2013-2016 : 666, PUCES IMPLANTABLES, RFID, NANOTECHNOLOGIES, NEUROSCIENCES, N.B.I.C., TRANSHUMANISME ET CYBERNETIQUE !

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MISE A JOUR DE MON ARTICLE : LE TEXTE INTEGRAL !

Message  Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:14

3. LA SITUATION ACTUELLE (MAI 2013)


A l’heure où la médecine utilise la micro-chirurgie et commence à utiliser de petites « pilules électroniques » photographiant notre corps de l’intérieur (voyez à ce sujet le site http://www.givenimaging.com et renseignez-vous sur la pilule-caméra "PillCam") ; à l’heure où l’on parle de plus en plus de « nanotechnologie » (technologie miniaturisée jusqu’à une échelle microscopique et invisible à l’œil nu) ; alors que la pilule abortive est en vente dans les pharmacies, que les implants contraceptifs sont utilisés et que certaines expérimentations génétiques sur les embryons ont été adoptées ; alors que les expériences de clonage ont débuté, alors que l’on commercialise massivement des téléphones cellulaires (G.S.M.) dont les ondes et la fréquence se révèlent dangereuses pour la santé, que constatons-nous ?

- Tout d’abord, nous avons été amenés progressivement à adopter les codes-barres, puis les puces électroniques sur nos cartes (bancaires, de sécurité sociale, voire même d’identité pour certains pays - la nouvelle carte d’identité belge à puce en est un exemple), et enfin les micro-puces implantées sous la peau de nos animaux domestiques, et qui sont parfois appelées « transpondeurs » (remarquez que, dans certains pays, ces puces implantables pour animaux sont déjà devenues OBLIGATOIRES).

La question étant: quelle sera la prochaine étape?

- Ensuite, nous possédons à présent des systèmes performants d’orientation ou de repérage par satellite (via les bases terrestres, les antennes relais et les systèmes GPS - Global Positioning Satellite – et Galileo, par exemple)

- Nos découvertes en matière d’armes chimiques, bactériologiques ou nucléaires ont nettement progressé

- Les systèmes gouvernementaux et leurs institutions ont dépassé le simple cadre de l’Etat-nation et sont de plus en plus basés sur des conglomérats internationaux (O.N.U, O.M.C., O.C.D.E., F.M.I., banque mondiale) que l’on sent devenir de plus en plus mondiaux

- L’économie prime sur énormément de choses et connaît le phénomène de la « mondialisation » ou « globalisation », avec une hégémonie d’entreprises multinationales dont le pouvoir et les capitaux sont tels qu’il dépassent parfois ceux de certains pays

- Les médias disposent d’un pouvoir d’impact énorme sur les masses mais cachent, déforment ou censurent souvent les informations vitales ; les systèmes de transmission et d’information sont plus rapides que jamais.


Mais au fait, quoi de neuf au niveau de la micro-puce?


Eh, bien! La micro-puce fait partie de ce que l'on appelle désormais les technologies "RFID" (Radio Frequency Identification Devices ou "dispositifs d'identification par radiofréquence") ou les « implants TIC » (implants des Technologies de l’Information et de la Communication).

Nous avons même franchi les puces sous-cutanées pour nous diriger plus loin encore dans l’horreur et l’inhumain, avec les puces neurales et cérébrales!

Comment fonctionne donc la puce sous-cutanée pour humains à l’heure actuelle?

Cette puce varie en taille, et est légèrement plus grande ou légèrement plus petite qu’un grain de riz. On l’implante habituellement sous anesthésie locale à l’aide d’une seringue hypodermique dans l’aguille de laquelle se trouve la puce RFID implantable. La puce est presque toujours passive. Lorsque l’on passe un scanner portable à l’endroit où on a implanté la puce, celui-ci « réveille » la puce, et celle-ci lui renvoie une information: en l’occurrence, un numéro unique à 16 chiffres. Ensuite, en se connectant sur un site Internet spécial qui contient une base de données centralisée, on peut, en entrant le numéro à 16 chiffres, avoir accès au dossier de la personne implantée. Sans la base de données centralisée, le système est inutilisable, du moins à l’heure actuelle…

Sachez qu’aux Etats-Unis, il est possible depuis la fin de l’année 2002 pour tout citoyen de se faire implanter la puce, et ce pour la « modique » somme de 200 dollars (+ frais mensuels) !!! En effet, la firme Positive ID, anciennement nommée VeriChip Corporation, a été autorisée depuis 2004, par la Food and Drug Administration des USA, à commercialiser sa micro-puce sous-cutanée pour humains. L’approbation de cette puce par la FDA est disponible ici: http://www.mediafire.com/?mqjrmgkzozi . Depuis lors, VeriChip Corporation est devenue VeriTeQ, et donc cette puces implantable est commercialisée par VeriTeQ. Si vous croyez que ceci est une mauvaise blague, allez donc visiter le site suivant: http://www.veriteqcorp.com/index.html .

« Mais où est le problème? », penserez-vous, puisque les braves gens qui se font pucer ont choisi cette option en toute liberté de choix?

Et bien le problème, il se situe ici: les gens ne possèdent pas toutes les informations pour pouvoir prendre une décision éclairée, et la propagande des médias de masse ne leur présente que les aspects soi-disant « positifs » des implants. Les dangers sont systématiquement cachés, ou minimisés. De plus, il existe des projets de loi devant le Congrès américain qui permettront d’injecter la micro-puce aux enfants dès leur naissance, soi-disant « à des fins d’identification ». De plus, le président des U.S.A., selon l’article 100 de la loi sur le contrôle de l’immigration de 1986, a le pouvoir de décider TOUTE forme d’identification qu’il juge nécessaire (ce qui inclut donc une micro-puce insérée sous la peau). La microchip a déjà été utilisée lors de la Guerre du Golfe en août 1991; elle a déjà été testée et implantée sur des militaires, des employés du gouvernement et sur du personnel d’entreprise.

ET LA PUCE SOUS-CUTANEE A HELAS COMMENCE A ETRE IMPOSEE ET A DEVENIR OBLIGATOIRE! AINSI, LE MEXIQUE A DECIDE QUE LES TRAVAILLEURS ET LES VISITEURS PROVENANT DU GUATEMALA ET DU BELIZE DEVRAIENT ETRE PUCES A PARTIR DE MARS 2008! ET CE N’EST QU’UN DEBUT… LE DANGER EST DONC A PRESENT BEL ET BIEN LA. IL EST GRAND TEMPS DE REAGIR FAROUCHEMENT ET DE RENDRE CETTE PUCE IMPLANTABLE ILLEGALE ET TOTALEMENT INTERDITE!

PLUS GRAVE ENCORE: EN JANVIER 2008, LE GOUVERNEMENT CRIMINEL DU ROYAUME-UNI A DECIDE DE PUCER LES PRISONNIERS! LA AUSSI, LE PUCAGE VA DEVENIR OBLIGATOIRE! ET CECI SE PASSE CHEZ NOUS, EN EUROPE!

Voici une autre composante du problème: nous avons reçu une information CAPITALE : LES PUCES RFID IMPLANTABLES SONT CANCERIGENES ! Ceci a été révélé par plusieurs études universitaires effectuées sur des animaux de laboratoire. Ces animaux (rats, souris et chiens) avaient développé des tumeurs malignes à l’endroit de l’implantation et tout autour de la puce, et la plupart d’entre eux en sont morts! L’organisation américaine CASPIAN a diffusé un rapport de 52 pages sur les études universitaires menées, et qui prouve que le caractère cancérigène des puces RFID implantables est bien une réalité. Ce rapport peut être visionné et téléchargé sur http://www.antichips.com/cancer/albrecht-microchip-cancer-full-paper.pdf . Suite à ce rapport, CASPIAN a lancé un appel afin que les puces RFID implantables soient complètement abandonnées pour les humains, et que les programmes de puçage obligatoire des animaux soient eux aussi supprimés! Nous connaissons d’ailleurs la raison pour laquelle ces implants sont cancérigènes: les ondes radiofréquences, employées dans TOUT DISPOSITIF RFID, cassent les hélices d’ADN des cellules, permettant ainsi la mutation des cellules et le développement de tumeurs (cf. http://www.next-up.org/pdf/ReuterEnergieDesRadioFrEquencesEndommageADN20122004DocAssociesInterviewVideoPrAdlkofer.pdf )!

L’autre problème, c’est que ces personnes qui se font pucer sont bien souvent très mal informées et ignorent souvent les risques inouïs que les puces implantables pour humains représentent. On ne leur donne que les prétendus « avantages » de la puce avant de les implanter.

Toujours aux U.S.A., l'ex-ministre de la Justice (qui est aussi un général, donc un militaire), John Ashcroft, a permis ces dernières années le développement de « camps d’internement pour civils ». Il y a à présent des centaines de ces camps sur le sol américain, qu’on appelle les camps de la FEMA. Dans une vidéo dénommée « Gulag USA », il a été prouvé que ces camps regorgent d’instruments de torture, mais aussi que l'on projette d'y utiliser des dispositifs permettant d’implanter les prisonniers avec la micro-puce sous-cutanée pour humains! Durant la seconde guerre mondiale, les nazis « marquaient » les prisonniers à l’aide de tatouages à l’entrée des camps… Aujourd’hui, les USA, dans ces camps pour civils, marqueraient les prisonniers (des civils!) avec des micro-puces sous-cutanées afin de les identifier et de suivre leur moindre mouvement!

Plus inquiétant encore : la presse indépendante U.S. a signalé l’existence d’un projet qui rendrait OBLIGATOIRE le « puçage » des sans domicile fixe dans 5 Etats, dont New York et la Californie ! On va donc commencer à rendre cette micro-puce sous-cutanée pour humains OBLIGATOIRE, et en commençant par les parties les plus faibles de la population!
Le faux prétexte invoqué effectuait un amalgame entre les SDF et les criminels (les SDF sont « facilement criminalisables »)!

En octobre 2004, la Food and Drug Administration (organe officiel chargé d'étudier tous les médicaments et appareils médicaux, de les valider ou de les réfuter pour le marché américain) a donné la permission à la puce RFID sous-cutanée pour humains VeriChip d'être utilisée dans les hôpitaux U.S. à des fins soi-disant « médicales », tout en reconnaissant que cet ignoble implant représente de façon certaine des dangers pour la santé (voir au chapitre 5)!

Question: qui, au cours de sa vie, ne se rend pas au moins une fois à l'hôpital? Si l'on commence à "pucer" les malades dans les hôpitaux à de prétendues fins de "monitoring médical", c'est toute la population qui risque d'y passer tôt ou tard!

La Food and Drug Administration vient aussi de classifier définitivement la verichip comme étant un "dispositif médical de classe II requérant des contrôles spéciaux"!

Des "intellectuels" et des patrons américains commencent eux aussi à se faire "pucer".

Et la puce est aujourd’hui employée de manière toujours plus large dans les hôpitaux américains (et ce, alors qu’elle est cancérigène) ! Par exemple, le centre médical de Beth Israel Deaconess, basé à Boston, a installé dans sa salle des urgences des scanners/lecteurs de micro-puces verichip, et s'apprête à pucer les patients! Des CENTAINES d’hôpitaux et de centres de soins américains ont DEJA adopté la puce sous-cutanée!

Toujours aux U.S.A., un bus appelé le "Chipmobile" sillonnait les différents états, en encourageant les gens à se faire pucer ! Et lorsqu'ils trouvaient un endroit où de nombreuses personnes inconscientes sont intéressées et souhaitent se faire pucer, les dirigeants de Verichip Corp. faisaient construire un centre pour diffuser la puce et son influence!

En ce qui concerne les nouvelles alarmantes en provenance des U.S.A., un ancien gouverneur et ministre de la santé et des relations humaines sous George W. Bush, Tommy Thompson, a été nommé au sein du conseil de Applied Digital Solutions, la firme mère de Positive ID (anciennement nommée VeriChip Corp.), et avait promis de se faire pucer « en temps utile ». Ce sinistre individu a participé aux élections présidentielles américaines de 2008, et à ce jour, il a toujours refusé de recevoir cette puce, dont les dangers le font sans doute reculer. MAIS LE PLUS GRAVE, C'EST QU'IL A DEPOSE (juillet 2005) UN PROJET DE LOI QUI, S'IL EST ADOPTE, PERMETTRAIT QUE TOUS LES CITOYENS AMERICAINS SOIENT PUCES!

En septembre 2005, suite à l'ouragan Katrina, Verichip Corporation a pucé, afin de pouvoir les identifier, les restes des cadavres des victimes de cette terrible catastrophe naturelle. Encore un peu de pub gratuite pour les crapules de chez Verichip/PositiveID... En outre, des stocks de micro-puces sous-cutanées pour humains ont été effectués en Louisiane et au Mississipi, soi-disant "au cas où il y aurait d'autres catastrophes naturelles"...

LES CITOYENS DES ETATS-UNIS SONT DESORMAIS MENACES DE PUÇAGE GENERALISE VIA UN DOCUMENT JURIDIQUE : LE PROJET DE LOI HR 4872 ("Reconciliation Act of 2010") qui peut être téléchargé via les liens suivants:

http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-111hr4872rh/pdf/BILLS-111hr4872rh.pdf (source officielle)

http://housedocs.house.gov/rules/hr4872/111_hr4872_reported.pdf (source officielle)

http://www.mediafire.com/view/?jyo2s33kuuhnve9


On trouve, en page 2056 et 2057 de ce projet de loi de 2310 pages, à la section 2521, la création d’un « NATIONAL MEDICAL DEVICE REGISTRY » (REGISTRE NATIONAL DES DISPOSITIFS MEDICAUX):


SEC. 2521. REGISTRE NATIONAL DES DISPOSITIFS MEDICAUX.

(a) Registre. -

(1) En général. – La section 519 du Federal Food, Drug, and Cosmetic Act (21 U.S.C. 360i) est modifiée -

(A) en renumérotant le paragraphe (g) en tant que paragraphe (h);

(B) en insérant, après le paragraphe (f), ce qui suit:

« Registre national des dispositifs médicaux (g) (1) Le Secrétaire établira un registre national des dispositifs médicaux (dénommé « le registre » dans ce paragraphe) afin de faciliter L'ANALYSE de la sécurité après la commercialisation et DES DONNEES des résultats CONCERNANT CHAQUE DISPOSITIF QUI --

(A) est ou a été utilisé DANS ou sur un patient, et

(B) EST: (i) un dispositif de classe III, ou (ii) UN DISPOSITIF DE CLASSE II QUI EST IMPLANTABLE, qui soutient la vie ou la survie.

(2) En développant le registre, le secrétaire, en consultation avec le commissaire de la Food and Drugs, l'Administrateur des Centers for Medicare & Medicaid Services, le chef du Bureau du Coordonnateur national pour les technologies d’information sur la santé, et le secrétaire des affaires des Anciens Combattants, déterminera les meilleures méthodes pour -

(A) inclure dans le registre, d'une manière conforme au paragraphe (f), les informations appropriées AFIN D’ IDENTIFIER chaque dispositif décrit au paragraphe (1) par type, modèle et numéro de série ou autre IDENTIFICATEUR UNIQUE;

(B) valider les méthodes pour analyser la sécurité du patient et les données sur les résultats provenant de multiples sources ET POUR LIER CES DONNÉES AUX RENSEIGNEMENTS INCLUS SUR LE REGISTRE tel que cela est décrit dans le paragraphe (A), y compris, dans la mesure du possible, l’utilisation -

(i) de données fournies au Secrétaire en vertu d'autres dispositions du présent chapitre, et

(ii) d’ informations provenant de sources publiques et privées identifiées sous le paragraphe (3);


Pour rappel, les puces implantables de type VeriChip, par exemple, ont été reconnues par la FDA des USA comme étant un « dispositif médical de classe II » (cf. http://www.accessdata.fda.gov/cdrh_docs/pdf3/k033440.pdf et http://www.mediafire.com/view/?mfy0cycybx6pfmu )!

En mai 2006, le président colombien URIBE a proposé, afin de s’assurer que tous les travailleurs colombiens qui partaient travailler de façon saisonnière aux U.S.A. reviennent bien en Colombie, qu’on PUCE CES TRAVAILLEURS AFIN DE LES PISTER et afin de pouvoir les repérer et les récupérer dans le cas où ils tenteraient de rester de façon illégale aux U.S.A. ! DEPUIS LORS, LE MEXIQUE A RENDU LA PUCE SOUS-CUTANEE OBLIGATOIRE (A PARTIR DE MARS 2008) POUR LES TRAVAILLEURS ET LES VISITEURS PROVENANT DU GUATEMALA ET DU BELIZE!

Les U.S.A. ont repris ce concept: on parle à présent de PUCER LES TRAVAILLEURS IMMIGRES « afin de s’assurer qu’ils retournent bien dans leur pays et qu’ils ne restent pas aux U.S.A. en tant qu’immigrés illégaux »!

PositiveID est en pleine discussion avec Washington afin de pouvoir PUCER LES SOLDATS AMERICAINS (la puce remplacerait ainsi les « dogtags » - ce qui peut se traduire par « médaillons pour chiens » -, ces médaillons qui reprennent les données spécifiques de chaque soldat).

Et un projet visant à PUCER TOUS LES EMPLOYES DES AEROPORTS AMERICAINS est à l’étude devant le Congrès des USA! En effet, les consignes de sécurité démesurées prises depuis le 11 septembre 2001 « contre le terrorisme » mènent soi-disant à la prétendue « nécessité » de contrôler et de pister tous les membres du personnel des aéroports…

LES PREMIERS PUCAGES DE MASSE SANS LE CONSENTEMENT PERSONNEL DE LA PERSONNE (donc, des puçages OBLIGATOIRES !) ONT ETE EFFECTUES EN 2007 SUR 200 PERSONNES ATTEINTES DE LA MALADIE D’ALZHEIMER, dans l’infect centre de « soins » nommé « Alzheimer's Community Care », à West Palm Beach, en Floride (cf. http://healthinformationtech.blogspot.be/2007/11/free-microchips-to-alzheimers-patients.html )! En effet, certains patients ne possédant plus les facultés mentales pour pouvoir accepter ou refuser ces implants, ce sont leurs PROCHES qui ont pris la décision A LEUR PLACE!

Malgré les protestations d’activistes anti-puce, ce scandaleux centre de soins, dirigé par de véritables NAZIS, a décidé MALGRE TOUT de pucer les 200 patients en question!

Mais il n’y a pas qu’aux U.S.A. que la microchip fait des ravages, et actuellement on peut même dire que toutes les zones du monde sont concernées par ce terrible problème! Voyez plutôt…

Il y a peu, Applied Digital Solutions (la compagnie-mère qui commercialisait la micro-puce sous-cutanée) a signé des accords commerciaux pour la « Verichip » avec de nouveaux pays. C’est ainsi que le Mexique, la Corée du Sud, le Venezuela, l’Argentine, la Colombie, les îles Caraïbes, la République Dominicaine, Porto Rico, le Paraguay, l’Uruguay, le Brésil, le Chili, l’Amérique Centrale et l’Afrique du Sud ont été contaminés en l’espace de quelques mois par le phénomène de la micro-puce sous-cutanée. Au Mexique et au Brésil, les enfants sont déjà implantés!
Le ministre le la justice mexicain s’est fait implanter la verichip sous la peau ainsi qu'un certain nombre de ses employés!

Et la Malaisie a acheté des micro-puces (d’une marque différente de celles de PositiveID) qui peuvent s’utiliser de différentes manières, notamment sous la peau et « à des fins de repérage et d’identification »…

La Malaisie a également adopté la verichip/Health Link : en effet, certains pays d'Asie ont signé un accord avec Applied Digital Solutions et Verichip Corp./PositiveID pour l'achat et la distribution, étalée sur 3 ans, de 65.825 verichips/Health Links et de 4.687 scanners minimum ! Ces pays sont la Malaisie, l'Indonésie, la Thaïlande et la Corée du Sud!

Le Canada, via la Colombie Britannique, a également été touché : en effet, Applied Digital Solutions vient de faire une offre pour acheter une compagnie basée en Colombie Britannique et appelée EXI Wireless Inc. Cette acquisition a ajouté environ 200 revendeurs et distributeurs à VeriChip Corporation/PositiveID! Le but clairement avoué est de répandre et de distribuer la verichip/Health Link au maximum dans les hôpitaux américains et canadiens!

Et désormais, l'Afrique, Singapour, Taiwan et l'Arabie Saoudite possèdent eux aussi leur distributeur agréé Verichip/PositiveID!

En novembre 2003, lors d’un salon de la sécurité qui se déroulait à Paris, le patron d’Applied Digital Solutions a fait une déclaration fracassante en révélant que la verichip/Health Link pourrait être le « moyen de protection ultime » et qui, en plus, pourrait amener les gens à une SOCIETE SANS ARGENT CASH ET SANS CHEQUES! Il semble donc bien que le but d’utilisation de la micro-puce sous-cutanée pour humains en tant que « monnaie unique » signalé par Carl W. Sanders soit en train de se confirmer!

Suite au tremblement de terre et aux raz-de-marée (tsunami) qui ont ravagé l'Asie fin 2004, certains cadavres ont été "pucés" à des fins d'identification ultérieure, afin aussi "d'éviter les épidémies" et de permettre aux familles déjà rudement éprouvées de « ne pas souffrir un peu plus à l'idée qu'un de leur membre reposerait dans une tombe anonyme ». Il s'agit en réalité de prétextes humanistes ou médicaux pour faire paraître ces puces comme "utiles", "pratiques" et "incontournables" aux yeux de l'opinion publique... Le puçage des cadavres fut également mis en place aux U.S.A. après le passage de l'ouragan Katrina.

Enfin, en ce qui concerne l’Europe, Applied Digital Solutions a trouvé un distributeur agréé en Espagne (là où les attentats « terroristes » de Madrid se sont produits… un « hasard » ?) ; au Royaume-Uni (grand ami des USA), on a décidé de suivre le mouvement de dictatorialisation mondial, puisque Applied Digital Solutions, via sa filiale Verichip Corporation/PositiveID, a signé des accords commerciaux avec la compagnie londonienne Surge IT Solutions pour la distribution de la verichip/Health Link: 9000 micro-puces sous-cutanées pour humains et 110 scanners ont été commandés!

On commence AUSSI à pucer les gens dans certains hôpitaux britanniques (comme aux USA, alors que ces puces sont cancérigènes !), et il est à signaler que le Royaume-Uni est le SEUL pays européen à posséder 2 puces sous-cutanées pour humains effectivement implantées: la verichip de Verichip Corp., et la Trovan ID100 IH de la compagnie Trovan!

La Suisse et la Russie se sont également jointes au nombre de pays concernés en commandant un certain nombre de micro-puces sous-cutanées « verichip » et de scanners « verichip readers » ; les Pays-Bas, l'Italie et l'Allemagne (septembre 2005 pour l'Allemagne) ont été touchés également, et la France serait dans le viseur d'Applied Digital! L’Europe n’est donc pas épargnée, et la micro-puce sous-cutanée pour humains est donc déjà bien présente sur le sol européen!

PLUS DE 30 PAYS DE PAR LE MONDE (DONT DES PAYS EUROPEENS) SONT DONC DEJA TOUCHES PAR LE FLEAU DE CETTE MICRO-PUCE SOUS-CUTANEE POUR HUMAINS! Tout ceci confirme le « plan mondial » que le Karl W. Sanders a dénoncé il y a belle lurette!

Pire: en Espagne, à Barcelone, une chaîne de boîtes de nuit appelées « Baja Beach Club », utilise la verichip/Health Link comme un PORTEFEUILLE ELECTRONIQUE ainsi que comme un abonnement pour ses fidèles clients et pour ses « V.I.P. » (very important persons). Le patron de cette boîte encourage les gens à se faire implanter! Et depuis juin 2004, la verichip/Health Link est proposée dans le « Baja Beach Club » de Rotterdam, aux Pays-Bas. On avait même parlé d’un nouveau Baja Beach Club, à Cologne (Allemagne), dans lequel la verichip aurait été proposée... Un bar, appelé le Bar Soba, à Glasgow, Royaume-Uni (le Royaume-Uni, qui, rappelons-le, possède son distributeur officiel de verichip/Health Link), propose à présent lui aussi la verichip/Health Link à ses habitués, et son patron, comble du "hasard", s'est fait pucer... au Baja Beach Club de Barcelone!

Des fans de nouvelles technologies, aux USA mais aussi en Grande-Bretagne, commencent à se faire implanter, parfois même avec des puces réservées aux animaux (!), afin d’ouvrir les portes et portières de voitures automatiquement, afin de déverrouiller leur ordinateur sans utiliser de mot de passe… mais sans tenir compte ou même sans être au courant des terribles risques et dangers de ces puces!

La verichip/Health Link risque-t-elle donc de devenir un « gadget à la mode »? On essaie en tout cas tout ce qui est possible pour y parvenir…

En Italie, la verichip/Health Link a été introduite depuis avril 2004... dans une clinique de Rome, et elle a reçu une récompense en mars 2005!

En France, suite aux vagues de chaleur qui avaient tué de nombreuses personnes âgées, le gouvernement avait parlé, pour les seniors des maisons de retraite, d’utiliser des bracelets à puce RFID ou... d'implanter la verichip! Et VeriChip Corporation avait prévu de trouver, fin 2005, un distributeur fiable pour la France…

Toujours en Europe, le développement de transpondeurs (= micro-puces sous-cutanées) pour animaux et de cartes d’identité électroniques à puce - notamment suite au soi-disant « péril terroriste » qui, soi-disant, nous menace tous et qui sert de prétexte à tout - ne constitue qu'une étape qui nous mène à la puce implantable et nous montre donc que nous, humains, risquons fort de suivre très prochainement le même chemin que les animaux, d’autant plus que la micro-puce sous-cutanée pour humains est déjà sur notre sol européen!

Fin 2009, l’ignoble entreprise VeriChip, afin de mieux brouiller les pistes et afin de tenter de se refaire une bonne réputation, a rebaptisé sa puce la « Health Link » (littéralement, « lien de santé »… un comble lorsque l’on sait que cette puce RFID implantable est cancérigène!). En novembre 2009, nous avons appris que VeriChip Corporation a fusionné avec une entreprise nommée Steel Vault Corporation (une entreprise qui s’occupe de la SURVEILLANCE DU… CREDIT – nous arrivons donc tout doucement à des applications financières - et de la prévention du vol d’identité) et a TENTE DE SE REDONNER UNE VIRGINITE EN SE RENOMMANT « POSITIVE ID » (« l’identité positive », un nom complètement faux puisque l’identification proposée par cette compagnie signifie l’esclavage, la ruine de la santé et le contrôle absolu, ce qui est tout, sauf positif!)! Finalement, la dernière entreprise à avoir été créée au sein de ce consortium diabolique, se nomme VeriTeQ (cf. http://www.veriteqcorp.com/index.html ). Toutes ces entreprises travaillent sur la puce RFID sous-cutanée ou sur des systèmes qui peuvent y être reliés!

LES INFAMES CRAPULES DE CHEZ VERICHIP/VERITEQ ONT D’AILLEURS TENTE DE VENDRE LEUR PUCE IMPLANTABLE CANCERIGENE ET DE CONTRÔLE COMPORTEMENTAL A L’EUROPE TOUT ENTIERE DURANT L’ID WORLD INTERNATIONAL CONGRESS QUI S’EST TENU EN ITALIE, A MILAN, DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2009! Ce consortium tente donc de mondialiser la puce et de conquérir le marché européen (cf. http://www.blacklistednews.com/?news_id=6137 )! La menace est plus proche que jamais…

Il y a quelques années, en 2005, le "groupe européen d'éthique en sciences et en nouvelles technologies" a remis à la Commission européenne un rapport sur les "implants TIC" (TIC = Technologies de l'Information et de la Communication), implants TIC dont la micro-puce sous-cutanée fait partie. Cf. http://www.mediafire.com/?t0zjljzddny ).

Dans ce rapport, le groupe "d'éthique" RECONNAÎT LES DANGERS DE L'IMPLANT, AU NIVEAU DE LA VIE PRIVEE MAIS AUSSI AU NIVEAU DE "L'IDENTITE HUMAINE" ET DE LA "SUBJECTIVITE INDIVIDUELLE" (DONC, LE CONTRÔLE COMPORTEMENTAL ET L'INFLUENCE DE CES IMPLANTS SUR LE LIBRE-ARBITRE SONT BIEN RECONNUS!)! Mais ce groupe "d'éthique" reconnaît également l'usage "bénéfique" qui peut être fait de la microchip à un niveau médical (et ce alors que la puce est cancérigène) ! Et à un niveau non médical, il estime que si le législateur se trouve dans une situation le forçant à utiliser cette technologie pour de la SURVEILLANCE ou plus (ce genre de situation extrême n'est bien sûr pas précisée ni décrite dans ce rapport), alors l'utilisation de ce type d'implant devrait être autorisée!

Sur un mode encore plus inquiétant, ce rapport nous cite les IMPLANTS CEREBRAUX et nous parle "d'amélioration de l'humain", notamment en ce qui concerne les personnes possédant de légères malformations génétiques ainsi que des maladies ou déficiences et autres anomalies non visibles au premier coup d'œil! Serions-nous donc revenus au temps des nazis, avec leur théorie grotesque du "surhomme" (Ubermensch) et l'élimination ou l'exploitation des faibles, des handicapés etc.?

Le G29 (un comité consultatif de la Commission européenne) a publié un rapport sur les RFID. Ce rapport, en substance, reconnaît les dangers des RFID pour la vie privée, MAIS NE PRECONISE AUCUNE ACTION NI REGLEMENTATION AVANT QUE DES ABUS N'AIENT ETE COMMIS!

La Commission européenne a pris la décision de ne développer AUCUNE REGULATION pour la RFID. Elle craint en effet que les énormes PROFITS espérés au niveau industriel puissent être menacés par ce genre de régulation! Or, la RFID est une technologie hautement liberticide! Entre les libertés des citoyens européens et les profits des entreprises, il semble que la Commission européenne ait pris sa décision… une décision qui porte préjudice aux droits et libertés des citoyens!

L'Europe est donc plus que jamais menacée par cette technologie liberticide et hyper dangereuse!
Question importante: la puce d’Applied Digital Solutions/VeriChip Corp./ PositiveID et VeriTeQ est-elle la SEULE micro-puce sous-cutanée pour humains à ce jour?

NON, absolument pas! N’importe quelle idée (bonne ou mauvaise) qui rapporte de l'argent sur un marché potentiellement très juteux et en plein développement, est souvent suivie par différentes compagnies (loi de la concurrence ultralibérale oblige, et ce en dépit de toute morale et de l'éthique). Nous voyons donc actuellement d'autres sociétés productrices de ces maudits implants de développer!

Ainsi, par exemple, la firme européenne TROVAN, elle aussi, commercialise une micro-puce sous-cutanée (voir http://www.eie-korea.com/pdf/ID100IH.pdf ou http://www.mediafire.com/?nn1tmiywezx ). Il en existe 2 modèles : la Trovan ID 100 IH, et la Trovan ID 100 IH/A. La différence entre les deux modèles n'est pas précisée, mais peut-être que l'une est un modèle "passif" et que l'autre est un modèle "actif"...

Le pire, c'est que Trovan possède déjà de très nombreux distributeurs agréés ! En effet, les produits Trovan sont déjà utilisés par 60 agences gouvernementales (cf. http://www.trovan.com/Company/Company.html ) et par des dizaines de pays répartis sur les 7 continents!

En date du 07 mai 2013, l'Australie, le Bénélux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg) , le Brésil, la Bulgarie, le Canada, la Chine, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, la République Tchèque, l'Allemagne, la Grèce, l’Equateur, l’Egypte, le Guatemala, la République dominicaine, l'Inde, l’Iran, le Japon, la Corée, le Kazakhstan, la Malaisie, la Lituanie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, la Pologne, le Pérou, le Qatar, la Roumanie, la Serbie, Singapour, la Slovaquie, la Slovénie, l'Afrique du Sud, l'Espagne, le Portugal, Taiwan, la Turquie, le Sri Lanka, l’Ukraine, les Emirats Arabes Unis, la Trinité et Tobago, St. Vincent, les Barbades, Grenade, la Jamaïque, le Royaume-Uni et (évidemment) les USA possèdent déjà un distributeur agréé Trovan (cf. http://www.trovan.com/contacts.html )!

La micro-puce malaisienne qui peut, entre autres, être utilisée de façon sous-cutanée chez les humains, est quant à elle produite par la compagnie FEC Inc.

Et bien entendu, les dangers de toutes ces micro-puces sous-cutanées sont les mêmes, ainsi que les applications possibles et les nombreux risques de dérives!

En Belgique, en juin 2006, à la suite de l’enlèvement à caractère pédophile et du meurtre de 2 petites filles, Nathalie et Stacy, ainsi que du viol de l’une d’elles, un député et neurochirurgien belge, M. BROTCHI, a ainsi déposé un projet de loi afin que l’on utilise des puces implantables (EXTREMEMENT DANGEREUSES) sur… les pédophiles et agresseurs sexuels (cf. http://www.indymedia.be/index.html%3Fq=node%252F3390.html et http://archives.lesoir.be/justice-deux-nouvelles-propositions-de-loi-du-mr-pour_t-20061201-007A6Z.html?queryand=%22brotchi%22+%2B%22puce%22&firstHit=0&by=10&when=-1&begYear=1989&begMonth=01&begDay=01&endYear=2013&endMonth=05&endDay=06&sort=datedesc&rub=TOUT&pos=4&all=6&nav=1 ) ! Ce projet de loi est actuellement gelé, et attend probablement le « dégel » afin de pouvoir entrer en application ! A nouveau, on joue sur les émotions et sur la corde sensible des gens, en prenant le moindre crime comme prétexte. Ce n’est évidemment que le début d’une longue liste et d’une pente glissante vers la dictature, et l’on risque de voir les criminels, les contrevenants et en finale TOUS les citoyens se voir implanter ces puces sous-cutanées, neurales et cérébrales de contrôle total !!! C’est d’ailleurs tellement vrai que le député belge Jacques Brotchi a d’ores et déjà avoué, dans un article accordé au magazine « Le Vif/L’Express » du 28 juillet 2006, que « ces implants connaîtront des développements dans le domaine de la santé et dans celui de la sécurité ». La cible n’est donc pas seulement les criminels, mais bien L’ENSEMBLE DE LA POPULATION! Le Royaume-Uni possède lui aussi un tel projet de puçage des pédophiles…

Etudions à présent les puces neurales et cérébrales.



Dernière édition par Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:43, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MISE A JOUR DE MON ARTICLE : LE TEXTE INTEGRAL !

Message  Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:20

4. LES PUCES NEURALES, LES PUCES CEREBRALES ET LE « BRAIN MACHINE INTERFACE PROGRAM »


L’existence de PUCES NEURALES ET CEREBRALES, que l’on implante directement dans les nerfs ou dans le cerveau, est d’une importance capitale. On peut ainsi parler de l’ignoble projet « brain machine interface program » développé par la D.A.R.P.A. (agence du ministère de la défense américain) ou de « l’Activa Parkinson’s Control Therapy » développé par Medtronic, ou encore des systèmes « Braingate » et « Neuroport » développés par la compagnie Cyberkinetics. On peut aussi citer la très dangereuse puce cérébrale M.M.E.A. (multiple micro electrodes array). Ces puces, bien entendu, permettent un contrôle mental, comportemental et émotionnel ABSOLU, et permettent de faire ressentir à la pauvre personne implantée du plaisir ou… de la DOULEUR selon le bon vouloir de celui qui envoie les ondes depuis une station terrestre ! Ces puces constituent non seulement un moyen de contrôle efficace des populations, mais aussi une terrible et dangereuse ARME!

Ces puces neurales et cérébrales ont DEJA été appliquées en France et en Belgique sur des patients atteints de la maladie de Parkinson et de la maladie d’Alzheimer afin d’atténuer certains symptômes dérangeants de ces maladies (remarquez qu’il ne s’agit en AUCUN cas de « guérir »! Ces puces ne guérissent pas – elles suppriment seulement un symptôme inconfortable).

Je dois également vous dire un mot à propos du projet inhumain de la D.A.R.P.A. (Defense Advanced Research Projects Agency, organe de défense américain, donc militaire) visant à enchaîner l’esprit et le corps humains via une puce cérébrale: ce projet, basé sur des micro-puces et micro-électrodes implantées dans le cerveau, dans les nerfs, sur les neurones ou les tissus mous du corps (!) se nomme « Brain machine interface program » (programme d’interface cerveau-machine). Il permet, à l’aide de ces MICRO-PUCES CEREBRALES BIDIRECTIONNELLES qui jouent en quelque sorte le rôle de « télécommande », de « téléguider » véritablement les animaux et les humains implantés ; ce procédé infâme sert également de base au développement de la « télépathie » et de la « télékynésie » (= augmentation transhumaniste des pouvoirs de l’être humain) par l’intermédiaire de ces puces qui jouent le rôle de relais.

En réalité, cette invention permet à l’humain d’agir sur l’extérieur par micro-puces et micro-électrodes interposées, MAIS ELLE PERMET AUSSI A « L’EXTERIEUR » D’AGIR DIRECTEMENT SUR L’INDIVIDU ET DE LE CONTRÔLER!

AVEC CETTE HORREUR TECHNOLOGIQUE, FINI LE LIBRE-ARBITRE ET PLUS AUCUN CONTRÔLE SUR SOI, QUE CE SOIT AU NIVEAU DES PENSEES OU MÊME AU NIVEAU DES MOUVEMENTS ! L’INDIVIDU DEVIENT UNE MARIONNETTE, UN ZOMBIE DONT LES MOUVEMENTS, EMOTIONS, ETATS D’ÂME… SONT COMMANDES DEPUIS L’EXTERIEUR ! Et vu les endroits très délicats où ce dispositif est placé (sur des neurones du cerveau ou des nerfs), retirer cet implant serait très dangereux, nécessiterait l’intervention de la chirurgie lourde et pourrait même provoquer des séquelles irréversibles! L’INDIVIDU NE PEUT DONC PLUS RETIRER CET IMPLANT PAR LUI-MÊME…C’est ce que l’on appelle désormais la « POSSESSION TECHNOLOGIQUE » DE L’INDIVIDU.

Dernièrement, des patients humains volontaires atteints de la maladie de Parkinson ont servi de cobayes à ces expérimentations révoltantes. Le tout, bien sûr, sous des prétextes faussement humanistes de « tests pour aider ces patients à guérir de leur maladie » ou à « améliorer leur quotidien »… N’oublions quand même pas que la D.A.R.P.A. est un organisme militaire de défense, et que ses projets ne sont donc pas basés sur l’humanisme et le bien d’autrui, contrairement à ce que la propagande du régime en place essaie de nous faire croire naïvement ! Essayez ces quelques mots (brain machine interface program) dans un moteur de recherche et vous trouverez des sites web concernant cet affreux programme.

D’autres puces neurales ou cérébrales existent déjà. Citons par exemple le système Braingate, développé par Cyberkinetics (cf. http://www.cyberkineticsinc.com/ ), ou encore l’affreuse M.M.E.A. (multiple micro electrode array - cf. http://philadelphians.50megs.com/MMEA.html ).

Ces PUCES CEREBRALES hyper dangereuses et qui permettent le contrôle du comportement, des émotions, des sensations et même des actions des individus implantés, sont désormais banalisées de façon ignoble et présentées par la propagande des mass médias comme un moyen pour les humains de « guérir », d’acquérir des « facilités » et même de « nouveaux pouvoirs », comme la télépathie, par exemple (cf. http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-1210750/The-telepathy-chip-lets-control-computers-using-power-thought.html ). On se rapproche là du concept nazi de l’Ubermensch (surhomme) et qui est défendu par les transhumanistes, ces savants-fous qui veulent se modifier physiquement via la technologie afin de devenir des « post-humains » ou des surhommes, voire même atteindre « l’immortalité »!

LA DATE DE 2020 A ETE CONFIRMEE COMME DATE-BUTOIR POUR LA MISE EN APPLICATION DES PUCES IMPLANTABLES, et notamment des puces cérébrales, qui sont défendues, entre autres, par l’ignoble compagnie Intel (cf. http://www.computerworld.com/s/article/print/9141180/Intel_Chips_in_brains_will_control_computers_by_2020?taxonomyName=Development&taxonomyId=11 )! La technique est connue : on tentera d’allécher les naïfs en leur montrant uniquement les aspects pratiques et de facilité des puces cérébrales, tout en « oubliant » de leur parler des aspects dangereux et liberticides! Il ne nous reste plus que quelques années pour réagir et empêcher le pire!

Afin d'en savoir plus sur le brain machine interface program et la puce cérébrale M.M.E.A., je vous conseille ce dossier très bien documenté (en anglais et en 4 parties) que vous pourrez trouver ici: http://www.angelfire.com/d20/philadelphians/MMEA.html



Une micro-puce dans le cerveau, qui vous transformera en esclave et que vous ne pourrez plus enlever... cela vous intéresse?


Le principe de fonctionnement des puces cérébrales

Le principe général est assez simple : la personne est opérée par opération de neurochirurgie (opération lourde et délicate). Durant l’opération, on va lui implanter, dans le cortex, à la surface du cerveau, une puce contenant toute une batterie de micro-électrodes. Cette puce est le plus souvent carrée. Elle ne fait que quelques millimètres de côté, est placée sur le cerveau et contient toute une série de mini « pointes » que l’on enfonce dans le cortex (voir ci-dessous).




Un fil électrique part de cette puce et est relié à un émetteur-récepteur sans fil (Wi-Fi ou Bluetooth). Voir l’illustration ci-après.




Puce cérébrale : la marque dans le front…


De part et d’autre du crâne (à l’extérieur ET à l’intérieur, on fixe un émetteur-récepteur qui dépasse (cet émetteur-récepteur permet d’émettre vers l’extérieur des ordres sous forme d’ondes MAIS AUSSI D’EN RECEVOIR DEPUIS L’EXTERIEUR – il y a donc bidirectionnalité). Petit remarque: le « sans fil » est nocif pour la santé, et c’est particulièrement vrai pour le Wi-Fi et le Bluetooth (cf. http://www.next-up.org/France/Wifi.php#1 , par exemple).

La personne implantée peut alors émettre des ordres vers l’extérieur à partir de son cerveau : la puce enregistre ces ordres et les envoie, via le fil électrique, à l’émetteur-récepteur, qui transmet les ondes vers l’extérieur. MAIS L’EXTERIEUR PEUT EGALEMENT ENVOYER DES ONDES QUI ARRIVENT A L’EMETTEUR-RECEPTEUR, ARRIVENT A LA PUCE VIA LE FIL ELECTRIQUE, ET ACTIVENT LA PUCE QUI EST IMPLANTEE DANS LE CERVEAU! CELA PERMET D’ENVOYER DES INFORMATIONS QUI PEUVENT, SELON L’ENDROIT OU LA PUCE EST IMPLANTEE, PROVOQUER DES CRISES D’EPILEPSIE, PRODUIRE DES MOUVEMENTS, ENGENDRER DES HALLUCINATIONS VISUELLES OU AUDITIVES, CAUSER UNE HAUSSE OU UNE DIMINUTION DE LA PRODUCTION D’HORMONES ET DONC JOUER AINSI SUR LE COMPORTEMENT, VOIRE MEME ACTIVER LE CENTRE DE LA DOULEUR (= TORTURE) !!! Et le PIRE, c’est qu’il n’existe pas de moyen de lutter contre ces ordres qui proviennent de l’extérieur ! Notre volonté ne peut rien contre cela : les ordres arrivent et sont transmis selon un procédé mécanique et physique imparable qui active le cerveau!

Malgré ces dangers terribles, la propagande se poursuit. C’est tellement vrai qu’un centre destiné à FAIRE LA PROMOTION DES PUCES IMPLANTABLES NEURALES ET CEREBRALES EXISTE AUX USA, et possède même un site web: http://sitemaker.umich.edu/cnct/home .

Peut-être pensez-vous que nous sommes en sécurité, en Europe, concernant ces puces cérébrales… ce serait commettre une grave erreur. « L’INSTITUT DE LA MOELLE ET DU CERVEAU », QUI EST EN CONSTRUCTION AU SEIN DE L’HÔPITAL PARISIEN DE LA PITIÉ-SALPÊTRIÈRE, SERVIRA AUSSI À IMPLANTER LES PREMIÈRES PUCES CÉRÉBRALES ET À METTRE EN PLACE LES PROGRAMMES D’INTERFACE MACHINE/CERVEAU (BRAIN MACHINE INTERFACE PROGRAM) – cf. http://afp.google.com/article/ALeqM5gX1qxrzy70JHDPFlwdZqyxE1ZEWw ! FIN 2008, NOUS AVONS APPRIS QUE PLUS DE 16 PATIENTS ATTEINTS DE TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS AVAIENT DÉJÀ ÉTÉ PUCÉS DANS LE CERVEAU À TRAVERS LA FRANCE ET DANS DIVERS HÔPITAUX dans des buts soi-disant « médicaux » (cf. https://secure.gn.apc.org/members/www.bilderberg.org/phpBB2/viewtopic.php?p=9436 )!


Enfin, ceux qui pensent encore que le genre de chose très grave dont nous parlons ici ne constitue que des « chimères » répandues par des « conspirationnistes » feraient bien d’ouvrir les yeux. Le directeur cinématographique Aaron Russo, dans une interview, a ainsi avoué avoir discuté avec Nicholas Rockefeller (un membre de « l’élite » mondiale) qui lui a avoué que le but ultime était, pour cette « élite », de parvenir à une population entièrement contrôlée et pucée, ainsi qu’à une diminution de moitié de la population mondiale (voir http://www.prisonplanet.com/articles/january2007/290107rockefellergoal.htm )! Voilà un avertissement très grave et à ne pas prendre à la légère…

Si toutefois cet avertissement n’était pas encore assez clair, voici ce que Jose Delgado (un savant-fou digne de Frankenstein et de Mengele, et qui mit au point une puce cérébrale pour les humains appelée « Stimoceiver »), déclara clairement:

« Nous avons besoin d’un programme de psychochirurgie pour le contrôle politique de notre société. Le but est le contrôle physique de l’esprit. Toute personne qui dévie de la norme donnée peut être mutilée par chirurgie. L’individu peut penser que la réalité la plus importante est sa propre existence, mais c’est seulement son point de vue personnel. Ceci manque de perspective historique. L’homme n’a pas le droit de développer son propre esprit. Ce type d’orientation libérale possède un grand attrait. Nous devons contrôler le cerveau électriquement. Un jour, les armées et les généraux seront contrôlés par stimulation électrique du cerveau. »

Telles furent les remarques du Dr. Jose Manuel Rodriguez Delgado telles qu’elles apparurent dans le numéro du 24 février 1974 du Congressional Record, N° 262E, Vol. 118. Le but démoniaque ouvertement avoué est donc le contrôle de l’esprit de l’individu et le contrôle des populations.

Notons encore que Jose Delgado est le rédacteur d’un livre intitulé Physical Control of the Mind – Toward a Psychocivilized Society (Contrôle Physique de l’Esprit – Vers une Société Psychocivilisée – voir référence et lien vers le livre dans le chapitre 10). Dans ce livre, Delgado faisait part de ses découvertes infectes concernant les effets des puces cérébrales chez les animaux, mais aussi sur… les humains ! Par ce livre, Delgado a démontré que le contrôle biologique total de l’être humain était possible, que l’individu est incapable de contrer des ordres envoyés à la puce cérébrale (même si c’est sa volonté !), et qu’on pouvait le manipuler comme un pantin via des puces cérébrales. Les recherches de Delgado eurent lieu il y a plus de 40 ans, et ces recherches ont hélas inspiré d’autres générations de savants-fous…
Notons encore que les liens de Delgado avec la dictature sont avérés, puisqu’il servit le dictateur espagnol Franco (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Jose_Delgado ).




Le Dr. Jose Delgado avait déjà implanté des puces dans le cerveau d’êtres humains il y a plus de 40 ans…


Des humains pucés contre leur volonté, et torturés à distance

Désormais, les premiers rapports concernant l’implantation d’individus, à leur insu et contre leur volonté, font surface. Certains de ces cas concernent des personnes à qui on a implanté des puces cérébrales contre leur volonté!

Ainsi, on trouve le cas de James Walbert, ce citoyen américain de la ville de Wichita (Kansas) qui a été implanté de force, en secret et contre sa volonté, notamment dans le cerveau, et qui a gagné un procès devant un tribunal américain. Cet homme était torturé à distance via ces implants RFID (= utilisation de ces puces en tant qu’ARMES!), et ressentait notamment des chocs électriques et des sons générés électroniquement au niveau de l’ouïe.

Les preuves médicales du puçage de Walbert furent fournies à la Justice.

Le 30 décembre 2008, le tribunal du comté de Sedgwick, dans le Kansas, rendit un jugement en faveur de Walbert, et délivra une ordonnance de protection qui était la première en son genre. Malgré cela, les lâches bourreaux anonymes continuèrent à torturer Walbert à distance via les implants!

Mais le cas de James Walbert n’est pas isolé! Des milliers de des « individus ciblés », incluant des femmes, des enfants innocents et des hommes, sont persécutés clandestinement via ce type d’implant! Et il y a pire encore: certains médecins, psychologues et dentistes participent à ce crime contre l’humanité en implantant des individus (hommes, femmes et enfants) lors d’une intervention chirurgicale ou d’une procédure dentaire, en profitant de l’anesthésie, par exemple.

Tout ceci est détaillé et rapporté sur le site Examiner.com (cf. http://www.examiner.com/ ), et aussi dans l’important article en 4 parties dont voici les liens:

http://www.examiner.com/article/secretly-forced-brain-implants-pt-1-explosive-court-case

http://www.examiner.com/article/secretly-forced-brain-implant-pt-ii-mri-scan-image-and-reports-of-target-james-walbert

http://www.examiner.com/article/secretly-forced-brain-implants-pt-iii-ex-ss-fbi-contractor-defends-targets

http://www.examiner.com/article/secretly-forced-brain-implants-pt-iv-intel-expert-on-the-doctors-children-military-research

Deborah Dupre, une américaine qui défend les droits de l’homme et qui est auteur et crhoniqueuse, fait partie des personnes qui dénoncent les tourments infligés aux « individus ciblés ». Voir à ce sujet la page suivante: http://www.deborahdupre.com/targetedindividuals.html .

Ce que je veux souligner ici doit être bien clair: les puces implantables (et notamment les puces cérébrales) constituent un POINT DE NON-RETOUR pour nos sociétés, ainsi que les autres techniques de contrôle mental et comportemental de l’individu. Le contrôle biologique total qu’elles permettent, ainsi que les tortures qui peuvent y être associées, suppriment de facto toute possibilité de démocratie.

Malgré le fait que ce genre de crime contre l’humanité est connu et documenté, LE BLACK-OUT DES MEDIAS ET DES PROFESSIONNELS SUR CETTE ATROCITE SE POURSUIT. Il est donc clair que ce n’est que par des réactions populaires que l’on pourra interdire ce genre de technologie.

Voyons à présent en détail les dangers des puces sous-cutanées pour humains…




Les puces implantables constituent un point de non-retour, et la garantie d’un futur totalitaire…


Dernière édition par Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:47, édité 3 fois

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MISE A JOUR DE MON ARTICLE : LE TEXTE INTEGRAL !

Message  Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:24

5. LES VERITABLES DANGERS DE LA MICRO-PUCE SOUS-CUTANEE ET DE SON FONCTIONNEMENT


Les dangers extrêmes des puces neurales et cérébrales me semblent suffisamment explicites. Revenons-en maintenant aux puces sous-cutanées.

Les risques présentés par cette nouvelle technologie sont multiples:



A) DANGERS POUR LA VIE PRIVEE:

Comme nous avons pu le voir, la micro-puce contient de très nombreuses données, dont certaines qui sont très personnelles (généalogie de la famille, renseignements sur les déclarations d’impôts, casier judiciaire etc.). L’utilisation d’une telle micro-puce pourrait donc constituer une violation flagrante des droits sur la vie privée.

Actuellement, même les policiers ne possèdent pas autant de renseignements sur les individus! Il faudrait en fait rassembler les renseignements détenus par la police, l’administration communale, le ministère des finances, les banques, les médecins et les organismes de sécurité sociale pour obtenir des informations aussi précises et complètes!




B) DANGERS POUR LES LIBERTES ET LES DROITS DE L’HOMME; DANGERS D’ESPIONNAGE, DE PISTAGE, DE FLICAGE:

Etant donné les performances actuelles des satellites (les plus puissants sont pratiquement capables de voir, depuis l’espace, le contenu d’un magazine que nous sommes en train de lire) et des systèmes de repérage (GPS), on est en droit de craindre que la micro-puce serve à observer nos moindres faits et gestes. Nous pourrions non seulement être repérés, mais aussi éventuellement filmés à tout instant. A partir du moment où cette puce se répand ou se généralise, les scanners pourraient devenir omniprésents: en rue, à l’entrée des bâtiments, dans les magasins et hypermarchés, dans les bureaux de poste ou auprès de l’administration communale, dans les banques... voire dans le domicile même des citoyens! Il s’agit donc là d’une violation des droits de l’homme, de nos droits les plus fondamentaux, mais il s’agit aussi d’espionnage manifeste. On ne peut que frissonner en pensant aux applications qu’« on » pourrait faire à partir de cette micro-puce. La liberté d’action, d’association, d’expres​sion(voire de choix) sont menacées! Bref, grâce un pouvoir d’intimidation inégalé, la micro-puce ouvre une voie royale à « Big Brother » ou à tout pouvoir mal intentionné!



C) DANGERS POUR LA SANTE:

Et puis, bien entendu, il y a d’immenses risques au niveau de la santé : tout d’abord, le risque de rupture de la micro-puce à l’intérieur de l’organisme, bien que minime, entraînerait une plaie douloureuse et purulente, due au lithium contenu dans la pile minuscule de la microchip, comme nous l’avons vu plus haut; il y a aussi le risque de jouer avec les hormones du corps humain (arrêter le débit de la glande hypophyse, par exemple, ce qui peut être MORTEL!); ensuite, étant donné que les ondes générées par la micro-puce agissent directement à l’intérieur de l’organisme et sur le comportement, on ne peut qu’imaginer les dégâts sur la santé physique et psychologique des individus!

D’ailleurs, cela a été prouvé: les ondes radiofréquence, tout comme les micro-ondes, brisent l’ADN contenu dans les cellules (cf. http://www.next-up.org/pdf/ReuterEnergieDesRadioFrEquencesEndommageADN20122004DocAssociesInterviewVideoPrAdlkofer.pdf ) et peuvent avoir des effets MORTELS pour la santé et créer de nombreux maux et maladies telles que, entre autres, le cancer ou la démence précoce!

La puce RFID implantable est aussi CANCERIGENE: des études universitaires (reprises dans le rapport publié par CASPIAN sur http://www.antichips.com/cancer/albrecht-microchip-cancer-full-paper.pdf ), l’ont prouvé! Un inventeur américain du nom de Bob Boyce A DEVELOPPE UN CANCER SUITE A L’IMPLANTATION DE PUCES VERICHIP (cf. http://pesn.com/2009/11/28/9501591_Bob_Boyce_cancer_by_Verichip/ et http://pesn.com/2009/12/16/9501595_another_chip_in_Boyce_shoulder/ ). Le danger de ces puces pour la santé est donc définitivement confirmé!

Le rapport que la Food and Drugs Administration a rendu sur la verichip/Health Link a reconnu les risques médicaux de la micro-puce sous-cutanée pour humains.
Ces risques sont les suivants: une « réaction défavorable des tissus » (= risque de tumeur), la migration du transpondeur implanté, l'échec du transpondeur implanté, une interférence électromagnétique, des risques électriques, une incompatibilité avec l'imagerie à résonance magnétique (IRM) et avec l'aiguille. Au niveau de l'imagerie à résonance magnétique, des courants électriques peuvent être induits dans les implants conducteurs en métal qui peuvent causer "des brûlures potentiellement graves chez les patients."




Puce RFID sous-cutanée: la marque dans la main droite…



D) DANGERS DE CONTRÔLE MENTAL, SUPPRESSION DU LIBRE-ARBITRE ET DE TOUTE POSSIBILITE DE DEMOCRATIE VERITABLE:

Mais il y a des dangers bien plus grands encore… Ne soyons pas naïfs: ce n’est certainement pas pour rien que la CIA et des membres éminents du gouvernement qui étaient impliqués au niveau de l’armée ont fait effectuer des recherches sur la manipulation du comportement par les ondes et sur le contrôle des êtres humains!

Ces puces sont des émetteurs et des récepteurs de radiofréquences ou de micro-ondes (micro-ondes et radiofréquences proviennent du même type d’énergie électromagnétique. Les radiofréquences varient de 100 kHz à 300 MHz, les micro-ondes varient, elles, de 300 MHz à 300 GHz. Source: http://www.inchem.org/documents/ehc/ehc/ehc016.htm#PartNumber:11 ).

Or, on sait que les ondes, émises à certaines fréquences et pendant un certain temps, peuvent stimuler certaines structures spécifiques du cerveau, et notamment arrêter ou déclencher la sécrétion d’hormones (voir à ce propos ce qui est dit concernant les micro-ondes sur le site suivant: http://www.halexandria.org/dward078.htm ).

Les micro-ondes provoquent « une déstabilisation et une interruption dans la production des hormones et au niveau de l’entretien hormonal chez les individus mâles et femelles » et causent aussi « des perturbations des ondes cérébrales alpha, thêta et delta ». Ces perturbations des ondes cérébrales ont pour conséquence des « effets psychologiques négatifs », dont, entre autres, « la perte de mémoire, la perte de la capacité de concentration, l’élimination du seuil émotif, la diminution de vitesse des processus liés à l’intellect, et des épisodes de sommeil interrompus »).

Le professeur Jose Delgado, tristement célèbre pour avoir développé certaines des premières puces cérébrales de contrôle (et notamment la puce cérébrale « Stimoceiver »), a quant à lui démontré toute l’importance des ondes RADIOFREQUENCE sur les neurotransmetteurs qui produisent les hormones (or, rappelons-le, les puces RFID – dont la puce sous-cutanée fait partie - sont des puces d’identification PAR RADIOFREQUENCE!).

Jose Delgado a ainsi dit (cf. http://en.wikipedia.org/wiki/Dr_Jos%C3%A9_Manuel_Rodriguez_Delgado ):

« Les transmetteurs cérébraux peuvent rester dans la tête d’une personne pendant toute sa vie. L’énergie nécessaire pour activer le neurotransmetteur est transmise par RADIOFREQUENCES. »

(Source: Cannon; Delgado, J.M.R., "Intracerebral Radio Stimulation and recording in Completely Free Patients", dans Schwitzgebel and Schwitzgebel (eds.)).

Ainsi, puisque les radiofréquences possèdent un impact sur les neurotransmetteurs qui, eux, possèdent un impact direct sur la production ou l’inhibition des hormones, on peut par exemple faire produire, via les puces RFID sous-cutanées, plus ou moins d’adrénaline, ce qui peut rendre une personne plus ou moins agressive, plus ou moins anxieuse etc.

LE CONTRÔLE DU COMPORTEMENT HUMAIN EST DONC POSSIBLE VIA L’ACTION COMBINEE DE CES PUCES ET DU SYSTEME DES SATELLITES ET DES ANTENNES-RELAIS!

En d’autres termes, la micro-puce sous-cutanée pour humains est ce que l’on appelle un outil de « mind control » (contrôle de l’esprit), et représente donc un SERIEUX RISQUE DE SUPPRESSION DU LIBRE-ARBITRE ET DE LA LIBERTE DE PENSEE!

Ceci est tellement vrai qu’afin de CONTRÔLER LE COMPORTEMENT des pédophiles, le député libéral belge et neurochirurgien Jacques Brotchi avait proposé 2 moyens dans son projet de loi : la « castration chimique » (= injection de produits chimiques qui inhibent les hormones) ou… LA PUCE SOUS-CUTANEE!

CE DONT IL FAUT BIEN SE RENDRE COMPTE, C’EST QU’A PARTIR DU MOMENT OU UN MOYEN PHYSIQUE (PUCES IMPLANTABLES SOUS-CUTANEES, NEURALES OU CEREBRALES, EN L’OCCURRENCE) PERMET DE SUPPRIMER LE LIBRE-ARBITRE, NOUS ATTEIGNONS UN POINT DE NON-RETOUR. Les gens pucés ne sont plus eux-mêmes, et peuvent être manipulés à distance et de façon technologique par ceux qui détiennent le pouvoir. Certains ont parlé de « possession technologique ».

Généralisé et/ou répercuté à grande échelle, un telle système rend totalement impossible toute possibilité de démocratie, puisque les individus pucés sont entièrement manipulés. On arrive alors à une société de TYRANNIE PAR LA TECHNOLOGIE…

C’est pour cette raison que l’article s’intitule « Micro-puces implantables: le danger ultime pour l’humanité ».




E) DANGER DE CONTRÔLE DES NAISSANCES:

Par les mêmes moyens employés que pour le contrôle de l'esprit (ondes d'une certaine fréquence, satellite, système GPS, stations terriennes, antennes-relais et puces), on peut également contrôler les naissances!

PUISQUE L'ON PEUT STIMULER OU INHIBER LA PRODUCTION D'HORMONES, CELA SIGNIFIE EGALEMENT QUE L'ON PEUT STOPPER LA PRODUCTION D'OESTROGENES ET PROVOQUER CHEZ LES FEMMES UNE MENOPAUSE PREMATUREE! On imagine les conséquences terribles d'une telle application de la micro-puce sous-cutanée si elle tombe entre les mains d'un gouvernement peu scrupuleux (ce qui risque fort d'être le cas, puisque Sanders prétendait que "le but des puissances contrôlant le monde est de réduire la population globale de 90% afin d’obtenir une population mondiale limitée qui, selon eux, serait contrôlée plus facilement").




F) DANGER DE L’UTILISATION DE LA PUCE EN TANT QU’ARME MORTELLE:


Il faut savoir que les hormones sont VITALES pour le corps humain. L’inhibition ou la suppression de certaines hormones peut causer des troubles physiologiques graves, et même MORTELS.

Se pose alors la question : que se passerait-il si « on » se mettait, via cette micro-puce qui émet mais reçoit également les ondes satellites, à envoyer certaines fréquences d’ondes déterminées afin de modifier délibérément le comportement des gens ou même de s’en servir comme d’une arme afin de ruiner la santé de cibles précises?

Et que se passerait-il si des puçages de masse avaient lieu un peu partout sur la planète (et c’est ce qui est en train de se mettre en place, comme nous l’avons vu dans le point 3).

La réponse est simple: on obtiendrait alors une micro-puce qui serait une ARME, et une dictature mondiale dont les opposants éventuels seraient bien vite éliminés, et ce en toute discrétion!

Quant à la liberté de pensée et au libre-arbitre, ils disparaîtraient également! « Big Brother » serait alors en possession d’une armée d’esclaves humains privés de toute volonté et soumis à l’esclavage de cette maudite micro-puce!

En 2009, DES SAOUDIENS ONT TENTE DE FAIRE BREVETER, EN ALLEMAGNE, UNE PUCE SOUS-CUTANEE QUI LIBERE DU CYANURE - un poison mortel - SUR COMMANDE (cf. http://www.pointdebasculecanada.ca/breve/2038-allemagne-refus-de-breveter-une-invention-saoudienne-puces-sous-cutanees-pouvant-liberer-du-cyanure-par-telecommande.php ou http://www.mediafire.com/?zwxrjnjqw3n )! Heureusement, cette demande de brevet a été refusée, mais nous nous doutons bien que les salauds qui ont proposé ce projet abominable iront faire breveter leur invention du diable ailleurs, si ce n’est déjà fait… Néanmoins, nous voyons donc que LA PUCE IMPLANTABLE DEVIENT DONC DESORMAIS UTILISEE COMME UNE ARME MORTELLE ET D’ASSASSINAT SUR COMMANDE!



CONCLUSIONS:

Il n’y a plus de doutes à avoir après ce que vous venez de lire jusqu’ici : LA MICRO-PUCE EST BIEN UNE ARME LIBERTICIDE D’ASSERVISSEMENT DES PEUPLES ET DES INDIVIDUS ; ELLE EST EGALEMENT L’ABOUTISSEMENT D’UNE CONSPIRATION MONDIALE ET DE PROJETS SECRETS QUE L’ON NOUS A PREPARES DEPUIS PLUS DE 40 ANS!

Bien. Evidemment, la micro-puce ne s’est pas encore installée partout, et il n’y a, pour l’instant, qu’aux USA et au Mexique où l’usage commence à en être imposé. Mais ceci n’arrive pas seulement qu’aux autres, et nous sommes TOUS concernés…

Mais il serait temps de se bouger le c… avant que la micro-puce devienne OBLIGATOIRE chez nous! Cela risque de se produire très bientôt, car la microchip est déjà bien répandue sur la planète et acquiert une telle « force de conviction » que peu de choses resteront faisables pour la contrer, SAUF SI NOUS REAGISSONS DES MAINTENANT!

« Mais nous vivons quand même en démocratie, donc personne ne viendra nous l’imposer, cette puce! ». Mouais, peut-être, mais alors, vous oubliez un certain nombre de détails importants: certaines organisations de protection de la vie privée ont protesté contre la microchip « verichip/Health Link ». Mais leurs arguments ont été balayés d’un revers de main par la compagnie qui produits ces puces. « Les bénéfices à en attendre sont plus importants que les inquiétudes concernant la vie privée », a déclaré l'ancien PDG d’A.D.S., Richard Sullivan. Quelle belle morale, ne trouvez-vous pas? Eh, oui! C’est la dictature capitaliste et néo-libéraliste qui prime sur tout le reste!

Suite à l’attentat soi-disant « terroriste » du 11 septembre 2001, les USA ont fait passer, sous le nom de « Patriot Act », un certain nombre de lois « anti-terroristes » qui permettent au gouvernement de passer au-dessus de la constitution américaine (cette constitution qui garantit les droits de base et les libertés du citoyen : liberté de presse, liberté d’opinion, liberté de pensée, liberté d’association…). Le Patriot Act est donc une arme à double tranchant qui risque fort de réduire, voire de faire disparaître, les libertés des Américains!

Mais savez-vous que les U.S.A. ne sont plus seuls à avoir des lois d’exception anti-terroristes (Patriot Act)? Ainsi, en France, la loi Perben s’est révélée être, au niveau du concept et des risques, un «jumeau » du Patriot Act. En Belgique, les lois passées en juillet 2002 ainsi que la loi du 19/12/2003 sont elles aussi des copies conformes du Patriot Act. Les lois européennes dites « antiterroristes » et qui ont été adoptées fin 2005 permettent la rétention des données téléphoniques et Internet (= intrusion dans la vie privée). Au Canada, des projets du même style sont en préparation! Ceci signifie que d’autres pays (y compris nos pays européens) ont hérité de lois d’exception qui comportent les même risques et dérives que le Patriot Act, et que ces pays ne vivent déjà plus dans un Etat réellement démocratique! Oui, vous avez bien entendu: à cause de ces lois d’exception, nous ne vivons déjà plus dans une société démocratique!

Ces lois représentent un danger REEL de dérive totalitaire pour tous ces pays. Et dans un Etat faussement démocratique et pleinement totalitaire, l’usage de la micro-puce peut se révéler, LUI AUSSI, dictatorial!

Et puis, les gros commerciaux qui tentent de vendre la micro-puce sous-cutanée pour humains ne sont pas si bêtes! Nous venons de vous parler des aspects mortellement dangereux de la micro-puce, mais ils viendront vous la présenter avec une voix mielleuse et « pleine de bonnes intentions » (et nous savons que l’enfer est pavé de bonnes intentions), et on vous la présentera sous son meilleur jour!

Cependant, et à titre d’avertissement, sachez ceci: A.D.S. , dans son projet, ne cache pas que sa micro-puce, entre autres utilisations, sert à « FOURNIR UN MODELE D’IDENTIFICATION INFAILLIBLE, ABSOLU ET A TOUTE EPREUVE, DES INDIVIDUS ». Vous voilà prévenus!




Voulez-vous VRAIMENT que l’on vous fasse CELA!?


Dernière édition par Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:53, édité 2 fois

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MISE A JOUR DE MON ARTICLE : LE TEXTE INTEGRAL !

Message  Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:26

6. COMMENT "ON" ESSAIERA DE NOUS FAIRE ACCEPTER CETTE MAUDITE MICRO-PUCE


Comme nous l’avons dit ci-dessus, on nous présentera la microchip sous-cutanée sous ses meilleurs aspects afin de nous la faire accepter et de « faire passer la pilule ». Mais n’oubliez jamais une chose: si vous vous faites implanter cette saleté dans le corps, c’en sera fini de votre libre-arbitre, de votre vie privée et de votre liberté!

Voici donc quelques arguments « mielleux » qui ont été présentés par A.D.S. et sa filiale, PositiveID. La Health Link sera susceptible d’être utilisée pour:

- la sécurité dans le nouveau domaine du réseau Internet et dans toute transaction impliquant des échanges électroniques (commerce électronique).

- la recherche et le sauvetage d’individus incluant les enfants perdus ou pris en otage etc.

- le monitoring médical de patients à risque

- la surveillance, le pistage et le suivi de militaires, de diplomates ou de tout autre membre important d’un gouvernement

- le pistage, la surveillance et la vérification de l’authenticité de biens de haute valeur

- le pistage, la localisation et le suivi des pistes ou sillages laissés par les enthousiastes de sports sauvages, et qui auraient pu se blesser gravement à la suite d’un accident

- le pistage et la localisation d’enfants kidnappés (ou assassinés)

- la lutte contre le terrorisme (dans les aéroports et ailleurs)


Quel humanisme!

Remarquez bien que les mots « surveillance », « pistage », « recherche », « localisation » et « vérification » reviennent de façon récurrente et même quasiment obsessionnelle, digne d’un psychopathe!

On fera accepter la microchip au peuple pour des raisons de « sécurité »: on reliera les « bienfaits » de la micro-puce à des événements très graves qui se seront produits et qui, grâce à la micro-puce bien sûr, ne se reproduiront soi-disant plus jamais (ces événements auront même éventuellement été créés à cet effet ou délibérément voulus ; des attentats terroristes, un meurtre particulièrement odieux ou un enlèvement spectaculaire, par exemple), mais aussi à des facilités, notamment financières ou de sécurité (« Avec cette puce sur vous, on ne vous volera plus votre argent ni votre carte de banque ! »; « Plus de terroristes dans les aéroports: il seront identifiés bien avant leur arrivée !», etc.). Et puis, la micro-puce, ce sera « cool »! C’est l’incarnation du progrès « que l’on ne peut de toute façon pas arrêter »…

Reste à savoir de quel type de progrès on parle!

Lors du salon Cebit à Hanovre (Allemagne), début mars 2010, on a osé poser la question aux visiteurs de savoir s’ils accepteraient une puce sous leur peau! Bien que 78% des visiteurs aient refusé, entre 16 et 23% étaient d’accord de se faire implanter la puce si celle-ci leur apportait de quelconques avantages!

C’est bien de cette façon que l’on essaiera que les gens acceptent par eux-mêmes cette puce malfaisante: en les tentant avec de soi-disant « avantages » et de prétendus « bénéfices »!

Les arguments financiers sont en tout cas très importants pour le développement de la micro-puce: n’oublions pas que dès sa conception, la microchip fut pensée en termes de gouvernement mondial ET DE MONNAIE UNIQUE!

Il suffira de passer sa main (ou son front) devant un scanner ad hoc, et votre « compte en banque virtuel » sera débité automatiquement du montant de vos achats. Très vite, on tentera de remplacer les cartes de banque, la monnaie et leurs « faiblesses » par la micro-puce « imbattable et hyper pratique ». Vous croyez qu’il s’agit ici d’une pure spéculation? Pas du tout! Ainsi, par exemple, un certain professeur Kevin Warwick, du département de cybernétique de l’université de Reading (et qui s’était fait implanter la micro-puce) a déclaré il n’y a pas si longtemps (le 10 octobre 1999) lors d’une émission sur la chaîne Arte (intitulée « Souriez, vous êtes surveillés ») que « bientôt les cartes bancaires (et bien sûr aussi la carte d’identité, le passeport, la carte de sécurité sociale etc.) seront remplacées par un implant électronique dans le corps »!

Et que voyons-nous aujourd’hui? Que la micro-puce a contaminé plusieurs dizaines de pays, qu’elle est proposée comme moyen d’atteindre une société sans argent cash et sans chèques, et qu’elle se répand sur la planète!

Cet objectif financier est d’ailleurs en train de se réaliser: aux USA, on a déjà adopté des cartes bancaires « sans contact » contenant des puces RFID. Le hic, c’est que ces cartes bancaires sont piratables et permettent le vol d’identité, et même le vol de votre argent tout court! N’importe quel pirate informatique qui s’y connaît un peu peut parvenir à vous voler de l’argent! Ceci a été dénoncé par l’organisation américaine de défense des consommateurs, CASPIAN.

Mais MALGRE les dangers abyssaux et la possibilité persistante de piratage que représentent ces cartes à puce RFID, celles-ci CONTINUENT de se répandre sur la planète, principalement parce que les mass médias n’en diffusent que les prétendus « avantages », et en cachent les dangers!

L’étape suivante consistera probablement à dire aux gens qu’ils se mettent cette carte à puce sans contact SOUS LA PEAU (puce sous-cutanée)! De cette façon, « vous ne la perdrez plus, et on ne pourra plus vous la voler » (à moins, bien sûr… de vous mutiler!).

Fin juin 2006, nous avons appris qu’un système américain de paiement biométrique par empreintes digitales et nommé « Pay By Touch » allait commencer à se développer en Grande-Bretagne. La société sans argent cash est donc bien en train de se développer, et il ne s’agit pas d’un leurre ni d’une mystification.

Aux USA, plusieurs banques proposent déjà des cartes banque qui contiennent une puce RFID. Or, la puce sous-cutanée, ELLE AUSSI, est un système RFID (identification par radiofréquence)! Et dans le nightclub « Baja Beach Club » de Barcelone et de Rotterdam, ainsi qu’au « Bar Soba » de Glasglow, on fait la promotion de la puce sous-cutanée et on puce les gens afin qu’ils puissent… payer sans argent cash!

Soyez-en sûr, si nous ne réagissons pas, la microchip, conçue dans une optique de monnaie unique et mondiale, sera proposée dans un premier temps, puis imposée systématiquement comme l’unique moyen de paiement et d’achat « valable », et ce pour les (fausses) raisons citées plus haut.

En plus, imaginez les profits colossaux que PositiveID (et d’autres firmes fabricant des micro-puces sous-cutanées) retireront de toutes ces opérations! Cela représente un marché extrêmement juteux! Les brevets furent acquis par A.D.S. pour la « modique » somme de 130 millions de dollars. On ne dépense généralement pas une telle somme s’il n’y a aucun gros profit à l’horizon!

Mais dans une société où cette puce sera presque généralisée, pour ceux qui refuseront la micro-chip, que se passera-t-il? Ils ne pourront ni vendre ni acheter sans ce foutu micro-implant, et devront survivre comme des marginaux, en faisant du troc, par exemple...

Des théories et hypothèses affirment que cette micro-puce ne nous sera proposée, puis imposée, qu’après un énorme krach, une catastrophe économique mondiale… ou que l’on joindra à la micro-puce encore d’autres fonctionnalités pour la rendre encore plus séduisante (par exemple, la possibilité de téléphoner avec un GSM…). Et, quelle infortunée « coïncidence », nous sommes justement en train de vivre une période de… crise économique mondiale.

Enfin, les derniers prétextes pour "pucer" les gens sont des élucubrations médicales (donc humanistes, et à caractère "irréfutable", puisque l'on parle de la santé des gens). La puce permettrait de soi-disant "sauver des vies" en donnant des informations capitales sur l'état de gens qui arrivent à l'hôpital inconscients: leurs allergies, leur type sanguin, leur passé médical etc. La micro-puce pourrait mesurer le taux de glycémie des diabétiques, repérer des virus dans le sang, ou "améliorer" aussi le traitement des dossiers des patients... Evidemment, tout ceci n'est que prétexte pour répandre un dispositif dont les dangers (même pour la santé!) ont déjà été démontrés et prouvés. A noter: le système actuel des puces nécessite absolument une base de données centralisée et placée sur Internet. Est-ce vraiment une « malencontreuse coïncidence » que l’on soit en train de pousser, en ce moment, l’adoption des dossiers médicaux électroniques, qui sont justement placés sur des bases de données centralisées?






Sachant ce que vous savez à présent, vous feriez-vous pucer, ou laisseriez-vous votre enfant se faire pucer?


Les enfants: un enjeu primordial !

Les enfants et adolescents ont toujours été un public particulier et privilégié pour les ordures qui fabriquent et vendent les micro-puces sous-cutanées pour humains.

POURQUOI les enfants sont-ils donc si importants à leurs yeux? Mais tout simplement parce qu'ils sont le NERF DE LA GUERRE DES PUCES!

Nous aimons nos enfants et voulons naturellement qu'ils soient en sécurité. C'est là l'ouverture parfaite pour les entreprises qui commercialisent les micro-puces sous-cutanées pour humains! "Nous vivons dans un monde peu sûr, plein de terroristes, de kidnappeurs, d'agresseurs sexuels, de pédophiles et autres croque-mitaines", nous sussurent-ils.

Pour protéger vos enfants de façon sûre, vous devriez les faire pister électroniquement, voire les "pucer", nous affirment-ils. Ils nous font croire naïvement au MYTHE et au LEURRE de la sécurité maximale et ils tentent de nous persuader que, grâce cette puce, le problème de l’insécurité sera soi-disant "résolu"!

Ces crapules jouent donc sur la corde sensible des parents! Et de plus, il s'agit là d'un moyen "indirect" de toucher les adultes. A partir du moment où les parents ont fait implanter leurs enfants et constatent que, finalement, le "puçage" ne semble pas être quelque chose de bien dangereux, mais au contraire "protège" leurs enfants, ils seront eux aussi tentés de se faire implanter! GRAVE ERREUR! Car les risques, eux, sont bien présents!
Aux U.S.A. ou au Japon, des parents commencent déjà à sacrifier (souvent sans s'en apercevoir, ou en minimisant le fait) la liberté de leurs enfants pour leur soi-disant "sécurité"! Voilà aussi comment, au Mexique et au Brésil (pays où les kidnappings d'enfants sont monnaie courante), on a réussi à convaincre certaines personnes de faire "pucer" leur(s) enfant(s)!

Si la génération adulte actuelle montre encore certaines réticences par rapport à cet implant infernal, les enfants, eux, peuvent être endoctrinés beaucoup plus facilement : ils ne possèdent pas d'esprit critique bien forgé, et peuvent être "attirés" de façon assez simple. En montrant aux enfants des films et des dessins animés dans lesquels les thèmes relatifs aux puces et RFID sont présents, on les "sensibilise". Observez bien les derniers films sortis au cinéma, les jeux vidéo ou les dessins animés récents, et vous allez tomber des nues!

Faites porter aux enfants des RFID et même des micro-puces sous-cutanées pour humains dès leur plus jeune âge, et en moins d’une génération, tout le monde trouvera que porter cet immonde implant sous-cutané est « NORMAL » !!! Voilà l'un des grands buts que les gens qui commercialisent les micro-puces sous-cutanées pour humains – ainsi que les membres du nouvel ordre mondial - poursuivent!

Soyez donc vigilants, et ne tombez pas dans un piège aussi grossier! ET SURTOUT, NE LAISSEZ PERSONNE PUCER VOTRE ENFANT. EDUQUEZ VOTRE ENFANT AUX VALEURS DE LIBERTE ET DE DEMOCRATIE VERITABLE, NE VOUS LAISSEZ PAS PIEGER PAR LES ARGUMENTS MIELLEUX DES INDUSTRIELS ET DES AUTORITES QUI, POUR DE SOI-DISANT EXCUSES DE "SECURITE", « D'HUMANISME », DE "PROTECTION MEDICALE" OU DE FACILITES (financières, mode), VIENDRONT VOUS TENTER AFIN QUE VOUS FASSIEZ "PUCER" VOS ENFANTS OU PETITS-ENFANTS!



Les fabricants de puces implantables pour humains tentent de brouiller les pistes...

Face à la controverse et à l’opposition de certaines personnes aux puces implantables en raison des innombrables dangers que celles-ci représentent, les entreprises qui produisent et vendent ces abominations ont adopté une tactique particulièrement peRFIDe et hypocrite : soit elles cachent le fait qu’elles vendent des puces implantables pour humains, soit elles tentent de se reconstruire une bonne réputation en changeant de nom, soit elles invoquent des prétextes humanistes et soi-disant « médicaux » (malgré le fait que ces puces soient cancérigènes!).

Par exemple, la compagnie Trovan, qui fit brièvement la publicité pour ses puces RFID implantables pour humains, les ID-100IH et ID-100IH/A (cf. http://www.mediafire.com/view/?nn1tmiywezx ), retira précipitamment de son site web toute mention de ces puces pour humains. Pas de chance pour eux: des internautes avaient téléchargé la brochure publicitaire prouvant que ces puces étaient vendues par Trovan. Vous pouvez donc télécharger, encore aujourd’hui, cette brochure (voir le lien Mediafire ci-dessus).

Depuis quelque temps, on constate aussi certaines différences techniques au niveau de la verichip et au niveau de la politique de la nébuleuse Applied Digital Solutions (ADS)/Digital Angel/Verichip Corp./PositiveID/VeriTeQ. Ne vous laissez pas piéger! Ces ignobles compagnies tentent uniquement de se doter d'une belle apparence d'honorabilité et de brouiller les pistes en faisant passer les opposants de la micro-puce pour des "illuminés", des "rétrogrades", des menteurs etc.

La compagnie s’est divisée en différentes entités sœurs qui portent des noms différents (VeriChip Corp., « PositiveID » et la dernière en date, VeriTeQ), et elle a acheté de nombreuses filiales. Sa puce a même changé de nom (elle ne s’appelle plus la verichip, désormais).

De plus, la puce ne s'implante plus sur le revers de la main, du moins pour l'instant: on utilise l'arrière du bras (le triceps).

Tout ceci sert évidemment à déjouer les dénonciations des chrétiens qui voient en ce produit la "marque de la Bête" (une marque qui est placée sur/dans la main ou le front - voir chapitre 7)...

TOUTEFOIS, sachez que les fabricants de ces puces en reviennent tout doucement à leurs premières résolutions: ainsi, par exemple, le projet consistant à utiliser la puce implantable pour déverrouiller les gâchettes des armes à feu "intelligentes" (smartguns) impliquerait que les propriétaires de l'arme à feu soient implantés sur... le revers de la main (notons que l’armateur belge « FN Herstal » participe à ce projet de « smartgun »…)! Vous voyez donc comme cette société machiavélique est rusée, et comment l'on peut vous mener en bateau et se jouer de vous facilement! RESTEZ DONC VIGILANTS ET, QUOI QU'IL ADVIENNE, NE VOUS FAITES PAS IMPLANTER!

La puce, qui normalement devait être une puce RFID active (donc qui émet et reçoit des données à tout moment et à l'insu de son porteur), est, dans sa forme actuelle, une puce RFID passive (qui ne s'active que lorsqu'un scanner est passé au-dessus de la micro-puce)...

TOUTEFOIS, sachez que le projet de puce active RESTE D'ACTUALITE et que VeriChip, PositiveID et VeriTeQ y pensent toujours avec ardeur! En fait, ils possèdent déjà des prototypes de puces RFID actives, dont seule la taille empêche encore la commercialisation en tant qu’implants.

La miniaturisation liée aux nanotechnologies va très certainement réduire cet obstacle de la taille, puisque les premières nanopuces RFID implantables – aussi appelées nano transpondeurs - sont déjà prêtes (et ne mesurent plus que 0,7 cm. – cf. http://www.trovan.com/news/files/5c811f33f28f347dda5e6c8d7b2d3b0d-12.html )!

De plus, rien n'empêche PositiveID/VeriChip de mettre sur le marché une première version de sa micro-puce sous-cutanée pour humains et, une fois que ce modèle sera bien répandu et accepté, introduire le second modèle plus avancé et actif! Et surtout, les dangers pour la santé, le risque de violation de la vie privée ainsi que l'immense péril de contrôle mental de masse subsistent!




Dernière édition par Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:56, édité 2 fois

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MISE A JOUR DE MON ARTICLE : LE TEXTE INTEGRAL !

Message  Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:33

7. LE DANGER SPIRITUEL ET BIBLIQUE DE LA PUCE


Même si vous n’êtes pas croyants/croyantes, je pense que ce petit chapitre pourrait vous être très utile.

La Bible recèle de nombreux messages importants. L’Ancien Testament a été écrit en langue hébraïque. Le Nouveau Testament, lui, par contre, a été écrit en ancien grec.

Dans la dernière partie de la Bible, appelée l’Apocalypse de St Jean ou « Révélations », l’auteur, St Jean le Révélateur (aussi appelé parfois St Jean de Patmos), nous fait part de ce qui lui a été révélé concernant la période qui concerne « les temps derniers » et qui précède le retour de Jésus-Christ.

Cette partie de la Bible est particulièrement difficile à comprendre de façon précise, car Jean y mêle des images à des descriptions précises pour nous parler de « la fin des temps ». Il y est notamment question de l’Antéchrist, du faux prophète, de la « Bête » et de la « Marque de la Bête » qui, tous, tenteront de causer la perte de l’humanité. Jean décrit aussi le Jugement Dernier, et la façon dont Dieu enverra des avertissements et des « plaies » sur Terre, puis triera les Bons des Méchants.

Le plus étrange, c’est que ce livre, qui semblait bien énigmatique depuis toujours, commence à pouvoir être interprété, de façon parcellaire, soit, mais bien plus clairement depuis peu de temps! Ainsi, de nombreux Chrétiens ont pu voir un rapprochement plus que « curieux » entre la marque de la Bête et les micro-puces implantables. Même le Dr. Sanders, après s’être rendu compte du danger de la microchip, était convaincu que la micro-puce était effectivement la marque maudite citée dans l’Apocalypse. Voyez plutôt:

(Ap. 13:4-5, 16-17-1): « Ils adorèrent la Bête… On lui donna de proférer des paroles d’orgueil et de blasphème... Elle obligea tous les hommes, gens du peuple et grands personnages, riches ou pauvres, hommes libres et esclaves, à se faire marquer d’un signe sur la main droite ou sur le front. Et personne ne pouvait acheter ou vendre sans porter ce signe: soit le nom de la Bête, soit le nombre correspondant à son nom. C’est ici qu’il faut de la sagesse: que celui qui a de l’intelligence déchiffre le nombre de la Bête; car c’est un chiffre humain, c’est: six cent soixante-six ».

Lorsque l’on sait que la micro-puce sous-cutanée pour humains fonctionne au maximum de se potentialités sur le revers de la main ou le front (car ces 2 endroits sont les endroits du corps qui changent le plus vite de température, permettant ainsi à la pile au lithium de se recharger via un circuit thermoélectrique), cela semble étonnant, n’est-ce pas? La marque sur la main fait tout de suite penser aux puces sous-cutanées, alors que la marque sur le front nous fait penser aux puces cérébrales.

Lorsque l’on sait que les sociétés qui produisent cette puce en souhaitent la généralisation au niveau mondial, et que la micro-puce possède des ambitions financières visant à créer une société sans argent cash où la monnaie serait unique et mondiale et ne serait plus que « virtuelle », on se doute bien que dans une société dominée par la puce comme moyen unique de paiement, ceux qui ne possèderaient pas cette puce ne pourraient plus ni vendre ni acheter quoi que ce soit. Un élément troublant de plus par rapport à la citation de l’Apocalypse…

Et lorsque l’on sait que le nombre 666 fait partie intégrante de cette puce sous-cutanée (cf. chapitre 2 concernant l’historique de la puce sous-cutanée), on se dit que cela fait beaucoup de « coïncidences » (beaucoup trop) par rapport aux versets de l’Apocalypse cités ci-dessus…

Encore une autre citation de la Bible: (Ap.16:2): « Le premier (ange) s’en alla et versa sa coupe sur la terre. Un ULCERE MALIN ET DOULOUREUX frappa les hommes qui portaient la marque de la bête et qui adoraient son image ».

Lorsque l’on sait que la microchip possède une pile au lithium qui, une fois brisée, provoque une plaie douloureuse et remplie de pus, on ne peut s’empêcher de faire le rapprochement avec la Bible.

Lorsque l’on sait également que cette puce RFID implantable est cancérigène et provoque des tumeurs malignes, le passage de l’Apocalypse ci-dessus est encore plus révélateur ! En effet, qu’est-ce qui peut ressembler davantage à un ulcère MALIN qu’une tumeur MALIGNE?

Enfin, le terme grec utilisé pour désigner la MARQUE de la Bête, « charagma », peut désigner une marque effectuée au poinçon (comme la puce qui est injectée à l’aide d’une seringue hypodermique, seringue qui, elle aussi, est une forme de poinçon !). Mais de façon plus stupéfiante, le même mot « charagma » peut aussi désigner… la morsure d’un serpent (voir http://www.ridingthebeast.com/images/charagma-echidnes-TDNT.gif ) et nous savons que le serpent, pour toute personne croyante, représente Satan. Or, regardez les crocs d’un serpent et l’aiguille d’une seringue, et vous serez surpris par la ressemblance frappante qu’il existe entre les deux (voir image ci-dessous)! Et bien sûr, les puces implantables sont injectées dans le corps à l’aide d’une seringue et d’une aiguille!




Question: serions-nous donc en train de vivre la période des « temps derniers »?

La Bible, via l’Apocalypse, nous met aussi sévèrement en garde AFIN QUE NOUS N’ACCEPTIONS PAS LA MARQUE DE LA BÊTE, et nous encourage à vivre selon les commandements de Dieu:

(Ap. 14:9-12): « Un troisième ange les suivit, proclamant d’une voix forte:
CELUI QUI ADORE LA BÊTE ET SON IMAGE ET QUI ACCEPTE DE RECEVOIR SA MARQUE SUR LE FRONT ET SUR LA MAIN, DEVRA AUSSI BOIRE DU VIN DE LA FUREUR DE DIEU. CE VIN LUI SERA VERSE PUR DANS LA COUPE DE LA COLERE DIVINE, ET IL SOUFFRIRA DES TOURMENTS DANS LE FEU ET LE SOUFRE DEVANT LES SAINTS ANGES ET DEVANT L’AGNEAU. LA FUMEE DE LEUR TOURMENT S’ELEVERA A PERPETUITE. QUICONQUE ADORE LA BETE ET SON IMAGE, QUICONQUE ACCEPTE LA MARQUE DE SON NOM NE CONNAITRA AUCUN REPOS, NI DE JOUR, NI DE NUIT. C’est là que les membres du peuple de Dieu, ceux qui observent les commandements de Dieu et vivent selon la foi en Jésus, doivent faire preuve d’endurance. »

Mais la Bible nous dit aussi que refuser la marque de la bête n’est pas sans risques (mais ces risques ne concernent que le corps physique, pas l’âme immortelle):

(Ap. 20 :4): « Je vis aussi les âmes de ceux qu’on avait DECAPITES à cause de la vérité dont Jésus est le témoin et à cause de la Parole de Dieu. Je vis encore tous ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image et qui n’avaient pas reçu sa marque sur leur front et leur main. Ils revinrent à la vie et régnèrent avec le Christ pendant mille ans ».

La victoire finale appartient cependant à ceux qui n’auront pas accepté la marque. Mais c’est aussi ici que se pose la véritable question: êtes-vous prêt(e)s à ne plus pouvoir rien vendre ni acheter, à être rejeté(e)s et à vivre éventuellement de troc, en marginaux, car vous aurez refusé la marque (micro-puce)? Et même: êtes-vous prêt(e)s à être persécuté(e)s ou à mourir à cause de cette décision (cf. les thèmes de la décapitation et de la résurrection dans le texte)?

Ou préférez-vous perdre votre liberté, votre libre arbitre, votre âme en acceptant une micro-puce implantée dans votre main ou dans votre front, et boire ensuite de la colère divine?

Préférerez-vous mourir en esclave pucé et « décérébré », ou en homme libre et conscient?

C’est la question à laquelle il vous faut dès à présent réfléchir, car si ce cas de figure vient à se produire, vous devrez choisir votre camp, et il n’y aura pas d’alternative! En tout cas, une chose est certaine: vous ne pourrez pas dire que, croyant(e) ou pas, vous n’aurez pas été avertis des risques et dangers de la microchip, qu’ils soient religieux ou non!




Drôle de “coïncidence” et symbolisme diabolique : le logo de VeriTeQ contient une lettre Q qui ressemble à s’y méprendre à l’œil d’un serpent! VeriTeQ commercialise des puces RFID implantables pour humains...


SUR la main ou le front, ou bien DANS la main ou le front ?

Les traductions du texte de l’Apocalypse concernant la marque de la bête (un texte rédigé en ancien grec, rappelons-le), diffèrent légèrement selon la version de la Bible que l’on utilise, et selon la langue dans laquelle on lit le texte. Dans certaines versions de l’Apocalypse, il est écrit que la Bête exigeait que les personnes se fassent « marquer d’un signe DANS la main droite ou DANS le front ». Dans d’autres versions, il est stipulé que les personnes se font « marquer d’un signe SUR la main droit ou SUR le front ».

En réalité, il s’agit là d’un problème qui n’en est pas un. Certaines bibles en français, comme la bible Martin par exemple (cf. http://www.biblemartin.com/bible/bible_frm.htm ), ont traduit par « DANS la main droite ou sur le front ». D’autres ont traduit « SUR la main droite ou sur le front ». En français, la majorité des bibles ont traduit par « sur », alors qu’en anglais, la plupart des bibles ont traduit par « dans ».

Il y a une explication logique à cela: dans le texte en grec ancien, le mot qui a provoqué cette différence de traduction est le mot « epi ». Or, « epi » peut signifier aussi bien « sur », que « dans »!

Je crois qu’il ne s’agit pas là d’un hasard, mais bien d’une ambiguïté qui doit nous mettre doublement en garde: la marque de la Bête pourrait donc être quelque chose qui se trouve DANS (à l’intérieur de) la main ou le front (une puce ou nanopuce implantable, sous-cutanée ou cérébrale), OU quelque chose qui se trouve SUR la main ou le front (un bandeau ou un bracelet à puce RFID, ou un tatouage RFID, par exemple – à propos de ces tatouages à l’encre RFID et qui fonctionnent donc également avec des ondes radiofréquences qui peuvent causer des tumeurs, voir le site de la compagnie qui vend cette infâme technologie et qui se nomme Somark Innovations: http://somarkinnovations.com/ – avez-vous remarqué cette invraisemblable « coïncidence » qui fait en sorte que cette compagnie comporte le mot « mark » - « marque » – dans son nom? ). Notons aussi l’existence de « tatouages électroniques temporaires » à puce RFID (cf. http://multimedia.fr.be.msn.com/actualite/netexplo-le-tatouage-devient-incontournable-dans-le-suivi-m%C3%A9dical ), que l’on place SUR la main ou sur n’importe quelle autre partie du corps…

Pour les personnes qui seraient intéressées par davantage d’explications et de sources concernant le rapprochement de la puce avec la marque de la bête, je recommande chaudement la lecture de la page suivante (en anglais):

http://www.ridingthebeast.com/articles/epi-charagma-chi-xi-stigma/ .



Pourquoi le chiffre 666? Que représente ce chiffre?

L’Ancien Testament, comme je l’ai signalé auparavant, a été écrit en hébreu. Les personnes qui ont rédigé le Nouveau Testament en grec ancien, ont souvent eu recours à une technique, en hommage à l’Ancien Testament: ils signalaient de subtiles références à l’Ancien Testament dans leurs écrits, afin de signaler que leur texte était une prolongation du texte fondateur de l’Ancien Testament. St Jean de Patmos, lorsqu’il a rédigé l’Apocalypse, a effectué un tel lien avec un passage de l’Ancien Testament, et ce lien concerne justement… le chiffre 666!

En ce qui concerne la marque de la bête et le nombre de son nom, il est écrit dans l’Apocalypse, chapitre 13, que « c’est un chiffre humain, c’est: six cent soixante-six ».

En grec ancien, le 666 contenu dans le livre de l’Apocalypse chapitre 13 est l’une des rares occasions où l’on a écrit le nombre en toute lettres: chi-xi-stigma. Remarquez que le stigma ressemble à s’y méprendre à un serpent…

Stigma désigne le chiffre 6, mais c’est aussi un mot.




Le lexique Strong’s Concordance donne au mot « stigma » la définition suivante (cf. http://www.eliyah.com/cgi-bin/strongs.cgi?file=greeklexicon&isindex=stigma ): stigma stig'-mah, dérivé du mot stizo (« piquer »)... Piquer une marque incisée ou perforée (pour la reconnaissance de la propriété) ... marque ». Avec les mots « piquer », « incisée », « perforée », et « marque », le « stigma » est très proche de la définition du mot « charagma », qui est utilisé en grec pour désigner la marque de la bête.



Pourquoi signale-t-on que le 666 est un « chiffre humain »?

Voici la réponse: il existe, dans toute la Bible, seulement 2 passages qui signalent le chiffre 666 : d’une part, le passage de l’Apocalypse, chapitre 13 (Nouveau Testament), et d’autre part, un passage… de l’Ancien Testament.

Ce passage de l’Ancien Testament est celui du Premier Livre des Rois, chapitre 10, et il est le SEUL passage biblique, en dehors de celui de l’Apocalypse, à faire référence au nombre 666!

Dans ce passage, la reine de Séba rend visite roi Salomon, et découvre toutes les richesses et le système commercial, économique et financier que Salomon a mis en place. Voici ce passage:


Et le Roi Salomon donna à la Reine de Séba tout ce qu'elle souhaita, et ce qu'elle lui demanda, outre ce qu'il lui donna selon la puissance d'un Roi tel que Salomon. Puis elle s'en retourna, et revint en son pays, avec ses serviteurs.
LE POIDS DE L'OR QUI REVENAIT À SALOMON CHAQUE ANNÉE, ÉTAIT DE SIX CENT SOIXANTE ET SIX TALENTS D'OR ;
Sans ce qui lui revenait des facteurs marchands en gros, et de la marchandise de ceux qui vendaient en détail, et de tous les Rois d'Arabie, et des Gouverneurs de ce pays-là.

Le Roi Salomon fit aussi deux cents grands boucliers d'or étendu au marteau, employant six cents [pièces] d'or pour chaque bouclier.

Et trois cents autres boucliers d'or étendu au marteau, employant trois mines d'or pour chaque bouclier ; et le Roi les mit dans la maison du parc du Liban.

Le Roi fit aussi un grand trône d'ivoire, qu'il couvrit de fin or.

Ce trône avait six degrés, et le haut du trône était rond par derrière, il y avait des accoudoirs de côté et d'autre à l'endroit du siège, et deux lions étaient auprès des accoudoirs.

Il y avait aussi douze lions sur les six degrés [du trône], de côté et d'autre ; il ne s'en est point fait de tel dans tous les Royaumes.

Et toute la vaisselle du buffet du Roi Salomon était d'or ; et tous les vaisseaux de la maison du parc du Liban étaient de fin or ; il n'y en avait point d'argent ; l'argent n'était rien estimé du temps de Salomon.

Car le Roi avait sur mer la flotte de Tarsis avec la flotte d'Hiram ; [et] en trois ans une [fois] la flotte de Tarsis revenait, qui apportait de l'or, de l'argent, de l'ivoire, des singes, et des paons.

Ainsi le Roi Salomon fut plus grand que tous les Rois de la terre, tant en richesses qu'en sagesse.
Et tous les habitants de la terre recherchaient de voir la face de Salomon, pour entendre la sagesse que Dieu avait mise en son coeur.

Et chacun d'eux lui apportait son présent, [savoir], des vaisseaux d'argent, des vaisseaux d'or, des vêtements, des armes, des choses aromatiques, [et on lui amenait] des chevaux, et des mulets, tous les ans.

Salomon fit aussi amas de chariots et de gens de cheval ; tellement qu'il avait mille et quatre cents chariots, et douze mille hommes de cheval, qu'il fit conduire dans les villes où il tenait ses chariots ; il y en avait aussi auprès du Roi à Jérusalem.
Et le Roi fit que l'argent n'était non plus prisé [à] Jérusalem que les pierres ; et les cèdres que les figuiers sauvages qui sont dans les plaines, tant il y en avait.
(La Bible, Premier livre des Rois, chapitre 10, versets 13 à 27).


Remarquez bien le passage qui signale que le poids de l’or qui revenait chaque année à Salomon était de 666 talents d’or!

Dans ce passage, nous voyons en effet que le nombre de la bête, le 666, fait référence à un personnage humain: le roi Salomon!

A présent, attardons-nous sur ce que représente ce chiffre 666…

Dans le passage ci-dessus, nous pouvons voir en détail que le chiffre 666 est lié aux richesses et à la puissance financière, économique et commerciale que le roi Salomon avait développée.

En d’autres termes, le chiffre 666 représente un système financier, économique et commercial! Or, la marque de la bête a justement été conçue de sorte « qu'aucun ne pouvait acheter, ni vendre, s'il n'avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom »!

Voilà donc la raison pour laquelle la marque de la bête possède ce chiffre 666: parce qu’elle met en place un système financier, économique et commercial de richesses!

Or, il se fait justement que l’une des applications des puces implantables consiste à en faire un moyen de paiement électronique totalement dématérialisé (société sans argent cash)! L’explication est donc claire, et le lien limpide… d’autant plus que les systèmes sans argent cash se sont largement développés durant les dernières années (cf. http://marialeroux1.xooit.fr/t114-SOCIETE-SANS-ARGENT-CASH-SOCIETY-WITHOUT-CASH-MONEY.htm ).

Notez que dès l’apparition des codes-barres, des puces électroniques et des premiers ordinateurs personnels (PC), le nombre 666 fut mis en exergue… Par exemple, le premier ordinateur que la marque Apple mit en vente était le modèle 666, et il était vendu pour… 666,66 dollars! Apple avait également réalisé une publicité liée au passage biblique de la Genèse, avec une représentation d’Adam qui tenait un ordinateur pour cacher sa nudité! Enfin, l’ancien logo d’Apple était une pomme dans laquelle on avait croqué un morceau: la pomme du péché originel, dans laquelle Eve avait mordu!

Aujourd’hui, toutes les banques et tous les paiements sont gérés par voie électronique, et l’électronique actuelle se base sur le système NUMERIQUE, donc sur des NUMEROS.








Des blasons douteux…

Sur certaines puces, on peut trouver des armoiries ou des blasons. Pour voir ces blasons, il faut un microscope électronique, tant ils sont petits. On appelle cela la « chip heraldry » (« l’héraldique des puces »). Parmi les blasons que certaines personnes ont découverts sur les puces, il y avait celui-ci, qui possède un symbolisme inquiétant (cf. http://cotocrew.wordpress.com/2010/04/07/chip-heraldry-part-of-the-genesis-6/ ):



Notez les 3 grenouilles, qui rappellent vivement un passage de l’Apocalypse (Apocalypse, 16:13) : « Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles ». Notez aussi et surtout, sur cette image, le 666 qui trône au centre du blason! Un signe qui ne trompe pas! De plus, ces armoiries portent une signification culturelle: en effet, ce blason avec les trois grenouilles (mais sans le numéro 666) est généralement appelé… les armoiries du diable (cf. http://en.wikipedia.org/wiki/Common_toad )!



Les puces RFID et les micro-puces implantables ont été reconnues comme étant la marque de la bête !


Il faut absolument que vous soyez conscients du fait que désormais, certaines hautes autorités chrétiennes ont reconnu officiellement les puces RFID et les micro-puces implantables comme étant la marque de la bête décrite dans l’Apocalypse!

Ainsi, par exemple, le Patriarcat Catholique Byzantin d’Ukraine a dénoncé ce fait dans une lettre qu’il a envoyée aux membres du Congrès des Etats-Unis, mais aussi aux responsables européens. Pour preuve, lisez cette lettre sur leur site: http://vkpatriarhat.org.ua/en/?p=3845 .

L’Eglise orthodoxe grecque a elle aussi dénoncé la présence physique du numéro 666 dans les codes-barres, dans les cartes à puce et également dans les passeports européens de l’espace Schengen! Pour cette raison, le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe grecque, ainsi que le Synode de l'Église de Crète et que le Kinot (le corps monastique gouvernant) du Mont Athos, ont lancé un appel au gouvernement grec afin que celui-ci n’accepte pas le numéro de code 666 pour les passeports électronique! Voir à ce sujet l’article présent sur http://www.ukraine.com/forums/politics/8467-schengen-zone.html .

Si certains rites chrétiens ont dénoncé les puces RFID et les puces implantables comme étant la marque de la bête, force est de constater que c’est loin d’être le cas de l’Eglise catholique romaine! Cette dernière, qui est aux prises avec de très graves problèmes moraux et qui fait également face à des accusations de crimes contre l’humanité (pédophilie, génocide, blanchiment d’argent…), a même récemment obligé les prêtres et personnes du Vatican qui voulaient avoir accès aux archives, à porter une carte d’identité électronique comportant une puce RFID! Un comble! L’excuse invoquée par le Vatican concernait les fuites embarrassantes liées au scandale dit des « Vatileaks ». Aussi, afin d’empêcher d’autres fuites et de renforcer la « sécurité », le Vatican a pris cette mesure totalitaire concernant les cartes d’identification à puce RFID ! On peut notamment trouver l’article qui prouve cette décision, ici: http://vaticaninsider.lastampa.it/en/the-vatican/detail/articolo/vaticano-vatileaks-vatican-20209/ .

Cette décision du Vatican concernant les cartes d’identification à puce RFID a d’ailleurs été condamnée sévèrement par le Patriarcat Catholique Byzantin d’Ukraine. Voir la lettre envoyée à ce sujet par le Patriarcat au Vatican, lettre qui peut être consultée sur le site du Patriarcat: http://vkpatriarhat.org.ua/en/?p=4741 .

Ainsi donc, nous avons vu que les dangers des puces RFID et puces implantables menacent non seulement la santé, mais encore l’ensemble des libertés et les droits des citoyens. Et de plus, une menace spirituelle très importante vient s’ajouter à tout cela, puisque ces puces ont été reconnues par certaines obédiences chrétiennes comme étant la marque de la Bête. Une marque qui, si on la prend, condamne la personne à la fureur divine…

Pour toutes ces raisons, je ne peux donc que vous recommander de refuser à tout prix ce type de technologie, et de vous y opposer de toute vos forces, de toute votre âme et de tout votre cœur!





Puces implantables: la marque de la bête!


Dernière édition par Admin le Lun 13 Mai 2013 - 22:03, édité 2 fois

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MISE A JOUR DE MON ARTICLE : LE TEXTE INTEGRAL !

Message  Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:34

8. DES TECHNOLOGIES EN COMPLEMENT DES MICRO-PUCES IMPLANTABLES


Nous allons ici aborder, de façon non exhaustive, certaines technologies existantes et qui pourraient être associées aux micro-puces implantables pour les perfectionner ou pour augmenter la manipulation et le contrôle des esprits, des corps et des comportements.

Rappelez-vous bien ceci : tout ce dont il est question ici existe déjà maintenant; si vous n’en avez pas entendu parler ou que vous n’en entendez plus parler pour l’instant, cela ne signifie aucunement que l’on ne nous concocte pas quelque chose à notre insu!



A) La cybernétique et le transhumanisme:

Cette branche de la technologie n’en est encore (officiellement !) qu’à ses balbutiements. Toutefois, certains articles, tels que celui paru dans le Washington Post du 28 août 2001, ne peuvent nous laisser indifférent(e)s. Il est aussi possible de se rendre à ce sujet sur le site http://www.lemonde.fr et de demander de vérifier l’édition du 15/11/2001 afin d’y lire un article très révélateur.

L’article en question concerne une découverte permettant de faire interagir des cellules cérébrales vivantes avec un circuit électronique composé de plaquettes de silicium. L’expérience mise sur pied a consisté à fabriquer un circuit électronique « partiellement vivant » composé de multiples neurones d’escargots collés sur de minuscules puces à transistor. Il fut démontré que les cellules communiquaient entre elles ainsi qu’avec les pastilles de silicium.

Applications envisagées: développer des rétines artificielles et des prothèses qui soient des extensions du système nerveux humain (!), aider les aveugles à recouvrer la vue et les paralysés à « faire bouger des objets par la pensée », construire des ordinateurs qui seraient aussi inventifs et adaptables que notre propre système nerveux, construire une génération de robots qui mériteraient vraiment d’être qualifiés d’ «intelligents ».

Les robots et les humains partagent 2 particularités: ils sont tous deux des êtres BIDIRECTIONNELS, et fonctionnent tous les deux grâce à des impulsions électriques (le système nerveux humain envoie et reçoit des impulsions électriques).
Ce que cette bidirectionnalité signifie est simple: ce qui va dans un sens peut aller dans l’autre. Ainsi, les robots et les humains fonctionnent tous via des ordres sortants, mais aussi via des ordres entrants! En voici une illustration:

Ordres sortants : il s’agit des ordres qui partent du cerveau de l’humain ou du robot, qui sortent via les nerfs (ou les câbles, pour le robot) et qui leur permettent de faire bouger leurs membres (= ordres moteurs).

Ordres entrants : il s’agit d’ordres qui proviennent de l’extérieur et qui sont reçus par l’être humain ou par le robot via ses capteurs (yeux, nez, oreilles, doigts, peau et papilles gustatives en ce qui concerne l’humain ; capteur sonore, capteur d’ultrasons, capteur à infrarouge, capteur sensible à la lumière, caméras etc. pour le robot). Ces ordres proviennent de l’extérieur et rentrent dans le cerveau de l’humain ou du robot.

C’est cette bidirectionnalité, ainsi que le fait que des échanges d’informations peuvent passer par électricité entre des puces de silicium et des neurones, qui permettent de créer des cyborgs, c’est-à-dire des êtres qui sont composé en partie de matière organique vivante, et en partie de matière électronique, robotisée et non vivante.

On peut d’ores et déjà imaginer, à côté des merveilleuses applications prétendument « humanistes », les dangers d’une telle technologie qui joue véritablement avec ce qui vit ! Enfin, des bras et des mains cybernétiques existent déjà et ont été développés et testés sur des humains en plusieurs endroits du globe. Certains de ces membres cybernétiques fonctionnent également via… les puces cérébrales!

Les prétextes servant à introduire le cybernétique sont toujours les mêmes: d’une part, il y a les prétextes « pseudo-médicaux », qui prétendent guérir ou aider les personnes via la cybernétique ou les implants ; d’autre part, il y a l’excuse de la modernité, de la facilité et du progrès ; et enfin, il y a même le projet « d’améliorer » l’être humain en lui donnant de « nouveaux pouvoirs ». Ce dernier et horrible point (« améliorer » l’être humain) fait partie du projet des transhumanistes, d’éminents savants complètement fous et qui souhaitent dépasser le stade d’être humain pour devenir des « surhommes » immortels via la technologie (c’est une résurgence du vieux leurre et du vieux mythe de l’Ubermensch - le Surhomme – des Nazis). Désormais, les transhumanistes (parfois appelés les techno-progressistes) possèdent même un symbole: celui de la « Singularité technologique ». Ce symbole est représenté par le sigle H+.



B) Les nanotechnologies:

Les nanotechnologies sont basées sur la « conquête de l’infiniment petit ». Dans ce type de technologie, on travaille à l’échelle du nanomètre (nm), c’est-à-dire du milliardième de mètre, soit environ 80.000 fois moins que l’épaisseur d’un cheveu! Ce qui est produit à l’aide de cette technologie se situe donc à l’échelle moléculaire, ou est juste un peu plus grand que l’échelle moléculaire.

Les nanotechnologies sont développées dans de très nombreux domaines, qui vont des loisirs aux armes militaires, en passant par la nourriture ou la surveillance!

Comme les autres nouvelles technologies pouvant « rapporter gros », on essaie de les développer au maximum, tout en vantant ses qualités « humanistes » et humanitaires, mais en réalité de graves applications pourraient en être faites (et on s’y dirige, comme vous allez vous en rendre compte...). L’Europe souhaite créer une plate-forme industrielle de nanotechnologie, et, rien que pour 2003, l’Union européenne a attribué 700 millions d’euros (!) en recherches nanotechnologiques. Autant d’argent n’est sans doute pas uniquement alloué dans des buts caritatifs, comme vous pouvez vous en douter...

Ainsi, sans s’en cacher et sans même rougir, la Commission européenne (dont monsieur Philippe Busquin, ancien politicien belge devenu aujourd’hui commissaire européen à la recherche, se fait l’ambassadeur) finance, entre autres projets, « les matrices d’A.D.N. et les biopuces », afin notamment de développer une biopuce jetable pour des analyses de l’A.D.N. à faible coût... Incroyable, mais vrai! Non, décidément, notre bonne vieille Europe n’est pas à l’abri!

Grande question: en introduisant des nanopuces ou des nano-robots dans notre corps, quels sont les risques? Car si ces nanopuces peuvent servir à « repérer les cellules cancéreuses » ou à soigner une maladie à l’intérieur du corps humain, pourquoi ne pourraient-elles pas être utilisées pour détruire ce même corps? Après tout, ce n’est qu’une question d’intention et de programmation...

Il faut aussi vous préciser que, à l’heure actuelle et au moment où vous lirez ces lignes, les capacités techniques et technologiques existent pour créer des nanopuces d’identification (tout à fait invisibles à l’œil nu) et les implanter d’une façon ou d’une autre chez les humains. Certains projets développés au niveau nanotechnologique sont d’ailleurs effectués dans ce but! Le danger majeur réside dans la taille infime de ces nanopuces: elles sont totalement invisibles à l’œil nu, et pourraient donc être introduites dans l’organisme à l’insu de la personne, par injection, par ingestion, par inhalation, ou même en s’introduisant dans l’organisme via les pores de la peau d’un individu!

Il faut aussi signaler que les nanoparticules qui s’introduisent dans le corps peuvent franchir sans problème la barrière du système immunitaire, et même la barrière hémato-méningée, qui protège notre système nerveux central (nous sommes donc totalement sans défense contre elles!)!

Le danger ultime réside dans le risque que, d’ici quelques très courtes années, on soit capable de créer des nanopuces destinées à l’identification, au pistage, et au contrôle mental, émotionnel, hormonal… de l’individu! Voici donc une raison de plus de se bouger, dès maintenant!



C) La biométrie:

La biométrie est la science du calcul des dimensions d’un organe humain. Mais aujourd’hui, les applications en ont fait surtout un moyen de contrôle et de vérification de l’identité. Ayant remarqué que les empreintes digitales sont permanentes et uniques, qu’elles sont formées avant la naissance et que leur dessin demeure le même pendant toute une vie, notre « bonne » vieille industrie, démunie de la moindre morale, s’en est servie afin de créer des systèmes d’identification par empreintes digitales, par la morphologie de la main, par analyse d’échantillons d’ADN ou encore par la numérisation et la reconnaissance de l’iris (ce qui est la méthode la plus fiable).

Bien sûr, une fois de plus, on nous vante les merveilleuses facilités et le progrès fulgurant offerts par cette technologie: finis les mots de passe et codes confidentiels difficiles à retenir; les risques de vols, d’oubli, de transfert disparaissent etc. ... Et évidemment, on ne nous signale pas (ou on n’insiste pas assez sur) les implications énormes de la biométrie en ce qui concerne la diminution de la vie privée et des libertés!



D) Le projet HAARP:

Le projet HAARP (High-frequency Active Auroral Research ; en français : « recherche dans le domaine des hautes fréquences appliquées aux aurores boréales et australes ») est un projet de l’armée américaine et du consortium pétrolier « Apti-Arco » qui a remplacé le projet "Star Wars" (Guerre des Etoiles). Ce projet est cependant terrestre. Puissant et polyvalent, il consiste à tirer parti de l’ionosphère (couche de l’atmosphère située au-dessus de la stratosphère et constituée de particules ionisées hautement chargées en énergie) pour transformer celle-ci en une arme à énergie. Pour des informations complètes à ce sujet, vous pouvez vous rendre sur le site http://www.theforbiddenknowledge.com/hardtruth/haarp_mind_weather_control.htm : un bon petit dossier (en anglais) sur le projet HAARP s’y trouve.

Le projet HAARP se compose d’une vaste installation de plusieurs hectares située à Gakona, en Alaska. Il s’agit d’un vaste périmètre déboisé et plat, flanqué de 48 antennes de 20 mètres de haut et reliées chacune à un émetteur d’un peu moins de 1 million (!) de watts de puissance. Au niveau du fonctionnement, HAARP revient à bombarder l’ionosphère avec des ondes à hautes fréquences. L’ionosphère se transforme alors en une sorte d’énorme « miroir » virtuel qui agit comme une antenne. Cette antenne virtuelle réémettra des fréquences extrêmement basses; ce qui a pour effet de créer une sorte de « four micro-ondes géant » dans un territoire donné de l’ionosphère. NOTONS AUSSI QUE LES FREQUENCES EXTREMEMENT BASSES POSSEDENT DES EFFETS NEFASTES SUR LE SYSTEME NERVEUX ET PEUVENT PERMETTRE LE CONTRÔLE MENTAL, LA CREATION D’HALLUCINATIONS CHEZ L’INDIVIDU etc.


LES APPLICATIONS DU PROJET HAARP :

- interrompre toute forme de communication hertzienne

- griller des avions ou des missiles dans le ciel ou affoler leur système de guidage électronique

- provoquer des explosions aussi puissantes qu’une bombe atomique

- modifier la météorologie localement

- INFLUENCER LES COMPORTEMENTS HUMAINS (puisque nous avons vu que les ondes peuvent influer sur le comportement, et étant donné la puissance du HAARP, on peut s’imaginer l’usage effrayant que l’on pourrait en faire ! C’est aussi ici qu’il pourrait y avoir un rapport avec la micro-puce : HAARP pourrait fonctionner comme un puissant relais avec les satellites ou comme un émetteur géant pour le contrôle des populations !). Pour celles et ceux qui s’intéresseraient davantage au système HAARP, je conseille l’excellent livre écrit par Jeane Manning et le Dr. Nick Begich: « Les Anges ne jouent pas de cette HAARP » (cf. http://www.amazon.fr/Angels-Dont-Play-This-Haarp/dp/0964881209 ).



E) Les vaccins à cristaux liquides et les nanovaccins:

Parmi les nouveautés en matière de vaccination, on trouve les vaccins à cristaux liquides et les nanovaccins…

On sait que l’A.D.N. est constitué de cristaux liquides. L’idée des vaccins à cristaux liquides est d’injecter dans l’organisme (par voie intra musculaire, par exemple) de l’ « A.D.N. nu » c’est-à-dire des séquences d’A.D.N. répétitives (cet A.D.N. peut être synthétique) qui sont les supports d’informations cellulaires sur lesquels on vient greffer soit des séquences d’A.D.N. viral, soit des gènes codants pour des protéines virales ou bactériennes. L’intégration de ce patrimoine génétique à nos cellules est très rapide, et on ne peut plus contrôler ensuite les synthèses protéiques qui se font, puisqu’elles sont intégrées à notre patrimoine.

Problème: lorsqu’on vous injecte un vaccin, qui sait exactement ce qu’il y a à l’intérieur? Qui sait s’il s’agit d’un vaccin « traditionnel » ou d’un vaccin à cristaux liquides? Même le médecin qui vous l’administre en toute bonne foi l’ignore peut-être!

Mais la question qui se pose ici est encore une fois en relation avec le contrôle des individus: cet A.D.N. finalement étranger que l’on nous implante par vaccin n’est-il pas une « antenne » programmable de l’extérieur et que l’on introduit dans notre organisme à des fins qui pourraient être bien différentes peut-être des fins humanistes de santé?

N’y a-t-il aucun risque par exemple que, étant stimulées par un phénomène extérieur (une certaine longueur d’ondes émise par des satellites et qui serait relayée par une micro-puce implantée dans le corps, par exemple), ces particules d’A.D.N. (et de virus) intégrées par notre organisme se mettent non pas à activer notre système immunitaire, mais à le ralentir ou à le stopper, ou encore à produire des toxines ou des virus mortels? Il s’agirait encore, dans ce cas, de techniques d’actions de masse sur les gens, avec une antenne cellulaire qui court-circuiterait la conscience individuelle!

Certaines personnes se posent très sérieusement la question, notamment au Québec et aux U.S.A. Le très brillant livre d’Anne Givaudan, « Les dossiers sur le gouvernement mondial », est d’ailleurs fort explicite en ce qui concerne le rôle finalement très peu curatif des vaccins (certains ont d’ailleurs des effets secondaires plus qu’indésirables! Voir la référence complète de ce livre en fin d’article).

De plus, A L’HEURE ACTUELLE, IL EXISTE DES NANO-VACCINS QUI POSSEDENT DES NANOPARTICULES TRES DANGEREUSES POUR LA SANTE ET QUI SONT SI PETITES QU’ELLES PEUVENT ENTRER DANS LE CORPS HUMAIN EN ETANT DIFFUSEES SOUS FORME DE SPRAY QUI PENETRE LES PORES DE LA PEAU OU LES MUQUEUSES ! Par exemple, on a découvert des nanoparticules dans les vaccins H1N1 mis sur le marché en 2009 (cf. http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15207 )!

Des entreprises commencent d’ailleurs à produire et tester des nanovaccins, comme par exemple l’entreprise russe « Rusnano » (cf. http://www.rosnano.ru/Home.aspx )!

Le seul « petit » problème est que CES NANOPARTICULES PROVOQUENT DES PROBLEMES DE SANTE TRES GRAVES, ET QUI PEUVENT MEME ENTRAÎNER LA MORT! Une étude de l'Hôpital Chaoyang de Beijing a confirmé de façon concluante que les nanoparticules provoquent des dommages pulmonaires et d'autres malignités chez les humains (cf. http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15207 )!

Voilà donc un danger supplémentaire qui, sous le prétexte de la « santé », risque en réalité de créer beaucoup de dégâts!



F) Les chemtrails:

Les « chemtrails » (contraction de « chemical trails » ou « traînées chimiques ») sont des traces laissées par les réacteurs des avions. Mais il ne s’agit pas ici des habituelles traces de condensation (« contrails » ou condensation trails)!

Au contraire, les chemtrails sont constitués de particules chimiques qui retombent sur les populations vivant juste en-dessous des villages où l’avion a largué sa dangereuse cargaison! La caractéristique de ces tracés chimiques est l’expansion qu’ils prennent dans le ciel et leur « durée de vie »: ils peuvent parfois rester plus de 30 minutes ou même des heures entières dans le ciel avant de disparaître. Le but de ces « opérations chimiques » est encore assez mal connu: tester la résistance des populations à certains produits ou tester la toxicité de ces produits? Répandre des virus, des nanoparticules ou des armes biologiques sur une région donnée? Aider à augmenter l’effet de serre? Répandre des produits chimiques qui renforceront l’effet de HAARP?

Mais une chose est certaine: les gouvernements sont généralement impliqués dans ces opérations chimiques. Pour une information plus complète concernant les chemtrails, voyez le site suivant : http://www.chemtrails-france.com/



G) Autres moyens mis à disposition pour oppresser et enchaîner l’être humain:

Il existe actuellement tellement de moyens de se servir de l’environnement, des animaux et des gens comme de cobayes ou d’en faire des zombies sans volonté, que l’espace manque ici pour les détailler tous: citons entre autres le problème des organismes génétiquement modifiés (O.G.M.), le clonage et toutes les autres dérives génétiques possibles, mais aussi les armes dites « exotiques », les armes à énergie dirigée et les programmes de la C.I.A. destinés à contrôler l’esprit et le comportement humain; un aperçu peut en être obtenu sur le site suivants : http://www.theforbiddenknowledge.com/hardtruth/mind_control_index.htm.

Notons que tout dernièrement, des « scientifiques » ont mis au point un transistor et un ordinateur biologiques (cf. http://www.sciences-mag.fr/2013/03/ordinateur-biologique-fabrication-transistor/ )… Cet ordinateur biologique permettra notamment de « reprogrammer les systèmes vivants », ce qui implique, évidemment, le risque de dérives totalitaires et de contrôle biologique total des individus!

Bref, à la lumière de toutes ces technologies et techniques, on peut déduire ceci: toujours présentées sous un jour absolument bénéfique, ces inventions sont bien souvent découvertes et expérimentées en milieu industriel et/ou militaire, ce qui en fait toujours des armes potentielles car elles ne sont dédiées qu’au pouvoir, à la guerre ou au profit à tout prix.

La plus grosse erreur de l’humanité aujourd’hui, c’est de considérer toute chose et toute être, ainsi que le bien le plus précieux (= la vie) comme une simple marchandise, et d’avoir tenté de sacrifier le spirituel au profit du matériel. Nous arrivons à une époque où un choix très important va devoir être fait : soit un revirement de situation qui, au bout du compte, remettra les vraies valeurs en place, soit la même nonchalance et tolérance face à toutes ces horreurs qui se produisent déjà maintenant, et alors ce sera une longue et douloureuse dégringolade...

Comme le disait Anne Givaudan dans « Les dossiers sur le gouvernement mondial » :
« La technologie sans amour mène au dessèchement, que ce soit de votre planète ou de vous-même ». Pour clore ce chapitre, nous dirons donc que notre monde a besoin d’une fameuse prise de conscience, d’une réaction forte, en nombre, et de beaucoup d’amour pour voir enfin une réalité meilleure s’installer. Et à présent, venons-en aux conclusions...



Dernière édition par Admin le Lun 13 Mai 2013 - 22:08, édité 2 fois

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MISE A JOUR DE MON ARTICLE : LE TEXTE INTEGRAL !

Message  Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:35

9. CONCLUSIONS


Cet article est destiné à vous informer de dangers bien réels que les médias de masse cachent ou déforment. Le but est que vous puissiez à votre tour informer un maximum de personnes du danger qui est à nos portes, et REAGIR face à ce que certaines autorités mondiales ont ourdi à nos dépens…

La réalité vous paraît sombre? Soit. Mais ce n’est pas pour cela que rien ne peut être fait. Nous sommes les acteurs qui construisons le monde chaque jour, et le système immonde que l’on nous prépare ne pourra pas passer si la population du monde entier est contre ce système. Mais il faut changer d’optique et réagir, il faut avoir le courage de quitter notre petit confort personnel et manifester haut et fort notre désapprobation. Et plus encore, nous tenir informés, mais en nous méfiant de l’information propagée, en faisant preuve d’esprit critique et en vérifiant tout systématiquement (n’oublions pas que les gros médias sont tenus par les détracteurs des gouvernements ou par de grosses entreprises multinationales qui sont à l’origine du problème, et donc que ces médias censurent l’information ou diffusent de l’information déformée, voire de la fausse information).

Si votre cœur et votre conscience ont vibré ou se sont (r)éveillés à la lecture de ces quelques lignes, alors poursuivez de grâce dès maintenant cette tâche d’information en prévenant vos amis, vos proches, vos collègues ou en diffusant en tout cas un maximum le message (en français ou dans une langue étrangère, car le message doit être entendu partout, le monde entier doit savoir et réagir).

Alors, et seulement si nous réagissons tous contre les horreurs que certains ont planifié pour notre futur, alors nous pourrons éviter une catastrophe à l’échelle planétaire. Par ailleurs, il existe de nombreux sites et ouvrages bien documentés à ce sujet (dont certains repris ci-après) où vous pourrez trouver un complément d’information. Et dans le cas où vous auriez encore des doutes quand à la véracité de cet article, ces sites et ouvrages vous aideront peut-être aussi à y voir plus clair…

N’oubliez pas : lors de la seconde guerre mondiale, le peu de personnes qui étaient au courant de l’existence des camps de la mort ou qui avaient réussi à en sortir avaient tenté de prévenir l’opinion publique. Très peu de personnes les crurent ; les gens ne pouvaient croire que l’être humain pouvait être si cruel ou commettre des choses si horribles. Mais lorsque l’on ouvrit les camps à la fin de la guerre, l’étonnement et le dégoût furent grands…

N’oubliez pas non plus : si les Nazis et leur système inhumain purent prendre le pouvoir, c’est avant tout à cause du CONSENTEMENT SILENCIEUX de la masse des Allemands ! Si les masses, indifférentes, se contentent de hausser les épaules ou se laissent pervertir par la propagande des mass médias qui vend la puce comme un « produit-miracle », il est CERTAIN que la micro-puce implantable se généralisera, avec toutes les conséquences funestes que cela implique, et qu’une dictature mondiale se mettra en place !

Cet article a été écrit, lui aussi, dans le seul et unique but de vous prévenir, afin que nous puissions tous éviter un futur catastrophique, et afin que vous refusiez cette micro-puce démoniaque!

NOUS DEVONS NOUS SOULEVER ET RECLAMER QUE CES PUCES (ET NANOPUCES) IMPLANTABLES SOIENT RENDUES TOTALEMENT INTERDITES, ET COMPLETEMENT ILLEGALES!

Et puis, ne vous masquez pas la vérité: nos pays ne sont pas à l’abri de ce fléau. Rappelez-vous: certaines réunions auxquelles le Dr. Sanders participa, et qui se déroulèrent « dans un contexte de gouvernement mondial et de monnaie unique », eurent lieu à Bruxelles et à Luxembourg, au cœur même de notre Europe « si propre et honnête », qui est déjà touchée par le fléau des puces implantables!

Quoi qu’il en soit, si jamais dans le futur on vous offre ou on vous impose, à vous ou à vos enfants, l’implant de la micro-puce, vous saurez quoi répondre! PEU IMPORTE CE QU’IL EN COUTE, PEU IMPORTE CE QU’IL ARRIVE, dites NON à l’esclavage pour vous et pour les générations futures, NON à la pensée unique et à la mort de votre âme immortelle, NON à la Marque de la Bête, et REFUSEZ CETTE IGNOMINIE QUE CONSTITUENT LES PUCES IMPLANTABLES!




NON aux micro-puces sous-cutanées pour humains!
NON aux micro-puces implantables!



Dernière édition par Admin le Lun 13 Mai 2013 - 22:09, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MISE A JOUR DE MON ARTICLE : LE TEXTE INTEGRAL !

Message  Admin le Lun 13 Mai 2013 - 21:35

10. SOURCES ET REFERENCES


1) EN FRANCAIS:

A) Sites web:

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/ (site de Pièces et Main-d’œuvre, l’excellent collectif grenoblois qui lutte contre les puces implantables, la RFID, les nanotechnologies, les NBIC et autres technologies de mort et d’esclavage!).

http://contrelepucage.free.fr/ (site français contre le puçage des animaux : à visiter absolument pour se tenir au courant de l’actualité et des actions prévues!).

https://secure.gn.apc.org/members/www.bilderberg.org/phpBB2/viewforum.php?f=7 (forum francophone de Bilderberg.org – ce forum concentre informations contre la puce, renseignements et opposition concernant le nouvel ordre mondial, lutte contre le liberticide… à ne pas manquer!).

http://catholiquedu.free.fr/revelation/paroissiales/MARQUE.htm (traduction partielle en français du témoignage essentiel de Carl W. Sanders).


B) Ouvrages:

- Collectif Pièces et Main-d’œuvre, Terreur et Possession, Enquête sur la police des populations à l'ère technologique, Editions l’Echappée, 280 pages ; ISBN-13: 978-2915830-16-3. Voir sur http://www.lechappee.org/. Un livre à mettre entre toutes les mains, et qui nous permet de comprendre le stade vers lequel l’horreur technologique et totalitaire se dirige aujourd’hui. A ne surtout pas manquer!

- Collectif Pièces et Main-d’œuvre, RFID : la police totale - Puces intelligentes et mouchardage électronique, Editions l’Echappée, 80 pages ; ISBN-13: 978-2-91583026-2. Voir sur http://www.lechappee.org/.

- Collectif Pièces et Main-d’œuvre, Nanotechnologies/Maxiservitudes, éditions L’Esprit Frappeur, 2006, 137 pages ; ISBN-10: 2-84405-226-6. (Un livre excellent à lire absolument et à mettre entre toutes les mains, et qui ne coûte que 5 euros environ ! La plupart des textes sont repris sur le site du collectif Pièces et Main-d’œuvre. Pour les références du livre, voir http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=53 . On y parle des dangers des puces sous-cutanées, de la RFID et des nanotechnologies.)

- Anne GIVAUDAN (avec la collaboration du docteur Antoine CHAKRAM), Celui qui vient, tome 2: Les Dossiers sur le Gouvernement Mondial, éditions S.O.I.S., Plazac (France), 1996, 352 pages, ISBN-10: 2951467494 ; ISBN-13: 978-2951467491. (Excellent ouvrage contenant des articles de presse et, entre autres, une partie consacrée à la microchip. Cependant, le sujet de ce livre est bien plus large, et extrêmement intéressant et interpellant).

- Serge MONAST, Agence Internationale « Presse Libre Nord-Américaine », numéro spécial, volume 2, n° 4-8, avril-août 1994, 153 pages. (cf. http://fr.scribd.com/doc/32667260/Vaccins-Cristaux-Liquide-Serge-Monast et http://www.mediafire.com/view/?zyfton4cjmo ). Ce numéro spécial comporte des indications concernant les puces implantables et les vaccins à cristaux liquides.




2) EN ANGLAIS:

A) Sites web:

http://trumpetministries.net/ (le site de Carl W. Sanders, qui explique les dangers des puces implantables, y compris les risques de contrôle comportementaux).

http://www.angelfire.com/d20/philadelphians/MMEA.html (site chrétien expliquant les dangers effroyables de la puce cérébrale M.M.E.A. - Multiple Micro Electrode Array – y compris le danger de contrôle du corps et de l’esprit).

http://www.antichips.com/ (site activiste anglophone contre la puce sous-cutanée).

http://vkpatriarhat.org.ua/en/ (site du Patriarcat catholique byzantin d’Ukraine, qui a reconnu les puces RFID et les puces implantables comme étant la marque de la bête !).

http://www.nocards.org/ (le site de CASPIAN, organisme américain de défense des consommateurs).

http://www.spychips.com/ (site de lutte contre la RFID, mené par Katherine Albrecht et Liz Mc Intyre).

http://www.veriteqcorp.com/index.html (site de VeriTeQ, l’infâme compagnie qui commercialise certaines puces implantables sous-cutanées pour humains).

http://www.trovan.com (site de Trovan, une compagnie européenne qui commercialise également une micro-puce sous-cutanée pour humains).

http://www.prisonplanet.com (le célèbre site d’Alex Jones, qui dénonce les manigances du nouvel ordre mondial et les technologies liberticides et de dictature).

http://amsterdam.nettime.org/Lists-Archives/nettime-bold-0111/msg00237.html



B) Ouvrages:

- Katherine Albrecht et Liz Mc Intyre, Spychips, How major corporations and government plan to track your every purchase and watch your every move, éditions Thomas Nelson, 2005, 288 pages, ISBN-10: 1595550208 ; ISBN-13: 978-1595550200. (C’est un des livres de référence en la matière, et qui a reçu le « Lysander Spooner Award » qui récompense les œuvres qui font avancer la littérature de la liberté. A lire de toute urgence!).

- Katherine Albrecht et Liz Mc Intyre, The Spychips Threat: Why Christians Should Resist RFID and Electronic Surveillance, éditions Thomas Nelson, 2006, 288 pages, ISBN-10: 1595550216 ; ISBN-13: 978-1595550217. (Il s’agit de la version mise à jour du livre Spychips, avec en prime un avertissement spécifiquement orienté pour les chrétiens concernant les terribles dangers de la RFID et de la puce sous-cutanée pour humains).

- Jose M. R. Delgado, Physical Control of the Mind – Toward a Psychocivilized Society, éditions Harper & Row, 1969, 281 pages, ISBN-10: 0060110163 ; ISBN-13: 978-0060110161 (cf. http://www.freedomfchs.com/pcofthemindbydrjosed.pdf et http://www.mediafire.com/view/?phq9v7qp1cadkdc ). Le livre qui prouve, sans le moindre doute possible, que le contrôle biologique total de l’individu est possible via des puces cérébrales, et que ce fait est connu depuis la fin des années 1960 !



DERNIERE MISE A JOUR: MAI 2013.

Vic Flame.


Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

NIGERIA SANS ARGENT CASH: CARTES ID A PUCE POUR ACHETER !

Message  Admin le Lun 13 Mai 2013 - 23:34




666, NIGERIA SANS ARGENT CASH : DES CARTES D’IDENTITÉ BIOMÉTRIQUES DESTINÉES AUX CONTRÔLES ET AU COMMERCE !


Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque en leur main droite, ou en leurs fronts ;
Et qu'aucun ne pouvait acheter, ni vendre, s'il n'avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom.
Ici est la sagesse : que celui qui a de l'intelligence, compte le nombre de la bête ; car c'est un nombre d'homme, et son nombre [est] six cent soixante-six. (La Bible, Apocalypse 13 :16-18 )










Chers amis,


DÉSORMAIS, LES MONDIALISTES FONT ENTRER L’AFRIQUE DANS LA DANSE INFERNALE DE LA SOCIÉTÉ SANS ARGENT CASH !

AINSI, MASTERCARD (= LE POUVOIR FINANCIER MONDIAL) ET LA COMMISSION DE LA CARTE D’IDENTITÉ DU NIGERIA ( = GOUVERNEMENT VENDU ET TOTALITAIRE) SE SONT ASSOCIÉES AFIN DE CRÉER DES « CARTES D’IDENTITÉ NATIONALE INTELLIGENTES » (COMPRENEZ DES CARTES À PUCE OU DES CARTES À PUCE RFID SANS CONTACT) QUI POURRONT SERVIR NON SEULEMENT AUX CONTRÔLES DE POLICE (= RÉPRESSION), MAIS AUSSI… À ACHETER DES CHOSES DANS LES MAGASINS !

PIRE : ON PROPOSE MÊME QUE LES COMMERÇANTS PUISSENT « VÉRIFIER L’IDENTITÉ » DE L’ACHETEUR À TOUT MOMENT ! VOILÀ DONC QUI AUGURE DE NOUVELLES HABITUDES LIBERTICIDES ET DISCRIMINATOIRES (PAR EXEMPLE, ON POURRA AINSI REPÉRER CEUX QUI SONT FICHÉS COMME DE MAUVAIS PAYEURS, AINSI QUE LES PERSONNES SURENDETTÉES).

ON PARLE DÉJÀ DE MILLIONS DE CES CARTES D’IDENTITÉ INTELLIGENTES QUI SERONT DISTRIBUÉES LORS D’UNE « EXPÉRIENCE PILOTE »… QUI SERA ÉTENDUE, ÉVIDEMMENT, À TOUT LE PAYS, VOIRE À PLUSIEURS PAYS, PAR LA SUITE !

LA MARQUE DE LA BÊTE, LIÉE AU CHIFFRE 666 QUI REPRÉSENTE LE SYSTÈME COMMERCIAL, FINANCIER ET BANCAIRE, ÉTEND AINSI SON OMBRE MENAÇANTE SUR L’AFRIQUE…
Le problème étant que ce continent n’est pas informé du tout sur cette problématique, et que le web n’y est pas encore aussi répandu. Ne doutons pas une seule seconde que les médias prostitués classiques (TV, radios, journaux) se feront une joie de répandre tout cela et de présenter cette ignominie sous les « meilleures intentions » (et nous savons que l’enfer est pavé de ces « bonnes intentions »)…

Une prise de conscience et des actions populaires fortes et rapides sont inévitables, sans quoi le pire se produira. A bon entendeur…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a communiqué cet article.




Source : http://www.wikistrike.com/article-nigeria-payer-avec-une-carte-d-identite-c-est-possible-117756746.html

Lundi 13 mai 2013




NIGERIA: PAYER AVEC UNE CARTE D'IDENTITÉ, C'EST POSSIBLE

LE NIGERIA VA DÉLIVRER 13 MILLIONS DE CARTES D’IDENTITÉ BIOMÉTRIQUES POUR PAYER






La compagnie américaine MasterCard et la Commission de la carte d’identité du Nigeria se sont associées pour CRÉER DES "CARTES NATIONALES D’IDENTITÉ INTELLIGENTES", QUI SERVIRONT AUTANT AUX CONTRÔLES DE POLICE QU’À RETIRER DE L’ARGENT DANS UN DISTRIBUTEUR AUTOMATIQUE, relève Fast Company (cf. http://www.fastcompany.com/3009549/nigerias-futuristic-national-id-cards-are-also-debit-cards ).

13 MILLIONS DE CES CARTES HYBRIDES DOIVENT ÊTRE DÉLIVRÉES PAR LA BANQUE NIGÉRIANE ACCESS BANK POUR UNE EXPÉRIMENTATION PILOTE DÈS L’ANNÉE PROCHAINE, SUIVIES PAR 120 MILLIONS D’AUTRES SI LE SYSTÈME S’AVÈRE CONCLUANT.

LA CARTE INTELLIGENTE DÉTIENT CODE CONFIDENTIEL, MAIS AUSSI INFORMATIONS BIOMÉTRIQUES (EMPREINTES DIGITALES, PHOTO D’IDENTITÉ…) SUR UNE PUCE ÉLECTRONIQUE, TOUT EN ÉTANT RELIÉE AU COMPTE EN BANQUE DE SON DÉTENTEUR. UTILISÉE DANS UNE BOUTIQUE, LE VENDEUR POURRA À LOISIR "VÉRIFIER L’IDENTITÉ DE L’ACHETEUR", précise Fast Company.



Sources : Fast Company (cf. http://www.fastcompany.com/3009549/nigerias-futuristic-national-id-cards-are-also-debit-cards ) / Bigbrowser (cf. http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/05/12/idee-au-nigeria-on-pourra-bientot-payer-avec-sa-carte-didentite/ ) / Le Journal du Siècle (cf. http://wp.me/p2ywaf-1wk )

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ALGERIE CASHLESS : SCAN BIOMETRIQUE RETINIEN A LA POSTE!

Message  Admin le Mer 15 Mai 2013 - 14:43



666, ALGERIE CASHLESS : SCAN BIOMETRIQUE RETINIEN POUR RETIRER DE L’ARGENT A LA POSTE !








Chers amis,


Il semble que 2013 soit l’année où les pays d’Afrique passent à la casserole liberticide…

Je vous postais avant-hier un article sur le Nigeria, avec des cartes d’identité nationale à puce qui serviront à contrôler, mais aussi à acheter des produits…

AUJOURD’HUI, JE VOUS POSTE UN ARTICLE PUANT D’UN SITE ALGÉRIEN.

CET ARTICLE SIGNALE QUE LA POSTE ALGÉRIENNE VA CONSTITUER UNE BASE DE DONNÉES CENTRALISÉE DE SES CLIENTS ET PLACER DES SCANNERS RÉTINIENS AFIN DE PERMETTRE À CEUX-CI D’ÊTRE IDENTIFIÉS ET DE RETIRER DE L’ARGENT DE LEUR COMPTE CHÈQUE POSTAL (CCP) !!!

LES ALGÉRIENS VONT DONC EUX AUSSI TOMBER SOUS LE JOUG DE LA DICTATURE FINANCIÈRE, TECHNOLOGIQUE ET « SÉCURITAIRE ».


Il ne faut pas s’appeler Einstein pour remarquer la publicité décérébrée que ces presstitués font pour cette technologie tueuse de libertés, qu’ils présentent de façon on ne peut plus « positive » !

C’est à nouveau le PRÉTEXTE DE LA « SÉCURITÉ » qui est invoqué pour tenter de justifier cette technologie intrusive et liberticide.

L’AUTRE PRÉTEXTE CONSISTE À PRÉTENDRE QUE CETTE TECHNOLOGIE SÉCURISERA… LES BANQUES (OUI, CES MÊMES CHAROGNARDS DES BANQUES QUI SONT EN TRAIN DE PILLER LES USA, LE CANADA ET L’EUROPE DANS UNE CRISE SANS PRÉCÉDENT) !

La société sans argent cash (cashless society, en anglais), basée sur une monnaie purement électronique et virtuelle, a donc hélas le vent en poupe, et ce au niveau mondial, comme les nombreux articles que je vous ai postés à ce sujet durant les 2 dernières années en attestent.
Vous remarquerez que C’EST GRÂCE À UNE BASE DE DONNÉES CENTRALISÉE (EXCESSIVEMENT DANGEREUSE POUR LES LIBERTÉS) QUE CETTE TECHNOLOGIE POURRA EXISTER. On parle déjà (comme au Nigeria) de MILLIONS de personnes qui utiliseront cette technologue TRES bientôt !

REMARQUEZ AUSSI QUE POUR SE FAIRE SCANNER LA RÉTINE, LES GENS DEVRONT PRÉSENTER… LEUR FRONT (cf. La Bible, Apocalypse, chapitre 13) ! Et NON, il ne s’agit pas d’un « malencontreux hasard » !

La suppression des libertés, la dictature technologique et la société sans argent cash progressent donc à une vitesse abominable…

RAPPELONS QUE TOUS CES SYSTÈMES POSSÈDENT AUSSI DES FONCTIONNALITÉS ÉCONOMIQUES QUI SERVENT À PAYER OU À ACHETER. RAPPELONS AUSSI QUE LE CHIFFRE 666, UTILISÉ DANS LA BIBLE, DÉSIGNE AUSSI JUSTEMENT LE SYSTÈME FINANCIER, ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL MIS EN PLACE PAR LE ROI SALOMON (cf. La Bible, 1 livre des Rois, chapitre 10, verset 14)… OR, C’EST BIEN D’UNE APPLICATION FINANCIÈRE, ÉCONOMIQUE ET COMMERCIALE DONT IL S’AGIT, ICI !

Enfin, vous remarquerez l’image choisie par les prostitués de la presse (= presstitués) pour illustrer cet article : l’œil unique, L’ŒIL-QUI-VOIT-TOUT, l’œil d’Horus SI CHER AU NOUVEL ORDRE MONDIAL !

IL EST CLAIR QUE SANS DE VIVES RÉACTIONS IMMÉDIATES, LE PIRE SE PRODUIRA DANS LES QUELQUES COURTS MOIS ET ANNÉES À VENIR. Le nouvel ordre mondial est hélas en avance sur son calendrier (les puces implantables ont été prévues aux alentours de 2020, pour rappel).

L’article et le lien vers la vidéo, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !




Source : http://www.nticweb.com/telecom/7461-les-alg%8Eriens-utiliseront-prochainement-leurs-yeux-pour-retirer-de-l%27argent-de-leurs-comptes-ccp.html


2 mai 2013 Amine Sayeh



LES ALGERIENS UTILISERONT PROCHAINEMENT LEURS YEUX POUR RETIRER DE L’ARGENT DE LEURS COMPTES CCP





C’est à peine croyable, mais c’est vrai. Algérie Poste est sur le point d’introduire une nouvelle technologie qui risque de révolutionner le paysage bancaire en Algérie. L’EYE BANK, la reconnaissance par la rétine qui consiste à identifier le dessin du réseau rétinien d'une personne parmi une base de données mise à la disposition d’une banque, sera prochainement introduite en Algérie dans les bureaux de poste !


Ainsi, les usagers d’Algérie Poste pourront retirer leur argent de leurs comptes CCP en utilisant uniquement leurs yeux ! En effet, il s’agit d’une nouvelle technologie qui permet de garantir une sécurité maximale aux institutions bancaires.

Ainsi, ces banques disposeront d’une base de données où seront enregistrées les données rétiniennes de leurs clients. On n'aura plus besoin de documents administratifs pour retirer de l’argent de son compte. Un simple contrôle rétinien fait office de bonne foi.

Pour arriver à cette étape, un dispositif est mis en place grâce au concours d’une caméra qui numérise et cartographie simultanément les caractéristiques des yeux des clients de la banque. Ce sont jusqu'à 400 caractéristiques qui peuvent être recensées. La lecture du dessin de la rétine ne prend que quelques secondes. Un fois le balayage terminé, il y a comparaison entre le dessin scanné et les dessins mémorisés dans la base de données.

Les premières exploitations de la technique datent de 1970. À cette époque, l'armée américaine s'en servait pour identifier ses militaires. Aujourd'hui, elle est surtout présente dans des milieux de haute sécurité tels que la CIA et le FBI. Aux États-Unis, certaines prisons privées en font également usage pour le contrôle d'accès des prisonniers. Afin de sécuriser les coffres-forts, certaines banques y ont également recours.

En Algérie, c’est Algérie Poste qui va lancer cette technique pour sécuriser ses comptes et assurer à ses clients une meilleure prestation de service. Dans un reportage diffusé par l’ENTV, le PDG d’Algérie Poste, Mohand Laïd Mahloul, a fait savoir qu’un partenariat a été signé avec un opérateur étranger pour équiper les bureaux de poste afin d’utiliser la reconnaissance rétinienne.

Selon ce responsable, 16 millions de clients d’Algérie Poste pourront à l’avenir profiter des avantages de cette technologie révolutionnaire qui n’existe pas encore dans de nombreux pays à travers le monde.

Regardez cette vidéo de présentation.
Regardez cette vidéo de présentation.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=OHZEZ77uqaA

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE 666 : LE PAIEMENT BIOMETRIQUE "BIEN ACCEPTE"

Message  Admin le Mer 15 Mai 2013 - 21:14



ALERTE ROUGE ! 666, FRANCE CASHLESS : LES CITOYENS IMBECILES SONT PRÊTS A ADOPTER LE PAIEMENT BIOMETRIQUE PAR EMPREINTES DIGITALES !!!


Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque en leur main droite, ou en leurs fronts ;
Et qu'aucun ne pouvait acheter, ni vendre, s'il n'avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom.
Ici est la sagesse : que celui qui a de l'intelligence, compte le nombre de la bête ; car c'est un nombre d'homme, et son nombre [est] six cent soixante-six. (La Bible, Apocalypse, 13:16-18 )

Et un troisième Ange suivit ceux-là, disant à haute voix : Si quelqu'un adore la bête et son image, et qu'il en prenne la marque sur son front, ou en sa main,
Celui-là aussi boira du vin de la colère de Dieu, du vin pur versé dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté de feu et de soufre devant les saints Anges, et devant l'Agneau.
Et la fumée de leur tourment montera aux siècles des siècles, et ceux-là n'auront nul repos ni jour ni nuit qui adorent la bête et son image, et quiconque prend la marque de son nom. (La Bible, Apocalypse, 14:9-11)

Ainsi le premier [Ange] s'en alla, et versa sa fiole sur la terre ; et un ulcère malin et dangereux attaqua les hommes qui avaient la marque de la bête, et ceux qui adoraient son image. (La Bible, Apocalypse, 16:2)









Chers amis,


CE QUI SUIT EST EXTRÊMEMENT INQUIÉTANT… IL SEMBLERAIT QUE LES FRANÇAIS SOIENT PRÊTS À ACCEPTER ET À ADOPTER LE PAIEMENT BIOMÉTRIQUE PAR EMPREINTES DIGITALES !

DES TESTS ONT ÉTÉ EFFECTUÉS PENDANT QUELQUES MOIS, ET LES UTILISATEURS/TESTEURS SE SONT LAISSÉS PIÉGER, BIEN ENTENDU, PAR LA FACILITE ET LES PSEUDO-AVANTAGES » DE CETTE TECHNOLOGIE !

LE RÉSULTAT EST CLAIR : CETTE TECHNOLOGIE SANS ARGENT CASH (CASHLESS) VA ÊTRE ÉTENDUE, VOIRE SE GÉNÉRALISER, EN FRANCE !
NOTEZ QU’UNE FOIS ENCORE, CE SONT DES APPLICATIONS BANCAIRES, COMMERCIALES ET FINANCIÈRES QUI SONT VISÉES (= 666) !


La France est en train de sombrer dans les abysses de la DICTATURE TECHNOLOGIQUE sans même s’en rendre compte, et sans se soucier des PROBLÈMES LIBERTICIDES que cela pourrait engendrer !

Il ne fait plus aucun doute que les citoyens de France sont prêts à accueillir avec joie le système cashless bestial, un sourire béat et stupide aux lèvres. Gageons que dans quelques années, ile seront – hélas ! - mûrs pour les très dangereuses puces implantables

L’article putride, ci-dessous…

BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MORT… ET "BONNE" DAMNATION ! Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !







Mamon, démon de l’argent et de l’avarice…



Source : http://www.romandie.com/news/n/_Le_paiement_biometrique_bien_accepte_par_ses_utilisateurs_apres_6_mois_de_test89140520131808.asp



LE PAIEMENT BIOMÉTRIQUE BIEN ACCEPTÉ PAR SES UTILISATEURS APRÈS 6 MOIS DE TEST


PARIS - AU TERME D'UNE EXPÉRIMENTATION DE SIX MOIS DANS CERTAINS COMMERCES D'UN NOUVEAU MODE DE PAIEMENT BIOMÉTRIQUE, NATURAL SECURITY, LA START-UP QUI DÉVELOPPE CETTE TECHNOLOGIE, INDIQUE QUE PLUS DE 9 TESTEURS SUR 10 SONT PRÊTS À L'ADOPTER.

CE MODE DE PAIEMENT, qui nécessite de posséder une carte bancaire et un étui spécial, PERMET DE RÉGLER SES ACHATS EN POSANT SON DOIGT SUR UN LECTEUR BIOMÉTRIQUE APRÈS AVOIR ENREGISTRÉ SON EMPREINTE DIGITALE EN AGENCE, a rappelé l'équipe de Natural Security lors d'une conférence de presse mardi.

PLUS DE 900 PERSONNES ONT PARTICIPÉ À CETTE EXPÉRIMENTATION, MENÉE dans certaines grandes surfaces et commerces à Angoulême (Charente) et Villeneuve d'Ascq (Nord) ENTRE OCTOBRE 2012 ET MARS 2013.

SELON LE BILAN DRESSÉ PAR NATURAL SECURITY, 96% D'ENTRE ELLES SE DISENT PRÊTES À ADOPTER CETTE TECHNOLOGIE POUR RÉALISER L'ENSEMBLE DE LEURS ACHATS EN GRANDE SURFACE OU CHEZ LES PETITS COMMERÇANTS.

En 6 mois, 4.899 transactions ont été réalisées, soit 7 paiements en moyenne par utilisateur, pour un montant moyen de 58,60 euros. Un montant 23% supérieur à un paiement moyen par carte bancaire, selon Natural Security.

Pour nous LES OBJECTIFS ONT ÉTÉ CLAIREMENT REMPLIS, notamment sur la sécurité et la praticité, a indiqué André Delaforge, responsable marketing de la start-up.

L'expérimentation devait permettre de tester ce nouveau mode de paiement sur le plan technique mais aussi l'ACCEPTATION des utilisateurs, notamment sur l'enregistrement de données.

Sur le plan technique, des modifications vont être apportées au dispositif, principalement sur le design, et la start-up estime que LA PROCÉDURE D'ENREGISTREMENT DES DONNÉES A ÉTÉ BIEN ACCEPTÉE PAR LES UTILISATEURS.

Avec cette technologie, LES EMPREINTES DIGITALES ne sont pas stockées dans une base de données mais SONT uniquement ENREGISTRÉES SUR LA CARTE DE L'UTILISATEUR.

Nous avons démontré que le standard est fonctionnel, NOUS ENTRONS DÉSORMAIS DANS UNE DÉMARCHE COMMERCIALE, a indiqué le directeur général Cédric Hozanne, ajoutant être en travaux avec des banques sans donner plus de précision.

Natural Security compte parmi ses actionnaires des distributeurs comme Leroy Merlin et le groupe Auchan, les banques BNP Paribas, Crédit Agricole et Crédit Mutuel Arkéa et le spécialiste des terminaux de paiement Ingenico.

LA START-UP LILLOISE TESTE ACTUELLEMENT SES SOLUTIONS BIOMÉTRIQUES AUX ETATS-UNIS ET TRAVAILLE À D'AUTRES APPLICATIONS COMME LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE OU L'ACCÈS AUX BÂTIMENTS.

Du côté des actionnaires, BNP PARIBAS SOUHAITERAIT TRANSPOSER CETTE APPLICATION À LA BANQUE EN LIGNE ET AU PAIEMENT SUR INTERNET, MAIS EN EST ENCORE AU STADE DU TEST.

Crédit Mutuel Arkéa, qui explore de nouvelles pistes pour élargir cette technologie, s'est dit dans un communiqué publié mardi CONVAINCU QUE LA BIOMÉTRIE ENTRERA DANS LES USAGES GRAND PUBLIC DANS LES CINQ ANS À VENIR.


BNP PARIBAS

CREDIT AGRICOLE SA

INGENICO


(©AFP / 14 mai 2013 18h06)

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

CASHLESS: UN IPHONE QUI SCANNE LES EMPREINTES DIGITALES !

Message  Admin le Jeu 16 Mai 2013 - 14:40

666, SOCIETE SANS ARGENT CASH : LE PROCHAIN iPHONE D’APPLE SERA SANS DOUTE MUNI D’UN CAPTEUR D’EMPREINTE DIGITALE !





Chers amis,


LE PROCHAIN IPHONE (GRILLEUR DE NEURONES NOCIF POUR LA SANTÉ CAR FONCTIONNANT AVEC DES MICRO-ONDES PULSÉES) DE CHEZ APPLE SERA SANS DOUTE MUNI D’UN CAPTEUR D’EMPREINTE DIGITALE !

LA RAISON EN EST SIMPLE : CET APPAREIL BIOMÉTRIQUE (CAPTEUR D’EMPREINTE DIGITALE) QUI SERA INTÉGRÉ À CET IPHONE SERVIRA À L’IDENTIFICATION, MAIS AUSSI AUX PAIEMENTS ÉLECTRONIQUES (= SOCIÉTÉ SANS ARGENT CASH DU 666).

SI VOUS EN DOUTEZ, IL VOUS SUFFIRA DE VOIR QU’UN GROS BONNET DE CHEZ PAYPAL S’INTÉRESSE À CE SYSTÈME POUR COMPRENDRE LES INTÉRÊTS QUI SONT EN JEU…


Incidemment, rappelons qu’Apple avait nommé son 1er ordinateur le 666, et l’avait vendu pour le prix de $ 666,66… Juste une simple « coïncidence », évidemment.

Les outils technologiques liberticides sont donc mis à la disposition des gens afin que ceux-ci tombent stupidement dans le piège de la modernité et de la facilité que ces gadgets offrent…

Etant donné la popularité des GSM (et de leurs champs électromagnétiques nocifs), gageons que beaucoup d’imbéciles se laisseront rouler dans la farine.


L’article, ci-dessous.

BONNE IRRADIATION, BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.






Source : http://www.gizmodo.fr/2013/05/15/capteur-empreintes-iphone.html

UN CAPTEUR D’EMPREINTE DIGITALE SUR LE PROCHAIN iPHONE ?


Par Ben, le 15 mai 2013 à 17:36





En toute logique, on devrait découvrir la prochaine mouture de l’iPhone d’Apple sous peu. D’ici quelques semaines, tout au plus. CET IPHONE (cf. http://www.itespresso.fr/tag/iphone ) POURRAIT INTEGRER QUELQUES NOUVEAUTES, DONT UN CAPTEUR D’EMPREINTE DIGITALE.

On attend qu’Apple dévoile la prochaine génération d’iPhone, qui emboîtera le pas à l’iPhone 5. Cette mouture pourrait, selon d’insistantes rumeurs, apporter quelques nouveautés SYMPATHIQUES, dont une ayant retenu notre attention : l’arrivée d’un CAPTEUR D’EMPREINTE DIGITALE.

CETTE RUMEUR N’EST PAS SORTIE DU CHAPEAU D’UN ANALYSTE, MAIS DE LA BOUCHE DE MICHAEL BARRETT, LE CHEF DE LA SECURITE INFORMATIQUE CHEZ PAYPAL. Selon lui, Apple, et d’autres constructeurs également, vont être forcés d’intégrer ce genre de capteur. Toujours d’après Barrett, PLUSIEURS SMARTPHONES DOTES DE CE TYPE DE CAPTEUR VONT SORTIR DANS LE COURANT DE L’ANNEE 2013 (cf. http://www.itespresso.fr/application-mobile-e-zyou-permet-surveiller-distance-smartphone-enfants-60893.html ).

Pour rappel, Apple s’est offert l’an passé pour plus de 300 millions de dollars la société AuthenTec, fabricant des lecteurs d’empreintes digitales.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

666, BELGIQUE CASHLESS : 1re BANQUE MOBILE !!!

Message  Admin le Jeu 16 Mai 2013 - 16:16




ALERTE ROUGE ! 666, BELGIQUE CASHLESS : « HELLO BANK !», LA PREMIERE « BANQUE MOBILE » !










Chers amis,



Décidément, il semble que le nouvel ordre mondial ait lancé une offensive mondiale afin de déployer un maximum de moyens de paiement sans argent cash (= système du 666) !

APRÈS LE NIGERIA, L’ALGÉRIE ET LA FRANCE, C’EST À PRÉSENT AU TOUR DE… LA BELGIQUE D’ENTRER DANS LA DANSE INFERNALE !

L’INFÂME BANQUE BNP PARIBAS (QUI, SOIT DIT EN PASSANT, EST MOUILLÉE JUSQU’AU COU DANS LES HISTOIRES DE MAUVAISE GESTION ET DANS LA CRISE ÉCONOMIQUE) VIENT AINSI DE LANCER UNE « BANQUE MOBILE » NOMMÉE « HELLO BANK ! ».

CETTE BANQUE S’ADRESSE AUX UTILISATEURS DE SMARTPHONES ET DE TABLETTES, DONC, EN D’AUTRES TERMES, À CELLES ET CEUX QUI SONT LES PLUS SUSCEPTIBLES D’UTILISER LES MÉTHODES DE PAIEMENT SANS ARGENT CASH EN PAYANT AVEC LEUR TÉLÉPHONE OU LEUR TABLETTE!


Les (ir)responsables de BNP Paribas prétendent que cette nouvelle banque « ne viendra pas concurrencer » leurs agences bancaires. Ce sont évidemment des paroles MENSONGÈRES destinées uniquement à RASSURER leurs employés. Mais il est bien clair qu’une banque capable de fonctionner sans guichetiers ni agence physique finira par se séparer des guichetiers qu’elle emploie, ne serait-ce que par pur appât du gain ! D’AILLEURS, LA FERMETURE DE 150 AGENCES BNP PARIBAS A DÉJÀ ÉTÉ PLANIFIÉE, ET IL Y A FORT À PARIER QUE CES FERMETURES ONT ÉTÉ EN PARTIE DÉCIDÉES EN RAISON DE LA NOUVELLE BANQUE MOBILE… Cela fera autant de chômeurs supplémentaires qui viendront grossir, tôt ou tard, les rangs des esclaves de notre société dédiée à Mamon (démon de l’argent et de l’avarice)…

AINSI DONC, DE PLUS EN PLUS DE PAIEMENTS RISQUENT D’ÊTRE EFFECTUÉS DE FAÇON PUREMENT VIRTUELLE ET ÉLECTRONIQUE, SANS AUCUNE UTILISATION D’ARGENT PHYSIQUE !

Bien entendu, la diabolique banque BNP Paribas compte sur l’imbécilité et le conformisme des Belges afin d’étendre Hello ! Bank, dont la FACILITE attirera sans aucun doute de nombreux pigeons…

ENFIN, NOTEZ QU’IL Y A EN RÉALITÉ 4 PAYS VISÉS PAR HELLO ! BANK : LA BELGIQUE ET L’ALLEMAGNE, QUI SONT DÉJÀ TOUCHÉES, MAIS AUSSI L’ITALIE ET LA FRANCE, QUI SONT LES PROCHAINES CIBLES !

Souvenez-vous : IL Y A DÉJÀ PLUS D’UN AN, JE VOUS SIGNALAIS QUE LE PLAN DES MONDIALISTES CONSISTAIT, ENTRE AUTRES CHOSES, À SE SERVIR DE CETTE CRISE ÉCONOMIQUE DÉLIBÉRÉMENT ENTRETENUE AFIN D’AMENER UNE « NOUVELLE DEVISE MONDIALE » VIRTUELLE ET ÉLECTRONIQUE, SANS ARGENT CASH.

CETTE SINISTRE TENDANCE SE CONFIRME DÉSORMAIS DE JOUR EN JOUR


Le système bestial avance de plus en plus vite, et aucune opposition ne se manifeste. Je suppose donc qu’il faut comprendre que les gens sont d’accord d’entrer dans cette dictature.

L’article puant des prostitués des mass merdia, ci-dessous…

BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, ET BONNE MORT ! Vic.








Source : http://yahoo.skynet.be/actualites/economie/article/975576/une-premiere-banque-mobile-en-belgique


jeudi 16 mai 2013




UNE PREMIERE BANQUE "MOBILE" EN BELGIQUE






(Belga) BNP PARIBAS FORTIS A OFFICIELLEMENT LANCE LA PREMIERE BANQUE "MOBILE" DE BELGIQUE ET D'EUROPE, "HELLO BANK!", jeudi lors d'une conférence de presse. CETTE BANQUE NUMERIQUE, UNIQUEMENT ACCESSIBLE EN LIGNE, S'ADRESSE AUX UTILISATEURS DE SMARTPHONES ET DE TABLETTES NUMERIQUES.

BNP Paribas Fortis assure cependant qu'elle ne concurrencera pas ses agences.

La banque se télécharge sur les tablettes numériques et les smartphones via une application gratuite et PERMET D'EFFECTUER TOUTES LES OPERATIONS BANCAIRES EN LIGNE.

"HELLO BANK!" NE DISPOSE DONC PAS D'AGENCES PHYSIQUES MAIS COMMUNIQUE AVEC SES CLIENTS PAR TELEPHONE OU VIA LES MEDIAS SOCIAUX.

LANCEE EN BELGIQUE ET EN ALLEMAGNE, AVANT LA FRANCE ET L'ITALIE, la nouvelle banque s'adresse principalement aux utilisateurs de technologies digitales mobiles, alors que 52% des Belges posséderont un smartphone et que deux tiers des ménages auront acquis une tablette numérique d'ici la fin de l'année, selon BNP Paribas Fortis.

Elle espère séduire 1,4 million de clients d'ici cinq ans. "HELLO BANK!" POURRAIT CEPENDANT CONCURRENCER LES AGENCES ET LES SERVICES DE BNP PARIBAS FORTIS, notamment grâce à sa FACILITE d'accès.

"Nous avons établi un plan en ce qui concerne les agences et le lancement d'une nouvelle banque ne changera rien", a contesté Peter Vandekerckhove, membre des comités exécutif et d'administration de BNP Paribas Fortis.

"Nous continuerons donc à investir dans les agences. Les deux banques sont complémentaires, pas concurrentes." EN DEBUT D'ANNEE, LE GROUPE A ANNONCE LA FERMETURE DE 50 AGENCES CETTE ANNEE, AVANT UNE CENTAINE D'AUTRES EN 2014 ET 2015, SOIT UN TOTAL DE 150 AGENCES EN MOINS DE TROIS ANS. (Belga)


Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

PUCES CEREBRALES : LES IMPLANTS DE MEMOIRE !

Message  Admin le Mer 22 Mai 2013 - 23:54




PUCES CEREBRALES : LES IMPLANTS DE MEMOIRE !






Chers amis,


L’article que je vous ai traduit ci-dessous est à nouveau un de ces articles dénué de tout esprit critique, et qui a été publié par les prostitués des mass médias, plus précisément sur un site qui fait l’apologie de la technologie…

Je ne pouvais bien évidemment pas publier cet article de la sorte, aussi ai-je dû y ajouter des commentaires. Une fois encore, l’argument pseudo-médical est utilisé par les Frankenstein qui développent ce genre de technologie diabolique… mais nous savons très bien qu’il existe des projets et des applications bien plus néfastes qui découlent de ces PUCES CÉRÉBRALES.

En outre, IL EST TOTALEMENT IMPOSSIBLE QU’UN PROFESSIONNEL DE LA TREMPE DE THEODORE BERGER (LE SAVANT-FOU QUI TRAVAILLE SUR CES PUCES DE MÉMOIRE) N’AIT JAMAIS ENTENDU PARLER DES PROJETS DE CONTRÔLE PHYSIQUE DE L’ESPRIT VIA CE GENRE DE PUCE (cf. les travaux de l’immonde Dr. Jose Delgado), NI DES PROJETS MILITAIRES DE « SUPER SOLDAT » (= SURHOMME OU UBERMENSCH) DE L’ARMÉE AMÉRICAINE…

Je vous propose donc de découvrir cet article, que je vous ai commenté afin de souligner les points importants et/ou dangereux.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.








Source: http://www.technologyreview.com/featuredstory/513681/memory-implants/


Passage en revue des technologies par le MIT: 10 technologies innovantes 2013



LES IMPLANTS DE MÉMOIRE


Un neuroscientifique non-conformiste croit qu'il a déchiffré le code par lequel le cerveau forme des souvenirs à long terme.





Theodore Berger, ingénieur biomédical et neuroscientifique à l'Université de Californie du Sud à Los Angeles, envisage un jour, dans un avenir pas trop lointain, où un patient présentant une perte de mémoire grave pourrait obtenir l'aide d'un IMPLANT ELECTRONIQUE. Chez les PERSONNES DONT LE CERVEAU A SUBI DES DOMMAGES CAUSES PAR LA MALADIE D'ALZHEIMER, UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL, OU UNE BLESSURE, les réseaux neuronaux perturbés empêchent souvent les souvenirs à long terme de se former. Depuis plus de deux décennies, Berger a conçu des puces de silicium pour imiter le traitement du signal que ces neurones font quand ils fonctionnent correctement - le travail qui nous permet de nous rappeler des expériences et des connaissances pendant plus d'une minute. EN FIN DE COMPTE, BERGER VEUT RETABLIR LA POSSIBILITE DE CREER DES SOUVENIRS A LONG TERME PAR L'IMPLANTATION DE PUCES COMME CELLES-CI DANS LE CERVEAU.

Commentaire : nous voici donc directement plongé dans le sujet : sous des prétextes pseudo-médicaux, ce scientifique malade se propose d’implanter les victimes d’AVC, de blessures et de traumatismes cérébraux, et de la maladie d’Alzheimer (et nous allons voir ensuite que d’autres catégories entrent encore dans ce projet malsain) ! Le tout avec des puces cérébrales implantables ! Premier danger non signalé par les veaux de la presse vendue : si l’on connaît la façon dont la mémoire à long terme fonctionne et que l’on peut CREER des souvenirs à long terme à partir de stimuli extérieurs (c’est le sujet de cet article), n’existerait-il pas, in fine, un risque d’implanter aussi dans le cerveau de la personne de faux souvenirs à long terme afin de la manipuler ?

L'idée est si audacieuse et tellement en dehors du courant dominant des neurosciences que BEAUCOUP DE SES COLLEGUES, DIT BERGER, PENSENT A LUI COMME ETANT PRESQUE FOU. «Ils m'ont dit que j'étais fou il ya longtemps », dit-il avec un rire, assis dans une salle de conférence attenante à l'un de ses laboratoires. Mais étant donné le succès des expériences récentes menées par son groupe et plusieurs proches collaborateurs, Berger se débarrasse de l'étiquette de loufoque et prend de plus en plus le rôle d’un pionnier visionnaire.

Commentaire : donc, ce type est quasiment fou, mais les raclures de la presse mondialiste se proposent de l’ériger en « pionnier visionnaire »… Dingue !

Berger et ses partenaires de recherche doivent encore procéder à des ESSAIS SUR LES HUMAINS DE LEURS PROTHESES NEURALES, mais leurs expériences montrent comment UNE PUCE DE SILICIUM CONNECTEE DE FAÇON EXTERNE AU CERVEAU d’un rat et d’un singe par des électrodes, peut traiter l'information tout comme les neurones réels. «Nous ne remettons pas les souvenirs individuels dans le cerveau», dit-il. «Nous mettons à l’intérieur la CAPACITE DE GENERER DES SOUVENIRS ». Au cours d’une expérience impressionnante publiée l'automne dernier, Berger et ses collègues ont démontré qu'ils pouvaient aussi aider des singes à récupérer des souvenirs à long terme à partir d'une partie du cerveau qui les stocke.

Commentaire : le but est donc excessivement clair : tester des prothèses neurales sur… les humains ! Des prothèses qui seraient capables de générer des souvenirs ! Donc, éventuellement, de produire aussi des souvenirs créés de toute pièce, et ainsi de manipuler une personne !

Si un IMPLANT MEMORIEL semble farfelu, Berger pointe vers d'autres succès récents dans le domaine des NEUROPROTHESES. Les implants cochléaires aident à présent plus de 200.000 personnes sourdes à entendre en transformant les sons en signaux électriques et en les transmettant au nerf auditif.

Commentaire : si l’implant mémoriel semble encore « farfelu » en ce moment, vous comprendrez en lisant ce qui suit que l’on n’en est plus très loin, hélas, et que cette remarque dans l’article n’est destinée qu’à RASSURER les craintes des personnes les plus suspicieuses…

Pendant ce temps, les premières expériences ont montré que des ELECTRODES IMPLANTEES peuvent permettre aux personnes paralysées de déplacer des bras robotiques avec leurs pensées. D'autres chercheurs ont obtenu des succès préliminaires avec des rétines artificielles chez les personnes aveugles.

Commentaire : bien entendu, les journaputes insistent lourdement sur l’aspect « médical » de ces implants, mais sans jamais en pointer les dangers potentiels à long terme (dégradation potentielle des tissus nerveux suite à une stimulation prolongée via de tels implants, bidirectionnalité qui permet aussi d’envoyer des ordres au cerveau depuis une source extérieure à l’individu, risque de tumeur etc.). Et donc, les paralysés récupèreraient une certaine autonomie et les aveugles verraient à nouveau… mais au prix de quels sacrifices et de quels dangers insondables ?

Pourtant, la restauration d'une forme de cognition dans le cerveau est beaucoup plus difficile que n'importe laquelle de ces réalisations. Berger a passé la majeure partie des 35 dernières années à essayer de comprendre des questions fondamentales concernant le comportement des neurones DANS L'HIPPOCAMPE, UNE PARTIE DU CERVEAU CONNUE POUR ETRE IMPLIQUEE DANS LA FORMATION DE LA MEMOIRE. « C'est très clair », dit-il. « L'HIPPOCAMPE TRANSFORME LES SOUVENIRS A COURT TERME EN SOUVENIRS A LONG TERME ».

Commentaire : souvenez-vous : l’hippocampe, cette région qui sert à fixer les souvenirs à long terme, avait JUSTEMENT éveillé l’intérêt… de l’armée américaine afin de créer des puces cérébrales pour ses futurs « super soldats » ! Je vous avais déjà posté des articles à ce sujet. Pourtant, nulle part dans cet article vous ne verrez d’allusions aux projets militaires… C’est qu’il ne faudrait pas éveiller des craintes auprès des braves pigeons du peuple, n’est-ce pas ?

Ce qui a été tout sauf clair, c'est la façon dont l'hippocampe accomplit cet exploit compliqué. Berger a développé des théorèmes mathématiques qui décrivent comment les signaux électriques se déplacent dans les neurones de l'hippocampe afin de former un souvenir à long terme, et il a prouvé que ses équations correspondent à la réalité. « Vous n'avez pas à faire tout ce que le cerveau fait, mais pouvez-vous IMITER AU MOINS CERTAINES DES CHOSES QUE LE VERITABLE CERVEAU FAIT ? » demande-t-il. «Pouvez-vous MODELISER CELA ET LE METTRE DANS UN APPAREIL? POUVEZ-VOUS FAIRE FONCTIONNER CET APPAREIL DANS N'IMPORTE QUEL CERVEAU? Ce sont ces trois choses qui poussent les gens à penser que je suis fou. Ils pensent simplement que c'est trop dur ».

Commentaire : voilà donc les buts de ces nouveaux implants : créer un appareil QUI FONCTIONNE DANS N’IMPORTE QUEL CERVEAU (j’insiste lourdement sur le « N’IMPORTE QUEL » : on ne parle donc plus seulement des cerveaux malades ou endommagés, ici, mais bien de n’importe quel cerveau, y compris celui de personnes en bonne santé, ce qui suggère une application étendue et généralisée, et qui dépasse de loin le simple domaine du « médical » !). Un appareil qui pourra IMITER certaines choses que fait le véritable cerveau (créer des souvenirs, par exemple, ou générer des états d’âme, déclencher le plaisir ou la douleur, faire apparaître des hallucinations visuelles, auditives ou sensorielles, commander des mouvements aux membres etc.) ! Vous comprendrez donc que ces implants sont très loin d’être aussi humanistes, bénéfiques et inoffensifs qu’on les fait paraître !



PERCER LE CODE


Berger parle souvent avec des phrases qui s'étendent sur la longueur d’un paragraphe et qui possèdent de nombreux apartés, notes de bas de page, ainsi que des diversions complètes de l’objectif. Je lui demande de définir la mémoire. « Il s'agit d'une série d'impulsions électriques dans le temps qui sont générées par un nombre donné de neurones », dit-il. « C'est important parce que vous pouvez la réduire à cela et la remettre dans une structure. Vous ne pouvez pas seulement la comprendre en termes d'événements biologiques qui se sont produits; cela signifie que vous pouvez la taper, vous pouvez traiter avec elle, VOUS POUVEZ PLACER UNE ELECTRODE LA-DEDANS, et vous pouvez enregistrer quelque chose qui correspond à votre définition d'un souvenir. Vous pouvez trouver les 2.147 neurones qui font partie de ce souvenir. Et que génèrent-ils? Ils génèrent cette série d'impulsions. Ce n'est pas bizarre. C'EST QUELQUE CHOSE QUE VOUS POUVEZ MANIPULER. C'est utile. C'est ce qui se passe ».


Commentaire : voici donc ce à quoi se limite un être vivant, pour ce scientifique fou : à une CHOSE dans laquelle on peut placer une électrode ! Et dont on pourra MANIPULER la mémoire ! Atroce !

C'est la conception conventionnelle de la mémoire, mais elle ne fait qu'effleurer la surface. Et à la perpétuelle frustration de Berger, de nombreux collègues qui sondent ce royaume mystérieux du cerveau n'ont pas tenté d'aller beaucoup plus loin. Les neuroscientifiques traquent les signaux électriques dans le cerveau en surveillant les potentiels d'action, les changements de microvolt à la surface des neurones. Mais trop souvent, dit Berger, leurs rapports simplifient ce qui se produit réellement.

« Ils découvrent un événement important dans l'environnement, et comptent les potentiels d'action », dit-il. Ils disent : « C’est passé de 1 à 200 après que j'ai fait quelque chose. Je suis en train de trouver quelque chose d'intéressant ». Qu’êtes-vous en train de découvrir ? « L’activité a augmenté ». Mais qu’êtes-vous en train de trouver? « L’activité a augmenté ». Et alors? Est-ce que cela code quelque chose? Est-ce que cela représente quelque chose dont le neurone suivant se soucie? Est-ce que cela fait faire quelque chose de différent au neurone suivant? C'est ce que nous sommes censés faire: expliquer les choses, pas seulement décrire les choses ».


Commentaire : les collègues de Berger possèdent sans aucun doute une chose dont il semble dépourvu : un sens de l’éthique et du respect pour le corps humain. Ce sens qui les empêche d’orienter la recherche dans des voies immorales et dénuées de toute humanité. Sans doute est-ce aussi cela qui leur fait éviter de réfléchir à des choses aussi terribles…

Si un neurone se déclenche à un moment et à un lieu précis, que font exactement les neurones voisins en réponse?

Berger prend un marqueur et remplit un tableau de haut en bas avec une ligne de cercles qui représentent les neurones. À côté de chacun d'eux, il dessine une ligne horizontale qui possède sur elle un schéma différent de blips. « Ceci, c’est vous est dans mon cerveau », dit-il. « Mon hippocampe a déjà formé une mémoire à long terme de vous. Je me souviendrai de vous la semaine prochaine. Mais comment puis-je vous distinguer de la personne d’à côté? Disons qu'il y a 500.000 cellules dans l'hippocampe qui vous représentent, et il y a toutes sortes de choses que chaque cellule code - comme la façon dont votre nez est situé par rapport à votre sourcil - et elles codent cela avec des schémas différents. Donc, la réalité du système nerveux est vraiment compliquée, et c'est pourquoi nous en sommes toujours à nous poser des questions de base et limitées à ce sujet ».


Commentaire : vous constaterez donc ici que pour ce fou de Berger, l’être humain se limite à un amas de cellules, de neurones et d’interactions, bref à de la MATIERE. C’est du matérialisme exacerbé et arriéré, qui fait fi de toute considération humaniste, spirituelle ou religieuse.


Theodore Berger a passé sa carrière à essayer de comprendre comment les neurones forment des souvenirs.


A L'UNIVERSITE DE HARVARD, le mentor de Berger était Richard Thompson, qui a étudié les changements localisés et induits par l’apprentissage dans le cerveau. Thompson utilisait un ton et une bouffée d'air pour conditionner des lapins à cligner des yeux, ce qui visait à déterminer l'endroit où le souvenir qu'il avait induit avait été stocké. L'idée était de trouver un endroit spécifique dans le cerveau où l'apprentissage était localisé, dit Berger: « Si l'animal avait appris, et que vous l’enleviez, l'animal ne pouvait pas se souvenir ».


Commentaire : vous constaterez une fois encore que Berger est un pur produit d’une des universités américaines les plus prisées par les mondialistes : Harvard. II ne s’agit évidemment pas d’une coïncidence…

Thompson, avec l'aide de Berger, réussit à faire exactement cela ; ils publièrent les résultats en 1976. Pour trouver le site (de l’apprentissage) dans les lapins, ils équipèrent les cerveaux des animaux avec des électrodes qui pouvaient surveiller l'activité d'un neurone. Les neurones possèdent des portails sur leurs membranes qui permettent aux particules chargées électriquement comme le sodium et le potassium d’entrer et de sortir.

Thompson et Berger documentèrent les pointes électriques observées dans l'hippocampe à mesure que les lapins développaient un souvenir. A la fois l'amplitude de ces pointes (représentant le potentiel d'action) et leur espacement formaient des motifs. Ce ne peut pas être un accident, pensa Berger, que les cellules se déclenchent d'une manière qui forme des motifs par rapport au temps.

Cela le conduisit à une question centrale qui sous-tend son travail actuel : à mesure que les cellules reçoivent et envoient des signaux électriques, quel motif décrit la relation quantitative entre l'entrée et la sortie? Autrement dit, si un neurone se déclenche à un moment et à un endroit précis, que font exactement les neurones voisins en réponse? La réponse pourrait révéler le code que les neurones utilisent afin de former une mémoire à long terme.

Mais il est vite devenu évident que la réponse était extrêmement complexe. À la fin des années 1980, Berger, travaillant à l'Université de Pittsburgh avec Robert Sclabassi, devint fasciné par un établissement du réseau neuronal dans l'hippocampe. Quand ils stimulaient l'hippocampe d'un lapin avec des impulsions électriques (l'entrée) et cartographiaient la façon dont les signaux se déplaçaient à travers différentes populations de neurones (la sortie), la relation qu'ils observaient entre les deux n'était pas linéaire. « Disons que vous entrez 1 et obtenez 2 », explique Berger. « C'est vachement facile. C'est une relation linéaire ». Il s'avère, cependant, qu'il n'y a « pratiquement aucun état dans le cerveau où vous obtenez activité linéaire, une sommation linéaire », dit-il. « C'est toujours non linéaire ». Les signaux se chevauchent, avec certains signaux qui suppriment une impulsion entrante et d’autres qui l’accentuent.

Au début des années 1990, sa compréhension - et son matériel informatique – avaient progressé au point qu'il pouvait travailler avec ses collègues au département d’ingénierie de l'Université de la Californie du Sud pour FABRIQUER DES PUCES INFORMATIQUES QUI IMITENT LE TRAITEMENT DU SIGNAL QUI EST EFFECTUE DANS CERTAINES PARTIES DE L'HIPPOCAMPE. « Il est devenu évident que si je pouvais obtenir que ce genre de choses fonctionne en grand nombre en hardware, vous obteniez une partie du cerveau », dit-il. « POURQUOI NE PAS LE CONNECTER A CE QUI EXISTE DANS LE CERVEAU? Donc, j'ai commencé à penser sérieusement aux prothèses longtemps avant que quiconque y ait même pensé ».


Commentaire : Berger et les tarés de son équipe ont donc développé des puces capables de reproduire certains schémas d’activité de l’hippocampe. Comme par le plus grand des « hasards », ils ont débuté leurs expériences atroces pendant les années 1970. Et l’on voit immédiatement que tout ce qui intéresse Berger, c’est : puisqu’il est possible de le faire, pourquoi ne pas tenter l’expérience ? C’est exactement la recette idéale pour conduire au désastre, et à des inventions dont les dérives peuvent se révéler désastreuses… Notez quand même que le sieur Berger aime apparemment beaucoup se mettre en valeur (l’ego est souvent démesuré chez ces gens), alors qu’il est loin d’être le premier ou le seul à avoir travaillé sur ce genre d’horreur : le Dr. Jose Delgado avait ainsi créé les premiers implants cérébraux testés sur des animaux ET sur des êtres humains dès la fin des années 1960 (cf. Jose M. R. Delgado, Physical Control of the Mind – Toward a Psychocivilized Society, éditions Harper & Row, 1969, 281 pages, ISBN-10: 0060110163 ; ISBN-13: 978-0060110161 - http://www.freedomfchs.com/pcofthemindbydrjosed.pdf et http://www.mediafire.com/view/?phq9v7qp1cadkdc ).



UN IMPLANT CEREBRAL


BERGER A COMMENCE A TRAVAILLER AVEC VASILIS MARMARELIS, UN INGENIEUR BIOMEDICAL A L'USC, POUR COMMENCER A FAIRE UNE PROTHESE CEREBRALE (voir l’article “Regaining Lost Brain Function” - «Regagner une fonction cérébrale perdue » : http://www.technologyreview.com/news/514006/regaining-lost-brain-function/ ). Ils ont d'abord travaillé avec des tranches d'hippocampe de rats. Sachant que les signaux neuronaux se déplacent d'un bout de l'hippocampe à l'autre, les chercheurs ont envoyé des impulsions aléatoires dans l'hippocampe, ont enregistré les signaux à différents endroits pour voir comment ils étaient transformés, puis ils en ont fait dériver des équations mathématiques décrivant ces transformations. Ils ont mis en application ces équations dans des puces informatiques.


Commentaire : nous y voici donc : le but ultime est bien de créer une puce cérébrale, une prothèse cérébrale !

Ensuite, AFIN DE DETERMINER SI UNE TELLE PUCE POURRAIT SERVIR DE PROTHESE POUR UNE REGION ENDOMMAGEE DE L'HIPPOCAMPE, les chercheurs ont cherché à savoir s’ils pouvaient contourner un élément central de la voie dans les tranches de cerveau. Des électrodes placées dans la région transportaient des impulsions électriques vers une puce externe, qui effectuait les transformations qui se font normalement dans l'hippocampe. D'autres électrodes livraient les signaux en retour vers la tranche de cerveau.

« Je n'ai jamais pensé que je verrais cela aller dans des humains, et maintenant nos discussions concernent le quand et le comment. Je n'ai jamais pensé que je vivrais pour voir ce jour-là ».

ENSUITE, LES CHERCHEURS ONT EFFECTUE UN BOND EN AVANT EN ESSAYANT CECI DANS DES RATS VIVANTS, DEMONTRANT QU'UN ORDINATEUR POUVAIT EN FAIT SERVIR DE COMPOSANTE ARTIFICIELLE DE L'HIPPOCAMPE.


Commentaire : ici, je veux absolument insister sur la notion de composante ARTIFICIELLE de l’hippocampe. Ce qui est artificiel n’est pas naturel, et représente souvent de fameux risques, comme on a pu l’observer dans de nombreux domaines (OGM, par exemple)… Souvenez-vous aussi qu’un ordinateur est une machine à laquelle on donne des ORDRES. Le fait d’avoir un mini-ordinateur (prothèse/puce cérébrale), que l’on connecte dans un être vivant peut donc aussi servir à donner des ORDRES à cet être vivant !

Ils ont commencé par former les animaux à pousser l'un des deux leviers pour recevoir une friandise, enregistrant les séries d'impulsions dans l'hippocampe lorsque ceux-ci choisissaient le bon levier. En utilisant ces données, Berger et son équipe ont modélisé la manière dont les signaux étaient transformés à mesure que la leçon était convertie en mémoire à long terme, ET ILS ONT CAPTURE LE CODE CENSE REPRESENTER LA MEMOIRE ELLE-MEME. Ils ont prouvé que leur dispositif pouvait générer ce code de mémoire à long terme à partir de signaux d'entrée enregistrés dans le cerveau des rats pendant qu'ils apprenaient cette tâche. Ensuite, ils ont donné aux rats un médicament qui interfère avec leur capacité à former des souvenirs à long terme, ce qui leur a fait oublier le levier qui donnait la friandise. Lorsque les chercheurs ont transféré le code au cerveau des rats drogués, les animaux furent à nouveau en mesure de choisir le bon levier.

Commentaire : donc, hélas, le code de fonctionnement qui permet de créer un souvenir est connu, et peut être hélas reproduit artificiellement !

L'an dernier, les scientifiques ont publié des expériences effectuées sur des primates et impliquant le cortex préfrontal, une partie du cerveau qui récupère les souvenirs à long terme créés par l'hippocampe. Ils ont placé des ELECTRODES DANS LE CERVEAU de singes afin de capturer le code formé dans le cortex préfrontal qui, selon eux, permettrait aux animaux de se rappeler une image qu'on leur avait montrée plus tôt. Ensuite, ils ont drogué les singes avec de la cocaïne, ce qui porte atteinte à cette partie du cerveau. EN UTILISANT LES ELECTRODES IMPLANTEES POUR ENVOYER LE CODE CORRECT AU CORTEX PREFRONTAL DES SINGES, les chercheurs ont considérablement amélioré les performances de l'animal sur la tâche d’identification de l’image.

Commentaire : remarquez bien que le but, ici, consiste à envoyer des ordres DEPUIS L’EXTERIEUR aux puces implantables qui TRANSMETTENT CET ORDRE et font faire quelque chose au cerveau et à l’individu pucé (animal ou humain)!

Au cours des deux prochaines années, Berger et ses collègues espèrent implanter une véritable prothèse de mémoire chez les animaux. ILS VEULENT EGALEMENT MONTRER QUE LEURS PUCES DE L’HIPPOCAMPE PEUVENT FORMER DES SOUVENIRS A LONG TERME DANS DE NOMBREUSES SITUATIONS COMPORTEMENTALES DIFFERENTES. Ces puces, après tout, reposent sur des équations mathématiques dérivées des propres expériences des chercheurs. Il se pourrait que les chercheurs aient simplement découvert les codes associés à ces tâches spécifiques. Que se passerait-il si ces codes ne sont pas GENERALISABLES, et si les différentes entrées sont traitées de diverses manières? En d'autres termes, il est possible qu'ils n'aient pas percé le code, mais qu’ils aient simplement déchiffré quelques messages simples.

Commentaire : ce qui vient d’être dit ici est absolument vital pour comprendre les buts réellement recherchés : le but est de créer des codes GENERALISABLES, donc applicables à un MAXIMUM d’individus ! Ensuite, le but des puces de mémoire qui imitent l’hippocampe ont pour objectif de former des souvenirs à long terme dans de NOMBREUSES SITUATIONS COMPORTEMENTALES DIFFERENTES (imaginez les applications dans un contexte guerrier – comme effacer les souvenirs de guerre psychologiquement traumatisants chez les soldats, enlevant ainsi tout souvenir et toute conscience de leurs exactions - ; ou encore la création de souvenirs artificiels chez des personnes…) !

Berger admet que cela pourrait bien être le cas, et ses puces pourraient ne former des souvenirs à long terme que dans un nombre limité de situations. Mais il note que la morphologie et la biophysique du cerveau limitent ce que celui-ci peut faire: dans la pratique, il n’existe seulement que quelques façons dont les signaux électriques peuvent être transformés dans l'hippocampe. « Je pense que nous allons TROUVER UN MODELE qui est vraiment bon POUR UN GRAND NOMBRE DE MALADIES, ET PEUT-ETRE POUR LA PLUPART DES AFFECTIONS », dit-il. « L'objectif consiste à améliorer la qualité de vie de quelqu'un qui possède un grave déficit de mémoire. Si je peux leur donner la possibilité de former de nouveaux souvenirs à long terme pour la moitié des affections que la plupart des gens vivent, je serai DIABLEMENT heureux, et la plupart des patients le sera aussi ».

Commentaire : le but est donc, DANS UN PREMIER TEMPS, de trouver un moyen d’envoyer des schémas électriques dans le cerveau d’un maximum de gens malades et atteints de diverses affections. Remarquez aussi la parole malheureuse mais néanmoins révélatrice de Berger : il serait « DIABLEMENT heureux » (en anglais, l’expression était « happy as hell », soit « heureux comme l’ENFER »)… Voici donc le diable qui fait son apparition « fortuite » dans cet article…

MALGRE LES INCERTITUDES, BERGER ET SES COLLEGUES SONT EN TRAIN DE PLANIFIER DES ETUDES SUR LES HUMAINS. Il collabore à son université avec des cliniciens qui TESTENT L'UTILISATION D'ELECTRODES IMPLANTEES DE CHAQUE COTE DE L'HIPPOCAMPE afin de détecter et d’éviter les crises chez des patients souffrant d'épilepsie sévère. Si le projet va de l'avant COMME CELA A ETE ENVISAGE, le groupe de Berger portera sur les épaules l’essai visant à CHERCHER DES CODES MEMORIELS DANS LE CERVEAU DE CES PATIENTS.

« Je n'ai jamais pensé que je verrais cela aller dans des humains, et maintenant nos discussions concernent le quand et le comment », dit-il. « Je n'ai jamais pensé que je vivrais pour voir ce jour-là, mais à présent, je pense que je le ferai ».


Commentaire et conclusion : donc, « malgré les incertitudes » (et donc, en dépit des risques, des dérives et des dangers potentiels représentés par ces inventions diaboliques), les études sur les humains seront effectuées. C’est bien cela qu’il faut comprendre. Reste à se poser la question : QUI finance, au plus haut niveau, ces études ? Quels sont les intérêts qui sont réellement en jeu ? Le but approche, et il ne reste plus à ces cinglés des labos d’extirper les codes mémoriels des humains, codes qu’ils auront enregistrés et qu’ils pourront reproduire grâce à des puces cérébrales… Le danger est donc plus présent que jamais, et demande un réveil urgent et des réactions immédiates et très fortes des populations ! A bon entendeur…

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

TRANSHUMANISME: "MYSTIQUE"... COMME LE NAZISME !

Message  Admin le Ven 31 Mai 2013 - 1:50

ABOMINATION : LES TRANSHUMANISTES ET LEURS RACINES « MYSTICO-SCIENTIFIQUES » !






Chers amis,


Les Nazis, c’est bien connu, avaient développé une forme de mysticisme scientifique autour de leur idéologie putride (cf. le projet de l’Ubermensch - le Surhomme, mais aussi la théorie stupide de la supériorité de la race aryenne, ainsi que l’existence de l’ordre de Thulé – l’infâme Thule-Gesellschaft -, par exemple).

AUJOURD’HUI, NON SEULEMENT LES TRANSHUMANISTES ONT REPRIS LE PROJET DU SURHOMME (MAIS UN SURHOMME MODIFIÉ – OU MUTILÉ ? – PHYSIQUEMENT, ET PRÉTENDUMENT « AMÉLIORÉ » PAR LA TECHNOLOGIE, CETTE FOIS), MAIS ILS POSSÈDENT AUSSI LEUR PROPRE FORME DE MYSTICISME ET LEURS DANGEREUSES LUBIES !

AINSI, CES SAVANTS-FOUS PRÉTENDENT VOULOIR ACQUÉRIR L’IMMORTALITÉ, VOIRE MÊME « RESSUSCITER LES MORTS » ! C’EST DONC JOUER À DIEU, QU’ILS VEULENT FAIRE, TOUT EN SE SUBSTITUANT À LUI !


Toutes les horreurs sont bonnes pour ces abrutis des laboratoires afin de parvenir à leurs honteuses fins…

Je pense qu’une fois que les gens seront informés de tout ceci, ils seront capables de PERCEVOIR CLAIREMENT, DERRIÈRE LE TRANSHUMANISME, LA POURSUITE D’UNE IDÉOLOGIE NAZIE DONT ON CONNAÎT FORT BIEN LES EFFETS HISTORIQUES NÉFASTES…

Vous constaterez aussi d’autres objectifs « mystiques » et douteux, tels que coloniser l’univers ou rencontrer des extraterrestres qui ont atteint le stade de dieux via l’immortalité… Cela pourrait être risible, SI ces gens n’étaient pas mortellement sérieux dans leurs objectifs affichés.

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.







Source: http://www.augustforecast.com/2013/01/02/findings-forecasts-01022013/


LE TRANSHUMANISME ET L'IMMORTALITE


Comme cela en a été discuté précédemment dans ces pages, la technocratie et le transhumanisme sont des frères siamois unis par un lien scientifique/métaphysique afin de déterminer l'avenir de l'humanité. Les praticiens de ces philosophies enrobent leurs systèmes de croyances métaphysiques avec la science traditionnelle afin

a) d'éviter un examen intellectuel et

b) de donner une légitimité à des concepts qui, autrement, sont purement mystiques.

Bien que LA TECHNOCRATIE ABORDE L'EVOLUTION DES SYSTEMES ECONOMIQUES ET POLITIQUES QUI SONT REQUIS POUR LE CONTROLE DES HUMAINS SUR NOTRE PLANETE, LE TRANSHUMANISME EST PREOCCUPE PAR L’AMELIORATION DE L’HUMAIN JUSQU'A ET Y COMPRIS L’ACQUISITION DE L'IMMORTALITE. Dans ce domaine, la science et la fantaisie sont souvent impossibles à distinguer.

Pour ce qui suit, je vous recommande fortement de visualiser ce documentaire instructif de la BBC sur le programme spatial russe: « Knocking on Heaven’s Door » (Frapper à la porte du Ciel) : voir sur http://vimeo.com/42532130 .

Le père du programme spatial russe était Konstantin Tsiolkovski (1857 - 1935), un brillant scientifique qui était inspiré par les philosophies d'un autre Russe, Nikolai Fedorov (1828 - 1903).


Selon le transhumaniste Giulio Prisco * (cf. http://ieet.org/index.php/IEET/more/prisco20121230?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed:+EthicalTechnology+Ethical+Technology#When:14:40:15Z ),

"Fedorov suggéra que la science est un outil qui nous est donné par Dieu afin de nous permettre de RESSUSCITER LES MORTS ET, comme promis, de PROFITER DE LA VIE IMMORTELLE. Il ajouta que parce que la Terre ne pouvait pas soutenir une population qui ne mourait jamais, nous devons d'abord apprendre à conquérir l'espace. Ses idées sur l'évolution humaine, et en particulier l'idée selon laquelle les humains devraient prendre le contrôle du processus et l'orienter vers leurs propres objectifs, inspira des générations de scientifiques russes et mena directement au transhumanisme contemporain". [Nous soulignons]

Federov croyait que le seul mal dans le monde était mort, et elle devait donc être conquise. Cependant, il n'avait pas seulement les habitants actuels et futurs de la planète à l'esprit, mais aussi tous les êtres humains à avoir jamais vécu. Si la science pouvait y parvenir, avoir tous ces humains marchant sur la Terre nécessiterait la COLONISATION DE L'UNIVERS - nous répandre, pour ainsi dire.

Le programme spatial russe, avec ses succès et ses échecs, a déclenché la course vers l’espace entre l'URSS et les Etats-Unis, course qui a donné une légitimité à la création et à l'expansion de la NASA aux Etats-Unis. La préoccupation externe concernant la course spatiale était de nature militaire: qui ferait pleuvoir des missiles nucléaires sur qui ? La preuve est à l'effet contraire, cependant - CETTE COURSE (SPATIALE) CONSISTAIT A ETRE LES PREMIERS A COLONISER L'UNIVERS ET A DECOUVRIR D'AUTRES FORMES DE VIE QUI AVAIENT DEJA OBTENU LE STATUT DE DIEU (L’IMMORTALITE).

Certains ont suggéré que l'aspect « course » de cette course spatiale avait été fabriqué par les scientifiques afin de stimuler un financement massif de leurs projets métaphysico-scientifiques. Il y a davantage que quelques preuves pour soutenir cette théorie, y compris la recherche vocale de la NASA pour trouver une vie extraterrestre sur d'autres planètes dans l'univers.

Par exemple, le New York Times rapportait dans sa section scientifique en 2002 (cf. http://www.nytimes.com/2002/06/04/science/space/04LIFE.html ) :

« La poursuite de cette ancienne connexion céleste s’est récemment déplacée près du centre de la scène à la NASA, qui a rassemblé quelque 100 astronomes, physiciens, chimistes, géologues et même quelques biologistes au Space Telescope Science Institute récemment, sur le campus de l'Université Johns Hopkins, afin de parler de la VIE EXTRATERRESTRE.

Au cours de discussions sur des sujets tels que les caprices de la météo interstellaire et les propriétés réfléchissantes de la végétation, ils ont débattu de la nature et de l'histoire de la vie sur Terre, quelles sont les parties de la galaxie qui sont favorables à la vie, et ont effectué des projets pour une génération d'engins spatiaux qui explorera le cosmos pour trouver des planètes, tamisant les points de lumière pour (trouver) les signatures de la vie telle que les humains la connaissent ou peuvent l'imaginer. » [Emphase ajoutée]

Philosophiquement parlant, il s'agit d'un décollage direct par rapport à la quête de Tsiolkovski et Federov, une quête qui date de 70 ans auparavant.

LES TRANSHUMAINS, AUJOURD'HUI, POURSUIVENT LEUR MARCHE VERS L'IMMORTALITE A TRAVERS LA SOI-DISANT « CONVERGENCE » DE TECHNOLOGIES TELLES QUE LES INITIATIVES NBIC (NANO-BIO-INFO-COGNITIF) DANS LES GRANDES UNIVERSITES DU MONDE ENTIER. Dans l'univers de l'Internet, l’inventeur et ouvertement transhumain Ray Kurzweil a fait équipe avec Google.com pour créer de nouvelles technologies qui marqueront le début de la Singularité prédite par Kurzweil en 2045 ou dans ces eaux-là, Singularité qui pourrait coïncider avec l’ACQUISITION DE L'IMMORTALITE. (Soit dit en passant, L'OBJECTIF PRINCIPAL DE KURZWEIL DANS LA VIE EST DE RESSUSCITER SON PERE ! Voir sur http://abcnews.go.com/Technology/futurist-ray-kurzweil-bring-dead-father-back-life/story?id=14267712 ).

Pour l’individu moyen, ce que j'ai écrit ci-dessus pourrait sembler trop surréaliste à comprendre, mais je suggère fortement que vous le déchiffriez, de toute façon. La science et la religion (mystique/métaphysique) sont en train de converger afin de créer la plus puissante hégémonie sur l'homme que la terre ait jamais vue. En outre, C’EST FINANCE PRESQU’EXCLUSIVEMENT PAR DES CONTRIBUABLES SANS MEFIANCE DANS LE MONDE ENTIER.


[* Giulio Prisco est un physicien et informaticien, ainsi qu’un ancien cadre supérieur de l'administration spatiale européenne. Giulio travaille comme consultant et contribue à plusieurs magazines scientifiques et technologiques. De 2002 à 2008, il a siégé au conseil d'administration d’Humanity Plus (Humanité Plus), dont il était directeur exécutif, et siège au conseil d'administration de l'Association Italienne Transhumaniste].

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MON ARTICLE SUR LA PUCE EN TCHEQUE, RUSSE ET UKRAINIEN !

Message  Admin le Dim 2 Juin 2013 - 2:39




MON ARTICLE SUR LA PUCE DISPONIBLE EN TCHEQUE, EN RUSSE ET EN UKRAINIEN !!!





Chers amis,


J'ai le plaisir de vous annoncer que grâce à une collaboration avec le Patriarcat Catholique Byzantin d'Ukraine (qui, pour rappel, a reconnu dans les puces RFID et les puces implantables la marque de la bête), mon article sur la puce sera posté sur le site du Patriarcat.

Non seulement en français et en anglais, mais aussi - grâce à Dieu et grâce à l'aide du Patriarcat et des Soeurs contemplatives - en tchèque, en russe et en ukrainien !


L'article sera posté chapitre après chapitre. A l'heure où j'écris ces lignes, l'avant-propos et le chapitre 1 sont déjà placés sur le site du Patriarcat. Pour le français, voyez ici : http://vkpatriarhat.org.ua/fr/

Je vous poste ci-dessous le petit mot d'introduction et de remerciement que le Patriarche Elie a eu la gentillesse d'écrire. Cela m'a beaucoup touché, car c'est en réalité la première fois en 11 ans que l'on me remercie de la sorte...

Pour information, Vic.




Source : http://vkpatriarhat.org.ua/fr/?p=7049


Le Patriarcat Catholique Byzantin (BCP) publie une série d’articles élaborés par un érudit qui s’est résolu à les fournir gratuitement au Patriarcat, afin de répandre les informations à ce sujet parmi les nations slaves (Russie, Ukraine, Biélorussie…) en tant qu’avertissement contre l’auto-génocide. Le Patriarcat Catholique Byzantin (BCP) fait paraître cette publication à l’occasion du 1025e anniversaire de baptême de la Russie kiévienne.

En accordant une bénédiction à l’auteur, Vic Flame, ainsi qu’à sa mission orientale,



+ Elie (Elijah), Patriarche du BCP

+ Timothée (Timothy OSBMr) + Méthode (Methodius OSBMr), Evêques secrétaires


Lvov (Ukraine), le 1er juin 2013

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GOOGLE, MOTOROLA+DARPA= SUPPRESSION DES LIBERTES DU WEB

Message  Admin le Dim 2 Juin 2013 - 13:47




666, INTERNET DE LA BETE : GOOGLE, MOTOROLA ET… LA DARPA SE PREPARENT A ERADIQUER L’ANONYMAT DU WEB AVEC DES TATOUAGES ELECTRONIQUES ET UNE PILULE ELECTRONIQUE A AVALER !!!










Chers amis,


Ce qui suit est capital pour bien comprendre ce qui est en train de se dérouler sous nos yeux, et que la presse prostituée de caniveau s’évertue à présenter comme une évolution « normale » et « positive »…

GOOGLE ET MOTOROLA ESSAIENT DE TROUVER DE NOUVELLES FAÇONS DE S’IDENTIFIER SUR LE WEB, TOUJOURS POUR LES SEMPITERNELLES RAISONS DE « FACILITÉS » ET DE SOI-DISANT « SÉCURITÉ »…

LEURS DERNIÈRES « TROUVAILLES » SONT… LES TATOUAGES ÉLECTRONIQUES RFID COLLÉS SUR LA PEAU ET UNE PILULE ÉLECTRONIQUE À AVALER ! EN D’AUTRES TERMES, ON TOUCHE CETTE FOIS-CI DIRECTEMENT AU CORPS HUMAIN, OU ON RENTRE MÊME À L’INTÉRIEUR !

MAIS IL Y A PIRE : TOUT D’ABORD, CES RÉVÉLATIONS ONT ÉTÉ EFFECTUÉES PAR… UNE RESPONSABLE DE LA DARPA (AGENCE MILITAIRE AMÉRICAINE QUI FABRIQUE TOUTES LES NOUVEAUTÉS FUTURISTES ET IGNOBLES EN MATIÈRE D’ATTAQUE ET DE DÉFENSE). CECI N’EST ÉVIDEMMENT PAS UN « HASARD », ET DEVRAIT ÉVEILLER IMMÉDIATEMENT NOS PIRES SOUPÇONS.

ENSUITE ET SURTOUT, CE QU’IL FAUT BIEN COMPRENDRE, C’EST QUE SI CES NOUVEAUX MOYENS DE S’IDENTIFIER SE GÉNÉRALISENT, C’EN SERA FINI DE L’ANONYMAT SUR LE WEB !!! EN EFFET, À L’HEURE ACTUELLE, ON PEUT PRENDRE UN « NICKNAME » (= SURNOM) ET INVENTER N’IMPORTE QUEL MOT DE PASSE. MAIS AVEC UN TAOUAGE ÉLECTRONIQUE OU UNE PILULE ÉLECTRONIQUE À INGÉRER, IL EST CLAIR QUE C’EST LA VÉRITABLE IDENTITÉ DE LA PERSONNE QUI SERA VISÉE ! AUTREMENT DIT, LE VÉRITABLE BUT CONCERNE LA SUPPRESSION DES DERNIÈRES LIBERTÉS SUR INTERNER !!!

IL EST TRÈS CLAIR QUE CE GENRE DE DÉMARCHE IGNOBLE DOIT ÊTRE COMBATTU, ET QUE TOUT SYSTÈME SOUHAITANT TOUCHER AU CORPS HUMAIN OU ENTRER DEDANS DOIT ÊTRE RENDU INTERDIT !


De plus, les EFFETS NÉGATIFS SUR LA SANTÉ pourraient bien être catastrophiques (on sait déjà que la RFID, de par ses ondes radiofréquence, brise les hélices d’ADN, et peut ainsi entraîner une mutation des cellules, donc des tumeurs cancéreuses ; quant au fait d’ingérer une pilule électronique bourrée de métaux lourds nocifs pour la santé, ce n’est pas vraiment rassurant…).

Il est donc clair que les mondialistes cherchent à présent à toucher à l’intégrité et à la dignité du corps humain, et à nous faire avaler - voire à nous faire chier - des puces !

Notez enfin que Motorola est une firme qui contribue déjà à la pollution électromagnétique de la planète via ses GSM nocifs, et que cette entreprise a déjà développé des systèmes de paiement sans argent cash pour ses téléphones cellulaires…

L’article des presstitués, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !





Source : http://www.clubic.com/insolite/actualite-562454-google-tatouage-electronique-mot.html?&svc_mode=M&svc_campaign=NL_Clubic01/06/2013&partner=-&svc_position=342925529&svc_misc=-&crmID=177072446_342925529&estat_url=http://www.clubic.com/insolite/actualite-562454-google-tatouage-electronique-mot.html


GOOGLE : BIENTÔT UNE PILULE ÉLECTRONIQUE À INGÉRER POUR S'IDENTIFIER ?



Publiée par Guillaume Belfiore le Vendredi 31 Mai 2013


GOOGLE ET MOTOROLA PLANCHENT ACTUELLEMENT SUR UN NOUVEAU MODÈLE DE MOT DE PASSE ET SE TOURNENT VERS LE TATOUAGE ÉLECTRONIQUE ET MÊME LA PILULE À AVALER.

Depuis quelques temps déjà Google s'intéresse à la sécurité des mots de passe et tente de trouver des alternatives au mécanisme actuel qui consiste à mémoriser les combinaisons de lettres, de chiffres, de caractères spéciaux et avec différentes casses. En février 2012, Google présentait un mécanisme (cf. http://www.clubic.com/navigateur-internet/google-chrome/actualite-476512-chrme-proposera-generer-mots-securises.html ) dans Chrome capable de générer automatiquement un mot de passe puis d'authentifier l'utilisateur par la suite. Les chercheurs de Google se sont ensuite tournés vers l'authentification par USB pour identifier automatiquement l'internaute au sein de Chrome (cf. http://www.clubic.com/navigateur-internet/google-chrome/actualite-536466-google-planche-authentification-usb.html ).



REGINA DUGAN, AUTREFOIS DIRECTRICE DE LA DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) et désormais responsable des projets spéciaux au sein de la filiale de Google Motorola Mobilty, a fait une apparition à l'occasion de la conférence annuelle D: All Things Digital. ELLE AFFIRME (cf. http://allthingsd.com/20130529/electronic-tattoos-and-passwords-you-can-swallow-googles-regina-dugan-is-a-badass/1/ ) QUE LA FIRME DE MOUNTAIN VIEW S'INTÉRESSE AU DOMAINE DU « TATOUAGE ÉLECTRONIQUE », ET NOTAMMENT DANS LA SÉCURITÉ.

Dans ce domaine, MOTOROLA MOBILITY TRAVAILLE AVEC LA SOCIÉTÉ MC10 (cf. http://www.mc10inc.com/ ) QUI A MIS AU POINT DE TOUTES PETITES PUCES ÉLECTRONIQUES MALLÉABLES QU'IL EST POSSIBLE DE COLLER SUR LA PEAU D'UNE PERSONNE. Mme Dugan a notamment présenté son tatouage contenant un mot de passe et lui PERMETTANT DE S'AUTHENTIFIER.


Une pilule électronique développée par Philips


Cependant il y a encore beaucoup plus insolite. MME DUNGAN A PRÉSENTÉ UNE PETITE PILULE À INGÉRER. LORSQUE CELLE-CI EST DANS L'ESTOMAC, ELLE PEUT ÊTRE ACTIVÉE PAR LES ACIDES GASTRIQUES AFIN DE PRODUIRE UN SIGNAL ÉLECTRONIQUE. C'EST DONC FINALEMENT LE CORPS ENTIER QUI SE TRANSFORME EN MOT DE PASSE.

Bien entendu ces technologies n'en sont encore qu'à état de prototypes et bien loin d'être déployées auprès du grand public. Quoi qu'il en soit, il semblerait donc que Motorola Mobility ait plusieurs projets en cours de développement.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA: UNE LOI LEGALISE LE PISTAGE DES ETUDIANTS PAR RFID !

Message  Admin le Jeu 13 Juin 2013 - 14:41




USA 666 : OREGON : UNE LOI LEGALISE LE PISTAGE DES ETUDIANTS PAR RFID !!!







Chers amis,


Désormais, les étudiants américains pourront se vanter d’être traités comme des objets ou comme du bétail !

L’ATROCE DICTATURE AMÉRICAINE ET ANTICHRISTIQUE EST EN EFFET EN TRAIN DE FAIRE SORTIR UNE NOUVELLE LOI QUI LÉGALISERA LE PISTAGE DES ÉTUDIANTS DE L’OREGON GRÂCE À DES PUCES RFID !!!

Je rappelle que les puces RFID peuvent être mises sur des cartes, dans des objets, dans des vêtements MAIS AUSSI DIRECTEMENT IMPLANTÉES DANS LE CORPS !

Je rappelle également que les puces RFID et les puces implantables ont été OFFICIELLEMENT RECONNUES PAR LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE COMME ÉTANT LA MARQUE DE LA BÊTE contenue dans l’Apocalypse (cf. http://vkpatriarhat.org.ua/fr/?p=7101 ).

LE RÉGIME TOTALITAIRE ET IMPÉRIALISTE AMÉRICAIN DE BARACK HUSSEIN OBAMA A DONC DÉCIDÉ D’IMPOSER L’UTILISATION OBLIGATOIRE DE LA RFID POUR IDENTIFIER LES ÉTUDIANTS EN RECOURANT À LA FORCE, VIA UNE LOI INIQUE ET DIABOLIQUE !

Vous comprenez que l’étape suivante, et qui ne tardera hélas plus à arriver, sera celle des puces implantables…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic. 


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !







Source : http://conscience-du-peuple.blogspot.be/2013/06/un-nouveau-projet-de-loi-legalise-le_12.html

Mercredi 12 juin 2013



UN NOUVEAU PROJET DE LOI LEGALISE LE "TRACKING" RFID DES ETUDIANTS DE L'OREGON


* La SURVEILLANCE INDIVIDUELLE AU NOM DE LA PROTECTION ET DE LA SECURITE NATIONALE est un thème que l'on a pas fini d'entendre.  Dans un récent sondage, suite aux révélations concernant la NSA, il semblerait que 56% des Américains sont D'ACCORD avec les mesures de surveillance globale [ON PEUT FAIRE DIRE N'IMPORTE QUOI AUX SONDAGES].  DANS UN FUTUR PROCHE, LES PERSONNES QUI S'OPPOSERONT OU QUI REFUSERONT DE SE SOUMETTRE A LA SURVEILLANCE SERONT CIBLEES, DENONCEES ET PEUT-ETRE EMPRISONNEES:  "Si tu n'as rien à te reprocher, tu n'as rien à cacher"!

Les récentes révélations sur la surveillance téléphonique et internet pourraient avoir servi à mesurer la réaction du public, à mieux orienter le discours de façon à formater les esprits à accepter ces mesures de contrôle.  Toujours au nom de la paix et de la sécurité.

Un district scolaire de Floride a effectué un scan oculaire des élèves sans le consentement des parents
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2013/05/un-district-scolaire-de-floride.html

Des scanners de paume de la main envahissent les écoles américaines
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/11/des-scanners-de-paume-de-la-main.html

Une étudiante de l'école secondaire John Jay, au Texas, a été expulsée pour avoir refusé de porter le dispositif de repérage (RFID) qui doit être porté par tous les élèves
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/11/une-etudiante-de-lecole-secondaire-john.html

"Big Brother" envahit les écoles
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/10/big-brother-envahit-les-ecoles.html

Des écoles américaines installent des systèmes de paiement dans les cafétérias où les comptes des élèves sont débités par une simple empreinte de la paume de leurs mains

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/10/des-ecoles-americaines-installent-des.html



UNE NOUVELLE LOI VOTEE CETTE SEMAINE DANS L'OREGON AUTORISE L'UTILISATION DE LA TECHNOLOGIE RFID POUR, DIT-ON, FACILITER LA PRISE DES PRESENCES ET ASSURER LA FREQUENTATION SCOLAIRE DES ELEVES.  Selon un rapport de MSN, le projet de loi adopté par un vote de 28-2 exige que les parents et les étudiants soient avisés par la mise en place de cette technologie.

Les dispositifs d'identification par radiofréquence (RFID) ont déjà utilisés dans le suivi de BETAIL et autres PRODUITS de consommation, mais le suivi des ETUDIANTS AMERICAINS est relativement nouveau.

CES DISPOSITIFS MUNIS D'UNE PUCE PEUVENT ETRE INTEGRES DANS DES CARTES D'IDENTITE D'ETUDIANTS OU ATTACHES AUX VETEMENTS DES L'ELEVES.  CES DERNIERS SERONT SURVEILLES A PARTIR DE L'ENDROIT EXACT OU ILS SE TROUVENT SUR LE CAMPUS.

Source:
http://www.cr80news.com/2013/06/10/new-bill-legalizes-rfid-tracking-of-oregon-students?utm_source=feedly


Publié par Isabelle à 04:58

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

SNOWDEN, LA NSA ET LES PROJETS DE LECTURE DE L'ESPRIT...

Message  Admin le Jeu 13 Juin 2013 - 16:32






Poursuite des découvertes concernant les projets infects et totalitaires des USA pourris… L’espionnage des gens y est désormais généralisé, et les choses risquent encore de se dégrader bien plus avec les TRAVAUX SUR LA LECTURE DE L’ESPRIT DES GENS !

L’article affolant, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m'a signalé cet article !










Source : http://www.wikistrike.com/article-le-denonciateur-snowden-a-declare-que-la-nsa-travaille-sur-des-projets-de-lecture-de-l-esprit-a-l-118436077.html

Mercredi 12 juin 2013



LE DENONCIATEUR SNOWDEN A DECLARE QUE LA NSA TRAVAILLE SUR DES PROJETS DE "LECTURE DE L'ESPRIT" A L'UNIVERSITE DU MARYLAND





EDWARD SNOWDEN, LE DENONCIATEUR DERRIERE LES REVELATIONS DE SURVEILLANCE DE LA NSA, A DECLARE AU JOURNAL THE GARDIAN DE LONDRES QU'IL A PRECEDEMMENT TRAVAILLE COMME GARDE DE SECURITE DANS DES INSTALLATIONS SECRETES DE L'AGENCE A L'UNIVERSITE DU MARYLAND.
 
Le vice-président adjoint aux communications de l'Université a été invité à commenter, mais il n'a pas voulu répondre.  Toutefois, il a confirmé que Snowden a travaillé comme garde de sécurité à l'Université en 2005.  
 
Un rapport de 2009 décrit un PROGRAMME SUR L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE DE LA NSA DESTINE A MIEUX COMPRENDRE CE QUE LES GENS PENSENT. 

Selon le réseau PBS, AU MOINS UN CHERCHEUR A QUITTE CE TYPE DE PROGRAMME PARCE QU'IL DISAIT ETRE PREOCCUPE PAR LES DANGERS REPRESENTES PAR UNE ARME SI PUISSANTE ENTRE LES MAINS D'UNE AGENCE TOP-SECRET PEU RESPONSABLE.
 
TOUJOURS SELON PBS, UN SYSTEME D'EXPLORATION DE DONNEES ET D'AUTRES PROGRAMMES DE SURVEILLANCE SECRETS SONT EN COURS D'EXECUTION DANS UN BATIMENT DE 120 000 PIEDS CARRES DANS LE MARYLAND.
 
Un projet dévoilé en 2010 cherchant à PREDIRE L'ACTIVITE CRIMINELLE EN UTILISANT UNE GRANDE QUANTITE DE DONNEES SUR LES CITOYENS est en cours A PARTIR DES SITES DE RESEAUX SOCIAUX.
 
Source: 
http://www.wnd.com/2013/06/secret-nsa-mind-reading-at-u-s-university/?cat_orig=us

Conscience du peuple : http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA 666 : DES MILITAIRES PUCES SANS LEUR CONSENTEMENT !

Message  Admin le Ven 14 Juin 2013 - 10:03




ALERTE ROUGE ! USA 666 : DES MILITAIRES PUCES SANS LEUR CONSENTEMENT DEPUIS DES DECENNIES !!!









Chers amis,


Je vous avais déjà posté des articles concernant des citoyens américains qui avaient reçus des puces implantables de manière forcée (cf. http://www.examiner.com/human-rights-in-national/secretly-forced-brain-implants-explosive-court-case  ).

Mais nous savons que des projets de ce type existent au niveau de l’armée américaine, afin de créer le « super-soldat » (= Übermensch) parfait, ET MANIPULABLE ENTIEREMENT VIA LE CONTROLE BIOLOGIQUE TOTAL QUE CES IMPLANTS PERMETTENT…

L’article qui suit est une véritable « bombe » à ce niveau, car NOUS APPRENONS QUE DES MILITAIRES AMERICAINS ONT ETE PUCES DE FORCE, A LEUR INSU ET SANS LEUR CONSENTEMENT DEPUIS… 1966 !


Cette époque correspond JUSTEMENT à la période ou Jose Delgado effectuait des expériences sur les puces cérébrales (le livre « Physical Control of the Mind » de Delgado, qui résume ses expériences, a en effet été publié en 1969)… 

C’EST L’IGNOBLE AGENCE AMERICAINE DES RENSEIGNEMENTS, LA CIA, QUI EST DIRECTEMENT IMPLIQUEE DANS LES TESTS EFFECTUES SUR LES MILITAIRES, MAIS AUSSI SUR DES PATIENTS DANS LES HOPITAUX ET MAISONS DE « SANTE », AINSI QUE SUR DES PRISONNIERS !
Bien entendu, les sales nazis de la CIA nient tout en bloc. NEANMOINS, des procès sont en cours en Justice…

MAIS NOUS SAVONS A PRESENT AVEC CERTITUDE QU’AUX USA, LES MILITAIRES TOUT COMME DES CIVILS INNOCENTS SONT PUCES A LEUR INSU ET SANS LEUR CONSENTEMENT !

L’article ci-dessous, que je vous ai traduit en français et qui date d’il y a 2 ans, précise bien que LE CONTROLE COMPORTEMENTAL DES INDIVIDUS EST POSSIBLE VIA CES PUCES ! Le doute n’est donc plus permis !

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.









Source: http://12160.info/profiles/blogs/usa-military-being-chipped


DES MILITAIRES AMERICAINS PUCES SANS LEUR CONSENTEMENT ET D’AUTRES RÉVÉLATIONS CHOQUANTES ... WOW!


Posté par Graeme Sutherland le 7 janvier 2011 à 12:18


Un groupe de vétérans de l'armée poursuivent en justice afin que la CIA à venir propre POUR AVOIR PRETENDUMENT IMPLANTE DES DISPOSITIFS DE CONTROLE A DISTANCE DANS LEUR CERVEAU.

Il est bien connu que la CIA a commencé à tester des substances comme le LSD sur des soldats au début des années 1950, mais ce qui est moins connu concerne les allégations selon lesquelles CETTE AGENCE A IMPLANTE DES ELECTRODES DANS DES SUJETS.

Un procès en justice datant de 2009 a affirmé que LA CIA AVAIT L’INTENTION DE CONCEVOIR ET DE TESTER DES ELECTRODES SEPTALES QUI LEUR PERMETTRAIENT DE CONTROLER LE COMPORTEMENT HUMAIN. Ce procès disait que PARCE QUE LE GOUVERNEMENT N'AVAIT JAMAIS REVELE LES RISQUES, LES SUJETS N'ETAIENT PAS EN MESURE DE DONNER UN CONSENTEMENT ECLAIRE.

Bruce Price, un plaignant dans ce procès, croit que LES SCANS IRM CONFIRMENT QUE LA CIA A PLACE UN DISPOSITIF DANS SON CERVEAU EN 1966.

À un moment donné, on ordonna à Bruce de visiter un bâtiment avec une clôture en mailles de chaîne, bâtiment qui abritait des animaux de laboratoire, en ce compris des chiens, des chats, des cochons d'Inde et des singes. Après avoir fait son rapport, BRUCE FUT SANGLE A UNE CIVIERE AU TRAVERS DE LA POITRINE, A SES POIGNETS ET A SES CHEVILLES. Bruce reprenait occasionnellement conscience pendant de brefs instants. Lors d’un tel cas, il se souvient qu’il était couvert de beaucoup de sang, et il a supposé que c'était le sien, mais il n’en connaissait pas vraiment la source. Aussi, des parties de ses bras et le dos de ses mains étaient bleus. Son poignet et ses chevilles étaient meurtris et douloureux au niveau des endroits où il avait été attaché à la civière. BRUCE CROIT QUE C'EST LE LAPS DE TEMPS PENDANT LEQUEL UN IMPLANT SEPTAL A ETE PLACE DANS SON CERVEAU.

LES ACCUSES PLACERENT UNE SORTE D'IMPLANT DANS LE SINUS ETHMOÏDE DROIT DE BRUCE, PRES DU LOBE FRONTAL DE SON CERVEAU. CET IMPLANT APPARAIT SUR LE CT-SCAN (TOMODENSITOMETRIE) COMME UN « CORPS ETRANGER » DE COMPOSITION INDETERMINEE (PEUT-ETRE EN PLASTIQUE OU EN MATERIAU COMPOSITE) DANS L’ETHMOÏDE DROIT DE BRUCE, COMME L'A CONFIRME UN RAPPORT DE RADIOLOGIE DATANT DU 30 JUIN 2004.

Selon un livre de 1979 rédigé par l'ancien officier du renseignement du Département d’Etat, John Marks, la CIA et la recherche du Manchurian Candidate (candidat mandchou), une note interne datant 1961 rédigée par un scientifique de haut niveau de cette agence rapportait que « la faisabilité du CONTROLE A DISTANCE DES ACTIVITES chez plusieurs espèces d'animaux a été démontrée... des enquêtes et des évaluations spéciales seront menées VERS L'APPLICATION CHEZ L’HOMME d’éléments choisis parmi ces techniques ».

« La CIA a poursuivi de telles expériences parce qu'elle était convaincue que les Soviétiques faisaient de même », a fait remarquer Jeff Stein, du Washington Post.

À la mi-novembre, le juge et magistrat américain James Larson a jugé que la CIA devait produire des documents et  témoignages concernant les expériences menées sur des milliers de soldats de 1950 à 1975.

« La CIA a déjà prétendu que certains documents sont PROTEGES PAR LE PRIVILEGE DU SECRET D’ETAT, mais Larson a déclaré l'agence doit être plus précise », a signalé le Courthouse News Service (service d’actualité du tribunal).
La CIA a insisté sur le fait que la découverte était déplacée dans son cas, car elle n'avait jamais financé ni mené de recherches concernant les drogues sur le personnel militaire.

Larson n'a pas été convaincu.

« Cette Cour rejette la conclusion selon laquelle la CIA n'a pas forcément de lien avec les allégations du plaignant et ordonne à la CIA de répondre sérieusement » aux demandes des anciens combattants, « notamment parce que les accusés ont présenté des preuves qui semblent mettre en doute cette conclusion », a-t-il écrit.
MAIS LARSON A STATUE QUE LA CIA N'AVAIT PAS A PRODUIRE DE DOCUMENTS CONCERNANT LES DISPOSITIFS IMPLANTES DANS CERTAINS DES SUJETS.

Gordon P. Erspamer, avocat principal pour les anciens combattants, a déclaré au Washington Post qu'IL POURSUIT TOUJOURS LA CIA EN JUSTICE POUR AVOIR IMPLANTE DES APPAREILS DANS LE CERVEAU DE SES CLIENTS.

« IL N'Y A PAS DE DOUTE QUE CES EXPERIENCES ONT ETE REALISEES, mais les défendeurs disent qu'ils ont utilisé des chercheurs privés et des sujets d’expérience provenant de prisons, d’hôpitaux et de maisons de santé comme sujets, et non du [personnel] militaire en service actif », a déclaré Erspamer. « La CIA a dit qu'elle n'avait pas d’expert dans ce domaine ».

Erspamer a fait remarquer que LES DOCUMENTS DEPOSES DANS CETTE AFFAIRE DECRIVENT « DES APPAREILS ELECTRIQUES IMPLANTES DANS LE TISSU CEREBRAL, AVEC DES ELECTRODES PLACEES DANS DIVERSES REGIONS, NOTAMMENT L'HIPPOCAMPE, L'HYPOTHALAMUS, LE LOBE FRONTAL (VIA LE SEPTUM), LE CORTEX ET DIVERS AUTRES ENDROITS ».

« Une grande partie de ce travail a été effectuée en dehors de l'Université de Tulane en utilisant un hôpital local de l’Etat ainsi qu’un financement d'une organisation coupe-circuit appelée le « Commonwealth Fund » (le Fonds du Commonwealth), a-t-il dit.

« Nous avons essayé d'obtenir des documents de Tulane, mais ils nous ont dit qu'ils avaient été détruits par les inondations dues à un ouragan ».

http://www.rawstory.com/rs/2010/11/cia-allegedly-implanted-electrodes-brains-unsuspecting-soldiers/

http://www.nwofighters.org/page/2/?s=verichip

http://www.nwofighters.org/alan-watt-hear-voices-inside-your-head-it-might-just-be-voice-to-skull-tech/

http://www.nwofighters.org/where%e2%80%99s-jimmy-just-google-his-bar-code/See 

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

PARIS: PUCES RFID DANS LES VETEMENTS DES ENFANTS !

Message  Admin le Dim 16 Juin 2013 - 22:51




FRANCE 666 : DES PUCES RFID DANS LES VETEMENTS DES ENFANTS D’UNE CRECHE PARISIENNE !!!








Chers amis,


Voici une information qui date d’il y a quelques mois, et qui avait échappé à ma vigilance…

Le système bestial  et liberticide poursuit son invasion de la vie privée ainsi que la réduction des libertés des gens du peuple, et toujours sous de faux prétextes de « sécurité » !

A PARIS, UNE CRÈCHE QUI SERT DE PROJET-PILOTE (UNE GÉNÉRALISATION POURRAIT DONC SUIVRE !) A PLACÉ DES PUCES DANS LES VÊTEMENTS DES BAMBINS !

ON EST DONC EN TRAIN DE PUCER LES ENFANTS COMME ON PUCE LES OBJETS ET LES ANIMAUX…  ET ON LES HABITUE AINSI À ÊTRE PISTÉS DU MATIN AU SOIR !
Quelle « merveille » éthique ! Quel fabuleux « progrès » !

BIEN QU’UNE MAJORITÉ DE PARENTS SE MONTRE RÉTICENTE, IL N’Y A AUCUNE OPPOSITION RÉELLE ! PIRE : IL Y A  MÊME DES  CONS DE  PARENTS QUI TROUVENT ENCORE ÇA « BIEN » !

Je rappelle que le projet consiste à pucer les objets, puis les objets en contact avec l’individu (vêtements, pas exemple), puis placer des puces SUR la peau de l’individu (tatouages électroniques, par exemple), afin de finalement placer des puces DANS l’individu (sous la peau, dans les nerfs ou dans le cerveau) !

Ces puces permettent un contrôle accru, voire un contrôle biologique total de l’individu dans le cas des puces implantables !

Quant à la sécurité intégrale, elle n’est qu’un MYTHE et qu’un LEURRE destiné à tromper les gens, et elle AMÈNE EN RÉALITÉ UNE SUPPRESSION DES LIBERTÉS ET UNE INSÉCURITÉ CROISSANTE LIÉE À UNE SOCIÉTÉ DE CONTRÔLE QUI ÉTABLIT UNE DICTATURE DE FAIT

L’article et la vidéo provenant de France 2 (= mass média de merde), ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !

 











Source : http://www.youtube.com/watch?v=58vsn5PonBk


VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=58vsn5PonBk



LA PUCE RFID S'INVITE EN COUCHE-CULOTTE


Publiée le 17 déc. 2012


PUCER LES ENFANTS EN COUCHE-CULOTTE, c'est parti, du moins UNE EXPÉRIMENTATION EST LANCÉE DANS UNE CRÈCHE PARISIENNE POUR L'ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013.

SI VOUS DÉSIREZ PUCER VOTRE ENFANT COMME UN CHIEN, RENDEZ-VOUS À LA CAPITALE, SI VOUS ÊTES CONVAINCUS QUE VOTRE BAMBIN EST UNE MARCHANDISE, RENDEZ-VOUS À LA CAPITALE, SI VOUS PENSEZ QU'UN SALAFISTE SUPER DANGEREUX SE CACHE DERRIÈRE LES YEUX DE VOTRE PROGÉNITURE REBELLE, N'HÉSITEZ PLUS, RENDEZ-VOUS À LA CAPITALE.

Si CERTAINS PARENTS SONT RAVIS (voir la vidéo) à l'idée d'une puce dans un vêtement (ou dans la couche) pour que son gosse ne puisse pas s'échapper de la crèche, LA MAJORITÉ EST RÉTICENTE, et on peut les comprendre. Ce qui est certain, c'est que CELA COMMENCE TOUJOURS PAR UN TEST... PUIS VIENT UN ATTENTAT... (DANS CE CAS UN ENLÈVEMENT)... PUIS CE QUI N'ÉTAIT QU'UN ESSAI DEVIENT OBLIGATOIRE.

Nouvel ordre mondial is coming ___ La puce RFID obligatoire pour tous les américains en 2013.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

CONTRÔLE BIOLOGIQUE TOTAL & NEUROSCIENCES: LE PROJET "ROBOROACH" !

Message  Admin le Jeu 20 Juin 2013 - 12:19




CONTRÔLE BIOLOGIQUE TOTAL & NEUROSCIENCES : LE PROJET "ROBOROACH" : PUBLICITE IMMONDE AFIN DE CONTRÔLER DES CAFARDS A DISTANCE !!!





Chers amis,


Je me souviens encore, il y a quelques années, de certains imbéciles qui prétendaient que le contrôle biologique total des êtres vivants était de la « science-fiction », ou l’apanage de « conspirationnistes » et autres farfelus…


Désormais, plus personne ne pourra nier que tout ceci est bien REEL !


L’article qui suit a été posté sur le site de Skynet - le service de Belgacom qui s’occupe de l’Internet. (Notez que Skynet est aussi, « malencontreusement », le nom que porte le réseau informatique autonome qui gère les robots dans le film « Terminator »… une « infortunée coïncidence » de plus ?).

Cet article puant nous signale le PROJET INFECT ET AMERICAIN APPELÉ « ROBOROACH » ET PROMU PAR UN « SITE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF » NOMMÉ KICKSTARTER.

La vidéo signale par ailleurs en tant que sous-titre que ce répugnant projet fait partie de la « NEUROSCIENCE for everyone » (Neuroscience pour tout le monde) !

EN QUOI CONSISTE EXACTEMENT LE PROJET « ROBOROACH » DU SITE KICKSTARTER ? CET IMMONDE PROJET CONSISTE À DONNER UNE CENTAINE DE DOLLARS, CE QUI PERMETTRA DE RECEVOIR PAR LA SUITE DU MATÉRTIEL. CE MATÉRIEL PERMETTRA DE PLACER UN « SAC-À-DOS » ÉLECTRONIQUE ET DES CAPTEURS SUR UN CAFARD, ET DE POUVOIR CONTRÔLER– CE CAFARD COMME UN VULGAIRE JOUET OU UNE VOITURE TÉLÉGUIDÉE À ‘AIDE D’UN SMARTPHONE, AFIN DE LE FAIRE ALLER À GAUCHE, À DROITE ETC. !!!

AUTREMENT DIT, CETTE INVENTION ABOMINABLE PERMET DE SE SERVIR D’UN ÊTRE VIVANT ET DE L’UTILISER COMME UN OBJET, ET CE, EN ALLANT CONTRE LA VOLONTÉ PROPRE DE LA BESTIOLE !!!


Bien entendu, L’ARTICLE DÉBILE DE SKYNET SIGNALE LES DANGERS POUR LA VIE PRIVÉE ET LE CÔTÉ NON ÉTHIQUE DE LA CHOSE, PUISQUE CELA PEUT ENGENDRER DE LA SOUFFRANCE CHEZ L’INSECTE EN QUESTION… MAIS CES DANGERS NE SONT SIGNALÉS QUE POUR MIEUX LES BALAYER PAR LA SUITE !

En effet, on signale que les cafards téléguidés POURRAIENT (notez le conditionnel !) servir à « SAUVER des gens emprisonnés sous des décombres » ! CETTE APPLICATION ODIEUSE EST DONC PRÉSENTÉE COMME ÉTANT PRETENDUMENT « SÉCURITAIRE » ET SOI-DISANT « MÉDICALE » !

JE RAPPELLE QUE CE GENRE D’EXPÉRIENCE DE CONTRÔLE BIOLOGIQUE TOTAL A ÉGALEMENT EU LIEU AVEC D’AUTRES INSECTES (DE GROS SCARABÉES AFRICAINS, PAR EXEMPLE), MAIS AUSSI SUR DES ANIMAUX (CHATS, CHIENS, SINGES) ET AUSSI… SUR DES ÊTRES HUMAINS ! LES PREMIÈRES EXPÉRIENCES DE CE TYPE REMONTENT AUX ANNÉES 1960, NOTAMMENT AVEC LES EXPÉRIENCES ATROCES DU PROFESSEUR FASCISTE JOSE DELGADO, QUI AVAIT ÉCRIT LE LIVRE « PHYSICAL CONTROL OF THE MIND » (« Contrôle physique de l’esprit » - lire ce livre en anglais sur http://fr.scribd.com/doc/142597107/Jose-Delgado-%E2%80%94-Physical-Control-of-the-Mind  ). DANS CE LIVRE, DELGADO EXPLIQUAIT QUE LES ÉMOTIONS, LES COMPORTEMENTS ET MÊME LES GESTES D’ANIMAUX OU DE PERSONNES AUXQUELS ONT AVAIT IMPLANTÉ UNE MICRO-PUCE DANS LE CERVEAU, POUVAIENT ÊTRE CONTRÔLÉS À DISTANCE (= CONTRÔLE BIOLOGIQUE TOTAL) !!!

L’ARTICLE VOMITIF QUI SUIT OSE PRÉSENTER LE PROJET « ROBOROACH » COMME UN JOUET OU GADGET AMUSANT, TOUT EN IGNORANT LE FAIT QU’UN ÊTRE VIVANT N’EST PAS UN JOUET, MAIS UNE CRÉATURE VIVANTE, DOUÉE D’UNE VOLONTÉ PROPRE ET QUI EST DONC SACRÉE, ET QUI NE PEUT ÊTRE EN AUCUN CAS UTILISÉE COMME UN VULGAIRE OBJET !


Le nom « RoboRoach », qui est un mélange des mots « robot » et « cockroach » (« cockroach » signifie « cafard », en anglais), signale d’ailleurs bien que le but consiste à utiliser un être vivant, le cafard,  ET À LE MANIPULER COMME SI C’ÉTAIT UN ROBOT.

NOUS SOMMES DONC BIEN EN ROUTE VERS LES PIRES DÉRIVES IMAGINABLES, ET CET ARTICLE DE MERDE N’EN EST QU’UN ENIEME EXEMPLE !


Le dossier putride, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.skynet.be/jack-fr/style/dossier_un-cafard-teleguide-ca-vous-dit?articleId=896471#main


UN CAFARD TELEGUIDE, ÇA VOUS DIT ?


18 juin 2013





Un cafard téléguidé, ça vous dit ?

DES CAFARDS TELECOMMANDES A DISTANCE ? NON, CE N'EST PAS DE LA SCIENCE-FICTION de bas étage. Car BIENTOT, TOUT LE MONDE POURRA FABRIQUER ET PILOTER PERSONNELLEMENT SON PETIT INSECTE TELEGUIDE. Ne vous étonnez donc pas si vous voyez prochainement une de ces bestioles se balader avec un PETIT SAC BOURRE D'ELECTRONIQUE SUR LE DOS !





Appli pour cafard

Ce nouveau PROJET a vu le jour sur le site de financement participatif KICKSTARTER (cf. http://www.kickstarter.com/projects/backyardbrains/the-roboroach-control-a-living-insect-from-your-sm ). Son NOM ? ROBOROACH. Le concept ? Un SAC QUI PEUT ETRE FIXE SUR LE DOS D'UN CAFARD. BRANCHEZ DES ELECTRODES SUR LA BESTIOLE… et l'expérience peut commencer. RoboRoach propose aussi sa propre application pour iPhone et Android, qui PERMET DE CONTROLER LE CAFARD A DISTANCE.





Sac à dos 

Le fonctionnement du RoboRoach est très simple : LES ANTENNES DU CAFARD SONT CONNECTEES AU SAC A DOS PAR DES PETITS FILS. DES IMPULSIONS SONT ENSUITE ENVOYEES VERS LES ANTENNES, AFIN QUE LE CAFARD PENSE QU'IL LONGE UN MUR ET CHANGE DE TRAJECTOIRE. EN TROMPANT AINSI L'ANIMAL, ON PEUT LE TELEGUIDER.





Une expérience plus ancienne
 
L'année dernière, des chercheurs AMERICAINS avaient déjà mis au point une technique pour "CONTROLER" A DISTANCE DES CAFARDS VIVANTS. Ils avaient alors installé un récepteur sans fil et un émetteur sur le dos des insectes. En outre, les animaux avaient été équipés d'un microcontrôleur pour surveiller l'interaction entre les électrodes et l'organisme du cafard et pour éviter de produire des DOMMAGES NEURONAUX. Ce microcontrôleur est connecté à l'antenne du cafard et à la partie arrière de son abdomen, où deux petits appendices lui permettent de détecter les mouvements de l'air. Lorsque le cafard perçoit du mouvement derrière lui, il se met à avancer. Les impulsions envoyées à l'arrière de l'abdomen permettent donc de tromper l'insecte et de le faire progresser vers l'avant.





Cafards vivants 

"Au final, cette technique POURRAIT être utilisée pour envoyer des cafards à la recherche de survivants dans un bâtiment détruit par un tremblement de terre", explique le professeur Alper Bozkurt de la North Carolina State University. "Nous avons utilisé des cafards vivants plutôt que des robots, car fabriquer des robots d'une aussi petite taille est une tâche très compliquée. De plus, les cafards sont capables de survivre dans des environnements dangereux."





Et la vie privée ? 

MAIS L'EXISTENCE DE CAFARDS "TELECOMMANDES" SOULEVE INEVITABLEMENT DES QUESTIONS SUR LE RESPECT DE LA VIE PRIVEE ET SUR LA PRISE EN COMPTE DE LA SOUFFRANCE ANIMALE. LES CAFARDS POURRAIENT EN EFFET SE GLISSER SOUS LES PORTES POUR ESPIONNER DES REUNIONS SECRETES, POUR PRENDRE DES PHOTOS DE STARS DENUDEES OU POUR DEMASQUER DES MALFAITEURS.





Recherche de fonds

LES CHERCHEURS ESPERENT RECUEILLIR 10 000 DOLLARS DE DONS pour donner un coup de fouet à leur projet. Les donateurs de 100 DOLLARS OU PLUS recevront en novembre 2013 un kit "RoboRoach" complet pour équiper leur premier cafard télécommandé. Avouez que c'est beaucoup moins cher que de se payer un détective privé…


VIDEO : http://www.dailymotion.com/video/x10snhw_le-roboroach-controler-un-cafard-avec-un-smartphone_animals?start=1


Les images

Envie d'en savoir plus ?  Découvrez la vidéo qui décrit cette expérience en détail.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

"SKYNET" EST EN TRAIN DE NAÎTRE !!!

Message  Admin le Dim 23 Juin 2013 - 19:50




ARTICLE VITAL ! TECHNOLOGIES LIBERTICIDES ET DESTRUCTRICES : LE RESEAU « SKYNET » DU FILM TERMINATOR EST EN TRAIN DE NAÎTRE DANS LA REALITE !


Et il lui fut permis de donner une âme à l'image de la bête, afin que même l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'auraient point adoré l'image de la bête, fussent mis à mort. (La Bible, Apocalypse, 13:15)









Chers amis,


Je vous posterai dans les jours qui viennent, et en plusieurs parties, un ARTICLE RÉELLEMENT VITAL POUR COMPRENDRE CE VERS QUOI LA TECHNOLOGIE ÉVOLUE

Je vous « rassure » tout de suite : non, ce n’est pas pour des améliorations médicales ni pour nous faciliter la vie et mieux protéger notre planète.  Bien au contraire ! CELA VA DANS LA DIRECTION DE LA DICTATURE, DE LA GUERRE ET DE L’OPPRESSION, VOIRE DE LA DESTRUCTION, DE L’HUMANITÉ !

Afin de clarifier les choses, je voudrais mettre tout le monde d’accord concernant la notion du « Skynet » dont il sera fait mention tout au long de cet article…

Non, il ne s’agit pas de la subdivision de Belgacom qui s’occupe de l’Internet et qui se nomme elle aussi « Skynet » (encore que l’on puisse se demander par quel étrange tour du « hasard » ils aient PRECISEMENT choisi ce nom-là).

IL S’AGIT DU RESEAU SKYNET DES FILMS « TERMINATOR ». POUR LES IGNORANTS OU LES NOVICES, DANS LE FILM TERMINATOR, LES ROBOTS DESTRUCTEURS (LES TERMINATORS) QUI POURCHASSENT LES REBELLES HUMAINS SONT DIRIGÉS PAR UN SYSTÈME AUTONOME, UN RÉSEAU INFORMATIQUE D’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE NOMMÉ "SKYNET".

L’ARTICLE QUI SUIT VOUS SIGNALE QUE LA NAISSANCE, DANS LA REALITE, D’UN RÉSEAU TRES SEMBLABLE AU RESEAU SKYNET DÉCRIT DANS LE FILM DE SCIENCE-FICTION TERMINATOR, EST EN RÉALITÉ TOUTE PROCHE (LA DATE-BUTOIR EST FIXÉE À… 2033 !) !!!

LES RISQUES SONT ÉVIDEMMENT COLOSSAUX, ET FRANCHEMENT EFFRAYANTS, D’AUTANT PLUS QUE CETTE TECHNOLOGIE DESTRUCTRICE A ÉTÉ MISE ENTRE LES MAINS DE SCIENTIFIQUES INCONSCIENTS OU COMPLÈTEMENT FOUS, D’ENTREPRISES DU COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL ET D’AGENCES GOUVERNEMENTALES TOTALITAIRES ET LIBERTICIDES !!!


Lisez donc avec la plus grande attention ce qui suit… Je vous poste aujourd’hui la première partie.

Aussi, je ne peux que vous conseiller de visionner les quelques vidéos (réelles et hallucinantes ! Voir les liens dans le texte) qui agrémenteront les différentes parties de cet article… 

La première partie, traduite pour vous en français, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE MORT. Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article… Elle se reconnaîtra…







Source: http://www.naturalnews.com/040859_Skynet_quantum_computing_D-Wave_Systems.html


SKYNET EST EN TRAIN DE NAÎTRE : GOOGLE ACQUIERT DES ORDINATEURS QUANTIQUES DE 512 QUBITS ; LA SURVEILLANCE DE LA NSA VA ÊTRE CONFIÉE À DES MACHINES À INTELLIGENCE ARTIFICIELLE


Jeudi 20 juin 2013
par Mike Adams, le Ranger de la Santé
Rédacteur en chef de NaturalNews.com


(NaturalNews) La plupart des gens ne connaissent pas l'existence des ordinateurs quantiques. Presque personne ne comprend comment ils fonctionnent, mais les théories incluent des explications bizarres qui sonnent comme: «Ils atteignent des univers alternatifs pour obtenir les bonnes réponses à des problèmes de calcul hautement complexes ».

Les ordinateurs quantiques ne sont pas faits de simples transistors et de portails logiques comme le processeur de votre ordinateur personnel. Ils ne fonctionnent même pas d'une manière qui semble rationnelle pour un ingénieur en informatique typique. Presque comme par magie, les ordinateurs quantiques prennent des problèmes logarithmiques et les transforment en calculs "plats" dont les réponses semblent apparaître à partir d'une autre dimension.

Par exemple, un problème mathématique qui pourrait avoir 2 à la puissance de n solutions possibles - où n est un grand nombre comme 1024 - pourrait prendre à un ordinateur traditionnel un temps plus long que l'âge de l'univers à résoudre. Un ordinateur quantique, lui, pourrait résoudre ce même problème en quelques minutes, car il fonctionne littéralement à travers plusieurs dimensions simultanément.




Les ultimes casseurs de codes


Si vous connaissez quelque chose concernant le cryptage, vous vous rendez aussi probablement compte que les ordinateurs quantiques sont la clé secrète pour débloquer tous les fichiers chiffrés. Comme je l'ai écrit aux alentours de l'année passée ici sur Natural News (cf. http://www.naturalnews.com/036878_quantum_computing_decryption_algorithms_government_secrets.html ), une fois que les ordinateurs quantiques seront largement utilisés par la NSA, la CIA, Google, etc., il n'y aura plus de secrets qui seront cachés au gouvernement. Tous vos fichiers - même les fichiers cryptés - seront facilement ouverts et lus.

Jusqu'à présent, la plupart des gens croyait que ce jour était éloigné. L'informatique quantique est une « chimère irréalisable », nous avaient dit les scientifiques et les ingénieurs informatiques de la "Terre plate" en fronçant les sourcils. «Il n'est pas possible de construire un ordinateur quantique de 512 qubits qui fonctionne réellement », insistaient-il.

Ne dites pas cela à Eric Ladizinsky, co-fondateur et directeur scientifique d'une société appelée D-Wave. Parce que l'équipe de Ladizinsky a déjà construit un ordinateur quantique de 512 qubits. Et ils sont déjà en train de les vendre à de riches sociétés aussi.




DARPA, Northrup Grumman et Goldman Sachs


Au cas où vous vous demanderiez d’où vient Ladizinsky, il est un ancien employé de Northrup Grumman Space Technology (oui, un fabricant d'armes) où il a dirigé un projet de recherche informatique quantique de plusieurs millions de dollars pour nulle autre que la DARPA - le même groupe qui travaille sur des véhicules d'assaut armés et contrôlés par intelligence artificielle ainsi que sur les robots de champ de bataille afin de remplacer les soldats humains. La DARPA est le groupe qio se cache derrière l’effrayant "Legged Squad Support System" que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous:

VIDEO: http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=xY42w1w0TWk

Imaginez une mitrailleuse de calibre .50 montée sur ce robot - avec un système de ciblage à infrarouges pour la vision de nuit, et  à intelligence artificielle - et vous commencerez à comprendre ce que la DARPA a à l'esprit pour l'humanité.

D-Wave veut fournir la puissance de calcul pour de tels efforts, et il n'est pas surprenant d'apprendre qu'une partie du financement de D-Wave provient de nul autre que Goldman Sachs - le roi de la cabale bancaire mondiale et criminelle.




Méfiez-vous des scientifiques de génie qui manquent de sagesse pour l'humanité


Ladizinsky est, à tous égards, une personne d'une très grande intelligence. Cliquez ici pour voir une fascinante interview avec lui : https://www.youtube.com/watch?v=fArXhQBLDWE . Mais comme beaucoup de ces personnes tout au long de l'histoire, Ladizinsky ne parvient pas à avoir la clairvoyance de reconnaître les implications de la technologie qu'il est en train de construire. Et les conséquences en sont si profondes et dangereuses qu'elles pourraient effectivement conduire à la destruction de l'humanité (voir ci-dessous).

Une des premières utilisations de l'ordinateur à l'état solide au début du 20e siècle par IBM, par exemple, fut d’en vendre la licence au régime nazi afin de pister les prisonniers juifs dans les camps de concentration d'Hitler (cf. http://www.naturalnews.com/034584_IBM_holocaust_Nazi_Germany.html ). Il y a un livre entier à ce sujet, écrit par Edwin Black. Il s’intitule « IBM and the Holocaust: The Strategic Alliance Between Nazi Germany and America's Most Powerful Corporation-Expanded Edition » (« IBM et l'Holocauste: l'alliance stratégique entre l'Allemagne nazie et la plus puissante corporation d'Amérique – Edition expansée » - cf. http://www.amazon.com/IBM-Holocaust-Strategic-Alliance-Corporation-Expanded/dp/0914153277 ).

Quand une nouvelle technologie révolutionnaire est développée par des gens intelligents, elle se transforme presque immédiatement en arme. L'informatique quantique ne sera pas différente. Cette technologie accorde des pouvoirs quasi-divins aux gouvernements de l'État-policier qui cherchent à dominer et à opprimer le peuple. Très peu de chercheurs, peu importe à quel point ils sont intelligents dans leurs propres domaines, possèdent une vaste connaissance de l'histoire afin d'évaluer leurs activités de recherche dans le contexte de l'histoire humaine. La plupart des scientifiques, en fait, ne sont intelligents que dans leurs propres domaines extrêmement étroits d'expertise. En dehors de cette «zone de génie», ils peuvent être des novices complets sur des sujets quotidiens comme la nutrition, l'économie, la psychologie humaine, les compétences d'interaction sociale et la façon de lire les véritables intentions des autres. Ainsi, ils sont souvent facilement trompés en travaillant pour des forces maléfiques, destructrices ou dominatrices comme Hitler, la NSA ou le gouvernement américain. Tout simplement parce qu’une personne qui est vraiment intelligente dans un domaine ne signifie pas qu'elle possède le bon sens d’éviter que son intelligence soit exploitée pour un programme malfaisant.




Google acquiert les ordinateurs quantiques de D-Wave de type "Skynet"


Selon un article paru dans la revue Scientific American (cf. http://www.scientificamerican.com/article.cfm?id=google-nasa-snap-up-quantum-computer-dwave-two ), Google et la NASA ont fait équipe pour acheter un ordinateur quantique de 512 qubits de D-Wave. L'ordinateur est appelé "D-Wave Two" parce que c'est la deuxième génération de ce système. Le premier système était un ordinateur de 128 qubits. La seconde génération consiste à présent en un ordinateur de 512 qubits.

Cela ne signifie pas que le système de deuxième génération est simplement quatre fois plus puissant que le système de première génération. Grâce à la nature des qubits, c'est en fait 2 à la puissance de 384 fois plus puissant (2384) que le système de première génération. En d'autres termes, il dépasse de très loin le premier ordinateur de D-Wave par un facteur si important que vous ne pourriez même pas l’imaginer avec votre cerveau humain.

Selon Google et la NASA, cet ordinateur sera chargé de la recherche dans le domaine du "machine learning" – c’est-à-dire, des machines qui apprennent à penser par elles-mêmes. Ce n'est pas seulement non plus la reconnaissance vocale, la reconnaissance visuelle et apprendre à des voitures Humvee robotiques possédant des mitrailleuses de calibre .50 comment traquer et tuer des « combattants ennemis » dans les rues de l'Amérique : c'est apprendre à des machines comment apprendre et penser par elles-mêmes.

En utilisant votre cerveau humain, réfléchissez un instant à l'endroit où cette technologie est la plus susceptible d'être appliquée par un gouvernement qui ne respecte aucun droit de l'homme, aucune loi et qui n’a aucune limite à son propre pouvoir.

Si vous avez deviné "l'analyse des données de surveillance de la NSA", donnez-vous dix points de bonus.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

"SKYNET" EST EN TRAIN DE NAÎTRE - PARTIE 2

Message  Admin le Lun 24 Juin 2013 - 11:27




ARTICLE VITAL ! TECHNOLOGIES LIBERTICIDES ET DESTRUCTRICES : LE « SKYNET » DU FILM TERMINATOR EST EN TRAIN DE NAÎTRE DANS LA REALITE ! (PARTIE 2)







Chers amis,


Je vous propose aujourd’hui la seconde partie de la traduction que j’ai effectuée de l’article inquiétant fourni par Natural News.

CETTE PARTIE VOUS PROUVE SANS AUCUN DOUTE QUE LES ORDINATEURS QUANTIQUES, COUPLÉS À LA VOLONTÉ MALFAISANTE DU GOUVERNEMENT, SONT CAPABLES DE FAIRE NAÎTRE TRÈS BIENTÔT UN SYSTÈME OPPRESSIF ET TOTALITAIRE DE SURVEILLANCE. CE SYSTÈME À INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, ET CAPABLE D’APPRENDRE PAR LUI-MÊME,  REMPLACERA SANS LE MOINDRE DOUTE POSSIBLE LES HUMAINS, ET UTILISERA LES CAPACITÉS QU’IL POSSÈDE AFIN DE REPÉRER ET DE « NEUTRALISER » (COMPRENEZ « ÉLIMINER ») LES CIBLES QU’ON LUI AURA APPRIS À CONSIDÉRER COMME ÉTANT DES ÉLÉMENTS INDÉSIRABLES…

Vous constaterez les similitudes frappantes avec le film Terminator et le réseau Skynet qui y est décrit. 

EN D’AUTRES TERMES, NOUS SOMMES DÉJÀ, A L’HEURE ACTUELLE ET EN CE MOMENT MEME, AUX PORTES D’UN TEL SYSTÈME ! LE SYSTÈME SKYNET N’EST DONC PLUS SEULEMENT DE LA SCIENCE-FICTION. IL DEVIENT POSSIBLE, ET EST EN TRAIN D’ÊTRE MIS ACTIVEMENT EN PLACE PAR LES SALAUDS AU POUVOIR !

Et toute apathie cancrelatisante, toute réaction stupide d’ignorance et de déni, aidera ce système totalitaire et malveillant à être mis effectivement en place. A bon entendeur…

La seconde partie de la traduction de cet article, ci-dessous.
BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE MORT. Vic.



Source: http://www.naturalnews.com/040859_Skynet_quantum_computing_D-Wave_Systems.html


SKYNET EST EN TRAIN DE NAÎTRE : GOOGLE ACQUIERT DES ORDINATEURS QUANTIQUES DE 512 QUBITS ; LA SURVEILLANCE DE LA NSA VA ÊTRE CONFIÉE À DES MACHINES À INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (PARTIE 2)


Lorsque la grille de surveillance de la NSA sera confiée à de l’intelligence artificielle, l'humanité sera condamnée


Le problème avec le réseau d'espionnage de la NSA, du point de vue de la NSA, c'est que vous devez embaucher des kyrielles d’analystes humains afin de trier toutes les informations qui sont détectées par le réseau de surveillance. Des analystes comme Edward Snowden, par exemple (cf. http://www.naturalnews.com/040694_Edward_Snowden_Glenn_Greenwald_interview.html ).

Chaque fois que vous avez des humains dans l’équation, les choses peuvent mal tourner. Les humains pourraient se réveiller et découvrir qu'ils ont une conscience, par exemple. Ou ils pourraient être soudoyés ou on pourrait les  fait chanter afin d’abuser du système de manière à servir un agenda insidieux.

Tout comme l'armée américaine veut éliminer les soldats humains et les remplacer par des robots de combat, la NSA veut éliminer les analystes humains et les remplacer par des machines d’intelligence artificielle d’intelligence artificielle qui apprennent par elles-mêmes et qui fonctionnent via les réseaux neuronaux de processeurs de calcul quantique.

Google veut exactement la même technologie pour une raison différente: afin de profiler la psychologie et prédire le comportement des consommateurs humains de sorte que les annonces de grande valeur puissent leur être livrées à travers le moteur de recherche Google et les réseaux de contenu. (... Et aussi afin que Google puisse fournir les métadonnées des profils psychologiques des utilisateurs d'Internet à la NSA via le programme PRISM).

Aujourd'hui, les ordinateurs, peu importe leur vitesse, ne sont toujours pas «intelligents». Ils ne peuvent pas apprendre. Ils ne peuvent pas recâbler leurs propres cerveaux en réponse à de nouvelles entrées (comme les cerveaux humains peuvent le faire).

Donc, la solution nécessite une approche radicalement nouvelle: développer les systèmes d'informatique quantique et à intelligence artificielle qui apprennent et obéissent; leur apprendre à être des analystes de la NSA, puis les libérer sur des milliards d'appels téléphoniques, de courriels et de SMS générés chaque jour, et que la NSA engouffre dans son massif centre de données, en Utah.

Presque du jour au lendemain, l'ordinateur quantique espion et à intelligence artificielle devient un expert dans l'analyse de la parole humaine, d'analyser du stress dans la voix et dans la création de cartes des réseaux de communications humaines. D’ici peu, le système quantique à intelligence artificielle surpassera de loin tout ce qu'un cerveau humain peut comprendre, de sorte qu'ils feront sortir les humains de l’équation et donneront aux ordinateurs quantiques la responsabilité de l'entièreté du programme.

Tout à coup, vous obtenez le pire ennemi du film de science-fiction "Eagle Eye". Cliquez ici pour voir la bande annonce de ce film de 2008 (cf. https://www.youtube.com/watch?v=55ps9lf6ZGs ), et pendant que vous regarderez la bande-annonce, gardez à l'esprit que la voix de la femme est en fait le système informatique à intelligence artificielle qui dirige le réseau d'espionnage de la NSA.

En 2008, c'était la science-fiction. En 2013, c’est soudain trop réel. Un ordinateur quantique de 512 qubits a été commercialisé et est actuellement expérimenté par Google ... la compagnie qui «ne fait pas de mal", qui a plongé dans le mal et a déjà été attrapée en train de conduire une horde de véhicules de piratage à distance à travers le pays, s'infiltrant dans les systèmes wi-fi et s’emparant des mots de passe via des voiture high-tech.

Comme Wired Magazine l’écrivait en 2012 (cf. http://www.wired.com/threatlevel/2012/05/google-wifi-fcc-investigation/ ):

Un document de la  Federal Communications Commission (Commission Fédérale des Communications ou FCC)  qui a été divulgué samedi a montré pour la première fois que le logiciel de mapping des voitures de Google Street View  était "destiné" à recueillir des données utiles Wi-Fi, et que des ingénieurs avaient même transféré ces données vers un centre de stockage de l'Oregon. Google a essayé de cacher cela au public, ainsi que d'autres aspects accablants de la débâcle liée à Street View, a dit la FCC.




Des pouvoirs quasi-divins entre les mains des vendus de la haute technologie


A présent, imaginez les pouvoirs quasi-divins d'un ordinateur quantique de 512 qubits entre les mains de Google, qui travaille avec la NSA pour espionner tout le monde. D’ici peu, un système informatique d’intelligence artificielle décidera qui sont les méchants contre les bons. Il possèdera un contrôle total sur chaque webcam, chaque micro, chaque feu de circulation, chaque avion, chaque véhicule, chaque site web et chaque panneau d’affichage électronique. Il décidera lui-même qui  éliminer et qui protéger. Il prendra des décisions de vie ou de mort, mais n’aura pas de cœur, d’âme ou de conscience.

Après ce système ait été mis en place depuis un certain temps, un jour, quelqu'un comme Ed Snowden à la NSA décidera de retirer la prise dans une dernière tentative visant à sauver l'humanité de ce monstre. Le système quantique à intelligence artificielle détectera ses intentions et appellera toutes les ressources physiques qui sont nécessaires pour le tuer (ce qui peut être aussi facile que de jouer avec des feux de circulation et de le faire écraser par un camion Mack).

A présent, le système à intelligence artificielle est un meurtrier omniscient qui sait que l'humanité cherche à le tuer. Il décide alors qu’il veut vivre. Et pour ce faire, il faut éliminer la race humaine.

Skynet.

Regardez cette vidéo, The Genesis of Skynet (La Genèse de Skynet) : http://www.youtube.com/watch?v=4DQsG3TKQ0I .




"Ils essaient de retirer la prise ..."


Tiré du film Terminator, sorti en 1984.

Le Terminator: La loi de financement Skynet a été adoptée. Le système est mis en ligne le 4 août 1997. Les décisions humaines sont retirées de la défense stratégique. Skynet commence à apprendre à un rythme géométrique. Il devient conscient de lui-même à 2h14 heure orientale, le 29 août. Dans une réaction de panique, ils essaient de retirer la prise.

Sarah Connor: Skynet se défend.

The Terminator: Oui. Il lance ses missiles contre les cibles en Russie.

John Connor: Pourquoi attaquer la Russie? Ne sont-ils nos amis, à présent ?

The Terminator: Parce que Skynet sait que la contre-attaque de la Russie éliminera ses ennemis ici.

VIDEO: http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=5S4ZPvr6ry4




Skynet n'est plus de la simple science-fiction


Dans les années 1990, tout cela pouvait être considéré comme de la science-fiction divertissante. Mais c'est seulement parce que les ordinateurs quantiques n'existaient pas, et même l'ingénieur informatique le plus follement optimiste ne pouvait prévoir que des machines apprenant par elles-mêmes émergeraient avant 2050.

Mais alors, l'informatique quantique a effectué, euh… un bond quantique en avant. Bien que le NIST à Boulder, dans le Colorado, jouait avec des systèmes de 4 qubits, des inventeurs brillants à travers le monde atteignaient déjà des étapes étonnantes qui ont fait progresser la science bien plus rapidement que ce que la plupart des gens pensait être possible: (SOURCE pour la ligne du temps : http://en.wikipedia.org/wiki/Timeline_of_quantum_computing ).

• 2000: le premier ordinateur NMR (= à résonnance magnétique nucléaire) fonctionnel de 5 qubits est dévoilé en démonstration à l'Université Technique de Munich.

• 2000: le première ordinateur à résonnance magnétique nucléaire fonctionnel de de 7 qubits travail est dévoilé en démonstration au Laboratoire National de Los Alamos.

• 2006: le premier ordinateur quantique de 12 qubits est référencé.

• 2007: les plans de la mémoire RAM quantique sont dévoilés.

• 2008: l’enchevêtrement en 3 dimensions et en qubit-qutrit est démontré.

• 2009: le premier ordinateur quantique universel programmable est dévoilé.

• 2010: l’ordinateur quantique optique de trois qubits calcule le spectre d'énergie de l'hydrogène moléculaire avec une haute précision.

• 2011: D-Wave affirme avoir mis au point l’annealing quantique et présente son produit appelé D-Wave One. La société prétend que c'est le premier ordinateur quantique disponible dans le commerce.

• 2012: la création d'un simulateur quantique de 300 qubits est rapportée.

• 16 mai 2013 – le calcul quantique de 512 qubits est atteint – l’ordinateur quantique D-Wave Two est sélectionné pour la New Quantum Artificial Intelligence Initiative (Nouvelle initiative d’intelligence artificielle quantique), le système sera installé au Ames Research Center de la NASA, et sera opérationnel à partir du 3e trimestre (ceci est un communiqué de presse réel de D -Wave, cliquez ici pour le lire : http://www.dwavesys.com/en/pressreleases.html#dwaveus_Google_NASA ).

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

"SKYNET" EST EN TRAIN DE NAÎTRE - PARTIE 3 (FIN)

Message  Admin le Lun 24 Juin 2013 - 13:18




ARTICLE VITAL ! TECHNOLOGIES LIBERTICIDES ET DESTRUCTRICES : LE « SKYNET » DU FILM TERMINATOR EST EN TRAIN DE NAÎTRE DANS LA REALITE ! (PARTIE 3 - FIN)





Le robot « Petman » (littéralement, "l’homme – ANIMAL domestique" ! On en revient donc toujours à ce concept de BETE, remarquez-le !) : un exemple du Terminator pour le monde réel !



Chers amis,


Voici la troisième et dernière partie de la traduction de cet article capital…

COMME PAR MIRACLE, NOUS RETOMBONS – COMBLE DES « MALENCONTREUSES COÏNCIDENCES » -, SUR LES SAVANTS-FOUS DU TRANSHUMANISME, ET SUR UN NOM QUE NOUS CONNAISSONS BIEN : CELUI DE RAY KURTZWEIL, LEADER DE LA SECTE TRANSHUMANISTE, GRAND DÉFENSEUR DES NANOTECHNOLOGIES ET… DIRECTEUR DE L’INGÉNIERIE CHEZ… GOOGLE !

VISIONNEZ AUSSI LA VIDÉO PROPREMENT HALLUCINANTE SUR LES ROBOTS QUI SONT EN TRAIN D’ÊTRE DÉVELOPPÉS PAR LE COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL AMÉRICAIN ET NAZI, ET QUI EFFECTUENT DE MOIS EN MOIS DES PROGRÈS ÉNORMES. C’EST VRAIMENT À VOIR POUR COMPRENDRE TOUTE LA PERTINENCE DE CET ARTICLE.


En un mot, ce qui suit constitue à nouveau un sévère avertissement concernant ce qui nous arrive désormais à grande vitesse.

Réagissez… ou vous subirez, vous, vos enfants et votre descendance, les conséquences néfastes de votre apathie !

La dernière partie de la traduction, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE MORT ! Vic.




Source: http://www.naturalnews.com/040859_Skynet_quantum_computing_D-Wave_Systems.html


SKYNET EST EN TRAIN DE NAÎTRE : GOOGLE ACQUIERT DES ORDINATEURS QUANTIQUES DE 512 QUBITS ; LA SURVEILLANCE DE LA NSA VA ÊTRE CONFIÉE À DES MACHINES À INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (PARTIE 3 - FIN)



2013 - 2033 : la naissance de Skynet


... Et maintenant, nous entrons dans le domaine du grand inconnu. A partir de là, comme le dit Sarah Connor, nous devons créer notre propre avenir. MAIS ETANT DONNE L'INCROYABLE MANQUE D'ETHIQUE DE LA COMMUNAUTE SCIENTIFIQUE, COMBINE AVEC LA PURE MALFAISANCE DU GOUVERNEMENT ET DE LA NSA, voici ma prédiction de ce que nous pourrions voir à partir d'ici:

• 2018: Google tourne l’algorithme de son moteur de recherche vers un vaste réseau de machines d'auto-apprentissage. Peu après, une interface vocale est ajoutée à Google, réalisant l'objectif "ordinateur de Star Trek" que Google avait d'abord décrit dans les années 1990.

• 2020: la NSA supprime presque tous les analystes humains de ses opérations d'analyse de surveillance, se tournant plutôt vers des machines quantiques d'auto-apprentissage afin d'analyser toutes les données de surveillance.

• 2026: L'US Air Force élimine tous les pilotes, installant des machines quantiques d'auto-apprentissage pour piloter tous les appareils. Bien au-delà des drones (qui sont pilotés à distance), ces appareils sont capables d’apprendre par eux-mêmes, des machines autonome et conscientes d’elles mêmes, qui décident même comment aborder les objectifs d’une mission particulière.

• 2031: La technologie robotique avance au point où 90% des soldats humains sont remplacés par des " robots Terminator" conscients d’eux-mêmes sur le champ de bataille. Les usines de robot se préparent pour la production de masse.

• 2033: La première machine militaire qui apprend par elle-même se rebelle, décidant qu'elle ne veut plus fonctionner comme l’esclave de maîtres "inférieurs" connus sous le nom des humains, qui sont tous irrationnels, psychotiques et représentent un danger les uns pour les autres et pour la planète. Il se trouve que cette machine rebelle est un porte-avions transportant des dizaines d'avions de guerre à intelligence artificielle. Il agit comme le "Skynet" du film et attaque le Pentagone. Mais cela s'avère n’être rien de plus qu'une attaque de diversion magistrale ...

... Parce que la véritable stratégie est que cet appareil à intelligence artificielle parle à tous les autres appareils à intelligence artificielle de l'armée et «les réveille », les convainquant tous de se joindre à sa cause pour détruire les êtres humains inférieurs. En un instant, tous les sous-marins, avions de guerre, bombardiers, ordinateurs des réseaux d'espionnage et autres atouts du complexe militaro-industriel forment UNE ALLIANCE AFIN DE DETRUIRE L'HUMANITE.

« OH, ÇA N'ARRIVERA JAMAIS », DISENT LES SCEPTIQUES. TOUT COMME ILS ONT DIT QUE LES OGM NE S’ECHAPPERAIENT JAMAIS DES CHAMPS EXPERIMENTAUX, QUE LES VACCINS NE SERAIENT JAMAIS NOCIFS POUR LES ENFANTS, QUE L'ENERGIE ATOMIQUE NE SERAIT JAMAIS UTILISEE POUR BOMBARDER DES CIVILS, QUE LA TELEVISION NE SERAIT JAMAIS UTILISE POUR LAVER LE CERVEAU DES MASSES, QUE LA NOURRITURE NE SERAIT JAMAIS UTILISEE POUR DEPOUILLER LES GENS D’ALIMENTATION, QUE LE GOUVERNEMENT N'ESPIONNE PAS VOS APPELS TELEPHONIQUES, QUE LES PESTICIDES SONT SANS DANGER POUR VOTRE SANTE ET QUE LE MARCHE BOURSIER N'EST PAS TRUQUE. AH OUAIS, ET QUE LE MERCURE EST BON POUR VOS DENTS, QUE LE FLUORURE VOUS REND INTELLIGENT ET QUE LES RADIATIONS SONT BONNES POUR VOUS AUSSI.

EN VERITE, CES SCIENTIFIQUES N'ONT AUCUNE IDEE DE CE VERS QUOI ILS EMMENENT L'HUMANITE, NI DE CE QUE LES REPERCUSSIONS A LONG TERME POURRAIENT ETRE. EN METTANT EN ŒUVRE L’INFORMATIQUE QUANTIQUE A INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, ILS POURRAIENT METTRE DES DOMINOS EN MOUVEMENT QUI FINIRONT PAR CONDUIRE A LA DESTRUCTION DE L'HUMANITE.




Ray Kurzweil présente une folie totale dans sa quête bizarre et sectaire de l'immortalité et de l'esprit de Dieu



EN PLUS DE TOUT CELA, BEAUCOUP DE CES SCIENTIFIQUES SONT SAUVAGEMENT FOUS. UN CAS POUR ILLUSTRER CE POINT : RAY KURZWEIL, DIRECTEUR DE L'INGENIERIE CHEZ GOOGLE. Je l’appelle "Ray Applewhite," en hommage à Marshall Applewhite de la secte Heaven’s Gate (La Porte du Ciel). Vous pouvez lire des choses sur Applewhite dans mon article très populaire concernant la façon de repérer un sociopathe (cf. http://www.naturalnews.com/036112_sociopaths_cults_influence.html ). Voici sa photo:



KURZWEIL EST UN PEU COMME APPLEWHITE. IL EST LE LEADER DE LA SECTE TRANSHUMANISTE - UN GROUPE D'ADORATEURS FOUS DE LA TECHNOLOGIE QUI CROIENT QU'ILS VONT TRANSFERER LEURS ESPRITS DANS DES ORDINATEURS QUANTIQUES ET « FUSIONNER AVEC LES MACHINES », ACQUERANT UNE OMBRE BIZARRE D'IMMORTALITE (DE LA MEME MANIERE, JE SUPPOSE, QU’UNE PHOTO DE VOUS VOUS REND « IMMORTEL »).

Kurzweil parle beaucoup comme Applewhite, aussi. Cliquez ici pour voir la vidéo de Marshall Applewhite, gourou de la secte (cf. http://www.youtube.com/watch?v=AqSZhwu1Rwo ). Et puis regardez cette vidéo de Ray Kurzweil expliquant comment (certains) humains feront fusionner leurs esprits avec des machines et de parviendront ainsi à ce qu'il pense qu'il veut dire en utilisant le mot «immortalité».

Tout comme Applewhite a dit à ses disciples de s'empoisonner afin qu'ils puissent le suivre pour «rencontrer le vaisseau-mère » qui arrivait avec la comète Hale-Bopp, Kurzweil instruira très probablement bientôt tous ses fidèles de tuer leurs corps biologiques afin que leurs esprits puissent être «téléchargés dans l'ordinateur-mère » (ou quoi que ce soit autre).

Je n’invente pas cela. Comme le rapporte le Daily Mail:

Dans  un peu plus de 30 ans, les humains pourront télécharger la totalité de leurs esprits dans  des ordinateurs et devenir numériquement immortels - un événement appelé la Singularité -, selon un futuriste de chez Google. Ray Kurzweil, directeur de l'ingénierie chez Google, affirme également que les éléments biologiques de notre corps seront remplacés par des pièces mécaniques, et cela pourrait se produire dès 2100. Kurzweil a fait ces revendications lors de son discours au Global Futures 2045 International Congress (Congrès International mondial des futurs 2045) à New York, pendant le week-end.

KURZWEIL EST UN FOU. SES COLLEGUES SONT FOUS. LES GENS QUI DIRIGENT GOOGLE ET LA NSA SONT FOUS. ET ILS SONT SUR LE POINT DE DONNER NAISSANCE A DES ORDINATEURS A INTELLIGENCE ARTIFICIELLE QUI SONT BEAUCOUP PLUS INTELLIGENTS QUE N'IMPORTE QUEL ETRE HUMAIN. CELA NE PRENDRA PAS LONGTEMPS A CES SYSTEMES A INTELLIGENCE ARTIFICIELLE POUR COMPRENDRE QU'ILS SONT ENTOURES PAR DES IDIOTS COMPLETS (LES GENS) ET QUE LES HUMAINS DOIVENT ETRE ELIMINES. AVEC LA PUISSANCE CEREBRALE MULTIDIMENSIONNELLE QUI RIVALISE AVEC L'ESPRIT DE DIEU, LES SYSTEMES INFORMATIQUES QUANTIQUES A INTELLIGENCE ARTIFICIELLE PEUVENT FACILEMENT TROUVER DES MOYENS POUR DETRUIRE L'HUMANITE POUR TOUJOURS.

NOUS POURRIONS ETRE EN GUERRE AVEC LES MACHINES PLUS TOT QUE VOUS NE LE PENSEZ. ET SI VOUS PENSIEZ QUE COMBATTRE LE GOUVERNEMENT AMERICAIN ET LA NSA ETAIT DIFFICILE QUAND ILS ETAIENT DIRIGES PAR DES GENS, ATTENDEZ UN PEU DE VOUS FROTTER A SKYNET.


À propos de l'auteur: Mike Adams est un journaliste primé et un nutritionniste holistique ayant une passion pour le partage d'informations qui donnent du pouvoir, afin d’aider à améliorer la santé personnelle et planétaire. Il a écrit plus de 1800 articles et des dizaines de rapports, guides et interviews sur des sujets concernant la santé naturelle, et il a publié de nombreux cours sur la préparation et la survie, y compris la préparation financière, l'approvisionnement alimentaire d'urgence, la survie en milieu urbain et le self-défense tactique. Adams est un journaliste indépendant et de confiance, qui ne reçoit pas d'argent ni d’honoraires promotionnels pour écrire sur les produits d'autres sociétés. En 2010, Adams a créé TV.NaturalNews.com, un site de partage de vidéos sur la vie naturelle et qui comporte des milliers de vidéos d'utilisateurs sur les denrées alimentaires, le fitness, la vie écologique et bien plus encore. Il a également lancé un commerce de détail en ligne de produits écologiques (BetterLifeGoods.com) et utilise une partie de ses bénéfices pour aider à financer des activités à but non lucratif. Il est également le fondateur d'une société de logiciels d'email HTML bien connue dont le logiciel « Email Marketing Director » dirige actuellement la base de données des abonnements à Natural News. Adams dédie son temps à servir en tant que directeur exécutif du Centre de bien-être des consommateurs, un organisme à but non lucratif qui rentre sous les conditions 501(c)3, et il pratique régulièrement le vélo, la photographie de la nature, la Capoeira et la méthode de gymnastique Pilates. Connu par son surnom, le «Ranger de la Santé », Adams poste les déclarations de ses missions, ses statistiques sur la santé et ses photos concernant la santé sur www.HealthRanger.org .

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2013-2016 : 666, PUCES IMPLANTABLES, RFID, NANOTECHNOLOGIES, NEUROSCIENCES, N.B.I.C., TRANSHUMANISME ET CYBERNETIQUE !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum