DEPOPULATION VIA LES PANDEMIES FABRIQUEES DE TOUTE PIECE, LES VACCINS TOXIQUES ET LA MEDECINE ALLOPATHIQUE

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

USA: CRIMES HISTORIQUES CONTRE L’HUMANITE !

Message  Admin le Lun 4 Oct 2010 - 17:22

USA CRIMINELS ET NAZIS : CRIMES HISTORIQUES CONTRE L’HUMANITE ! INOCULATIONS DELIBEREES DE MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES A LA FIN DES ANNEES 40 AU GUATEMALA, AINSI QUE DE 600 AFRO-AMERICAINS, ENTRE 1932 ET 1972 !







Chers amis,

Nous avons vu il y a peu que les USA avaient repris des « scientifiques » nazis après la seconde guerre mondiale dans leurs institutions ainsi que dans les services secrets (CIA). Twisted Evil

Depuis lors, les crimes contre l’humanité des Etats-Unis, dirigés par les infâmes mondialistes, n’ont JAMAIS cessé ! Surprised Mad Exclamation

Et on n’arrête pas de (re)découvrir ces crimes contre l’humanité ! Shocked

Ainsi, AUJOURD’HUI, GRÂCE AU TRAVAIL D’UNE HISTORIENNE AMÉRICAINE NOMMÉE SUSAN REVERBY, ON A REDÉCOUVERT LE FAIT QUE DES « SCIENTIFIQUES » (BOURREAUX CRIMINELS SERAIT UN TERME PLUS APPROPRIÉ) AMÉRICAINS AVAIENT DÉLIBÉRÉMENT INOCULÉS DES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES, AU GUATEMALA, DE 1946 À 1948 ! Twisted Evil Mad Exclamation

NE POUVANT SE SERVIR DES CITOYENS AMÉRICAINS COMME DE COBAYES, CES MENGELE ONT SCIEMMENT INOCULÉ DES PROSTITUÉES, DES MALADES MENTAUX, DES SOLDATS ET DES PRISONNIERS (DONC, LA POPULATION FAIBLE ET DEFAVORISEE) DU GUATEMALA, DANS LE BUT AVOUÉ QUE CETTE MALADIE SE RÉPANDE ! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Une personne au moins est décédée suite à ces expériences odieuses, et les autres ont dû souffrir le martyre. Crying or Very sad

Le but prétexté de ces expériences était de tester la pénicilline POUR LES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUE MALFAISANTES (toujours elles !) . Twisted Evil Les résultats n’ont jamais rien apporté de concluant ! Shocked

AUX USA, PLUS DE 600 AFRO-AMÉRICAINS (ALORS CONSIDÉRÉS COMME DES SOUS-CITOYENS, VOIRE COMME DE SOUS-HOMMES) FURENT INOCULÉS, EUX AUSSI, ENTRE 1932 ET 1972 ! Surprised Mad Exclamation

LA RÉVÉLATION DE CE CRIME CONTRE L’HUMANITÉ COMMIS DANS LEUR PAYS A BIEN ENTENDU CHOQUÉ LES AUTORITÉS GUATÉMALTÈQUES, ET RISQUE D’ASSOMBRIR LES RELATIONS ENTRE LE GUATEMALA ET LES ETATS-UNIS.

ENTRE ALORS HILLARY CLINTON, QUI VIENT « DEMANDER PARDON » (ET ESPÈRE SANS DOUTE QUE L’ON OUBLIE AUTOMATIQUEMENT CE CRIME DU PASSÉ ET QUE L’ON « PASSE L’ÉPONGE » !). Rolling Eyes MAIS SI ELLE DEMANDE SOI-DISANT PARDON, AUCUNE COMPENSATION N’A ÉTÉ PROPOSÉE AUX VICTIMES TOUJOURS VIVANTES NI À LEUR FAMILLE ! Mad Exclamation

Mais il y a une chose qui est encore plus intéressante : Hillary Clinton (qui, pour rappel, a participé à lé réunion annuelle du groupe Bilderberg en 2008), signale qu’elle-même et Kathleen Sebelius, la ministre de la Santé, sont « REVOLTEES QU'UNE RECHERCHE AUSSI REPREHENSIBLE AIT PU ETRE MENEE EN INVOQUANT LA SANTE PUBLIQUE » ! Rolling Eyes SI CELA ETAIT VRAI, ELLES DEVRAIENT ALORS ETRE TOUT AUSSI REVOLTEES EN CE QUI CONCERNE LA VACCINATION TOXIQUE CONTRE LE H1N1, INVOQUEE ELLE AUSSI SOUS PRETEXTE DE « SANTE PUBLIQUE » ! Rolling Eyes POUR RAPPEL, LE VACCIN H1N1 CONTIENT DE NOMBREUX PRODUITS TOXIQUESExclamation Shocked Mad

Bien entendu, une « enquête » (qui ne finira jamais ni ne rétablira la justice) a été ouverte. Rolling Eyes Mad C’est la grande mode de l’hypocrisie actuelle, que d’ouvrir de telles enquêtes…

Nous voyons donc avec quelle HYPOCRISIE les dirigeants américains opèrent, présentant des excuses peu sincères MAIS NE CONSENTANT A AUCUN GESTE CONCRET POUR SE FAIRE PARDONNER ! Mad ET NOUS POUVONS VERIFIER LE FAIT QUE LES CRIMES CONTRE L’HUMANITE (GUANTANAMO, MASSACRES DE CIVILS EN AFGHANISTAN ET AILLEURS, VACCINATION H1N1 TOXIQUE…) SE POURSUIVENT, MEME ENCORE AUJOURD’HUI ! Surprised Mad Exclamation

L’article choquant, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.



Source : http://www.lefigaro.fr/international/2010/10/02/01003-20101002ARTFIG00344-experimentations-washington-s-excuse-aupres-du-guatemala.php


EXPERIMENTATIONS: WASHINGTON S'EXCUSE AUPRES DU GUATEMALA


03/10/2010 | Mise à jour : 15:28


Dans le cadre d'une étude sur les effets de la pénicilline, DES CENTAINES DE GUATEMALTEQUES SE SONT VUS INOCULER DES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES ENTRE 1946 ET 1948, PAR DES SCIENTIFIQUES AMERICAINS.


Une expérience scientifique vieille de 64 ans pourrait compliquer les relations entre le Guatemala et les Etats-Unis. WASHINGTON A PRESENTE VENDREDI DES EXCUSES AUX CENTAINES DE GUATEMALTEQUES, A QUI DES SCIENTIFIQUES AMERICAINS ONT TRANSMIS DES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES A LA FIN DES ANNEES 40. Ces révélations ont ébranlé les autorités guatémaltèques, qui affirment ne rien connaitre de l'affaire. LE PRESIDENT DU GUATEMALA ALVARO COLOM A DENONCE UN «CRIME CONTRE L'HUMANITE» ET ANNONCE QUE SON GOUVERNEMENT «SE RESERVE LE DROIT DE PORTER PLAINTE ».

A l'origine de ce scandale, une étude financée par les autorités américaines entre 1946 et 1948 sur les effets de la pénicilline, découverte en 1928. Les scientifiques se demandent alors si l'antibiotique peut non seulement guérir la syphilis mais aussi prévenir la maladie. COMME LA LEGISLATION AMERICAINE N'AUTORISE PAS A MENER DE TELLES EXPERIENCES SUR L'HOMME, LE DIRECTEUR DE CETTE ETUDE, LE MEDECIN JOHN CUTLER, LA MET EN PLACE AU GUATEMALA. LES CHERCHEURS VONT SELECTIONNER COMME COBAYES DES PERSONNES VULNERABLES, TELS QUE DES MALADES MENTAUX. Environ 696 personnes participent à leur insu à cette étude. L'UN DES PATIENTS AU MOINS EST MORT, sans qu'il soit établi si l'expérience est elle-même à l'origine de son décès. L'ETUDE, QUI N'A JAMAIS ETE PUBLIEE, N'A APPORTE AUCUN RESULTAT SIGNIFICATIF.


«Exposition naturelle»

Dans un premier temps, LES CHERCHEURS INOCULENT LA SYPHILIS OU LA BLENNORRAGIE A DES PROSTITUEES ET LES LAISSENT ENSUITE AVOIR DES RAPPORTS SEXUELS AVEC DES SOLDATS OU DES DETENUS.

MAIS LORSQUE CETTE «EXPOSITION NATURELLE» NE PRODUIT PAS ASSEZ DE CONTAMINATIONS, LES SCIENTIFIQUES CHANGENT DE TACTIQUE. ILS CONTAMINENT DIRECTEMENT DES SOLDATS, DES PRISONNIERS ET DES MALADES MENTAUX. Selon les rapports de l'étude, la bactérie de la syphilis à été apposée sur des zones du visage, du bras ou du pénis des patients qui avaient été abrasées.

LES SCIENTIFIQUES, DONT LES RECHERCHES ETAIENT FINANCEES PAR DES INSTITUTS AMERICAINS DE LA SANTE, n'auraient pas expliqué en détail leur projet aux responsables guatémaltèques et auraient fait des dons de matériels. LES COBAYES ONT ETE TRAITES AVEC DE LA PENICILLINE MAIS L'ETUDE NE PRECISE PAS SI CELA A SUFFI A LES GUERIR, affirme Susan Reverby. C'est cette HISTORIENNE américaine, qui a découvert l'expérimentation et a alerté les autorités américaines.



«Un sombre chapitre de l'histoire de la médecine»

Susan Reverby a retrouvé les comptes-rendus du docteur John Cutler, en enquêtant sur une autre des études, toute aussi contraire à la déontologie, à laquelle il a participé : l'expérimentation de Tuskegee. ENTRE 1932 ET 1972, DES SCIENTIFIQUES AMERICAINS ONT SUIVI 600 AFRO-AMERICAINS ATTEINTS DE LA SYPHILIS. AUCUN DE CES SUJETS N'ETAIT AU COURANT QU'ILS ETAIENT PORTEURS DE LA MALADIE. A AUCUN MOMENT LES MEDECINS N'ONT PROPOSE DE LES SOIGNER.

L'EXPERIENCE GUATEMALTEQUE N'EST PAS ISOLEE, rappelle le directeur des instituts américains de santé, pour qui son homologue de l'époque a sans doute été mis au courant. Selon le Dr. Francis Collins, qui déplore «un sombre chapitre de l'histoire de la médecine», UNE QUARANTAINE D'EXPERIENCES D'INOCULATION DELIBEREE ONT ETE ORGANISEES AUX ETATS-UNIS, DANS LES ANNEES 40 (cf. http://www.nytimes.com/2010/10/02/health/research/02infect.html ).

L'étude menée au Guatemala, était «clairement CONTRAIRE A L'ETHIQUE» et «REPREHENSIBLE», ont dénoncé la secrétaire d'Etat Hillary Clinton et la ministre de la Santé Kathleen Sebelius. «Bien que ces événements aient eu lieu il y a plus de 64 ans, NOUS SOMMES REVOLTEES QU'UNE RECHERCHE AUSSI REPREHENSIBLE AIT PU ETRE MENEE EN INVOQUANT LA SANTE PUBLIQUE», écrivent encore les deux ministres, qui ont lancé une vaste ENQUETE pour découvrir ce qui s'est passé au Guatemala et examiné les régulations actuelles. Barack Obama a téléphoné à son homologue guatémaltèque et lui transmis «ses plus profonds regrets». Le président américain a aussi «réaffirmé l'engagement inébranlable des Etats-Unis pour que toutes les études médicales menées sur l'homme aujourd'hui remplissent des critères éthiques et juridiques exigeants». IL N'EST PAS CERTAIN QUE LES VICTIMES GUATEMALTEQUES PUISSENT DEMANDER DES DOMMAGES ET INTERETS.

Par Constance Jamet.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

H1N1 OU LE "REVEIL SALUTAIRE DU CITOYEN" !

Message  Admin le Mer 6 Oct 2010 - 22:09

H1N1 : UN FILM QUI RESUME LE SCANDALE, LA CORRUPTION ET L’ATTITUDE CRIMINELLE DES AUTORITES DANS LE DOSSIER DU VACCIN H1N1 TOXIQUE !








Chers amis,

Vous vous souvenez certainement du COLLECTIF BELGE « INITIATIVE CITOYENNE ». C’est ce collectif qui, il y a plusieurs mois, a intenté plusieurs procès contre l’Etat belge car celui-ci cachait au public les dangers réels des vaccins H1N1, et continuait d’en faire la promotion…

Débouté à plusieurs reprises par l’Injustice belge, LES VALEUREUX MEMBRES DE CE COLLECTIF ONT PERMIS UNE PRISE DE CONSCIENCE DANS LE PAYS. Very Happy

AUJOURD’HUI, ILS NOUS PRÉSENTENT LEUR FILM DE SYNTHÈSE : « H1N1 ou le réveil salutaire du citoyen ». Wink

Derrière ce titre que je trouve un peu pompeux et exagéré, se trouve plus d'un an de démarches, d'actions en justice, de confrontations rigoureuses du discours officiel avec la réalité des faits… CE DOCUMENTAIRE RÉSUME AUSSI LES MENSONGES, LES MANIPULATIONS, LA MAUVAISE FOI ET LA CULPABILITÉ FLAGRANTE DES AUTORITÉS MONDIALES, GOUVERNEMENTALES ET SANITAIRES DANS LE DOSSIER H1N1. Exclamation Il constitue un avertissement sérieux concernant les dangers des vaccins et le péril que représente le Cartel mondial des médicaments. Enfin, ce film est aussi une bonne introduction en la matière pour les nouveaux lecteurs qui nous rejoindraientWink

Le film comporte les avis de médecins, des extraits de journaux télévisés, des parties de conférence de presse, des témoignages de citoyens interrogés sur le vaccin H1N1.

Il apparaît de façon claire qu’une bonne partie des citoyens belges éprouve un ras-le-bol face à la façon dont les multinationales nazies de l’industrie pharmaceutiques, l’OMS criminelle, les experts vendus et les gouvernements corrompus ont menti, ont présenté et vendu au public un vaccin bâclé, peu sûr, et bourré de produits dangereux (squalène, thiomersal, hydroxyde d’aluminium…). Exclamation Mad

NÉANMOINS, en ce qui concerne la prise de conscience, il reste énormément à faire… Shocked Ainsi, par exemple, à la fin du film, un des avocats d’Initiative Citoyenne nous fait part de sa conviction selon laquelle aucun gouvernement européen ne signera plus dans le futur « de contrats aussi injurieux pour la santé » que lors de l’année passée, avec les contrats du vaccin H1N1 toxique… Rolling Eyes

MANQUE DE BOL POUR CET AVOCAT QUI A DEJA PERDU SON PARI, QUI REFUSE DE CROIRE AU PIRE ET À LA CORRUPTION DES GOUVERNEMENTS, ET CE MALGRÉ LES FAITS ACCABLANTS OBSERVÉS DURANT PLUS D’UN AN : LES GOUVERNEMENTS ONT DÉSORMAIS COMMENCÉ À VENDRE UN NOUVEAU VACCIN TRIVALENT (notamment en Australie, aux USA, mais cela arrive chez nous également) QUI CONTIENT LA SOUCHE H1N1 AINSI QUE DES PRODUITS TOXIQUES, ET QUI A D’ORES ET DÉJÀ PROVOQUÉ DES CRISES DE CONVULSIONS FÉBRILES CHEZ DES ENFANTS ! Surprised Mad Exclamation

QUAND AUX FEMMES ENCEINTES, LES AUTORITÉS CRIMINELLES CONTINUENT DE LEUR RECOMMANDER CE DANGEREUX VACCIN… Twisted Evil Mad

IL RESTE DONC BEAUCOUP À FAIRE afin que la prise de conscience soit totale, que le « réveil salutaire du citoyen » en question surgisse, et que les populations réagissent
Exclamation Exclamation Exclamation

Les liens vers les trois parties du film d’Initiative citoyenne, ci-dessous ...


H1N1 OU LE REVEIL SALUTAIRE DU CITOYEN:

Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/xf2jjg_h1n1-ou-le-reveil-salutaire-du-cito_news

Partie 2: http://www.dailymotion.com/video/xf2kau_partie-2h1n1-ou-le-reveil-salutaire_news

Partie 3: http://www.dailymotion.com/video/xf2kx8_h1n1-ou-le-reveil-salutaire-du-cito_news


BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ALUMINIUM : UN PRODUIT EXCESSIVEMENT NOCIF POUR LA SANTE !

Message  Admin le Mer 6 Oct 2010 - 22:47

ALUMINIUM : UN PRODUIT EXCESSIVEMENT NOCIF POUR LA SANTE !!!





Chers amis,



Il existe encore de rares cas dans lesquels la presse alignée poste l'un ou l'autre article important et bien renseigné. Celui qui suit fait partie de cette catégorie... Smile


L’ARTICLE QUI SUIT VIENT ENCORE RENFORCER LA CERTITUDE QUE NOUS AVIONS SELON LAQUELLE L’ALUMINIUM EST NOCIF POUR LA SANTÉ ! Surprised Exclamation

CETTE SUBSTANCE, OMNIPRÉSENTE (VACCINS, PAPIER ALU, EAU, ALIMENTS, DÉODORANTS…), CAUSE EN EFFET DE GRAVES MALADIES Twisted Evil : CANCER, MALADIE D’ALZHEIMER, ET AUSSI, DANS LE CAS DE L’HYDROXYDE D’ALUMINIUM PRÉSENT DANS LES VACCINS, LA MYOFASCIITE À MARCOPHAGES ! Surprised Shocked Exclamation

Nous aurons donc compris qu’il faut éviter ce poison autant que possible, si nous souhaitons rester en bonne santé ! Wink

Nous aurons également compris que les vaccins comprenant de l’hydroxyde d’aluminium en tant qu’adjuvant, sont à bannir à tout prix, pour nous et pour nos proches ! Exclamation

Des actions citoyennes doivent évidemment être menées afin de bannir l’utilisation de ce métal nocif dans les vaccins, dans l’eau, dans la nourriture, ainsi que dans les produits que nous utilisons quotidiennement ! Exclamation Exclamation Exclamation

UN LIVRE IMPORTANT VIENT DE SORTIR CONCERNANT LA DANGEROSITÉ DE L’ALUMINIUM, ET EST INTITULÉ « QUAND L’ALUMINIUM NOUS EMPOISONNE ». Exclamation Une lecture chaudement recommandée… Wink

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON EMPOISONNEMENT ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.20minutes.fr/article/601742/societe-l-aluminium-metal-plombe-sante



L'ALUMINIUM, UN METAL QUI PLOMBE LA SANTE


Créé le 27.09.10 à 07h02 -- Mis à jour le 27.09.10 à 07h29


Présent dans les crèmes solaires, dans les cuisines ou dans les vaccins, l'aluminium a longtemps été considéré comme inoffensif. F. DURAND / SIPACLOSON / ISOPIX / SIPACRISTOFORI / SIPA


SANTE Un ouvrage à paraître le 30 septembre évoque les RISQUES
SANITAIRES du produit pris à forte dose...


Après l'âge du fer, du bronze ou de la pierre, voici venue l'ère de l'aluminium. Des trousses de maquillage aux assiettes en passant par les vaccins, il est partout. POURTANT, CE COMPAGNON DU QUOTIDIEN N'A AUCUNE VERTU NI FONCTION BIOLOGIQUE, COMME LE DEMONTRE LA JOURNALISTE VIRGINIE BELLE, DANS SON OUVRAGE QUAND L'ALUMINIUM NOUS EMPOISONNE A PARAITRE LE 30 SEPTEMBRE. AU CONTRAIRE, IL NOUS EMPOISONNE A PETIT FEU. En 2003, L'Agence française de sécurité sanitaire, l'Institut de veille sanitaire et l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé ont rendu public un RAPPORT SUR «L'EVALUATION DES RISQUES SANITAIRES LIES A L'EXPOSITION DE LA POPULATION FRANÇAISE A L'ALUMINIUM». Tour d'horizon d'un produit qui inquiète.


COSMETIQUES ET CREMES SOLAIRES. Rouges à lèvres, vernis, fonds de teint, crèmes de soins, plusieurs de CES PRODUITS EN CONTACT DIRECT ET CONTINU AVEC NOTRE PEAU RENFERMENT DE L'ALUMINIUM. Une journée de crème solaire à la plage reviendrait ainsi à étaler sur sa peau, perméable, ne l'oublions pas, 1g d'aluminium. SON ACTION POURRAIT CONTRIBUER AU VIEILLISSEMENT DE L'EPIDERME, ET ETRE LIEE A L'INCIDENCE DU CANCER DE LA PEAU.


DEODORANTS. En spray ou à bille, LES DEODORANTS ANTITRANSPIRANTS PEUVENT CONTENIR JUSQU'A 20% D'ALUMINIUM. CE QUI POSE DE NOMBREUSES QUESTIONS, NOTAMMENT SUR LE LIEN ENTRE CANCER DU SEIN ET ALUMINIUM. En 2007, des chercheurs britanniques ont mesuré la teneur en aluminium des tissus du sein de 17 patientes atteintes de cancers. LA CONCENTRATION ETAIT SIGNIFICATIVEMENT PLUS ELEVEE DANS LA REGION DE LA POITRINE LA PLUS PROCHE DE L'AISSELLE.


LE PLEIN AU SUPERMARCHE. L'ALUMINIUM EST NATURELLEMENT PRESENT DANS CERTAINES CEREALES ET AUTRES LEGUMES, MAIS LES CONCENTRATIONS LES PLUS ELEVEES ONT ETE RELEVEES DANS LES BISCUITS, LES PRODUITS LAITIERS ET LES ALIMENTS RICHES EN SUCRE, produits pour lesquels l'ajout d'additifs alimentaires contenant des sels d'aluminium est autorisé. Autant de produits prisés par les enfants.


EAU ET MALADIE D'ALZHEIMER. EN FRANCE ET EN EUROPE, C'EST LE SULFATE D'ALUMINIUM QUI REND L'EAU POTABLE TRANSPARENTE. En 2000, l'étude Paquid, réalisée dans les départements de la Gironde et de la Dordogne, a montré que LE RISQUE DE CONTRACTER LA MALADIE D'ALZHEIMER EST 1,99 FOIS PLUS ELEVE DANS LES REGIONS OU L'EAU CONTIENT PLUS DE 100µg D'ALUMINIUM PAR LITRE D'EAU POTABLE. OR, EN FRANCE, LA NORME EST DE 200µg, SOIT LE DOUBLE DE CE TAUX D'ALERTE.


CUISINE A HAUT RISQUE. L'acidité ou le sel, conjugués à une cuisson à haute température peuvent faire migrer l'aluminium de la CASSEROLE OU DU PAPIER D'ALUMINIUM (papillote) aux aliments.


VACCINS ET NOUVELLE MALADIE. EN FRANCE, 47% DES VACCINS COMMERCIALISES CONTIENNENT DE L'ALUMINIUM, UTILISE COMME ADJUVANT POUR RENFORCER LEUR ACTION. CE POURCENTAGE MONTE MEME A 56% DANS LES VACCINS DESTINES AUX ENFANTS DE 0 A 2 ANS. Un nouveau-né reçoit 2,46 mg d'aluminium directement dans les muscles lors de ses vaccinations. OR SA PRESENCE SERAIT A L'ORIGINE D'UNE MALADIE, LA MYOFASCIITE A MACROPHAGES. A ce jour, un millier de cas ont été identifiés. L'ORIGINE PRESQUE EXCLUSIVEMENT FRANÇAISE DES MALADES S'EXPLIQUERAIT PAR LA CAMPAGNE MASSIVE DE VACCINATION MENEE ENTRE 1994 ET 1998 CONTRE L'HEPATITE B.


Ingrid Gallou

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

VACCIN ANTI-HPV : "LA PIQURE DE TROP" !

Message  Admin le Jeu 7 Oct 2010 - 10:08

UN LIVRE ET 2 DOCUMENTAIRES DENONCENT LA VACCINATION ANTI-HPV (CANCER DU COL DE L’UTERUS) ET INSPIRENT DES DECISIONS EN JUSTICE !





Chers amis,


LE LIVRE « LA PIQÛRE DE TROP » ET LES DOCUMENTAIRES TÉLÉVISÉS «DALLA PARTE DELLE BAMBINE» ET «TEURE IMPFUNG: WAS DIE BEHÖRDEN VERSCHWEIGEN», DENONCENT LA VACCINATION ANTI-HPV (papillomavirus humain/cancer du col de l’utérus), AINSI QUE LES CONFLITS D’INTERET PROVOQUES PAR LES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES.
Exclamation
Les dysfonctionnements et la corruption y sont exposés. Exclamation Aussi, ce livre et ces documentaires ont commencé à créer un mouvement d’opposition, non seulement au sein de la population, mais aussi au niveau de la Justice ! Smile

En effet, EN FRANCE, UNE DECISION A ETE PRISE SUITE ÇA CES ŒUVRES ET CONCERNANT l’INTERDICTION DE LA PUBLICATION D’UNE BROCHURE CONSACREE A LA VACCINATION ANTI-HPV ! Very Happy

C’est une première qui, espérons-le, sera suivie par d’autres actions du même genre face aux vaccins toxiques et au Cartel criminel de l’industrie pharmaceutique.

Pour rappel, le Gardasil avait déjà été dénoncé pour les graves effets secondaires qu’il provoque… Exclamation

VOILA DONC ENCORE DES OUVRAGES QUI VONT DANS LE SENS DE LA DENONCIATION DES DANGERS DES VACCINS ET DE LA CORRUPTION ENGENDREE PAR LA MAFIA PHARMACEUTIQUE ! Wink

A LIRE OU A VISIONNER DE TOUTE URGENCE !

L’excellent article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.

P.S. : un tout grand merci à la personne qui m’a renseigné cet article. Elle se reconnaîtra…




Source : http://xenia-news.blogspot.com/2010/10/la-piqure-de-trop-enquete-de-reference.html

Mardi 5 octobre 2010



LA PIQÛRE DE TROP ?, ENQUETE DE REFERENCE


Communiqué de presse

LA PIQURE DE TROP? (cf. http://www.editions-xenia.com/livres/hpv/ ) EST EN TRAIN DE S’IMPOSER EN SUISSE ET EN FRANCE COMME UNE ENQUETE DE REFERENCE DANS LE DEBAT SUR LA VACCINATION ANTI-HPV (vaccin Gardasil, «contre le cancer du col de l’utérus»). Publié en mars dernier par Catherine Riva et le Dr Jean-Pierre Spinosa aux Editions Xenia, CET OUVRAGE A NOTAMMENT REVELE D’IMPORTANTS CONFLITS D’INTERETS ET DE NOMBREUX DYSFONCTIONNEMENTS AU NIVEAU DES PROCESSUS D’EXPERTISE ET DE DECISION EN POLITIQUE DE LA SANTE.


Suisse: documentaire TV

La piqûre de trop? est au cœur de L’EXCELLENT DOCUMENTAIRE «DALLA PARTE DELLE BAMBINE»/«TEURE IMPFUNG: WAS DIE BEHÖRDEN VERSCHWEIGEN», qu’ont produit conjointement l’émission Falò de la Télévision suisse italienne et l’émission Rundschau de la Télévision suisse alémanique. Cette enquête conduite par Serena Tinari, Harry Häner et Vanessa Nikisch sera diffusée pour la première fois en allemand le 6 octobre sur SF1 et en italien sur RSI LA1 le 7 octobre (*).

Outre les auteurs de La piqûre de trop?, «Dalla parte delle bambine»/«Teure Impfung: Was die Behörden verschweigen» fait intervenir les protagonistes-clé du débat (autorités, experts, médecins). LE FILM POSE DES QUESTIONS FONDAMENTALES ET DERANGEANTES: L’EFFICACITE REELLE DU VACCIN, MAIS AUSSI LES CONFLITS D’INTERETS DES EXPERTS ET DES DECIDEURS AVEC LES FABRICANTS, DE MEME QUE LEUR REFUS DE LA TRANSPARENCE. ENFIN, IL DECRIT LES INTRICATIONS GRACE AUXQUELLES L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE A REUSSI A TRANSFORMER LA VACCINATION ANTI-HPV EN PRIORITE DE SANTE PUBLIQUE.


France: référence devant le Sénat

EN FRANCE, LA PIQURE DE TROP? A ETE CITEE EN REFERENCE par le Dr Philippe de Chazournes du Formindep (Forum pour une information médicale indépendante), LORS DE SON AUDITION DEVANT LA COMMISSION AUTAIN DESIGNEE PAR LE SENAT POUR EXAMINER LE ROLE DES FIRMES PHARMACEUTIQUES DANS LA GESTION PAR LE GOUVERNEMENT DE LA GRIPPE A(H1N1).

Par ailleurs, UNE RECENTE DECISION DE JUSTICE publiée dans le Journal officiel de la République française témoigne de l’importance de la démarche des auteurs de La piqûre de trop?: séparer la véritable information du message commercial de l’industrie pharmaceutique. Cette décision A EN EFFET INTERDIT LA PUBLICATION D’UNE BROCHURE CONSACREE A LA VACCINATION ANTI-HPV, qui devait paraître en supplément de la revue Impact Médecine, au motif que ce texte constituait en réalité une publicité pour le Gardasil®, susceptible d’«induire en erreur le prescripteur sur l'effet possible de prévention du vaccin contre ces cancers» et qu’il s’agissait d’une présentation qui n’était «pas conforme aux indications validées par l'AMM [autorisation de mise sur le marché] de GARDASIL». L’exemple est révélateur de la MAINMISE DES FABRICANTS SUR L’INFORMATION DISPENSEE AUX MEDECINS, NOTAMMENT DANS LE CADRE DES CONGRES ET DES FORMATIONS CONTINUES, QUI SONT AUJOURD’HUI PRESQUE INTEGRALEMENT SPONSORISES PAR L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE.


(*) «Dalla parte delle bambine»/«Teure Impfung: Was die Behörden verschweigen», un film de Serena Tinari, Harry Häner et Vanessa Nikisch, une coproduction Falò/Rundschau RSI/SF
— version en allemand (env. 13 minutes) diffusée mercredi 6 octobre dans Rundschau (SF1, 20h50)
— version en italien (env. 30 minutes) diffusée jeudi 7 octobre dans Falò (LA1, 21h05), suivie d’un plateau en direct avec le Pr Franco Cavalli, oncologue, et le Dr Giorgio Merlani, médecin cantonal tessinois.


Page du livre:
http://www.editions-xenia.com/livres/hpv/
Facebook:
http://www.facebook.com/pages/La-piqure-de-trop/405713679128?ref=ts

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

TPI: PLAINTE DE GENOCIDE CONTRE LE CARTEL PHARMACEUTIQUE !

Message  Admin le Ven 8 Oct 2010 - 1:57

TRIBUNAL PENAL INTERNATIONAL DE LA HAYE : PLAINTE DE GENOCIDE PORTEE CONTRE LE CARTEL PHARMACEUTIQUE, INDUSTRIEL ET FINANCIER RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT ET DE LA PROMOTION DES MALADIES !






Chers amis,


Vous vous souvenez peut-être di Dr. Mathias Rath, qui est l’un des auteurs ayant écrit l’excellent livre « Les Racines Nazies de l’UE de Bruxelles » (cf. http://www.relay-of-life.org/main.html )… Dans ce livre, on dénonçait le cartel des médicaments, du pétrole et des produits chimiques, cartel qui avait financé, aidé et encouragé les Nazis dans leurs atrocités. Exclamation

EH BIEN, LA DR. RATH FOUNDATION A DÉPOSÉ UNE PLAINTE POUR CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ DEVANT LE TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL DE LA HAYE CONCERNANT LE CARTEL PHARMACEUTIQUE, INDUSTRIEL ET FINANCIER NAZI QUI EST RESPONSABLE DE LA PROMOTION ET DU DÉVELOPPEMENT DES MALADIES ! Very Happy Exclamation

L’article qui suit vaut vraiment la peine d’être lu, car il dénonce les effets malfaisants et toxiques des médicaments chimiques de l’industrie pharmaceutique, ainsi que la façon dont ce cartel écarte les remèdes naturels efficaces et non brevetables ! Après cela, il vous sera impossible de nier les méfaits du cartel pharmaceutique et des médicaments de synthèse ! Exclamation Shocked

EGALEMENT, LA PLAINTE CONCERNE LA FAÇON IGNOBLE DONT LES MÊMES INDIVIDUS ONT UTILISÉ L’ PRÉTEXTE DU 11 SEPTEMBRE 2001 ET D’AUTRES EXCUSES INFECTES AFIN DE DÉCLARER DES GUERRES, ENVAHIR DES PAYS ET TUER DES MILLIERS, VOIRE DES MILLIONS, DE PERSONNES, TOUT EN S’APPROPRIANT LES RESSOURCES NATURELLES DES PAYS EN QUESTION (AFGHANISTAN, IRAK…) ! Exclamation Wink

Mais le Dr. Rath et sa fondation ne s’arrêtent pas là ! ILS CITENT LES ACCUSÉS PAR LEUR NOM, TANT AU NIVEAU DES HOMMES POLITIQUES, QUE DES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES, QUE DES MULTINATIONALES PÉTROCHIMIQUES, ET MÊME LES CRAPULES POLITICO-FINANCIÈRES (ROTHSCHILD, ROCKEFELLER, COUNCIL ON FOREIGN RELATIONS ETC.) QUI SE CACHENT DERRIÈRE CE CARTEL CRIMINEL ET FINANCENT LE TOUT ! Exclamation Exclamation

A LIRE ABSOLUMENT ! Exclamation Wink


- Téléchargez la plainte de La Haye (PDF) : http://www4fr.dr-rath-foundation.org/pdf-files/french-complaint.pdf

- Soutien à la plainte de La Haye… : http://www4fr.dr-rath-foundation.org/sujets/commerce_pharmaceutique/den_haag/soutien.html


L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation




Sources : http://www4fr.dr-rath-foundation.org/sujets/commerce_pharmaceutique/den_haag/preuve_des_crimes_commis.html et http://www.alternativesante.com/capsulesante/nouvelles/nouvelles.asp?Nopetitesnouvelles=1&NoCapsules=1069


PLAINTE DE GENOCIDE DE LA HAYE PAR LA FONDATION DU DR RATH


Édition décembre 2009
par Alternative santé


Preuve des crimes commis

La preuve des accusations formulées dans la présente plainte porte également sur DEUX TYPES PRINCIPAUX DE CRIMES:

• La preuve de GENOCIDE ET D'AUTRES CRIMES CONTRE L'HUMANITE COMMIS EN RELATION AVEC LE COMMERCE PHARMACEUTIQUE AVEC LA MALADIE

• La preuve de CRIMES DE GUERRE ET D'AGRESSION ET AUTRES CRIMES CONTRE L'HUMANITE EN RELATION AVEC LA GUERRE CONTRE L'IRAK ET AVEC L'ESCALADE DE LA CRISE INTERNATIONALE VERS UNE GUERRE MONDIALE.



1. PREUVE DE GENOCIDE ET D'AUTRES CRIMES CONTRE L'HUMANITE COMMIS EN RELATION AVEC LE COMMERCE PHARMACEUTIQUE AVEC LA MALADIE

Est spécifiquement démontrée la preuve que LES ACCUSES SONT RESPONSABLES D'ENTRETENIR ET DE REPANDRE DELIBEREMENT DES MALADIES, DE CREER A DESSEIN DE NOUVELLES MALADIES ET D'ELARGIR L'UTILISATION DE MEDICAMENTS BREVETES INITIALEMENT POUR UNE MALADIE, AU NOMBRE LE PLUS ELEVE POSSIBLE D’AUTRES MALADIES.

Pour remplir ces objectifs, les accusés ont stratégiquement conçu, mis en œuvre, mené et organisé un vaste programme d'activités frauduleuses, qui ne connaît aucun équivalent en termes d'ampleur économique dans l'histoire de l’humanité.


1.1. L'expansion délibérée de la maladie

Ci-dessous, IL EST SPECIFIQUEMENT DEMONTRE QUE LES ACCUSES ENTRETIENNENT ET REPANDENT DELIBEREMENT LES MALADIES CONTEMPORAINES LES PLUS COMMUNES EN DEPIT DU FAIT QUE CES MALADIES AURAIENT PU ETRE EFFICACEMENT GUERIES ET LARGEMENT ERADIQUEES ET QUE DES MILLIONS DE VIES AURAIENT PU ETRE SAUVEES.

1.1.1. Les maladies coronariennes

La cause principale des maladies coronariennes et des attaques cardiaques est un affaiblissement structurel et un dysfonctionnement de la paroi artérielle identiques au scorbut, qui se développent à la suite de carences prolongées en vitamines et autres nutriments essentiels.

Par contraste, LES APPROCHES PHARMACEUTIQUES VISANT A PREVENIR ET A TRAITER LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES IGNORENT DELIBEREMENT CETTE CAUSE et se concentrent plutôt sur le traitement des symptômes tels que la réduction des taux de cholestérol dans le sang.
ALORS QUE CES MEDICAMENTS EVITENT DE GUERIR LA MALADIE POUR LAQUELLE ILS ONT ETE COMMERCIALISES, LEURS EFFETS SECONDAIRES NEFASTES ENGENDRENT DE NOUVELLES AFFECTIONS. Au niveau mondial, LE TRIBUT DE CES CRIMES DELIBERES COMMIS PAR LES ACCUSES S'ELEVE ANNUELLEMENT A 12 MILLIONS DE DECES dus aux maladies cardiovasculaires.


1.1.2. L’hypertension

La cause principale de l'hypertension est une augmentation de la tension de la paroi artérielle due à une carence en micronutriments essentiels au niveau des cellules artérielles du muscle lisse, engendrant le rétrécissement du diamètre de l'artère et une augmentation de la tension.

DE NOMBREUSES ETUDES CLINIQUES DISPONIBLES S'ACCORDENT SUR LES BENEFICES DE MICRONUTRIMENTS NON-BREVETABLES, PLUS PARTICULIEREMENT L'ACIDE AMINE ARGININE ET LE MAGNESIUM. Ils comblent la carence latente en millions de cellules de la paroi vasculaire et détendent ainsi les parois du vaisseau sanguin, ce qui permet d'augmenter le diamètre du vaisseau sanguin et de contribuer à normaliser l'hypertension.

LES PRODUITS PHARMACEUTIQUES PROPOSES POUR LE TRAITEMENT DE L'HYPERTENSION SE CONCENTRENT A DESSEIN SUR LE TRAITEMENT DES SYMPTOMES. Par exemple, les béta- bloquants réduisent le rythme cardiaque et les diurétiques diminuent le volume sanguin. CES PRODUITS PHARMACEUTIQUES EVITENT DELIBEREMENT DE CORRIGER LES "SPASMES" DES PAROIS DU VAISSEAU SANGUIN, QUI CONSTITUENT LA CAUSE PREMIERE DE L'HYPERTENSION. DES LORS, TOUT EN EVITANT DELIBEREMENT DE GUERIR LA MALADIE, CES MEDICAMENTS ONT DES EFFETS SECONDAIRES NEFASTES A LONG TERME, PROVOQUANT POTENTIELLEMENT DE NOMBREUSES NOUVELLES MALADIES ET, PARTANT, DE NOUVEAUX MARCHES PHARMACEUTIQUES.

AU NIVEAU MONDIAL, PLUSIEURS CENTAINES DE MILLIONS DE PATIENTS HYPERTENSIFS NE SONT PAS GUERIS EN CONSEQUENCE DIRECTE DES ACTES COMMIS PAR LES ACCUSES. LE NOMBRE DE MORTS AUGMENTE QUOTIDIENNEMENT.


1.1.3. L’infarctus

La cause première de l'infarctus est un manque de biocatalyseurs cellulaires, de certaines vitamines, de minéraux, de carnitine, du coenzyme Q10 et d'autres transporteurs de bioénergie dans les millions de cellules musculaires cardiaques. Cette carence provoque une altération de la fonction cardiaque et une rétention d'eau dans le corps.

Par contraste, LES APPROCHES PHARMACEUTIQUES DU TRAITEMENT DE L'INFARCTUS IGNORENT DELIBEREMENT CE FAIT ET SE CONCENTRENT SUR LES SYMPTOMES. Les diurétiques commercialisés pour le traitement de l'infarctus éliminent non seulement l'eau accumulée dans le corps mais évacuent également les vitamines, les minéraux ainsi que d’autres transporteurs bioénergétiques hydrosolubles. EN D’AUTRES TERMES, LES MEDICAMENTS COMMERCIALISES POUR LE TRAITEMENT DE L'INFARCTUS AGGRAVENT EN FAIT LA MALADIE ET SONT EGALEMENT RESPONSABLES DE LA COURTE ESPERANCE DE VIE DES PATIENTS CARDIAQUES SOUS TRAITEMENT DIURETIQUE.

TOUT EN EVITANT DELIBEREMENT DE SOIGNER LA MALADIE, CES PRODUITS PHARMACEUTIQUES ELIMINENT CERTAINS NUTRIMENTS CORPORELS ESSENTIELS ET AGGRAVENT DES LORS LA CAUSE LATENTE DE LA MALADIE. AU NIVEAU MONDIAL, PLUS DE CENT MILLIONS DE PATIENTS SOUFFRANT DE CETTE MALADIE NE SONT PAS GUERIS ET DECEDENT FINALEMENT DE MANIERE PREMATUREE EN CONSEQUENCE DIRECTE DES ACTES COMMIS PAR LES ACCUSES.


1.1.4. Les arythmies cardiaques

La cause principale des irrégularités du rythme cardiaque est la carence en micronutriments, vitamines, minéraux, ubiquinone et autres transporteurs bioénergétiques dans les millions des cellules électriques du muscle cardiaque. Cette carence affecte la génération ou la conduction des impulsions électriques nécessaires à un rythme cardiaque normal. Une étude récente en double aveugle sous contrôle placebo a démontré, de manière univoque, que L'UTILISATION THERAPEUTIQUE DE MICRONUTRIMENTS CONSTITUE UNE METHODE EFFICACE, SURE ET ABORDABLE DE CORRIGER LES CAUSES LATENTES DES IRREGULARITES DU RYTHME CARDIAQUE.

PAR CONTRASTE, LES APPROCHES PHARMACEUTIQUES DU TRAITEMENT DES ARYTHMIES CARDIAQUES IGNORENT DELIBEREMENT CE FAIT ET SE CONCENTRENT SUR LES SYMPTOMES. LES MEDICAMENTS ANTI-ARYTHMIE COMMERCIALISES POUR TRAITER L'ARYTHMIE AGGRAVENT FREQUEMMENT LES IRREGULARITES DU RYTHME CARDIAQUE, PROVOQUENT DES ARRETS CARDIAQUES ET ENTRAINENT LA MORT PREMATUREE DES PATIENTS.

Voici dix ans, l'auteur Thomas Moore a affirmé dans son livre "Deadly Medicine", qu'une nouvelle classe de médicaments anti-arythmiques avait causé, rien qu’aux États-Unis, un nombre de décès plus important que celui des victimes américaines durant la guerre du Vietnam. AU NIVEAU MONDIAL, PLUS DE CENT MILLIONS DE PATIENTS ARYTHMIQUES NE SONT PAS GUERIS EN CONSEQUENCE DIRECTE DES ACTES COMMIS PAR LES ACCUSES, ET LE NOMBRE DE VICTIMES AUGMENTE QUOTIDIENNEMENT.


1.1.5. Le cancer

Jusqu'il y a peu, le cancer était synonyme de condamnation à mort. Des progrès récents dans les produits naturels et la médecine cellulaire ont fondamentalement changé cette vision. POUR CETTE MALADIE EGALEMENT, IL EST AUJOURD'HUI EVIDENT QUE LA RECHERCHE MEDICALE BASEE SUR DES THERAPIES NON-BREVETABLES A ETE DELIBEREMENT NEGLIGEE ET EXCLUE PAR LES ACCUSES AU PROFIT DE MEDICAMENTS INEFFICACES, QUI FAVORISENT L’EXPANSION DU CANCER EN TANT QUE L’UN DE LEURS MARCHES LES PLUS LUCRATIFS.

En raison de L'IMPORTANCE EXTRAORDINAIRE DES CRIMES COMMIS PAR LES ACCUSES DANS CE CADRE, cet argument est développé ci-dessous.

Il est scientifiquement admis que tous les cancers se développent selon le même mécanisme, l'utilisation d'enzymes de digestion collagènes (collagénoses, métalloprotéines). L'UTILISATION THERAPEUTIQUE DE LA LYSINE, UN ACIDE AMINE NATUREL – PLUS PARTICULIEREMENT EN ASSOCIATION AVEC D'AUTRES MICRONUTRIMENTS NON-BREVETABLES -, PEUT BLOQUER CES ENZYMES ET DES LORS INHIBER LA DISSEMINATION DES CELLULES CANCEREUSES. TOUS LES TYPES DE CANCER ETUDIES REPONDENT POSITIVEMENT A CETTE APPROCHE THERAPEUTIQUE, Y COMPRIS LE CANCER DU SEIN, DE LA PROSTATE, DU POUMON, DE LA PEAU, LE FIBROBLASTOME, LE CANCER SYNOVIAL ET TOUTES LES AUTRES FORMES DE CANCER.

LA SEULE RAISON EXPLIQUANT POURQUOI CETTE AVANCEE SCIENTIFIQUE NE FAIT PAS L’OBJET DE RECHERCHES PLUS APPROFONDIES ET, NULLE PART AU MONDE, N’EST APPLIQUEE DANS LE TRAITEMENT DES PATIENTS CANCEREUX RESIDE DANS LE FAIT QUE CES SUBSTANCES NE SONT PAS BREVETABLES ET PROCURENT DES LORS DES MARGES BENEFICIAIRES REDUITES. De manière plus importante encore, tout traitement efficace contre une maladie conduit in fine à son éradication et à la véritable destruction d'un marché pharmaceutique qui s’élève à plusieurs milliards de dollars.

LA COMMERCIALISATION DES PRODUITS PHARMACEUTIQUES DESTINES AUX PATIENTS CANCEREUX A ETE PARTICULIEREMENT FRAUDULEUSE ET PERVERSE. SOUS LE PRETEXTE DE TRAITER LE CANCER EN UTILISANT LE TERME "CHIMIOTHERAPIE", DES SUBSTANCES TOXIQUES, COMPRENANT DES DERIVES DU GAZ MOUTARDE, SONT ADMINISTREES AUX PATIENTS. LE FAIT QUE CES AGENTS TOXIQUES DETRUISENT EGALEMENT DES MILLIONS DE CELLULES SAINES DANS LE CORPS EST DELIBEREMENT NEGLIGE.

Sachant cela, les conséquences suivantes ont été délibérément prises en considération. Premièrement, le cancer poursuivra son œuvre dévastatrice, fournissant la base économique d'un marché de plusieurs milliards de dollars alimenté par cette maladie. Deuxièmement, l'administration systématique d'agents toxiques sous la forme de chimiothérapie engendre l'apparition de nouvelles maladies chez les patients cancéreux traités avec ces substances toxiques.

En conséquence de cette stratégie, LE MARCHE PHARMACEUTIQUE GENERE PAR LE TRAITEMENT DES EFFETS SECONDAIRES DANGEREUX DE CES MEDICAMENTS – TELS QUE LES INFECTIONS, INFLAMMATIONS, SAIGNEMENTS, AFFECTIONS ORGANIQUES, ETC. – EST PLUS VOLUMINEUX QUE LE MARCHE DES SUBSTANCES CHIMIOTHERAPIQUE LUI-MEME. DES LORS, LES ACCUSES APPLIQUENT EGALEMENT LEUR PROGRAMME TROMPEUR AU DETRIMENT DE CENTAINES DE MILLIONS DE PATIENTS CANCEREUX DANS LE SEUL BUT DE S'ENRICHIR FINANCIEREMENT.


1.1.6. Le SIDA et autres maladies infectieuses

Des programmes trompeurs et délibérés du même type ont été appliqués dans le traitement d'une des maladies les plus mortelles dans l'histoire de l’humanité, le SIDA. IL Y A 10 ANS, DES ETUDES SCIENTIFIQUES ONT DEMONTRE QUE LA VITAMINE C POUVAIT REDUIRE LA REPLICATION DU VIRUS VIH DE PLUS DE 99%. LES ACCUSES CONNAISSENT CE FAIT DEPUIS PLUS DE DIX ANS.

EN IGNORANT DELIBEREMENT ET EN ELUDANT CE TRAITEMENT NON-BREVETABLE, SUR ET ABORDABLE, LES ACCUSES ONT DEVELOPPE DES MEDICAMENTS BREVETABLES CONTRE LE SIDA, AUX EFFETS SECONDAIRES GRAVES. EN RAISON DES ROYALTIES EXORBITANTES SUR CES BREVETS, UNE GRANDE MAJORITE DES POPULATIONS NE PEUT SE PROCURER CES MEDICAMENTS. DES LORS, EN APPLIQUANT UN PROGRAMME COMMERCIAL CRIMINEL, LES ACCUSES SONT COUPABLES DE RISQUER LA VIE ET DE CAUSER LA MORT DE CENTAINES DE MILLIONS DE PERSONNES EN AFRIQUE, EN AMERIQUE DU SUD, EN ASIE ET DANS TOUTES LES AUTRES REGIONS DU MONDE.

De même, ILS ONT BOYCOTTE L'INFORMATION SELON LAQUELLE LA SEULE MESURE ESSENTIELLE POUR STIMULER L'IMMUNITE CONTRE LES MALADIES INFECTIEUSES EST UNE ABSORPTION OPTIMALE DE VITAMINES B6, B12, D'ACIDE FOLIQUE ET DE CERTAINS AUTRES NUTRIMENTS ESSENTIELS. IL EST SCIENTIFIQUEMENT ETABLI QUE CES BIOCATALYSEURS DU METABOLISME CELLULAIRE AUGMENTENT LA PRODUCTION DE LEUCOCYTES, LA PRINCIPALE DEFENSE CORPORELLE CONTRE TOUTE INFECTION. EN TAISANT SYSTEMATIQUEMENT CETTE INFORMATION, PARTICULIEREMENT VIS- A-VIS DE CENTAINES DE MILLIONS D'ENFANTS ET D'ADULTES DES PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT, L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE MET DELIBEREMENT EN JEU LA VIE DE CENTAINES DE MILLIONS DE PERSONNES DANS CES REGIONS DU MONDE. Tous les accusés savent que seuls quelques habitants de ces régions peuvent "s'offrir" des traitements pharmaceutiques et que les autres mourront certainement.

La rétention de cette information vitale sur les alternatives naturelles non-brevetables permettant de prévenir et de lutter contre les maladies infectieuses ne conduit pas uniquement à la mort de millions de personnes ; ELLE CONTRIBUE EGALEMENT A RUINER LES ECONOMIES DE NOMBREUX PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT. PAR CONSEQUENT, LE DESEQUILIBRE DEJA PROFOND DE L’ECONOMIE MONDIALE S’EN TROUVE AGGRAVE. CES PAYS SONT DELIBEREMENT PLACES DANS UN CONFLIT OU ILS NE PEUVENT QU'ETRE PERDANTS.


1.1.7. Autres maladies

De manière similaire, d'autres maladies dégénératives, inflammatoires, infectieuses et autres, qui sont communes de nos jours, continuent de poser des problèmes de santé CAR LES ACCUSES LES ONT DEFINIES ET LES PROTEGENT EN TANT QUE MARCHES DE LEUR COMMERCE CRIMINEL AVEC LA MALADIE.


1.2. Preuve relative aux programmes criminels de commercialisation conclus par les accusés


1.2.1 Expansion délibérée des maladies et création de nouvelles maladies chez les patients afin d'élargir les marchés des médicaments

AFIN D'ELARGIR LEURS MARCHES, LES GROUPES DE MEDICAMENTS CITES CI- DESSOUS SONT PRODUITS ET DELIBEREMENT COMMERCIALISES PAR LES ACCUSES EN DEPIT DU FAIT QU'ILS CONNAISSENT LEURS EFFETS SECONDAIRES. DE MANIERE CRIMINELLE, LES ACCUSES CREENT DELIBEREMENT DE NOUVELLES MALADIES SOUS LE PRETEXTE DE LUTTER CONTRE LES AFFECTIONS EXISTANTES. Le fait que CES NOUVELLES MALADIES GENEREES PAR LES EFFETS SECONDAIRES DE CES MEDICAMENTS N'APPARAISSENT QUE DE NOMBREUSES ANNEES PLUS TARD est utilisé comme une couverture supplémentaire de ce programme trompeur.

Les MEDICAMENTS REDUISANT LES TAUX DE CHOLESTEROL, plus particulièrement les statines et les fibrates, sont massivement commercialisés sous le prétexte qu'ils préviennent les maladies cardiovasculaires. Ces médicaments SONT TOUTEFOIS REPUTES INDUIRE LE CANCER A DES DOSES ACTUELLEMENT ADMINISTREES A DES MILLIONS DE PATIENTS DANS LE MONDE.

LES SUBSTANCES CHIMIOTHERAPIQUES sont commercialisées soi-disant pour traiter le cancer. En fait, elles SONT A L'ORIGINE D'UNE SERIE D'EFFETS SECONDAIRES GRAVES DONT LE PLUS FREQUENT EST L’APPARITION DE NOUVEAUX CANCERS. L'ensemble du programme criminel de commercialisation reposant sur la chimiothérapie ne peut que fonctionner parce que LES ACCUSES ONT FAIT RIMER CANCER AVEC CONDAMNATION A MORT – DES LORS, UNE ESPERANCE DE VIE DE QUELQUES MOIS POUR UN PATIENT SOUS CHIMIOTHERAPIE EST VANTEE, PAR LES ACCUSES, COMME UN SUCCES.

L'ASPIRINE est massivement commercialisée sous le faux prétexte qu'elle prévient les attaques cardiaques et les infarctus alors qu'une utilisation prolongée de ce médicament est réputée DETRUIRE LE COLLAGENE ET DES LORS, GRADUELLEMENT AUGMENTER LE RISQUE D'ATTAQUES CARDIAQUES ET D'INFARCTUS AINSI QUE D'AUTRES MALADIES telles des ulcères gastriques et des saignements gastro-intestinaux.
Les ANTI-INFLAMMATOIRES sont utilisés pour traiter la douleur et les inflammations (par exemple, de l'arthrite). TOUTEFOIS, DE NOMBREUX INFLAMMATOIRES DETRUISENT LES TISSUS CONJONCTIFS, PAR EXEMPLE LES CONNEXIONS. A LONG TERME, CES MEDICAMENTS AGGRAVENT LES PROBLEMES DE SANTE PLUTOT QU'ILS NE LES SOIGNENT.

LES ANTAGONISTES CALCIQUES sont massivement commercialisés sous le faux prétexte de traiter l'hypertension et de prévenir les attaques cardiaques alors que leur utilisation à long terme est réputée CAUSER UNE AUGMENTATION DE LA FREQUENCE DES ATTAQUES CARDIAQUES, DES INFARCTUS ET D'AUTRES MALADIES.

LES ŒSTROGENES ET AUTRES SUBSTANCES HORMONALES sont massivement commercialisées sous le faux prétexte de prévenir l'ostéoporose et les maladies cardiaques alors qu'UNE UTILISATION A LONG TERME DE CES SUBSTANCES EST REPUTEE CAUSER UN CANCER CHEZ PLUS DE 30% DES FEMMES LES CONSOMMANT. LES CANCERS HORMONAUX TELS LE CANCER DU SEIN ET DE L'UTERUS SONT DES FORMES PARTICULIEREMENT FREQUENTES DE CANCER INDUITES PAR CES MEDICAMENTS.

LES TRANQUILLISANTS ET LES ANTIDEPRESSEURS. Un autre mécanisme utilisé par les accusés pour élargir leurs marchés consiste à CREER DELIBEREMENT UNE DEPENDANCE AFIN D'AUGMENTER LES VENTES DE MEDICAMENTS. DE NOMBREUX TRANQUILLISANTS ET ANTIDEPRESSEURS, y compris le diazépam ("Valium") très répandu, SONT REPUTES ENGENDRER UNE DEPENDANCE ET UNE ACCOUTUMANCE. Afin d'augmenter les ventes globales de ces médicaments toxicomanogènes, les accusés vantent même leurs mérites directement au public par le biais de publicités occupant des pages entières.

Autres médicaments. Étant donné que la brevetabilité constitue un pré-requis dans le secteur d'investissement pharmaceutique, LES MEDICAMENTS CLASSIQUES SONT DES MOLECULES SYNTHETIQUES ET DES LORS TOXIQUES POUR LE CORPS HUMAIN. Le même principe frauduleux vaut pour la quasi- totalité des médicaments : soulager les symptômes à court terme TOUT EN CAUSANT, SIMULTANEMENT, DES DOMMAGES ET EN GENERANT GRADUELLEMENT DE NOUVELLES MALADIES DEVANT GENERER DE NOUVEAUX MARCHES MEDICAMENTEUX.


1.3. Étendre les marchés des médicaments à de nouvelles maladies

EN COMMETTANT LEURS CRIMES, LES ACCUSES DEVELOPPENT DELIBEREMENT LES MARCHES MEDICAMENTEUX EXISTANTS: ILS CREENT DE NOUVEAUX ETATS DE SANTE POUR LESQUELS ILS RECOMMANDENT DES MEDICAMENTS INITIALEMENT PROPOSES POUR D'AUTRES MALADIES. Les exemples suivants constituent les premiers éléments de preuve en la matière:

Les médicaments contre les maux de tête préviennent soi-disant les maladies cardiaques. L'aspirine a été développée pour combattre les maux de tête et les douleurs et, aujourd'hui, les accusés la commercialisent massivement et recommandent son utilisation à long terme, même chez des patients en bonne santé, pour soi-disant prévenir et traiter les maladies cardiaques et d'autres problèmes graves de santé.

Les antibiotiques préviennent soi- disant les maladies coronariennes. Afin d'élargir le marché global des antibiotiques, les accusés ont fabriqué et diffusé la soi-disant "théorie bactérienne" des attaques cardiaques à l'échelle mondiale. Sans aucune preuve clinique que les chlamydias ou d'autres bactéries sont la cause de l'artériosclérose ou des attaques cardiaques, les accusés ont criminellement stimulé l'utilisation généralisée d'antibiotiques et ce, même chez des individus en bonne santé, sous le faux prétexte de prévenir les attaques cardiaques.

Il ne s'agit là que de quelques exemples des pratiques commises par les accusés en vue d’ELARGIR SYSTEMATIQUEMENT L'UTILISATION DE LEURS MEDICAMENTS A D'AUTRES MALADIES. En fait, ce programme de commercialisation n'est pas une exception mais plutôt la règle. La liste des crimes commis dans ce contexte devrait être amendée et complétée dans le cadre d'une étude plus approfondie.


1.4. Crimes liés a l'infiltration systématique de plusieurs secteurs de la société aux fins de faciliter l'exécution des crimes

LES ACCUSES ONT SYSTEMATIQUEMENT ET DELIBEREMENT INFILTRE LES SECTEURS DE LA MEDECINE ET DE LA SANTE DANS LA MAJORITE DES PAYS DU MONDE AFIN DE CREER DES DEPENDANCES FINANCIERES ET AUTRES ET AINSI MENER LEUR "COMMERCE AVEC LA MALADIE" ET COMMETTRE D'AUTRES CRIMES. LA RECHERCHE MEDICALE N'EST PAS MENEE DANS L'OBJECTIF PRIMAIRE DE DECOUVRIR LE TRAITEMENT LE PLUS EFFICACE, LE PLUS SUR ET LE PLUS ABORDABLE CONTRE UNE MALADIE MAIS PLUTOT DANS L'OBJECTIF D'IDENTIFIER LES MARCHES LES PLUS VASTES ET DE REALISER LE PLUS DE PROFIT SUR CE MARCHE DANS LE CHEF DU PRODUCTEUR DU MEDICAMENT. Dans le cadre de cette stratégie menée au cours de ces dernières décennies, LES ACCUSES ONT SYSTEMATIQUEMENT EXCLU DES PROGRAMMES DE FORMATION DANS LES ECOLES MEDICALES UN ENSEIGNEMENT SUR LES THERAPIES NATURELLES EFFICACES MAIS NON- BREVETABLES.

Ils "produisent" à dessein des générations de médecins qui connaissent peu ou prou les bénéfices sanitaires vitaux de ces thérapies naturelles. Dans le même temps, l'éducation thérapeutique dispensée dans les écoles médicales a été supplantée par les départements récemment créés et appelés pharmacologie. Dès lors, DURANT DES DIZAINES D'ANNEES, DES GENERATIONS DE MEDECINS ONT ETE FORMES PRESQUE COMME DES DELEGUES COMMERCIAUX AU NOM DU COMMERCE PHARMACEUTIQUE AVEC LA MALADIE. Afin de dissimuler cette stratégie, DES MEDICAMENTS BREVETES ONT ETE QUALIFIES DE "SCIENTIFIQUES" ET ONT MEME ETE BAPTISES "MEDICAMENTS ETHIQUES" ALORS QUE LES THERAPIES NATURELLES NON BREVETABLES ONT ETE DISCREDITEES COMME ETANT "NON-SCIENTIFIQUES".

De même, LES ACCUSES ONT SYSTEMATIQUEMENT ET DELIBEREMENT INFILTRE LES MASS-MEDIAS DU MONDE ENTIER EN CREANT DES DEPENDANCES FINANCIERES ET AUTRES, EN DIFFUSANT DES INFORMATIONS TROMPEUSES ET FAUSSES AFIN DE MASQUER LEURS PRATIQUES CRIMINELLES, DE PROMOUVOIR LEUR COMMERCE DE LA MALADIE ET DE COMMETTRE D'AUTRES CRIMES.

LES ACCUSES ONT DELIBEREMENT ET SYSTEMATIQUEMENT ABUSE DU SYSTEME LEGISLATIF ET POLITIQUE DE LA PLUPART DES NATIONS AFIN D'EDICTER DES LOIS, D'ETABLIR DES REGLEMENTS ET DE PRENDRE D'AUTRES MESURES DANS LE BUT D'INTENSIFIER LEURS VENTES DE MEDICAMENTS INEFFICACES, PEU SURS MAIS LUCRATIFS. Les accusés ont abusé de leur influence politique pour imposer une législation qui leur permettrait de s'approprier des milliards de dollars sous couvert de "l'assurance santé" et d'autres fonds publics et privés destinés à la santé. En assurant la promotion de leur "commerce frauduleux avec la maladie", ILS SE SONT APPROPRIES L'ARGENT D'INDIVIDUS, DE SOCIETES ET DE GOUVERNEMENTS DU MONDE ENTIER EN RECLAMANT LE PAIEMENT DE THERAPIES INEFFICACES ET NEFASTES. CE FAISANT, LES ACCUSES ONT ASSURE DES GAINS EXORBITANTS A L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET ONT CAUSE DES SOUFFRANCES INUTILES ET ENTRAINE LA MORT PREMATUREE DE CENTAINES DE MILLIONS DE PERSONNES.

LES ACCUSES ONT VOLONTAIREMENT ET SYSTEMATIQUEMENT INFILTRE ET TROMPE LE PARLEMENT EUROPEEN ET D'AUTRES ORGANISMES REGIONAUX ET INTERNATIONAUX, Y COMPRIS L'ORGANISATION DES NATIONS UNIES, L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (OMS), L'ORGANISATION POUR L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE (OAA) ET D'AUTRES ORGANISMES POLITIQUES REGIONAUX ET INTERNATIONAUX AFIN DE COMMETTRE LEURS CRIMES CONTRE L'HUMANITE.


1.5. Crimes liés à l'obstruction systématique contre les mesures sanitaires efficaces et non- brevetables

AFIN DE PROTEGER LEUR ACTIVITE D’INVESTISSEMENT ARTIFICIEL AVEC LA MALADIE, LES ACCUSES ONT STRATEGIQUEMENT TENTE D'INTERDIRE AUX CITOYENS DU MONDE ENTIER D'ACCEDER AUX THERAPIES NATURELLES NON-BREVETABLES. Afin de remplir cet objectif, les accusés ont pris plusieurs mesures stratégiques:

1. TAIRE DES INFORMATIONS VITALES SUR LES THERAPIES NATURELLES NON- BREVETABLES. Les accusés ont délibérément et systématiquement dissimulé et bloqué des informations sanitaires de base destinées à des millions de personnes et selon lesquelles le corps humain ne produit pas ses propres vitamines C (acide ascorbique). Ne sachant pas cela, la quasi-totalité des humains souffre d'une carence en vitamines C et s'expose à des maladies cardiovasculaires ou autres. De même, les accusés ont systématiquement et volontairement dissimulé et bloqué des informations sanitaires de base destinées à des millions de personnes et selon lesquelles le corps humain ne produit pas l'acide aminé appelé la lysine. Ne sachant pas cela, la quasi-totalité des humains souffre d'une carence en lysine et s'expose au cancer et à d'autres maladies. Ce faisant, les accusés ont délibérément causé des souffrances inutiles et la mort prématurée de centaines de millions de personnes.

2. DISCREDITER PUBLIQUEMENT LES THERAPIES NATURELLES NON-BREVETABLES. Les accusés ont volontairement et systématiquement trompé le grand public en diffusant des informations fausses, trompeuses et fabriquées de toutes pièces discréditant les thérapies naturelles et non-brevetables dans le but de protéger et d'élargir leur "commerce avec la maladie" reposant sur les médicaments brevetés et de commettre d’autres crimes. Ce faisant, les accusés ont délibérément causé des souffrances inutiles et la mort prématurée de centaines de millions de personnes.

3. INTERDIRE LA DIFFUSION D'INFORMATIONS SUR LES THERAPIES NATURELLES NON-BREVETABLES. Les accusés ont délibérément abusé de leur influence politique pour tenter de mettre en œuvre une législation tant nationale qu'internationale visant essentiellement à interdire la diffusion d'informations préventives et thérapeutiques relatives aux thérapies non-brevetables. Dans le même temps, cette législation vise à établir arbitrairement des "limites supérieures" faibles pour les montants de ces thérapies naturelles et sûres – une mesure visant à interdire leur utilisation comme agents thérapeutiques naturels. En trompant la Commission "Codex Alimentarius" des Nations Unies, les accusés ont essayé d'établir de telles lois pour tous les pays membres de l'ONU – et donc à un niveau mondial.


1.5.5. Aujourd'hui que tous les efforts "diplomatiques" visant à protéger le "commerce pharmaceutique de la maladie" ont échoué, les accusés se gardent d'échafauder une nouvelle stratégie. ILS DECLENCHENT VOLONTAIREMENT UNE CRISE INTERNATIONALE, Y COMPRIS DES GUERRES, AFIN D'INSTAURER UN ETAT PSYCHOLOGIQUE ET JURIDIQUE AUTORISANT UNE MISE EN ŒUVRE IMMEDIATE ET GLOBALE DE LOIS PROTECTIONNISTES ET GARANTISSANT LA POURSUITE DE LEUR "COMMERCE DE LA MALADIE" ET DES AUTRES CRIMES DONT ILS SONT ACCUSES.




2. PREUVE DE GENOCIDE, DE CRIMES DE GUERRE ET AUTRES CRIMES CONTRE L'HUMANITE COMMIS DANS LE CADRE DE LA GUERRE D'AGRESSION CONTRE L'IRAK

Les accusés ont commis le crime de déclencher délibérément une crise internationale, y compris des guerres d'agression vers une guerre utilisant des armes de destruction massive.

LES ACCUSES ONT CONSTAMMENT ABUSE DE LA TRAGEDIE DU 11 SEPTEMBRE AFIN DE CREER UN SCENARIO DE CRISE INTERNATIONALE QU'ILS ONT FINALEMENT UTILISE COMME UNE JUSTIFICATION DE LEUR GUERRE D'AGRESSION.

Alors que les accusés maximisaient l'aspect psychologique de cette tragédie, ILS ONT BLOQUE UNE ENQUETE OFFICIELLE SUR LES EVENEMENTS REELS ET L'HISTORIQUE DU 11 SEPTEMBRE. La Maison Blanche a elle-même mis son veto à la constitution d'une commission indépendante voici plus d'un an.

Donc, alors que les faits inhérents à cette tragédie n’ont pas été totalement dévoilés au grand public, LES EVENEMENTS DU 11 SEPTEMBRE ONT ETE UTILISES POUR JUSTIFIER LA SITUATION DE CRISE INTERNATIONALE PREVALANT DEPUIS.

Alors qu'ils n'ont pu fournir une seule preuve convaincante relative aux événements du 11 septembre, ILS ONT UTILISE CETTE TRAGEDIE POUR ATTAQUER L'AFGHANISTAN. LA CONQUETE MILITAIRE DE L'AFGHANISTAN A ETE SUIVIE PAR LE PILLAGE DE SES RESSOURCES NATURELLES (PILLAGE PERPETRE PAR LES ACCUSES) ET CE, A DES FINS DE PROFIT FINANCIER.

DE MEME, LES ACCUSES ONT UTILISE CE PRETEXTE POUR CONQUERIR UN AUTRE PAYS, L'IRAK. En se servant de l'excuse de la lutte contre la prolifération des armes de destruction massive, LES ACCUSES ONT ESSAYE D'IMPLIQUER LA COMMUNAUTE MONDIALE DANS UNE GUERRE D'AGRESSION CONTRE L'IRAK.

En dépit du fait que la grande majorité du Conseil de Sécurité de l'ONU, que la majorité des États membres de l'ONU et que l'opinion mondiale étaient opposées à cette guerre, LES ACCUSES ONT QUAND MEME LANCE LEUR ATTAQUE.

LA GUERRE PLANIFIEE, DECLENCHEE ET MENEE PAR LES ACCUSES ETAIT UNE GUERRE NE DISPOSANT D'AUCUN MANDAT INTERNATIONAL ET CONSTITUAIT DES LORS UNE GUERRE D'AGRESSION ET UN CRIME CONTRE L'HUMANITE. SI LES ACCUSES NE SONT PAS TRAINES DEVANT LA JUSTICE POUR CE CRIME, L'ENSEMBLE DU SYSTEME DES LOIS INTERNATIONALES TEL QUE CONÇU APRES LA SECONDE GUERRE MONDIALE AFIN DE PROTEGER LE GENRE HUMAIN DE LA DESTRUCTION, S'EFFONDRERA.

A défaut de tout mandat international, L'UNIQUE JUSTIFICATION RESTANT AUX ACCUSES POUR COMMETTRE LEUR ACTE CRIMINEL ETAIT DE FABRIQUER UN PRETEXTE – LEUR SUPPOSEE RECHERCHE D'ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE EN IRAK. A CE JOUR, LE MONDE ENTIER SAIT QU'IL S'AGISSAIT EGALEMENT D'UNE TROMPERIE.

Au cours de la guerre d'agression contre l'Irak, DES DIZAINES DE MILLIERS D'IRAQUIENS – DES SOLDATS ET DES CIVILS – ONT ETE TUES. DES MEURTRES COMMIS A UNE TELLE ECHELLE DANS UNE GUERRE NE DISPOSANT D'AUCUN MANDAT INTERNATIONAL CONSTITUENT UN CRIME DE GENOCIDE.

DE PLUS, DES CENTAINES DE MILLIERS D'INNOCENTS – DES ENFANTS POUR LA PLUPART – ONT ETE BLESSES, MUTILES OU ONT SOUFFERT DE PREJUDICES CORPORELS OU MENTAUX CAUSES PAR LES ACTES CRIMINELS DES ACCUSES.

En outre, LES ACCUSES SE SONT VOLONTAIREMENT ET SYSTEMATIQUEMENT APPROPRIES LES CHAMPS PETROLIERS ET D'AUTRES RESSOURCES NATURELLES DE L'IRAK AFIN DE LES EXPLOITER ET DE S'ENRICHIR. Pour couvrir leurs crimes, les accusés ont avancé la FAUSSE JUSTIFICATION QUE LEUR SAISIE SUR LES RESSOURCES PETROLIERES SERVIRAIT LES INTERETS ET BENEFICIERAIT AU PEUPLE IRAKIEN.

Suite à l'occupation de l'Irak et à la saisie de ses ressources dans le cadre d'une guerre d'agression, LES ACCUSES ONT EGALEMENT COMMIS LE CRIME DE PILLAGE ET D’APPROPRIATION DES BIENS DE L'ENNEMI.

LES ACCUSES ONT SYSTEMATIQUEMENT STIMULE L'ESCALADE DE LA CRISE AFIN DE REDUIRE LES DROITS CIVILS PAR LE BIAIS DES SOI-DISANT "LOIS ANTI-TERREUR". Afin de tromper le peuple tout en commettant leurs crimes, ces lois ont été volontairement affublées de noms trompeurs (par exemple, "Loi de sécurité nationale" ou "Loi patriotique") imposant ainsi un support politique dans le cadre de l'abandon des droits civils.

Alors qu'ils organisaient systématiquement cette escalade, LES ACCUSES ONT DELIBEREMENT ABUSE DES MEDIAS ET ONT PRIS LEURS PREMIERES MESURES EN TENTANT DE METTRE EN ŒUVRE DES LOIS PROTECTIONNISTES AU NOM DU CARTEL PHARMACEUTIQUE. A cette époque, le Congrès américain ignorait dans une large mesure qu'une disposition avait été intégrée dans la Loi de sécurité nationale, qui octroyait l'immunité aux producteurs pharmaceutiques contre les poursuites juridiques inhérentes à la responsabilité du fait du produit.

IL NE S'AGIT ICI QUE D'UN BREF APERÇU DES CRIMES DE GUERRE ET DES CRIMES CONTRE L'HUMANITE COMMIS PAR LES ACCUSES ET DE LEUR STRATEGIE VISANT A UTILISER CES CRIMES DE GUERRE POUR POURSUIVRE LEURS CRIMES A UNE PLUS GRANDE ECHELLE ENCORE (PAR EXEMPLE, RENFORCER LEUR "COMMERCE MONDIAL AVEC LA MALADIE").

Dans le cadre de l’enquête approfondie sur ces crimes de guerre, TOUTES LES RESSOURCES DISPONIBLES DOIVENT ETRE UTILISEES POUR TRAINER LES ACCUSES EN JUSTICE. Cela inclut plus particulièrement toutes les informations pouvant être fournies par les Nations Unies, les inspecteurs en désarmement de l'ONU, les preuves de crimes de guerre fournies par les Irakiens et les sources internationales ainsi que toutes les autres sources disponibles.

Les citoyens du monde exigeront d'être intégrés à ce processus et contribueront à fournir des preuves de ces crimes de guerre afin d'accélérer le processus de la justice.





Source : http://www4fr.dr-rath-foundation.org/sujets/commerce_pharmaceutique/den_haag/les_accuses.html


LES ACCUSES

Les accusés sont les personnes suivantes issues des secteurs industriel, militaire et politique et sont de différentes nationalités:

1. George Walker Bush, Président des États-Unis. Il est le principal exécutant politique des intérêts du cartel pharmaceutique/pétrochimique. Il est le principal responsable des crimes de guerre contre l'Irak et des autres crimes visés dans la présente plainte.

2. Anthony Charles Lynton ("Tony") Blair, Premier Ministre du Royaume-Uni. Il est le responsable politique et l'exécutant tant pour son propre compte que pour celui de George Bush des crimes énumérés dans la présente plainte.

3. Richard Bruce ("Dick") Cheney, Vice-président des États-Unis. Il a occupé le poste de directeur exécutif de la société pétrolière Haliburton & Company de Dallas, Texas. Après la conquête de l'Irak, Haliburton est devenue la société-clé dans le cadre du pillage économique de l'Irak tout en invoquant le prétexte de la reconstruction.

4. Donald Rumsfeld, Secrétaire à la Défense. Rumsfeld était le Directeur exécutif de plusieurs sociétés biotechnologiques et pharmaceutiques, dont le groupe pharmaceutique G. D. Searle, faisant aujourd'hui partie de Pharmacia. Pendant des dizaines d'années, il était chargé de l'organisation stratégique du "commerce pharmaceutique de la maladie". Il a été plusieurs fois récompensé par l'industrie pharmaceutique. Outre George W. Bush, Donald Rumsfeld était l'un des principaux instigateurs de la guerre d'agression contre l'Irak.

5. John Ashcroft, Procureur Général américain. Il est un des "pères fondateurs" de la Loi sur la Sécurité nationale, à savoir un des instruments organisationnels en vertu duquel les accusés privent systématiquement les droits civils aux États-Unis. Il est responsable de la législation protectionniste octroyant essentiellement une immunité à l'industrie pharmaceutique contre les crimes commis aux États-Unis.

6. Tom Ridge,Secrétaire à la Sécurité nationale. Il est complice de John Ashcroft dans le cadre du renforcement du contrôle économique et politique exercé par les accusés dans le but de poursuivre leur commerce peu scrupuleux de la maladie et de commettre d'autres crimes en privant systématiquement les droits civils aux États-Unis.

7. Condoleezza Rice, Conseillère en sécurité des États-Unis. Elle occupait le poste de directrice du groupe pétrochimique Chevron et a contribué à stimuler la guerre d'agression contre l'Irak menée par les accusés.


Dans le secteur pharmaceutique, les sociétés suivantes sont accusées:

1. Pfizer Inc., le Directeur général Henry A. McKinnell, Ph.D., les autres directeurs et le Comité de direction.

2. Merck & Co., Inc.,le Directeur général Richard T. Clark, les autres directeurs et le Comité de direction.

3. GlaxoSmithKline PLC, le Directeur général Dr Jean-Pierre Garnier, les autres directeurs et le Comité de direction.

4. Novartis AG, le Directeur général Dr Daniel Vasella, les autres directeurs et le Comité de direction.

5. Amgen Inc., le Directeur général Kevin Sharer, les autres directeurs et le Comité de direction.

6. Astra Zeneca, le Directeur général Sir Tom McKillop, les autres directeurs et le Comité de direction.

7. Eli Lilly and Company, le Directeur général Sidney Taurel, les autres directeurs et le Comité de direction.

8. Abbott Laboratories, le Directeur général Miles D. White, les autres directeurs et le Comité de direction.

9. D'autres sociétés pharmaceutiques, leurs directeurs généraux, leurs directeurs et les comités de direction entretenant et stimulant le "commerce de la maladie" considéré comme investissement ainsi que d'autres crimes.



Dans le secteur pétrochimique, les entreprises suivantes et leurs directeurs sont accusés:

1. ExxonMobil Corporation, son Directeur général Lee R. Raymond, les autres directeurs et le Comité de direction.

2. British Petroleum (BP), son Directeur général Lord Browne of Madingley, FREng, les autres directeurs et le Comité de direction.

3. Chevron Corporation, son Directeur général David O’Reilly, les autres directeurs et le Comité de direction.

4. D'autres entreprises pétrochimiques tirant un bénéfice du pillage et de la spoliation de la guerre d'agression contre l'Irak.



Les groupes financiers se dissimulant derrière ces multinationales sont:

1. The Rockefeller Financial Group et les membres de la famille Rockefeller bénéficiant des crimes commis.

2. Le groupe Rothschild et tous ses membres bénéficiant financièrement de ces crimes.

3. Le Groupe JP Morgan et tous ses membres bénéficiant
financièrement de ces crimes.

4. J.P. Morgan Chase Bank, son directeur général William B. Harrison Jr., les autres directeurs et son comité de direction.

5. La Commission trilatérale et ses membres, un organisme fondé par David Rockefeller afin de coordonner les intérêts de ce groupe d'investissement dans les trois régions du monde : USA, Europe et Japon – ceci expliquant le libellé "trilatérale" – comprenant tous les membres de ces commissions considérés individuellement qui sont coupables de participer à ces crimes ou de bénéficier financièrement desdits crimes.

6. Les membres de tout autre lobby et groupes d'intérêts qui, au cours de l'enquête, seront reconnus avoir participé à ces crimes ou avoir financièrement bénéficié de ces mêmes crimes.

7. D'autres institutions financières leurs directeurs généraux, les comités de direction et les actionnaires et toutes autres personnes qui, au cours de l'enquête, seront reconnus avoir participé à ces crimes ou en avoir financièrement bénéficié.

8. Les politiciens ainsi que les organes politiques nationaux et internationaux qui, au cours de l'enquête, seront reconnus avoir participé à ces crimes ou en avoir financièrement bénéficié.

9. Les membres de l'armée qui ont participé ou qui, au cours de l'enquête, seront reconnus avoir participé à ces crimes ou en avoir financièrement bénéficié.

10. Les directeurs Santé de l'industrie pharmaceutique qui, au cours de l'enquête, seront reconnus avoir participé délibérément et systématiquement à ces crimes ou en avoir financièrement bénéficié.

11. Les membres des médias et d'autres qui, au cours de l'enquête, seront reconnus avoir participé à ces crimes ou en avoir financièrement bénéficié.

12. Toute autre personne, organisation ou tout autre organisme qui, au cours de l'enquête, sera reconnu avoir participé à ces crimes ou en avoir financièrement bénéficié.



Traités internationaux applicables aux fins de la présente plainte


Outre le Traité de Rome pour la Cour Internationale de Justice, les traités internationaux et déclarations suivants sont applicables pour les accusations graves visées dans la présente plainte:

1. La Charte des Nations Unies

2. La Déclaration des Droits de l'Homme du 8 décembre 1948

3. La Convention de Genève des droits de l'Homme du 12 août 1949

4. La Convention sur la Prévention et la Sanction du Crime de Génocide du 12 janvier 1951

5. La Convention de Non-applicabilité des Restrictions légales aux Crimes de guerre et aux crimes contre l'Humanité de 1968

6. Les principes de coopération internationale dans la recherche, l'arrestation, l'extradition et la sanction de personnes coupables de crimes de guerre et de crimes contre l'Humanité de 1973

L'autorité du tribunal pénal international sur les accusés : http://www4fr.dr-rath-foundation.org/sujets/commerce_pharmaceutique/den_haag/l_autorite_du_tribunal.html

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ARMES DE GUERRE PHARMACOLOGIQUES !!!

Message  Admin le Ven 8 Oct 2010 - 11:37

VITAL ! ARMES DE GUERRE PHARMACOLOGIQUES : LA PREUVE ABSOLUE QUE LES MEDICAMENTS SONT AUSSI UTILISES DE MANIÈRE DIRECTE COMME ARMES MILITAIRES, AFIN DE TUER !







Chers amis,


Nous venons de voir que les médicaments synthétiques produits par les charognards nécrophages des multinationales criminelles de l’industrie pharmaceutique, NE SONT PAS CRÉÉS POUR GUÉRIR, MAIS BIEN POUR ÉTENDRE UN MARCHÉ (c’est-à-dire pour faire durer la maladie le plus longtemps possible afin de rapporter un maximum de sous à l’industrie), OU POUR OUVRIR DE NOUVEAUX MARCHÉS EN CRÉANT D’AUTRES MALADIES VIA LES EFFETS SECONDAIRES NÉFASTES DES MÉDICAMENTS DE SYNTHÈSE. Twisted Evil Mad Exclamation

Nous avons vu que cette attitude criminelle a provoqué le dépôt d’une PLAINTE POUR GÉNOCIDE auprès du tribunal pénal international (TPI) de La Haye. Exclamation

Nous avons pu constater que les multinationales pharmaceutiques INCLUENT DÉLIBÉRÉMENT DES SUBSTANCES TOXIQUES DANS LES VACCINS (hydroxyde d’aluminium, thiomersal, squalène, merisol etc.). Twisted Evil Mad

AUJOURD’HUI, JE VOUS PROPOSE UN ARTICLE QUI DATE D’IL Y A PLUS DE 3 ANS, MAIS QUI EST ABSOLUMENT VITAL POUR COMPRENDRE LE FAIT QUE LES SOI-DISANT « PROGRÈS » EFFECTUÉS DANS LES NEUROSCIENCES ET QUE LES ACTIVITÉS SUSPECTES DES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES, SERVENT EN RÉALITÉ AUSSI DIRECTEMENT À DÉVELOPPER DES ARMES MILITAIRES, QUE L’ON APPELLE ARMES PHARMACOLOGIQUES ! Surprised Shocked Exclamation

L’ARTICLE CI-DESSOUS, PUBLIÉ DANS LE MONDE DIPLOMATIQUE, EST UN MUST ! VOUS VERREZ QUE L’EFFACEMENT DE LA MÉMOIRE DES SOLDATS, QUE DES SUBSTANCES MÉDICAMENTEUSES ET CHIMIQUES SONT UTILISÉES COMME DES ARMES QUI VISENT À NUIRE À LA SANTÉ, ET QUE LES MÉDECINS POURRAIENT MÊME ÊTRE AMENÉS, EN TEMPS D’HOSTILITÉS, À SE TRANSFORMER EN MENGELE PLUTÔT QU’EN SAUVEURS DE VIES ! Twisted Evil Mad Mad Mad

A LIRE DE TOUTE URGENCE !


L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.



Sources : http://mecanoblog.wordpress.com/2010/03/01/armes-de-guerre-pharmacologiques/ et http://www.monde-
diplomatique.fr/2007/08/WRIGHT/15045



ARMES DE GUERRE PHARMACOLOGIQUES




La GUERRE CONTRE LES ESPRITS est parfois plus qu’une métaphore. Une fois militarisées, les innovations apportées par les NEUROSCIENCES et la RECHERCHE PHARMACOLOGIQUE permettent d’envisager des ARMES RADICALEMENT NOUVELLES. CERTAINES SONT DEJA EMPLOYEES SUR LE CHAMP DE BATAILLE EN IRAK, ET, AU NOM DE L’ANTITERRORISME, LES RECHERCHES SE POURSUIVENT TOUS AZIMUTS EN UTILISANT UNE BRECHE DE LA CONVENTION SUR LES ARMES CHIMIQUES. Sans que certains scientifiques aient conscience des responsabilités qu’ils assument.


Par Steve Wright

La PHARMACOLOGIE DE GUERRE est inéluctable. C’est du moins le constat qu’établit l’Association médicale britannique (BMA) dans son récent rapport sur L’UTILISATION DE MEDICAMENTS COMME ARMES (1).

IL Y A DEJA UNE QUARANTAINE D’ANNEES QUE LES MEDICAMENTS SONT ETUDIES POUR LEURS POSSIBILITES DE TRANSFORMATION EN ARMES DE GUERRE. Du célèbre LSD au gaz BZ, diverses drogues militaires ont été testées sur les humains ; le gaz CS a été utilisé à grande échelle durant la guerre du Vietnam. Bonfire, un programme soviétique secret, a tenté de transformer en armes des hormones humaines responsables de certaines des principales fonctions du corps. On ne compte plus les PRODUITS CHIMIQUES utilisés lors des interrogatoires, ni les diverses SUBSTANCES PSYCHOACTIVES OU PARALYSANTES EMPLOYEES POUR INHIBER LES TRANSMISSIONS NERVEUSES, INFLIGER LA DOULEUR OU CAUSER DES IRRITATIONS (2).

En raison de la nature extrêmement technique de ces recherches, les débats sont restés confinés aux organismes spécialisés dans les armes non conventionnelles, comme le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), le Harvard-Sussex Programme sur les armes chimiques et bactériologiques et l’organisation Pugwash (3). Cependant, la révolution des connaissances dans les sciences de la vie a transformé du tout au tout les attentes et les capacités des militaires en matière d’armement biochimique.

LES NEUROSCIENCES MODERNES OUVRENT DES PERSPECTIVES INIMAGINABLES. ON SAIT DESORMAIS REPROGRAMMER DES MOLECULES POUR QU’ELLES CIBLENT CERTAINS MECANISMES REGULANT LE FONCTIONNEMENT NEURONAL OU LE RYTHME CARDIAQUE.

Ce qui relevait de l’expérience lourde est de plus en plus informatisé, et les composés bioactifs les plus prometteurs peuvent être identifiés et testés à une vitesse prodigieuse. Ces prouesses, qui font les beaux jours des « jeunes pousses » pharmaceutiques et offrent des espoirs de traitement pour des maladies jusqu’ici incurables, INTERESSENT AUSSI LES MILITAIRES.


Supprimer le sentiment de culpabilité


CE N’EST PAS EXCLUSIVEMENT AUX ENNEMIS ET OPPOSANTS QU’EST DESTINEE L’APPLICATION SECURITAIRE DES NEUROSCIENCES. En Irak, les Etats-Unis et leurs alliés utilisent des drogues permettant d’améliorer la vigilance de leurs SOLDATS. Dans un avenir proche, nous verrons des troupes partir au combat chargées de MEDICAMENTS ACCROISSANT LEUR AGRESSIVITE, AINSI QUE LEUR RESISTANCE A LA PEUR, A LA DOULEUR ET A LA FATIGUE (4).

LA SUPPRESSION DES SOUVENIRS EST UN DES OBJECTIFS A PORTEE DE MAIN DE LA PHARMACOLOGIE ; ce n’est plus de la science-fiction que d’envisager, sur le champ de bataille, un PERSONNEL MILITAIRE AU SENTIMENT DE CULPABILITE SUPPRIME PAR DES DROGUES, ET PROTEGE DU STRESS POST-TRAUMATIQUE PAR UN EFFACEMENT SELECTIF DE LA MEMOIRE.

La tentation économique est forte, surtout quand on sait que les séquelles mentales de la guerre concernent cinq fois plus de soldats que les souffrances physiques, et coûtent une fortune à l’armée.

Le rapport de la BMA donne donc l’alerte : EN DEPIT DES CONVENTIONS INTERDISANT LES ARMES BIOLOGIQUES ET CHIMIQUES, LES GOUVERNEMENTS « FONT PREUVE D’UN INTERET CONSIDERABLE POUR LES POSSIBILITES D’USAGE DES DROGUES COMME ARMES ». UNE PART DE CET INTERET PROVIENT DE LA QUETE D’ARMES NON LETALES (lire « Vers des tranquillisants de combat » : http://www.monde-
diplomatique.fr/2007/08/WRIGHT/15046 ).

EN 1999, LA COMMISSION DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA SECURITE ET DE LA POLITIQUE DE DEFENSE DU PARLEMENT EUROPEEN AVAIT RECLAME « UN ACCORD INTERNATIONAL VISANT A INTERDIRE AU NIVEAU GLOBAL TOUT PROJET DE RECHERCHE ET DE DEVELOPPEMENT, TANT MILITAIRE QUE CIVIL, QUI VISE A APPLIQUER LA CONNAISSANCE DES PROCESSUS DU FONCTIONNEMENT DU CERVEAU HUMAIN DANS LES DOMAINES CHIMIQUE, ELECTRIQUE, DES ONDES SONORES OU AUTRES AU DEVELOPPEMENT D’ARMES, CE QUI POURRAIT OUVRIR LA PORTE A TOUTE FORME DE MANIPULATION DE L’HOMME (5) ».

LES ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE 2001 ONT MIS FIN A CETTE VOLONTE DE CONTROLE DEMOCRATIQUE DES TECHNOLOGIES DE SECURITE. Le complexe sécuritaro-industriel s’est retrouvé seul pilote à bord, avec des BUDGETS ILLIMITES (6).

Pour la BMA, l’utilisation d’armes pharmacologiques non létales « est simplement impossible sans engendrer une MORTALITE SIGNIFICATIVE dans la population cible. L’AGENT [CHIMIQUE] QUI PERMETTRAIT DE PROVOQUER UNE INCAPACITE (...) SANS RISQUE DE DECES DANS UNE SITUATION TACTIQUE N’EXISTE PAS, et a peu de chances de voir le jour dans un avenir proche ».

Le rapport fait état d’un spectre très large de craintes, concernant : les personnels de santé qui participeraient à l’élaboration ou à l’exécution d’une attaque médicalisée ; la collecte de données sur les effets de ces médicaments ; LE ROLE DE LA MEDECINE ET DE LA CONNAISSANCE MEDICALE DANS LE BUT DE DEVELOPPER DES ARMES ; le double rôle des médecins s’ils devaient, d’un côté, « ne pas nuire » et, de l’autre, défendre la sécurité nationale ; le rôle des professionnels de santé dans la MISE A L’ECART DU DROIT INTERNATIONAL.

Ces inquiétudes ont trouvé une illustration frappante dans l’assaut d’un théâtre de Moscou par les forces spéciales russes le 23 octobre 2002.

Plus de cent trente des neuf cent douze otages périrent (un taux de mortalité supérieur à celui du combat de terrain, où il est en moyenne de un pour seize). Accusées d’avoir maquillé les certificats de décès, les autorités n’ont toujours pas dévoilé le nom de l’AGENT CHIMIQUE EMPLOYE LORS DE L’ASSAUT. Un collectif a dénombré plus de cent soixante-quatorze morts et des SEQUELLES IRREVERSIBLES PARMI LES SURVIVANTS (7). De surcroît, la liquidation de tous les terroristes tchétchènes présumés renforce l’idée que l’utilisation de gaz facilite les exécutions arbitraires et évite le recours à la justice.

Le rapport de la BMA exprime aussi la crainte que la dépendance des fabricants d’armes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique contribue à abaisser le niveau d’exigence de qualité et de sécurité appliqué aux médicaments. ECARTEES POUR CAUSE D’EFFETS SECONDAIRES INDESIRABLES, DES MILLIERS DE MOLECULES DORMENT SUR LES ETAGERES DES LABORATOIRES. ELLES POURRAIENT ETRE RECYCLEES
(8 ), LES RECHERCHES RELANCEES, ET LES ESSAIS CLINIQUES DELOCALISES VERS DES PAYS MOINS REGARDANTS. Dès lors que ces substances auront droit de cité dans les opérations de contre-terrorisme, le marché connaîtra une EVOLUTION FLORISSANTE.

L’inventivité concerne aussi la distribution des médicaments : mortier dispersant de grandes quantités d’agent chimique, pistolets de paintball modifiés (9), granules libérant l’agent chimique lorsqu’on les piétine, véhicules robotisés... A QUI, AU PASSAGE, POURRA-T-ON IMPUTER LA MORT D’UN PASSANT ASPERGE DE GAZ INCAPACITANT PAR UN ROBOT « AUTONOME » PILOTE PAR UN ALGORITHME DE DECISION ?
LES CONSEQUENCES PEUVENT ALLER DES BLESSURES IMMEDIATES A L’APPARITION DE CANCERS A UN HORIZON DE... VINGT ANS, EN PASSANT PAR DES SCENARIOS DE CIBLAGE GENETIQUE OU DE CONTROLE DES EMOTIONS, DE LA FERTILITE OU DU SYSTEME IMMUNITAIRE DES POPULATIONS. Le projet Sunshine, élaboré par un groupe spécialisé dans l’information sur les armes biologiques, a récemment mis au jour des documents de l’armée de l’air américaine, laquelle, dès 1994, envisageait de mener des recherches sur le concept « déplaisant mais complètement non létal d’aphrodisiaques forts, surtout s’ils provoquent des comportements homosexuels (10) ». Comment le monde réagira-t-il si un Etat militaire utilise ce type de drogue ?

Il paraît d’autant plus important de stopper ces recherches que RIEN NE GARANTIT QUE CES ARMES, UNE FOIS DEVELOPPEES, RESTERONT AUX MAINS D’ETATS « RESPONSABLES ». Mais ne sont-elles pas déjà interdites par la convention sur les armes chimiques, entrée en vigueur en 1997 ? C’est là que le bât blesse : UNE DISPOSITION – art. II.9 (d) – de celle-ci AUTORISE EN EFFET CES ARMES DANS CERTAINS CAS. Essentiellement pour préserver la peine de mort par injection et le maintien de l’ordre par recours aux gaz lacrymogènes. Mais CETTE DISPOSITION CREE AINSI UNE FAILLE DANS LAQUELLE L’ANTITERRORISME S’EST ENGOUFFRE.

Les négociateurs qui, au cours de l’année 2008, vont procéder à l’évaluation et à la révision de la convention affrontent une lourde responsabilité, car CES RECHERCHES OUVRENT LA VOIE A DE NOUVELLES APPROCHES REPRESSIVES POUR GERER LA CONTESTATION. SI ELLES NE SONT PAS TRES STRICTEMENT ENCADREES, DE NOMBREUX LABORATOIRES SE LANCERONT DANS LA FABRICATION DE NOUVELLES ARMES PHARMACOLOGIQUES.

DANS UNE PERIODE MARQUEE PAR LA VIOLATION DES NORMES INTERNATIONALES, DES CIVILS ET DES COMBATTANTS RISQUENT D’ETRE BIENTOT VISES COLLECTIVEMENT PAR CES ARMES DE NOUVEAU TYPE. Des commandos spéciaux se chargeant ensuite de procéder à des EXECUTIONS EXTRAJUDICIAIRES ciblées, au milieu d’une foule en état de choc.

Steve Wright.


(1) « The use of drugs as weapons : The concerns and responsibilities of healthcare professionals », British Medical Association, 2007 : http://www.bma.org.uk/ap.nsf/Content/drugsasweapons

(2) Julian Perry Robinson, « Disabling chemical weapons : A documentary chronology of events, 1945-2003 », version de travail non publiée, Harvard-Sussex programme, novembre 2003.

(3) Fondée en 1955 par le philosophe britannique Bertrand Russell, avec le soutien d’Albert Einstein, pour lutter contre la course aux armements nucléaires. www.pugwash.org

(4) Mark Wheelis et Malcolm Dando, « Neurobiology : A case study of the imminent militarization of biology », International Review of the Red Cross, n° 859, Genève, 2005 : http://www.icrc.org/Web/eng/siteeng0.nsf/html/review-859-p553

(5) Parlement européen, commission des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense, « Report on the environment, security and foreign policy », 14 janvier 1999 : http://www.envirosecurity.org/ges/TheorinReport14Jan1999.pdf

(6) Cf. Ben Hayes, « Arming Big Brother : The EU’s security research programme », TNI-Statewatch, Amsterdam, avril 2006 : http://www.statewatch.org/news/2006/apr/bigbrother.pdf

(7) « Investigation unfinished », Regional Public Organization for Support of Victims of Terrorist Attacks, Moscou, 26 avril 2006: http://www.geocities.com/svetlana.gubareva/appendix/dokleng.html

(8 ) Joan M. Lakoski, W. Bosseau Murray, John M. Kenny, « The advantages and limitations of calmatives for use as a non-lethal technique », College of Medicine Applied Research laboratory, Pennsylvania State University, 3 octobre 2000 : http://www.mindfully.org/Reform/Non-Lethal-Calmatives3oct00.htm

(9) Ces pistolets projettent des billes de peinture, ce qui permet ensuite d’appréhender les participants à une manifestation.

(10) « US "Non Lethal" Chemical (and Biochemical) Weapons Research : A Collection of Documents Detailing a Dangerous Program » : http://www.sunshine-project.org/incapacitants/jnlwdpdf

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPOPULATION VIA LES PANDEMIES FABRIQUEES DE TOUTE PIECE, LES VACCINS TOXIQUES ET LA MEDECINE ALLOPATHIQUE

Message  Admin le Lun 11 Oct 2010 - 15:10

DISTILBENE/DIETHYSBESTROL : UN AUTRE CRIME CONTRE L’HUMANITE COMMIS PAR L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE !!! DES CANCERS SUR 3 GENERATIONS CHEZ LES FEMMES !







Chers amis,


L’ARTICLE QUI SUIT NOUS SIGNALE ENCORE UN AUTRE CRIME CONTRE L’HUMANITÉ COMMIS PAR LES SALAUDS DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE (DES SALAUDS DONT LA CULPABILITÉ A FINALEMENT ÉTÉ RECONNUE) ! Mad Exclamation

IL S’AGIT DU PRODUIT NOMMÉ DISTILBÈNE OU DIÉTHYSBESTROL (D.E.S., en abrégé) . Twisted Evil CE PRODUIT (UN ŒSTROGÈNE DE SYNTHÈSE) FUT UTILISÉ APRÈS LA SECONDE GUERRE MONDIALE. ON NE DÉCOUVRIT QUE PLUS TARD QU’IL ÉTAIT CANCÉRIGÈNE… Surprised ET IL FALLUT ENCORE DE NOMBREUSES ANNÉES AVANT QU’IL NE SOIT INTERDIT (PARTICULIÈREMENT EN FRANCE, OÙ L’INJUSTICE PROTÉGEA ENCORE LES FIRMES PHARMACEUTIQUES DE L’IMMONDE) ! Mad Exclamation

Comme il est « curieux » que de NOMBREUX produits pharmaceutiques, supposés « soigner et guérir », aient fini par TUER des millions de personnes, n’est-ce pas ? Rolling Eyes Tout cela, bien entendu, est lié au projet de DEPOPULATION MONDIALE (= assassinat progressif des populations) ourdi par les élites malfaisantes ! Mad Exclamation

En attendant, nous en sommes à la 3e génération de femmes atteintes de cancer des organes génitaux en raison de ce produit ignoble (D.E.S.) ! Crying or Very sad Mad Infect !

L’article révoltant, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.slate.fr/story/28327/filles-distilbene-malheur


Samedi 9 octobre 2010



LE MALHEUR DES FILLES D.E.S.


ON CROYAIT AVOIR TROUVE LA PILULE MIRACLE, ELLE PROVOQUA CANCERS ET MALFORMATIONS POUR LES FEMMES QUI LA PRIRENT. UN TELEFILM REVIENT SUR L'HISTOIRE DU DISTILBENE.




Un marqueur du temps qui passe. Mais funeste. Des balises, cruelles, de l’histoire récente des femmes. La transmission inter-générationnelle par excellence, mère, filles, petites-filles, piégées là où, justement, se génèrent la vie et l’histoire…

Le Distilbène. Médecins, patientes, gouvernements natalistes, AVAIENT CRU TENIR, LA, LA PILULE-MIRACLE, la pilule –on le saura plus tard– d’avant «la pilule»; l’un des tout premiers signes de la modernité, dans l’après-guerre; un pas de plus, hautement symbolique, dans l’émancipation féminine… Distilbène, ou Diethysbestrol –dit DES. UNE MOLECULE AUX EFFETS D’HORMONE FEMININE, mise au point en 1938 par un Anglais, mais QUI ALLAIT SURTOUT CONNAITRE UN ENGOUEMENT MEDICAL, dans tout le monde occidental, une fois la paix revenue. Peu cher à fabriquer, COMMERCIALISE PAR DES DIZAINES DE LABORATOIRES, ce complément en oestrogènes passait pour réduire les risques de fausses-couches, améliorer la fécondité, faciliter les accouchements à terme, et il avait été prescrit dans une certaine euphorie.


La chaîne rompue de la procréation

PUIS, DES ENQUETES AVAIENT COMMENCE A MONTRER L’INEFFICACITE DE LA MOLECULE, et aux Etats-Unis, à la différence de la France, les prescriptions avaient brutalement chuté. Les incidents de grossesse restaient en effet nombreux, malgré le soutien de ces oestrogènes de synthèse. PLUS GRAVE, LES ANNEES PASSANT, LES SCIENTIFIQUES S’ETAIENT INQUIETES DE VOIR DES JEUNES FILLES, DES JEUNES FEMMES, DE 14 A 22 ANS, DEVELOPPER DES CANCERS VAGINAUX OU UTERINS, MALADIE TRES RARE DANS CES TRANCHES D’AGE. A LA FIN DES ANNEES 1960, UN LIEN AVAIT ETE ETABLI AVEC LE DES. LES MERES DE CES JEUNES FILLES, DE CES JEUNES FEMMES, AVAIENT EU RECOURS A LA PILULE-MIRACLE PENDANT LEUR GROSSESSE. EN 1971, L’ALERTE AVAIT ETE GENERALE, AUX ETATS-UNIS, CAR ON AVAIT ALORS REALISE QUE LES MERES COMME LEURS ENFANTS ETAIENT TOUCHEES. LES MERES DEVELOPPAIENT DES CANCERS; LEUR DESCENDANCE, DES MALFORMATIONS GENITALES QUI, POUR LE MOINS, ALLAIENT LES EMPECHER DE PROCREER A LEUR TOUR. Malgré elles, croyant bien faire, pour le bien des femmes, la science, la recherche médicale avaient fait entrer le malheur au cœur même de la chaîne de la procréation. Ironie noire: un bienfait libérateur pour les femmes tournait à l’interdit supplémentaire. EN 1971, TOUJOURS, LE DES AVAIT ETE PRECIPITAMMENT INTERDIT AUX ETATS-UNIS. BEAUCOUP DE PAYS AVAIENT AUSSITOT APPLIQUE LA MEME MESURE.

MAIS PAS LA FRANCE, qui, benoîtement, avait d’abord simplement réfréné un peu sa confiance dans la molécule, en la prescrivant moins. L’INTERDICTION N’AVAIT ETE FINALEMENT PRONONCEE PAR LES POUVOIRS PUBLICS QU’EN 1977. Un lent et douloureux combat, médical, social, judiciaire, allait alors débuter pour les femmes, victimes du DES, génération après génération. Un film de télévision, Vital Désir, que France 3 diffuse, ce samedi 9 octobre à 20h35, retrace cet interminable chemin de croix.


Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=Z6rgSE0RtA4&feature=player_embedded


INDIFFERENCE DE L’ETAT, QUI REPOND AU MALHEUR PAR LA FATALITE. COMPLICITE, LONGTEMPS, DES TRIBUNAUX, QUI EXONERENT DE RESPONSABILITES LES DEUX FIRMES PHARMACEUTIQUES, QUI PRODUISAIENT ET VENDAIENT LE DES, EN FRANCE, UCB PHARMA ET NOVARTIS. Plus douloureux encore, sans doute: cette querelle féminine, âge contre âge, fille contre mère, bientôt petite-fille contre grand-mère, qui allait saper l’existence, au moins le moral, de nombreuse familles.

Car ce que raconte Vital Désir, c’est moins l’effroi devant ces cancers qui récompensaient bien mal les précautions prises durant les grossesses, moins les recours perdus d’avance, des décennies durant, devant la justice, que l’impossibilité, imposée aux femmes, de se retourner contre quelqu’un d’autre que leurs propres mères, et pour celles-ci, contre les leurs… En 2010, les quelque 200.000 femmes traitées au DES, avant 1977, ont mis des filles au monde, qui à leur tour, quand elles l’ont pu, ont enfanté des filles. EN 2010, CE SONT DONC TROIS GENERATIONS QUI RISQUENT DE DEVELOPPER DES CANCERS GENITAUX. Dans d’autres familles, pour vouloir assurer une grossesse à terme, sur avis médical, dans les années 1960, des femmes ont indirectement imposé à leurs filles d’être stériles, en 1980, les condamnant ainsi à l’adoption, puis à l’adoption et à l’assistance médicale à la procréation. Dans 200.000 familles, le bonheur des femmes à l’enfantement mis à mal. Leurs secrets de filles, culture commune, transmission si particulière, atrophiés.

Bien que réalisé par un homme, Jérôme Boivin, Vital Désir a été écrit par deux femmes, l’écrivain Evelyne Pisier et la psychiatre Muriel Flies-Trèves; deux militantes des droits des femmes. De la sexualité des femmes. Deux observatrices de la société féminine, qui connaissent le poids, le prix, de silence, de malentendu, de honte, souvent, qui entravent les relations filles-mères, ou petites-filles-filles-mères. Leur héroïne, Florence (interprétée par Caroline Ducey) est victime, à 38 ans, d’une fausse-couche. Sa mère (Bulle Ogier) a été autrefois accompagnée durant sa grossesse par le DES. Mais celle-ci s’en souvient à peine, ou le tait, et la seconde l’ignorait.



Déculpabiliser la mère

Vieille histoire d’un passif commun, mais vécu séparément, solitairement, et largement méconnu par l’opinion. Préhistoire, même, pour celles qui, dans le même demi-siècle, ont maîtrisé la pilule –l’autre, contraceptive–, revendiqué la propriété de leur ventre, obligé la société des hommes à consentir quelques progrès, mais qui, souvent, ont négligé, faute d’informations, ce malheur daté, mêlé aux bonheurs d’après-guerre, et qui gâche encore, par sa prolongation biologique, beaucoup de destinées contemporaines.

Il faut tout un film pour que les deux femmes de Vital Désir cessent de sentir trahies, malmenées, l’une par l’autre, mais, ensemble, par les erreurs et les hypocrisies d’un passé collectif. Pour trouver un peu de paix, et déculpabiliser sa mère, Florence doit «sortir» de son ventre, s’intéresser, par le biais d’associations, à ceux des femmes atteintes de cancers-DES ou, comme elle, stériles-DES; courir les procès pour indemnisation auxquelles les victimes doivent encore se confronter.
DEPUIS UN ARRET DE LA COUR DE CASSATION, EN 2004, LA RESPONSABILITE DES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES A ETE RECONNUE (cf. http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=360 ).

MAIS LE CONFLIT JUDICIAIRE DURE ENCORE. Il renaît sans cesse. A preuve: LES PRODUCTEURS DU FILM ONT JUGE PREFERABLE DE DEBAPTISER CE DISTILBENE DE LA VERITE HISTORIQUE, POUR LE NOMMER DITALMIDE. UNE POURSUITE EN DIFFAMATION EST SI VITE VENUE, CROIENT-ILS. MAIS IL S’AGIT BIEN DU D.E.S. Cette tache ancienne donnée en partage à des lignées de femmes.

Philippe Boggio


L'AUTEUR
Philippe Boggio

Ancien grand reporter au Monde, est l'auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels les biographies de Coluche (Flammarion, 1991 et 2006), de Bernard-Henri Lévy (La Table Ronde, 2005) et de Johnny Hallyday (Flammarion 2009).

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPOPULATION VIA LES PANDEMIES FABRIQUEES DE TOUTE PIECE, LES VACCINS TOXIQUES ET LA MEDECINE ALLOPATHIQUE

Message  Admin le Mer 13 Oct 2010 - 16:21

FRANCE NAZIE : LA REPUBLIQUE MALTHUSIENNE DE SARKOZY ET PEBEREAU !



Chers amis,


VOICI UN ARTICLE QUI NOUS SIGNALE LES HORREURS QUE NICOLAS SARKOZY ET LE PRÉSIDENT DE LA BANQUE BNP PARIBAS, MICHEL PEBEREAU, ONT AMENÉ AU NIVEAU DES SOINS DE « SANTÉ » EN FRANCETwisted Evil Mad

LE RÉSULTAT ? DES HÔPITAUX PUBLICS EN RUPTURE D’EFFECTIFS, ET QUI NE SAVENT PLUS FAIRE FACE AUX PATIENTS QUI LEUR ARRIVENT ! Surprised
D’OÙ ÉVIDEMMENT UN RISQUE GRAVE, VOIRE MORTEL, POUR LES PERSONNES QUI ARRIVENT DANS CERTAINS HÔPITAUX
. Exclamation

A QUOI PROFITE CE CRIME ? AUX MÊMES QUE D’HABITUDE : AUX FASCISTES DE L’ÉLITE, QUE LE LÈCHE-CUL DE SARKOZY SE HÂTE DE PRIVILÉGIER ! Twisted Evil Mad

CET ARTICLE NOUS PROUVE DE FAÇON INDÉNIABLE QU’UNE FOIS DE PLUS, LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS (ÉLU POURTANT PAR LE PEUPLE) A TRAHI CE PEUPLE ET PRIVILÉGIE L’ÉLITE AUX DÉPENS DE LA SANTÉ ET DE LA VIE DE LA POPULATION ! Mad Exclamation

Abject !

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.solidariteetprogres.org/article7048.html

HOPITAL PUBLIC : NON A LA REPUBLIQUE MALTHUSIENNE DE SARKOZY ET PEBEREAU !



9 octobre 2010 - 13:54

9 octobre 2010 (Nouvelle Solidarité) – Pendant que LE GOUVERNEMENT entend forcer les Français à travailler jusqu’à 62 ou 67 ans, il POURSUIT UNE POLITIQUE DE SANTE MALTHUSIENNE QUI VA AMPUTER L’ESPERANCE DE VIE.

DERNIER CAS EN DATE LE 2 OCTOBRE : EN SOUS EFFECTIF CHRONIQUE, LES URGENCES DE L’HOPITAL TENON A PARIS N’ONT PAS ASSEZ D’INFIRMIERES DISPONIBLES POUR RESTER OUVERTES JUSQU’A DIMANCHE ; LES NOMBREUX PATIENTS SONT ALORS REORIENTES TOUTE LA NUIT VERS LES HOPITAUX ST LOUIS ET ST ANTOINE, SI BIEN QUE CES SERVICES D’URGENCE ARRIVENT A SATURATION, METTANT EN DANGER LA VIE DES PATIENTS. ON A FROLE LA CATASTROPHE LORSQU’UN HOMME DE 55 ANS QUI DEVAIT ETRE ADMIS A TENON, OU SE SITUE UN SERVICE CARDIOLOGIQUE DE POINTE, ARRIVE AUX URGENCES DE ST LOUIS QUI NE SONT PAS EQUIPEES POUR LE TRAITER ; IL SERA ALORS AMENE IN EXTREMIS A L’HOPITAL LARIBOISIERE APRES AVOIR PERDU 2 HEURES DE BONNE PRISE EN CHARGE.


Dessin paru dans Le Parisien du 9 octobre 2010.


Pourquoi ?

Si les urgences de Tenon ont dû fermer leurs portes ce jour-là, c’est que 3 des 6 infirmières prévues pour la nuit ont dû être mises en arrêt maladie. « ELLES CRAQUENT EN RAISON DU STRESS ET DE LEUR CHARGE DE TRAVAIL », EXPLIQUE LEUR CHEF DE SERVICE, ALORS QUE LES HOPITAUX FRANÇAIS FONCTIONNENT DEPUIS DES ANNEES EN SOUS-EFFECTIF. Avec le cynisme le plus total, l’administration offre en palliatif des « crédits à l’intérim » pour embaucher temporairement des infirmières ! En moyenne, la carrière d’une infirmière n’est pas plus longue que celle d’un footballeur ; LEURS CONDITIONS DE TRAVAIL SONT SI PRECAIRES QU’ELLES FINISSENT PAR DEMISSIONNER AU BOUT DE 12 ANS EN MOYENNE.

PLUS EMPATHIQUE A L’EGARD DES POUVOIRS FINANCIERS QUE DE SON PROPRE PERSONNEL SOIGNANT, LE GOUVERNEMENT PREFERE ORGANISER LA PENURIE DE SOINS… EUH, PARDON… REORGANISER LES SERVICES POUR ATTEINDRE L’EQUILIBRE BUDGETAIRE PLUTOT QUE DE BUDGETER CE QUI EST NECESSAIRE A LA VIE DE LA POPULATION : SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE, 54 HOPITAUX SONT SOUS LE COUP DE FERMETURES TOTALES OU PARTIELLES. LES GREVES ET LES MANIFESTATIONS DES PERSONNELS SOIGNANTS SE MULTIPLIENT DE PARTOUT, A CAEN, REIMS, MEAUX, ETC. FACE A LA SUPPRESSION DE 20 000 POSTES EN COURS DANS L’HOPITAL PUBLIC.


Qui combattre ?

LES SUPPRESSIONS DE POSTES SONT LA RESULTANTE DIRECTE DE LA RGPP (REVISION GENERALE DES POLITIQUES PUBLIQUES) LANCEE APRES L’ELECTION DE NICOLAS SARKOZY PAR LE PRESIDENT DE LA BANQUE BNP PARIBAS, MICHEL PEBEREAU (cf. http://www.solidariteetprogres.org/article6781.html ), ET PERPETREE PAR LES CABINETS D’AUDIT DE LA FINANCE ANGLO-AMERICAINE (dans lesquels travaillait le ministre qui mit en place la RGPP, Eric Woerth). [*] L’ENJEU POUR CETTE OLIGARCHIE FINANCIERE ? DESARMER L’ETAT-NATION FRANCE ET S’ASSURER QU’IL PAIERA LES 1500 MILLIARDS D’EUROS DE SA DETTE ENVERS LES MARCHES ; ET TANT PIS S’IL Y A DES MORTS.

C’EST D’AILLEURS SUR LES MARCHES OFFSHORE DE LONDRES (cf. http://www.solidariteetprogres.org/article7054.html ) QUE LA SECURITE SOCIALE FINANCE DESORMAIS, A VOS RISQUES ET PERILS, VOS REMBOURSEMENTS DE SOINS.

IL FAUT CHOISIR : SOIT VOIR LE PAYS SUCCOMBER A CE FASCISME FINANCIER, SOIT LANCER LA CONTRE-OFFENSIVE CITOYENNE CONTRE CES PREDATEURS FINANCIERS. Nous devons anéantir les activités spéculatives en les séparant des activités de banques qui financent l’économie réelle : GLASS-STEAGALL ! La City de Londres en a peur mais Pébereau rigole depuis les fenêtres de l’Elysée en vous voyant ne pas défendre cette loi que le Conseil national de la Résistance avait établie à dessein le 2 décembre 1945.



Notes:
[*] voir RGPP : public et privé s’enferment dans les cabinets et Santé et population : Qui veut euthanasier l’hôpital public ?

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LE VACCIN H1N1 PEUT CAUSER UNE MALADIE NEUROLOGIQUE MORTELLE !

Message  Admin le Sam 23 Oct 2010 - 14:33

CONFIRMATION : LE VACCIN H1N1 PEUT CAUSER UNE MALADIE NEUROLOGIQUE MORTELLE !






Chers amis,

VOICI UNE NOUVELLE CONFIRMATION DE CE QUE NOUS SAVIONS DÉJÀ DEPUIS LONGTEMPS : LES VACCINS CONTRE LA GRIPPE PORCINE (ET DONC LES VACCINS CONTRE LA GRIPPE TOUT COURT, PUISQUE LE VACCIN H1N1 A ÉTÉ INTÉGRÉ DANS LE VACCIN SAISONNIER CONTRE LA GRIPPE) SONT DANGEREUX, ET PEUVENT MÊME CAUSER UNE MALADIE NEUROLOGIQUE MORTELLE : LE SYNDROME DE GUILLAIN BARRÉ ! Surprised Mad Exclamation

LES AUTORITÉS LE RECONNAISSENT DE FORT MAUVAISE FOI, ET DU BOUT DES LÈVRES, MAIS LA RECONNAISSANCE EST BIEN LÀ ! Exclamation Shocked

C’est qu’il ne faudrait pas que les nécrophages de nos gouvernements félons se fassent traîner devant un tribunal pénal international pour crimes contre l’humanité, n’est-ce pas ? Rolling Eyes

Quant à la responsabilité de l’OMS et du Cartel nazi des multinationales pharmaceutiques, on est encore loin du compte…

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION, BON REFUS DU VACCIN… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : http://www.initiativecitoyenne.be/article-les-experts-admettent-que-le-vaccin-contre-la-grippe-porcine-peut-causer-une-maladie-neurologique-mortelle-59384374.html


Jeudi 21 octobre 2010



LES EXPERTS ADMETTENT QUE LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE PORCINE « PEUT CAUSER » UNE MALADIE NEUROLOGIQUE MORTELLE


DAILY MAIL ONLINE, 16 OCTOBRE 2010
Jo Macfarlane

PRECEDEMMENT, LE GOUVERNEMENT AVAIT TOUJOURS INSISTE SUR LE FAIT QU'IL N'Y AVAIT PAS DE PREUVES PERMETTANT D'ETABLIR UN LIEN ENTRE LA PARALYSIE ET LE VACCIN H1N1.

Le dernier rapport du MHRA signale que LA POSITION DU GOUVERNEMENT AURAIT CHANGE. UNE LEGERE ELEVATION DU RISQUE DE GUILLAIN BARRE (GBS) A LA SUITE DE LA VACCINATION H1N1 NE POURRAIT PLUS ETRE EXCLUE. Les études épidémiologiques se poursuivent pour vérifier cette possibilité.
On ne sait pas exactement ce qui provoque la paralysie (GBS) mais la maladie attaque la gaine des nerfs, ne leur permettant plus de transmettre correctement les signaux aux muscles

* * *
MADAME HILARY WILKINSON, 58 ANS MERE DE DEUX ENFANTS A DEVELOPPE UN GBS APRES UNE INFECTION DES POUMONS. ELLE A DU ETRE HOSPITALISEE PENDANT 3 MOIS POUR REAPPRENDRE A PARLER ET A MARCHER. Elle déclare: " C'est une maladie terrible. Je pense que davantage de recherches doivent être réalisées sur les effets possibles du vaccin contre la grippe".


Source: Daily Mail : http:/www.dailymail.co.uk/health/article-1321203/Experts-admit-swine-flu-jab-cause-deadly-nerve-disease.html



Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

GSK VERSERA 750 MILLIONS USD A LA JUSTICE AMERICAINE POUR AVOIR FABRIQUE DES MEDICAMENTS FRELATES !

Message  Admin le Mer 27 Oct 2010 - 15:30

Sans commentaire… Mais quand donc va-t-on les poursuivre pour avoir mis délibérément des produits toxiques dans leurs vaccins ? Question Rolling Eyes

Vic.

P.S . : merci à la personne qui m’a signalé cet article… elle se reconnaîtra.




Source : http://www.lecho.be/actualite/entreprises_pharma/GSK_versera_750_millions_USD_a_la_justice_americaine.8979253-3002.art?ckc=1

22:49 - 26 octobre 2010



GSK VERSERA 750 MILLIONS USD A LA JUSTICE AMERICAINE




Une filiale américaine du groupe pharmaceutique britannique plaide
COUPABLE DE FABRICATION DE PRODUITS FRELATES.

Le groupe pharmaceutique britannique GLAXOSMITHKLINE (GSK) VA PAYER 750 MILLIONS DE DOLLARS POUR METTRE FIN A DES POURSUITES DU GOUVERNEMENT AMERICAIN. WASHINGTON L'ACCUSAIT DE FABRIQUER ET DISTRIBUER DES MEDICAMENTS FRELATES.

Dans un communiqué publié mardi, le département américain de la Justice (DoJ) indique que SB Pharmco Puerto Rico, une filiale de
GlaxoSmithKline, a accepté de "PLAIDER COUPABLE A PROPOS D'ACCUSATIONS LIEES A LA FABRICATION ET LA DISTRIBUTION DE CERTAINS MEDICAMENTS PRODUITS A L'USINE DE CIDRA, A PORTO RICO", aujourd'hui fermée.

GSK va payer 750 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites du gouvernement liées à ces problèmes, dont 150 millions de dollars d'amende pénale et un versement de 600 millions de dollars dans le cadre d'un règlement à l'amiable avec le gouvernement, ajoute le communiqué.

LES MEDICAMENTS CONCERNES, FABRIQUES A L'USINE DE PORTO RICO ENTRE 2001 ET 2005, SONT LE KYTRIL (ANTI-NAUSEE), LE BACTROBAN (POMMADE CONTRE LES INFECTIONS), LE PAXIL CR (ANTI-DEPRESSEUR) ET L'AVANDAMET (TRAITEMENT DU DIABETE).

Belga

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

ILS MUTILAIENT LES PATIENTS AFIN DE GAGNER PLUS !

Message  Admin le Ven 29 Oct 2010 - 17:11

« SANTE » : QUAND LE CAPITALISME MENE AU NAZISME : ITALIE : UN CHIRURGIEN ET SON EQUIPE MUTILAIENT LES PATIENTS AFIN D’AMELIORER LEUR CHIFFRE D’AFFAIRES !






Chers amis,


Ceux parmi vous qui font encore confiance aveuglément et naïvement aux médecins et au système de « soins de santé », réfléchiront peut-être après avoir lu l’article qui suit… Shocked

LE CAPITALISME ET L’APPÂT DU GAIN INSTAURES PAR LE NOUVEL ORDRE MONDIAL JUSTIFIENT À PRÉSENT LES HORREURS LES PLUS IGNOBLES, QUI NOUS RAPPELLENT LES ATROCITÉS COMMISES PAR CERTAINS « MÉDECINS » NAZIS. Mad

C’EST AINSI QU’UN CHIRURGIEN ET SON ÉQUIPE DE LA CLINIQUE SANTA RITA, À MILAN (ITALIE), MUTILAIENT INUTILEMENT (ET TUAIENT EVENTUELLEMENT) LES PATIENTS AFIN D’AMÉLIORER LEUR CHIFFRE D’AFFAIRES. Twisted Evil Exclamation Surprised CES ASSASSINS AU BISTOURI ET EN BLOUSE BLANCHE PROCEDAIENT A DES INTERVENTIONS PLUS IMPORTANTES QUE NECESSAIRES AFIN D'OBTENIR DES REMBOURSEMENTS PLUS ELEVES DU SYSTEME DE SANTE ITALIEN ! Twisted Evil Mad Exclamation


VOICI DONC BIEN LA PREUVE ULTIME QUE NOUS ATTEIGNONS UN SYSTEME INHUMAIN ET A LA CRUAUTE INEGALEE, ET DANS LEQUEL N’IMPORTE QUEL EXCES DEVIENT « LOGIQUE » TANT QU’IL S’AGIT DE FAIRE DU POGNON. Exclamation QUANT AU CORPS DE L’INDIVIDU, IL DEVIENT UN SIMPLE PRODUIT, UN MORCEAU DE VIANDE. LA VIE DE LA PERSONNE, ELLE, NE PESE PLUS BIEN LOURD DANS LA BALANCE… Shocked DU NAZISME PUR ET DUR, DONC. Mad

Le chirurgien, principal coupable, a pris plus de 15 ans de prisons. Les autres ont écopé de nettement moins. UNE CONDAMNATION TROP CLEMENTE, LORSQUE L’ON CONSIDERE QUE 5 PERSONNES SONT MORTES DE FAÇON SUSPECTES, ET QUE DES DIZAINES D’AUTRES ONT ETE MUTILEES ! Shocked Exclamation

TOUS LES RESPONSABLES N’ONT PAS ETE ARRETES, JUGES ET CONDAMNES. Shocked AINSI, LE PROPRIETAIRE DE L’ETABLISSEMENT (QUI A PEUT-ETRE POUSSE A CES PRATIQUES), AINSI QUE 4 AUTRES PERSONNES, SONT PARVENUS A TROUVER UN « ARRANGEMENT ». IL FAUT DIRE QUE LE PROPRIETAIRE ETAIT UN… NOTAIRE. Twisted Evil Shocked C’est que, voyez-vous, on n’arrête pas des membres de la « Justice » aussi facilement ! Dans le système capitaliste mondialiste, tout le monde n’est pas égal, et certaines personnes sont au-dessus des lois. Shocked Mad

NE CROYEZ SURTOUT PAS QUE CE GENRE D’EXCES NE POURRAIT PAS SE PRODUIRE DANS VOTRE PAYS ! Exclamation NOUS AVONS ATTEINT CE STADE OU LA CUPIDITE CAPITALISTE L’EMPORTE SUR TOUTE AUTRE CONSIDERATION. NOUS L’AVONS VU AVEC L’OMS, NOS MINISTRES CORROMPUS ET LES VACCINS H1N1 TOXIQUES. NOUS LE VOYONS ENCORE AUJOURD’HUI AVEC CET ARTICLE AHURISSANT. Shocked

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BONNE MORT ! Exclamation Vic.






Source : http://www.20minutes.fr/article/615477/societe-plus-quinze-ans-prison-chirurgien-clinique-horreur


PLUS DE QUINZE ANS DE PRISON POUR LE CHIRURGIEN DE LA « CLINIQUE DE L'HORREUR »


Créé le 29.10.10 à 12h25 -- Mis à jour le 29.10.10 à 14h04




La « clinique de l'horreur », à Milan, en juin 2008. ANTONIO CALANNI/AP/SIPA



ITALIE - Son service pratiquait des interventions injustifiées, MUTILANT LES PATIENTS POUR AMELIORER SON CHIFFRE D'AFFAIRES...

Un sein retiré pour un simple nodule, un demi poumon enlevé pour une petite pleurésie... LE CHIRURGIEN CHEF DU SERVICE DE CHIRURGIE THORACIQUE DE LA « CLINIQUE DE L’HORREUR » (cf. http://www.20minutes.fr/article/236525/Monde-Italie-les-medecins-de-la-clinique-de-l-horreur-parlent.php ) A ETE CONDAMNE A QUINZE ANS ET DEMI DE PRISON DANS LA NUIT DE JEUDI A CE VENDREDI. Le scandale concernant cet établissement milanais (cf. http://maps.google.fr/maps?hl=fr&q=milan&ie=UTF8&hq=&hnear=Milan,+Lombardie,+Italie&ll=45.460131,9.18457&spn=10.141292,27.004395&t=h&z=6 ), dans lequel des OPERATIONS INJUSTIFIEES étaient pratiquées, avait éclaté en juin 2008.



Fraude, homicide volontaire et cruauté


« LE DEPARTEMENT DE CHIRURGIE THORACIQUE ETAIT DEVENU UNE CHAINE DE MONTAGE AVEC DES OUVRIERS DU BISTOURI QUI TRAVAILLAIENT A LA PIECE », racontait la presse à l’époque (cf. http://www.20minutes.fr/article/236525/Monde-Italie-les-medecins-de-la-clinique-de-l-horreur-parlent.php ). AU TOTAL, 86 PERSONNES AVAIENT ETE OPEREES DE FAÇON ABUSIVE DANS LE SEUL BUT DE FAIRE GAGNER DE L'ARGENT A LA CLINIQUE PRIVEE QUI PROCEDAIT A DES INTERVENTIONS PLUS IMPORTANTES QUE NECESSAIRES AFIN D'OBTENIR DES REMBOURSEMENTS PLUS ELEVES DU SYSTEME DE SANTE ITALIEN.

LA FRAUDE AVAIT ETE EVALUEE A 2,5 MILLIONS D'EUROS POUR LES ANNEES 2005-2006. CINQ MORTS SUSPECTES AYANT EGALEMENT ETE RAPPORTEES, LES CHEFS D'ACCUSATION ALLAIENT DE LA FRAUDE A LA SECURITE SOCIALE A HOMICIDE VOLONTAIRE AVEC LA CIRCONSTANCE AGGRAVANTE DE « CRUAUTE ». L'accusation avait requis vingt-et-un ans de prison à l’encontre du chirurgien.


Indemnités


LES DEUX ASSISTANTS DU PRINCIPAL ACCUSE SE SONT VU INFLIGER
RESPECTIVEMENT DIX ANS ET SIX ANS ET NEUF MOIS DE RECLUSION.

Pour les mêmes motifs que leur chef, quatorze et huit années de rétention avaient été requises contre eux. CINQ AUTRES MEDECINS ONT ECOPE DE PEINES ALLANT DE PRES DE TROIS ANS A UN AN ET DEMI. Seul l'anesthésiste a été acquitté. Les trois principaux condamnés devront également verser de 50.000 à 80.000 euros d'indemnités à une quarantaine de malades qui se sont constitués partie civile et 90.000 euros à la région et au système de santé italien.

Quatorze personnes, dont 13 médecins, étaient poursuivie, MAIS CINQ D'ENTRE ELLES ONT NEGOCIE LEUR PEINE SANS PROCES, NOTAMMENT LE PROPRIETAIRE DE L'ETABLISSEMENT: UN NOTAIRE SEPTUAGENAIRE, FRANCESCO PAOLO PIPITONE.

J. M. avec AFP

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UK : DECES ET EFFETS SECONDAIRES GRAVES LIES AUX VACCINS INFANTILES !

Message  Admin le Sam 30 Oct 2010 - 2:31

ROYAUME-UNI NAZI : 40 ENFANTS BRITANNIQUE SONT DECEDES SUITE A UN VACCIN, ET 2100 ENFANTS SUPPLEMENTAIRES ONT SOUFFERT D’UNE REACTION POST-VACCINALE SEVERE, SUR LES 7 DERNIERES ANNEES !!!






Chers amis,


Voilà des années que les gens attentifs entendent parler des effets secondaires terrifiants des vaccins toxiques…

Nous savons que l’industrie des médicaments possède un passé nazi (cf. I.G. Farben). Exclamation Nous savons aussi que les mondialistes qui dirigent cette industrie souhaitent la dépopulation de la planète. Exclamation Suite aux nombreux vaccins qui ont été mis en cause ces dernières années (hépatite B, Cervarix, H1N1, etc.), et aux multiples substances nocives, voire même neurotoxiques (thimérosal, squalène, hydroxide d’aluminium, merisol, virus vivants, cellules cancéreuses etc.) que l’on a trouvé dans ces vaccins, nous ne pouvons plus trop nous étonner lorsque des rapports nous parviennent de personnes décédées ou ayant subi de graves effets secondaires suite à une vaccination. Shocked

Néanmoins, les populations semblent devenir de plus en plus vigilantes. Aussi, le nombre potentiel des victimes des vaccins commence à se révéler, petit à petit. Exclamation

L’ARTICLE CI-DESSOUS A ÉTÉ PUBLIÉ, À L’ORIGINE, DANS LE SUNDAY TIMES DE LA SEMAINE PASSÉE (DIMANCHE 24 OCTOBRE 2010). DEPUIS LORS, FORCE EST DE CONSTATER QUE LA CENSURE A FAIT SON ŒUVRE, ET QUE L’ARTICLE EN QUESTION A ÉTÉ RETIRÉ. MAIS JE VOUS DONNE À PRÉSENT ACCÈS À L’ARTICLE ORIGINAL EN ANGLAIS, VIA UN LIEN MEDIAFIREWink

EN GRANDE-BRETAGNE, NOUS APPRENONS QUE PLUS DE 40 ENFANTS INNOCENTS SONT DÉCÉDÉS SUITE À L’INOCULATION DE VACCINS INFANTILES, NOTAMMENT DU VACCIN ROR (ROUGEOLE, OREILLONS, RUBÉOLE) ET DU VACCIN CONTRE LA COQUELUCHE, ET QUE 2100 ENFANTS SUPPLÉMENTAIRES ONT CONNU DES EFFETS SECONDAIRES GRAVES DUS À DIVERS VACCINS INFANTILES, SUR LES 7 DERNIÈRES ANNÉES, ET CE UNIQUEMENT POUR LE ROYAUME-UNI ! Surprised Mad Exclamation EN DEHORS DES 40 DÉCÈS, CES VACCINS ABOMINABLES ONT RENDU DES ENFANTS ÉPILEPTIQUES, LEUR ONT PROVOQUÉ DES ENCÉPHALITES, OU LES ONT MIS DANS LE COMA ! Mad

ET CECI N’EST QUE LE SOMMET DE L’ICEBERG !


On notera que l’affreuse agence britannique de régulation des produits de santé (MHRA) n’a consenti à donner ces informations que parce qu’elle y a été CONTRAINTE, car un journaliste a invoqué la loi sur la liberté d’information ! Shocked Sans cela, elle n’aurait jamais rien dit ! Mad LES SALAUDS CACHAIENT DONC DELIBEREMENT CES INFORMATIONS VITALES AU PEUPLE, AFIN DE NE PAS NUIRE A L’INDUSTRIE MAFIEUSE DES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES ! Twisted Evil Mad LES PETITES VICTIMES POUVAIENT DONC CONTINUER DE MOURIR ET DE SOUFFRIR, CELA NE LEUR FAISAIT NI CHAUD NI FROID, A CES CHAROGNES ! Mad Exclamation

LA BONNE NOUVELLE DANS TOUT CELA, C’EST QUE DE PLUS EN PLUS DE GENS DEVRAIENT COMMENCER A SE MEFIER DES VACCINS…

IL EST TEMPS QUE L’ON SE RENDE COMPTE DE L’ETENDUE DES DEGATS, ET CE DANS CHAQUE PAYS ! Exclamation

Vous constaterez que cet article des putes des mass médias alignés, qui font la promotion des vaccins ainsi que du programme gouvernemental de vaccination, OSE encore présenter les vaccins toxiques comme une « protection » contre les maladies (alors que l'on explique bien dans l'article que les vaccins ont au contraire rendu des enfants innocents très malades, et les ont parfois tué ! Shocked ), et minimise leurs effets nocifs au maximum ! La peste soit de ces journaleux prostitués ! Mad Exclamation

L’article, ci-dessous, que je vous ai traduit fidèlement en français…

BONNE REVOLUTION, BON REFUS DES VACCINS… OU BONNE MORT ! Exclamation Vic.

P.S. : merci à la personne qui m'a communiqué l'article original en anglais ! Elle se reconnaîtra...




Source : http://www.mediafire.com/?iweg07u0ijhi85s


40 DECES LIES AUX VACCINS INFANTILES SUR UNE PERIODE DE 7 ANS


ON SOUPÇONNE QUE LES VACCINATIONS INFANTILES ONT LAISSE 2 ENFANTS ATTEINTS DE DOMMAGES CEREBRAUX ET ONT CAUSE 1500 AUTRES REACTIONS NEUROLOGIQUES


Sarah-Kate Templeton, rédactrice santé
The Sunday Times - Publié le 24 octobre 2010




George Fisher, qui est décédé peu après avoir reçu le vaccin ROR (Adrian Sherratt)

ON SUSPECTE QUE 40 ENFANTS SOIENT DECEDES DES SUITES DE VACCINATIONS DE ROUTINE DURANT LES SEPT DERNIERES ANNEES.
ON SUSPECTE EGALEMENT QUE CES VACCINATIONS D’ENFANCE AIENT LAISSE 2 JEUNES ENFANTS AVEC DES LESIONS CEREBRALES, ET QU’ELLES AIENT PROVOQUE 11 CAS D’INFLAMMATION DU CERVEAU (ENCEPHALITES), 13 CAS D’EPILEPSIE ET UN COMA.

Ces données, dévoilées par la Medicines and Healthcare products Regulatory Authority (autorité régulatrice des médicaments et des produits de soins de santé, ou MHRA) SUITE A UNE DEMANDE PROVENANT DU SUNDAY TIMES SOUS LE FREEDOM OF INFORMATION ACT (loi concernant la liberté d’information), montrent que, DEPUIS 2003, IL Y A EU PLUS DE 2100 CAS D’EFFETS SECONDAIRES GRAVES AUX VACCINS INFANTILES, DONT CERTAINS FURENT MORTELS.

QUINZE INOCULATIONS sont administrées de façon routinière aux jeunes enfants en tant que partie du programme de vaccination du gouvernement. Elles offrent la protection contre des maladies telles que la poliomyélite, la diphtérie, les oreillons et la rougeole.
La MHRA dit que ces décès et réactions neurologiques devraient être perçus dans le contexte des 90 millions de doses de vaccins d’enfance qui ont été données depuis 2003.

Les détails de ces décès suspects et problèmes neurologiques ont été publiés juste DEUX MOIS APRES QU’UNE DECISION DE JUSTICE AIT OBLIGE LE GOUVERNEMENT A ACCEPTER QUE SON PROGRAMME DE VACCINATION AVAIT LAISSE UN BEBE AFFLIGE DE LESIONS CEREBRALES IRREVERSIBLES.

Treize ans après avoir tout d’abord refusé que Robert Fletcher, âgé aujourd’hui de 18 ans, avait été ATTEINT DE LESIONS CEREBRALES GRAVES PAR LE VACCIN ROR CONTRE LA ROUGEOLE, LES OREILLONS ET LA RUBEOLE, le gouvernement a été obligé de lui payer une compensation.

La mère de Robert, Jackie, qui a fondé Jabs (littéralement, « piqûre »), un groupe de soutien pour les familles ayant des enfants blessés par les vaccins, a dit : « On accepte généralement, au sein de la profession médicale, que seulement environ 10% des effets secondaires suspects sont présentés de la bonne manière. IL EST ACCEPTE PAR LE MINISTERE DE LA SANTE QUE L’AMPLEUR DU PROBLEME EST BIEN PLUS GRANDE QUE CE QUE LES STATISTIQUES MONTRENT ».

Jake Dukes, âgé de 18 ans, de Weymouth, dans le Dorset, fut affligé de LESIONS CEREBRALES GRAVES SUITE AU VACCIN CONTRE LA COQUELUCHE, qu’il avait reçu lorsqu’il était âgé de 2 mois. Il possède l’âge mental d’un tout-petit, est incontinent et se déplace en chaise roulante. On lui a accordé £ 91500, selon le PLAN GOUVERNEMENTAL DE PAIEMENT DES DEGATS LIES AUX VACCINS.

La famille de George Fisher EST CONVAINCUE QUE LE VACCIN ROR A CONTRIBUE AU DECES DE SON FILS DE 18 MOIS. Il mourut dix jours après avoir été inoculé, en janvier 2006.

Sa mère, Sarah, une réceptionniste dans un hôtel de Cheltenham, dans le Gloucestershire, croit qu’une maladie existante l’avait rendu sensible à un effet secondaire du vaccin. Quatre mois avant de recevoir la piqûre, George avait subi une crise de convulsions provoquée par une forte fièvre. Sarah a dit : « George avait attrapé un mauvais virus. Il avait été très malade et avait souffert de convulsions suite à sa température élevée. Je ne pense pas que c’était juste le vaccin ROR, mais je pense que ce fut un facteur qui a joué dans son décès ».

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

LE MEDIATOR, MEDICAMENT-TUEUR !

Message  Admin le Mar 16 Nov 2010 - 18:25

DEPOPULATION VIA LES MEDICAMENTS ET CORRUPTION DES AGENCES SANITAIRES : LE MEDIATOR, QUI A FAIT ENTRE 500 ET 1000 MORTS, A MIS 33 ANS AVANT D’ETRE INTERDIT !



Big pharma : comment les plus grandes compagnies de médicaments du monde commercialisent la maladie…



Chers amis,


VOICI ENCORE UN TRISTE EXEMPLE DES MÉFAITS DES MÉDICAMENTS CHIMIQUES DE SYNTHÈSE DU CARTEL NAZI L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE… Shocked

LE MEDIATOR, UN « MEDICAMENT » DESTINE AUX DIABETIQUE EN SURPOIDS MAIS UTILISE FINALEMENT COMME « COUPE-FAIM », A CAUSE ENTRE 500 ET 1000 MORTS DEPUIS SA MISE EN VENTE !!! Surprised Twisted Evil Mad Exclamation

BIEN SÛR, LES CRAPULES DU LABO INCRIMINÉ NIENT TOUT AVEC UNE ARROGANCE ABSOLUMENT CRIMINELLE ! Mad Mad Mad

A NOUVEAU, L’AGENCE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTÉ EST MISE EN CAUSE, AINSI QUE LES PRINCIPAUX (IR)RESPONSABLES DE LA SANTÉ. ON NOUS LE FAIT BIEN COMPRENDRE DANS LES ARTICLES QUI SUIVENT : CERTAINS DE CES REPRÉSENTANTS SONT CORROMPUS (CONFLITS D’INTÉRÊT) DANS CETTE AFFAIRE Twisted Evil , exactmement comme nous l’avons vu avec l’OMS et les agences sanitaires gouvernementales dans le dossier du vaccin toxique H1N1
Surprised Mad Exclamation

Les méfaits de cette industrie deviennent de plus en plus évidents, qu’il s’agisse des vaccins toxiques, de la chimiothérapie aussi inutile que meurtrière, des dangereux antipsychotiques, des antidouleurs etc. Shocked

On ne peut plus continuer comme cela longtemps… Il faut que l’on cherche et que l’on autorise la vente de médicaments moins agressifs et moins dangereux pour l’organisme, et qui sont non brevetables ! Exclamation Exclamation Exclamation Vitamines, médecine par les plantes (homéo et phytothérapie) etc.

Malheureusement, le codex alimentarius (projet mondialiste ignoble) va dans le sens totalement opposé à cela, interdisant les médecines naturelles afin d’imposer les médicaments de synthèse, les OGM et toutes les horreurs en provenance du cartel industriel, mondial et nazi… Twisted Evil

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE MORT ! Exclamation Vic.



ARTICLE 1 : source : http://www.liberation.fr/societe/01012302450-mediator-coupe-faim-dangereux-et-longtemps-tolere
16/11/2010 à 00h00



MEDIATOR, COUPE-FAIM DANGEREUX ET LONGTEMPS TOLERE



Deux études ont confirmé, hier, que LE MEDICAMENT A TUE PLUS DE 500 PERSONNES.

On pouvait imaginer qu’après l’affaire du sang contaminé, puis celle de l’hormone de croissance, et surtout avec la création des agences de sécurité sanitaire, les pouvoirs publics s’étaient donné les moyens de répondre efficacement aux dangers éventuels de certains médicaments ou pratiques médicales.

PATATRAS. VOILA QU’UNE NOUVELLE AFFAIRE LEUR EXPLOSE A LA FIGURE : CELLE DU MEDIATOR, MEDICAMENT COUPE-FAIM PRODUIT PAR LE LABORATOIRE FRANÇAIS SERVIER. NON SEULEMENT CE PRODUIT ETAIT INEFFICACE, MAIS IL SE REVELE DANGEREUX. Hier, lors d’une réunion de la commission nationale de pharmacovigilance, deux études - l’une élaborée par la Cnam et l’autre par l’épidémiologiste Catherine Hill - confirment les premiers travaux qu’avait révélés le Figaro le mois dernier. LE MEDIATOR SERAIT BEL ET BIEN RESPONSABLE DE LA MORT DE 500 A 1 000 PATIENTS. Et ce matin, L’AGENCE FRANÇAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE (AFSSAPS), FORTEMENT MISE EN CAUSE DANS LA GESTION DE CE DOSSIER, va annoncer une série de mesures, dont une campagne d’information pour rechercher tous les patients qui ont pu prendre ce qui ne devait être qu’un médicament de confort.

Hypertension. «Cette affaire est gravissime, explique le député socialiste Gérard Bapt, responsable de la mission santé sur l’assurance maladie. Non seulement elle met en cause gravement le laboratoire Servier, mais aussi l’Afssaps.» Réponse, hier, de Jean Marimbert, directeur de l’Afssaps : «Il est facile de réécrire l’histoire. Peut-être n’avons-nous pas été assez rapides, mais on ne pouvait inventer des données que l’on n’avait pas.» Certes… Mais IL N’Y A QU’EN FRANCE QU’UNE TELLE CATASTROPHE A EU LIEU.

Reprenons. Jusque dans les années 1990, les laboratoires Servier étaient leader sur le marché des coupe-faim, type anorexigène (provoquant une anorexie momentanée), avec deux produits : L’ISOMERIDE PUIS LE MEDIATOR. RAPIDEMENT, LE PREMIER SE MONTRE DANGEREUX, PROVOQUANT, ENTRE AUTRES, DE L’HYPERTENSION PULMONAIRE ARTERIELLE (HTPA). EN FRANCE, IL SERA INTERDIT, NON SANS MAL, EN 1997. ET LE MEDIATOR ? IL CONTINUE, DU MOINS DANS L’HEXAGONE, SON PETIT BONHOMME DE CHEMIN. De formulation chimique légèrement différente de l’Isoméride, il est proche de la famille des fenfluramines. ON SAIT QUE LE RISQUE DE HTPA PEUT EXISTER, COMME L’ATTEINTE DES VALVES CARDIAQUES. MAIS QU’IMPORTE, ON CONTINUE. EN 1999, LA COMMISSION DE TRANSPARENCE REND SON AVIS. SERVICE MEDICAL RENDU DU MEDIATOR ? «INSUFFISANT.» CE N’EST PAS GRAVE, ON CONTINUE, ET ON LE REMBOURSE A 65%. IL EST NORMALEMENT RESERVE AUX DIABETIQUES EN SURPOIDS.

Plaintes. En février 1999, un médecin, le Dr Chiche, fait une première déclaration d’insuffisance aortique chez un patient ayant reçu du Médiator. On continue. Alors que de nombreux pays, dont les Etats-Unis, retirent ce produit, les laboratoires Servier se démènent pour dire que le Médiator n’a rien à voir avec l’Isoméride. Plus de 300 000 patients en reçoivent chaque année. Pour un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros.
Bien souvent, ce sont des généralistes qui en prescrivent, mano largo, en dehors des recommandations cliniques. Mais on laisse faire. FAUT-IL NOTER QU’ALORS, LE DIRECTEUR SCIENTIFIQUE DE SERVIER EST AUSSI TRESORIER DE LA SOCIETE FRANÇAISE DE PHARMACOVIGILANCE ET DE THERAPEUTIQUE ?

Il faudra attendre 2009 pour que les choses changent, quand une pneumologue hospitalière de Brest, le Dr Irène Frachon, est étonnée par des patients qu’elle reçoit. «Rétrospectivement, c’était comme le nez sur la figure, et pourtant on ne le voyait pas», raconte-t-elle. En juillet 2009, une étude brestoise, faite sans moyens, tombe : «70% DES MALADES SOUFFRANT D’ATTEINTES INEXPLIQUEES DE LEUR VALVE MITRALE ONT ETE EXPOSES A UNE PRISE DE MEDIATOR.» EN NOVEMBRE 2009, L’AFSSAPS SE DECIDE A SUSPENDRE LE MEDIATOR. Comment justifier pareille lenteur ? «Nous n’avions, jusqu’à la fin 2008, qu’un seul cas confirmé de la valvulopathie cardiaque», se défend Jean Marimbert. «Et je ne pouvais pas prendre une décision sur ce seul cas. Mais c’est vrai, il nous a manqué des éléments de surveillance épidémiologique pour croiser les données.»

Une dizaine de plaintes ont été déposées. On attend la réaction de la NOUVELLE SECRETAIRE D’ETAT A LA SANTE, NORA BERRA, QUI A ETE PENDANT DIX ANS SALARIEE DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE.




ARTICLE 2 : source : http://www.liberation.fr/societe/01012302560-les-personnes-qui-ont-consomme-du-mediator-pendant-plus-de-trois-mois-doivent-consulter

16/11/2010 à 11h47 (mise à jour à 14h26)



MEDIATOR: XAVIER BERTRAND RECOMMANDE A TOUS LES PATIENTS DE CONSULTER


Le ministre de la Santé Xavier Bertrand a recommandé mardi à «tous ceux» qui ont pris du MEDIATOR, MEDICAMENT QUI AURAIT FAIT AU MOINS 500 MORTS EN 33 ANS, de consulter un médecin, «tout particulièrement» ceux qui en ont pris pendant trois mois au cours des quatre dernières années.

«Nous adressons un message à tous ceux qui ont pris du Mediator: ils doivent prendre contact et consulter un médecin traitant, ce message s'adresse tout particulièrement à ceux qui en ont pris pendant trois mois au cours des quatre dernières années», a déclaré le nouveau ministre de la Santé au cours d'une conférence de presse.

INTERDIT DEPUIS NOVEMBRE 2009, LE MEDIATOR A ETE COMMERCIALISE EN FRANCE PAR LE LABORATOIRE SERVIER PENDANT 33 ANS. Xavier Bertrand a par ailleurs annoncé la mise en place d'un «comité de suivi» sur ce dossier et indiqué qu'il allait confier une mission à l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) pour élaborer des recommandations afin de développer des études post-autorisation de mise sur le marché (post-AMM).

Xavier Bertrand a rencontré mardi Jean Marimbert, directeur général de l'agence des produits de santé (Afssaps) et Didier Houssin, directeur général de la Santé, pour faire un «point détaillé de la situation concernant le Mediator». Les deux hommes étaient présents lors du point de presse auquel participait également la nouvelle secrétaire d'Etat à la Santé Nora Berra.

Interrogé sur la réaction du groupe Servier, qui a souligné que les chiffres du nombre de morts étaient des «hypothèses fondées sur des extrapolations», Xavier Bertrand a répondu: «On a surtout besoin de la collaboration du laboratoire Servier». «C'est une extrapolation, pas une élucubration», a de son côté réagi Jean Marimbert.

(Source AFP)

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

RUSSIE : IL REVELE 1 PLAN DE VACCINATION TOXIQUE, PUIS EST ENLEVE !

Message  Admin le Mer 17 Nov 2010 - 0:22

INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE NAZIE : UN RUSSE DISPARAÎT APRES AVOIR SIGNALE UN PROJET DE VACCINATION CRIMINELLE POUR 2011 EN RUSSIE, EN UKRAINE ET EN BIELORUSSIE, ET APRES AVOIR ETE MENACE DE MORT !!!


Chers amis,


ALEXANDER GONCHAROV, PRESIDENT DE LA SOCIETE RUSSE DE BIENFAISANCE, EST UN MILITANT QUI A DECOUVERT UN PROJET DE VACCINATION TOXIQUE - CONTRE LE CANCER DU SEIN OU LE CANCER EN GENERAL - EN RUSSIE, EN UKRAINE ET EN BIELORUSSIE, POUR LE DEBUT DE L’ANNEE 2011. Shocked Exclamation

AYANT EU VENT DE POTENTIELS EFFETS SECONDAIRES ABOMINABLES (FAUSSES COUCHES CHEZ LES FEMMES ENCEINTES, DESTRUCTION DU SYSTEME IMMUNITAIRE APRES UNE BREVE PERIODE DE HAUSSE DE L’IMMUNITE…) AINSI QUE DE LA PRESENCE DE SUBSTANCES NOCIVES (PRODUITS…OGM – EH OUI ! – ET IMMUNOGLOBULINES, DONT ON SAIT QU’ELLES « SONT LA PORTE D'ENTREE DE VIRUS TEL LE VIRUS DU SIDA OU ENCORE DE LA RAGE » - cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Superfamille_des_immunoglobulines ), LE VALEUREUX ALEXANDER GONCHAROV A DENONCE CE PROJET CRIMINEL ET EUGENISTE. Smile Exclamation

AYANT ETE MENACE DE MORT S’IL REVELAIT QUOI QUE CE SOIT, IL A ENSUITE « DISPARU »Crying or Very sad

Comme quoi les Nazis des multinationales de l’industrie pharmaceutique, ainsi que leurs adeptes félons présents au sein des gouvernements, sont plus meurtriers que jamais. Twisted Evil Mad

Honneur à cet homme au courage exceptionnel qui, pour défendre plusieurs peuples, a bravé la menace, et a peut-être payé de sa vie…

DIFFUSONS LARGEMENT CE MESSAGE, AFIN QUE SON SACRIFICE NE SOIT PAS VAIN, ET AFIN QUE LES POPULATIONS DE RUSSIE, DE BIELORUSSIE ET D’UKRAINE PUISSENT REFUSER CE NOUVEAU VACCIN TOXIQUE ! Exclamation

BONNE REVOLUTION, ET BONNE LUTTE CONTRE LES NAZIS DE BIG PHARMA ! Exclamation Vic.




Sources :

http://www.infowars.com/russian-activist-disappears-after-exposing-vaccination-plans-for-russia-ukraine-and-belarus/ ,

http://newspark.net.ua/politics/poslednee-zayavlenie-predsedatelya-rbo-a-goncharova-rasprostranite-po-vsem-vozmozhnym-istochnikam/
et
http://via-midgard.info/news/6294-poslednee-zayavlenie-predsedatelya-rbo-agoncharova.html




UN MILITANT RUSSE DISPARAIT APRES AVOIR DEVOILE DES PLANS DE VACCINATIONS POUR LA RUSSIE, L’UKRAINE ET LA BIELORUSSIE



Alexander Goncharov



Declan O’Shea
Infowars Irelande, le 8 novembre 2010.


ALEXANDER GONCHAROV, UN MILITANT RUSSE QUI A DEVOILE LE PROGRAMME MONDIALISTE D’EUGENISME ET EN PARTICULIER UN PROGRAMME DE VACCINATIONS QUI DEVRAIT DEBUTER EN 2011, A DISPARU APRES AVOIR RECEMMENT REÇU DES MENACES DE MORT.

Il est porté disparu depuis la nuit du 30 octobre 2010. Il était environ 22 heures quand il a été vu pour la dernière fois alors qu’il quittait son bureau à la Société Russe de Bienfaisance. Il n’est jamais rentré chez lui comme il était prévu.

Alexander Goncharov avait fait le serment de diffuser autant d’informations que possible sur le programme d’eugénisme des mondialistes destiné aux professionnels de santé comme au public.

Il avait découvert un PLAN DESTINE A STERILISER LES FEMMES PAR DES PROGRAMMES DE VACCINATIONS EN RUSSIE, EN UKRAINE ET EN BIELORUSSIE.

Comme il venait, le même jour, d’être menacé de mort, il avait demandé protection auprès d’amis parachutistes. Malheureusement cette aide ne lui parvint pas suffisamment tôt, car il disparut la nuit même.


Ci-dessous la dernière déclaration d’Alexander Goncharov, rédigée le 22 octobre 2010 :

Moi, Alexander Goncharov, Président de la Société Russe de Bienfaisance, déclare avoir reçu des informations de médecins honnêtes qui ne voulaient en aucun cas prendre part au MEURTRE de concitoyens, ni aux préparatifs envisagés pour LA DESTRUCTION MASSIVE D’ENFANTS, sous le prétexte d’un « NOUVEAU VACCIN », prévu pour le début de 2011.

Je ne puis confirmer ou infirmer cette information ou me porter garant de la crédibilité de cette information. Je demande en conséquence à tout un chacun de bien vouloir vérifier personnellement la chose. « UNE PERSONNE » QUI AVAIT PU DECOUVRIR QUE JE POSSEDAIS CETTE INFORMATION, M’A D’ABORD OFFERT DE L’ARGENT POUR ME FAIRE TAIRE ET M’A MENACE DE MORT SI JE CONTINUAIS A DIVULGUER CETTE INFORMATION SUR LE MEURTRE DE NOS ENFANTS. J’ai rejeté cette « proposition » car je n’accepterai jamais la DESTRUCTION DELIBEREE de mon propre peuple – J’estime avoir un devoir sacré envers ma patrie, en accord avec la Constitution de la Russie. Je connais aussi le pouvoir que possèdent les ennemis de notre peuple et je me suis juré de diffuser les informations concernant le MEURTRE DES ENFANTS EN RUSSIE. Je vais faire circuler cette information par tous les moyens possibles.

Je fais tout spécialement appel au personnel du Ministère, ainsi qu’au Service Fédéral de Sécurité pour qu’ils prennent en compte mon appel et puissent lire ma correspondance – ILS VEULENT TUER VOS ENFANTS. C’est pourquoi, IL VOUS RESTE CE CHOIX : CELUI DE TOUT METTRE EN ŒUVRE POUR SAUVER VOTRE PEUPLE OU ALORS PREPARER LES PETITS CERCUEILS DE VOS PROPRES PETITS-ENFANTS.



CE QUI SUIT VOUS PRENDRA DEUX MINUTES DE LECTURE ET POURRA SAUVER LA VIE DE VOS PETITS ENFANTS.


Les vaccinations sont de deux types :

1. La vaccination destinée aux filles de 12 à 20 ans.

Cette dernière sera présentée comme pouvant prévenir le cancer du sein ou le cancer en général.
Cette vaccination ressemble à celle qui a été mise au point pour stériliser les filles au Mexique, au Nicaragua et en Irak.

EFFETS SECONDAIRES

PROVOQUE DES FAUSSES COUCHES A 3 OU 4 MOIS DE LA GROSSESSE .Outre les effets directs de la vaccination, cette dernière peut aussi avoir un important impact psychique vu que de nombreuses fausses couches en fin de grossesse sont susceptibles de créer peur et panique chez les femmes à l’idée de tomber à nouveau enceintes.

2. La vaccination destinée aux femmes de plus de 45 ans.

CONTENU
Immunoglobulines et produits OGM

EFFETS SECONDAIRES

Brusque excitation sexuelle, augmentation de l’immunité pour une période de 2 à 5 ans, MAIS ENSUITE FORTE CHUTE JUSQU’A CE QUE L’IMMUNITE SOIT TOTALEMENT ANEANTIE, CE QUI VEUT DIRE QU’A CE MOMENT LE CORPS NE POURRA PLUS LUTTER CONTRE LA MOINDRE INFECTION.

Président de la CBR
22.10.2010

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

BIG PHARMA: INDE: EXPERIMENTATION IGNOBLE SUR LES HUMAINS !

Message  Admin le Lun 29 Nov 2010 - 14:50

INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE NAZIE : INDE : COMMENT L’ELITE MONDIALE SE SERT DE COBAYES HUMAINS - RECRUTES DANS LES COUCHES SOCIALES FRAGILISEES DE LA POPULATION, ET QUI RISQUENT LA MORT LORS DES ESSAIS DES MEDICAMENTS -, AFIN DE METTRE AU POINT DE NOUVEAUX « MEDICAMENTS » !!!





Chers amis,


Nous allons encore une fois effectuer un plongeon dans le cloaque criminel, inhumain et immonde de l’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE… Sad

CETTE FOIS, C’EST EN INDE QUE NOUS ALLONS NOUS DIRIGER, AVEC LE CAS DES COBAYES HUMAINS QUI SERVENT À METTRE AU POINT DE NOUVEAUX BREVETS ET « MÉDICAMENTS »… AU PÉRIL DE LEUR SANTÉ, ET DE LEUR VIE ! Surprised Crying or Very sad Exclamation L’INDE TIENT D’AILLEURS LE SINISTRE RECORD À CE NIVEAU. Shocked EVIDEMMENT, LES « CANDIDATS » SE RECRUTENT DANS LES COUCHES PAUVRES ET PRÉCARISÉES DE LA POPULATION. Mad

C’EST QUE, VOYEZ-VOUS, ON RETROUVE À NOUVEAU LES MÊMES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES : BAYER (ANCIEN MEMBRE DU CARTEL NAZI I.G. FARBEN) ET SES CONTEMPORAINS, ROCHE OU SANOFI-AVENTIS ! Twisted Evil CE SONT DONC, À LA BASE, LES MÊMES ENTREPRISES MONDIALISTES, NAZIES ET MALFAISANTES QUI TIRENT PROFIT DE LA MISÈRE HUMAINE ET QUI SONT UNE DES CAUSES DES MALHEURS DE LA POPULATION ! Mad Exclamation

CECI S’EFFECTUE TOUJOURS, BIEN ENTENDU, VIA QUELQUE MILLIARDAIRE (= CHAROGNARD DE L’ÉLITE MONDIALE) DU PAYS EN QUESTION, ET VIA DES SOCIÉTÉS ÉCRANS QUI SERVENT D’INTERMÉDIAIRES ENTRE LES MULTINATIONALES ET LES COBAYES. DE LA SORTE, LES MULTINATIONALES CRIMINELLES SONT PROTÉGÉES, ET PEUVENT SE DÉGAGER DE TOUTE RESPONSABILITÉ EN CAS DE PROBLÈME : CE SONT LES SOCIÉTÉS INTERMÉDIAIRES QUI ÉCOPENT ! Twisted Evil

CETTE MAFIA PHARMACEUTIQUE NE SERAIT PAS COMPLÈTE SANS LA COMPLICITÉ IGNOBLE DES HÔPITAUX ET DE MÉDECINS VÉREUX, VIA LESQUELS LE « RECRUTEMENT » DES COBAYES HUMAINS S’EFFECTUE. Twisted Evil Shocked

CERTAINS DES COBAYES EN QUESTION, qui ont touché le fond de la détresse et de la misère (ces « salauds de pauvres », comme le pensent les membres de l’élite), N’HÉSITENT PAS D’AILLEURS À PARTICIPER À PLUSIEURS PROJETS À LA FOIS, CE QUI PEUT VENIR FAUSSER LES RÉSULTATS DES ESSAIS. Shocked C’EST NOTAMMENT AINSI QUE PEUVENT APPARAÎTRE SUR LE MARCHÉ DES MÉDICAMENTS AUX EFFETS NOCIFS INSOUPÇONNÉS…

Une fois encore, nous pouvons constater la malfaisance et l’aspect démoniaque de cette mafia médico-pharmaceutique, et du rôle central que tiennent les membres de l’élite mondiale dans ce schéma infernal… Mad

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.




Source : journal français « Le Canard Enchaîné » du 24 novembre 2010.


La boîte aux images



AUX BONS SOINS DE l’INDE



« SI VOUS CHERCHEZ UNE MINE DE TUBERCULEUX, UNE CHARRETÉE DE SUJETS À PROBLÈMES CARDIAQUES OU GASTRIQUES, DES PATIENTS PSYCHOTIQUES, L’OCCIDENT AURA DU MAL À VOUS EN OFFRIR QUELQUES CENTAINES. ICI, NOUS EN AVONS DES MILLIERS », ANNONCE AVEC UN SOURIRE TRIOMPHANT, LE MILLIARDAIRE INDRAVADAN MONSTI, MAGNAT DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE EN INDE, APRÈS AVOIR CARESSÉ D’UN AIR RAVI LE FLANC DE SA ROLLS PHANTOM.

Sans parler des lois occidentales fort tatillonnes sur l’expérimentation médicale.

CET AIMABLE PERSONNAGE EST DE CEUX QUI ONT FAIT FORTUNE DANS LE BUSINESS, EN PLEIN BOOM, DU COBAYE HUMAIN : UNE SPÉCIALITÉ FLORISSANTE DONT PAUL JENKINS A LEVÉ LE COUVERCLE, VENDREDI 19 SUR ARTE, DANS UNE ENQUÊTE QUI FAIT FROID DANS LE DOS. DEPUIS DIX ANS, L’INDE TIENT LE POMPON COMME TERRAIN D’EXPÉRIMENTATION.

Les noms des grandes firmes internationales comme BAYER, ROCHE OU SANOFI-AVENTIS ne sont jamais prononcés. L’ASTUCE EST D’AVOIR INVENTÉ DES ORGANISMES DE RECHERCHE QUI ont pignon sur rue et SERVENT D’INTERMÉDIAIRES AVEC LES PATIENTS VOLONTAIRES POUR DES ESSAIS.

Il va de soi que CEUX-CI SE RECRUTENT DE PRÉFÉRENCE DANS DES MILIEUX PAUVRES, ILLETTRÉS SI POSSIBLE. CHÔMEURS, SDF, HABITANTS DES BIDONVILLES SONT LES BIENVENUS. ILS SONT PLUS FACILES À LAISSER TOMBER DANS LEURS TROUS À RATS EN CAS DE PÉPIN LORS DES ESSAIS. Et nous en voyons plusieurs cas. Les lenteurs de la Justice, son coût, sont des Himalayas impossibles à gravir pour des parents qui cherchent à comprendre comment leur fils bien portant a pu d’un coup passer la seringue à gauche.

LE PLUS GROS DES COBAYES SE RECRUTE, C’EST TOUT NATUREL, DANS LES HÔPITAUX. LES MÉDECINS QUI SONT CHEFS DE SERVICE, EN LIAISON AVEC UN DE CES ORGANISMES, Y JOUENT UN RÔLE CLÉ. NON QU’ILS SOIENT PIRES QU’AILLEURS, MAIS CERTAINS SONT MALINS. VOUS TOUSSEZ. VOUS N’AVEZ PAS DE QUOI VOUS PAYER LES MÉDICAMENTS. ILS VOUS REPÈRENT. SI VOUS VOULEZ, VOUS POUVEZ AVOIR DES PILULES GRATUITES : LESQUELLES ? PERSONNE NE VOUS LE DIRA.

Et si vous allez vous plaindre au toubib du quartier et qu’il souhaite faire une enquête, il se heurte au mot tabou : confidentialité.
LE PROBLÈME, POUR LES LABOS, CE SONT LES COBAYES TROP FAUCHÉS ET DONC GOURMANDS, CEUX-LÀ SONT PRÊTS À SE LIVRER À PLUSIEURS ÉTUDES EN MÊME TEMPS. QUAND ILS Y SURVIVENT, LE MÉLANGE FAUSSE LES ESSAIS. Salauds de pauvres !

Tout ce trafic nous explique pourquoi, dans l’Occident civilisé, on dépiste parfois, au bout de longues années, comment tel bonbon absorbé par des milliers de gens contre telle maladie a pu provoquer des arrêts cardiaques. Le produit avait pourtant été vérifié selon les critères en vigueur.

B. Th.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

SARKOZY A TRAVAILLE POUR SERVIER, QUI VEND LE MEDICAMENT-TUEUR « MEDIATOR » !

Message  Admin le Lun 27 Déc 2010 - 0:33

CORRUPTION ET CONFLITS D’INTERÊT : SARKOZY A TRAVAILLE POUR L’ENTREPRISE PHARMACEUTIQUE SERVIER, QUI VEND LE MEDICAMENT-TUEUR « MEDIATOR » !!!





Chers amis,


Nous savions déjà qu’en matière de conflits d’intérêt, l’ignoble Roselyne Bachelot, ministre française de la « Santé », avait travaillé dans le passé pour ce qui allait devenir Astra Zeneca (les crapules qui produisent le vaccin toxique Gardasil). Nous avions découvert que cette corruption avec les multinationales pharmaceutiques avait permis à l’infâme Bachelot de signer des contrats honteux avec Big Pharma concernant le vaccin toxique H1N1, le tout aux dépens de la santé des citoyens français…

Mais Bachelot n’est certes pas la seule à avoir fricoté avec l’industrie pharmaceutique !

LA FIRME SERVIER, QUI A ÉTÉ RÉCEMMENT MISE SOUS LES SPOTS DE L’ACTUALITÉ EN RAISON DE LA FAÇON CRAPULEUSE DONT ELLE AVAIT IGNORÉ LES DANGERS ET FAIT LA PROMOTION DU MEDIATOR, UN MÉDICAMENT-TUEUR, POSSÈDE ELLE AUSSI SON CORROMPU POLITIQUE DE SERVICE ! ET CE CORROMPU N’EST AUTRE QUE… NICOLAS SARKOZY, LE (P)RÉSIDENT DE LA FRANCE ET LE VALET DE L’INDUSTRIE, DES ETATS-UNIS ET DU NOUVEL ORDRE MONDIAL !


Certes, le livre « Les Racines Nazies de l’U.E. de Bruxelles » nous avait déjà démontré que Sarko est l’un des principaux défenseurs du cartel mondial pharmaceutique en Europe (cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ).

MAIS AUJOURD’HUI, NOUS APPRENONS QUE LE SARKONAZI A ÉTÉ L’AVOCAT DE LA FIRME SERVIER, ET A PERMIS A CETTE FIRME DE PAYER UN MINIMUM D’IMPÔTS ! (VOUS REMARQUEREZ QU’IL EN VA TOUT AUTREMENT LORSQU’IL S’AGIT DES CITOYENS, QUE L’ON PEUT PRESSER COMME DES CITRONS – cf. LES MESURES D’AUSTÉRITÉ ÉCONOMIQUE EN COURS). LE NABOT DE L’ELYSÉE A ÉGALEMENT AIDÉ LES SALAUDS DE DIRIGEANTS DU LABORATOIRE SERVIER À FAIRE UN MAXIMUM D’ÉCONOMIES EN FAISANT DEVENIR LA LABORATOIRE UNE PROPRIÉTÉ D’UNE FONDATION DE DROIT NÉERLANDAISE, AFIN DE PERMETTRE DES AVANTAGES FISCAUX AU GROUPE SERVIER !

SARKO A MÊME REMIS LA GRAND-CROIX DE LA LÉGION D’HONNEUR AUX DIRIGEANTS DE SERVIER ! PORU LA PETITE HISTOIRE, LES LABOS SERVIER SE SONT RENDUS CÉLÈBRES POUR LEUR POLITIQUE AGRESSIVE VOIRE MAFIEUSE – cf. http://www.liberation.fr/societe/01012309667-les-methodes-de-l-ombre-du-labo-servier ou http://www.france-info.com/sciences-sante-2010-12-23-l-avocat-historique-de-servier-pere-du-mediator-nicolas-sarkozy-505203-29-30.html . C’EST AINSI QU’EN FRANCE, À L’HEURE ACTUELLE, ON RÉCOMPENSE, SUR BASE DE CORRUPTION ET DE SERVICES RENDUS MUTUELLEMENT, DES CRAPULES SANS ÉTHIQUE ET AUX PRATIQUES DOUTEUSES, DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ! Ah vraiment, c’est du « joli » !

A présent, Sarko réclame (en excellent faux-cul et politicard véreux qu’il est) la soi-disant « transparence totale » sur l’affaire du Mediator ! Quelle mascarade ! Même un attardé mental n’y croirait pas !

MAIS IL Y A PIRE : À VOTRE AVIS, LORSQU’UN GOUVERNEMENT TEL QUE LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS ACTUEL DOIT PRENDRE DES DÉCISIONS POUR LA SANTÉ DES CITOYENS, VA-T-IL PRIVILÉGIER LE RESPECT DE LA SANTÉ DES CITOYENS, OU VA-T-IL D’ABORD FAIRE PRIMER LES AVANTAGES DE SES PETITS COPAINS DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE MONDIALE ? POSER LA QUESTION, C’EST ÉVIDEMMENT Y RÉPONDRE, ET NOUS AVONS VU DANS LE CAS DE LA GRIPPE A/H1N1 ET DU VACCIN H1N1 TOXIQUE QUE BACHELOT AVAIT EFFECTIVEMENT FAIT PRIMER L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE MORTIFÈRE SUR LA SANTÉ DE MILLIONS DE CITOYENS ET D’ÉLECTEURS !

IL SERAIT GRAND TEMPS QUE LE PEUPLE FRANÇAIS FASSE CHANGER LES CHOSES, ET VITE, AVANT QU’UNE NOUVELLE CATASTROPHE SANITAIRE NE SURGISSE


L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.liberation.fr/economie/01012309668-l-avocat-sarkozy-conseiller-historique-de-servier


Économie 23/12/2010 à 00h00 (mise à jour à 12h27)



L’AVOCAT SARKOZY, CONSEILLER «HISTORIQUE» DE SERVIER


L’ACTUEL PRESIDENT A TRAVAILLE POUR LE LABORATOIRE PENDANT PLUSIEURS ANNEES ET IL A DECORE DE LA LEGION D’HONNEUR SON FONDATEUR EN 2009.


Par GRÉGOIRE BISEAU



Le président français Nicolas Sarkozy, le 16 décembre 2010. (© AFP John Thys)


Opération déminage. Hier, à l’occasion du Conseil des ministres, Nicolas Sarkozy a demandé à ses ministres « la transparence la plus totale » sur L’AFFAIRE DU MEDIATOR. « Avec le Premier ministre et le ministre de la Santé, le président de la République est extrêmement attentif à ce sujet », a assuré François Baroin, le porte-parole du gouvernement. Et pour cause : JACQUES SERVIER, LE FONDATEUR ET PDG DU DEUXIEME LABORATOIRE FRANÇAIS, EST UNE TRES BONNE CONNAISSANCE DE NICOLAS SARKOZY. MIEUX, UN PROCHE DU CHEF DE L’ETAT RECONNAIT MEME QUE SERVIER A ETE « UN CLIENT HISTORIQUE » QUAND L’ACTUEL PRESIDENT ETAIT ENCORE AVOCAT D’AFFAIRES.

EN 1983, SARKOZY ENTRE AU CABINET DE GUY DANET, BATONNIER.
TRES VITE, IL TRAVAILLE POUR LE COMPTE DE SERVIER, à l’époque un tout petit labo français. Quand il quitte son cabinet en 1987 avec Arnaud Claude et Michel Leibovici (aujourd’hui décédé), le jeune avocat d’affaires emmène dans ses bagages le laboratoire Servier. LE NOUVEAU CABINET DE SARKOZY DEVIENT LE CONSEIL DU LABORATOIRE EN MATIERE DE DROIT DES SOCIETES ET DE DROIT IMMOBILIER. Il a fort à faire. Le groupe Servier est alors composé d’un entrelacs d’une centaine de structures juridiques différentes, rien qu’en France. « LE BUT, C’ETAIT D’EVITER DE PAYER DES IMPOTS », assure un ancien cadre (lire ci-dessus).

FIN DES ANNEES 90, DEBUT 2000, JACQUES SERVIER VIENT CONSULTER SARKOZY AU SUJET DE SON PROJET DE FONDATION. L’idée est la suivante : au lieu de faire hériter ses enfants, son groupe deviendra la propriété d’une fondation de droit néerlandais et donc protégé de toute menace d’OPA. Pourquoi les Pays-Bas ? Le pays bénéficie d’un droit particulièrement favorable pour le statut des fondations, notamment en matière FISCALE. Le groupe a d’ailleurs toujours refusé de communiquer ses bénéfices.

Raymond Soubie, alors patron du cabinet de conseil en ressources humaines Altedia, travaille lui aussi sur le dossier. « On a été consulté sur la possibilité, qui finalement ne verra pas le jour, de créer un fonds d’actionnariat salarié pour les employés français », confie à Libération celui qui deviendra le conseiller social de l’Elysée entre 2007 et novembre 2010.

Sarkozy a donc cru bon réveiller ces doux souvenirs en juillet 2009 LORS DE LA REMISE A SERVIER DES INSIGNES DE LA GRAND-CROIX DE LA LEGION D’HONNEUR. « Vous avez fait de votre groupe une fondation ; Raymond [Soubie] et moi y avons joué un rôle », s’est-il extasié, dithyrambique. UN AN PLUS TARD ECLATAIT LE SCANDALE MEDIATOR.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

UK : IMPLANT CONTRACEPTIF PAS FIABLE !

Message  Admin le Mar 11 Jan 2011 - 13:59

UK : DES FEMMES DECOUVRENT A LEURS DEPENS QUE L’IMPLANT CONTRACEPTIF N’EST PAS FIABLE !



Chers amis,


Nous avons longuement étudié les dangers et effets néfastes des puces implantables liberticides et cancérigènes. Nous avons pu constater qu’elles n’étaient pas inviolables, et qu’il était possible de les pirater.

AUJOURD’HUI, JE VOUS PROPOSE UN ARTICLE QUI CONCERNE UN AUTRE TYPE D’IMPLANT : L’IMPLANT CONTRACEPTIF, QUI CONTIENT UN PRODUIT CHIMIQUE CONTRACEPTIF AUX CONSÉQUENCES ENCORE INCONNUES SUR LA SANTÉ À LONG TERME (MAIS LES CONSÉQUENCES NÉFASTES, SOYONS CERTAINS QU’IL Y EN AURA), ET QUI DIFFUSE CE PRODUIT DANS LE CORPS PENDANT 3 ANS...

SANS SURPRISE, L’IMPLANT CONTRACEPTIF (IMPLANON OU EXPLANON) N’EST PAS FIABLE, LUI NON PLUS !

DES CENTAINES DE FEMMES BRITANNIQUES EN ONT FAIT LES FRAIS, SONT TOMBÉES ENCEINTES, ET RÉCLAMENT À PRÉSENT DES DÉDOMMAGEMENTS (on notera avec le plus haut intérêt que c’est la NHS, l’autorité sanitaire britannique, qui paye, ET NON L’IGNOBLE INDUSTRIE QUI VEND CE PRODUIT ! Une fois encore, l’industrie est couverte !).

Notons que les implants contraceptifs sont également commercialisés dans de nombreux autres pays...

Bien entendu, afin de ne pas débourser trop, les autorités signalent immédiatement qu’aucun contraceptif n’est sûr à 100%. L’ignoble firme pharmaceutique produisant l’implant contraceptif, elle, réaffirme bien sûr toute la confiance qu’elle a en son produit…

JE CONCLURAI EN DISANT QU’IL FAUT ÊTRE ABSOLUMENT FOU POUR SE FAIRE IMPLANTER QUELQUE CHOSE DANS LE CORPS : il s’agit, dans TOUS les cas de figure, d’un CORPS ETRANGER qui peut provoquer des réactions négatives – et je ne parle pas nécessairement ici de rejet ou d’infection), qui plus est si ce corps étranger diffuse un produit chimique ou des ondes à travers l’organisme.

UN IMPLANT, QUEL QU’IL SOIT, COMPORTE DONC TOUJOURS UNE SÉRIE DE RISQUES
!

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/01/06/des-centaines-de-britanniques-enceintes-malgre-le-port-d-un-implant-contraceptif_1461945_3214.html#xtor=AL-32280184


DES CENTAINES DE BRITANNIQUES ENCEINTES MALGRE LE PORT D'UN IMPLANT CONTRACEPTIF


LEMONDE.FR avec AFP | 06.01.11 | 13h08 • Mis à jour le 06.01.11 | 14h00


L'implant contraceptif est disponible en France depuis 2001. Inséré sous la peau dans la face interne du bras, il libère pendant trois ans de manière continue un progestatif.AFP/-


PRES DE SIX CENTS FEMMES SE SONT RETROUVEES ENCEINTES EN GRANDE-BRETAGNE EN DEPIT DE LA POSE D'UN IMPLANT CONTRACEPTIF, IMPLANON, a indiqué mercredi 5 janvier l'autorité de régulation des médicaments, la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency.

Selon la chaîne de télévision Channel 4, le service national de santé NHS a été contraint de verser 200 000 livres à titre de compensation à quatorze femmes qui ont porté plainte pour une pose défectueuse de l'implant par leur médecin, et s'étaient retrouvées enceintes OU AVAIENT SOUFFERT D'EFFETS INDESIRABLES.



CINQ CENT QUATRE-VINGT-QUATRE CAS DE GROSSESSES NON DÉSIRÉES

Implanon, qui a reçu le feu vert des autorités de santé britanniques en 1999, se présente sous la forme d'un bâtonnet souple de 4 centimètres de long et de 2 millimètres de diamètre. INSERE SOUS LA PEAU DANS LA FACE INTERNE DU BRAS, IL LIBERE PENDANT TROIS ANS DE MANIERE CONTINUE UN PROGESTATIF.

L'agence de régulation a précisé dans un communiqué avoir reçu depuis l'autorisation concernant l'implant en 1999 un total de mille six cent sept rapports portant sur deux mille huit cent quatre-vingt-huit réactions indésirables au contraceptif. "AUCUN CONTRACEPTIF N'EST EFFICACE A 100 %", relève l'agence, qui ajoute que, depuis 1999, cinq cent quatre-vingt-quatre cas de grossesses non désirées ont été rapportés chez des femmes utilisant l'implant.



DIFFICULTÉS D'UTILISATION

Dans neuf cas, une rupture, un dysfonctionnement ou une difficulté d'utilisation ont été rapportés. LES PROBLEMES DE POSE ET DE RETRAIT D'IMPLANON ONT CONDUIT LE LABORATOIRE MSD A COMMERCIALISER UN AUTRE IMPLANT, NEXPLANON, DOTE D'UN APPLICATEUR DESTINE A REDUIRE LES RISQUES DE POSE DEFECTUEUSE.

MSD A INDIQUE AVOIR TOUTE "CONFIANCE DANS L'EFFICACITE ET LA SURETE DE L'IMPLANON, un contraceptif prescrit DEPUIS SON APPROBATION INITIALE [PAR LES AUTORITES DE SANTE], en 1999". "Si l'implant n'est pas inséré conformément aux instructions et le jour prescrit, une grossesse non désirée peut survenir", prévient toutefois le laboratoire.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

NOUVEAU SCANDALE LIE A L’ANTIDOULEUR ARCOXIA !

Message  Admin le Mer 12 Jan 2011 - 14:32

DEPOPULATION : MAFIA PHARMACEUTIQUE : UN NOUVEAU SCANDALE LIE A L’ANTIDOULEUR ARCOXIA, PRODUIT PAR LA SOCIETE MSD !





Chers amis,

A NOUVEAU, NOUS VOYONS SURGIR (EN FRANCE, CETTE FOIS) UN SCANDALE SANITAIRE POTENTIEL LIÉ À L’ADOPTION D’UN MÉDICAMENT AUX EFFETS NOCIFS SUR LA SANTÉ !

IL S’AGIT CETTE FOIS D’UN ANTIDOULEUR NOMMÉ « ARCOXIA », ET PRODUIT PAR LA SOCIÉTÉ… MSD
(OUI, EXACTEMENT LA MÊME QUE CELLE QUI, Ô INFORTUNEE « COÏNCIDENCE », PRODUIT LES IMPLANTS CONTRACEPTIFS NON FIABLES CONTRE LESQUELS DES PLAINTES ONT ÉTÉ ÉMISES PAR DES BRITANNIQUES QUI ÉTAIENT TOMBÉES ENCEINTES ! VOIR ARTICLE QUE JE VOUS AI POSTÉ HIER). L’ARCOXIA PROVOQUE DES PROBLÈMES ET COMPLICATIONS CARDIOVASCULAIRES (ET UN MÉDICAMENT DE PLUS, UN !).

POUR INFORMATION, MSD EST L’ABRÉVIATION DE MERCK, SHARP ET DOHME-CHIBRET.

ALORS QUE CE MÉDICAMENT A ÉTÉ REFUSÉ AUX USA (PAYS POURTANT ARCHI-CORROMPU), FORCE EST DE CONSTATER QUE L’UNION EUROPÉENNE NAZIE (VENDUE AU CARTEL DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE QUI A NOTAMMENT SUCCÉDÉ À IG FARBEN) A ACCEPTÉ CE MÉDICAMENT !

LA FRANCE AVAIT, AU DÉPART, REFUSÉ. MAIS LA PERSISTANCE DE L’INFECTE ENTREPRISE MSD A FINI PAR ENTRAÎNER UNE ACCEPTATION DES AUTORITÉS SANITAIRES (QUI ONT DONC FINI PAR SE LAISSER CORROMPRE) !


Le directeur de la revue Prescrire, Bruno Toussaint, a bien identifié le problème lorsqu’il dit que TROP SOUVENT, LES AUTORITES FONT BENEFICIER LE DOUTE AUX INDUSTRIELS. Mais il n’explique pas pourquoi. La raison est pourtant simple : LES AUTORITES SE FONT CORROMPRE PAR LES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES, QUAND IL N’EXISTE PAS DEJA DES CONFLITS D’INTERETS AU DEPART.

ET AU NIVEAU EUROPEEN, C’EST ENCORE PIRE : L’UNION EUROPEENNE, DONT LES BASES SONT NAZIES, EST TOTALEMENT SOUMISE ET PROSTITUEE A L’INDUSTRIE DES PRODUITS CHIMIQUES, PETROLIFERES ET PHARMACEUTIQUES (INDUSTRIE QUI A POURSUIVI LES EFFORTS DE L’ODIEUSE SOCIETE NAZIE IG FARBEN)
! Pour preuve, se reporter à l’excellent livre « The Nazi Roots of the Brussels’ EU » (« Les Racines Nazies de l’UE de Bruxelles » - cf. http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/chapter.html ).
Une fois encore, nous pouvons vérifier le fait que les autorités préfèrent faire primer les entreprises malfaisantes sur la santé des populations !

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/01/10/l-antidouleur-arcoxia-n-aurait-jamais-du-etre-autorise-et-rembourse_1462495_3224.html#xtor=AL-32280184


"L'ANTIDOULEUR ARCOXIA N'AURAIT JAMAIS DU ETRE AUTORISE ET REMBOURSE"


LEMONDE.FR | 10.01.11 | 14h22 • Mis à jour le 10.01.11 | 15h10


EN 2004, SIX ANS AVANT LA POLEMIQUE SUR LE MEDIATOR, LE SCANDALE DU VIOXX (cf. http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/04/28/vioxx-la-cour-supreme-des-etats-unis-autorise-la-poursuite-en-justice-de-merck_1343707_3244.html ) AVAIT SECOUE LE MONDE MEDICAL, ET CONDUIT LE FABRICANT, MERCK, SHARP ET DOHME-CHIBRET (MSD), A RETIRER CET ANTI-INFLAMMATOIRE DU MARCHE APRES DES ETUDES REVELANT QU'IL AUGMENTAIT LES RISQUES CARDIO-VASCULAIRES, NOTAMMENT D'INFARCTUS. Visé par quelque 26 600 plaintes, le laboratoire, après s'être défendu, s'est finalement résolu, en 2007, à accepter un accord amiable indemnisant les patients à hauteur de 4,85 milliards de dollars (3,64 milliards d'euros).

EN MARS 2010, UN MEDICAMENT DE LA MEME FAMILLE, PRODUIT PAR MERCK DEPUIS 2001, EST ARRIVE SUR LE MARCHE FRANÇAIS : L'ARCOXIA. Le laboratoire souligne que ce traitement, indiqué pour soigner l'arthrose, est autorisé dans près de 60 pays, notamment en Europe, pour un chiffre d'affaires de 369 millions de dollars en 2009.

MAIS LE MEDICAMENT A ETE REFUSE AUX ETATS-UNIS. POUR LE DEPUTE SOCIALISTE GERARD BAPT (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/b217/gerard-bapt.html ), IL N'Y A PAS DE DOUTE : "L'ARCOXIA N'AURAIT JAMAIS DU ETRE AUTORISE, NI REMBOURSE. C'EST LE SYMBOLE D'UN DYSFONCTIONNEMENT DU SYSTEME", DENONCE CE CARDIOLOGUE DE FORMATION, TRES VIRULENT DANS L'AFFAIRE DU MEDIATOR.


"PARENTÉ CHIMIQUE" AVEC DES MÉDICAMENTS RETIRÉS

Gérard Bapt a envoyé, lundi 10 janvier, une lettre au ministre de la santé, Xavier Bertrand (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/b4ec/xavier-bertrand.html ), demandant des explications sur la décision de rembourser l'Arcoxia. En effet, le cas de ce médicament est aussi complexe qu'instructif.

Pourquoi avoir continué à commercialiser l'Arcoxia après le retrait du Vioxx ? "Arcoxia et Vioxx sont deux molécules différentes, de structures distinctes", répond le laboratoire."En tant que tel, il n'est pas approprié de comparer les deux."

"CE SONT POURTANT DEUX MEDICAMENTS VOISINS", NUANCE BRUNO TOUSSAINT (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/4a81/bruno-toussaint.html ), DIRECTEUR DE LA REVUE PRESCRIRE (cf. http://www.prescrire.org/fr/ ). "TOUS DEUX SONT DES ANTI-INFLAMMATOIRES NON STEROÏDIENS DE LA FAMILLE DES COXIBS, COMME L'INDIQUENT LEURS NOMS SAVANTS : ROFECOXIB ET ETORICOXIB", POURSUIT LE DIRECTEUR DE LA REVUE INDEPENDANTE, QUI A FAIT PARLER D'ELLE DANS LE COMBAT POUR LE RETRAIT DU MEDIATOR (cf. http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/12/23/la-revue-prescrire-lanceur-d-alerte-insuffisamment-ecoute_1457025_3224.html ).

LA "PARENTE CHIMIQUE" AVEC D'AUTRES PRODUITS RETIRES DU MARCHE ETAIT L'UN DES ARGUMENTS INVOQUES PAR LES DETRACTEURS DU MEDIATOR. DANS LE CAS DES COXIBS, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) rappelle que D'AUTRES PRODUITS DE CETTE FAMILLE, BEXTRA ET PREXIGE, N’ONT PAS ETE AUTORISES EN FRANCE ET ONT VU LEUR AUTORISATION SUSPENDUE A L’ECHELON EUROPEEN. CE QUI N'EST PAS LE CAS DE L'ARCOXIA. POURTANT, EN 2007, PUIS EN 2009 ET 2010, LA REVUE PRESCRIRE A CLAIREMENT DECONSEILLE SON USAGE, EN AFFIRMANT CE PRINCIPE : "AUCUNE DOULEUR NE JUSTIFIE L'EMPLOI D'UN COXIB."


UNE AUTORISATION OBTENUE À L'USURE

COMMENT L'ARCOXIA ARRIVE-T-IL DANS LES PHARMACIES FRANÇAISES, près de dix ans après sa première autorisation, au Mexique ? Cette mise sur le marché est le symbole d'une guerre d'usure, selon Prescrire : "DES INSTANCES FRANÇAISES ont retardé l'autorisation mais elles ONT FINI PAR CEDER, FACE A LA PERSEVERANCE DU LABORATOIRE", regrette Bruno Toussaint.
Avant d'arriver en France, l'Arcoxia a effectivement connu un parcours long et sinueux. Dès 2002, deux ans avant le scandale du Vioxx, le Royaume-Uni, lui accorde une autorisation. Mais LA MEME ANNEE, L'AFSSAPS LA LUI REFUSE ET FAIT DES OBJECTIONS SUR "LE PROFIL CARDIO-VASCULAIRE DU MEDICAMENT". Le laboratoire retire alors sa demande d'autorisation.

MAIS, FIN 2005, MSD REVIENT A LA CHARGE. LA FRANCE REFUSE DE NOUVEAU L'ARCOXIA, MALGRE UN NOUVEL AVIS POSITIF EUROPEEN. Entre 2002 et 2008, il va faire l'objet de quatre réexamens par l'UE, dont trois à l'initiative de la France, raconte Prescrire. FINALEMENT, EN JUILLET 2008, L'AFSSAPS DECIDE D'AUTORISER L'ARCOXIA (cf. http://www.afssaps.fr/var/afssaps_site/storage/original/application/a375e1d65f2556b225d2f4ad43360fb9.pdf ). Elle explique notamment que, depuis le dernier refus en 2005, on a pris un "recul supplémentaire sur les effets" du médicament. Et que le tableau de pharmacovigilance tenu dans 70 pays, n'a pas montré de "signal significatif". L'autorité met toutefois en place un "plan de gestion des risques" qui prévoit un suivi de pharmacovigilance particulier, après la commercialisation de l'Arcoxia au printemps 2010.

Après avoir reçu l'autorisation de commercialiser, le laboratoire a reçu dans un premier temps un AVIS DEFAVORABLE CONCERNANT LE REMBOURSEMENT PAR LA SECURITE SOCIALE. Les vingt membres de la commission de la transparence de la Haute Autorité de santé, lors d'une réunion de novembre 2008, votent contre le remboursement à l'unanimité moins quatre abstentions. Ils citent "le RISQUE CARDIO-VASCULAIRE [SURCROIT DE RISQUE D’HYPERTENSION ARTERIELLE, D’ŒDEMES ET D’INSUFFISANCE CARDIAQUE CONGESTIVE]". Mais aussi le fait que "le besoin thérapeutique est largement couvert par les nombreuses alternatives thérapeutiques disponibles".

MAIS EN AVRIL 2009, LA HAUTE AUTORITE CHANGE DE POSITION ET REND UN AVIS DEFINITIF POSITIF, APRES AVOIR ENTENDU LE LABORATOIRE — une "procédure normale" prévue par le règlement intérieur, souligne MSD. La commission de la transparence prône le remboursement de l'Arcoxia à 35 %, le taux le plus bas, pour les dosages les plus faibles (30 et 60 mg). Elle précise que le service médical rendu est "modéré" et qu'il n'y a "pas d'avantage clinique par rapport aux autres anti-inflammatoires non stéroïdiens". L'autorité refuse en revanche de rembourser la version 120 mg pour le traitement de la goutte, "compte tenu du RISQUE CARDIOVASCULAIRE".


20 VOIX CONTRE UNE AUX ÉTATS-UNIS

"LES COXIBS SONT UNE HISTOIRE SANS FIN AUX DEPENS DES PATIENTS", dénonce Prescrire. "Le problème, c'est que SI UNE AGENCE D'UN PAYS PREND UNE BONNE DECISION QUI PROTEGE LES PATIENTS, LES AUTRES PEUVENT LA DEDIRE, NOTAMMENT DANS L'UNION EUROPEENNE", déplore Bruno Toussaint, pour lequel il faut agir "au niveau européen".
COMMENT EXPLIQUER QUE L'UE AIT ACCEPTE L'ARCOXIA, ALORS QUE LES ETATS-UNIS L'ONT REPOUSSE, PAR UN VOTE A 20 VOIX CONTRE UNE ? "Cela montre que l'octroi d'autorisation pour un médicament est aussi une décision politique", selon Bruno Toussaint. A l'époque, en 2007, aux Etats-Unis, la polémique a été vive : "J'espère qu'ils vont retirer ce médicament du marché européen", avait souhaité David Graham (cf. http://www.usatoday.com/news/health/2007-04-15-fda-arcoxia_N.htm ), directeur adjoint du service de sécurité des médicaments américain. En vain.

"Les risques médicamenteux, comme les nuages radioactifs, s'arrêtent aux frontières de l'Hexagone", ironise, dans une tribune récente (cf. http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/sante/il-y-aura-d-autres-mediator_946100.html ), Formindep, un collectif français "pour une formation médicale indépendante au service des seuls professionnels de santé et des patients".
INTERROGE SUR LES RAISONS DU REFUS DE L'ARCOXIA SUR LE MARCHE AMERICAIN, MSD "NE COMMENTE PAS LA DECISION D'UNE AUTORITE DE REGULATION DANS UN PAYS OU UN MEDICAMENT N'EST PAS APPROUVE". Le fabricant fait pourtant valoir que la situation de l'Arcoxia n'a rien d'anormal : "Il n'est pas exceptionnel que les différents pays connaissent des situations différentes concernant l'autorisation d'un médicament."

MSD REJETTE EGALEMENT LES MISES EN CAUSES CONCERNANT LA SECURITE DE SON MEDICAMENT : "L'Arcoxia est l'anti-inflammatoire non stéroïdien qui a été testé sur le plus grand nombre de patients-années, dans les études cliniques menées avant sa commercialisation : 45 000 patients y ont participé." Il ajoute que "les médicaments continuent d'être évalués après leur mise sur le marché".


SUIVI DE PHARMACOVIGILANCE

LE SUIVI DE PHARMACOVIGILANCE PARTICULIER MIS EN PLACE EN FRANCE PAR L'AFSSAPS SUR L'ARCOXIA NE RASSURE POURTANT PAS BRUNO TOUSSAINT, DE PRESCRIRE : D'UNE MANIERE GENERALE, CES DISPOSITIFS DE RECUEIL DES SIGNALEMENTS D'INCIDENT DECLARES PAR LES MEDECINS ONT DES MARGES D'INCERTITUDE TROP GRANDES POUR BIEN DETECTER DES DIFFERENCES FAIBLES DE RISQUES, D'AUTANT PLUS SI LE NOMBRE DE PATIENTS TRAITES EST LIMITE, affirme-t-il. En l'occurrence, LE SUIVI MIS EN PLACE EST UN "GARDE-FOU DERISOIRE", ECRIT LA REVUE, QUI A RECOMMANDE DE PAS UTILISER ARCOXIA MAIS DE LUI PREFERER DES ANTIDOULEURS "CONNUS DEPUIS LONGTEMPS ET EPROUVES" : paracétamol ou, à défaut, ibuprofène ou naproxène.

"CETTE AFFAIRE EST SCANDALEUSE ET TYPIQUE : QUEL EST L'INTERET DE SANTE PUBLIQUE A METTRE SUR LE MARCHE ET REMBOURSER UNE MOLECULE QUI N'EST PAS PLUS EFFICACE ET QUI N'EST PAS SANS RISQUE ?", demande le député socialiste Gérard Bapt, qui reconnaît que les instances françaises ont plutôt été prudentes, mais estime que "c'est le résultat qui compte". Dans sa lettre au ministre, il souligne que la décision de rembourser un médicament, contrairement à son autorisation, dépend davantage des Etats que de l'Union européenne. "En médecine, il y a forcément de l'incertitude, du doute mais, TROP SOUVENT, LES AUTORITES FONT BENEFICIER LE DOUTE AUX INDUSTRIELS", philosophe Bruno Toussaint.


Alexandre Piquard

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

MEDICAMENTS QUI RENDENT MALADES : LE CAS DU CHAMPIX !

Message  Admin le Lun 17 Jan 2011 - 18:14

MEDICAMENTS QUI RENDENT MALADES : LE CAS DU CHAMPIX, PRODUIT PAR LA MULTINATIONALE PFIZER !



Chers amis,


APRÈS LES SCANDALES DES VACCINS TOXIQUES, DU VIOXX, DU MEDIATOR, DE L’ARCOXIA… VOICI À PRÉSIDENT LE SCANDALE DU CHAMPIX, UN PRODUIT DE « SEVRAGE TABAGIQUE » FABRIQUÉ PAR L’IGNOBLE MULTINATIONALE PFIZER ET QUI, FIGUREZ-VOUS, EST À PRÉSENT ACCUSÉ DE PROVOQUER… DES TROUBLES NEUROLOGIQUES, PARMI LESQUELS DES SUICIDES, TENTATIVES DE SUICIDE ET TROUS DE MEMOIRE !

C’est finalement à se demander si les firmes pharmaceutiques ne font pas exprès de fabriquer des « médicaments » aux effets nocifs, tant nous avons vu de cas de ce genre ces derniers temps !

BIEN ENTENDU, LES SALAUDS DE CHEZ PFIZER NIENT TOUT EN BLOC, et exploitent une excuse passe-partout odieuse afin de gagner du temps (et de l’argent) : ainsi, il n’y aurait soi-disant « pas de preuves scientifiques » des effets nocifs du Champix ! Mais oui, c’est bien sûr, et c’est même pour cela que plus de mille personnes ont déposé plainte, et que la revue médicale française « Prescrire » a signalé une accumulation d’effets indésirables !

Pire : les raclures de chez Pfizer persistent et signent, prétendant que le Champix est un « médicament utile » ! Utiles sans doute pour les mondialistes, puisqu’il aide à tuer les gens, participant ainsi aux efforts inhumains de dépopulation.

Espérons que les effets nocifs de ce médicament-tueur soient finalement prouvés, et que la multinationale pourrie soit sévèrement condamnée…
Le Champix pourrait se faire retirer de la vente si les preuves de sa toxicité sont mises sur la table.

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/01/07/le-champix-medicament-de-sevrage-tabagique-accuse-de-provoquer-des-suicides_1462125_3224.html#xtor=AL-32280184


LE CHAMPIX, MEDICAMENT DE SEVRAGE TABAGIQUE, ACCUSE DE PROVOQUER DES ETATS SUICIDAIRES


LEMONDE.FR avec AFP | 07.01.11 | 08h30 • Mis à jour le 07.01.11 | 14h25





PLUS DE 1 200 PLAINTES ONT ETE DEPOSEES AUX ETATS-UNIS CONTRE LES EFFETS SECONDAIRES DU CHAMPIX, UN MEDICAMENT DE SEVRAGE TABAGIQUE DE PFIZER ACCUSE D'ENTRAINER DES ETATS SUICIDAIRES, VOIRE DES PASSAGES A L'ACTE.

En ce début d'année où la prise de bonnes résolutions peut comprendre l'arrêt de la cigarette, LE CHAMPIX (VARENICLINE) — autorisé sur le marché américain en 2006, et français en 2007 sous le nom de Champix — FAIT L'OBJET DE NOMBREUSES PUBLICITES NOTAMMENT TELEVISEES VANTANT SES MERITES. L'ensemble des dossiers émanant de tous les Etats-Unis a été centralisé dans un tribunal fédéral de l'Alabama. EN FRANCE, LA REVUE MEDICALE PRESCRIRE (cf. http://www.prescrire.org/aLaUne/dossierVareniclineGB.php ) CONSTATAIT DES LE DEBUT 2008 QUE LES NOTIFICATIONS D'EFFETS INDESIRABLES S'ACCUMULAIENT SUR LE MEDICAMENT ET RELAYAIT L'INQUIETUDE DE LA FOOD AND DRUG ADMINISTRATION (FDA – cf. http://www.lemonde.fr/sujet/8f6d/drug-administration.html ) QUI METTAIT EN CAUSE LA VARENICLINE "DANS LA SURVENUE DE PENSEES SUICIDAIRES ET DE COMPORTEMENTS SUICIDAIRES OCCASIONNELS".

La procédure a été confiée par l'organe judiciaire américain chargé de centraliser les dossiers comportant des plaintes multiples venant de différents Etats à une juge unique, Inge Johnson (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/669a/inge-johnson.html ). Si elle n'en est qu'à ses prémisses, elle pourrait se solder par un chèque très élevé du laboratoire américain, pour peu que la justice établisse des DEFAILLANCES DANS LA CONDUITE DES ESSAIS CLINIQUES PREALABLES A LA COMMERCIALISATION DU MEDICAMENT. LE PRINCIPAL AVOCAT DES PLAIGNANTS, Ernest Cory (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/a2d3/ernest-cory.html ), A ASSURE S'ATTENDRE ENCORE AU DEPOT D'"UN MILLIER D'AUTRES" PLAINTES POUR "NEGLIGENCE" CONTRE LE LABORATOIRE PHARMACEUTIQUE AMERICAIN PFIZER. "LA PLUPART DES CAS PRESENTES IMPLIQUENT DES PROBLEMES NEUROLOGIQUES", INDIQUE-T-IL, CITANT "SUICIDES, TENTATIVES DE SUICIDE ET TROUS DE MEMOIRE" ET EVOQUANT, PARMI LES 1 200 PLAINTES DEJA DEPOSEES, "BIEN PLUS D'UNE CENTAINE DE SUICIDES REUSSIS". "60 % des plaintes parlent de tentatives de suicide ou de suicides réussis", ajoute-t-il.

LE LABORATOIRE PFIZER A ESTIME QU'"IL N'EXISTE PAS DE PREUVE SCIENTIFIQUE QUE LE CHAMPIX AIT PROVOQUE LES ACCIDENTS NEUROLOGIQUES RAPPORTES PAR LES PLAIGNANTS". "Le Champix est un traitement efficace pour de nombreux fumeurs qui souhaitent arrêter et nous avons l'intention de défendre ce MEDICAMENT UTILE", a ajouté Victoria Davis (cf. http://www.lemonde.fr/sujet/1fe6/victoria-davis.html ), porte-parole du laboratoire.

Plusieurs scenarios sont possibles dans cette procédure qui "avance rapidement", a expliqué M. Cory. Il a exclu la possibilité de voir celle-ci aboutir à un unique procès du Champix, jugeant que chaque plainte individuelle est "un cas unique". La juge Johnson pourrait établir un canevas général de procédure et renvoyer les plaintes dans chacune de leur juridiction d'origine ou bien organiser elle-même un ou plusieurs procès exemplaires. L'éventualité d'un accord financier global entre Pfizer et les plaignants — tel que celui conclu par Merck dans le dossier du Vioxx, un anti-inflammatoire à l'origine de dizaines de milliers de crises cardiaques —, est également envisageable, même si M. Cory a assuré dans l'immédiat "ne rien en savoir". SI LES PLAIGNANTS OBTIENNENT GAIN DE CAUSE EN JUSTICE, IL EST EGALEMENT POSSIBLE QUE LA FDA, QUI A DEJA EXIGE L'IMPOSITION D'AVERTISSEMENTS STRICTS SUR LES BOITES DE CHAMPIX, DECIDE A TERME DE RETIRER LE MEDICAMENT DU MARCHE.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

H5N1: NOUVEAU VACCIN DANGEREUX, NOUVEAUX PLANS INFERNAUX !

Message  Admin le Mar 18 Jan 2011 - 1:01

ALERTE ROUGE ! USA : LA DARPA, L’IDRI ET UNE SOCIETE NOMMEE MEDICAGO SONT EN TRAIN DE PROJETER UN VACCIN « A PARTICULES PSEUDO-VIRALES » CONTRE LE H5N1 (GRIPPE AVIAIRE) !

LE BUT EST DE PRODUIRE ET DE FAIRE ACCEPTER DES VACCINS PLUS RAPIDEMENT (= DE FACON BÂCLEE) ET D’EN PRODUIRE EN ENORMES QUANTITES AFIN DE VACCINER (= EMPOISONNER) LES GENS AVANT QUE LA PREMIERE VAGUE D’UNE « PANDEMIE » NE FRAPPE ! CE PROJET POURRI, OURDI PAR LE GOUVERNEMENT AMERICAIN, VISE « LES PAYS PAUVRES » EN PREMIER LIEU, BIEN ENTENDU !









Chers amis,


Nous avons connu en 2009 le scandale et le complot du vaccin toxique H1N1, un vaccin qui était bourré de poisons, et notamment de squalène, de virus vivants et d’hydroxyde d’aluminium.

Nous avions vu que le but de l’industrie pharmaceutique diabolique était de produire un vaccin et :

1) de le faire accepter en trop grande vitesse (bâclant ainsi le travail durant les tests et balayant tout principe de précaution)

2) de le vendre dans l’urgence - avec l’aide de l’OMS et des gouvernements qui sont corrompus par des conflits d’intérêt dus aux liens de leurs dirigeants et scientifiques avec les multinationales pharmaceutiques - à un maximum de pays, avec des contrats qui protègent évidemment au maximum les multinationales pharmaceutiques

3) de vacciner le plus grand nombre possible de personnes avec ce dangereux vaccin, fût-ce à l’aide d’une propagande immonde et de pressions inacceptables.


AUJOURD’HUI, MAUVAISE NOUVELLE : L’ARTICLE QUI SUIT SEMBLE BIEN NOUS SIGNALER QUE LES MENGELE DES LABORATOIRES, LES RACLURES DE L’INDUSTRIE ET LE GOUVERNEMENT MALÉFIQUE DES USA SONT EN TRAIN DE NOUS PRÉPARER UN VACCIN POUR CONTRER UNE SOI-DISANT « PANDÉMIE » DE GRIPPE H5N1 (grippe aviaire, peu contagieuse mais virulente et dangereuse, et désormais transmissible à l’homme – cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_aviaire ) !


EN EFFET, DES PROJETS GOUVERNEMENTAUX AUX ETATS-UNIS VISANT À CRÉER UN VACCIN CONTRE LE H5N1 SONT EN TRAIN DE REGROUPER :

a) UNE SOCIÉTÉ DE BIOTECHNOLOGIE (vous savez, ceux à qui on doit les OGM, les clones, les animaux génétiquement modifiés, la viande d’animaux clonés et autres projets abominables et contre nature) NOMMÉE « MEDICAGO INC. »,

b) LA DEFENSE ADVANCED RESEARCH PROJECTS AGENCY (ou DARPA, branche de l’ARMEE américaine qui crée les dernières « avancées scientifiques » et projets futuristes en matière d’horreurs MILITAIRES – c’est notamment à eux que l’on doit l’horrible programme de puces cérébrales « brain machine interface program »)

c) L'INFECTIOUS DISEASE RESEARCH INSTITUTE OU IDRI, un organisme « à but non lucratif » établi à Seattle, aux États-Unis, QUI VISE À METTRE EN APPLICATION LES INNOVATIONS DE LA SCIENCE AU PROFIT DE LA RECHERCHE ET AU DÉVELOPPEMENT DE PRODUITS VISANT À PRÉVENIR, DÉTECTER ET TRAITER LES MALADIES INFECTIEUSES DANS LES PAYS PAUVRES !


TOUT dans ce projet fait froid dans le dos :

- LES PAYS VISÉS EN PREMIER LIEU (MAIS PAS EXCLUSIVEMENT) SONT À NOUVEAU LES PAYS PAUVRES (donc, les pays que le nouvel ordre mondial tient à dépeupler au plus vite et à tout prix afin de pouvoir s’emparer de leurs richesses naturelles, minières et/ou pétrolières)

- LE BUT EST, UNE FOIS DE PLUS, DE METTRE UN VACCIN AU POINT ET DE LE FAIRE ACCEPTER AUSSI VITE QUE POSSIBLE (= NOUVELLE PROCÉDURE DE TESTS BÂCLÉS EN VUE)

- L’objectif est de RÉPANDRE LE NOUVEAU VACCIN AU PLUS VITE DANS UN MAXIMUM DE PAYS (afin bien sûr de prévenir une efffrrrrroyaaaaable « pandémie » et, parions-le, toujours en protégeant de tout risque les mafieux de l’industrie pharmaceutique mondiale)

- LES SOMBRES DESSEINS VISENT AUSSI À VACCINER UN NOMBRE AUSSI ÉLEVÉ QUE POSSIBLE DE PERSONNES (DONT LA LIBERTÉ DE CHOIX À SE FAIRE VACCINER OU NON N’EST BIEN SÛR PAS PRISE EN CONSIDÉRATION), ET CE AVANT MÊME QUE LA PRÉTENDUE « PANDÉMIE » N’AIT FRAPPÉ !


A PRÉSENT, PARLONS DE CE « VACCIN » LUI-MÊME, QUI LAISSE DEJA PRESAGER DU PIRE :

- IL S’AGIT D’UN VACCIN « À PARTICULES PSEUDO-VIRALES » CONTRE LA GRIPPE H5N1 (il faudra qu’on nous explique ce qu’est une particule pseudo-virale, et surtout quels en sont les dangers). Sachant que tout cela provient en partie d’une firme de biotechnologie, nous avons de quoi avoir de sérieux soupçons… Nous pouvons déjà, de par le terme (pseudo-viral) nous douter qu’il s’agit d’une particule qui « n’est pas tout à fait un virus » (particule ARTIFICIELLE, non naturelle et fabriquée de toute pièce par l’homme, sans doute, ce qui n’a absolument rien de rassurant !)

- CE VACCIN INTRADERMIQUE SERA INOCULÉ VIA DES « MICRO-AIGUILLES » ET CONTIENDRA UN ADJUVANT DE L’IDRI « À BASE D’AGL » ! Nous savons que la présence d’un adjuvant est là afin de diminuer la quantité de produit vaccinal dans le vaccin, et surtout à rendre le vaccin moins coûteux. Nous savons aussi que LES ADJUVANTS, QUI DÉCLENCHENT UNE RÉACTION IMMUNITAIRE TROP IMPORTANTE, PEUVENT ÊTRE LA CAUSE D’EFFETS SECONDAIRES GRAVES, VOIRE MORTELS. Reste à se renseigner sur ce qu’est cet « AGL », et quels en sont les dangers

- ENFIN, MEDICAGO INC. EFFECTUE PAR L’ARTICLE QUI SUIT DES “ENONCES PRESPECTIFS” DONT ELLE SIGNALE DEJA QU’ILS « SONT ASSUJETTIS A CERTAINS RISQUES ET INCERTITUDES QUI POURRAIENT ENTRAINER DES RESULTATS REELS DIFFERANT CONSIDERABLEMENT DE CEUX PREVUS » !

En bref ce projet pue l’arnaque, la recherche immorale du profit et le danger pour notre santé ! Et NOUS VOYONS QUE LES AUTORITES IGNOBLES ET MONDIALISTES, AINSI QUE LES INDUSTRIES MEPHITIQUES DE LA MALADIE, N’ONT RIEN (MAIS ALORS RIEN) TIRE COMME LEÇON DE CE QUI S’EST PASSE EN 2009. AU CONTRAIRE, ILS SONT PLUS DECIDES QUE JAMAIS A RENDRE LA POPULATION MONDIALE MALADE AVEC LEURS VACCINS TOXIQUES, ET A S’ENRICHIR AUX DEPENS DE LA SANTE DES POPULATIONS !

Je vous poste ce qui suit à titre d’information, mais SOYEZ BIEN ATTENTIFS CES PROCHAINS MOIS A TOUTE « PANDEMIE » DE H5N1 (OU SOUCHE MUTANTE DU H5N1) QUI POURRAIT EXPLOSER SUBITEMENT DANS DES CIRCONSTANCES DOUTEUSES, comme ce fut le cas avec le H1N1.

L’article abominable, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.cnw.ca/fr/releases/archive/January2011/11/c9644.html

MEDICAGO A ETE SELECTIONNEE POUR COLLABORER AVEC L'IDRI DANS LE CADRE D'UNE SUBVENTION DE PLUSIEURS MILLIONS DE DOLLARS ACCORDEE A L'IDRI PAR LE DEPARTEMENT DE LA DEFENSE DES ÉTATS-UNIS


-MISE AU POINT D'UN VACCIN A DOSE UNIQUE CONTRE LA GRIPPE H5N1 POUVANT ETRE ADMINISTRE RAPIDEMENT ET A GRANDE ECHELLE EN CAS DE PANDEMIE DE GRIPPE AVIAIRE -

-APPROUVE POUR DISTRIBUTION PUBLIQUE ILLIMITEE-



QUÉBEC, le 11 janv. /CNW/ - MEDICAGO INC. ("Medicago") (TSX : MDG), SOCIETE DE BIOTECHNOLOGIE SPECIALISEE DANS LA MISE AU POINT DE VACCINS hautement efficaces à coûts abordables, FONDES SUR DES TECHNOLOGIES DE FABRICATION EXCLUSIVE A BASE DE PARTICULES PSEUDO-VIRALES (PPVs), A ANNONCE AUJOURD'HUI QU'ELLE AVAIT ETE SELECTIONNEE POUR COLLABORER AVEC L'INFECTIOUS DISEASE RESEARCH INSTITUTE (IDRI) DANS LE CADRE D'UNE SUBVENTION DE PLUSIEURS MILLIONS DE DOLLARS ACCORDEE A L'IDRI PAR LA DEFENSE ADVANCED RESEARCH PROJECTS AGENCY (DARPA) DU DEPARTEMENT DE LA DEFENSE DES ÉTATS-UNIS, POUR LA MISE AU POINT D'UN VACCIN A DOSE UNIQUE CONTRE LA GRIPPE H5N1 POUVANT ETRE ADMINISTRE RAPIDEMENT ET A GRANDE ECHELLE EN CAS DE PANDEMIE DE GRIPPE AVIAIRE.

Cette importante subvention accordée par la DARPA couvre l'étude clinique de phase I d'un VACCIN H5 INTRADERMIQUE CONTENANT L'ADJUVANT A BASE D'AGL DE L'IDRI. Le projet d'une durée d'un (1) an MET EN COMMUN LA TECHNOLOGIE DE FABRICATION DE VACCIN H5 A PARTICULES PSEUDO-VIRALES A BASE DE PLANTES DE MEDICAGO ET LA TECHNOLOGIE D'ADJUVANT POUR VACCIN DE L'IDRI, AINSI QU'UN DISPOSITIF D'ADMINISTRATION INTRADERMIQUE A MICRO-AIGUILLES.
Ces trois technologies de pointe POURRAIENT renforcer l'immunité, réduire la quantité de produit requise et simplifier la distribution et l'administration du vaccin.

« Notre collaboration avec l'IDRI et la DARPA témoigne de la qualité et de l'efficacité de notre VACCIN ANTIGRIPPAL A PARTICULES PSEUDO-VIRALES », a déclaré Andy Sheldon, président et chef de la direction de Medicago. « Cette collaboration de recherche POURRAIT contribuer à fournir des solutions uniques PERMETTANT D'ACCELERER LA VACCINATION EN CAS DE PANDEMIE DE GRIPPE, TOUT EN UTILISANT DE PLUS FAIBLES DOSES DE VACCINS ET UN MODE D'ADMINISTRATION PLUS SIMPLE. Nous continuons de faire progresser le développement clinique de notre vaccin H5 contre la grippe aviaire, pour lequel nous prévoyons obtenir les résultats intermédiaires de la phase II dans les semaines qui suivent.»

« La technologie de fabrication de vaccins à particules pseudo-virales à base de plantes de Medicago est l'une des nouvelles technologies les plus prometteuses pour la fabrication des vaccins de prochaine génération. Leur technologie à base de plantes a déjà démontré qu'elle permet de produire des souches émergentes plus rapidement que les technologies traditionnelles utilisant les œufs ou la culture cellulaire », a souligné le Dr Steve Reed, fondateur et directeur de la recherche et du développement de l'IDRI. « Nous sommes ravis de collaborer avec Medicago, car nous pensons que nos technologies complémentaires pourraient mener à la mise au point de vaccins plus efficaces contre une pandémie de grippe et ainsi contribuer à prévenir les maladies infectieuses dans le monde entier. »



Institut de recherche sur les maladies infectieuses (IDRI)

L'IDRI est un organisme à but non lucratif établi à Seattle, aux États-Unis, qui VISE A METTRE EN APPLICATION LES INNOVATIONS DE LA SCIENCE AU PROFIT DE LA RECHERCHE ET AU DEVELOPPEMENT DE PRODUITS VISANT A PREVENIR, DETECTER ET TRAITER LES MALADIES INFECTIEUSES DANS LES PAYS PAUVRES. En intégrant les nouvelles technologies, l'IDRI s'efforce de trouver un moyen efficace de mettre en application les innovations scientifiques obtenues en laboratoire pour en faire bénéficier les personnes qui en ont le plus besoin. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez www.idri.org.



À propos de Medicago inc.

Medicago s'est donnée pour mandat de FOURNIR DES VACCINS TRES EFFICACES ET ABORDABLES REPOSANT SUR SES TECHNOLOGIES DE FABRICATION EXCLUSIVES A BASE DE PARTICULES PSEUDO-VIRALES. Medicago met au point des vaccins à particules pseudo-virales visant une protection CONTRE UNE PANDEMIE DE GRIPPE H5N1; pour ce faire, elle fait appel à un système d'expression transitoire qui produit des antigènes de vaccins recombinants dans les cellules de plantes non transgéniques. Cette technologie a le potentiel d'offrir des avantages en matière de vitesse et de coûts par rapport aux technologies concurrentes. Elle pourrait permettre de produire un vaccin prêt pour les essais environ un mois après l'identification et la réception des séquences génétiques d'une souche pandémique. Cette rapidité de production PERMETTRAIT DE VACCINER LA POPULATION AVANT QUE LA PREMIERE VAGUE D'UNE PANDEMIE NE FRAPPE, ET DE FOURNIR DE GRANDES QUANTITES DE VACCINS SUR LE MARCHE MONDIAL. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Medicago, veuillez consulter le site www.medicago.com.



Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés de nature prospective qui reflètent les attentes actuelles de Medicago, ASSUJETTIS A CERTAINS RISQUES ET INCERTITUDES découlant des affaires de Medicago et de l'environnement dans lequel la Compagnie évolue. Les énoncés contenus dans les présentes qui ne constituent pas des faits historiques peuvent être interprétés comme étant des énoncés prospectifs. Ces énoncés s'accompagnent fréquemment de termes tels que : « anticiper », « croire », « planifier », « estimer », « prédire », « projeter » et autres termes ou expressions analogues, dans la mesure où ceux-ci sont liés à Medicago ou à sa direction. Les énoncés prospectifs ne sont pas des faits historiques, mais reflètent les attentes actuelles de Medicago relativement à certains évènements ou résultats futurs.

CES ENONCES PROSPECTIFS SONT ASSUJETTIS A CERTAINS RISQUES ET INCERTITUDES QUI POURRAIENT ENTRAINER DES RESULTATS REELS DIFFERANT CONSIDERABLEMENT DE CEUX PREVUS, INCLUANT LES ELEMENTS DISCUTES DANS LA SECTION «FACTEURS DE RISQUES ET INCERTITUDES » DE LA NOTICE ANNUELLE DEPOSEE LE 24 MARS 2010. MEDICAGO DECLINE TOUTE OBLIGATION DE METTRE A JOUR CES ENONCES PROSPECTIFS OU DE METTRE A JOUR LES RAISONS POUR LESQUELLES LES RESULTATS REELS POURRAIENT DIFFERER DE CEUX REFLETES PAR LES ENONCES PROSPECTIFS.


Renseignements:

Contact :

Medicago inc.
Andrew J. Sheldon
Président et chef de la direction
(418) 658-9393

Medicago inc.
Christina Cameron
Responsable des relations avec les investisseurs
(418) 658-9393 x156

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

VACCIN H5N1: COMPLEMENT D’INFORMATION !

Message  Admin le Mar 18 Jan 2011 - 15:44

VACCIN H5N1 A PARTICULES PSEUDO-VIRALES ET CONTENANT L’ADJUVANT AGL : COMPLEMENT D’INFORMATION !



Chers amis,


Voici des compléments d’information liés au vaccin H5N1 à particules pseudo-virales et contenant l’adjuvant nommé AGL (ou GLA, en anglais). Pour rappel, il s’agit du nouveau vaccin toxique que la DARPA (armée américaine), l’IDRI et la société Medicargo Inc. se proposent de créer.

Ces compléments proviennent en partie d’informations qui m’ont été communiquées par Initiative Citoyenne, et en partie de mes recherches personnelles.

AGL SIGNIFIE « ADJUVANT À GLUCOPYRANOSYL LIPIDE » (ou « glucopyranosyl lipid adjuvant » en anglais, soit GLA). Cf. http://www.scripintelligence.com/business/Immune-Design-signs-212-million-adjuvant-deal-with-MedImmune-305062 . IL S’AGIT D’UN ADJUVANT SYNTHETIQUE ET ARTIFICIEL, CREE DE TOUTE PIECE PAR L’HOMME (cf. http://www.freepatentsonline.com/y2009/0181078.html et http://www.faqs.org/patents/app/20100310602 ).

L’AGL étant un adjuvant tout récent, LA DOCUMENTATION CONCERNANT SES EFFETS SECONDAIRE N’EST PAS ENCORE DISPONIBLE. Cependant, l’association Initiative Citoyenne (qui avertit des risques et effets secondaires néfastes des vaccins) m’a signalé que L’AGL CONSTITUE LA NOUVELLE GENERATION D'ADJUVANTS MPL (MONOPHOSPHORYL LIPID, ADJUVANTS TRES TOXIQUES déjà utilisés dans le vaccin Cervarix et dérivés des parois de certaines bactéries). ILS INDUISENT UNE FORTE REACTION INFLAMMATOIRE. Le pire est donc à redouter…


Les vaccins à particules pseudo-virales, eux, sont tout aussi inquiétants.

LES PARTICULES PSEUDO-VIRALES SONT PRODUITES PAR DES CULTURES DE CELLULES D’INSECTES A L’AIDE D’UN VECTEUR DERIVE D’UN BACULOVIRUS (cf. http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:VqOYTBFss5wJ:grippeaviaire.veille.inist.fr/spip.php%3Fbreve446+particules+pseudo-virales&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=be ).

Bien. Mais alors, QU’EST-CE QU’UN BACULOVIRUS, me direz-vous ? Les baculovirus sont une famille de virus en forme de bâtonnet, les Baculoviridae. A l’état NATUREL, ces virus sont spécifiquement présents chez les insectes. Il n’existe pas (ENCORE) de baculovirus connus capables d’infecter les mammifères ou d’autres vertébrés. (Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Baculoviridae ).

NEANMOINS, il ne faut pas oublier que Medicago Inc. est une entreprise de BIOTECHNOLOGIE, qui ne peut laisser les organismes naturels intacts et dont la mission même est de les modifier. Or, IL SE FAIT JUSTEMENT QUE DES BACULOVIRUS GENETIQUEMENT MODIFIES ONT DEJA ETE CREES AFIN NOTAMMENT DE REMPLACER DES PESTICIDES (cf. http://scf.rncan.gc.ca/fichesinformation/baculovirus ) !

SI UN BACULOVIRUS NATUREL N’EST PAS CAPABLE D’INFECTER LES VERTEBRES ET MAMMIFERES, UN BACULOVIRUS GENETIQUEMENT MODIFIE, LUI, POURRAIT BIEN L’ETRE !

En conclusion, nous pouvons constater que les Frankenstein des labos sont A NOUVEAU en train de jouer aux apprentis sorciers, et que les documents concernant les effets secondaires potentiels de ces nouvelles substances (adjuvant AGL, particules pseudo-virales) ne sont pas encore bien renseignés ou n’ont pas encore été étudiés. Les dangers potentiels sont bien présents, lorsque l’on considère que l’AGL est une nouvelle forme d’adjuvant MPL, adjuvant MPL qui est très toxique et provoque de fortes réactions inflammatoires, et que les tests de ces nouveaux vaccins doivent être effectués très rapidement, dans la précipitation, avec le risque majeur (voire la certitude) d’être bâclés. Les particules pseudo-virales, quant à elles, sont produites à l’air d’un vecteur DERIVE des baculovirus, voire de baculovirus génétiquement modifiés. En outre, personne ne nous a parlé de la TAILLE de ces particules. Sont-ce de simples particules, OU des NANOparticules ?

En conclusion, la meilleure réaction possible sera, comme d’habitude, la MEFIANCE EXTREME par rapport au nouveau « vaccin H5N1 » qui est en train d’être développé par les militaires américains et l’industrie de la biotechnologie.

Nous pouvons déjà être assurés de l’existence de dangers et effets secondaires, et la nature louche des enjeux (militaires, profits, vaccination très large et illimitée) a tendance à nous faire douter davantage.

Vic.

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

N.O.M. & DEPOPULATION: BILL GATES & LA DICTATURE VACCINALE !

Message  Admin le Ven 21 Jan 2011 - 13:29

NOUVEL ORDRE MONDIAL ET DEPOPULATION : BILL GATES ET LA DICTATURE VACCINALE !








Cher amis,


Le faux humaniste (et réel misanthrope malfaisant), Bill Gates, s’est fait encore fait remarquer pour ses idées démoniaques !

Ainsi, l’ignoble Gates veut soi-disant « sauver les enfants de moins de 5 ans ». Pas par charité, bien sûr, MAIS PARCE QUE SAUVER LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS SIGNIFIERAIT UNE RÉDUCTION DE LA CROISSANCE DE LA POPULATION ! Nous nous trouvons donc bien, une fois de plus, dans les théories de dépopulation du Nouvel ordre mondial malfaisant…

POUR PARVENIR À « SAUVER » CES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS, GATES PROPOSE… UNE VACCINATION TOXIQUE GÉNÉRALISÉE (ET OBLIGATOIRE DE PRÉFÉRENCE, COMME VOUS ALLEZ LE COMPRENDRE) !

PIRE : IL SOUHAITE L’ENREGISTREMENT, DÈS LA NAISSANCE, DE CHAQUE NOUVEAU-NÉ, AVEC EMPREINTES DIGITALES (= DONNÉES BIOMÉTRIQUES). CECI S’EFFECTUERAIT VIA LE DÉPLOIEMENT DES TECHNOLOGIES SANS FIL (QUI DÉGAGENT DES ONDES NOCIVES POUR LA SANTÉ). LES DONNÉES SERAIENT AINSI ENVOYÉES SANS FIL VERS… UNE BASE DE DONNÉES CENTRALISÉE ET LIBERTICIDE !

LES CONTRÔLEURS DE LA POPULATION ENVERRAIENT ENSUITE AUX PARENTS, VIA DES MOUCHARDS GPS PLACÉS DANS LEUR TÉLÉPHONE PORTABLE ET QUI LES TRAQUERAIENT PHYSIQUEMENT, DES SMS AFIN QUE CEUX-CI « N’OUBLIENT PAS » (SOUS PEINE DE SANCTIONS ?) DE FAIRE VACCINER/EMPOISONNER LEUR ENFANT DE FAÇON OBLIGATOIRE
!

AINSI, CETTE CRAPULE DE GATES COUVRE PLUSIEURS OBJECTIFS MONDIALISTES :

1) L’ENREGISTREMENT DE CHAQUE NOUVEAU-NÉ

2) L’ENVOI DE DONNÉES BIOMÉTRIQUES RELATIVES À CHAQUE NOUVEAU-NÉ DANS UNE BASE DE DONNÉES CENTRALISÉE

3) LA VACCINATION (= EMPOISONNEMENT OU MODIFICATION GÉNÉTIQUE VIA LES VACCINS) DE CHAQUE PERSONNE

4) LA GÉNÉRALISATION DU SANS FIL ET DE SES ONDES NOCIVES


Bien entendu, Gates souhaite appliquer ce plan méphitique A TOUTE LA PLANETE, mais il souhaite surtout couvrir les dernières zones où l’enregistrement et la vaccination ne sont pas encore systématiques, notamment dans des PAYS PAUVRES (encore une fois !) comme l’Inde ou le Nigeria.

Cet humanisme de faux-cul cache mal les BUTS DE DIMINUTION DE LA POPULATION, DE CONTRÔLE DES POPULATIONS ET DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE NAZIE.

La photo qui figure sur l’article, à elle seule, à de quoi donner la nausée : Bill Gates, avec un grand sourire, qui enfonce un médicament ou un vaccin douteux dans la bouche d’un enfant noir, sous les sourires béats de la mère de cet enfant (mère qui, évidemment, dans son ignorance extrême, croit encore aux prétendus « bienfaits » des vaccins et autres médicaments chimiques, comme de nombreux conformistes de chez nous, d’ailleurs !). Vomitif !

Je vous laisse à présent découvrir le terrible article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m'a comuniqué cet article ! Elle se reconnaîtra...




Source : http://infoguerilla.fr/?p=7758


BILL GATES VEUT ENREGISTRER TOUS LES NOUVEAU-NES SUR LA PLANETE POUR LES VACCINS


Posté le 19 janvier 2011 dans « nouvel ordre mondial »

Bill Gates veut enregistrer tous les nouveau-nés sur la planète pour les vaccins





David Gutierrez
NaturalNews

17 janvier 2011


BILL GATES EST EN TRAIN DE PROMOUVOIR UN PLAN VISANT A UTILISER LA TECHNOLOGIE SANS FIL POUR ENREGISTRER CHAQUE NOUVEAU-NE SUR LA PLANETE DANS UNE BASE DE DONNEES VACCINALE.

Dans une allocution au Sommet mHealth, qui met l’accent sur l’utilisation de la technologie mobile pour améliorer les soins de santé, Gates a déclaré que l’amélioration des taux de survie chez les enfants de moins de 5 ans serait bénéfique non seulement pour les familles, mais aussi pour les sociétés et la planète dans son ensemble.

« L’essentiel, le fait le plus important que la plupart des gens devraient savoir et faire en sorte de faire connaître autour d’eux: Quand vous sauvez des enfants de moins de 5, C’EST CE QUI REDUIT LA CROISSANCE DE LA POPULATION », a t-il dit. « Cela peut sembler paradoxal. Le fait est qu’en l’espace d’une décennie d’amélioration de la santé, les parents décident d’avoir moins d’enfants. »

Le nombre d’enfants qui meurent avant leur cinquième anniversaire a déjà diminué de 20 millions en 1960 à 8.500.000 aujourd’hui, DES STATISTIQUES QUE GATES ATTRIBUE PRINCIPALEMENT A LA VACCINATION.

« Environ un tiers [de cette amélioration] est due à l’augmentation des revenus » , a dit M. Gates. « La plus grande partie a été obtenue par le biais des vaccins. LES VACCINS SERONT LA CLE. SI VOUS POUVIEZ ENREGISTRER CHAQUE NAISSANCE SUR UN TELEPHONE PORTABLE – OBTENIR DES EMPREINTES DIGITALES, UN LIEU – ALORS VOUS POURRIEZ [METTRE EN PLACE] DES SYSTEMES POUR VOUS ASSURER QUE LES VACCINATIONS SOIENT EFFECTUEES » .

GATES A SUGGERE D’UTILISER LES TELEPHONES PORTABLES POUR ENREGISTRER CHAQUE NAISSANCE ET ENVOYER DES INFORMATIONS, Y COMPRIS LES IDENTIFICATEURS BIOMETRIQUES, A UNE BASE DE DONNEES CENTRALE. CETTE BASE DE DONNEES ENVERRAIT ALORS DES RAPPELS SUR LES TELEPHONES DES PARENTS QUAND IL SERA TEMPS DE VENIR POUR SE FAIRE VACCINER OU SUIVRE D’AUTRES TRAITEMENTS.

IL A DIT QU’UN EMPLACEMENT DE CHOIX POUR METTRE EN ŒUVRE DE TELS PROGRAMMES SERAIT LE NORD DU NIGERIA OU DE L’INDE, OU LES TAUX DE VACCINATION SONT INFERIEURS A 50 POUR CENT.

Reconnaissant que L’ENREGISTREMENT de chaque naissance n’a jamais été fait auparavant, Gates a appelé à ce que « 1.000 nouvelles idées » « fleurissent » pour y arriver.

DE TELLES IDEES POURRAIENT EVENTUELLEMENT IMPLIQUER L’UTILISATION DES APPAREILS GPS DANS LES TELEPHONES POUR TRAQUER PHYSIQUEMENT LES PARENTS QUI N’AMENENT PAS LEURS ENFANTS SE FAIRE VACCINER.

Gates a aussi appelé à L’UTILISATION DE LA TECHNOLOGIE MOBILE POUR METTRE EN ŒUVRE UN SUIVI PLUS CONTINU DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT EN VACCINS (cf. http://www.naturalnews.com/vaccine.html ).

Les sources de cette histoire sont: http://www.smartplanet.com/people/blog/pure-genius/bill-gates-mobile-health-technology-will-save-lives-help-overpopulation/4908/

En savoir plus: http://www.naturalnews.com/031031_Bill_Gates_vaccines.html # ixzz1BIL0f78l

Source: naturalnews (cf. http://www.naturalnews.com/031031_Bill_Gates_vaccines.html )

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

PANDEMIE H5N1: LES TESTS DE PHASE II DU VACCIN TERMINES !?

Message  Admin le Sam 5 Fév 2011 - 22:55

PREPARATION D’UNE « PANDEMIE » DE GRIPPE H5N1 : VACCIN RECOMBINANT TOXIQUE ET A PARTICULES PSEUDO-VIRALES CONTRE LE H5N1 : LES TESTS DE PHASE II SONT DEJA TERMINES !





Chers amis,


Je vous avais déjà posté un ARTICLE CONCERNANT LE PROCHAIN « VACCIN H5N1 », fabriqué par une société de biotechnologie nommée Médicago, qui tripote et modifie donc du matériel génétique.

Ce VACCIN RECOMBINANT À PARTICULES PSEUDO-VIRALES (= qui ne sont pas tout à fait des virus) vient d’être testé en phase II sur 135 personnes seulement, et à de faibles doses, comme il est signalé dans l’article qui suit. BIEN TROP VITE ET SUR TROP PEU DE PERSONNES, ET EN QUANTITÉ TROP MINIME QUE POUR POUVOIR JUGER D’UNE PRÉTENDUE « INNOCUITÉ » QUE LES SALAUDS DE MÉDICAGO N’HÉSITENT CEPENDANT PAS À REVENDIQUER !

MAIS NOUS CONNAISSONS LE BUT : PRODUIRE AU PLUS VITE (donc en hâte, avec évidemment les risques qui y sont liés) UN VACCIN "CONTRE LE H5N1", VACCIN QUI POURRA ÊTRE PRODUIT EN QUANTITÉS ÉNORMES AFIN DE VACCINER LA POPULATION (dans sa totalité, si possible, voire sous la contrainte, afin de ramener un maximum de milliards à l’industrie pourrie) AVANT MEME QUE LA PRETENDUE « PANDÉMIE » AIT FRAPPÉ (la grande question étant : comment peut-on parler de pandémie avant même que de nombreuses personnes contaminées soient décédées des suites de la maladie ? Grâce à la nouvelle définition de l’OMS corrompue, sans doute, définition qui, comme nous l’avons vu du temps du vaccin H1N1 toxique, avait été complètement transformée par les dirigeants de l’OMS afin d’accommoder l’industrie et de commercialiser au plus vite les vaccins de cette même industrie… Pour rappel, les dirigeants et « scientifiques » de l’OMS ont de sérieux conflits d’intérêt, puisque nombre d’entre eux sont liés à l’industrie du cartel pharmaceutique…).

EN CE QUI ME CONCERNE, LE FAIT QUE CES VACCINS PROVIENNENT D’UNE ENTREPRISE DE BIOTECHNOLOGIE (= DE MUTATION GÉNÉTIQUE), CONTIENNE DES PARTICULES PSEUDO-VIRALES DONT ON NE CONNAÎT RIEN ET N’AIT ÉTÉ TESTÉ QUE SUR QUELQUES MOIS ET SUR À PEINE 150 PERSONNES, CONFIRME MA SENSATION DE DÉPART : CE VACCIN SERA À ÉVITER À TOUT PRIX, CAR IL POSSÈDE TROP DE FACTEURS DE RISQUES INCONNUS, ET DE DANGERS LATENTS QUE L’ON NOUS CACHE. ON IGNORE ENCORE LES INGRÉDIENTS DE CE VACCIN, SI DES ADJUVANTS SERONT UTILISÉS ET SI OUI, LESQUELS. ON IGNORE AUSSI, PAR EXEMPLE, SI LES PARTICULES PSEUDO-VIRALES SONT DES NANOPARTICULES...

Petite précision : le vaccin H5N1 développé par Medicago est un vaccin dit « recombinant ». MAIS QU’EST-CE QU’UN VACCIN RECOMBINANT, AU JUSTE ?

Vaccin recombinant (source : http://www.eurekasante.fr/lexique-medical/V.html ) : VACCIN OBTENU PAR GENIE GENETIQUE. Au lieu de préparer des vaccins à partir de cultures de germes, LES SUBSTANCES IMMUNISANTES (ANTIGENES) SONT OBTENUES EN CULTIVANT DES CELLULES DONT LE PATRIMOINE GENETIQUE A ETE MODIFIE : elles sont « PROGRAMMEES » pour fabriquer des protéines identiques à celles qui sont présentes dans le virus ou la bactérie responsables de l'infection [...].

Il n’est pas question que je prenne de vaccin contenant du génétiquement modifié, et dont je ne connais pas les risques sur ma santé, ni les conséquences de l’intégration de ce patrimoine génétiquement modifié à l’ADN de mes cellules !

A nouveau, l’article qui suit semble indiquer que les mondialistes (cartel des multinationales de l’industrie pharmaceutique, OMS etc.) sont en train de nous préparer une soi-disant « pandémie » de grippe H5N1…

Vous êtes d’ores et déjà prévenus : prendre ce genre de vaccin comportera des risques, et ce malgré le fait que les fabricants de ce vaccin mènent une propagande ignoble qui le présente comme « sécuritaire » et « inoffensif ».

L’article crapuleux (pris sur le site des mafieux de chez Medicago), ci-dessous…

BON REFUS DU VACCIN… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MALADIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://www.cnw.ca/fr/releases/archive/February2011/01/c6761.html


MEDICAGO ANNONCE DES RESULTATS INTERMEDIAIRES DE PHASE II POSITIFS POUR SON VACCIN CONTRE LA GRIPPE AVIAIRE PANDEMIQUE


- Les résultats de la société continuent de figurer parmi les meilleurs en comparaison avec les autres technologies de fabrication de vaccins contre la grippe,-

- Le VACCIN A PARTICULES PSEUDO-VIRALES de la société induit la production d'anticorps démontrant une REACTION CROISEE AVEC PLUSIEURS SOUCHES DE LA GRIPPE



QUÉBEC, le 1er févr. /CNW/ - Medicago Inc. ("Medicago") (TSX : MDG), SOCIETE DE BIOTECHNOLOGIE spécialisée dans la mise au point de vaccins hautement efficaces et compétitifs, et fondés sur des technologies de fabrication exclusive A BASE DE PARTICULES PSEUDO-VIRALES (PPVs), a annoncé aujourd'hui des résultats intermédiaires positifs pour l'essai clinique de phase II chez l'humain de son candidat vaccin PPV contre la grippe aviaire H5N1 (« VACCIN H5N1 »). Le vaccin a été bien toléré par les sujets, il a induit une solide réponse immunitaire et son innocuité a été démontrée.

« Nous croyons que les résultats intermédiaires obtenus suite à notre essai de phase II continuent à démontrer les impressionnantes caractéristiques de notre vaccin H5N1. Ils démontrent que notre vaccin H5N1 est non seulement sécuritaire, mais qu'il induit la production d'anticorps qui génèrent une réaction croisée contre plusieurs souches de la grippe H5N1 », a déclaré Andy Sheldon, président et chef de la direction de Medicago. « Nous pensons également que notre vaccin PPV, hautement efficace ET PRODUIT EN MOINS D'UN MOIS, représente une solution rapide et nécessaire EN CAS DE PANDEMIE DE GRIPPE. Ces résultats encourageants vont nous permettre de passer à la partie B de notre essai de phase II, pour laquelle nous prévoyons être en mesure de transmettre les résultats finaux au cours du deuxième trimestre de 2011. »

« Ces résultats démontrent que nous avons un produit sécuritaire puisque notre vaccin H5N1 a été bien toléré à tous les dosages », a déclaré Nathalie Landry, vice-présidente, Développement de produits, Medicago. « Nous sommes la première technologie novatrice de fabrication de vaccins à démontrer une telle réponse immunitaire à des DOSES aussi FAIBLES. Ceci est particulièrement important puisque les vaccins H5N1 sont reconnus pour être faiblement immunogènes chez l'humain. Ces résultats indiquent donc que nous disposons d'une plateforme de fabrication de vaccins très solide, et nous sommes impatients de poursuivre le développement clinique de nos candidats vaccins. »

« Ces résultats très prometteurs démontrent clairement le potentiel de la technologie novatrice de fabrication de vaccins PPV A BASE DE PLANTES EXCLUSIVE A MEDICAGO », a souligné Doug Dean, premier vice-président, Recherche et développement, Philip Morris International. PMI détient actuellement une participation de 33% dans l'actionnariat de Medicago.


Résultats intermédiaires de l'essai

L'essai a été MENE AUPRES DE 135 VOLONTAIRES sains qui ont reçu l'une des trois différentes doses du vaccin de Medicago, et ce afin de déterminer la dose optimale. Aucun effet indésirable sérieux n'a été signalé au cours de l'essai, le vaccin a été bien toléré par les sujets à toutes les doses, et son innocuité a été démontrée. Les réactions locales signalées au point d'injection ont été légères et comparables entre les groupes recevant le vaccin H5N1.

Pour le groupe d'âge de 18 à 49 ans ayant reçu une dose de 20 microgrammes, 82 % des sujets ont développé une réponse immunitaire contre le virus H5N1 après la deuxième injection, 65 % des sujets ont présenté une multiplication par quatre des titres IH en comparaison avec les valeurs initiales, et 65 % des sujets ont montré un titre d'anticorps séroprotecteur approprié. Tous les sujets avaient obtenu des résultats négatifs au test de dépistage d'anticorps contre la souche A/Indonésie du virus H5N1 avant la vaccination, et aucune réponse n'a été observée chez les sujets ayant reçu le placebo.

Ces résultats montrent que le vaccin H5N1 de Medicago induit une forte réaction d'inhibition de l'hémagglutination (IHA) par les anticorps contre la souche H5N1. Les anticorps induits par le vaccin H5N1 se sont également révélés capable de réagir à plusieurs souches de la grippe aviaire H5N1, indiquant le potentiel des vaccins de Medicago de procurer une protection croisée. Conformément à la méthodologie initiale, LE SUIVI DES EFFETS INDESIRABLES VA CONTINUER PENDANT UNE PERIODE DE 6 MOIS suivant l'administration de la deuxième dose du vaccin.

En se basant sur les résultats intermédiaires de l'essai de phase II, un comité va choisir la dose optimale qui sera utilisée pour procéder à la partie B de l'essai clinique de phase II du vaccin H5N1. DANS CE SECOND VOLET DE L'ESSAI, 120 ADULTES EN SANTE RECEVRONT soit une injection du vaccin H5N1 à la dose optimale, soit un placebo. Les résultats finaux de ce second volet sont attendus au cours du deuxième trimestre de 2011.

À propos du candidat vaccin de Medicago contre la grippe pandémique
Le candidat vaccin H5N1 de Medicago a été préparé POUR PROTEGER CONTRE LA SOUCHE INDONESIENNE DU VIRUS DE LA GRIPPE. Il est fabriqué à partir de Nicotiana benthamiana, plante apparentée au tabac, AVEC LA TECHNOLOGIE DE PARTICULES PSEUDO-VIRALES (PPVS) EXCLUSIVE DE LA SOCIETE.

Les PPVs peuvent présenter plusieurs avantages par rapport aux vaccins antigrippaux traditionnels. Elles ont une structure faite pour reproduire la structure d'un virus, ce qui leur permet d'être rapidement reconnues par le système immunitaire de l'organisme; cependant, leur déficience en matériel génétique les rend non-infectieuses et incapables de se multiplier. De plus, la technologie de Medicago ne nécessite pas d'échantillon du virus vivant, mais simplement la SEQUENCE GENETIQUE de la souche virale d'intérêt.

Cette différence cruciale permet à la société de FABRIQUER DES VACCINS DANS LES QUATRE SEMAINES SUIVANT L'OBTENTION DE LA SEQUENCE GENETIQUE D'UNE NOUVELLE SOUCHE PANDEMIQUE, tandis que les technologies de fabrication actuelles, qui nécessitent l'adaptation de la souche pandémique, ne peuvent livrer de vaccin contre cette souche pandémique que dans les six à neuf mois suivant l'apparition de la pandémie.


À propos de Medicago inc.

Medicago s'est donnée pour mandat de FOURNIR DES VACCINS TRES EFFICACES ET COMPETITIFS REPOSANT SUR SES TECHNOLOGIES DE FABRICATION EXCLUSIVES A BASE DE PARTICULES PSEUDO-VIRALES.

Medicago met au point des vaccins à particules pseudo-virales VISANT UNE PROTECTION CONTRE UNE PANDEMIE DE GRIPPE H5N1; pour ce faire, elle fait appel à un système d'expression transitoire qui produit des antigènes de VACCINS RECOMBINANTS dans les cellules de plantes non transgéniques. Cette technologie a le potentiel d'offrir des avantages en matière de vitesse et de coûts par rapport aux technologies concurrentes.

Elle pourrait permettre de PRODUIRE UN VACCIN PRET POUR LES ESSAIS ENVIRON UN MOIS APRES L'IDENTIFICATION ET LA RECEPTION DES SEQUENCES GENETIQUES D'UNE SOUCHE PANDEMIQUE. CETTE RAPIDITE DE PRODUCTION PERMETTRAIT DE VACCINER LA POPULATION AVANT QUE LA PREMIERE VAGUE D'UNE PANDEMIE NE FRAPPE, ET DE FOURNIR DE GRANDES QUANTITES DE VACCINS SUR LE MARCHE MONDIAL. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Medicago, veuillez consulter le site www.medicago.com.


Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés de nature prospective qui reflètent les attentes actuelles de Medicago, ASSUJETTIS A CERTAINS RISQUES ET INCERTITUDES découlant des affaires de Medicago et de l'environnement dans lequel la Compagnie évolue. Les énoncés contenus dans les présentes qui ne constituent pas des faits historiques peuvent être interprétés comme étant des énoncés prospectifs.

Ces énoncés s'accompagnent fréquemment de termes tels que : « anticiper », « croire », « planifier », « estimer », « prédire », « projeter » et autres termes ou expressions analogues, dans la mesure où ceux-ci sont liés à Medicago ou à sa direction. Les énoncés prospectifs ne sont pas des faits historiques, mais reflètent les attentes actuelles de Medicago relativement à certains évènements ou résultats futurs. CES ENONCES PROSPECTIFS SONT ASSUJETTIS A CERTAINS RISQUES ET INCERTITUDES QUI POURRAIENT ENTRAINER DES RESULTATS REELS DIFFERANT CONSIDERABLEMENT DE CEUX PREVUS, INCLUANT LES ELEMENTS DISCUTES DANS LA SECTION «FACTEURS DE RISQUES ET INCERTITUDES » DE LA NOTICE ANNUELLE déposée le 24 mars 2010.

MEDICAGO DECLINE TOUTE OBLIGATION DE METTRE A JOUR CES ENONCES PROSPECTIFS OU DE METTRE A JOUR LES RAISONS POUR LESQUELLES LES RESULTATS REELS POURRAIENT DIFFERER DE CEUX REFLETES PAR LES ENONCES PROSPECTIFS.


Renseignements:

Medicago inc.
Andrew J. Sheldon
Président et chef de la direction
(418) 658-9393

Medicago inc.
Christina Cameron
Responsable des relations avec les investisseurs
(418) 658-9393 x156

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

FRANKENCORN : DU MAIS OGM CONTENANT 1 VACCIN H1N1 !

Message  Admin le Mar 15 Fév 2011 - 13:31

DEPOPULATION : DU MAIS GENETIQUEMENT MODIFIE QUI CONTIENT LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE H1N1 ! DOUBLE DOSE DE PRODUITS TOXIQUES POUR UN EMPOISONNEMENT MAXIMAL DE LA POPULATION !!!





Chers amis,


Décidément, la folie humaine n'a plus de limite...

Vous pensiez que le vaccin H1N1 s’en était allé pour de bon, que le danger s’était éloigné, que vous seriez tranquille et que plus personne ne vous ennuyerait avec ce vaccin empoisonné ? Erreur mortelle !

C’était évidement sans compter sans les manigances diaboliques de L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE !

Car en effet, ces ordures SE SONT LIGUEES A d’autres charognes du même genre : les salauds de L’INDUSTRIE BIOTECHNOLOGIQUE, ET PLUS PRECISEMENT les vautours de chez MONSANTO (multinationale mortifère qui fabriqua jadis l’agent orange, qui causa et cause toujours tant de dégâts auprès des populations du Vietnam) !

C’EST AINSI QUE DES UNIVERSITAIRES CORROMPUS EFFECTUENT DES RECHERCHES AFIN DE PARVENIR A INTEGRER LE VACCIN H1N1 DANS DU MAÏS TRANSGENIQUE ! LES RECHERCHES SONT EN COURS, ET DEVRAIENT ABOUTIR D’ICI QUELQUES COURTES ANNEES. LE BUT EST EVIDENT : A LA MOINDRE ALERTE DE DECLENCHEMENT D’UNE EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1, LES AUTORITES SE HATERONT DE FAIRE EXPEDIER DU « MAÏS TRANSGENIQUE VACCINAL » QUE LES HUMAINS ET LES ANIMAUX CONSOMMERONT. LA VACCINATION NE PASSERAIT DONC PLUS PAR L’AIGUILLE DU MEDECIN… ET LES POPULATIONS SERONT ASSUREES D’UN DOUBLE EMPOISONNEMENT DU AU MAÏS OGM ET AU VACCIN H1N1 CONTENU PAR CELUI-CI !

Il s’agit réellement de « FRANKENCORN » ou « FRANKENMAÏS », qui n’a plus rien de naturel et dont l’utilisation et l’utilité ont été totalement détournées…

L’article qui suit ne nous dit évidemment pas si le vaccin du maïs en question contiendra du squalène, de l’hydroxyde d’aluminium ou autres poisons… mais il signale déjà que LA PRODUCTION DE CE « MAÏS OGM VACCINAL » NE NECESSITERA PAS DE PURIFICATION ETENDUE DU VACCIN ! LE DANGER EST DONC EVIDENT. Ce texte date de 2009, mais était suffisamment important que pour que je vous le traduise et vous le poste.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source: http://www.politicolnews.com/swine-flu-vaccine-in-your-gmo-foods/


LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE PORCINE DANS VOS ALIMENTS OGM


Le 2 août 2009


Le vaccin contre la grippe porcine dans vos aliments OGM - L'ASSAUT DES VACCINS AUGMENTERA PUISQUE NOUS SAVONS QUE LES SCIENTIFIQUES DE L'UNIVERSITE DE L'IOWA TRAVAILLENT DEJA SUR L'INSERTION DU VACCIN DE LA GRIPPE PORCINE DANS DU MAÏS GENETIQUEMENT MODIFIE.

Eh bien, LES ENTREPRISES PHARMACEUTIQUES ET MONSANTO SE SONT ASSOCIES POUR VOUS APPORTER le petit déjeuner aux céréales le plus nouveau que vous puissiez imaginer:

LES NOUVEAUX CORNFLAKES OGM CONTRE LA GRIPPE PORCINE - OBTENEZ TOUTES VOS TOXINES DANS UNE SEULE BOITE!

Nul besoin de chercher ce vaccin, ni d’aller voir un médecin, ni même d’obtenir une ordonnance. Pas du tout, car tout sera dans les aliments que vous achetez à l’épicerie, provenant du mariage industriel entre les sociétés pharmaceutiques et le fabricant de produits génétiquement modifiés, Monsanto.

Je peux voir l'agriculture domestique devenir très vite un grand succès dans les jours qui viennent… et vous vous demandez pourquoi les gens cultivent à nouveau leur propre nourriture, comme ils le faisaient dans les années 50, quand j'étais enfant ?

QUI MANGERAIT ENCORE DU MAÏS? CAR, CERTES, SI LES PRODUITS CHIMIQUES OGM NE VOUS TUENT PAS, LES INGREDIENTS DU VACCIN LE FERONT.




Cité à partir d’Info Wars, en date du 11 mai 2009 (cf. http://www.infowars.com/scientists-experiment-with-vaccinations-in-gmo-corn/ ) :

Ames, Iowa – LES CHERCHEURS DE L’IOWA STATE UNIVERSITY SONT EN TRAIN DE METTRE DES VACCINS CONTRE LA GRIPPE DANS LE PATRIMOINE GENETIQUE DU MAÏS, CE QUI POURRAIT PERMETTRE UN JOUR AUX PORCS ET AUX HUMAINS DE SE FAIRE VACCINER CONTRE LA GRIPPE SIMPLEMENT EN MANGEANT DU MAÏS OU DES PRODUITS A BASE DE MAÏS.

« Nous essayons de comprendre quels gènes du virus de la grippe porcine il faut incorporer dans le maïs, de sorte que ces gènes, lorsqu'ils sont exprimés, produiraient des protéines », a déclaré Hank Harris, professeur en sciences animales et l'un des chercheurs sur ce projet. « Quand le porc consomme ce maïs, il pourrait servir de vaccin ».

Ce projet d’efforts de collaboration implique M. Harris et Brad Bosworth, un professeur affilié agrégé en science animale qui travaille avec des porcs, ainsi que Kan Wang, un professeur en agronomie, qui développe les traits du vaccin dans le maïs.

Selon les chercheurs, CE VACCIN DU MAÏS FONCTIONNERA AUSSI CHEZ LES HUMAINS LORSQU’ILS MANGENT DU MAÏS OU MEME DES CORNFLAKES, DES CHIPS DE MAÏS, DES TORTILLAS OU TOUT CE QUI CONTIENT DU MAÏS, a dit M. Harris. Cette recherche est financée par une subvention de l'Institut des sciences végétales de l'Iowa State University, et constitue leur INITIATIVE DE RECHERCHE EN PRODUITS BIOPHARMACEUTIQUES ET BIOINDUSTRIELS.

Si la recherche se déroule bien, LE VACCIN DU MAÏS POURRAIT ETRE POSSIBLE DANS LES CINQ A SEPT ANS. Dans l'intervalle, l'équipe tente d'accélérer le processus. "Alors que nous attendons que Wang produise le maïs, nous commençons les premières expériences chez la souris afin de démontrer que le vaccin pourrait induire une réponse immunitaire", a déclaré M. Bosworth.

M. Harris a dit l'équipe avait encore besoin de réponses. « La grande question est de savoir si, oui ou non, ces gènes fonctionneront lorsqu'ils sont administrés oralement par le biais du maïs », a-t-il ajouté. "C'est la chose que nous avons encore à déterminer".

La stabilité et la sécurité constituent plusieurs avantages du vaccin du maïs. UNE FOIS QUE LE MAÏS CONTENANT LE VACCIN EST CULTIVE, IL PEUT ETRE STOCKE A LONG TERME SANS PERDRE DE SA PUISSANCE, affirment les chercheurs. SI UN VIRUS DE LA GRIPPE PORCINE ECLATE, LE MAÏS POURRAIT ETRE EXPEDIE A CET ENDROIT POUR TENTER DE VACCINER RAPIDEMENT LES ANIMAUX ET LES HUMAINS DANS CETTE REGION. Etant donné que le grain de maïs est utilisé comme alimentation humaine et animale, il n'y a PAS BESOIN D’UNE PURIFICATION ETENDUE DES VACCINS, laquelle peut constituer un processus coûteux.


Eh bien, il semble qu'il y aura un nouveau djihad mené dans une guerre sainte contre ces TERRORISTES DE FABRICANTS DE MEDICAMENTS ET DE PRODUITS ALIMENTAIRES, très bientôt. Nous pensons que les porcs nous survivront tous.

DE LA MEME MANIERE QU’ILS METTENT DEJA DES PESTICIDES DANS LE MAÏS – A PRESENT, ILS METTENT DES PRODUITS PHARMACEUTIQUES DANS L'APPROVISIONNEMENT EN NOURRITURE.

Liens vers cet article: The Survivalist Boards, le 28 janvier 2011 : http://www.survivalistboards.com/showthread.php?p=2343841

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

VACCIN TOXIQUE GARDASIL: BIENTOT OBLIGATOIRE AUX USA?

Message  Admin le Mar 15 Fév 2011 - 17:12

DEPOPULATION : LE DANGEREUX VACCIN TOXIQUE GARDASIL : BIENTÔT OBLIGATOIRE AUX USA, POUR LES FILLES ET POUR LES GARCONS !!!





Chers amis,

L’article qui suit nous démontre brillamment, une fois de plus, que :

1) On tente de rendre OBLIGATOIRES des vaccins NOCIFS qui possèdent de NOMBREUX EFFETS SECONDAIRES DÉVASTATEURS

2) Les fumiers de l’industrie pharmaceutique nazie ACHÈTENT les politiciens, font PRESSION sur le gouvernement et jouissent d’une IMMUNITÉ totale, absolue et abjecte

3) Les répugnants asticots du GOUVERNEMENT se laissent CORROMPRE avec joie, et préfèrent mettre en vente, voire rendre obligatoires, des « médicaments » et vaccins toxiques et mortels plutôt que de refuser des faveurs à leurs maîtres mondialistes de l’industrie multinationale (CONFLITS D’INTÉRÊT, CORRUPTION et tutti quanti)

4) LES VACCINS CONTIENNENT À L’HEURE ACTUELLE DE NOMBREUX POISONS. LES RENDRE OBLIGATOIRES REVIENT À MASSACRER, DE SANG FROID ET DE FAÇON PRÉMÉDITÉE, DES INNOCENTS DE TOUT ÂGE


Dans l’article qui suit, il s’agit du Gardasil, ce dangereux vaccin "contre le cancer de l'utérus" que le sinistre Barack Hussein Obama et quelques raclures gouvernementales tentent de rendre obligatoire aux USA, mais nous savons que la situation est la même au niveau européen et au niveau mondial.

Enfin, nous voyons où le SYSTÈME NAZI DE RÉFORME DES « SOINS » DE « SANTÉ » PRÔNÉ PAR OBAMA mène les Américains : à la DICTATURE sanitaire et vaccinale, et à la TOMBE !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source : http://stop-gardasil.over-blog.com/article-le-dangereux-vaccin-gardasil-pourrait-devenir-obligatoire-aux-usa-66976453.html


Vendredi 11 février 2011 5 11 /02 /Fév /2011 22:24



LE DANGEREUX VACCIN GARDASIL POURRAIT DEVENIR OBLIGATOIRE AUX USA


Rédigé par Kelly Holt
Mardi 8 février 2011
(traduction)


En dépit des histoires qui continuent d'éclater au sujet de JEUNES FILLES, FRAPPEES D'EFFETS SECONDAIRES (cf. http:/www.cdc.gov/vaccinesafety/Vaccines/HPV/gardasil.html ), y compris des décès après vaccination par GARDASIL, ce produit n'a toujours pas été démontré, au travers de son évaluation, qu'il est capable de prévenir le cancer.

ET MAINTENANT, LA LOI OBAMA SUR LA SANTE APPELLE A LA VACCINATION OBLIGATOIRE (cf. http:/forum.prisonplanet.com/index.php?topic=143104.0http://www.judicialwatch.org/archive/2008/PATENT.pdf ) AVEC PREUVES DE RAPPEL DE VACCINATION A L'APPUI, COMME CONDITION POUR POUVOIR RECEVOIR DES SOINS DE SANTE.

La vaccination est vantée et défendue comme étant un moyen de protection contre différents types de cancers censés être causés par le virus HPV mais AUCUN DES COMPOSANTS ACTIFS DU VACCIN N'A ETE APPROUVE AU REGARD DE LA LOI SUR LES ALIMENTS, LES MEDICAMENTS ET LES COSMETIQUES, DE CELLE SUR LA SANTE PUBLIQUE OU DE CELLE SUR LES VIRUS, SERUMS & TOXINES, SELON LE FORMULAIRE DE DEMANDE DE BREVET, COMME RAPPORTE PAR LA GAZETTE PPJ du 6 février 2011.

En 2007, après l'approbation du médicament par la FDA en 2006, JUDICIAL WATCH A PUBLIE DES RAPPORTS D'EFFETS SECONDAIRES DU VACCIN SUR SON SITE INTERNET (cf. http:/www.judicialwatch.org/story/2008/may/judicial-watch-investigates-side-effects-hpv-vaccine ) et son président, Tom Fitton a dit: "LES RAPPORTS D’EFFETS SECONDAIRES DU VACCIN HPV A LA FDA CONSTITUENT UN CATALOGUE D’HORREURS. Chaque état ou gouvernement local qui subit à présent les campagnes de lobbying de Merck pour rendre cette vaccination obligatoire, se doit de jeter un œil sur ces rapports d’effets secondaires. »

LES VENTES DU VACCIN ONT COMMENCE A BAISSER EN 2007, AVEC LA PERSISTANCE DES EFFETS SECONDAIRES RAPPORTES (cf. http:/www.libertynewsonline.com/article_301_30135.php ).

Selon LibertyNews Online :

« Le Centre pour le contrôle des Maladies (CDC) a déjà publié des CENTAINES D’EFFETS SECONDAIRES, DES CONVULSIONS, DES MIGRAINES, DES VERTIGES, DES ASTHENIES, DES TROUBLES DE L’EQUILIBRE, DE LA DESORIENTATION, DES TROUBLES DE LA PAROLE, DE LA FATIGUE CHRONIQUE, DES BLESSURES ET DES BOURSOUFLURES BUCCALES, DES REACTIONS CUTANEES ALLERGIQUES, DE LA FIEVRE, DES CAS DE PARALYSIES, DES VOMISSEMENTS, DES TROUBLES DE LA VISION (VISION FLOUE) ET DES DECES.

MALGRE LES CENTAINES DE RAPPORTS D’EFFETS SECONDAIRES DU VACCIN, SON FABRICANT, MERCK, EST EN ATTENTE D’UNE APPROBATION DE LA FDA POUR RENDRE CETTE VACCINATION EGALEMENT OBLIGATOIRE POUR LES GARÇONS, EN TANT QUE PREVENTION D’UNE FORME DE CANCER ANAL. Et la firme n’a cependant toujours pas été capable à ce jour de fournir la MOINDRE évaluation démontrant le lien entre le virus HPV et le cancer du col de l’utérus ni même que le vaccin Gardasil puisse effectivement prévenir des cas de cancer, selon Cynthia Janak, qui en fait état dans son rapport (cf. http:/www.renewamerica.com/columns/janak/071220 ) pour l’organisation Renew America.

LE VACCIN CONTIENT DE HAUTES DOSES D’ALUMINIUM ET DU POLYSORBATE 80, CONNU POUR CAUSER LA STERILITE CHEZ LES HUMAINS. La gazette PPJ poursuit : « DE HAUTES DOSES D’AUTRES SUBSTANCES CHIMIQUES NEUROTOXIQUES ET LA PRESENCE DE THIMEROSAL, UN DERIVE MERCURIEL, FERAIENT PARTIE DE LA COMPOSITION DU PRODUIT BIEN QUE MERCK CONTINUE DE NIER CETTE ALLEGATION. »

L’OBLIGATION VACCINALE suscite autant de controverse que celle que le vaccin a déjà suscitée. PEU DE GENS PEUVENT OUBLIER QUE LE GOUVERNEUR DU TEXAS RICK PERRY AVAIT « SORTI » UN DECRET- SURPRISE EN 2007, RENDANT LA VACCINATION PAR GARDASIL OBLIGATOIRE POUR TOUTES LES JEUNES FILLES. Son décret avait court-circuité toute la procédure législative et LES PARENTS TEXANS ET LES AUTRES RESIDENTS CONCERNES AVAIENT PROTESTE SI FORT QUE LE DECRET EN QUESTION AVAIT FINI PAR ETRE BLOQUE PAR LES LEGISLATEURS DE L’ETAT.

PEU APRES CELA, ON APPRENAIT QUE L’ANCIEN CHEF DE CABINET DE PERRY ETAIT UN LOBBYISTE DE MERCK AU PARLEMENT LOCAL (PARLEMENT DE L’ETAT).



La même année, la Virginie a fait passer une mesure EXIGEANT que les jeunes filles reçoivent cette vaccination mais le 11 janvier 2011, la Chambre des représentants de Virginie a adopté une résolution pour interrompre cette OBLIGATION VACCINALE D’ETAT (cf. http:/www.prisonplanet.com/virginia-house-approves-bill-to-end-hpv-vaccine-mandate-four-years-after-overwhelmingly-approving-it.html ). Si le sénat de l’état de Virginie approuve cette loi, le district de Washington DC sera le seul à maintenir une telle obligation vaccinale avec le Gardasil.

Au début, MERCK A PARTICIPE FINANCIEREMENT A DES CAMPAGNES DE LOBBYING (cf. http:/www.sourcewatch.org/index.php?title=Gardasil ) POUR FAIRE EN SORTE QUE LES ETATS ADOPTENT DES LEGISLATIONS CONTRAIGNANTES IMPOSANT LA VACCINATION AUX JEUNES FILLES DE 11 OU 12 ANS ET A AUSSI « DONNE DE L’ARGENT A DES FEMMES DU GOUVERNEMENT ET DES GROUPES DE DEFENSE INCLUANT DES FEMMES DE L’APPAREIL LEGISLATEUR DES ETATS, UN PEU PARTOUT AUX ETATS-UNIS. »

Si les conflits d’intérêts ou les préoccupations en matière de santé ne sont pas suffisantes pour attirer l’attention des Américains, il est important de comprendre que MERCK POURRAIT NE JAMAIS ETRE TENU RESPONSABLE POUR LE MOINDRE DOMMAGE CAUSE PAR SON MEDICAMENT. Le Fonds de Responsabilité vaccinale (cf. http:/ppjg.wordpress.com/2011/01/09/big-pharmas-immunity-in-vaccine-court/ ), alimenté par l’argent des consommateurs, a été créé pour fournir une alternative à la voie juridique, devant les tribunaux, en cas d’effet(s) secondaire(s). LE CAS D’UN PLAIGNANT N’EST PAS ENTENDU DANS UNE COUR DE JUSTICE NORMALE ET DOIT ETRE SOUMIS A UN COLLEGE QUI DETERMINE AVANT CELA, SI CELA VAUT LA PEINE QU’UNE AUDITION AIT LIEU. EN DEPIT DE LA VIOLATION CONSTITUTIONNELLE QUE CE PROCEDE REPRESENTE, CETTE FAÇON DE FAIRE PROTEGE LES FABRICANTS DE MEDICAMENTS DES POURSUITES JUDICIAIRES.

C'EST LA JUSTE ENCORE UNE RAISON DE PLUS POUR LAQUELLE LA LOI SUR L'ACCES POUR TOUS AUX SOINS DE SANTE EST UNE MAUVAISE IDEE.

http://www.thenewamerican.com/index.php/usnews/health-care/6229-dangerous-gardasil-vaccine-could-become-mandatory

Admin
Admin

Messages : 2619
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://levigilant.foro-argentina.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPOPULATION VIA LES PANDEMIES FABRIQUEES DE TOUTE PIECE, LES VACCINS TOXIQUES ET LA MEDECINE ALLOPATHIQUE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum