DEPOPULATION VIA LES PANDEMIES FABRIQUEES DE TOUTE PIECE, LES VACCINS TOXIQUES ET LA MEDECINE ALLOPATHIQUE

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BILDERBERG, ROCKEFELLER, NWO & NAZISME !

Message  Admin le Lun 25 Nov 2013 - 0:25




ARTICLE VITAL !!! BILDERBERG, ROCKEFELLER, DICTATURE MONDIALE ET NAZISME !










Chers amis,


Voici un article absolument capital, et qui se passe de commentaire. IL S’AGIT D’UN ARTICLE DE SYNTHÈSE QUI VOUS EXPLIQUE TRÈS BIEN LES TACTIQUES PUANTES ET SOURNOISES DES ROCKEFELLER ET DES MULTINATIONALES AFIN DE S’EMPARER DU POUVOIR À DE MULTIPLES NIVEAUX, ET D’ASSEOIR LEUR DICTATURE MONDIALE (QUE CE SOIT SOUS LA FORME DU FASCISME OU DU NOUVEL ORDRE MONDIAL).

A lire absolument !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.









Source : http://www.diatala.org/article-nazisme-rockefeller-cartel-fondation-philanthropique-un-cocktail-payant-100349714.html


Mercredi 29 février 2012

Publié dans : Dossier Hitler/ Vril / Thulé



NAZISME, ROCKEFELLER, CARTEL, FONDATION PHILANTHROPIQUE UN COCKTAIL MORTEL PAYANT





Rockefeller, Cartel,Fondation philanthropique un cocktail payant


« La présente fenêtre d’opportunité, durant laquelle un ordre mondial et interdépendant peut-être construit, ne sera pas ouverte pour très longtemps. Nous sommes à l’orée d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure appropriée, et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial.» (David Rockefeller, 23 septembre 1994)

"Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d'une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des Etats-Unis, caractérisant ma famille et moi en tant d'internationalistes et conspirant avec d'autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu'une structure économique - un seul monde si vous voulez. Si cela est l'accusation, je suis coupable et fier de l'être".

Memoirs, David Rockefeller, éd. Random House, 1st Trade Ed edition, October 15, 2002 (ISBN 978-0679405887). p. 405
« Lorsque les rues de Paris sont inondées de sang, j’achète » Amschel Rothschild




ROCKEFELLER : UN SYMBOLE DE L’EMPRISE DES LOBBIES SUR LES POLITIQUES DE SANTÉ PUBLIQUE


Thierry Brugvin Sociologue


L’HISTOIRE DE CE QUE L’ON PEUT NOMMER LE CARTEL PHARMACEUTIQUE EST FORT INSTRUCTIVE POUR COMPRENDRE COMMENT SE DÉCIDENT CERTAINES DES POLITIQUES PUBLIQUES DES GOUVERNEMENTS. NOUS SUIVRONS POUR ILLUSTRER CELA, LA FAMILLE ROCKEFELLER EN PARTICULIER, LA PLUS EMBLÉMATIQUE DES REPRÉSENTANTES DU CAPITALISME PÉTROCHIMIQUE ET PHARMACEUTIQUE.



Les élites économiques sont souvent au-dessus des lois.


LE 15 MAI 1911, LA COUR SUPRÊME DES ETATS-UNIS DÉCLARE JOHN ROCKEFELLER ET SON TRUST COUPABLES DE CORRUPTION, DE PRATIQUES ILLÉGALES ET DE RACKET ET CONDAMNE DONC CETTE ENTREPRISE À DISPARAÎTRE [1].
MAIS ROCKEFELLER, CONFIANT DANS SES APPUIS POLITIQUES, N’EN TIENT PAS COMPTE, NE DISSOUT PAS SON ENTREPRISE ET N’EST JAMAIS INQUIÉTÉ. NOUS POUVONS VOIR À TRAVERS CET EXEMPLE QUE LES ÉLITES POLITIQUES SONT SOUVENT AU-DESSUS DES LOIS QUE LE PEUPLE DOIT, LUI, APPLIQUER À LA LETTRE.



Créer une fondation philanthropique permet d’influencer indirectement les politiques de santé.


AFIN DE RESTAURER SON CRÉDIT AUPRÈS DE L’OPINION PUBLIQUE, ROCKEFELLER CRÉÉ ALORS UNE FONDATION À SON NOM EN 1913. Grâce aux fondations, sous couvert d’un généreux mécénat et de politique altruiste, les entreprises peuvent financer des recherches privées et publiques, ainsi que des programmes nouveaux, en matière de santé notamment. Ceci contribue à orienter les développements de la médecine, dans la direction qui est bénéfique à leurs propres productions de médicaments et au développement de leur propre technologie médicale. LA FONDATION ROCKEFELLER SUBVENTIONNE DES ÉCOLES MÉDICALES ET DES HÔPITAUX ET PARVIENT AINSI À DÉVELOPPER ET À ÉCOULER SES MÉDICAMENTS ISSUS DE L’INDUSTRIE PÉTROCHIMIQUE ET QU’ELLE A BREVETÉS. Quelques exemples parmi d’autres illustrent ces stratégies. La Fondation Rockefeller a contribué au financement de l’Initiative internationale pour le VACCIN contre le SIDA (IAVI en1996) [2], de la Force d’intervention pour la Survie de l’Enfant [3], du Population Council en 1952 [4]. CE DERNIER PROGRAMME INFLUENCERA JUSQU’À AUJOURD’HUI LES PROGRAMMES DÉMOGRAPHIQUES DE L’ONU. « L’université de Harvard, avec sa toile de fond aristocratique et son école de médecine tant vantée, a reçu plus de 8 millions de USD des fonds du trust de la pharmacie. Il en va de même pour les universités de Yale, de Jones Hopkins, pour l’université de Stanford, celle de Washington de Saint Louis,celle de Columbia de New-York…. » [5].

À TRAVERS LE FINANCEMENT DE LOBBYISTES ET LEUR FONDATION CARNEGIE, LES ROCKEFELLER VONT AUSSI RÉUSSI À INFLUER SUR DIVERSES INSTANCES DE NORMALISATION DE LA SANTÉ, TELLE QUE L’AMA (ASSOCIATION MÉDICALE AMÉRICAINE), LE CODEX ALIMENTARIUS, AFIN DE CRÉER DES RÈGLEMENTS VISANT À LIMITER LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉDECINE ALTERNATIVE COMME L’HOMÉOPATHIE, LA PHYTOTHÉRAPIE, L’ACUPUNCTURE QUI SONT SUSCEPTIBLE DE LIMITER LES PROFITS DE L’INDUSTRIE CHIMICO-PHARMACEUTIQUE…

De plus, à travers ces réglementations sanitaires tel celui du Codex alimentarius, ils sont en mesure d’abaisser les maximums autorisés, concernant par exemple les agents cancérigènes, tel l’aflatoxine dans les aliments ou dans les médicaments. AINSI, UN RÈGLEMENT SANITAIRE, TEL LE CODEX, PERMET DE RENFORCER LE COMMERCE AU DÉTRIMENT DE LA SANTÉ DES CONSOMMATEURS, comme on a pu le voir dans les différents commerciaux, à l’OMC, autour du bœuf aux hormones.



S’organiser en cartel permet de limiter la concurrence, or c’est souvent illégal.


AU SEIN DU COMPLEXE PÉTROCHIMIQUE, LA LUTTE ENTRE LES INDUSTRIELS EST FORTE, MÊME S’ILS S’ALLIENT LORSQUE LEURS INTÉRÊTS DE CLASSE SONT EN JEU. AINSI, EN 1925, LES TRANSNATIONALES ALLEMANDES BAYER, BASF, HOECHST ET IG FARBEN CRÉENT UN CARTEL POUR LIMITER LA CROISSANCE DU TRUST ROCKEFELLER. MAIS PLUTÔT QUE DE SE CONCURRENCER, ILS DÉCIDENT FINALEMENT DE CRÉER UN CARTEL ENTRE EUX, EN 1929.

L’organisation en cartel permet aux industriels de limiter la concurrence entre eux, d’accroître leur position de monopole et donc d’améliorer leurs profits. Certains pouvoirs publics, telle l’Union Européenne, pénalisent les cartels en leur infligeant de lourdes amendes, afin de préserver une concurrence utile pour faire baisser les prix pour les consommateurs.

Maurice Bealle explique que : « LE GRAND TRUST ALLEMAND, L’IG FARBENINDUSTRIE, BÉNÉFICIAIT D’UN MONOPOLE ABSOLU SUR TOUS LES PRODUITS CHIMIQUES FABRIQUÉS EN ALLEMAGNE. L’I.G ALLEMANDE FIT ALLIANCE AVEC LA STANDARD OIL AMÉRICAINE (DONT ROCKEFELLER AVAIT DES ACTIONS) POUR CONTRÔLER LES BREVETS IMPORTANTS (…). L’I.G AMÉRICAINE ÉTAIT NÉE. La Standard Oil prit une participation de 15% dans le nouveau Trust germano-américain d’IG Farben. Parmi les directeurs de cette compagnie servant de couverture figuraient Walter Teagle (Président de la Standard Oil), Paul Warburg (homme de paille de Roosevelt et Rockefeller) et Edsel Ford … ».

APRÈS PEARL HARBOR ET LE DÉBUT DE L’ENTRÉE EN GUERRE DES ETATS-UNIS, « L’I.G FARBEN AMÉRICAINE DÉCIDA DE CAMOUFLER, AVEC L’AIDE DE LA STANDARD OIL, SON ORIGINE ALLEMANDE ET SES SYMPATHIES POUR CE PAYS. ELLE CHANGEA SA RAISON SOCIALE POUR DEVENIR LA GENERAL ANILINE AND FILM CORPORATION » [6].




Les transnationales rechignent rarement à s’allier aux régimes fascistes.


Le Zyklon B, est un gaz mortel créé par la société Degesch, une filiale à 42,5% de IG Farben. IG FARBEN NAQUIT EN 1925, ET RESTERA LE NUMÉRO UN MONDIAL DE LA CHIMIE, JUSQU’EN 1945. CETTE TRANSNATIONALE A SOUTENU LE RÉGIME NAZI DANS LEUR POLITIQUE D’EXTERMINATION DES JUIFS, EN GÉRANT DIRECTEMENT LE CAMP D’AUSCHWITZ. Après la guerre, les Alliés décidèrent de démembrer le groupe ». « AUSCHWITZ III, OUVERT EN 1942, ÉTAIT CONSTITUÉ DES USINES IG-FARBEN DE CAOUTCHOUC SYNTHÉTIQUE (usines Buna) (…). LA COLLABORATION ENTRE LES SS ET IG-FARBEN FUT TOTALE. Les détenus travaillaient sous l’autorité de contremaîtres civils, appelés Meister. 10 000 DÉTENUS VIVAIENT ET TRAVAILLAIENT À LA BUNA. 25 000 AU MOINS DES 35 000 DÉTENUS QUI PASSÈRENT PAR BUNA MOURURENT. L’espérance de vie d’un détenu y était de trois à quatre mois » [7].






Les élites économiques appuient les élites politiques dans le cadre d’alliance de classe.


DÈS 1932, IG FARBEN VA RAPIDEMENT S’ASSOCIER À LA POLITIQUE FASCISTE D’HITLER. Lorsque ce dernier partira en guerre en 1939, il pillera les ressources et les recherches des industriels des pays nouvellement conquis, au profit d’IG Farben. « EN 1999, LES LABORATOIRES ROCHE (HOFFMAN-LAROCHE) ONT ÉTÉ RECONNUS COUPABLES DE MALVERSATIONS EN CE QUI CONCERNE LA FOURNITURE DE VITAMINES SUR LE MARCHÉ MONDIAL. ROCHE APPARTIENT À UN CARTEL PÉTROCHIMIQUE ET PHARMACEUTIQUE ISSU DE L’I.G. FARBEN, L’UN DES PILIERS INDUSTRIELS DE L’ALLEMAGNE NAZIE. L’UN DES PARTENAIRES INDUSTRIELS DE SANOFI-AVENTIS EST LA SOCIÉTÉ MERCK. CETTE ENTREPRISE AVAIT REÇU LA PART DU LION, LORS DE LA DISTRIBUTION DES DÉPOUILLES DE L’ÉCONOMIE NAZIE, À LA FIN DE LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE » [8]. PAR AILLEURS BASF, AINSI QUE BAYER ET HOESCH, SONT-ELLES AUSSI DES ANCIENNES “FILIALES” D’IG FARBEN ET FIGURENT TOUJOURS PARMI LES GÉANTS DE L’INDUSTRIE CHIMIQUE.

Comme le disait Homer T. Bone, le sénateur US au cours d’une rencontre de la commission sénatoriale chargée des affaires militaires le 4 juin 1943. : « IG Farben était Hitler et Hitler était IG Farben ». En effet, L’APPUI D’HITLER PAR L’IG FARBEN LUI A ASSURÉ UN APPUI FINANCIER CONSIDÉRABLE. Comme l’a analysé Marx, on observe donc que CETTE ALLIANCE ENTRE LES ENTREPRISES CAPITALISTES ET LES DIRIGEANTS POLITIQUES EST UNE DES CONSTANTES DU CAPITALISME. Ceci a atteint un point culminant, dans ce régime fasciste, en portant au pouvoir des capitalistes au sein de l’Etat (national socialiste). EN SOUTENANT LE NAZISME, ROCKEFELLER ESPÉRAIT AUSSI PARTICIPER À LA CONQUÊTE DE L’URSS, RÉCUPÉRER UNE PARTIE DE SES RESSOURCES MINÉRALES ET ÉNERGÉTIQUES ET LUTTER CONTRE LE COMMUNISME.



DAVID ROCKEFELLER (UN DES DESCENDANTS DE JOHN ROCKEFELLER) ET LE PRINCE BERNARD DES PAYS BAS ONT CRÉÉ LE GROUPE BILDERBERG, EN 1954. CE DERNIER EST UN ANCIEN OFFICIER SS ET UN ESPION ALLEMAND POUR LE COMPTE DU DÉPARTEMENT D’ESPIONNAGE NW7 OPÉRANT AU SEIN DE L’ENTREPRISE IG FARBEN QUI PARTICIPAIT AU FONCTIONNEMENT D’AUSCHWITZ (Sutton, 1980 : 182) [9]. LE PRINCE BERNARD CRÉERA ENSUITE LE WWF EN 1961 [10].

« John D. Rockefeller avait créé, en 1882, la Standard Oil Company, le prédécesseur juridique de l’actuel EXXON MOBIL » [11]. Elle SE NOMME, EN FRANCE, ESSO ET FIGURE PARMI LES PLUS PUISSANTES ENTREPRISES MONDIALES ET ELLE EST, AVEC LEURS BANQUES, UN DES PIVOTS DE L’EMPIRE INDUSTRIEL DES ROCKEFELLER, QUI COUVRE BIEN D’AUTRES SECTEURS QUE LE PÉTROLE. ON VOIT, À TRAVERS CET EXEMPLE, CE QUE SIGNIFIE LE TERME DE CAPITALISME PÉTROCHIMIQUE ET PHARMACEUTIQUE. UN PRODUCTEUR DE PÉTROLE VA UTILISER UNE GRANDE PARTIE CETTE MATIÈRE PREMIÈRE, POUR RÉALISER LES PRODUITS ISSUS DE L’INDUSTRIE CHIMIQUE, TELS QUE LES PRODUITS PHARMACEUTIQUES, MAIS AUSSI LES ENGRAIS, LES PESTICIDES…



Les élites qui cumulent le pouvoir économique et politique mettent en péril la démocratie.


POUR OBTENIR LE POUVOIR POLITIQUE, EN PLUS DU POUVOIR FINANCIER, NELSON ROCKEFELLER VA S’INTRODUIRE AU SEIN DU GOUVERNEMENT DES ETATS UNIS À PARTIR DE 1940. La loi ne l’interdit pas, mais cette accumulation des pouvoirs nuit à la démocratie. Il existe des lois contre les cartels qui nuisent à la concurrence. Il en est de même du va et vient entre le secteur économique et les pouvoirs publics qui pose des conflits d’intérêts. Ainsi, Nelson Rockefeller (1908-1979) qui « prit diverses responsabilités sous les présidences de Franklin D. Roosevelt, Harry Truman et Dwight D. Eisenhower. DE 1940 À 1977,
NELSON ROCKEFELLER PRIT DIVERSES RESPONSABILITÉS AU SEIN DES POUVOIRS PUBLICS DES ETATS-UNIS. En 1954, il se retrouvera notamment à la tête de l’Operation Coordinating Board (OCB), comité du National Security Council (NSC chargé, entre autres, de superviser les opérations secrètes de la CIA).

EN 1959, IL EST ÉLU GOUVERNEUR RÉPUBLICAIN DE NEW YORK ET SERA RÉÉLU CONSTAMMENT À CE POSTE JUSQU’EN 1974, PUIS IL DEVIENDRA LE 41E VICE-PRÉSIDENT DES ÉTATS-UNIS DE 1974 À 1977. MAIS LE POUVOIR POLITIQUE DE LA DYNASTIE ROCKEFELLER NE S’ARRÊTE PAS. SON GRAND-PÈRE MATERNEL NELSON W. ALDRICH A ÉTÉ SÉNATEUR, SON FRÈRE WINTHROP ROCKEFELLER FUT GOUVERNEUR RÉPUBLICAIN DE L’ARKANSAS ET SON NEVEU JOHN DAVISON ROCKEFELLER IV DEVINT GOUVERNEUR ET SÉNATEUR DÉMOCRATE DE VIRGINIE-OCCIDENTALE.

Dans les autres pays du monde fondé sur un système capitaliste, il est inévitable qu’il en soit autrement, puisque CELA FAIT PARTIE DES PRINCIPES MÊME DU CAPITALISME. C’EST-À-DIRE QU’ON ACCEPTE QUE LE POUVOIR ISSU DE LA PROPRIÉTÉ PRIVÉE NE SOIT QUE TRÈS PARTIELLEMENT LIMITÉ PAR QUELQUES TAXES, CE QUI PERMET AUX PLUS RICHES D’ACQUÉRIR UNE SITUATION DE POUVOIR ÉCONOMIQUE ET ENSUITE LEUR DONNE DES FACILITÉS POUR OBTENIR AUSSI LE POUVOIR POLITIQUE.

PAR EXEMPLE, EN ITALIE, SILVIO BERLUSCONI DIRIGE LE PAYS EN TANT QU’ÉLU ET POSSÈDE PLUSIEURS ENTREPRISES PRIVÉES, IL Y A DONC AUSSI UN CONFLIT D’INTÉRÊT. C’EST LA MÊME SITUATION, LORSQUE DES PDG, TEL NELSON ROCKEFELLER, DEVIENNENT MINISTRE, QU’ILS ONT POUR MANDAT DE DÉFENDRE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL, PUIS RETROUVENT LEUR POSTE DE DIRIGEANT D’ENTREPRISES PRIVÉES, OÙ LEURS ACTIONNAIRES EXIGENT QU’ILS DÉFENDENT CETTE FOIS LEURS INTÉRÊTS ET DONC CEUX DU CAPITALISME.

« THIERRY BRETON A ÉTÉ MINISTRE DE L’ÉCONOMIE ENTRE 2005 ET 2007, MAIS AUPARAVANT, IL ÉTAIT « PDG DE FRANCE TÉLÉCOM ET ÉTAIT EN MÊME TEMPS ADMINISTRATEUR DE TROIS AUTRES GRANDES SOCIÉTÉS : LA BANQUE FRANCO-BELGE DEXIA, DE THOMSON AINSI QUE DE SCHNEIDER ELECTRIC. IL ÉTAIT, DE PLUS, MEMBRE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE D’AXA ». DEPUIS LE 17 NOV. 2008, IL EST RETOURNÉ DÉFENDRE LES INTÉRÊTS D’UN GROUPE PRIVÉ ATOS ORIGIN, COMME PDG.





Le 2 juin 2005, Christine Lagarde qui l’a remplacé est nommée ministre délégué au commerce extérieur, puis devient ministre de l’économie de la France en 2007. « Au début des années 1980 elle rejoint le cabinet d’affaires américain Baker et Mackenzie. En 1999, elle est devenue la présidente du comité de direction de ce cabinet américain - le second cabinet d’affaires mondial (…) présent dans 66 pays. Elle est également, depuis avril 2005, présidente du comité stratégique mondial de ce cabinet jusqu’à 2009 (…). Christine Lagarde a été désignée en 2004 par le magazine Forbes comme l’une des femmes les plus influentes du monde (…). EN AVRIL 2005, MADAME LAGARDE EST ÉGALEMENT ENTRÉE AU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA BANQUE NÉERLANDAISE ING GROUP (…). ELLE EST AUSSI MEMBRE ACTIVE DU CENTER FOR STRATEGIC & INTERNATIONAL STUDIES (CSIS) (…) EN TANT QUE VICE-PRÉSIDENTE DE US-UE-POLAND ACTION COMMISSION (PRÉSIDENT ZBIGNIEW BRZEZINSKI) OÙ ELLE REPRÉSENTAIT LES INTÉRÊTS AMÉRICAINS (…). ELLE A PRÊTÉ ÉGALEMENT ASSISTANCE À DES PROGRAMMES D’ENTRAÎNEMENT, EN COOPÉRATION AVEC LOCKEED MARTIN (UN DES PREMIERS INDUSTRIELS DE L’ARMEMENT DES USA). ELLE A « DÉFENDU LES INTÉRÊTS DE LA FIRME BOEING ». LES INTÉRÊTS FRANÇAIS ET EUROPÉENS PEUVENT DONC ÊTRE MIS EN PÉRIL PAR SA NOMINATION COMME MINISTRE DU COMMERCE PUIS DE L’ÉCONOMIE.

Pour l’OCDE, « la description générale des situations de conflits d’intérêts doit s’appuyer, sur l’idée fondamentale, qu’il existe des situations où les intérêts et liens privés d’un agent public créent ou peuvent créer un conflit, avec la bonne exécution de tâches officielles ». L’ARTICLE 23 DE LA CONSTITUTION FRANÇAISE POSE DES INCOMPATIBILITÉS CLAIRES. IL STIPULE QUE « LES FONCTIONS DE MEMBRE DU GOUVERNEMENT SONT INCOMPATIBLES AVEC L’EXERCICE DE TOUT MANDAT PARLEMENTAIRE, DE TOUTE FONCTION DE REPRÉSENTATION PROFESSIONNELLE À CARACTÈRE NATIONAL ET DE TOUT EMPLOI PUBLIC OU DE TOUTE ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE ». Le 11 juillet 2005, le député JC Lefort a donc proposé une loi organique « visant à rendre incompatible la nomination au poste de ministre de tout citoyen, n’ayant pas cessé depuis trois ans auparavant, une activité professionnelle, marquée par des objectifs et des missions portant atteinte aux intérêts fondamentaux du pays ». En effet, l’article L. 231 du code électoral stipule que les préfets ne peuvent pas obtenir de mandat électif pendant une période de trois ans, afin de préserver l’indépendance du législatif, vis-à-vis de l’exécutif [12].



Le financement et l’aide en nature des futurs élus permettent de servir les intérêts des transnationales.




AUX ETATS-UNIS, LES INDUSTRIELS FINANCENT LÉGALEMENT, DEPUIS DES ANNÉES, LES CAMPAGNES DES HOMMES POLITIQUES. POUR ARRIVER AU POUVOIR, LA FAMILLE ROCKEFELLER FINANÇA LES campagnes présidentielles de Théodore Roosevelt, puis de Franklin Roosevelt. Le premier fit 3 mandats présidentiels, entre septembre 1901 et mars 1909, et le second a obtenu 4 mandats présidentiels, de 1933 à 1945. EN RETOUR, CEUX-CI FURENT SANS DOUTE PLUS CONCILIANTS AVEC LES DEMANDES DES ROCKEFELLER ET DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE.

LES PARTIS MAJORITAIRES (RPR, PS), QUI ONT OBTENU LE POUVOIR, ONT ÉTÉ EUX AUSSI FINANCÉS PAR LES ÉLITES ÉCONOMIQUES, MAIS SOUVENT DE MANIÈRE ILLÉGALE OU À LA LIMITE DE LA LÉGALITÉ. Ce fut par exemple le cas de l’affaire des marchés publics d’Île-de-France où Michel Roussin était au centre du dispositif de financement du RPR.
POUR OBTENIR L’ÉCOUTE BIENVEILLANTE DES DIRIGEANTS POLITIQUES, LES DONS EN NATURE SONT AUSSI BIEN UTILES. « Le yacht Nourmahl, appartenant à Vincent Astor de la Chase Manhattan Bank et associé de Rockefeller, se trouva immédiatement mis à la disposition de Roosevelt, pour des petites fêtes de week-end. Alors que les invités se divertissaient, les chefs discutaient en privé de la politique commerciale. IL N’EST DONC PAS SURPRENANT QUE LA PROTECTION À GRANDE ÉCHELLE, ACCORDÉE PAR L’ADMINISTRATION ROOSEVELT FUT POUR LES TRUSTS GERMANO-AMÉRICAIN (I.G FARBEN – ROCKEFELLER) » [13].

CETTE FORME DE LOBBYING N’EST PAS SANS RAPPELER LE PRÊT DU YACHT DE L’INDUSTRIEL BOLLORÉ À NICOLAS SARKOSY, JUSTE APRÈS SON ÉLECTION COMME PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, EN MAI 2007.
LES ÉLITES ÉCONOMIQUES SE CONSIDÈRENT SOUVENT COMME LES DIRIGEANTS LES PLUS LÉGITIMES DU MONDE ET DES MÉDIAS. LA CLEF DE VOÛTE DU GIGANTESQUE EMPIRE INDUSTRIEL DES ROCKEFELLER « EST LA CHASE NATIONAL BANK, AVEC SES 27 FILIALES DE NEW-YORK CITY ET SES 21 AUTRES INSTALLÉES À L’ÉTRANGER » [14]. A PRÉSENT, ELLE A CHANGÉ DE DÉNOMINATION ET S’APPELLE LA CHASE MANHATTAN BANK. LA PART PRINCIPALE DE LA CHASE MANHATTAN BANK APPARTENANT AUX ROCKEFELLER AVEC 32,35% DES ACTIONS. CES DEUX BANQUES PRIVÉES CONTRÔLENT DONC, À ELLES, SEULES LA FED QUI EST AUX ETATS-UNIS, L’ÉQUIVALENT DE NOTRE BANQUE CENTRALE ET QUI EST CENSÉE ÊTRE UN BIEN PUBLIC [15].

LES ROCKEFELLER SONT AUSSI PROPRIÉTAIRES DE CERTAINS MÉDIAS, TEL CNN, LA WARNER ET FINANCENT LES MÉDIAS VIA LA PUBLICITÉ, comme de nombreux autres puissants industriels. Aussi est-il assez difficile de critiquer leur main mise sur la société, l’économie et la politique ET SUR L’APPAREIL D’ETAT QUI S’AVÈRE FINALEMENT ANTI-DÉMOCRATIQUE.

LE GROUPE BILDERBERG FUT CRÉÉ EN 1954, GRÂCE À UN COFINANCEMENT D’UNILEVER ET DE LA CIA. Selon un ancien délégué du groupe, le consensus, élaboré au sein de ce forum, sert de base à l’évolution des politiques internationales. LE BANQUIER DAVID ROCKEFELLER FUT LE FONDATEUR DU GROUPE DE BILDERBERG, PUIS DE LA COMMISSION TRILATÉRALE. ’CES DEUX LOBBIES SONT LES VÉRITABLES ARCHITECTES DE LA MONDIALISATION NÉO-LIBÉRALE” selon M. R. Jennar (2005) [16].

Lowry Mark, de l’American Chronicle, Gordon Laxer, le Directeur de l’institut Parkland de l’université d’Alberta et Marc Jennar [17], rapportent QU’EN 1991, DEVANT LA TRILATÉRALE, DAVID ROCKEFELLER A DÉCLARÉ :

« NOUS SOMMES RECONNAISSANTS ENVERS LE WASHINGTON POST, LE NEW YORK TIMES, TIME MAGAZINE ET D’AUTRES GRANDS JOURNAUX, LEURS DIRECTEURS AYANT PARTICIPÉ À NOS RENCONTRES ET AYANT RESPECTÉ LA PROMESSE DE DISCRÉTION PENDANT PRÈS DE 40 ANS. IL NOUS AURAIT ÉTÉ IMPOSSIBLE DE DÉVELOPPER NOTRE PLAN POUR LE MONDE, TOUTES CES ANNÉES DURANT, SI LES PROJECTEURS AVAIENT ÉTÉ BRAQUÉS SUR NOS ACTIVITÉS. LE MONDE EST MAINTENANT PLUS SOPHISTIQUÉ ET PLUS PRÉPARÉ À ACCEPTER UN GOUVERNEMENT MONDIAL. LA SOUVERAINETÉ SUPRA-NATIONALE D’UNE ÉLITE INTELLECTUELLE ET DE BANQUIERS EST SÛREMENT PRÉFÉRABLE AU PRINCIPE D’AUTODÉTERMINATION NATIONALE DES PEUPLES, PRATIQUÉE TOUT AU LONG DE CES DERNIERS SIÈCLES » [18].

L’histoire du capitalisme et des Rockefeller, sous l’angle du secteur pétrochimique et pharmaceutique, nous révèle certains des mécanismes majeurs qui leur permettent d’asseoir leur pouvoir. LA PROPRIÉTÉ PRIVÉE DES MOYENS DE PRODUCTIONS, QUI EST UN DES PRINCIPES FONDATEURS DU CAPITALISME, NOUS MONTRE QUE CELA CONFÈRE LE POUVOIR ÉCONOMIQUE. LE CAPITALISME LIBÉRAL, QUI CONTRIBUE À PRIVATISER LES SERVICES PUBLICS, RENFORCE ENCORE LEUR POUVOIR, EN PERMETTANT D’INTRODUIRE LES INTÉRÊTS PRIVÉS NOTAMMENT AU SEIN DES POLITIQUES DE SANTÉ PUBLIQUE. LE LOBBYING ET LES ACTIONS ILLÉGALES SONT UNE DES CONSÉQUENCES LOGIQUES DE CE SYSTÈME QUI MET LA PRIORITÉ SUR LE POUVOIR INDIVIDUEL ET QUI SE DÉVELOPPE SOUVENT AU DÉTRIMENT DE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL ET DE LA POPULATION.

MAIS CETTE HISTOIRE DU CAPITALISME DES ROCKEFELLER N’EST PAS FINIE, PUISQUE CEUX-CI CONTINUENT DE RÉGNER SUR LES ETATS-UNIS ET SUR LE MONDE, NOTAMMENT AVEC LEURS BANQUES (CHASE MANHATTAN BANK) ET LEUR PÉTROLE (EXXON), COMME LE FONT LES AUTRES GRANDES TRANSNATIONALES.


Thierry Brugvin
Sociologue


[1] PICARD Jean-François, La fondation Rockefeller et la recherche médicale, Presses universitaires de France, Paris, 1999.

[2] K. BUSER ET G. WALTZ, « Partenariats mondiaux public-prive´ : partie II –Enjeux d’une gestion mondiale » ; Bulletin of the World Health Organization, 2000, 78 (5) : 699-709.

[3] LANCTOT Guylaine, 2002, La Mafia Médicale, Editions Voici la clef, Coaticook Québec.

[4] POPULATION CONCIL, La mission du Population Council, http://www.popcouncil.org/francais/apropos.html, 2008.

[5] BEALLE Morris A, The Drug Story, Columbia Pub. Co ; 1949.

[6] BEALLE Morris A, The Drug Story, Columbia Pub. Co ; 1949.

[7] SCEREN CNDP, Document 3A : l’usine IG-Farben, Collection pour mémoire, SCEREN CNDP.

[8] HOROWITZ LG. Death in the Air : Globalism, Terrorism and Toxic Warfare.Sandpoint, ID : Tetrahedron Publishing Group, printemps 2001.

[9] SUTTON Antony C. 1980, Trilateralism, the Trilateral Commission and the Elite Planning for World Management, sous la dir. Holly Skar, South End Press, Boston, 1982.

[10] LA GAZETTE DU SNCC n°21, 2ème trimestre 2006.

[11] EXXON MOBIL, Histoire, http://www.exxonmobil.com/Benelux-French/About/Bnl_History.asp.

[12] LEFORT Jean-Claude (Député), Proposition de loi organique N° 2463, Assemblée nationale, 11 juillet 2005.

[13] BEALLE Morris A, The Drug Story, Columbia Pub. Co ; 1949.

[14] BEALLE Morris A, The Drug Story, Columbia Pub. Co ; 1949.

[15] CARMACK Patrick S. J. , The Money Masters : How International Bankers Gained Control of America, 2007.

[16] JENNAR Marc Raoul, ’Le gouvernement des lobbies : la gouvernance contre la démocratie’, in BALANYA Belen, DOHERTY Ann, HOEDEMAN Olivier, MA’ANIT Adam, WESSELIUS Erik, Europe Inc., Comment les multinationales construisent l’Europe et l’économie mondiale, Agone, Elements, Marseille, 2003, p. 17.

[17] JENNAR (2003 : 17).

[18] LAXER Gordon (Directeur de the University of Alberta Parkland Institute), In praise of FTAA-Quebec City protestors, ExpressNews, 2002. LOWRY Mark, American Sovereignty can only be preserved if illegal aliens are removed, American Chronicle, January 29, 2007.
URL de cet article 15742
http://www.legrandsoir.info/rockefeller-un-symbole-de-l-emprise-des-lobbies-sur-les-politiques-de-sante-publique.html

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

IMPLANT SOUS-CUTANE CANCERIGENE & VACCIN !

Message  Admin le Lun 2 Déc 2013 - 12:32



UN IMPLANT SOUS-CUTANE CANCERIGENE POUR RENFORCER LA NOCIVITE DES VACCINS !
« MIAM ! MIAM ! », SE DIRONT LES GROS PIGEONS !










Chers amis,


Vous en avez assez de la vie ? Vous avez envie de mourir dans d’atroces souffrances tout en rendant service au nouvel ordre mondial et en consommant un maximum de leurs produits toxiques ? Et, dans la foulée, vous avez aussi envie de vous donner la « chance » de vous damner à tout jamais en prenant la marque de la bête ?

« Rassurez-vous » : les criminels du new world order (qui se proposent d’être vos maîtres infernaux) ont LA solution pour vous !

L’ARTICLE DE PROPAGANDE DES PRESSTITUES, CI-DESSOUS, NOUS SIGNALE AINSI QU’UNE « NOUVELLE TECHNIQUE » FABULEUSE EST ÉTUDIÉE DANS LES LABOS DES FRANKENSTEIN AU SERVICE DES MONDIALISTES : L’IMPLANT D’UNE PUCE SOUS-CUTANÉE (qui est cancérigène, comme nous le savons – cf. http://www.antichips.com/cancer/index.html ) QUI SERVIRAIT, ENTRE AUTRES CHOSES, À LIBÉRER DES VACCINS (qui contiennent de nombreux poisons, comme nous l’avons déjà vu – cf. http://levigilant.foro-argentina.org/t8-depopulation-via-les-pandemies-fabriquees-de-toute-piece-les-vaccins-toxiques-et-la-medecine-allopathique ) DANS LE CORPS DES ÊTRES HUMAINS ASSEZ STUPIDES QUE POUR L’ACCEPTER !

Il ne s’agit là que de la dernière tentative parmi des dizaines d’entre elles visant à vous pucer comme des bêtes, et à vous manipuler comme des robots. Pourquoi donc tant d’efforts dans ce sens ? Mais tout simplement parce que ces puces implantables constituent LE moyen qui permettra aux dirigeants d’obtenir le CONTRÔLE BIOLOGIQUE TOTAL DE CHAQUE INDIVIDU (cf. http://www.mediafire.com/view/un5oz5s8k4glp48/MICRO-PUCES%20IMPLANTABLES_LA%20MENACE%20ULTIME%20POUR%20L'HUMANITE%20!_Mai%202013.pdf ) !

Evidemment, on vous explique toutes les facilités et toute la prétendue « sécurité » que cet implant, utilisé afin de libérer des vaccins, procurerait (notez le conditionnel !), mais depuis le temps que je dénonce de façon exhaustive les dangers insondables des puces implantables et des vaccins, vous aurez compris qu’il s’agit juste d’un subterfuge de plus visant à faire de vous un pantin contrôlé de A à Z, corps et âme, par l’ignoble puce, ainsi que de flinguer définitivement votre santé !

A chaque jour qui passe, il devient de plus en plus évident que de multiples pistes sont mises en œuvre afin de rendre l’implant « indispensable » (et donc, in fine, « nécessaire », généralisé et…. obligatoire dans les faits). LE SEUL HIC, C’EST QUE LES POPULATIONS, ELLES, CONTINUENT DE NE PAS RÉAGIR CONTRE CE FLÉAU DE L’HUMANITÉ !!!

Malheur aux vaincus ! A bon entendeur…

L’article de désinformation, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON PUÇAGE, BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MORT…. ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !






Source : http://www.generation-nt.com/implant-sous-cutane-active-distance-pour-optimiser-efficacite-vaccins-actualite-1820872.html


UN IMPLANT SOUS-CUTANÉ ACTIVÉ À DISTANCE POUR OPTIMISER L'EFFICACITÉ DES VACCINS


Le vendredi 29 Novembre 2013 à 15:10 par Mathieu M.





Bien que prouvant chaque jour son utilité, la vaccination reste une procédure médicale inconfortable et qui présente des aléas, principalement du fait de la nécessité d'une piqûre de rappel. Pourtant, UNE NOUVELLE TECHNIQUE IMPLIQUANT UN IMPLANT BIOTECHNOLOGIQUE POURRAIT rendre ce type de traitement plus efficace.

Certaines procédures de vaccination se révèlent bien plus complexes qu'une simple piqûre associée à une piqûre de rappel. À quelques jours près, le rappel peut être effectué trop tôt, ou trop tard, et le vaccin se rendre inefficace chez certains patients.

Une situation d'autant plus vraie pour certains traitements qui impliquent plusieurs injections sur plusieurs semaines ou moins, mais aussi PARTICULIÈREMENT VRAIES POUR LES JEUNES ENFANTS qui subissent une batterie de vaccination dans les premières années de leur vie.

Des chercheurs en biotechnologie d'Europe (cf. http://www.generation-nt.com/s/news/biotechnologie/ ) viennent ainsi de présenter un nouveau système qui pourrait éviter les allers et retours chez le médecin et d'optimiser les vaccinations en facilitant la procédure de traitement.

Dans ce nouveau traitement décrit dans Advance Functional Materials (cf. http://www.generation-nt.com/go/?url=http%3A%2F%2Fonlinelibrary.wiley.com%2Fdoi%2F10.1002%2Fadfm.201370218%2Fabstract ), LES PATIENTS N'AURAIENT QU'À AVALER UNE PILULE QUI ACTIVERAIT LA LIBÉRATION D'UNE DOSE DE VACCIN STOCKÉ EN ATTENTE DANS UN IMPLANT EN GEL PLACÉ SOUS LA PEAU. De ce fait, une personne nécessitant trois doses de vaccin (cf. http://www.generation-nt.com/sida-espoirs-guerison-relances-par-supercalculateur-actualite-1740152.html ) séparées de 2 semaines pourrait elle-même avaler ses pilules à la maison plutôt que de prendre rendez-vous chez son médecin.

DÉCRIT COMME UN "DÉPÔT TÉLÉCOMMANDÉ DE MÉDICAMENT", L'IMPLANT EST CONSTITUÉ D'UN HYDROGEL BIOCOMPATIBLE QUI RESTE INTACT DANS LE CORPS HUMAIN TANT QU'UN CATALYSEUR NE VIENT PAS L'ACTIVER POUR LE DISSOUDRE. LA PILULE ASSOCIÉE UNE FOIS AVALÉE CONTIENDRAIT UNE SUBSTANCE QUI PERMETTRAIT D'ACTIVER L'IMPLANT POUR QU'IL LIBÈRE UNE DOSE DE VACCIN. En fonction de la concentration de la substance d'activation, il serait en théorie possible de RENDRE UN IMPLANT UTILISABLE PLUSIEURS FOIS.

Malheureusement pour ceux qui ne raffolent pas des aiguilles et des piqûres, LA POSE DE L'IMPLANT NÉCESSITE UNE INJECTION, PLUS DOULOUREUSE MÊME QUE L'INJECTION D'UN VACCIN.

ACTUELLEMENT, LES SCIENTIFIQUES N'EN SONT QU'AUX PHASES PRÉLIMINAIRES DU DÉVELOPPEMENT DE LEUR PROCÉDURE. Si le système s'est montré efficace avec un vaccin contre le Papillomavirus humain (HPV) et l'hépatite B sur des souris, il faudra plusieurs années de recherche pour AFFINER LE PROCESSUS D'ACTIVATION DE L'IMPLANT SUR L'HOMME puisqu'actuellement, chaque implant est à usage unique et ne permet pas de couvrir un traitement de plusieurs injections.


[Crédit photo : Daniel Paquet Flickr]

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

EBOLA : UNE EPIDEMIE DECLENCHEE PAR... UN LABO D'ARMES BIOLOGIQUES DES USA !!!

Message  Admin le Ven 1 Aoû 2014 - 20:49



DEPOPULATION MONDIALE : EBOLA : UNE EPIDEMIE DECLENCHEE PAR... UN LABO D'ARMES BIOLOGIQUES DES USA !!!





A TRANSMETTRE URGEMMENT A VOS CONTACTS ! La Vérité DOIT être connue !

Et comme d'habitude, nous retombons - comble des "malencontreuses coïncidences" - à nouveau sur les noms d'ignobles mondialistes bien connus : Bill & Melinda Gates, et George Soros ! Toujours les mêmes !

Vic.






Source : http://birdflu666.wordpress.com/2014/07/08/us-bioweapons-lab-in-sierra-leone-at-the-epicentre-of-ebola-outbreak/#more-6323


UN LABORATOIRE D'ARMES BIOLOGIQUES U.S. A L'EPICENTRE DE LA FLAMBEE DE FIEVRE EBOLA


Un magnifique morceau de propagande : le journal The Telegraph semble préparer le public britannique à une épidémie sous fausse bannière Ebola aux Jeux du Commonwealth qui partirait de Glasgow le 23 juillet.

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/africaandindianocean/guinea/10942598/Ebola-out-of-control-in-West-Africa-as-health-workers-rush-to-trace-1500-possible-victims.html

Le Telegraph enterre un aspect clé de l’histoire – la preuve qu’un laboratoire US d’armes biologiques en Sierra Leone lié a la Fondation Soros et a la Fondation Bill et Melinda Gates est probablement à l’origine de l’épidémie d’Ebola en cours.

Alors que The Telegraph enterre des faits sur l’existence de cet hôpital ou se situe un laboratoire de recherche d’armes biologiques et ne tient pas compte des informations contenues dans les fiches de Contrôle de la Maladie Ebola du CDC qui identifient les hôpitaux comme le lieu où une épidémie d’Ebola est la plus susceptible de se produire, le reporter du Washington Post, Terence McCoy, est entré dans le royaume des contes de fées en blâmant la flambée actuelle Ebola sur la déforestation.

http://www.washingtonpost.com/news/morning-mix/wp/2014/07/08/how-deforestation-and-human-activity-could-be-to-blame-for-the-ebola-pandemic/?tid=hp_mm


La fiche d’information CDC Ebola admet sur la première page que les cliniques et les hôpitaux sont «souvent» les lieux de manifestations d’Ebola.

La fiche d’information CDC indique également que les tous premiers décès d’Ebola en 1976 ont été causés par « … (contact personnel étroit et par l’utilisation d’aiguilles et de seringues contaminées dans les hôpitaux/cliniques) ».

Dans la deuxième épidémie d’Ebola en 1976 au Soudan tuant 151 personnes, «la maladie a été propagée principalement par contact étroit du personnel dans les hôpitaux», dit le CDC dans un langage qui ne peut pas être plus clair.

McCoy, qui dit qu’il est difficile d’établir une chronologie de cette horrible infection, préfère, cependant, déformer les faits concernant Ebola qui a ses origines dans les hôpitaux, que tout le monde peut lire en ligne, pour exciter la peur chez les lecteurs avec des théories de divertissement.

…/…
« …… McCoy aspire à créer du suspense comme les meilleurs écrivains de fiction. « Le premier contact se produit souvent dans des communautés rurales reculées où une victime touche une carcasse d’animal infecté, et les choses empirent rapidement à partir de là. »
…/…
…ignorant encore la fiche CDC, qui admet que dans les cas où les êtres humains sont entrés en contact avec des singes infectés dans des centres de quarantaine aux États-Unis, les humains ne sont pas tombés malades ou morts de la fièvre Ebola.

Les populations locales en Afrique de l’Ouest semblent savoir, sans avoir à lire la fiche CDC Ebola, que les hôpitaux et le personnel médical propagent le virus Ebola. The Telegraph rapporte que des personnes brandissant des couteaux ont encerclé un véhicule de la Croix-Rouge en Guinée.

La participation des hôpitaux expliquerait aussi pourquoi le virus Ebola est apparu dans cette partie de l’Afrique pour la première fois et dans de nombreux endroits différents à peu près au même moment.

Étant donné que le CDC admet lui-même que les hôpitaux sont, en fait, la source probable de toute épidémie d’Ebola, la question se pose de savoir quel hôpital spécifique pourrait être à l’origine de l’épidémie d’Ebola en cours?

À l’épicentre de l’épidémie actuelle du virus Ebola se trouve l’hôpital Gouvernemental de Kenema en Sierra Leone, qui abrite un des laboratoires d’armes biologiques de biosécurité niveau 2 des États-Unis avec des liens vers la Fondation Bill et Melinda Gates et la Fondation Soros.

Des scientifiques de biodéfense américains ont travaillé au laboratoire sur les fièvres virales comme le virus Ebola depuis au moins 2011.

http://www.nti.org/gsn/article/biodefense-scientists-fight-lassa-fever/


La liste des noms des partenaires et des personnes qui dirigent le laboratoire d’armes biologiques du virus de la fièvre à l’intérieur de l’hôpital public de Kenema se lit comme un appel nominal des organisations du Nouvel Ordre Mondial.

"Le Consortium est une collaboration entre Tulane, Scripps Research Institute, Institut Broad, l’Université Harvard, l’Université de Californie à San Diego, Université du Texas Medical Branch, auto-immune Technologies LLC, Corgenix Medical Corporation, hôpital public de Kenema (Sierra Leone), Irrua Specialist Hospital enseignement (Nigeria) et divers autres partenaires en Afrique de l’Ouest. … Le Consortium entend étendre ce programme à d’autres agents infectieux importants tels que Ebola, Marburg et d’autres arénavirus qui sont d’une grande préoccupation pour la santé publique et le bioterrorisme ", indique le site du laboratoire d’armes biologiques.

http://vhfc.org/consortium

Le site admet que le professeur Robert F. Garry « gère actuellement le consortium de scientifiques qui développent des méthodes modernes de diagnostic pour plusieurs agents pathogènes de biodéfense. »

http://vhfc.org/consortium/people/garry

Dr James E. Robinson « est un chercheur collaborateur dans quatre grands projets de consortiums financés par la Fondation Bill et Melinda Gates. »

http://vhfc.org/consortium/people/robinson

Dr Pardis Sabeti a reçu des bourses de la bourse Rhodes, la bourse Soros, la bourse en Science L’Oréal Femme, selon le site.

http://vhfc.org/consortium/people/sabeti

Le scientifique Stephen Gire a des liens avec le CDC et l’armée des États-Unis.
Il "a passé du temps dans les Centers for Disease Control and Prevention faisant des recherches sur les maladies infectieuses à transmission vectorielle. Il a ensuite déménagé à compléter une maîtrise en santé publique à l’Université Columbia et une bourse de trois ans avec l’Institut de l’armée américaine de recherche médicale des maladies infectieuses (USAMRIID). Il a étudié les virus comme le virus du Nil occidental, la fièvre dengue, Ebola et la variole du singe, et il organise des formations sur place dans les techniques biologiques pour le personnel de laboratoire dans les pays en développement".

http://vhfc.org/consortium/people/gire

Reliez les points, il est raisonnable de demander une enquête pour déterminer si ce laboratoire d’armes biologiques particulier des États-Unis, à l’épicentre géographique de l’épidémie en court, a effectivement causé cette épidémie.

En 2009, Baxter en Autriche a été pris a contaminer 72 kilos de la grippe saisonnière avec le virus mortel de la grippe aviaire dans son laboratoire de niveau de biosécurité 3. Il est apparu plus tard à partir de documents publiés sur Wikileaks que Baxter était un bien des États-Unis de défense ou militaire.

Les faits et documents, ainsi que le battage médiatique, indiquent que des attaques bioterroristes Ebola sous fausses bannières dans les hôpitaux et les cliniques contre des citoyens américains et britanniques utilisant des occasions comme les Jeux du Commonwealth en Écosse afin de semer la panique.

L’objectif est de mettre en œuvre la loi martiale contenue dans les plans en cas d’épidémie et de pandémie et ainsi prendre le contrôle total de la population à un moment où le système financier est proche de l’effondrement.

Traduit par Valerie


Source :

http://birdflu666.wordpress.com/2014/07/08/us-bioweapons-lab-in-sierra-leone-at-the-epicentre-of-ebola-outbreak/#more-6323


Vu ici :

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/07/10/vos-infos-news-liens-et-autre-du-vendredi-11-juillet-2014liens/

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

CE QU’ON NE VOUS DIT PAS SUR LE VIRUS EBOLA, ET POURQUOI VOUS DEVRIEZ LE SAVOIR

Message  Admin le Lun 4 Aoû 2014 - 14:58






Source: http://www.thetotalcollapse.com/what-youre-not-being-told-about-the-ebola-virus-and-why-you-should-know/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+TheTotalCollapse+%28The+Total+Collapse%29


CE QU’ON NE VOUS DIT PAS SUR LE VIRUS EBOLA, ET POURQUOI VOUS DEVRIEZ LE SAVOIR





Le 31 juillet 2014


Il y a quelque chose de très, très important que les grands médias et les responsables de la santé publique ne vous disent pas en ce qui concerne l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest.

Les informations que je m'apprête à vous présenter ici sont effrayantes. Il n'y a vraiment aucun moyen de contourner cela. Cependant, je demande que vous fassiez de votre mieux pour maintenir un état d'esprit calme.
À l'heure actuelle, en Afrique de l'Ouest, la pire épidémie d'Ebola de l’histoire est en plein essor (cf. http://www.washingtonpost.com/blogs/worldviews/wp/2014/07/28/this-is-the-worst-ebola-outbreak-in-history-heres-why-you-should-be-worried/?tid=pm_world_pop ) et franchit les frontières à un rythme alarmant. Déjà, elle s'est étendue à quatre pays, la Guinée, le Libéria, la Sierra Leone et maintenant Nigeria. Ce dernier passage au Nigeria est particulièrement grave puisque la personne infectée a transporté le virus par avion jusqu’à Lagos au Nigeria, une ville ayant une population de plus de 21 millions de personnes. Médecins sans frontières s’est rapporté à cette épidémie comme étant «hors de contrôle» (cf. http://www.bbc.com/news/world-africa-27953155 ).

Pour aggraver les choses, IL Y A QUELQUE CHOSE DE TRÈS, TRÈS IMPORTANT QUE LES GRANDS MÉDIAS ET LES RESPONSABLES DE LA SANTÉ PUBLIQUE NE VOUS DISENT PAS AU SUJET DE CETTE CRISE.

Vous remarquerez, si vous lisez n'importe quel article grand public sur ce thème, qu'ILS METTENT UN POINT D'HONNEUR À INSISTER SUR LE FAIT QUE LE VIRUS EBOLA EST TRANSMIS UNIQUEMENT PAR CONTACT PHYSIQUE AVEC DES FLUIDES CORPORELS. CE N'EST PAS VRAI DU TOUT.

UNE ÉTUDE MENÉE EN 2012 (cf. http://www.nature.com/srep/2012/121115/srep00811/full/srep00811.html ) A DÉMONTRÉ QUE LE VIRUS EBOLA ÉTAIT EN MESURE DE VOYAGER ENTRE LES PORCS ET LES SINGES QUI ÉTAIENT DANS DES CAGES SÉPARÉES ET N'AVAIENT JAMAIS ÉTÉ MIS EN CONTACT DIRECT.
Bien que le mode de transmission contenu dans l'étude n'ait pas été déterminé officiellement, l'un des scientifiques impliqués, le Dr Gary Kobinger, du Laboratoire National de Microbiologie de l'Agence de la Santé Publique du Canada, a déclaré à BBC News (cf. http://www.bbc.com/news/science-environment-20341423 ) qu'il croyait QUE L'INFECTION S’ÉTENDAIT PAR DE GRANDES GOUTTELETTES QUI ÉTAIENT SUSPENDUES DANS L'AIR.

"Ce que nous pensons qu’il se passe est de grosses gouttelettes; elles peuvent rester en l'air, mais pas longtemps; elles ne vont pas loin", a-t-il expliqué. "Mais elles peuvent être absorbées par les voies respiratoires, et c'est ainsi que l'infection commence, et c'est ce que nous pensons, car nous avons vu beaucoup de preuves dans les poumons de primates non-humains selon lesquelles le virus est entré de cette façon."

TRADUCTION: EBOLA EST UN VIRUS AÉROPORTÉ.


VIDEO: https://www.youtube.com/watch?v=JnQVUf775VE  


MISE À JOUR: Quelqu'un a fait remarquer que, en termes médicaux, si le virus est transmis par de minuscules gouttelettes dans l'air, techniquement, on n’appellerait pas cela un "virus aéroporté". Aéroporté, en termes médicaux, signifierait que le virus possède la capacité de rester en vie sans un support liquide. D'une part, il s'agit d'une question de sémantique, et le fait a bien été compris, mais gardez à l'esprit que l'étude n'a pas déterminé officiellement comment le virus voyageait dans l'air, elle a simplement établi qu'il se déplace dans l'air. L'hypothèse du docteur Kobinger concernant les gouttelettes de liquide n’est que cela : une hypothèse. Pour la personne moyenne, cependant, ce qui doit être compris est très simple: si vous êtes dans une pièce avec une personne infectée par le virus Ebola, vous n'êtes pas en sécurité, même si vous ne l'avez jamais touchée, elle ou ses fluides corporels, et ce n'est pas ce que les médias traditionnels vous disent. Essentiellement, je me sers du mot «air» comme d’un terme profane (ce qui est normal, puisque je suis un profane dans ce domaine).

A présent, je ne vais pas spéculer pour savoir si ces soi-disant «journalistes» et organismes de santé publique qui ne cessent de répéter la version officielle concernant les moyens de transmission mentent, ou participent tout simplement à un affichage massif d'incompétence synchronisée, mais ce que je dirai, c'est que CES REPORTAGES DE MAUVAISE QUALITÉ SONT PLUS SUSCEPTIBLES DE CONDUIRE LES GENS À LA MORT EN CE MOMENT, ET POURRAIENT EN FAIT METTRE TOUTE L'HUMANITÉ EN DANGER.
COMMENT ÇA?

EN CONVAINQUANT LES GENS QUE LE VIRUS NE PEUT PAS VOYAGER À TRAVERS L'AIR, DES PRÉCAUTIONS IMPORTANTES QUI POURRAIENT RÉDUIRE LA PROPAGATION DU VIRUS NE SONT PAS PRISES. PAR EXEMPLE, LES AUTRES PASSAGERS DE L'AVION QUI S'EST RENDU À LAGOS, AU NIGERIA, N'ONT PAS ÉTÉ MIS EN QUARANTAINE.
POUR REMETTRE CELA DANS SON CONTEXTE, EBOLA TUE ENTRE 50% ET 90% DE SES VICTIMES, DE SORTE QUE LES ENJEUX SONT TRÈS, TRÈS ÉLEVÉS ICI.


REMARQUE: Nous avons effectué un reportage sur le fait que le virus Ebola peut se propager par l'air dans trois articles distincts depuis mars 2014, ici (cf. http://scgnews.com/the-ebola-zaire-outbreak-in-guinea-may-have-spread-to-liberia-but-dont-panic-just-yet ), ici (cf. http://scgnews.com/man-with-ebola-symptoms-hospitalized-in-canada-after-returning-from-liberia ) et ici (cf. http://scgnews.com/ebola-outbreak-confirmed-in-sierra-leone-but-its-not-ebola-zaire ), cependant, les médias subsidiés ont continué à dénaturer les vecteurs de la transmission.

Cette souche particulière du virus Ebola n'est pas l’Ebola Zaïre. Il s'agit d'une nouvelle souche (cf. http://www.standardmedia.co.ke/health/article/2000110003/study-new-strain-responsible-for-west-africa-ebola-outbreak ), et elle peut en fait être plus dangereuse que la variété Zaïre. Pas à cause de différences dans les symptômes (les symptômes sont identiques), mais parce que ce nouveau virus semble être plus difficile à contenir. Savoir si c’est en raison de certaines caractéristiques du virus lui-même, ou simplement par une chance infortunée, est une chose incertaine à l'heure actuelle, mais la vitesse à laquelle cette épidémie a étendu sa portée est sans précédent.

Selon le CDC, ce virus est génétiquement  similaire à 97% à la souche Zaïre (cf. http://www.cdc.gov/vhf/ebola/outbreaks/guinea/?mobile=nocontent ). Toutefois, si vous êtes intéressé par la relation phylogénétique de ce virus (la lignée génétique) de la souche Zaïre, vous devriez aller lire “Phylogenetic Analysis of Guinea 2014 EBOV Ebolavirus Outbreak” ("Analyse Phylogénétique de l’épidémie de virus Ebola EBOV 2014 de Guinée") sur plos.org (cf. http://currents.plos.org/outbreaks/article/phylogenetic-analysis-of-guinea-2014-ebov-ebolavirus-outbreak-2/ ).

Une autre étude menée par le New England Journal of Medicine (c'était celle qui était référencée par le CDC) mentionne spécifiquement les parties du code génétique qui diffèrent (cf. http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1404505?query=featured_home&&#t=article ):

Les trois séquences, qui font chacune 18.959 nucléotides de long, sont identiques à l'exception de quelques polymorphismes aux positions 2124 (G → A, synonyme), 2185 (A → G, glycine NP552 → acide glutamique), 2931 (A → G, synonyme ), 4340 (C → T, synonyme), 6909 (A → T, sGP291 arginine → tryptophane), et 9923 (T → C, synonyme).

Notez qu'il ne semble pas encore y avoir un consensus sur la façon dont cette nouvelle souche est appelée. Une étude s’y est rapportée sous le nom de « EBOV guinéen », une autre sous le nom de « virus Ebola EBOV Guinée 2014 », et d'autres y font toujours référence comme étant la souche Zaïre. Étant donné que nous pouvons nommer spécifiquement les endroits où le virus a muté, utiliser l'ancien nom est trompeur.

En ce moment, la question qui se trouve dans l'esprit de chacun est de savoir si ce virus se propagera à l'extérieur de l'Afrique (cf. http://www.telegraph.co.uk/health/healthnews/11000023/Expert-Ebola-will-reach-the-UK.html ). Compte tenu du fait que le virus Ebola possède une période d'incubation de trois semaines, peut voyager dans l'air, et a déjà fait de l'auto-stop sur un vol international, c'est une possibilité très réelle. Il y en a certains qui minimisent la probabilité de ce résultat, et pour être honnête, j'espère qu'ils ont raison, MAIS LE SIMPLE FAIT EST QUE CES GENS FONDENT LEUR ÉVALUATION SUR LA PRÉMISSE ERRONÉE SELON LAQUELLE LE VIRUS EBOLA N'EST PAS UN VIRUS AÉROPORTÉ.

A présent, la première chose que vous pourriez ressentir en regardant cette situation est un sentiment de peur et d'impuissance, et bien que ce soit une réaction tout à fait normale, elle n'est pas vraiment utile. Au lieu de cela, nous devrions penser en termes de mesures concrètes que nous pourrions prendre pour influencer le résultat.

Une chose que nous pouvons tous faire est de commencer à affronter les journalistes et les responsables qui continuent à faire de fausses déclarations au sujet de la façon dont se propage le virus Ebola. Utilisez les liens menant à l'étude originale (cf. http://www.nature.com/srep/2012/121115/srep00811/full/srep00811.html ), au reportage de la BBC datant de 2012 (cf. http://www.bbc.com/news/science-environment-20341423 ) ainsi que cette vidéo pour les remettre à leur place.

Nous devons aussi faire face au fait qu'il n'y a pas un effort complet, international et coordonné pour contenir cette épidémie. Ceci est traité comme un numéro de cirque, mais représente la possibilité très réelle de devenir un événement principal.

Les médecins sur le terrain en Afrique de l'Ouest n'ont pas assez de personnel ni de ressources pour faire face à cette situation (cf. http://www.cbc.ca/news/health/ebola-outbreak-more-than-doctors-needed-to-contain-west-africa-s-unprecedented-crisis-1.2720882 ). Il est absolument inexcusable pour les États-Unis et l'Union européenne d'investir des milliards de dollars des contribuables dans leurs petits jeux peu de pouvoir en Ukraine (cf. http://scgnews.com/the-ukraine-crisis-what-youre-not-being-told ) et en Syrie (cf. http://scgnews.com/the-syrian-war-what-youre-not-being-told ), (des conflits qui sont tous deux pris dans un processus de l'escalade en ce moment, d'ailleurs) pendant que le virus Ebola est en train de prendre pied en Afrique.

Toutes les ressources disponibles devraient être déplacées vers l'Afrique de l'Ouest afin de contenir et d'éteindre cette épidémie dès maintenant.

C'est grave. Appelez-les, écrivez-leur, chahutez-les dans les rues si vous le devez, mais ne leur permettez pas d'ignorer ce problème. Rendez impossible pour eux le fait de prétendre par la suite qu'ils ne savaient pas.

A présent, que la politique officielle à l'égard de la crise du virus ebola change ou pas, IL Y A CERTAINES PRÉCAUTIONS QUE VOUS DEVRIEZ PRENDRE DÈS MAINTENANT, POUR VOUS-MÊME ET VOTRE FAMILLE.

1. SACHEZ OÙ VOUS VOUDRIEZ ALLER SI VOUS AVIEZ BESOIN DE QUITTER VOTRE DOMICILE DANS UN COURT DÉLAI. SI EBOLA S’ÉCHAPPE AFRIQUE, LE DERNIER ENDROIT DANS LEQUEL VOUS VOUDRIEZ ÊTRE EST UNE RÉGION MÉTROPOLITAINE DENSÉMENT PEUPLÉE. Il se peut que la destination la plus pratique pour votre famille soit une ZONE RURALE PRÈS DE VOTRE MAISON ACTUELLE, mais si vous avez déjà des préoccupations concernant le gouvernement sous lequel vous vivez, et sur la façon dont ils peuvent gérer une crise de ce genre, alors vous voudrez peut-être commencer à chercher des solutions de rechange. Trouver un autre endroit qui convienne aux besoins de votre famille est une chose qui nécessite beaucoup de temps et de recherche, DONC NE TARDEZ PAS. Les principales caractéristiques que vous devriez examiner pour la recherche d’une autre destination sont la géographie, l'environnement politique, le climat, la densité de population et les conditions et les exigences concernant le visa. Idéalement, vous voudriez atterrir à un ENDROIT QUI SOIT GÉOGRAPHIQUEMENT ISOLÉ dans une certaine mesure.

2. SI VOUS N'AVEZ PAS DE PASSEPORTS POUR VOUS-MÊME ET CHACUNE DES PERSONNES QUI EST À VOTRE CHARGE, OBTENEZ-LES MAINTENANT. Cela ne veut pas dire que vous deviez quitter votre pays, mais vous devriez avoir les moyens de le faire. Dans les pays où l'épidémie d'Ebola est en cours, il devient de plus en plus difficile de partir. Les frontières sont fermées. Les vols sont réduits. Ceci ne s’est pas produit tout de suite, MAIS VOUS NE VOULEZ CERTAINEMENT PAS À ÊTRE EN ATTENTE QUE VOTRE PASSEPORT ARRIVE SI EBOLA SE POINTE DANS VOTRE VILLE.

3. SACHEZ CE QUE VOUS VOULEZ EMPORTER AVEC VOUS SI VOUS DEVIEZ PARTIR DANS UN BREF DÉLAI. PRÉPAREZ CES OBJETS, ET AYEZ LES BAGAGES NÉCESSAIRES POUR LES TRANSPORTER. IL SERAIT SAGE DE PENSER À ACHETER UN PAQUET DE MASQUES CHIRURGICAUX EN TANT QUE PARTIE DE CETTE PRÉPARATION.

Maintenant, si vous y pensez, ces préparatifs sont de sages étapes à effectuer, indépendamment du fait que la situation concernant le virus Ebola se détériore ou pas. Savoir où vous voulez aller en cas d'urgence, et avoir les moyens d'y parvenir dans un court délai, est important pour une grande variété de situations. Les populations civiles d'Irak, de Syrie, de l’est de l'Ukraine, et de la bande de Gaza peuvent en témoigner.

Quoi que vous fassiez, ne laissez pas la peur de prendre le contrôle de votre esprit. PRENEZ LES MESURES QUE VOUS POUVEZ PRENDRE DÈS MAINTENANT, SURVEILLEZ CALMEMENT LA SITUATION ET SOYEZ PRÊT À VOUS ADAPTER SI NÉCESSAIRE.


P.S. : Si vous voulez en savoir plus sur le virus Ebola, je recommande fortement que vous lisiez "The Hot Zone" de Richard Preston (cf. http://www.amazon.com/gp/product/0385479565/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&camp=1789&creative=390957&creativeASIN=0385479565&linkCode=as2&tag=nindnetw-20 ).

Source : http://scgnews.com/ebola-what-youre-not-being-told

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

L'EPIDEMIE D'EBOLA DELIBEREMENT ET CRIMINELLEMENT CREE PAR LES AMERLOQUES!

Message  Admin le Dim 10 Aoû 2014 - 14:15



URGENT & VITAL ! L'EPIDEMIE D'EBOLA DELIBEREMENT ET CRIMINELLEMENT CREEE PAR LES AMERLOQUES !!!








Chers amis,


CETTE FOIS, NOUS AVONS LES PREUVES QUE L'EPIDEMIE D'EBOLA EN AFRIQUE, ET PLUS PRECISEMENT D'UNE MUTATION ET D'UN CROISEMENT EFFECTUES EN ENTRE LA FIEVRE DE LASSA ET LE VIRUS EBOLA, A ETE DELIBEREMENT CREEE DE TOUTE PIECE DANS DES BUTS GENOCIDAIRES ET MALVEILLANTS PAR LES NAZIS ET LES « SCIENTI-FRICS » DU GOUVERNEMENT AMERICAIN !

Le but ? L’élimination systématique de la plus grande partie de l’humanité par tous les moyens (et en l’occurrence, par le moyen d’une ARME BIOLOGIQUE SPECIALEMENT CREEE DANS CE BUT : LE CROISEEMNT ENTRE LE VIRUS EBOLA & LA FIEVRE DE LASSA) !

Souvenez-vous du monument « Georgia Guidestones » (les pierres-guides de Géorgie, situées en Géorgie, aux… USA !), qui signale qu’il faut limiter la population mondiale à seulement 500 millions d’individus (ce qui implique, bien entendu, d’éliminer les 6,5 milliards « en trop ») !  Désormais, ils METTENT CELA EN PRATIQUE, LES FUMIERS !

Ce CRIME CONTRE L'HUMANITE est d'une gravité extrême : je rappelle que plusieurs pays d'Afrique sont déjà touchés, et que d'autres pays (Canada, USA et même Europe) ont commencé à voir des cas apparaître (rapatriement imbécile de gens contaminés dans leur pays d'origine) ! Personne donc ne sait où et quand cela va s’arrêter, ni combien de victimes il y aura.

Ce que cela signifie est excessivement clair : nous connaissons les responsables, nous connaissons les dégâts potentiels, et nous savons que ceci a été effectué de façon délibérée et malfaisante !

A QUAND DONC UN PROCES INTERNATIONAL ET EXCESSIVEMENT SEVERE CONTRE CES CRIMINELS GENOCIDAIRES !?

L'article abasourdissant et révoltant, ci-dessous... Vic.





Source : http://www.conscience-du-peuple.blogspot.be/2014/08/lepidemie-debola-ete-engendree-par-des.html

Mercredi 6 août 2014



L'EPIDEMIE D'EBOLA A ETE ENGENDREE PAR DES MANIPULATIONS BIOGENETIQUES DE VIRUS MUTANT QUI A PAR LA SUITE ETE RELACHE DELIBEREMENT SUR DES COBAYES INVOLONTAIRES, PRETENDENT CERTAINES SOURCES


Des sources indiquent qu'UNE SOUCHE DU VIRUS EBOLA CONNUE EN AFRIQUE CENTRALE A ETE UTILISEE COMME BASE PAR DES BIOINGENIEURS POUR DEVENIR UNE NOUVELLE MALADIE RESPIRATOIRE HYBRIDE (une combinaison du virus Ebola et de la fièvre hémorragique de Lassa).

Cette variante génétique de la souche d'origine AURAIT ETE CONÇUE POUR ETRE UNE ARME BIOLOGIQUE.  

L'UNIVERSITE TULANE (CENTRE DE RECHERCHE PRIVE), L'ARMY MEDICAL RESEARCH INSTITUTE OF INFECTIOUS DISEASES ET L’HOPITAL PUBLIC DE KENEMA AU SIERRA LEONE SERAIENT RESPONSABLES DE L'EPIDEMIE QUI SEVIT ACTUELLEMENT ET QUI POURRAIT S'ETENDRE DANS D'AUTRES PAYS PROCHAINEMENT.

Ces mêmes sources affirment que le département médical de l'Armée et l'Université Tulane ont utilisé des sujets souffrant de la fièvre de Lassa, A L'INTERIEUR D'UN PROGRAMME OU LES MALADES N'ETAIENT PAS VOLONTAIRES, POUR CREER UNE COMBINAISON AVEC L'EBOLA, CREANT AINSI UN VIRUS GENETIQUEMENT MODIFIE. CETTE COLLABORATION S'EST EFFECTUEE DANS LE CADRE D'UN PROJET "TEST EBOLA" MENE PAR L'UNIVERSITE TULANE A L'INTERIEUR DE 3 REGIONS D'AFRIQUE: SIERRA LEONE, GUINEE ET LIBERIA!!!

L'Armée américaine et son centre de recherche sur les maladies infectieuses s'intéresse depuis les années 1970 au virus Ebola à cause de son taux élevé de mortalité (cf.
http://www.navytimes.com/article/20140801/NEWS08/308010074/DoD-may-send-personnel-Africa-help-fight-Ebola-epidemic )

Source:
http://preventebola.com/public/index.php/news/24-claim-ebola-outbreak-spawned-by-bio-engineered-virus-deliberately-relased


Publié par Isabelle à 15:47

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LES USA ONT RECREE LE VIRUS MORTEL DE LA GRIPPE ESPAGNOLE !

Message  Admin le Lun 11 Aoû 2014 - 16:42



GENOCIDE MONDIALISE : LES USA CRIMINELS ONT CREE UN VIRUS GENETIQUEMENT MODIFIE QUI RECREE LA GRIPPE ESPAGNOLE MORTELLE DE 1918 !




Chers amis,


Eh bien ! Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils possèdent un certain nombre d’ARMES BIOLOGIQUES ultra-dangereuses pour mener à bien les projets immondes et malfaisants de dépopulation mondiale du nouvel ordre mondial…

NOUVELLES PREUVES ACCABLANTES DE LA CULPABILITE DES « SCIENTI-FRICS » DES USA – toujours partants pour s’auto-glorifier, gagner du fric pour les pires raclures, pour ignorer l’éthique et les principes de précaution -  DANS LA CREATION DE NOUVELLES ARMES BIOLOGIQUES (VIRUS DELIBEREMENT MODIFIES AFIN D’ETRE PLUS DANGEREUX ET PLUS CONTAGIEUX)… et bien sûr, le NAZI impliqué nie tout danger et tout risque ! Le principe de précaution, il le balaie sous le paillasson !

Il ne faut pourtant pas s’appeler Einstein pour réaliser que ce genre « d’étude » scientifique et de mutation peut devenir très rapidement dangereux ! Sans même parler de ce que cela peut donner si ce genre de virus génétiquement modifié est remis entre les mains des génocidaires du gouvernement ou de l’armée…

SI UN NOUVEAU VIRUS DE GRIPPE MORTELLE FAIT SON APPARITION DANS TRES PEU DE TEMPS DANS UN PAYS OU L’AUTRE, VOUS SAUREZ QUI BLAMER.

Le mieux serait évidemment que les responsables de ce genre d’étude soient d’abord jugés pour leurs recherches immorales et les dangers qui en découlent…

Les 2 articles, ci-dessous.

Bonne révolution… ou bonne épidémie ! Vic.






Source: http://www.independent.co.uk/news/science/american-scientists-controversially-recreate-deadly-spanish-flu-virus-9529707.html  

DES CHERCHEURS AMERICAINS RECREENT DE FAÇON CONTROVERSEE LE VIRUS MORTEL DE LA GRIPPE ESPAGNOLE



Le virus éteint de la grippe qui a causé la pire pandémie de grippe de l'histoire a été recréé à partir de fragments de grippe aviaire découverts chez des canards sauvages, lors d’une expérience controversée visant à montrer combien il serait facile pour cette souche de grippe mortelle de réapparaître aujourd'hui.

Les scientifiques ont dit que cette étude impliquait l’infection de furets de laboratoire avec des copies proches du virus de 1918 - lequel fut responsable de la pandémie de grippe espagnole qui tua environ 50 millions de personnes – afin de voir à quel point il peut être transmis facilement dans le meilleur modèle animal de la maladie humaine.

Mais d'autres chercheurs ont dénoncé cette recherche comme étant imprudente et dangereuse. Ces critiques ont dit que tout bénéfice provenant des tentatives visant à recréer des virus semblables à ceux de la grippe de 1918 à partir de souches existantes de la grippe aviaire, ne justifient pas les RISQUES CATASTROPHIQUES SI UN TEL VIRUS GENETIQUEMENT MODIFIE DEVAIT S’ECHAPPER du laboratoire accidentellement OU DELIBEREMENT et provoquer une PANDEMIE DE GRIPPE MORTELLE.
Cependant, le professeur Yoshihiro Kawaoka, de l'Université du Wisconsin à Madison, A REJETE CES CRITIQUES DE SES RECHERCHES en disant que cela est nécessaire pour le DEVELOPPEMENT DE VACCINS CONTRE LA GRIPPE et d'autres contre-mesures destinées à minimiser les risques d'une FUTURE PANDEMIE DE GRIPPE.

"Ces critiques ne parviennent pas à évaluer les précautions et les garanties inhérentes à notre travail, la réglementation, le passage en revue et la surveillance que ces études reçoivent... les risques de la conduite de cette recherche ne sont pas ignorés, mais ils peuvent être gérés et atténués de manière efficace", a déclaré le professeur Kawaoka.

« Nous savons que des études comme la nôtre font progresser notre secteur et aident les responsables prendre des décisions concernant la surveillance et la préparation à la pandémie [ afin de] baser ces décisions sur des faits scientifiques, plutôt que sur des conjectures. Par conséquent, notre recherche offre des avantages importants qui ne peuvent être atteints par d'autres moyens », a-t-il dit dans un courriel envoyé à The Independent.

Cette étude, qui a été réalisée dans un laboratoire sécurisé possédant le second niveau de biosécurité le plus élevé, a démontré que tous les ingrédients nécessaires existent, au sein de la population sauvage de virus de la grippe aviaire, pour l'émergence d'un virus similaire à la souche mortelle de la grippe de 1918.

« En raison du fait que, dans la nature, les virus de la grippe aviaire n’ont besoin que de quelques modifications pour s'adapter à l'homme et provoquer une pandémie, il est important de comprendre les mécanismes impliqués dans cette adaptation et d’identifier les mutations clés afin que nous puissions être mieux préparés », a déclaré le professeur Kawaoka.

« Le but de l'étude consistait à évaluer le risque des virus aviaires circulant actuellement dans la nature. Nous avons trouvé des gènes de virus de grippe aviaire très étroitement liés au virus de 1918 et, afin d’évaluer le potentiel de pandémie si un virus semblable à celui de 1918 devait émerger, et de repérer les changements identifiés qui lui permettaient de se transmettre à des furets », a-t-il dit.

Le virus de 1918 a été recréé à partir de huit gènes trouvés dans des virus de grippe aviaire isolés et provenant de populations de canards sauvages. UTILISANT UNE TECHNIQUE CONNUE SOUS LE NOM DE "GENETIQUE INVERSEE" LES SCIENTIFIQUES ONT RECONSTRUIT LE VIRUS ENTIER DE SORTE QU'IL ETAIT IDENTIQUE A 97% A LA SOUCHE 1918, CONNUE VIA DES VIRUS RECUPERES A PARTIR DE CADAVRES CONGELES, selon l’étude publiée dans la revue Cell Host and Microbe.


Les femmes du Ministère de la Guerre effectuaient des marches de 15 minutes afin de respirer de l'air frais pour conjurer le virus de la grippe au cours de la Première Guerre mondiale (Getty)


Les tests sur des furets ont démontré que le virus était encore capable de causer des symptômes semblables à ceux de la grippe. Quand on l’a FAIT MUTER DAVANTAGE à seulement sept endroits, le virus s’est propagé facilement d'un animal à l'autre - ce qui indique qu'il pourrait provoquer une pandémie au sein de la population humaine.

LE PROFESSEUR KAWAOKA AVAIT DEJA ETE PLACE SOUS LE FEU DES PROJECTEURS POUR AVOIR EFFECTUE DES ETUDES PRECEDENTES VISANT A AMELIORER LA TRANSMISSIBILITE DE LA SOUCHE MORTELLE H5N1 DE LA GRIPPE AVIAIRE - LAQUELLE EST HAUTEMENT MORTELLE POUR LES HUMAINS, MAIS QUI NE SE TRANSMET PAS FACILEMENT D'UNE PERSONNE A L'AUTRE – EN EXPOSANT DE FAÇON REPETEE DES FURETS AU VIRUS CREE PAR INGENIERIE.

« Comme la plupart des études récentes de « gain de fonction », celle-ci a créé un nouveau virus susceptible d’être à la fois transmissible et virulent chez l'homme », a déclaré Marc Lipsitch, professeur d'épidémiologie à l'Université de Harvard.

« C'est une activité risquée, même dans les laboratoires les plus sûrs. Les scientifiques ne devraient pas prendre de tels risques sans preuve solide que le travail pourrait sauver des vies, chose que la présente [étude] ne fournit pas », a déclaré le professeur Lipsitch.

Robert Kolter, professeur de microbiologie à la Harvard Medical School, a déclaré: « Les scientifiques qui font ce travail sont tellement immergés dans leur propre auto-glorification, qu’ils SONT DEVENUS COMPLETEMENT AVEUGLES A L'IRRESPONSABILITE DE LEURS ACTES. Leurs arguments en faveur d'un tel travail, c'est-à-dire accroître la capacité de surveillance (du virus), restent plus faibles que jamais ».

Simon Wain-Hobson, virologue à l'Institut Pasteur à Paris, a déclaré: « Le travail ne nous offre pas beaucoup. Le risque de fuite  (du virus) est faible, MAIS PAS NUL. Je ne vois pas de tels avantages, donc sur l'équilibre que nous sommes moins bien lotis ».




Source : http://www.conscience-du-peuple.blogspot.be/2014/08/american-scientists-controversially.html

Samedi 9 août 2014



AMERICAN SCIENTISTS CONTROVERSIALLY RECREATE DEADLY SPANISH FLU VIRUS


* À ajouter à la longue liste des laboratoires qui manipulent des virus capables de mettre à mort 90% de la population mondiale, financés à même nos impôts et par des fondations privées derrière lesquelles se cachent des multimilliardaires qui reçoivent des crédits d'impôt pour leur généreuse contribution à l'humanité... C'est un génocide institutionnalisé!

LE SCIENTIFIQUE DR. ERIC R. PIANKA DEFEND LE MASSACRE DE 90% DE LA POPULATION MONDIALE PAR LE VIRUS EBOLA ET SUR LE MONUMENT "GEORGIA GUIDESTONE" ON PEUT LIRE COMME PREMIER COMMANDEMENT QUE L'HUMANITE DOIT ETRE RAMENEE A 500 MILLION D'HABITANTS...

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/01/le-scientifique-dr-eric-r-pianka-defend.html

Georgia Guidestones



Les Georgia Guidestones sont un monument en granit érigé le 22 mars 1980 aux États-Unis, en Géorgie, près d'Elberton. Construit par la firme Elberton Granite Finishing Company sur COMMANDE D'UN ANONYME s'étant présenté sous le nom de R. C. Christian.  Dix commandements sont gravés sur les deux faces de 4 pierres érigées verticalement. Ils sont écrits en 8 langues différentes : l'anglais, le russe, l'hébreu, l'arabe, l'hindi, le chinois (mandarin), l'espagnol (castillan) et le swahili.  LE PREMIER DE CES "NOUVEAUX 10 COMMANDEMENTS" (EN OPPOSITION AUX COMMANDEMENTS BIBLIQUES) EST DE REDUIRE LA POPULATION MONDIALE A 500 MILLIONS D'HABITANTS!

http://www.independent.co.uk/news/science/american-scientists-controversially-recreate-deadly-spanish-flu-virus-9529707.html

Publié par Isabelle à 06:44

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

CONFIRMATION DU CRIME GENOCIDAIRE DELIBERE DU VIRUS EBOLA EN AFRIQUE

Message  Admin le Mar 12 Aoû 2014 - 11:54




NOUVEL ARTICLE (& VIDEO) CONFIRMANT LE CRIME GENOCIDAIRE DELIBERE DU VIRUS EBOLA EN AFRIQUE !




Chers amis,

Voici un nouvel article traduit par mes soins et CONFIRMANT LE FAIT QUE L’ÉPIDÉMIE DE VIRUS EBOLA SÉVISSANT ACTUELLEMENT EN AFRIQUE EST UN CRIME GÉNOCIDAIRE COMMIS DANS DES BUTS FINANCIERS, COMMERCIAUX ET (GÉO)POLITIQUES. Cet article est accompagné d’une vidéo en anglais.

Les preuves d’ESCROQUERIE SCIENTIFIQUE et de CRIME ORGANISÉ CONTRE L’HUMANITÉ s’accumulent.

Notez aussi que le Dr. Horowitz et les journalistes qui dénoncent tout ceci, ont comme par le plus malencontreux des « hasards » vu leurs comptes Google et Youtube CENSURÉS et annulés…

L’article, ci-dessous… Vic.






Source: http://vimeo.com/103031859


DES TIREURS D’ALARME RAPPORTENT QUE L’EPIDEMIE D'EBOLA EST UN CRIME COMMERCIAL ET UNE FRAUDE SCIENTIFIQUE, ALORS QUE L’ÉTAT D’URGENCE INTERNATIONAL CONCERNANT LA SANTÉ A ÉTÉ DÉCLARÉ


De Revolution Television


VIDEO: http://vimeo.com/103031859  


Samedi 9 août 2014, à 20:59


Honolulu, Hawaï - Un expert en santé publique et maladies émergentes formé à Harvard, le Dr Leonard G. Horowitz, affirme que "l’épidémie" 2014 d’Ebola possède des relents de FRAUDE SCIENTIFIQUE ET de CRIME COMMERCIAL.

Dans un reportage spécial de 24 minutes préparé pour la diffusion publique sur la chaîne de télévision révolutionnaire de Vimeo, le Dr Horowitz, auteur et réalisateur primé, avec son invitée, la  journaliste d'investigation Sherri Kane, affirme QUE L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ (OMS) ET LES CENTERS FOR DISEASE CONTROL AND PREVENTION (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, ou CDC) DES ETATS-UNIS ONT ESCROQUÉ LES GENS APRÈS QUE DES INDUSTRIELS DU SECTEUR DU MÉDICAMENT AIENT RELÂCHÉ LA SOUCHE ZAÏRE DU VIRUS EBOLA D'UN RÉFRIGÉRATEUR SE TROUVANT DANS UN LABORATOIRE D’ARMES BIOLOGIQUES.

LA SEULE EXPLICATION RAISONNABLE POUR LA SOUDAINE RÉAPPARITION DE CE GERME dans un autre pays, après qu’il se soit caché pendant des années dans un soi-disant "réservoir naturel", EST LE GAIN COMMERCIAL ET UN CRIME FINANCIER IMPLIQUANT UN RÉFRIGÉRATEUR, dit Horowitz aux téléspectateurs.

Afin de fournir des preuves de cette fraude scientifique, les tireurs d’alarme utilisent le bon sens et des documents historiques en passant en revue les déclarations de l'OMS et du CDC affirmant que ce "réservoir naturel" pourrait être des "chauves-souris frugivores". Cette "histoire officielle" est de la "pseudoscience", selon Horowitz, qui référence la découverte présumée par les responsables de la santé de quatre pour cent (4%) de chauves-souris testées au Bangladesh (Asie), chauves-souris dont on prétendait qu’elles transportaient des anticorps contre "l’Ebola africain".

« C'est la même pseudoscience et la même escroquerie que le CDC a perpétrées EN 1967, APRÈS QUE LA MÈRE DU VIRUS EBOLA - LE VIRUS DE MARBURG – SOIT SORTIE SIMULTANÉMENT DE TROIS USINES DE PRODUCTION DE VACCINS EN ALLEMAGNE ET EN YOUGOSLAVIE », a rappelé le médecin. A cette époque, les responsables américains prétendaient que l’on trouvait des anticorps chez cinquante pour cent (50%) des singes testés, alors qu'aucun autre laboratoire ne pouvait reproduire ce fait.

Le médecin conclut qu’un « bouleversement socio-économique et politique » au Libéria - impliquant à la fois des responsables de l’industrie du pétrole et de l’industrie des médicaments - explique le mieux l'épidémie d'Ebola qui a tué près de 1000 personnes, principalement au Libéria, bien que l’on ait rapporté que le virus ait d'abord tué des gens en Guinée.

« Couplez ces faits scientifiques avec la CENSURE que le Dr Horowitz subit en tant que dénonciateur de l'industrie pharmaceutique, et vous avez les PREUVES SUBSTANTIELLES D'UN COMPLOT INDUSTRIEL VISANT À COMMETTRE UN GÉNOCIDE », a déclaré Kane, irritée par la suppression des chaînes Google et YouTube des deux journalistes, chaînes qui étaient regardées par des millions de téléspectateurs juste au moment où les gros titres d’actualité sur le virus Ebola éclataient.

Les journalistes demandent aux militants de répandre leur vidéo éducative de 24 minutes, ainsi que le chapitre d’un livre téléchargeable gratuitement sur le virus Ebola écrit par ce médecin, afin de susciter un débat public sur la question de risquer la vie des gens à l'échelle internationale.

« Pensez-y », a dit le Dr Horowitz, « LES GENS LES PLUS RICHES, LES PLUS PUISSANTS, LES PLUS INDIGNES DE CONFIANCE AU MONDE, SONT EN TRAIN DE DICTER CE QUI PEUT OU NE PEUT PAS ÊTRE DISCUTÉ OU PUBLIÉ AU SEIN DE LA COMMUNAUTÉ SCIENTIFIQUE ET DANS LES FORUMS PUBLICS À PARTIR DESQUELS LES DÉCISIONS ET LES PLANS D'INTERVENTION D'URGENCE UTILISANT DES MÉDICAMENTS ET DES VACCINS SONT PRIS. Ce fait aggrave les preuves de « mauvaise foi », de « tricherie » et de CRIME COMMERCIAL ».

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LE SERUM QUI GUERIT EBOLA EXISTE DEPUIS 1976 !

Message  Admin le Sam 27 Sep 2014 - 20:26



Sans commentaire, voici LA énième preuve qui accuse implacablement les mondialistes de CRIME CONTRE L’HUMANITE, plus précisément de crime commis contre les Africains !

Nous connaissons aussi désormais la nature exacte du sérum qui fut donné aux 2 Américains qui ont été sauvés, MAIS QUE L’ON REFUSE DE DONNER AUX AFRICAINS !

Vic.



Source : http://www.wikistrike.com/2014/09/le-serum-qui-guerit-ebola-existe-depuis-1976.html


LE SERUM QUI GUERIT EBOLA EXISTE DEPUIS 1976



26 Septembre 2014

Tuer les Africains expressément ?

Et si l'on nous mentait, encore une fois...

Voyez cette vidéo d'un JT en date des années 80, alors, Ebola sévissait au Zaïre...

Interview du médecin militaire Gilbert RAFFIER qui se trouvait au Zaïre en 1976, lorsqu'une épidémie du virus Ebola a touché le pays. La maladie s'est étendue, tuant environ 300 personnes, avant de disparaître d'elle-même. UN SERUM AVAIT POURTANT ETE TROUVE PAR DES MEDECINS ET IL POURRAIT ETRE UTILISE ACTUELLEMENT.

VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=eFJqy3lWipg

(Note de Vic: au cas où cette vidéo viendrait à disparaître « fort malencontreusement du web » via une censure ciblée et malsaine, vous pourrez toujours la télécharger ici :  https://www.mediafire.com/?82qyd1fejwq8u5a ).

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

USA: OBAMA MINIMISE LE RISQUE D’EPIDEMIE EBOLA, ET POURSUIT LA SUPPRESSION DES LIBERTES !

Message  Admin le Mer 8 Oct 2014 - 12:28

USA : OBAMA MINIMISE LE RISQUE D’EPIDEMIE EBOLA, ET POURSUIT LA SUPPRESSION DES LIBERTES !


Chers amis,

Alors que le virus ebola se transmet très facilement et par voie semi aérienne (via des gouttelettes en suspension dans l’air), comme nous l’avons vu dans des articles précédents, la raclure criminelle qui dirige les USA en ce moment prétend que les risques d’épidémie aux USA sont « très faibles » !

Sans doute parce que les USA possèdent l’antivirus… uniquement POUR L’ELITE ET CEUX QU’ILS JUGENT « DIGNES DE VIVRE », bien entendu. Les autres (les indigents et la populace) pourront mourir en pissant le sang par tous les orifices...

Par contre, ce qu’Obama a très bien su faire, c’est à nouveau renforcer le contrôle des passagers dans les aéroports d’Afrique de l’Ouest et des Etats-Unis ! Autrement dit, Obama a réussi, une fois de plus, à réduire les libertés, et notamment la liberté de mouvement !

Enfin, on notera dans ce qui suit la phrase qui signale qu’Obama se permet de juger les autres pays, et va FAIRE PRESSION (l’expression est reprise telle quelle !) sur les gouvernements de ces autres pays afin qu’ils se plient aux desiderata des USA !

Le chemin vers la loi martiale se poursuit à tombeau ouvert, aux USA !

L’article, ci-dessous…

Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !




Source : http://echelledejacob.blogspot.be/2014/10/le-president-ebola-des-etats-unis-se.html


07 octobre 2014


LE PRÉSIDENT EBOLA DES ETATS-UNIS SE VEUT RASSURANT... IL PRÉPARE LA "LOI MARTIALE"...





Alors que la personne hospitalisée au Texas est toujours dans un état grave, le président américain a réaffirmé lundi soir que les risques d'une épidémie d'Ebola aux Etats-Unis étaient "extrêmement faibles". Mais il appelle ses homologues à travers le monde à s'engager plus fortement pour contrer l'épidémie.
 
"Etant donné les mesures mises en place, la qualité de notre système de santé ET LA NATURE DU VIRUS EBOLA QUI NE SE TRANSMET PAS FACILEMENT, les risques d'une épidémie d'Ebola aux Etats-Unis sont extrêmement faibles".

A l'issue d'une rencontre à la Maison-Blanche avec les autorités sanitaires et des responsables de son Conseil de sécurité nationale, Barack Obama s'est voulu optimiste lundi soir alors que l'état du Libérien hospitalisé au Texas, première personne à avoir été diagnostiquée avec Ebola hors d'Afrique, restait lundi "très grave mais stationnaire".



"Certains grands pays ne font pas assez"


"Nous n'avons pas une marge d'erreur importante", a cependant souligné le président américain, appelant au strict respect des procédures et soulignant que DE NOUVEAUX PROTOCOLES ÉTAIENT À L'ÉTUDE POUR RENFORCER LE CONTRÔLE DES PASSAGERS AUX AÉROPORTS À LA FOIS AU DÉPART EN AFRIQUE DE L'OUEST ET À L'ARRIVÉE AUX ETATS-UNIS.

Barack Obama a par ailleurs estimé que la réponse de la communauté internationale face à l'avancée de l'épidémie en Afrique de l'Ouest était insuffisante. "Certains pays ne sont pas montés en puissance aussi rapidement que nécessaire", a-t-il déclaré. "Certains grands pays ne font pas assez", a-t-il ajouté, sans citer de noms. "JE VAIS METTRE LA PRESSION SUR LES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVERNEMENT À TRAVERS LE MONDE pour qu'ils fassent tout ce qu'ils peuvent pour se joindre à nous", a-t-il conclu.


Source : http://lci.tf1.fr/science/sante/ebola-obama-veut-mettre-la-pression-sur-ses-homologues-8498290.html

Publié par Paul

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

VACCIN CONTRE LE TETANOS = VACCIN QUI REND STERILE & TENTATIVE DE DEPOPULATION VIA UN GENOCIDE PRE-NATAL !

Message  Admin le Dim 9 Nov 2014 - 16:57




DEPOPULATION CRIMINELLE : VACCIN CONTRE LE TETANOS = VACCIN QUI REND STERILE !!!


Chers amis,


Voici encore une preuve de l'empoisonnement mondial PREMEDITE et CRIMINEL mené par l'industrie pĥarmaceutique génocidaire !

NON AU VACCIN CONTRE LE TETANOS !

Et que nos amis Africains sachent aussi que ce vaccin est EGALEMENT administré aux USA, en Europe et ailleurs, ainsi que d'autres agents qui provoquent l'infertilité,  comme par exemple les OGM, les pesticides etc. Les mondialistes, l'industrie chimique et l'industrie pharmaceutiques sont clairement les RESPONSABLES de ce GENOCIDE PLANETAIRE ! A quand une réaction, et à quand des condamnations sévères !?

L'article révoltant, ci-dessous... Vic.



Source : http://www.wikistrike.com/2014/11/un-exercice-de-sterilisation-de-masse-declarent-des-medecins-kenyans-qui-ont-trouve-un-agent-anti-fertilite-dans-le-vaccin-contre.ht


« UN EXERCICE DE STERILISATION DE MASSE », DECLARENT DES MEDECINS KENYANS QUI ONT TROUVE UN AGENT ANTI-FERTILITE DANS LE VACCIN CONTRE LE TETANOS


8 novembre 2014




Stérilisation cachée



Des pays africains sont sans nul doute, depuis des décennies, des laboratoires in vivo d’expérimentations de masse (stérilisation, mutations génétiques, infections, virus, etc.) qui sont dirigés par des firmes pharmaceutiques privées, par le département militaire des maladies infectieuses et qui sont financés par les Bill Gates de ce monde. Je rappelle que tous les pays occidentaux vaccinent contre le tétanos, sans compter le calendrier vaccinal des enfants, les vaccins saisonniers, les vaccins contre la méningite, vaccin contre le cancer du col de l’utérus……..



Selon un communiqué publié mardi par l’Association des médecins catholiques du Kenya, l’organisation a trouvé un antigène dans un vaccin administré à 2,3 millions de filles et de femmes qui provoque des fausses couches. Ce vaccin est administré par l’Organisation Mondiale de la santé (OMS) et l’UNICEF.



« Nous avons envoyé six échantillons provenant de partout au Kenya à des laboratoires en Afrique du Sud. Ils ont été testés positifs pour l’antigène HCG », dit le Dr. Muhame Ngare du Mercy Medical Centre à Nairobi au LifeSiteNews.



Le Dr. Ngare, porte-parole de l’Association des médecins catholiques au Kenya, a déclaré dans un bulletin publié le 4 novembre: « Cette campagne de l’OMS n’est pas d’éradiquer le tétanos néonatal, mais c’est un exercice bien coordonné de stérilisation de masse avec un vaccin qui régule la fertilité. Cette preuve a été présentée au Ministère de la Santé avant le troisième tour de vaccination, mais elle a été ignorée ».



Source:

http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2014/11/un-exercice-de-sterilisation-de-masse.html

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ARRÊTEZ L'UTILISATION DES ARMES BIOLOGIQUES EN AFRIQUE !!!

Message  Admin le Dim 30 Nov 2014 - 17:07





Sans commentaire, voici un article qui consolide les articles que j'avais déjà postés sur le sujet auparavant...

Bonne lecture ! Vic.



Source : http://vkpatriarhat.org.ua/en/?p=9465


Aux présidents et aux gouvernements des BRICS:
Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud.



ARRÊTEZ L'UTILISATION DES ARMES BIOLOGIQUES EN AFRIQUE !!!





La question de l'Ebola qui est en train de détruire les habitants des pays de l'Afrique de l'Ouest, nécessite un maximum d'attention de la part de tous les Etats. Spécialement parce que des rapports d'experts ont fait leur apparition, soupçonnant le gouvernement américain d'avoir testé des armes biologiques qui sont à l'épicentre de cette maladie. Le bilan des décès tourne déjà aux environs de 5.000 personnes.

Le 9 septembre 2014, un article a été publié sous le titre de « Ebola, AIDS Manufactured by Western Pharmaceuticals, US DoD?»  (« L'Ebola et le SIDA ont-ils été fabriqués par les compagnies pharmaceutiques occidentales, et par le ministère de la Défense des USA ? ») par le Dr. Cyril Broderick, ancien professeur de phytopathologie à l'Université du Libéria, faculté de l'Agriculture et des Forêts ( http: http://www.liberianobserver.com/security/ebola-aids-manufactured-western-pharmaceuticals-us-dod ). Cet article a provoqué le buzz sur les sites web, avec diverses réactions.

Selon le Dr. Broderick, le gouvernement américain a produit le virus Ebola en tant qu'organisme génétiquement modifié (OGM), et a infecté les habitants de l'Afrique de l'Ouest via la vaccination expérimentale de la population. Une citation de L. Horowitz souligne l'existence « d'une industrie militaro-médicale américaine qui mène des essais d'armes biologiques sous le déguisement consistant à administrer des vaccins contre les maladies et à améliorer la santé des noirs africains à l'étranger ». En d'autres termes, le gouvernement américain est directement soupçonné d'avoir délibérément vacciné les populations d'Afrique de l'Ouest avec le virus mortel Ebola. Si cette information est confirmée, il s'agit en effet d'une forme diabolique d'extermination de sang-froid de la population. Cependant, les buts ultimes de l'épidémie d'Ebola, au cas où ce crime serait prouvé, sont évidemment commerciaux et géopolitiques.

Le Dr. Broderick écrit: « L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et plusieurs autres agences de l'ONU ont été impliquées dans la sélection et dans l'incitation des pays africains à participer à des essais, à promouvoir la vaccination, mais en poursuivant diverses batteries de tests ». Ces accusations sont si graves qu'il est nécessaire de vérifier leur véracité. Dans le cas de la confirmation de leur crédibilité par une commission indépendante, il est inévitable qu'un tribunal international doive être établi, tribunal qui condamnerait les crimes de ce type. Les coupables doivent être condamnés après que leur  culpabilité ait été prouvée.

Le Dr. Broderick cite un article de Jon Rappoport et en conclut ce qui suit: « Des rapports racontent des histoires selon lesquelles le ministère de la Défense des Etats-Unis (DoD) aurait financé des essais de l'Ebola sur des humains, essais qui commencèrent quelques semaines avant l'épidémie d'Ebola en Guinée et en Sierra Leone. Ces rapports continuent en déclarant que le ministère de la Défense des Etats-Unis a donné un contrat d'une valeur de $ 140.000.000 de dollars à Tekmira, une société pharmaceutique canadienne, afin de mener des recherches sur l'Ebola. Ce travail de recherche impliquait le fait d'injecter et d'infuser, chez des humains en bonne santé, le virus mortel Ebola. Par conséquent, le ministère de la Défense des Etats-Unis est répertorié comme étant un collaborateur à un essai clinique "First in Human" (premier essai clinique sur des humains) de l'Ebola (NCT02041715), essai qui a commencé en janvier 2014, peu de temps avant que l'épidémie d'Ebola n'ait été déclarée en Afrique de l'Ouest, au mois de mars. De façon troublante, de nombreux rapports concluent également que le gouvernement des États-Unis dispose d'un laboratoire de recherche en bioterrorisme sur cette fièvre virale à Kenema, une ville qui est à l'épicentre de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest ». Les conclusions du Dr. Broderick sont si graves qu'il est impossible de les laisser passer inaperçues.

La question est encore plus grave parce que le gouvernement américain, représenté par le ministère des Affaires étrangères, le ministère de la Santé et des Services sociaux, et le Center for Disease Control (centre pour le contrôle des maladies), a inscrit dès 2010 le brevet n° CA2741523A1 concernant le virus Ebola chez les humains (voir les liens suivants :  http://www.google.com/patents/CA2741523A1?cl=en , http://worldwide.espacenet.com/publicationDetails/biblio?CC=CA&NR=2741523A1&KC=A1&FT=D ). La description de ce brevet déclare que le gouvernement américain a inventé le virus Ebola pour les humains, connu sous le nom d'EboBun, et a introduit un dossier pour la protection du brevet sur ce virus par voie de monopole. Quels objectifs le gouvernement américain poursuit-il en enregistrant un brevet de ce type ?

En 2009, un scandale éclata autour de la compagnie pharmaceutique BAXTER qui admit qu'ils avaient « accidentellement » contaminé des vaccins  avec les virus mortels de la grippe aviaire (H5N1 et H3N2) et les avaient distribués dans 18 pays. Si l'on considère que les laboratoires de cette société possèdent le niveau de sécurité 3, ce qui empêche le virus vivant de pénétrer dans le vaccin, la question se pose alors de savoir comment il est arrivé là. Si ces vaccins avaient été utilisés, il auraient provoqué une pandémie mondiale (cf. http://www.naturalnews.com/025760.html ). Combien de morts y aurait-il eu, des centaines de millions, voire même des milliards ? L'Organisation Mondiale de la Santé n'a imposé aucune sanction à BAXTER, et elle n'a pas suspendu sa licence non plus. Cette société produit encore des vaccins. Les chefs d'Etat et les organisations internationales restent silencieux. Pourquoi ???

Si les accusations portées par le Dr Broderick s'avéraient être vraies, cela signifierait que le gouvernement des États-Unis, l'Organisation Mondiale de la Santé, les agences des Nations Unies, des universités, des laboratoires ainsi que des entreprises pharmaceutiques, collaborent à des crimes contre l'humanité, en d'autres termes, du bioterrorisme. Les vaccins contre l'Ebola deviendraient essentiellement une arme biologique que les États-Unis pourraient utiliser pour faire du chantage et pour manipuler les nations et en retour, ils auraient accès à des ressources naturelles ou obtiendraient un changement de gouvernement dans les différents pays. Les pays africains pauvres, sans l'aide d'autres pays, atteindraient une voie sans issue. Le bioterrorisme, placé entre les mains du gouvernement de n'importe quel Etat ou d'une organisation internationale, est plus dangereux qu'une révolution ou que des conflits locaux, révolution et conflits que le gouvernement américain utilise afin d'atteindre ses objectifs.

Il n'est nullement secret que le gouvernement américain et les organisations internationales, en ce comprises l'ONU et l'UE, sont sous le contrôle des francs-maçons, qui possèdent leur réseau de loges et d'organisations dans le monde entier. Bien qu'ils se camouflent sous des œuvres de bienfaisance, ils cherchent en fait à établir un Nouvel Ordre Mondial, le contrôle total de la population ainsi que l'anéantissement de 5,5 milliards de personnes - l'idée d'un soi-disant « milliard doré ». L'existence et les activités d'organisations maçonniques telles que le Club de Rome, le Groupe Bilderberg ou la Commission Trilatérale, sont publiquement connues. Nous devons affirmer que la politique et l'économie mondiales sont sous le contrôle de cette organisation satanique.

Compte tenu de ce qui précède, nous vous adressons à vous, les présidents et les gouvernements des États membres des BRICS, la demande suivante:

1. Mettez en place une commission internationale et indépendante d'experts dans divers domaines, dont la tâche sera d'enquêter sur les soupçons sérieux de crime organisé contre l'humanité et perpétré par le gouvernement américain, ses agences, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l'Organisation des Nations Unies (ONU).

2. Informez le grand public sur les progrès et les résultats de cette enquête.

3. Créez des mécanismes visant à combattre le bioterrorisme et la franc-maçonnerie.


+ Élie,
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin,

+ Méthode et + Timothée, Ordre réformé de St Basile-le-Grand,
Evêques secrétaires du Patriarcat.


Ukraine, le 27 novembre 2014.


Copies envoyées :

- Aux présidents des États membres de l'UE
- Aux députés européens
- Au président de la Biélorussie et au gouvernement de l'Etat fédéral de Novorossiya
- Aux évêques des Églises orthodoxes
- Aux médias des masse.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPOPULATION VIA LES PANDEMIES FABRIQUEES DE TOUTE PIECE, LES VACCINS TOXIQUES ET LA MEDECINE ALLOPATHIQUE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum