LES MODIFICATIONS GENETIQUES ET LEURS DANGERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES MODIFICATIONS GENETIQUES ET LEURS DANGERS

Message  Admin le Lun 8 Nov 2010 - 17:09

IGNOBLE ! CHIMERISATION GENETIQUE : « L’HOMME-ANIMAL » POURRAIT DEVENIR UNE REALITE !!!




Chers amis,


Avec l’article qui suit, nous voici à nouveau face à un AVERTISSEMENT SEVERE, et de retour dans les laboratoires dans lesquels les savants-fous au service de l’industrie mondialiste nazie font avancer les recherches les plus inavouables, les plus inhumaines et les plus immondes… Twisted Evil

NOUS ALLONS REPARLER DE LA CHIMERISATION GENETIQUE. Exclamation

SOUVENEZ-VOUS, LA CHIMERISATION GENETIQUE CONSISTE A CREER DES HYBRIDES ENTRE L’HUMAIN ET L’ANIMAL - APPELES « CHIMERES » - EN INTRODUISANT DES SEQUENCES DE GENES ANIMAUX DANS LE CODE GENETIQUE D’UN EMBRYON HUMAIN, OU L’INVERSE. Shocked

AINSI, ON TRAITE A NOUVEAU LE CORPS BIOLOGIQUE DE L’ANIMAL ET DE L’HUMAIN COMME UN VULGAIRE PRODUIT, QUE L’ON SOUMET AUX EXPERIENCES LES PLUS ABOMINABLES. Mad

LE BUT AVOUE, EVIDEMMENT, INVOQUE LE SACRO-SAINT ARGUMENT PSEUDO-MEDICAL : ON POURRAIT (REMARQUEZ L’EMPLOI DU CONDITIONNEL) AINSI CREER DES PORCS AYANT UN FOIE HUMAIN, CE QUI FACILITERAIT LES CHOSES POUR LES GREFFES D’ORGANES. Rolling Eyes

MAIS A COTE DE CES APPLICATIONS SOI-DISANT « POSITIVES » (MAIS NON ETHIQUES), IL EXISTE DES APPLICATIONS NETTEMENT PLUS DANGEREUSES, COMME PAR EXEMPLE LA POSSIBILITE DE CREER DES « HOMMES-ANIMAUX » ! Twisted Evil Surprised Exclamation

CETTE POSSIBILITE N’EST PAS UNE FABLE, NI UNE LEGENDE URBAINE : L’ARTICLE QUI SUIT NOUS SIGNALE QU’ELLE EST DEJA THEORIQUEMENT APPLICABLE, ET QUE DES GENS ONT DEJA TENTE DE DEPOSER DES BREVETS A CE SUJET ! Surprised Mad Twisted Evil Exclamation

L’ARTICLE NOUS PARLE D’UN LIVRE DE SCIENCE-FICTION ECRIT A CE SUJET ET INTITULE « CHIMERA », ET DANS LEQUEL LES CHAPITRES IMPAIRS RACONTENT L’HISTOIRE, ALORS QUE LES CHAPITRES PAIRS, EUX, CONCERNENT DES ARTICLES SCIENTIFIQUES AU SUJET DE LA CHIMERISATION. Exclamation VOILA CE QUI S’APPELLE UNE SENSIBILISATION INTELLIGENTE, ET PAR L’INTERMEDIAIRE DES LOISIRS ! Smile

On se souviendra que la Grande-Bretagne et d’autres pays avaient autorisé la chimérisation sur des embryons humains, mais « pendant quelques semaines du développement de l’embryon seulement ». Rolling Eyes Il ne faut pas être devin pour prédire avec certitude que ce genre d’expérimentation sera menée jusqu’au bout dans certaines régions du monde. Et que des « homme-animaux » et autres horreurs génétiques pourraient bientôt surgir ! Surprised Mad Exclamation

Nous avons vu que les forces diaboliques et à l’idéologie nazie du nouvel ordre mondial n’ont eu absolument aucun remords à expérimenter des armes à énergie dirigée, des moyens de contrôle mental ainsi que de la torture à distance sur des humains. Twisted Evil Nous avons vu qu’à l’heure actuelle, on n’hésite pas à pucer des gens à leur insu et sans leur consentement afin de les contrôler et de les torturer à distance. Twisted Evil Nous avons vu aussi que l’armée, de son côté, travaillait sur des technologies qui visaient à manipuler le cerveau des soldats afin d’en faire de meilleurs MACHINES de guerre ! Twisted Evil

Eh bien, je vous le dis : AU NIVEAU BIOLOGIQUE, LES FRANKENSTEIN DES LABOS ET LES NAZIS DES GOUVERNEMENTS, DE L’INDUSTRIE ET DU COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL SONT EN TRAIN DE DEVELOPPER, A L’AIDE DE SAVANTS-FOUS ET SANS LE MOINDRE COMPLEXE, LA MOINDRE ETHIQUE OU LE MOINDRE REMORDS, DES ETRES HYBRIDES DANS DIFFERENTS BUTS BIEN PRECIS
. Surprised Mad Exclamation

AINSI, ON EST EN TRAIN DE PRENDRE L’ETRE HUMAIN ET DE LE FAIRE REGRESSER AU STADE ANIMAL ! SANS DOUTE AFIN D’OBTENIR DES MUTANTS PLUS APTES AU COMBAT, OU DES ETRES SERVILES AYANT UNE INTELLIGENCE MOINDRE ET TOTALEMENT OBEISSANTS ! Twisted Evil Mad Mad Mad

IL VA SANS DIRE QUE CE NOUVEAU PAN DES NECROTECHNOLOGIES (TECHNOLOGIES DE MORT), DOIT LUI AUSSI ETRE COMBATTU ! Exclamation Mad

Dites-vous bien qu’à chaque minute que vous passez à vous distraire, la société de mort, de dictature et d’abominations du nouvel ordre mondial malfaisant évolue ! Exclamation

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Sources: http://www.raidersnewsnetwork.com/archives.htm et http://expressbuzz.com/cities/thiruvananthapuram/‘man-animal’-can-be-reality/220941.html


LE GAGNANT DU PRIX NATIONAL SCIENCE COMMUNCATION DE L’INDE SE FAIT L’ECHO DU NOUVEAU LIVRE "FORBIDDEN GATES", DE TOM & NITA HORN. IL DIT: « LES « HOMMES-ANIMAUX » POURRAIENT BIENTÖT MARCHER SUR LA TERRE »


Qu'en est-il d’un homme qui produirait du musc ? Ou, d’un homme qui s’accouple comme un âne, un autre féroce comme un lion, un autre encore qui travaille comme un bœuf et, peut-être, un autre qui ressemble à « Ganapathi ». Cela semble très étrange? Mais, SI LES RECENTS DEVELOPPEMENTS DANS LE DOMAINE DE LA MODIFICATION GENETIQUE SONT UNE INDICATION, LES « CHIMERES » - LES HYBRIDES HOMME-ANIMAL - VONT DEVENIR UNE REALITE UN JOUR PROCHAIN. Grâce à une série d'incidents qui se produisent dans différentes parties du monde, Unnikrishnan, actuellement directeur adjoint de l’Agriculture at Farm Information Bureau (bureau d’informations sur l'Agriculture à la Ferme), rend très clair le fait que LE GENIE GENETIQUE DES HYBRIDES HUMAINS-ANIMAUX EST POSSIBLE.

''Le nombre de personnes qui soutiennent la modification des gènes augmente progressivement dans le monde. Elles croient que la modification génétique est une aubaine, puisque le cancer peut être traité en utilisant la thérapie par cellules souches. Il existe des options pour créer un bébé sur mesure, pour induire génétiquement les gènes désirés dans un enfant durant son stade embryonnaire, ainsi que pour l'amélioration de la beauté. Donc, nous ne pouvons refuser les chances qu’apportent les chimères ...''

http://www.raidersnewsnetwork.com/archives.htm





« L’HOMME-ANIMAL » POURRAIT DEVENIR UNE REALITE


Athul Lal - Première publication: le 6 novembre 2010, à 09:33:41 IST - Dernière mise à jour: le 6 novembre 2010, à 09:49:40 IST

Qu'en est-il d’un homme qui produirait du musc ? Ou, d’un homme qui s’accouple comme un âne, un autre féroce comme un lion, un autre encore qui travaille comme un bœuf et, peut-être, un autre qui ressemble à « Ganapathi ».

Cela semble très étrange? Mais, si les récents développements dans le domaine de la modification génétique sont une indication, les « chimères » - les hybrides homme-animal - vont devenir une réalité un jour prochain.

"Chimera" (littéralement, « Chimère »), le premier roman complet de science-fiction/horreur à Malayalam, rédigé par l’agent de l'agriculture citadine GS Unnikrishnan Nair, décrit l'autre face des modifications génétiques.

Via une série d'incidents survenus dans différentes parties du monde, Unnikrishnan indique clairement que la modification génétique n'est pas seulement limitée au cas de Bt Brinjal, mais qu’elle peut créer un monde de « chimères ». (Une créature de la mythologie grecque composé de parties de nombreux animaux - le corps d'une lionne, avec une queue qui se termine par une tête de serpent, et avec une tête d'une chèvre qui s'élève au centre de la colonne vertébrale).

Un hybride homme-animal est théoriquement possible, dit Unnikrishnan, actuellement directeur adjoint de l’Agriculture at Farm Information Bureau (bureau d’informations sur l'Agriculture à la Ferme), qui est originaire de Vanchiyoor, dans la ville. ''Le nombre de personnes qui soutiennent la modification des gènes augmente progressivement dans le monde. Elles croient que la modification génétique est une aubaine, puisque le cancer peut être traité en utilisant la thérapie par cellules souches. Il existe des options pour créer un bébé sur mesure, pour induire génétiquement les gènes désirés dans un enfant durant son stade embryonnaire, ainsi que pour l'amélioration de la beauté. Donc, nous ne pouvons refuser les chances qu’apportent les chimères'', dit Unnikrishnan, qui est membre de l'Association Indienne des Ecrivains de Science-Fiction.

« Chimera », publié par Sign Books, est une enquête menée par le protagoniste, Sankar, sur la disparition mystérieuse de son ami Binukumar, et développe le côté extrême du monde hybride.

BIEN QUE L'HISTOIRE SOIT RACONTEE DANS LES CHAPITRES IMPAIRS, UNNIKRISHNAN PRESENTE DES ARTICLES LIES A CE SUJET DANS LES CHAPITRES PAIRS.

POUR LUI, L'IDEE D'UN ROMAN D'HORREUR SUR LES MODIFICATIONS GENETIQUES EST VENUE APRES AVOIR LU UN RAPPORT CONCERNANT UNE DEMANDE DE BREVET DEPOSEE AUX ÉTATS-UNIS IL Y A QUATRE ANS. ''QUELQU'UN A DEPOSE UNE DEMANDE DE BREVET POUR LA FABRICATION D'HYBRIDES HUMAINS-ANIMAUX. LA DEMANDE DE BREVET A ETE REJETEE. MAIS LE REQUERANT A DECLARE QUE SON INTENTION ETAIT D'EMPECHER LA PROPAGATION DE TELLES ACTIONS EXTREMES DANS LES MODIFICATIONS GENETIQUES. IL A EGALEMENT MENTIONNE CERTAINS PROJETS DE RECHERCHE DE CE GENRE QUI SONT EN COURS DANS LE MONDE. DONC, J'AI PENSE A CREER UNE SENSIBILISATION AUPRES DE LA POPULATION A CE SUJET ET, JE PENSE, L'IDEE PEUT ETRE TRANSPORTEE FACILEMENT DANS UNE FICTION, PLUTOT QUE DANS UN ARTICLE ORDINAIRE'', a dit Unnikrishnan.

Selon lui, les romans de science-fiction (SF) en sont encore au stade de l’enfance, dans son État. « Par rapport à d'autres Etats, la SF n'a pas été tentée beaucoup, à Malayalam. La SF est populaire dans les langues comme le hindi, le bengali, le tamoul et en marathi. Il y a des romans de SF sérialisés dans les journaux et les magazines. Nous pouvons voir des suppléments avec les festivals de SF, ainsi que de la SF Pulp dans les magazines populaires. Mais, ici, il semble que les éditeurs ne portent pas beaucoup d'intérêt à ce genre », a dit Unnikrishnan.

Ecrire sur la science n'est pas écrit quelque chose de nouveau, pour cet agent de l'agriculture.

«Chimère» est le 24e livre de science écrit par Unnikrishnan, qui est le récipiendaire de plusieurs distinctions littéraires, notamment le National Science Communication Award (Prix national de la communication scientifique), le prix Bhima Balasahitya et le prix Karshaka Bharathi.

athul@expressbuzz.com.

http://expressbuzz.com/cities/thiruvananthapuram/‘man-animal’-can-be-reality/220941.html

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LE PREMIER ANIMAL DE FERME GENETIQUEMENT MODIFIE : "ENVIROPIG" !

Message  Admin le Mer 5 Jan 2011 - 20:31

ABOMINATION ! LE PREMIER ANIMAL DE FERME GENETIQUEMENT MODIFIE : "ENVIROPIG" !!!


Chers amis,


Jetez un coup d'oeil sur cette vidéo abominable, où l'on voit des scientifiques retardés de l'abominable défendre leur invention contre nature et génétiquement modifiée :

"ENVIROPIG", le premier animal de ferme génétiquement modifié (et oui, c'est un cochon !).


Le lien vers cette vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=3qyAQZo82xY


Bien entendu, les putes des mass médias présentent le tout comme une "merveilleuse invention", qui va "peut-être solutionner le problème de la faim dans le monde"...

On se fout encore royalement de la gueule des citoyens-moutons. En attendant, les Mengele des labos vont vouloir vendre cette viande de porc génétiquement modifié (puis de vache, puis de poule, puis de chèvre, puis de mouton génétiquement modifiés etc.) afin de la faire consommer par les humains !

Le prétendu "porc environnemental" génétiquement modifié (et sans aucun doute breveté) peut bouffer des phosphates et autres merdes, sans problème. On peut donc le nourrir de saloperies (ce qui revient moins cher en termes de dépenses, mais qui se paiera cash en termes de santé)... Et les humains devraient passer après, se nourrissant de la viande génétiquement modifiée (et mutagène ou toxique ?) de cette bête à laquelle on a donné des déchets et autres détritus toxiques ? JAMAIS !

Quelle bande de salauds !

Si nous ne défendons pas le naturel et le biologique, les ordures des biotechnologies font faire disparaître les plantes, céréales et animaux naturels que la Nature et le Créateur nous ont donnés.

BONNE REVOLUTION... OU "BON" APPETIT ET BONNE MORT ! Vic.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

CONTROLE DES POPULATIONS... DE MOUSTIQUES EN MALAISIE !

Message  Admin le Jeu 10 Fév 2011 - 12:36

DANGEREUSE SCIENCE : MALAISIE : DES MOUSTIQUES MUTANTS GENETIQUEMENT MOFIDIES AFIN DE « LUTTER CONTRE LA FIEVRE DENGUE » ET DE… FAIRE BAISSER LES POPULATIONS… DE MOUSTIQUES !







Chers amis,


Une nouvelle expérience digne de Frankenstein, et effectuée sans que personne n’ait d’idée précise sur ses conséquences, a été menée en Malaisie.

L’Institut (insti-tue ?) malaisien pour la recherche médicale, qui est géré PAR LE GOUVERNEMENT, a ainsi effectué des essais « uniques en leur genre »…

6000 MOUSTIQUES MÂLES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉS ONT AINSI ÉTÉ DÉPLOYÉS DANS UNE ZONE FORESTIÈRE DE MALAISIE, SOI-DISANT « AFIN DE LUTTER CONTRE LA FIÈVRE DENGUE ».

ETANT DONNÉ QUE SEULES LES FEMELLES TRANSMETTENT CETTE FIÈVRE, LE BUT ÉTAIT QUE CES MOUSTIQUES MUTANTS AILLENT FÉCONDER LES FEMELLES, DONNANT NAISSANCE À D’AUTRES MOUSTIQUES DONT LA VIE SERAIT PLUS COURTE, FAISANT AINSI CHUTER LES POPULATIONS DE MOUSTIQUES !


MES AMIS, SOUVENEZ-VOUS BIEN D’UNE CHOSE : CE QU’ON EFFECTUE AVEC DES ANIMAUX OU DES INSECTES, ON FINIT TOUJOURS PAR LE REPRODUIRE… SUR DES HUMAINS ! CE QUI EST INQUIÉTANT EST LE BUT DE RÉDUCTION DE LA POPULATION (des moustiques, en l’occurrence). En effet, si le but était vraiment de lutter contre la fièvre dengue, pourquoi ne pas avoir développé un insecte génétiquement modifié qui ne pouvait pas développer les germes de cette fièvre ? Non. Au lieu de cela, il s’agit d’un CONTRÔLE DES POPULATIONS de moustiques !

D’AUTRE PART, CETTE EXPÉRIENCE DE FOU POSSÈDE BIEN ENTENDU DES RISQUES : LA CRÉATION, À PARTIE DE LA REPRODUCTION DES MOUSTIQUES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉS AVEC LES MOUSTIQUES NATURELS, D’UNE TROISIÈME CATÉGORIE DE MOUSTIQUES AUX CARACTÉRISTIQUES INCONNUES ET POTENTIELLEMENT DANGEREUSES, OU ENCORE UN DÉSÉQUILIBRE DANS L’ÉCOSYSTÈME QUI VERRA LE REMPLACEMENT DE CES POPULATIONS DE MOUSTIQUES PAR D’AUTRES INSECTES CAPABLES DE DÉVELOPPER D’AUTRES MALADIES, VOIRE MÊME DES MALADIES NOUVELLES.

MAIS AUSSI, L’ARTICLE QUI SUIT NOUS SIGNALE, via les mots employés et les faits rapportés, DES INCOHÉRENCES ET DES SECRETS qui devraient instantanément tirer la sonnette.

PAR EXEMPLE, ON PRÉTEND IMMÉDIATEMENT QUE L’EXPÉRIENCE MENÉE A ÉTÉ « UN SUCCÈS », MAIS SANS QU’AUCUNE PREUVE N’EN SOIT DONNÉE (c’est que, voyez-vous, l’institut en question a évidemment donné « peu de détails » sur cette opération). EN ATTENDANT, ON A TUÉ AVEC UN INSECTICIDE « TOUS LES MOUSTIQUES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉS ». POURQUOI DONC LES AVOIR TUÉ, SI CEUX-CI NE REPRÉSENTAIENT VRAIMENT « AUCUN RISQUE » ? ET JUSTE UN PEU PLUS LOIN, NOUS APPRENONS QUE CET INSTITUT « N’A PAS L’INTENTION DE LIBÉRER D’AUTRES MOUSTIQUES DANS LA NATURE AVANT D’AVOIR ANALYSÉ LES RÉSULTATS CONCERNANT LA DURÉE DE VIE DE CES MOUSTIQUES ET LEUR DISPERSION DANS LA NATURE ». COMMENT PEUVENT-ILS PRÉTENDRE QUE L’EXPÉRIENCE A ÉTÉ UNE « RÉUSSITE » AVANT MÊME D’EN AVOIR ANALYSÉ LES RÉSULTATS ???

ENFIN, LE SECRET QUI RÈGNE AUTOUR DE CES EXPÉRIENCES NE NOUS LAISSE PRÉSAGER RIEN DE BON… EN EFFET, UN RESPONSABLE DU MINISTERE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE L'ENVIRONNEMENT MALAISIEN NOUS PARLE BRIEVEMENT DE CES ESSAIS « SOUS COUVERT D’ANONYMAT, PARCE QU’IL N’EST PAS AUTORISE A EFFECTUER DES DECLARATIONS PUBLIQUES A CE SUJET » !


Il est donc clair qu’on a tenté de RASSURER les populations, alors qu’on ignore les résultats réels des essais et qu’on cache au peuple les véritables buts et conséquences de ces tests scientifiques dignes de Frankenstein !

LES RISQUES SONT ENORMES, et nous avons des « scientifiques » vendus et des autorités cachotières qui développent des expériences aux effets inconnus, contre nature et potentiellement dévastateurs. Nous avons donc toutes les raisons de nous inquiéter, et de nous rebeller contre ce genre d’expérimentation putride !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source: http://www.dailymail.co.uk/news/article-1350708/Genetically-modified-mosquitoes-released-Malaysia-sparks-fears-uncontrollable-new-species.html

MOUSTIQUES MUTANTS : LE DEPLOIEMENT D’INSECTES GENETIQUEMENT MODIFIES EN MALAISIE FAIT CRAINDRE DE NOUVELLES ESPECES INCONTRÔLABLES


Par Daily Mail Reporter
Dernière mise à jour à 15h50, le 26 janvier 2011


LA MALAISIE A LACHE 6.000 MOUSTIQUES GENETIQUEMENT MODIFIES DANS UNE FORET dans la première expérience du genre en Asie visant à lutter contre la fièvre dengue.

L'essai sur le terrain est destiné à ouvrir la voie à l'utilisation officielle de moustiques mâles génétiquement modifiés de type Aedes aegypti afin qu’ils s'accouplent avec des femelles et PRODUISENT UNE PROGENITURE AVEC UNE VIE PLUS COURTE, REDUISANT AINSI LA POPULATION.

Seuls les moustiques femelles Aedes aegypti transmettent la fièvre dengue, qui a tué 134 personnes en Malaisie l'année dernière.


La Malaisie a relâché 6.000 moustiques mâles Aedes aegypti génétiquement modifiés dans une forêt dans le but de réduire les taux de la dengue


Toutefois, CE PROJET A SUSCITE DES CRITIQUES PROVENANT DE CERTAINS ECOLOGISTES MALAISIENS, QUI CRAIGNENT QU'IL POURRAIT AVOIR DES CONSEQUENCES IMPREVUES, TELLES QUE LA CREATION ACCIDENTELLE D'INCONTROLABLES MOUSTIQUES MUTANTS.

LES CRITIQUES DISENT AUSSI QUE DE TELS PLANS PEUVENT LAISSER UN VIDE DANS L'ECOSYSTEME QUI EST ENSUITE REMPLI PAR UNE AUTRE ESPECE D'INSECTES, QUI POURRAIT INTRODUIRE DE NOUVELLES MALADIES.

Un essai similaire dans les îles Caïmans l'an dernier - la première fois où des moustiques génétiquement modifiés ont été lâchés dans la nature après des années d'expériences en laboratoire et des calculs hypothétiques - a entraîné une CHUTE SPECTACULAIRE DE LA POPULATION de moustiques dans une petite zone étudiée par les chercheurs.

Les autorités gouvernementales ont tenté de DISSIPER LES INQUIETUDES en disant qu'elles effectuent des recherches à petite échelle et ne se précipiteront pas dans un déploiement important de moustiques.

L'INSTITUT MALAISIEN POUR LA RECHERCHE MEDICALE, GERE PAR LE GOUVERNEMENT, A DIT QU'IL AVAIT RELACHE ENVIRON 6000 MOUSTIQUES DE LABORATOIRE QUI NE PIQUENT PAS DANS UNE ZONE FORESTIERE INHABITEE DANS L'EST DE LA MALAISIE, LE 21 DECEMBRE.

6.000 AUTRES MOUSTIQUES SAUVAGES MALES AEDES AEGYPTI ONT EGALEMENT ETE PLACES DANS CETTE ZONE A DES FINS DE COMPARAISON SCIENTIFIQUE, a-t-il déclaré dans un communiqué.


Ce projet a suscité des critiques de la part de certains écologistes, qui craignent qu'il pourrait avoir des conséquences imprévues, telles que la création accidentelle d'incontrôlables moustiques mutants dans cette section de la forêt malaisienne


L'INSTITUT A FOURNI PEU DE DETAILS SUR L'EXPERIENCE, MAIS A DECLARE QU'ELLE S’ETAIT CONCLUE « AVEC SUCCES», LE 5 JANVIER, ET QUE TOUS LES MOUSTIQUES AVAIENT ETE TUES AVEC UN INSECTICIDE.

IL N'A PAS L'INTENTION DE LIBERER D’AUTRES MOUSTIQUES JUSQU'A CE QU'IL AIT ANALYSE LES RESULTATS DE LA DUREE DE VIE DES MOUSTIQUES DE LABORATOIRE ET L'ETENDUE DE LEUR DISPERSION DANS LA NATURE.

Ce fut le premier essai du genre en Asie, a dit un fonctionnaire du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement SOUS COUVERT D'ANONYMAT PARCE QU'IL N'ETAIT PAS AUTORISE A FAIRE DES DECLARATIONS PUBLIQUES.

Dans les îles Caïmans, des moustiques mâles génétiquement modifiés et stériles ont été lâchés par les scientifiques dans une région de 40 acres entre mai et octobre l'année dernière.
En août, le nombre de moustiques dans cette région a chuté de 80 pour cent par rapport à une zone voisine où aucun moustique stérile n’avait été libéré.

Le Premier ministre malaisien Najib Razak a déclaré l'année dernière que le projet était une façon « novatrice » de lutter contre la dengue, après une absence de succès dans les campagnes exhortant les Malaisiens à garder leurs quartiers exempts d’eau stagnante où les moustiques peuvent se reproduire.

Le nombre de décès liés à la dengue en Malaisie a augmenté de 52 pour cent l'an dernier, démarrant à partir de 88 décès en 2009. Les infections totales de type dengue ont augmenté de 11 pour cent depuis 2009 pour atteindre plus de 46.000 cas l'an dernier.

La fièvre dengue est répandue en Asie et en Amérique latine. Les symptômes incluent de la fièvre élevée, des douleurs articulaires et des nausées, mais dans les cas graves, elle peut conduire à une hémorragie interne, à un arrêt circulatoire et à la mort. Il n'existe aucun remède ou vaccin connu.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

1er "BEBE-MEDICAMENT" EN FRANCE...

Message  Admin le Ven 11 Fév 2011 - 12:58

BIENVENUE A GATTACA : LES « BEBES-MEDICAMENTS », SELECTIONNES SELON CERTAINES CARACTERISTIQUES GENETIQUES, SONT DESORMAIS UNE REALITE ! NAISSANCE DU 1er BEBE-MEDICAMENT EN FRANCE !




Chers amis,


Via l’ignoble loi française de « bioéthique » qui permet ce genre de chipotage génétique, le premier « bébé-médicament » est né en France. Cela s’était déjà produit ailleurs (aux USA évidemment, mais aussi en Belgique ou en Espagne)…

QU’EST-CE QU’UN BÉBÉ-MÉDICAMENT ? IL S’AGIT D’UN BÉBÉ « GÉNÉTIQUEMENT SÉLECTIONNÉ » SELON CERTAINES CARACTÉRISTIQUES, AFIN DE POUVOIR SAUVER LA VIE D’UN DE SES FRÈRES OU SŒURS AINÉS.

EN RÉALITÉ, L’EXCUSE DE « SAUVER UNE VIE » EST PRISE PAR LES SCIENTIFIQUES POUR POUVOIR FAIRE AVANCER LEURS RECHERCHES ABOMINABLES SUR LA MODIFICATION GÉNÉTIQUE APPLIQUÉE A L’ÊTRE HUMAIN.

Bientôt, si cela continue, les parents pourront sans doute « COMMANDER » VOIRE « ACHETER » UN BÉBÉ GENETIQUEMENT SELECTIONNE AVEC TELLE OU TELLE CARACTÉRISTIQUE, un peu à l’image des douteux « Genpets » (concept cauchemardesque consistant en des jouets ayant la forme d’animaux domestiques génétiquement modifiés et à l’aspect glabre, caoutchouteux et flasque– voir image ci-dessus). LE BÉBÉ SERA DONC DE PLUS EN PLUS CONSIDÉRÉ COMME UN PRODUIT BIOLOGIQUE ET GÉNÉTIQUE (c’est déjà le cas pour les fœtus, soit dit en passant, qui sont considérés comme de vulgaires amas de cellules que l’on fait avorter, c’est-à-dire que l’on découpe ou que l’on brûle vivants alors même que leur organisme est capable de ressentir de la douleur !)…

ON IMAGINE AISÉMENT LES APPLICATIONS CRAPULEUSES QUI POURRAIENT ÊTRE EFFECTUÉES PAR LES SAVANTS-FOUS OU LES MILITAIRES CONCERNANT LA MANIPULATION DU GÉNOME HUMAIN

MAIS UNE FOIS DE PLUS, PUISQUE L’EXCUSE CONSISTE À SOI-DISANT « SAUVER DES VIES », GAGEONS QUE LES POPULATIONS SE LAISSERONT ARNAQUER, ET ACCLAMERONT CE PRÉTENDU « EXPLOIT DE LA SCIENCE ».

En attendant, les projets mondialistes de manipulation et de modification de l’être humain, eux, se poursuivent…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.liberation.fr/societe/01012318639-naissance-du-premier-bebe-medicament-francais


Société 08/02/2011 à 07h20



NAISSANCE DU PREMIER «BEBE-MEDICAMENT» FRANÇAIS


Cet enfant permettra de soigner l'un de ses aînés, pour lequel il est un donneur compatible.


Un nouveau-né ferme son poing dans son berceau durant son sommeil (© AFP Didier Pallages)


LE PREMIER "BEBE-MEDICAMENT" EN FRANCE, QUI PERMETTRA DE SOIGNER L'UN DE SES AINES POUR LEQUEL IL EST UN DONNEUR COMPATIBLE, A VU LE JOUR A L'HOPITAL ANTOINE BECLERE A CLAMART, ont annoncé lundi à l'AFP les professeurs René Frydman et Arnold Munnich.

Les spécialistes parlent de "bébé du double espoir" car les METHODES UTILISEES POUR ABOUTIR A SA NAISSANCE offrent aux parents à la fois l'espoir d'avoir un enfant qui ne souffrira pas d'une grave maladie comme ses aînés et qui permettra aussi de soigner l'un d'entre eux.

Le petit garçon, Umut-Talha (en turc "notre espoir"), qui pesait 3,650 kg à sa naissance le 26 janvier dernier, est "en très bonne santé", a indiqué à l'AFP le Pr Frydman.

IL EST NE PAR FECONDATION IN VITRO APRES UN DOUBLE DIAGNOSTIC GENETIQUE PRE-IMPLANTATOIRE (DPI) PERMETTANT LE CHOIX DES EMBRYONS.

Cette double procédure de diagnostic a permis de s'assurer d'une part que l'enfant était indemne de la grave maladie génétique (bêta-thalassémie) dont souffrent les premiers enfants de la famille, mais aussi qu'il pouvait être DONNEUR COMPATIBLE AVEC L'UN DE SES AINES MALADES.

Cette compatibilité tissulaire (HLA) permet d'envisager ultérieurement une greffe de sang du cordon ombilical qui a été prélevé après sa naissance, pour soigner son aîné malade.

La bêta-thalassémie est une maladie génétique grave et invalidante. Cause d'anémie, elle rend nécessaires à la survie des transfusions sanguines répétées.

Les parents, d'origine turque âgés d'une trentaine d'années, et leur garçon sont rentrés chez EUX DANS LE SUD DE LA FRANCE.

IL Y A DEJA EU DES NAISSANCES DE "BEBE-DOCTEURS" DANS LE MONDE, MAIS C'EST LA PREMIERE FOIS EN FRANCE.

LES ETATS-UNIS ONT COMMENCE IL Y A UNE DIZAINES D'ANNEES, ET QUELQUES NAISSANCES ONT ETE SIGNALEES PLUS RECEMMENT EN EUROPE, EN BELGIQUE (les deux premiers annoncés par l'hôpital universitaire de l'AZ-VUB, près de Bruxelles en 2005) ET EN ESPAGNE (une naissance en 2008).

LA LOI FRANÇAISE DE BIOETHIQUE DE 2004 ET SES DECRETS D'APPLICATION, PARUS EN DECEMBRE 2006, AUTORISENT CETTE PRATIQUE après accord de l'Agence de la Biomédecine, d'où "cette première naissance HLA compatible".

L'un des deux embryons transférés, exempt de la maladie et d'un groupe HLA compatible avec un des aînés, s'est développé jusqu'à terme.
Aux Etats-Unis, il y a plus de dix ans Molly Nash, fillette de six ans, qui souffrait d'une maladie génétique, l'anémie de Fanconi affectant le système immunitaire, avait été sauvée grâce aux cellules extraites du cordon ombilical de son frère, Adam, dont l'embryon avait été sélectionné dans le but de réaliser cette greffe.

En Espagne, le premier bébé-médicament, Javier, né en octobre 2008, a permis grâce à son sang de cordon ombilical de guérir son aîné Andrés, souffrant également d'une bêta-thalassémie majeure. Andrés n'a plus besoin des transfusions sanguines, auparavant nécessaires pour le maintenir en vie, précisaient ses médecins.

La bêta-thalassémie, dont il existe des variantes plus ou moins sévères, est une maladie répandue dans les populations du bassin méditerranéen, l'ensemble du Moyen-Orient, le sud et l'est de l'Asie, l'Afrique et les Antilles.

La maladie est due à un gène commandant la production d'un composant essentiel de l'hémoglobine qui transporte l'oxygène dans les globules rouges.

Cette première française est le fruit de la collaboration des équipes médicales et biologiques de l'hôpital Necker (Pr Arnold Munnich et Dr Julie Stephann, Dr Nadine Gigarel, Dr Philippe Burlet, Dr Jean-Paul Bonnefond, Pr Michel Vekemans) et de l'hôpital Antoine Béclère (Dr Nelly Achour-Frydman, Dr Laetitia Hesters, Dr Frédric Lamazou, Mme Violaine Kerbrat et Pr Renato Fanchin).

Une conférence de presse se tiendra mardi à 10h00 à la maternité de l'hôpital Antoine Béclère à Clamart.

(source AFP)

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FOURMIS SUPER SOLDAT PREHISTORIQUES...

Message  Admin le Lun 9 Jan 2012 - 22:19

MANIPULATIONS GENETIQUES : DES « SCIENTIFIQUES » RECREENT DES FOURMIS "SUPER SOLDATS" PREHISTORIQUES, A L’AIDE D’HORMONES !



Les « super soldats » fourmis monstrueux sont ceux avec la tête hypertrophiée et les mandibules démesurées, au centre et à droite…



Chers amis,


Non, les folies de chimérisation, de transhumanisme et de monstruosités créées par la génétique, ne cesseront pas en 2012 !

La preuve, ci-dessous…

LES FRANKENSTEIN DE L’UNIVERSITÉ MC GILL (CANADA) ONT AINSI RÉUSSI À RÉACTIVER DES GÈNES ANCESTRAUX CHEZ DES SOLDATS FOURMIS, PERMETTANT AINSI DE CRÉER DES « SUPER SOLDATS » FOURMIS AYANT UNE TÊTE ET DES MANDIBULES ABSOLUMENT ÉNORMES. ON TROUVAIT CE TYPE DE FOURMI IL Y A DES MILLIONS D’ANNÉES. JURASSIC PARK N’EST PLUS TRES LOIN… BELLE RÉGRESSION, BRAVO !

CE QUE L’ARTICLE CI-DESSOUS N’EXPLIQUE PAS, C’EST QUE CETTE RÉACTIVATION DE GÈNES ANCESTRAUX A ÉTÉ EFFECTUÉE EN UTILISANT DES HORMONES QUE L’ON APPLIQUAIT SUR LES LARVES DE SOLDATS FOURMIS…

POUR PLUS D’INFOS SUR CETTE NOUVELLE ABOMINATION DES CINGLÉS DES LABOS, VOIR L’ARTICLE SUR
http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2082799/Supersoldier-ants-gigantic-jaws.html#ixzz1ie6tMyTo .

Après les expériences sur les animaux, les expériences sur les humains suivront inéluctablement, bien entendu.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.wikistrike.com/article-les-scientifiques-recreent-une-race-de-fourmis-super-soldat-qui-vivaient-sur-terre-il-y-a-35-a-60-mi-96579352.html


Dimanche 8 janvier 2012



LES SCIENTIFIQUES RECRÉENT UNE RACE DE FOURMIS SUPER SOLDAT QUI VIVAIENT SUR TERRE IL Y A 35 À 60 MILLIONS D'ANNÉES !






LES SCIENTIFIQUES ONT CRÉÉ UNE RACE MUTANTE DE FOURMIS AVEC UNE TÊTE GÉANTE ET DES MÂCHOIRES ÉNORMES, SUITE À L'ACTIVATION D'UN ANCIEN GÈNES PRÉSENTS DANS LEUR CODE ADN.

Ces méga fourmis peuvent être l'illustration des ancêtres fourmis qui vivaient il y a des millions d'années, selon une étude publiée aujourd'hui dans la revue Science. Ces super soldats fourmis peuvent se produire naturellement dans la nature et croître d'environ 4mm, dans de rare cas.

L'auteur du rapport Dr Rajendhran Rajakumar, de l'Université McGill, au Canada, et ses collègues ont écrit : "Nous avons découvert un potentiel ancestrale caché capable de produire une classe de super soldat fourmis. Ce gène a été conservée tout au long de l'évolution des fourmis il y a 35 à 60.000.000 d'années."

Les scientifiques ont montré que les fourmis ordinaires de l'espèce Pheidole morrisi contiennent tout le matériel génétique nécessaire pour les transformer en super soldat.

Sources: Diarium/ The Sun



Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES DERNIERES ABOMINATIONS GENETIQUES...

Message  Admin le Mar 17 Jan 2012 - 23:16




LES DERNIERES ABOMINATIONS GENETIQUES CREEES PAR LES FRANKENSTEIN DES LABORATOIRES, QUI SONT AU SERVICE DES MONDIALISTES !









Chers amis,


Je vous propose ci-dessous UN ARTICLE MONSTRUEUX SUR LES NOUVELLES HORREURS ET ABOMINATIONS COMMISES PAR LES « SCIENTIFIQUES » FOUS DES BIOTECHNOLOGIES, DE LA CHIMERISATION GENETIQUE ET DE LA BIOLOGIE SYNTHÉTIQUE…

COMME PAR LE PLUS INFORTUNÉ DES « HASARDS », NOUS RETOMBONS UNE FOIS ENCORE SUR LE NOM DIABOLIQUE DE ROCKEFELLER, PUISQUE LA ROCKEFELLER UNIVERSITY AIDE LES MONDIALISTES À DÉVELOPPER CES ATROCITÉS CONTRE NATURE !

On voit bien que TOUTES CES HORREURS (produites sous des prétextes « humanistes » ou pseudo-médicaux) SERVENT EN RÉALITÉ À FAIRE PASSER LE PROFIT DES INDUSTRIELS AVANT LE RESPECT DE LA VIE. EXACTEMENT COMME DU TEMPS DES NAZIS !


Le terrible article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m’a communiqué cet article !










Source : http://www.wikistrike.com/article-modifications-genetiques-10-signes-que-notre-monde-ressemble-a-un-mauvais-film-de-science-fiction-97177631.html



Dimanche 15 janvier 2012



MODIFICATIONS GÉNÉTIQUES : 10 SIGNES QUE NOTRE MONDE RESSEMBLE À UN MAUVAIS FILM DE SCIENCE-FICTION






SAVIEZ-VOUS QU’AUJOURD’HUI LES SCIENTIFIQUES CRÉENT DES SOURIS QUI PIAULENT COMME DES OISEAUX, DES CHATS PHOSPHORESCENTS, DES « SAUMONS MONSTRES », DES HYBRIDES VACHE/HUMAIN, PORC/HUMAIN ET MÊME SOURIS/HUMAIN ?

La définition même de la vie sur Terre change sous nos yeux à un rythme effarant. Plusieurs scientifiques croient que les MODIFICATIONS GÉNÉTIQUES sont la solution à la famine dans le monde ainsi qu’aux diverses maladies…


Commentaire :

La famine dans le monde n’a nul besoin de manipulation génétique, elle a simplement besoin qu’on s’en occupe! Unicef préfère vacciner plutôt que de nourrir les enfants africains (cf. http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/du-reste/horreur-de-la-situation/corne-de-lafrique-lancement-dune-campagne-de-vaccination-pour-les-enfants ). Ce sont no$ donation$ qui contribuent à cet état des choses. Idem pour les maladies : Big Pharma est un business et s’il n’y avait pas de malades, il n’y aurait pas de business. Le discernement est à l’ordre du jour. J’écourte l’article et vous présente la liste du « top 10″ :



#1 En Chine, les scientifiques ont INSÉRÉ DES GÈNES HUMAINS DANS L’ADN D’EMBRYONS DE VACHES. À CE JOUR, ENVIRON 200 VACHES HYBRIDES ONT ÉTÉ CRÉÉES AVEC SUCCÈS. Ces vaches produisent du lait virtuellement identique au lait maternel humain (cf. http://www.theage.com.au/technology/sci-tech/cows-make-human-milk-20110403-1ct6p.html ). Les scientifiques espèrent obtenir de larges troupeaux de ces vaches afin de produire une alternative au lait maternel humain et ils espèrent que ce « lait » se vendra sur le marché d’ici 3 ans (cf. http://news.sky.com/skynews/Home/Strange-News/China-Scientists-Engineer-Genetically-Modified-Cows-To-Produce-Human-Breast-Milk/Article/201106116006586?f=rss ).

#2 AU CANADA, DES SCIENTIFIQUES DE L’UNIVERSITÉ DU GUELPH DANS LA PROVINCE DE L’ONTARIO ONT CRÉÉ CE QU’ILS APPELLENT DES « ENVIROPORCS » (cf. http://en.wikipedia.org/wiki/Enviropig ) . Ces « enviroporcs » ont reçu des gènes de souris et, selon les scientifiques, ils produisent ainsi moins de phosphore dans leurs selles et sont donc étiquetés « bons pour l’environnement ». Les autorités du Canada et des États-Unis évaluent la possibilité d’ADMETTRE CES « ENVIROPORCS » SUR LE MARCHÉ DE L’ALIMENTATION.

#3 Des scientifiques japonais ont créé une SOURIS GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉE QUI PIAULE COMME UN OISEAU.

#4 Une compagnie états-unienne peut désormais produire de très musclés « SAUMONS MONSTRES » QUI PEUVENT GRANDIR JUSQU’À TROIS FOIS PLUS RAPIDEMENT QU’UN SAUMON NORMAL.

#5 Nous pouvons maintenant produire des CHATS QUI ILLUMINENT DANS LE NOIR. Un chat génétiquement modifié créé par un scientifique dénommé Green Genes (un mélange de Greenbaum – cf . http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/de-la-societe/science-du-controle/l%e2%80%99expose-greenbaum - et de gènes, son nom lui va bien!) a été le PREMIER CHAT PHOSPHORESCENT aux Etats-Unis (cf. http://www.telegraph.co.uk/earth/main.jhtml?xml=/earth/2008/10/23/scicat123.xml ). Mais notre ami Green n’a pas créé le premier chat phosphorescent, l’horreur…, je veux dire l’honneur revient à des scientifiques sud-coréens.

#6 AU JAPON, DES SCIENTIFIQUES QU’ILS POUVAIENT FAIRE CROÎTRE DES ORGANES DE RATS À L’INTÉRIEUR DE SOURIS. ILS ESPÈRENT, EN UTILISANT LA MÊME TECHNOLOGIE, FAIRE CROÎTRE DES ORGANES HUMAINS DANS DES PORCS (cf. http://www.telegraph.co.uk/science/science-news/8584443/Pigs-could-grow-human-organs-in-stem-cell-breakthrough.html ).

#7 Je Japon n’est pas le seul à effectuer ce genre de recherches. AU MISSOURI, DES ÊTRES HYBRIDES MI-HUMAIN, MI-PORC SONT PRODUITS DANS LE BUT DE FOURNIR DES ORGANES POUR LES TRANSPLANTATIONS (HUMAINES).

#8 DES SCIENTIFIQUES DE LA ROCKEFELLER UNIVERSITY ONT INJECTÉ DES GÈNES HUMAINS DANS DES SOURIS. C’est « souris humaines » sont utilisées afin d’étudier la contagion du virus de l’hépatite C.

#9 Des scientifiques états-uniens ont découvert qu’ils pouvaient FAIRE CROÎTRE DES ORGANES HUMAINS À « PARTIR DE RIEN ». Voici une courte citation d’un récent article du Newsweek (cf. http://endoftheamericandream.com/archives/It might sound like science fiction, but growing new organs from scratch has already become reality. In addition to bladders, scientists have engineered new skin, bone, cartilage, corneas, windpipes, arteries, and urethras. ) :
Ça semblera de la science-fiction, mais PRODUIRE DES ORGANES À PARTIR DE RIEN EST DÉJÀ UNE RÉALITÉ. EN PLUS DE VESSIES [NdT. : "bladders"], LES SCIENTIFIQUES ONT DÉVELOPPÉ DE LA PEAU, DES OS, DES CARTILAGES, DES CORNÉES, DES TRACHÉES, DES ARTÈRES ET DES URÈTRES.

#10 Croyez-le ou non, UNE COMPAGNIE AU CANADA CONNUE SOUS LE NOM DE NEXIA A MODIFIÉ GÉNÉTIQUEMENT DES CHÈVRES AFIN DE LES RENDRE EN PARTIE DES ARAIGNÉES. CES « CHÈVRES-ARAIGNÉES » PRODUISENT DES PROTÉINES DE SOIE (VENANT DES TOILES D’ARAIGNÉES) DANS LEUR LAIT. Ces protéines de soie sont ensuite extraites, purifiées et utilisées afin de créer une fibre incroyablement résistante. Cette fibre est apparemment plus durable que le Kevlar, plus flexible que le nylon et plus robuste que l’acier.



AUSSI INQUIÉTANT QUE CELA PUISSE SEMBLER, LA VÉRITÉ EST QUE LES MODIFICATIONS GÉNÉTIQUES DES PLANTES VONT BEAUCOUP PLUS LOIN QUE CELLES DES ANIMAUX.

AUJOURD’HUI, ENVIRON 95% DES GRAINES DE SOJA ET 80% DU MAÏS AUX ÉTATS-UNIS ONT ÉTÉ GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉs (cf. http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2009/11/28/AR2009112802471.html?wprss=rss_print ).

DE PLUS EN PLUS DE FAITS ET D’ÉTUDES SUGGÈRENT QUE LES ALIMENTS GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉS ALTÈRENT NOTRE SYSTÈME DIGESTIF (cf. http://www.anh-usa.org/genetically-engineered-food-alters-our-digestive-systems/ ).

Savons-nous réellement ce que nous devons à savoir au sujet des aliments génétiquement modifiés?

[...]

NOUS ALTÉRONS DE FAÇON PERMANENTE LA NATURE DES CHOSES.
EST-CE RÉELLEMENT UNE BONNE IDEE ?

[...]

DE NOS JOURS, MÊME LES ÉTUDIANTS COLLÉGIAUX TRANSPLANTENT DES GÈNES ET CRÉENT DE NOUVELLES FORMES DE VIE. Le tabou semble être levé quant au fait de JOUER AVEC LA NATURE DE LA VIE.

Le domaine de la « BIOLOGIE SYNTHÉTIQUE » en est un très chaud en ce moment et UN GRAND NOMBRE DE PETITES COMPAGNIES « CRÉENT » DE NOUVELLES PLANTES, DE NOUVEAUX ANIMAUX ET DE NOUVEAUX MICRO-ORGANISMES DANS LEUR SOUS-SOL, ET CE, DANS LE MONDE ENTIER.

Qu’est-ce que le futur nous réserve?


Source : http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/du-reste/horreur-de-la-situation/modifications-genetiques-10-signes-que-notre-monde-ressemble-a-un-mauvais-film-de-science-fiction

(Source : End Of The American Dream : http://endoftheamericandream.com/archives/genetic-modification-gone-wild-10-signs-that-our-world-may-be-destined-to-resemble-a-really-bad-science-fiction-movie - Traduction libre et partielle : État du Monde, État d’Être)

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BEBES HYBRIDES AVEC LES GENES DE 3 PERSONNES !

Message  Admin le Sam 10 Mar 2012 - 2:45




ROYAUME-UNI NAZI ET EUGENISTE : BIENTÔT LA NAISSANCE DES PREMIERS BEBES HYBRIDES AVEC LES GENES DE 3 PERSONNES !









Chers amis,


Je vous avais bien dit que les promesses mensongères consistant à dire qu’on ne « mènerait pas terme » les grossesses de bébés mutants/hybrides/génétiquement modifiés allaient être rapidement dépassées…

Eh bien, nous y voici !

AU ROYAUME-UNI NAZI ET EUGÉNISTE, LES « SCIENTIFIQUES » (= SAVANTS-FOUS DES LABORATOIRES) SOUHAITENT VOIR NAÎTRE LES PREMIERS BÉBÉS HYBRIDES DONT LE CODE GÉNÉTIQUE CONTIENDRA L’ADN DU PÈRE, L’ADN DE LA MÈRE MAIS AUSSI L’ADN D’UNE PORTEUSE ! DES ENFANTS HYBRIDES AVEC 3 SOURCES DANS LEUR MATÉRIEL GÉNÉTIQUE, DONC !

L’EXCUSE INVOQUÉE ? LA PURETÉ DE LA RACE, ET L’ARGUMENT PSEUDO-MÉDICAL, BIEN ENTENDU !

AINSI, CES BÉBÉS HYBRIDES NAÎTRONT AFIN DE GARANTIR QUE LE BÉBÉ N’EST PAS ATTEINT DE MALADIES GÉNÉTIQUES GRAVES ET N’EST PAS HANDICAPÉ !

IL NE S’AGIT NI PLUS NI MOINS QUE D’UNE SÉLECTION DE LA RACE, AVEC ÉCARTEMENT DE TOUT ÉLÉMENT CONSIDÉRÉ COMME « DÉFECTUEUX » !

Ces manipulations génétiques contre nature vont donc malheureusement être effectuées… et les mutants génétiques naîtront, hélas.

Nous pouvons constater que, de plus en plus, l’être humain, dès avant sa naissance, est considéré comme un PRODUIT par cette société dégénérée…

L’AUTRE GRANDE QUESTION CONSISTE À PRÉSENT À SAVOIR QUELLES SERONT LES EXCUSES MINABLES INVOQUÉES POUR MENER À TERME LES GROSSESSES D’ENFANTS « CHIMÉRISÉS » (une « chimère génétique » est un mélange de 2 races animales différentes, ou le mélange d’un embryon humain avec certaines caractéristiques animales)… Gageons que la recherche de « capacités et de pouvoirs améliorés » (= argument transhumaniste et recherche de l’Übermensch) sera invoquée, ainsi que l’un ou l’autre argument faussement médical.

Tout ceci comporte des RISQUES SÉRIEUX, car nous entrons là dans un domaine démoniaque, CONTRE NATURE et aux conséquences encore inconnues, mais où nous savons que les horreurs et atrocités seront légions.

Et toujours aucune réaction des populations apathiques et suicidaires !

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.








Source : http://www.wikistrike.com/article-le-premier-enfant-hybride-devrait-naitre-en-grande-bretagne-dans-les-deux-prochaines-annees-101190412.html



Vendredi 9 mars 2012




LE PREMIER ENFANT "HYBRIDE" DEVRAIT NAITRE EN GRANDE-BRETAGNE DANS LES DEUX PROCHAINES ANNEES...



Y AURA-T-IL DES ENFANTS AVEC LES GENES DE TROIS PARENTS ?



Une méthode révolutionnaire de NAISSANCE DES ENFANTS AVEC LE MATERIEL GENETIQUE DE TROIS PARENTS a été développée par les scientifiques britanniques. Cette méthode vise à EVITER LE RISQUE DE NAISSANCE AVEC DES MALADIES HEREDITAIRES GRAVES.

Selon les auteurs du projet, il s’agit d’extraire des éléments sains de l'ADN de l’ovule et la mère et les incorporer dans l’ovule d’une donneuse, pour l’implanter ensuite dans l’ovaire de la future mère. AINSI, L’ENFANT QUI SERA NE, AURA A LA FOIS LES GENES DE SA MERE, DE SON PERE ET DE LA DONNEUSE.

Même si cette opération permettra à l’enfant d’éviter le risque de maladies héréditaires, elle PROVOQUERA UNE VERITABLE POLEMIQUE ETHIQUE, avertissent juristes britanniques. Il s’agit en fait de la NAISSANCE DES ENFANTS «HYBRIDES», ce qui comporte certains RISQUES.

Selon la conclusion des scientifiques qui ont développé le procédé, la nouvelle technologie vise à EVITER LE RISQUE DE NAISSANCES AVEC UNE CINQUANTAINE DE MALADIES INCURABLES LIEES A LA CECITE, LA SURDITE, DES MALADIES RENALES ET CARDIAQUES. Le premier enfant sans gènes «dangereux» DEVRAIT NAITRE EN GRANDE-BRETAGNE DANS LES DEUX PROCHAINES ANNEES.


Source: La voix de la Russie

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UK : LE GOUVERNEMENT AUTORISE LES CHIMERES GENETIQUES !

Message  Admin le Mer 3 Oct 2012 - 14:10




CHIMERISATION GENETIQUE : LE DEMONIAQUE GOUVERNEMENT BRITANNIQUE AUTORISE LA CREATION IN VITRO D’EMBRYONS « CHIMERIQUES » HUMAIN-ANIMAL !!!








Chers amis,


DES SAVANTS-FOUS TRAVAILLENT EN CE MOMENT, JOUR ET NUIT, SUR L’ANIMALISATION DES HUMAINS ET SUR L’HUMANISATION DES ANIMAUX EN CRÉANT DES HYBRIDES HOMMES-ANIMAUX NOMMÉS DES « CHIMÈRES GÉNÉTIQUES » !

Je vous avais déjà posté des articles concernant les risques infinis liés à cette nouvelle abomination.

LES ARTICLES QUI SUIVENT NOUS SIGNALENT QUE L’INFÂME GOUVERNEMENT BRITANNIQUE A DONNÉ L’AUTORISATION DE CRÉER IN VITRO DES CHIMÈRES HOMME-ANIMAL EN GRANDE-BRETAGNE ! ILS NOUS APPRENNENT ÉGALEMENT QUE PLUSIEURS CHIMÈRES GÉNÉTIQUES ONT DÉJÀ ÉTÉ CRÉÉES, AVEC TOUS LES RISQUES QUE CELA REPRÉSENTE…

TOUT CECI S’EFFECTUE BIEN ENTENDU SOUS L’IMMONDE ARGUMENT PSEUDO-MÉDICAL (ici, la recherche sur les cellules souches), ARGUMENT QUI PERMET DE FAIRE PASSER LES PROJETS LES PLUS DANGEREUX ET LES PLUS DIABOLIQUES (chimères génétiques, micropuces implantables cancérigènes et de contrôle biologique total etc.)…


Bien sûr, on tente de nous RASSURER quant au fait que ces embryons ne DEVRAIENT pas être « cultivés » pendant plus de 14 jours, mais nous savons fort bien que cette sorte de limite n’existe que pour mieux être enfreinte! On tente encore de nous RASSURER lorsqu’on nous signale que ces chimères sont – EN PRINCIPE ! – « stériles »… c’est évidemment ignorer la persistance de la vie à se reproduire.

Soyons certains que les odieux mondialistes et leur complexe militaro-industriel seraient très intéressés d’obtenir d’une part une race d’hybrides obéissants et serviles, et d’autre part une race de mutant homme-animal dotée d’armes et de capacités surhumaines (= super soldat)…

Il est désormais certain que la folie scientifique ne s’arrêtera plus, et que les horreurs les plus terrifiantes, les plus sataniques et les plus sacrilèges seront commises sous l’excuse bien hypocrite de la recherche et du progrès « médicaux » !

A MOINS DE VIVES REBELLIONS CONTRE CE GENRE DE « RECHERCHE », BIEN SÛR…

Les articles, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !







La chimère, animal hybride de la mythologie gréco-romaine…



Source : http://www.wikistrike.com/article-cellules-souches-la-creation-de-chimeres-homme-animal-autorisee-en-angleterre-110804869.html


Mardi 2 octobre 2012



CELLULES SOUCHES : LA CREATION DE CHIMERES HOMME-ANIMAL AUTORISEE EN ANGLETERRE






Bien qu'assortie de sévères contraintes, L'AUTORISATION PAR LE GOUVERNEMENT BRITANNIQUE, PRISE LE 17 MAI DERNIER D'AUTORISER LA CREATION IN VITRO D'EMBRYONS DE CHIMERES HUMAIN-ANIMAL SUSCITE DE VIVES REACTIONS.

Le but de cette culture est de répondre à la demande des groupes de recherche impliqués dans l'ETUDE DES CELLULES SOUCHES.
EN PRATIQUE, CES EMBRYONS NE DOIVENT PAS ETRE CONSERVES EN VIE BIEN LONGTEMPS, ET LES SCIENTIFIQUES S'ACCOMMODENT TRES BIEN DE LA LIMITE DE 14 JOURS QUI LEUR A ETE IMPOSEE. Ce délai se justifie par la position adoptée par de nombreux chercheurs, qui estiment qu'avant l'âge de 14 jours, l'embryon n'est pas encore un être humain à l'état d'ébauche et que toutes les manipulations de cette petite boule de cellules sont sans conséquences. En corollaire, il est bien entendu exclu de les implanter dans un utérus.

LES CHIMERES AINSI PRODUITES, SUR LESQUELLES DES EXPERIENCES ONT DEJA ETE EFFECTUEES NOTAMMENT EN CHINE ET AUX ETATS-UNIS, SONT OBTENUES PAR L'IMPLANTATION DU NOYAU D'UNE CELLULE HUMAINE A L'INTERIEUR D'UN OVOCYTE ANIMAL. Ces essais s'inscrivent dans le cadre de la recherche sur la mise au point de méthodes de production de cellules souches à des FINS THERAPEUTIQUES, notamment.

Mais LA DECISION DU GOUVERNEMENT SURPREND, CAR ELLE SEMBLE COURT-CIRCUITER UNE INITIATIVE DE LA HFEA (Human Fertilization and Embryology Authority) qui constitue, de l'avis de tous les spécialistes, un parfait modèle de contrôle et de régulation de ce secteur, et qui avait annoncé son intention de procéder à une vaste consultation populaire en automne prochain avant de se prononcer sur le sujet. Sa directrice générale, Angela McNab, déclare que "ce serait une erreur de porter un jugement immédiat sur ce problème compliqué et controversé avant d'avoir suffisamment d'éléments".

En France, le professeur Axel Kahn, généticien à l'Inserm réagit en ces termes: "La décision anglaise était attendue depuis longtemps, précédée par la recommandation du Comité de bioéthique de Nuffield. MEME SI LA LOI ANGLAISE INTERDISAIT LA RECHERCHE SUR L'EMBRYON DANS D'AUTRES BUTS QUE CELUI D'AMELIORER LA FERTILITE, ELLE ETAIT, DEPUIS QUELQUES ANNEES, TOLEREE DANS CERTAINS LABORATOIRES AYANT D'AUTRES VISEES. Dans les autres pays européens, on n'envisage pas encore le clonage, thérapeutique ou reproductif. MAIS, SI LES RECHERCHES EFFECTUEES CHEZ LES ANIMAUX OU, AILLEURS, CHEZ L'HOMME SONT COURONNEES DE SUCCES, LES LEGISLATEURS SERONT FACE A UNE TENSION ETHIQUE ENTRE L'IDEE QU'ILS SE FONT DE L'EMBRYON ET LES PROGRES THERAPEUTIQUES PROMIS. Il sera important d'avoir un vrai débat démocratique et de ne pas nier les difficultés de tous ordres auxquels on sera confronté."

LE VATICAN, QUANT A LUI, S'EST FAIT ENTENDRE PAR LA VOIX DE MGR ELIO SGRECCIA, PRESIDENT DE L'ACADEMIE PONTIFICALE POUR LA VIE. AFFIRMANT QUE CETTE DECISION VA A L'ENCONTRE DU DROIT ET DE LA JUSTICE, IL RAPPELLE QUE LA CREATION D'UN HYBRIDE HOMME-ANIMAL "REPRESENTE UNE FRONTIERE VIOLEE DANS LE DOMAINE DE LA NATURE, LA PLUS GRAVE, CE QUI ENTRAINE UNE CONDAMNATION MORALE TOTALE". IL EMET AUSSI LA CRAINTE QUE L'ON PUISSE, ULTERIEUREMENT, CREER DES MONSTRUOSITES A TRAVERS CES FECONDATIONS.

Source: Futura-Sciences





MANIPULATION GENETIQUE ET HYBRIDATION. ILS SONT DEVENUS FOUS !


LE VACCIN DE JENNER CONTRE LA VARIOLE A PERMIS DE FRANCHIR POUR LA PREMIERE FOIS LA BARRIERE D’ESPECE EN INTRODUISANT DIRECTEMENT DANS LE CORPS UN ELEMENT D’UNE AUTRE ESPECE, C’EST-A-DIRE DES GENES PROVENANT D’UN ANIMAL ET QUI PLUS EST, D’UN ANIMAL MALADE.

DES CET INSTANT, L’HOMME A BOULEVERSE L’ECOSYSTEME EN FACILITANT LE PASSAGE DE MICRO-ORGANISMES D’UNE ESPECE A UNE AUTRE. LA BARRIERE D’ESPECE ETANT FRANCHIE, COMMENÇA ALORS L’ANIMALISATION DE L’HOMME OU, COMME L’EXPLIQUE PIERRE DARMON DANS SON OUVRAGE LA LONGUE TRAQUE DE LA VARIOLE, LA « MINOTAURISATION DE L’ESPECE HUMAINE ».

Cet aspect de la vaccination n’est jamais pris en considération par les scientifiques alors qu’il INITIE TOUT UN ENSEMBLE DE PHENOMENES CONTRE-NATURES, DONT NOUS NE MESURERONS LES CONSEQUENCES QUE DANS PLUSIEURS DIZAINES VOIRE QUELQUES CENTAINES D’ANNEES SI NOUS PERSISTONS DANS CETTE VOIE.



ON RETROUVERA PLUS TARD CETTE ANIMALISATION AVEC LE VACCIN BCG PREPARE A PARTIR D'UNE SOUCHE ATTENUEE DE BACILLE TUBERCULEUX BOVIN. À ce sujet, dans son remarquable ouvrage La Médecine retrouvée, le Dr Jean Elmiger signale avec humour (noir) que les végétariens prétendent depuis toujours que l'ingestion de la chair des animaux introduit petit à petit chez l'homme la bestialité de l'animal abattu, mais que LE VACCIN EST DIRECTEMENT INJECTE A TRAVERS LA PEAU, ECHAPPANT A SON CONTROLE : « Les compères Calmette et Guérin n'ont pas pris l'animal au hasard. Ils ont choisi la vache. Ce paisible bovidé devient lentement mais sûrement le lien analogique et quasi parental de la grande famille des Français. »

MAIS NOTRE « SCIENCE » N’A PAS L’INTENTION DE S’ARRETER là. Il y a quelque temps, le Washington Post signalait que, DANS LE MINNESOTA, DES PORCS AVAIENT DU SANG HUMAIN DANS LES VEINES, DANS LE NEVADA, LE FOIE ET LE CŒUR DE CERTAINS MOUTONS ETAIENT DES ORGANES HUMAINS ET EN CALIFORNIE, DES CRANES DE SOURIS CONTENAIENT DES CELLULES HUMAINES.

PLUS RECEMMENT, LE TRES SERIEUX JOURNAL ANGLAIS THE GUARDIAN, PUBLIAIT UN ARTICLE INQUIETANT SUR LES PREMIERS EMBRYONS ISSUS DE L’HYBRIDATION HOMME-ANIMAL. Enfin, un autre article très révélateur sur ces « CHIMERES » nées de croisements entre l’homme et l’animal fut publié par le magazine National Geographic.

Ces informations n’étaient pas des extraits de LA NOUVELLE L’ILE DU DR MOREAU, PUBLIEE EN 1896 PAR H.G. WELLS QUI RACONTAIT LES HORREURS COMMISES PAR UN MEDECIN FOU QUI CREAIT DES CREATURES MOITIE HUMAINES MOITIE ANIMALES.

ICI, NOUS NE SOMMES PLUS DANS UN CONTE IMAGINAIRE, MAIS SOMMES CONFRONTES A DES CREATIONS REELLES, ISSUES DE LA « SCIENCE » QUI FRANCHIT SANS ETAT D’AME LA BARRIERE D’ESPECE SOUS L’EXCUSE DE LA RECHERCHE CELLULAIRE. ELLES RESULTENT DE L’EXPERIENCE SELON LAQUELLE ON AJOUTE DES CELLULES HUMAINES, NON A L’EMBRYON, MAIS AU FŒTUS ANIMAL EN COURS DE FORMATION.



LES SCIENTIFIQUES ONT NOMME CES CREATURES « CHIMERES », D’APRES LA CREATURE MYTHIQUE GRECQUE QUI POSSEDAIT LA TETE D’UN LION, LE CORPS D’UNE CHEVRE ET LA QUEUE D’UN SERPENT.

ESMAIL ZANJANI, PRESIDENT DU DEPARTEMENT DE BIOTECHNOLOGIE ANIMALE A L’UNIVERSITE DU NEVADA, A CREE EN 2007 UNE CHIMERE HOMME-MOUTON. Il a choisi un mouton, car les cellules du sang se forment de manière identique chez cet animal et chez l’homme. POUR LA PREMIERE FOIS, CES ESSAIS NE SONT PAS CONDUITS DANS DES EPROUVETTES DE LABORATOIRES, MAIS DANS DES CORPS DE CREATURES VIVANTES, SOUS LE PRETEXTE DE TROUVER UN JOUR DE NOUVEAUX TRAITEMENTS MEDICAUX.

Pour sa part, Irving Weissman, directeur du département de Biologie Cellulaire et de cancérologie à l’université de Stanford, a contribué à la naissance de la première SOURIS POSSEDANT UN SYSTEME IMMUNITAIRE PRESQUE HUMAIN et travaille à la création d’une SOURIS DONT LE CERVEAU SERAIT A 100 % HUMAIN.

Il est vrai que les personnes qui ont reçu un organe transplanté provenant d’un porc ou d’une vache sont les premiers expérimentateurs de cette méthode, mais LE « CHIMERISME » DEVIENT PLUS INQUIETANT LORSQU’IL IMPLIQUE LE DEVELOPPEMENT D’ORGANES HUMAINS DANS LE CORPS DE L’ANIMAL. ET C’EST PARTICULIEREMENT DELICAT LORSQU’IL S’AGIT DE CELLULES DU CERVEAU HUMAIN, CONSIDEREES COMME LES ORIGINES D’ORGANES QUI FONT QUE L’HOMME EST BIEN UN ETRE HUMAIN.



Robert Streiffer, professeur de philosophie et de bioéthique à l’Université du Wisconsin, demande ce qu’il adviendrait d’une CHIMERE HUMAIN-CHIMPANZE QUI POURRAIT PARLER ET POSSEDERAIT LA CAPACITE D’APPRENDRE, ce qu’il appelle un « humanzee », réunion des deux noms anglais.

JUSQU’OU VONT ALLER CES EXPERIENCES SI PERSONNE NE LES ARRETE ? IL EST CERTAIN QUE L’EVOLUTION DE L’HUMANITE NE VA PAS CONTINUER SI ON LAISSE CES FOUS FURIEUX JOUER AUX APPRENTIS SORCIERS EN TRIPOTANT DES GENES DONT ILS NE MAITRISENT PAS ENCORE VRAIMENT LE FONCTIONNEMENT.

Heureusement pour les humains, les hybrides sont stériles, ce qui nous protègera de l’animalisation de l’homme, qui pourra ainsi poursuivre son évolution plutôt que sa régression.


Source: http://www.sylviesimonrevelations.com/article-hybridation-manipulation-genetique-ils-ont-devenus-fous-62389996.html

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GENETIQUE ASSASSINE: ADN & GENES EN TANT QU'ARMES !

Message  Admin le Ven 19 Juil 2013 - 10:59




GENETIQUE ASSASSINE : UTILISATION DES PRELEVEMENTS D’ADN POUR LE FICHAGE DES INDIVIDUS A DES FINS NON ETHIQUES ET MEUTRIERES !





Chers amis,


L’article qui suit n’est pas tout récent. Il date de 2008. Néanmoins, IL SOULIGNE LES DANGERS ABYSSAUX DES PRÉLÈVEMENTS D’ADN CHEZ DES PERSONNES CONDAMNÉES EN JUSTICE, ET IL SIGNALE SURTOUT LES UTILISATIONS NON ÉTHIQUES, DANGEREUSES ET MÊME MEURTRIÈRES QUE L’ON POURRAIT FAIRE VIA LES DÉCOUVERTES RÉCENTES EFFECTUÉES DANS LE DOMAINE DE LA GÉNÉTIQUE ! Je me devais donc de vous le poster.

Comme vous allez le voir, LA GÉNÉTIQUE DEVIENT ÉGALEMENT UNE ARME, QUI PEUT PERMETTRE D’ÉLIMINER FACILEMENT TOUTE PERSONNE DÉSIGNÉE COMME ÉTANT UNE « ENNEMIE DU POUVOIR » !

ON PEUT PAR EXEMPLE, EN DÉSACTIVANT OU EN ACTIVANT DES FRAGMENTS DE GÈNE, FACILITER GRANDEMENT LE DÉVELOPPEMENT D’UNE TUMEUR...


CHOSE PLUS QU’INTÉRESSANTE, CE DANGER ÉVIDENT ET COLOSSAL N’A PAS ÉTÉ ABORDÉ PAR LES SALAUDS QUI GOUVERNENT, CE QUI LAISSE SUPPOSER LA VOLONTE D'UTILISER CETTE SCIENCE POUR DES APPLICATIONS NÉFASTES EN EXPLOITANT DES "VIDES JURIDIQUES" DELIBEREMENT CREES PAR "OMISSION" !

L’article, à lire avec la plus grande attention, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !

P.P.S. : il y a quelque temps, suite à une étrange vague de cancers chez certains chefs d’Etat sud-américains qui étaient défavorables aux USA, le regretté Hugo Chavez se demandait si les USA n’avaient pas inventé une arme capable de déclencher le cancer… L’article qui suit prouve qu’il n’avait pas tort de se poser cette question !







Source : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article5648


FICHIER ADN & JUSTICE


Mardi 5 février 2008
par Dr Marie-Hélène Groussac


Le 31 janvier 2008


Notre génome, comme celui des Eucaryotes et des Archéobactéries, présente des zones dites codantes et des zones non codantes. Les zones codantes des gènes sont celles qui sont traduites, via l’ARN messager, grâce au ribosome, en protéines. LES ZONES NON CODANTES SONT CELLES QUI REGULENT L’UTILISATION DES GENES EN VUE DE LA SYNTHESE OU NON DE PROTEINES, EN VUE DE PRODUCTIONS DE VARIANTES DE CES PROTEINES.

CES PROTEINES ET DONC LA PARTIE DES GENES QUI LEUR CORRESPONDENT GERENT NOS CARACTERISTIQUES. Ce sont les variations des caractéristiques de certains de ces gènes qui ont été initialement utilisées pour la recherche en paternité. Pendant longtemps, les zones non codantes n’ont pas été utilisées. Ces zones présentent, toutes, un système de régulation de la production situé en amont du gène et une zone située après ce gène, servant à la régulation de l’ARN messager issu de la lecture de l’ADN. LE GENE LU EST CONSTITUE DE PARTIES RABOUTEES, LES EXONS ET ENTRE CES EXONS DE ZONES NON CODANTES, LES INTRONS.

Si les exons ont été très étudiés et sont actuellement bien connus, LES INTRONS ONT ETE CONSIDERES INITIALEMENT COMME DU MATERIEL GENETIQUE SURNUMERAIRE SANS INTERET. D’OU, L’IDEE D’UTILISER DES SONDES AFIN DE RECONNAITRE LES VARIATIONS DE CES INTRONS ENTRE INDIVIDUS, SANS TOUCHER AUX GENES EUX-MEMES, C’EST-A-DIRE AVEC UN CERTAIN RESPECT DE L’ANONYMAT GENETIQUE, ESSENTIELLEMENT RACIAL, DE LA PERSONNE CHEZ QUI LA RECHERCHE D’EMPREINTES GENETIQUES EST FAITE. OR DEPUIS PEU, LA SCIENCE PRESENTE UN REGAIN D’INTERET POUR LES ROLES POTENTIELS DE CES ZONES ET CES ZONES CONSIDEREES COMME INERTES AUTREFOIS NE LE SONT PLUS MAINTENANT.

DEUX PRIX NOBEL DE 2005 ET 2006 ONT CONCERNE LE ROLE DE PETITS FRAGMENTS DE DOUBLES ARN, CAPABLES DE REGULER DES GENES, C’EST-A-DIRE CAPABLES DE FREINER LA PRODUCTION DE LA PROTEINE PRODUITE PAR LE GENE. Or ces doubles ARN, qui réalisent le phénomène de l’ARN interférence, sont prévus à un grand avenir, thérapeutique EN PRINCIPE. Mais il est tout à fait concevable de PRODUIRE DE PETITS FRAGMENTS CAPABLES D’ARRETER CERTAINS GENES AVEC LES CONSEQUENCES SUIVANTES : ARRET DE PRODUCTION DE LA PROTEINE CORRESPONDANT A LA ZONE CODANTE.

DES LORS, TOUT EST POSSIBLE ET L’HISTOIRE DES SCIENCES A MONTRE QUE DES UTILISATIONS A DES FINS NON ETHIQUES SONT AUSSI ENVISAGEABLES. La possession d’une image d’une zone non codante d’un individu pourrait très bien être utilisée, par exemple, en créant un double ARN spécifique de cet individu. Supposant qu’un gène suppresseur de tumeur soit ciblé par cette recherche d’empreinte génétique dans une zone non codante, ON PEUT ENVISAGER QUE PUISSE ETRE INDUIT UN ARRET DU GENE, C’EST-A-DIRE UNE FACILITATION TUMORALE, PAR INTRODUCTION D’UN DOUBLE ARN SPECIFIQUE, LE TOUT A DES FINS NON ETHIQUE. A L’OPPOSE, UN GENE ESSENTIEL A LA VIE OU A CERTAINS ORGANES OU TISSUS, NEURONES PAR EXEMPLE, POURRAIT ETRE ARRETE, TOUJOURS DANS LE MEME BUT.

L’article R53-13 du Code de Procédure pénale stipule que ces segments d’ADN non codants sont définis par arrêté du ministre de la justice, du ministre de l’intérieur et du ministre de la défense, …. Très bien, mais IL EXISTE DANS CETTE ETUDE UN PASSAGE OBLIGE PAR LA REPLICATION DE L’ADN SELON LA TECHNIQUE DE PCR ET IL EST TOUJOURS POSSIBLE DE RECUPERER UN PEU DE CET ADN ET DE LE CONSERVER POUR D’AUTRES UTILISATIONS. C’EST MEME TRES, TRES FACILE.

L’arrêté du 23 octobre 2006 fixe les listes des segments non codants sur lesquels portent les analyses génétiques pratiquées destinées à l’IDENTIFICATION GENETIQUE DES CONDAMNES.

La défense alléguée pour refuser ces prélèvements d’ADN, dans le cas des faucheurs volontaires d’OGM, a été de dire que, s’il est clair que cela ne permet pas d’identifier des caractères ethniques et comportements des personnes, cela peut cependant être intégré dans des recherches de filiation. L’argument est exact mais en dehors du problème et totalement hypothétique, puisque dépendant d’une tierce personne. PAR CONTRE, L’ASPECT LE PLUS DANGEREUX, CELUI DE L’UTILISATION A DES FINS D’ELIMINATION SPECIFIQUE D’UN INDIVIDU PAR UN ETAT, N’A PAS ETE ENVISAGE. C’EST LE PLUS GRAVE POURTANT. LA REALISATION DE DOUBLES ARN SPECIFIQUES PUIS L’ADMINISTRATION POURRAIT DETERMINER UNE ATTEINTE DE LA SANTE D’UN INDIVIDU, VOIRE POURRAIT ENTRAINER LA MORT. CE PROCEDE POURRAIT, DE PLUS, RESTER TOTALEMENT OCCULTE DONC JAMAIS MIS EN EVIDENCE.

Le rappel de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme établie par l’organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) dispose en son article 6 :

« NUL NE DOIT FAIRE L’OBJET DE DISCRIMINATIONS FONDEES SUR SES CARACTERISTIQUES GENETIQUES, QUI AURAIENT POUR OBJET OU POUR EFFET DE PORTER ATTEINTE A SES DROITS INDIVIDUELS ET A SES LIBERTES FONDAMENTALES ET A LA RECONNAISSANCE DE SA DIGNITE ».

L’ARN interférence de petits doubles ARN au niveau de zones non codantes ouvre des horizons positifs ET NEGATIFS. Les évolutions de la science précèdent celles du droit. LES POSSIBILITES NEGATIVES ENVISAGEABLES EN LIEN AVEC L’UTILISATION DE CETTE PARTICULARITE N’ONT PAS ENCORE ETE PRISES EN COMPTE, bien que l’article 14 de la déclaration universelle sur le génome humain et les droits de l’Homme l’aborde.

« Les états devraient prendre les mesures appropriées pour favoriser les conditions intellectuelles et matérielles propices au libre exercice des activités de recherche sur le génome humain et pour prendre en considération les implications éthiques, juridiques, sociales et économiques de ces recherches, dans le cadre des principes prévus par la présente Déclaration. »

IL EXISTE DONC UN DANGER BIEN REEL D’UTILISATION DES PRELEVEMENTS D’ADN POUR LE FICHAGE DES INDIVIDUS A DES FINS NON ETHIQUES.


Dr Marie-Hélène GROUSSAC

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES MODIFICATIONS GENETIQUES ET LEURS DANGERS

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum