IMMORALITE ET SOCIETE DE MORT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IMMORALITE ET SOCIETE DE MORT

Message  Admin le Lun 19 Avr 2010 - 11:54

Chers amis,

Nous analyserons ci-dessous les faits immoraux et sans éthique qui permettent à la société de mort d'avancer. Cette société de mort, bien entendu, fait partie des objectifs de dépopulation qui sont visés par les mondialistes.

Vic.


Dernière édition par Admin le Ven 30 Sep 2011 - 17:12, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

REPUGNANT: UN ANTIRIDES A BASE DE FOETUS HUMAIN !

Message  Admin le Lun 19 Avr 2010 - 11:54

IMMORALITE TOTALE : UTILISER DES CELLULES DE FŒTUS AVORTE POUR FABRIQUER UN PRODUIT ANTIRIDES !



Chers amis,


L’immoralité et la folie atteignent désormais les sommets de l’horreur… Crying or Very sad

UNE CRÈME ANTIRIDES NOMMÉE NEOCUTIS, À BASE DE CELLULES DE FOEUTUS PROVENANT D’UN AVORTEMENT, EST (ÉTAIT ?) VENDUE EN LIGNE POUR LE PRIX DE 90 EUROS ! Abominable ! Mad


CETTE NOUVELLE EST TRIPLEMENT HORRIBLE :

1) ELLE CONFIRME QUE L’ÊTRE HUMAIN (fût-ce sous la forme d’un fœtus qui, soit dit en passant, possède un système nerveux central développé et ressent toute la douleur lorsqu’on le massacre lors d’un avortement) EST DÉSORMAIS CONSIDÉRÉ ET UTILISÉ COMME N’IMPORTE QUEL PRODUIT, bref que nous sommes tous considérés à présent comme de vulgaires morceaux DE VIANDE ! Surprised Cette nouvelle signale aussi que L’ÉTHIQUE À TOTALEMENT DISPARU… y compris chez les « scientifiques » ! Mad

2) Cette nouvelle nous avertit du fait que CE SONT DES PERSONNES D’UN HÔPITAL AINSI QUE DES CHERCHEURS QUI ONT MIS AU POINT CETTE CRÈME MORBIDE. Shocked LE FAIT EST QUE L’ARGUMENT PSEUDO-MÉDICAL EST À NOUVEAU UTILISÉ AFIN DE FAIRE PROGRESSER LA SOCIÉTÉ DE MORT. Twisted Evil Ainsi, parce que les cellules (produit purement matériel) possèdent un pouvoir de régénération et peuvent soigner certains malades, on considère qu’il est « justifié » d’utiliser des produits provenant de cadavres d’êtres humains (fœtus) ! Mad


3) Le fait que CE « PRODUIT » INFECT SOIT TOMBÉ DANS LE DOMAINE MERCANTILE DES PRODUITS DE « BEAUTÉ » en dit long sur les risques qui sont liés à cette société de mort. Exclamation Si l’on continue ainsi, on risque de finir comme dans le film « Soleil Vert », où les cadavres humains étaient recyclés en nourriture pour la population ! Pire : on pourrait même délibérément encourager le meurtre (avortement, massacre) d’êtres humains afin de fournir les tissus cellulaires à l’industrie dans des buts de profit ! Surprised Voilà donc les raisons pour lesquelles ce genre d’horreur doit être totalement interdit ! Exclamation


L’article atroce, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.

P.S. : un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article. Elle se reconnaîtra.




Source : http://www.leparisien.fr/societe/un-antirides-a-base-de-foetus-humain-16-04-2010-888377.php


UN ANTIRIDES A BASE DE FOETUS HUMAIN


UNE CREME ANTIRIDES COMMERCIALISEE AUX ETATS-UNIS EST FABRIQUEE A PARTIR DES CELLULES D’UN FOETUS HUMAIN PROVENANT D’UN AVORTEMENT. Ce qui provoque la polémique outre-Atlantique.


ALEXANDRA ECHKENAZI | 16.04.2010, 07h00

Utiliser l’extraordinaire pouvoir régénérant des cellules de foetus humain pour lutter contre… les rides. FABRIQUEE EN SUISSE ET LANCEE IL Y A QUELQUES MOIS EN TOUTE DISCRETION AUX ETATS-UNIS, NEOCUTIS, LA PREMIERE CREME ANTIRIDES A BASE DE FOETUS HUMAINS, EST DEPUIS QUELQUES JOURS AU CENTRE D’UNE GROSSE POLEMIQUE.

LES PRECIEUSES CELLULES ONT EN EFFET ETE OBTENUES A LA SUITE D’UN AVORTEMENT, ce qui provoque les foudres des associations catholiques « pro life » américaines, mais aussi européennes. Car SI CE PRODUIT N’EST PAS AUTORISE A LA VENTE EN EUROPE, ON PEUT FACILEMENT SE LE PROCURER VIA LE WEB, MOYENNANT 90 €. « Il se trouve qu’une patiente qui avait avorté nous a fait don de quelques cellules de peau de son foetus, explique Frédéric Koehn, le fabricant de Neocutis. Ensuite, nous avons reproduit ces cellules en laboratoire afin de faire nos crèmes. En aucun cas, nous n’encourageons l’avortement. »

C’EST AU SEIN DU SERVICE DE GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE ET GENETIQUE DU CHU DE LAUSANNE (SUISSE) QUE CETTE CREME A ETE ELABOREE. « En opérant des foetus in utero, LES CHERCHEURS SE SONT RENDU COMPTE QU’UNE FOIS NES, LES BEBES N’AVAIENT ENSUITE AUCUNE CICATRICE, POURSUIT FREDERIC KOEHN. ILS SE SONT DONC DIT QUE LES CELLULES DE FOETUS DEVAIENT AVOIR DES VERTUS REGENERATRICES qui pouvaient servir à soigner les grands brûlés. » Les scientifiques ont donc mis au point une crème permettant d’obtenir des résultats inespérés sur des patients à l’épiderme très abîmé.
Afin de développer leur découverte, LES CHERCHEURS DECIDENT ENSUITE DE S’ASSOCIER A UN LABORATOIRE PRIVE, NEOCUTIS, ET L’AUTORISENT A COMMERCIALISER, UNIQUEMENT AUX ETATS-UNIS ET EN PASSANT PAR LE CORPS MEDICAL, LA PREMIERE CREME ANTIRIDES A BASE DE CELLULES FOETALES. « LES DERMATOS LA CONSEILLENT aux patients qui ont suivi des traitements qui leur ont desséché la peau ou à ceux qui cherchent un antirides. Nous proposons différentes concentrations pour des usages divers », souligne Frédéric Koehn.

DE SON COTE, LE GENETICIEN AXEL KAHN N’EST PAS CHOQUE PAR CE NOUVEAU PRODUIT. « Avant qu’il ne soit interdit dans les années 1990 en France en raison de possibles transmissions de virus, L’INDUSTRIE COSMETIQUE A LONGTEMPS UTILISE DU PLACENTA HUMAIN, CONSIDERE COMME UN DECHET OPERATOIRE ET RECUPERE DANS LES HOPITAUX. Les cellules de foetus ou de placenta n’ont rien à voir avec les cellules souches embryonnaires. Ces dernières, qui sont issues d’un être humain en puissance, sont au centre d’un enjeu éthique, contrairement aux autres. »

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

L’ONU NOMME L’IRAN « REPRESENTANT DES DROITS DES FEMMES » !

Message  Admin le Dim 2 Mai 2010 - 13:40

NOUVEL ORDRE MONDIAL : L’ONU NOMME L’IRAN PENDANT 4 ANS ET DES 2011 EN TANT QUE « REPRESENTANT DES DROITS DES FEMMES » POUR L'ASIE !



Chers amis,


C’EST LE COMBLE DES COMBLES ! Shocked Mad SOUS UN VOCABULAIRE MIELLEUX ET POLITIQUEMENT CORRECT (REPRESENTER LES DROITS DES FEMMES, VEILLER A L’EGALITE ENTRE LES SEXES ETC.), L’ORGANISATION DES NATIONS UNIES A NOMME L’IRAN – UN PAYS OU LES DROITS DES FEMMES ET L’EGALITE ENTRE LES SEXES SONT INEXISTANTS, ET OU LA TORTURE VOIRE LE MEURTRE DES FEMMES SONT AUTORISES – EN TANT QUE REPRESENTENT DE LA CONDITION FEMININE POUR L'ASIE ! Surprised Twisted Evil Mad

CE MANDAT DEBUTERA EN 2011 ET DURERA PENDANT 4 ANS. SOYONS CERTAINS QUE LES POINTS DE VUE ISLAMISTES INTEGRISTES ET OBSCURANTISTES PRIMERONT, ET QUE LES DROITS DES FEMMES FERONT UN BOND EN ARRIERECrying or Very sad

VOICI DONC ENCORE UN BON EXEMPLE DE NOVLANGUE UTILISE PAR LES MONDIALISTES DE L’ONU : ALORS QUE L’ON PRETEND AMELIORER LA CONDITION FEMININE PAR UN LANGAGE QUI ANNONCE LES « MEILLEURES INTENTIONS », EN REALITE, ON SE PREPARE A DEMOLIR LES DROITS DES FEMMES ! Surprised Abject ! Mad

L’article choquant, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, BONNE INSURRECTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.bivouac-id.com/2010/04/30/orwellien-liran-elu-a-la-commission-pour-la-condition-feminine-de-lonu/


ORWELLIEN : L'IRAN ÉLU À LA COMMISSION POUR LA CONDITION FÉMININE DE L'ONU


Par Melba le 30 avril 2010


L’IRAN EST-IL VRAIMENT LE CHAMPION DES DROITS DES FEMMES ? POUR L’ONU OUI ! REVOLTANT ET INCROYABLE… MAIS VRAI .

LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DE L’ONU A ELU HIER L’IRAN A LA COMMISSION DE LA CONDITION DE LA FEMME (CSW) POUR UN MANDAT DE QUATRE ANS - A COMPTER DE 2011 - L’ONU qualifie cette Commission de “principal organisme mondial d’élaboration des politiques” en matière des DROITS ET DES REVENDICATIONS DES FEMMES, “dédié exclusivement à l’EGALITE ENTRE LES SEXES et à la PROMOTION DES DROITS DE LA FEMME.”

L'Iran a été “élu par acclamation” c’est à dire qu’il était l’un des deux seuls pays candidats pour occuper les deux sièges attribués au bloc régional pour l’Asie - en d’autres termes, LE RESULTAT DE L’ELECTION ETAIT DECIDE A L’AVANCE.

LE CODE PENAL IRANIEN, QUI PREVOIT ENTRE AUTRES ATROCITES ENVERS LES FEMMES DE LES ENTERRER JUSQU’A LA TAILLE ET DE LES LAPIDER A MORT EN CAS D’ADULTERE, donne sans doute à l’Iran les compétences nécessaires pour ce poste important pour l’amélioration de la condition féminine dans le monde.

Le rapport 2009 du Département d’Etat américain sur l’Iran dénonce quelques faits marquants sur la condition des femmes en Iran. Par exemple, le viol conjugal “n’est pas illégal” et pour ce qui est des autres types de viol la plupart des victimes ont préféré ne pas signaler le crime aux autorités par peur d’une punition pour avoir été violée … Quatre témoins masculins, ou trois hommes et deux femmes sont requis pour pouvoir condamner un violeur. Et un homme ou une femme dont on juge infondée la plainte pour viol est passible de 80 coups de fouet.

D’autres caractéristiques du système juridique iranien dénoncé par le Département d’Etat américain : Un homme peut échapper à tout condamnation s’il tue sa femme prise en flagrant délit d’adultère, ou s’il est certain qu’elle était consentante …. en 2008, 50 “crimes d’honneur” ont été rapportés sur une période de sept mois … En général, le témoignage de deux femmes vaut celui d’un seul homme. De plus, une femme n’a le droit au divorce que si son mari a signé un contrat lui accordant ce droit, ou s’il ne peut subvenir au besoin de sa famille, ou s’il est un toxicomane, fou, ou impuissant. Un homme n’est pas tenu de se justifier pour divorcer de sa femme. ”

Source : Fox News extrait traduit par Bivouac-id.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

DEPOPULATION: LES PROJETS NAZIS DU CONSEILLER D’OBAMA !

Message  Admin le Sam 21 Mai 2011 - 20:43




ALERTE ROUGE !!! NOUVEL ORDRE MONDIAL : DEPOPULATION : LES PROJETS NAZIS ET GENOCIDAIRES DU CONSEILLER D’OBAMA EN MATIÈRE DE SCIENCES ET DE TECHNOLOGIES !!!









Chers amis,


Je vous demande de regarder de toute urgence la vidéo qui suit (au cas où elle ne serait plus disponible, je vous ai mis un lien sur lequel vous pourrez la télécharger)…

Cette vidéo est présentée par Webster Tarpley, un auteur, journaliste et conférencier américain (voir son site sur http://tarpley.net/ ) qui présentera un documentaire (ou une série de documentaires) sur prisonplanet.tv à partir de ce 27 mai 2011 concernant le « PLAN DE L’ÉLITE POUR L’EXTERMINATION MONDIALE » (ELITE’S PLAN FOR GLOBAL EXTERMINATION).


LA VIDÉO CI-DESSOUS CONCERNE LE CONSEILLER D’OBAMA EN MATIÈRE DE SCIENCES ET DE TECHNOLOGIES, JOHN P. HOLDREN.

Ce n’est pas n’importe qui, et on ne pourra donc pas dire qu’il s’agit des divagations de « conspirationnistes paranoïaques »… puisque Holdren a mis ses idées répugnantes par écrit, noir sur blanc, dans un livre qui a été publié !

CE SINISTRE INDIVIDU PENSE QUE LA POPULATION MONDIALE OPTIMALE DEVRAIT ÊTRE D’UN MILLIARD DE PERSONNES (PAS PLUS), SOI-DISANT POUR « FOURNIR UN HAUT NIVEAU DE QUALITÉ DE VIE POUR TOUS ». PAR CONSÉQUENT, AFIN DE PARVENIR À CE « BUT IDÉAL », L’INFÂME HOLDREN SE PROPOSE DE METTRE TOUTE UNE SÉRIE DE MESURES ODIEUSES EN APPLICATION !

HOLDREN A DÉVELOPPÉ SES IDÉES MALFAISANTES ET CRIMINELLES DANS UN LIVRE QU’IL A CO-ECRIT AVEC DEUX AUTRES CINGLES, PAUL R. EHRLICH ET ANNE H. EHRLICH
(notez bien les noms allemands, qui sont particulièrement douteux dans ce contexte de projet nazi !). CE LIVRE S’INTITULE « ECOSCIENCE » (cf. http://www.amazon.com/Ecoscience-Population-Environment-Paul-Ehrlich/dp/0716700298/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1305997093&sr=1-1 ). VOUS VOYEZ DONC COMMENT LA PSEUDO « ÉCOLOGIE » EST UTILISÉE AFIN DE PROMOUVOIR DES BUTS HITLÉRIENS, NAZIS, INHUMAINS, GÉNOCIDAIRES ET MEURTRIERS. Ce livre, « Ecoscience », date de 1977-1978. Et aujourd’hui, l’auteur dément de cette œuvre ignoble est devenu le conseiller d’Obama !

AFIN DE RÉDUIRE LA POPULATION MONDIALE, HOLDREN DIT QUE L’ON POURRAIT METTRE DES PRODUITS CHIMIQUES (ET TOXIQUES) DANS LA NOURRITURE ET L’EAU, INTRODUIRE DES PERMIS DE NAISSANCE (LES ENFANTS NÉS SANS CES PERMIS POURRAIENT SANS DOUTE ÊTRE ÉLIMINÉS), METTRE EN PLACE DES AVORTEMENTS OBLIGATOIRES, ET MÊME PRATIQUER DES INFANTICIDES (= TUER LES ENFANTS) !!! LA STÉRILISATION DES ÊTRES HUMAINS EST, ELLE AUSSI, PRESCRITE !

AFIN DE METTRE EN APPLICATION CE PROGRAMME DIABOLIQUE D’ASSASSINAT SYSTÉMATISÉ, HOLDREN COMPTE SUR UN RÉGIME PLANÉTAIRE, C’EST-À-DIRE SUR UN GOUVERNEMENT MONDIAL UNIQUE (= NOUVEL ORDRE MONDIAL) !!! CE GOUVERNEMENT MONDIAL, BIEN SÛR, SERAIT TOTALITAIRE, ET SON BUT CONSISTERAIT À CONTRÔLER TOUTE VIE HUMAINE !


Ces projets sont ceux qui sont présentés et mis en vigueur, DES MAINTENANT, par les crapules de l’élite mondialiste. Aux USA, évidemment, MAIS AUSSI PARTOUT AILLEURS SUR LA PLANETE !

IL EST CLAIR QUE LES INDIVIDUS QUI PROMEUVENT CE GENRE DE PLAN ABOMINABLE, COMME JOHN P. HOLDREN, DOIVENT ÊTRE ARRÊTÉS, JUGÉS ET CONDAMNÉS POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ !

Sans cela, nous allons vivre une époque plus noire, plus sanglante et plus terrible que n’importe quelle autre de l’histoire de l’humanité !

DÉSORMAIS, VOUS SAVEZ QUE LES BUTS DE DÉPOPULATION, C’EST-À-DIRE DE MASSACRE DES POPULATIONS VIA DES MOYENS MULTIPLES, SONT UNE RÉALITÉ, ET PAS UNE FICTION !

STOPPONS CES FOUS, OU CE SONT EUX QUI NOUS ÉLIMINERONT !

La vidéo, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.





Source : http://www.youtube.com/watch?v=yu6pfYIayXM

« ÉCOSCIENCE » : LE PLAN DE JOHN P. HOLDREN POUR LA DEPOPULATION MONDIALE !

Télécharger cette vidéo : http://www.mediafire.com/?5j75h9mk9chhcce


Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

SUICIDES CHEZ LES ENFANTS DE 5 A 12 ANS

Message  Admin le Ven 30 Sep 2011 - 17:11

NOUVEAU SIGNE DE L’ECHEC TOTAL DE NOTRE SOCIETE CAPITALISTE ET ULTRALIBERALE DE COMPETITION, DE COERCITION, DE FRIC ET DE POUVOIR : LE SUICIDE DES ENFANTS DE 5 A 12 ANS !








Chers amis,



Ce qui suit est réellement atroce…

NOTRE SOCIÉTÉ DÉGÉNÉRÉE – BASÉE SUR LE CAPITALISME ULTRALIBÉRAL, LA COMPÉTITION, LE FRIC, LE POUVOIR ET LE MAL-ÊTRE - A ATTEINT UN TEL POINT DE DÉCADENCE, DE CORRUPTION ET DE MALFAISANCE, QUE LES ADULTES NE SONT DÉSORMAIS PLUS LES SEULS À SE SUICIDER !

DES ENFANTS SE DONNENT LA MORT ! RIEN QU’EN FRANCE, CHAQUE ANNÉE, CE SONT PLUS DE 30 À 100 ENFANT DE 5 À 13 ANS QUI SE SUICIDENT !

SONT EN CAUSE LES RÉPRIMANDES, LES RÉSULTATS SCOLAIRES ET AUTRES DÉBOIRES DE LA VIE D’ENFANT À L’HEURE ACTUELLE, MAIS AUSSI LA MALTRAITANCE ET AUTRES PROBLEMES SOCIETAUX…

IL S’AGIT D’UNE NOUVELLE PREUVE DE L’ÉCHEC RETENTISSANT DE NOTRE SOCIÉTÉ PUTRESCENTE…

Une étude française a été menée par un neuro-psychiatre (encore un !) concernant ces cas de suicide chez les enfants.

Les solutions proposées ne sont pas très brillantes, et semblent même totalement inadéquates: on parle d’ores et déjà d’un SUIVI (= pistage ?) des enfants, ainsi que d’un « ENCADREMENT » (un encadrement liberticide, une fois de plus ? Ou un encadrement médicamenteux qui rendra les pauvres enfants malades et rapportera encore davantage de pognon à l’industrie pharmaceutique criminelle ? Ou les neuro-crapules seront-elles tentées de régler tous ces problèmes psychologiques, humains et sociaux via une puce de contrôle biologique total implantée dans le cerveau de ces pauvres petits ? )…

En ce qui me concerne, je suis certain qu’un pistage permanent renforcera encore le mal-être, et donnera encore plus envie à ces pauvres mioches de vouloir se suicider.

Certes, quelques idées plus valables sont timidement avancées : retour à une culture de partage (pour y revenir, il va falloir changer énormément de choses !), lutter contre le harcèlement scolaire, développer des « traits d’union » entre les enseignants et les familles…

TOUFEFOIS, SANS UN CHANGEMENT EN PROFONDEUR DES (ANTI)VALEURS ACTUELLES, DES MENTALITÉS ET DES COMPORTEMENTS, SANS UNE ORIENTATION VERS DES VALEURS MOINS MATÉRIELLES, PLUS SPIRITUELLES, PLUS SOLIDAIRES ET PLUS AIMANTES, CES IDÉES NE RESTERONT QU’UN EMPLÂTRE SUR UNE JAMBE DE BOIS, ET LES SUICIDES DES ENFANTS SE POURSUIVRONT ALORS…

L’article choquant, ci-dessous…

BONNE LECTURE, ET BONNE REVOLUTION, SURTOUT ! Vic.






Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/09/28/01016-20110928ARTFIG00690-premiere-etude-sur-le-suicide-des-enfants.php



PREMIÈRE ÉTUDE SUR LE SUICIDE DES ENFANTS


Par Agnès Leclair


Mis à jour le 29/09/2011 à 17:48 | publié le 28/09/2011 à 22:03





Le neuro-psychiatre Boris Cyrulnik invite à une véritable réflexion sur l'encadrement des enfants. Crédits photo : Richard VIALERON/Le Figaro



Boris Cyrulnik rend ce jeudi son rapport sur ce douloureux phénomène sous-estimé.

« COMMENT CONCEVOIR QU'UN PETIT ÂGÉ DE 5 À 12 ANS SE TUE, SE DONNE LA MORT, RÉALISE UN HOMICIDE DE SOI, UN AUTOASSASSINAT ? »

LA QUESTION, posée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, EST INSOUTENABLE. Mais, alors que le mal-être semble gagner des enfants de plus en plus jeunes, elle se devait d'être posée et analysée. Le célèbre neuropsychiatre a rendu ce jeudi un rapport qui explore ce territoire inconnu et effrayant à la secrétaire d'État chargée de la Jeunesse, Jeannette Bougrab. SON TRAVAIL, INTITULÉ QUAND UN ENFANT SE DONNE LA MORT, est également publié aux Éditions Odile Jacob.

« 40 % DES ENFANTS PENSENT À LA MORT TANT ILS SONT ANXIEUX ET MALHEUREUX », se désole Jeannette Bougrab en préambule du rapport. Jugés plus précoces, les enfants sont-ils aujourd'hui plus fragiles ? «La précocité des enfants, valorisée par notre culture, n'est pas un facteur de protection, prévient Boris Cyrulnik. Elle améliore les résultats scolaires au prix de l'angoisse et des troubles relationnels.»

DEUXIÈME CAUSE DE DÉCÈS CHEZ LES 16-25 ANS, LE NOMBRE DES PASSAGES À L'ACTE SERAIT LARGEMENT SOUS-ESTIMÉ CHEZ LES PLUS JEUNES, selon le spécialiste de la résilience.

« L'épidémiologie des SUICIDES DES ENFANTS DE 5 À 12 ANS est floue. Les suicides aboutis sont rares mais ses masques nous incitent à dire qu'ils sont certainement plus fréquents. À PEU PRÈS 30 À 100 ENFANTS SE TUENT CHAQUE ANNÉE, mais on peut penser qu'un grand nombre d'accidents sont des analogues suicidaires », avance Boris Cyrulnik.



Une mauvaise note


« POUR SE DONNER LA MORT, UN ENFANT CHERCHE AUTOUR DE LUI LES OUTILS QUI POURRAIENT LA LUI ACCORDER : SE PENCHER PAR LA FENÊTRE, TRAVERSER LA RUE EN COURANT », ajoute-t-il.

Maquillés en jeux dangereux ou non, CES PASSAGES À L'ACTE SEMBLENT PROVOQUÉS PAR DES PETITS RIENS DÉRISOIRES ET INSONDABLES : UN ACCROCHAGE AVEC UN PARENT, UNE MAUVAISE NOTE, OU UNE INTERDICTION DE MANGER DES SUCRERIES COMME POUR CETTE FILLETTE DE 9 ANS, DIABÉTIQUE, QUI S'EST JETÉE DU CINQUIÈME ÉTAGE EN JANVIER DERNIER APRÈS AVOIR ACCUSÉ SA NOUNOU D'ÊTRE TROP SÉVÈRE (cf. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/01/19/97001-20110119FILWWW00371-rhone-une-fillette-de-9-ans-se-suicide.php ).

« Avant l'âge de 13 ans, 16 % des enfants pensent que la mort pourrait être une solution à leurs problèmes de famille, d'école ou de relations amicales ! » indique Boris Cyrulnik.

BIEN ÉVIDEMMENT, DES RAISONS PLUS PROFONDES SE RETROUVENT À L'ORIGINE D'UN ACTE SUICIDAIRE. Elles sont multifactorielles, fait valoir le neuropsychiatre, qui refuse de séparer facteurs génétiques et familiaux, biologiques et culturels. Quant à la vulnérabilité émotionnelle, qui facilite le passage à l'acte, l'impulsivité, elle est acquise très tôt, dès les premiers mois. Même in utero, elle peut être gravée dans le cerveau de l'enfant par la souffrance parentale, nous dit Boris Cyrulnik.

Pour faire face à cette vulnérabilité émotionnelle, il propose de dresser quatre piliers autour de la naissance, de l'école, de la famille et de la culture. Un arsenal de guerre qui commence par un SUIVI des interactions précoces en fin de grossesse, passe par la création d'une université de la petite enfance pour les professionnels et s'appuie sur le RETOUR À UNE CULTURE DE PARTAGE, à travers des clubs de quartier par exemple. RETARDER LA NOTATION « STIGMATISANTE » POUR LES PETITS, LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT SCOLAIRE, REVOIR LES RYTHMES DES ÉLÈVES, DÉVELOPPER DES « TRAITS D'UNION » ENTRE LES ENSEIGNANTS ET LES FAMILLES : LE NEUROPSYCHIATRE SUGGÈRE DE REPENSER L'ÉCOLE ET DE RENFORCER L'AIDE PARENTALE. Au-delà d'une série de mesures, il invite à une véritable réflexion sur l'ENCADREMENT des enfants dans notre société.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BE: TUER LES PERSONNES FATIGUEES DE VIVRE OU DEMENTES !

Message  Admin le Mer 12 Oct 2011 - 9:55




SOCIETE DE MORT : BELGIQUE : EUTHANASIER LES PERSONNES « FATIGUEES DE VIVRE » OU « ATTEINTES DE DEMENCE PROFONDE » !







Chers amis,


Le plan de dépopulation du nouvel ordre mondial se poursuit tambour battant…

DÉSORMAIS, CERTAINS PROFESSEURS UNIVERSITAIRES IGNOBLES (LES HÉRITIERS DE MENGELE) PROPOSENT D’EUTHANASIER (C’EST-À-DIRE, DE TUER) LES PERSONNES « FATIGUÉES DE VIVRE » OU « ATTEINTES DE DÉMENCE PROFONDE » !

C’EST EN TOUT CAS DÉJÀ LE CAS AU PAYS-BAS ET EN BELGIQUE.


Qui pourra-t-on donc placer dans cette catégorie des « fatigués de vivre » ? Les personnes séniles et isolées ? Les dépressifs ? Les opposants politiques ? La notion est DÉLIBÉRÉMENT vague, afin de pouvoir glisser rapidement vers un ÉLARGISSEMENT des catégories de personnes à euthanasier…

Nous étions partis des personnes qui souffraient gravement et demandaient elles-mêmes de mourir… nous atteignons à présent un point où ce ne sont plus les personnes qui décident de leur mort, MAIS DES TIERS de leur entourage ou les soi-disant « experts » médicaux (= SUPPRESSION DU DROIT AU LIBRE-ARBITRE, VOIRE DU DROIT A LA VIE !). La pente glissante de la DÉRIVE se précise, et est donc amorcée !

TOUT CECI N’EST QU’UNE EXCUSE MINABLE AFIN DE POUVOIR SE DÉBARRASSER D’UN MAXIMUM DE PERSONNES. L’ASSASSINAT DEVIENT DONC INSTITUTIONALISE, LEGALISE ET BANALISE !

L’ÉTAPE SUIVANTE CONSISTERA-T-ELLE À « EUTHANASIER » (= TUER) TOUTE PERSONNE QUI N’EST PLUS ASSEZ RENTABLE ET PRODUCTIVE POUR LA SOCIÉTÉ ? A méditer…

L’article choquant, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2011/10/belgique-et-maintenant-leuthanasie-pour.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/jeannesmits+%28Le+blog+de+Jeanne+Smits%29


07 octobre, 2011




BELGIQUE : ET MAINTENANT, L'EUTHANASIE POUR LES « FATIGUES DE VIVRE »



Commentaire de Vic : admirez la tronche si « sympathique » du Herr Professor Herman Nys… un véritable faciès de psychopathe !


L'IDEE EST EN TRAIN DE S'INSTALLER AUX PAYS-BAS, LA BELGIQUE SUIT. IL FAUDRAIT, SELON LE PR HERMAN NYS, MODIFIER L'APPLICATION DE LA LOI D'EUTHANASIE BELGE AFIN DE LA RENDRE APPLICABLE EN CERTAINS CAS AUX PERSONNES TRES AGEES QUI SONT SIMPLEMENT « FATIGUEES DE VIVRE ».

IL A FAIT CETTE DECLARATION LORS D'UNE JOURNEE D'ETUDES SUR L'EUTHANASIE… A L'UNIVERSITE CATHOLIQUE DE LOUVAIN, OU IL DIRIGE LE CENTRE DU DROIT ET DE L'ETHIQUE BIOMEDICALE.

Il s'agit donc d'en finir avec la condition de l'existence d'une affection grave et inguérissable résultant de la maladie ou d'un accident pour accorder l'euthanasie. « Associée à une problématique médicale liée aux ennuis propres à la vieillesse, qui en soi peuvent ne pas être inguérissables, LA FATIGUE DE VIVRE OU LA SOUFFRANCE DE VIVRE CHEZ LES PERSONNES TRES AGEES, S'EXPRIMANT A TRAVERS DES PROBLEMES EXISTENTIELS COMME LA SOLITUDE, LA PEUR, ETC., PEUT SELON MOI ETRE SUFFISANTE, COMME AUX PAYS-BAS, POUR TOMBER DANS LE CHAMP DE LA LOI EXISTANTE. »

CE SERAIT DONC, à travers une interprétation plus souple des conditions posées par la loi, LA MANIERE DE RENDRE TOUJOURS DAVANTAGE D'EUTHANASIES POSSIBLES.

Sans surprise, et imitant toujours le modèle néerlandais, Nys propose de réfléchir à une SOLUTION POUR LES PATIENTS EN ETAT DE PROFONDE DEMENCE qui ont PAR LE PASSE fait état de leur désir d'être euthanasiés dans certaines circonstances au cas où ils deviendraient incapables d'exprimer leur volonté.

A L'HEURE ACTUELLE, LA LOI BELGE AUTORISE DEJA LA MISE A MORT DU PATIENT S'IL A PERDU LA CONSCIENCE « DE MANIERE IRREVERSIBLE » – ce qui n'est pas le cas des personnes souffrant de démence profonde ou d'une grave hémorragie cérébrale. Mais Nys plaide quand même pour des définitions précises, à l'heure où certains voudraient retenir des choses vagues comme « le fait de ne plus reconnaître ses enfants ou son environnement ».

A euthanasieur, euthanasieur et demi !

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

DES JOUETS QUI CONTIENNENT DES PRODUITS CANCEROGENES!

Message  Admin le Mer 30 Nov 2011 - 16:52

DEPOPULATION : FRANCE : DES JOUETS QUI CONTIENNENT DES PRODUITS CANCEROGENES « PROBABLES OU POSSIBLES » !!!



« Arrêtez d’empoisonner mes jouets ! »



Cher amis,


A L’APPROCHE DE NOËL, VOICI QU’UN ORGANISME FRANÇAIS DÉCOUVRE QUE CERTAINS JOUETS PRÉSENTS SUR LE MARCHÉ CONTIENNENT DES PRODUITS CANCÉROGÈNES « PROBABLES OU POSSIBLES » !

AUTREMENT DIT, LES IGNOBLES ENCULÉS DE L’INDUSTRIE MONDIALISTE ET MORTIFÈRE VEILLENT À CE QUE, DÈS LEUR PLUS JEUNE ÂGE, VOS ENFANTS INGURGITENT DES PRODUITS TOXIQUES ET CANCÉRIGÈNES !


Depuis le temps que je vous démontre les aberrations et empoisonnements effectués par le cartel pourri de l’industrie mondialiste, il serait temps que vous compreniez que ces sinistres individus poursuivent des BUTS DELIBERES D’EMPOISONNEMENT DE MASSE, et ce à des fins de dépopulation. Ces ASSASSINS agissent à TOUS les niveaux : niveau alimentaire, électronique, ménager, entretien, construction etc.

Reste donc le même problème que d’habitude : l’ACTION DIRECTE des gens contre ces criminels ; une action qui tarde à surgir. En attendant, les gens et les enfants continuent de tomber malades et de mourir, via l’apathie – voire la complicité tacite – des masses.

L’article infect, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MALADIE ET BONNE MORT ! Vic.




“Ho, ho, ho ! Joyeux Noël”. De la part des criminels de l’industrie.


Source : http://fr.pourelles.yahoo.com/lufc-choisir-constate-substances-nocives-suspectes-plusieurs-jouets-101233845.html


L'UFC-QUE CHOISIR CONSTATE DES SUBSTANCES NOCIVES OU SUSPECTES DANS PLUSIEURS JOUETS



AP – il y a 59 minutes


PARIS (AP) — L'UFC-Que choisir a constaté la PRESENCE DE SUBSTANCES NOCIVES OU SUSPECTES DANS PLUSIEURS JOUETS DESTINES AUX ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS. L'organisation réclame un renforcement de la réglementation.




A l'approche de Noël, l'UFC-Que choisir a testé trente jouets pour les moins de trois ans. Elle n'a pas constaté sur ces produits la présence de phtalates, formaldhéhyde, colorants azoïques, substances cancérogènes ou reprotoxiques interdites par la réglementation, ce qui constitue "un élément de satisfaction".

En revanche, elle s'étonne de "la PRESENCE IMPORTANTE (PLUS DE 20% DES PLASTIQUES DES JOUETS TESTES) DE SUBSTITUTS AUX PHTALATES N'AYANT FAIT L'OBJET D'AUCUNE EVALUATION TOXICOLOGIQUE OFFICIELLE ET QUI NE FIGURENT PAS DANS LA LISTE DES ADDITIFS POUVANT ETRE UTILISES DANS LES MATERIAUX PLASTIQUES EN CONTACT AVEC LES ALIMENTS".

A ce sujet, elle précise avoir saisi l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) pour qu'elle procède à une EVALUATION TOXICOLOGIQUE.

L'UFC-Que choisir A EGALEMENT DECOUVERT, DANS 13 JOUETS TESTES SUR 30, DES DERIVES PETROLIERS (HAP), CLASSES CANCEROGENES PROBABLES OU POSSIBLES, OU DES SUBSTANCES SUSCEPTIBLES D'ETRE TRANSFORMEES EN NITROSAMINES, EGALEMENT CANCEROGENES PROBABLES OU POSSIBLES. Elle souligne ainsi que Sophie la Girafe, l'un des jouets préférés des tout-petits, "contient et même libère dans la salive des précurseurs de nitrosamines".

Pour l'organisation, "IL N'EST PAS ADMISSIBLE QUE TOUTES LES SUBSTANCES CHIMIQUES PRESENTES DANS LES JOUETS NE SOIENT PAS EVALUEES TOXICOLOGIQUEMENT AFIN DE GARANTIR LEUR INNOCUITE, ET QUE DES SUBSTANCES CANCEROGENES PROBABLES OU POSSIBLES SOIENT ADMISES".

Elle rappelle que la directive européenne sur la sécurité des jouets a été révisée après le scandale des jouets Mattel fabriqués en Chine en 2007. Elle s'appliquera en 2013. Mais l'UFC-Que choisir relève que, "s'agissant de la toxicité, les valeurs limites pour certains composés, comme les HAP ou les nitrosamines, sont trop élevées". Ainsi, les jouets qu'elle a testés "resteront conformes" à la réglementation.

Elle demande un RENFORCEMENT DE LA REGLEMENTATION RELATIVE A LA TOXICITE DES JOUETS AFIN D'"INTERDIRE LA PRESENCE DES HAP CLASSES CANCEROGENES CERTAINS, PROBABLES ET POSSIBLES AINSI QUE LES NITROSAMINES ET LEURS PRECURSEURS". En attendant, elle demande aux fabricants de s'assurer que ces HAP classés cancérogènes ne sont pas présents dans leurs produits. AP

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MACHINE A DISSOUDRE LES CADAVRES: DISPONIBLE AUX USA !

Message  Admin le Mar 13 Déc 2011 - 21:12




Tiens, tiens ! Une nouvelle machine à dissoudre les cadavres humains est désormais disponible aux USA, grâce aux "bons soins" des savants-fous britanniques, eugénistes et nécrophages ! Twisted Evil

Cela tombe JUSTE au "bon" moment : le gouvernement américain nazi aura certainement besoin de plusieurs moyens de se débarrasser des cadavres de ses citoyens dans ses camps de concentration de la FEMA ! Surprised Une possibilité qui viendra s’ajouter aux fours crématoires déjà présents dans ces camps…

Ce timing, trop bien synchronisé, est pour le moins effrayant…

Vic.







Source : http://www.wikistrike.com/article-la-machine-a-dissoudre-les-cadavres-humains-est-desormais-disponible-aux-etats-unis-89599768.html



Mercredi 23 novembre 2011




LA MACHINE À DISSOUDRE LES CADAVRES HUMAINS EST DÉSORMAIS DISPONIBLE AUX ETATS-UNIS


VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=DzsnI-EGyQ8&feature=player_embedded






Beaucoup en rêvaient, les Anglais l'ont fait : La machine à dissoudre les cadavres humains est désormais disponible aux Etats-Unis, et une entreprise britannique propose de faire disparaitre toute trace humaine par un procédé de dissolution particulièrement efficace.

Seuls demeurent présents les os qui sont alors broyés dans un crémulator (une machine qui broie aussi les os résiduels issus de la crémation), ainsi que les broches, prothèses et autres éléments artificiels qui se retrouvent parfaitement séparés des tissus humains.

A noter que le liquide résultant de cette opération de dissolution des cadavres se retrouve tout bonnement rejeté dans les égouts municipaux...

Les inventeurs promettent que les résidus liquides ne comportent pas d'ADN et sont stériles, mais gageons qu'il faudra éviter de boire de cette eau-là, car les maladies dégénératives liées à l'anthropophagie ne seront peut-être pas très loin !

De toute façon, bientôt l'immense majorité des gens sera nourrie avec des aliments très douteux et se retrouvera sans doute très mal en point au niveau de son patrimoine génétique et de sa santé, et les élites qui seront elles d'une beauté et d'une force insoupçonnables... ou presque.
Sauf évidemment si les gens se réveillent et prennent leur destin en main, mais nous en sommes encore bien loin !

Que faire face à la déshumanisation de la société ?

Toute vie sur terre est sacrée, l'esclavage comme toute forme de haine sont des maladies.

Le dormeur doit se réveiller...

Marina Sadovski pour WikiStrike.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GAZ MORTEL DANS LES AUTOMOBILES !

Message  Admin le Mer 18 Jan 2012 - 10:53




DEPOPULATION : GAZ DANGEREUX VOIRE MORTEL UTILISE POUR LA CLIMATISATION DANS LES AUTOMOBILES !!!


Incroyable ! Si vous deviez encore avoir une preuve de la corruption, du lobbying des entreprises et de l’incompétence criminelle de nos autorités véreuses, jetez donc un coup d’œil ci-dessous…

SOUS DES PRÉTEXTES SOI-DISANT « ÉCOLOGIQUES », ON A REMPLACÉ DANS LES AUTOMOBILES UN GAZ «QUI ÉMET BEAUCOUP DE CO2 » PAR UN GAZ TOXIQUE CAPABLE DE TUER LES GENS DANS D’ATROCES SOUFFRANCES LORSQU’IL ENTRE AU CONTACT DE L’EAU, SE TRANSFORMANT ALORS EN ACIDE FLUORIQUE (PAR EXEMPLE, LORSQUE LES POMPIERS ESSAIENT D’ÉTEINDRE UN INCENDIE APRÈS UN ACCIDENT) !!!

COMME PAR LE PLUS MALENCONTREUX ET REGRETTABLE DES « HASARDS », LE GAZ QUI A ÉTÉ CHOISI POUR REMPLACER L’AUTRE EST TOXIQUE, ET FAIT MOURIR LES GENS DANS D’ATROCES DOULEURS !

PAR UNE INVRAISEMBLABLE « COÏNCIDENCE », LE LOBBY INDUSTRIEL CHIMIQUE (DEJA RESPONSABLE DE CRIMES DU TEMPS DES NAZIS - cf. IG Farben) EST IMPLIQUÉ !

ET PAR UN INCROYABLE ET INFORTUNÉ « CONCOURS DE CIRCONSTANCES », LES VENDUS DES AUTORITÉS AMÉRICAINES, EUROPÉENNES ET JAPONAISES ONT ACCEPTE ET HOMOLOGUE L’UTILISATION DE CE GAZ !!!

C’EST DÉSORMAIS TRÈS CLAIR : ON FAIT TOUT POUR MASSACRER LES GENS EN DOUCE !

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE MORT ! Vic.


P.S. : merci à la personne qui m’a communiqué cet article !





Source : http://www.wikistrike.com/article-un-gaz-toxique-dans-la-climatisation-des-voitures-peut-vous-tuer-dans-de-terribles-souffrances-en-qu-97286184.html


Mardi 17 janvier 2012



UN GAZ TOXIQUE DANS LA CLIMATISATION DES VOITURES PEUT VOUS TUER DANS DE TERRIBLES SOUFFRANCES EN QUELQUES JOURS





L'EUROPE, LES ETATS-UNIS ET LE JAPON ONT HOMOLOGUE L'UTILISATION D'UN GAZ QUI COMPORTE DES RISQUES MORTELS POUR L'HOMME.

CHOISI DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE, CE GAZ EST CENSE REDUIRE DE 98% L'IMPACT SUR L'ENVIRONNEMENT, affirme "France Info" (cf. http://www.franceinfo.fr/sciences-sante/un-gaz-toxique-et-potentiellement-mortel-bientot-dans-nos-voitures-500237-2012-01-17 ) mardi 17 janvier. CE NOUVEAU GAZ DESTINE AU SYSTEME DE CLIMATISATION DES VOITURES PEUT ETRE MORTEL CAR, EN CAS D'INFLAMMATION OU DE CONTACT AVEC DE L'EAU, IL GENERE DE L'ACIDE FLUORIQUE, UN DES ACIDES LES PLUS DANGEREUX POUR L'HOMME.

CE GAZ A ETE HOMOLOGUE PAR LES ETATS-UNIS, LE JAPON ET L'EUROPE.

Invitée de "France Info", l'eurodéputée EELV Michèle Rivasi a sonné l’alarme : "ON VA REMPLACER UN GAZ TOXIQUE POUR LA PLANETE PARCE QU’IL EMET BEAUCOUP DE CO2 PAR UN AUTRE PRODUIT QUI EST INFLAMMABLE ET TRES TOXIQUE EN CAS D’INCENDIE AU CONTACT DE L’EAU. EN CAS D’ACCIDENT, LES CONSEQUENCES SERONT DRAMATIQUES, A LA FOIS POUR LE CONDUCTEUR ET POUR LES POMPIERS", prévient-elle.

Selon l'eurodéputée, DES ALTERNATIVES EXISTENT POURTANT. MAIS ELLES COUTENT PLUS CHER. Michèle Rivasi estime qu'il y a urgence, affirmant que "LES LOBBIES CHIMIQUES SONT TELLEMENT PUISSANTS QU’A L’HEURE ACTUELLE CERTAINS CONSTRUCTEURS COMMENCENT A UTILISER CE GAZ TOXIQUE".


Source: Le Nouvel Observateur


La déclaration audio (radio) de Michèle Rivasi : voir sur http://www.wikistrike.com/article-un-gaz-toxique-dans-la-climatisation-des-voitures-peut-vous-tuer-dans-de-terribles-souffrances-en-qu-97286184.html

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UK: AVORTEMENTS SELECTIFS SELON LE SEXE DE L'ENFANT !

Message  Admin le Sam 25 Fév 2012 - 14:14

GRANDE-BRETAGNE MORTIFERE : AVORTEMENTS (= INFANTICIDES) SELECTIFS, SELON LE SEXE DE L’ENFANT !!!









Chers amis,


On avait senti la chose venir… PUISQU’IL EST DÉSORMAIS POSSIBLE DE DÉCOUVRIR LE SEXE DE L’ENFANT À NAÎTRE BEAUCOUP PLUS TÔT ET NOTAMMENT DURANT LA PÉRIODE PENDANT LAQUELLE L’AVORTEMENT (comprenez : le MEURTRE de l’enfant à naître) EST ENCORE « AUTORISÉ », ON COMMENCE À VOIR DES AVORTEMENTS QUI SONT DEMANDÉS PARCE QUE LE SEXE DE L’ENFANT NE PLAÎT PAS !

C’est le cas en Grande-Bretagne, comme on nous l’explique ci-dessous, mais aussi ailleurs.

« JE SUIS ENCEINTE DE TOI, MAIS TU N’AS PAS LE SEXE QUE JE SOUHAITE ? ALORS, JE TE TUE ! ». TELLE EST, EN DÉFINITIVE, L’HORRIBLE RÉALITÉ.

SI VOUS DOUTIEZ ENCORE DU FAIT QUE L’HUMANITÉ EST TOMBÉE SUR LA TÊTE ET QUE LES GENS DEVIENNENT DE PLUS EN PLUS DÉVOYÉS ET CRIMINELS, VOUS EN AVEZ AUJOURD’HUI LA PREUVE.

TOUT CECI A ÉTÉ RENDU POSSIBLE PAR LA « SCIENCE », PAR DES LOIS QUI SE SONT RÉPANDUES DANS PRESQUE TOUS LES PAYS, ET QUI SONT DEVENUES MONDIALES (l’avortement, évidemment, plaît beaucoup aux mondialistes, puisqu’il permet de réduire le nombre de personnes qui naissent – but de DÉPOPULATION oblige).

TOUT CECI EST ÉGALEMENT RENDU POSSIBLE PAR DES « MÉDECINS » DIGNES DES NAZIS ET DE MENGELE, AYANT FORT PEU D’ÉTHIQUE, ET QUI SONT SIMPLEMENT ATTIRÉS PAR LE FAIT DE SE FAIRE DU FRIC EN MASSACRANT DES INNOCENT(E)S DANS LE VENTRE DE LEUR MÈRE.

Il faut quand même préciser que la Grande-Bretagne, où se déroulent les faits ci-dessous, est pourtant bien plus stricte que la plupart des autres pays en matière d’avortement, puisqu’il faut obtenir une autorisation auprès de 2 médecins pour raison médicale ou pou raison sociale. DANS LA MAJORITÉ DES AUTRES PAYS, on ne demande même pas pourquoi, ou on n’accorde pas d’importance à la raison invoquée : ON RÉALISE L’AVORTEMENT, UN POINT C’EST TOUT (et peu importe la véritable raison ou le véritable motif de la mère).

MALGRÉ CELA, EN GRANDE-BRETAGNE, CERTAINS MÉDECINS, QUI RECONNAISSENT POURTANT QUE LE FAIT DE FAIRE AVORTER UN BÉBÉ À CAUSE DE SON SEXE REVIENT À EFFECTUER UN INFANTICIDE (CF. ARTICLE CI-DESSOUS), N’HÉSITENT PAS À NOTER UNE AUTRE (ET FAUSSE) EXCUSE SUR LEUR RAPPORT, ET À PRATIQUER L’AVORTEMENT ! CELA NOUS MONTRE BIEN QUE CERTAINS TOUBIBS N’ONT AUCUNE MORALE NI VERGOGNE, ET SONT DE VÉRITABLES CRIMINELS.

Avec une telle mentalité (tant chez les futurs parents que chez les « docteurs » ou chez les politicards), ne nous attendons pas à ce que notre monde se porte mieux. Nous allons tout simplement tomber dans la PÉRIODE LA PLUS HONTEUSE, LA PLUS INFÂME, LA PLUS NOIRE ET LA PLUS INHUMAINE DE L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ !

Le répugnant article, ci-dessous…

Vic.




Source : http://www.lefigaro.fr/international/2012/02/24/01003-20120224ARTFIG00448-des-avortements-selectifs-font-scandale-au-royaume-uni.php


DES AVORTEMENTS SÉLECTIFS FONT SCANDALE AU ROYAUME-UNI


Par Chloé Woitier


Mis à jour le 24/02/2012 à 15:04 | publié le 24/02/2012 à 14:52


VIDÉOS - Le Daily Telegraph a révélé que DES MÉDECINS BRITANNIQUES ONT AUTORISÉ DES FEMMES À AVORTER CAR LE SEXE DE LEUR ENFANT NE LEUR CONVENAIT PAS. Le ministère de la Santé a promis des sanctions contre ces professionnels.


« POURQUOI SOUHAITEZ-VOUS AVORTER?
- JE NE VEUX PAS DE FILLE
- D'ACCORD, MAIS ON INDIQUERA UNE AUTRE RAISON SUR VOTRE DOSSIER. TROP JEUNE POUR ÊTRE MÈRE, ÇA VOUS VA ?»

Tel est en substance le dialogue qu'à pu filmer en caméra cachée le journal britannique The Daily Telegraph, qui mène cette semaine une enquête sur les AVORTEMENTS LIÉS AU SEXE DU FOETUS AU ROYAUME-UNI. Les investigations du journal ont pu mettre en lumière les PRATIQUES ILLÉGALES DE TROIS CENTRES MÉDICAUX DU PAYS, et ont conduit le ministère britannique de la Santé à demander l'ouverture d'une ENQUÊTE DE POLICE.

CONTRAIREMENT À LA PLUPART DES PAYS D'EUROPE (cf. http://www.svss-uspda.ch/fr/facts/europe.htm ), DONT LA FRANCE, LES FEMMES SOUHAITANT AVORTER AU ROYAUME-UNI DOIVENT JUSTIFIER LEUR DÉCISION AUPRÈS DE DEUX MÉDECINS QUI DONNERONT OU NON LEUR ACCORD. LES JUSTIFICATIONS ACCEPTÉES PAR LA LOI DE 1967 RELÈVENT DU MÉDICAL (grossesse pouvant menacer la vie ou la santé de la mère, enfant malformé ou handicapé) OU DU SOCIAL (la mère n'est pas en mesure de pouvoir élever un enfant). RÉALISER UN AVORTEMENT À CAUSE DU SEXE DE L'ENFANT À NAÎTRE EST DONC ILLÉGAL.



Trois médecins piégés par le Daily Telegraph


LES JOURNALISTES DU TELEGRAPH ONT POURTANT OBTENU TROIS ACCORDS POUR AVORTER DANS LES NEUF CENTRES MÉDICAUX QU'ILS ONT CONSULTÉ EN CAMÉRA CACHÉE. DANS L'UN D'ENTRE EUX, SITUÉ À MANCHESTER, UNE MÉDECIN A DONNÉ SON FEU VERT À UNE FAUSSE PATIENTE AFFIRMANT NE PAS VOULOIR DE FILLE.

« Je ne vais pas poser plus de questions. Si vous voulez un avortement, vous voulez un avortement, voilà tout », explique-t-elle alors qu'elle est filmée à son insu (cf. http://www.telegraph.co.uk/health/healthnews/9102287/Abortion-investigation-Police-called-to-investigate-sex-selection-terminations.html ). Au téléphone, elle explique à un autre médecin que cet avortement est demandé « pour des raisons sociales » et que la patiente « ne souhaite pas répondre aux questions ». Une date d'intervention est programmée quelques jours plus tard.

Après la diffusion de la vidéo sur le site du Telegraph, l'hôpital a mis à pied la femme médecin et suspendu tous les avortements prévus dans le centre.

VIDEO (EN ANGLAIS) : cf. http://www.lefigaro.fr/international/2012/02/24/01003-20120224ARTFIG00448-des-avortements-selectifs-font-scandale-au-royaume-uni.php


Un autre cas a été filmé à Birmingham (cf. http://www.telegraph.co.uk/health/healthnews/9102524/Abortion-investigation-Doctor-willing-to-change-reason-for-abortion.html ). LA PATIENTE EXPLIQUE VOULOIR METTRE UN TERME À SA GROSSESSE CAR ELLE ATTEND UNE FILLE MAIS SON CONJOINT NE VEUT QU'UN GARÇON. «C'est votre raison? Ce n'est pas bien. Ca se faisait dans le temps, oui, mais C'EST UNE FORME D'INFANTICIDE FÉMININ, N'EST-CE PAS ?», objecte le médecin.

« EST-CE QU'ON PEUT METTRE UNE AUTRE RAISON DANS LE DOSSIER ? », DEMANDE LA FAUSSE PATIENTE. « OUI, TOUT À FAIT, CAR VOTRE JUSTIFICATION N'EST PAS BONNE. JE VAIS METTRE «TROP JEUNE POUR ÊTRE MÈRE», ÇA VOUS VA ?», LUI RÉPOND EN SOURIANT LE DOCTEUR.


VIDEO N°2 (EN ANGLAIS) : cf. http://www.lefigaro.fr/international/2012/02/24/01003-20120224ARTFIG00448-des-avortements-selectifs-font-scandale-au-royaume-uni.php


Dans une dernière clinique de Londres, une femme médecin a également donné son accord pour qu'une fausse patiente n'ait pas de garçon. «Mon mari a déjà eu un garçon d'un premier mariage et nous n'en voulons pas un second», s'est justifiée la jeune femme. D'après le journal, les parents ne voulant pas mener une grossesse à terme à cause du sexe de l'enfant le font pour des raisons culturelles, mais aussi pour «équilibrer» la famille, afin de ne pas avoir que des filles ou que des garçons.
Une pratique «totalement répugnante»

Les révélations du Telegraph ont entraîné une réaction immédiate du ministère britannique de la Santé. Les autorités ont demandé l'ouverture d'enquêtes policières et administratives dans les cliniques incriminées. Une directive va également être envoyée dans tous les hôpitaux pratiquant l'avortement afin de leur «rappeler leurs responsabilités et le contenu de la loi autorisant l'avortement».

«Pratiquer un avortement uniquement à cause du sexe de l'enfant est de mon point de vue totalement répugnant», a affirmé au journal le ministre de la Santé, Andrew Lansley. «C'est également illégal. Les lois de ce pays sont édictées par le Parlement, pas par quelques médecins. S'ils ne sont pas pas d'accord avec la loi, qu'ils le fassent savoir. Mais bafouer les règles car ils croient mieux savoir que les autres ce qu'il faut faire est inacceptable». Andrew Lansley rappelle également que de tels actes «sont passibles de prison. Les médecins en question seront radiés de l'ordre. Et nous n'hésiterons pas à examiner toutes les preuves qui arriveront entre nos mains».



Les spécificités de l'avortement au Royaume-Uni


Les femmes souhaitant se faire avorter dans le pays peuvent le faire jusqu'à 24 semaines après les dernières règles, contre 14 en France. Un avortement hors-délai peut être pratiqué s'il existe un danger pour la vie de la femme enceinte.

Aucun entretien de conseil n'est prévu par la loi. En France, la femme enceinte doit s'entretenir obligatoirement avec un médecin, et peut aussi avoir un rendez-vous avec un psychologue si elle le désire (cet entretien est obligatoire si elle est mineure).

Enfin, la loi britannique ne prévoit aucun délai de réflexion. En France, la femme enceinte doit attendre obligatoirement une semaine après son entretien médical avant de procéder à son avortement, au cas où elle changerait d'avis. Au Royaume-Uni, l'intervention peut avoir lieu immédiatement après la demande auprès du médecin.

La loi britannique ne s'applique pas en Irlande du Nord, où l'avortement est illégal, sauf si la vie de la mère est en danger.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UK NAZI: APPEL A L’INFANTICIDE LEGALISE !

Message  Admin le Jeu 1 Mar 2012 - 19:54




ALERTE ROUGE ! ROYAUME-UNI NAZI ET CRIMINEL : UNE PROF D'UNIVERSITE NAZIE APPELLE A L’INFANTICIDE LEGALISE !!!‏





Chers amis,


Après toutes les horreurs que les mondialistes mettent en place, celle-ci ne constitue qu’un excès inhumain de plus, qu’un APPEL DE PLUS AU MEURTRE, AU CONTRÔLE DES POPULATIONS ET À LA DÉPOPULATION CRIMINELLE.

DÉSORMAIS, IL EST CLAIR QUE LES EUGÉNISTES ET LES NAZIS SONT DE RETOUR AU ROYAUME-UNI NAZI.

C’EST CE QUE LE TRISTE CAS D’UNE « DOKTORESSE » ET PROF D'UNIVERSITE BRITANNIQUE, NOMMÉE FRANCESCA MINERVA, ILLUSTRE… EN EFFET, ELLE DÉFEND LE FAIT QUE LES "MÉDECINS" (BOURREAUX ?) DEVRAIENT AVOIR LE DROIT DE TUER DES NOUVEAU-NÉS !


Mais quel type de MONSTRE DEGENERE peut donc défendre de telles atrocités !?

La société de mort est bien de mise, hélas, et les NÉCROPHAGES des labos et des gouvernements se frottent les mains en pensant aux horreurs à venir…

Il est grand temps qu’une RÉACTION POPULAIRE TRÈS EXPÉDITIVE se produise contre ces fumiers, afin de les traduire pour propos haineux et pour appel au crime contre l’humanité !!!

L’article révoltant, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : notez combien cette « logique » ne constitue que le prolongement, porté à son paroxysme le plus immonde, d’une autre aberration : la diarrhée verbale et mentale qui justifie l’AVORTEMENT…







Source : http://www.wikistrike.com/article-une-professeure-d-oxford-estime-qu-on-devrait-pouvoir-tuer-les-nouveau-nes-100529474.html


Jeudi 1 mars 2012




UNE PROFESSEURE D'OXFORD ESTIME QU'ON DEVRAIT POUVOIR TUER LES NOUVEAU-NES !





RIEN DE TEL QU'UNE BONNE PETITE POLEMIQUE HISTOIRE QUE LE PUBLIC S'HABITUE TOUT D'ABORD A CETTE IDEE PUIS ACCEPTE D'EN DEBATTRE AVANT DE FINIR PAR L'ACCEPTER COMME ALLANT DE SOI.

La femme qui fait polémique aujourd’hui s’appelle FRANCESCA MINERVA, ELLE EST PHILOSOPHE ET MEDECIN DE L’ETHIQUE A OXFORD. ELLE VIENT DE PUBLIER UN ARTICLE DANS THE BRITISH MEDICAL JOURNAL GROUP DANS LEQUEL ELLE AFFIRME QUE LES MEDECINS DEVRAIENT ETRE EN DROIT DE TUER LES NOUVEAU-NES.

SELON FRANCESCA MINERVA, UN BEBE QUI VIENT DE NAITRE, MEME S’IL EST VIABLE, N’EST PAS ENCORE UNE « VRAIE PERSONNE ». La professeure entend par là qu’un bébé qui vient tout juste de sortir du ventre de sa mère n'a pas encore développé d’espoirs, d’objectifs et de rêves. POUR ELLE, TUER UN BEBE QUI N’A QUE QUELQUES HEURES N’EST DONC PAS TRES DIFFERENT D’UN AVORTEMENT.

Côté arguments, ce médecin estime que les intérêts de la famille et de la mère devraient passer en premier, donc SI UN BEBE NAIT HANDICAPE, S’IL REPRESENTE UN COUT TROP ELEVE POUR SES PARENTS OU S’IL N’EST TOUT SIMPLEMENT PAS DESIRE, UN MEDECIN DEVRAIT AVOIR LE DROIT DE LE TUER.

Evidemment, cet article a suscité la colère de nombreuses personnes comme des éthiciens et des militants pour la vie. Pour eux, cet article représente une « défense inhumaine en faveur de la destruction d'enfants ».

Concrètement, les propos de Francesca Minerva appellent à L’INFANTICIDE LEGALISE.

Suite à la publication de son article, Francesca a reçu des menaces des mort et des appels anonymes lui disant qu’elle irait « brûler en enfer ».


Sources: DailyMail / Les Chroniques de Roscharch

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BE: EUTHANASIE DES MINEURS & DES DEMENTS !

Message  Admin le Mar 8 Mai 2012 - 23:44





ATROCE ! BELGIQUE NAZIE ET MORTIFERE: UNE PROPOSITION DE LOI VISANT A EUTHANASIER LES MINEURS ET LES PERSONNES DEMENTES !!!












Chers amis,


LES POLITICARDS SI « HUMANISTES » DE NOTRE GOUVERNEMENT DE POURRIS, DE KAPOS ET DE FUMIERS SONT SUR LE POINT D’ADOPTER 2 PROJETS DE LOI QUI PERMETTRONT D’EUTHANASIER DES ENFANTS MINEURS, DES PERSONNES DITES « DÉMENTES », AINSI QUE LES PERSONNES « TOMBÉES DANS UN ÉTAT D’INCONSCIENCE PERMANENT » !!!

DANS CE DERNIER CAS (PERSONNES TOMBÉES DANS UN ÉTAT D’INCONSCIENCE PERMANENT), IL EST ÉVIDENT QUE LA PERSONNE EST INCAPABLE DE DONNER SON CONSENTEMENT.

OR, les politicards malfaisants avaient toujours promis – POUR RASSURER ET CALMER LE PEUPLE – que ce consentement serait TOUJOURS nécessaire. CES NECROPHAGES ONT DONC MENTI, UNE FOIS DE PLUS !

CETTE SOLUTION FINALE VERS LAQUELLE NOS DIRIGEANTS NAZIS SE PRECIPITENT, AUGURE LE DÉBUT D’UNE SOCIÉTÉ DE MORT, MAIS AUSSI DE RÉPRESSION : IL NE FAUDRA PEUT-ETRE PLUS GRAND-CHOSE AVANT QUE DES OPPOSANTS, DES DISSIDENTS ET DES MANIFESTANTS SOIENT CONSIDÉRÉS COMME « DÉMENTS ».


CE SONT DE SOI-DISANT « SOCIALISTES », « HUMANISTES » OU « MÉDECINS » QUI POUSSENT CET AGENDA ATROCE DE LA SOLUTION FINALE DE L’EUTHANASIE. Je suppose qu’ils ont ainsi découvert un moyen pour effectuer les ÉCONOMIES TANT DESIREES DANS LE SECTEUR DES SOINS DE SANTÉ afin de recapitaliser les banques criminelles et coupables de la crise…

LES PLUS FAROUCHES OPPOSANTS À L’EUTHANASIE SONT LES POLITICIENS WALLONS qui, pour une fois, récoltent un peu de mon estime.

DÉSORMAIS, LA RENAZIFICATION NE PEUT PLUS ÊTRE NIÉE : trop d’éléments inquiétants nous signalent la résurgence de cette idéologie putride qui, de nos jours, peut aussi bien porter les masques de l’aspect médical, de « l’humanisme », du « progrès » ou de l’écologie.

LE MEURTRE DEVIENT DONC LÉGALISÉ SOUS CERTAINES CONDITIONS ET POUR CERTAINES CATEGORIES FAIBLES DE PERSONNES, DANS CE PETIT PAYS PUTRIDE ET CORROMPU QU’EST LA BELGIQUE !

Cette nouvelle mesure REPUGNANTE prise contre la dignité humaine, et tout particulièrement contre les mineurs et les enfants, ne m’étonne pas outre mesure, puisque ce pays est dirigé par de nombreux pédophiles et bouilleurs d’enfants (voir sur http://www.wikistrike.com/article-la-liste-de-l-elite-pedophile-belge-103425415.html ) - ce qui, soit dit en passant, ne semble plus émouvoir ni faire réagir le peuple belge apathique, lâche et méprisable.

L’article, ci-dessous…

BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S.: un immense merci à la personne qui m'a signalé cet article !






Source : http://www.wikistrike.com/article-belgique-proposition-de-loi-prevoyant-l-euthanasie-pour-les-mineurs-et-les-personnes-dementes-104825393.html


Mardi 8 mai 2012



BELGIQUE, PROPOSITION DE LOI PRÉVOYANT L’EUTHANASIE POUR LES MINEURS ET LES PERSONNES DÉMENTES !





Il aura fallu moins de quinze jours pour qu’une proposition (cf. http://leblogdejeannesmits.blogspot.fr/2012/04/euthanasie-en-belgique-on-voudrait-la.html ) de l’association « humaniste » belge (l’Association des libres penseurs humanistes) se traduise en proposition de loi.

Elle sera présentée en ce mois de mai par deux sénatrices socialistes flamandes, Myriam Vanlerberghe et Marleen Temmerman sous la forme de DEUX TEXTES DE LOIS VISANT À LÉGALISER L’EUTHANASIE POUR LES MINEURS D’UNE PART, ET POUR LES PERSONNES EN VOIE DE DEVENIR DÉMENTES ET CELLES TOMBÉES DANS UN ÉTAT D’INCONSCIENCE PERMANENT. L’INITIATIVE A ÉTÉ ANNONCÉE SAMEDI DERNIER, À L’OCCASION D’UN SYMPOSIUM ORGANISÉ À BRUXELLES POUR MARQUER LE DIXIÈME ANNIVERSAIRE DE L’EUTHANASIE EN BELGIQUE.

Plusieurs associations de libre-penseurs et de PARTISANS DE L’EUTHANASIE entouraient à cette occasion le professeur Wim Distelmans, souvent cité sur ce blog : cet oncologue, spécialiste des soins palliatifs, est également l’un des grands promoteurs de l’euthanasie en Belgique.
Les socialistes belges ont annoncé une LUTTE ACHARNÉE POUR OBTENIR L’ADOPTION DES PROPOSITIONS Vanlenberghe et Temmerman : ce sera, disent-ils, une « seconde révolution d’éthique ».

IL S’AGIT PLUTÔT D’UN LENT MAIS INEXORABLE GLISSEMENT DANS LA LOGIQUE DE L’EUTHANASIE LÉGALE : ON VISE À L’OUVRIR PROGRESSIVEMENT À DES ENFANTS, DES PERSONNES PRIVÉES DE JUGEMENT, VOIRE DES PERSONNES INCONSCIENTES, ALORS QU’AU DÉPART TOUT LE MONDE ASSURAIT QU’ELLE ÉTAIT ACCEPTABLE DANS LA MESURE OÙ ELLE SERAIT PRATIQUÉE UNIQUEMENT SUR DES PERSONNES QUI EN FERAIENT LA DEMANDE EN PLEINE POSSESSION DE LEURS MOYENS.

Bien sûr, les socialistes belges S’INSPIRENT DE L’EXEMPLE DU VOISIN NÉERLANDAIS où l’euthanasie des mineurs est autorisée avec l’accord des parents dès 12 ans et moyennant une simple consultation des parents dès 16 ans. L’EUTHANASIE DES PERSONNES EN VOIE DE DEVENIR DÉMENTES MAIS SUFFISAMMENT EN POSSESSION DE LEURS MOYENS EST APPROUVÉE ET S’ÉTEND DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, TANDIS QU’EN 2011 L’EUTHANASIE D’UNE PERSONNE EN PHASE PLUS AVANCÉE D’ALZHEIMER A ÉTÉ JUGÉE CONFORME PAR L’ENSEMBLE DES COMMISSIONS D’ÉVALUATION.

LA PROPOSITION BELGE RELATIVE AUX MINEURS PROPOSE DE NE PAS INSTAURER UN ÂGE MINIMUM, AU MOTIF QU’IL Y A DES ENFANTS DE 7 OU 10 ANS QUI SONT ASSEZ « ADULTES » POUR PRENDRE UNE TELLE DÉCISION. L’EUTHANASIE POURRAIT ÊTRE PRATIQUÉE DÈS LORS QU’IL Y AURAIT UN « CONSENSUS » ENTRE L’ENFANT, SES PARENTS ET L’ÉQUIPE MÉDICALE. NE SERAIENT EXCLUS QUE LES ENFANTS TRÈS JEUNES QUI NE SONT PAS EN MESURE DE PRENDRE DES DÉCISIONS EN PLEINE CONNAISSANCE DE CAUSE puisqu’il s’agit là d’une condition de l’euthanasie légale. ON NOTERA QUE LA PRESSE BELGE SOULIGNE QUE POUR CES ENFANTS, LA QUESTION DE L’ADMINISTRATION DE LA FIN DE VIE SE POSE AUTREMENT…


Marleen Temmerman


Pour les personnes démentes, la SOLUTION (FINALE) proposée par Marleen Temmerman, médecin, diffère également de la pratique néerlandaise. Elle suggère que les personnes en voie de devenir démentes puissent faire un testament de fin de vie applicable lorsqu’elles n’auraient plus cette possibilité de prendre la décision de demander la mort en pleine connaissance de cause. Et à cette fin elle propose que la durée de validité du testament de vie soit prolongée bien au-delà des cinq ans actuels.

POUR L’HEURE, CE SONT LES SÉNATEURS WALLONS QUI S’OPPOSENT DE LA MANIÈRE LA PLUS NETTE À LA LIBÉRALISATION DE L’EUTHANASIE. Le socialiste Philippe Mahoux estime ainsi qu’il est « impossible de déterminer juridiquement à quel moment une personne doit être considérée suffisamment démente pour appliquer son testament de vie antérieur ».

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

248 FŒTUS HUMAINS RETROUVES DANS UNE FORET

Message  Admin le Mer 25 Juil 2012 - 14:28

Odieux, morbide et vomitif… L’aspect inhumain de notre monde dans toute sa déchéance.

Vic.







Source : http://yahoo.skynet.be/actualites/article/898532/248-foetus-humains-retrouves-dans-une-foret


Mercredi 25 juil. 2012 il y a 12 min



248 FŒTUS HUMAINS RETROUVES DANS UNE FORET


Quatre barils de plastique contenant 248 FŒTUS HUMAINS, APPAREMMENT ISSUS D'AVORTEMENTS TRES TARDIFS, ont été découverts dimanche par un pêcheur dans une forêt de l'Oural.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UK NAZI : ON Y HÂTE LA MORT DES VIEUX DANS LES HÔPITAUX !

Message  Admin le Jeu 11 Oct 2012 - 21:05




UK NAZI ET EUGENISTE : AUSTERITE « ECONOMIQUE » MORTIFERE : LES HÔPITAUX HÂTENT LA MORT DES PERSONNES ÂGEES AFIN DE REALISER DES ECONOMIES ET DE LIBERER DES LITS !!!





Chers amis,


Il n’est plus possible désormais de fermer les yeux sur la RENAZIFICATION À L’ÉCHELLE MONDIALE DE NOTRE TRISTE SOCIÉTÉ…

L’ARTICLE QUI SUIT NOUS NARRE LA DÉSHUMANISATION ET L’HORREUR QUI SÉVISSENT DANS L’ODIEUX ROYAUME-UNI. AFIN DE RÉALISER DES ÉCONOMIES ET DE LIBÉRER DES LITS, LES HÔPITAUX LAISSENT MOURIR ET HÂTENT MÊME LA MORT DES PERSONNES ÂGÉES !

MÊME L’AUSTÉRITÉ ÉCONOMIQUE EST INVOQUÉE COMME PITOYABLE « EXCUSE » QUANT AU FAIT DE TUER CES VIEILLARDS ! C’est donc ainsi que, POUR SAUVER LES BANKSTERS COUPABLES DE LA CRISE, le gouvernement britannique et le système MORTIFERE des « soins » de « santé » TUENT une partie faible de la population !

Désormais, dans ce Royaume-Uni maudit, mieux vaut ne pas aller à l’hôpital, car l’univers hospitalier se change peu à peu en CAMP D’EXTERMINATION POUR VIEUX.


L’article qui suit donne vraiment la nausée… La solution finale des mondialistes a désormais débuté, dans nos pays qui n’ont PLUS RIEN de démocratique, d’éthique ni d’humain.

BONNE RÉVOLUTION ET BONNE GUERRE CIVILE… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE AGONIE ET BONNE MORT SOUS LE SYSTÈME MORTIFÈRE, CAPITALISTE ET DIABOLIQUE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL ! Vic.









Source : http://lejournaldusiecle.com/2012/07/09/pour-economiser-de-largent-langleterre-mene-des-dizaines-de-millers-de-personnes-ages-vers-la-mort/


9 juillet 2012





POUR ÉCONOMISER DE L’ARGENT, L’ANGLETERRE MÈNE DES DIZAINES DE MILLIERS DE PERSONNES ÂGÉES VERS LA MORT







LES HÔPITAUX ANGLAIS LAISSENT DÉSORMAIS LES PATIENTS MOURIR POUR ÉCONOMISER DE L’ARGENT. POUR LES AMENER LE PLUS RAPIDEMENT VERS LE CHEMIN DE LA MORT, LES HÔPITAUX PRIVENT LES PATIENTS ÂGÉS DE NOURRITURE ET DE BOISSON POUR AINSI HÂTER LEUR MORT, AFIN DE FAIRE DES ÉCONOMIES APRÈS LES MESURES D’AUSTÉRITÉ ET POUR LIBÉRER DES LITS.

Des dizaines de milliers de patients atteints de maladies incurables sont placés sur le chemin de la mort chaque année. Cependant, dans une lettre à The Daily Telegraph, six médecins mettent en garde car LES HÔPITAUX POURRAIENT AMPLIFIER L’UTILISATION DE CES MESURES DANS L’OBJECTIF DE RÉDUIRE LA PRESSION SUR LES RESSOURCES HOSPITALIÈRES.

LES SIX MÉDECINS SONT DES EXPERTS EN MATIÈRE DE SOINS AUX PERSONNES ÂGÉES ET ONT ÉCRIT LA LETTRE EN COLLABORATION AVEC LE MEDICAL ETHICS ALLIANCE, UNE ORGANISATION CHRÉTIENNE MÉDICALE. ILS DISENT QUE DE NOMBREUX MEMBRES DU PUBLIC ONT CONFIRMÉ L’UTILISATION INAPPROPRIÉE DE CES MÉTHODES, QUI SERAIENT LIÉES À PRÈS DE 29% DES DÉCÈS DANS LE MILIEU HOSPITALIER.


Source : Telegraph.co.uk : http://www.telegraph.co.uk/health/healthnews/9385674/Hospitals-letting-patients-die-to-save-money.html

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

JAPON: UN MINISTRE ENCOURAGE LES VIEUX A MOURIR !

Message  Admin le Mer 23 Jan 2013 - 11:49

JAPON NAZI : LE MINISTRE DE L’ECONOMIE CULPABILISE LES SENIORS ET LES PRIE DE MOURIR CAR ILS COUTENT CHER A L’ETAT !



Le nouveau drapeau du Japon ?



Chers amis,


Voici qui prouve une fois de plus que des psychopathes dirigent les pays du monde !

DANS LE CADRE D’IGNOBLES MESURES D’AUSTERITE, L’ODIEUX MINISTRE JAPONAIS DES FINANCES, TARO ASO (QUE JE PROPOSE DE REBAPTISER « TARO LE TARÉ » OU « TARO LE NAZI »), A CULPABILISÉ LES SENIORS DE SON PAYS, CAR SELON LUI, ILS COÛTENT TROP CHER À L’ETAT ! AUSSI, IL LES A TOUT SIMPLEMENT PRIÉS DE MOURIR AU PLUS VITE, EN POUSSANT LEUR ENTOURAGE ET EN LES INCITANT MEME A L'EUTHANASIE !

Voilà qui ne résoudra sans doute pas la question du nombre de suicidés au Japon…

Que les seniors japonais se « rassurent », cependant : leur gouvernement criminel pense bien à eux, et met tout en œuvre pour hâter leur mort (et ceux des plus jeunes aussi), puisque rien n’a été fait pour protéger la population en ce qui concerne la catastrophe de Fukushima !

Il serait plus que souhaitable que les Japonais se révoltent et fassent passer de vie à trépas tous ces individus inhumains et criminels qui les dirigent…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.wikistrike.com/article-japon-le-ministre-de-l-economie-prie-ses-concitoyens-de-mourir-et-vite-114635380.html

Mardi 22 janvier 2013



JAPON: LE MINISTRE DE L'ECONOMIE PRIE SES CONCITOYENS DE MOURIR, ET VITE





Le ministre japonais des Finances Taro Aso a accablé ses compatriotes âgés d'un lourd sentiment de culpabilité dans le cadre des REFORMES D'AUSTERITE qu'il impose au pays. Vu le vieillissement de la population, la sécurité sociale japonaise est aux abois. Le Japon compte en effet un tiers d'habitants (et d'électeurs...) de plus de 60 ans. Une facture lourde à digérer pour l'état nippon.

Le grand échiquier japonais, qui est également vice-Premier ministre, ESTIME QUE LES PERSONNES AGEES DEVRAIENT AVOIR L'OCCASION DE NE PAS PROLONGER INUTILEMENT LA FIN DE LEUR EXISTENCE. Mourir à temps - et si possible plus tôt que tard - est à ses yeux une bonne économie. "Que Dieu vous préserve de continuer à vivre alors que vous voulez mourir", a déclaré Taro Aso. "JE NE POURRAIS PAS ME REVEILLER LE MATIN EN SACHANT QUE C'EST L'ETAT QUI PAIE TOUT ÇA POUR MOI".

Le ministre, qui est bien connu pour ne pas mâcher ses mots, a par ailleurs 72 ans. Il affirme avoir ordonné à ses proches de l'euthanasier quand son heure serait venue. Dans son discours, LE MINISTRE A CIBLE LES "GENS PENDUS AU BOUT D'UN BAXTER" ET LEUR ENTOURAGE QU'IL A CULPABILISES AVEC DES MOTS TRES DURS: "La problématique des dépenses faramineuses en gériatrie ne sera résolue QUE SI VOUS LES INCITEZ A SE DEPECHER DE MOURIR".

HERITIER D'UNE FAMILLE DE RICHES INDUSTRIELS, le ministre de l'économie avait déjà affirmé en 2001 vouloir faire du Japon "une terre où tous les Juifs les plus riches voudraient s'installer". Son franc-parler ou sa GROSSIERETE - c'est selon - a déjà fait la une des journaux, notamment lorsqu'il déclarait (au sujet des prix du riz) que "même une personne atteinte d'Alzheimer sait dire si 16.000 ou 78.000 yens est plus cher".


Source: 7s7.be

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BELGIQUE : UNE LOI POUR POUVOIR EUTHANASIER LES ENFANTS !

Message  Admin le Mer 12 Juin 2013 - 21:58




ALERTE ROUGE ! SOCIETE DE MORT : BELGIQUE : UNE LOI POUR POUVOIR EUTHANASIER LES ENFANTS EST EN ROUTE !!!





« TU NE TUERAS POINT » (La Bible, Exode, 20:13)




Chers amis,


IL FALLAIT S’Y ATTENDRE : APRÈS L’EUTHANASIE DES ADULTES, LES CHAROGNARDS ET AUTRES CROQUE-MORTS DU GOUVERNE-ET-MENT BELGE ONT DÉCIDÉ DE S’EN PRENDRE AUX ENFANTS !

Ces grands défenseurs de la dépopulation et de la société de mort souhaitent donc faire passer une loi qui permettra d’euthanasier, AU DEPART EN TOUT CAS, des enfants « très gravement malades », ou même de faire en sorte que ces enfants puissent décider eux-mêmes d’être euthanasiés !

Comme toutes les autres mesures infectes, cet AUTO-GENOCIDE nous est bien entendu présenté sous les « MEILLEURES INTENTIONS » (et nous savons que l’enfer est pavé de bonnes intentions de ce genre), avec des TERMES « POSITIFS » ! Il est également présenté de façon fataliste, afin d’éviter toute personne de s’insurger contre ce crime contre ll est également présenté de façon fataliste, afin d’éviter toute personne de s’insurger contre ce crime contre l’humanité (ainsi, l’euthanasie serait « déjà pratiquée de façon active », mais dans la clandestinité)!

C’est dont l’INFANTICIDE LEGALEMENT ET MEDICALEMENT AUTORISE qui est en train d’être discuté, en Belgique !


Face aux grands « experts » médicaux et aux politicards véreux et mortifères, seuls les partis catholiques et la religion catholique se dressent…

Notez que les NAZIS du parti flamand N-VA se sont promis de soutenir cet abominable projet de loi, et de tout faire afin qu’il puisse être adopté !

IL FAUT ABSOLUMENT RAPPELER QUE LA LOI SUR L’EUTHANASIE CONSTITUE UNE PENTE GLISSANTE VERS L’ÉLIMINATION PHYSIQUE PURE ET SIMPLE D’UNE PARTIE DE LA POPULATION, ET OUVRE LES PORTES TOUTES GRANDES À UNE MÉDECINE ASSASSINE, BASÉE SUR LA MORT PLUTÔT QUE SUR LE FAIT DE LUTTER POUR LA GUÉRISON ET LA VIE !

Cette loi ne constitue hélas qu’une parmi plusieurs mauvaises nouvelles que j’ai à vous poster cette semaine concernant la Belgique.

Il est vraiment grand temps que le peuple belge sorte de sa torpeur et se réveille… sans quoi, il se pourrait bien qu’une bonne partie de la population reçoive une petite piqûre dans les « hôpitaux » (= mouroirs) pour l’aider à crever !

BONNE RÉVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE… ET BONNE MORT DE VOS ENFANTS ! Vic.




Source: http://www.ibtimes.com/belgian-parliament-posed-approve-child-euthanasia-law-1301825



LE PARLEMENT BELGE POSE POUR APPROUVER UNE LOI SUR L’EUTHANASIE DES ENFANTS




REUTERS / Yves Herman
Le Premier ministre belge Elio Di Rupo prend la parole au Parlement belge lors de son discours state-of-the-union à Bruxelles , le 21 novembre 2012.




Par Connor Adams Sheets | Le 11 Juin 2013, à 15:03


LE PARLEMENT FEDERAL BELGE SERAIT SUR LE POINT D'ETENDRE SES POLITIQUES CONTROVERSEES DU « DROIT DE MOURIR » AFIN D’INCLURE L'ACCES A L'EUTHANASIE POUR LES ENFANTS GRAVEMENT MALADES.

UN CONSENSUS ENTRE LES MEMBRES DU CORPS LEGISLATIF SE SERAIT FORME EN SOUTIEN A CETTE LEGISLATION AFIN DE PERMETTRE AUX ENFANTS DE CHOISIR DE SE SUBIR L'EUTHANASIE DANS CERTAINS CAS GRAVES, selon un article (cf. http://www.presseurop.eu/en/content/news-brief/3864411-another-step-towards-euthanasia-children ) publié dans le quotidien belge De Morgen, comme cela a été traduit par l'agence d’actualité Presseurop (cf. http://www.presseurop.eu/ ), qui est basée à Paris.

SI L'EUTHANASIE DES ENFANTS EST LEGALISEE EN BELGIQUE, LE PAYS DEVIENDRAIT LE PREMIER DU MONDE DEVELOPPE A AVOIR UNE LOI PERMETTANT CETTE PRATIQUE, bien que les Pays-Bas, depuis 2005, n’ont pas poursuivi en justice les médecins qui pratiquent l'euthanasie sur des mineurs, tant que ces médecins agissent conformément à un ensemble de directives médicales surnommées le « Protocole de Groningen » (cf.  http://www.medscape.com/viewarticle/569471  ).

LA BELGIQUE EST DEVENUE LE DEUXIEME PAYS AU MONDE, APRES LES PAYS-BAS, A LEGALISER L'EUTHANASIE EN 2002, MAIS CETTE LOI NE S'ETEND ACTUELLEMENT QU'AUX PERSONNES DE 18 ANS OU PLUS.

Le projet de loi, présenté par le parti socialiste en décembre, mettrait en place des lignes directrices pour les médecins afin de décider au cas par cas si un enfant est assez mature pour prendre la décision de mettre fin à sa propre vie, et si la santé d'un enfant est suffisamment grave et désespérée que pour justifier l'euthanasie.

« L'idée consiste à mettre à jour la loi pour mieux tenir compte des situations dramatiques et des cas extrêmement poignants pour lesquels nous devons trouver une réponse », a dit le dirigeant du Parti socialiste, Thierry Giet, peu après le projet de loi ait été présenté, selon l'Agence France-Presse (cf. http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jLPl9K4BFQIdHPAhZwzLruOyt2CQ ).

Il est prévu que le Comité du Sénat belge des Affaires Sociales reprenne cette proposition qui divise, et qui a rencontré une forte opposition de la part de l’influent clergé catholique du pays ainsi que des membres du parti politique centriste des Démocrates Chrétiens, mercredi.

"DES DEUX COTES DE LA FRONTIERE LINGUISTIQUE, LES LIBERAUX ET LES SOCIALISTES SEMBLENT ETRE D'ACCORD SUR LE FAIT QUE L'AGE NE DOIT PAS ETRE CONSIDERE COMME UN CRITERE DECISIF EN CAS DE DEMANDE D'EUTHANASIE", écrivait De Morgen la semaine dernière (cf. http://www.demorgen.be/dm/nl/993/Gezondheid/article/detail/1648036/2013/06/07/Consensus-over-euthanasie-voor-minderjarigen-groeit.dhtml ).

La décision d'examiner ce projet de loi fait suite à des mois de témoignages donnés par des experts médicaux, des médecins, des membres du clergé et d'autres, et elle marque un tournant dans l'approche du pays quant aux droits des jeunes, dont certains seraient en mesure de CHOISIR DE MOURIR si la loi devait passer, même s’il leur est toujours légalement interdit de conduire, de se marier, de voter ou de boire de la liqueur jusqu'à ce qu'ils atteignent 18 ans.

Le projet de loi serait également susceptible de permettre l'euthanasie pour les patients souffrant de la maladie d'Alzheimer et d'autres maladies conduisant à la démence avancée, qui pourraient être autrement considérés comme incompétents pour prendre la décision de mourir. Il y a eu 1.133 cas d'euthanasie enregistrés en Belgique en 2011, ce qui représente environ 1 pour cent des décès dans le pays, cette année-là, selon l'AFP.

PETER DECONINCK, PRESIDENT DE L'ORGANISATION BELGE D’ETHIQUE MEDICALE REFLECTIEGROEP BIOMEDISCHE ETHIEK, A PRIS POSITION EN FAVEUR DE L'EXPANSION DE CETTE PRATIQUE AUX MINEURS, DE MEME QUE LE CHEF DE L'UNITE DE SOINS INTENSIFS DE L'HOPITAL FABIOLA A BRUXELLES, QUI A TEMOIGNE DEVANT UN COMITE DU SENAT BELGE.

« Nous savons tous que l'euthanasie est DEJA pratiquée sur les enfants », a déclaré le comité. « Oui, l'euthanasie active ».

Bien que la majorité des membres du Parlement belge soit prête à adopter la loi sur l'euthanasie des enfants, L’ARCHEVEQUE BELGE, MGR ANDRE-JOSEPH LEONARD, AINSI QU’UN GRAND NOMBRE DE CATHOLIQUES DU PAYS SONT FAROUCHEMENT OPPOSES A TOUTE EXTENSION DE L'EUTHANASIE LEGALISEE.

« Nous avons exprimé nos réserves au sujet de la dépénalisation de l'euthanasie dès 2002 », a déclaré  Leonard la semaine dernière, selon De Morgen (cf. http://www.demorgen.be/dm/nl/989/Binnenland/article/detail/1591431/2013/03/06/Bisschoppen-willen-geen-uitbreiding-van-euthanasiewet.dhtml ).  «D'abord et avant tout parce que nous avons d'excellents soins palliatifs disponibles aujourd'hui, et parce que nous pouvons compter sur la sédation, dans la mesure qui est strictement nécessaire ».

Les chrétiens-démocrates pourraient voter contre la loi sur l'euthanasie des enfants, mais LES MEMBRES DU PARTI DE LA N-VA (NIEUW-VLAAMSE ALLIANTIE OU NOUVELLE ALLIANCE FLAMANDE) ONT INDIQUE QU'ILS SONT PRETS A SOUTENIR CE PROJET DE LOI AFIN D’ASSURER SON ADOPTION, selon le journal De Morgen.

Suivez Connor Adams Sheets sur Twitter : https://twitter.com/intent/user?screen_name=ConnorASheets 

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GREFFER DES TETES SUR DES CORPS !

Message  Admin le Lun 1 Juil 2013 - 10:23




SCIENCE/MEDECINE CRIMINELLE ET IMMORALE : GREFFER DES TETES SUR DES CORPS !






Chers amis,


Nos tarés en blouse blanche n’arrêtent plus de dénicher les idées les plus ignobles et les plus infâmes… Cette fois, c’est à nouveau dans le domaine de la NEUROLOGIE que se déroule un projet franchement inquiétant, et qui n’est pas sans rappeler la thématique de certains films d’horreur, fantastiques ou d’épouvante.

LE NEUROLOGUE ITALIEN NOMMÉ SERGIO CANAVERO SE PROPOSE AINSI DE TENTER DES GREFFES DE TÊTES SUR UN CORPS (CE QUI, SELON LUI, MÈNERAIT À UN ÉTAT DE QUASI-IMMORTALITÉ ! NOUS SOMMES DONC BIEN, À NOUVEAU, DANS LE DÉLIRE MYSTICO-SCIENTIFIQUE DU TRANSHUMANISME ET DU SURHOMME OU UBERMENSCH !) !

CE PROJET DÉMENTIEL DEVRAIT ABOUTIR D’ICI 2 ANS. ON VA COMMENCER A EXPERIMENTER SUR DES SINGES, POUR ENSUITE PASSER AUX HUMAINS !

ALORS, ÉVIDEMMENT, POSONS-NOUS LA QUESTION : IMAGINONS UN INSTANT QUE CELA DEVIENNE EFFECTIVEMENT FAISABLE. L’ESPRIT, L’ÂME ET LA PERSONNALITÉ DE QUELLE PERSONNE CONTINUERA DE VIVRE ? CELUI QUI ÉTAIT DANS LA TÊTE QUI EST GREFFÉE, OU CELUI DE L’INDIVIDU DONT LE CORPS EST UTILISÉ POUR CETTE GREFFE ? ET QU’ADVIENDRA-T-IL DE L’ESPRIT DE L’AUTRE PERSONNE !?

A NOUVEAU, NOUS VOYONS BIEN QUE CE PROJET EST ABSURDE ET CONTRE NATURE ! A NOUVEAU, NOUS VOYONS BIEN QU’IL NE S’AGIT ABSOLUMENT PAS DE SAUVER DES VIES, MAIS BIEN DE RÉALISER UNE EXPÉRIENCE DE PLUS DIGNE DE FRANKENSTEIN !

Canavero « alerte » soi-disant sur les « dangers éthiques » de la chose, mais qu’à cela ne tienne : pour lui, si c’est faisable, alors cela doit être tenté ! Voilà bien ce qui mène l’humanité vers sa perte : cette volonté de tenter tout et n’importe quoi, surtout ce qu’il y a de plus dangereux et de plus incertain.


Quant à la « quasi-immortalité » assurée par ce processus, il ne s’agit bien sûr que d’une FABLE IDIOTE ET NAÏVE, MAIS REMISE AU GOÛT DU JOUR À LA SAUCE SCIENTIFIQUE HIGH-TECH. Il est clair que si un tel genre de greffe venait à être réalisable, on perdrait de toute manière l’esprit et l’âme d’un des donneurs (soit ceux de l’individu à qui la tête appartient, soit ceux de l’individu auquel le corps appartient).

Voici donc un NOUVEAU DANGER SUPPLÉMENTAIRE À SURVEILLER, et dont nous nous serions bien passés.

L’article des putes de la presse (qui, vous le constaterez, OSENT encore présenter tout ceci comme une fabuleuse avancée médicale !), ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.






Source : http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/les-greffes-de-tetes-bientot-possibles-sur-des-corps-humains_1261932.html#xtor=AL-447


LES GREFFES DE TÊTES BIENTÔT POSSIBLES SUR DES CORPS HUMAINS?



Par Julien Sartre, publié le 28/06/2013 à 13:21

Un médecin italien a publié dans la très sérieuse revue américaine Surgery Neurogical International, la façon dont il compte procéder à DES GREFFES HUMAINES DE TÊTES. L'OPÉRATION A DÉJÀ ÉTÉ RÉALISÉE SUR UN SINGE.


Un neurologue italien promet des greffes de têtes sur des corps humains d'ici deux ans. L'expérience a déjà été réalisée sur un singe.
Canavero S. HEAVEN: Surg Neurol Int 2013;4, Suppl S1:335-42



SI ON PEUT RANIMER UN SINGE DÉCAPITÉ, POURQUOI PAS UN HOMME? A partir de ce CONSTAT, DIGNE DE FRANKENSTEIN OU DE CERTAINS ROMANS DE SF, LE NEUROLOGUE ITALIEN SERGIO CANAVERO (cf. http://www.lexpress.fr/infos/pers/sergio-canavero.html ) A ANNONCÉ DANS UNE ÉTUDE - PUBLIÉE PAR LA REVUE SURGERY NEUROGICAL INTERNATIONAL - POUVOIR TRANSPLANTER DES TÊTES HUMAINES, SUR D'AUTRES CORPS HUMAINS (cf. http://www.surgicalneurologyint.com/article.asp?issn=2152-7806;year=2013;volume=4;issue=2;spage=335;epage=342;aulast=Canavero ).

Le blog du Monde, Passeur de Sciences (cf. http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/06/26/un-medecin-italien-veut-greffer-des-tetes-humaines/ ), qui raconte cette folle histoire, s'interroge même sur la sémantique à employer: S'AGIRA-T-IL D'UNE GREFFE DE TÊTE OU D'UNE GREFFE DE CORPS SUR UNE TÊTE? LA RÉPONSE N'EST PAS ENCORE TRANCHÉE. Pour le moment, Sergio Canavero se concentre sur les aspects techniques de son projet.



Etat de "mort contrôlée"


Il explique dans son article qu'en améliorant la technique utilisée en 1970 pour transplanter une tête de singe, il est possible d'obtenir un bon résultat. LA QUESTION LA PLUS DÉLICATE SELON LUI: "LA CONNEXION DE LA MOELLE ÉPINIÈRE". Etape qui n'a pu être franchie avec le primate mais qui est selon le chirurgien italien réalisable grâce à la technologie contemporaine.

UN BAIN TRÈS FROID, UN ÉTAT DE "MORT CONTRÔLÉE" ET DEUX ÉQUIPES DE CHIRURGIENS TRAVAILLANT SIMULTANÉMENT SUR LES DEUX PARTIES DU CORPS POURRAIENT PERMETTRE DE RÉALISER CET EXPLOIT D'ICI DEUX ANS, à en croire Sergio Canavero.

Le scientifique alerte d'ores et déjà la société sur les CONSÉQUENCES ÉTHIQUES DE CETTE AVANCÉE QUI PROMET QUASIMENT L'IMMORTALITÉ. Selon lui, il faut que "la société s'en empare" avant que des milliardaires ne commencent à acheter des corps. On le croit sans peine.

Et vous, si vous en aviez la possibilité, changeriez-vous de tête ou de corps? Auriez-vous une volonté particulière pour votre donneur potentiel? Ou trouvez-vous cela GLAUQUE?

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

VITAL ! "DON" D'ORGANES ET MEDECINE MEURTRIERE !

Message  Admin le Dim 14 Juil 2013 - 15:34




LE CORPS EN TANT QUE PRODUIT ! DEPOPULATION VIA LA MEDECINE CRIMINELLE ET MONDIALISTE : DES ASSASSINATS ET DES PRELEVEMENTS D’ORGANES COERCITIFS AFIN D’ALIMENTER LE TRAFIC D’ORGANES ET LES JUTEUX PROFITS DE CETTE INDUSTRIE MEURTRIERE !!!








Chers amis,


Il est absolument indispensable que vous lisiez ce qui suit !

Dans un système capitaliste ultralibéral basé uniquement sur la recherche du profit à tout prix et où le corps – conséquence de la mentalité matérialiste omniprésente - n’est plus considéré que comme un vulgaire « produit », nous apprenons que de nouveaux excès réellement criminels sont commis, concernant ce que l’on appelle de façon bien mal nommée le « don d’organes », par ceux-là même qui sont SUPPOSES défendre la vie et soigner : les médecins !

Bien entendu, l’industrie pharmaceutique mortifère est concernée elle aussi au premier chef ; elle participe à et profite de ce marché criminel et psychopathe…


L’article qui suit nous apprend plusieurs choses absolument vitales (au sens propre comme au sens figuré) :


1) Les médecins prélèvent des organes chez des personnes qui ne sont pas encore mortes et qui sont toujours en vie, ce qui fait d’eux des meurtriers ! C’est notamment le cas aux USA, mais aussi ailleurs, bien entendu…

2) Via une pirouette appelée « consentement présumé », les organes peuvent être « légalement » prélevés sur toute personne qui n’a pas explicitement refusé de donner ses organes, et ce sans aucun consentement ni de la personne elle-même, ni des membres de sa famille ! C’est donc bien d’un système de prélèvement coercitif et criminel dont il s’agit !

3) Les organes prélevés ne sont pas évalués quant à leur bon fonctionnement. Pire : ils proviennent très souvent de gens très malades ! On transplante ainsi très souvent des organes cancéreux, malades ou déficients !

4) Les médicaments anti-rejet que tout transplanté est obligé de prendre, abaissent dangereusement son système immunitaire. Combiné au fait que les organes transplantés sont souvent malades ou en mauvais état, cet élément provoque très souvent la mort du patient transplanté dans les quelques mois qui suivent l’opération ! NEANMOINS, les médicaments anti-rejet profitent pendant ce temps aux multinationales pharmaceutiques !

5) Cette industrie mondiale représente des milliards de dollars qui ne rapportent qu’au système « médical » mortifère et aux multinationales pharmaceutique…


CONCLUSION : mieux vaut éviter à tout prix de faire don de ses organes, car cela alimente un trafic odieux et assassin.


L’excellent article, ci-dessous…

Bonne révolution… ou bon esclavage, bonne agonie et bonne mort ! Vic.


P.S. : un tout grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !









Source : http://bistrobarblog.blogspot.fr/2013/07/elle-se-reveille-au-moment-ou-on-va-lui.html


L'HORREUR : UNE PATIENTE SE RÉVEILLE DANS UN HÔPITAL DE NEW YORK ENTOURÉE DE MÉDECINS ESSAYANT DE PRÉLEVER SES ORGANES POUR TIRER PROFIT DES TRANSPLANTATIONS


11 juillet 2013





(NaturalNews) J'ai prévenu plusieurs fois les lecteurs de NaturalNews à ce sujet depuis 10 ans : NE devenez PAS donneur d'organes ! Bien que vous puissiez en aider d'autres par bonté de cœur (littéralement), LA SINISTRE VÉRITÉ EST QUE DES MÉDECINS ICI AUX USA PRÉLÈVENT SYSTÉMATIQUEMENT LES ORGANES DE PATIENTS VIVANTS.

ET EN VOICI UNE PREUVE SUPPLÉMENTAIRE. Vous allez trouver cette histoire vraie stupéfiante.



Se réveiller sur une table de prélèvement d'organes...


Une femme nommée Colleen Burns a récemment ouvert les yeux en se retrouvant sur une table d'opération d'un hôpital de Syracuse (état de NY). REGARDANT AUTOUR D'ELLE, ELLE REMARQUE QU'ELLE EST LE SUJET D'UNE OPÉRATION. IL S'AVÈRE QUE DES MÉDECINS ÉTAIENT SUR LE POINT DE PRÉLEVER SES ORGANES ET DE LES ENVOYER À D'AUTRES CHIRURGIENS QUI LES ATTENDAIENT POUR RÉALISER UNE TRANSPLANTATION SUR D'AUTRES PATIENTS.

Ce n'est pas une fiction. Cela a été rapporté par ABC News et plusieurs autres sources d'information. Cela s'est vraiment passé.

Et de quelle manière est-ce arrivé ? LES MÉDECINS ONT FAUSSEMENT PRONONCÉ SA MORT EN DÉCLARANT FRAUDULEUSEMENT QU'ELLE AVAIT SUCCOMBÉ À UN "ARRÊT CARDIOPULMONAIRE" ET À UN "DOMMAGE CÉRÉBRAL IRRÉVERSIBLE". CE QUI LEUR A DONNÉ UNE JUSTIFICATION MÉDICALE POUR COMMENCER À OUVRIR ALORS MÊME QUE LE CŒUR DE LA FEMME BATTAIT ENCORE.



C'EST UN SACRÉ TRUC SUR LES DONS D'ORGANES : LES MÉDECINS N'ATTENDENT PAS QUE VOUS SOYEZ RÉELLEMENT MORT. Au moins pas selon la définition normale de "mort".

Vous voyez, vous et moi pensons que "mort" signifie que le cœur ne bat plus, que le cerveau ne fonctionne pas et que vous êtes sans vie. Mais LES HÔPITAUX – QUI GÉNÈRENT D'IMMENSES PROFITS AVEC LE TRAFIC DE TRANSPLANTATIONS D'ORGANES – SONT TRÈS MOTIVÉS À VOUS DÉCLARER "CLINIQUEMENT MORT" LONGTEMPS AVANT QUE VOUS NE LE SOYEZ VRAIMENT.

ILS PEUVENT EN FAIT VOUS DÉCLARER "MORT" MÊME LORSQUE VOTRE CŒUR BAT ENCORE ET QUE VOUS AVEZ TOUJOURS UNE ACTIVITÉ CÉRÉBRALE. ET ILS LE FONT SOUVENT. VOILÀ COMMENT BON NOMBRE DE PRÉLÈVEMENTS D'ORGANES SONT PRATIQUÉS EN RÉALITÉ EN AMÉRIQUE : DES PATIENTS AU SEUIL DE LA MORT (MAIS PAS VRAIMENT MORTS) SONT SIMPLEMENT "DÉCLARÉS" MORTS, PUIS LEURS ORGANES SONT RAPIDEMENT ENLEVÉS, LES TUANT POUR DE BON.

C'EST UN CRIME QUI SE PASSE TOUS LES JOURS EN AMÉRIQUE, OÙ LES HÔPITAUX ONT ÉTÉ PRIS À MAINTES REPRISES SUR LE FAIT DE PARTICIPER À UN TRAFIC D'ORGANES AU MARCHÉ NOIR.



Une industrie de plusieurs milliards de dollars


LE TRAFIC D'ORGANES EST UNE INDUSTRIE DE PLUSIEURS MILLIARDS DE DOLLARS. Des gens riches autour du monde sont toujours dans l'attente de nouveaux reins, de nouveaux foies, de nouveaux cœurs et d'autres parties du corps.


ET DEVINEZ QUI GAGNE DES SOUS SUR TOUTES CES TRANSPLANTATIONS D'ORGANES ? LES MÉDECINS, LES HÔPITAUX ET LES SOCIÉTÉS PHARMACEUTIQUES, BIEN SÛR. Les transplantations d'organes sont une industrie immensément profitable – largement parce qu'ils obtiennent GRATUITEMENT les organes. L'entourage des patients qui sont tués par ces médecins ne reçoit jamais d'argent pour les organes. Le fait que les patients fassent un "don" signifie en réalité qu'ils font don d'organes de très grande valeur POUR UN SYSTÈME DE PROFIT QUI VA TIRER POTENTIELLEMENT DES MILLIONS DE DOLLARS DES ORGANES D'UN SEUL DONNEUR.

ALORS TANDIS QUE LE PATIENT DONNEUR EST ASSASSINÉ POUR SES ORGANES, LES MÉDECINS DÉMARRENT L'ENLÈVEMENT ET LA TRANSPLANTATION DES ORGANES ET S'ENRICHISSENT. Les receveurs de transplantations et les sociétés d'assurance santé paient très cher pour la chirurgie de transplantation et LES PROFITS SE POURSUIVENT PARCE QUE LES RECEVEURS DOIVENT AUSSI PAYER POUR DES MÉDICAMENTS ANTI-REJET AU LONG COURS, TOUS À UN PRIX FIXÉ PAR MONOPOLE (BIEN SÛR).


LA VÉRITÉ DOIT ÊTRE DITE, L'INDUSTRIE DE LA TRANSPLANTATION D'ORGANES N'EST QU'UNE HISTOIRE DE FRIC À TOUT PRIX. C'EST UN MEURTRE DE PATIENTS, QUI AURAIENT PU AUTREMENT SURVIVRE, DANS LE BUT DE PRENDRE LEURS ORGANES ET DE GAGNER DES MILLIONS DE DOLLARS EN LES TRANSPLANTANT CHEZ D'AUTRES PATIENTS...PATIENTS QUI N'ONT HABITUELLEMENT QUE QUELQUES MOIS À VIVRE MÊME APRÈS LA TRANSPLANTATION.



Les organes transplantés sont souvent en mauvais état ou infectés


Voici un AUTRE VILAIN PIÈGE que l'industrie de transplantation d'organes ne vous dira jamais : LES ORGANES QUI SONT TRANSPLANTÉS CHEZ D'AUTRES PATIENTS SONT SOUVENT DÉFINITIVEMENT EN MAUVAIS ÉTAT ET TRÈS INFECTÉS.


Pour une autre preuve à ce sujet, prenons le cas de Colleen Burns, mentionnée ci-dessus. Elle a tenté de se suicider en prenant un mélange de médicaments. Selon les médecins, ce cocktail toxique de produits chimiques était fatal, et il l'a tuée (ils ont prononcé sa mort).

En même temps, ils ont insisté pourtant sur le fait que ses organes étaient suffisamment sains pour être transplantés sur un autre patient ! C'est pourquoi ils ont presque commencé à les prélever.

En d'autres mots, MÊME LES ORGANES QUE LES MÉDECINS JUGENT LOURDEMENT ENDOMMAGÉS PAR DES COCKTAILS CHIMIQUES SERONT QUAND MÊME TRANSPLANTÉS CHEZ D'AUTRES PATIENTS ! (C'EST 100 % EXACT).

Mais c'est encore pire que ça...



Les organes transplantés sont souvent truffés de maladies : hépatite, virus à discrétion, maladie de la vache folle et pire


IL N'Y A EFFECTIVEMENT AUCUNE NORME DE QUALITÉ DANS L'INDUSTRIE DE LA TRANSPLANTATION D'ORGANES. SI L'ORGANE FONCTIONNE TOUJOURS D'UNE MANIÈRE OU D'UNE AUTRE, IL EST "ASSEZ BON" POUR ÊTRE COLLÉ SUR UN PATIENT MÊME SI CET ORGANE PEUT EN RÉALITÉ LE TUER.


L'UNE DES RAISONS POUR LESQUELLES LES PATIENTS TRANSPLANTÉS MEURENT SOUVENT SI RAPIDEMENT APRÈS AVOIR REÇU UN TRANSPLANT EST QUE LES ORGANES QU'ILS REÇOIVENT SONT DES BOMBES DE MALADIES À RETARDEMENT.

Introduire un cœur ou un rein malade dans le corps de quelqu'un, par exemple, peut soudain infecter cette personne avec des centaines ou même des milliers de virus et de maladies transmises par le sang qui submergent leur système immunitaire affaibli. C'EST ENCORE AGGRAVÉ PAR LES MÉDICAMENTS ANTI-REJET QUI, PAR DÉFINITION, ENTRAÎNENT UNE SUPPRESSION EXTRÊME DE LA FONCTION IMMUNITAIRE.


Donc au moment exact où de nouvelles maladies sont introduites dans le corps du receveur d'organes, leur système immunitaire est ébranlé par les médicaments anti-rejet. C'EST SANS SURPRISE LA RECETTE DES CATASTROPHES ET UNE RAISON POUR LAQUELLE TANT DE PATIENTS MEURENT SI VITE APRÈS RÉCEPTION DES ORGANES D'UN "DONNEUR".



Un vétéran de la guerre d'Irak tué par une transplantation de poumons atteints de cancer


En exemple de ce que je viens de décrire, EN 2009, UN VÉTÉRAN DE LA GUERRE D'IRAK NOMMÉ MATTHEW MILLINGTON A REÇU UNE TRANSPLANTATION D'UN POUMON QUI ÉTAIT ATTEINT D'UN CANCER À ÉVOLUTION RAPIDE.


IL N'EST PAS ÉTONNANT QU'IL SOIT MORT MOINS DE 10 MOIS APRÈS. LES MÉDECINS ET CHIRURGIENS DE SA TRANSPLANTATION L'ONT-ILS REMBOURSÉ POUR CE TRAVAIL BÂCLÉ ? BIEN SÛR QUE NON ! LES TRANSPLANTATIONS D'ORGANES NE SONT PAS GARANTIES ET ON VOUS DONNE UN ORGANE MALADE, ENDOMMAGÉ OU LARGEMENT INFECTÉ QUI VA VOUS TUER. (MAIS VOUS ALLEZ QUAND MÊME PAYER!)

Il y a en gros 100.000 personnes aujourd'hui en attente de transplantations d'organes aux USA. Mais il n'existe qu'un petit nombre d'organes disponible dans une année donnée, LES MÉDECINS SONT DONC SOUS UNE INTENSE PRESSION POUR

1) PRÉLEVER DES ORGANES DE GENS QUI NE SONT PAS ENCORE MORTS, ET

2) UTILISER N'IMPORTE QUEL ORGANE QU'ILS PEUVENT TROUVER, MÊME DES ORGANES ATTEINTS DE MALADIES.

De nouveau, CE SONT LES SALES PETITS SECRETS DE L'INDUSTRIE DE LA TRANSPLANTATION D'ORGANES DONT AUCUN MÉDECIN NE VOUS PARLERA. ATTENDEZ-VOUS À N'ENTENDRE QUE DES DÉNÉGATIONS SI VOUS POSEZ UNE QUESTION AUX MÉDECINS TRANSPLANTEURS.



Il est nécessaire que davantage de donneurs sains meurent subitement


L'autre handicap auquel fait face l'industrie de la transplantation est que les gens sains qui prennent soin de leur corps grâce à la nutrition et à l'exercice physique n'ont pas tendance à mourir très souvent. LE TYPE DE PERSONNE À MOURIR PLUS PROBABLE (ET DONC PLUS PROPICE À DONNER DES ORGANES) SONT LES ALCOOLIQUES, LES ACCRO À LA DROGUE, LES OBÈSES ET LES MALADES EN GÉNÉRAL. ALORS VOILÀ LE GENRE D'ORGANE RENDU DISPONIBLE POUR LA TRANSPLANTATION : DE MÉCHANTS FOIES "GRAISSEUX" ET DES POUMONS CANCÉREUX, PAR EXEMPLE.


Idéalement, l'industrie de transplantation aimerait voir beaucoup de jeunes en bonne santé décapités dans des exercices militaires ou des accidents d'automobile. Cela fournirait un approvisionnement frais d'organes sains qui vaudrait le coup. En Chine, bien sûr, c'est pourquoi les membres du Falun Gong sont habituellement arrêtés et emprisonnés : ils suivent des régimes très sains et ont donc des organes de grande qualité qui peuvent être prélevés avec profit sur les prisonniers politiques.


PRATIQUER L'ARRESTATION DE GENS, LES EMPRISONNER ET PARFOIS LES TUER POUR LEURS ORGANES EST BIEN PLUS RÉPANDU QUE VOUS NE L'IMAGINEZ. Comment supposez-vous que Steve Jobs a obtenu un nouveau foie si rapidement, alors que des milliers d'autres gens en attendaient un ? IL L'A ACHETÉ. Tiens, pensez-vous vraiment que Steve Jobs soit resté en file d'attente comme tous les autres et qu'un foie soit apparu magiquement beaucoup plus vite que pour quelqu'un d'autre ?



Consentement présumé


IL EXISTE UNE OFFENSIVE MONDIALE POUR PRÉLEVER LES ORGANES DE QUICONQUE N'EXPRIME PAS EXPLICITEMENT SON REFUS. CES LOIS SONT APPELÉES LOIS DE "CONSENTEMENT PRÉSUMÉ" ET ELLES N'EXISTENT QUE POUR FOURNIR UN APPROVISIONNEMENT EN ORGANES HUMAINS FRAIS QUI VONT GÉNÉRER DES MILLIARDS DE DOLLARS DE PROFIT POUR UNE INDUSTRIE PSYCHOPATHE À L'ESPRIT CRIMINEL.

Comme l'explique un article du Journal Médical britannique de 2011, CES LOIS DE CONSENTEMENT PRÉSUMÉ SIGNIFIENT QUE DES MÉDECINS PEUVENT COMMENCER À PRÉLEVER LES ORGANES DE VOTRE FEMME, DE VOS ENFANTS OU D'AUTRES PROCHES SANS MÊME DEMANDER LA PERMISSION AUX MEMBRES DE LA FAMILLE !

Comme l'explique cet article :

LE CONSENTEMENT PRÉSUMÉ EST CONNU AUTREMENT COMME SYSTÈME DE "DÉROGATION" ET SIGNIFIE QUE SANS LE SOUHAIT EXPRESS EXPRIMÉ DE NE PAS ÊTRE DONNEUR D'ORGANES, ON SUPPOSE QU'IL Y A CONSENTEMENT. Ce peut être dans le détail connu comme une "DÉROGATION À LA DURE" OÙ LA FAMILLE N'EST PAS CONSULTÉE.

Il existe même un site web à ce sujet – PresumedConsent.org – qui emploie un beau langage fleuri et une imagerie bien pensante pour cacher le fait de pousser les médecins à PRONONCER DAVANTAGE DE "MORT" DE PATIENTS ET À PRENDRE LEURS ORGANES POUR ASSURER CHAQUE ANNÉE DES MILLIONS SUPPLÉMENTAIRES DE DOLLARS À L'INDUSTRIE DE LA TRANSPLANTATION.

Nous parlons ici d'un PRÉLÈVEMENT COERCITIF D'ORGANES POUR ALIMENTER LE TRAFIC.

Pensez-y la prochaine fois qu'on veut vous faire remplir un papier où est écrit, "Voulez-vous être donneur d'organes ?"

Vous n'avez qu'à répondre : "Non merci. Je préfère que les médecins essaient en fait de me garder en vie".

NE DONNEZ AUX MÉDECINS AUCUNE INCITATION À VOUS TUER. ILS TUENT DÉJÀ ASSEZ DE MALADES SANS LE FAIRE EXPRÈS.

Croyez-moi : DITES NON AU DON D'ORGANE. Si vous voulez vraiment aider les gens, apprenez-leur à protéger les organes que Dieu leur a déjà donnés grâce aux super-aliments, la nutrition, l'exercice et la vie saine.



Source : http://www.naturalnews.com/041152_transplant_patients_organ_harvesting_presumed_consent.html


Traduit par le BBB.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FR: LA RECHERCHE SUR L'EMBRYON HUMAIN ADOPTEE !

Message  Admin le Jeu 18 Juil 2013 - 15:29



LE CORPS EN TANT QUE PRODUIT : FRANCE NAZIE : LA RECHERCHE ET L’EXPERIMENTATION SUR L’EMBRYON HUMAIN ADOPTEES PAR LE GOUVERNEMENT FELON !!!







Chers amis,


EN PLEIN MILIEU DE L’ÉTÉ, JUSTE AU MOMENT OÙ AUCUN CITOYEN NE FAIT ATTENTION, VOICI QUE LE GOUVERNE-ET-MENT FRANÇAIS VIENT D’ADOPTER « DÉFINITIVEMENT » LA LOI QUI VA PERMETTRE D’EFFECTUER, AU NOM DE SOI-DISANT « PROGRÈS MÉDICAUX », DES RECHERCHES ET EXPÉRIMENTATIONS SUR LES EMBRYONS HUMAINS !

AUTREMENT DIT, L’EMBRYON EST DÉSORMAIS CONSIDÉRÉ OFFICIELLEMENT COMME UN VULGAIRE PRODUIT, UN AMAS DE CELLULES ! ABJECT !

BIEN ENTENDU, CECI CONSTITUE UN DANGER SANS PRÉCÉDENT. CAR SOYEZ ABSOLUMENT ASSURÉS QUE LES EXPÉRIENCES MALFAISANTES AURONT LIEU AUSSI !


Mais qu’à cela ne tienne : les ordures du si « brillant » gouvernement français ont acclamé ce fabuleux « progrès » ! Et tout cela est, en prime, présenté sous le nom de « bioéthique » ! Inversement total et orwellien des valeurs, encore une fois !

L’ÈRE LA PLUS  NOIRE DE L’HISTOIRE HUMAINE EST DÉSORMAIS SUR NOUS… MAIS CONTINUEZ DE RONFLER, SURTOUT, BONNE GENS !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !









Source : http://lesmoutonsenrages.fr/2013/07/16/le-texte-autorisant-la-recherche-sur-lembryon-definitivement-adopte/


LE TEXTE AUTORISANT LA RECHERCHE SUR L’EMBRYON DEFINITIVEMENT ADOPTE


16 juillet, 2013





LE PARLEMENT A DEFINITIVEMENT ADOPTE, MARDI 16 JUILLET, LE TEXTE AUTORISANT LA RECHERCHE SUR L’EMBRYON ET LES CELLULES SOUCHES, SOUTENU PAR LE GOUVERNEMENT, mais qui hérisse certains députés UMP.

Cette proposition de loi des radicaux de gauche a été ADOPTEE PAR 314 VOIX CONTRE 223. LA RECHERCHE SUR L’EMBRYON ET LES CELLULES SOUCHES PASSE AINSI DE L’INTERDICTION AVEC DEROGATIONS, EN VIGUEUR DEPUIS 2004, A L’AUTORISATION ENCADREE. La quasi-totalité des socialistes ont voté pour, et l’ensemble de l’UDI et de l’UMP a voté contre.


UN CADRE LÉGAL QUI DATAIT DE 2004

Emanant du sénateur Jacques Mézard (Parti radical de gauche), le texte de loi propose d’élargir le cadre juridique déjà en place en France sur cette question. AU CŒUR DU SUJET, LES CELLULES SOUCHES EMBRYONNAIRES, ces cellules ayant la capacité de se transmuer en tout type cellulaire. Ces dernières, porteuses d’espoir pour la médecine, se trouvent dans l’embryon humain, organisme qui sera considéré comme un fœtus lorsque ses principaux organes seront formés, huit semaines après sa conception.

LE CADRE LEGAL DE LA RECHERCHE SUR L’EMBRYON A ETE POSE EN 2004 PAR LA REVISION DE LA LOI BIOETHIQUE. Celle-ci a confirmé l’interdiction de recherches (et de toute commercialisation) sur l’embryon humain (c’est l’article L2151-15 du code de la santé publique), sauf exceptions précises. Celles-ci, autorisées à titre dérogatoire durant cinq ans, PERMETTAIENT CERTAINES RECHERCHES, uniquement s’il n’existait pas d’autre moyen et si les découvertes potentielles étaient « susceptibles de permettre des progrès thérapeutiques majeurs ».



« QUEL GRAND JOUR POUR LA BIOÉTHIQUE ! »


Roger-Gérard Schwartzenberg, ancien ministre de la recherche et président des députés PRG, s’est félicité du vote, estimant que « l’enjeu, c’est la médecine régénérative et la thérapie cellulaire ». « Dans quelques instants, pensez à ceux de nos concitoyens malades qui attendent, qui espèrent des thérapies nouvelles », a-t-il ajouté, citant la dégénérescence de la rétine, la maladie d’Alzheimer, ou encore les maladies cardiaques.

« Quel grand jour pour la BIOETHIQUE ! » s’est exclamé le député PS Jean-Louis Touraine. C’est une « avancée que nous attendons depuis 35 ans », a-t-il ajouté, jugeant que l’accusation portée par l’UMP d’une LOI ADOPTEE EN CATIMINI AU COEUR DE L’ETE était une « calomnie ». IL A CRITIQUE LES « OPPOSANTS AU PROGRES ».

Ancien rapporteur des lois de révisions bioéthiques, l’UMP Jean Leonetti s’est inscrit en faux. « Oui, en été, en session extraordinaire, nous avons bâclé un débat », a-t-il lancé, affirmant que la recherche n’était pas entravée par le régime actuel. Il a mis en garde contre « les espoirs déçus » : « NE LAISSEZ PAS CROIRE QUE LES GENS SERONT GUERIS ! »


Source et article complet: lemonde.fr : http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/07/16/le-texte-autorisant-la-recherche-sur-l-embryon-definitivement-adopte_3448562_3224.html#ens_id=1800221&xtor=RSS-3208  

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BE: LE SENAT AUTORISE L'EUTHANASIE POUR LES ENFANTS !

Message  Admin le Dim 15 Déc 2013 - 20:30




BELGIQUE POURRIE : LE SENAT MORTIFERE AUTORISE L’EUTHANASIE POUR LES ENFANTS !!!


Tu ne tueras point. (La Bible, Exode 20:13).








Chers amis,


DÉSORMAIS, LA BELGIQUE EST UN PAYS À FUIR POUT TOUTE PERSONNE QUI AIME LA VIE.

LE SÉNAT BELGE VIENT D’ADOPTER, À 50 VOIX CONTRE 17, LA PROPOSITION DE LOI QUI AUTORISE L’EUTHANASIE – DONC LE SUICIDE ASSISTE, C’EST-A-DIRE LE MEURTRE - DES ENFANTS !

DÉSORMAIS, EN BELGIQUE, LES MÉDECINS (DONT LE RÔLE CONSISTER NORMALEMENT À SAUVER DES VIES) VONT SE TRANSFORMER EN ANGES DE LA MORT OU EN DOCTEURS MENGELE !

ON NOTERA SURTOUT QUE CETTE PRISE DE POSITION A ÉTÉ EFFECTUÉE À LA VA-VITE ET QUE, COMME PAR LE PLUS GRAND DES « HASARDS », DES CONFLITS D’INTÉRÊT PROVENANT DE GENS FAVORABLES À L’EUTHANASIE ONT ORIENTÉ LA DÉCISION !


Bien entendu, afin de RASSURER les gens, on leur fera croire que seuls les enfants gravement malades et irrémédiablement condamnés seront euthanasiés. Néanmoins, dans un des articles qui suit et qui provient de l’association euthanasiestop.be, IL EST DÉJÀ DÉMONTRÉ QUE CES CONDITIONS VONT DEVENIR « DE PLUS EN PLUS SOUPLES »… EN D’AUTRES TERMES, ON EUTHANASIERA (= TUERA) DES ENFANTS DE PLUS EN PLUS SOUVENT, POUR DES RAISONS DE PLUS EN PLUS LÉGÈRES !

CECI EST UN CRIME CONTRE LES LIBERTÉS DE BASE ET CONTRE LES DROITS DE L’HOMME
! Mais comme cela fait avancer l’agenda mondialiste de DÉPEUPLEMENT de la planète, gageons qu’aucune autorité ne dira rien…

Quant aux citoyens belges, ils font ce qu’ils font d’habitude : ils dorment, ou se rassurent et acceptent l’inacceptable ! Honte à eux !

Les 2 articles, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.






ARTICLE 1 : source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1861/Crise-politique/article/detail/1757180/2013/12/12/Le-Senat-adopte-l-extension-de-l-euthanasie-aux-mineurs.dhtml


LE SÉNAT ADOPTE L'EXTENSION DE L'EUTHANASIE AUX MINEURS


Par: rédaction
12/12/13 - 17h2





MISE À JOUR - LE SÉNAT A ADOPTÉ JEUDI SOIR, AVEC UNE MAJORITÉ DE RECHANGE, LA PROPOSITION DE LOI de Philippe Mahoux (PS), Christine Defraigne (MR), Jean-Jacques De Gucht (Open Vld) et Guy Swennen (sp.a) ÉTENDANT AUX MINEURS D'ÂGE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE. CE TEXTE A ÉTÉ LARGEMENT SOUTENU PAR LES GROUPES SOCIALISTES ET LIBÉRAUX, LES ÉCOLOGISTES ET LA N-VA. Le CD&V, le cdH et le Vlaams Belang ont voté contre.

CINQUANTE SÉNATEURS ONT VOTÉ EN FAVEUR DE LA PROPOSITION ET 17 CONTRE. Au MR, Gérard Deprez et Armand De Decker ont voté contre la proposition. Au sein du groupe PS, Mohamed Daif ne soutenait pas la proposition mais il était absent jeudi.

En vertu de la loi en gestation, POURRONT BÉNÉFICIER DE L'EUTHANASIE, MOYENNANT ACCORD PARENTAL ÉCRIT, LES MINEURS, dont un psychologue aura évalué la capacité de discernement, qui font face à des souffrances physiques insupportables et inapaisables, et dont la mort est inéluctable à brève échéance. Il n'y aura pas de limite d'âge tandis que les autres conditions de la loi de 2002, telle que l'obligation d'une demande répétée, sont maintenues.

"La loi soumise à notre vote résulte d'un large travail éclairé par de nombreuses auditions et, pour beaucoup d'entre nous, de débats contradictoires à l'extérieur du parlement", a indiqué jeudi le chef de groupe PS Philippe Mahoux. "Je veux dire et redire que le temps de celui qui souffre n'est pas le même que le temps de celui qui légifère. Il est donc temps de légiférer", a lancé le père de la loi de 2002.

"Je ne cherche pas à convaincre ni à faire du prosélytisme. Je ne prétends pas que ceux qui pensent différemment de moi ont tort. Je respecte profondément les opinions différentes mais je demande instamment que l'on respecte aussi le travail, les opinions, les convictions de ceux qui ont planché sur cette loi et qui essayent de faire aboutir cette question de l'euthanasie des mineurs", a exprimé son homologue au MR Christine Defraigne, alors que le débat a été passionné durant ces dernières semaines.

Preuve en est, le chef de groupe cdH Francis Delpérée a pris acte de la "majorité de rechange" qui s'est dégagée, rappelant que l'opposition au texte continuerait à être menée par son parti alors "qu'un jour ou l'autre, notre partenaire gouvernemental devra, lui aussi, se mouiller" comme troisième branche du pouvoir législatif.

"L'avancée est significative", a salué Cécile Thibaut (Ecolo) dont le parti soutient l'extension, tout en émettant une réserve, l'obligation fait aux parents de donner leur accord par écrit, "une responsabilité trop lourde pour eux" et difficile à gérer en cas de désaccord entre eux.

Mais pour Christine Defraigne, "il ne s'agit pas d'obliger les parents à endosser la responsabilité"; ils ne portent pas le poids de la décision, "ils l'accompagnent" tout au long d'un "dialogue permanent".

C'EST "LE MÉDECIN, ET LUI SEUL, EN RESPONSABILITÉ" QUI "PEUT PRATIQUER UNE EUTHANASIE", a souligné Philippe Mahoux, se référant à la loi de 2002. Le mineur se trouvera en "relation binaire" avec le médecin, ses représentants légaux intervenant "sur le plan juridique".

Francis Delpérée ne s'est pas montré convaincu. "Quand il s'agit de la vie et de la mort d'autrui, et notamment de la vie et de la mort de ceux que Kipling appelait les 'petits d'homme', je l'avoue sans hésiter, je me montre circonspect", a-t-il dit.

Élément fondamental dans l'argumentaire démocrate-chrétien, "tout le monde ne s'identifie pas au contexte postmoderne" qui considère l'individu comme autonome, a, à l'inverse, rappelé Els Van Hoof (CD&V) qui MET EN DOUTE LA CAPACITÉ DE DISCERNEMENT DES MINEURS et qui aurait, à tout le moins, souhaité inscrire une limite légale à 15 ans. "Y a-t-il un point commun entre le jeune enfant qui entre à l'école primaire et le grand adolescent qui sort du secondaire? ", s'est interrogé Francis Delpérée, rappelant que LA LOI ACTUELLE PERMETTAIT L'EUTHANASIE DE MINEURS ÉMANCIPÉS.

Mais "on a dit et répété que la maturité des enfants, de ces adolescents confrontés à la maladie, était très grande, bien plus grande peut-être que celle d'adultes bien portants", a rappelé Philippe Mahoux refermant cette parenthèse.

Autre argument entendu dans le chef des opposants à la proposition, celui du faible nombre de cas concernés: 1 seul cas de mineur de moins de 13 aux Pays-Bas (sur 5 cas au total), a dit Mme Van Hoof. Même s'il n'y en avait qu'un, il fallait légiférer, a rétorqué Mme Defraigne, rappelant l'existence d'une zone grise "para legem". Selon une étude, ON COMPTE EN BELGIQUE 308 DÉCISIONS RELATIVES À LA FIN DE VIE DE MINEURS ENTRE 2005 ET 2007, quel que soit le nom qu'on leur donne, a-t-elle fait valoir.

Alors que Philippe Mahoux avait indiqué que le Sénat avait pris le temps nécessaire, Els Van Hoof a estimé qu'ON AVAIT AVANCÉ À LA HUSSARDE dès lors qu'un compromis avait été trouvé avec la N-VA. "PS ET N-VA ONT ESTIMÉ QU'IL N'ÉTAIT PAS UTILE D'OBTENIR UN AVIS DU CONSEIL D'ETAT OU UNE NOTE DES SERVICES DE L'ASSEMBLÉE. IL FALLAIT VOTER, LE PLUS VITE POSSIBLE", a-t-elle regretté.

Elke Sleurs, s'est pour sa part réjouie de voir "se dessiner un cadre grâce à la N-VA". Toutes nos exigences ont été rencontrées, a-t-elle dit.

Au sein des formations dont les élus sont majoritairement en faveur de la loi, Gérard Deprez (MR) et Armand De Decker (MR) ont voté contre. Le premier a dit avoir des difficultés avec la façon dont le texte met en avant la capacité de discernement de l'enfant comme élément central du dispositif. LES AVIS DES PÉDOPSYCHIATRES SONT FORT VARIABLES SUR LA CAPACITÉ DE DISCERNEMENT EN FONCTION DE L'ÂGE, a-t-il dit. Armand De Decker a dit craindre que la procédure choisie PUISSE "ENTRAÎNER DES DRAMES FAMILIAUX SUPPLÉMENTAIRES". Il a dit espérer que la Chambre amende le projet afin qu'il puisse revenir au Sénat avant que l'assemblée ne perde ses attributions actuelles.



ARTICLE 2 : source : http://www.euthanasiestop.be/article/communique-de-presse-deuthanasiestop-248?keyword=barbarie


COMMUNIQUÉ DE PRESSE D'EUTHANASIESTOP



Déposé le 13/12/2013 à 12h25


LA PROPOSITION DE LOI OUVRANT L'ACCÈS DE L'EUTHANASIE AUX ENFANTS VIENT D'ÊTRE VOTÉE EN SÉANCE PLÉNIÈRE AU SÉNAT PAR 50 VOIX POUR ET 17 VOIX CONTRE. AUCUNE LIMITE D'ÂGE N'EST PRÉVUE : un enfant de 5 ans, voire moins, peut obtenir qu'on mette fin à ses jours s'il fait état d'une souffrance physique insupportable et inapaisable, s'il est en phase terminale, si ses parents marquent leur accord et si un psychologue ou pédopsychiatre atteste que l'enfant a une capacité de discernement suffisante.

LE TEXTE ADOPTÉ N'OFFRE AUCUNE GARANTIE QUANT À L'INDÉPENDANCE DU PSYCHOLOGUE ET DU PÉDOPSYCHIATRE CONSULTÉ : IL POURRA ÊTRE CHOISI AU SEIN D'UNE ÉQUIPE MÉDICALE ACQUISE À L'EUTHANASIE. CES DISPOSITIONS FONT DE LA LÉGISLATION BELGE CELLE QUI OUVRE L'ACCÈS LE PLUS LARGE À L'EUTHANASIE AU MONDE, EN VIOLATION TRÈS PROBABLE DE GRANDS TEXTES DE DROIT INTERNATIONAL RATIFIÉS PAR LA BELGIQUE.

Pour des raisons idéologiques qui placent la liberté individuelle et égotiste au sommet des valeurs et qui mettent en péril la solidarité indispensable avec les plus faibles d'entre nous, UN TEXTE DANGEREUX POUR LA SÉCURITÉ DES ENFANTS GRAVEMENT MALADES VIENT D'ÊTRE VOTÉ AU PAS DE COURSE, SANS QUE LES CONSÉQUENCES EN AIENT ÉTÉ MÛREMENT PESÉES. LA VALEUR DE LA VIE D'UN ENFANT EST DEVENUE UNE QUESTION D'APPRÉCIATION PAR DES ADULTES QUI NE PEUVENT MANQUER DE L'INFLUENCER. NOUS AVONS AFFAIRE ICI À UN BASCULEMENT SOCIÉTAL DONT ON NE SAURAIT EXAGÉRER L'IMPORTANCE. Plutôt que de proposer l'euthanasie aux enfants gravement malades, qui ne pensent pas spontanément à celle-ci, il faut avant tout les soutenir et accompagner leurs parents. Les spécialistes des soins palliatifs et les psychologues n'ont pas attendu la promulgation de la loi pour soulager les souffrances des enfants malades et de leurs proches !

En outre, si la proposition de loi votée aujourd'hui au Sénat entre en vigueur, IL FAUT S'ATTENDRE À CE QUE L'EXTENSION DE L'EUTHANASIE AUX ENFANTS SOIT APPLIQUÉE DE MANIÈRE TOUJOURS PLUS SOUPLE. EN EFFET, LA COMMISSION DE CONTRÔLE SUR L'EUTHANASIE AVALISE ACTUELLEMENT DES EUTHANASIES NON CONFORMES AUX CONDITIONS DE LA LOI DE 2002, COMME CELA RESSORT DE SES PROPRES RAPPORTS PUBLIÉS TOUS LES DEUX ANS. Par exemple, des souffrances résultant de plusieurs pathologies, dont aucune prise isolément n'est grave et incurable, justifient l'accès à l'euthanasie, alors que la loi exige que la souffrance résulte d'une maladie grave et incurable. Autre exemple : l'anticipation d'une souffrance future répond aux yeux de la Commission de contrôle à l'exigence d'une souffrance insupportable et inapaisable, qui justifie une euthanasie sans délais. RIEN D'ÉTONNANT À TOUT CELA PUISQUE LA COMMISSION EST LARGEMENT COMPOSÉE DE PERSONNES ACTIVES AU SEIN D'ASSOCIATIONS OU DE RÉSEAUX QUI PROMEUVENT L'EUTHANASIE. IL Y A LÀ UN CONFLIT D'INTÉRÊTS ÉVIDENTS. Contrairement à ce qui se passe aux Pays-Bas, en onze ans, aucun dossier n'a d'ailleurs été transmis à la justice.

NOUS AVONS TOUTES LES RAISONS D'ÊTRE PROFONDÉMENT ATTRISTÉS ET EXTRÊMEMENT INQUIETS DE L'ÉVOLUTION DE LA LÉGISLATION SUR L'EUTHANASIE EN BELGIQUE. Plutôt que de valoriser la vraie compassion avec les personnes les plus vulnérables et les plus abîmées par la souffrance, LES CITOYENS BELGES SE VOIENT INSIDIEUSEMENT ENCOURAGÉS À DEMANDER ET À OBTENIR QU'UN MÉDECIN METTE UN TERME À LEUR VIE.

UNE NOUVELLE FORME DE BARBARIE EST EN MARCHE, ET À GRANDE VITESSE.


Les initiateurs du site euthanasiestop.be

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LA SPIRALE DE MORT DE LA BELGIQUE

Message  Admin le Ven 3 Oct 2014 - 20:41



Sans commentaire, voici la suite de la chute libre de la Belgique et de l'Europe vers les abysses de la culture de mort... Vic.



Source: http://www.frontpagemag.com/2014/stephenbrown/belgiums-death-spiral/?utm_source=FrontPage+Magazine&utm_medium=email&utm_campaign=4cc474322e-Mailchimp_FrontPageMag&utm_term=0_57e32c1dad-4cc474322e-156476733


LA SPIRALE DE MORT DE LA BELGIQUE


Le 25 septembre 2014 - par Stephen Brow
 

La descente de l'Europe vers l'auto-anéantissement et vers un holocauste de sa propre fabrication se poursuit sans relâche, puisqu’un tribunal belge a accordé ce mois-ci à un violeur et meurtrier le droit de mourir en vertu des lois sur l'euthanasie en Belgique. Ce dernier coup destructeur porté à l'ordre moral judéo-chrétien de la civilisation occidentale, survient quelques mois seulement après que le roi Philippe de Belgique ait signé en mars dernier un projet de loi autorisant l'euthanasie pour les enfants de tout âge et pour les personnes souffrant de démence lorsqu’ils le ​​demandent.

Avec ce très inquiétant projet juridique qui est devenu une loi, les opposants belges à l'euthanasie se sont demandé quels seraient les suivants, après que l’on ait accordé aux enfants la barbarie de demander leur propre mort. Ils n'ont pas eu à attendre longtemps pour obtenir une réponse. Ce mois-ci, Frank van Den Bleeken, 50 ans, qui a été incarcéré pendant 30 ans pour le viol et l’assassinat d'une étudiante de 19 ans, a reçu par un tribunal le droit d'être euthanasié après avoir prétendu endurer "des souffrances insupportables". Une douleur physique ou psychologique intolérable est acceptée comme un motif d'euthanasie, en Belgique.

Van Den Bleeken n'est pas le premier criminel belge à avoir demandé d’être mis à mort. Quinze autres personnes ont effectué la même demande. Mais van Den Bleeken est le premier à en recevoir l'autorisation légale, établissant ainsi une nouvelle catégorie d'euthanasie.

« Je suis un être humain, et indépendamment de ce que j'ai fait, je reste un être humain. Donc, oui, donnez-moi l'euthanasie », a déclaré van Den Bleeken au cours d'un documentaire télévisé récent.

Le meurtrier, qui purge actuellement sa peine dans l'aile psychiatrique de la prison, a d'abord demandé l'euthanasie il y a trois ans. L’aide insuffisante de l'Etat pour le problème, dit van Den Bleeken, qui lui a fait commettre son crime, ainsi que la possibilité qu'il récidive s'il était libéré, constituent d'autres arguments pour sa demande de mourir.

La commission belge chargée de l'euthanasie a déclaré qu'elle n’examinerait pas la demande de Van Den Bleeken jusqu'à ce que "toutes les possibilités thérapeutiques aient été épuisées." Mais la cour d'appel a bloqué la tentative de cette commission de transférer van Den Bleeken dans un établissement de traitement spécialisé, après quoi il (van Den Bleeken) a combattu avec succès le ministère de la Justice devant le tribunal afin d’obtenir le droit d'être euthanasié.

"Mon client peut être transféré dans un hôpital pendant 48 heures afin de faire ses adieux à sa famille, et il pourra alors mourir dans la dignité", a déclaré l'avocat de van Den Bleeken. "Je ne suis pas en mesure de dire quand ni où cela se produira."

Les avis sur ce cas précis, concernant le fait d’avoir accordé à van Den Bleeken le droit d'être euthanasié, sont, comme on pouvait s’y attendre, divisés et émotionnels. Puisqu’il implique des criminels incarcérés, dont certains ont commis des crimes terribles, ce cas n’engrange pas la même sympathie ni le même soutien que les enfants en ont eu quand le droit à l'euthanasie leur a été étendu, la Belgique étant devenue le premier pays au monde à le faire.

Certains de ceux qui sont en faveur de l'octroi de la demande de mourir de van Den Bleeken, par exemple, croient que la société bénéficierait économiquement de sa disparition, puisque les contribuables n'auraient plus à payer sa place en prison, et voudraient voir le droit à l'euthanasie étendu à d'autres prisonniers pour les mêmes raisons économiques. D'autres sont d'avis que van Den Bleeken mérite la mort pour le crime odieux qu'il a commis, mais souhaitent seulement que l'Etat eût réclamé sa mort, plutôt que l'assassin lui-même (la Belgique ne dispose pas de la peine capitale).

Beaucoup de ceux qui s'opposent à la demande de van Den Bleeken ne le font pas au motif que l'euthanasie est moralement mauvaise. Certains soutiennent que des meurtriers comme lui ont perdu tous leurs droits lorsqu’ils ont commis leurs crimes, en ce compris le droit d'être euthanasié. Et s’ils souffrent en prison, eh bien c'est dommage, car leurs victimes, et les familles des victimes, souffrent encore elles aussi. En outre, l'étudiante que van Den Bleeken a assassinée n'a pas pu choisir si elle voulait mourir, alors pourquoi lui devrait-il pouvoir choisir ? Le système de justice, arguent certains opposants, prévoit également une peine pour le crime commis, et certains perçoivent la demande de mourir de van Den Bleeken comme une tentative d'échapper à son châtiment, portant ainsi atteinte à la primauté du droit.

Mais ces arguments semblent avoir éclipsé le plus gros problème dans l'affaire Van Den Bleeken, en ce que les limites de l'euthanasie en Belgique ont une fois de plus été élargies. Et dans ce cas précis, à peine trois mois après leur dernier élargissement.

A l'origine, la loi belge sur l'euthanasie, adoptée en 2002, a été conçue pour les adultes gravement malades souffrant de douleurs physiques intolérables. A présent, comme nous l’avons mentionné, elle comprend ceux qui connaissent une « souffrance psychique insupportable ». Alors, les gens étant relativement en bonne santé mais souffrant de stress ou de troubles mentaux sont à présent tués, et parmi eux une personne de 44 ans qui avait subi une opération de changement de sexe qui avait échoué. Il n'est donc pas étonnant que le nombre de victimes de l'euthanasie en Belgique soit passé de 24 personnes en 2002, à 1.807 personnes en 2013, soit une moyenne de cinq par jour et une augmentation de 27% depuis 2012. Tout ceci prouve que les premiers opposants belges à l'euthanasie avaient eu raison quand ils prétendaient que les paramètres de l’euthanasie devraient constamment se développer, se transformant en pente glissante.

"Peut-on vraiment croire qu'il y avait vraiment une forte hausse des maladies incurables en Belgique ?", a demandé le coordinateur d'une organisation civile belge qui veut un contrôle plus strict de l'euthanasie. "Lorsque les critères sont de plus en plus flexibles, on voit clairement qu'il y a une dérive."

La pionnière de l'euthanasie moderne est en fait la voisine de la Belgique: les Pays-Bas. Les Pays-Bas ont été le premier pays européen qui a trahi son héritage judéo-chrétien en ce qui concerne le caractère sacré de la vie, quand ils ont légalisé l'euthanasie en 2001. Les Pays-Bas possèdent aussi la distinction douteuse d'avoir ouvert la voie à l’assassinat des bébés, puisque la politique néerlandaise concernant l'euthanasie a été élargie en 2006 pour les bébés étant nés avec de graves malformations congénitales. Mais alors que les meurtres des enfants de moins de 12 ans sont encore techniquement illégaux, aussi longtemps que les médecins suivent un certain protocole, le système judiciaire néerlandais les laisse en paix.

Cela ne devrait donc pas nous surprendre que la Hollande soit un autre pays où l'euthanasie semble échapper à tout contrôle. En 2011, il a été déclaré que 3695 personnes avaient été tuées médicalement, dont 13 patients souffrant de troubles psychiatriques, alors que 4188 personnes ont été euthanasiées en 2102, ce qui représente 3% de l’ensemble des décès en Hollande cette année-là. Et comme en Belgique, leur nombre ne cesse d'augmenter, établissant un nouveau record chaque année.

"L'expérience néerlandaise montre que l'euthanasie devient routinière", a déclaré un militant anti-euthanasie britannique.

On doit revenir à l'Allemagne nazie pour trouver un pays européen où l'euthanasie était aussi triomphante. En octobre 1939, Adolph Hitler signa une autorisation de sa propre initiative personnelle et qui permettait aux médecins allemands d’assassiner les enfants malades et les enfants physiquement et mentalement handicapés. Cette autorisation lança l’infâme programme d'euthanasie nazie T-4 (pour Tiergarten 4, l'adresse à Berlin du siège de ce programme), via lequel plusieurs centaines de milliers de mineurs et d’adultes handicapés, classés en tant que « lebensunwert leben » (vies indignes de la vie), furent finalement simplement tués à cause de la façon dont ils étaient nés. Leur meurtre sonnait le début du génocide nazi, et devait être suivi par l'Holocauste juif. Plus de sept décennies plus tard, la Belgique et les Pays-Bas d’aujourd’hui font revivre ce cauchemar.

Une nouvelle et effrayante partie de ce cauchemar concerne les unités d'euthanasie mobiles qu’une organisation pro-euthanasie néerlandaise a créées en 2012. Dans leur empressement à tuer, ces partisans de la mort sur demande envoient une équipe médicale, munie d'une injection létale, au domicile des personnes qui sont légalement admissibles pour l'euthanasie, mais dont les médecins de famille refuser de le faire. Ces équipes de « mort ambulante » sont appelées, de manière appropriée, les unités "Levenseinde" (unités de fin de vie).

C'est tout un revirement par rapport à l'appel domestique traditionnel effectué auprès du médecin.

La raison pour l'expansion continue de la législation belge sur l'euthanasie, laquelle inclut même à présent les enfants, est que la civilisation occidentale est en proie à un culte de la mort, comme les nazis, les communistes et les islamistes. Au plus les valeurs judéo-chrétiennes se retirent des pays d'Europe occidentale, au plus de telles abominations associées au culte de la mort, comme l'avortement, la pédophilie, la bestialité et l'euthanasie, apparaissent, à mesure que le continent en revient à un paganisme pré-chrétien (ce qui constituait aussi un but nazi). Ce n'est donc pas par hasard que les Pays-Bas et la Belgique, deux des sociétés les plus sécularisées et déchristianisées d'Europe occidentale, ont légalisé l'euthanasie. Ces pays et le Luxembourg sont les seuls – jusque maintenant.

Les adversaires de l'euthanasie en Belgique, qu’on laisse encore une fois se demander « qui sera le prochain ? » après la décision judiciaire concernant van Den Bleeken, ne devront, à nouveau, probablement pas attendre longtemps pour obtenir une réponse potentielle. La Société Belge de Soins Intensifs a publié un document demandant l'autorisation d'euthanasier sans la permission du patient, "même en l'absence d'inconfort." Elle prétend que l’euthanasie non demandée est déjà pratiquée de façon régulière.

« Ces patients ne sont pas suffisamment conscients que pour effectuer une demande explicite. Il ne s'agit pas d'augmenter la médication afin d'éviter la douleur, mais de précipiter la mort lorsque la qualité de vie est devenue insuffisante », a écrit Jean-Louis Vincent, ancien directeur de cette société, dans un journal belge.

Déjà, les médecins possèdent un tel  pouvoir de vie ou de mort en Belgique que, parfois, ils ne disent même pas aux membres de la famille d'un proche que celui-ci a demandé à être euthanasié. On ne le dit aux parents du défunt qu'après le fait. Maintenant, si la Société Belge de Soins Intensifs arrive à ses fins, ils n'auront même pas à en informer leurs victimes.

Mais une trajectoire aussi effrayante et descendante n'est pas surprenante lorsqu'un pays abandonne progressivement sa foi religieuse traditionnelle et permet au socialisme marxiste d'influer fortement sur sa société et sa culture. En abandonnant sa moralité, en perdant son sens de l'éternité et en ne vivant que dans l'ici et maintenant, sans se soucier des générations passées et futures, la Belgique a créé un vide moral et spirituel propice à la croissance de l'euthanasie. Et son expansion se produit maintenant avec une telle rapidité qu'elle ne ressemble plus à une pente glissante, mais plutôt à une chute libre depuis une falaise vers l'abîme qui lui fait signe.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMORALITE ET SOCIETE DE MORT

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum