU PLAN D’AUSTERITE ECONOMIQUE !!!






Chers amis,


SANS SURPRISE, IL SEMBLE BIEN QUE LE GOUVERNEMENT GREC, COMPOSÉ DE SALAUDS, DE DICTATEURS ET DE TRAÎTRES, A ADOPTÉ LA PREMIÈRE MOITIÉ DES NOUVEAUX PLANS D’AUSTÉRITÉ ÉCONOMIQUE QUI FERONT CREVER LES GRECS DANS LA MISÈRE ! ET CE, SANS SONGER UNE SEULE SECONDE À LA VOLONTÉ DU PEUPLE GREC, QUI EST LARGEMENT OPPOSÉ À CES MESURES INFECTES !

LE GOUVERNEMENT GREC N’EST PLUS UNE DÉMOCRATIE, MAIS UN CLAN DE CRAPULES FASCISTES ET DE LÂCHES ANTIDÉMOCRATIQUES QUI SONT VENDUS AUX PROJETS SUPRANATIONAUX ET MONDIALISTES DE L’U.E. ET DU FMI.

LES GRECS CONTINUENT DE MANIFESTER VIOLEMMENT (on remarquera une révolte contre les policiers protégeant le Parlement grec, qui sont traités à juste titre de porcs et d’assassins), MAIS NOUS NE VOYONS HÉLAS PARAÎTRE AUCUNE STRUCTURE ORGANISÉE ET PRÊTE À ALLER JUSQU’À LA RÉVOLUTION.

LES CITOYENS GRECS ONT ENCORE QUELQUES COURTES JOURNÉES AVANT DE TOMBER DANS LA DICTATURE IGNOBLE QUE LEUR GOUVERNEMENT FÉLON ET LE NOUVEL ORDRE MONDIAL LEUR ONT PRÉPARÉ…

Tic-tac, tic-tac… Le temps passe et les opportunités ne se représenteront plus.

La balance du sort de la Grèce vient de pencher lourdement du côté de la DICTATURE et de l’esclavage. EST-CE BIEN LA CE QUE LES GRECS SOUHAITENT ?

Je vous laisse découvrir l’article des cancrelats esclaves et scribouillards des mass médias qui, sur les ordres de leurs maîtres des groupes médiatiques internationaux dirigés pas les mondialistes, continuent bien sûr d’insister sur la soi-disant « nécessité » d’adopter ces plans d’austérité de merde…

BONNE REVOLUTION… OU CREVEZ LA GUEULE OUVERTE ! Vic.





Source : http://fr.news.yahoo.com/le-gouvernement-grec-obtient-la-majorit%C3%A9-sur-le-132356621.html


LES DEPUTES GRECS ADOPTENT LE PREMIER VOLET DU PLAN D'AUSTERITE


Par Renee Maltezou et Harry Papachristou | Reuters – il y a 32 minutes



PREMIER PAS DES DÉPUTÉS GRECS VERS PLUS D'AUSTERITE



ATHENES (Reuters) - LES DEPUTES GRECS ONT ADOPTE MERCREDI LE PREMIER DES DEUX VOLETS DU PLAN D'AUSTERITE DESTINE A EVITER LA FAILLITE FINANCIERE DE LA GRECE, UN PLAN DENONCE PAR DE NOMBREUX GRECS QUI ONT ENCORE MANIFESTE PAR MILLIERS DANS LE CENTRE D'ATHENES.

Le volet concernant la hausse des PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES, la REDUCTION DES DEPENSES PUBLIQUES ET une VAGUE DE PRIVATISATIONS a été voté par une courte majorité de 155 voix contre 138 par les 300 parlementaires de la chambre.

Cinq élus se sont abstenus et deux étaient absents.

CE PREMIER VOTE LAISSE ENTREVOIR L'ADOPTION DU SECOND PAN DU PLAN D'AUSTERITE régissant les modalités d'application afin de parvenir à dégager 28 milliards d'économies sur cinq ans.

L'adoption des deux textes est REQUISE par l'Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI) pour le déblocage d'une nouvelle tranche d'aide, de 12 milliards d'euros, dans le cadre du plan d'aide de 110 milliards d'euros consenti à la Grèce en mai 2010.

"Il est maintenant temps de relever le défi historique, de se tourner vers l'avenir et de le garantir pour les prochaines générations", a dit le Premier ministre socialiste, George Papandréou, s'adressant aux députés avant le vote.



"DÉFI DE MA VIE POLITIQUE"


Elue de l'opposition, Elsa Papadimitriou a rompu la consigne de vote de son parti opposé au plan et joint sa voix à celles du Pasok, compensant la défection du député socialiste Panagiotis Kouroublis. Celui-ci a été aussitôt exclu de son parti.

"C'est la décision la plus importante et le défi le plus important de ma vie politique", a expliqué Elsa Papadimitriou avant le scrutin. "Je vais voter oui et j'espère que le gouvernement ne me décevra pas", a-t-elle ajouté.
PENDANT QUE LES DEPUTES DEBATTAIENT DANS UNE ATMOSPHERE TENDUE, DES HEURTS SE SONT A NOUVEAU PRODUITS SUR LA PLACE SITUEE DEVANT LE PARLEMENT ENTRE FORCES DE L'ORDRE ET DES MILLIERS DE MANIFESTANTS QUI TENTAIENT D'ENFONCER LES BARRIERES METALLIQUES DRESSEES POUR PROTEGER L'EDIFICE.

"FLICS, PORCS, ASSASSINS", CHANTAIT LA FOULE DEVANT UN CORDON DE POLICIERS ANTI-EMEUTE TANDIS QUE DES FUMEES DE GAZ LACRYMOGENES RECOUVRAIENT LA PLACE SYNTAGMA. UN PETIT GROUPE DE PROTESTATAIRES A ATTAQUE LES LOCAUX DU MINISTERE DES FINANCES, SITUE A PROXIMITE, AVANT D'ETRE CHASSES PAR LA POLICE.

Des médecins sur place ont dit avoir soigné 25 personnes pour des blessures bénignes et 192 autres pour des problèmes respiratoires liés à l'inhalation de gaz lacrymogènes.

Les mesures d'austérité exigées par le FMI et l'UE sont la condition préalable à la poursuite du soutien financier accordé à la Grèce qui connaît sa pire récession depuis les années 1970.



SECOND VOTE À RISQUES


Si le gouvernement de George Papandréou a accompli la moitié de son chemin parlementaire, un risque demeure concernant l'adoption du SECOND VOLET DU PLAN D'AUSTERITE AVEC NOTAMMENT L'ALOURDISSEMENT DES IMPOTS ET LA VENTE DE BIENS PUBLICS.

Mihalis Tzelepis, élu du Pasok, a indiqué qu'il était favorable aux dispositions fondamentales du plan mais qu'il nourrissait de sérieux doutes concernant la deuxième loi. Il n'a pas encore décidé s'il voterait oui jeudi.

"Y aura-t-il des compensations immobilières pour la hausse des combustibles de chauffage ? Des exonérations pour aider l'agriculture à être plus compétitive ? J'attends des réponses pour savoir quoi faire concernant la loi d'application", a-t-il dit.

Dans ce débat houleux, LES ADVERSAIRES DE L'AUSTERITE ONT FAIT VALOIR QUE CE PLAN NE FAISAIT QUE RETARDER L'INEVITABLE ET NE REGLERA PAS LES PROBLEMES SOUS-JACENTS DE LA GRECE.
"DANS TROIS MOIS, QUAND ON VERRA LES MEMES PROBLEMES RESSURGIR, QUELS SERONT VOS ARGUMENTS ALORS ?" A INTERROGE ALEXIS TSIPRAS, chef de file de la coalition de gauche Sriza. "LES GRECS DISENT NON A CES MESURES CATASTROPHIQUES (...) VOUS NE POUVEZ PAS ALLER BIEN LOIN AVEC TOUT LE MONDE CONTRE VOUS".

Les partenaires de la Grèce au sein de la zone euro ont insisté pour que les deux lois soient adoptées avant le déblocage de la nouvelle tranche d'aide.

Toutefois, la PERSPECTIVE D'UNE CONTAGION DE LA CRISE FINANCIERE que provoquerait un échec de la Grèce à redresser ses comptes publics pourrait introduire un peu de souplesse dans cette position commune.
Si le second volet est adopté, les ministres des Finances de la zone euro devraient approuver le déblocage de la nouvelle tranche lors d'une réunion dimanche à Bruxelles, qui sera suivie par l'approbation du FMI mardi prochain.

Avec George Georgiopoulos et Ingrid Melander, Pierre Sérisier pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GREVE-TEST DANS LE SECTEUR PUBLIC BRITANNIQUE

Message  Admin le Jeu 30 Juin 2011 - 11:07

Chers amis,


Les grèves et manifestations continuent de se dérouler dans chaque pays européen, suite aux mesures répugnantes et iniques d’austérité économique.

Cette fois, c’est en Grande-Bretagne, où les fonctionnaires luttent contre des coupes…

Quand les populations remarqueront-elles que de simples manifestations ne fonctionnent pas, et que le pouvoir ne s'en soucie absolument pas tant qu'il n'y a pas de danger pour lui ? Quand les révoltes et révolutions exploseront-elles enfin ?

L’article, ci-dessous… Vic.



Source : http://fr.news.yahoo.com/gr%C3%A8ve-test-jeudi-dans-le-secteur-public-britannique-130051173.html


GREVE-TEST JEUDI DANS LE SECTEUR PUBLIC BRITANNIQUE


Par Keith Weir | Reuters – il y a 33 minutes


LONDRES (Reuters) - DES CENTAINES DE MILLIERS D'ENSEIGNANTS ET DE FONCTIONNAIRES BRITANNIQUES FERONT GREVE JEUDI POUR PROTESTER CONTRE LA REFORME DES RETRAITES DANS LE SECTEUR PUBLIC, CE QUI S'ANNONCE COMME LE DEFI LE PLUS IMPORTANT LANCE JUSQU'ICI AU PROGRAMME D'AUSTERITE DU GOUVERNEMENT.

Des milliers d'établissements scolaires fermeront faute de professeurs. Les voyageurs devront s'attendre à des retards dans les ports et les aéroports, les services d'immigration se joignant au mouvement de protestation.

LES EMPLOYES DU SECTEUR PUBLIC DE GRANDE-BRETAGNE SONT DEJA TOUCHES PAR UN GEL DES SALAIRES ET PLUS DE 300.000 SUPPRESSIONS D'EMPLOIS, la coalition à dominante conservatrice s'étant donné pour objectif d'éliminer presque en totalité d'ici à 2015 un déficit budgétaire qui a dépassé 10% de PIB.

Pour certains syndicats, opposés à ce que leurs adhérents travaillent plus longtemps et cotisent davantage pour leurs vieux jours, LA REFORME DES RETRAITES EST LA GOUTTE QUI FAIT DEBORDER LE VASE. IL EST ENVISAGE DE PORTER L'AGE LEGAL DE LA RETRAITE A 66 ANS EN 2020, CONTRE 60 ANS ACTUELLEMENT POUR LES FEMMES ET 65 ANS POUR LES HOMMES.

LE GOUVERNEMENT ET L'OPPOSITION TRAVAILLISTE ONT TOUS DEUX CONDAMNE LES GREVES en les déclarant prématurées du fait que des pourparlers sont en cours entre syndicats et ministres.



AVANT-GOÛT


MAIS LES ARRETS DE TRAVAIL DE JEUDI POURRAIENT N'ETRE QU'UN AVANT-GOUT DES EVENEMENTS A VENIR CETTE ANNEE si ces pourparlers ne permettent pas de combler le fossé entre les deux parties.

"Je comprends pourquoi ils appellent à la grève, mais je crois qu'ils feraient bien de s'éveiller aux réalités", déclare Phil Stanley, 47 ans, ingénieur à Bishop's Stortford, au nord de Londres. "On n'a pas augmenté mon salaire depuis trois ans, alors ils manquent un peu de réalisme."

LES GREVES CONSTITUENT UN TEST POUR LA COALITION QUI EST ARRIVEE AU POUVOIR EN MAI 2010 AVEC POUR PRIORITE D'ASSAINIR LES FINANCES PUBLIQUES.

LE GOUVERNEMENT A ANNONCE DES REDUCTIONS DE DEPENSES TOTALISANT 81 MILLIARDS DE LIVRES D'ICI A 2015 et tout signe de recul sur les retraites serait mal perçu par les marchés financiers.
La première coalition au pouvoir en Grande-Bretagne depuis 65 ans a connu des semaines difficiles en faisant marche arrière sur des projets de réorganisation du système de santé publique (NHS) sous la pression du lobby médical et des libéraux démocrates, partenaires des conservateurs au gouvernement.

Le gouvernement a aussi renoncé à autoriser des détenus à purger des peines plus courtes à la suite d'un tollé médiatique.

"CELA POURRAIT ETRE LE DEBUT D'UNE ASSEZ LONGUE SERIE DE GREVES", estime Alastair Newton, analyste politique au bureau d'études Nomura. "Je crois que LE GOUVERNEMENT EST VRAIMENT SOUS PRESSION POUR QU'IL RESTE FERME, cela se verra dans la presse."

Les organisations syndicales britanniques ont en grande partie perdu leur puissance depuis les batailles remportées dans les années 1980 par le gouvernement de Margaret Thatcher contre les syndicats des mines ou du livre, épreuves qui ont transformé le monde du travail dans le pays.

CERTAINS REPRESENTANTS DE LA DROITE DU PARTI PRECONISENT UN DURCISSEMENT LEGISLATIF POUR LIMITER LES GREVES. LES SYNDICATS FONT VALOIR QUE LES REGLES EN VIGUEUR SUR CE PLAN SONT DEJA TRES RESTRICTIVES.

Philippe Bas-Rabérin pour le service français

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GRECE: SECONDE MOITIE DES MESURES D’AUSTERITE ADOPTEE !

Message  Admin le Jeu 30 Juin 2011 - 22:53

ECONOMIE : GRECE DICTATORIALE : LES ENCULES DU PARLEMENT ONT ADOPTE LA SECONDE MOITIE DES MESURES D’AUSTERITE, ET CE CONTRE LA VOLONTE DU PEUPLE GREC !





Chers amis,


SANS AUCUNE SURPRISE, NOUS APPRENONS QUE LES SALAUDS TOTALITAIRES DU PARLEMENT GREC ONT ADOPTÉ LA SECONDE MOITIÉ DE LA SÉRIE DE MESURES D’AUSTÉRITÉ, ET CE TOUJOURS SANS PRENDRE EN COMPTE L’OPPOSITION POPULAIRE !

LES RACLURES DE L’UNION EUROPÉENNE NAZIE (LES BILDERBERGERS BARROSO ET HERMAN VAN ROMPUY) ONT ÉVIDEMMENT SALUÉ CET ACTE DICTATORIAL.

Le peuple grec sait désormais où se trouvent ses ennemis : non seulement au sein de son propre gouvernement de traîtres, mais aussi dans les hautes sphères des bureaucrates européens et des mondialistes !

L’OPPOSITION A FAIBLI, AUJOURD’HUI… Les manifestants se sont sans doute rendus compte que rien n’empêcherait les pestiférés du gouvernement de voter ces mesures ignobles. Je donne encore quelques jours à l’opposition populaire pour se manifester, après quoi il sera définitivement trop tard. APPAREMMENT, LE PEUPLE GREC SEMBLE S’ÊTRE RÉSIGNÉ, ET AVOIR ACCEPTÉ L’INACCEPTABLE… LES GRECS SERONT-ILS DONC LES ESCLAVES ÉCONOMIQUES DE LA CHIENNE D’UNION EUROPÉENNE ? CELA RESTE À PROUVER, MAIS ON DIRAIT QUE L’ON SE DIRIGE VERS CELA.

RESTE À VOIR SI CES NOUVELLES MESURES D’AUSTÉRITÉ POURRONT ÊTRE APPLIQUÉES… POUR QU’ELLES NE SOIENT PAS APPLIQUÉES, IL FAUDRA BIEN SÛR DES RÉVOLTES ET UNE RÉSISTANCE AUTREMENT PLUS TENACE DES CITOYENS GRECS.

A voir dans les mois qui suivront. Pour l’heure, les forces des ténèbres ont – encore une fois – gagné la bataille…

L’article des mass médias prostitués, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://fr.news.yahoo.com/le-gouvernement-grec-assur%C3%A9-dobtenir-la-majorit%C3%A9-au-141038306.html


LA GRECE ADOPTE L'AUSTERITE ET ENTREVOIT L'AIDE DE UE ET DU FMI


Par Dina Kyriakidou et Renee Maltezou | Reuters – il y a 2 heures 59 minutes



LES DÉPUTÉS GRECS ADOPTENT LE DEUXIÈME VOLET DU PLAN D'AUSTÉRITÉ


ATHENES (Reuters) - LES DEPUTES GRECS ONT ADOPTE JEUDI LE DEUXIEME VOLET DU PLAN D'AUSTERITE, ouvrant la voie au versement de la prochaine tranche de l'aide internationale pour sauver la Grèce de la faillite.

COMME LA VEILLE, 155 DEPUTES - SUR 300 - ONT VOTE EN FAVEUR DU PLAN D'AUSTERITE de 28 milliards d'euros sur cinq ans, élaboré par Athènes avec l'Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI).

Ce second texte portait sur les modalités d'application des mesures d'économie adoptées la veille. Les deux votes étaient impératifs avant l'Eurogroupe de dimanche, où les pays de la zone euro devraient valider le versement de 12 milliards d'euros d'aide à la Grèce prévus par le plan d'aide conclu en mai 2010. Le FMI devrait en faire de même le 5 juillet.
Ils vont aussi accélérer le chantier d'un deuxième plan d'aide à la Grèce qui pourrait être d'un montant équivalent au premier, soit 110 milliards d'euros, a dit la semaine passée le Premier ministre grec George Papandréou.

CES MESURES D'AUSTERITE S'ARTICULENT AUTOUR D'UNE HAUSSE DES PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES, UNE REDUCTION DES DEPENSES PUBLIQUES ET UNE VAGUE DE PRIVATISATIONS.

"Les deux votes parlementaires, hier (mercredi) et aujourd'hui (jeudi), étaient des étapes très importantes sur le chemin difficile que prend notre pays", a dit Papandréou. "Nous avons encore de nombreuses luttes à mener, cruciales et difficiles."

LE PRESIDENT DE LA COMMISSION EUROPEENNE, JOSE MANUEL BARROSO, ET LE PRESIDENT DU CONSEIL EUROPEEN, HERMAN VAN ROMPUY, ONT EGALEMENT SALUE CE VOTE.

"Dans des circonstances très difficiles, c'est un nouvel acte de responsabilité nationale (...) Nous réitérons notre soutien indéfectible et notre solidarité avec le peuple grec, nous sommes confiants dans son futur", ont-ils dit dans un communiqué.



MESURES INAPPLICABLES ?


L'aide empêchera un défaut de la Grèce qui aurait pu intervenir entre la mi-juillet et le 20 août, lorsqu'elle devra rembourser des obligations.

Si les mesures ont été adoptées par la représentation nationale, LES OBSERVATEURS DOUTENT DE LA CAPACITE DU GOUVERNEMENT A LES METTRE EN OEUVRE, COMPTE TENU DE L'OPPOSITION DE LA RUE.
DES VIOLENCES ONT ECLATE MARDI ET MERCREDI LORS DES MANIFESTATIONS CONTRE L'AUSTERITE DANS LE CENTRE D'ATHENES. JEUDI, LES EQUIPES DE LA VOIRIE ONT NETTOYE LES RUES JONCHEES DE BLOCS DE PIERRE ET DE VERRE BRISE.

DES AFFRONTEMENTS ENTRE POLICIERS ET MANIFESTANTS ONT EU LIEU AUX PREMIERES HEURES DE JEUDI ET L'ODEUR DESAGREABLE DES GAZ LACRYMOGENES FLOTTAIT ENCORE SUR LES LIEUX, MAIS LE CENTRE DE LA CAPITALE ETAIT CALME DANS L'APRES-MIDI.

Durant les débats au Parlement, les deux camps se sont renvoyés la responsabilité des événements de la veille et se sont alarmés des répercussions économiques, notamment sur l'industrie du tourisme. LA POLICE A ETE ACCUSEE D'AVOIR ENCOURAGE LA VIOLENCE.
"LE PROBLEME DE PAPANDREOU N'EST PAS AU PARLEMENT, IL EST EN-DEHORS DU PARLEMENT. Pas avec les quelques centaines de manifestants de la place Syntagma, mais AVEC LES 11 MILLIONS DE GRECS", a dit Costas Panagopoulos, directeur de l'institut de sondage Alco.



"REPOUSSER L'INÉVITABLE"


Pour Michael Hewson, analyste de marché chez CMC Markets, LA ZONE EURO N'A FAIT QUE RETARDER L'ECHEANCE. "Obtenir ce vote est une chose, mais CELA NE FAIT QUE REPOUSSER L'INEVITABLE", dit-il. "En fin de compte, ça va provoquer de nouvelles négociations sur la restructuration de la dette grecque car L'ARGENT DE L'AIDE EST UTILISE POUR REMBOURSER LES INTERETS, elle NE REDUIT PAS LE MONTANT DU."

La Grèce a accumulé au fil des ans une dette souveraine de 340 milliards d'euros, l'équivalent de 150% de sa richesse nationale et de 30.000 euros par habitant.

Malgré une récession de 4,4% en 2010 et attendue à 3% en 2011, LE GOUVERNEMENT GREC A MULTIPLIE DEPUIS UN AN LES MESURES D'AUSTERITE SOUS LA PRESSION DE L'UE ET DU FMI, de façon à assainir les finances publiques.

Après le premier plan d'assistance de 110 milliards d'euros lancé l'an dernier, Athènes avait notamment généralisé la retraite à 65 ans, gelé les pensions de retraite et les traitements des fonctionnaires et relevé la TVA de deux points, à 23%.

CE NOUVEAU PLAN PREVOIT, ENTRE AUTRES MESURES, UNE NOUVELLE AUGMENTATION DE LA PRESSION FISCALE, DES COUPES SUPPLEMENTAIRES DANS LES PRESTATIONS SOCIALES ET UN VASTE PLAN DE PRIVATISATIONS, CENSE RAPPORTER A L'ETAT 50 MILLIARDS D'EUROS SUR CINQ ANS.


Clément Guillou pour le service français, édité par Henri-Pierre André

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA : L’ECONOMIE A COMMENCE A SOMBRER

Message  Admin le Sam 9 Juil 2011 - 13:17

USA : L’ECONOMIE A COMMENCE A SOMBRER… LE PLAFOND DE LA DETTE EST ATTEINT, AUSSI OBAMA ESPERE-T-IL UN RELEVEMENT DU PLAFOND DE LA DETTE !





Chers amis,


L’ÉCONOMIE AMÉRICAINE VIENT DE COMMENCER À SOMBRER. En douceur, pour commencer, mais déjà les effets s’en ressentent sur Wall Street et les marchés boursiers.

C’EST QUE, VOYEZ-VOUS, LES RAPPORTS DES CHIFFRES CONCERNANT L’EMPLOI SONT MAUVAIS. TRÈS MAUVAIS.

Barack Hussein Obama, de son côté, signale au peuple qu’il y a « encore beaucoup de chemin à faire ». Après tout ce par quoi il a fait passer le peuple américain afin de privilégier les banques et les riches, c’est une véritable provocation.

Les Etats-Unis sont tellement dans la mouise qu’OBAMA ESPÈRE POUVOIR ENCORE « RELEVER LE PLAFOND DE LA DETTE ». PARCE QUE L’ACTUEL PLAFOND EST SUR LE POINT D’ÊTRE ATTEINT, BIEN SÛR. Reste à voir si les gens du gouvernement et les financiers le suivront. Si cela ne devait pas être le cas, les USA seraient tout simplement en situation de FAILLITE !

Les semaines qui arrivent seront donc déterminantes pour les USA. Précisons encore que la situation néfaste aux USA se répercutera également sur les autres pays…

Tout va donc très bien, Madame la Marquise…

L’article, ci-dessous.

Vic.




Source : http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/07/08/hausse-du-chomage-aux-etats-unis_1546584_3234.html#xtor=AL-32280184


HAUSSE DU CHOMAGE AUX ETATS-UNIS


LEMONDE.FR avec Reuters et AFP | 08.07.11 | 15h13 • Mis à jour le 08.07.11 | 18h03


Le chômage aux Etats-Unis a atteint 9,2 % en juin. AP/Damian Dovarganes


L'ECONOMIE AMERICAINE A CREE MOINS D'EMPLOIS QUE PREVU EN JUIN ET LE TAUX DE CHOMAGE A ATTEINT 9,2 % DE LA POPULATION ACTIVE, UN CHIFFRE SUPERIEUR AUX ANTICIPATIONS DES ECONOMISTES, selon les statistiques officielles américaines publiées vendredi 8 juillet.

Le mois dernier, selon la même source, 18 000 emplois non-agricoles ont été créés. Les économistes anticipaient une moyenne de 90 000 créations d'emplois. Ce chiffre de 18 000 est le plus faible depuis le mois de septembre 2010, au cours duquel 29 000 emplois avaient disparu. Le chiffre de mai a été révisé en nette baisse, à 25 000, contre 54 000 annoncé précédemment.


OBAMA : "ENCORE BEAUCOUP DE CHEMIN À FAIRE"

A 9,2 %, alors que les analystes attendaient un taux inchangé d'un mois sur l'autre, à 9,1 %, LE CHOMAGE ATTEINT SON PLUS HAUT NIVEAU DEPUIS LES 9,4 % DE DECEMBRE 2010.
Le président américain BARACK OBAMA A ESTIME QUE CE CHIFFRE MONTRE QU'IL Y A "ENCORE BEAUCOUP DE CHEMIN A FAIRE". Austin Goolsbee, son conseiller économique, a préféré utiliser le terme d'"appel à l'action". Pour M. Obama, ce mauvais chiffre justifie d'autant plus que les parlementaires américains s'accordent au plus tôt sur un RELEVEMENT DU PLAFOND DE LA DETTE alors que la situation est bloquée depuis de nombreux mois.


EFFETS DIRECTS SUR WALL STREET

CES STATISTIQUES DECEVANTES ONT CONDUIT A UNE OUVERTURE EN NETTE BAISSE DE LA BOURSE DE NEW YORK VENDREDI. Le Dow Jones perdait 0,38 % et le Nasdaq 1,07 %. "C'est le choc que le marché ne voulait pas voir. Ce n'est pas bon pour la croissance: c'est un chiffre pathétique", a déclaré Rich Ilcyszyn, de la maison de courtage Lind-Waldock. "Si la Bourse chute, le brut va retomber à 90 dollars."
Effectivement, les prix du pétrole rechutaient à l'ouverture de la Bourse vendredi matin : sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en août s'échangeait à 96,96 dollars, en baisse de 1,71 dollar par rapport à la veille.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

EUROPE : LES MARCHES CHUTENT, LA GRECE MENACEE DE FAILLITE, L’ITALIE EN DIFFICULTE !

Message  Admin le Mar 12 Juil 2011 - 19:10

EUROPE : LES MARCHES CHUTENT, LA GRECE MENACEE DE FAILLITE, L’ITALIE EN DIFFICULTE !





Chers amis,


Malgré les mesures d’austérité votées de façon antidémocratique par le crapuleux gouvernement grec sous la pression de l’Union européenne nazie, les financiers et autres investisseurs ne se sont pas laissés prendre.

LES MARCHÉS EUROPÉENS CHUTENT DONT EUX AUSSI (JUSTE APRÈS LES MARCHÉS AMÉRICAINS, REMARQUEZ-LE BIEN).

LA GRÈCE EST MENACÉE DE FAILLITE, ET LE NOM DE L’ITALIE APPARAÎT SÉRIEUSEMENT POUR LA PREMIÈRE FOIS EN CE QUI CONCERNE LES DIFFICULTÉS FINANCIÈRES !

L’EFFET DOMINO SEMBLE DONC AVOIR COMMENCÉ : APRÈS LA GRÈCE, D’AUTRES PAYS SONT VISÉS. DIEU SEUL SAIT OÙ CELA S’ARRÊTERA…

Je ne voudrais pas faire de prédiction ni paraître pessimiste, mais il me semble qu’aux USA tant qu’en Europe, la situation est extrêmement mauvaise… L’EFFONDREMENT ÉCONOMIQUE MONDIAL SERAIT-IL TOUT PROCHE ?

L’article, ci-dessous.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : vous remarquerez que ce sont ENCORE les Allemands qui sont les mieux placés au niveau économique... est-ce réellement étonnant, lorsque l'on connaît la prédominance allemande (et notamment de l'idéologie nazie - cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ) au sein de l'Union européenne, et lors de la création de celle-ci ?




Source : http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE76B17L20110712?pageNumber=1&virtualBrandChannel=0


LEAD 1-LA ZONE EURO SE DECHIRE SUR LA GRECE, LES MARCHES CHUTENT


mardi 12 juillet 2011 16h23

* Divisions sur la participation du privé à un 2nd plan grec

* UN "DEFAUT SELECTIF" GREC N'EST PLUS EXPLICITEMENT EXCLU

* Un SOMMET UE CONVOQUE DANS LES PROCHAINS JOURS - sources

* LA PRESSION DES MARCHES S'ACCENTUE SUR LA ZONE EURO



par Julien Toyer


BRUXELLES, 12 juillet (Reuters) - Incapables de s'entendre sur les modalités d'une participation du secteur privé à un nouveau plan d'aide à la Grèce, LA ZONE EURO A OUVERT LUNDI LA VOIE A UN DEFAUT GREC, ACCELERANT UNE VAGUE DE DEFIANCE GENERALISEE SUR LES MARCHES EUROPEENS.

LES BOURSES EUROPEENNES ONT SOUFFERT MARDI MATIN DANS LE SILLAGE DE L'EURO, ALORS QUE L'ECART DE RENDEMENT ENTRE LES EMPRUNTS SOUVERAINS DE L'ITALIE, DESORMAIS DANS LA TOURMENTE, ET CEUX DE L'ALLEMAGNE, REFERENCES DE LA ZONE EURO, A ATTEINT UN NOUVEAU RECORD A 339 POINTS DE BASE. (voir [ID:nLDE76B09E])

Mais les marchés du vieux continent ont nettement réduit leurs pertes en début d'après-midi et de nombreuses banques sont repassées dans le vert, en réaction à un possible SOMMET EXTRAORDINAIRE, VENDREDI, CONSACRE A LA CRISE DES DETTES SOUVERAINES DANS LA ZONE EURO. ([ID:nLDE76B0YA])

Plusieurs sources ont confirmé, à Bruxelles et à Paris, qu'un sommet serait organisé au cours des prochains jours MAIS, ONT-ELLES DIT, LA DATE N'EN EST PAS ENCORE ARRETEE.

De source gouvernementale française, on indiquait mardi que le sujet ne serait pas tant de savoir s'il fallait choisir entre l'option française ou allemande de participation du secteur privé à un second plan d'aide à la Grèce, les deux étant jugées comme un défaut de crédit, mais d'apaiser les marchés.

Les TENSIONS AU SEIN DU GOUVERNEMENT ITALIEN et huit heures de discussions qualifiées d'intenses et de parfois houleuses par plusieurs diplomates, lundi entre les ministres des Finances de la zone euro, ONT PLACE DEPUIS VENDREDI DERNIER L'ITALIE ET L'ESPAGNE AU COEUR D'UN ORAGE FINANCIER QUI ECLABOUSSE L'ENSEMBLE DE LA ZONE EURO.



"DÉFAUT SÉLECTIF"


La réunion mensuelle de l'Eurogroupe n'a pas permis de clarifier quelle PARTICIPATION DES BANQUES, COMPAGNIES D'ASSURANCE ET FONDS D'INVESTISSEMENTS était envisagée pour aider la Grèce et les ministres se sont limités à charger un groupe technique de les étudier au cours des prochains jours.

Surtout, ILS SONT REVENUS SUR LEUR PROMESSE D'EVITER COUTE QUE COUTE UN "EVENEMENT DE CREDIT" ET UN "DEFAUT SELECTIF" EN GRECE, perspective qui avait pourtant été spécifiquement écartée lors d'une précédente réunion de l'Eurogroupe puis par les chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Sept.

SEULE L'OPPOSITION DE LA BANQUE CENTRALE EUROPEENNE A CETTE POSSIBILITE A ETE REPRISE DANS LA DECLARATION FINALE, laissant le champ libre à l'Allemagne, aux Pays-Bas, à l'Autriche et à la Finlande pour faire passer le message, en public ou en privé, qu'il fallait désormais l'envisager sérieusement.

Selon plusieurs sources, trois options d'une PARTICIPATION DU SECTEUR PRIVE AU NOUVEAU PLAN GREC restent sur la table.
Mais au terme des discussions lundi, deux ont particulièrement la cote: celles d'un rachat de ses propres obligations par l'Etat grec et, principalement, celle d'un "swap" d'obligations grecques existantes contre de nouveaux titres à la maturité allongée, poussée par l'Allemagne.



FONDS "ZONE EURO"


Cette dernière solution, qui permettrait de réduire de manière conséquente le fardeau de la dette grecque, avait déjà été proposée par Berlin et discutée début juin avant d'être finalement écartée car elle impliquait un "défaut sélectif" de la Grèce, auquel s'opposaient la BCE et la France.

L'ensemble de la zone euro s'était rallié à cette position après un accord entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel mais ce consensus A VOLE EN ECLAT LUNDI, UNE SEMAINE JOUR POUR JOUR APRES QUE L'AGENCE DE NOTATION STANDARD & POOR'S N'INDIQUE QUE LA TROISIEME OPTION, CELLE PROPOSEE PAR LA FRANCE D'UN "ROLL-OVER" DE LA DETTE GRECQUE ARRIVANT A MATURITE D'ICI 2014, ENTRAINERAIT EGALEMENT UNE SITUATION DE DEFAUT.

De manière inattendue, les ministres ont en revanche décidé de revoir à nouveau les conditions et le champ d'intervention du fonds de sauvetage "zone euro" (FESF), via notamment un allongement des maturités et un abaissement des taux d'intérêt des prêts versés au pays en difficulté.
La ministre autrichienne, Maria Fekter, a précisé que le FESF pourrait être autorisé à racheter des obligations sur le marché secondaire, option qui avait elle aussi été abandonnée au printemps avant de revenir lundi à la table des discussions.

Mardi matin, le Premier ministre français François Fillon a par ailleurs assuré que L'UE, SI BESOIN, POURRAIT ENCORE AUGMENTER LA CAPACITE EFFECTIVE DE CE FONDS, QUI VIENT D'ETRE PORTEE A 440 MILLIARDS D'EUROS, AUXQUELS S'AJOUTENT DES PRETS DU FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL. ([ID:nLDE76B07H])

(avec Luke Baker, Emmanuel Jarry et Leigh Thomas, édité par Nicolas Delame)

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

U.E. NAZIE : SIGNATURE DU M.E.S., LE TRAITE DE DESTABILISATION ECONOMIQUE !

Message  Admin le Mer 13 Juil 2011 - 9:35

U.E. NAZIE : SIGNATURE DU M.E.S., LE TRAITE DE DESTABILISATION ECONOMIQUE !



Chers amis,


On tente de nous faire croire ci-dessous, dans la presse putride des mass médias, que la SIGNATURE DU TRAITÉ CONCERNANT LE MÉCANISME EUROPÉEN DE STABILITÉ (M.E.S.) sera une « bonne » chose, et assurera une économie stable.

Il n’en est rien.

CE TRAITÉ, QUI DOIT COMMENCER À ENTRER EN VIGUEUR EN 2013 ET S’ACCOMPAGNE D’UNE MODIFICATION DU TRAITÉ TOTALITAIRE DE LISBONNE, VA PERMETTRE UNE « AIDE » (COMPRENEZ « DES EMPRUNTS ») ENCORE PLUS IMPORTANTE, DONC UN ENFONCEMENT ENCORE PLUS PROFOND DES PAYS EUROPÉENS DANS LES DETTES ! LE TOUT AVEC L'AIDE DU FMI (MONDIALISME CRAPULEUX) ET DU SECTEUR PRIVE (= COLLUSION FASCISTE AVEC LES ENTREPRISES) !

NOS RÉPUGNANTS MINISTRES DES FINANCES EUROPÉENS ONT D’ORES ET DÉJÀ SIGNÉ CE PAPIER INFECT. CHAQUE GOUVERNEMENT FÉLON DE NOS PAYS D’EUROPE VA À PRÉSENT DEVOIR SIGNER CE TRAITÉ. NUL DOUTE QUE CES VENDUS LE FERONT.

Et nous, nous ne voterons sur rien, comme d’habitude. Le caractère antidémocratique d’affirme de plus en plus…

Les PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES nous annoncent toutefois une EXPLOSION (= ÉCROULEMENT) DES MARCHÉS FINANCIERS D’ICI LA FIN DE CETTE ANNÉE 2011 (le mois d’octobre serait particulièrement critique pour les USA qui vont connaître prochainement une crise liée aux bons du trésor, mais la crise européenne que nous sommes en train de connaître servirait de détonateur) !

Il y aura donc encore beaucoup d’événements néfastes d’ici 2013, et le système européen « d’aide » à la soi-disant « stabilité » économique constitue probablement un nouveau leurre.

L’article, ci-dessous…

Vic.




Source : http://www.euractiv.fr/signature-traite-mecanisme-europeen-stabilite-article


SIGNATURE DU TRAITE SUR LE MECANISME EUROPEEN DE STABILITE


LES MINISTRES DES FINANCES DE LA ZONE EURO ONT SIGNE LE TRAITE METTANT EN PLACE CE NOUVEL ORGANE DE COOPERATION INTERGOUVERNEMENTALE QUI VIENDRA EN AIDE AUX PAYS DE LA ZONE EURO EN DIFFICULTE. IL DOIT ENCORE ETRE RATIFIE PAR LES 27 PAYS DE L'UE.

Alors que la crise de la dette au sein de la zone euro prend encore de l'ampleur, les 27 pays de l'UE ont signé, lundi 11 juillet, le traité mettant en place l'instrument d'aide aux Etats les plus endettés après 2013.
500 milliards d'euros

LE NOUVEAU MECANISME EUROPEEN DE STABILITE FINANCIERE (MES) DISPOSERA D'UNE CAPACITE D'INTERVENTION DE 500 MILLIARDS D'EUROS. LE CAPITAL TOTAL ATTEINDRA LES 700 MILLIARDS D'EUROS, COMPOSE DE 80 MILLIARDS DE CAPITAL LIBERE ET DE 620 MILLIARDS D'EUROS APPELABLES.

Il remplace le fonds européen de stabilisation financière (cf. http://www.touteleurope.eu/fr/organisation/etats-membres/irlande/actualite/actualite-vue-detaillee/afficher/fiche/4782/t/126213/from/5241/breve/fonds-europeen.html ), qui ne jouit pas du statut juridique d'institution internationale, il était lui doté d'une capacité de 750 milliards, mais en cofinancement avec le FMI.

Désormais, les principaux bailleurs de fonds seront les pays partageant la monnaie unique, les autres états européens pourront également participer à la collecte, sur la base du volontariat. Les ministres de la zone euro siègeront au Conseil des gouverneurs, exécutif de ce nouveau mécanisme.


Le ministre de l'Economie français, François Barouin, signant le Traité.


Avec le FMI

Le MES COOPERERA ETROITEMENT AVEC LE FMI, afin de définir conjointement les programmes d’ajustement et coordonner les modalités d’assistance financière, dont la tarification et les échéances des prêts.
En outre, l’intervention du MES S’ACCOMPAGNERA D’UNE PARTICIPATION DU SECTEUR PRIVE.


Modifier Lisbonne

L'ENTREE EN APPLICATION du nouvel instrument n'est pas prévue avant JUILLET 2013. Mais il devra d'abord être ratifié par les 27 pays européens, car son entrée en vigueur passe PAR LE BIAIS D'UNE MODIFICATION DU TRAITE DE LISBONNE.
L'aval des Parlements finlandais, autrichiens, et irlandais, pourraient s'avérer critique.


Sophie Forcioli


Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

PROJET DES MONDIALISTES CONCERNANT LA CRISE DE L'UE !

Message  Admin le Ven 15 Juil 2011 - 12:52

COMMENT LES CRAPULES MONDIALISTES SOUHAITENT RECUPERER LA CRISE ECONOMIQUE EUROPEENNE AFIN D’ACCROITRE LA DICTATURE EN EUROPE !




Chers amis,


L’article qui suit provient d’un certain Jean-Dominique Giuliani, dont la biographie peut être trouvée ici : http://www.jd-giuliani.eu/biographie.php . Vous remarquerez que cet individu a œuvré au sein de structures INTERNATIONALES (= idéologie mondialiste).

Cet homme développe ci-dessous sa pensée afin de soi-disant « sauver l’Europe » (comprenez « sauver l’industrie européenne ») de la crise (en réalité, il s’agit surtout de sauver le système mondialiste, capitaliste et ultralibéral puant).

Et donc, ce sinistre type propose pour régler le problème de la crise… d’augmenter la dictature européenne ! Ainsi, il faudrait selon lui un « véritable fédéralisme européen » que réclament LES MARCHES FINANCIERS (on sait donc pour qui il travaille). Pour y parvenir, il faudrait selon lui des REGLES BUDGETAIRES COMMUNES STRICTES, DONT LES MANQUEMENTS SERONT SANCTIONNES AUTOMATIQUEMENT ET SANS DISCUSSIONS (= NOUVEAU DIKTAT DE L’U.E.).

Il faudrait aussi un SECRETAIRE D'ETAT EUROPEEN AU TRESOR, SEUL HABILITE A S'EXPRIMER ET A DECIDER DES GRANDES ORIENTATIONS DE POLITIQUE ECONOMIQUE ET BUDGETAIRE, ET QUI ASSUMERAIT (SEUL) SES DECISIONS DEVANT L'OPINION ET LES ASSEMBLEES ELUES !

Giuliani semble donc être un fervent défenseur du fascisme, moyen par lequel nous échapperions soi-disant à la crise.

Nous avons vu par le passé ce que ce type de mesure dictatoriale dicté par l’industrie a provoqué : une guerre mondiale et le malheur des populations.

Ce n’est donc certainement pas le chemin à suivre. MAIS c’est néanmoins le chemin que les mondialistes infects souhaiteraient prendre.

Il est évidemment capital d’éviter cet écueil !

L’article honteux et fasciste, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.





Source : http://www.jd-giuliani.eu/fr/article/cat-2/255_Danse-au-bord-du-gouffre.html


DANSE AU BORD DU GOUFFRE


Publié le 22/06/2011


Le spectacle que donnent les Européens face à la crise grecque est un véritable désastre. Leurs légitimes discussions se font sur la place publique et propagent l'inquiétude; leurs divergences deviennent des divisions alors que chacun sait que l'Europe, à la fin, aidera la Grèce. On joue à se faire peur et cela est dangereux. Cela permet d'éviter les vraies discussions.

Paralysés par le nouvel égoïsme qui déferle sur le continent et qui, sous les formes diverses du populisme, des extrémismes et du repli, conduit les citoyens à d'abord vouloir garder ce qu'ils ont avant d'imaginer ce qu'ils peuvent construire et partager dans l'avenir, LES DIRIGEANTS EUROPEENS REFUSENT D'ABORDER LA SEULE VRAIE QUESTION: COMMENT ALLER VERS UN VERITABLE FEDERALISME QU'IMPOSE DEPUIS L'ORIGINE L'EURO, NOTRE MONNAIE FEDERALE, QUE RECLAMENT DESORMAIS LES MARCHES FINANCIERS ET QUE LA SEULE LOGIQUE REND PERTINENTE ?

Nous avons besoin d'un budget européen véritable, permettant des politiques européennes d'investissement et de soutien, alors que ce qui vient de Bruxelles n'est que punitif et se résume aux recettes techniques, certes nécessaires mais insuffisantes, du FMI. Avec 1% du PIB, l'Europe est impuissante. Elle doit dès maintenant PREVOIR PROGRESSIVEMENT L'ACCROISSEMENT DE SES MOYENS COLLECTIFS JUSQU'A UN BUDGET QUI, UN JOUR, COMPTABILISERA PLUS DE 20% DE SA RICHESSE. C'est le seul moyen de conduire une politique économique et sociale qui donne encore des raisons d'espérer.

Nous avons besoin de REGLES BUDGETAIRES COMMUNES STRICTES, DONT LES MANQUEMENTS SERONT SANCTIONNES AUTOMATIQUEMENT ET SANS DISCUSSIONS, mais qui seront accompagnées de décisions budgétaires nationales communes en matière d'investissement, de recherche et d'innovation. Avant d'être dotés d'un BUDGET COMMUN digne de ce nom, il faut additionner nos budgets nationaux, les faire converger alors qu'aujourd'hui ils tirent dans tous les sens.

Nous avons besoin d'un SECRETAIRE D'ETAT EUROPEEN AU TRESOR, SEUL HABILITE A S'EXPRIMER ET A DECIDER DES GRANDES ORIENTATIONS DE POLITIQUE ECONOMIQUE ET BUDGETAIRE. Il présiderait l'Ecofin, réunion des ministres des finances, il représenterait l'Europe, ou l'Euro, dans les instances économiques internationales.

Nommé par les Chefs d'Etat et de gouvernement, irrévocable par eux pendant une durée fixée, indépendant mais responsable politiquement, IL ASSUMERAIT SES DECISIONS DEVANT L'OPINION ET LES ASSEMBLEES ELUES.

Un tel plan constituerait une rupture, une vraie révolution dans la construction européenne.

CES DECISIONS SONT EVIDEMMENT DIFFICILES A ASSUMER SUR LE PLAN POLITIQUE ET ELLES MERITENT UN EXAMEN DEMOCRATIQUE VERITABLE. ELLES REPRESENTENT UN RISQUE POUR CEUX QUI LES PRENDRAIENT MAIS, DE TOUTE FAÇON, LA PLUPART DES DIRIGEANTS EN FONCTION SONT OU SERONT SANCTIONNES PAR LA CRISE !

Annoncer seulement qu'on y réfléchit activement en vue d'un grand plan de sortie de crise et faire preuve d'une résolution ferme de les assumer, c'est ouvrir un espoir de surmonter la situation actuelle.

Mais ne pas les prendre, c'est danser au bord du gouffre.

En quelque sorte, nous avons le choix: décider avant d'y tomber ou y être contraints au fond du trou.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ECONOMIE: LE GOUVERNEMENT US JOUE LES PROLONGATIONS

Message  Admin le Mar 2 Aoû 2011 - 19:31

EFFONDREMENT ECONOMIQUE : LE GOUVERNEMENT AMERICAIN JOUE LES PROLONGATIONS




Représentation moderne de Mamon, dieu antique et païen de l’argent…



Chers amis,


Le gouverne-et-ment américain a fini par adopter un accord concernant la dette.

Comme nous pouvions nous y attendre, LE PLAFOND DE LA DETTE A ÉTÉ AUGMENTÉ, ce qui permettra d’agrandir encore la dette, et reportera le jour de la débâcle économique.

Mais cela permettra à Obama de se présenter pour un nouveau mandat présidentiel…

Il est prévu de réduire la dette publique de manière drastique, mais les moyens exacts pour y parvenir n’ont pas encore été définis… NEANMOINS, COUPES BUDGÉTAIRES ET HAUSSE D’IMPÔTS SONT AU PROGRAMME. Le peuple américain n’a donc pas fini de souffrir, car comme pour les Grecs, les MESURES D'AUSTERITE sont à l'ordre du jour !

CEPENDANT, on voit mal comment le gouvernement pourra tenir sa promesse de réduire la dette de 2400 milliards en 10 ans (soit 240 milliards par an)…

La bombe à retardement n’explosera donc pas encore tout de suite… MAIS L’ÉCHÉANCE N’EST QUE REPORTÉE.

L’article, ci-dessous…

Vic.

P.S. : à présent, la question subsidiaire est de savoir où nous en serons en EUROPE d’ici quelque temps…




Source : http://fr.news.yahoo.com/premier-obstacle-franchi-pour-laccord-sur-la-dette-052011177.html


PREMIER OBSTACLE FRANCHI POUR L'ACCORD SUR LA DETTE AMÉRICAINE


Par Richard Cowan et Andy Sullivan | Reuters – il y a 9 heures


WASHINGTON (Reuters) - L'ACCORD SUR LE RELÈVEMENT DU PLAFOND DE LA DETTE AMÉRICAINE A ÉTÉ ADOPTÉ LUNDI SOIR PAR LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS PAR 269 VOIX CONTRE 161 ET VA À PRÉSENT ÊTRE EXAMINÉ PAR LE SÉNAT.

Le compromis négocié in extremis par les républicains et les démocrates et annoncé dimanche soir par le président Barack Obama PRÉVOIT DE RÉDUIRE LE DÉFICIT AMÉRICAIN DE 2.400 MILLIARDS DE DOLLARS EN 10 ANS ET DOIT PERMETTRE À LA PREMIÈRE ÉCONOMIE MONDIALE D'ÉVITER DE SE RETROUVER EN DÉFAUT DE PAIEMENT.

Le Sénat devrait voter à son tour DANS LA JOURNÉE DE MARDI, LE JOUR OÙ LE TRÉSOR AMÉRICAIN A PRÉVENU QU'IL NE SERAIT PLUS EN MESURE DE RÉGLER LES FACTURES À MOINS D'UN ACCORD.

Harry Reid, chef de file de la majorité démocrate au Sénat, a annoncé que le vote aurait lieu à midi (16h00 GMT). Le texte devra obtenir les voix d'au moins 60 des 100 sénateurs, a-t-il ajouté.

Si les sénateurs imitent les représentants, LE PLAFOND DE LA DETTE AMÉRICAINE, ACTUELLEMENT FIXÉ À 14.300 MILLIARDS DE DOLLARS, SERA RELEVÉ et les Etats-Unis échapperont à une situation de DÉFAUT DE PAIEMENT, QUI AURAIT EU DES RÉPERCUSSIONS SUR TOUT LE SYSTÈME ÉCONOMIQUE MONDIAL.

Dans les heures précédant le vote à la Chambre, l'incertitude planait encore sur l'attitude de la base parlementaire, tant à droite qu'à gauche.
Dans les rangs du Parti républicain, majoritaire à la Chambre des représentants, les élus proches du Tea Party avaient soulevé des objections sur le compromis négocié au cours du week-end à Washington.

Dans les rangs du Parti démocrate, l'aile gauche déplorait que le texte ne prévoie pas immédiatement de hausses d'impôts pour les foyers les plus fortunés et les grandes entreprises.

"NOUS SOMMES TRÈS INQUIETS QUE LE TEXTE PROCÈDE À TOUTES CES COUPES MAIS N'INCLUE AUCUNE CONTRIBUTION DES GENS LES PLUS RICHES DE NOTRE PAYS, aucun revenu. C'est déconcertant", déclarait Nancy Pelosi, chef de la minorité démocrate de la Chambre, avant de se rallier finalement au compromis.

Lundi soir, 174 républicains ont voté en faveur de l'accord, contre 66 qui s'y sont opposés. Le groupe démocrate s'est divisé, 95 élus votant pour, 95 élus votant contre.



L'IMAGE ÉCORNÉE DE LA CLASSE POLITIQUE

Avec le vote des représentants, un premier obstacle a donc été franchi. MAIS L'INQUIÉTUDE DEMEURE sur une possible dégradation de la note souveraine des Etats-Unis, ce triple A qui leur permet de se financer à des taux avantageux.

Si la première puissance économique mondiale perdait cette "signature", les coûts du crédit augmenteraient aux Etats-Unis et menaceraient la fragile reprise économique, avec des conséquences sur l'économie mondiale.

Le compromis prévoit des réductions drastiques de la dépense publique sur dix ans mais ne touche pas à la fiscalité. Il crée également une commission parlementaire bipartisane chargée de définir d'ici fin novembre un nouveau plan de réduction du déficit fédéral.

Le Bureau du budget du Congrès (CBO), non partisan, a confirmé que le compromis réduirait le déficit d'au moins 2.100 milliards sur dix ans.
Sur un plan politique, difficile de dire qui sort vainqueur de ce long et tortueux processus.

BARACK OBAMA, qui briguera en novembre 2012 un second mandat, A ACCEPTÉ DES BAISSES DE LA DÉPENSE PUBLIQUE d'une ampleur supérieure à ce qu'il souhaitait et devra convaincre son électorat le plus à gauche qu'il n'avait pas d'autre choix.

Le président démocrate pourrait cependant engranger des points auprès des modérés et des électeurs "indépendants".

"Ce processus a été long et désordonné et, comme c'est le cas pour tout compromis, L'ISSUE EST LOIN D'ÊTRE SATISFAISANTE", a-t-il commenté dans un message vidéo diffusé par son équipe de campagne. "Mais il a aussi lancé un débat important sur notre manière d'aborder les grands défis qui nous attendent."

A droite, John Boehner, le président de la Chambre des représentants, a obtenu les COUPES BUDGÉTAIRES qu'il réclamait et évité une augmentation immédiate d'impôts. Mais il pourrait sortir de cette crise avec une image écornée, celle d'un dirigeant sous la trop nette influence du Tea Party, le mouvement conservateur qui s'est développé ces dernières années aux franges du Parti républicain.

"Le processus fonctionne. Il n'est peut-être pas beau, mais il fonctionne", a dit Boehner après le vote.

Enfin, la classe politique américaine dans son ensemble pourrait souffrir de ces semaines de tractations, que l'opinion publique a pu interpréter comme des manoeuvres politiciennes à un moment où elle attend de Washington des remèdes efficaces pour relancer la croissance et réduire le chômage, qui se maintient à plus de 9% de la population active.

"Le véritable perdant de cet exercice, c'est Washington", commente Scott Reed, spécialiste républicain des élections.


Henri-Pierre André pour le service français

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ACCORD SUR LA DETTE AMERICAINE: UN COUP D’ETAT A LA HITLER!

Message  Admin le Mer 3 Aoû 2011 - 16:34



ALERTE ROUGE !!! L’ACCORD SUR LA DETTE AMERICAINE : UN COUP D’ETAT A LA HITLER VISANT A AMENER UNE DICTATURE FASCISTE AUX ETATS-UNIS !!!





Chers amis,


Je vous poste de toute urgence ce qui suit, et qui a été posté par l'économiste Lyndon LaRouche (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Lyndon_LaRouche ). La manipulation que constitue l’accord sur la dette américaine semble bien cacher des desseins nettement plus sombres : des coupes énormes (notamment au niveau SOCIAL – le peuple va donc encore morfler), et une prise de pouvoir fasciste par Obama, qui souhaite devenir un DICTATEUR à part entière ! Le rapprochement avec Hitler n’est évidemment pas fortuit…

Petit rappel : il existe aux USA des centaines de camps de « réhabilitation » pour civils (dont certains avec crématoires), autrement dit, des camps de concentration, prêts à être utilisés (voir par exemple http://www.libertyforlife.com/jail-police/concentration_camps_in_america.htm et http://www.libertyforlife.com/jail-police/us_concentration_camps.htm ) … La Révolution doit surgir, et vite, sans quoi le pays sera totalement dévasté.

L’article capital, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE DICTATURE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.solidariteetprogres.org/Lyndon-Larouche-l-accord-sur-la-dette-americaine-est-un-coup-d-Etat-a-la_07975


LYNDON LAROUCHE : L’ACCORD SUR LA DETTE AMÉRICAINE EST UN COUP D’ETAT À LA HITLER


1er août 2011 - 21:46


Communiqué de Lyndon LaRouche, le 1 août à 10h (heure américaine)


Alerte

Ma collaboratrice Debra Freeman vient de me communiquer des faits qui ne sont pas rapportés dans la presse, ce qui est facile à comprendre. LES ETATS-UNIS VIENNENT D’ÊTRE COULÉS (VOIR COMMUNIQUÉ CI-DESSOUS). DU JOUR AU LENDEMAIN. ET TOUT CE QUI EST DANS LA PRESSE EST UN SALE MENSONGE VISANT À AMENER LES GENS VERS DES FAUSSES PISTES. Ce que vous êtes sur le point de perdre, ce sont les Etats-Unis. On est sur le point de dire adieu à la civilisation, de plonger la planète dans un âge de ténèbres.

Debra Freeman m’a fait un résumé de l’accord [conclu entre Obama et le Congrès]. On ne dispose pas encore de tous les détails, mais DES SOURCES DE TRÈS HAUT NIVEAU NOUS ONT COMMUNIQUÉ LE CONTENU ESSENTIEL DE L’ACCORD. IL SIGNIFIE LA MORT DES ETATS-UNIS, ET SI NOUS NE L’ARRÊTONS PAS TRÈS RAPIDEMENT, CELA SIGNIFIERAIT LA FIN. (…) VOILÀ L’URGENCE. TOUTES LES IDÉES QU’ON S’EST FAIT CE MATIN EN LISANT LA PRESSE S’AVÈRENT ERRONÉES. TOUT CELA CRÉE DE LA CONFUSION. CE SONT DES ARTICLES QUI NE TOUCHENT PAS À L’ESSENTIEL DE LA QUESTION. (…)

L’INTENTION IMMÉDIATE EST UN COUP D’ETAT À LA HITLER. C’EST L’ÉQUIVALENT D’UN COUP HITLÉRIEN, SEULEMENT, C’EST PIRE. VOUS ALLEZ VOIR DES TAS D’AMÉRICAINS MORTS S’ENTASSER DANS LES RUES, ET CE N’EST PAS UNE MÉTAPHORE—À MOINS QU’ON NE RETOURNE LA SITUATION. Il nous reste la possibilité de retourner cette situation. LA GRANDE CRISE, NOUS Y SOMMES ! LA RAPIDITÉ AVEC LAQUELLE NOUS POUVONS RÉAGIR À LA SITUATION SERA DÉCISIVE.



Un vote pour l’accord sur la dette est un vote pour la trahison


Communiqué du Larouche PAC

Après avoir reçu un rapport d’un de ses proches collaborateurs en discussion constante avec des responsables à Washington, Lyndon Larouche a conclu que SI RIEN N’EST FAIT POUR STOPPER L’ACCORD DÉSASTREUX CONCLU PAR LE PRÉSIDENT OBAMA AVEC LES DEUX PARTIS AU CONGRÈS, POUR LE RELÈVEMENT DU PLAFOND DE LA DETTE AMÉRICAINE, TECHNIQUEMENT, LES ETATS-UNIS SONT PERDUS EN TANT QUE NATION DÉMOCRATIQUE.

EN RÉALITÉ, IL S’AGIT LÀ D’UN COUP CONTRE LA CONSTITUTION DES ETATS-UNIS ET CONTRE LE PEUPLE AMÉRICAIN, UNE DÉCISION DONT LES CONSÉQUENCES SONT PIRES QUE CELLES DU COUP FASCISTE D’ADOLPHE HITLER. SI CET ACCORD EST RÉELLEMENT VOTÉ, IL IMPLIQUERA DES MILLIERS DE MILLIARDS DE COUPES, UNE POLITIQUE ATROCE D’AUSTÉRITÉ FASCISTE.

Mais, ce n’est pas là le pire. LE PIRE C’EST QUE CE PROJET INCLUT UNE MESURE PROPOSÉE PAR OBAMA POUR LA CRÉATION D’UN SUPER-CONGRÈS, UN COMITÉ DE 12 REPRÉSENTANTS, DONT SIX DÉMOCRATES ET SIX RÉPUBLICAINS, QUI AURONT LE POUVOIR, L’AUTORITÉ ET LA RESPONSABILITÉ DE DÉCIDER, ENTRE LA MI ET LA FIN NOVEMBRE, DE COUPES SUPPLÉMENTAIRES DE 1,5 MILLE MILLIARDS DE DOLLARS.
CES COUPES SERONT ENSUITE PRÉSENTÉES AU VOTE DE L’ENSEMBLE DU CONGRÈS. CEPENDANT, lorsqu’il sera saisi des recommandations de ce groupe de douze, LE CONGRÈS N’AURA PAS LE DROIT D’Y APPORTER LE MOINDRE AMENDEMENT NI MÊME D’ENTREPRENDRE UN « FILIBUSTER », PROCÉDURE D’OBSTRUCTION PARLEMENTAIRE QUI PERMET DE RETARDER LE PLUS POSSIBLE, OU MÊME BLOQUER L’ADOPTION D’UNE LOI.

LES ÉLUS NE POURRONT SE PRONONCER SUR CE PROJET QUE PAR OUI OU PAR NON, ET MÊME S’ILS VOTENT NON, C’EST-À-DIRE CONTRE LE PROJET DE LOI, DES COUPES AUTOMATIQUES DE L’ORDRE DE 1,500 MILLIARDS DE DOLLARS AURONT LIEU. ELLES SERONT DIVISÉES ÉGALEMENT ENTRE LES DÉPENSES DE LA DÉFENSE, ET CELLES DES PROGRAMMES SOCIAUX, SANS QUE PLUS AUCUNE DISCUSSION NE PUISSE AVOIR LIEU SUR LE SUJET.

IL NE FAIT PAS DE DOUTE QU’OBAMA A NÉGOCIÉ CE PROJET DE LOI POUR LE COMPTE DE SES MAÎTRES À LA CITY DE LONDRES ET À WALL STREET. La menace d’un défaut de paiements des Etats-Unis, celle d’une baisse de la notation de la dette souveraine ont été brandies contre les élus du Congrès à qui on a dit que si ces coupes n’étaient pas décidées, si la décision sur le plafond de la dette n’était pas adoptée au plus tard à la mi-août, les bourses allaient alors s’effondrer et ils en seraient les responsables.

Tout cela n’est que balivernes ! L’ASPECT LE PLUS GRAVE DU PLAN D’OBAMA CAR IL EST INCONSTITUTIONNEL, EST LA MESURE VISANT À CRÉER UN SUPER-CONGRÈS, QUI ÉLIMINERAIT LE DROIT DES ÉLUS À PARTICIPER AU PROCESSUS DÉLIBÉRATIF SUR UN PROJET DE LOI. CECI REVIENT À DIRE QUE LES DÉCISIONS LÉGISLATIVES SERONT LE PRODUIT DE LA SEULE VOLONTÉ D’OBAMA ET DE SON COMITÉ DE DOUZE. Si notre représentation nationale n’est pas préparée à emboîter le pas à Obama, les décisions seront prises alors de façon automatique.
LE CONGRÈS DOIT SAVOIR QUE VOTER POUR CES COUPES, AUTORISER OBAMA À CRÉER CE SUPER-CONGRÈS, EST UN VOTE DE TRAHISON ET QU’ILS SERONT TENUS POUR RESPONSABLES D’UN ACTE QUI VIOLE LA CONSTITUTION AMÉRICAINE. CROIRE OU PRÉTENDRE QUE C’EST LA SEULE SOLUTION POSSIBLE, EST UN MENSONGE. La remise en vigueur de la Loi Glass-Steagall est la seule solution. L’heure est tardive, mais il est encore possible de changer la donne.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FAMINE & MALNUTRITION AUX USA !

Message  Admin le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:22

FAMINE : APRES L’AFRIQUE, VOICI QU’ELLE ARRIVE… AUX ETATS-UNIS !!!





Le visage de la famine…


Et quand il eut ouvert le troisième sceau, j'entendis le troisième animal qui disait : Viens, et vois; et je regardai, et je vis un cheval noir, et celui qui était monté dessus avait une balance en sa main.

Et j'entendis au milieu des quatre animaux une voix qui disait : Le chenix de froment pour un denier, et les trois chenix d'orge pour un denier; mais ne nuis point au vin, ni à l'huile.

Et quand il eut ouvert le quatrième sceau, j'entendis la voix du quatrième animal, qui disait : Viens, et vois.

Et je regardai, et je vis un cheval fauve; et celui qui était monté dessus avait nom la Mort, et l'Enfer suivait après lui; et il leur fut donné puissance sur la quatrième partie de la terre, pour tuer avec l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.


(La Bible, Apocalypse 6:5-8 )




Chers amis,


Souvenez-vous : à la fin de l’année 2010, en raison des problèmes économiques et de l’augmentation du prix des denrées, je vous annonçais de possibles famines, y compris dans nos pays industrialisés.

Je suis sûr que certains d’entre vous ont dû glousser…

NOUS VOICI EN 2011. VOUS ÊTES TRÈS CERTAINEMENT AU COURANT DE LA FAMINE QUI MENACE ACTUELLEMENT DE MORT PLUSIEURS MILLIONS DE PERSONNES EN SOMALIE…

MAIS L’ARTICLE QUI SUIT NOUS EXPLIQUE QUE LA FAMINE A ÉGALEMENT TOUCHÉ, COMME JE VOUS L’AVAIS SIGNALÉ FIN 2010, LES PAYS INDUSTRIALISÉS.

IL S’AGIT D’UNE CONSÉQUENCE DIRECTE DE LA CRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE PROVOQUÉE PAR LES CRIMINELS DES BANQUES ET LES POLITICARDS CORROMPUS QUI LES DÉFENDENT.


Non contents d’avoir endetté les pays de façon révoltante et injuste, voici que les responsables de cette crise vont commencer à voir mourir devant leurs yeux des personnes et des enfants en raison de la malnutrition !

Et vous connaissez la meilleure ? Que les gens meurent de faim en Somalie ou ailleurs, voire même dans leur propre pays, ILS N’EN ONT RIEN À BATTRE, du moment que l’argent continue de LEUR parvenir !

L’ARTICLE QUI SUIT NOUS EXPLIQUE QUE CE SONT À PRÉSENT… LES ETATS-UNIS (pays qui ETAIT le « plus riche du monde ») OÙ DES ENFANTS ARRIVENT À PRÉSENT PAR MILLIERS DANS LES HÔPITAUX POUR CAUSE DE MALNUTRITION !!!

LE TEXTE NOUS RENSEIGNE SUR LES CONDITIONS AFFREUSES ET INHUMAINES DANS LESQUELLES UN NOMBRE SANS CESSE CROISSANT DE FAMILLES DOIVENT VIVRE.

BIZARREMENT, CES CONDITIONS HORRIBLES ET RÉVOLTANTES N’ONT PAS PROVOQUÉ DE RÉVOLTES POPULAIRES CONTRE LE GOUVERNEMENT NAZI ET TOTALITAIRE DES USA…


Je vous « rassure » tout de suite : CE SCÉNARIO FUNESTE VA EGALEMENT ARRIVER DANS NOS PAYS D’EUROPE, à commencer par la Grèce, l’Espagne, l’Irlande et les autres pays surendettés dans lesquelles des mesures d’austérité drastiques ont été prises ! Pas seulement en raison de la crise, mais AUSSI en raison de l’apathie du peuple face à la rapacité, à l’injustice et à la conduite criminelle des dirigeants.

Vous n’avez pas voulu bouger ? Crevez, maintenant !

Il est ENCORE temps pour des Révolutions de grande ampleur et dans plusieurs pays, afin d’éviter le pire. Mais il semble que les populations RECLAMENT le pire, ou le désirent, n’est-ce pas ? Plutôt que de risquer leur vie dans des révolutions ou guerres civiles qui pourront changer l’avenir de façon positive pour leurs enfants, elles préfèrent végéter et crever de faim sans broncher ! Pas de doute à ce sujet : nous vivons à l’ère des larves, des pleutres et des citoyens-cancrelats.

Je vous laisse à présent lire l’article…

BONNE REVOLUTION… OU BONNE FAMINE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un tout grand merci à la personne qui m’a communiqué cet article. Elle se reconnaîtra…





Source : http://www.courrierinternational.com/article/2011/08/02/malnutrition-dans-le-pays-le-plus-riche-du-monde


MALNUTRITION DANS LE PAYS LE PLUS RICHE DU MONDE


DEPUIS LE DÉBUT DE LA CRISE, LES URGENCES DES HÔPITAUX DE BOSTON VOIENT DE PLUS EN PLUS D'ENFANTS ARRIVÉS DÉNUTRIS. UNE SITUATION QUI NE SEMBLE PAS RECULER MALGRÉ LE RETOUR DISCRET DE LA CROISSANCE.


02.08.2011 | Kay Lazar | The Boston Globe


DANS UN GRAND HÔPITAL DE BOSTON, LES URGENCES ACCUEILLENT DE PLUS EN PLUS D’ENFANTS D’UNE MAIGREUR INQUIÉTANTES. DE NOMBREUSES FAMILLES SONT INCAPABLES D’OFFRIR À LEURS ENFANTS DES REPAS NOURRISSANTS, EXPLIQUENT LES MÉDECINS DU CENTRE MÉDICAL DE BOSTON. SI CETTE MALNUTRITION PERDURE, LES ENFANTS RISQUENT DE SOUFFRIR D'UN RETARD DANS LEUR DÉVELOPPEMENT INTELLECTUEL ET MOTEUR.

EN 2007, L’ANNÉE AVANT LA CRISE ÉCONOMIQUE, 12 % DES ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS SUIVIS PAR LES URGENCES HOSPITALIÈRES PRÉSENTAIENT UN POIDS INSUFFISANT PAR RAPPORT À LEUR ÂGE. EN 2010, ILS SONT 18 %, ET CETTE TENDANCE NE SEMBLE PAS S’INFLÉCHIR, explique le docteur Megan Sandel, maître de conférences en pédiatrie et en santé publique au centre médical de Boston. “Les prix de l’alimentation ne cessent d’augmenter et les salaires ne sont pas extensibles, explique-t-elle. Les familles ont du mal à équilibrer leurs repas.”

Les urgences ont également constaté une AUGMENTATION FRAPPANTE DU POURCENTAGE DE FAMILLES AVEC ENFANTS RECONNAISSANT NE PAS MANGER À LEUR FAIM, ELLES REPRÉSENTAIENT 18 % EN 2007 ET 28 % EN 2010. Parmi ces enfants suivis par les urgences se trouve Jordan Turner-Goode. Il pèse moins de 9 kilos à l’âge de 1 an alors que la majorité des enfants de son âge dépassent les 12 kilos. “Nous vivions dans un hôtel à Chelmsford où il était difficile de cuisiner car il n’y avait qu’un micro-ondes, et Jordan ne grossissait pas, explique sa mère Janell Goode. Pourtant il mangeait de tout : des céréales, des nouilles instantanées et des œufs cuits au micro-ondes, des hot-dogs et des fruits.”

CETTE MÈRE CÉLIBATAIRE DE 27 ANS, QUI TRAVAILLAIT DANS LE TÉLÉMARKETING AVANT D’ÊTRE AU CHÔMAGE, DÉPEND AUJOURD’HUI DE L’AIDE SOCIALE POUR NOURRIR SES TROIS ENFANTS. Jordan a beau avoir repris du poids, sa mère avoue que LEUR SITUATION RESTE PRÉCAIRE. La famille a réussi à quitter l’hôtel pour un appartement mais LEUR PROPRIÉTAIRE EST SUR LE POINT D’ÊTRE SAISI PAR LA BANQUE.

LA MALNUTRITION PEUT AVOIR DE GRAVES CONSÉQUENCES SUR LES JEUNES ENFANTS DONT LE CERVEAU EST ENCORE EN FORMATION. LE MANQUE DE NOURRITURE PEUT AFFECTER DE MANIÈRE IRRÉVERSIBLE LES COMPÉTENCES ANALYTIQUES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES DES ENFANTS, explique Rafael Pérez-Escamilla, professeur en épidémiologie et en santé publique à la faculté de santé publique de Yale.

AUTRE SIGNE RÉVÉLATEUR DES DIFFICULTÉS QUE RENCONTRENT DE PLUS EN PLUS DE FAMILLES : LES BONS D’ALIMENTATION. LE NOMBRE DE PERSONNES QUI BÉNÉFICIENT DE L’AIDE ALIMENTAIRE DE L’ETAT DU MASSACHUSETTS A PRATIQUEMENT DOUBLÉ, PASSANT DE 452 000 EN 2007 À 815 000 EN MAI DERNIER. ON SAIT, DE PLUS, QUE DES DIZAINES DE MILLIERS DE PERSONNES SUPPLÉMENTAIRES AURAIENT LE DROIT D’EN BÉNÉFICIER MAIS SONT REBUTÉES PAR LA COMPLEXITÉ DE LA PROCÉDURE.

DEPUIS 2009 CEPENDANT LE RYTHME DES DEMANDES POUR BÉNÉFICIER DE L’AIDE ALIMENTAIRE A RALENTI, MAIS PLUSIEURS MILLIERS DE PERSONNES CONTINUENT DE S’INSCRIRE CHAQUE MOIS, SANS PARLER DE TOUS CEUX QUE LES SERVICES SOCIAUX NE PARVIENNENT PAS À ATTEINDRE.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ALERTE ROUGE TOTALE ! ECONOMIE !

Message  Admin le Sam 13 Aoû 2011 - 0:08




ALERTE ROUGE TOTALE ! ECONOMIE : UNE SOLUTION A L’EFFONDREMENT GLOBAL DOIT ETRE ADOPTEE, OU NOUS ALLONS VIVRE UN NOUVEL AGE DE TENEBRES, DE CHAOS, DE GUERRE, DE DICTATURE ET DE MORT !









Chers amis,


Voici un article de Lyndon LaRouche qui nous signale la situation quasi-désespérée dans laquelle nous nous trouvons…

LAROUCHE NOUS SIGNALE QU’UNE ÉVICTION IMMÉDIATE DE BARACK HUSSEIN OBAMA DOIT PRENDRE PLACE AU PLUS VITE, ET EN TOUT CAS DANS LES JOURS QUI VIENNENT. EN EFFET, IL A PIÉTINÉ LA CONSTITUTION AMÉRICAINE, A OUTREPASSÉ SES POUVOIRS ET A PROMIS À ANGELA MERKEL DES PRÊTS EN DERNIER RESSORT, CE QUI CONSTITUE UN ACTE DE HAUTE TRAHISON ENVERS SON PAYS QUI EST EN TRAIN DE SOMBRER DANS LA RUINE !

Sans cela, les pires scénarios sont apparemment envisageables, tels que : une ère de ténèbres, de CHAOS SOCIAL ET DE DICTATURE, UNE HYPERINFLATION À LA WEIMAR (qui mènerait à la 3e guerre mondiale ?) ou même « un effondrement total de civilisation QUI RÉDUIRA LA POPULATION MONDIALE À MOINS DE DEUX MILLIARDS D’INDIVIDUS EN TRÈS PEU DE TEMPS (guerre thermonucléaire ?) !!!


Je ne pense pas que LaRouche parle dans le vide ou exagère, lui qui est économiste et politicien, et qui connaît les risques et les enjeux en cours.

DE MÊME, LAROUCHE SIGNALE QUE LA BCE, LE FMI ET LES DIRIGEANTS DE L’UNION EUROPÉENNE DOIVENT EUX AUSSI ÊTRE ÉVINCÉS POUR HAUTE TRAHISON, CAR ILS JOUENT EUX AUSSI UN JEU QUI MÈNE À L’HYPERINFLATION, ET CAR ILS ONT TRAHI LES PAYS D’EUROPE EN SOUTENANT LES MÉGABANQUES – MÉGABANQUES QUI, RAPPELONS-LE, SONT COUPABLES ET RESPONSABLES DE CETTE CRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE - ET EN RACHETANT AUX BANQUES ET AUX COMPAGNIES D’ASSURANCES LA DETTE QU’ELLES DÉTIENNENT VIS-À-VIS D’ETATS SOUVERAINS EN FAILLITE DE FAIT.

J’APPRÉCIE LE FAIT QUE LAROUCHE SOUHAITE AUSSI L'EVICTION DE SARKOZY ET DE MERKEL.

PAR CONTRE, CE QUI ME DÉRANGE BEAUCOUP, C’EST QUE LAROUCHE ET SES AMIS NE DISENT RIEN CONTRE LES PRINCIPAUX RESPONSABLES DE LA CRISE : LES BANQUIERS INTERNATIONAUX MONDIALISTES.


LaRouche souhaite qu’un « changement radical » s’opère, et que des solutions rapides soient mises en œuvre, parmi lesquelles l’application de la loi Glass-Steagall, qui interdit aux banques de détail les opérations de courtage et d’assurances.

Le problème, c’est qu’il faut encore savoir ce que sera ce « changement radical » (lorsqu’un changement est radical, il existe toujours de sérieux risques), et à qui il va profiter… car LaRouche étant lui-même un politicard, je pense que nous devons être méfiants.

MAIS UNE CHOSE EST CERTAINE : LE MOUVEMENT SALVATEUR DOIT DÉBUTER AVEC L’ÉVICTION D’OBAMA. PUIS AVEC L’ÉVICTION DES TRAÎTRES QUI DIRIGENT L’UNION EUROPÉENNE, ET LEUR REMPLACEMENT PAR DES GENS HONNÊTES, RESPONSABLES ET RÉELLEMENT DÉMOCRATES.

En tout cas, la situation économique mondiale est réellement catastrophique. On n’a jamais connu cela, pas à une telle échelle ni avec des enjeux aussi colossaux. Et je dois dire que je n’ai jamais lu d’article aussi lugubre provenant d’économistes et de politiciens…

IL EST CLAIR QUE CE QUI VA SE PASSER AU NIVEAU ÉCONOMIQUE D’ICI LA FIN DE CETTE ANNÉE 2011 CHANGERA LE VISAGE DE LA PLANÈTE À TOUT JAMAIS. POUR LE MEILLEUR… OU POUR LE PIRE.

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.







Source : http://www.solidariteetprogres.org/Appel-transatlantique-pour-une-solution-d-urgence-a-l-effondrement-global_07986


APPEL TRANSATLANTIQUE POUR UNE SOLUTION D’URGENCE À L’EFFONDREMENT GLOBAL



8 août 2011 - 19:26


Déclaration commune de Lyndon LaRouche, Helga Zepp-LaRouche et Jacques Cheminade



Le 7 août 2011


L’ENSEMBLE DU SYSTÈME FINANCIER MONDIAL S’EST EFFONDRÉ ET, bien que l’épicentre de ce krach soit la zone transatlantique, AUCUNE RÉGION DU MONDE N’EST IMMUNISÉE CONTRE CETTE DÉSINTÉGRATION EN COURS.

Un changement radical de politique est la seule manière d’éviter un effondrement total de civilisation, commençant par la région transatlantique, QUI RÉDUIRA LA POPULATION MONDIALE À MOINS DE DEUX MILLIARDS D’INDIVIDUS EN TRÈS PEU DE TEMPS.

IL N’Y A PLUS AUCUNE DISTINCTION ENTRE LA DÉSINTÉGRATION DU SYSTÈME MONÉTAIRE ET FINANCIER EUROPÉEN ET LA FAILLITE TOTALE DES BANQUES « TOO BIG TO FAIL » DE WALL STREET. Une estimation modérée montre que LES SIX GRANDES BANQUES DE WALL STREET SONT EXPOSÉES À HAUTEUR DE 1500 MILLIARDS DE DOLLARS AUX SEULES DETTES ESPAGNOLES ET ITALIENNES, dont la valeur est en grande partie proche de zéro.

La semaine dernière, lorsque le marché interbancaire européen s’est tari, c’est la Réserve fédérale américaine qui leur a ouvert en urgence une « fenêtre d’escompte ». LE PRÉSIDENT OBAMA A PROMIS À LA CHANCELIÈRE ALLEMANDE ANGELA MERKEL QUE LES ETATS-UNIS JOUERONT LE RÔLE DE PRÊTEUR EN DERNIER RESSORT POUR TOUTE L’UNION MONÉTAIRE EUROPÉENNE.

CETTE PROMESSE DU PRÉSIDENT OBAMA EST INCONSTITUTIONNELLE ET REPRÉSENTE UN ACTE DE TRAHISON ENVERS LE PEUPLE DES ETATS-UNIS ; C’EST DE SURCROÎT UN ENGAGEMENT POUR UNE HYPERINFLATION À LA WEIMAR, À L’ÉCHELLE MONDIALE CETTE FOIS. De tels plans de renflouement hyperinflationnistes permettront peut-être de prolonger de quelques semaines la vie d’un système en faillite, MAIS LE PRIX EN SERA UN EFFONDREMENT DRAMATIQUE VERS LE CHAOS SOCIAL ET LA DICTATURE.

Même à ce stade avancé, il y a des solutions. Elles ont été continuellement énoncées depuis des années par l’économiste américain Lyndon LaRouche. CEPENDANT, AUCUNE DE CES MESURES, QUI DOIVENT AVANT TOUT ÊTRE PRISES PAR LES ETATS-UNIS, NE POURRA ÊTRE MISE EN PLACE À TEMPS SI BARACK OBAMA N’EST PAS CONSTITUTIONNELLEMENT ÉVINCÉ, SANS PLUS TARDER.

LE PRÉSIDENT OBAMA A PIÉTINÉ À PLUSIEURS REPRISES LA CONSTITUTION.

NON SEULEMENT LA GUERRE EN LIBYE A ÉTÉ LANCÉE SANS AUTORISATION DU CONGRÈS, EN VIOLATION FLAGRANTE DE L’ARTICLE 1 SECTION 8 DE LA CONSTITUTION AMÉRICAINE. MAIS L’ACCORD D’OBAMA POUR QUE SOIT CONSTITUÉ UN « SUPER CONGRÈS » EST UNE VIOLATION ENCORE PLUS FLAGRANTE DE LA LOI CONSTITUTIONNELLE AMÉRICAINE QUI ASSIGNE À LA SEULE CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS L’INITIATIVE EN MATIÈRE DE POLITIQUE FISCALE ET DE DETTE. LES ABUS ANTICONSTITUTIONNELS DU PRÉSIDENT SONT RECONNUS. AU MOINS DEUX CANDIDATS DÉCLARÉS À L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE – JON HUNTSMANN ET RON PAUL – ONT CLAIREMENT ÉNONCÉ SES CRIMES PASSIBLES DE DESTITUTION.

De nombreux membres du Congrès et de l’aile progressiste du Parti démocrate ont fait des déclarations similaires, dont d’importants membres de la communauté afro-américaine. IL EST INDÉNIABLE QUE LE PRÉSIDENT A PERPÉTRÉ DES CRIMES CONTRE LA CONSTITUTION EXIGEANT SON ÉVICTION IMMÉDIATE, AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD.

LES DIRIGEANTS DE L’UNION EUROPÉENNE ONT EUX AUSSI VIOLÉ LEURS CONSTITUTIONS NATIONALES EN PROMOUVANT LE RENFLOUEMENT ILLÉGAL DES MÉGABANQUES, PENDANT QUE LA BCE VIOLE SES PRINCIPES FONDATEURS EN RACHETANT AUX BANQUES ET AUX COMPAGNIES D’ASSURANCES LA DETTE QU’ELLES DÉTIENNENT VIS-À-VIS D’ETATS SOUVERAINS EN FAILLITE DE FAIT.

Le Fonds européen de stabilité financière, QUI AUJOURD’HUI PRÊTE DIRECTEMENT AUX ETATS EN FAILLITE, va être autorisé à racheter également des obligations sur le marché secondaire. CETTE ÉMISSION DE MONNAIE-CONFETTI VA NON SEULEMENT CONTRE LA LOI, MAIS EN AGISSANT COMME DES FAUX MONNAYEURS, LES CHEFS D’ETAT EUROPÉENS MÈNENT L’EUROPE VERS UNE HYPERINFLATION À LA WEIMAR. COMME BARACK OBAMA, ILS MÉRITENT DÉSORMAIS D’ÊTRE ÉVINCÉS POUR HAUTE TRAHISON, EN ACCORD AVEC LES PRINCIPES ET LES RÈGLES DE LEURS ETATS RESPECTIFS. La désormais tristement célèbre « troïka » composée par la Commission européenne, la BCE et le FMI, qui impose une austérité sans précédent aux Etats souverains avec la complicité active du président français et de la chancelière allemande, DOIT ÊTRE IMMÉDIATEMENT STOPPÉE DANS SA MARCHE POUR DÉTRUIRE LES ÉCONOMIES ET LES PEUPLES D’EUROPE.

Dans les heures qui suivront le départ d’Obama – via une procédure de destitution, une démission ou en invoquant la section 4 du 25ème amendement permettant l’éviction d’un président n’étant mentalement ou physiquement capable d’exercer ses fonctions – le Congrès pourra se réunir et voter le RÉTABLISSEMENT DE LA LOI GLASS-STEAGALL SÉPARANT LES BANQUES DE DÉTAIL DE TOUTE ACTIVITÉ DE COURTAGE ET D’ASSURANCE. Un projet de loi en ce sens a été introduit au Congrès par Marcy Kaptur, sous le nom de H.R. 1489, qui compte déjà d’importants soutiens bipartisans. Au moins 17 000 milliards de dollars de dettes de jeu ayant été mis sur le dos des contribuables américains seront ainsi à nouveau imputés sur les comptes de Wall Street. Ceux de la nation américaine se trouvant ainsi débarrassés de cette dette, le Congrès pourra immédiatement procéder à l’émission de crédit fédéral pour les projets vitaux d’infrastructure, comme le NAWAPA (Alliance nord-américaine pour l’eau et l’énergie), qui créeraient immédiatement des millions d’emplois productifs. Les Etats-Unis pourront alors démarrer un processus de relance de l’économie physique, qui servirait de référence à l’Europe. C’EST SEULEMENT EN RECOURANT À CES MESURES QUE LA RÉGION TRANSATLANTIQUE POURRA INVERSER LE COURS DES ÉVÉNEMENTS ; AUTREMENT, UN EFFONDREMENT SERA INÉLUCTABLE, ET NOUS MÈNERA TOUT DROIT À UN NOUVEL ÂGE DES TÉNÈBRES.

LA PREMIÈRE ET INCONTOURNABLE ÉTAPE EST L’ÉVICTION DU PRÉSIDENT OBAMA DANS LES JOURS QUI VIENNENT. UNE VASTE MAJORITÉ DES CITOYENS AMÉRICAINS EXIGENT CETTE ACTION ; UNE VASTE MAJORITÉ DES CITOYENS DES PAYS D’EUROPE EXIGENT CES MÊMES CHOSES ET APPELLENT À UN CHANGEMENT DE DIRECTION POLITIQUE.

VOICI VENU LE TEMPS D’AGIR.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: EFFONDREMENT ECONOMIQUE MONDIAL

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum