DRONES ET ROBOTS MILITAIRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DRONES ET ROBOTS MILITAIRES

Message  Admin le Jeu 15 Juil 2010 - 11:04

UK : LE NOUVEAU DRONE « TARANIS », UN AVION FURTIF SANS PILOTE DESTINE A « ATTAQUER MEME SUR D’AUTRES CONTINENTS » !!!


Chers amis,

Une fois de plus, il nous faut constater que lorsqu’il s’agit de buts sanguinaires et militaires, les gouvernements dépensent sans compter. Par contre, lorsqu’il s’agit d’avancées réelles et démocratiques au niveau social et populaire… Mad

L’ARMÉE BRITANNIQUE VIENT AINSI DE PRÉSENTER SON NOUVEAU DRONE (UN AVION FURTIF SANS PILOTE) NOMMÉ « TARANIS ». Twisted Evil CET ENGIN DE MORT, QUI EST CAPABLE DE LARGUER DES BOMBES ET DES MISSILES, POSE DES PROBLÈMES ÉTHIQUES. Twisted Evil IL A ÉTÉ DÉVELOPPÉ PAR L’IGNOBLE ENTREPRISE MORTIFÈRE BAE SYSTEMS, ET EN COLLABORATION AVEC D’AUTRES ENTREPRISES BRITANNIQUES, POUR LA « MODIQUE » SOMME DE 171 MILLIONS D’EUROS ! Surprised

VOUS REMARQUEREZ LE LOOK DE L’ENGIN, TRÈS PROCHE DU LOOK D’UNE SOUCOUPE VOLANTE. LES PLUS PERSPICACES REMARQUERONT AUSSI IMMÉDIATEMENT LE « TRIANGLE ROUGE » AU CENTRE DE L’APPAREIL… ET QUI RENVOIE ÉVIDEMMENT AU SYMBOLE DE LA PYRAMIDE ET DE L’ŒIL QUI VOIT TOUT DU NOUVEL ORDRE MONDIAL. Twisted Evil Shocked

LES DRONES SONT SURTOUT UTILISÉS PAR LES USA ET LA GRANDE-BRETAGNE AU PAKISTAN ET EN AFGHANISTAN. BREF, AU MOYEN-ORIENT. LA PRÉSENTATION DE CE NOUVEAU DRONE N’INTERVIENT PAS PAR HASARD, PUISQUE NOUS SAVONS QUE LES FORCES ATLANTISTES REGROUPENT LEURS FORCES EN CE MOMENT MÊME CONTRE LA PROCHAINE CIBLE DE L’IMPÉRIALISME BARBARE AU MOYEN-ORIENT : L’IRAN. Shocked Exclamation

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/07/14/l-armee-britannique-devoile-son-nouveau-drone-de-combat_1387957_651865.html#xtor=AL-32280184


L'ARMEE BRITANNIQUE DEVOILE SON NOUVEAU DRONE DE COMBAT


LEMONDE.FR | 14.07.10 | 15h03





Un prototype de drone Taranis, développé par BAE systems pour l'armée britannique.



L'ARMEE BRITANNIQUE A PRESENTE A LA PRESSE CE MARDI UN PROTOTYPE DE SON FUTUR DRONE DE COMBAT, LE TARANIS, DEVELOPPE PAR BAE SYSTEMS (cf. http://www.baesystems.com/Sites/Taranis/Newsroom/autoGen_110612124240.html ) en collaboration avec plusieurs autres entreprises britanniques, dont Rolls Royce (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/e389/rolls-royce.html ). CET AVION SANS PILOTE FURTIF POURRA ETRE EQUIPE DE BOMBES ET DE MISSILES, ET DEVRAIT DISPOSER D'UNE AUTONOMIE NETTEMENT SUPERIEURE AUX MODELES EXISTANT, LUI PERMETTANT MEME D'ATTAQUER DES CIBLES "Y COMPRIS SUR D'AUTRES CONTINENTS", d'après le ministère de la défense.

Les premiers test en vol sont prévus pour 2011. LE DEVELOPPEMENT DU PROTOTYPE EST ESTIME A 143 MILLIONS DE LIVRES (171 MILLIONS D'EUROS), pour "un million d'heures de travail environ", selon BAE systems.

DEPUIS PLUSIEURS ANNEES, LES DRONES JOUENT UN ROLE DE PLUS EN PLUS IMPORTANT DANS LA STRATEGIE MILITAIRE BRITANNIQUE, NOTAMMENT EN AFGHANISTAN. Jusqu'à présent, les forces britanniques disposent sur place de six drones Reaper, utilisés pour lancer une centaine de missiles depuis leur déploiement en 2008 (cf. http://www.guardian.co.uk/uk/2010/feb/07/raf-drones-afghanistan ).

LES ETATS-UNIS UTILISENT EGALEMENT DE PLUS EN PLUS CES AVIONS SANS PILOTE, NOTAMMENT POUR MENER DES INCURSIONS DANS LES ZONES TRIBALES DU PAKISTAN.

PLUSIEURS CRITIQUES, AU SEIN ET EN DEHORS DE L'ARMEE, SOULIGNENT QUE L'UTILISATION DE CES ARMES POSE DES QUESTIONS ETHIQUES – L'OPERATEUR AU SOL ETANT PLUS "DISTANCIE" DU COMBAT – ET DES PROBLEMES LOGISTIQUES, ces appareils nécessitant de vastes moyens pour leur entretien et leur préparation.

Le Monde.fr

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ROBOTS MEURTRIERS : LE CHEETAH ET L'ATLAS !

Message  Admin le Lun 28 Fév 2011 - 12:38

ROBOTS MEURTRIERS : LA DARPA ET L’ENTREPRISE MALEFIQUE BOSTON DYNAMICS SONT EN TRAIN DE CONSTRUIRE UN ROBOT-GUEPARD DE CHASSE, PLUS RAPIDE QUE N’IMPORTE QUEL ETRE HUMAIN, AINSI QU’UN ROBOT HUMANOÏDE SANS TETE RESSEMBLANT AUX T-800 DU FILM DE SCIENCE-FICTION « TERMINATOR » !!!







Chers amis,



Les assassins de l’armée américaine et leurs cohortes de « scientifiques » sont en train de construire des robots de plus en plus effrayants, et dont les applications militaires sanguinaires, malgré le fait qu’elles soient « non précisées », ne font aucun doute.

Ainsi, LA DARPA (agence qui développe les armes et défenses du futur pour l’armée américaine) ET L’INFAME ENTREPRISE BOSTON DYNAMICS SONT EN TRAIN DE DEVELOPPER 2 ROBOTS EFFRAYANTS : LE CHEETAH ET L’ATLAS.

LE CHEETAH (LITTERALEMENT, « GUEPARD ») EST UN ROBOT AYANT LA FORME D’UN GUEPARD QUI A ETE SPECIFIQUEMENT CONÇU POUR ETRE « PLUS RAPIDE QUE N’IMPORTE QUEL ETRE HUMAIN », ET AFIN DE POUVOIR « CHASSER ET D’ECHAPPER » AVEC AGILITE. Le but porte donc bien sur l’être humain, et sur la chasse

L’ATLAS (non représenté dans l’article ci-dessous), QUANT A LUI, EST ENCORE PLUS SINISTRE : IL RESSEMBLE CARREMENT AUX ROBOTS T-800 DU FILM TERMINATOR, MAIS SANS LA TETE ! IL PEUT MARCHER EN MODE BIPEDE SUR UN TERRAIN ACCIDENTE, RAMPER SUR SES MAINS ET SES GENOUX, ET SE TOURNER SUR LE COTE POUR PASSER DANS LES PASSAGES ETROITS !

Comme d’habitude, la propagande trompeuse de l’armée tente de rassurer les masses en donnant une série d’applications « humanistes » à ces robots militaires, mais nous pouvons évidemment déjà nous rendre compte, avec un minimum d’intelligence et d’anticipation, des DANGERS QUE CES MACHINES REPRESENTENT.

AINSI, IL SUFFIRAIT QUE LE CHEETAH POSSEDE DES GRIFFES ET UNE GUEULE BARDEE DE DENTS EN METAL POUR LE TRANSFORMER EN ARME. PIRE ENCORE : IL POURRAIT ETRE EQUIPE D’UNE ARME A FEU (MITRAILLEUSE OU AUTRE) AFIN DE POUVOIR ABATTRE LA « PROIE » HUMAINE QU’IL POURSUIT !

POUR L’ATLAS, C’EST ENCORE PLUS EVIDENT : CE ROBOT POURRAIT POURSUIVRE LES « PROIES HUMAINES » SUR DIFFERENTS TERRAINS, ET MEME SERVIR D’OUTIL AFIN DE TROUVER ET DE DEBUSQUER LES HUMAINS QUI SE CACHENT DANS DES MAISONS, DANS DES ANFRACTUOSITES, ETC. BIEN SUR, IL POURRAIT FORT BIEN ETRE EQUIPE D’ARMES A FEU, LUI AUSSI, OU DE CAPTEURS INFRAROUGES AFIN DE REPERER LES SOURCES DE CHALEUR, ET LES ETRES VIVANTS EN PARTICULIER


En conclusion, le film Terminator, dans lequel des robots assassins sont utilisés afin d’éliminer les humains, n’est plus vraiment de la science-fiction : nous nous en rapprochons jour après jour !

Il serait grand temps que l’on mette un terme définitif aux folies guerrières et aux créations malfaisantes… Sans cela, le futur sera un véritable cauchemar.

L’article ci-dessous, traduit pour vous en français…

BONNE REVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source: http://www.wired.com/dangerroom/2011/02/darpas-cheetah-bot-designed-to-chase-human-prey/


LE ROBOT-GUEPARD DE LA DARPA A ETE CONÇU POUR CHASSER DES PROIES HUMAINES


Par Adam Rawnsley, le 25 février 2011 | 1:03 pm





Peut-être que pensiez-vous que le robot quadrupède BigDog n'était pas assez étrangement réaliste. Cela va changer bientôt. LES CREATEURS DU BIGDOG SONT EN TRAIN DE TRAVAILLER SUR UN NOUVEAU QUADRUPEDE QUI SE DEPLACE PLUS RAPIDEMENT QUE N'IMPORTE QUEL ETRE HUMAIN ET QUI EST SUFFISAMMENT AGILE QUE POUR "CHASSER ET S’ECHAPPER".

Boston Dynamics, le fabricant de la mule robotique BigDog de l'armée (cf. http://www.wired.com/dangerroom/2008/10/bigdog-20/ ), a annoncé aujourd'hui que la DARPA lui a octroyé un contrat afin de construire un ROBOT A L’APPARENCE ANIMALE, PLUS RAPIDE ET PLUS REDOUTABLE, LE CHEETAH (GUEPARD).

Comme son nom l'indique, CHEETAH EST CONÇU POUR ETRE UN ROBOT A QUATRE PATTES AVEC UNE COLONNE VERTEBRALE SOUPLE ET UNE TETE ARTICULEE (ET, POTENTIELLEMENT, UNE QUEUE) QUI COURT PLUS VITE QUE L’HUMAIN LE PLUS RAPIDE. EN PLUS DE LA VITESSE PURE, LES FABRICANTS DU CHEETAH PROMETTENT QU'IL AURA LA SOUPLESSE NECESSAIRE POUR EFFECTUER DES VIRAGES SERRES POUR QU'IL PUISSE « ZIGZAGUER AFIN DE CHASSER ET DE S’ECHAPPER » ET ETRE CAPABLE DE S'ARRETER IMMEDIATEMENT.

Le Cheetah est construit à partir du précédent animal robotisé à quatre pattes de la société, le BigDog (cf. http://www.wired.com/dangerroom/2007/07/video-robotic-p/ ). Celui-ci avait été construit comme une sorte de mule de trait sans cavalier, et avait été conçu pour transporter de l'équipement pour les troupes sur le champ de bataille. Cet âne robotisé pouvait transporter 300 lbs. (150 kg.) sur plus de 13 miles (cf. http://www.wired.com/dangerroom/2008/10/bigdog-20/ ) sur un terrain plat, prendre un bon coup de pied, et continuer à avancer. Ses mouvements effrayant et réaliste peuvent être vus sur un certain nombre de vidéos en ligne, grimpant sur les collines et la neige (cf. http://www.wired.com/dangerroom/2010/04/video-militarys-robotic-pack-mule-battles-the-mud/ ), et marchant aux côtés des soldats (cf. http://www.wired.com/dangerroom/2009/02/bigdog-at-ft-be/ ), en utilisant des coordonnées GPS comme ses points de repère.

Outre ses APPLICATIONS MILITAIRES NON PRECISEES, les responsables du Cheetah le voient galoper à la rescousse et construire un meilleur des futurs dans les domaines de la « réponse d'urgence, la lutte contre les incendies, l'agriculture de pointe et le voyage en véhicule ».

VOUS PENSEZ QUE C'EST EFFRAYANT? ATTENDEZ DE VOIR SON COPAIN HUMANOÏDE, QUI EST UN SOSIE DE TERMINATOR.

Rencontrez ATLAS, LE POTE HUMANOÏDE DU CHEETAH. ATLAS EST CENSE RESSEMBLER PLUS OU MOINS A LA SERIE T-800 DES TERMINATORS ( cf. http://terminator.wikia.com/wiki/Series_800 ), LA TETE EN MOINS. SES CONCEPTEURS DISENT QU’IL SERA CAPABLE DE MARCHER COMME UN ETRE HUMAIN SUR UN TERRAIN ACCIDENTE, DE RAMPER SUR SES MAINS ET SES GENOUX LORSQUE CELA EST NECESSAIRE, ET DE SE TOURNER SUR LE COTE POUR PASSER A TRAVERS LES PASSAGES ETROITS QU'IL RENCONTRE. Sans tête, avec un torse et deux bras, il se situe un cran au dessus de l’autre bipède de Boston Dynamics, le robot Petman (cf. http://www.wired.com/dangerroom/2009/10/video-armys-robot-man-walks-like-the-real-thing/ ).



PETMAN fut construit pour tester des combinaisons de protection contre les armes chimiques pour l'Armée de terre en « marchant, en rampant et en effectuant toute gymnastique qui met la combinaison sous pression », ainsi qu’en « simulant la physiologie humaine ». LES CONCEPTEURS L’ONT RENDU CAPABLE DE MARCHER A 3.2 MILES PAR HEURE ET DE RESTER DEBOUT MEME APRES QU'ON L’AIT POUSSE.

A mesure que ces nouveaux modèles vont se développer, espérons que le Cheetah ne développe jamais un goût pour la chair humaine, et que l'Atlas n'a pas de rancune concernant le fait que son prédécesseur était un cochon d’Inde qui testait les gaz empoisonnés pour l'armée.

Images: Boston Dynamics

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

NOUVEAU DANGER : L’AVENEMENT DES ROBOTS-TUEURS !!!

Message  Admin le Jeu 3 Jan 2013 - 12:47




VITAL ! NOUVEAU DANGER : L’AVENEMENT DES ROBOTS-TUEURS !!!





Chers amis,


L’article qui suit est loin d’être anodin… Il se révèle même vital pour comprendre la folie meurtrière qui s’est emparée des autorités, des armées et de l’industrie mortifère.

DANS CE QUI SUIT, DES EXPERTS MILITAIRES RUSSES METTENT EN GARDE CONTRE LA CRÉATION DE ROBOTS-TUEURS (EN RUSSIE, AUX USA ET AILLEURS), UNE CRÉATION QUI EST DÉJÀ EN MARCHE ! ET ILS AVERTISSENT QUE CES ROBOTS POURRAIENT VÉRITABLEMENT CAUSER UNE FORME « D’APOCALYPSE » !

Vous avez donc bien lu : le Terminator, ce n’est déjà plus de la science-fiction. Juste encore un peu éloigné de la réalité, mais les robots-tueurs utilisés par les armées sont d’ores et déjà une sinistre partie de notre monde !

L’humain est donc sur le point de se détruire par l’utilisation de toute une série de technologies mortifères…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE APOCALYPSE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://french.ruvr.ru/2012_12_16/Les-robots-tueurs-se-dressent-contre-lHumanite/


LES ROBOTS TUEURS SE DRESSERONT CONTRE L'HUMANITE


Sarah Niri, Rédaction en ligne
16.12.2012, 19:03, heure de Moscou





Les hommes doivent réfléchir à la manière de faire face à une possible révolte de MACHINES TUEUSES, ARMEES JUSQU'AUX DENTS. LES EXPERTS MILITAIRES METTENT EN GARDE LA VOIX DE LA RUSSIE DU DANGER DES ROBOTS DE COMBAT. SELON LES CHERCHEURS, SI LEUR FABRICATION N'EST PAS CONTROLEE, ON N’EVITERA PAS L’APOCALYPSE.

DES ROBOTS DE GUERRE, DES DRONES MILITAIRES ET DES MACHINES ARMEES AUTOMATISEES SONT UTILISES DANS LE COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL D’AUJOURD’HUI. La plupart de ces dispositifs sont équipés d’une fonction « pilote automatique ». Seuls les robots de combat ne sont pas équipés d’une telle fonction.

« VOICI COMMENT FONCTIONNE LE SYSTEME D'INTELLIGENCE D’UN ROBOT TUEUR: IL DOIT SE RENDRE A UN POINT DE COORDONNEES X ET Y, Y DEFINIR UNE CIBLE PAR RAYONNEMENT THERMIQUE, ET ELIMINER CETTE CIBLE », explique Noel Sharkey, professeur de robotique et d'intelligence artificielle à l’Université de Sheffield (Royaume-Uni). « MAIS IL S’AGIT LA D’UN RAISONNEMENT « STUPIDE ». CE QUI INQUIETE, C’EST QUE CE ROBOT NE VA PAS FAIRE LA DISTINCTION ENTRE UN SOLDAT ENNEMI, UN REBELLE OU UN CIVIL ».

Les militaires et les scientifiques continuent à améliorer la précision des systèmes de combat automatisés. Selon eux, les ROBOTS TUEURS aideront à réduire le nombre de soldats sur le terrain, en réduisant ainsi le nombre de tués.

« Les scientifiques ont mis au point le DRONE FALCON HTV-2, QUI EST ACTUELLEMENT EN PHASE DE TEST. IL S’AGIT D’UN AVION AUTOGUIDE QUI PEUT ACCELERER JUSQU’A UNE VITESSE DE 20 000 KM/H. Le pilote ne peut se trouver aux commandes d’un tel avion, il ne survivrait pas à une telle vitesse. D'ailleurs, l’homme aurait du mal à se concentrer sur ce qu’il fait à une telle vitesse, il ne serait pas capable d’évaluer correctement la situation et de réagir à des ordres », poursuit Sharkey.

Le Département de la Défense des États-Unis a rendu public un rapport sur les systèmes automatisés de combat, qui explique quelles sont les caractéristiques des armes autonomes et semi-autonomes. A la fin de ce rapport, une liste des lacunes et des vulnérabilités de ces armes est dressée. Cette liste est grande. Elle inclut notamment des aspects importants comme la POSSIBILITE DE PIRATAGE INFORMATIQUE DES SYSTEMES DE PROGRAMMATION, DES INTERFERENCES RADIO, DES PIEGES RADARS, L’USURPATION D'IDENTITE OU L'INTERCEPTION DU SIGNAL CRYPTE DANS LE BUT DE PIRATAGE.

« LES TECHNOLOGIES QUI EXISTENT ACTUELLEMENT SONT UN PAS VERS L’UTILISATION DES MACHINES TUEUSES AUTOMATISEES QUE L’HOMME NE SERAIT PLUS EN MESURE DE CONTROLER. Les algorithmes à l’intérieur du logiciel de ces machines sont tellement complexes que le système émettrait parfois des erreurs qu’un homme ne pourrait pas résoudre seul. CERTAINS SYSTEMES INTERAGIRAIENT AVEC D'AUTRES SYSTEMES, ET NOUS NE POURRIONS PAS CONTROLER LEUR RELATION. Nous n’aurions pas non plus le contrôle de la réaction à un signal d’erreur que le système recevrait », s’inquiète Mark Avrum Gubrud, docteur en physique et en mathématiques à l'Université de Princeton.

AVEC TOUS LES DANGERS DE L'UTILISATION DE ROBOTS MILITAIRES AUTONOMES, la décision d'y recourir appartient aux ENTREPRISES PRODUCTRICES D'ARMES MILITAIRES. L’organisation internationale de défense des Droits de l’Homme Human Rights Watch, en collaboration avec des experts de l’école juridique de l'Université de Harvard a publié un rapport intitulé Losening Humanity : The Case Againts Killer Robots (Perte de l'humanité : une affaire contre les robots tueurs). CE RAPPORT TRAITE DE LA NECESSITE D'ARRETER L'UTILISATION, LA PRODUCTION, ET LE DEVELOPPEMENT DES ROBOTS TUEURS ENTIEREMENT AUTOMATISES. Le rapport prône l'élaboration de normes du droit international qui régulent la circulation de ces machines militaires dans le monde pour EMPECHER LEUR PRODUCTION ET LEUR PROPAGATION INCONTROLEE.

« Je ne crois pas que les robots, peu importe à quel point sont développées leurs technologies, puissent suivre les normes internationales pour la protection des civils pendant des conflits armés », considère Bonnie Docherty, experte sur les questions militaires de Human Rights Watch. « RIEN NE POURRA LES RETENIR, MEME PAS LA PITIE POUR LES CIVILS, CAR ILS NE LA RESSENTENT PAS. D’AILLEURS, IL EST DIFFICILE DE PRENDRE LES ACTIONS DES ROBOTS TUEURS SOUS CONTROLE. LEURS ACTIONS AVEUGLES PEUVENT PORTER ATTEINTE A LA POLITIQUE DE DISSUASION PAR L'INTIMIDATION ».

Des spécialistes qualifiés et des technologies de pointe sont utilisés actuellement dans l’armement. Mais la plupart des chercheurs appellent les concepteurs à ne pas équiper les robots avec des armes et les utiliser plutôt à des fins pacifiques.

« Les robots doivent aider l’homme à faire face aux problèmes complexes qui sont une routine », conclut Gubrud. « Et les hommes doivent travailler avec les hommes. L’utilisation des robots dans des domaines où la vie de l’homme est menacée n’est pas justifiée. La vie coûte cher, et nous devons en prendre soin, qu’elle soit la nôtre ou celle d’autrui ».

Les experts sont d’accord sur le fait que les robots doivent être employés uniquement dans les sphères civiles, par exemple dans l’agriculture ou la médecine. Ces machines doivent aider les hommes et non pas les tuer. Sur le champ de bataille, le facteur humain joue par certains moments un rôle décisif. QUANT AU ROBOT, IL NE PEUT QUE COPIER LE COMPORTEMENT DE L’HOMME SANS FAIRE LE CHOIX DE CE QUI EST « HUMAIN » OU NON.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

DES ROBOTS TUEURS MIS EN ACTION SANS DEBAT PUBLIC EN NORVEGE !

Message  Admin le Mar 28 Oct 2014 - 10:42

DICTATURE TECHNOLOGIQUE : DES ROBOTS TUEURS MIS EN ACTION SANS DEBAT PUBLIC EN NORVEGE !!!


Votre (sombre) futur en marche… Et à l’heure où ces horreurs sont déjà mises en application et vendues, on en est ENCORE à « réclamer des débats publics »… qui d’ailleurs sont refusés par les raclures au pouvoir ! Dingue, dingue, dingue…

C’est désormais la DICTATURE mondialisée qui règne. Vous aurez tout le loisir de le découvrir… car il est à présent définitivement trop tard.

L’article du Courrier International, ci-dessous.

Bon esclavage et bonne mort ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !



Source : http://www.courrierinternational.com/article/2014/10/27/les-robots-tueurs-suscitent-l-inquietude-en-norvege

TECHNOLOGIE



LES ROBOTS TUEURS SUSCITENT L'INQUIÉTUDE EN NORVÈGE


Le gouvernement norvégien finance le développement de robots qui pourront, sans intervention humaine, prendre la décision de tirer sur leur cible. La Ligue pour la paix estime que ce projet viole le droit international.


• COURRIER INTERNATIONAL 27 OCTOBRE 2014



Image extraite du film "I, Robot" d'Alex Proyas sorti en 2004 - capture d'écran


"Robots tueurs" pour les uns, "munitions partiellement autonomes" pour les autres : DEPUIS PLUSIEURS MOIS, LE GOUVERNEMENT NORVÉGIEN FINANCE LE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX MISSILES POUR ÉQUIPER SES AVIONS DE COMBAT. LEUR PARTICULARITÉ : "ILS AURONT LA CAPACITÉ D'IDENTIFIER UNE CIBLE ET DE PRENDRE LA DÉCISION DE TUER – OU NON – SANS INTERVENTION HUMAINE", rapporte la version norvégienne du site d'actualité The Local (cf. http://www.thelocal.no/20141023/norways-killer-robot-technology-under-fire ).

"CETTE TECHNOLOGIE SOULÈVE PLUSIEURS QUESTIONS MORALES, NOTAMMENT SUR CE QUI SE PASSE SI L'HUMAIN DISPARAÎT TOTALEMENT DU CHAMP DE BATAILLE AU PROFIT DES MACHINES, OU ENCORE SUR QUI SERA TENU RESPONSABLE EN CAS D'ERREUR OU D'ATTAQUE VIOLANT LE DROIT INTERNATIONAL", pointe The Local.


"L'arme devient le combattant"

Alexander Harang, de la Ligue norvégienne pour la paix, RÉCLAME UN DÉBAT au sein du Parlement norvégien. "AU PRINTEMPS DERNIER, APRÈS QUE LE GOUVERNEMENT A DÉCIDÉ D'ALLOUER UN BUDGET DE 2,2 MILLIARDS DE COURONNES NORVÉGIENNES [260 MILLIONS D'EUROS] AU GROUPE KONGSBERG [QUI DÉVELOPPE LE ROBOT], Alexander Harang a contacté tous les partis du pays pour réclamer un débat sur les conséquences potentielles de cette technologie autonome en regard du droit international. LE DÉBAT N'A JAMAIS EU LIEU."

Le rapporteur de l'ONU Christof Heyns s'inquiète également des implications d'une telle technologie. "Ces dix dernières années, on a vu s'accroître la distance entre le soldat et sa cible. Mais ce qui se passe là, c'est que L'ARME DEVIENT LE COMBATTANT. La Norvège est un gros exportateur d'armes. Nous devons donc être particulièrement attentifs aux QUESTIONS ÉTHIQUES que soulève ce projet", précise-t-il.

LA MINISTRE NORVÉGIENNE DE LA DÉFENSE, INE ERIKSEN SØREIDE, CONFIRME QUE LA QUESTION EST COMPLEXE. MAIS ELLE REFUSE QUE LE PROJET SOIT MIS EN SUSPENS EN ATTENDANT QU'UN DÉBAT AIT LIEU.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DRONES ET ROBOTS MILITAIRES

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum