2012 : PISTAGE DES CITOYENS : SATELLITES, CAMERAS, SCANNERS, BASES DE DONNEES, IDENTITE & BIOMETRIE

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA SNCB DEVOILE LES DONNEES PRIVEES DE SES USAGERS !

Message  Admin le Lun 31 Déc 2012 - 4:27




SCANDALE ! LA SNCB EUROPE DEVOILE LES DONNEES PRIVEES DE PRES DE 1,5 MILLION DE SES USAGERS !!!






Chers amis,


Et voici pour terminer l’année 2012 en laideur…

Etant donné qu’aucun citoyen d’Europe ne lutte pour la protection des libertés et de la vie privée, de « malencontreuses » listes de données personnelles des gens (citoyens, clients, usagers) se retrouvent disponibles n’importe où, avec tous les dangers que cela comporte !

C’EST AINSI QUE LA SNCB EUROPE, qui est COUPABLE de la mise en disposition sans aucune protection des données de ses clients, A DÉVOILÉ LES DONNÉES PRIVÉES DE PRESQUE 1,5 MILLION DE SES USAGERS ! CES DONNÉES ÉTAIENT ACCESSIBLES À QUICONQUE EN UTILISANT SIMPLEMENT UN MOTEUR DE RECHERCHE !

Bien entendu, étant donné qu’aucune ACTION RÉVOLUTIONNAIRE n’a surgi, ce genre de soi-disant « erreur » va se reproduire encore souvent…

VOTRE DROIT À LA VIE PRIVÉE ET VOS LIBERTÉS SONT EN TRAIN DE DISPARAÎTRE, LES AMIS ! Mais ne vous en faites pas, et ne bougez SURTOUT pas ! De cette façon, vous hâterez la venue de la suppression de TOUTES les libertés, et l’avènement de la dictature mondialiste ! Oh, et aussi, n'ayez pas l'extrême stupidité de croire que la commission pour la vie privée de l'U.E. nazie va pouvoir régler quoi que ce soit...

L’article, ci-dessous.


BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !




Source : http://nurpa.be/actualites/2012/12/SNCB-fuite-donnees-personnelles


LA SNCB EUROPE DIVULGUE LES DONNÉES PERSONNELLES DE PLUS D'UN MILLION D'USAGERS





Bruxelles, le 23 décembre 2012 - PENDANT PLUSIEURS SEMAINES, LES DONNÉES PERSONNELLES DE MILLIONS DE CLIENTS DE LA SNCB EUROPE ÉTAIENT LIBREMENT ACCESSIBLES SUR INTERNET. Si l'on ignore les termes exacts de la requête effectuée par l'internaute à l'origine de la divulgation, LES DONNÉES ÉTAIENT BEL ET BIEN ACCESSIBLES VIA UNE SIMPLE REQUÊTE DANS UN MOTEUR DE RECHERCHE.

Dans l'après-midi du 22 décembre 2012, un utilisateur du forum "ADSL-BC" (cf. http://forum.adsl-bc.org/viewtopic.php?t=81972&postdays=0&postorder=asc&start=0 ) partage avec stupeur la découverte qu'il vient de réaliser. Au hasard d'une requête sur un moteur de recherche, il tombe sur une LISTE DE MILLIONS DE CLIENTS DE LA SNCB EUROPE CONTENANT NOM, PRÉNOM, CIVILITÉ, ADRESSE E-MAIL ET, PARFOIS, ADRESSE POSTALE ET NUMÉRO DE TÉLÉPHONE. Sur les conseils d'autres utilisateurs du forum, il censurera rapidement l'URL du fichier afin d'éviter que celui-ci ne subisse une plus large exposition.




Taille du fichier : 181.6 Mo

Nombre d'entrées dans la liste : 1 460 735


En-têtes : CUST_ID, CONTACT_STATE, ACTIVE, DISTRIBUTOR, CUST_TYPE, GENDER, FIRSTNAME, LASTNAME, BIRTHDATE, LOGON_ID, REGISTERED, CONTACT_LANGUAGE, CONTACT_LANGUAGE_XX, STREET, HOUSE_NR, ADDITIONAL_NR, POSTAL_CODE, CITY, COUNTRY, PRIVATE_FIXED_TELEPHONE, PRIVATE_MOBILE_TELEPHONE, BUSINESS_TELEPHONE, EMAIL.


SI L'ON SOUSTRAIT LA LIGNE DÉDIÉE AUX EN-TÊTES DU TABLEAU, LE FICHIER COMPORTE 1 460 734 ENTRÉES. CHAQUE LIGNE CONCERNE UN CLIENT DE LA SNCB EUROPE.

CONTRAIREMENT À CE QU'AFFIRME LE PORTE-PAROLE DE LA SNCB EUROPE (cf. http://www.rtl.be/info/belgique/faitsdivers/968118/les-donnees-de-milliers-de-clients-de-la-sncb-devoilees-une-personne-a-use-d-un-stratageme-pour-y-parvenir- ), UN FICHIER DISPONIBLE SUR INTERNET N'EST PAS « PRIVÉ » SIMPLEMENT PARCE QUE SON ADRESSE (URL) N'EST PAS RÉVÉLÉE.

Rappelons que TOUT FICHIER, TOUTE INFORMATION ACCESSIBLE VIA INTERNET EST DE FACTO PUBLIQUE SI LEUR ACCÈS N'EST PAS RESTREINT PAR UN MÉCANISME D'AUTHENTIFICATION. DANS LE CAS PRÉSENT, AUCUN DISPOSITIF NE CONDITIONNAIT L'ACCÈS AU FICHIER.

Cette situation est particulièrement cocasse au regard de la politique de la SNCB Europe concernant l'open data 1. En effet, CETTE DERNIÈRE A SYSTÉMATIQUEMENT ENTRAVÉ TOUTE TENTATIVE DES USAGERS DE DÉVELOPPER DES APPLICATIONS POUR TERMINAUX MOBILES PERMETTANT UNE CONSULTATION AISÉE (ET GRATUITE) DES HORAIRES DES TRAINS. PENDANT CE TEMPS, ELLE DIVULGUAIT DE MANIÈRE COMPLÈTE ET LIBRE LES DONNÉES PERSONNELLES DE PLUS D'UN MILLION D'USAGERS.

« CONTRAIREMENT À CE QU'AFFIRME LE PORTE-PAROLE DE LA SNCB EUROPE, L'INTERNAUTE AYANT RÉVÉLÉ L'INFORMATION N'A USÉ D'AUCUN STRATAGÈME POUR ACCÉDER AU FICHIER. CETTE LISTE D' 1 460 734 CLIENTS ÉTAIT ACCESSIBLE LIBREMENT VIA UNE REQUÊTE ANODINE SUR UN MOTEUR DE RECHERCHE. LA SNCB EUROPE A RÉALISÉ UNE GESTION IRRESPONSABLE DES DONNÉES PERSONNELLES DE SES USAGERS. EN NE PRENANT AUCUNE MESURE POUR GARANTIR QUE CES DONNÉES SOIENT INACCESSIBLES AU PUBLIC, LA SNCB EUROPE A FAILLI À SON DEVOIR DE PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES DE SES CLIENTS », conclut André Loconte, porte-parole de la NURPA.

Les usagers lésés peuvent notamment saisir la CPP (cf. http://privacycommission.be/ )


Références

1 : voir la revue de presse de l'ASBL « iRail » sous le titre « iRail being forced to cease and desist (& continuing) » (cf. http://hello.irail.be/press/#cease-desist )
avatar
Admin
Admin

Messages : 2626
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum