FASCISME, DICTATURE, ETAT-POLICIER, TERRORISME D'ETAT

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FASCISME, DICTATURE, ETAT-POLICIER, TERRORISME D'ETAT

Message  Admin le Dim 2 Mai 2010 - 14:13

GUANTANAMO : LES RESPONSABLES DU GOUVERNEMENT BUSH ET BUSH LUI-MEME SAVAIENT QUE DE NOMBREUX PRISONNIERS ETAIENT INNOCENTS !



Chers amis,


NOUS LE SAVIONS. NOUS L’AVIONS DEJA PROCLAME IL Y A DES ANNEES : LA PLUPART DES DETENUS DE GUANTANAMO ETAIENT INNOCENTS, ET NON DES « TERRORISTES », ET LE REPUGNANT GOUVERNEMENT BUSH LE SAVAIT AUSSI ! Twisted Evil

AUJOURD’HUI, NOUS EN OBTENONS LA PREUVE DEFINITIVE VIA L’ANCIEN BRAS DROIT DE COLIN POWELL ! Surprised Exclamation

CES PRISONNIERS INNOCENTS, ON LEUR A VOLE PLUSIEURS ANNEES DE LEUR VIE, ON LES A TORTURES ET MALTRAITES… TOUT EN SACHANT PERTINEMMENT QU’ILS ETAIENT INNOCENTS ! Mad Mad Mad

Comment qualifier un gouvernement qui se permet de torturer et de détenir des innocents par peur des représailles politiques ? EH BIEN, ON LE QUALIFIE DE CRIMINEL, DE BARBARE ET DE LACHE ! Mad Et c’est tout ce que le gouvernement Bush était.

A présent, il RESTE A SAVOIR SI GEORGE W. BUSH, un pantin des mondialistes qui a commis plusieurs crimes contre l’humanité au cours de son règne sanguinaire, AINSI QUE SES COMPLICES DICK CHENEY, DONALD RUMSFELD ETC. SERONT ENFIN TRADUITS EN JUSTICE ET CHATIES COMME ILS LE MERITENT

L’article, ci-dessous.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100411192504/usa-politique-george-w-bush-donald-rumsfeldguantanamo-bush-savait-la-plupart-des-prisonniers-innocents.html


GUANTANAMO : BUSH SAVAIT LA PLUPART DES PRISONNIERS INNOCENTS


11/04/2010 à 19h:46 Par La rédaction web de Jeune Afrique


LE TEMOIGNAGE DU COLONEL LAWRENCE WILKERSON, L'ANCIEN BRAS DROIT DU SECRETAIRE D'ETAT COLIN POWELL, EST ACCABLANT POUR GEORGE W. BUSH. IL AFFIRME QUE L'ANCIEN PRESIDENT AMERICAIN SAVAIT QUE LA PLUPART DES DETENUS DE GUANTANAMO AVAIENT ETE ARRETES PAR ERREUR ET QU'ILS N'ONT PAS ETE RELACHES POUR DES RAISONS « POLITIQUES » DE CREDIBILITE.

Les États-Unis n'ont pas fini de solder les comptes des années Bush. Le témoignage publié le 9 avril par le Times (cf. http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/us_and_americas/article7092435.ece ), quotidien britannique, est un nouveau coup porté à l’administration de l'ancien président des États-Unis, George W. Bush.

Selon le colonel Lawrence Wilkerson, 31 ans de service dans l’armée américaine et ancien chef de cabinet de Colin Powell au Département d’Etat, « GEORGE BUSH, DICK CHENEY ET DONALD RUMSFELD SAVAIENT QUE DES CENTAINES D’INNOCENTS AVAIENT ETE ENVOYES A GUANTANAMO MAIS N’ONT PAS VOULU LES LIBERER, PAR PEUR DES CONSEQUENCES POLITIQUES. »

« J'ai parlé au secrétaire Powell des détenus de Guantanamo (cf. http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2565p060-061.xml0/usa-liberation-terrorisme-prisonnierpeut-on-sauver-l-ame-d-un-terroriste.html ). J'AI APPRIS QU'IL ETAIT D'AVIS QUE CE N'ETAIT PAS SEULEMENT LE VICE-PRESIDENT CHENEY ET LE SECRETAIRE RUMSFELD, MAIS EGALEMENT LE PRESIDENT BUSH QUI ETAIT IMPLIQUE DANS TOUT LE PROCESSUS DE DECISION CONCERNANT GUANTANAMO », écrit-il dans une déclaration de soutien à la PLAINTE POUR TORTURE ET MAUVAIS TRAITEMENTS que Adel Hassan Hamad, un Soudanais détenu à Guantanamo de 2003 à 2007, a déposé devant un tribunal fédéral de Washington. UNE PLAINTE EN HABEAS CORPUS (contestation du bien-fondé de sa détention) QUI, AVEC CELLES DE 104 AUTRES ANCIENS DETENUS DE GUANTANAMO, A ETE REJETEE AU DEBUT DU MOIS PAR UN JUGE DE LA CAPITALE FEDERALE AMERICAINE. CELUI-CI A ESTIME QUE LES HOMMES AYANT ETE RELACHES, LEUR ACTION EN JUSTICE S'ETEIGNAIT.


Des prisonniers vendus 5 000 dollars

S’agissant du vice-président DICK CHENEY, le colonel Wilkerson écrit : « Il N'AVAIT ABSOLUMENT AUCUN PROBLEME AVEC LE FAIT QUE LA GRANDE MAJORITE DES DETENUS DE GUANTANAMO ETAIENT DES INNOCENTS... SI DES CENTAINES D'INNOCENTS DEVAIENT SOUFFRIR POUR QU'UNE POIGNEE DE VRAIS TERRORISTES SOIENT DETENUS, CELA EN VALAIT LA PEINE. »

Parmi les 742 détenus que le camp de détention accueillait en 2002, « LA PLUPART N'AVAIENT PAS ETE ARRETES PAR LES FORCES AMERICAINES » MAIS VENDUS 5 000 DOLLARS PAR TETE AUX ETATS-UNIS, assure M. Wilkerson. EN REVANCHE, « AUCUN ELEMENT A CHARGE N'ACCOMPAGNAIT LE PRISONNIER » ET « IL N'Y AVAIT PAS VRAIMENT DE MOYEN DE SAVOIR POUR QUELLE RAISON IL AVAIT ETE ARRETE AU DEPART ». Selon le Times, la déclaration du colonel a reçu l'appui du général Powell, qui a quitté l'administration Bush en 2005.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GRECE : LES 3 MORTS ONT ETE TUES PAR DES FLICS !

Message  Admin le Sam 8 Mai 2010 - 2:04

GRECE : LES 3 PERSONNES TUEES DURANT LES EMEUTES L’ONT ETE PAR DES LAQUAIS DU POUVOIR, ET NON PAR LES EMEUTIERS !




Chers amis,


Voici ci-dessous le message privé que notre ami Do m’a envoyé par e-mail…

CE MESSAGE EST IMPORTANT, CAR IL NOUS EXPLIQUE QUE LES 3 PERSONNES DECEDEES DANS UN INCENDIE LORS DES EMEUTES NE SONT PAS MORTES DE LA MAIN DES EMEUTIERS, MAIS BIEN PAR DES LAQUAIS DU POUVOIR, PAR DES FLICS ASSASSINS DEGUISES EN EMEUTIERS (AGENTS PROVOCATEURS) ET DONT LE ROLE ETAIT DE CRIMINALISER LES EMEUTIERS ! Twisted Evil Mad Exclamation

DANS QUEL BUT ? LA RAISON EST SIMPLE : EN FAISANT CELA, LE POUVOIR CRIMINEL ET ASSASSIN ESPERE QUE LES EMEUTIERS SE CALMERONT ET ARRETERONT LEURS ACTIONS, AFIN DE NE PAS CULPABILISER ET AFIN DE NE PAS PASSER SYSTEMATIQUEMENT POUR DES MEURTRIERS. Surprised Exclamation

CE SUBTERFUGE ATROCE A ETE DENONCE PAR LES EMEUTIERS GRECS EUX-MEMES, ET A ETE RELAYE PAR FRANCE-CULTURE (cf. commentaire audio sur http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/information/accueil/fiche.php?diffusion_id=83989&index=6 . Sur tous les autres mass médias prostitués, la seule info qui fut relayée fut le mensonge qui prétendait que c’étaient les émeutiers qui étaient responsables… une action médiatique de vendus et dont le seul but était de salir, de criminaliser et de diffamer les manifestants grecs ! Nous voyons donc que nous ne pouvons plus prêter la moindre confiance aux « grands » médias ! Mad ).



TOUT CECI PEUT ETRE LU PLUS EN DETAIL SUR LE SITE DE DO (VOIR LIENS CI-DESSOUS)… A ceci près que la CENSURE médiatique empêche à présent les citoyens de certains pays (Belgique, et peut-être encore le Canada) d’avoir accès au site de Do ! Shocked

PETITE LEÇON DE DICTATURE : amis belges qui lisez ce qui suit, essayez donc de vous rendre sur http://mai68.org (le site de Do) . Vous vous rendrez rapidement compte que le site, en ce 8 mai 2010, est apparemment injoignable… La censure et la suppression du droit à la libre expression, qui sont les apanages du totalitarisme, sont donc désormais de rigueur (nous ne vivons donc plus en démocratie, mais bien en dictature) ! Twisted Evil Surprised Shocked Mad Exclamation

A présent, essayez l’un des proxy prodigués par Do ci-dessous, ou rendez-vous sur sur http://mai68.debithost.net/spip/spip.php?article1216 : voilà la censure contournée ! :wink:

Je vous laisse à présent découvrir l’article éloquent, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.





Sources : e-mail privé, ou http://mai68.debithost.net/spip/spip.php?article1216


ARNAQUES À LA GRECQUE : 3 MORTS !


Première arnaque avec la complicité de l’Europe et du FMI : faire payer par les Grecs pauvres les impôts dus par les Grecs riches à l’État grec.

Deuxième arnaque : faire croire à l’Europe que la dette de l’État grec est plus faible que ce qu’elle est.

DERNIERE ARNAQUE : LE POUVOIR GREC ASSASSINE TROIS PERSONNES PENDANT UNE MANIF TRES COMBATIVE POUR FAIRE CROIRE QUE CE SONT LES EMEUTIERS LES COUPABLES !



Bonjour à toutes et à tous,

En Grèce, les riches fraudent les impôts au lieu de les payer ; ce qui fait que l’État est très endetté. CE QU’ON APPELLE LA CRISE, EN GRECE, C’EST UNE ARNAQUE DESTINEE A FAIRE PAYER PAR LES PAUVRES CE QUE LES RICHES AURAIENT DU PAYER.

Et cette arnaque est montée avec la complicité de l’Europe et du FMI. Les Grecs pauvres ne sont pas dupes, et ne veulent pas payer à la place des GRECS RICHES, QUI SE SONT D’AILLEURS ENRICHIS EN LES EXPLOITANT.

C’est pourquoi les Grecs ont manifesté aujourd’hui, 5 mai 2010, avec comme slogan principal le cri :
« VOLEURS ! ».

Les Grecs sont très en colère ! parmi les manifestants, il y eut aujourd’hui de nombreux commandos d’anarchistes et autres groupes révolutionnaires prêts à en découdre avec le pouvoir, prêts à se battre contre les forces de l’« ordre », prêts à piller les grands magasins, les bijouteries et les banques.
Le pouvoir a pris peur. Il craint en effet que les émeutes ne deviennent révolution. SOUVENEZ-VOUS DE CE CELEBRE DIALOGUE, UN CERTAIN 14 JUILLET 1789 :

Le roi Louis XVI : « Encore une révolte ? »

Son conseiller : « Non, sire, c’est la révolution ! »

C’EST POURQUOI LE POUVOIR A UTILISE UNE FOIS DE PLUS UNE BONNE VIEILLE RUSE QUI COMMENCE SERIEUSEMENT A ETRE EVENTEE. IL A GLISSE PARMI LES NOMBREUX COMMANDOS PRATIQUANT LA GUERILLA URBAINE A ATHENES UN GROUPE DE FLICS MASQUES ET DEGUISES EN ANARCHISTES. C’EST CE GROUPE DE FLICS DEGUISE EN COMMANDO ANARCHISTE QUI A FAIT EXPRES DE METTRE LE FEU A UNE BANQUE ALORS QUE DES EMPLOYES SE TROUVAIENT ENCORE A L’INTERIEUR. LE BUT ETANT BIEN ENTENDU DE FAIRE PORTER LE CHAPEAU AUX ANARCHISTES ET AUTRES GROUPES COMBATIFS ; AFIN QUE LES GRECS SE DISENT : « BON ! ON MANIFESTE, ON SE BAT, MAIS FINALEMENT CE SONT DES SALARIE-E-S, PAUVRES COMME NOUS, QUI MEURENT PAR NOTRE FAUTE. ON ARRETE TOUT ; DU MOINS ON ARRETE D’UTILISER LA VIOLENCE, ET TANT PIS SI ON EST INEFFICACE ». VOILA LE BUT DU POUVOIR AVEC CETTE NOUVELLE ARNAQUE.

Cependant, les constestataires ne sont pas idiots, ils savent bien qu’aucun d’entre eux, quelle que soit sa "tendance politique", n’aurait mis le feu à un bâtiment sans s’assurer qu’aucune personne n’était à l’intérieur. Et puis, ce n’est pas la première fois que le pouvoir fait ce genre de manipulations en Grèce et ailleurs. AUSSI, EN GRECE, LES ANARCHISTES, LES COMMUNISTES, ET D’AUTRES AUSSI PROBABLEMENT, ONT DENONCE QU’IL S’AGISSAIT D’UN COUP MONTE DE TOUTE PIECE : LE POUVOIR A ASSASSINE TROIS PERSONNES AFIN DE FAIRE CROIRE QUE C’ETAIENT LES EMEUTIERS QUI AVAIENT FAIT LE COUP. CAR LE POUVOIR A PEUR DES EMEUTES ET EST PRET A TOUT POUR LES FAIRE CESSER. QUE LE POUVOIR AIT PEUR D’EUX PROUVE UNE CHOSE :

CE SONT LES ÉMEUTIERS QUI ONT RAISON !

J’ai écouté les infos sur France-Culture aujourd’hui 5 mai 2010 à 18h. Puis sur ARTE à 19h, puis sur FR3 à 19h30, puis sur FR2 à 20 heures. Un ami a écouté les infos de 20h sur TF1. Apparemment, SEUL FRANCE-CULTURE A OSE DIRE LA VERITE : LES CONTESTATAIRES GRECS DENONCENT QUE LES TROIS MORTS DE LA MANIF D’AUJOURD’HUI ONT ETE ASSASSINES PAR LE POUVOIR DANS LE BUT DE FAIRE PORTER LE CHAPEAU AUX EMEUTIERS.

POUR PREUVE, VOUS POUVEZ ECOUTER UN ENREGISTREMENT DE L'EMISSION DE FRANCE CULTURE SUR MON SITE :
http://mai68.org/spip/spip.php?article1216

Et vous aurez en prime les vidéos Arte, FR3 et FR2 concernant ces infos sur la Grèce. Et aussi une jolie vidéo surprise datant de décembre 2008.

Merci pour votre attention,
Meilleures salutations,
do

http://mai68.org/spip


Post-scriptum sur la censure :

1°) Voici un topo à peu près complet sur la censure à France-Inter :
http://mai68.org/spip/spip.php?article1213

2°) QUAND mai68.org OU mai68.org/spip EST CENSURE, UTILISEZ UN PROXY :
Je sais que mai 68.org et mai68.org/spip SONT ENCORE CENSURES EN BELGIQUE. J'en ai eu confirmation il y a quelques heures. ET PEUT-ETRE EST-IL ENCORE CENSURE AU QUEBEC. Mais en france, à ma connaissance, mai68.org et mai68.org/spip refonctionnent normalement depuis que j'ai envoyé mon précédant courrier collectif. Voici pourquoi :
http://mai68.org/spip/spip.php?article1189

Si chez vous mai68.org est censuré, vous pouvez prendre un proxy pour visiter la page dont je donne le lien dans l'article.

Voici une liste de proxys gratuits : http://www.free-proxy.fr/

Vous cliquez sur l'un d'eux, puis entrez l'adresse du site ou de la page que vous voulez visiter et appuyez sur la touche "Entrée" du clavier, ou bien cliquez sur "OK" ou sur "GO" ou sur "visit" ou autre chose à droite du cadre où vous avez entré le lien.

Tous les proxys ne fonctionneront peut-être pas avec mon site. Par exemple, un proxy qui fonctionnait quand j'ai dénoncé la censure, ne fonctionne plus aujourd'hui. Essayez plusieurs proxys jusqu'à ce que l'un d'eux accepte mon site. Il n'y aura pas beaucoup d'essais à faire : la plupart des proxys acceptent mon site.

J'ai appris que dyndns censure aussi mon site. Évitez par conséquent dyndns tant qu'il censurera mai68.org et mai68.org/spip !

Bon, avec les proxys gratuits dans la liste au lien que j'ai donné ci-dessus, vous pourrez lire l'article, et les post-scriptum et compléments qui ne sont pas dans ce Courrier collectif, et écouter l'émission de France-Culture, mais vous ne pourrez voir que la dernière vidéo. Bon, ça tombe bien, c'est la plus rigolote !

Rappel du lien à visiter :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1216


Faire circuler ce courrier. Merci !

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES ILEA : LE NOUVEAU RESEAU TOTALITAIRE DES USA !!!

Message  Admin le Lun 17 Mai 2010 - 16:41

IMPERIALISME CRIMINEL : LES ILEA : LE NOUVEAU RESEAU INTERNATIONAL DE REPRESSION ET DE TORTURE DES ETATS-UNIS !



Chers amis,


Voici encore une nouvelle capitale dont vous n'entendrez pas parler par les putes des mass médias...

L’impérialisme nauséabond et sanguinolent des Etats-Unis n’a hélas pas fini de faire des victimes innocentes ! Sad

L’ARTICLE CI-DESSOUS NOUS PARLE DES INTERNATIONAL LAW ENFORCEMENT ACADEMIES, OU ILEA. CES ECOLES DE POLICE, SOUS UNE APPARENCE POLITIQUEMENT CORRECTE, CACHENT EN REALITE DES TACTIQUES DE TERRORISME D’ETAT VISANT A REPRIMER LES CITOYENS, LES DISSIDENTS, ET LES OPPOSANTS AUX POLITIQUES AMERICAINES CRAPULEUSES. Twisted Evil CES INSTITUTIONS DE L’IMMONDE, DANS LESQUELLES LA TORTURE EST ENSEIGNEE, SERVENT AUSSI A LIMITER, VOIRE A SAPER, LES GOUVERNEMENTS DE GAUCHE, NOTAMMENT EN AMERIQUE DU SUD. Twisted Evil Surprised Exclamation

ON RETROUVE DES ILEA NON SEULEMENT AU SALVADOR, MAIS IL Y EN A AUSSI A BUDAPEST (HONGRIE), A BANGKOK (THAÏLANDE), A GABORONE (BOTSWANA) ET A ROSWELL (NOUVEAU MEXIQUE) !!! Surprised Exclamation

EN D’AUTRES TERMES, LES SYSTEMES POLICIERS, TOTALITAIRES, DE REPRESSION ET DE TORTURE, N’ONT PAS FINI DE SE DEVELOPPER UN PEU PARTOUT SUR LA PLANETE, LE TOUT SOUS L’INFLUENCE DE LA PRETENDUE « PATRIE DES LIBERTES », LES USA, QUI EST DESORMAIS CONNUS POUR ETRE LA PATRIE SANGUINAIRE DE L’ESCLAVAGE, DE LA DICTATURE ET DE LA BARBARIE A VISAGE CAPITALISTE ! Twisted Evil Mad Exclamation

L’excellent article du Réseau Voltaire, ci-dessous… Wink

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.voltairenet.org/article165392.html


Enquête primée par Project Censored



ILEA : LES ETATS-UNIS PREPARENT DES POLICES AMIES A LA GUERRE SALE


Par Wes Enzinna, Benjamin Dangl*

LES VIEILLES METHODES DE CONTRE-INSURRECTION SONT DE RETOUR. APRES AVOIR REACTIVE SON RESEAU D’ENLEVEMENT ET DE SEQUESTRATION DANS 66 PAYS, WASHINGTON A REACTIVE LA FORMATION A LA REPRESSION DES REGIMES AMIS. DANS LA PLUS GRANDE DISCRETION, DES « ACADEMIES DE POLICE » ONT ETE OUVERTES AUX ETATS-UNIS, EN HONGRIE, EN THAILANDE ET AU BOSTWANA. UNE AUTRE EST EN CONSTRUCTION AU SALVADOR. LE CONTENU DE CERTAINS PROGRAMMES EST SI PEU AVOUABLE QU’IL A ETE CLASSIFIE.



13 MAI 2010

LE RETOUR DU VIEUX MILITARISME ETATS-UNIEN MENACE DE NOUVEAU LA PAIX ET LA DEMOCRATIE EN AMERIQUE LATINE. En 2005, l’AIDE MILITAIRE apportée par les Etats-Unis à la région avait été multipliée par 34 par rapport à ce qu’elle était en l’an 2000. Introduisant un changement notable dans sa stratégie militaire, L’ARMEE DES ETATS-UNIS A DECENTRALISE L’ENTRAINEMENT DISCRET DE MILITAIRES ET DE POLICIERS LATINO-AMERICAINS QUI SE CONCENTRAIT JUSQUE LA A LA CELEBRE ECOLE DES AMERIQUES DE FORT BENNING, GEORGIE, OU LA FORMATION INCLUAIT DES TECHNIQUES DE TORTURES ET D’EXECUTION.

Le budget fédéral des Etats-Unis de 2008 a prévu 16,5 MILLIONS DE DOLLARS POUR LE FINANCEMENT D’UNE ACADEMIE INTERNATIONALE DE POLICE (INTERNATIONAL LAW ENFORCEMENT ACADEMY, ILEA) AU SALVADOR, AVEC UNE EXTENSION VIA SATELLITE AU PEROU. LE PERSONNEL ETATS-UNIEN QUI Y TRAVAILLE BENEFICIE DE L’IMMUNITE EN CAS D’ACCUSATIONS EVENTUELLES. Chaque académie entraîne chaque année aux TECHNIQUES DE « CONTRE-TERRORISME » environ 1 500 officiers de police, juges, procureurs et autres corps de métier chargés de faire respecter la loi dans toute l’Amérique latine.

L’ACADEMIE DU SALVADOR FAIT PARTIE D’UN RESEAU D’ILEA CONSTITUE EN 1995 SOUS L’ADMINISTRATION CLINTON, qui voyait dans ces établissements une série d’écoles états-uniennes « disséminées dans le monde pour combattre le trafic de drogues, la criminalité et le terrorisme international, par la voie de la coopération mondiale. » DES ILEA, IL Y EN A A BUDAPEST (HONGRIE), A BANGKOK (THAÏLANDE), A GABORONE (BOTSWANA) ET A ROSWELL (NOUVEAU MEXIQUE).

Selon des cadres de l’ILEA, le centre du Salvador a pour mission de FAIRE DE L’AMERIQUE LATINE « UN CONTINENT SUR POUR L’INVESTISSEMENT ETRANGER », puisqu’il « garantit la SECURITE régionale, la stabilité économique, et la REPRESSION du crime ». La plupart des instructeurs proviennent d’agences des Etats-Unis comme la DEA (Drug Enforcement Administration), l’ICE (Immigration and Customs Enforcement) et le FBI.

Ce dernier est particulièrement présent au Salvador depuis qu’il y a ouvert un de ses bureaux, en 2005. La plupart des frais de l’école sont réglés avec l’argent des contribuables états-uniens.

Les Salvadoriens voient dans l’ILEA une nouvelle Ecole des Amériques (School of the Americas, SOA) pour policiers. ELLE EST REGIE PAR LA MEME POLITIQUE DU SECRET, QUI NE SERT QU’A AGGRAVER LA SUSPICION. Par exemple, comme à la SOA, LA LISTE DES ETUDIANTS ET DES DIPLOMES EST CONFIDENTIELLE, DE MEME QUE LE CONTENU DES COURS. BEAUCOUP D’OBSERVATEURS S’EN INQUIETENT A JUSTE TITRE, COMPTE TENU DES ATROCITES DECOUVERTES A LA SOA EN SEPTEMBRE 1996, LORSQUE LA JOURNALISTE DANA PRIEST, DU WASHINGTON POST, PROUVA QUE LES MANUELS DE LA SOA CONTENAIENT DES COURS DE TORTURE, ET QUE, PEU DE TEMPS APRES, LE PERE ROY BOURGEOIS, FONDATEUR DE SOA WATCH (Observateurs de l’Ecole des Amériques) SE PROCURA UNE LISTE DES DIPLOMES DE LA SOA, DONT BEAUCOUP ETAIENT CONNUS EN TANT QUE CHEFS D’ESCADRONS DE LA MORT ET DE GROUPES NOTOIRES DE CONTRE-INSURRECTION [1].


Vidéo en anglais sur l’Ecole des Amériques

http://www.youtube.com/watch?v=ja9nXs1tQ7Q&feature=player_embedded (première partie)

http://www.youtube.com/watch?v=nf3jAVzdT3w&feature=player_embedded (seconde partie )


Lorsque Condoleezza Rice annonça de nouveaux plans pour l’ILEA de San Salvador à l’occasion d’une réunion de l’Organisation des Etats américains (OEA) à Miami, en juin 2005, le père Bourgeois écrivit : « CE QUE NOUS A LAISSE L’ENTRAINEMENT DE FORCES DE SECURITE PAR LES ETATS-UNIS ET LEUR SOA DANS TOUTE L’AMERIQUE LATINE, C’EST LE SANG VERSE, LA TORTURE, LE MITRAILLAGE DE POPULATIONS CIVILES, LES DISPARITIONS (…) CE QUE RICE VIENT D’ANNONCER QUANT A LA CREATION D’UNE ACADEMIE DE POLICE AU SALVADOR DOIT SUSCITER DE SERIEUSES PREOCCUPATIONS CHEZ TOUTE PERSONNE SOUCIEUSE DES DROITS DE L’HOMME. ». Les soupçons n’ont fait que s’aggraver avec la CLAUSE D’IMMUNITE concédée par les Etats-Unis au profit des personnels de l’ILEA.

Si le manque total de transparence empêche de connaître le contenu des cours, force est de constater que LE COMPORTEMENT DE LA POLICE SALVADORIENNE, QUI REPRESENTE LE QUART DES DIPLOMES, S’EST NETTEMENT DEGRADE DEPUIS L’OUVERTURE DE L’ILEA. Début mai 2007, le Bureau de tutelle légale de l’archevêché (the Archbishop’s Legal Aid and Human Rights Defense Office) publiait un RAPPORT QUI IMPLIQUAIT LA POLICE NATIONALE CIVILE DU SALVADOR (PNC) DANS HUIT ASSASSINATS PRESENTANT LES CARACTERISTIQUES DES ESCADRONS DE LA MORT, RIEN QU’EN 2006. En même temps, la Cure pour la défense des droits de l’homme du Salvador a aussi publié des rapports selon lesquels IL EXISTE DES LIENS ENTRE LA PNC ET LES ESCADRONS DE LA MORT ET DES CAS REITERES DE CORRUPTION ET DE MANQUEMENT A L’ETHIQUE PROFESSIONNELLE.

Tandis que les Etats-Unis conçoivent leurs ILEA comme les garants d’un climat favorable au libre commerce et à leurs intérêts économiques, LA PNC S’IMPLIQUE ENERGIQUEMENT DANS DES MESURES VIOLANT LES DROITS CIVIQUES, REPRIMANT LES MOUVEMENTS DE PROTESTATION SOCIALE. Les accords comme le Traité de libre échange pour l’Amérique centrale (CAFTA, en anglais) ont donné lieu à de vives polémiques, et le gouvernement du président Saca a tout mis en oeuvre pour assurer leur succès, y compris l’approbation d’une LOI CONTRE LE TERRORISME EN SEPTEMBRE 2006 : LOI INSPIREE DU PATRIOT ACT DES ETATS-UNIS, ET SERVANT A ARRETER AUSSI BIEN DES ACTIVISTES OPPOSES A LA PRIVATISATION DE L’EAU QUE DES VENDEURS AMBULANTS QUI VIOLENT LES NORMES DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DU CAFTA.

A MESURE QUE LES DIPLOMES ILEA SONT EMPLOYES EN AMERIQUE LATINE, LES MILITAIRES DES ETATS-UNIS ETABLISSENT DES MECANISMES SIMILAIRES DE COOPERATION DANS TOUTE LA REGION. L’ILEA A POUR PARTENAIRES UNE FOULE DE CENTRES D’ENTRAINEMENT DE LA POLICE ET DE L’ARMEE DIRIGES PAR DES AGENCES ETATS-UNIENNES TELLES QUE LE FBI, L’ICE ET LA DEA, AINSI QUE LES PROGRAMMES DIRIGES PAR DES COMPAGNIES DE SECURITE PRIVEES DES ETATS-UNIS, COMME DYNCORP INTERNATIONAL ET BLACKWATER [2].

Le journaliste Ben Dangl constate que L’HERITAGE DES « GUERRES SALES » D’AMERIQUE LATINE DES ANNEES 70 ET 80 DU SIECLE DERNIER, LORSQUE LA REPONSE A L’OPPOSITION POLITIQUE ETAIT L’ENLEVEMENT, LA TORTURE OU L’ASSASSINAT, EST LOIN D’ETRE CLOS, PUISQUE LA COLOMBIE ET LE PARAGUAY PRESENTENT QUATRE DES CARACTERISTIQUES DU MILITARISME DE DROITE EN AMERIQUE LATINE : EXERCICES CONJOINTS AVEC L’ARMEE DES ETATS-UNIS DANS L’ENTRAINEMENT A LA CONTRE-INSURRECTION ; SUIVI DE DISSIDENTS EN PUISSANCE ET D’ORGANISATIONS SOCIALES ; RECOURS A DES MERCENAIRES PRIVES POUR ASSURER LA SECURITE, ET CRIMINALISATION DE LA PROTESTATION SOCIALE A COUPS DE TACTIQUES ET DE LOIS « ANTITERRORISTES ».



Mise à jour de Wes Enzinna

Le 22 mai 2008, le Congrès des Etats-Unis a approuvé l’Initiative de Mérida qui, dans le cadre d’un programme d’un montant de 450 millions de dollars destiné à combattre les gangs et le crime organisé au Mexique et en Amérique centrale, prévoyait DEUX MILLIONS DE DOLLARS, POUR LE BUDGET 2009, AU PROFIT DE L’ILEA DE SAN SALVADOR. MUNIE DE CES NOUVEAUX FONDS, L’ACADEMIE SERA EN MESURE D’INTENSIFIER SES EFFORTS POUR ENTRAINER LA POLICE DE TOUT L’HEMISPHERE, SANS CONTROLE PUBLIC NI AUCUNE TRANSPARENCE QUANT AUX OPERATIONS ET AUX PROGRAMMES D’ETUDES. Qu’étudie-t-on exactement dans cette école ? Cela reste un secret. Ce qui est certain est que l’implication de la Police nationale civile (PNC) n’a pas diminué, pas plus d’ailleurs que les abus de la PNC.

La présence à l’école de Benjamin Cuéllar, directeur de l’IDHUCA (Institut des droits de l’homme de l’Université centre-américaine « José Simeon Cañas ») au Salvador, a donné lieu à des commentaires méprisants et critiques –je me suis étendu sur ce point dans mon article, mais cela n’a pas empêché l’organisation états-unienne des droits de l’homme Washington Office on Latin America (WOLA) de prendre publiquement la défense de Cuéllar.

En même temps, WOLA négocie avec le département d’Etat un travail conjoint avec Cuéllar et IDUHCA au profit des ILEA.

Dans sa logique propre, WOLA espère pouvoir « exercer des pressions en faveur de plus de transparence et de responsabilité au sein de l’institution », mais on ignore totalement comment il va procéder pour obtenir ce que Cuéllar n’a pas obtenu (les programmes d’études, par exemple). On ne voit pas non plus en quoi sa présence à l’école légitime les activités des ILEA, si leur mode de fonctionnement ne change pas.

Comme le précisait Lesley Gill dans mon article original, LE DISCOURS SUR LES DROITS DE L’HOMME ET LA DEFENSE QU’EN FERAIENT ENSEMBLE LES INSTITUTIONS MILITAIRES ET POLICIERES DES ETATS-UNIS EN AMERIQUE LATINE N’EST QU’UN VIEUX « TRUC » DE RELATIONS PUBLIQUES, DONT L’ECOLE DES AMERIQUES, TRISTEMENT CELEBRE, EUT L’INITIATIVE, ET EN AUCUN CAS, RAPPELLE GILL, « UN INDICE D’EFFORT REEL DES ETATS-UNIS POUR REFORMER LES FORCES MILITAIRES OU POLICIERES QU’ILS SONT CENSES AIDER ».

Le temps dira si l’association avec le département d’Etat prévue par WOLA pou contrôler les ILEA rendra ou non l’école plus transparente et lui conférera davantage de légitimité, ALORS MEME QU’ELLE CONTINUE DE TREMPER DANS DE NOMBREUSES VIOLATIONS DES DROITS DE L’HOMME.

Les signes ne sont guère prometteurs. EN MARS, L’AUTEUR DE CES LIGNES A REÇU UNE REPONSE NEGATIVE A LA DEMANDE QU’IL A PRESENTEE POUR OBTENIR LES MANUELS D’ETUDES DE L’ILEA EN VERTU DE LA LOI SUR LA LIBERTE DE L’INFORMATION (FOIA, en anglais). Selon la lettre de refus « on ne sait ce qu’on peut raisonnablement attendre de la révélation de ces textes, et on court le risque qu’ils soient utilisés pour violer la loi, sans compter que les procédures et techniques en question sont mal connues du public ».

DEPUIS LA PUBLICATION DE MON ARTICLE, LA PNC A MULTIPLIE LES ABUS ET LES ASSASSINATS POLITIQUES AU SALVADOR, ET LE SECRET DES ILEA EST PLUS OPAQUE QUE JAMAIS, malgré l’intervention de Cuéllar et de l’IDHUCA et malgré les protestations internationales croissantes. On ne peut pas encore affirmer que les ILEA seront ou ne seront pas de « nouvelles écoles d’assassins », comme le disent leurs détracteurs. MAIS SI LA SITUATION ACTUELLE CONSTITUE UN INDICE, LEURS CRITIQUES POURRAIENT S’AVERER FONDEES.



Mise à jour de Benjamin Dangl

Plusieurs événements récents ont radicalement modifié le panorama militaire et politique d’Amérique latine. SI PLUSIEURS VICTOIRES ELECTORALES INDIQUENT QUE LA REGION SE TOURNE VERS LA GAUCHE, WASHINGTON CONTINUE DE RENFORCER SA PRESENCE MILITAIRE ET NAVALE DANS TOUT L’HEMISPHERE.

Le 20 avril 2008, Fernando Lugo, un homme de gauche, a été élu à la présidence du Paraguay. Sa victoire mettait un terme au règne ininterrompu du parti Colorado pendant 61 ans.

Lugo est un ex-évêque qui partage la Théologie de la libération et qui a su rallier une liste croissante de leaders du centre-gauche de toute la région. Il a promis de prendre des mesures énergiques contre les violations des droits de l’homme commises au Paraguay et associées aux relations militaires entre les Etats-Unis et son pays.

Peu après sa victoire, Lugo a déclaré aux reporters que Washington devrait prendre conscience qu’un nouveau climat s’est installé dans la région et que les gouvernements latino-américains « n’accepteront aucune espèce d’intervention, d’aucun pays, si grand soit-il ».

Dans la Bolivie voisine, le président indigène de gauche Evo Morales affronte une résistance croissante de l’opposition de droite. DES DOCUMENTS ET DES DECLARATIONS DE REPRESENTANTS DU GOUVERNEMENT DES ETATS-UNIS EN BOLIVIE PROUVENT QUE WASHINGTON A DEPENSE DES MILLIONS DE DOLLARS AU PROFIT DE LA DROITE BOLIVIENNE, en passant par l’US Agency for International Development (USAID – cf. http://www.voltairenet.org/article14559.html ) et la National Endowment for Democracy (cf. http://www.voltairenet.org/article12196.html ).

Pour plus d’information sur ce thème, voir « Undermining Bolivia », The Progressive, février 2008 (cf. http://www.progressive.org/mag_dangl0208 ).

Le 1er mars 2008, les militaires colombiens ont bombardé un camp des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) en territoire équatorien, ce qui déclenchait une crise régionale. Cette attaque s’inscrit dans un conflit qui dure depuis des décennies, alimenté par l’entraînement militaire et le financement apportés par les Etats-Unis à l’armée colombienne.

Le 24 avril, un mois plus tard, le Pentagone annonçait que la 4ème flotte de la Marine de guerre des Etats-Unis entrerait de nouveau en action pour contrôler les activités dans les Caraïbes, l’Amérique centrale et l’Amérique du Sud. La 4ème Flotte avait mis un terme à ses opérations en 1950. Les observateurs de la région estiment que la REACTIVATION DE LA FLOTTE est un avertissement dressé aux leaders latino-américains comme Hugo Chavez, au Venezuela, qui travaillent à la construction d’un bloc régional progressiste dont la vocation est de se soustraire à l’influence de Washington.

Même si Washington entend faire sentir sa présence dans une Amérique latine de plus en plus à gauche dans le spectre politique, les alliances régionales comme l’Alternative bolivarienne pour les Amériques (ALBA) gagnent de plus en plus de partisans parmi les leaders latino-américains progressistes. Cette forme de coopération politique, économique et militaire contre efficacement l’hégémonie des Etats-Unis. En même temps, l’avenir des relations entre les Etats-Unis et le sous-continent dépendra fortement de l’attitude qu’assumera le nouveau président des Etats-Unis face à cette région qui a subi des transformations radicales.

LA MAJORITE DES GRANDS MEDIAS ONT TENDANCE A IGNORER L’AMERIQUE LATINE, MAIS QUAND ILS S’EN OCCUPENT, C’EST EN GENERAL POUR CENSURER LES LEADERS DE GAUCHE ET LES MOUVEMENTS SOCIAUX. Deux publications en ligne fournissent de l’information et des analyses en continu sur la région : Upside Down World.org, un site Web qui couvre l’activisme et la politique en Amérique latine (cf. http://upsidedownworld.org/main/ ), et Toward Freedom.com, qui offre une vision progressiste des événements internationaux (cf. http://www.towardfreedom.com/ ).

Les lecteurs qui souhaitent en savoir plus long sur l’agression militaire des Etats-Unis en Amérique latine peuvent se rendre sur le site Web d’Americas Watch (cf. http://soaw.org/ ). Pour plus d’informations sur les opérations militaires dans la région et la réponse prometteuse des gouvernements progressistes et des mouvements sociaux, consultez mon livre The Price of Fire : Resource Wars and Social Movements in Bolivia (Le Prix du feu : guerres pour les ressources et mouvements sociaux en Bolivie, AK Press)


Sources

• Upside Down World, 14 juin 2007
Titre : “Exporting US ‘Criminal Justice’ to Latin America”
Auteurs : Community in Solidarity with the People of El Salvador

• NACLA Report on the Americas, mars/avril 2008
Titre : “Another SOA ? A Police Academy in El Salvador Worries Critics”
Auteur : Wes Enzinna

• CISPES, 15 mars 2007
Titre : “ILEA Funding Approved by Salvadoran Right Wing Legislators”
Auteurs : Community in Solidarity with the People of El Salvador

• AlterNet, 31 août 2007
Titre : “Is George Bush Restarting Latin America’s ‘Dirty Wars’ ?”
Auteur : Benjamin Dangl

• Etudiants : Courtney Snow, Erica Elkinton, et April Pearce,

• Evaluation universitaire : Jessica Taft, Ph.D. et Jeffrey Reeder, Ph.D.

Wes Enzinna

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA NAZIS : LES S.S. DE BLACKWATER !

Message  Admin le Sam 22 Mai 2010 - 2:08

LES S.S., LES NAZIS ET LES DOCTEURS MENGELE SONT DE RETOUR… AUX ETATS-UNIS !!!



Chers amis,


Vous avez certainement déjà entendu parler des mercenaires de Blackwater, ces troupes de vendus qui effectuent le sale boulot en Irak, Afghanistan et autres pays aux côtés de l’armée impérialiste américaine. Twisted Evil

Rien ne fait reculer ces sinistres individus : ni le massacre de civils, ni la torture d’innocents. Twisted Evil Surprised Mad Exclamation

AUJOURD’HUI, JE VOUS PROPOSE DE DECOUVRIR LE MANQUE TOTAL D’ETHIQUE ET DE CONSCIENCE DE CES INDIVIDUS, VIA UNE PHRASE QUE LE PRESIDENT DE BLACKWATER, UN CERTAIN ERIC PRINCE, A PRONONCEE. Mad POUR LUI, LES GENS QUE SES HOMMES SONT PAYES POUR TUER « NE MERITENT PAS DE VIVRE », ET SONT « DES REPTILES QUI VIVENT DANS LES EGOUTS », BREF, DES SOUS-HOMMES JUSTE BONS A ABATTRE OU A TORTURER ! Surprised Twisted Evil Mad Mad Mad

AUJOURD’HUI, CE SONT LES CITOYENS AFGHANS, PAKISTANAIS ET IRAKIENS QUI SONT LA CIBLE DE BLACKWATER. MAIS DEMAIN, CELA POURRAIT FORT BIEN ETRE LES DISSIDENTS, LES « TERRORISTES DOMESTIQUES », LES « LEADERS D’OPINION RADICAUX » OU TOUT AUTRE CONTESTATAIRE QUE LE GOUVERNEMENT AMERICAIN MONDIALISTE ET PUTRIDE AURA DESIGNE ! Surprised Shocked Exclamation

POUR RAPPEL, IL EXISTE PLUSIEURS CENTAINES DE « CAMPS D’INTERNEMENT POUR CIVILS », AUX ETATS-UNIS, ET DONT CERTAINS POSSEDENT DES FOURS CREMATOIRES… Exclamation ON COMPREND DONC CE QUE SONT FINALEMENT LES BRUTES SANS MORALE ET SANS AME DE BLACKWATER : UNE COMPOSANTE DES NOUVEAUX S.S., MENGELE ET NAZIS QUI RISQUENT FORT DE SEVIR AUX ETATS-UNIS ! Twisted Evil Mad Exclamation

On espérait ne plus jamais avoir affaire à la puanteur du nazisme… et voilà hélas que celui-ci resurgit outre-atlantique ! Crying or Very sad

Le court article, sidérant, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://french.irib.ir/index.php/info/international/item/94977-qles-gens-que-nous-tuons-ne-meritent-pas-de-vivreq-president-de-qblackwaterq


"LES GENS QUE NOUS TUONS NE MÉRITENT PAS DE VIVRE." (PRÉSIDENT DE "BLACKWATER")


IRIB - LE PRESIDENT DE LA TRISTEMENT CELEBRE COMPAGNIE PRIVEE AMERICAINE DE SECURITE "BLACKWATER", ERIC PRINCE, A DECLARE QUE LES GENS TUES PAR LES AGENTS DE SA COMPAGNIE, "NE MERITAIENT PAS DE VIVRE", lors d'un discours, à l'Université du Michigan, dont une partie a été publiée par le magazine "The Nation". IL A QUALIFIE LES IRAKIENS, LES PAKISTANAIS ET LES AFGHANS DE REPTILES QUI VIVENT DANS DES EGOUTS !

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

G20 ET G8, TYRANNIE MONDIALE : HORREURS POLICIERES !

Message  Admin le Jeu 1 Juil 2010 - 11:06

G20 ET G8, TYRANNIE MONDIALE : LES EXACTIONS INHUMAINES DE LA S.S. POLICIERE LORS DES MANIFESTATIONS !!!





Chers amis,


Les putes des mass médias internationaux auront décidément peu parlé des exactions policières criminelles qui ont eu lieu lors de la réunion des mondialistes du G20, à Toronto (Canada). Mad

C’est que, voyez-vous, il était bien plus important pour ces vendus de criminaliser les manifestants, et de couvrir les décisions prises par les charognes dictatoriales du G20 ! Mad NEANMOINS, les violences policières commencent également à s'en prendre à présent... aux journalistes, comme il est rapportré dans l'un des articles qui suivent ! Shocked

A CHAQUE événement mondialiste (G20, Davos, Bilderberg, G8, conférence de l’OMC etc.), C’EST DEVENU UNE SINISTRE HABITUDE, PARTOUT OU CES EVENEMENTS SE PRODUISENT SUR LA PLANETE : NOUS VOYONS DES BARRICADES OU DES MURS S’ERIGER, DES FLICS ET DES GARDES DE « SECURITE », VOIRE MEME DES SOLDATS, GROUILLER, ET CE DANS LE SEUL BUT QUE LES ORDURES MONDIALISTES NE SOIENT PAS TROUBLEES DANS LEURS PROJETS DE LA MISE EN PLACE DE LEUR NOUVEL ORDRE MONDIAL TOTALITAIRE ! Twisted Evil Mad DES ARRESTATIONS ET DES VIOLENCES SURGISSENT, AVEC UN COMPORTEMENT VERITABLEMENT NAZI DE LA PART DES FORCES DE L’ORDRE. Twisted Evil

Si ces événements provoquent de telles manifestations et mouvements de foule, c’est parce que les politiques inégalitaires, despotiques, liberticides et malfaisantes mises en place s’attirent les foudres des citoyens. Les tyrans mondialistes ont PEUR des populations qu’ils martyrisent, aussi font-ils appel à des brutes endoctrinées, payées pour les défendre.

La tyrannie mondialisée est donc en route, ET TANT QU’UNE REVOLUTION POPULAIRE NE SE PRODUIRA CONTRE LES BERGERS ALLEMANDS (police, sécurité) au service de la dictature mondiale, tant que les mondialistes ne seront pas empêchés et jugés sévèrement pour leurs crimes, nous ne verrons pas de progrès, mais bien un renforcement des méthodes brutales, liberticides, despotiques et fascistes à l’encontre des citoyens.

JE VOUS LAISSE A PRESENT DECOUVRIR LES HORREURS (PASSEES SOUS SILENCE, A DE RARES EXCEPTIONS PRES, PAR LES SALOPES DES MASS MEDIAS) QUI SE SONT PRODUITES LORS DU G2O : ARRESTATIONS ARBITRAIRES, VIOLENCES, ABUS DE POUVOIR, VIOLS ET MENACES DE VIOL DE LA PART DES FLICSTwisted Evil Crying or Very sad Embarassed Mad

La liste est longue, ET NE CESSERA DE S’ALLONGER A L’AVENIR, TANT QUE DES INSURRECTIONS MAJEURES NE SE SERONT PAS PRODUITES CONTRE LES FORCES D’OPPRESSION ET CONTRE LES MONDIALISTES. Exclamation Exclamation Exclamation

Je vous propose 3 articles, dont un que je vous ai traduit en français, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




ARTICLE 1 : source: http://www.prisonplanet.com/will-g20-police-succeed-in-covering-up-reports-of-rape-and-torture.html


LA POLICE DU G20 REUSSIRA-T-ELLE A ETOUFFER LES ARTICLES CONCERNANT LE VIOL ET LA TORTURE ?


Prison Planet.com
Mercredi 30 juin 2010


Maintenant que le Canada est officiellement la dictature la plus répressive et la plus attardée d’Occident, va-t-on autoriser les autorités à étouffer les METHODES D’INCARCERATION DE TYPE ABOU GHRAIB PRATIQUEES PAR LA POLICE DE TORONTO AU COURS DU SOMMET DU G20 CE WEEK-END PASSE, OU DES FEMMES ONT ETE ARRETEES ET VIOLEES ENSUITE PAR DES FLICS DE SEXE MASCULIN ?

Dans la vidéo ci-dessous, la journaliste Amy Miller décrit comment LES FEMMES ARRETEES PAR LA POLICE DE TORONTO ONT ETE MENACEES DE VIOL, (et dit) que DE NOMBREUSES FEMMES ONT ETE FOUILLEES PAR DES HOMMES, ET QU’UNE FEMME GRAVEMENT TRAUMATISEE A ETE AGRESSEE SEXUELLEMENT PAR DES POLICIERS QUI ONT ENFONCE LEURS DOIGTS DANS SON VAGIN.

« ILS M'ONT DIT QUE J'ALLAIS ETRE LA VICTIME D’UN VIOL DE GROUPE. ILS M'ONT DIT QUE JE N'ALLAIS JAMAIS PLUS VOULOIR AGIR EN TANT QUE JOURNALISTE CAR ILS ALLAIENT S’ASSURER QUE JE SOIS VIOLEE A PLUSIEURS REPRISES PENDANT QUE JE SERAIS EN PRISON », a-t-elle dit.

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=RcXhEd_mDt4&feature=player_embedded


La pénétration sexuelle d'une personne contre son gré est appelée viol. Si ces rapports sont exacts, et il n'y a aucune raison de penser autrement étant donné tout ce à quoi nous avons assisté, non seulement au cours des derniers jours, mais au cours de ces dernières années au Canada, LES OFFICIERS DE POLICE DE TORONTO NE SONT PAS SEULEMENT DES VOYOUS BRUTAUX QUI AIMENT MENTIR EN CE QUI CONCERNE LA LOI, ARRETER LES GENS DE MANIERE ILLEGALE, ENLEVER ET SAISIR LES MANIFESTANTS EN UTILISANT DES VOITURES BANALISEES, ET BATTRE LES JOURNALISTES DES GRANDS JOURNAUX, MAIS ILS SONT AUSSI DES VIOLEURS QUI S'ATTAQUENT A DES FEMMES INNOCENTES.

Nous avons appris à présent que le chef de la police de Toronto, Bill Blair, s’est engagé dans la voie de la tromperie de masse du public en mentant concernant l'allégation selon laquelle le « Public Works Act » (loi sur les travaux publics) de Toronto OBLIGEAIT LES MANIFESTANTS DU G20 A MONTRER LEUR CARTE D'IDENTITE (cf. http://www.vancouversun.com/business/Ontario%2Bdenies%2Bpolice%2Bspecial%2Bpowers/3219292/story.html#ixzz0sKWX5EwV ). CETTE LOI N'EXISTE PAS, ELLE N'A JAMAIS ETE ADOPTEE. Les policiers qui ont cité cette loi lors de l'arrestation Charlie Veitch se sont livrés sciemment à une arrestation injustifiée, et devraient être poursuivis en justice.

De même, LES CASSEURS QUI ONT SAUVAGEMENT AGRESSE DES FEMMES DANS LE PLUS STYLE PRATIQUE A ABOU GHRAIB DOIVENT ETRE IDENTIFIES ET POURSUIVIS DEVANT LES TRIBUNAUX. Miller devrait rechercher les victimes et porter plainte contre les personnes impliquées, et de ne pas permettre à ces monstres de camoufler leur comportement honteux.

MISE A JOUR : Nous venons d’apprendre (cf. http://www.vancouversun.com/news/reporters+file+complaints+police+watchdog/3217772/story.html ) que QUATRE JOURNALISTES, DONT MILLER, ONT "DEPOSE PLAINTE AUPRES D’UN ORGANISME DE SURVEILLANCE DE LA POLICE DE L'ONTARIO, AVEC DES ALLEGATIONS SELON LESQUELLES LA POLICE AGRESSAIT OU MENAÇAIT D'AGRESSER SEXUELLEMENT LES FEMMES LORSQU’ELLES ETAIENT ARRETEES LORS DU SOMMET DU G20 DE TORONTO".

En outre, le journaliste du Guardian, Jesse Rosenfeld, a parlé publiquement de son calvaire lorsqu’il était entre les mains de la police du G20.

« J'AI ETE SAISI DE CHAQUE COTE ET FRAPPE DANS LE VENTRE ET DANS LE DOS PAR DES OFFICIERS QUI SE SONT RUES SUR MOI. JE CONTINUAIS A LEUR DEMANDER POURQUOI ILS ME BATTAIENT, PARCE QUE JE NE RESISTAIS A LEUR ARRESTATION. MAIS ILS ONT LEVE MA JAMBE, ET M’ONT TORDU LA CHEVILLE », a déclaré Rosenfield.




ARTICLE 2 : source : http://www.ruefrontenac.com/nouvelles-generales/international/24716-toronto-g20-arrestations


PRES DE 500 ARRESTATIONS A TORONTO


Nouvelles générales - International

Écrit par Charles Poulin

Dimanche 27 juin 2010, à 14:28. Mise à jour le dimanche 27 juin 2010, à 21:31.


TORONTO – La nuit de samedi à dimanche aura été fort mouvementée pour les FORCES DE L’ORDRE DU GROUPE INTEGRE DE SECURITE DU G8 ET G20, QUI ONT PROCEDE A L’ARRESTATION DE PAS MOINS DE 480 PERSONNES DU CREPUSCULE JUSQU’A L’AUBE.

IL FAUT AJOUTER A CE TOTAL 70 PERSONNES QUI ONT ETE ARRETEES DIMANCHE MATIN lors d’une manifestation qui s’est terminée juste devant un des édifices de l’Université de Toronto, situé sur l’avenue Bancroft. Les manifestants auraient eu en leur possession des « armes de rue », soit des briques, des balles de golf et des roches. Il y en avait eu une centaine d'autres au début de la nuit lors d'une manifestation pacifique (cf. http://www.ruefrontenac.com/nouvelles-generales/international/24708-g20-police ) devant le Novotel.

CELA PORTE LE NOMBRE TOTAL D’ARRESTATIONS A ENVIRON 600 DEPUIS LA SEMAINE PRECEDANT LE DEBUT DU G8, SOIT LE 18 JUIN. À TITRE COMPARATIF, LES SOMMETS PRECEDENTS DU G20, SOIT CEUX DE PITTSBURGH, AUX ÉTATS-UNIS, ET DE LONDRES, EN ANGLETERRE, ONT MENE RESPECTIVEMENT A 83 ET A 111 ARRESTATIONS.

Galeries d'images de la journée Annik de Carufel

LES PERSONNES ARRETEES POURRAIENT FAIRE FACE A DES ACCUSATIONS DE POSSESSION D’ARME DANS UN DESSEIN DANGEREUX, DE VOIES DE FAIT OU D’AVOIR TROUBLE LA PAIX.

Le Groupe intégré de sécurité n’a rapporté aucune blessure majeure, mais six personnes et huit policiers ont subi de légères blessures.




ARTICLE 3 : source : http://actualites.ca.msn.com/grands-titres/rc-article.aspx?cp-documentid=24719665


Par Radio-Canada, www.radio-canada.ca, Mis à jour le: 28 juin 2010 09:55



SOMMETS DU G8 ET DU G20 - DES MANIFESTANTS QUEBECOIS MANQUENT A L'APPEL


ON EST SANS NOUVELLES D'ENVIRON 300 DES 450 JEUNES MILITANTS QUI ONT QUITTE MONTREAL VENDREDI POUR ALLER MANIFESTER AUX SOMMETS DU G8 ET DU G20.

Neuf autobus scolaires bondés sont partis de Montréal au cours de la journée de vendredi. CEUX ET CELLES QUI SONT REVENUS DE TORONTO SONT TRES INQUIETS.

La porte-parole de la Convergence des luttes anticapitalistes (CLAC), Danie Royer, affirme qu'elle était au courant dimanche de l'arrestation d'environ 70 Québécois. Mais c'est seulement en faisant le décompte de 130 passagers, au moment de quitter Toronto pour revenir à Montréal, que les organisateurs se sont rendu compte que 300 personnes manquaient à l'appel.

Mme Royer, qui a participé à la coordination du transport, AFFIRME NE PAS SAVOIR SI LES MANIFESTANTS ONT ETE RETARDES OU ARRETES.
La CLAC et le Regroupement anti-G20 étudiant (RAGE), les deux grands organisateurs de ce voyage à Toronto, ont décidé de laisser des autobus à Toronto pour ramener les manifestants qui seront libérés après leur comparution.

Les responsables du voyage pensent que certains ont été retenus trop longtemps ou que d'autres ont peut-être attendu que leurs amis soient libérés.


Des arrestations dénoncées


DANIE ROYER SOUTIENT QU'ELLE NE SERAIT PAS SURPRISE QUE PLUSIEURS AIENT ETE ARRETES. SELON ELLE, LES POLICIERS ARRETAIENT TOUTE PERSONNE QUI AVAIT L'AIR D'UN MANIFESTANT. MME ROYER A AUSSI ACCUSE LES POLICIERS D'AVOIR ARRETE TOUS CEUX « QUI PARLAIENT FRANÇAIS OU QUI AVAIENT UNE PLAQUE DU QUEBEC ».

Lors de la conférence de presse de lundi, les représentants de la CLAC ont fait un parallèle entre les interpellations du week-end et celles survenues lors de la crise d'Octobre de 1970, où des intellectuels et des artistes avaient été arrêtés sans mandat, en vertu de la Loi sur les mesures de guerre.

Les représentants de la CLAC ont aussi refusé de se dissocier des actes de vandalisme commis à Toronto, disant respecter la « diversité des tactiques » pour s'exprimer. « Les bris qu'il y a eus à Toronto, je m'excuse, mais ce ne sont que des bris matériels, des bris qui ont été commis envers des commerces, peut-être des multinationales, des voitures de police peut-être, des banques aussi, mais c'est justement à ces symboles du capitalisme-là qu'on s'en prend », a déclaré Danie Royer.

« Pour nous, c'est du vandalisme contre certains commerces qui sont responsables de choses beaucoup plus graves, de morts dans le monde, de pollution, qui poussent des gens au crédit au suicide. Pour nous, ce n'est pas que c'est anodin, mais c'est symbolique et ce n'est pas quelque chose qui se compare avec la violence généralisée dans notre monde qu'on a actuellement », a ajouté l'autre porte-parole de la CLAC, Mathieu Francoeur.

LES RESPONSABLES DE LA CLAC MANIFESTERONT JEUDI AU SQUARE PHILLIPS, A MONTREAL, POUR DENONCER LA FAÇON DONT LES AUTORITES ONT TRAITE LES MANIFESTANTS A TORONTO.

La Convergence des luttes anticapitalistes se décrit comme un réseau de groupes et d'individus, provenant du milieu communautaire ou s'opposant au capitalisme, dont les intérêts vont des droits des immigrants aux droits des femmes.

Avec un reportage de Claude-Sophie Hennekens

Radio-Canada.ca avec Presse canadienne

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA NAZIS : DES ENFANTS VACCINES DE FORCE !!!

Message  Admin le Mar 6 Juil 2010 - 15:27

APOCALYPTIQUE ! USA NAZIS : LE « MARQUAGE » DU CHEPTEL HUMAIN A COMMENCE : DES ENFANTS VACCINES DE FORCE PENDANT QUE LEURS PARENTS, QUI S’OPPOSAIENT A LA VACCINATION, ETAIENT MENACES PAR DES ARMES A FEU !!!



Chers amis,


Il faut du courage pour ne pas vomir en lisant l’horrible nouvelle ci-dessous, car en effet elle donne la nausée…

Voici 4 ans et demi que je vous avertissais de ce risque bien REEL… mais toujours pas d’action d’opposition.

Aujourd’hui, voici que nous apprenons le résultat de l’apathie : le MARQUAGE DE MASSE DU « CHEPTEL HUMAIN » A COMMENCE… AUX USA ! Twisted Evil affraid Crying or Very sad Rappelons que nos pays d’Europe suivent systématiquement et aveuglément, à quelques mois près, ce qui se produit dans cette odieuse DICTATURE américaine.

DANS L’ETAT DU MARYLAND (USA), DES ENFANTS ONT ETE VACCINES DE FORCE SOUS LES YEUX DE LEURS PARENTS QUI ETAIENT MENACES PAR LES NAZIS DE SERVICE (IL N’Y A PAS D’AUTRES MOTS VALABLES) PAR DES ARMES A FEU !!! affraid Mad pale Crying or Very sad Mad

LES MAGISTRATS, LES POLICIERS, LE PERSONNEL MEDICAL AINSI QUE LES RESPONSABLES SCOLAIRES SE SONT RENDU COUPABLES DE CE CRIME NAZI EFFECTUE CONTRE LA VOLONTE DES PARENTS ET MEME DE CERTAINS ENFANTS !!! Mad VIOLATION DE LA LIBERTE DE PENSER, DU LIBRE CHOIX ET DE L’INTEGRITE PHYSIQUE, DONC !!! pale Exclamation

Ces parents s’étaient initialement OPPOSES (et avec raison) à la vaccination de leurs enfants. Shocked Rappelons que de nombreux scandales ont éclaté ces dernières années, scandales liés aux produits dangereux que l’on trouve dans les vaccins ! Exclamation Ainsi, par exemple, certains vaccins ont rendu autistes des milliers d’enfants américains qui étaient sains à la base ! Crying or Very sad Certains vaccins contiennent des produits neurotoxiques (qui tuent les neurones) ! affraid Et qui sait ce qu’ils peuvent contenir d’autre… nous savons en effet que les NANOPUCES sont mises au point ! Shocked Sad

On notera que pratiquement aucune instance de la médecine traditionnelle ne s’est opposée à cette vaccination de force. En d’autres termes, la médecine traditionnelle (celle des multinationales pharmaceutiques, des hôpitaux, des « soins de santé » et de l’allopathie) est devenue désormais réellement CRIMINELLE !!! pale Exclamation

La Food and Drug Administration (qui a, souvenez-vous, autorisé l’utilisation des puces sous-cutanées pour humains malgré les nombreux dangers qu’elles représentent pour la santé), n’a évidemment pas réagi et ne s’est nullement opposée à cet acte nazi de vaccination forcée… Mad

POSEZ-VOUS DES A PRESENT LA QUESTION : LE JOUR OU LES PUCES IMPLANTABLES SONT DECRETEES OBLIGATOIRES, PENSEZ-VOUS QUE LES NAZIS (DE L’ARMEE, DE LA POLICE, DE LA MEDECINE PHARMACEUTIQUE DES MULTINATIONALES…) HESITERONT UNE SEULE SECONDE AVANT DE PUCER LES GENS DE FORCE, VOIRE LES NOURRISSONS ??? Question

L’information que je vous poste aujourd’hui est une illustration de ce que je vous ai dit depuis des mois : tout OPPOSANT, dissident, activiste, contestataire, manifestant ou gréviste EST A PRESENT, aux yeux de tous les gouvernements qui ont adopté des lois antiterroristes (USA, Royaume-Uni, Portugal, Espagne, Belgique, France, Canada, Italie, Europe en général, Japon etc.), un « DANGEREUX TERRORISTE », ET SERA TRAITE EN TANT QUE TEL !!! Shocked pale

Nous voyons à présent que des PRATIQUES REELLEMENT NAZIES et tout à fait CRAPULEUSES sont en train d’être APPLIQUEES sur les populations ! pale

Je vous signale aimablement que NOS PAYS SONT LOIN D’ETRE PROTEGES : par exemple, en France, il faut savoir que la vaccination est OBLIGATOIRE ! Surprised Que se passerait-il si les gens commençaient à refuser les vaccins empoisonnés de l’industrie pourrie des multinationales pharmaceutiques ? Question Confused N’oublions pas que l’actuel président de la France est un fervent admirateur de la « démocratie » américaine et qu’il a été formé par le département d’Etat américain ! Le risque est donc REEL, pour la France, MAIS AUSSI pour TOUS les pays qui ont adopté les lois antiterroristes et anticonstitutionnelles ! Surprised

Le PIRE de tout est sans doute la PLACIDITE quasi animale avec laquelle les gens se laissent mener. L’article ci-dessous le dénonce, mais donne aux gens des excuses bidon. Mad Le peuple n’a en réalité AUCUNE EXCUSE VALABLE : l’information, la vraie, est DISPONIBLE SUR LE WEB et peut circuler sans problème. Le peuple est donc AVERTI et AU COURANT de ce qui se passe. Les mass médias sont tous VENDUS au système du Nouvel Ordre Mondial, mais de courageux activistes sur des sites, forums et blogs postent ce qui se passe en réalité.

Les camps d’internement pour civils sont sur le point de s’ouvrir, aux USA. On le sent, ce n’est plus qu’une question de temps.

OPPOSONS-NOUS DE TOUTES NOS FORCES AU SYSTEME NAZI DU NOUVEL ORDRE MONDIAL QUI EST EN TRAIN DE PRENDRE FORME SOUS NOS YEUX, OU LA MEME CHOSE SE PRODUIRA IMMANQUABLEMENT CHEZ NOUS ! Exclamation C’est MAINTENANT, ou JAMAIS !!! Si nous attendons encore sans réagir, il ne faudra pas s’étonner des HORREURS (vaccinations forcées, puçage forcé, camps pour civils, torture, élimination pure et simple des gens) qui découleront de cette apathie ! Shocked


L’article-choc, ci-dessous…

BONNE INSURRECTION… OU BON ESCLAVAGE SOUS LE NOUVEL ORDRE MONDIAL TECHNO-NAZI ! Exclamation Vic.




Source: http://www.newstarget.com/022267.html


DES ENFANTS PARQUES COMME DU BETAIL DANS UN PALAIS DE JUSTICE DU MARYLAND POUR DES VACCINATIONS FORCEES, ALORS QUE DES POLICIERS ARMES ET DES CHIENS D'ATTAQUE MONTENT LA GARDE


Lundi 19 novembre 2007, par: Mike Adams

(NewsTarget) Suite aux menaces de l'État du Maryland contre des parents qui refusent de faire vacciner leurs enfants, les enfants ont été enfermés dans un palais de justice du comté de Prince George, gardés par du personnel armé avec des chiens d'attaque. A l'intérieur, les enfants ont été vaccinés de force, beaucoup contre leur volonté, sous les ordres du procureur général de l'Etat, des différents juges d'État et le directeur du conseil de l’administration scolaire locale, qui ont tous illégalement conspiré afin de menacer les parents d'emprisonnement s'ils ne soumettaient pas leurs enfants à la vaccination.

L'État du Maryland s’est désormais tourné vers des tactiques dignes de la Gestapo afin d’imposer sa volonté médicale au Peuple, dépouillant les parents de tout droit de décider comment ils souhaitent protéger leurs enfants contre les maladies infectieuses. Les autorités sanitaires ont déjà annoncé leur intention de carrément kidnapper les parents et de les jeter en prison, leur enlevant leurs enfants pour une période s’étendant jusqu’à trente jours s’ils continuent à refuser de faire vacciner leurs enfants. Tous ceci sera mené sous la menace des armes, avec du personnel armé et des chiens d'attaque prêts à intervenir, afin de s’assurer que personne ne sorte du rang, et en vue de réprimer toute tentative de contestation contre ces politiques orwelliennes de vaccination.

L'ensemble de la campagne menée contre ces parents est manifestement illégal. Il n'existe pas de loi dans le Maryland exigeant la vaccination des enfants, donc les parents qui refusent de le faire ne peuvent être légalement accusés d'avoir violé quelque loi que ce soit. Au lieu de cela, les autorités sanitaires et scolaires du Maryland utilisent des tactiques semblables à celles de la Gestapo, menaçant d’accuser les parents ayant des enfants de violations sur l’absentéisme scolaire, les criminalisant pour avoir osé protéger leurs enfants contre les produits chimiques dangereux que l’on trouve dans les vaccins (y compris le thimérosal, un additif chimique contenant une forme neurotoxique du mercure).


LE DESESPOIR DE LA MEDECINE ORGANISEE EST DE PLUS EN PLUS APPARENT

Au fur et à mesure que de plus en plus de parents sont informés des dangers de la vaccination et du lien de ces dangers avec l'autisme, les autorités sanitaires d’état se tournent de plus en plus vers la « Gunpoint Medicine » ("médecine sous la menace d’un flingue") afin de forcer le peuple à se soumettre aux poisons de la médecine conventionnelle. Les parents qui tentent de sauver leurs enfants des produits chimiques mortels de la chimiothérapie sont arrêtés et leurs enfants sont kidnappés par les Child Protective Services (services de protection des enfants - voir http://www.newstarget.com/Abraham_Cherrix.html), et les oncologues qui, par le passé, étaient seulement armés de machines de radiothérapie et d’injecteurs de chimiothérapie, s'arment à présent avec des officiers de police (US Marshals) et d'autres autorités locales d’application de la loi qui utilisent des armes à feu chargées afin de faire respecter "la volonté de l'Etat" contre les parents qui résistent.

Même l'Association américaine des médecins et des chirurgiens (AAPS), a annoncé sa ferme opposition à la campagne de vaccination de type "médecine sous la menace d’un flingue" du Maryland. Dans un communiqué de presse publié le 16 novembre, l'AAPS déclare:

L'Association des médecins et des chirurgiens américains a condamné aujourd'hui "l’encerclement pour le vaccin" qui a été exécuté dans le comté de Prince George, au Maryland, cette semaine, et a promis de faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider les parents qui refusent de faire immuniser leurs enfants.

"Ce jeu du pouvoir supprime le consentement éclairé et les droits des parents", a déclaré Kathryn Serkes, directrice de la politique de l'Association des médecins et des chirurgiens américains (AAPS), l'un des rares groupes nationaux de médecins qui refuse le financement des sociétés pharmaceutiques corporatistes.

Dans un scénario qui rappelle l’encerclement du bétail, le procureur général de l'Etat a donné des sommations à plus de 1600 parents d'enfants qui n'ont pas fourni les certificats de vaccination de leurs enfants. Mais au lieu d’utiliser un bâton électrique, ce procureur d’état choisit de manier une seringue afin de maintenir le "troupeau" dans le rang.

Lire le reste du communiqué de presse sur: http://www.aapsonline.org/press/nr-11-16-07.php


MEDECINE SOUS LA MENACE D’UN FLINGUE : POURQUOI LES GENS QUI POUSSENT A LA CONSOMMATION DE MEDICAMENTS DOIVENT A PRESENT COMPTER SUR DES TACTIQUES DIGNES DE LA GESTAPO

La médecine conventionnelle (pharmaceutique) est le seul système de médecine au monde qui est si impopulaire des consommateurs avertis qu'il doit être administré à la force du barillet d’un flingue. Il n'existe aucun autre système médical dans le monde qui recourt à de telles tactiques pour recruter des patients.

Durant l’événement du 17 Novembre dans l’état du Maryland, les militants Jim Moody et Kelly Ann Davis de l’organisation SafeMinds (www.SafeMinds.org) ont été capables de se placer devant les caméras de télévision et d’exprimer leur opposition à la politique de vaccination forcée. Pourtant, étonnamment, la plupart des parents s’est juste alignée comme du bétail prêt à être marqué, ne se souciant pas de mettre en question la raison ou la légalité du système même dans lequel ils acceptent à présent de participer.

Un blog sur la liberté de santé et appelé Center for the Common Interest - Centre pour les Intérêts Communs (www.CommonInterest.info) a également couvert l'événement, et il rapporte qu’un militant local nommé Donovan Hubbard a enregistré l'événement sur cassette vidéo et envisage de rendre la vidéo disponible en ligne. (NewsTarget voudrait contacter Donovan et / ou publier sa vidéo. Si vous connaissez un moyen de le contacter, veuillez nous appeler au (520) 232-9300 pour nous en informer ...)


QUELLE EST LA PROCHAINE ETAPE POUR LA « MEDECINE SOUS LA MENACE D’UN FLINGUE » ?

Au fur et à mesure que la vérité continue à apparaître sur les dangers extrêmes des vaccins et des produits pharmaceutiques, les grandes sociétés pharmaceutiques sont de plus en plus désespérées pour contraindre le public à compter sur leurs produits. Elles travaillent actuellement en étroite collaboration avec les autorités de l'État (y compris les gouverneurs de plusieurs états) afin de rendre OBLIGATOIRE l'utilisation des vaccins sur les jeunes enfants. Cela aboutit à la criminalisation des parents qui refusent de soumettre leurs enfants à ces produits chimiques dangereux.

En effet, les grandes sociétés pharmaceutiques espèrent transformer les adeptes des médecines naturelles en criminels.

La FDA a déjà criminalisé les entreprises de suppléments nutritionnels qui osent dire la vérité concernant les avantages que représentent leurs suppléments pour la santé. (Lisez ici la véritable histoire des raids armés de la FDA sur les sociétés produisant des vitamines : http://www.newstarget.com/021791.html)

Ensuite, les parents qui refusent de soumettre leurs enfants aux produits chimiques pharmaceutiques proposés par les grandes sociétés pharmaceutiques seront criminalisés, encerclés et incarcérés pour "avoir refusé de se conformer à la politique de santé publique." Tout cela est effectué par l'Etat au nom de "protéger les enfants" de leurs propres parfents qui utilisent les médecines naturelles. (C’est dingue, n'est-ce pas, de penser que protéger votre enfant de produits chimiques toxiques est à présent un acte criminel, aux Etats-Unis?)

L’objectif final de tout cela est d'appliquer les tactiques de la « Gunpoint medicine » à tout le monde, y compris les adultes et les personnes âgées. Toute personne souffrant d'un taux élevé de cholestérol, par exemple, qui ne se soumet pas aux médicaments des grandes sociétés pharmaceutiques pourrait être arrêtée, attachée à une table et se voir administrer des médicaments contre sa propre volonté. Les personnes atteintes d’un cancer pourraient être arrêtées pour avoir choisi de traiter ce cancer avec des médicaments botaniques sûrs et efficaces sûrs au lieu des médicaments brevetés, et qui amènent de hauts profits aux grandes sociétés pharmaceutiques. Si vous pensez que les prisons sont suffisamment pleines à l'heure actuelle avec toutes les arrestations pour possession de marijuana et avec d'autres crimes sans victime, attendez un peu que l'État commence à arrêter tous les papas et mamans qui se soignent naturellement à travers le pays et qui refusent de participer au système totalement fou et extrêmement nocif de la médecine qui domine à présent et aujourd’hui les soins de santé américains !

L'État est très clair à propos des médicaments : si vous voulez rester un citoyen libre, vous devez vous soumettre aux médicaments de synthèse réalisés par les mêmes multinationales qui contrôlent à présent ceux qui réglementent la santé publique au gouvernement. Toute personne qui résiste à de tels "traitements" sera considérée comme une menace pour la santé publique -- une appellation qui se trouve juste en-dessous de celle de "terroriste" aux yeux de nombreux bureaucrates du gouvernement. À ce titre, ils estiment qu'il n'y a pas de limite au niveau de la force qu'ils peuvent utiliser pour contraindre ces personnes à se soumettre aux produits chimiques des grandes sociétés pharmaceutiques. Aujourd'hui, ce sont des gardes armés avec des chiens d’attaque. Demain, ce pourrait être la noyade ou d'autres méthodes de torture. Vous pensez que c'est impossible? Détrompez-vous: il y a tout juste cinq ans, personne n’aurait pu penser que les parents qui ne veulent pas faire vacciner leurs enfants finiraient en prison, que leurs enfants seraient kidnappés par les autorités de l’état et seraient forcés de se soumettre à des injections de produits chimiques dangereux sous la menace des armes. Or, c'est précisément ce qui se passe en ce moment dans l'Etat du Maryland. Cela s'est passé le samedi, en fait.


OU EST L'INDIGNATION ?

Ce qu’il y a de plus intéressant concernant ce problème de l'utilisation de la menace de l'emprisonnement pour obliger les vaccinations d’enfants n'est pas nécessairement qui parle contre ce système, mais qui a choisi de garder le silence.

L'American Medical Association (Association médicale américaine ou AMA), par exemple, n'a rien dit en opposition à cette politique. Ni a la Food and Drug Administration. Où est l'indignation de l'Association des hôpitaux du Maryland ? Aucune de ces organisations ne semblent avoir un problème avec la Gunpoint Medicine. L'idée de rassembler les parents et de contraindre leurs enfants à recevoir des injections de substances chimiques toxiques ne semble pas inquiéter ces organisations. Et pourquoi cela devrait-ils les inquiéter, d’ailleurs ? Toutes ces organisations sont étroitement liées à des grandes sociétés pharmaceutiques. Elles sont toutes en faveur de la vaccination pour tous, semble-t-il, et je ne doute pas que certains individus au sein de ces organisations (notamment l'AMA) soient fortement en faveur de la politique de vaccination forcée de la Gunpoint Medicine qui se déroule en ce moment dans le Maryland.

La médecine organisée croit que le Peuple est trop stupide que pour être autorisé à prendre ses propres décisions de santé. Les bureaucrates et les médecins devraient être ceux qui prennent ces décisions, nous dit-on, et toute personne qui est en désaccord avec de telles décisions devrait être étiquetée en tant que criminelle, arrêtée et poursuivie en justice. Ce n'est pas exagéré. C’est, en fait, une description précise et choquante de la politique de vaccination actuelle du Maryland.

Il n'y a pas trop longtemps, les Américains se seraient soulevés et se seraient mobilisés contre cette forme de tyrannie médicale. Les grands réseaux d’actualité auraient dénoncé la politique de vaccination du Maryland avec des mots forts et des accusations dures. Les gens auraient é-manifesté dans les rues, exigeant la liberté de leur santé. Mais aujourd'hui, c'est une autre Amérique. Les gens sont drogués avec des produits pharmaceutiques et des doses de fluor. Ils sont trop intoxiqués que pour pouvoir penser correctement, et ils sont effrayés jusqu’à la soumission par un gouvernement fondé sur la peur et qui invoque la tyrannie domestique, à chaque occasion, afin de contrôler et de manipuler les gens du Peuple pour qu’ils fassent ce que ce gouvernement veut.

L'Amérique « libre » que nous avons tous connue a déjà disparu depuis longtemps, et elle a été remplacée par les Etats-Unis de l'Amérique des multinationales, où des tactiques policières sont à présent utilisées pour faire appliquer des politiques de santé publique dangereuses, et les gens qui dirigent l'Etat ne pensent plus qu'il y a quelque chose de mal à rassembler la population sous la menace des armes et à effectuer à grande échelle des expériences médicales sur leurs enfants. C'est ce que sont les vaccins modernes, après tout: une grande expérience médicale dont les effets ne seront connus qu’après qu’une génération d'empoisonnement de masse soit passée.

# # #

A propos de l'auteur : Mike Adams est un nutritionniste holistique qui possède une passion d’apprendre aux gens à améliorer leur santé. Il a écrit et publié des milliers d'articles, d'interviews, de guides du consommateur et de livres sur des sujets tels que la santé et l'environnement, pour atteindre des millions de lecteurs avec de l'information qui sauve des vies et améliore la santé personnelle dans le monde. Adams est un journaliste honnête et indépendant et n'accepte pas d'argent ni de commissions sur les produits de tiers au sujet desquels il écrit ni de la part des compagnies qu'il promeut. En 2007, Adams a lancé EcoLEDs, un fabricant efficace de lumières LED à énergie efficace et qui réduisent grandement les émissions de CO2. Il a également fondé un magasin de détail en ligne et écologique appelé BetterLifeGoods.com et qui utilise les bénéfices de ses ventes afin d’aider à soutenir des programmes de défense des consommateurs. Il est également le PDG de la direction d'une compagnie qui développe un logiciel d’e-mail et de newsletter et qui connaît un grand succès, compagnie qui développe le logiciel utilisé afin d’envoyer, avec permission, des campagnes via courrier électronique aux abonnés. Adams est actuellement le directeur exécutif du Consumer Wellness Center (Centre de bien-être des consommateurs), une asbl répondant à l’article 501(c)3, et apprécie les activités de plein air, la photographie de la nature, la gymnastique Pilates et adulte. Connu sous son surnom, le « Health Ranger », Adams poste ses déclarations de mission, des statistiques et des photos sur la santé sur www.HealthRanger.org .

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FR : BASE DE DONNEES CENTRALISEE "BASE ELEVES" !

Message  Admin le Mar 6 Juil 2010 - 15:52

FRANCE TECHNO-NAZIE : LES DIRECTEURS D'ECOLE REFUSANT D'INSCRIRE LES ELEVES DANS LA BASE DE DONNEES CENTRALISEE "BASE ELEVES" VONT SE FAIRE VIRER !!!



Chers amis,


Les NAZIS qui gouvernent en ce moment la fRANCE (petit f et grand RANCE, car la France d'aujourd'hui est rance et pourrie) ont ENCORE frappé... Mad

ET CE SONT DES INNOCENTS, LES ENFANTS EN L'OCCURRENCE, QUI VONT PAYER !!! affraid Crying or Very sad Mad Exclamation

Le gouvernement techno-nazi a ainsi décidé de créer une BASE DE DONNEES CENTRALISEE à l'échelle nationale et contenant un fichier informatisé sur chaque élève des écoles maternelles et primaires (souvenez-vous : pour ces charognes du gouvernement, un enfant peut déjà être un "délinquant" dès l'âge de 3 ans... ). Twisted Evil Mad Exclamation

Cette base de données s'appelle "BASE ELEVES" et s'inspire, bien entendu, des "modèles" dictatoriaux déjà présents aux USA ou au Royaume-Uni... Shocked

De quoi s'agit-il, exactement ? Question

"Base-élèves est un système de gestion informatique de données concernant les élèves des écoles maternelles et élémentaires. Mis en place par le ministère de l’Education nationale avec l’objectif affiché de simplifier les tâches de direction, il permettra de pouvoir disposer en permanence de toutes les informations sur les élèves scolarisés par la création d’un fichier unique commun aux communes, aux écoles et à l’administration centrale". (source : http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article1891 ). Shocked

AUJOURD'HUI, EN FRANCE, LES DIRECTEURS D'ECOLE MATERNELLE ET/OU PRIMAIRE QUI REFUSENT D'INSCRIRE LEURS ELEVES SUR CETTE BASE DE DONNEES CENTRALISEE SONT MENACES D'ETRE VIRES (ou, à tout le moins, d'être rétrogradés) !!! affraid Mad Exclamation Une HONTE !!! Mad Mad Mad

C'est ce qui se passe, en tout cas, en Ille-et-Villaine... Dix directeurs avaient refusé d'enregistrer leurs élèves sur cette base de données centralisée et totalitaire... SUR LES 10, SEULS 3 COURAGEUX TIENNENT BON (les 7 autres, tels de bons cancrelats ou tels de bons sous-humains serviles du nouveau système techno-nazi - il n'y a pas d'autres mots - sont RENTRES DANS LE RANG ! ). Shocked Embarassed Exclamation

Nous avons déjà longuement parlé des DANGERS de ces bases de données centralisées. Exclamation

Historiquement, CHAQUE FOIS que le pouvoir s'est centralisé, cela a donné irrémédiablement lieu à de la TYRANNIE, de la DICTATURE ou du DESPOTISME
... Surprised Shocked Exclamation

Selon l'inquiétante actualité, il est évidemment clair que l'on joindra des échantillons d'ADN ou des données biométriques (rappelons que certaines écoles françaises utilisent DEJA des appareils biométriques dans leur cantine) à cette base de données "Base Elèves", et que le flicage des "délinquants potentiels" (= les élèves, = VOS ENFANTS) va se généraliser... Twisted Evil Mad

Certains parents inquiets écrivent des lettres, envoient des pétitions (UNE PETITION CONTRE "BASE ELEVES" EST D'AILLEURS PRESENTE ICI : http://www.petitiononline.com/correso/petition.html N'HESITEZ PAS A ALLER LA SIGNER !). Les syndicats, eux aussi, réagissent (de façon MOLLE, pour ne point changer).

Résistance PACIFIQUE, donc... Pas mauvais, mais c'est TRES LOIN d'être suffisant ! Exclamation

On sait où cela mène : les représentants de l'actuelle DEMON-CRATIE (= pouvoir par les DEMONS, car enfin, quel autre nom donner aux MONSTRES qui nous gouvernent ?) prennent les pétitions et les lettres et se torchent le cul avec !

SANS INSURRECTION ET SANS OPPOSITION FORTE, FERME, FAROUCHE ET INCORRUPTIBLE, IL N'Y AURA PAS DE CHANGEMENT ! Exclamation

APPRENEZ A VOUS FAIRE RESPECTER, OU DEVENEZ LES ESCLAVES DE CE GOUVERNEMENT FRANCAIS DIABOLIQUE ET VENDU AU NOUVEL ORDRE MONDIAL ! Exclamation Exclamation Exclamation


Je vous rappelle qu'il est PRIMORDIAL pour les élites du Nouvel Ordre Mondial de CORROMPRE et de CONDITIONNER les ENFANTS aux technologies liberticides dès leur plus jeune âge afin de pouvoir faire ACCEPTER à l'humanité la surveillance sociale permanente et la répression omniprésente de la population qu'ils projettent.

A L'HEURE ACTUELLE, LES DIRECTEURS D'ECOLE EN FRANCE SONT DONC, EN MAJORITE, EN TRAIN DE DEVENIR DES ENNEMIS, DES TRAÎTRES, DES MONSTRES QUI ACCEPTENT DE FICHER VOS ENFANTS ET QUI REDUISENT LEURS LIBERTES ! Twisted Evil Mad

IMAGINEZ CE QUE CELA DONNERA LORSQUE CE SERA LA PUCE SOUS-CUTANEE QUI SERA IMPOSEE DANS LES ECOLES PAR LE GOUVERNEMENT FELON !!! Shocked pale

La CATASTROPHE LIBERTICIDE imminente couvre à présent le territoire de France... En moins de 7 MOIS, le Sarkonazi est parvenu à SUPPRIMER 218 ANNEES DE LIBERTES (cf. 1789) ! Surprised Exclamation

QUAND LES FRANCAIS VONT-ILS DONC SE REVEILLER, LUTTER POUR LEURS LIBERTES ET LEUR VIE PRIVEE ET DESTITUER LES VILS VAUTOURS QUI LES DIRIGENT ACTUELLEMENT ??? Question

Le terrible article, ci-dessous...

BONNE REVOLUTION... OU BON ESCLAVAGE !!! Exclamation Vic.




Source : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article4107


LES DIRECTEURS QUI REFUSENT "BASE ÉLEVES"...
... SONT PRIES DE QUITTER LEUR POSTE.



Lundi 5 novembre 2007

Invités à quitter leur fonction

C’est la demande faite par l’inspection académique d’Ille-et-Vilaine aux directeurs d’écoles qui refusent de remplir Base élèves. Ils sont peu nombreux, précise l’inspecteur d’académie. Deux ou trois à ce jour, qui persistent dans leur position (ils étaient une dizaine en juillet), laquelle s’avère incompatible avec leur fonction directoriale, selon le responsable. « Je comprends qu’ils soient fidèles à leurs convictions, poursuit-il. Mais ils ne sont pas seulement citoyens, ils sont aussi fonctionnaires. »

Les directeurs sont donc priés d’assumer à la fois leurs idées et leur devoir, et de quitter leur poste pour redevenir « simples enseignants » à la rentrée prochaine si la contradiction leur paraît trop pesante. « Un problème d’équité », poursuit l’inspecteur, notant que le remplissage de Base élèves fait partie intégrante de la fonction directoriale. Un problème d’efficacité, plaide-t-il également, quand il compte sur les remontées de Base élèves pour préparer la prochaine rentrée.

Une pression intolérable, rétorquent quant à eux des parents d’élèves d’une des écoles concernées qui occupaient, lundi, l’établissement. « C’est du harcèlement », - estime Anne Carrié, mère d’un élève. Comptant parmi ceux que le fichier inquiète, elle se dit plutôt rassurée par l’attitude des directeurs et lassée par celle de l’inspection académique. « Le 6 juin, nous y avons déposé des lettres de parents demandant à avoir accès aux fiches de leurs enfants, raconte-t-elle. On nous a dit que la réponse prendrait dix jours. Nous n’avons toujours rien. »

Le SNUIPP-FSU du département dénonce lui aussi des pressions, bien que celles-ci donnent peu de prise à une défense statutaire. « Elles n’ont pas été faites par écrit, explique Évelyne Forcioli, - secrétaire départementale du syndicat. Et elles ne sont pas posées en termes de sanction, mais de changement de fonction dans l’intérêt du service. » Le syndicat s’y oppose néanmoins, arguant que l’on ne peut démettre un directeur pour l’unique motif qu’il ne remplit pas un fichier dont la généralisation dans toutes les écoles n’est pas effective.

L’annonce d’hier fait quant à elle figure d’encouragement. « C’est bien la preuve que cette bataille est légitime », conclut Évelyne Forcioli.

M.-N. B.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE RENAZIFIEE : LE SARKONAZI S’ATTAQUE AUX GITANS !

Message  Admin le Jeu 29 Juil 2010 - 12:40

FRANCE RENAZIFIEE : LE SARKONAZI S’ATTAQUE AUX GITANS ET AUX GENS DU VOYAGE : DEMANTELEMENT DE LA MOITIE DES CAMPS ILLICITES ET AUTRES MESURES IMMONDES !!!





Chers amis,


Après les banlieues, la burqa et les délinquants (dès 3 ans, souvenez-vous des projets de loi), LE DICTATEUR FRANÇAIS ET PION DU NOUVEL ORDRE MONDIAL, NICOLAS SARKOZY DE NAGY-BOCSA (dont le nom de code, souvenons-nous avec émotion, est « casse-toi, pauvre con »), LUI-MEME D’ORIGINE ETRANGERE ET HONGROISE, S’ATTAQUE À PRÉSENT… AUX GITANS ET AUTRES ROMS, COMME LE FIRENT AVANT LUI LES… NAZIS ! Twisted Evil Surprised Mad Exclamation

Ce n’est hélas pas un hasard : nous avons vu que les mondialistes sont ceux qui ont financé, encouragé et perpétué l’idéologie nazie !

UTILISANT TOUJOURS LE LEURRE PASSE-PARTOUT DE LA « SÉCURITÉ INTÉGRALE », MONTANT EN ÉPINGLE L’UN OU L’AUTRE FAIT DIVERS ISOLÉ, LE SARKONAZI A PROFITÉ DE L’OCCASION POUR RÉUNIR SES PIONS (LES MINISTRES CORROMPUS ET LES FLICS) CONCERNANT LE PROBLÈME DES « GENS DU VOYAGE ». Mad

Une chose saute aux yeux lorsqu’on lit l’article qui suit : LE BUT EST UN CONTRÔLE DES COMPORTEMENTS ! Twisted Evil L’expression revient plusieurs fois dans l’article !

C’est que, voyez-vous, le Sarkonazi n’aime pas les gens libres, et les Roms tombent dans cette catégorie !

UTILISANT LA VIEILLE IMAGE D’EXTRÊME-DROITE DU « GITAN DÉLINQUANT » OU DU « GITAN VOLEUR, TROUBLEUR DE L’ORDRE PUBLIC » (ON RESTE DONC DANS L’IMAGERIE NAZIE), LE NABOT PRÉSIDENTIEL, ENTOURÉ DE SES COURTISANS ET DE SES CHIENS DE GARDE, A DONC DÉCIDÉ DE « METTRE DE L’ORDRE » DANS CET ENSEMBLE DE "CRIMINELS". Twisted Evil Mad Mad Mad

Vous noterez que Sarko est nettement plus vif pour réprimer les gens du peuple sur base de présomption de « délinquance » , que pour régler les problèmes de corruption, de comportement et de criminalité au sein de l’élite et de son propre gouvernement (Bettencourt, Woerth etc.) ! Rolling Eyes Car aujourd’hui, l’égalité et la « justice », en France, c’est bien CELA : la moindre faute provenant du peuple est réprimée durement et impitoyablement, pendant que les crimes de l’élite, eux, restent impunis ! Mad Exclamation

LE RÉSULTAT DE LA RÉUNION NE S’EST PAS FAIT ATTENDRE : 300 CAMPS ILLÉGAUX DE GITANS SERONT « DÉMANTELÉS » DANS LES 3 MOIS (REMARQUEZ BIEN QU’ON N’EXPLIQUE NULLE PART CE QU’ON FERA DES GENS QUI RÉSIDAIENT DANS CES CAMPS). Twisted Evil TOUT GITAN TROUBLANT L’ORDRE PUBLIC SERA EXPÉDIÉ EN ROUMANIE. Twisted Evil LES MINEURS ISOLÉS ROUMAINS SERONT EUX AUSSI RENVOYÉS DANS LEUR PAYS D’ORIGINE (SOUS LE PRÉTEXTE FALLACIEUX ET PERFIDE QU’ILS « SONT SOUVENT LES VICTIMES DE RÉSEAUX DE PROSTITUTION », LA FRANCE, PLUTÔT QUE D’EN PRENDRE SOIN, RENVERRA CES « INDÉSIRABLES » EN ROUMANIE) ! Twisted Evil Mad

ET SI LES FLICS ET LES SINISTRES MINISTRES SE SONT RÉUNIS, AUCUN ROM N’EUT LE PRIVILÈGE DE POUVOIR S’EXPRIMER ! Mad Shocked Mad C’est CELA, la « démocratie » sarkozyste ! Exclamation Shocked Mad

L’avocat de la communauté rom a bien raison : "ON SE PREPARE A OUVRIR UNE NOUVELLE PAGE NOIRE DE L'HISTOIRE DE FRANCE" ! Crying or Very sad

Quant au contrôle du comportement des populations, nous pouvons voir qu’il constitue un objectif vital du gouvernement dictatorial de France.

La révolution n’a toujours pas surgi… les habitants de la France peuvent donc s’apprêter à déguster… et à claquer peut-être bientôt des talons en levant le bras droit et en gueulant : « Heil Sarko ! ». Embarassed

Le sinistre article, ci-dessous…

BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, ET BONNE MORT ! Crying or Very sad Vic.




Source : http://www.lepost.fr/article/2010/07/28/2167222_hortefeux-la-moitie-des-camps-roms-illicites-demanteles-d-ici-3-mois.html


REUNION SUR LES GENS DU VOYAGE ET DES ROMS: LA MOITIE DES CAMPS ILLICITES "DEMANTELES D'ICI 3 MOIS"



Par La rédaction du Post

Le 28/07/2010 à 21:00


La réunion sur le thème des "problèmes que posent le COMPORTEMENT DE CERTAINS RESSORTISSANTS des communautés au regard de l'ordre public et de la SECURITE" (cf. http://www.lepost.fr/article/2010/07/28/2166668_reunion-sur-les-gens-du-voyage-a-l-elysee-est-ce-que-sarkozy-se-trompe-de-probleme.html ) s'est tenue ce mercredi après-midi à l'Elysée.


Qui assistait à cette réunion?

Autour de Nicolas Sarkozy et de François Fillon: Michèle Alliot-Marie, ministre de la Justice, Brice Hortefeux, ministre de Intérieur, Eric Besson, ministre de l'Immigration, ainsi que le préfet de police de Paris et les directeurs généraux de la police et de la gendarmerie nationales.

MAIS AUCUN REPRESENTANT DES GENS DU VOYAGE, NI DES ROMS QUI ONT POURTANT DEMANDE A ETRE REÇUS PAR NICOLAS SARKOZY. Lors d'un point presse organisé ce mercredi matin, LES ASSOCIATIONS REGROUPANT GENS DU VOYAGE ET ROMS ONT DENONCE "UNE DECLARATION DE GUERRE" DU GOUVERNEMENT A LEUR ENCONTRE (cf. http://www.leparisien.fr/faits-divers/les-gens-du-voyage-demandent-a-etre-recus-par-nicolas-sarkozy-28-07-2010-1014989.php ). "ON SE PREPARE A OUVRIR UNE NOUVELLE PAGE NOIRE DE L'HISTOIRE DE FRANCE", A DECLARE L'AVOCAT DU COLLECTIF QUI LES RASSEMBLE.


Quelles mesures?


=> le "DEMANTELEMENT DE LA MOITIE DES CAMPS ILLICITES D'ICI 3 MOIS, C'EST A DIRE AUX ALENTOURS DE 300"

=> la "RECONDUITE QUASI-IMMEDIATE DES ROMS QUI AURAIENT COMMIS DES ATTEINTES A L'ORDRE PUBLIC OU DES FRAUDES, EN DIRECTION DE LA BULGARIE ET DE LA ROUMANIE"

=> l'envoi de dix inspecteurs du Fisc pour "CONTROLER LA SITUATION DES OCCUPANTS" de certains camps de Roms et de gens du voyage

=> un échange de policiers entre la France et la Roumanie pour "LUTTER CONTRE LES COMPORTEMENTS" de certains


Les déclarations


A l'issue de cette réunion qui a duré 1 h 15, le ministre de l'Intérieur a précisé que la démarche du gouvernement "ne visait à stigmatiser aucune communauté, quelle qu'elle soit, mais à SANCTIONNER DES COMPORTEMENTS illégaux" (cf. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/07/28/97001-20100728FILWWW00508-roms-les-annonces-de-brice-hortefeux.php ).

Dans un communiqué, l'Elysée a ajouté que "l’autorisation de ratifier une convention entre la France et la Roumanie (cf. http://www.europe1.fr/Politique/Roms-Sarkozy-Une-situation-inadmissible-242868/ ) permettant de RACCOMPAGNER DANS LEUR PAYS LES MINEURS ISOLES ROUMAINS – souvent exploités dans le cadre de trafics criminels – sera votée par l’Assemblée nationale dès le début de l’automne".

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE NAZIE: DEMANTELEMENT HONTEUX DES CAMPS DES ROMS!

Message  Admin le Mar 24 Aoû 2010 - 3:23

FRANCE NAZIE DE L’UMP : LE DEMANTELEMENT HONTEUX DES CAMPS DES « ROMS » PROVOQUE DES REACTIONS DE RESISTANCE AU SEIN DE LA POPULATION, DU MONDE ECCLESIASTIQUE ET DES POLITIQUES !



Chers amis,


Souvenez-vous : il y a un mois et demi, je vous annonçais la décision atroce prise par Sarkozy et son gouvernement criminel de démanteler la moitié des camps illégaux de gitans (les « Roms ») et de renvoyer ceux-ci dans leur pays d’origine (Roumanie). Souvenez-vous également que, dans le chapitre 2 du livre « Les Racines nazies de l’Union européenne », il était confirmé que Sarkozy était un agent du Cartel industriel mondialiste nazi… Twisted Evil Surprised Exclamation

LE DÉBUT DU DÉMANTÈLEMENT CRAPULEUX DE LA MOITIÉ DES CAMPS ILLÉGAUX DE ROMS ET LEUR RENVOI DANS LEUR PAYS D’ORIGINE A – PEUT-ÊTRE – ENFIN FAIT RÉAGIR LES FRANÇAIS ET LE MONDE ! Very Happy Exclamation

CETTE POLITIQUE DU SARKONAZI ET DE SES S.S. DE L’UMP AURA EU AU MOINS LE MÉRITE DE CRÉER UN HAUT-LE-COEUR GÉNÉRAL. Exclamation


Oh, bien sûr, si certaines réactions de dégoût sont sincères (RÉACTION ÉMUE ET ENRAGÉE À LA FOIS D’UN PRÊTRE LILLOIS, DÉMISSION D’UN MEMBRE DE L’UMP D’ORIGINE ÉTRANGÈRE ET QUI AVAIT DÉJÀ FAIT LES FRAIS DE REMARQUES À CARACTÈRE DISCRIMINATOIRE DE LA PART DU RÉPUGNANT MINISTRE HORTEFEUX…), d’autres sont purement feintes (telles celles de certains politiques de l’opposition ou du pape Benoît XVI qui est un ancien des jeunesses hitlérienne et qui fait partie de l’élite du Cartel mondialiste).

Apparemment, LA FAÇON INDIGNE ET HUMILIANTE DONT CES DÉMANTÈLEMENTS SE PRODUISENT A HEURTÉ QUELQUE CHOSE DANS LA MÉMOIRE COLLECTIVE DES FRANÇAIS. Exclamation Un souvenir pestilentiel des événements odieux qui se sont produits il y a plus de 65 ans, peut-être ? Shocked Question

On comprend en tout cas facilement ce brave prêtre lillois, désespéré, bouleversé et révolté par ces ÉVICTIONS INHUMAINES, qui a été jusqu’à prier pour que Sarkozy ait une crise cardiaque !

APRÈS CETTE RÉACTION, DE DÉGOÛT, POUVONS-NOUS ESPÉRER D’AUTHENTIQUES ACTIONS D’OPPOSITION ? Question IL RESTE EN EFFET À VOIR À PRÉSENT JUSQU’À QUEL POINT LES FRANÇAIS SONT RÉSOLUS DE NE PAS SE LAISSER DIRIGER PAR UN PRÉSIDENT NAZIFIANT ET DÉFENSEUR DU NOUVEL ORDRE MONDIAL INFÂME… IL EST GRAND TEMPS QUE LA FRANCE ET LES FRANÇAIS SE DÉBARRASSENT DU FASCISME AMBIANT, DES MESURES LIBERTICIDES ET POLICIÈRES SOI-DISANT « SÉCURITAIRES », ET DU NABOT CORROMPU FORMÉ PAR LES USA - ET D’ORIGINE HONGROISE - QUI LES OPPRESSE, QUI COURTISE LES MILLIARDAIRES, LES USA IMPÉRIALISTES TOTALITAIRES ET L’ÉLITE MONDIALE, ET QUI OSE ENCORE SE PERMETTRE DE METTRE À LA PORTE DU PAYS DES GENS QUI, TOUT COMME LUI, PROVIENNENT DE L’ÉTRANGER ! Mad Exclamation (Sarko a même fait pire puisque, dernièrement, dans le cadre de sa politique « sécuritaire », il a osé proposer de déchoir de leur nationalité française les personnes d’origine étrangère ! Twisted Evil Mad ).

LA FRANCE EST ARRIVEE A LA CROISEE DES CHEMINS : ELLE PEUT CHOISIR LA VOIE DE LA LIBERTE ET DE LA DEMOCRATIE, OU LE SENTIER SINISTRE, PUTRIDE ET MACULE DE SANG DE LA TYRANNIE, DU RACISME ET DE LA SOUMISSION AUX ELITES MONDIALES NAZIES
Shocked

Les quelques article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




ARTICLE 1 : source : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/critique-par-l-eglise-hortefeux-veut-recevoir-le-cardinal-vingt-trois_913977.html#xtor=AL-447


CRITIQUE PAR L'EGLISE, HORTEFEUX VEUT RECEVOIR LE CARDINAL VINGT-TROIS


Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 22/08/2010 à 15:16, mis à jour le 23/08/2010 à 08:30

Un prêtre lillois et défenseur des Roms a renvoyé sa médaille du Mérite. Benoît XVI a fait référence à la situation française lors de la prière de l'Angelus.



Le père Arthur, prêtre lillois engagé dans la défense des Roms, brandit le certificat de l'ordre national du Mérite, le 22 août 2010 à Lille

L'électorat catholique vaut bien une rencontre. Après les CRITIQUES VIRULENTES EMISES CE WEEK-END PAR DES MEMBRES DU CLERGE , et même par le Pape lui-même, CONTRE LA POLITIQUE SECURITAIRE DU GOUVERNEMENT, Brice Hortefeux s'est chargé d'éteindre l'incendie. "Je suis tout a fait disposé à recevoir, s'il le souhaite, le président de la conférence épiscopale, le cardinal Vingt-Trois, accompagné de ceux qu'il souhaitera", a déclaré lundi matin le ministre de l'Intérieur sur Europe 1 (cf. http://www.europe1.fr/Politique/Hortefeux-pret-a-recevoir-le-cardinal-Vingt-Trois-255963/ ).

Une invitation acceptée puisque l'homme d'Eglise s'est dit "tout disposé" à rencontrer Brice Hortefeux "dans les prochaines semaines".

Dimanche, LE PERE LILLOIS ARTHUR HERVET, TRES IMPLIQUE DANS LA DEFENSE DES ROMS (cf. http://www.lexpress.fr/diaporama/diapo-photo/actualite/societe/durcissement-des-expulsions-de-roms_912658.html ), dont Nicolas Sarkozy a ordonné le démantèlement des camps illégaux et qui font l'objet de procédures de renvoi dans leurs pays d'origine, S'ETAIT EXPRIME A L'ISSUE DE LA MESSE SUR LE PARVIS DE L'EGLISE SAINT-MARTIN D'ESQUERMES, A LILLE.

"JE PRIE, JE VOUS DEMANDE PARDON, POUR QUE M. SARKOZY AIT UNE CRISE CARDIAQUE", A DECLARE LE PRETRE ASSOMPTIONNISTE DE 71 ANS, ESTIMANT QUE CETTE COMMUNAUTE SUBISSAIT UNE "GUERRE".
ARTHUR HERVET A RENDU SYMBOLIQUEMENT SA MEDAILLE DE L'ORDRE NATIONAL DU MERITE AU MINISTRE DE L'INTERIEUR, BRICE HORTEFEUX (cf. http://www.lexpress.fr/actualite/politique/hortefeux-attaque-pour-defendre-sa-politique-securitaire_913886.html ).

L'homme d'église a ensuite regretté ses propos sur le président de la République: "Mon désir, c'est que Dieu parle à son coeur. Je ne veux pas sa mort, je veux simplement que Dieu parle à son coeur."



Des Roms expulsés s'apprêtent le 20 août 2010 à embarquer à Roissy pour retourner en Roumanie, sous le regard de policiers

"JE NE SAIS PLUS QUOI FAIRE", AVAIT CONFIE CET HOMME D'EGLISE QUI A ACHETE DES TENTES, DE LA NOURRITURE ET DES VETEMENTS AUX ROMS DE L'AGGLOMERATION LILLOISE.

"J'en suis là, je sais que je n'ai pas le droit de le faire, mais je dis "Seigneur, il n'y a plus que toi qui peux arrêter quelque chose" ", avait-il dit. "C'est pas bien, j'en suis là, mais priez pour moi", avait-il ajouté.

Avant de s'en prendre au chef de l'Etat, LE PERE ARTHUR A EXPLIQUE POURQUOI IL RENONÇAIT A SA DECORATION, devant l'église Saint-Martin d'Esquermes de Lille, où il venait de participer à la célébration de l'office.

"J'AI TROUVE A LILLE UNE SITUATION DEPLORABLE POUR LES ROMS ET LEURS ENFANTS. J'AI ESSAYE, COMME DIT L'ABBE PIERRE, DE LES AIMER ET DE LES AIDER. ET DEPUIS TROIS MOIS, C'EST UNE GUERRE QUE CETTE COMMUNAUTE SUBIT", A DECLARE LE PERE ARTHUR. "J'ai réfléchi très longuement pour savoir si je pouvais accepter ce grade de Chevalier de l'Ordre national du Mérite. J'avais si peu de choses à mon actif quand je pense à l'engagement de l'Abbé Pierre, mon maître en Humanité".


Démantèlement d'un camp Rom

Ce prêtre n'est pas isolé en France puisque L'ARCHEVEQUE D'AIX ET D'ARLES (BOUCHES-DU-RHONE), MGR CHRISTOPHE DUFOUR, A LUI AUSSI CRITIQUE DIMANCHE LA POLITIQUE DU GOUVERNEMENT APRES AVOIR ETE TEMOIN DU DEMANTELEMENT D'UN CAMP ROM.
"LES DISCOURS SECURITAIRES QUI PEUVENT LAISSER ENTENDRE QU'IL Y A DES POPULATIONS INFERIEURES SONT INACCEPTABLES", DIT-IL DANS UN COMMUNIQUE EN DEMANDANT "LE RESPECT DES PERSONNES ET DE LEUR DIGNITE, DANS LE CADRE DE LA LOI FRANÇAISE".


"Tous les hommes sont appelés au salut"

Sans évoquer explicitement à la situation française, le pape Benoît XVI, qui s'exprimait depuis sa résidence d'été de Castel Gandolfo, près de Rome, y a fait implicitement référence dans une déclaration en français lors de la prière de l'Angelus.

"Les textes liturgiques de ce jour nous redisent que tous les hommes sont appelés au salut. C'est aussi une invitation à savoir accueillir les légitimes diversités humaines, à la suite de Jésus venu rassembler les hommes de toute nation et de toute langue", a-t-il déclaré en s'adressant à des pèlerins français.

DE SON COTE, L'ARCHEVEQUE D'AIX-EN-PROVENCE ET D'ARLES (SUD-EST), MGR CHRISTOPHE DUFOUR, A RACONTE AVOIR ETE TEMOIN DU DEMANTELEMENT D'UN CAMP DE ROMS, JEUDI 19 AOUT.
"DES CARAVANES ONT ETE DETRUITES. JE NE METS PAS EN CAUSE LES FORCES DE POLICE QUI OBEISSENT AUX ORDRES. MAIS JE DEMANDE LE RESPECT DES PERSONNES ET DE LEUR DIGNITE", a-t-il déclaré dimanche dans un communiqué.




ARTICLE 2 : source : http://fr.news.yahoo.com/73/20100823/tpl-roms-la-politique-d-hortefeux-soulve-1198b37.html


ROMS: LA POLITIQUE D'HORTEFEUX SOULEVE UN "HAUT-LE-COEUR", SELON CECILE DUFLOT


Aujourd'hui, 10h05

LA NUMERO UN DES VERTS, CECILE DUFLOT, A ESTIME LUNDI QUE L'ACTION DE BRICE HORTEFEUX ENVERS LES ROMS SOULEVE "UN VERITABLE HAUT-LE-COEUR".

"Ce que fait le ministre de l'Intérieur aujourd'hui, couvert totalement par le président de la République, ÇA SOULEVE UN HAUT-LE-COEUR CHEZ CERTAINS, UN VERITABLE HAUT-LE-COEUR", a déclaré Mme Duflot sur RMC.

La secrétaire nationale des Verts s'est référée aux "déclarations du prêtre de Lille, qui a explosé en fait, qui a dit profondément ce qu'il pensait" même si, a-t-elle ajouté, "il ne faut jamais souhaiter la mort de quelqu'un".

LE PERE ARTHUR, PRETRE LILLOIS ENGAGE DANS LA DEFENSE DES ROMS, A RENVOYE DIMANCHE AU MINISTRE DE L'INTERIEUR SA MEDAILLE DE L'ORDRE NATIONAL DU MERITE. IL S'EN EST PRIS VIOLEMMENT AU CHEF DE L'ETAT EN AFFIRMANT QU'IL ALLAIT JUSQU'A "PRIER" POUR UNE "CRISE CARDIAQUE" DE NICOLAS SARKOZY AFIN D'ARRETER "LA GUERRE" QUE SUBIT LA COMMUNAUTE ROM AVANT DE REGRETTER CES PROPOS.

LA SECRETAIRE NATIONALE DES VERTS A DIT COMPRENDRE L'ATTITUDE DE "CES GENS QUI SONT AU QUOTIDIEN AVEC LES ROMS, QUI SAVENT QUELLE EST LA SITUATION DE CES POPULATIONS EN BULGARIE ET EN ROUMANIE" OU ELLES SONT "STIGMATISEES".

"Si les Roms reviennent, c'est qu'ils ne peuvent pas vivre en Roumanie", a jugé Mme Duflot et selon elle, "CE QU'IL FAUT, C'EST TRAVAILLER AVEC CES POPULATIONS-LA, C'EST-A-DIRE PAS SEULEMENT CONSIDERER QUE C'EST UN PROBLEME QUI SE RESOUT PAR L'ARGENT".




ARTICLE 3 : source : http://fr.news.yahoo.com/82/20100823/tpl-l-auvergnat-de-brice-hortefeux-quitt-3835b8e.html


L'«AUVERGNAT» DE BRICE HORTEFEUX QUITTE L'UMP POUR LE PARTI DE VILLEPIN

il y a 8 heures 12 min

AMINE-BENALIA-BROUCH, LE MILITANT VISE PAR UNE INSULTE RACISTE DE BRICE HORTEFEUX LORS DU DERNIER CAMPUS D'ETE DE L'UMP, QUITTE L'UMP. Le jeune militant l'a annoncé ce lundi sur Facebook, et confirmé l'information à l'AFP. «J'EN AI RAS LE BOL DE CETTE POLITIQUE MENEE PAR LE GOUVERNEMENT. J'EN AVAIS DEJA MARRE AVEC LE DEBAT SUR L'IDENTITE NATIONALE, PUIS AVEC L'ARRIVEE A L'UMP DE PHILIPPE DE VILLIERS, MAIS LA AVEC LES ROMS, C'EST LA GOUTTE D'EAU QUI FAIT DEBORDER LE VASE», a-t-il expliqué.

«J'ABANDONNE L'UMP, J'ABANDONNE NICOLAS SARKOZY, SANS TRISTESSE MAIS AVEC UNE GRANDE JOIE», a ajouté le militant qui a rejoint l'UMP pour la présidentielle de 2007. «Je déteste cette politique qui consiste à monter les Français les uns contre les autres pour gouverner», a poursuivi le jeune homme à propos de la politique menée par Brice Hortefeux.


Un symbole négatif pour le parti majoritaire

Du coup, Amine Benalia-Brouch a expliqué avoir décidé de «rejoindre Dominique de Villepin». «C'est un homme de coeur. Il n'a jamais été élu. Il a toujours été dans l'ombre de quelqu'un, mais il a dit non à la guerre en Irak et il a été dans l'ombre de Jacques Chirac et ça me va très bien».

LORS DU DERNIER CAMPUS, EN SEPTEMBRE 2009, BRICE HORTEFEUX AVAIT PLAISANTE AVEC JEAN-FRANÇOIS COPE NOTAMMENT SUR L'ORIGINE DU JEUNE MILITANT. «QUAND IL Y EN A UN ÇA VA. C'EST QUAND IL Y EN A BEAUCOUP QU'IL Y A DES PROBLEMES», avait-il lancé à une assistance hilare. Sauf que la scène a été filmée par un journaliste de Public Sénat, ce qui a créé une énorme polémique. EN JUIN DERNIER, LE MINISTRE DE L'INTERIEUR A ETE CONDAMNE POUR INJURE RACIALE. A l'époque en tout cas, le jeune militant avait défendu le ministre.

Ce départ a tout d'un symbole négatif pour le parti majoritaire, qui tente de contrer les critiques virulentes sur sa POLITIQUE SECURITAIRE, DURCIE PAR NICOLAS SARKOZY EN PERSONNE AU COEUR DE L'ETE, AVEC SA PROPOSITION DE DECHOIR DE LEUR NATIONALITE DES PERSONNES D'ORIGINE ETRANGERES.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: FASCISME, DICTATURE, ETAT-POLICIER, TERRORISME D'ETAT

Message  Admin le Mer 25 Aoû 2010 - 16:09

Sans commentaire… Notez tout de même la récupération de de Villepin (Devil Pin), qui tente évidemment de sortir son épingle du jeu. Mais après ce que le Sarkonazi lui a fait (procès etc.), on peut comprendre. Il est en tout cas le SEUL politicard, en ce moment, à avoir compris le danger, et à réagir en prenant la plume... Le message est important, et l’appel est lancé pour… une REACTION des citoyens contre le pouvoir nazi et totalitaire sarkozyen, bref pour une Révolution (même si le mot n’a pas encore osé être lâché, l’idée est bien présente dans l’article). Exclamation



Source : http://www.voltairenet.org/article166821.html


UNE TACHE DE HONTE SUR LE DRAPEAU FRANÇAIS


par Dominique de Villepin*

24 AOUT 2010


IL AURA SUFFI D’UN DISCOURS A GRENOBLE ET D’UN ETE, D’UN SEUL ETE, POUR QUE TOUT BASCULE, DE LA LUTTE CONTRE L’INSECURITE A L’INDIGNITE NATIONALE. Je dis bien « nationale » car le président de la République nous engage tous. Et si on en doutait, il suffirait alors de lire la presse étrangère, des Etats-Unis à l’Inde en passant par les journaux européens, pour mesurer l’EFFAREMENT DEVANT LE VISAGE MECONNAISSABLE DE LA PATRIE DES DROITS DE L’HOMME. Il suffirait d’écouter les voix qui s’élèvent du Comité de l’ONU pour l’élimination de la discrimination raciale pour condamner la recrudescence raciste et xénophobe.

Et pourtant me direz-vous, rien n’a changé. Nous savons pertinemment, les uns et les autres, que ces PROJETS D’ELARGISSEMENT DE LA DECHEANCE DE NATIONALITE FRANÇAISE ne pourraient déboucher sur rien de concret, rien d’efficace. Nous savons notre arsenal juridique suffisant, à l’instar de l’article 25 du code civil.

Nous savons surtout que DE TELS PROJETS, MEME MIS EN ŒUVRE, NE CHANGERAIENT RIEN AUX DIFFICULTES QUOTIDIENNES DE NOS COMPATRIOTES. C’EST D’AILLEURS LA PREUVE QUE LA SURENCHERE SECURITAIRE N’A D’AUTRE BUT QUE LA PROVOCATION ET LA DIVISION POUR ASSURER LA CONSERVATION DU POUVOIR AU SERVICE D’INTERETS PERSONNELS. Des solutions existent pourtant.
Cela exige de rassembler tous les acteurs, notamment les maires et les associations, de mobiliser avec raison et détermination tous les instruments de la prévention et de la répression en reconnaissant l’ampleur de la question sociale, économique, éducative.

Rien n’a changé, et pourtant TOUT A CHANGE. CHANGE, LE REGARD SUR LES AUTRES – ROMS, GENS DU VOYAGE, IMMIGRES, MUSULMANS… CHANGE, LE REGARD SUR LA FRANCE, PAYS QUI JADIS AVAIT DES REPERES, DES PRINCIPES. CHANGE, NOTRE REGARD SUR NOUS-MEMES, ENTRE CITOYENS FRANÇAIS ET « CITOYENS D’ORIGINE ETRANGERE » QUAND L’ARTICLE PREMIER DE NOTRE CONSTITUTION « ASSURE L’EGALITE DEVANT LA LOI DE TOUS LES CITOYENS SANS DISTINCTION D’ORIGINE, DE RACE OU DE RELIGION ».

IL NE S’AGIT PAS LA DE SIMPLES DETAILS, CAR NOUS NE POUVONS OUBLIER, AU-DELA DE L’INDIGNE, JUSQU’OU PEUVENT CONDUIRE CES JEUX-LA. Erreur, dit le philosophe… Non ! Faute. FAUTE MORALE, FAUTE COLLECTIVE COMMISE EN NOTRE NOM A TOUS, CONTRE LA REPUBLIQUE ET CONTRE LA FRANCE. IL Y A AUJOURD’HUI SUR NOTRE DRAPEAU UNE TACHE DE HONTE.


Réagir en conscience


SE TAIRE, C’EST DEJA ETRE COMPLICE. IL APPARTIENT A CHAQUE FRANÇAISE, A CHAQUE FRANÇAIS, DE REAGIR EN CONSCIENCE, QUELS QUE SOIENT SON AGE ET SA CONDITION ET OU QU’IL SE TROUVE, A PARIS OU EN PROVINCE, POUR MARQUER A SA FAÇON SON REFUS DE CETTE DERIVE INACCEPTABLE. Le défi pour les responsables politiques est sans doute le plus difficile, comme en témoignent le malaise à droite, le flottement à gauche et les incertitudes au centre. Il implique de se hisser au-delà des arrière-pensées électorales et des clivages partisans.

Une fois de plus, il serait tentant de jouer tactique, habileté contre habileté, calcul contre calcul, ruse contre ruse, mais ce serait se tromper de combat. LE MOMENT VIENT OU LES YEUX DES PLUS NAÏFS, DES PLUS INCREDULES VONT ENFIN S’OUVRIR. LA RUPTURE ENTRE LE SOMMET DE L’ETAT ET LA NATION EST EN MARCHE, QUOI QU’ON VEUILLE FAIRE DIRE AUX SONDAGES D’OPINION.

IL Y A AUJOURD’HUI UN DEVOIR A REMPLIR POUR TOUS LES REPUBLICAINS DE FRANCE, FACE A L’HYDRE QU’UN PRESIDENT ET SES COURTISANS VOUDRAIENT REVEILLER AU FOND DE CHACUN DE NOUS, FACE A LA TACHE QUI MENACE DE FLETRIR L’IDEE MEME QUE NOUS NOUS FAISONS DE LA FRANCE. UN DEVOIR DE REFUS. UN DEVOIR DE RASSEMBLEMENT.

UN DEVOIR DE COURAGE POLITIQUE POUR PREPARER L’ALTERNATIVE REPUBLICAINE QUI S’IMPOSE. UN DEVOIR QUE NOUS DEVONS ASSUMER TOUS ENSEMBLE, AUSSI LONGTEMPS QU’IL FAUDRA, AVEC TOUTE L’ENERGIE QU’IL FAUDRA.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: FASCISME, DICTATURE, ETAT-POLICIER, TERRORISME D'ETAT

Message  Admin le Mer 25 Aoû 2010 - 21:27

TERRORISME D’ETAT AMERICAIN : USA NAZIS, LIBERTICIDES ET TOTALITAIRES : PROJET DE LOI DES TERRORISTES DU GOUVERNEMENT CONTRE LES ACTIVISTES ET LES CONTESTATAIRES DU PEUPLE !



Chers amis,


L’ARTICLE QUI SUIT NOUS PROUVE BIEN QU’AUX USA, LES GENS AU POUVOIR SONT INFLUENCÉS ET CORROMPUS PAR L’INDUSTRIE (ET NOTAMMENT PAR LE COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL)… A NOTER QUE LE MÉLANGE POLITIQUE + INDUSTRIE EST UNE DES CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU… FASCISME ET DU NAZISME !!!

LE PROJET DE LOI CONTRE LE « TERRORISME INTÉRIEUR » PROUVE BIEN CE QUE JE CLAME DEPUIS DES ANNÉES : QUE LE BUT VÉRITABLE DE LA SOI-DISANT « LUTTE CONTRE LE TERRORISME, CONTRE LE TERRORISME DOMESTIQUE ET CONTRE LES LEADER D’OPINION RADICAUX » N’EST QU’UN MASQUE QUI VOILE À PEINE LA TENTATIVE ODIEUSE DU GOUVERNEMENT AMÉRICAIN DE CRIMINALISER ET DE RÉPRIMER TOUTE PERSONNE QUI CRITIQUE ET/OU S’OPPOSE AUX DÉCISIONS DU GOUVERNEMENT DICTATORIAL !

PLUS TÔT CETTE ANNÉE, NOUS AVONS MÊME VU QUE LE SI « BRAVE » BARACK HUSSEIN OBAMA AVAIT CAUTIONNÉ LE FAIT D’ASSASSINER, PUREMENT ET SIMPLEMENT, TOUTE PERSONNES « SUSPECTÉE » (À RAISON OU À TORT) DE LIEN (INFRACTION À LA LIBERTÉ D’ASSOCIATION, DONC) AVEC LE « TERRORISME » !!!

LE CONTENU DE CES LOIS EST ABERRANT ET EFFRAYANT. LES DÉCISIONS PRISES ET LE VOCABULAIRE EMPLOYÉ PAR CERTAINS POLITICIENS VÉREUX ET PAR CERTAINS « EXPERTS » DE LA RAND CORPORATION (ENTREPRISE MONDIALISTE DI COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL AMÉRICAIN, IMPÉRIALISTE ET FASCISTE) TRANSPIRENT LA HAINE À TEL POINT QU’ELLES CONSTITUENT LE DOUBLE PARFAIT DE CERTAINS DISCOURS PRONONCÉS EN ALLEMAGNE NAZIE !!!

DES PROJETS INCLUANT LE REPÉRAGE DES DISSIDENTS, DES ACTIVISTES ET DES CONTESTATAIRES (RENOMMÉS PAR LE POUVOIR LES « TERRORISTES INTÉRIEURS ») SELON DES CRITÈRES TELS QUE LEUR ORIGINE SOCIALE OU MÊME SELON LA RACE (!) SONT EN COURS !!!

VIA CET ARTICLE, VOUS COMPRENDREZ QUE LES DROITS CONSTITUTIONNELS AMÉRICAINS SONT DÉSORMAIS ABOLIS, ET QUE L’ENSEMBLE DES POLITICIENS, MEMBRES DU CONGRÈS ETC. NE SONT QU’UNE CLIQUE DE FASCISTES, DE CRIMINELS, DE DICTATEURS ET DE MAFIEUX ASSOIFFÉS DE SANG, QUI ONT VOTÉ À PLUS DE 400 CONTRE 6 L’ADOPTION DE TELLES LOIS INIQUES !

CE QUE CES IGNOBLES INDIVIDUS TENTENT DE FAIRE EST TRÈS CLAIR : LA GROGNE S’INTENSIFIE AUX ETATS-UNIS À MESURE QUE LES DÉCISIONS LIBERTICIDES, ANTIDÉMOCRATIQUES, ANTICONSTITUTIONNELLES ET NAZIES S’ACCUMULENT. LES CHAROGNES AU POUVOIR CRAIGNENT DONC UNE RÉVOLUTION OU UNE GUERRE CIVILE ! C’EST AINSI QU’ILS ONT LANCÉ UNE COURSE CONTRE LA MONTRE AFIN DE REPÉRER, D’ÉCRASER DU PIED ET D’ÉLIMINER LES « CAFARDS » (LES TERMES SONT REPRIS TELS QUELS DANS L’ARTICLE CI-DESSOUS, JE N’INVENTE RIEN) QUI S’OPPOSENT À LEUR POUVOIR DÉGUEULASSE, OU MEME QUI REMETTENT EN CAUSE LA VERSION OFFICIELLE (MAIS FAUSSE) DU 11 SEPTEMBRE 2001

LES AMÉRICAINS SONT DONC GOUVERNÉS PAR UN POUVOIR DESPOTIQUE ET CRIMINEL, QUI MENACE LES DERNIERS DROITS ET LIBERTÉS QU’IL LEUR RESTE. LA CONCLUSION EST DONC TRÈS CLAIRE : LES CITOYENS DES USA N’ONT PLUS LE CHOIX. ILS VONT DEVOIR DÉCLENCHER UNE RÉVOLUTION OU UNE GUERRE CIVILE CONTRE LES NAZIS QUI LES OPPRESSENT. ET ÉTANT DONNÉ QUE LE POUVOIR A LANCÉ UNE COURSE POUR LES REPÉRER, AU PLUS TÔT CETTE RÉVOLUTION (OU CETTE GUERRE CIVILE) SURGIRA, AU MOINS IL Y AURA DE VICTIMES INNOCENTES… DANS LE CAS OU LA REVOLUTION NE SE PRODUIRAIT PAS, ILS SUBIRONT LE JOUG IMPITOYABLE ET INHUMAIN DE CE POUVOIR MALEFIQUE.

L’article effroyable, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S.: sans suprise, vous constaterez que les nazis du gouvernement U.S. souhaitent censurer l'Internet... ce qui signifie que cette lutte s'étendra au MONDE ENTIER ! Je vous rappelle également que les projets mondialistes de bloc euro-atlantique souhaitent associer l'Europe et les Etats-Unis, et nous mettre sous la domination de ces barbares et de ces assassins !




Source : http://www.voltairenet.org/article166748.html


Enquête primée par Project Censored



LE PROJET DE LOI US CONTRE LE TERRORISME INTERIEUR



par Lindsay Beyerstein, Jessica Lee, Matt Renner

18 AOUT 2010


EN 2007, L’ADMINISTRATION BUSH TENTA DE FAIRE ADOPTER UNE LOI ASSIMILANT LES DEFENSEURS DES DROITS DES ANIMAUX, LES MILITANTS ANTI-MONDIALISATION, LES MEMBRES DU MOUVEMENT POUR LA VERITE SUR LE 11-SEPTEMBRE, ET BIEN D’AUTRES GROUPES CONTESTATAIRES A DES TERRORISTES. La Maison-Blanche s’appuya au Congrès sur la représentante Jane Harman (qui vient de racheter Newsweek) et sur le sénateur Joe Liberman (figure du mouvement sioniste). Face aux critiques, ce projet a été abandonné. Au demeurant, L’ADMINISTRATION OBAMA A FAIT BIEN PIRE EN ORDONNANT PUREMENT ET SIMPLEMENT L’ASSASSINAT DE CITOYENS ETATS-UNIENS SUSPECTES DE LIENS AVEC « LE » TERRORISME.

DANS CE QUI EST INTERPRETE COMME UNE ATTEINTE SURPRENANTE AUX LIBERTES D’EXPRESSION, D’ASSOCIATION, ET A LA VIE PRIVEE DES CITOYENS ETATS-UNIENS, LA CHAMBRE DES REPRESENTANTS A VOTE, LE 23 OCTOBRE 2007, LA « LOI DE PREVENTION CONTRE LA RADICALISATION VIOLENTE ET LE TERRORISME NATIONAL » [1], PAR 404 VOIX CONTRE 6. LE SENAT EXAMINE ENTRE-TEMPS UN PROJET DE LOI QUI L’ACCOMPAGNE, LE S.1959.

La Loi dite H.R. 1955 prévoit la CREATION D’UNE COMMISSION NATIONALE ET LA MISE EN PLACE D’UN « CENTRE UNIVERSITAIRE D’EXCELLENCE », POUR ETUDIER ET PROPOSER UN NOUVEL ARSENAL JURIDIQUE DE PREVENTION ET DE GESTION DE LA MENACE POSEE PAR LA « RADICALISATION » DES CITOYENS DES ETATS-UNIS.

Jane Harman, représentante démocrate pour la Californie, qui a parrainé ce projet, a expliqué : « NOUS ETUDIONS LE PHENOMENE DES GENS QUI PROFESSENT DES CROYANCES RADICALES ET QUI, A UN MOMENT DONNE, POURRAIENT RECOURIR A LA VIOLENCE ».

La loi précise que « bien que les États-Unis doivent poursuivre leurs efforts de vigilance pour combattre le terrorisme international, ils doivent aussi INTENSIFIER LEURS EFFORTS POUR COMBATTRE LA MENACE INCARNEE PAR LES TERRORISTES QUI VIVENT ET OPERENT AUX ÉTATS-UNIS. Comprendre les FACTEURS DE MOTIVATION QUI MENENT A LA RADICALISATION VIOLENTE, AU TERRORISME INTERIEUR, ET A LA VIOLENCE FONDEE SUR LES IDEOLOGIES, est une étape essentielle vers l’ELIMINATION de ce danger aux Etats-Unis ».

Cependant, le but de cette loi dépasse largement la portée d’une simple étude universitaire. Dans un communiqué de presse, Harman signalait : « LA COMMISSION NATIONALE PROPOSERA AU CONGRES ET AU SECRETAIRE A LA SECURITE NATIONALE MICHAEL CHERTOFF PLUSIEURS INITIATIVES QUI PERMETTENT D’INTERVENIR AVANT QUE LES INDIVIDUS RADICALISES NE DEVIENNENT VIOLENTS ». Selon les termes de la loi, « La prévention au niveau national de la montée en puissance des TERRORISTES RADICAUX ET SANS AFFILIATION ne peut pas être facilement évitée à travers le renseignement fédéral traditionnel ou les efforts d’application de la loi, mais elle peut être améliorée grâce à l’APPORT DE SOLUTIONS ETATIQUES ET LOCALES ».

Harman, qui préside le sous-comité de la Chambre des représentants pour le Renseignement, le Partage d’information et l’Evaluation du risque terroriste, entretient également des liens étroits avec la RAND CORPORATION, LE « CENTRE DE RECHERCHE ET DE DEVELOPPEMENT » DU COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL QUI SEMBLE AVOIR PESE SUR CETTE INITIATIVE LEGISLATIVE. Deux semaines avant que la H.R. 1955 ne soit présentée, le 19 avril 2007, BRIAN MICHAEL JENKINS, UN EXPERT DE LA RAND, avait témoigné devant le sous-comité de Harman sur « la radicalisation et le recrutement djihadistes ».

Au mois de juin, Jenkins s’est exprimé une nouvelle fois devant cette même instance sur le rôle de la Commission nationale. « Le terrorisme intérieur est la principale menace à laquelle nous devons faire face en tant que pays, et cette menace nous guettera probablement encore pendant des décennies… A moins que nous ne trouvions la manière d’intervenir dans le processus de radicalisation, nous sommes condamnés à n’ECRASER qu’un seul CAFARD à la fois », a-t-il indiqué. Un rapport de la Rand paru en 2005 sous le titre « Tendances en matière de terrorisme » consacre un chapitre entier à la « MENACE TERRORISTE NATIONALE » NON MUSULMANE, C’EST-A-DIRE AU DANGER QUE REPRESENTENT LES MILITANTS ANTIMONDIALISATION.
DANS UN EFFORT POUR CONTRECARRER LES « PENCHANTS RADICAUX », CETTE MESURE PREVENTIVE DE SURVEILLANCE DE LA PENSEE PRESENTE INTERNET COMME LE PRINCIPAL OUTIL DE RADICALISATION : « INTERNET A FACILITE LA RADICALISATION VIOLENTE, LA VIOLENCE IDEOLOGIQUE ET LE PROCESSUS DE TERRORISME DOMESTIQUE AUX ETATS-UNIS, EN PERMETTANT L’ACCES DES CITOYENS ETATS-UNIENS A DE LARGES ET CONSTANTS COURANTS DE PROPAGANDE LIES AU TERRORISME », a précisé la démocrate Harman.

LA LEGISLATION INSTITUE UNE COMMISSION composée de dix membres (le projet du Sénat en prévoit douze) nommés par le président, le secrétaire à la Sécurité intérieure, des leaders du Congrès et les présidents des comités pour la sécurité nationale et les affaires gouvernementales du Sénat et de la Chambre des représentants.
Après s’être réunie, la Commission présentera des rapports intérimaires tous les six à dix-huit mois au président et au Congrès, avec ses résultats, ses conclusions et ses recommandations législatives dans le but « de PRENDRE DES CONTRE-MESURES IMMEDIATES ET A LONG TERME… ET DE PREVENIR LA RADICALISATION VIOLENTE, LE TERRORISME DOMESTIQUE ET LA VIOLENCE A FONDEMENTS IDEOLOGIQUES ».

CETTE COMMISSION PRESENTE UNE RESSEMBLANCE INQUIETANTE AVEC COINTELPRO, le programme de contre-espionnage qui fit l’objet, en 1974-1975, de l’enquête d’une commission ad hoc du Sénat des USA pour les activités de Renseignement, dit « Comission Frank Church » du nom de son président. Il fit une curieuse découverte : DE 1956 A 1971, « LE FBI MENA UNE OPERATION SOPHISTIQUEE DE SURVEILLANCE VISANT CARREMENT A EMPECHER L’EXERCICE DES DROITS D’EXPRESSION ET D’ASSOCIATION ENONCES DANS LE PREMIER AMENDEMENT, S’APPUYANT SUR LA THEORIE SELON LAQUELLE LA PREVENTION DE LA MONTEE DES GROUPES DANGEREUX ET DE LA PROPAGATION D’IDEES SUBVERSIVES EST UNE FAÇON DE PROTEGER LA SECURITE NATIONALE ET D’EMPECHER LA VIOLENCE ».

En vertu du projet H.R. 1955, le secrétaire à la Sécurité de la Patrie (DHS pour ses sigles en anglais) serait habilité à CREER UN « CENTRE D’EXCELLENCE », UN PROGRAMME DE RECHERCHE UNIVERSITAIRE « REGROUPANT UNE EQUIPE DE SPECIALISTES ET DE CHERCHEURS QUI PARTICIPERAIENT A DES ACTIVITES DE RECHERCHE ET D’ENSEIGNEMENT POUR APPORTER DES SOLUTIONS A LA SECURITE INTERIEURE DU PAYS ».

LE DHS POSSEDE ACTUELLEMENT HUIT CENTRES DANS DES INSTITUTIONS UNIVERSITAIRES DISSEMINEES DANS TOUT LE PAYS, QUI SONT VENUS RENFORCER CE QUE BEAUCOUP PERÇOIVENT COMME UN COMPLEXE MILITAIRE, UNIVERSITAIRE ET DE SECURITE EN PLEINE EXPANSION. Dans un communiqué de presse du 23 octobre, Harman a précisé que LE CENTRE « ETUDIERAIT LES RACINES SOCIALES, CRIMINELLES, POLITIQUES, PSYCHOLOGIQUES ET ECONOMIQUES DU TERRORISME DOMESTIQUE ».

HOPE MARSTON, ORGANISATEUR REGIONAL DU COMITE DE DEFENSE DE LA DECLARATION DES DROITS (BORDC), A MIS EN GARDE CONTRE LE DANGER QUE REPRESENTENT LES TERMES VAGUES UTILISES DANS CETTE LEGISLATION, QUI LAISSENT LIBRE COURS A N’IMPORTE QUELLE INTERPRETATION, SELON UN MODELE HISTORIQUE DE REPRESSION GENERALISEE.

Jules Boykoff, auteur et professeur du département de politique et gouvernement de la Pacific University, s’est dit alarmé face à la DEFINITION VICIEE, ENTRE AUTRES, DU TERME « VIOLENCE FONDEE SUR LES IDEOLOGIES », UN CONCEPT QUI NE PARVIENT PAS A DEFINIR LES TERMES « MENACE », « FORCE » OU « VIOLENCE ». Boykoff a signalé que LES TERMES « EXTREMISME » ET « RADICALISME » UTILISES DANS LE PROJET DE LOI SONT INTERCHANGEABLES. « Le mot ’radical’ partage sa racine étymologique avec le terme radish, (radis en français), qui signifie aller à la racine du problème », a-t-il expliqué. « De sorte que si le gouvernement souhaite vraiment aller à la racine du terrorisme, parlons-en vraiment. Il faut d’abord s’attaquer aux racines économiques, aux grandes inégalités en entre riches et pauvres ».

Caroline Fredrickson, directrice juridique du bureau de l’Union américaine pour les libertés civiques (ACLU) à Washington, signalait à propos de la loi : « La loi doit s’appliquer à des actes, et non à la pensée. Nous devrions nous préoccuper davantage des personnes qui commettent des crimes que de celles dont les croyances pourraient paraître ’extrêmes’ au gouvernement ».



Mise à jour de Jessica Lee

Alors que plusieurs groupes qui militent en faveur des droits civiques et de la liberté de religion accusent des journalistes indépendants et des militants de base d’avoir contribué à paralyser le débat autour de la loi de prévention contre la radicalisation violente et le terrorisme intérieur de 2007, CERTAINS MEMBRES DU CONGRES CONTINUENT DE FAIRE PRESSION POUR CENSURER L’INTERNET ET IMPOSER LE SIGNALEMENT RACIAL, DEUX MESURES QU’ILS CONSIDERENT COMME DES ACTIONS NECESSAIRES POUR PREVENIR LE « TERRORISME INTERIEUR ».

LA CHAMBRE DES REPRESENTANTS A ADOPTE LA LOI DE PREVENTION CONTRE LA RADICALISATION VIOLENTE ET LE TERRORISME DOMESTIQUE EN OCTOBRE 2007 PAR 404 VOIX CONTRE 6, mais la vaste opposition qu’elle a suscitée a contraint le Sénat à la mettre aux archives. Aucune consultation n’a été prévue pour l’année législative depuis le 1er juin 2008.

J’ai appris l’existence de cette loi début novembre 2007. A l’exception de l’article de Lindsay Beyerstein, « Analyse de la Loi de prévention contre le terrorisme intérieur » [2], AUCUN DES MEDIAS IMPORTANTS N’A DONNE D’INFORMATION SUR LE SUJET, EN DEPIT DES DANGERS QUE CETTE LOI COMPORTAIT POUR LES DROITS CIVIQUES, LA VIE PRIVEE, ET POUR LES COMMUNAUTES MUSULMANES ET ARABES DES ETATS-UNIS.

Cependant, je suis quand même tombé sur une discussion active sur la question, notamment sur des blogs et des vidéos YouTube.

Isabel Macdonald, directrice de Fairness and Accuracy in Reporting, a commenté : « La relation symbiotique entre les médias corporatifs et les fonctionnaires du gouvernement explique peut-être cette résistance opiniâtre des médias à assurer une couverture critique de l’érosion des droits civiques. LES MEDIAS INDEPENDANTS –NOTAMMENT THE INDYPENDENT– ONT JOUE UN ROLE DECISIF DANS LA DIFFUSION DE LA NOUVELLE DE CE PROJET DE LOI, TOUT EN LUI ASSURANT UN SUIVI DANS DES BLOGS ET DANS DEMOCRACY NOW ! ».

Un mois après la parution de l’article du Indypendent, plusieurs meetings se sont succédés du Maine à la Californie, et de nombreux groupes de défense des droits civiques, de la liberté religieuse, et des organisations de musulmans et d’arabes des Etats-Unis ont entrepris des actions de mise en garde pour inciter les gens à entrer en contact avec leurs représentants au Congrès, afin d’empêcher l’adoption du projet de loi.

Selon certains membres de groupes de pression en faveur des droits civiques, la vague de protestations a contraint le président de la commission, le sénateur Joseph Lieberman (démocrate pour le Connecticut) à laisser le projet de loi en suspens. Cependant, LIEBERMAN ET LA LEADER DE L’OPPOSITION DE LA COMMISSION LA SENATRICE REPUBLICAINE DU MAINE, SUSAN COLLINS, CONTINUENT DE BRANDIR L’EPOUVANTAIL DE LA « GRAVE » MENACE DU « TERRORISME NATIONAL » ISLAMISTE. Le 8 mai 2008, ils ont publié –sans aucun soutien public de la part d’autres membres de la commission– leur propre rapport, d’où il ressortait que « LA MENACE DE TERRORISME NATIONAL S’AGGRAVE, AVIVEE PAR LA CAPACITE DE L’INTERNET A DIFFUSER le recrutement de base et les manuels d’entraînement de groupes terroristes islamiques violents ».

En réponse, le 30 mai, plus d’une trentaine de groupes de militants des droits civiques et de la liberté religieuse ont envoyé une lettre à la commission sénatoriale, lui faisant part de leur inquiétude quant à ce rapport qui pourrait nuire à la liberté d’expression en pointant injustement les musulmans, et en décrivant Internet comme « une arme ».

Un groupe d’organisations représentatives des communautés arabes et musulmanes des Etats-Unis a également déposé une lettre en réponse au rapport et aux séances du Sénat, alléguant que, dans une large mesure, ils avaient été exclus du processus législatif et que le rapport est basé sur une information discréditée de 2007 émanant de la police de New York, qui avait tenté d’expliquer le processus de « radicalisation violente » des musulmans.

Peu après la publication du rapport, Lieberman a exigé que Google retire les vidéos de YouTube produits par « des organisations terroristes comme Al-Qaïda ». Google a répondu le 19 mai en retirant quatre-vingt vidéos qui, comme cette société l’a reconnu, enfreignaient les règles déontologiques de YouTube, montraient de la violence gratuite ou appelaient à la haine. Google a néanmoins refusé d’accéder à toutes les demandes de Lieberman, qui comportaient la censure de toutes les vidéos mentionnant ou montrant des groupes qui figuraient sur la liste du département d’Etat, dont des organisations terroristes étrangères comme Al-Qaïda.

« Le sénateur Lieberman a exprimé son opinion… selon laquelle toutes les vidéos mentionnant ou montrant ces groupes devaient être retirées de YouTube, même s’ils sont légaux, non violents ou ne recourent pas à la haine », a révélé Google. « YouTube soutient la liberté d’expression et défend les droits de chacun à exprimer des points de vue impopulaires ».
Chip Berlet, analyste principal du Political Research Associates de Boston, a indiqué qu’à son avis LES ACTIONS DE LIEBERMAN SONT UNE « OBSCURE MANŒUVRE POLITIQUE » POUR INCITER LES CANDIDATS PRESIDENTIELS A ADOPTER UNE POSTURE PLUS AGRESSIVE AU MOYEN-ORIENT.

PARMI LES ORGANISATIONS QUI SONT EN PREMIERE LIGNE CONTRE CETTE LOI FIGURENT la Defending Dissent Foundation (www.defendingdissent.org), le Bill of Rights Defense Committee (www.bordc.org), le Center for Constitucional Rights (www.ccrjustice.org), l’American Civil Liberties Union (www.aclu.org) et le Council on American-Islamic Relations (www.cair.com).
Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=CjCbKI1rjB8&feature=player_embedded



Mise à jour de Lindsay Beyerstein

Le projet de loi contre le « terrorisme national » s’est embourbé au Sénat depuis le mois d’octobre. Il a navigué à la Chambre sans trop susciter de commentaires publics, avant de rencontrer une forte opposition au sein du spectre politique. Il n’y a pas longtemps encore, les groupes des droits civiques et des organisations musulmanes semblaient avoir bloqué avec succès la version du Sénat du projet.

L’INITIATIVE SEMBLAIT CONDAMNEE A UNE MORT IMMINENTE. MAIS JOE LIEBERMAN, PRESIDENT DE LA COMMISSION SENATORIALE SUR LA SECURITE DE LA PATRIE, NE L’A PAS ENTENDU DE CETTE OREILLE ET A REMIS LE SUJET SUR LE TAPIS EN PUBLIANT UN NOUVEAU RAPPORT ET EN CHERCHANT LA CONFRONTATION AVEC YOUTUBE.

LE 8 MAI, LES SENATEURS JOE LIEBERMAN ET SUSAN COLLINS ONT PUBLIE L’EXTREMISME ISLAMISTE VIOLENT, INTERNET ET LA MENACE DE TERRORISME NATIONAL, un rapport bipartisan basé sur les débats de la commission sénatoriale.

Mais, avant qu’il soit rendu accessible au public, le rapport avait attiré l’attention d’une coalition d’organisations des droits civiques conduite par l’ACLU. Dans un mémorandum adressé aux membres du Comité, cette coalition avait fait part de ses inquiétudes sur le rapport du 7 mai.

« Nous sommes préoccupés par le fait que CES ATTAQUES CENTREES
SUR INTERNET POURRAIENT ANNONCER DES PROPOSITIONS DE CENSURE ET DE FILTRAGE DU DISCOURS D’INTERNET. CERTAINES PERSONNES CHARGEES DE LA FORMULATION DE POLITIQUES SE SONT MEME PRONONCEES POUR LA FERMETURE DE SITES WEB CENSURABLES », expliquait le document.

Lieberman a confirmé ses réticences le 19 mai dans une lettre au directeur exécutif de Google (société mère de YouTube), dans laquelle il exigeait qu’un nombre non précisé de vidéos de propagande islamique soient retirés de ce site populaire de vidéos partagées. Dans sa lettre, Lieberman arguait que les vidéos clips étaient le résultat du travail d’un réseau de propagande islamique sophistiqué mentionné dans un rapport récent de sa commission. Il ajoutait que ces films violaient les directives communautaires de YouTube.

La déontologie de de YouTube interdit expressément la violence gratuite, les discours de haine, les menaces, le harcèlement et les descriptions de délits tels que la fabrication d’explosifs. Des centaines de milliers de vidéos sont mises en ligne chaque jour sur le site. Au lieu de vérifier au préalable le contenu des films, Youtube fait confiance aux utilisateurs qui peuvent signaler les films violant, selon eux, les règles déontologiques. Les contenus qui les enfreignent sont automatiquement supprimés.
Après avoir vérifié les clips, Youtube a refusé de retirer la plupart du matériel signalé par le personnel de Lieberman. Une poignée de vidéos qui n’étaient pas conformes aux standards a été supprimée, mais les autres n’ont pas bougé du site.

« La plupart des vidéos ne contenant aucun discours de haine ou de violence n’ont pas été supprimées puisqu’elles ne violent pas nos règles », signalait une déclaration publiée par l’équipe de Youtube. Le document insistait en outre sur le droit des utilisateurs de YouTube à exprimer des points de vue impopulaires.

Cette réponse n’a pas satisfait Lieberman qui, le 20 mai, a répliqué : « Quel que soit leur contenu, les vidéos produites par des organisations terroristes comme Al-Qaïda, qui passent leur temps à attaquer les Etats-Unis et à tuer les Américains, ne doivent pas être tolérées. Google se doit de revoir sa politique. »

Aucun vote n’a été prévu, mais LE BRAS DE FER ENTRE LIEBERMAN ET GOOGLE A UNE NOUVELLE FOIS ATTIRE L’ATTENTION SUR LE PROJET DE LOI CONTRE LE TERRORISME INTERIEUR. APRES PLUSIEURS MOIS DE SILENCE, LES PRINCIPAUX MEDIAS COMMENCENT A SE POSER DES QUESTIONS SUR L’ENTHOUSIASME DE PLUS EN PLUS AFFICHE DU GOUVERNEMENT POUR LA SURVEILLANCE DU DISCOURS « RADICAL » EN LIGNE. Dans son éditorial du 25 mai, LE NEW YORK TIMES A DUREMENT CRITIQUE LIEBERMAN ET LE PROJET DE LOI. IL A QUALIFIE LE SENATEUR DU CONNECTICUT DE « CENSEUR EN PUISSANCE », EN FAISANT REMARQUER QUE SES TENTATIVES POUR RESTREINDRE LE DISCOURS DE YOUTUBE, QUI EST CONSTITUTIONNELLEMENT PROTEGE, « SONT CONTRAIRES AUX VALEURS FONDAMENTALES DES ETATS-UNIS ».

Les lecteurs peuvent livrer leurs opinions sur le projet de loi contre le terrorisme national en se mettant en contact avec leurs sénateurs et les membres de la commission sénatoriale de Sécurité de la patrie. Les deux principaux candidats à la présidence de 2008 étaient sénateurs. Le moment est propice pour que les votants fassent pression sur les candidats de sorte qu’ils affichent clairement leur position face au projet de loi contre le terrorisme national. LE SENATEUR BARACK OBAMA (DEMOCRATE DE L’ILLINOIS) SIEGE DANS LADITE COMMISSION mais n’a pas participé à la rédaction du rapport. LE SENATEUR JOHN MCCAIN (REPUBLICAIN DE L’ARIZONA) EST UN PROCHE ALLIE DU SENATEUR LIEBERMAN, NOTAMMENT POUR CE QUI EST DES QUESTIONS LIEES AU TERRORISME.



Commentaire de Mickey Huff

La couverture de cette information par ces journalistes est on ne peut plus louable. Cependant, UN AUTRE ELEMENT SEMBLE AVOIR ETE CENSURE, A PROPOS DE CES PROJETS DE LOI, MEME DANS LA PRESSE INDEPENDANTE ET PROGRESSISTE : C’EST LE FLOU QUI PERSISTE EN CE QUI CONCERNE LES EVENTUELS MILITANTS NATIONAUX MENTIONNES LORS DES SEANCES ORGANISEES PAR LA REPRESENTANTE JANE HARMAN A WASHINGTON DC. MEME SI LES AUTEURS SUSMENTIONNES LAISSENT ENTENDRE QUE LES DEFENSEURS DES DROITS DES ANIMAUX ET LES MILITANTS ANTI-MONDIALISATION SONT LES CIBLES POTENTIELLES DE CE PROJET DE LOI, AUCUN NE MENTIONNE LES MILITANTS DE « LA VERITE SUR LE 11 SEPTEMBRE » (911 TRUTH), ALORS QU’ILS ONT BEL ET BIEN ETE DESIGNES PAR LEUR NOM PENDANT LES SEANCES DIRIGEES PAR HARMAN AU CAPITOLE.

PARMI LES ARGUMENTS INVOQUES AU CONGRES SUR LA « NECESSITE » DE LA H.R. 1955 FIGURAIT L’IDEE QUE TOUT INDIVIDU REMETTANT EN QUESTION LA POLITIQUE DU GOUVERNEMENT EST ASSIMILABLE A UN TERRORISTE OU UN PARTISAN DU TERRORISME. L’UN DES ORATEURS, MARK WEITZMAN, DU CENTRE WIESENTHAL (FONDE, IRONIE DU SORT, PAR LE SURVIVANT DE L’HOLOCAUSTE SIMON WIESENTHAL POUR EDUQUER ET SENSIBILISER LE PUBLIC SUR LES CRIMES DE GUERRE), A AFFIRME QUE LES ARCHITECTES, INGENIEURS ET SCIENTIFIQUES QUI METTENT EN DOUTE LA VERSION OFFICIELLE DU 11 SEPTEMBRE SONT COMPARABLES AUX GROUPES DJIHADISTES VIOLENTS.

C’EST EGALEMENT CE QUI EST RESSORTI D’UNE PRESENTATION POWERPOINT, AU COURS DE LAQUELLE WEITZMAN A JUXTAPOSE DES SITES WEB MONTRANT DES DJIHADISTES VIOLENTS A CELUI RICHARD GAGE (http://AE911Truth.org). Gage a critiqué l’histoire officielle sur la destruction des tours jumelles et du WTC 7, le 11 septembre 2001.
SPECIALISTE DES STRUCTURES EN ACIER, GAGE AFFIRME QU’IL EST IMPOSSIBLE QUE LES EDIFICES SE SOIENT EFFONDRES COMME LE PRETEND LE GOUVERNEMENT, ET IL A EXPOSE DES THEORIES ALTERNATIVES ETAYEES DE PREUVES. Que l’on croit ou non aux contre arguments de la thèse du 11 septembre, il ne faut pas CRIMINALISER LA LIBERTE D’EXPRESSION ET LA REMISE EN CAUSE DE LA VERSION DU GOUVERNEMENT sur des questions aussi cruciales.

Les dérives interprétatives de la lutte anti-terroriste et L’AMALGAME QUI EST FAIT ENTRE TERRORISME ET ACTIVISME AUX ETATS-UNIS sont regrettables. Y a-t-il un lien prouvé entre les groupes susmentionnés ? Non, mais cela n’a pas empêché certaines personnes de jeter ce genre d’information en pâture à la presse sans aucune preuve. Jane Harman, qui a coparrainé le projet de loi pour les démocrates, n’en a demandé aucune pour s’exprimer, et n’a pas non plus offert de droit de réplique. Ce à quoi nous assistons aujourd’hui semble une réminiscence du maccarthisme de la période de la menace rouge des années 50 du XXe siècle.


Liens

• « State Terror : H.R. 1955 a Weapon of Mass Destruction of Civil Liberties » : cf. http://www.911truth.org/article.php?story=2007112285903892

•Violent Islamist Extremism, the Internet, and the Home Grown Terrorism Threat cf. http://hsgac.senate.gov/public/_files/IslamistReport.pdf

• New York Times Editorial on Lieberman’s attempt to censor YouTube : cf. http://www.nytimes.com/2008/05/25/opinion/25sun1.html?_r=1&ref=opinion&oref=slogin

• Lieberman’s Response to New York Times Editorial : cf. http://www.nytimes.com/2008/05/25/opinion/25sun1.html?_r=1&ref=opinion&oref=slogin


Sources

Indypendent, 16 novembre 2007
Titre : « Bringing the War on Terrorism Home »
Auteur : Jessica Lee

- In These Times, novembre 2007
Titre : « Examining the Homegrown Terrorism Prevention Act »
Auteur : Lindsay Beyerstein

- Truthout, 29 novembre 2007
Titre : « The Violent Radicalization Homegrown Terrorism Prevention Act of 2007 »
Auteur : Matt Renner

- Etudiants chercheurs : Dan Bluthardt and Cedric Therene
Tuteur : Robert Proctor, Ph.D.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

L'ACTUEL SPECTACLE DE TERRORISME EN FRANCE...

Message  Admin le Jeu 16 Sep 2010 - 19:08

Un message important de l'ami do concernant le risque de l'emploi, par Sarkozy et son gouvernement de pourris, de l'opération terroriste sous faux pavillon afin de tenter de redresser une situation qui tourne bien mal pour eux... Vic.


SUR L'ACTUEL SPECTACLE DE TERRORISME EN FRANCE


http://mai68.org/spip/spip.php?article1445


Quand tout va mal, le pouvoir a souvent recours au spectacle de terrorisme.

Actuellement, en France, le pouvoir est empêtré dans diverses affaires très graves :

* il est quasiment accusé de nazisme, même par l’Europe, au sujet des Roms,
* il est très mal parti avec sa contre-réforme des retraites menée par un Éric Woerth auquel sont attachées de nombreuses casseroles,
* il est accusé d’utiliser ses services secrets pour espionner les sources du journal Le Monde.

Aussi, ne nous étonnons pas que le pouvoir ait recours à sa drogue habituelle : la manipulation du terrorisme :

* C’est ainsi qu’Éric Woerth a "reçu" une balle de révolver par courrier,
* qu’on nous parle de diverses "alertes" à la bombe,
* et qu’on nous dit qu’al-Qaïda risque fort de s’en prendre à la France.

Aussi, peut-on se poser la question : À quand une vraie bombe posée par les SS (Services Secrets) de France ?

La gestion d’un spectacle de terrorisme pourrait permettre au pouvoir de se sortir d’affaires aussi bien que le 11 septembre 2001 avait permis à G.W.Bush de redorer son blason. Et l’on sait bien que Bush, le maître à penser de Sarkozy, était impliqué dans le terrorisme massif du 11 septembre 2001 :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1440

Pour en savoir plus sur la manipulation du terrorisme par l’État, sur ses moyens et ses buts, vous pouvez aller sur ce site où j’ai tant appris :

http://hlv-vlr.tripod.com

Cinq Français d’Areva et Sogea-Satom enlevés au Niger

http://mai68.org/spip/spip.php?article1452

Si ça en tourne, comme le pouvoir n’a pas osé, pour le moment, faire du terrorisme sur le territoire national par peur d’être immédiatement dénoncé, il l’a fait à l’« étranger » en pensant que ça ferait un peu le même effet, mais en courant beaucoup moins de risques ! D’ailleurs il est fait allusion à al-Qaïda au Maghreb dont il a été dit sur mai68.org qu’il appartenait aux services secrets français.
Al-Qaïda au Maghreb appartient aux services secrets français (vidéos) :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1372

Concluez vous-mêmes !

Merci pour votre attention,
Meilleures salutations,
do
http://mai68.org/spip

Faites circuler ce message partout, et par tous les moyens !!!!! Il y a urgence ; car, si Sarko réussit à passer pour le grand sauveur de la France contre le terrorisme, alors tout est fini pour les retraites, la sécu, et tout le reste ! Car alors, il pourra faire tout ce qu'il veut.

Et n'oubliez pas qu'avec un Vigipirate renforcé, le pouvoir peut interdire les rassemblements (manifs), interdire militairement l'accès à certains endroits que la contestation pourrait vouloir occuper... Etc.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FR: LOI LOPPSI : LOGEMENT : EXPULSION DES RESIDENTS !!!

Message  Admin le Sam 18 Sep 2010 - 19:57

ALERTE ROUGE ! FRANCE NAZIE : LA LOI LIBERTICIDE LOPPSI VA PERMETTRE L’EXPULSION EXPEDITIVE ET ARBITRAIRE DES SQUATTERS, DES OCCUPANTS DE BIDONVILLE OU D’UN « HABITAT CHOISI » ! LA POPULATION FRANCAISE EN DANGER !!!





Chers amis,


Je dénonce depuis bien longtemps les dangers sans fin des lois LOPPSI, HADOPI, des fichiers Edwige ou Christina et autres dérives liberticides et totalitaires de l’ignoble gouvernement tyrannique de Sarkozy. J'avais dit que sans réaction de la part des gens de France, la situation deviendrait intolétable et infernale.

Je ne m'étais hélas pas trompé, car...

Après avoir supprimé de nombreuses libertés en France,

Après avoir mis en application des lois et mesures plus infectes les unes que les autres,

Après avoir permis le développement des technologies les plus liberticides (caméras de vidéosurveillance, RFID, nanotechnologies etc.),

Après avoir poussé le retrait de nationalité française aux personnes d’origine étrangère,

Après avoir criminalisé les enfants (dès l’age de 3 ans), les jeunes des banlieues, les Roms et les étrangers en général…


VOICI QUE LE SARKONAZI ET SON GOUVERNEMENT DE CRAPULES S’ATTAQUENT À PRÉSENT AUX PAUVRES, ET À DES FAMILLES ENTIÈRES VIVANT DANS LA PRÉCARITÉ ! Twisted Evil Surprised Mad Exclamation

CECI S’EFFECTUE VIA LA RÉPUGNANTE LOI LOPPSI, QUI VA DÉSORMAIS PERMETTRE D’EXPULSER LES FRANÇAIS LES PLUS DÉMUNIS DE LEURS LOGEMENTS, SANS INTERVENTION DU JUGE, CONTRE L’AVIS DU PROPRIÉTAIRE, SANS POSSIBILITÉ DE RELOGEMENT NI MÊME D’HÉBERGEMENT, MEME EN PLEIN HIVER, ET SANS MÊME QU’AUCUNE FORME D’ASSISTANCE SOCIALE SOIT PRÉVUE ! Surprised Crying or Very sad Mad Mad Mad Exclamation


Il s'agit ni plus ni moins que d'un nouvel acte de TERRORISME D'ETAT provenant du gouvernement Sarkozy ! Twisted Evil Mad Une question essentielle se pose quand même : que compte faire Sarkozy de tous ces gens qui seront expulsés de leur logement ? Question Renvoyer les étrangers dans leur patrie d’origine, cela semble suffisamment clair au vu des événements odieux de cet été. Mais pour les autres ? Les rassembler dans des camps de concentration ou d’extermination, peut-être !? Shocked

Rappelons encore que tout ceci se produit alors que Sarkozy est lui-même empêtré dans des affaires de corruption Twisted Evil (affaire Bettencourt, notamment)...

Le démantèlement des camps illégaux des Roms et l’expulsion de ceux-ci dans leur pays d’origine, n’étaient qu’un début ! Shocked

CETTE FOIS, IL APPARAÎT CLAIREMENT QUE LE SARKONAZI (CE PANTIN DES USA, DES MONDIALISTES ET DU CARTEL DE L’INDUSTRIE) A DÉCLARÉ LA GUERRE A UNE BONNE PARTIE DES FRANÇAIS AUSSI ! Mad Exclamation

IL EST VRAIMENT GRAND TEMPS QUE LES FRANÇAIS SE RÉVEILLENT ET SE RÉVOLTENT ! Exclamation Exclamation Exclamation
Sans cela, la France de demain sera un véritable enfer, où les privilégiés de l’élite règneront en maîtres absolus !

Il est presque trop tard, car la France est devenu à présdent un Etat-policier et dictatorial. Chaque jour qui passe sans réaction amènera de nouvelles horreurs ! Exclamation A bon entendeur…

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m'a communiqué cet article... Elle se reconnaîtra.



Source : http://www.droitaulogement.org/Loi-LOPPSI-Expulsion-Expeditive.html


Mercredi 8 septembre 2010 par : DAL

LOI LOPPSI : LE GOUVERNEMENT DEMANDE LA PENALISATION ET L’EXPULSION EXPEDITIVE ET ARBITRAIRE
DES SQUATTERS, DES OCCUPANTS DE BIDONVILLES OU D’UN « HABITAT CHOISI »...




Nous découvrons l’article 32 ter A de la loi LOPPSI, en cours d’examen au Sénat (du mardi 7 au jeudi 9 sept ), complété par un amendement gouvernemental (n° 404, voir en bas de page) dans lequel est prévue la MISE EN PLACE D’UNE PROCEDURE EXPEDITIVE ET ARBITRAIRE DILIGENTEE PAR LE PREFET POUR EXPULSER LES SQUATTERS DE LOGEMENTS, DE LOCAUX ET DE TERRAINS. IL ECARTE L’INTERVENTION DU JUGE, HABITUELLEMENT GARDIEN DU « DOMICILE DU CITOYEN », OU DE LA « RESIDENCE PRINCIPALE ». C’EST DONC UNE VIOLATION DES PRINCIPES DU DROIT REPUBLICAIN.

LE PREFET POURRA EXPULSER SANS JUGEMENT, CONTRE L’AVIS DU PROPRIETAIRE OU A SA PLACE, en piétinant la trêve hivernale des expulsions, la loi DALO, SANS OBLIGATION DE RELOGEMENT NI MEME D’HEBERGEMENT...

Sur une simple « mise en demeure » du Préfet, L’OCCUPANT AURA 48H MINIMUM POUR QUITTER LES LIEUX, FAUTE DE QUOI IL SERAIT PASSIBLE D’UNE AMENDE DE 3750 EUROS. Il s’agit là de forcer l’occupant à partir de lui même. Certes, un recours est créé, par le biais du Tribunal administratif, mais par essence il est complexe, et difficilement accessibles aux personnes en situation d’exclusion par le logement.

Le Préfet se substituerait au propriétaire du terrain, même contre son gré, s’appuyant sur des motivations très vagues de salubrité publique, de sécurité publique ou de tranquillité publique. CES NOTIONS SONT EXTENSIBLES A MERCI, ET APPLICABLES A TOUTE SITUATION QUE LE PREFET AURA DECIDE D’ERADIQUER. DE NOMBREUX ABUS DE POUVOIR EN PERSPECTIVE...

C’est une MESURE D’EXCEPTION, qui échappe à la procédure d’expulsion encadrée par le législateur. Ainsi, LA TREVE HIVERNALE PEUT ETRE VIOLEE, LES BIENS DES EXPULSES PEUVENT ETRE DETRUITS OU CONFISQUES, IL N’EST PLUS FAIT ETAT D’UNE POSSIBILITE DE RELOGEMENT NI MEME D’HEBERGEMENT, DE LA PRISE EN COMPTE DANS UN DISPOSITIF DE SOUTIEN A UNE SITUATION SOCIALE DES PERSONNES EXPULSEES PAR CETTE PROCEDURE EST IGNOREE ET LAISSEE A L’ARBITRAIRE PREFECTORAL. C’EST LE RETOUR A UNE LEGISLATION DU LOGEMENT A DEUX VITESSES : DES DROITS TRONQUES ET DES MESURES D’EXPEDIENTS POUR LES PRECAIRES...

LE GOUVERNEMENT A TROUVE UN MOYEN D’EXPULSER DES PERSONNES ET FAMILLES EN GENERAL SANS LOGIS, EN SITUATION DE PRECARITE, QUI N’ONT D’AUTRE SOLUTION QUE D’OCCUPER DES LOGEMENTS, DES LOCAUX OU DES TERRAINS VACANTS, PAR DES MOYENS D’EXCEPTION. UNE NOUVELLE FOIS LA JUSTICE EST EVINCEE, AU PROFIT DES POUVOIRS DE POLICE DES PREFETS.


Des exemples concrets :

• POUR LES ROMS, ET LES GENS DU VOYAGE qui ont été stigmatisés par le chef de l’État cet été, cet article prévoit l’évacuation arbitraire, sur la simple appréciation du Préfet, de terrains appartenant à d’autres personnes que l’État, ainsi que la destruction des constructions édifiées, et des caravanes, assortie d’une amende de 3750 euros.

• LES OCCUPANTS DE LOCAUX, OU SQUATTERS DE LOGEMENTS ET LOCAUX VIDES. Artistes, mal logés, alternatifs... Là aussi la notion de « réunion » est suffisamment floue, tout comme les motifs ou « prétextes », que le Préfet invoquera.

• HABITANTS DE YOURTES, DE CABANES OU DE TIPIS, DONT LES HABITATIONS POURRONT ETRE DETRUITES, (y compris lorsque les occupants sont eux même propriétaires dudit terrain) sont aussi visés par cet article.

• LES SANS ABRIS DU BOIS DE VINCENNES, par exemple, si le Préfet démontre qu’ils se sont installés « en réunion », (il suffit de trois personnes pour agir en réunion)...

Dans tout les cas d’occupation sans titre d’un terrain ou d’un logement (un logement c’est un immeuble), cet article pourrait s’appliquer, y compris sur des occupation antérieures à la Loi ....

LE GOUVERNEMENT AURAIT-IL DECIDE D’ERADIQUER TOUTE FORMES D’HABITAT DE FORTUNE DONT DISPOSE LES PERSONNES VULNERABLES ET LES FAMILLES EN DIFFICULTE, lorsqu’ils ne peuvent accéder ni à un HLM, ni à un hébergement, ni au parc locatif privé, du fait de la crise du logement et de la carence des politiques publiques ? Ce faisant il menace également différentes formes d’habitat alternatif, de lieu de vie ou d’espaces de création culturelle ou sociale.

Dans un contexte de crise économique et sociale grave, CETTE DISPOSITION qui accable encore une fois les précaires du logement EST INDECENTE ET BRUTALE.

• Nous demandons son abandon.

• Nous informons le monde associatif syndical et politique de la menace qui pèse sur une forme efficace et populaire de combat et de lutte des précaires du logement.

• Nous appelons à des initiatives jeudi, pendant l’examen de l’article et demandons aux groupes parlementaire de recevoir des délégations.



Loi LOPPSI : Loi d’Orientation et de Programmation Pour la Sécurité Intérieure

• Article 32 ter A (nouveau) complété par l’amendement 404 (texte souligné)


I. - Lorsqu’une INSTALLATION ILLICITE EN REUNION SUR UN TERRAIN OU DANS TOUT LOCAL APPARTENANT A UNE PERSONNE PUBLIQUE OU PRIVEE en vue d’y établir des habitations comporte de graves risques pour la salubrité, la sécurité ou la tranquillité publiques, le représentant de l’État dans le département, ou, à Paris, le Préfet de police, peut mettre les occupants en demeure de quitter les lieux.

La mise en demeure est assortie d’un délai d’exécution qui ne peut être inférieur à quarante-huit heures. Elle est notifiée aux occupants et publiée sous forme d’affichage en mairie et sur les lieux. Le cas échéant, elle est notifiée au propriétaire ou titulaire du droit d’usage du terrain ou du local.

Lorsque la mise en demeure de quitter les lieux n’a pas été suivie d’effet dans le délai fixé et n’a pas fait l’objet d’un recours dans les conditions prévues au II, le préfet peut procéder à l’évacuation forcée des lieux, sauf opposition du propriétaire ou du titulaire du droit d’usage du terrain ou du local dans le délai fixé pour l’exécution de la mise en demeure. Le cas échéant, le préfet saisit le président du tribunal de grande instance d’une demande d’autorisation de procéder à la DESTRUCTION DES CONSTRUCTIONS ILLICITES édifiées pour permettre l’installation en réunion sur les lieux (terrain) faisant l’objet de la mesure d’évacuation. Le président du tribunal ou son délégué statue, en la forme des référés, dans un délai de 48 heures.

Lorsque le propriétaire ou le titulaire du droit d’usage du terrain ou du local fait obstacle à l’exécution de la mise en demeure, le préfet peut lui demander de prendre toutes les mesures nécessaires pour faire cesser l’atteinte à la salubrité, à la sécurité et à la tranquillité publiques, dans un délai qu’il fixe.

LE FAIT DE NE PAS SE CONFORMER A L’ARRETE PRIS EN APPLICATION DE L’ALINEA PRECEDENT EST PUNI DE 3 750 EUROS D’AMENDE.


II. - Les personnes destinataires de la décision de mise en demeure prévue au I, ainsi que le propriétaire ou le titulaire du droit d’usage (du terrain) des lieux peuvent, dans le délai fixé par celle-ci, demander son annulation au tribunal administratif. Le recours suspend l’exécution de la décision du préfet à leur égard. Le président du tribunal ou son délégué statue dans un délai de soixante-douze heures à compter de sa saisine.


Objet :

Lorsque des terrains appartenant à une personne publique ou privée sont occupés de façon illicite par des campements présentant de graves risques pour la salubrité, la sécurité ou de la tranquillité publiques, l’article 32 ter A PERMET AU REPRESENTANT DE L’ÉTAT DANS LE DEPARTEMENT, ET A PARIS LE PREFET DE POLICE, DE METTRE LES OCCUPANTS EN DEMEURE DE QUITTER LES LIEUX ET DE PROCEDER A LEUR EVACUATION D’OFFICE.

L’AMENDEMENT PROPOSE A POUR OBJET D’ETENDRE CE DISPOSITIF, NON SEULEMENT AUX DIFFERENTS TYPES DE TERRAINS EXTERIEURS, MAIS AUSSI AUX SITES BATIS.

L’expérience montre en effet que des bâtiments font souvent l’objet d’occupations illicites ; c’est la raison pour laquelle il est proposé de les inclure dans le dispositif d’évacuation d’office.


• Amendement 82, positionné après le 24 decies du projet de loi, présenté cette fois par des Sénateurs, et dont l’application risque de dépasser l’objectif défini par le législateur. Il s’agirait de sanctionner le « vol de domicile » :

L’article 226-4 du code pénal est complété par un alinéa ainsi rédigé : « EST PUNI DES MEMES PEINES LE FAIT DE SEJOURNER DANS LE DOMICILE D’AUTRUI SANS L’AUTORISATION DU PROPRIETAIRE OU DU LOCATAIRE ET DE NE PAS LE QUITTER IMMEDIATEMENT A LA REQUETE DU PROPRIETAIRE OU DU LOCATAIRE. »

La rédaction de l’amendement n’est pas appropriée, car elle permet à des propriétaires indélicats, ou des locataires principaux sans scrupule, qui louent sans contrat, « au noir » ou qui sous louent des chambres de bonne, ou qui prêtent à titre gracieux les lieux, d’EXPULSER LEUR SOUS LOCATAIRE OU L’OCCUPANT SANS JUGEMENT, VOIRE MEME DE LES FAIRE CONDAMNER AU PENAL, CE QUI REVIENDRAIT A CONDAMNER DES INNOCENTS, ET A PERMETTRE L’EXPULSION SANS JUGEMENT DE VRAIS LOCATAIRES OU SOUS LOCATAIRES.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LA « MENACE DE TERRORISME »

Message  Admin le Dim 19 Sep 2010 - 0:55

LA « MENACE DE TERRORISME » : COMMODE A UTILISER LORSQUE LES MEMBRES DE L’ELITE MONDIALE PRENNENT DES DICISIONS ODIEUSES ET SONT EN DIFFICULTE, AFIN DE LEUR EVITER TOUT DESAGREMENT !!!


Chers amis,


Notre ami Do nous l’avait dit il y a un jour ou deux : le Sarkonazi est débordé de toute part et devient de plus en plus impopulaire suite à ses lois et mesures liberticides infectes (démantèlement des camps Roms, affaire Bettencourt etc.), donc attendez-vous à ce qu’une « alerte pour menace de terrorisme » apparaisse ! Shocked

Il n’aura pas fallu 2 jours pour que ce réflexe du pouvoir dictatorial se produise ! Rolling Eyes

De même, l’ignoble pape au passé nazi, Benoît XVI, qui continue de ne pas agir contre les pédophiles qui pourrissent l’Eglise catholique, est de plus en plus critiqué… Le résultat ne s’est pas fait attendre : la police aurait arrête 5 personnes SOUPCONNEES (à tort, comme le signale l’article) d’avoir mis au point un acte « terroriste » ! Rolling Eyes

EN RÉALITÉ, LES ALERTES TERRORISTES SONT DEVENUES UN MOYEN FORT COMMODE À UTILISER LORSQU’UN GOUVERNEMENT OU UN MEMBRE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL (POLITIQUE, RELIGIEUX, FINANCIER, ÉCONOMIQUE ETC.) DEVIENT SI IMPOPULAIRE QUE LES POPULATIONS POURRAIENT LUI EN VOULOIR. ON SOUPCONNE ALORS N’IMPORTE QUI, SOUS N’IMPORTE QUEL PRETEXTE ! Exclamation Surprised Mad

Le terme « terroriste » est d’ailleurs faux, et constitue une exagération énorme. Il conviendrait plutôt de parler, selon les cas, d’actions populaires, de vendetta, de tentative d’assassinat, de guerilla ou d’action révolutionnaire, mais PAS de « terrorisme » ! Exclamation

Mais souvenez-vous bien de ceci : le « terrorisme », à l’heure actuelle et pour chaque gouvernement félon du nouvel ordre mondial, ne désigne plus les actes terroristes en tant que tel, mais AUSSI les actions de mécontentement, l’activisme, la dissidence, les manifestations, la contestation ! Exclamation Shocked Et donc, lorsqu’un salaud du N.O.M. prend des positions ignobles et des mesures tyranniques et impopulaires, la « menace terroriste » augmente… parce que les pions du N.O.M. prennent peur et deviennent paranos (ces terroristes d’Etat, eux, peuvent évidemment poursuivre leur politique infecte à l’aise). Mad

Les services du renseignement (SS) et la police (Gestapo), ainsi bien entendu que les putes des mass médias (ministère de la propagande), sont là pour répandre la peur au sein de la population via ces alertes. Twisted Evil On notera aussi le fait qu’un membre même du tyrannique gouvernement du Sarkonazi, Brice Hortechleu, fait lui-même partie de ce système de désinformation et agit afin de répandre la peur… Mad

Les 2 articles des mass médias prostitués, ci-dessous.

BONNE REVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




ARTICLE 1 : source : http://www.20minutes.fr/article/598336/monde-menace-terroriste-contre-le-pape-5-personnes-arretees-a-londres

«MENACE TERRORISTE» CONTRE LE PAPE: 5 PERSONNES ARRETEES A LONDRES


Créé le 17.09.10 à 14h33 -- Mis à jour le 17.09.10 à 14h34


ENQUETE - Le pape reste «calme»...

Arrivé jeudi en Ecosse, le pape Benoît XVI a-t-il échappé à une tentative d’attentat sur le sol britannique? En tout cas, cinq personnes ont été arrêtées vendredi à Londres « SOUPÇONNEES d'actes de terrorisme» en liaison avec la visite en cours du pape, a annoncé la police en précisant que le DISPOSITIF DE SECURITE AUTOUR DU SOUVERAIN PONTIFE avait été rééxaminé en conséquence. Tôt ce vendredi matin, autour de 5h45 (GMT), cinq hommes âgés de 26 à 50 ans, ont été interpellés dans le centre de Londres, SOUPÇONNES d'avoir «commandité, préparé ou inspiré des actes de terrorisme». Ils ont été emmenés dans un commissariat pour être interrogés, a précisé Scotland Yard.


Aucun «matériel dangereux» dangereux

«A la suite des arrestations, le dispositif de sécurité du pape a été passé en revue, et nous sommes convaincus que les dispositions actuelles restent appropriées», a précisé la police. Du coup, «l'itinéraire n'a pas été modifié. Il n'y a pas de changement dans le niveau de sécurité au Royaume-Uni». Pour le moment, AUCUN «MATERIEL DANGEREUX» N’A ETE DECOUVERT sur les suspects, a précisé un porte-parole de Scotland Yard.

Il a ajouté que les interpellations avaient été effectuées par l'unité antiterroriste de Scotland Yard «à la suite d'une information reçue par la police». LA POLICE N'A PAS FOURNI D'AUTRES INFORMATIONS, REFUSANT DE PRECISER si la menace avait visé directement le souverain pontife, ou qui en était à l'origine. Après l’Ecosse jeudi, Benoît XVI poursuivait vendredi à Londres une visite d'Etat de quatre jours au Royaume-Uni. Son programme prévoit notamment trois messes et prières en plein air. «Le pape est calme» car «la situation n’est pas particulièrement dangereuse», a fait savoir le Vatican.

M.P. avec AFP




ARTICLE 2 : source : http://www.lepoint.fr/societe/dcri-la-france-est-sous-le-coup-d-une-menace-terroriste-majeure-18-09-2010-1238119_23.php

Publié le 18/09/2010 à 14:21 - Modifié le 18/09/2010 à 16:33

SÉCURITÉ



DCRI : "LA FRANCE EST SOUS LE COUP D'UNE MENACE TERRORISTE MAJEURE"


Le chef de la Direction centrale du RENSEIGNEMENT INTERIEUR (DCRI) Bernard Squarcini assure que "la France est sous le coup d'une MENACE terroriste majeure" dans des propos publiés samedi par Le Monde daté de dimanche-lundi.

Il y a une semaine dans le Journal du Dimanche, le patron de la DCRI avait affirmé que la MENACE D'UN ATTENTAT sur le sol français n'avait "jamais été aussi grande" et que "tous les clignotants sont au rouge". Des propos CONFIRMES JEUDI PAR LE MINISTRE DE L'INTERIEUR BRICE HORTEFEUX qui avait déclaré que la "menace s'est réellement renforcée ces derniers jours et ces dernières heures".

Dans ses propos rapportés par Le Monde, Bernard Squarcini est formel : "Tous les clignotants sont au rouge. La France est sous le coup d'une menace terroriste majeure", en donnant comme preuve l'enlèvement vendredi de cinq Français dans le nord du Niger et "des informations concordantes qui nous parviennent".

Selon Le Monde, les groupes islamistes du sud du Sahel auraient récemment procédé à des recrutements importants, la principale menace venant d'AL-QAEDA au Maghreb islamique (Aqmi). Outre les risques accrus sur les expatriés français de cette zone, Bernard Squarcini REDOUTE que ces groupes n'organisent des "attentats sur notre territoire", ce qui "fait partie de leurs objectifs".



Les griefs envers la France ne manquent pas

Avec l'adoption, le 14 septembre, d'une loi interdisant le voile islamique intégral dans l'espace public, la participation du contingent français aux opérations en Afghanistan, l'attaque en juillet par un commando français d'une base de l'Aqmi qui a fait sept morts parmi les jihadistes, les griefs des membres d'al-Qaeda contre Paris ne manquent pas. Après le raid dans le Sahara qui a échoué à libérer l'otage Michel Germaneau, Aqmi avait juré vengeance, écrivant dans un communiqué : "A l'ennemi d'Allah, Sarkozy, je dis : vous avez manqué une occasion et ouvert la porte de l'horreur pour vous et votre pays."

Les responsables de la lutte antiterroriste s'inquiètent également du récent retour en France et en Europe de jeunes volontaires européens partis s'entraîner et combattre dans la zone pakistano-afghane.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

TERRORISME : CAMPAGNE DE PEUR INITIEE PAR LES USA, ET REPRISE PAR LA FRANCE !

Message  Admin le Lun 4 Oct 2010 - 13:14

TERRORISME : CAMPAGNE DE PEUR INITIEE PAR LES USA, ET REPRISE PAR LA FRANCE !





Chers amis,


Depuis quelques semaines, en Europe (et en France tout particulièrement), les mass médias alignés et prostitués du système mondialiste ont initié une véritable campagne de peur concernant le "terrorisme". Twisted Evil

Ca tombe à pic pour Sarko, qui était englué dans les scandales (Bettencourt ; affaire de démantèlement des camps des Roms, manifestations liées aux retraites...), avait justement besoin d’un peu d’air. Rolling Eyes Une aubaine pour lui que ces histoires de soi-disant « terrorisme », qui lui permettent de se reconcentrer sur son domaine de prédilection : la « sécurité » liberticide ! Twisted Evil Mad

DES « PROJETS » D’ATTENTAT AURAIENT AINSI ÉTÉ DÉCOUVERTS. EN FRANCE, EN ALLEMAGNE, AU ROYAUME-UNI. ET TOUS LIÉS, NATURELLEMENT, À L’EPOUVANTAIL NOMME AL QAÏDA (= CIA)Rolling Eyes

ALORS, BIEN ENTENDU, LES AUTORITÉS AMÉRICAINES (CES GRANDES EFFRAYEUSES) RECOMMANDENT À PRÉSENT « LA PRUDENCE » À LEURS RESSORTISSANTS QUI VOYAGERAIENT EN EUROPE. Rolling Eyes Mad Voilà qui va sans aucun doute porter atteinte au tourisme américain dans nos pays…

Le sinistre Hortechleu a déjà signalé, bien entendu, que la France prenait cet avertissement américain « au sérieux » ! Twisted Evil

LE PLUS GROTESQUE, DANS TOUT CELA, C’EST QUE LES PERSONNES DES AUTORITÉS AYANT EFFECTUÉ CET AVERTISSEMENT, L’ONT FAIT « SOUS COUVERT DE L’ANONYMAT » (QUEL COURAGE ! Rolling Eyes ), ET QUE LA MENACE « N’EST PAS PRÉCISE » CAR LES TERRORISTES « PEUVENT FRAPPER À TOUT MOMENT » (CE QUI, ÉVIDEMMENT, JUSTIFIE POUR CES SALAUDS UNE PARANOÏA ET UNE SURVEILLANCE DE TOUS LES MOMENTS). Mad PIRE : CETTE MENACE EST EFFECTUÉE SUR BASE D’INFORMATIONS « EN PARTIE CONFIRMÉES » (DONC NON FIABLES). Exclamation Mad
ON EST DONC EN TRAIN D’ESSAYER D’EFFRAYER LES GENS.


NÉANMOINS, ON SE DOUTE QU’IL SE POURRAIT BIEN QUE LES AGENCES ET GOUVERNEMENTS DE TERRORISME D’ETAT MÈNENT UN ATTENTAT JUSQU’AU BOUT (COMME CELA S’EST PASSÉ LE 11 SEPTEMBRE 2001), AFIN QUE LES GENS PANIQUENT ET AFIN DE POUVOIR RENFORCER LA RÉPRESSION ET LA SUPPRESSION DES LIBERTÉS. Mad AUQUEL CAS, NOUS SAURIONS QUE C’EST DU CÔTE DES AUTORITES GOUVERNEMENTALES ET DES SERVICES SECRETS QU’IL FAUDRAIT ENQUÊTER EN PREMIER LIEU…

Les 2 articles de la campagne de peur des putes mass médias, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




ARTICLE 1 : source : http://www.lepoint.fr/monde/terrorisme-les-americains-en-europe-invites-a-la-vigilance-03-10-2010-1244298_24.php


Publié le 03/10/2010 à 09:14 - Modifié le 03/10/2010 à 20:00



TERRORISME - LES AMERICAINS EN EUROPE INVITES A LA VIGILANCE


Source AFP

LES ÉTATS-UNIS ONT EMIS, DIMANCHE, UNE MISE EN GARDE AUX AMERICAINS VOYAGEANT EN EUROPE CONTRE DES RISQUES "POTENTIELS D'ATTENTATS TERRORISTES", LES APPELANT A SE MONTRER VIGILANTS NOTAMMENT DANS LES LIEUX PUBLICS, selon un communiqué du département d'État. "Les informations actuelles laissent penser qu'Al-Qaeda et des organisations affiliées continuent de préparer des attentats terroristes", indique le département d'État. "Les citoyens américains doivent se montrer particulièrement vigilants et prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer leur sécurité pendant leurs voyages", poursuit le communiqué.

CETTE MISE EN GARDE, QU'AVAIENT ANNONCEE, SAMEDI, DES RESPONSABLES AMERICAINS SOUS COUVERT D'ANONYMAT, correspond à un premier niveau d'avertissement pour les voyages à l'étranger avant celui qui déconseille formellement ces déplacements. Les services de renseignements occidentaux ont mis au jour des PROJETS d'attentats liés à Al-Qaeda dans de grandes villes AU ROYAUME-UNI, EN FRANCE ET EN ALLEMAGNE, sur le modèle des attaques de Bombay qui avaient fait 166 morts en 2008, selon des informations diffusées la semaine dernière par des médias anglo-saxons. Ces informations ont été EN PARTIE CONFIRMEES par des responsables, mais pas par les gouvernements concernés.


Une menace crédible, mais imprécise

Les capitales européennes n'avaient pas, samedi, réagi à cette annonce. "Nous ne commentons pas les opérations de sécurité ni les décisions de nos partenaires", avait simplement déclaré un porte-parole du chef de la diplomatie de l'Union européenne Catherine Ashton, Darren Ennis, à Bruxelles. "La lutte contre le terrorisme est une de nos priorités, et sur ce sujet nous sommes sur la même longueur d'onde que les États-Unis", avait affirmé de son côté le ministère italien des Affaires étrangères.

"La menace est pour le moment crédible, MAIS ELLE N'EST PAS PRECISE", expliquait, samedi, un responsable américain SOUS COUVERT DE L'ANONYMAT, soulignant qu'on ne pouvait pas savoir exactement où et quand une attaque pourrait survenir. "POUR CETTE RAISON, LES GENS NE DEVRAIENT PAS UNIQUEMENT PENSER AU ROYAUME-UNI, A LA FRANCE ET A L'ALLEMAGNE", avait-il ajouté, précisant également que d'autres modes d'attentats que celui sur le modèle de Bombay pouvaient être envisagés.




ARTICLE 2 : source : http://www.lepoint.fr/monde/terrorisme-hortefeux-la-france-tient-compte-de-la-mise-en-garde-de-washington-03-10-2010-1244426_24.php


Publié le 03/10/2010 à 18:09 - Modifié le 03/10/2010 à 21:45



TERRORISME - HORTEFEUX : LA FRANCE "TIENT COMPTE" DE LA MISE EN GARDE DE WASHINGTON


Source AFP

LES AUTORITES FRANÇAISES SONT "VIGILANTES" ET "TIENNENT COMPTE" DE CE QUE DIT WASHINGTON, a déclaré, dimanche, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux, APRES LES RECOMMANDATIONS DE VIGILANCE FORMULEES PAR LES ÉTATS-UNIS A LEURS RESSORTISSANTS VOYAGEANT EN EUROPE.

"NOUS TRAVAILLONS EN ETROITE COLLABORATION AVEC L'ENSEMBLE DES SERVICES ET DES PAYS CONCERNES. NOUS SOMMES NATURELLEMENT VIGILANTS ET TENONS COMPTE DE CE QUE PEUT DIRE NOTRE ALLIE AMERICAIN", a dit Brice Hortefeux, en marge d'une visite au Parc des Princes sur le thème de la SECURITE dans les stades et la lutte contre le hooliganisme.

"Il ne faut pas inquiéter nos concitoyens, les mesures sont prises, entre autres dans le cadre du plan Vigipirate. Mais il ne faut pas non plus être dans le déni et donc il faut RESTER EN ALERTE", a-t-il ajouté.

Les États-Unis ont mis en garde, dimanche, les Américains voyageant en Europe contre des "RISQUES POTENTIELS D'ATTENTATS TERRORISTES", les appelant à la vigilance, notamment dans les lieux publics, après des informations indiquant que des attentats avaient été déjoués.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

AMERIQUE NAZIE : À L'ASSAUT DES "MILICES EXTREMES" !

Message  Admin le Mer 6 Oct 2010 - 10:10

AMERIQUE NAZIE : À L'ASSAUT DES GROUPES RÉACTIONNAIRES ET/OU RÉVOLUTIONNAIRES !!!





Chers amis,


LE SYSTEME PUTRIDE ET TOTALITAIRE DU N.O.M. SE PREPARE DESORMAIS A FRAPPER TOUT GROUPE REACTIONNAIRE OU REVOLUTIONNAIRE QUI TENTERAIT DES ATTAQUES LIBERATRICES CONTRE LE POURVOIR INFAME ET LE GOUVERNEMENT NAZI. Twisted Evil Mad Exclamation

AINSI, ON COMMENCE A BOURRER LE CRANE DU PUBLIC AVEC DES IDEES DE "PATRIOTES TORDUS", DE GROUPES D'INSURRECTION DESTINES A SEMER SOI-DISANT LE "CHAOS" (ALORS QUE C'EST L'ACTUEL GOUVERNEMENT ET LES MONDIALISTES QUI RENDENT LA SITUATION CHAOTIQUE), etc. Mad

Le titre de l’article de la presse prostituée ci-dessous parle de lui-même : « le monde secret des milices extrêmes » ! Rolling Eyes Bien entendu, la critique commence par les musulmans américains (premiers SUSPECTS de « terrorisme »), mais on passe ensuite aux « patriotes tordus », ou encore aux « chrétiens millénaristes » qui pensent (avec raison) que les temps derniers sont arrivés, voire aux méchants « conspirationnistes » (évidemment) ! Surprised Mad Exclamation

Les horreurs ne sont plus loin, et l'on peut sentir que la machine puante du gouvernement U.S. est assoiffée de sang. Twisted Evil Les Nazis de la FEMA et du Homeland Security, alliés aux flics, aux militaires etc. ne tarderont plus à donner l'assaut. Surprised Exclamation La situation est presque perdue... A MOINS D'UNE REVOLUTION, et VITE ! Exclamation Exclamation Exclamation

Exceptionnellement, je vous ai laissé l’article en anglais.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://news.yahoo.com/s/time/08599202251600


LOCKED AND LOADED: THE SECRET WORLD OF EXTREME MILITIAS


By BARTON GELLMAN Barton Gellman – 1 hr 23 mins ago


Camouflaged and silent, the assault team inched toward a walled stone compound for more than five hours, belly-crawling the last 200 yards. The target was an old state prison in eastern Ohio, and every handpicked member of Red Team 2 knew what was at stake: The year is 2014, and a new breed of neo-Islamic terrorism is rampant in Michigan, Illinois, Indiana and Ohio ...

The current White House Administration is pro-Muslim and has ordered a stand-down against Islamic groups. The mission: Destroy the terrorist command post - or die trying. The fighters must go in "sterile" - without name tags or other identifying insignia - as a deniable covert force. "Anyone who is caught or captured cannot expect extraction," the briefing officer said.

At nightfall the raiders launched their attack. Short, sharp bursts from their M-16s cut down the perimeter guards. Once past the rear gate, the raiders fanned out and emptied clip after clip in a barrage of diversionary fire. As defenders rushed to repel the small team, the main assault force struck from the opposite flank. Red Team 1 burst through a chain-link fence, enveloping the defense in lethal cross fire. The shooting was over in minutes. Thick grenade smoke bloomed over the command post. The defenders were routed, headquarters ablaze. (Watch TIME's video "Homeland Security Tradeshow.")

This August weekend of grueling mock combat, which left some of the men prostrate and bloody-booted, capped a yearlong training regimen of the Ohio Defense Force, a private militia that claims 300 active members statewide. The fighters shot blanks, the better to learn to maneuver in squads, but they buy live ammunition in bulk. Their training - no game, they stress - expends thousands of rounds a year from a bring-your-own armory of deer rifles, assault weapons and, when the owner turns up, a belt-fed M-60 machine gun. The militia trains for ambushes, sniper missions, close-quarters battle and other infantry staples.

What distinguishes groups like this one from a shooting club or re-enactment society is the prospect of actual bloodshed, which many Ohio Defense Force members see as real. Their unit seal depicts a man with a musket and tricorn hat, over the motto "Today's Minutemen." The symbol invites a question, Who are today's redcoats? On that point, the group takes no official position, but many of those interviewed over two days of recent training in and around the abandoned Roseville State Prison near Zanesville voiced grim suspicions about President Obama and the federal government in general. (See Obama's troubled first year.)

"I don't know who the redcoats are," says Brian Vandersall, 37, who designed the exercise and tried to tamp down talk of politics among the men. "It could be U.N. troops. It could be federal troops. It could be Blackwater, which was used in Katrina. It could be Mexican troops who are crossing the border."

Or it could be, as it was for this year's exercise, an Islamic army marauding unchecked because a hypothetical pro-Muslim President has ordered U.S. forces to leave them alone. But as the drill played out, the designated opponents bore little resemblance to terrorists. The scenario described them as a platoon-size unit, in uniform, with "military-grade hardware, communications, encryption capability and vehicle support." The militia was training for combat against the spitting image of a tactical force from the Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives (ATF), FBI or National Guard. "Whoever they are," Vandersall says, "we have to be ready."

As militias go, the Ohio Defense Force is on the moderate side. Scores of armed antigovernment groups, some of them far more radical, have formed or been revived during the Obama years, according to law-enforcement agencies and outside watchdogs. A six-month TIME investigation reveals that recruiting, planning, training and explicit calls for a shooting war are on the rise, as are criminal investigations by the FBI and state authorities. Readier for bloodshed than at any time since at least the confrontations in the 1990s in Ruby Ridge, Idaho, and Waco, Texas, the radical right has raised the threat level against the President and other government targets. With violence already up on a modest scale, FBI, Department of Homeland Security (DHS) and state agencies point to two main dangers of a mass-casualty attack: that a group of armed radicals will strike out in perceived self-defense, or that a lone wolf, trained and indoctrinated for war, will grow tired of waiting. Even the most outspoken militia commanders worry about the latter scenario.

Kevin Terrell, a self-described colonel who founded a group of "freedom fighters" in Kentucky and predicts war with "the jackbooted thugs" of Washington within a year, says he has to fend off hotheads who call him a "keyboard commando." Some are ejected from his group, he says, and others are willing to wait a little longer. "You have to have the right fuel-air mixture, the piston has to be in the right position, the spark has to be perfectly timed," he says. "The day will come - sooner than later."


Twisted Patriots

Within a complex web of ideologies, most of today's armed radicals are linked by self-described Patriot beliefs, which emphasize resistance to tyranny by force of arms and reject the idea that elections can fix what ails the country. Among the most common convictions is that the Second Amendment - the right to keep and bear arms - is the Constitution's cornerstone, because only a well-armed populace can enforce its rights. Any form of gun regulation, therefore, is a sure sign of intent to crush other freedoms. The federal government is often said in militia circles to have made wholesale seizures of power, at times by subterfuge. A leading grievance holds that the 16th Amendment, which authorizes the federal income tax, was ratified through fraud. (Read "America's New Patriotism.")

In a reversal of casting, the armed antigovernment movement describes itself as heir to the founders. As they see it, the union that the founders created is now a foreign tyrant. "It's like waking up behind enemy lines," says Terrell. He says he smelled a setup when the FBI arrested nine members of Michigan's Hutaree militia in March and charged them with plotting to kill police. (Their trial is set to begin in February.) Terrell and other leaders put their forces on alert, anticipating a roundup. "There was a lot of citizens out there in the bushes, locked and loaded," he says. "It's only due to miracles I do not understand that civil war did not break out right there."

Some groups, though not many overtly, embrace the white-supremacist legacy of the Posse Comitatus, which invented the modern militia movement in the 1970s. Some are fueled by a violent stream of millennial Christianity. Some believe Washington is a secondary foe, the agent of a dystopian new world order.


Read "The Threat from the Patriot Movement."

See "Five Great Reads on Patriotism."


A small but growing number of these extremist groups, according to the FBI, ATF and state investigators, are subjects of active criminal investigations. They include militias and other promoters of armed confrontation with government, among them "common-law jurors," who try to make their own arrests and convene their own trials, and "sovereign citizens," who respond with lethal force to routine encounters with the law. In April, for example, Navy veteran Walter Fitzpatrick, acting on behalf of a group called American Grand Jury, barged into a Tennessee courthouse and tried to arrest the real grand-jury foreman on the grounds that he refused to indict Obama for treason. In May, Georgia militia member Darren Huff was arrested by Tennessee state troopers after telling them that he and other armed men intended to "take over the Monroe County courthouse," free Fitzpatrick and "conduct arrests" of other officials, according to Huff's indictment and his own account in an interview posted online. Investigators are keeping a wary eye on a related trend, which has yet to progress beyond words, in which law officers and military service members vow to refuse or resist orders they deem unconstitutional. About a dozen county sheriffs and several candidates for sheriff in the midterm elections have threatened to arrest federal agents in their jurisdictions.

Group distinctions are seldom clear because of overlapping memberships and alliances. The Ohio exercise, for example, included a delegation from the 17th Special Operations Group led by Colonel Dick Wolf, a former Army drill sergeant who previously took a unit to join Arizona militia leader Chris Simcox in armed patrols along the Mexican border. Wolf travels around the country to train other groups in such skills as knife fighting and convoy operations. He does not ask about their philosophies. "That's their business," he says.


The Obama Factor

None of these movements are entirely new, but most were in sharp decline by the late 1990s. Their resurgence now is widely seen among government and academic experts as a reaction to the tectonic shifts in American politics that allowed a black man with a foreign-sounding name and a Muslim-born father to reach the White House. (See pictures of Muslim in America.)

Obama's ascendancy unhinged the radical right, offering a unified target to competing camps of racial, nativist and religious animus. Even Patriots who had no truck with white supremacy found that they could amplify their antigovernment message by "constructing Obama as an alien, not of this country, insufficiently American," according to Michael Waltman, an authority on hate speech at the University of North Carolina at Chapel Hill. Perennial features of extreme-right scare lore - including imagined schemes to declare martial law, abolish private ownership of guns and force dissidents into FEMA concentration camps - became more potent with Obama as the Commander in Chief.

Threats against Obama's life brought him Secret Service protection in May 2007, by far the earliest on record for a presidential candidate. At least four alleged assassination plots between June and December - by militiamen in Pennsylvania, white supremacists in Denver, skinheads in Tennessee and an active-duty Marine lance corporal at North Carolina's Camp Lejeune - led to arrests and criminal charges before Obama was even sworn in.

"We call it somewhat of a perfect storm," says a high-ranking FBI official who declined to speak on the record because of the political sensitivities of the subject. With an economy in free fall and rising anger about illegal immigration, Obama became "a rallying point" for dormant extremists after the 2008 election who "weren't willing to act before but now are susceptible to being recruited and radicalized."

Theirs is not Tea Party anger, which aims at electoral change, even if it often speaks of war. In the world of armed extremists, war is not always a metaphor. Some of them speak with contempt about big talkers who "meet, eat and retreat." History suggests that even the most ferocious, by and large, will never get around to walking the walk. Mark Potok of the Southern Poverty Law Center observes that "there are huge numbers of people who say, 'We're going to have to go to war to defend the Constitution or defend the white race,' but 'That will be next week, boys.' "

And yet there are exceptions, and law-enforcement officials say domestic terrorists are equally the products of their movements.

Those most inclined toward violence sometimes call themselves three percenters, a small vanguard that dares to match deeds to words. Brian Banning, who led local and interagency intelligence units that tracked radical-right-wing violence in Sacramento County, California, says, "The person who's interested in violent revolution may be attracted to a racist group or to a militia or to the Tea Party because he's antigovernment and so are they, but he's looking on the fringe of the crowd for the people who want to take action." (See the top 10 inept terrorist plots.)


The Supremacist

One such man was James Von Brunn. On June 10, 2009, he pulled up to the U.S. Holocaust Memorial Museum in Washington, raised a .22-caliber rifle and shot security guard Stephen Tyrone Johns in the chest. Part of Von Brunn's story is now well known, but police, FBI and Secret Service investigators held back a startling epilogue.

Von Brunn was an avowed white supremacist with a history of violence that reached back decades. He had spent six years in prison after an attempt to take hostages at the Federal Reserve in 1981. After finding only disappointment in organized groups, Von Brunn retreated to his website and railed against passive comrades. "The American Right-wing with few exceptions ... does NOTHING BUT TALK," he wrote. At 88 and hospitalized with a gunshot wound he suffered at the museum, Von Brunn did not loom large in the public eye as a figure of menace. He was profiled as a shrunken old man, broke and friendless, who ended another man's life in an empty act of despair. He died seven months later in prison before he could be tried.

What authorities did not disclose was how close the country had come to a seismic political event. Von Brunn, authoritative sources say, had another target in mind: White House senior adviser David Axelrod, a man at the center of Obama's circle. The President was too hard to reach, in Von Brunn's view, but that was of no consequence. "Obama was created by Jews," he wrote. "Obama does what his Jew owners tell him to do."

The episode sent a jolt through the FBI and DHS. Von Brunn had demonstrated motive, means and intent to kill one of the President's closest aides. The Secret Service assigned Axelrod a protection detail and took other, undisclosed steps to broaden its coverage. The DHS put out bulletins to state and local law-enforcement agencies on the tactics, warning signs and other lessons of the case. FBI agents need to understand, a senior supervisor says, that "it isn't just the threat from Islamic extremists but also from homegrown or domestic terrorists" with antigovernment agendas - as the bureau had already seen in a small town in Maine.


The Dirty Bomber

The first thing Jeff Trafton noticed at 346 High Street was a "big swastika flag in the living room." Upstairs, where a man lay dead in his bedroom, there were photographs of the victim posed in a black Gestapo trench coat. Any murder was unusual in Belfast, Maine, a town of 7,000 where Trafton is chief of police. This one kept getting stranger. (See the top 25 crimes of the century.)

Who did it was not a mystery. Amber Cummings, then 31, shot her husband James, 29, to death, dropped the Colt .45 revolver and walked to a neighbor's to dial 911. Evidence of her torment at the dead man's hands during years of domestic abuse would later persuade a judge to spare her a prison sentence. (Comment on this story.)

On the day of the shooting, Dec. 9, 2008, the story she told and an initial search of the house brought an FBI forensic team running. James Cummings appeared to have accumulated explosive ingredients and radioactive samples. He had filled out an application to join the National Socialist Movement and declared an ambition to kill the President-elect.

It was hard to tell how seriously to take that threat. On Jan. 19, 2009, WikiLeaks made public the FBI search inventory, which was distributed to security planners for Obama's Inauguration. State police assured reporters, in response, that the Cummings home lab had posed no threat to public safety. (Watch TIME"s video "WikiLeaks Founder on History's Top Leaks.")

A much more sobering picture emerged from the dead man's handwritten notes and printed records, some of which were recently made available to TIME. Fresh interviews with principals in the case, together with the documents, depict a viciously angry and resourceful man who had procured most of the supplies for a crude radiological dispersal device and made some progress in sketching a workable design. In this he was far ahead of Jose Padilla, the accused al-Qaeda dirty-bomb plotter, and more advanced in his efforts than any previously known domestic threat involving a dirty bomb. Cummings spent many months winning the confidence of online suppliers, using a variety of cover stories, PayPal accounts and shipping addresses. He had a $2 million real estate inheritance and spent it freely on his plot.

"He was very clever," says Amber Cummings, who until now had not spoken publicly about her late husband's preparations. "There's a small amount of radioactive material he can legally buy for research purposes. He'd call those companies, and he had various stories. He'd claim he was working as a professor."

On Nov. 4, 2008 - Election Day - Cummings placed his last two orders for uranium, at a total cost of $626.40, from United Nuclear Scientific Equipment & Supplies. The Michigan-based company, which declined to answer questions, offers uranium for sale online in "medium, high, super high and ultra high radiation" blends. In an ironic twist on customer service, United Nuclear wrote with regret to inform Cummings that one of the samples he ordered that day "was already purchased by Homeland Security for training purposes." By way of apology, the company sent a larger quantity, in two chunks.

A vendor in Colorado sold Cummings radioactive beryllium. Cummings produced a third radiation source at home. From standard references and technical manuals, Cummings learned how to extract thorium from commercially available tungsten electrodes by soaking them in a peroxide bath.

According to the Centers for Disease Control, all three metals - uranium, thorium and beryllium - are highly toxic when ingested and cause cancer if inhaled as fine airborne particles. Cummings had none of them in large quantity, and none had the high output of gamma rays that would make for the most dangerous kind of dirty bomb, but he was looking for more-lethal ingredients. A shopping list, under the heading "best for dirty bombs," named three: cobalt-60, cesium-137 and strontium-90. (See pictures of the Times Square car-bomb scare.)

Cummings made his best progress on high explosives. He bought large quantities of 3% hydrogen peroxide, which is commonly sold in pharmacies, then concentrated it on his kitchen stove to 35%. With acids on hand, Cummings had a recipe and all the required ingredients for TATP, a hellishly energetic explosive favored by Middle Eastern suicide bombers.

In 2001, when shoe bomber Richard Reid came close to downing American Airlines Flight 63, he had several ounces of TATP in his hiking boots. Cummings had the ingredients to make many times that much, as well as aluminum powder, thermite, thermite igniter and other materials used to detonate the explosive and amplify its effects. Crude designs Cummings sketched on lined paper suggest that he had a lot to learn about efficient dispersal of radioactive particles. Even so, he was aware of the gaps in his knowledge. "His intentions were to construct a dirty bomb and take it to Washington to kill President Obama," Amber Cummings says. "He was planning to hide it in the undercarriage of our motor home." She says her husband had practiced crossing checkpoints with dangerous materials aboard, taking her and their daughter along for an image of innocence.

Maine state police detective Michael McFadden, who participated in the investigation throughout, says he came to believe that James Cummings posed "a legitimate threat" of a major terrorist attack. "When you're cooking thorium and uranium under your kitchen sink, when you have a couple million dollars sitting in the bank and you're hell-bent on doing something, I think at that point you become someone we want to sit up and pay attention to," he says. "If she didn't do what she did, maybe we would know Mr. Cummings a lot better than we do right now."


Who Would They Fight?

The abandoned state prison in Roseville, with its broken cinder-block walls and crumbling stairwells, made a suitably apocalyptic set for the Ohio militia's August exercise. In the officers' ready room, where back issues of Shotgun News and Soldier of Fortune lay on folding tables, an ancient graffito reading "KKK" had been painted over by one of Kenneth Goldsmith's men. "The Klan in this area, they don't like me at all," Goldsmith says. "They came to me a few years ago to join forces ... I told the guy, 'You think you are from a superior race, is that it?' He said yes. I said, 'You don't look so superior to me.' "

Members of militias around the country say, like Goldsmith, that they resent comparison with white supremacists like Cummings and Von Brunn. They complain of being tarred as members of hate groups by watchdogs at the Anti-Defamation League and the Southern Poverty Law Center. "I can't tell you how much I enjoy being lumped in with sociopathic organizations like neo-Nazis, antiabortion extremists and Holocaust-denial groups," says Darren Wilburn, a private detective in New Smyrna Beach, Fla., who trains with a hard-core militia he preferred not to name. He cites his motto, "Life, liberty and the pursuit of anyone who threatens it," as evidence that he is not looking for trouble as long as trouble keeps clear of him.

The same two points - a defensive posture and ill will toward no one - were repeated with sincerity by many of Goldsmith's men. There were layers of meaning beneath those words, which peeled back as the weekend progressed. The Ohio Defense Force charter declares two missions, which may sound the same to outside ears but mean very different things. One is to help state and local law enforcement upon request. The other is to "assist in the protection of local citizens in emergencies."

An example of the first mission, the most recent one Goldsmith could think of, came after flooding struck Columbiana County six years ago. Chief Deputy Sheriff Allen Haueter says the militia helped direct traffic, leaving sheriff's officers free to respond to emergencies. But Haueter did not authorize them - "Oh, no, no," he says - to carry guns. They could as easily have done the job garbed as candy stripers. (See pictures of America's gun culture.)

Why, then, the paramilitary training that takes up nearly all the militia's time? That question bothers Sheriff Matt Lutz of Muskingum County, where the militia is headquartered. "There is no correlation with them saying they're there to help us in any way and them running around with assault rifles in the woods," he says. "That's what scares people. That just tells me they're preparing for the worst."

As indeed they are. The militia's second mission, protecting local citizens, requires no invitation from the likes of the sheriff. An officer named Ken, who asked that his last name and hometown go unmentioned, says, "You can be a civilized human being and defend yourself without being a bad guy." Against what? "Most likely it will start when the government tries to take our guns," he says.

Craig Wright, 50, a consulting engineer from Mansfield, was one of the face-painted raiders who ambushed the Blue Team's rear-perimeter guards. He learned something important, he says, when he went drinking with fellow members of force Red. "Some of these people are, quite honestly, quite scary," he said. "They might not be well educated, they might not listen to Beethoven, but they can take care of themselves."

And that is what Wright is looking for.

"We're not planning to overthrow the government," he said. "We're planning for what could happen." He proceeded to list, among other scenarios, a pandemic; economic collapse; hunger-driven big-city refugees; a biological, chemical or nuclear terrorist attack; an electromagnetic pulse from the sun that wrecks earthly machinery; invasion by Mexican drug cartels; and an eruption of ash from Yellowstone that "wipes out the breadbasket of the United States." Any one of those would likely give Washington the excuse to declare martial law. If so, Wright and his brothers in arms would fight back. "Hopefully," he said, "if they rule the cities, we'll rule the countryside." (Read "A Brief History of Civil War Reenactment.")

This is a frame of mind that law-enforcement and counterterrorism officials have seen before, and it worries them. "There are a number of militias out there that we call almost defensive in nature, right?" a senior national-security official says. "So they train. They're pulling in arms or pulling in weapons. They're pulling in food. They're preparing bunkers ... They're preparing for confrontation, but they will call it defensive." The official paused as if to play out a scene in his mind's eye. A well-equipped paramilitary force with "a perception of being confronted would strike out and strike out pretty hard," he says. "For a small or even a medium-size law-enforcement agency - anybody, really - there would be some serious, serious issues."


War on the Feds

On the sidelines of the disparate antigovernment movement, its philosophers are edging their followers closer to violence.

Bob Schulz, a leading exponent of the view that the IRS and much of the government it funds are operating illegally, has reached the brink of calling for war. The moment is significant because he is an influential voice among militia groups.

After more than a decade of conventional legal battles, Schulz and a network of allies organized by the We the People Foundation began filing hundreds of petitions for redress of grievances. Schulz had come to believe that the First Amendment's petition clause required governors, legislatures and federal agencies to provide specific and satisfactory answers to accusations of wrongdoing. He filled government dockets with thousands of questions - one petition, for instance, asked the IRS to "admit or deny" 116 allegations of fraud in the 1913 debate that ratified the 16th Amendment. When his petitions went ignored and the Supreme Court declined to hear his case in 2007, he wrote a formal brief accusing the court of "committing treason to the Constitution." The IRS, meanwhile, revoked his foundation's tax-exempt status, alleging that he used it to promote an illegal "tax termination plan" and bringing tax-evasion charges against some of the people who followed Schulz's advice.

Last year Schulz convened hundreds of delegates to a second Continental Congress in St. Charles, Ill., drafting Articles of Freedom with "instructions" that state and federal governments halt unlawful operations. Refusal to comply would be "an act of WAR," the delegates wrote, and "the People and their Militias have the Right and Duty to repel it." Several militia leaders are among the authors.

Then, in November and March, Schulz staged vigils at the White House in which he and some of his followers dressed in the mask of the menacing "V" from the film V for Vendetta. (In the movie's final scene, the oppressive seat of government erupts in spectacular flames to the swelling strains of the 1812 Overture.) "If the First Amendment doesn't work," Schulz says, "the Second Amendment would." He asks, "What does a free man do" when all other avenues are closed? "I am struggling with my conscience."

Regardless of what conscience tells them, what chance do would-be armed rebels possibly have of prevailing against the armed might of the U.S.?

One answer comes from former Alabama militia leader Mike Vanderboegh, who wrote an essay that is among the most widely republished on antigovernment extremist sites today. In "What Good Is a Handgun Against an Army?" Vanderboegh says the tactical question is easy: Kill the enemy one soldier at a time. A patriot needs only a "cheap little pistol and the guts to use it," he writes, to shoot a soldier in the head and take his rifle; with a friend, such a man will soon have "a truck full of arms and ammunition." Vanderboegh is hardly a man of action himself, living these days on government disability checks. Even so, when he wrote a blog post in March urging followers to protest the health care bill by breaking windows at Democratic Party offices, they did so across the country. (Read "The War Over Patriotism.")

Another answer comes from Richard Mack, who is holding constitutional seminars for county sheriffs from coast to coast, urging them to resist what he describes as federal tyranny by force. In his presentations, he shows movie clips to illustrate his point, like a scene from The Patriot in which Mel Gibson says, with fire in his eyes, "You will obey my command, or I will have you shot."

Citing a long list of antecedents, beginning in 11th century England, Mack asserts that each of the nation's county sheriffs is the supreme constitutional authority in his or her jurisdiction. A sheriff has the power to arrest and, if necessary, use lethal force against federal officers who come uninvited, and he may "call out the militia to support his efforts to keep the peace in the county."

In his term as sheriff of Graham County, Arizona, Mack became famous for fighting and winning a legal battle against a provision of the Brady Bill that required him to enforce federal gun-control laws. He now says he wishes he had stayed out of court and simply drawn a line in the sand with the ATF. "I pray for the day when the first county sheriff has the guts to arrest the real enemy," he says. Among the enemy, he numbers "America's gestapo," the IRS. Steve Kendley, a Lake County, Montana, deputy sheriff who is running for the top office there on Mack's platform, says he expects federal agents to back off when threatened with arrest, but he is prepared for "a violent conflict" if "they are doing something I believe is unconstitutional." (See TIME's photo-essay "Profiles of 'Open Carry' Gun-Law Advocates.")

The nearest antecedent to Mack's argument, and the only one known to scholars interviewed for this story, is the Blue Book of the Posse Comitatus, by white-supremacist militia leader Henry Lamont Beach, whose organization disintegrated after leading members were convicted of felonies or killed in 1983 during shoot-outs in Arkansas and North Dakota with federal marshals and uncooperative sheriffs. Beach used nearly identical language, saying the county is "the highest authority of government in our Republic" and the sheriff "the only legal law-enforcement office." After TIME emailed Mack extracts of Beach's book, he replied that it "sounds exactly like Jefferson."


Beware the Lone Wolf

Federal law-enforcement agencies want no part of a conversation about angry antigovernment extremists and refused in virtually every case to speak on the record. A few injudicious passages from career analysts at the DHS in an April 2009 report titled "Rightwing Extremism" - which could be misread to suggest danger from ordinary antigovernment opinions or military veterans in general - brought a ferocious backlash. DHS Secretary Janet Napolitano distanced herself from the report and forbade further public discussion of the subject. Shortly afterward, the National Security Council staff canceled plans for a working-group meeting on the surge of violent threats against members of Congress.

Yet the months that followed brought fresh support for the study's central finding, that rising "rightwing radicalization and recruitment" raised the risk that lone wolves would emerge from within the groups to commit "violent acts targeting government facilities, law-enforcement officers, banks and infrastructure sectors."

Within 90 days came the Von Brunn shooting; a triple murder of police officers in Pittsburgh by white supremacist Richard Andrew Poplawski; and a double murder of sheriff's deputies in Florida by a National Guardsman, Joshua Cartwright, who attributed his rage to Obama's election.

The specter of the lone-wolf terrorist is what most worries law-enforcement officials, who return again and again to the searing example of Timothy McVeigh. Before destroying the Alfred P. Murrah Federal Building in Oklahoma City in 1995, killing 168 people, McVeigh cycled through several white-supremacist groups and militias. In the end he decided to act alone, abetted by his friend Terry Nichols.

A top FBI counterterrorism official says the bureau's "biggest concern" is "the individual who has done the training, has the capability but is disenchanted with the group's action - or in many cases, inaction - and decides he's going to act alone." A high-ranking DHS official added that "it's almost impossible to find that needle in a haystack," even if the FBI has an informant in the group. James Cavanaugh, who recently retired from a senior post at the ATF and took part in some of the bloodiest confrontations with the radical right in the 1990s, says the creation of monsters in their midst is the greatest danger posed by organized groups.

The ceaseless talk of federal aggression - and regular training to repel it - "becomes a hysteria where you constantly, constantly practice and nothing happens," he says. "Now most of them wouldn't go out offensively, O.K.? But generally why they're dangerous is that some people can't stand that rhetoric and just wait for it to happen. And they go off the rails, à la McVeigh."

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ATTENTATS ET MENACES D’ATTENTATS : OU EST LE VRAI DANGER ?

Message  Admin le Mer 6 Oct 2010 - 12:41

Un article important, à lire jusqu’au bout. Seuls « hics » dans cet article :

1) la dénonciation amalgamée, un peu rapide et toute faite du « sionisme » et d’Israël, sans parler de la secte élitiste des shabbataïstes.

2) la négation de certaines dérives musulmanes intégristes.

Mais en dehors de ça, l’article est très intéressant à lire.

Bonne révolution… ou bon esclavage, bonne tyrannie et bonne mort ! Vic.





Source : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article14812


ATTENTATS ET MENACES D’ATTENTATS : OU EST LE VRAI DANGER ?


Bruxelles et ses lobbys

Mercredi 6 octobre 2010


Par Diatala

LA MISE EN PLACE DE LA TERREUR ET DE LA PEUR SONT DES MANIPULATIONS UTILISEES DEPUIS LA PLUS HAUTE ANTIQUITE ET LE MOYEN-AGE. Depuis le 20ème siècle nous parlons du « MIND CONTROL » étudié et expérimenté par les Anglais ensuite par Hitler et puis par les Américains qui avaient exfiltrés des scientifiques nazis fous pour perfectionner ces recherches et ces expériences.

EN CE QUI CONCERNE LES DERNIERS EVENEMENTS NOUS POURRIONS PARLER D’UN MIND CONTROL SOFT. DE LA PROPAGANDE « MAINSTREAM » ENVOYEE DANS L’ESPRIT DES POPULATIONS PAR DES MISSILES MEDIATIQUES BOURRES DE FORMULES ALARMANTES EXPLOSIVES POUR REACTIVER LE GENES ENDORMIS DE LA PEUR, DE LA HAINE OU DE TOUS LES AUTRES GENES ADEQUATES A LA MANIPULATION ET AU LAVAGE DE CERVEAU.

CES BOMBES DE MOTS ET DE FORMULES ANXIOGENES SONT FAITES POUR STOPPER LE PEUPLE DANS SA REFLEXION, SON EMANCIPATION, SES REVENDICATIONS, L’INHIBER, LE CONDITIONNER ET LE FAIRE ACCEPTER L‘INACCEPTABLE EN LE DIRIGEANT DANS UN SENS CHOISI A SON INSU.


Des alertes à la bombe à Paris et des évacuations traumatisantes s’avèreront être des canulars ou de fausses alertes. Idem pour une terroriste algérienne voulant se faire, soi-disant, exploser chez nous. Mais à quoi nous servent alors les services secrets ! Ils sont nuls ! Alors pourquoi cet empressement à diffuser des informations aussi graves et surtout sans aucun fondement ? Est-ce pour tenter de faire paniquer la population, pour la désorienter ou pour la préparer à un véritable attentat ? Pourquoi nous dit-on chaque année que plusieurs attentats ont été déjoués sur notre sol sans que jamais nous en ayons été informés en temps et en heure ? Pourquoi doit-on en ignorer certains et pas d‘autres, et avoir connaissance de ceux qui sont faux ? Toutes ces déclarations sont-elles vraies, ou ne sont-elles qu’une vaste mise en scène ? À vous de juger...

Serait-ce alors en fonction des intérêts nationaux et des stratégies occidentales en cours ? CAR, QUAND, SUBITEMENT LES SERVICES SECRETS, DES EXPERTS DOUTEUX ET LE MINISTERE DE L’INTERIEUR ; VIA, DES MEDIAS CORROMPUS FONT DES ANNONCES OFFICIELLES EN NOUS ALERTANT DE DANGERS IMMINENTS EN N’AYANT AUCUNE… MAIS AUCUNE TENEUR FACTUELLE, LE PEUPLE NE PEUT QUE S’INTERROGER REELLEMENT SUR LA VERACITE DE CES ANNONCES GRANDILOQUENTES.

Mais si la peur doit se propager partout il faut alors passer au stade supérieur. Un autre "attentat" "aurait" été déjoué sur un vol reliant la Hollande aux États Unis. CETTE ANNONCE PERMET UNE FOIS ENCORE DE JUSTIFIER, DE RENFORCER LES MESURES DE SECURITE ET DE PONDRE DES LOIS LIBERTICIDES. Ce matin il s’agissait d’attentats déjoués en Europe. Des Pakistanais voulaient attaquer cette pauvre Europe. Mais ouf ! Ces menaces ont été déjouées par Tintin et Milou. Par pitié ne tombons pas dans le piège de l’islamophobie tendu plusieurs fois par jour par nos médias. Mais là !... Soit on nous en dit trop… soit pas assez. Mais dans quelles villes ces bombes devaient-elles exploser ?

Il est vrai que LA METHODE FUT IDENTIQUE CONCERNANT LA PANDEMIE DU VIRUS AH1N1. Du coup tous les citoyens européens se sentent concernés, se sentent visés et doivent avoir PEUR. Il est vrai aussi qu’il faut justifier l’engagement de l’OTAN (passé sous silence) au Pakistan et l’envoi de drones, d’avions et de contingents qui vont tuer des milliers de victimes innocentes pour nous sauver d’un danger potentiel. MAIS SURTOUT DE DANGERS INEXISTANTS COMME CEUX EN IRAQ ET EN AFGHANISTAN, ET AUJOURD’HUI EN IRAN. Sachant que le Pakistan est entièrement inféodé aux USA, nous devrions y réfléchir. ET QUI A CREE, FINANCE ET ARME AL QAÏDA ET LES TALIBAN ? Hein ! Vont-ils comme pour l’Iraq nous montrer une fausse infirmière témoignant des fausses atrocités iraquiennes commises sur de faux bébés assassinés dans de fausses couveuses au Koweït, ou d’un faux charnier retrouvé sous une fausse grotte à la James Bond ou orchestrer des attentats sous de faux pavillons ? POUR JUSTIFIER LES GUERRES IMPERIALES ARMEES, DE LA FAIM, FINANCIERES, ECONOMIQUES ET CYBERNETIQUES, TOUS LES MENSONGES, LES SOPHISMES ET LES CORRUPTIONS SONT DE PREMIERE UTILITE ET DES VALETS TELS QUE BHL, KOUCHNER, DSK, ET D‘AUTRES, VOIRE DANS LES PLUS HAUTES INSTANCES, SONT INDISPENSABLES POUR LA MANIPULATION DES ESPRITS EN OCCIDENT.

LE POUVOIR ELU DEMOCRATIQUEMENT A-T-IL LE DROIT DE PRENDRE DES DECISIONS ET DES ENGAGEMENTS AUSSI GRAVES EN NOS NOMS ? NON NON ET NON. NOUS DEVONS ETRE CONSULTES SUR TOUS CES SUJETS car, premièrement, les budgets accordés nous concernent tous et, deuxièmement, CES ENGAGEMENTS PEUVENT TOUS NOUS METTRE EN PERIL. IN FINE CES DECISIONS UNILATERALES NOUS METTRONS UN JOUR REELLEMENT EN DANGER. CES GUERRES INIQUES FINIRONT PAR ETRE LE TERREAU D’UN VERITABLE TERRORISME INCONTROLE ET INCONTROLABLE. CES POPULATIONS INNOCENTES OCCUPEES, BOMBARDEES, SPOLIEES, VIOLEES, HUMILIEES, GAZEES ET ASSASSINEES PAR DES ARMEES OCCIDENTALES, OTANESQUES OU SIONISTES SERONT DEMAIN DE VERITABLES HORDES DE RESISTANTS ARMES, ET LES COLLABOS DE LEUR PROPRE PAYS ET DES PAYS OCCUPANTS ET ASSAILLANTS EN PAIERONT LE PRIX FORT. C’est l’effet boomerang, celui de la roue qui tourne ou le déclin inexorable de tous les grands empires qui finissent par devenir schizophrènes. MAIS NOUS POUVONS L‘EVITER EN CHANGEANT NOS MENTALITES et en élargissant nos consciences. L’ADN se décode et peut se ré-encoder.

AUJOURD’HUI LES AMERICAINS, ET ILS SONT 76%, NE CROIENT PLUS A LA VERSION OFFICIELLE DU 11/9, SANS PARLER DES RUSSES ET DES AUTRES HABITANTS DE LA PLANETE QUI CONSIDERENT QUE CES ATTENTATS ONT ETE ORCHESTRES DE L’INTERIEUR AVEC L’AIDE DE SERVICES ETRANGERS ET NON PAS PAR UNE BANDE DE GUIGNOLS, DITE ISLAMISTE, N’AYANT NI LES MOYENS FINANCIERS, NI LA STRUCTURE ADEQUATE, NI LES INFILTRATIONS NECESSAIRES AU PLUS HAUT NIVEAU POUR ATTEINDRE LE PENTAGONE (DONT L’ESPACE AERIEN EST INVIOLABLE) ET LES AUTRES CIBLES. Et si la grande majorité de l’opinion publique internationale, pense, désormais cela, elle sait pertinemment que CES MEMES PSYCHOPATHES L’ONT DEJA FAIT AILLEURS ET QU’ILS SONT PRETS DEMAIN A RECOMMENCER A N’IMPORTE QUEL ENDROIT. Ce revirement de l’opinion dans ce début de prise de conscience devient l’arme absolue et la plus redoutable, si, elle se généralise contre ces manipulateurs orchestrant ensemble l’avènement de leur nouvel ordre mondial inéquitable, donc pourri pour les Peuples. Car SI LA PLEBE N’EST PLUS CREDULE, LE PLAN ECHOUE.

NOUS DEVONS REFUSER POUR LE BIEN DE LA PLANETE ET CELUI DE L‘HUMANITE TOUTE ENTIERE CE NOUVEL ORDRE MONDIAL. IL EST INJUSTE ET IL TENTE D’IMPOSER UN POUVOIR MONDIAL FASCISTE PAR DES PRIVATISATIONS GENERALISEES, LE CONTROLE SUCCESSIF DE LA CHAINE ALIMENTAIRE, DES SYSTEMES ECONOMIQUES ET FINANCIERS (FMI, BANQUE MONDIALE ETC.) ET PAR LA MISE EN PLACE DE REGIMES TOTALITAIRES QUE L‘ON VOUDRA NOUS PRESENTER COMME LE NOUVEAU PARADIGME DE LA DEMOCRATIE.

UNE POIGNEE D’HOMMES MACHIAVELIQUES ET MALEFIQUES NE PEUT S’OCTROYER TOUS LES POUVOIRS EN ASSERVISSANT DAVANTAGE LES PEUPLES POUR LE CONTROLE TOTAL DES PROFITS ET CELUI DE LA DOMINATION DE LA PLANETE.
Il est vrai que l’essentiel de l’actualité est volontairement occulté, que le psittacisme journalistique et politique basé sur le superflu, LA DESINFORMATION ET LE MENSONGE EST LA SEULE SOUPE QUE LES JOURNALISTES INCOMPETENTS ET A LA BOTTE SONT EN DROIT DE NOUS SERVIR. MAIS QUI OSE NOUS PARLER DES VRAIS SUJETS, DE LA VERITABLE ACTUALITE, DU POLITIQUEMENT INCORRECT ? QUI S’AVENTURE A FAIRE ECLATER LA VERITE VRAIE, LES DESSOUS CACHES, LES HORRIBLES MANIPULATIONS, LES STRATEGIES DE GUERRE ET DES CONFLITS, DE PARLER DE CES FAUX ENNEMIS QUE L’ON DEPLACE EN FONCTION DES INTERETS GEOPOLITIQUES ET GEOSTRATEGIQUES EN AFRIQUE, EN AFGHANISTAN, EN IRAQ, EN IRAN, AU PAKISTAN ET AILLEURS ? PERSONNE OU PRESQUE. CEUX QUI OSENT S’AVENTURER SUR CETTE VOIE, POUR EN PARLER, SONT DISCREDITES IMMEDIATEMENT OU MEURENT SUBITEMENT.

Qui nous parle du Yémen en ce moment ? QUI NOUS PARLE, A NOUS, CITOYENS EUROPEENS DES MILLIERS DE LOIS IMPOSEES AU PARLEMENT PAR LA COMMISSION EUROPEENNE (NON ELUE DEMOCRATIQUEMENT ET AUTOPROCLAMEE) ET DE SES PLETHORES DE LOBBYS QUI SERVENT A POUSSER L’EUROPE A SE METTRE A GENOUX DEFINITIVEMENT POUR LE PROFIT TOUJOURS INCESSANT DES MULTINATIONALES ? QUI NOUS PARLE DE CES MESURES PRISES A BRUXELLES DE PLUS EN PLUS COERCITIVES ET LIBERTICIDES QUI ASSERVISSENT et essorent les peuples, les corporations et nos terres jusqu’à l’os ? Tels le géant Monsanto et le CODEX ALIMENTARIUS. Nos parlementaires locaux ? Pffff ! Presque tous les ignorent tellement leur incurie est à l‘égale de leur fatuité ou de leur bêtise. Ex d’un LOBBY PRO OGM INFILTRE A L’AESA : LA PRESIDENTE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’AUTORITE EUROPEENNE DE SECURITE DES ALIMENTS (AESA) EST AUSSI MEMBRE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION D’UNE ASSOCIATION REGROUPANT LES PLUS GRANDES ENTREPRISES DE L’AGRO-INDUSTRIE. Les documents présentés font apparaître que DIANA BANATI, la présidente du conseil d’administration de l’AESA, a dissimulé qu’elle appartenait aussi au conseil d’aministration d’ILSI Europe (International Life Science Institute), instance dans laquelle elle côtoie des représentants de dix grandes entreprises comme Kraft Foods, Nestlé ou Danone.

L’Agence joue le rôle d’expertise scientifique pour les décisions de la Commission européenne en matière de produits alimentaires, notamment les OGM (organismes génétiquement modifiés). L’AUTORITE N’A JAMAIS EMIS UN AVIS NEGATIF SUR PLUS DE 100 OGM EXAMINES. dixit Le Monde. Bruxelles n’est que la grande prostituée de Washington et de Tel-Aviv. L’EUROPE A ETE VENDUE PAR UNE "ELITE" QUI UN JOUR DEVRA ETRE JUGEE ET CONDAMNEE POUR CELA. Qui nous parle également des MALADIES IATROGENES ( maladies provoquées par les traitements médicaux, examens intrusifs, opérations et exérèses chirurgicales) qui selon l’OMS occasionnent 30 000 décès par an en France. IDEM DES THERAPIES DITES PROPHYLACTIQUES (DE TYPE VACCINAL) ; comme pour le Gardasil dernièrement. Un vaccin qui est fortement conseillé aux jeunes filles contre le cancer du col de l’utérus et qui fait scandale au Canada, aux États-Unis et en Europe tellement celui-ci est inutile et surtout dangereux. On peut en mourir, devenir stérile et développer de lourdes pathologies. ET LA CHAINE PUBLIQUE OSE EN VANTER LES MERITES EN FAISANT DE SURCROIT DE LA PUB POUR CE LABO. C’EST UNE HONTE. Sans parler des maladies nosocomiales qui font plus de 20 000 morts par an dans l’hexagone.

Le malade n’est plus un patient mais un client ou un matricule. LA PHILANTHROPIE A ETE REMPLACEE PAR LA MISANTHROPIE, NEE DU PROFIT CONSTANT, ET AU DETRIMENT TOTAL DE L’ETRE HUMAIN. Un malade est devenu en premier un chiffre d’affaire puis un bénéfice et sa guérison est devenue plus que secondaire. La science et la médecine progressent de jour en jour ? Ah bon ! Mais elles se DESHUMANISENT ! Et pourquoi les pathologies graves augmentent-elles d’une manière fulgurante, les virus et maladies auto-immunes également ? Et pourquoi l’hygiène poussée à l’extrême tue-t-elle plus qu’elle ne sauve les vies ? Car nous n’avons plus de défenses immunitaires ma bonne dame ! Mais attention ! Rien n’est perdu….l‘espoir est toujours là. LES TRUSTS SONT PRESENTS POUR NOUS FOURGUER LEURS SALOPERIES DE PRODUITS DE SYNTHESE comme le Vioxx ou le Sutent, pour effectuer des tests sur les patients afin d’obtenir l’AMM définitive (autorisation de mise sur le marché) même si ensuite l’autorisation n’est pas renouvelée par principe de précaution. (La pire et la plus scandaleuse est l’autorisation temporaire d’utilisation. Il s’agit de la possibilité, en France, d’utiliser un médicament qui ne dispose pas d’une AMM française ou européenne) Des thérapies et des examens pour nous envoyer ad patres avec l‘aide des iatocrates complices.

Et pour ceux qui restent ? Ils sont en passe avec leur descendance de devenir une espèce de mutants idiots et, si besoin est, ils subiront des thérapies de plus en plus agressives et violentes en endommageant plus gravement encore les gènes. CAR SELON CERTAINS SCIENTIFIQUES, TRES TRES INQUIETS, NUL NE SAIT A TERME QUELLES SERONT LES MODIFICATIONS DE CES PRODUITS DE SYNTHESE SUR LE GENOME HUMAIN. Mais nous vivons plus longtemps quand même ! Mouais ! C’est vite dit... et c‘est un leurre. Il n’y a surtout pas eu de guerres depuis 65 ans, aucune pandémie et nous avons aussi des conditions de vie et de travail extrêmement facilitées. Vous retirez ces paramètres et la longévité baisse sans l’aide de la médecine. L’essentiel, le seul intérêt est quand même de mourir vieux et en bonne santé, non ! Et non diminué et sous assistance respiratoire ou médicale journalière. Nous regardons donc, sans rien dire, TOUS CES MORTS, TOUTES CES VIES PERDUES POUR LE PROFIT EXCLUSIF DE MULTINATIONALES CHIMICO-PHARMACEUTIQUES ET CELUI DE LA FINANCE. MAIS ATTENTION, RIEN NE SERAIT POSSIBLE SANS LA CORRUPTION. ET AVEC L’AIDE CRIMINELLE ET LA BETISE DE CERTAINS MEMBRES DU CORPS MEDICAL ET DES MINISTERES SUCCESSIFS DE LA SANTE, SOUVENT LACHES OU STIPENDIES, CELA DEVIENT REALISABLE ; et pour ceux qui sont honnêtes… c’est pire, car ils sont ignorants.

ALORS SONT-CE LES TALIBAN, AL QAÏDA OU L’IRAN DES MOLLAHS QUI TUENT CES MILLIONS DE PERSONNES, QUI ABATTENT NOS FORETS, QUI POLLUENT NOS TERRES, NOS EAUX, NOS MERS ET OCEANS, NOS ALIMENTS, LEUR CONTENANT, NOTRE AIR, QUI FABRIQUENT DES OGM, DES ANIMAUX TRANSGENIQUES ET CLONES, DES ARMES SECRETES BACTERIOLOGIQUES, CHIMIQUES, CLIMATIQUES, PSYCHOTRONIQUES, SONIQUES ET DES ADM NOUVELLE GENERATION ? Qui tue ces millions d’hommes, de femmes, d’enfants et de vieillards au Vietnam, en Amérique du Sud, en Afrique du Sud, en Yougoslavie, au Yémen, au Pakistan, en Iraq, à Gaza, en Afghanistan et ailleurs ? Sont-ce les groupes islamistes que l’on tente de nous désigner comme les coupables de ce chaos ? NON… BIEN EVIDEMMENT. LE COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL, CHIMICO-PHARMACEUTIQUE, AGROALIMENTAIRE, ECONOMICO-FINANCIER, LE TRAFIC DE DROGUE CONTROLE A 90% PAR LA CIA ET LA CORRUPTION GENERALISEE DE NOS INSTITUTIONS ET DE CERTAINES ELITES POLITIQUES ET FINANCIERES EN SONT LES VRAIS RESPONSABLES ET COUPABLES.

Et ne vous y trompez pas ! Un Madoff n’est qu’un gros poisson dans un petit bocal ou la pilule soporifique pour contenter l’opinion. LES VRAIS CRIMINELS RESTENT DANS L’OMBRE DES ABYSSES ET A L’ABRI. La Finance internationale anglo-saxonne est-elle dans les mains de l’Islam ?
Non ! Elle est dans celle des Juifs sionistes et des Sionistes. Les terroristes islamistes ou Ahmadinejad sont-ils responsables des putschs organisés et des dictatures installées là où les sous-sols sont riches ? Non. Sont-ils responsables des guérillas, de la crise mondiale, du virus H1N1, de la grande catastrophe planétaire provoquée par BP, des malformations et des décès provoqués par le Roundup de Monsanto ?

Non. Les exemples sont trop nombreux pour tous les citer ici.
Alors l’Islam est-il un danger ou est-il un bouc émissaire pour nous cacher l’horrible face de l’Occident et de son parèdre Israël ? L’UNIQUE QUESTION EST : QUI SONT... ET OU SONT LES VRAIS TERRORISTES, CEUX QUI DETRUISENT LA PLANETE, MASSACRENT DES DIZAINES DE MILLIONS DE VICTIMES INNOCENTES ET QUI MENACENT TOUS LES JOURS NOS VIES ?

diatala.org

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE TOTALITAIRE : LE « MAINTIEN DE L’ORDRE » LORS D’UNE MANIFESTATION !

Message  Admin le Lun 11 Oct 2010 - 16:10

FRANCE TOTALITAIRE : LE « MAINTIEN DE L’ORDRE » LORS D’UNE MANIFESTATION !








Chers amis,


Afin de constater à quel point la France a perdu ses libertés et s’est enfoncée dans le bourbier totalitaire, ils vous faut lire absolument l’article qui suit ! Exclamation

On y apprend que CERTAINES MANIFESTATIONS SONT DIRIGÉES PAR LE POUVOIR, AVEC L’ACCEPTATION HONTEUSE DES ORGANISATEURS. Mad

Par contre, on n’y parle pas des AGENTS PROVOCATEURS DE LA POLICE fréquemment utilisés au sein des manifestations afin de provoquer des réactions policières violentes... Rolling Eyes

ON Y APPREND CEPENDANT QU’UN DURCISSEMENT S’EST PRODUIT CES DERNIÈRES ANNÉES (L’EFFET SARKONAZI) AVEC, COMME « MAINTIEN DE L’ORDRE », DES TIRS SUR LES MANIFESTANTS (FLASHBALLS)…
Twisted Evil Mad UN SIGNAL FORT DE PLUS QUI DEVRAIT MONTRER AUX CITOYENS FRANÇAIS QUE LEUR PAYS SE DIRIGE À PLEIN GAZ VERS UNE DICTATURE IMMONDE
! Shocked Exclamation

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.slate.fr/lien/28441/lecon-de-maintien-de-lordre-dans-une-manif

FRANCE - Lundi 11 octobre 2010



LEÇON DE MAINTIEN DE L'ORDRE DANS UNE MANIF'





Le MAINTIEN DE L'ORDRE DANS LES MANIFESTATIONS est une des grandes fiertés de la police française qui possède un impressionant savoir-faire. Alors que les manifestations contre la réforme des retraites se multiplient, le webzine Article11.info publie une longue et passionnante interview de David Dufresne, journaliste et auteur du livre Maintien de l'ordre (Hachette Littérature, 2007).

Dufresne rappelle d'abord qu'une manifestation à la française est le plus souvent le fruit d'une «coproduction» entre police et manifestants:
«Dans le cas où l’itinéraire du cortège est préalablement déposé en préfecture, policiers et manifestants entament alors des discussions. C’est une forme de marchandage, où tout est calculé. Par exemple: SI LE POUVOIR (LA MAIRIE, LE GOUVERNEMENT, UN MINISTERE, QUE SAIS-JE) VEUT MONTRER QUE LA MANIFESTATION SERA UN FLOP, ET SI LES ORGANISATEURS CONFIENT AUX POLICIERS QU’ILS N’ATTENDENT PAS GRAND MONDE, LA MANIF SERA ENVOYEE SUR LES GRANDS BOULEVARDS, CAR LES LARGES AVENUES, C’EST LA MEILLEURE MANIERE DE DONNER UNE IMPRESSION DE VIDE, DE RATE MILITANT. AUTRE EXEMPLE: LA MANIFESTATION NE POURRA S’APPROCHER DE “QUARTIERS INTERDITS” (C’EST L’EXPRESSION) — notamment l’Élysée ou les alentours de l’Assemblée Nationale —, SAUF SI CETTE MANIF EST PLUTOT BIEN VUE DES POUVOIRS EN PLACE.»

On apprend dans l'interview que la police gère beaucoup mieux qu'on ne l'imagine les dérapages en marge des manifestations, allant jusqu'à sacrifier volontairement des voitures ou des bâtiments:

«À Strasbourg, lors des manifestations du contre-sommet de l’Otan (2009), un poste de douane a été saccagé et brûlé. Il faut savoir que ce poste était à l’abandon, et promis à la démolition. La police avait ainsi prévu qu’il était possible qu’il soit attaqué et détruit par les manifestants! C’est classique, en fait: il y a souvent des éléments sacrifiés pour relâcher la pression. Ils appellent cela la “gestion patrimoniale”, qui consiste à déterminer jusqu’où la préfecture ou le ministère de l’Intérieur peuvent laisser casser des bagnoles, des lampadaires ou des vitrines.

C’est une question de soupape. Lors des manifestations contre le CIP (en 1994) et avant une manif à risques, Pasqua avait annoncé: “On payera.” Du coup, les flics avaient laissé faire, l’État s’étant engagé à rembourser les assurances. Il y a ainsi des calculs de ce type réalisés en aval de la plupart des manifs, avec quasiment un chiffrage des dégâts possibles.»

David Dufresne met en garde contre la TENTATION RECENTE DE LA POLICE DE TIRER SUR LES MANIFESTANTS A COUP DE FLASHBALL, UN CHANGEMENT DE DOCTRINE HISTORIQUE A LA SYMBOLIQUE INQUIETANTE:

«Dans l’approche générale du maintien de l’ordre à la française, CETTE EVOLUTION — VERS DES TECHNIQUES PLUS OFFENSIVES — EST UNE REGRESSION. DEPUIS LES GRANDES GREVES DE LA FIN DU XIXE SIECLE, L’IDEE FORTE ETAIT DE NE PLUS TIRER SUR LA FOULE. ON Y REVIENT DESORMAIS, MEME S’IL N’EST PAS QUESTION DE BALLES REELLES: MAIS LES FLASHBALLS VISENT DIRECTEMENT LES GENS, CONTRAIREMENT AUX GRENADES LACRYMOGENES censées être tirées avec un angle de 45° minimum. C’est un changement très symbolique —notamment au niveau de l’imaginaire collectif. Et pas seulement. Ceci explique, par exemple, les incidents survenus à Nantes et à Montreuil, où des manifestants ont été grièvement blessés, en 2008 et 2009.»

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE NAZIE : UN ETUDIANT BLESSE PAR UN FLASHBALL, A L’ŒIL, PAR UN POLICIER !

Message  Admin le Ven 15 Oct 2010 - 19:05

FRANCE NAZIE : UN ETUDIANT BLESSE PAR UN FLASHBALL, A L’ŒIL, PAR UN POLICIER !!!






Chers amis,


Pour ne point changer, le Sarkonazi à mis ses bergers allemands de la police en mode « RÉPRESSION » suite aux grèves et manifestations qui battent leur plein en France concernant les retraitesTwisted Evil

LE SYSTÈME EST DEVENU DICTATORIAL À CE POINT QUE LES FLICS TIRENT À PRÉSENT EN PLEIN VISAGE D’ADOLESCENTS (mais oui, vous vous souvenez ? La « racaille » !) « sans vouloir les toucher au visage » ! Surprised Mad Exclamation

Un adolescent a été sérieusement touché par un policier, à l’œil, suite à un tir de Flashball (une de ces armes « non léthales », voir photo ci-dessous)… Crying or Very sad Embarassed

Les putes de la presse alignée font leur devoir de prostituées, accomplissant leur basse besogne en faisant passer les jeunes pour de dangereux délinquants, et en couvrant la réaction des policiers comme étant de la « légitime défense ». Rolling Eyes ON SE DEMANDE BIEN POURQUOI LA SIMPLE PRÉSENCE DE POLICIERS ENTRAÎNE DE TELLES RÉACTIONS DE LA PART DES JEUNES FRANÇAIS… Shocked C’EST LOIN D’ÊTRE LE CAS DANS TOUS LES PAYS. A CROIRE QUE LA MISE EN PLACE D’UN ÉTAT-POLICIER ET ANTISOCIAL DE SURCROÎT, COMME EN FRANCE, PROVOQUE UNE ESCALADE DES RÉACTIONS, PAS VRAI ? Rolling Eyes

Il est clair que des drames sont sur le point de se produire, que ce soit du côté des policiers, ou de celui des manifestants. Exclamation Il est grand temps qu’une Révolution en bonne et due forme mette fin à cet Etat-policier de défense de l’élite, Etat-policier qui n’engendre que haine et violences… Exclamation Exclamation Exclamation

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.lepost.fr/article/2010/10/15/2266104_ado-blesse-au-flashball-a-montreuil-mon-collegue-n-a-jamais-voulu-le-toucher-au-visage.html#xtor=AL-235


ADO BLESSE AU FLASH-BALL: "MON COLLEGUE N'A PAS VOULU LE TOUCHER AU VISAGE"


15/10/2010 à 13h27 - mis à jour le 15/10/2010 à 16h54

Dominique Voynet veut porter plainte.

Et le préfet de police de Paris a fait un point sur l'utilisation des flashballs.

Jeudi matin, GEOFFREY, LYCEEN DE 16 ANS, A ETE SERIEUSEMENT BLESSE A L'ŒIL PAR UN TIR DE FLASH-BALL, LORS DE VIOLENCES QUI ONT ECLATE ENTRE JEUNES ET FORCES DE L'ORDRE A MONTREUIL, EN SEINE-SAINT-DENIS.

Les incidents se sont produits devant le lycée Jean Jaurès.

Si, selon la préfecture, le tir de Flash-Ball est intervenu suite à des échauffourées et jets de projectiles de la part de lycéens sur les forces de l'ordre, des LYCEENS, QUANT A EUX, PARLENT D'UN "DECHAINEMENT DE VIOLENCE DISPROPORTIONNE" DE LA PART DE LA POLICE.

L'IGS (inspection générale des services ndlr) a été saisie.

Qu'en pense la police ?



Sur Le Post, une source policière revient sur les faits :


Comment les incidents ont-ils débuté ?

"Vers 9 h 30, des policiers de la compagnie de sécurisation et d'intervention, et non des CRS, contrairement à ce qui a été dit, ont été appellés en renfort devant le lycée Jean Jaurès, car des jeunes venaient de détériorer du mobilier urbain, et des policiers du commissariat de Montreuil venaient de subir des jets de projectiles divers : canettes, cailloux,... "


Combien de policiers sont alors arrivés en renfort?

"Trois, soit une patrouille. Les policiers de Montreuil étaient trois aussi, ils étaient donc six lors des incidents. Une fois sur place, devant le lycée, ils voient plusieurs jeunes gens capuchés, écharpes sombres pour dissimuler le visage, certains portent même des casques intégraux. Ils vont et viennent dans l'établissement scolaire. Une barricade de débris divers a également été mise en place devant l'entrée du lycée. Les jeunes continuent à entrer et sortir, et, quand ils voient les policiers, les insultes commencent en direction de la police."


Comment les policiers ont-ils réagi ?

"Rapidement, ils se sont retrouvés encerclés, toujours devant le lycée, par une trentaine de jeunes. Ils leur demandent de reculer, mais ils se rapprochent, et certains commencent à molester certains policiers. Parallèlement, le groupe de jeunes grandit."


Combien sont-ils alors ?

"Une centaine d'individus encerclent alors les policiers. A ce moment-là, un gardien de la paix lance un grenade à main de gaz lacrymogène pour faire reculer les jeunes, et, comme les policiers se sentent en danger, ils tentent de se replier vers leurs véhicules."


Parviennent-ils à rejoindre leurs véhicules ?

"Non. Car d'autres individus ont pris des poubelles à roulettes et des grillages et ont, entre-temps, constitué une barricade sur la voie publique pour empêcher la circulation des voitures. Là, des jeunes se mettent à lancer des projectiles qu'ils ont visiblement pris soin de stocker, et les jettent sur la police. Les policiers reçoivent des bouteilles qui se brisent à leurs pieds, et d'autres objets."


Que s'est-il passé ensuite ?

"Un jeune homme lance un autre projectile, une pierre, sur un policier. Ce policier, qui n'est pas casqué car il n'a pas eu le temps de s'équiper et ne s'attendait pas à cela, le repère, et tire une première fois au Flash-Ball. Il ne le touche pas, mais touche une poubelle de la barricade. Le même jeune relance une seconde pierre sur le policier qui vient de tirer. La pierre passe à côté du torse du policier. Le policier s'apprête à tirer à nouveau au Flash-Ball, le vise au torse, tire, mais, entre-temps, le lanceur se baisse et reçoit le tir au visage. Il tente de s'enfuir. A cet instant, les policiers ne savent pas qu'il est blessé à l'oeil."


Quand l'ont-ils appris ?

"Juste après, ils ont entendu une voix de femme disant qu'il y a un blessé. Ils se dirigent vers elle. Le jeune homme est appuyé sur le mur et se tient le visage. Les policiers appellent les pompiers."


Contacté par Le Post, Philippe Capon, secrétaire général du syndicat UNSA police, confie : "UN FLASH-BALL N'A PAS A ETRE UTILISE PENDANT UNE MANIFESTATION, SAUF DANS DES CONDITIONS TRES PARTICULIERES COMME LA LEGITIME DEFENSE."

Contacté par Le Post, Loïc Lecouplier, responsable du syndicat de police Alliance pour le 93, réagit : "Une enquête est en cours. Mon collègue était en opération de rétablissement de l'ordre. Il a été pris à partie. Quand il a utilisé son Flash-Ball, il était en légitime défense. Les policiers avaient demandé aux jeunes de reculer. Ils se sont retrouvés dans un guet-apens et ils devaient bien s'en dégager. Ils n'ont fait que se défendre, avec la malheureuse conséquence de la blessure de ce jeune homme que mon collègue regrette."

Interrogé sur les circonstances d'utilisation du flashball jeudi matin, il nous dit que "LE TIR A ETE EFFECTUE A AU MOINS 20 METRES DE DISTANCE, AVEC UN FLASH-BALL LONGUE PORTEE."

Celui qui a pu s'entretenir avec le policier qui a tiré nous dit aussi: "Mon collègue n'a jamais voulu toucher ce jeune homme au visage. Il est vraiment désolé pour lui."

Egalement contactée par Le Post, la préfecture de police de Paris nous informe du fait "qu'un RAPPEL DES CONDITIONS D'UTILISATION DU FLASH-BALL et des consignes a été fait par le préfet de police de Paris auprès des effectifs." Elle tient toutefois à nous préciser que "contrairement à ce qui a pu être dit, AUCUNE INTERDICTION OU SUSPENSION D'UTILISATION N'A ETE EVOQUEE."

Selon BFM TV vendredi après-midi, L'IGS AURAIT ESTIME L'UTILISATION DU FLASH-BALL "ABUSIVE ET DISPROPORTIONNEE".

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE : LE SARKONAZI APPROUVE LE PROJET DE BOUCLIER ANTIMISSILE AMERICAIN !

Message  Admin le Ven 15 Oct 2010 - 19:27

FRANCE : LE SARKONAZI APPROUVE LE PROJET DE BOUCLIER ANTIMISSILE AMERICAIN !





Chers amis,


Il ne fallait évidemment pas s’attendre à autre chose de la part du pantin des Américains placé à la présidence, en France… Mad

SARKO VIENT DE SOUTENIR LE PROJET DE BOUCLIER ANTIMISSILE AMÉRICAIN, PROPOSANT MEME QUE LE PAYS SOUTIENNE FINANCIEREMENT CE PROJET GUERRIER Surprised Twisted Evil Mad (la population n'est sans doute pas assez accablée comme ça... il faudrait ENCORE lui rajouter le soutien à l'impérialisme fasciste made in USA ! Rolling Eyes Mad ) !

De la part de Sarko, qui a été formé au département d’Etat américain et qui possède des liens avec la CIA (cf. http://www.voltairenet.org/article157210.html ), c’est dans la logique des choses. Mad C’est qu’il ne voudrait surtout pas nuire à un projet impérialiste de ses maîtres, surtout si celui-ci favorise le complexe militaro-industriel… Twisted Evil

PLUS CE NABOT MALFAISANT RESTE AU POUVOIR, PLUS LA FRANCE ET LES FRANCAIS SE PORTERONT MALExclamation Exclamation Exclamation

Le court article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://fr.news.yahoo.com/3/20101015/twl-france-bouclier-missiles-1be00ca.html


LA FRANCE FAVORABLE AU PROJET AMERICAIN DE BOUCLIER ANTIMISSILE


il y a 39 min


LA FRANCE EST "FRANCHEMENT POUR" LE PROJET DE BOUCLIER ANTIMISSILE EN EUROPE PROPOSE PAR LES ETATS-UNIS ET ELLE EST PRETE A Y APPORTER SA "CONTRIBUTION FINANCIERE" OU "EN NATURE", a déclaré vendredi la présidence française.

Paris "conçoit le bouclier comme un complément utile à la force de dissuasion (nucléaire, NDLR) qui demeure, elle, irremplaçable", a souligné l'Elysée. "Le déploiement d'un bouclier antimissile peut venir compléter, mais seulement compléter la dissuasion en ajoutant en quelque sorte une protection supplémentaire."

La France est prête à contribuer au projet américain -qui serait mis en oeuvre par l'OTAN- "qu'il s'agisse d'une contribution financière ou en nature", avec ses capacités technologiques, a souligné cette source. AP

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FR. : TOTALITAIRE : LA NAZIFICATION ET LA DESHUMANISATION PROGRESSIVE DES POLICIERS !

Message  Admin le Ven 15 Oct 2010 - 21:05

FRANCE TOTALITAIRE : LA NAZIFICATION ET LA DESHUMANISATION PROGRESSIVE DES POLICIERS !




Chers amis,


Je vous ai parlé de ce jeune blessé à l’œil à l’aide d’un flashball par des policiers français lors des récentes manifestations…

Mais voyez-vous, IL EXISTE BEL ET BIEN DE SÉRIEUX PROBLÈMES AU SEIN DE LA POLICE FRANÇAISE, À L’HEURE ACTUELLE ! Et tous les EXCÈS commis par ces policiers peuvent provoquer des réactions vives, voire violentes, de la part de la population.

VIOLS, RACISME, DISCRIMINATION, HOMOPHOBIE, ATTITUDES INHUMAINES… AUTANT DE CHOSES QUE NOUS RAPPORTE DANS SON LIVRE UNE POLICIÈRE FRANÇAISE, DU NOM DE SIHEM SOUID, QUI A ÉTÉ ELLE-MÊME LE TÉMOIN ET LA VICTIME DE CE GENRE D’ATTITUDE (oui, les flics peuvent aussi être odieux les uns envers les autres) !

Cette dame nous amène une réflexion intéressante sur la police à l’heure actuelle. La police doit « faire du chiffre », et expulser autant de personnes par-ci, sanctionner autant par-là… Ceci accélère la déshumanisation des policiers. Le mauvais exemple de certains politicards crapuleux (Brice Hortefeux, entre autres), sont une autre cause. Et enfin, il y a des policiers qui sont tout simplement malfaisants au départ.

Tout ceci me fait penser à la police américaine, qui elle aussi, depuis les années 1990 (cf. l’affaire Rodney King ou, plus récemment, les excès « antiterroristes » de ces dernières années), s’est nazifiée et radicalisée, jusqu’à devenir véritablement inhumaine.

UN SIGNE QUI DEVRAIT TIRER LA SONNETTE D’ALARME, CAR AVEC UN PRÉSIDENT À LA BOTTE DE WASHINGTON ET QUI COPIE STUPIDEMENT TOUT CE QUI SE FAIT AUX USA, LA DÉRIVE DEVIENT ÉVIDENTE, ET DE PLUS EN PLUS DANGEREUSE

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.20minutes.fr/article/608427/societe-sihem-souid-le-racisme-bien-ancre-police


SIHEM SOUID: «LE RACISME EST BIEN ANCRE DANS LA POLICE»


Créé le 13.10.10 à 13h08 -- Mis à jour le 13.10.10 à 15h10


Sihem Souid qui a écrit "Omerta dans la police", en octobre 2010.


POLICE - RACISME, HOMOPHOBIE ET HUMILIATIONS. UN LIVRE CHOC ECRIT PAR UNE ANCIENNE DE LA POLICE AUX FRONTIERES (PAF)...

Scène d’ouverture frappante pour livre choc. DES LES PREMIERES PAGES DE SON TEMOIGNAGE, SIHEM SOUID, POLICIERE, RACONTE SON PROPRE VIOL. Après avoir franchi la porte d’un commissariat pour porter plainte, elle se bute à L’ATTITUDE DE SES COLLEGUES, MEPRISANTS. «TU N’AS QU’A APPELER SOS JOURNALISTE», LUI BALANCE UNE LIEUTENANT AVANT DE SERVIR UN CAFE A SON AGRESSEUR.

Sihem Souid est un peu trop connue chez les bleus. A plusieurs reprises avant de se faire agresser, elle a osé briser «L’omerta dans la police», le titre de son livre (Ed. du Cherche Midi - cf. http://www.cherche-midi.com/ ). En uniforme «par vocation», elle a dénoncé les DYSFONCTIONNEMENTS, comme l’on dit poliment. «Je me suis battu en interne. On m’a fait croire que l’on m’avait entendu mais rien n’a changé», explique-t-elle.

Ecœurée, elle a donc décidé d’écrire. Au long des 265 pages, elle raconte le quotidien de la police aux frontières d’Orly. RACISME A L’ENCONTRE DES PASSAGERS («Tiens, encore un avion de nègres» ), HUMILIATION LORS DES CONTROLES D’IMMIGRATION (une femme venant de Brazzaville filmée nue dans une cellule), HOMOPHOBIE, SILENCE DE LA HIERARCHIE ET CORRUPTION DU GRAND PATRON… Un document accusateur. «JE DETIENS TOUTES LES PREUVES ET JE LES TIENS A DISPOSITION DE QUICONQUE», EXPLIQUE L’EX-ADJOINTE DE SECURITE, suspendue puis réintégrée grâce à la Halde (cf. http://www.halde.fr/ ). Interrogés sur son livre, les syndicats de policiers se disent «prudents», l’ancien directeur de la PAF, ACCUSE DANS LE LIVRE D’ETRE COUVERTS DE CADEAUX PAR LES COMPAGNIES AERIENNES, réfléchit à porter plainte. Interview.


Vos accusations sont très graves. Craignez-vous pour votre carrière?

Je ne connais pas mon avenir dans la police. Ils peuvent m'accuser de violation du secret professionnel. MAIS JE DETIENS TOUTES LES PREUVES ET JE LES TIENS A DISPOSITION DE QUICONQUE. Le JT de France 3, vendredi, a par exemple retrouvé la femme venant du Congo contrôlée de façon abusive à Orly. Elle leur a répété tout ce que je raconte dans le livre. QU’ON L’AVAIT FILMEE TOUTE NUE, QU’ON AVAIT CHANTE SALE NEGRE DEVANT ELLE... SI CE LIVRE PERMET D’AIDER LES VICTIMES, C’EST DEJA UN COMBAT DE GAGNE.


A Orly, peu à peu, c’est vous qui êtes devenue victime de discrimination.

Au début, ça allait. Quand un policier disait: «Tiens voilà encore un avion de bougnoules.» Je lui répondais: «Eh, ho, ça va, je suis là…» «Oui mais toi tu n’es pas comme les autres», me souriait-il. EN FAIT, JE SUIS DEVENUE L’ARABE DE SERVICE LE JOUR OU J’AI TEMOIGNE PAR ECRIT POUR DENONCER LA DISCRIMINATION QUE SUBISSAIENT DEUX COLLEGUES HOMOSEXUELLES. A partir de ce moment-là, l’institution m’a fait comprendre qu’on lavait son linge sale en famille. Et je suis devenue une traître doublée d’une sale Arabe.


La pression du chiffre peut-elle favoriser de tels débordements?

OUI, C’EST UNE DES RAISONS MAIS PAS LA SEULE. PARFOIS, LES COLLEGUES N’EN PEUVENT PLUS ET ILS FONT N’IMPORTE QUOI. «AUJOURD’HUI, ON EN EXPULSE 5, DEMAIN 6, APRES-DEMAIN 7.» IL FAUT EN PERMANENCE RAJOUTER UN BATON A LA LISTE, QUITTE A BAFOUER LA DIGNITE DE L’HOMME. MAIS CE N’EST PAS LA SEULE RAISON. LE RACISME EST BIEN ANCRE DANS LA POLICE.


Un policier doit-il être plus exemplaire qu'un autre?

Oui. La police doit véhiculer les valeurs de la République. A tous les niveaux. Mais même si Monsieur Hortefeux plaisantait à propos des Auvergnats , il n’a pas droit de tenir de tels propos. Ca libère la parole de certains. «Si le ministre le dit, on ne va pas nous embêter pour si peu», se disent certains. COMMENT VOULEZ-VOUS QU’UN POLICIER SOIT EXEMPLAIRE SI SON MINISTRE NE L’EST PAS. ET COMMENT VOULEZ-VOUS QU’UN CITOYEN SOIT EXEMPLAIRE SI UN POLICIER NE L’EST PAS?


Pourquoi la hiérarchie reste-t-elle silencieuse?

La hiérarchie est au courant mais ils n’interviennent pas parce que ça donnerait une très mauvaise image de la Police. Et quand le ministère de l’intérieur est au courant, que fait-il ? Et bien il s’en prend à la hiérarchie. Alors, nos chefs n’ont aucun intérêt à parler.
Comment pourrait-on améliorer les choses?

Je demande qu’un COMITE D’ETHIQUE soit créé. Un comité SANS POLICIER, SANS MEMBRE NOMME PAR LE GOUVERNEMENT, MAIS CONSTITUE DE JURISTES avec par exemple un juge de Cour de Cassation à sa tête.

Propos recueillis par M.Go.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FR. : LES LYCEENS RESISTENT !

Message  Admin le Lun 18 Oct 2010 - 22:26

FRANCE : LES LYCEENS TIENNENT BON, LES C.R.S. REPRIMENT… ET LA PRESSE DE PUTES CRIMINALISE LES JEUNES MANIFESTANTS !


Quand les pavés volent, comme de grands oiseaux gris,
en plein dans la gueule des flics au regard surpris.
Quand à Gay-Lussac, lorsque partout l'on entend
le bruit des matraques sur les crânes intelligents.

Jean Yanne - « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil »




Chers amis,


L’article odieux ci-dessous criminalise les jeunes, les lycées, les traitant de « casseurs ». Mad

Il est amusant de constater que cette presse alignée et lèche-botte du pouvoir est bien moins zélée pour dénoncer les horreurs que les DÉLINQUANTS AU POUVOIR sont en train de faire subir au pays tout entier ! Mad Exclamation Exclamation Exclamation

LES LYCÉENS ONT ACCÉLÉRÉ LE MOUVEMENT, ET FACE AU REFUS TOTAL DU GOUVERNEMENT SCÉLÉRAT, CUPIDE ET DICTATORIAL DE CHANGER SA POLITIQUE, ILS ONT DURCI LES ACTIONS. Smile

CES JEUNES ONT COMPRIS QUE C’EST LEUR AVENIR QUI EST EN TRAIN D’ÊTRE VENDU AUX CRAPULES AU POUVOIR, À L’ÉLITE ET AU CARTEL MAFIEUX ET NAZI DE L’INDUSTRIE ET DE LA FINANCE ! Exclamation

LE PAYS ENTIER DEVRAIT SOUTENIR CES JEUNES ! :wink: Exclamation

AUX ARMES, CITOYENS ! Exclamation Mad


L’article putride de la presse prostituée (« Libération », ou plutôt "Asservissement", tenu par les ignobles Rothschild), ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.liberation.fr/societe/01012296954-lycees-bloques-incidents-a-nanterre-et-a-lyon

18/10/2010 à 11h08 (mise à jour à 16h01)



LYCEES: DES VIOLENCES ET DES AFFRONTEMENTS EN MARGE DES BLOCAGES




Devant le lycée Turgot à Paris.


Les BLOCAGES DE LYCEES, qui ont repris lundi, ont donné lieu à des violences et des AFFRONTEMENTS ENTRE JEUNES ET FORCES DE L’ORDRE EN ILE-DE-FRANCE, NOTAMMENT A NANTERRE, ET DANS PLUSIEURS VILLES DE FRANCE.

En fin de matinée, des incidents devant le lycée Joliot-Curie de Nanterre avaient tourné à l’affrontement entre forces de l’ordre et lycéens et s’étaient étendus près de la cité Pablo-Picasso. Ces violences, perpétrées par «200 à 250 casseurs», selon la préfecture des Hauts-de-Seine, avaient commencé dès 08H30 après le blocage du lycée par quelque 300 élèves.

DES VOITURES ONT ETE RENVERSEES ET INCENDIEES. UN CAMION DE POMPIERS A ETE LA CIBLE DE JETS DE PIERRE AVANT QUE LES FORCES DE L’ORDRE NE L’ESCORTENT. TOUT LE MOBILIER URBAIN ALENTOUR --ABRIBUS, CABINES TELEPHONIQUES-- A ETE DETRUIT ET LES DEBRIS ETAIENT UTILISES PAR DES JEUNES COMME PROJECTILES SUR DES POLICIERS ET GENDARMES. EN FACE, LES FORCES DE L’ORDRE ONT REPLIQUE PAR DES GAZ LACRYMOGENES ET DES TIRS DE FLASH-BALL, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Le calme est revenu en début d’après-midi.

A Evry, préfecture de l’Essonne, des dégradations ont été commises par des «casseurs» après une manifestation lycéenne, selon une source
policière. L’accès au centre commercial Evry 2 a été fermé deux heures.

A Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne, un policier a été blessé par des jets de pierre, et des cocktails Molotov ont été lancés en direction des forces de l’ordre devant un lycée professionnel de Combes-la-Ville, lors d’un rassemblement de lycéens, selon une source policière.
Près de Rouen, à Franqueville-Saint-Pierre, 13 lycéens ont été interpellés à la suite de dégradations d’un abribus et de voitures.

A Lille et à Roubaix, la police a procédé à plus de 50 interpellations en marge de manifestations de lycéens qui ont dégénéré en violences, selon la préfecture.

A Lyon, près d’un millier de lycéens ont manifesté, parmi lesquels «des groupes de 30 à 40 casseurs, très mobiles qui renversent des voitures», d’autres commettant des dégradations ou brisant des vitrines, selon le préfet délégué à la Sécurité, Olivier Magnaval, évoquant des «INCIDENTS PLUS GRAVES» QUE VENDREDI. Seize personnes ont été interpellées.

A Nantes, une voiture a été brûlée devant un lycée et plusieurs dizaines d’autres ont été endommagées sur le parcours d’une centaine de lycéens.

A Paris, quelque 150 lycéens bloquaient la circulation en début d’après-midi devant l’Hôtel de ville, rue de Rivoli, tandis que trois à quatre cents autres manifestaient dans le calme sur les Champs-Elysées, ont constaté des journalistes de l’AFP.

EN FRANCE, 261 LYCEES ETAIENT «PERTURBES A DES DEGRES DIVERS» LUNDI, SOIT 6% DES 4.302 LYCEES DE FRANCE, SELON LE MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, TANDIS QUE L’UNL, PREMIER SYNDICAT LYCEEN, FAISAIT ETAT DE «850 LYCEES MOBILISES, DONT 550 BLOQUES» A LA MI-JOURNEE.

(Source AFP)

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE : GREVE, ESSENCE ET NAZISME !

Message  Admin le Lun 18 Oct 2010 - 22:49

FRANCE : GREVES : LES NAZIS AU POUVOIR DEFENDENT LE CARTEL PETROLIER, MENACANT D’EMPLOYER LA FORCE POUR DEBLOQUER LES DEPOTS !






Chers amis,


BRICE HORTECHLEU, LE SOUS-FIFRE DU SARKONAZI, MENACE DÈS LORS QUE LES RAFFINERIES ET DÉPÔTS PÉTROLIERS SONT VISÉS PAR LES GRÈVES

COMME NOUS LE SAVONS, SARKOZY ET SON GOUVERNEMENT DE CRAPULES SONT VENDUS AU CARTEL MONDIALISTE NAZI DE L’INDUSTRIE PÉTROLIÈRE, MÉDICAMENTEUSE ET CHIMIQUE. EN VOICI UNE NOUVELLE FOIS LA PREUVE.

LE PÉTROLE, ICI AUSSI, EST LE NERF DE LA GUERRE. UNE FRANCE PARALYSÉE PAR LES GRÈVES ET PAR UNE PÉNURIE DE PÉTROLE ET D’ESSENCE, SERAIT AU BORD DE LA RÉVOLUTION. LE POUVOIR VEUT L’ÉVITER À TOUT PRIX.

MAIS LE COURT ARTICLE QUI SUIT NE VOUS RACONTE QU’UNE MINIME PARTIE DE L’HISTOIRE


Ne manquez SURTOUT PAS l’article qui suivra celui-ci !

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.lepost.fr/article/2010/10/17/2269307_brice-hortefeux-nous-ferons-debloquer-les-depots-si-necessaire.html#xtor=AL-235


HORTEFEUX SUR LES CARBURANTS : "NOUS FERONS DEBLOQUER LES DEPOTS SI NECESSAIRE"

17/10/2010 à 19h45 - mis à jour le 17/10/2010 à 20h44

Invité dimanche de l'émission "Le grand Jury" sur RTL, LE MINISTRE DE L'INTERIEUR BRICE HORTEFEUX A ANNONCE QUE LE GOUVERNEMENT FERAIT TOUT POUR DEBLOQUER LES DEPOTS PETROLIERS, tout en réaffirmant qu'il n'y a pas de pénurie de carburant, comme l'a annoncé aussi Christine Lagarde (cf. http://www.lepost.fr/article/2010/10/17/2268973_pas-de-penurie-de-carburants-oui-mais.html ).

"NOUS FERONS DEBLOQUER LES DEPOTS SI NECESSAIRE, DES LORS QUE CEUX-CI SERONT DANS L'INCAPACITE DE FONCTIONNER DU FAIT D'ELEMENTS EXTERIEURS", affirme le ministre, repris par Le Parisien.fr.

Par ailleurs, Brice Hortefeux ajoute qu'"il n'y a pas à ce stade dans le pays de risque de pénurie".


Selon vous , est-ce une atteinte au droit de grève ?

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FR : LE PEUPLE EN COLERE, L’OTAN EN MANŒUVRE !

Message  Admin le Lun 18 Oct 2010 - 23:43

ALERTE ROUGE ! FRANCE : GREVES, RESERVES EN ESSENCE ET EN PETROLE… ET LES MANŒUVRES DE L’OTAN, EN COURS, QUI VISENT A « GERER LES CONSEQUENCES D’UNE CRISE SE DEROULANT SUR LE TERRITOIRE NATIONAL ET AYANT DES REPERCUSSIONS SUR LES SITES AIR » !!!





Chers amis,


L’ARTICLE QUI SUIT NOUS EXPLIQUE QU’AU MOMENT EXACT OU LA GREVE BAT SON PLEIN EN FRANCE, MENAÇANT D’EPUISER LES RESERVES EN PRODUITS PETROLIERS ET DE BLOQUER DES RAFFINERIES ET DES AEROPORTS, AU MOMENT EXACT OU HORTECHLEU A DECIDE DE FAIRE INTERVENIR LES FORCES DE L’ORDRE SI LES RAFFINERIES ETAIENT BLOQUEES, LES FORCES DE L’OTAN EFFECTUENT DES MANŒUVRES SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS ! Twisted Evil Surprised Shocked Exclamation

L’UNE DE CES MANOEUVRES, BAPTISEE « BASEX », VISE A « GERER LES CONSEQUENCES D’UNE CRISE SE DEROULANT SUR LE TERRITOIRE NATIONAL ET AYANT DES REPERCUSSIONS SUR LES SITES AIR » ! Surprised Twisted Evil Shocked Mad Exclamation


Voyez-vous le danger venir ? Question LE RÉPUGNANT GOUVERNEMENT FRANÇAIS, QUI A REÇU DE L’UNION EUROPÉENNE NAZIE LA POUSSÉE POUR APPLIQUER LA RÉFORME IGNOBLE DES RETRAITES, SERAIT DONC À PRÉSENT PRÊT À SE FAIRE APPUYER PAR DES MILITAIRES ÉTRANGERS DANS SA TENTATIVE DICTATORIALE ? Twisted Evil Mad Shocked

PLUS QUE JAMAIS, IL FAUT QUE LA RÉVOLUTION ÉCLATE, ET PLUS VITE ET PLUS FORT ELLE ÉCLATERA, PLUS LA LIBERTÉ AURA DE CHANCES DE PRÉVALOIR ! Exclamation Mad

L’article abasourdissant, mais néanmoins excellent, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.

P.S. : un tout grand merci à la personne qui m’a communiqué cet article. Elle se reconnaîtra.




Source : http://www.decapactu.com/spip/article.php3?id_article=555


Étonnantes coïncidences, curieux télescopages, et plus si affinités



LE PEUPLE EN COLERE, L’OTAN EN MANŒUVRE


Dimanche 17 octobre 2010
par Jean-Yves CREVEL


APRES CINQ GRANDES MANIFESTATIONS, QUELQUES JOURS AVANT LA FIN DU VOTE DE LA LOI, NOUS ENTRONS DANS LE DERNIER ROUND DE L’AFFRONTEMENT. TOUT PORTE A CROIRE QUE CE GOUVERNEMENT QUI A JOUE LA PROVOCATION ET L’AFFRONTEMENT NE CEDERA PAS, COMME SI IL S’ENFERRAIT DANS UN RAPPORT SADIQUE AVEC LE PEUPLE DE FRANCE QUI, LUI, SE REFUSE OBSTINEMENT A DEVENIR MASOCHISTE.
Il devient chaque jour plus évident que le pouvoir vise moins à équilibrer la branche retraite qu’à CASSER un symbole, UN PILIER FONDAMENTAL DE LA SOLIDARITE NATIONALE héritée du Conseil National de la Résistance.


Tous unis contre la spécificité française


L’UNION EUROPEENNE QUI A ORDONNE LA REFORME, LES AGENCES DE NOTATIONS QUI SE FONT MENAÇANTES, ATTALI, ETERNEL POURVOYEUR DE MAUVAIS CONSEILS, NICOLAS SARKOZY ET SES PORTES-FLINGUES, TOUS ONT INSCRIT CET AFFRONTEMENT DANS UNE LOGIQUE DE LUTTE DES CLASSES, DANS LE BUT DELIRANT DE TERRASSER LE PEUPLE POUR DECOURAGER DEFINITIVEMENT TOUTE RESISTANCE FUTURE.


Diviser pour régner


Mais un ingrédient indispensable a manqué à la recette de cette potion létale : la division. Selon la méthode perverse maintenant parfaitement éprouvée par le pouvoir sarkozyste, les Français auraient dû se dresser les uns contre les autres, se jalouser les particularités de leurs situations pour finalement accepter de tout perdre, les uns contre les autres. LE SUCCES DU MOUVEMENT SOCIAL TIENT A L’ECHEC DE CET ECŒURANT STRATAGEME.


Lutte des classes et intérêt national


AU-DELA DE LA LUTTE DES CLASSES, LES FRANÇAIS ONT TRES MAJORITAIREMENT COMPRIS QUE C’EST L’INTERET DE LA NATION TOUTE ENTIERE DE PRESERVER LA RICHESSE ET LA COHERENCE QUI RESULTENT DES ACQUIS SOCIAUX QUI ONT STRUCTURE LA FRANCE, DE LA RESISTANCE AUX TRENTE GLORIEUSES.


Étonnantes coïncidences, curieux télescopages


C’EST DANS CETTE FRANCE en lutte, dans cette France qui a compris qu’il n’était pas question de sauver le système par répartition mais de le détruire, dans cette France QUI MANIFESTE, QUI BLOQUE LES RAFFINERIES, QUI SE REVOLTE AUTANT QU’ELLE PEUT QUE VONT SE DEROULER LES GRANDES MANŒUVRES DE L’OTAN, AIREX ET BASEX, DONT VOICI LES SCENARII :



AIREX


Présentation

L’exercice AIREX 10, exercice national, se déroulera sur différentes bases aériennes françaises du 18 au 28 octobre 2010. La direction de l’exercice (DISTAFF) et la structure de Commandement et de Conduite (Joint Force Air Component Command) seront déployées sur la base aérienne 112 de REIMS. DES UNITES ORIGINAIRES D’ALLEMAGNE, DE BELGIQUE, D’ESPAGNE, D’ESTONIE ET D’ITALIE PRENDRONT EGALEMENT UNE PART ACTIVE A CET EXERCICE.


Scénario

S’inspirant de la géographie de l’Europe occidentale, et principalement de celle de la France, deux pays factices ont été créés : TYTAN et KAMON. Une frontière fictive a été dessinée en France pour simuler ces deux pays. Cette frontière ne peut pas être franchie par les forces de la NRF sans autorisation (Cross Border Authorisation). KLORID, ethnie présente à TYTAN et KAMON, est à l’origine du conflit entre ces deux pays. TYTAN est victime d’une politique agressive menée par KAMON qui souhaiterait construire une démocratie multiculturelle stable à domination ethnique KLORID.

Le dispositif de la NRF 2011-2 se déploiera en TYTAN pour dissuader et résister à l’attaque de KAMON.

(notons tout de même que KAMON - qui se situe plutôt côté allemand - est l’agresseur mais son souhait de « construire une démocratie multiculturelle stable à domination ethnique KLORID » laisse transparaître l’idée que l’agression serait justifiée)


BASEX


BASEX EST UN EXERCICE NATIONAL DE GESTION DE CRISE PERMETTANT D’ENTRAINER L’ENSEMBLE DES BASES AERIENNES A GERER LES CONSEQUENCES D’UNE CRISE SE DEROULANT SUR LE TERRITOIRE NATIONAL ET AYANT DES REPERCUSSIONS SUR LES SITES AIR.

EXERCICE BI ANNUEL DE TYPE LIVEX (ACTIVITES REELLES), il est conduit par le Commandement de la Défense Aérienne et des Opérations Aériennes (CDAOA) et est dirigé le Général Adjoint Territoire National (GATN). Couplé à l’exercice AIREX 10, BASEX 10-02 SE DEROULERA DU 18 AU 22 OCTOBRE 2010.

Pour cette édition, les aviateurs devront faire face à des menaces de la part des minorités MELAK implantées dans les régions de Tytan et Kamon

CET EXERCICE SERA L’OCCASION POUR LE PERSONNEL D’ACQUERIR, EN TEMPS DE PAIX, TOUS LES REFLEXES QU’IL DEVRA APPLIQUER EN TEMPS DE CRISE.

DANS LA VRAIE VIE, IL Y A DES MENACES SUR L’APPROVISIONNEMENT DES AEROPORTS EN CARBURANT. L’EXERCICE BASEX PREVOIT « UNE CRISE SE DEROULANT SUR LE TERRITOIRE NATIONAL ET AYANT DES REPERCUSSIONS SUR LES SITES AIR ».

Dans le détail, la manœuvre prévoit que « la milice Kamon probablement soutenue par des forces régulières Kamon envahissent TYTAN à l’ouest de la région de Tori Pocket. KAMON proposent d’intervenir dans la région de Tori Pocket pour des raisons humanitaires. » Remarquons que la région baptisée « Tori Pocket » pour l’exercice couvre le Bas-Rhin. DANS LA VRAIE VIE, A REICHSTETT (BAS-RHIN), LE RAFFINAGE DE BRUT EST A L’ARRET.

LA GREVE, QUI PORTE SUR L’AVENIR DU SITE, A DEBUTE A MIDI (LE 15 OCTOBRE 2010). Les employés cherchent à obtenir « des réponses claires » du groupe suisse Petroplus sur l’avenir de cette raffinerie qu’il cherche à vendre. Les employés entendent « préserver un stock de brut suffisamment important pour pouvoir peser dans des négociations futures », a expliqué un délégué FO. Aussi ont-ils bloqués les sorties vers les axes routiers. La raffinerie n’était cependant plus approvisionnée en brut depuis le début des blocages au terminal pétrolier de Fos-sur-Mer. (source : le Parisien)

Évidemment, toute ressemblance entre l’exercice otanesque de "gestion de crise" et la réalité de la crise serait purement fortuite.


Et plus si affinités


PLUS SERIEUSEMENT, IL EST URGENT DE REVEILLER LES CONSCIENCES DES MILITAIRES, DANS LA PERSPECTIVE DE RENATIONALISER L’EX "DEFENSE NATIONALE", ET AVANT QUE LES ENNEMIS DE LA FRANCE, OCCUPANTS ILLEGITIMES DES PALAIS DE LA REPUBLIQUE, NE SOIENT CAPABLES DE DONNER L’ORDRE DE TIRER SUR LE PEUPLE.



Constitution, article 2, extrait : "LA DEVISE DE LA REPUBLIQUE EST "LIBERTE, ÉGALITE, FRATERNITE.
SON PRINCIPE EST : GOUVERNEMENT DU PEUPLE, PAR LE PEUPLE ET POUR LE PEUPLE."

CODE DE LA DEFENSE, Article D4122-3 :
« En tant que subordonné, LE MILITAIRE (...) NE DOIT PAS EXECUTER UN ORDRE PRESCRIVANT D’ACCOMPLIR UN ACTE MANIFESTEMENT ILLEGAL... »

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FR. : ARNAQUE TOTALE DU GOUVERNEMENT SUR LES RETRAITES !

Message  Admin le Mar 19 Oct 2010 - 20:26

FRANCE : L'ARNAQUE TOTALE DU GOUVERNEMENT CONCERNANT LES RETRAITES !!!


Chers amis,

Sans commentaire, voici l'article de notre ami Do, ci-dessous. Il confirme, si besoin en était encore, que les "arguments" du gouverne-et-ment français à propos de la réforme des retraites, sont une arnaque totale ! Twisted Evil Mad Mad Mad

Bonne révolution... ou bon esclavage, bonne tyrannie et bonne mort ! Exclamation Vic.



Source : message personnel de Do envoyé par e-mail.


VIEILLIT-ON PLUS LONGTEMPS ?


Voici la preuve que

L'argument fondamental du pouvoir pour détruire nos retraites est un mensonge éhonté, une gigantesque manipulation, que tout le monde doit dénoncer partout où il peut.



Bonjour à toutes et à tous,


Souvenez-vous : avant la "crise", le pouvoir nous faisait une propagande gigantesque pour nous imposer les fonds de pension en lieue et place de notre bon vieux système de retraites par répartition.

Bien sûr, avec la "crise", tout le monde a dû admettre qu'il était bien peu prudent de jouer nos retraites à la bourse. Aussi, pour imposer par la force ses fonds de pension, le pouvoir détruit autant qu'il le peut nos retraites par répartition.

Le 7 septembre 2010, j'écrivais un article que voici :

« On vieillit plus longtemps ! on vieillit plus longtemps ! », ils n’ont que ça à la bouche, tous ceux qui sont en train de nous détruire notre sécu, et nos services publics, et nos retraites, etc.

Mais, quand ils auront tout détruit, l’espérance de vie va très vite cesser d’augmenter pour se mettre à diminuer très rapidement.

Pour preuve, s’il en fallait une, regardez en Russie :

Quand l’URSS a été détruite et que tous les avantages acquis (vraie sécu, vraies retraites, etc.) ont disparu les uns après les autres, l’espérance de vie s’est mise à baisser énormément. À tel point, qu’après 1992, en 10 ans, l’espérance de vie des Russes a baissé de 10 ans !

Le 10 septembre 2010, le comité Valmy publiait sur son site un article de Jean-Yves Crevel confirmant tout à fait ce que j'avais prévu, à ceci près que ça fait déjà au moins deux ans que l'espérance de vie a commencé à reculer. Cet article est essentiel. Il est l'argument massue pour motiver la population à se battre pour sauver son système de retraites. Voici cet article :

L’argument pour reculer l’âge de départ à la retraite bientôt périmé - Jean Yves Crevel

Le grand secret : L’espérance de vie recule !

Dans un même ensemble, tous les pays de l’UE reculent l’âge de départ à la retraite. Cela ne signifie évidemment pas qu’ils auraient tous été incompétents, en même temps, au point que tous auraient négligé de s’assurer du financement de leurs systèmes de retraite. Aussi grotesque soit-elle, c’est pourtant la version officielle, le dogme.

La vraie raison de cette précipitation tient simplement à cette courte péremption, à la terrible faiblesse de l’argument massue, répété en boucle : il faudrait travailler plus longtemps parce que l’espérance de vie augmente… Imparable ! Que répondre à cet argument chic et choc ? Rien, il faudrait donc se soumettre à défaire en 2010 ce qui a été mis en place en 1945, parce qu’on ne pourrait plus assurer dignement les vieux jours ni de nos parents, ni de nos grands-parents, alors que la productivité a été multipliée par trois entre 1945 et 2010 ?

L’argument de l’allongement de l’espérance de vie est indispensable pour masquer le scandale de cette incohérence économique. Le hic, c’est que tous les indicateurs sont au rouge pour signaler qu’il est parfaitement mensonger : en réalité, l’espérance de vie a cessé de s’allonger depuis au moins deux ans pour maintenant amorcer un recul qui risque de s’accélérer.

A titre d’illustration, voici trois informations très peu relayées :

En France : La Croix du 23/12/2009 : L’espérance de vie des femmes a légèrement reculé en 2008. L’an dernier, 542 575 décès ont été constatés en France selon l’Insee, un chiffre en hausse de 2,1 % par rapport à 2007.

Aux USA : WASHINGTON POST du 22/04/2008 : Pour la première fois depuis 1918, une proportion significative des femmes américaines voient leur espérance de vie diminuer", rapporte le quotidien. Telle est la conclusion d’une étude menée par l’université de Washington dans mille comtés du pays, représentant 12 % de la population féminine.

En Afrique : "RFI du mardi 24 novembre 2009 : la durée de vie moyenne d’un Africain ne dépasse pas les 53 ans. Et elle n’est plus que de 50 ans en Afrique du Sud où l’espérance de vie a reculé de 12 ans en moins de vingt ans.

L’allongement de l’espérance de vie n’a donc concerné que les quelques générations qui ont bénéficié des progrès de la médecine sans que ce bénéfice ne soit annulé par les conséquences de la malbouffe, de la pollution, des pandémies modernes et juteuses, sans parler des expérimentations pharmaceutiques en vraie grandeur…

C’est fini ! Désormais, la durée moyenne de vie recule. Voilà pourquoi il est indispensable aux financiers, ceux qui contrôlent par la corruption les institutions européennes, d’utiliser l’argument fallacieux de l’allongement de la durée de vie, avant que la vérité n’éclate.

Enfin, le recul de l’âge de départ à la retraite ne signifie pas un allongement de la durée du travail, mais globalement, un transfert de charges du système de retraite vers l’assurance chômage ou la protection sociale. Pour que la réforme produise réellement un allongement du travail, il faudrait… du travail, ce qui impliquerait de relancer l’activité. Quand le FMI et l’UE imposent un ralentissement de l’activité et une réduction massive du pouvoir d’achat, on ne voit pas comment le travail reviendrait dans ces conditions.

La constitution européenne a été rebaptisée "Traité TUE". Faut-il y voir un clin d’œil ? Un message codé ? Une sinistre blague ?

Ce qui est certain, c’est qu’il est urgent d’en sortir !

Note de do : Cet article serait parfait s'il ne s'y était glissé une légère erreur. Je cite : « la productivité a été multipliée par trois entre 1945 et 2010 » Bien mieux que ça : en ce moment, grâce au progrès scientifico-technique, notamment les ordinateurs, la productivité du travail double tous les dix ans ! La productivité a été multipliée par quatre en 20 ans ! (entre 1990 et 2010).

Bien à vous,
do
http://mai68.org




Post-scriptum :


1°) Et de toutes façons, il n’y a aucun problème de retraites :

http://mai68.org/spip/spip.php?article959

2°) Nous ne nous battons pas seulement pour les retraites, nous voulons aussi retrouver une vrai Sécurité Sociale digne de ce nom, comme après mai 68. Nous voulons retrouver aussi de vrais services publics. Nous revoulons nos vieux PTT, notre EDF-GDF, notre bonne vieille SNCF, etc. Par conséquent, nous devons refuser que les directions syndicales amenuisent notre mouvement de contestation en le limitant aux retraites. Nous devons imposer nos slogans. La retraite ne suffirait bien sûr pas à nous motiver comme nous sommes motivés. En fait, c'est un ras-le-bol général. Et cela doit se savoir, cela doit être officiel, nos slogans ne doivent pas parler que de nos retraites. Ils doivent aussi parler de tout le reste. Mais pour cela, il nous faut retrouver la parole. cette parole ne doit pas être laissée entre les mains des directions syndicales.

3°) Pour gagner vraiment, et sur tous les tableaux, nous ne pouvons pas nous contenter de faire confiance aux directions syndicales. Nous devons diriger nous-mêmes notre mouvement de contestation. Pour cela, il nous faut l'auto-organiser en une coordination commune à tous les secteurs en lutte. Ainsi nous reprendrons aussi la parole au lieu de la laisser exclusivement aux grands chefs syndicaux. Autre avantage d'une coordination : dans une intersyndicale, les non-syndiqués ne sont pas du tout représentés ; or, ce sont eux les plus nombreux, et de loin ; dans une coordination, les non-syndiqués sont représentés, et selon leur juste poids !


COORDINATION MODE DEMPLOI :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1081

ou : http://vlr.chez.com/textes/coordination.htm

ou : http://lacarmagnole.free.fr/textes/coordination.htm

Faire circuler ce courrier partout où vous pouvez. Il y a urgence. Merci !

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: FASCISME, DICTATURE, ETAT-POLICIER, TERRORISME D'ETAT

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum